Jeux d argent problème de jeu jeu pathologique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jeux d argent problème de jeu jeu pathologique"

Transcription

1 Tabac, alcool, drogues, jeux de hasard et d argent Àl heure de l intégration des pratiques Jeux d argentd Serge Chevalier Élisabeth Papineau Silo No. 5 Denis Tremblay, 1998 Jeux d argent problème de jeu jeu pathologique 198 médicalisation du problème DSM III Contrôle des impulsions Critères similaires àceux de la dépendance Pas de mesure de l abus Fardeau de la maladie et coûts associés 34 décès en 24 Les coûts associés demeurent inconnus 1

2 Aspects légaux Profits d une tierce partie L exception des provinces (jeux étatisés) Permis de la RACJ Ségrégation générationnelle Restrictions diverses La question autochtone Poker Participation de la population selon le jeu jeux étatisés (%), Québec, 22 Jeux étatisés loterie ordinaire loterie instantanée casino - machine à loterie quotidienne bingo appareil de loterie vidéo casino kéno casino blackjack casino poker loterie sportive casino roulette courses de chevaux 37, 9,2 16,3 9, 7,8 3,1 2,9 2,7 2,4 2,4 1,9 65,3 73, Source : Chevalier et al., 24 2

3 Prévalence de la participation aux loteries vidéos (%) Québec, 18 ans et plus ,5 1,7 7,8 9, Participation de la population selon le jeu jeux privés (%), Québec, 22 Jeux privés tirages cartes (familles) jeux d habileté cartes autres bourse pools sportifs autres paris sportifs Internet sport «bookie» 2,2 1,6 1,4,3,2 3, 6, 1,5 39,6 47, Source : Chevalier et al., 24 3

4 Répartition des joueurs selon le jeu et le sexe jeux étatisés (%), Québec, 22 bingo loterie instantanée loterie ordinaire jeux étatisés casino - mas courses de chevaux casino - tables appareil de loterie vidéo loterie sportive homme femme Source : Chevalier et al., 24 Répartition des joueurs selon le jeu et l âge, (%), Québec, 22 loterie ordinaire jeux étatisés courses de chevaux loterie instantanée bingo casino - mas casino - tables loterie sportive appareil de loterie vidéo ans et + Source : Chevalier et al., 24 4

5 Répartition des joueurs selon le jeu et le revenu du ménage, (%), Québec, 22 casino - tables casino - mas chevaux loterie sportive loterie ordinaire jeux étatisés loterie instant alv bingo k 3-4 k 4-6 k 6 k et + Source : Chevalier et al., 24 Problèmes de jeu chez les participants de différents jeux jeux étatisés (%), Québec, 22 jeux étatisés loterie ordinaire loterie instantanée bingo casino - mas courses de chevaux loterie sportive casino - tables alv 1, 1,3 1, 1,2 1,5 1,6 2,8 3, 4,8 4,8 5,3 3,2 2,9 8, 6,6 4,8 8,1 5, pathologique à risque Source : Chevalier et al., 24 5

6 Problèmes de jeu chez les participants de différents jeux jeux privés (%), Québec, 22 tirages jeux privés bourse cartes (famille, amis) cartes (autres) Internet jeux d'habileté «pool» sportif pari sportif preneur au livre 1, 1,2 1,2 1,4 1,5 3,1 2,9 3,5 3,7 5,6 4,5 9,1 5,3 3,4 5,7 6,4 8, 3,2 18,2 * 9, * pathologique à risque Source : Chevalier et al., 24 Participation des élèves du secondaire selon le jeu jeux étatisés (%), Québec Loteries instantanées Bingo Loteries ordinaires Loteries vidéo 7,1 8,1 4,5 9,7 13,2 8,4 9,8 14,2 14, 16,9 26,4 37, Source : Martin et al., 24 6

7 Participation des élèves du secondaire selon le jeu jeux privés (%), Québec Jeux de cartes 21, 17,7 2,823,2 Jeux d'habiletés 12,6 14,2 19,5 Paris sportifs privés 12,6 13,9 3,7 Jeux d'argent sur Internet 4,7 3, Source : Martin et al., 24 Niveau de participation des élèves du secondaire aux jeux d argent (%), Québec 22 48,9 43, 8, ,9 36,1 9, 26 63,9 3,1 6, Non-joueurs Joueurs occasionnels Joueurs habituels Source : Martin et al., 24 7

8 Autres sous groupes Communautés culturelles Cris Inuits Autres groupes autochtones Motifs pour jouer 1. Gagner de l argent 2. Mécanisme financier 3. Moyen de socialisation 4. Expérimenter des émotions 5. Jouer à des fins caritatives 6. Essayer ou expérimenter 7. Divertissement, occupation, passe-temps 8. Développer ou utiliser des habiletés 9. Consommer 1. Esthétisme 11. Expérience religieuse ou spirituelle Source : Chevalier et al., 22 8

9 Poker Légalité Pas de données québécoises complètes Participation des adultes ontariens = 21 % Deux familles Contre la maison (casino) Contre les autres joueurs Parties «ludiques» Parties «sérieuses» Tournois Le cas de l Internet La situation autochtone Loterie traditionnelle ou sur terminal 3 loteries 156 tirages / an 7 loteries 782 tirages / an 11 loteries 2185 tirages / an Loterie quotidienne 1 5 Extra Loterie sportive Loterie télévisée Loterie instantanée Loterie multimédia Non Oui 1 loterie 365 jours / an 1 loterie max. = 52 tirages Env. 8 produits /an Oui 3 loteries 195 jours / an 2 loteries max. = 28 tirages Env. 5 produits/an 3 disp. simult. 3 9

10 Bingo 73 parties/an Appareils de loterie vidéo ALV sites Casino 3 casinos 5 8 machines àsous 22 tables Hippodrome Salons de paris 18 Salons de jeux 4 [prévus] Évolution relative de l offre de jeu (tirages de loterie) et de la population Québec, 197 à Population Loteries Sources : Loto Québec, quebec.com. 1

11 Appareils électroniques de jeux légalement en service Poker vidéo Machines à sous Loteries vidéo Source : Chevalier et Papineau, 27 Dépenses de jeu selon l année (en milliard $) Québec Pari mutuel Loteries Casinos Loterie vidéo Bingo Source : Chevalier et Papineau, 27 11

12 Facteurs de risque Accessibilité Géographique Temporelle Économique Symbolique Légale Dangerosité Intrinsèque Extrinsèque 12

13 Approches d intervention Pas de politique des jeux d argent Plan d action (à être évalué sous peu) Contre marketing Groupe de pression Avis de santé publique Éducation àla santé Campagnes nationales Dans les écoles Initiatives régionales Dans les casinos Sur Internet Approches d intervention Approches communautaires Démarche régionalisée Jeu : aide et référence Traitement Auto guérison Traitement en interne Traitement en externe Groupe d aide 13

14 mtl.qc.ca photographie Denis Tremblay,

Institut national de santé publique du Québec

Institut national de santé publique du Québec POUR UNE PERSPECTIVE DE SANTÉ PUBLIQUE DES JEUX DE HASARD ET D ARGENT Estimation des montants misés par joueur selon le jeu Institut national de santé publique du Québec Novembre 2001 AUTEURS Serge Chevalier

Plus en détail

Jeux de hasard juillet 2009

Jeux de hasard juillet 2009 juillet 2009 Les recettes nettes tirées des loteries, des appareils de loterie vidéo (ALV), des casinos et des machines à sous à l extérieur des casinos gérés par l État ont augmenté de façon soutenue,

Plus en détail

ET TRAJECTOIRES SUR 4 ANS

ET TRAJECTOIRES SUR 4 ANS PORTRAIT DES JOUEURS AU QUEBEC: PREVALENCE, INCIDENCE ET TRAJECTOIRES SUR 4 ANS 2009 Création des variables dérivées Novembre 2010 VARIABLES DÉRIVÉES PORTRAIT DES JOUEURS AU QUEBEC: PREVALENCE, INCIDENCE

Plus en détail

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall Composante du produit n o 75-001-X au catalogue de Statistique Canada L emploi et le revenu en perspective Article Jeux de hasard 2011 par Katherine Marshall 23 septembre 2011 Statistique Canada Statistics

Plus en détail

Jeux de hasard : miser gros

Jeux de hasard : miser gros Jeux de hasard : miser gros Tableau 1 Dépenses des ménages consacrées aux jeux de hasard Au moins Autres Casinos et un jeu de Loteries loteries/ machines hasard d État tombolas à sous Bingos Pourcentage

Plus en détail

LES PROBABILITÉS DE GAINS

LES PROBABILITÉS DE GAINS LES PROBABILITÉS DE GAINS JOUER À DES JEUX DE HASARD La seule chose que tous les jeux de hasard ont en commun, c est que le fait de gagner ou de perdre se fait de façon aléatoire. Même si le rêve de gagner

Plus en détail

Participation aux jeux de hasard et d argent

Participation aux jeux de hasard et d argent Chapitre 5 Participation aux jeux de hasard et d argent Isabelle Martin, Rina Gupta, Jeffrey Derevensky Université McGill Centre international d études sur le jeu et les comportements à risque chez les

Plus en détail

PORTRAIT DES JOUEURS AU QUEBEC : PREVALENCE, INCIDENCE ET TRAJECTOIRES SUR 4 ANS

PORTRAIT DES JOUEURS AU QUEBEC : PREVALENCE, INCIDENCE ET TRAJECTOIRES SUR 4 ANS PORTRAIT DES JOUEURS AU QUEBEC : PREVALENCE, INCIDENCE ET TRAJECTOIRES SUR 4 ANS 1 Table des matières INTRODUCTION... 3 PARTIE 1 JEUX DE HASARD ET D ARGENT... 5 PARTIE 1.1 ACTIVITÉS DE JEU... 5 PARTIE

Plus en détail

Portrait du jeu au Québec : Prévalence, incidence et trajectoires sur 10 ans

Portrait du jeu au Québec : Prévalence, incidence et trajectoires sur 10 ans Portrait du jeu au Québec : Prévalence, incidence et trajectoires sur 10 ans Sylvia Kairouz, Ph.D. Professeure agrégée Titulaire de la Chaire de recherche sur le jeu Département de sociologie et d anthropologie

Plus en détail

Une présentation au nom du secteur canadien des courses de chevaux

Une présentation au nom du secteur canadien des courses de chevaux Compétitivité et légalité du marché canadien du jeu Recommandations au Comité sénatorial permanent des affaires juridiques et constitutionnelles au sujet du projet de loi C-290 Une présentation au nom

Plus en détail

Analyse des effets sur la santé des populations des projets d implantation de salons de jeux et d hippodromes au Québec

Analyse des effets sur la santé des populations des projets d implantation de salons de jeux et d hippodromes au Québec Dépenses dans les loteries vidéos ANALYSE DES EFFETS SUR LA SANTÉ DES POPULATIONS DES PROJETS D IMPLANTATION DE SALONS DE JEUX ET D HIPPODROMES AU QUÉBEC 0 Serge Chevalier Élisabeth Papineau Février 2007

Plus en détail

À propos des casinos du québec

À propos des casinos du québec À propos des casinos du québec M O N T R É A L C H A R L E V O I X L A C - L E A M Y À propos des casinos du Québec Les casinos du Québec ont rapidement acquis une réputation enviable dans l industrie

Plus en détail

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 %

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % 4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % Prévenir le jeu excessif chez les adolescents C est toujours gagnant! Pourquoi ce dépliant? [ ] Le rôle des parents est déterminant dans la prévention du jeu excessif

Plus en détail

COMPORTEMENTS DE JEU ET JEU PATHOLOGIQUE SELON LE TYPE DE JEU AU QUÉBEC EN 2002

COMPORTEMENTS DE JEU ET JEU PATHOLOGIQUE SELON LE TYPE DE JEU AU QUÉBEC EN 2002 COMPORTEMENTS DE JEU ET JEU PATHOLOGIQUE SELON LE TYPE DE JEU AU QUÉBEC EN 2002 Février 2004 AUTEURS Serge Chevalier Institut national de santé publique du Québec Denis Hamel Institut national de santé

Plus en détail

Prévalence et évolution des jeux de hasard et d argent en ligne : données du québec

Prévalence et évolution des jeux de hasard et d argent en ligne : données du québec Prévalence et évolution des jeux de hasard et d argent en ligne : données du québec Sylvia Kairouz, Ph.D. chaire de recherche sur l étude du jeu Département de sociologie et d anthropologie Université

Plus en détail

Les Déterminants et Conséquences du Jeu pour le Bien-Être des Aînés

Les Déterminants et Conséquences du Jeu pour le Bien-Être des Aînés Les Déterminants et Conséquences du Jeu pour le Bien-Être des Aînés XXXIXe Colloque Trois-Rivières, 2011 Robert J. Vallerand, Ph.D., FRSC Ariane St-Louis, M.A. Laboratoire de Recherche sur le Comportement

Plus en détail

Le taux de retour au joueur, un des facteurs de risque du jeu problématique liés à l'offre de jeu

Le taux de retour au joueur, un des facteurs de risque du jeu problématique liés à l'offre de jeu Le taux de au joueur, un des facteurs de risque du jeu problématique liés à l'offre de jeu 1 JEAN-MICHEL COSTES OBSERVATOIRE DES JEUX 5èmes Assises nationales de la FFA Paris 27 septembre 2012 Plan 2 duction

Plus en détail

Jeunes et jeux de hasard

Jeunes et jeux de hasard Jeunes et jeux de hasard Jeunes et jeux de hasard Mars 2009 Agenda Objectifs Méthodologie Les jeux d argent (initiation, types de jeux, fréquence ) Les attitudes vis-à-vis du jeu d argent Les jeux d adresse

Plus en détail

LE JEU CHEZ LES JEUNES

LE JEU CHEZ LES JEUNES LE JEU CHEZ LES JEUNES NOTRE POLITIQUE : 19 ANS ET PLUS Le jeu est une option de divertissement pour les adultes. Dans cette perspective, Loto Atlantique s engage à continuer de soutenir les initiatives

Plus en détail

par Virginie Nanhou et Nathalie Audet 1, Institut de la statistique du Québec

par Virginie Nanhou et Nathalie Audet 1, Institut de la statistique du Québec SANTÉ ET BIEN-ÊTRE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Zoom santé Avril 2012 Numéro 36 Les comportements à risque pour la santé liés au tabac, à l alcool, aux drogues et aux jeux de hasard et d argent.

Plus en détail

Le coût social du jeu excessif

Le coût social du jeu excessif Le coût social du jeu excessif Jeu et précarité Programme intercantonal de lutte contre la dépendance au jeu Claude Jeanrenaud Dimitri Kohler Institut de recherches économiques Université de Neuchâtel

Plus en détail

Trajectoires de jeu en ligne et hors ligne des adolescents (cyberjeunes) et des joueurs de poker. Magali Dufour, Ph.D et Natacha Brunelle, Ph.

Trajectoires de jeu en ligne et hors ligne des adolescents (cyberjeunes) et des joueurs de poker. Magali Dufour, Ph.D et Natacha Brunelle, Ph. Trajectoires de jeu en ligne et hors ligne des adolescents (cyberjeunes) et des joueurs de poker Magali Dufour, Ph.D et Natacha Brunelle, Ph.D Équipe de co-chercheurs cyberjeunes I et II: Natacha Brunelle,

Plus en détail

Existe-t-il des différences entre les caractéristiques des joueurs d appareils de loterie vidéo selon les sites de jeu fréquentés?

Existe-t-il des différences entre les caractéristiques des joueurs d appareils de loterie vidéo selon les sites de jeu fréquentés? Existe-t-il des différences entre les caractéristiques des joueurs d appareils de loterie vidéo selon les sites de jeu fréquentés? Activité de transfert des connaissances Multiples facettes du jeu Rencontre

Plus en détail

Comparaison des chiffres d affaires des marchés français, italien et espagnol Données de supervision. Direction des agréments et de la supervision

Comparaison des chiffres d affaires des marchés français, italien et espagnol Données de supervision. Direction des agréments et de la supervision Comparaison des chiffres d affaires des marchés français, italien et espagnol Données de supervision Direction des agréments et de la supervision Publication des bilans 2012 de l AAMS et du DGOJ L autorité

Plus en détail

Etudes de prévalence du Jeu pathologique en Suisse 1998 et 2005

Etudes de prévalence du Jeu pathologique en Suisse 1998 et 2005 Etudes de prévalence du Jeu pathologique en Suisse 1998 et 2005 Christian Osiek Guido Bondolfi Françoise Jermann Daniele Zullino François Ferrero Département de psychiatrie Christian.Osiek@hcuge.ch Pourquoi

Plus en détail

a1 : Le questionnaire South Oaks Gambling Screen (sogs)

a1 : Le questionnaire South Oaks Gambling Screen (sogs) a1 : Le questionnaire South Oaks Gambling Screen (sogs) 1. Veuillez indiquer auxquels des types de jeux suivants vous avez déjà joué dans votre vie. Pour chacun, répondez «pas du tout», «moins d une fois

Plus en détail

Innovation et péchés (mignons)

Innovation et péchés (mignons) Innovation et péchés (mignons) Jeux d argent en ligne en France : Réglementation Cathie-Rosalie JOLY Hotel Napoléon - Paris, 6 juillet 2011 Avocat au barreau de Paris et Docteur en droit Chargée d enseignement

Plus en détail

Jeux d argent en ligne

Jeux d argent en ligne Quelques résultats 10 juin 2010 Nobody s Unpredictable Rappel méthodologie 1 500 individus représentatifs de la population française internaute interrogés en ligne Terrain réalisé Mi mai 2010 2 L ouverture

Plus en détail

POUR UNE PERSPECTIVE DE SANTÉ PUBLIQUE DES JEUX DE HASARD ET D ARGENT

POUR UNE PERSPECTIVE DE SANTÉ PUBLIQUE DES JEUX DE HASARD ET D ARGENT POUR UNE PERSPECTIVE DE SANTÉ PUBLIQUE DES JEUX DE HASARD ET D ARGENT Institut national de santé publique du Québec Octobre 2001 Auteur Serge Chevalier Denis Allard Institut national de santé publique

Plus en détail

ilottery 2.0 DÉVELOPPER LE JEU En collaboration avec

ilottery 2.0 DÉVELOPPER LE JEU En collaboration avec ilottery 2.0 DÉVELOPPER LE JEU L I V R E B L A N C En collaboration avec RÉSUMÉ 2 Ce livre blanc repose sur une étude commandée par Karma Gaming et réalisée par Gaming Insights Group. Les données viennent

Plus en détail

LES FRANCAIS ET LES JEUX D ARGENT EN LIGNE

LES FRANCAIS ET LES JEUX D ARGENT EN LIGNE Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET LES JEUX D ARGENT EN LIGNE Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale Qui est commanditaire

Plus en détail

9.11 Les jeux de hasard et d argent

9.11 Les jeux de hasard et d argent 9.11 Les jeux de hasard et d argent Maud Pousset, Marie-Line Tovar 288 Les jeux de hasard et d argent (JHA) constituent une activité ancienne et répandue, mais longtemps interdite. Leur offre s est étoffée,

Plus en détail

Dossier de Presse 3 juillet 2009. Publicité et Jeux d argent

Dossier de Presse 3 juillet 2009. Publicité et Jeux d argent Dossier de Presse 3 juillet 2009 Publicité et Jeux d argent 1 Sommaire Le marché des jeux en France p.3 Le dispositif de régulation professionnelle de la publicité p.4 Elaboration de la nouvelle Recommandation

Plus en détail

Au cours de votre vie. Au cours des 12 derniers mois Moins d une fois par mois. Plus d une fois par semaine. Une fois par mois. Une fois par semaine

Au cours de votre vie. Au cours des 12 derniers mois Moins d une fois par mois. Plus d une fois par semaine. Une fois par mois. Une fois par semaine Le SOGS (South Oaks Gambling Screen) (American Journal of Psychiatry, 1987) 1.Indiquez quel (s) type (s) de jeu vous avez déjà pratiqué au cours de votre vie et pour chaque jeu spécifiez combien de fois

Plus en détail

Synthèse. Jeux d argent. Internet et jeux vidéo. Comparaison avec les apprentis

Synthèse. Jeux d argent. Internet et jeux vidéo. Comparaison avec les apprentis ENQUÊTE SUR LA PRATIQUE D INTERNET, DES JEUX VIDEO ET JEUX D ARGENT PAR DES COLLEGIENS PAS C AL E SCH AL B E T T E R, LIC.ES.SOC. C O L L AB O R AT R I C E S C I E N T I F I Q U E AD D I C T I O N VAL

Plus en détail

Enquête sur la prévalence du jeu au Nouveau-Brunswick de 2014. Ministère de la Santé et ministère des Finances

Enquête sur la prévalence du jeu au Nouveau-Brunswick de 2014. Ministère de la Santé et ministère des Finances Enquête sur la prévalence du jeu au Nouveau-Brunswick de 2014 Ministère de la Santé et ministère des Finances Rapport 27 mai 2015 TABLE DES MATIÈRES Résumé... 5 Contexte de l enquête... 5 Méthodologie...

Plus en détail

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Le 18 novembre 2014 Combien de joueurs? Enquête en ligne, réalisée par TNS Sofres, entre le 13 et le 25 septembre 2014, auprès d un échantillon

Plus en détail

Jeux d argent en ligne. Quelques résultats

Jeux d argent en ligne. Quelques résultats Quelques résultats 10 juin 2010 Nobody s Unpredictable Rappel méthodologie 1 500 individus représentatifs de la population française internaute interrogés en ligne Terrain réalisé Mi mai 2010 2 L ouverture

Plus en détail

JEUX PATHOLOGIQUES CHEZ LES PERSONNES ÂGÉES (Janvier 2007)

JEUX PATHOLOGIQUES CHEZ LES PERSONNES ÂGÉES (Janvier 2007) JEUX PATHOLOGIQUES CHEZ LES PERSONNES ÂGÉES (Janvier 2007) Entrée de jeu : «Au Québec, les jeux de hasard et d argent se retrouvent sous différentes formes comme les casinos, les jeux de cartes, les loteries,

Plus en détail

Le marché français des jeux d argent et de hasard en ligne

Le marché français des jeux d argent et de hasard en ligne 1 Le marché français des jeux d argent et de hasard en ligne Bilan Autorité de régulation des jeux en ligne Bilan quantitatif et 4 ème trimestre 2 Activité de l année a. Opérateurs En, 2 nouveaux agréments

Plus en détail

DEMANDE POUR GÉRER ET ORGANISER UNE LOTERIE

DEMANDE POUR GÉRER ET ORGANISER UNE LOTERIE Section des services aux consommateurs Bureau du procureur général Province de l Île-du-Prince-Édouard C.P. 2000 Charlottetown PE ClA 7N8 Téléphone : 902-368-4580 800-658-1799 N o DE LICENCE : DROITS :

Plus en détail

Internet et les jeunes : le temps, les relations et l autonomie.

Internet et les jeunes : le temps, les relations et l autonomie. Internet et les jeunes : le temps, les relations et l autonomie. 2ième colloque régional sur les dépendances en Outaouais: «la dépendance et ses multiples facettes» Jeudi 4 novembre 2010 Jean-Fran François

Plus en détail

LE RÔLE DU POKER EN LIGNE DANS LES TRAJECTOIRES DE JEU DE HASARD ET D ARGENT

LE RÔLE DU POKER EN LIGNE DANS LES TRAJECTOIRES DE JEU DE HASARD ET D ARGENT LE RÔLE DU POKER EN LIGNE DANS LES TRAJECTOIRES DE JEU DE HASARD ET D ARGENT Magali Dufour, Ph.D. Élise Roy, MD., MSc. Université de Sherbrooke et Natacha Brunelle, Ph.D. Université du Québec à Trois-Rivières

Plus en détail

Code de publicité éthique et responsable de la Loterie Nationale

Code de publicité éthique et responsable de la Loterie Nationale Code de publicité éthique et responsable de la Loterie Nationale 1 Ce Code de publicité éthique et responsable de la Loterie Nationale définit un cadre de référence pour le développement des campagnes

Plus en détail

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans FAIREBOUGERLES9-13.org 1 LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans TABLE DES MATIÈRES 3 4 5 DONNÉES SOCIO- DÉMOGRAPHIQUES HABITUDES MÉDIATIQUES ET DE CONSOMMATION EN MATIÈRE DE MODE DE VIE PHYSIQUEMENT

Plus en détail

HABITUDES PROBLÉMATIQUES DE JEUX DE

HABITUDES PROBLÉMATIQUES DE JEUX DE HABITUDES PROBLÉMATIQUES DE JEUX DE HASARD ET D ARGENT À L ADOLESCENCE: DE L EXPÉRIENCE À UNE RATIONALISATION SOCIALE Annie-Claude Savard, M. Serv. Soc., candidate au doctorat, École de Service Social,

Plus en détail

Jeux de hasard, 2010

Jeux de hasard, 2010 Katherine Marshall Les recettes nettes tirées des loteries, des appareils de loterie vidéo (ALV), des casinos et des machines à sous à l extérieur des casinos gérés par l État ont augmenté de façon soutenue,

Plus en détail

Enjeux associés à la mise sur pied du salon de jeux à l Hippodrome de Trois-Rivières. Particularités régionales

Enjeux associés à la mise sur pied du salon de jeux à l Hippodrome de Trois-Rivières. Particularités régionales Enjeux associés à la mise sur pied du salon de jeux à l Hippodrome de Trois-Rivières Particularités régionales Février 2007 PORTRAIT RÉGIONAL Région Mauricie et Centre-du-Québec 1 La région sociosanitaire

Plus en détail

Rôles du Comité de Jeu Responsable de la Loterie Nationale Belge en matière de prévention et de traitement du jeu excessif.

Rôles du Comité de Jeu Responsable de la Loterie Nationale Belge en matière de prévention et de traitement du jeu excessif. Université de Liège - Hôpita de Jour Universitaire La Cé Rôes du Comité de Jeu Responsabe de a Loterie Nationae Bege en matière de prévention et de traitement du jeu excessif. J-M TRIFFAUX, M.D., Ph.D.

Plus en détail

Programme intercantonal de lutte contre la dépendance au jeu (PILDJ) Actions neuchâteloises

Programme intercantonal de lutte contre la dépendance au jeu (PILDJ) Actions neuchâteloises 1 Programme intercantonal de lutte contre la dépendance au jeu (PILDJ) Actions neuchâteloises Luca Fumagalli Adjoint au chef du Service des établissements spécialisés et délégué du canton au groupe d accompagnement

Plus en détail

DES SUJETS À DÉCOUVIR : Ressource-toi!!! Le jeu et les jeunes Tirage du lapin en chocolat Références Calendrier des activités PLACE AUX JEUNES :

DES SUJETS À DÉCOUVIR : Ressource-toi!!! Le jeu et les jeunes Tirage du lapin en chocolat Références Calendrier des activités PLACE AUX JEUNES : DES SUJETS À DÉCOUVIR : Ressource-toi!!! Le jeu et les jeunes Tirage du lapin en chocolat Références Calendrier des activités PLACE AUX JEUNES : Recette «Pain farci à la viande» Es-tu accro??? Mots cachés

Plus en détail

province (les aspects méthodologiques sont présentés dans l encadré à la page 2).

province (les aspects méthodologiques sont présentés dans l encadré à la page 2). SANTÉ ET BIEN-ÊTRE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Zoom santé Janvier 2010 Numéro 19 Alors que le cigarillo perd des adeptes, le poker gagne du terrain chez les élèves du secondaire Gaëtane Dubé*,

Plus en détail

Guide rapide pour Machines à Sous

Guide rapide pour Machines à Sous Guide rapide pour Machines à Sous 1 Un moyen simple et rapide pour savoir comment jouer avec nos machines à sous. Pour plus d information, visitez nos sites Internet : www.casino-barcelona.com www.casino-peralada.com

Plus en détail

3 ème symposium international multidisciplinaire «Jeu excessif»

3 ème symposium international multidisciplinaire «Jeu excessif» 3 ème symposium international multidisciplinaire «Jeu excessif» SOPHIE MASSIN MAÎTRE DE CONFÉRENCES EN ÉCONOMIE UNIVERSITÉ D ARTOIS, LEM UMR 8179 NEUCHÂTEL, SUISSE 15-17 JANVIER 2014 PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

LE PHÉNOMÈNE DU POKER : ÉTAT DE LA SITUATION ET RÉFLEXION CRITIQUE

LE PHÉNOMÈNE DU POKER : ÉTAT DE LA SITUATION ET RÉFLEXION CRITIQUE LE PHÉNOMÈNE DU POKER : ÉTAT DE LA SITUATION ET RÉFLEXION CRITIQUE Magali Dufour, Ph.D. Faculté de médecine et des sciences de la Santé Natacha Brunelle, Ph.D. Université du Québec à Trois-Rivières Sévrine

Plus en détail

Politique opérationnelle

Politique opérationnelle Page 1 de 5 1. ÉNONCÉ La «Société» 1 a comme mission de gérer l offre de jeux de hasard et d argent de façon efficiente et responsable en favorisant l ordre, la mesure et l intérêt de la collectivité québécoise.

Plus en détail

Questionnaire ICA. Tout d abord nous vous prions de fournir quelques indications personnelles :

Questionnaire ICA. Tout d abord nous vous prions de fournir quelques indications personnelles : Questionnaire ICA Tout d abord nous vous prions de fournir quelques indications personnelles : Sexe : Féminin Masculin Age : ans Nombre d années d études (y compris l école obligatoire) terminées et réussies

Plus en détail

LES MACHINES COLLECTION SAVOIR POUR CHOISIR

LES MACHINES COLLECTION SAVOIR POUR CHOISIR LES MACHINES COLLECTION SAVOIR POUR CHOISIR SAVOIR POUR CHOISIR Si vous aimez jouer aux machines à sous ou aux appareils de loterie vidéo, cette publication est pour vous. Elle pourrait vous aider à limiter

Plus en détail

Enquête québécoise sur le tabac, l alcool, la drogue et le jeu chez les élèves du secondaire, 2004

Enquête québécoise sur le tabac, l alcool, la drogue et le jeu chez les élèves du secondaire, 2004 Enquête québécoise sur le tabac, l alcool, la drogue et le jeu chez les élèves du secondaire, 2004 Quoi de neuf depuis 2002? G. Dubé, L. Pica, I. Martin et A. Émond http://www.stat.gouv.qc.ca/publications/sante

Plus en détail

630 spectacles grâce aux Entrées en scène

630 spectacles grâce aux Entrées en scène 124 M$ en contributions sociales 14 M$ en commandites d événements culturels et sportifs 4 900 30 000 propriétaires et employés de bars et brasseries sensibilisés au jeu problématique 989 employés engagés

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 11 octobre 2013 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 11 octobre 2013 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 11 octobre 2013 PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2014 - (N 1395) Commission Gouvernement Non soutenu AMENDEMENT présenté par M. Lamour ---------- ARTICLE ADDITIONNEL APRÈS L'ARTICLE 34,

Plus en détail

Jeux de hasard L EMPLOI ET LE REVENU EN

Jeux de hasard L EMPLOI ET LE REVENU EN L EMPLOI ET LE REVENU EN Juin 2006 Les recettes nettes tirées des loteries, des appareils de loterie vidéo (ALV) et des casinos gérés par l État ont augmenté, passant de 2,7 milliards de dollars en 1992

Plus en détail

Jeunes et jeux de hasard

Jeunes et jeux de hasard Jeunes et jeux de hasard Jeunes et jeux de hasard Avril 2011 Agenda Objectifs Méthodologie Participation à des jeux de hasard Les différents jeux de hasard (participation, types de jeux, profil des joueurs)

Plus en détail

POKER TEXAS HOLD EM CASINO DE MONTRÉAL ÉVÉNEMENTS DU CIRCUIT WSOP Du 20 avril au 1 er mai 2016 À compter de 12 h - RÈGLES DE PARTICIPATION -

POKER TEXAS HOLD EM CASINO DE MONTRÉAL ÉVÉNEMENTS DU CIRCUIT WSOP Du 20 avril au 1 er mai 2016 À compter de 12 h - RÈGLES DE PARTICIPATION - POKER TEXAS HOLD EM CASINO DE MONTRÉAL ÉVÉNEMENTS DU CIRCUIT WSOP Du 20 avril au 1 er mai 2016 À compter de 12 h - RÈGLES DE PARTICIPATION - 1. Seules les personnes âgées de 18 ans ou plus peuvent participer

Plus en détail

ÉTAT DE SITUATION SUR LES JEUX DE HASARD ET D ARGENT EN ESTRIE

ÉTAT DE SITUATION SUR LES JEUX DE HASARD ET D ARGENT EN ESTRIE ÉTAT DE SITUATION SUR LES JEUX DE HASARD ET D ARGENT EN ESTRIE Agence de services de santé et de services sociaux de l Estrie Direction de santé publique et de l évaluation Juillet 2005 Recherche et rédaction

Plus en détail

PORTRAIT DES JOUEURS AU QUEBEC : PREVALENCE, INCIDENCE ET TRAJECTOIRES SUR 4 ANS ENQUETE 2012

PORTRAIT DES JOUEURS AU QUEBEC : PREVALENCE, INCIDENCE ET TRAJECTOIRES SUR 4 ANS ENQUETE 2012 PORTRAIT DES JOUEURS AU QUEBEC : PREVALENCE, INCIDENCE ET TRAJECTOIRES SUR 4 ANS ENQUETE 2012 1 Table des matières INTRODUCTION... 3 PARTIE 1 JEUX DE HASARD ET D ARGENT... 5 PARTIE 1.1 ACTIVITÉS DE JEU...

Plus en détail

Le jeu sur Internet : revue générale et synthèse de la littérature

Le jeu sur Internet : revue générale et synthèse de la littérature Résumé Le jeu sur Internet : revue générale et synthèse de la littérature Robert J. Williams, Ph.D. 1 Robert T. Wood, Ph.D. Ce projet de recherche a pris fin en juillet 2007. Sujet de la recherche Dépouillement

Plus en détail

Maladie de Parkinson et le jeu pathologique. Une problématique méconnue Dominic Nadeau, B.A. Isabelle Giroux, Ph.D. Martine Simard, Ph.D.

Maladie de Parkinson et le jeu pathologique. Une problématique méconnue Dominic Nadeau, B.A. Isabelle Giroux, Ph.D. Martine Simard, Ph.D. Maladie de et le jeu pathologique Une problématique méconnue Dominic Nadeau, B.A. Isabelle Giroux, Ph.D. Martine Simard, Ph.D. Plan de la présentation Facteurs génétiques et biologiques dans le développement

Plus en détail

L achat de livres au Canada

L achat de livres au Canada L achat de livres au Canada Une analyse statistique fondée sur les de http://www.hillstrategies.com info@hillstrategies.com Regards statistiques sur les arts, vol. 3, n o 4 Hill Stratégies Recherche Inc.,

Plus en détail

LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE

LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE LES COMPORTEMENTS D ACHAT DES QUÉBÉCOIS SONDAGE TÉLÉPHONIQUE Octobre 2012 En collaboration avec 2 Les comportements d achat des Québécois - 2012 1 2 3 4 5 Perception de la situation économique Intentions

Plus en détail

Jeux et paris sur Internet mobile «Le m-gambling

Jeux et paris sur Internet mobile «Le m-gambling Sommaire exécutif Jeux et paris sur Internet mobile «Le m-gambling» Réalisé en collaboration avec le Centre de liaison sur l intervention et la prévention psychosociales (CLIPP). Le présent document présente

Plus en détail

Programme de prévention du jeu excessif en Valais Plan d action : 2008-2009-2010

Programme de prévention du jeu excessif en Valais Plan d action : 2008-2009-2010 Conférence de presse du 6 mai 2008 Salle des Solives, 1er étage Maison Supersaxo à Sion Programme de prévention du jeu excessif en Valais Plan d action : 2008-2009-2010 Projet des Centres d Aide et de

Plus en détail

Le comportement financier des Québécois à l égard de la retraite Présenté par Nathalie Madore Directrice de la statistique et de l analyse

Le comportement financier des Québécois à l égard de la retraite Présenté par Nathalie Madore Directrice de la statistique et de l analyse Le comportement financier des Québécois à l égard de la retraite Présenté par Nathalie Madore Directrice de la statistique et de l analyse quantitative Régie des rentes du Québec 27 septembre 2012 Proportion

Plus en détail

LES HABITUDES DE JEU CHEZ

LES HABITUDES DE JEU CHEZ LES HABITUDES DE JEU CHEZ UNE POPULATION DE 50 ANS ET PLUS DE LA RÉGION DE LA MAURICIE ET DU CENTRE-DU-QUÉBEC NADIA L ESPÉRANCE MAXIME GAGNON JEAN-MARC MÉNARD JUILLET 2010 TABLE DES MATIÈRES page INTRODUCTION...

Plus en détail

Surveillez vos dépenses

Surveillez vos dépenses NIVEAU 10 Au cours de la présente leçon, les élèves examineront comment certaines habitudes de dépenses, si elles ne sont pas maîtrisées, peuvent donner lieu à des problèmes financiers. En explorant les

Plus en détail

Collaboration à cette conférence

Collaboration à cette conférence L ACTION EN SANTÉ PUBLIQUE POUR AGIR SUR L ACCESSIBILITÉ AU JEU Bilan des initiatives des directions régionales de santé publique relatives au Casino de Montréal, aux Salons de jeux et au jeu en ligne

Plus en détail

RAPPORT 4 CADRE THÉORIQUE DE LA PARTICIPATION AUX JEUX DE HASARD ET D ARGENT ET DU DÉVELOPPEMENT DE PROBLÈME DE JEU

RAPPORT 4 CADRE THÉORIQUE DE LA PARTICIPATION AUX JEUX DE HASARD ET D ARGENT ET DU DÉVELOPPEMENT DE PROBLÈME DE JEU ÉVALUATION DU PROGRAMME EXPÉRIMENTAL SUR LE JEU PATHOLOGIQUE RAPPORT 4 CADRE THÉORIQUE DE LA PARTICIPATION AUX JEUX DE HASARD ET D ARGENT ET DU DÉVELOPPEMENT DE PROBLÈME DE JEU RAPPORT PRÉLIMINAIRE DIRECTION

Plus en détail

Circulaire du 15 novembre 2010 relative à l évolution de la réglementation relative aux jeux de casino

Circulaire du 15 novembre 2010 relative à l évolution de la réglementation relative aux jeux de casino ministère de l intérieur, DE l outre-mer et des collectivités territoriales Direction des libertés publiques et des affaires juridiques Circulaire du 15 novembre 2010 relative à l évolution de la réglementation

Plus en détail

Dangerosité des appareils électroniques de jeu et mesures de protection

Dangerosité des appareils électroniques de jeu et mesures de protection Dangerosité des appareils électroniques de jeu et mesures de protection Jean Leblond, Ph. D. (psychologie) Document d analyse remis au Directeur de santé publique de la Capitale-Nationale Dans le cadre

Plus en détail

Les paris sportifs peuvent-ils, d un point de vue juridique, être un mode de financement du sport?

Les paris sportifs peuvent-ils, d un point de vue juridique, être un mode de financement du sport? Les paris sportifs peuvent-ils, d un point de vue juridique, être un mode de financement du sport? En fédération Wallonie-Bruxelles Johan Vanden Eynde Avocat (Bruxelles Paris) Arbitre auprès de la Cour

Plus en détail

Les Français et le chocolat

Les Français et le chocolat Pôle Consumer Les Français et le Les petits Plaisirs qui résistent à la Crise Fiche Technique Pôle Consumer CSA Pôle consumer CSA : expertise de la Grande Consommation et la Distribution Etude réalisé

Plus en détail

Direction régionale de santé publique REVOIR L OFFRE DE LOTERIE VIDÉO POUR PRÉVENIR LES IMPACTS DANS LES MILIEUX DÉFAVORISÉS

Direction régionale de santé publique REVOIR L OFFRE DE LOTERIE VIDÉO POUR PRÉVENIR LES IMPACTS DANS LES MILIEUX DÉFAVORISÉS Direction régionale de santé publique REVOIR L OFFRE DE LOTERIE VIDÉO POUR PRÉVENIR LES IMPACTS DANS LES MILIEUX DÉFAVORISÉS Rapport du directeur régional de santé publique de la Capitale-Nationale et

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAITEMENT DE L ALCOOLISME ET DE LA TOXICOMANIE

PROGRAMME DE TRAITEMENT DE L ALCOOLISME ET DE LA TOXICOMANIE PROGRAMME DE TRAITEMENT DE L ALCOOLISME ET DE LA TOXICOMANIE Vous êtes-vous déjà questionné sur votre consommation d alcool ou de drogue? Votre consommation a-t-elle affecté votre santé, vos relations

Plus en détail

Résumé Jeu sur Internet : prévalence, tendances, difficultés et politiques envisageables

Résumé Jeu sur Internet : prévalence, tendances, difficultés et politiques envisageables Résumé Jeu sur Internet : prévalence, tendances, difficultés et politiques envisageables Robert T. Wood, Ph.D. 1 Robert J. Williams, Ph.D. 2 1 Sujet de la recherche Paramètres démographiques des joueurs

Plus en détail

L ALCOOL AUX TABLES DE JEU : UN CHOIX DE SOCIÉTÉ

L ALCOOL AUX TABLES DE JEU : UN CHOIX DE SOCIÉTÉ L ALCOOL AUX TABLES DE JEU : UN CHOIX DE SOCIÉTÉ Avis présenté par le Centre Dollard-Cormier Institut universitaire sur les dépendances À la Commission de la santé et des services sociaux Consultations

Plus en détail

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET Dans une société de l information, l accès à un ordinateur et à une connexion Internet à faible coût apparaît de première importance pour toutes les couches de

Plus en détail

«Les jeux en ligne, quelle influence en France?»

«Les jeux en ligne, quelle influence en France?» Les multiples facettes du jeu Québec, 30 mai 2012 «Les jeux en ligne, quelle influence en France?» M. Grall-Bronnec, G. Bouju, M. Lagadec J. Caillon, J.L. Vénisse Le contexte des jeux de hasard et d argent

Plus en détail

Protection des joueurs. Etienne Marique Magistrat Président de la Commission belge des jeux de hasard

Protection des joueurs. Etienne Marique Magistrat Président de la Commission belge des jeux de hasard Protection des joueurs Etienne Marique Magistrat Président de la Commission belge des jeux de hasard Contenu Commission des jeux en Belgique Comment la technologie de l information aide-t-elle à la protection

Plus en détail

Présenté Jeudi 30 octobre h00-12h15

Présenté Jeudi 30 octobre h00-12h15 1.02 - La pratique des jeux de hasard et d argent chez les adolescents: le rôle de la détresse psychologique dans une conduite addictive 2e Congrès biennal du C.Q.J.D.C. Présenté par Annie Gendron, UQTR

Plus en détail

Organisation de loterie

Organisation de loterie Demande d adhésion de la WLA Organisation de loterie World Lottery Association Publication juillet 2014 1/13 La WLA La World Lottery Association (WLA) est l association professionnelle mondiale des loteries

Plus en détail

CONSULTING COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIEL RELATIONS PUBLIQUES MARKETING SPORTIF

CONSULTING COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIEL RELATIONS PUBLIQUES MARKETING SPORTIF ÉVÉNEMENTS CORPORATE, TEAM BUILDING, CONGRÈS, SALONS, SOIRÉES CONSULTING COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIEL RELATIONS PUBLIQUES MARKETING SPORTIF «CRÉATEUR D ÉMOTIONS» WWW.MG-CONSULTING.FR Plus qu'une simple animation,

Plus en détail

I. INTRODUCTION LUXEMBOURG

I. INTRODUCTION LUXEMBOURG Institut suisse de droit comparé Schweizerisches Institut für Rechtsvergleichung Istituto svizzero di diritto comparato Swiss Institute of Comparative Law LUXEMBOURG ISDC - Dorigny - CH-1015 Lausanne (Suisse)

Plus en détail

Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes.

Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes. Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes. Centre de Référence du Grand Montréal Organisme de charité enregistré (10689 5840 RR0001)

Plus en détail

LA PARTICIPATION SPORTIVE AU CANADA, 2005 1. Présentation de l étude réalisée par Statistique Canada

LA PARTICIPATION SPORTIVE AU CANADA, 2005 1. Présentation de l étude réalisée par Statistique Canada VOLUME 5 NUMÉRO 12 2008 BULLETIN * LA PARTICIPATION SPORTIVE AU CANADA, 2005 1. Présentation de l étude réalisée par Statistique Canada Par André Thibault, directeur de l Observatoire québécois du loisir

Plus en détail

Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes.

Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes. Dans le présent document, le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne les femmes autant que les hommes. Centre de Référence du Grand Montréal Organisme de charité enregistré (10689 5840 RR0001)

Plus en détail

Projet de loi sur l ouverture à la concurrence du secteur des jeux d argent et de hasard en ligne. Jeudi 5 mars 2009

Projet de loi sur l ouverture à la concurrence du secteur des jeux d argent et de hasard en ligne. Jeudi 5 mars 2009 Projet de loi sur l ouverture à la concurrence du secteur des jeux d argent et de hasard en ligne Jeudi 5 mars 2009 Pourquoi ouvrir le marché des jeux en ligne? La situation actuelle : Un marché légal

Plus en détail

COMMENTAIRE DU REPERTOIRE DES APPAREILS AUTOMATIQUES DE DIVERTISSEMENT

COMMENTAIRE DU REPERTOIRE DES APPAREILS AUTOMATIQUES DE DIVERTISSEMENT COMMENTAIRE DU REPERTOIRE DES APPAREILS AUTOMATIQUES DE DIVERTISSEMENT A. INTRODUCTION. 1. Le présent répertoire est uniquement destiné à classer les appareils automatiques de divertissement dans les catégories

Plus en détail

LES ADDICTIONS. I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives

LES ADDICTIONS. I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives LES ADDICTIONS I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives Addictions aux substances psychoactives Un psychotrope (ou substance psychoactive) est un produit, qui agit sur le SNC en induisant

Plus en détail

Las Vegas (provisoirement( provisoirement) amadouée? Prévention. Dr méd.. Tazio Carlevaro. Gruppo Azzardo Ticino

Las Vegas (provisoirement( provisoirement) amadouée? Prévention. Dr méd.. Tazio Carlevaro. Gruppo Azzardo Ticino Las Vegas (provisoirement( provisoirement) amadouée? Prévention du jeu excessif au Tessin Dr méd.. Tazio Carlevaro Gruppo Azzardo Ticino 1 Arguments de mon exposé Nous parlerons des possibilité de jeu

Plus en détail

Les Québécois et leurs habitudes de jeu: Prévalence, incidence et trajectoires sur 4 ans

Les Québécois et leurs habitudes de jeu: Prévalence, incidence et trajectoires sur 4 ans Les Québécois et leurs habitudes de jeu: Prévalence, incidence et trajectoires sur 4 ans Chercheur principal Sylvia Kairouz, U. Concordia Co-chercheur(s) Louise Nadeau, U. de Montréal Nom des partenaires

Plus en détail