Französisch. Hören (B1) HUM 8. Mai Korrekturheft. Standardisierte kompetenzorientierte schriftliche Reifeprüfung / Reife- und Diplomprüfung

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Französisch. Hören (B1) HUM 8. Mai 2015. Korrekturheft. Standardisierte kompetenzorientierte schriftliche Reifeprüfung / Reife- und Diplomprüfung"

Transcription

1 Standardisierte kompetenzorientierte schriftliche Reifeprüfung / Reife- und Diplomprüfung HUM 8. Mai 01 Französisch Hören (B1) Korrekturheft

2 Hinweise zur Korrektur Bei der Korrektur werden ausschließlich die Antworten auf dem Antwortblatt berücksichtigt. Korrektur der Aufgaben Bitte kreuzen Sie bei jeder Frage im Bereich mit dem Hinweis von der Lehrperson auszufüllen an, ob die Kandidatin/der Kandidat die Frage richtig oder falsch beantwortet hat. Falls Sie versehentlich das falsche Kästchen markieren, malen Sie es bitte vollständig aus (n ) und kreuzen das richtige an (T ). richtig falsch S S Gibt eine Kandidatin/ein Kandidat bei einer Frage zwei Antworten an und ist eine davon falsch, so ist die gesamte Antwort als falsch zu werten. Bei der Testmethode Kurzantworten zählen alle Wörter, die nicht durchgestrichen sind, zur Antwort. Bei der Beurteilung werden nur ganze Punkte vergeben. Die Vergabe von halben Punkten ist unzulässig. Akzeptierte Antworten bei der Testmethode Kurzantworten Das Ziel der Aufgaben ist es, das Hör- bzw. Leseverständnis der Kandidatinnen und Kandidaten zu überprüfen. Grammatik- und Rechtschreibfehler werden bei der Korrektur nicht berücksichtigt, sofern sie die Kommunikation nicht verhindern. Es sind nur Antworten mit maximal 4 Wörtern zu akzeptieren. Standardisierte Korrektur Um die Verlässlichkeit der Testergebnisse österreichweit garantieren zu können, ist eine Standardisierung der Korrektur unerlässlich. Die Antworten Ihrer Kandidatinnen und Kandidaten sind vielleicht auch dann richtig, wenn sie nicht im erweiterten Lösungsschlüssel aufscheinen. Falls Ihre Kandidatinnen und Kandidaten Antworten geben, die nicht eindeutig als richtig oder falsch einzuordnen sind, wenden Sie sich bitte an unser Team aus Muttersprachlerinnen und Muttersprachlern sowie Testexpertinnen und Testexperten, das Sie über den Online-Helpdesk bzw. die telefonische Korrekturhotline erreichen. Online-Helpdesk Ab dem Zeitpunkt der Veröffentlichung der Lösungen können Sie unter Anfragen an den Online-Helpdesk des BIFIE stellen. Beim Online-Helpdesk handelt es sich um ein Formular, mit dessen Hilfe Sie Antworten von Kandidatinnen und Kandidaten, die nicht im Lösungsschlüssel enthalten sind, an das BIFIE senden können. Sie brauchen zur Benutzung des Helpdesks kein Passwort. Sie erhalten von uns zeitnah eine Rückmeldung darüber, ob die Antworten als richtig oder falsch zu bewerten sind. Sie können den Helpdesk bis zum unten angegebenen Eingabeschluss jederzeit und beliebig oft in Anspruch nehmen, wobei Sie nach jeder Anfrage eine Bestätigung per erhalten. Jede Anfrage wird garantiert von uns beantwortet. Die Antwort- s werden zum unten angegebenen Zeitpunkt zeitgleich an alle Lehrerinnen und Lehrer versendet.

3 Anleitungen zur Verwendung des Helpdesks für AHS und BHS finden Sie unter: (AHS) (BHS) Online-Helpdesk Französisch Eingabe Helpdesk: Eingabeschluss: Versand der Antwort- s: 8. Mai 01, 18:00 Uhr bis 11. Mai 01, 3:9 Uhr 11. Mai 01, 3:9 Uhr 1. Mai 01 bis 0:00 Uhr Telefon-Hotline Die Telefon-Hotline ist ausschließlich in den unten angegebenen Zeiträumen besetzt. Bitte ordnen Sie Ihre Anfragen nach Fertigkeit, Aufgabe und Fragenummer, um dem Hotline-Team eine rasche Bearbeitung zu ermöglichen. Vielen Dank! Telefon-Hotline Französisch Telefon-Hotline Termin: 13. Mai 01 von 1:00 bis 1:00 Uhr Telefonnummer:

4 1 Une année au Canada B B D A C D C B Begründungen 0 Le locuteur dit : «Je suis parti un an au Canada dans le cadre des échanges inter-universitaires entre la France et le Québec.» Adrien a donc passé du temps au Canada pour ses études. 1 Le locuteur dit : «Je me trouvais dans la ville de Sherbrooke [ ]. C est une ville qui, malgré son nom (anglophone) anglais est dominée par les Français. Je devrais plutôt dire les Québécois [ ].» À Sherbrooke, il y a donc une grande influence des Français. Le locuteur dit : «Par son côté européen, on retrouve les attraits pour la culture, pour l art de vivre et par son côté nord-américain, c est plus dans sa façon de consommer, sa façon de se nourrir ou les objets comme les voitures.» L influence américaine au Québec se remarque donc dans les repas. 3 Le locuteur dit : «Ce qui m a marqué le plus au Québec, c est le froid. Un froid intense et vif qui a été jusqu à moins 30 degrés, c est un état où la gorge est sèche et brûle, où le nez se givre, les yeux aussi et où on peut difficilement respirer.» À cause du froid, Adrien avait donc des problèmes de respiration. 4 Le locuteur dit : «Et le fait qu il fasse froid n est pas dû juste au froid en lui-même, mais aussi au vent, car il y a beaucoup de vent dans les plaines nord-américaines.» Le froid au Canada est donc intensifié par l air glacial qui souffle. Le locuteur dit : «Il y a une ville souterraine, la plus grande ville souterraine, à Montréal, et on peut traverser Montréal d est en ouest sans être dehors.» À Montréal, il y a un réseau de rues qui se trouvent sous terre. 6 Le locuteur dit : «Une fois qu il fait bon, les gens sortent, c est-à-dire, dès qu il fait zéro degré les gens sont en T-shirt et sont dehors.» Les gens de Montréal se promènent donc en plein air quand les températures sont positives. Le locuteur dit : «D autres choses qui ont pu me surprendre sont l université où il est demandé d être très bon en sport, et aussi dans les matières comme le français, l histoire, la géographie etc.» À l université de Sherbrooke, il faut donc aussi être fort en activités physiques. Jean-Philippe Blondel, écrivain akzeptiert nicht akzeptiert 0 Champagne 1 prof d anglais ecrivain prof 4

5 prof anglais à lycée prof au lycée prof d anglais au lycée prof d anglais en lycée prof d école prof dans de lycée depuis neuf 4 des poèmes poem poèmes poèms 38 ans 6 0 fois 0 0 lettres deux cent soixante-dix la lecture lecture lécture lire 8 la natation faire de la natation faire la natation la nattation natassion des poèmes, des nouvelles des romans lecture ensemble les textes des problèmes nouvelle nouvelle textes novel poèmes et nouvelles romans comprendre d autre comprendre les mots d autres la littérature litérature mieux comprendre les autres natation publication sport aucun danse il ne pratique pas méditation narration Begründungen 0 Le locuteur dit : «Je vis à Troyes en Champagne.» Il vient donc de la Champagne. 1 Le locuteur dit : «J ai en fait deux métiers, je suis à la fois prof d anglais en lycée et je suis aussi écrivain.» Sa deuxième profession est donc professeur d anglais. Le locuteur dit : «J ai eu 19 livres publiés depuis 003.» On publie donc ses livres depuis 003.

6 3 Le locuteur dit : «[Parmi] ces 19 romans, en fait il y en a 10 qui sont pour les adultes et neuf qui sont des romans pour adolescents.» Il a donc déjà publié neuf romans pour la jeunesse. 4 Le locuteur dit : «J ai commencé à écrire quand j avais ans, donc très petit. Alors au début j écrivais des poèmes et puis à l adolescence, je me suis mis à écrire des nouvelles [ ].» Quand il était enfant, il écrivait donc des poèmes. Le locuteur dit : «Mais je n ai été publié que à l âge de 38 ans.» Il avait donc 38 ans quand son premier livre a été mis en vente. 6 Le locuteur dit : «Donc, entre-temps j ai écrit 0 romans que j ai envoyés à toutes les maisons d édition et qui les ont, toutes, refusés. Je suis le champion du monde des lettres de refus. J ai à la maison 0 lettres de refus.» Il a donc reçu 0 réponses négatives des éditeurs. Le locuteur dit : «Sinon mes passions dans la vie, à part l écriture et la lecture, parce que c est la lecture surtout, parce que je pense que la lecture et l écriture vont ensemble et que la littérature c est une, qu on soit lecteur ou qu on soit écrivain, c est une façon de s ouvrir au monde [ ].» Pour lui, c est donc la lecture qui est associée à l écriture. 8 Le locuteur dit : «Sinon, à part ça, je fais de la natation. J ai beaucoup aimé le sport quand j étais adolescent, moins maintenant [ ].» Il pratique donc la natation. 3 La guitare sur le dos I A D B F E H J Begründungen 0 Le locuteur dit : «Je jouais un peu pour les copains, autour du feu, des choses comme ça.» Le premier public de Pierre était donc ses amis. 1 Le locuteur dit : «J ai décidé de partir, quand j étais sur le point d avoir 30 ans, de tout abandonner et de partir sur les routes. Je suis allé en Amérique du Sud [ ] avec ma guitare sur le dos.» Pierre quitte donc son pays pour visiter le continent sud-américain. Le locuteur dit : «J ai rencontré des musiciens quand j étais à Cuzco [ ] j ai rencontré des musiciens dans la rue, j ai commencé à jammer avec eux.» Grâce à d autres artistes, il découvre donc la musique de rue. 3 Le locuteur dit : «[ ] le jam s est bien passé, j ai fait quelques concerts dans des bars locaux, ça a été vraiment ma première expérience de public à proprement parlée [ ].» Plusieurs fois, il joue donc sa musique dans des salles de la région. 6

7 4 Le locuteur dit : «Et j ai rencontré aussi ma copine, à Cuzco, qui est, elle, des Etats-Unis. Elle m a suivi en France après 8 mois de périple à travers toute l Amérique du Sud, et puis de là on est partis aux Etats-Unis.» Il continue donc son voyage avec sa petite amie. Le locuteur dit : «On s est arrêtés dans une ville qui, pour moi, a été la ville la plus chouette que j ai eue l occasion de visiter aux Etats-Unis. C était la Nouvelle-Orléans.» Pour Pierre, la Nouvelle-Orléans est donc une ville très sympathique. 6 Le locuteur dit : «Là, en fait, en étant hébergés par des gens qui aiment bien héberger les voyageurs [ ] on était hébergés avec un musicien de rue.» À la Nouvelle-Orléans, il loge donc avec un artiste de rue. Le locuteur dit : «[ ] avec un chapeau, bon, ça s est passé, ça a été des rentrées d argent très très modestes, c était pas le grand succès.» Ses premiers concerts dans la rue ont donc un petit succès. 4 Métier de cuisinier E B H F A I C J Begründungen 0 Roger da Silva dit : «J ai commencé ma carrière de cuisinier en France. Tout d abord, j ai été un apprenti comme tout le monde [ ].» Roger da Silva a donc décidé d apprendre son métier en France. 1 Roger da Silva dit : «Ensuite quand vous avez fini votre apprentissage, dans la carrière d un cuisinier, vous trouvez un grand restaurant [ ] et vous apprenez comment créer des vrais plats.» Après sa formation, un cuisinier doit donc travailler dans un restaurant célèbre. Roger da Silva dit : «Et ensuite, petit à petit, vous êtes spécialisé : soit garde-manger [ ], ou soit vous allez être saucier-rôtissier [ ].» Dans une deuxième étape, un jeune cuisinier essaie donc de devenir expert dans un domaine. 3 Roger da Silva dit : «[ ] ou vous pouvez aussi vous lancer dans la carrière d un pâtissier. Vous pouvez faire des gâteaux, des pièces montées pour le mariage et tout ça.» Un jeune cuisinier peut donc, par exemple, faire exclusivement des desserts. 4 Roger da Silva dit : «Il faut comprendre que notre métier, c est un plaisir de travailler, c est aussi un art. On ne devient pas cuisinier parce qu on doit travailler pour gagner de l argent. Je suis un artiste.» Roger pense donc qu être cuisinier c est surtout être créateur. Roger da Silva dit : «Un cuisinier quand il commence sa carrière, son but est devenir chef de cuisine. Si vous n avez pas ce but, il vaut mieux changer de métier.» Un cuisinier aimerait donc diriger d autres cuisiniers à la fin de sa carrière.

8 6 Roger da Silva dit : «Ensuite, si vous êtes un vrai grand chef [ ] mais le plus dur dans ce métier, c est de rester à ce niveau.» Le plus difficile pour un grand chef, c est donc de produire une qualité constante. Roger da Silva dit : «C est pour ça, beaucoup de gens ne respectent pas notre métier, ils croient que c est seulement cuisinier et ça, c est faux.» Le métier de cuisinier devrait donc être considéré avec plus d estime. 8

Lösungen Französisch (AHS) Lesen (B1)

Lösungen Französisch (AHS) Lesen (B1) Lösungen Französisch (AHS) Lesen (B1) 15. Jänner 2015 Hinweise zur Korrektur Bei der Korrektur werden ausschließlich die Antworten auf dem Antwortblatt berücksichtigt. Korrektur der Aufgaben Bitte kreuzen

Plus en détail

Lösungen Französisch (AHS) Lesen (B1)

Lösungen Französisch (AHS) Lesen (B1) Lösungen Französisch (AHS) Lesen (B1) 8. Mai 2014 Hinweise zur Korrektur Bei der Korrektur werden ausschließlich die Antworten auf dem Antwortblatt berücksichtigt. Korrektur der Aufgaben Bitte kreuzen

Plus en détail

Lösungen Lesen Französisch (6j/B2) (AHS) HT 2012/13, 8. Mai 2013

Lösungen Lesen Französisch (6j/B2) (AHS) HT 2012/13, 8. Mai 2013 Lösungen Lesen Französisch (6j/B2) (AHS) HT 2012/13, 8. Mai 2013 Hinweise zur Korrektur Bei der Korrektur werden ausschließlich die Antworten auf dem Antwortblatt berücksichtigt. Korrektur der Aufgaben

Plus en détail

Lösungen Französisch (AHS) Lesen (B2)

Lösungen Französisch (AHS) Lesen (B2) Lösungen Französisch (AHS) Lesen (B) 8. Mai Hinweise zur Korrektur Bei der Korrektur werden ausschließlich die Antworten auf dem Antwortblatt berücksichtigt. Korrektur der Aufgaben Bitte kreuzen Sie bei

Plus en détail

falsche Antwort richtige Antwort

falsche Antwort richtige Antwort LESEN F (4j/B1) HT 2012/13 Name Klasse Schriftliche Reifeprüfung aus FRANZÖSISCH Haupttermin 08. Mai 2013 Test de compréhension écrite Instructions 1. Ce test comprend 4 exercices et 27 questions. 2. Ecrivez

Plus en détail

printed by www.klv.ch

printed by www.klv.ch Zentralkommission für die Lehrabschlussprüfungen des Verkaufspersonals im Detailhandel Lehrabschlussprüfungen für Detailhandelsangestellte 2006 Französisch Leseverständnis und gelenkte Sprachproduktion

Plus en détail

Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden?

Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden? Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden? Trotz der mittlerweile in Kraft getretenen europäischen Regelungen der beruflichen Anerkennung von Ausbildungen und Hochschuldiplomen, liegt

Plus en détail

On y va! A1. Hinweis für Testende. Einstufungstest. Testaufgaben 1 bis 18: 26 Punkte oder mehr u On y va! A1, Leçon 4

On y va! A1. Hinweis für Testende. Einstufungstest. Testaufgaben 1 bis 18: 26 Punkte oder mehr u On y va! A1, Leçon 4 On y va! A1 Einstufungstest Hinweis für Testende Dieser Test hilft Ihnen, neue Kursteilnehmer/innen mit Vorkenntnissen in Ihr Kurssystem einzustufen. Er besteht aus den Aufgabenblättern, einem gesonderten

Plus en détail

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf crédit épargne Réserve Personnelle Emprunter et épargner en fonction de vos besoins Persönliche Reserve Leihen und sparen je nach Bedarf Réserve Personnelle Vous voulez disposer à tout moment des moyens

Plus en détail

I N V I T A T I O N TOURNOI INTERNATIONAL DES JEUNES. Fleuret/filles et Fleuret/garçons. le 4 mai 2014 à Luxembourg

I N V I T A T I O N TOURNOI INTERNATIONAL DES JEUNES. Fleuret/filles et Fleuret/garçons. le 4 mai 2014 à Luxembourg I N V I T A T I O N TOURNOI INTERNATIONAL DES JEUNES Fleuret/filles et Fleuret/garçons le 4 mai 2014 à Luxembourg Organisateur: Lieu de la compétition: Armes: Cercle Grand-Ducal d'escrime Luxembourg (CGDEL)

Plus en détail

SWISS MASTER SERIES D YVERDON-LES BAINS les 30 avril, 1er et 2 mai 2010. Exclusivement par Internet sur le site de Swiss Badminton

SWISS MASTER SERIES D YVERDON-LES BAINS les 30 avril, 1er et 2 mai 2010. Exclusivement par Internet sur le site de Swiss Badminton -2- SWISS MASTER SERIES D YVERDON-LES BAINS les 30 avril, 1er et 2 mai 2010 Organisateur Directeur du tournoi Badminton Club Yverdon-les-Bains, www.badmintonyverdon.ch Rosalba Dumartheray, 078 711 66 92,

Plus en détail

Réponses aux questions

Réponses aux questions Concours de projets d aménagement urbain Place des Augustins à Genève Prix Evariste Mertens 2014 Réponses aux questions Les questions sont retranscrites ici telles qu elles ont été posées, c est à dire

Plus en détail

Lösungen Lesen F HT3 2009/10, 18. Mai 2010

Lösungen Lesen F HT3 2009/10, 18. Mai 2010 Lösungen Lesen F HT3 2009/10, 18. Mai 2010 Exercice 1 : Le téléphone, toujours le téléphone 0 Q1 Q2 Q3 Q4 Q5 D C B A C D 0/C On veut savoir ce que la société allemande «TelefonEngel» propose à ses clients.

Plus en détail

Mecklenburg-Vorpommern

Mecklenburg-Vorpommern Mecklenburg-Vorpommern Zentralabitur 2006 Französisch Grundkurs Textaufgabe Abitur 2006 Französisch Gk Seite 2 Hinweise für Schüler Aufgabenauswahl: Von den vorliegenden 2 Aufgabenblöcken A und B ist einer

Plus en détail

Messages clefs de la Société Suisse des Officiers (SSO) à la Développement

Messages clefs de la Société Suisse des Officiers (SSO) à la Développement Messages clefs de la Société Suisse des Officiers (SSO) à la Développement de l armée (DEVA) Saint-Gall, 23 septembre 2014 La Société Suisse des Officiers (SSO) est toujours convaincu que l armée suisse

Plus en détail

Die Fotografie als Lebensgefühl, mit all ihren Facetten und Ausdrucksmöglichkeiten,

Die Fotografie als Lebensgefühl, mit all ihren Facetten und Ausdrucksmöglichkeiten, PORTFOLIO Claus Rose Photography as a way of living, with all its aspects and opportunities for expression, became my passion at an early stage. In particular the magic of nude photography, which lends

Plus en détail

Vorschlag für den Studienverlauf im Doppelmaster ICBS-LEA Programme d Etudes pour le double Master LEA-ICBS

Vorschlag für den Studienverlauf im Doppelmaster ICBS-LEA Programme d Etudes pour le double Master LEA-ICBS Vorschlag für den Studienverlauf im Doppelmaster ICBS-LEA Programme d Etudes pour le double Master LEA-ICBS 1. Semester = Wintersemester in Passau Semestre 1 = Semestre d Hiver/Semestre impair à Passau

Plus en détail

Aufnahmeprüfung 2008 Französisch

Aufnahmeprüfung 2008 Französisch Berufsmaturitätsschulen des Kantons Aargau Aufnahmeprüfung 2008 ranzösisch Kandidaten-Nr. Name orname Zeit: 60 Minuten Die ranzösischprüfung besteht aus 4 Teilen: Richtzeit: Bewertung: A Textverstehen

Plus en détail

Le vote électronique E -Voting. Kanton Luzern. www.lu.ch

Le vote électronique E -Voting. Kanton Luzern. www.lu.ch Le vote électronique E -Voting Kanton Luzern www.lu.ch 2 E-Voting Le projet innovant du canton de Lucerne À l automne 2000, la Confédération avait lancé un projet pilote de vote en ligne. Les essais réalisés

Plus en détail

INTRANET: outil de Knowledge management au sein de l entreprise

INTRANET: outil de Knowledge management au sein de l entreprise ARIEL RICHARD-ARLAUD INTRANET: outil de Knowledge management au sein de l entreprise Ariel Richard-Arlaud I. Le Knowledge management L avènement de la technologie INTERNET bouleverse les habitudes et mentalités:

Plus en détail

a) + Oui, une baguette et un beaujolais. b) + Des camemberts de Normandie? c) + C est un parfum? d) + S il vous plaît. Block 1

a) + Oui, une baguette et un beaujolais. b) + Des camemberts de Normandie? c) + C est un parfum? d) + S il vous plaît. Block 1 Willkommen bei Couleurs de France. Damit Sie sich in den richtigen Kurs einstufen, bitten wir Sie, folgende Fragen genau durchzulesen und jeweils eine Antwort anzukreuzen. Beachten Sie dabei Folgendes:

Plus en détail

Facture Älectronique ou papier mensuelle en CHF. Aucune franchise en cas de respect de l'obligation de diligence. Carte de remplacement CHF 20.

Facture Älectronique ou papier mensuelle en CHF. Aucune franchise en cas de respect de l'obligation de diligence. Carte de remplacement CHF 20. Cotisation annuelle Programmes de primes ParticularitÄs Carte(s) supplämentaire(s) Assurances (incluses) Assurances (payantes) Location de voitures Hertz DÄcompte ResponsabilitÄ CHF 100.-, 1/2 prix la

Plus en détail

Parcage. Bases légales. Office des ponts et chaussées du canton de Berne. Tiefbauamt des Kantons Bern. Bau-, Verkehrsund Energiedirektion

Parcage. Bases légales. Office des ponts et chaussées du canton de Berne. Tiefbauamt des Kantons Bern. Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Tiefbauamt des Kantons Bern Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Office des ponts et chaussées du canton de Berne Direction des travaux publics, des transports et de l'énergie Tâches spéciales Technique

Plus en détail

Safe Lock raccords - Safe Lock Kupplungen 3.101

Safe Lock raccords - Safe Lock Kupplungen 3.101 Safe Lock raccords - Safe Lock Kupplungen 3.101 Safe-Lock-Kupplungs-Systeme schließen das Risiko einer schwerwiegenden Verletzung zuverlässig aus können unter Druck nicht entkuppelt werden sind 100 % kompatibel

Plus en détail

Fachgruppe BiG Positionspapier Nr 5

Fachgruppe BiG Positionspapier Nr 5 Fachgruppe BiG Positionspapier Nr 5 Stammdaten Übergangslösung für Produkte die kein GS1 GTIN zugeordnet haben Hintergrund Die Fachgruppe Beschaffung im Gesundheitswesen (BiG) setzt sich aus namhaften

Plus en détail

Et pour vous? Sorties. Le menu 1 Lesen Sie die Speisekarte und finden Sie die Fehler. Schreiben Sie die Speisekarte noch einmal richtig auf.

Et pour vous? Sorties. Le menu 1 Lesen Sie die Speisekarte und finden Sie die Fehler. Schreiben Sie die Speisekarte noch einmal richtig auf. Dossier 3 Leçon 9 Sorties Et pour vous? I Comprendre Le menu 1 Lesen Sie die Speisekarte und finden Sie die Fehler. Schreiben Sie die Speisekarte noch einmal richtig auf. Entrées Salade italienne SteakChez

Plus en détail

DÉPÔT À TAUX FIXE FESTGELDKONTO MIT FESTEM ZINSSATZ FIXED RATE DEPOSIT

DÉPÔT À TAUX FIXE FESTGELDKONTO MIT FESTEM ZINSSATZ FIXED RATE DEPOSIT DÉPÔT À TAUX FIXE FESTGELDKONTO MIT FESTEM ZINSSATZ FIXED RATE DEPOSIT UN PLACEMENT SÛR À RENDEMENT GARANTI! Le Dépôt à taux fixe est un placement à durée déterminée sans risque, qui n est pas soumis à

Plus en détail

Wir sind ein Team mit langjähriger internationaler Erfahrung. im Flughafenbereich sowie auf dem Gebiet der Kommunaltechnik und im Strassenbau.

Wir sind ein Team mit langjähriger internationaler Erfahrung. im Flughafenbereich sowie auf dem Gebiet der Kommunaltechnik und im Strassenbau. Unternehmen L entreprise Wir sind ein Team mit langjähriger internationaler Erfahrung in der Entwicklung und Herstellung von Reinigungsfahrzeugen im Flughafenbereich sowie auf dem Gebiet der Kommunaltechnik

Plus en détail

Anmeldung / Inscription

Anmeldung / Inscription BERNEXPO AG Telefon +41 31 340 11 11 Suisse Public Fax +41 31 340 11 44 Mingerstrasse 6 E-Mail suissepublic@bernexpo.ch Postfach Internet www.suissepublic.ch 3000 Bern 22 Anmeldung / Inscription Anmeldefrist

Plus en détail

Création de votre compte de messagerie POP

Création de votre compte de messagerie POP Création de votre compte de messagerie POP HIN Health Info Net AG Pflanzschulstrasse 3 8400 Winterthur Support 0848 830 740 Fax 052 235 02 70 support@hin.ch www.hin.ch HIN Health Info Net AG Grand-Rue

Plus en détail

ABSCHLUSSPRÜFUNGEN 2014 KAUFFRAU UND KAUFMANN ZENTRALE PRÜFUNG BIVO SCHULISCHER TEIL. Nummer der Kandidatin / des Kandidaten.

ABSCHLUSSPRÜFUNGEN 2014 KAUFFRAU UND KAUFMANN ZENTRALE PRÜFUNG BIVO SCHULISCHER TEIL. Nummer der Kandidatin / des Kandidaten. 1 Punkte ABSCHLUSSPRÜFUNGEN 2014 KAUFFRAU UND KAUFMANN ZENTRALE PRÜFUNG BIVO SCHULISCHER TEIL FRANZÖSISCH SERIE 1 LESEVERSTEHEN KANDIDATIN KANDIDAT Nummer der Kandidatin / des Kandidaten Name Vorname Datum

Plus en détail

Unité 1. Unité 2. Unité 3. Solutions du livre de l élève. Solutions du livre de l élève. En plus différenciation S. 120

Unité 1. Unité 2. Unité 3. Solutions du livre de l élève. Solutions du livre de l élève. En plus différenciation S. 120 Unité 1 En plus différenciation S. 120 1 Bonjour, le chien! 1. Bonjour! Ça va? Ça va, merci! 2. Tu es de Paris? Oui, je suis de Paris. 3. Tu t appelles comment? Je m appelle Moustique. 4. Qui est-ce, la

Plus en détail

Le vote électronique e-voting

Le vote électronique e-voting Le vote électronique e-voting 2 E-Voting Le projet innovant du canton de Lucerne Dès le 28 novembre 2010, les Suisses et Suissesses de l étranger pourront voter par Internet dans le canton de Lucerne.

Plus en détail

Base de données du radon en Suisse

Base de données du radon en Suisse Base de données du radon en Suisse 1 Stratégie du programme radon Locaux d habitation et de séjour Secteurs de travail Valeurs légales: Bâtiments existants: 1000 Bq/m 3 (valeur limite) Bâtiments neufs

Plus en détail

employé / e de commerce cfc branche Fiduciaire et immobilière kaufmann / kauffrau efz branche treuhand / immobilientreuhand

employé / e de commerce cfc branche Fiduciaire et immobilière kaufmann / kauffrau efz branche treuhand / immobilientreuhand employé / e de commerce cfc branche Fiduciaire et immobilière kaufmann / kauffrau efz branche treuhand / immobilientreuhand wichtige informationen rund um die lehre information importantes sur l apprentissage

Plus en détail

Products Solutions Services. W@M Enterprise Installationsanleitung Installation Guide Guide d installation

Products Solutions Services. W@M Enterprise Installationsanleitung Installation Guide Guide d installation Products Solutions Services W@M Enterprise Installationsanleitung Installation Guide Guide d installation 2 Endress+Hauser 1. Systemanforderungen 1.1. W@M Enterprise Server W@M Enterprise wird auf einem

Plus en détail

Standards Swissdec. Ce qu'il convient d'observer en matière de lien Internet en relation avec une comptabilité salariale certifiée swissdec.

Standards Swissdec. Ce qu'il convient d'observer en matière de lien Internet en relation avec une comptabilité salariale certifiée swissdec. Standards Swissdec Ce qu'il convient d'observer en matière de lien en relation avec une comptabilité salariale certifiée swissdec. Version 20100909 Edition 14.04.2015 Access Communication L'acheminement

Plus en détail

ACADEMIE DE VERSAILLES Année scolaire 2010-2011 GROUPE DE TRAVAIL ACADEMIQUE : Entraîner, évaluer l expression écrite

ACADEMIE DE VERSAILLES Année scolaire 2010-2011 GROUPE DE TRAVAIL ACADEMIQUE : Entraîner, évaluer l expression écrite COMPTE RENDU D EXPERIMENTATION Domaine de travail : Entraînement à l expression écrite à la maison à partir de notes recueillies en classe. Révision et remédiation individualisée de chaque production écrite

Plus en détail

ist illegal. die ohne geregelten Aufenthalt in der Schweiz leben. Aucune Une campagne concernant toute la Suisse

ist illegal. die ohne geregelten Aufenthalt in der Schweiz leben. Aucune Une campagne concernant toute la Suisse Keine Eine gesamtschweizerische Kampagne Hausarbeiterin für die Rechte von Hausarbeiterinnen, ist illegal. die ohne geregelten Aufenthalt in der Schweiz leben. Aucune Une campagne concernant toute la Suisse

Plus en détail

31ème Congrès C.I.P.S. 31th C.I.P.S. Congress 31. C.I.P.S. Kongress 21-24 / 04 /2010 Dakar

31ème Congrès C.I.P.S. 31th C.I.P.S. Congress 31. C.I.P.S. Kongress 21-24 / 04 /2010 Dakar Formulaire d'inscription / Registration Form / Anmeldeformular Délégués / Delegates / Delegierte(r) Nom de famille / Surname / Name Prénom / First name / Vorname Date, Signature / Date, signature / Datum,

Plus en détail

printed by www.klv.ch

printed by www.klv.ch Zentralkommission für die Lehrabschlussprüfungen der NKG Lehrabschlussprüfungen 2006 für Kauffrau/Kaufmann Erweiterte Grundbildung (E-Profil) Französisch Leseverständnis Schriftliche Produktion Serie 1/3

Plus en détail

Fachgruppe BiG Positionspapier Nr. 2. Partneridentifikation: Einsatz der Global Location Number GLN

Fachgruppe BiG Positionspapier Nr. 2. Partneridentifikation: Einsatz der Global Location Number GLN Hintergrund Fachgruppe BiG Positionspapier Nr. 2 Partneridentifikation: Einsatz der Global Location Number GLN Die Fachgruppe Beschaffung im Gesundheitswesen (BiG) setzt sich aus namhaften Schweizer Spitälern

Plus en détail

Instruction d application pour plafonds de cave Knauf Insulation Quick White plaque isolante pour plafonds

Instruction d application pour plafonds de cave Knauf Insulation Quick White plaque isolante pour plafonds Instruction d application pour plafonds de cave Knauf Insulation Quick White plaque isolante pour plafonds (Montage collé ou fixation mécanique) Informations générales Supports pour fixation collée: Béton

Plus en détail

Trittschallelemente. Lw*=16 db. Schall-Isostep HT-V: Allgemeines/Elément insonorisant Isostep HT-V, Généralités

Trittschallelemente. Lw*=16 db. Schall-Isostep HT-V: Allgemeines/Elément insonorisant Isostep HT-V, Généralités Schall-Isostep HT-V: Allgemeines/Elément insonorisant Isostep HT-V, Généralités Schallschutzelement für Treppenläufe/Elément insonorisant pour volées d escaliers Hohe Trittschallminderung Résistance élevée

Plus en détail

VKF Brandschutzanwendung Nr. 11109

VKF Brandschutzanwendung Nr. 11109 Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Auskunft über die Anwendbarkeit gemäss den erischen Brandschutzvorschriften VKF Brandschutzanwendung Nr. 11109 Gruppe 302 Gesuchsteller Raumheizer für feste Brennstoffe

Plus en détail

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz Musique On entend toujours l anglais mais le français, ça peut passer des semaines ou même des mois avant qu on entende le français à la radio ou à la télé, donc j ai

Plus en détail

Free Trading. Summer promotion 2013. Valable jusqu au 30 septembre 2013 Gültig bis 30. september 2013

Free Trading. Summer promotion 2013. Valable jusqu au 30 septembre 2013 Gültig bis 30. september 2013 Free Trading Summer promotion 2013 Valable jusqu au 30 septembre 2013 Gültig bis 30. september 2013 Avenue de Beauregard 11 CH-1700 Fribourg Tel: 026 304 13 40 Fax 026 304 13 49 Musée des grenouilles et

Plus en détail

Modultest 2 Eintritt ins LAP-Modul 1

Modultest 2 Eintritt ins LAP-Modul 1 LÖSUNGEN Modultest 2 Eintritt ins LAP-Modul 1 1. La conjugaison au p.c., impf. et futur (Attention à la personne indiquée!) verbe pers passé composé imparfait futur points 1. être je j ai été étais serai

Plus en détail

VER- UND ENTSORGUNGSPRODUKTE PRODUITS D'APPROVISIONNEMENT ET D'ÉLIMINATION

VER- UND ENTSORGUNGSPRODUKTE PRODUITS D'APPROVISIONNEMENT ET D'ÉLIMINATION 6 VER- UND ENTSORGUNGSPRODUKTE PRODUKTÜBERSICHT SOMMAIRE DES PRODUITS Seite Page Hakenwagen 8 Chariots à crochets Hakenwagen-Medidul 9 Chariots à crochets Médidul Wandhakenschiene 9 Glissières à crochets

Plus en détail

Partie A: Compréhension orale

Partie A: Compréhension orale Partie A: Compréhension orale Lisez d abord les questions sur les deux documents différents A et B (p. 1 et 2). Ensuite vous allez entendre deux fois les documents. Cochez les cases correctes ou répondez

Plus en détail

Regelwerksstrategie des ENSI Stratégie réglementaire de l IFSN ENSI s Regulatory Framework Strategy

Regelwerksstrategie des ENSI Stratégie réglementaire de l IFSN ENSI s Regulatory Framework Strategy ENSI-AN-9171 ENSI, Industriestrasse 19, 5200 Brugg, Switzerland, Phone +41 56 460 84 00, E-Mail Info@ensi.ch, www.ensi.ch Regelwerksstrategie des ENSI März Mars March 2015 Regelwerksstrategie des ENSI

Plus en détail

Motorleistungssteigerung / Tuning moteurs

Motorleistungssteigerung / Tuning moteurs Motorleistungssteigerung / Tuning s ugmentation de puissance Leistung BT entspr. ca. Puissance BT TV 8,0 % incluse Caddy, Caddy 4-Motion (Typ 2K) 1VD 246 1.9 TDI BJB 3VD 382 1VD5 02 1VD5 17 3VD7 25 a 3VD7

Plus en détail

1. Raison de la modification

1. Raison de la modification T Service Documentation Technicocommerciale Information Technique Rubrique F Les régulations Nouvelle version de programme de la carte SU : F1.4 P5253 JS F 67580 Mertzwiller N ITOE0117 26/09/2011 FR 1.

Plus en détail

Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015

Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015 Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015 Cette année, dans le cadre du concours Parole de Presse, la classe de CE2 de M. Sébastien Allaire de la Petite Ecole d Hydra d Alger (école d Entreprise du

Plus en détail

A. Description du Produit

A. Description du Produit A. Description du Produit Le SUPERTOOTH DISCO est un haut parleur Bluetooth multimédia qui peut être connecté grâce à une liaison sans ordinateur équipé de la technologie Bluetooth. Une fois connecté,

Plus en détail

Contenu. L entreprise se présente/service 3-7. Boîtiers de dérivation DK 8-131 1,5 à 240 mm 2, IP 54-67

Contenu. L entreprise se présente/service 3-7. Boîtiers de dérivation DK 8-131 1,5 à 240 mm 2, IP 54-67 Contenu L entreprise se présente/service 3-7 Boîtiers de dérivation DK 8-131 1,5 à 240 mm 2, IP 54-67 Petits distributeurs KV 132-175 3 à 54 éléments de, IP 54-65 Système de boîtiers combinables, avec

Plus en détail

Newsletter 02. 2005. 3. Formations myschool!... p. 8. 4. Evénements... p. 10 «spring day in europe»

Newsletter 02. 2005. 3. Formations myschool!... p. 8. 4. Evénements... p. 10 «spring day in europe» Newsletter 02. 2005 1. Nouveautés.................. p. 1 Nouveaux ouvrages dans la Bibliothèque myschool! Integration des Internetangebots Schroedel Aktuell Mode d affichage simple 2. Dossiers pédagogie...........

Plus en détail

Medienmitteilung zur Konferenz Opendata.ch 2015 am 1. Juli an der Universität Bern

Medienmitteilung zur Konferenz Opendata.ch 2015 am 1. Juli an der Universität Bern Opendata.ch info@opendata.ch 8000 Zürich 7. Juni 2015 Medienmitteilung zur Konferenz Opendata.ch 2015 am 1. Juli an der Universität Bern Communiqué de presse à propos de la conférence Opendata.ch/2015

Plus en détail

Cursus Intégré pour la formation transfrontalière d enseignants. Integrierter Studiengang für die grenzüberschreitende Lehrerbildung

Cursus Intégré pour la formation transfrontalière d enseignants. Integrierter Studiengang für die grenzüberschreitende Lehrerbildung Cursus Intégré pour la formation transfrontalière d enseignants Integrierter Studiengang für die grenzüberschreitende Lehrerbildung Dossier d information concernant la deuxième année d études Actualisé:

Plus en détail

Feuille de données du système BASWAphon Base. Edition 2012 / 2

Feuille de données du système BASWAphon Base. Edition 2012 / 2 Feuille de données du système BASWAphon Be Edition 2012 / 2 Sommaire 1 Application 2 Caractéristiques du système 3 Structure de montage du système 4 Epaisseurs du système 5 Poids du système 6 Valeurs d

Plus en détail

Behandlung von in- und ausländischem Falschgeld (in Kurs stehende Banknoten und Münzen)

Behandlung von in- und ausländischem Falschgeld (in Kurs stehende Banknoten und Münzen) März 2007 Behandlung von Falschgeld und falschen Edelmetall-Münzen und -Barren Traitement de la fausse monnaie, des fausses pièces de monnaie et des faux lingots en métal précieux Behandlung von in- und

Plus en détail

www.yellowtools.com Authorization Key - Product Activation Authorization Key - Produktaktivierung Authorization Key - Activation de produit

www.yellowtools.com Authorization Key - Product Activation Authorization Key - Produktaktivierung Authorization Key - Activation de produit www.yellowtools.com Authorization Key - Product Activation Authorization Key - Produktaktivierung Authorization Key - Activation de produit A-1 A-2 Dear user, thanks for purchasing one of our products!

Plus en détail

Wandluftdurchlass WAVE-ARC Typ WA Diffuseur mural WAVE-ARC type WA

Wandluftdurchlass WAVE-ARC Typ WA Diffuseur mural WAVE-ARC type WA Int. Modellschutz angem. / Prot. int. des mod. dép. Trox Hesco (Schweiz) AG Anwendung Der rechteckige Wandluftdurchlass WAVE-ARC, der mit dem Anschlusskasten eine Einheit bildet, kommt vorwiegend über

Plus en détail

CONTRAT D ABONNEMENT DUO/TRIO

CONTRAT D ABONNEMENT DUO/TRIO CONTRAT D ABONNEMENT DUO/TRIO CONTACT COMMERCIAL tous les prix sont ttc INFO CLIENT M. MME LANGUE PRÉFÉRÉE: LU NOM, PRÉNOM DE EN FR PT MATRICULE SOCIAL RUE ET NUMÉRO CODE POSTAL VILLE ÉTAGE/APPART. I N

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

(51) Int Cl. 7 : B60C 23/04

(51) Int Cl. 7 : B60C 23/04 (19) Europäisches Patentamt European Patent Office Office européen des brevets *EP000931679B1* (11) EP 0 931 679 B1 (12) FASCICULE DE BREVET EUROPEEN (4) Date de publication et mention de la délivrance

Plus en détail

Recherche et gestion de l Information

Recherche et gestion de l Information Page 1 / 5 Titre Recherche et gestion de l Information Filière Domaine Année de validité Information documentaire Concepts et techniques ID 2014-2015 N o Obligatoire Semestre de référence 723-1n S3 Prérequis

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

(51) Int Cl.: B60R 25/10 (2013.01) B60K 15/04 (2006.01) G08B 21/18 (2006.01)

(51) Int Cl.: B60R 25/10 (2013.01) B60K 15/04 (2006.01) G08B 21/18 (2006.01) (19) TEPZZ_989Z8B_T (11) EP 1 989 08 B1 (12) FASCICULE DE BREVET EUROPEEN (4) Date de publication et mention de la délivrance du brevet: 06.11.2013 Bulletin 2013/4 (21) Numéro de dépôt: 07730991.2 (22)

Plus en détail

CONTRAT D ABONNEMENT DUO/TRIO

CONTRAT D ABONNEMENT DUO/TRIO CONTRAT D ABONNEMENT DUO/TRIO CONTACT COMMERCIAL tous les prix sont ttc INFO CLIENT M. MME LANGUE PRÉFÉRÉE: LU DE EN FR PT NOM, PRÉNOM MATRICULE SOCIAL RUE ET NUMÉRO CODE POSTAL VILLE ÉTAGE/APPART. I N

Plus en détail

Auditoire C (MIS 03), Miséricorde (1) > http://www.unifr.ch/llf. Raum MIS 03 3115, Miséricorde (1) > http://www.unifr.

Auditoire C (MIS 03), Miséricorde (1) > http://www.unifr.ch/llf. Raum MIS 03 3115, Miséricorde (1) > http://www.unifr. Chères étudiantes, Chers étudiants, Pour vous permettre de bien commencer vos études, les différents domaines de la Faculté des Lettres organiseront des séances d informations. Vous y recevrez des informations

Plus en détail

Zur Zeit besuchte Schule:... A Trouve le bon mot 15 points

Zur Zeit besuchte Schule:... A Trouve le bon mot 15 points Kantonale Prüfung 2005 für den Übertritt in eine Maturitätsschule auf Beginn des 10. Schuljahres GYMNASIEN DES KANTONS BERN FRANZÖSISCH Nachprüfung Bearbeitungsdauer 60 Minuten Name und Vorname Nr:. Zur

Plus en détail

Poursuite de la croissance des ventes en ligne dans l hôtellerie suisse en 2009 malgré la crise économique

Poursuite de la croissance des ventes en ligne dans l hôtellerie suisse en 2009 malgré la crise économique Poursuite de la croissance des ventes en ligne dans l hôtellerie suisse en 2009 malgré la crise économique Résultats d une étude en ligne auprès des membres d hotelleriesuisse en début d année 2010 Roland

Plus en détail

Manuel d installation et de maintenance (serrures LR128 E)

Manuel d installation et de maintenance (serrures LR128 E) Manuel d installation et de maintenance (serrures LR128 E) Manuel comprenant : Installation de la gâche GV et GVR :............................................ page 2 Position et réglage du shunt - Cales

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Quick-Manual. Comfort VS1

Quick-Manual. Comfort VS1 Quick-Manual Comfort VS1 Inhalt Contenu Contenuto 1. So legen Sie die SIM-Karte ein 3 2. So laden Sie den Akku auf 4 3. Und wozu sind all die Tasten da? 5 4. Wie speichern Sie neue Kontakte in Ihrem Telefonbuch?

Plus en détail

(51) Int Cl.: B23Q 11/08 (2006.01)

(51) Int Cl.: B23Q 11/08 (2006.01) (19) (11) EP 1 919 67 B1 (12) FASCICULE DE BREVET EUROPEEN (4) Date de publication et mention de la délivrance du brevet: 10.12.2008 Bulletin 2008/0 (21) Numéro de dépôt: 06794182.3 (22) Date de dépôt:

Plus en détail

2012 2015 Intégration des tablettes en contexte scolaire Où en sommes-nous?

2012 2015 Intégration des tablettes en contexte scolaire Où en sommes-nous? 2012 2015 Intégration des tablettes en contexte scolaire Où en sommes-nous? Centre fri-tic HEP Fribourg 30 avril 2015 Direction de l instruction publique, de la culture et du sport DICS Direktion für Erziehung,

Plus en détail

FORTBILDUNG FÜR FAMH TITELTRÄGER FORMATION CONTINUE POUR TITULAIRES FAMH

FORTBILDUNG FÜR FAMH TITELTRÄGER FORMATION CONTINUE POUR TITULAIRES FAMH FORTBILDUNG FÜR FAMH TITELTRÄGER FORMATION CONTINUE POUR TITULAIRES FAMH Fortbildungsveranstaltungen 2014/ Cours de formation continue 2014 Optionskurse des 2014 / à option du tronc 2014 Ausgabe / édition

Plus en détail

(51) Int Cl.: H04L 29/08 (2006.01) H04L 12/24 (2006.01) H04L 12/26 (2006.01) H04L 29/06 (2006.01)

(51) Int Cl.: H04L 29/08 (2006.01) H04L 12/24 (2006.01) H04L 12/26 (2006.01) H04L 29/06 (2006.01) (19) (11) EP 1 987 68 B1 (12) FASCICULE DE BREVET EUROPEEN (4) Date de publication et mention de la délivrance du brevet: 22.07.09 Bulletin 09/ (21) Numéro de dépôt: 077316.6 (22) Date de dépôt: 13.02.07

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

pour faciliter vos opérations de transferts internationaux zur Erleichterung Ihrer Auslandsüberweisungen

pour faciliter vos opérations de transferts internationaux zur Erleichterung Ihrer Auslandsüberweisungen IBAN I C & IBAN & BIC, pour faciliter vos opérations de transferts internationaux zur Erleichterung Ihrer Auslandsüberweisungen POUR FACILITER VOS OPÉRATIONS DE TRANSFERTS INTERNATIONAUX La Commission

Plus en détail

Schnellverschlusskupplungen in Messing Accouplements rapides en laiton

Schnellverschlusskupplungen in Messing Accouplements rapides en laiton Schnellverschlusskupplungen in Messing Accouplements rapides en laiton Typ 02 M3, Schlauch 2-3 mm NW 1,5 Kv 0,053 181 Type 02 M3, tuyaux 2-3 mm DN 1,5 Kv 0.053 Typ 20 M5 1 /8, Schlauch 3 6 mm NW 2,7 Kv

Plus en détail

Alex Beaupain. Chanson. Plus de peur que de mal

Alex Beaupain. Chanson. Plus de peur que de mal Chanson Alex Beaupain Plus de peur que de mal Au premier toboggan 1 Déjà tu savais bien Les risques que l on prend Les paris 2 que l on tient Voler chez le marchand À vélo sans les mains Tirer 3 sur cette

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

STUDIENBEIHILFE - INFORMATION & POSITIONS PAPIER - UNEL - 21.03.14

STUDIENBEIHILFE - INFORMATION & POSITIONS PAPIER - UNEL - 21.03.14 STUDIENBEIHILFE - INFORMATION & POSITIONS PAPIER - UNEL - 21.03.14 GESCHICHTE Vor 2010 Studierende erhalten Kindergeld in Höhe von bis zu 3.793,2 Euro/ Jahr. Studierende erhalten zusätzlich je nach Einkommen

Plus en détail

AUFZIEHSERVICE SERVICE DE LAMINAGE

AUFZIEHSERVICE SERVICE DE LAMINAGE SEVICE DE LAMINAGE Gratis-Fax 0800 300 444 Telefon 071 913 94 94 Online bestellen www.wilerrahmen.ch 2015 359 SEVICE DE LAMINAGE 360 2015 Fax gratuit 0800 300 444 Téléphone 071 913 94 94 Commande en ligne

Plus en détail

1 www.telebielingue.ch

1 www.telebielingue.ch Spotproduktion Production de spots Références pour les projets actuels sous: www.telebielingue.ch/de/publicité/production Aktuelle Referenzprojekte unter: www.telebielingue.ch/de/werbung/spot-produktion

Plus en détail

Commutateur clavier-écran-souris 2/4 ports DKVM-2/4. Guide d utilisation. Rév. 1.3

Commutateur clavier-écran-souris 2/4 ports DKVM-2/4. Guide d utilisation. Rév. 1.3 Commutateur clavier-écran-souris 2/4 ports DKVM-2/4 Guide d utilisation Rév. 1.3 Table des matières Introduction...1 Fonctionnalités...2 Contenu de l emballage...2 Installation du matériel...3 Face avant...

Plus en détail

J201. Übergänge Stahl / PE Pièces de transition Acier / PE Pezzo di transizione acciaio / PE

J201. Übergänge Stahl / PE Pièces de transition Acier / PE Pezzo di transizione acciaio / PE J201 Übergänge Stahl / PE Pièces de transition Acier / PE Pezzo di transizione acciaio / PE 01.2012 J202 Übergangsstück Flansch / PE, PN5 Pièce de transition bride / PE, PN5 Raccordo di transizione flangia

Plus en détail

Fiche de Renseignements

Fiche de Renseignements Centre Brill Bruch Lallange Jean Jaurès nenwisen Année scolaire 2012/2013 Année scolaire 2013/2014 Année scolaire 2014/2015 Coordonnées de l enfant / Persönliche Daten des Kindes No Client : Nom : Date

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Elegance is not a question of size! Elegance, speed and superb sailing characteristics are standard, as are

Elegance is not a question of size! Elegance, speed and superb sailing characteristics are standard, as are welcome on board Elegance is not a question of size! Elegance, speed and superb sailing characteristics are standard, as are the self-tacking jib and wheel steering. If you wish to bring guests along there

Plus en détail

Java au cœur de la base de données Oracle

Java au cœur de la base de données Oracle 32 Tips&techniques Philippe Daucourt, HEG Haute école de gestion Arc Java au cœur de la base de données Oracle Depuis la version 8i, Oracle embarque une machine virtuelle Java (JVM) au cœur de sa base

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Installation du logiciel pour chiens de sport sous Windows 8

Installation du logiciel pour chiens de sport sous Windows 8 Das verknüpfte Bild kann nicht angezeigt werden. Möglicherweise wurde die Datei verschoben, umbenannt oder gelöscht. Stellen Sie sicher, dass die Verknüpfung auf die korrekte Datei und den korrekten Speicherort

Plus en détail

PREMIUM PHONO VERSTÄRKER Bedienungsanleitung / User manual / Mode d emploi

PREMIUM PHONO VERSTÄRKER Bedienungsanleitung / User manual / Mode d emploi PREMIUM PHONO VERSTÄRKER Bedienungsanleitung / User manual / Mode d emploi BEDIENUNGSANLEITUNG PREMIUM PHONO VERSTÄRKER Sehr geehrter Kunde, vielen Dank, dass Sie sich für dieses Produkt entschieden haben.

Plus en détail

Fred Raspail. Chanson. Elle a pleuré

Fred Raspail. Chanson. Elle a pleuré Chanson, elle a pleuré Toute la nuit sans jamais s arrêter Et quand elle a vu ce qu elle pouvait pleurer Elle était en colère, elle voulait tout noyer Tout emporter en mer ( x), à en faire pâlir Tous les

Plus en détail