Statistiques d usage des applicateurs enregistrés auprès de PME-vital de juillet 2004 à janvier 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Statistiques d usage des applicateurs enregistrés auprès de PME-vital de juillet 2004 à janvier 2010"

Transcription

1 Statistiques d usage des applicateurs enregistrés auprès de PME-vital de juillet 2004 à janvier 2010 Enregistrement Totale % Entreprise % Prestataire de services % Personne à titre individuel % 37% 18% 45% Origine Suisse % Allemagne % Autriche % France % Italie % Belgique 6 0.2% Luxembourg 2 0.1% Canada/Québec 8 0.2% Autres Pays de l UE % Pays hors de l UE % 78% 7% 0% 3% 1% 11% Canal d information Moteur de recherche % Médias % Manifestation % Prestataire de services % Recommandation personnelle % Autres % Sondage auprès des collaborateurs/-trices Mots de passe distribués 915 Sondages terminés 714 Illustration 1: Résumé schématique et sous forme de tableau des données les plus importants des applicateurs enregistrés auprès de PME-vital.

2 Branches professionnelles des entreprises enregistrées auprès de PMEvital 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% Land- agriculture und Forstwirtschaft et sylviculture 0.5% industrie et métiers Industrie und Gewerbe 27.6% services Dienstleistungen 71.9% Illustration 2: Répartition en pour cent des entreprises enregistrées auprès de PME-vital dans les différents branches professionnelles. 2

3 Répartition des branches professionnelles des entreprises registrées de PME-vital 0% 5% 10% 15% 20% 25% Land- und Forstw irtschaft agriculture et sylviculture 0.4% Verarbeitung, industries Herstellung manufacturières von Waren 18.2% construction Baugew erbe production et distribution d électricité, de Energie- combustibles und Wasserversorgung gazeux et d eau Bergbau, Gew innung industries von Steinen/Erde extractives commerce Handel und et réparation Reparatur hôtelleries et Gastgew restauration erbe Verkehr, transports Nachrichtenübermittlung et communications activités Kredit- und financières Versicherungsgew et assurances erbe activités immobilières, Immobilienw esen, Vermietung location de biens meublés activités Informatikdienste informatiques recherche Forschung et développement und Entw icklung services Dienstleistung fournis für aux Unternehmen entreprises 3.4% 2.0% 0.1% 5.6% 2.0% 3.2% 3.4% 0.5% 2.0% 0.9% 5.6% administration publique, défense, sécurité sociale Öffentliche Verw altung, Verteidigung, Sozialversicherung obligatoire 12.6% Unterrichtsw enseignement esen 3.8% Gesundheits- santé et activités und Sozialw sociales esen 22.9% autres services collectifs Sonstige öffentliche und private Dienstleistungen et personnels w eiss nicht/etw ne sais pas anderes / autre 7.0% 6.4% Illustration 3: Répartition en pour cent des entreprises enregistrées auprès de PME-vital dans les différents branches professionnelles. 3

4 Grandeur d entreprise des entreprises enregistrées auprès de PME-vital 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% jusqu à bis % bis à % bis à % bis à % plus über de % Illustration 4: Répartition en pour cent des entreprises enregistrées auprès de PME-vital d après le nombre d employés. 4

5 Etat actuel de la promotion de la santé dans les entreprises enregistrées auprès de PME-vital Réponse à la question: «Prière d indiquer l état de ces mesures de promotion de la santé dans votre entreprise». 0% 25% 50% 75% 100% offres Angebote concernant zum Gesundheitsverhalten l hygiène de vie 10.5% 36.1% 17.0% 27.5% 8.8% développement du Personalentwicklung 2.6% personnel 13.8% 10.2% 36.9% 36.5% aménagement Arbeitsgestaltung du travail 5.0% 17.2% 8.1% 31.8% 37.8% sécurité Arbeitssicherheit au travail und et 2.8% 10.6% protection Gesundheitsschutz de la santé 9.3% 33.0% 44.4% Absenzenmanagement gestion des absences 7.9% 24.7% 15.1% 20.5% 31.7% 1 ne nous a pas intéressé jusqu à présent 1 hat uns bisher noch nicht interessiert 2 nous intéresse, mais n est pas encore mis en œuvre 2 interessiert uns, wird aber noch nicht umgesetzt 3 mise en œuvre prévue dans les prochains mois 3 beabsichtigen wir in den nächsten Monaten umzusetzen 4 est mis en œuvre, mais jusqu à présent irrégulièrement 4 setzen wir um, aber bisher nur unregelmässig 5 mise en œuvre systématique 5 setzen wir bereits systematisch um Illustration 5: Etat jusqu à ce jour de la promotion de la santé dans les entreprises enregistrées auprès de PME-vital. 5

6 Sollicitation de soutien externe lors de la mise en œuvre de mesures de promotion de la santé en entreprise dans les entreprises enregistrées auprès de PME-vital Réponse à la question: «Sollicitez-vous un soutien externe lors de la mise en œuvre de mesures de promotion de la santé en entreprise?». 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% non nein 52.2% oui, mais irrégulièrement ja, aber nur unregelmässig 30.8% oui, systématiquement ja, systematisch 7.0% nous wir n avons haben encore noch nichts rien umgesetzt mis en œuvre 9.9% Illustration 6: Répartition en pour cent des entreprises enregistrées auprès de PME-vital d après la sollicitation de soutien externe lors de la mise en œuvre de mesures de promotion de la sante en entreprise. 6

7 Attitude des entreprises enregistrées auprès de PME-vital envers la promotion de la santé en entreprise Réponse à la question: «Les opinions peuvent diverger en ce qui concerne la promotion de la santé en entreprise. D après vous, que pensent les entreprises des énoncés suivants» 0% 25% 50% 75% 100% augmentation Steigerung der la 1.0% 0.8% 9.2% satisfaction Mitarbeiterzufriedenheit du personnel 39.8% 49.3% démarche Vorgehensweise de mise en bei Umsetzung œuvre peu unklar claire 19.0% 26.2% 34.4% 17.1% 3.3% Gesellschaftliche responsabilité sociale 1.2% 1.8% 8.9% Verantwortung 36.9% 51.2% investissement Grosser finanzieller important und 2.8% zeitlicher financier et Aufwand de temps 16.9% 49.2% 23.8% 7.3% amélioration Verbesserung des résultats des 1.0% 4.4% Geschäftsergebnis d exploitation 20.6% 48.0% 25.9% intervention Eingriff au die niveau Strukturen des structures und et des Abläufe processus 19.9% 45.5% 25.6% 7.3% 1.7% Erfüllung gesetzlicher exécution 2.5% 4.3% d obligations Auflagen légales 16.0% 40.8% 36.4% Mitarbeitende employés alleine seuls für responsables Gesundheit verantwortlich de leur santé 46.7% 23.0% 24.8% 4.1% 1.4% augmentation Steigerung der la 1.7% 4.5% satisfaction Kundenzufriedenheit des clients 20.6% 47.9% 25.3% Personnel Gesunde en bonne Mitarbeiter santé nicht pas prioritaire prioritär pour für Erfolg le succès d une entreprise 56.6% 23.6% 7.3% 5.0% 7.5% trifft n est nicht pas correct zu trifft plutôt eher pas nicht correct zu en teils-teils partie plutôt trifft eher correct zu tout trifft à voll fait zucorrect Illustration 7: Attitude des entreprises enregistrées auprès de PME-vital envers la promotion de la santé en entreprise. 7

8 Fréquence de proposition de mesures de promotion de la santé des prestataires enregistrés auprès de PME-vital Réponse à la question: «Proposez-vous des mesures de promotion de la santé en entreprise?» 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% bisher jusqu à noch présent kein encore Interesse pas d intérêt 3.5% intérêt, Interesse, mais pas aber encore noch kein de Angebot proposition 16.4% intention feste ferme Absicht, de proposer in den des mesures nächsten de Monaten PSE dans les anzubieten prochains mois 18.0% proposition, mais Angebot, jusqu à aber présent nur seulement de manière unregelmässig irrégulière 28.7% bereits proposition systematisches systématique de Angebot mesures de PSE 33.4% Illustration 8: Proposition et fréquence de mise en œuvre de mesures de promotion de la santé des prestataires enregistrés auprès de PME-vital jusqu à présent. 8

9 Prestations de PSE des prestataires enregistrés auprès de PME-vital Réponse à la question: «Si vous avez déjà mis en œuvre des mesures de promotion de la santé en entreprise, de quel genre de mesures s agit-il?» (réponses multiples possibles). 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% Angebote offres zum concernant Gesundheitsverhalten l hygiène de (z.b. vie (par. Stressmanagement, ex. gestion du stress, Wellness) bien-être) 65.7% développement Personalentwicklung du personnel (z.b. (par Führungsfragen, ex. questions d encadrement, Zusammenarbeit coopération au im sein Team) de l équipe) 43.8% aménagement Arbeitsgestaltung du travail (z.b. (par ex. Arbeitszeitmodelle, types d horaires de travail, Einführung introduction von du Teamarbeit) travail en équipe) 28.0% sécurité Arbeitssicherheit au travail und et protection Gesundheitsschutz de la santé (z.b. (par ex. prévention Unfallverhütung, des accidents, ergonomische aménagement Arbeitsplatzgestaltung) ergonomique du poste de travail 38.3% Absenzenmanagement gestion des absences 21.0% Anderes autres 20.2% Illustration 9: Prestations de PSE des prestataires enregistrés auprès de PME-vital. 9

10 Nombre de questionnaires du sondage auprès des employé/es remplis sur le site PME-vital par trimestre. Illustration 10: Nombre de questionnaires du sondage auprès des employé/es remplis sur le site PMEvital par trimestre. 10

Statistiques d usage des applicateurs enregistrés auprès de PME-vital de juillet 2004 à juillet 2007

Statistiques d usage des applicateurs enregistrés auprès de PME-vital de juillet 2004 à juillet 2007 Statistiques d usage des applicateurs enregistrés auprès de PME-vital de juillet 2004 à juillet 2007 Enregistrement Totale 2273 100.0% Entreprise 878 38.6% Prestataire de services 431 19.0% Personne à

Plus en détail

Résultats de l enquête 2013 / 2014 menée auprès des apprenti-e-s

Résultats de l enquête 2013 / 2014 menée auprès des apprenti-e-s Rapport d Unia sur les apprentis Résultats de l enquête 2013 / 2014 menée auprès des apprenti-e-s Secrétariat central Unia, département Politique conventionnelle et groupes d intérêt, GI Jeunesse Rapport

Plus en détail

Centre de formation. Fribourg. Locarno 3 1700 Fribourg 026 322 65 66

Centre de formation. Fribourg. Locarno 3 1700 Fribourg 026 322 65 66 Centre de formation c o n t i n u e Fribourg Locarno 3 1700 Fribourg 026 322 65 66 Programme des cours d un jour 2011 Cuisine Cours N 111-01F Lieu Bulle rendez-vous Bulle date 25 juin 2011 horaire 9h30-15h30

Plus en détail

ACADEMIE DE VERSAILLES Année scolaire 2010-2011 GROUPE DE TRAVAIL ACADEMIQUE : Entraîner, évaluer l expression écrite

ACADEMIE DE VERSAILLES Année scolaire 2010-2011 GROUPE DE TRAVAIL ACADEMIQUE : Entraîner, évaluer l expression écrite COMPTE RENDU D EXPERIMENTATION Domaine de travail : Entraînement à l expression écrite à la maison à partir de notes recueillies en classe. Révision et remédiation individualisée de chaque production écrite

Plus en détail

Processus d amélioration continue (PAC) Elément indispensable dans la culture d entreprise

Processus d amélioration continue (PAC) Elément indispensable dans la culture d entreprise Processus d amélioration continue (PAC) Elément indispensable dans la culture d entreprise Journée annuelle SAQ 19 juin 2007 Kursaal Berne Orateur: Siegfried Raich page 1 Contenu de l exposé Partie 1 Bases

Plus en détail

SIX Pay, filiale de SIX Group, décroche une licence dans l'ue (dév.) 2. SIX-Group-Tochter SIX Pay erhält Lizenz für Dienstleistungen in der EU 3

SIX Pay, filiale de SIX Group, décroche une licence dans l'ue (dév.) 2. SIX-Group-Tochter SIX Pay erhält Lizenz für Dienstleistungen in der EU 3 SIX Pay, filiale de SIX Group, décroche une licence dans l'ue (dév.) 2 SIX-Group-Tochter SIX Pay erhält Lizenz für Dienstleistungen in der EU 3 Six Pay erhält Lizenz in Luxemburg - Expansion nach Osteuropa

Plus en détail

EXKLUSIV-ANGEBOTE. OFFRE EXCLUSIVE pour les sections samaritaines

EXKLUSIV-ANGEBOTE. OFFRE EXCLUSIVE pour les sections samaritaines Einführung von AED in den Samaritervereinen Introduction de l AED dans les sections samaritaines EXKLUSIV-ANGEBOTE für Samaritervereine OFFRE EXCLUSIVE pour les sections samaritaines SAMARITAN Medtronic

Plus en détail

Conférence de Presse du Ministre de l Économie et du Commerce extérieur et du Ministre de l Environnement

Conférence de Presse du Ministre de l Économie et du Commerce extérieur et du Ministre de l Environnement Création d une structure nationale pour l information, le conseil et la formation dans le domaine de l utilisation rationnelle de l énergie et des énergies renouvelables Conférence de Presse du Ministre

Plus en détail

RéseauBénévolatNetzwerk Tél 026 422 37 07 Rte St-Nicolas-de-Flüe 2 1700 Fribourg. http://www.benevolat-fr.ch

RéseauBénévolatNetzwerk Tél 026 422 37 07 Rte St-Nicolas-de-Flüe 2 1700 Fribourg. http://www.benevolat-fr.ch RéseauBénévolatNetzwerk Tél 026 422 37 07 Rte St-Nicolas-de-Flüe 2 1700 Fribourg http://www.benevolat-fr.ch Formation pour bénévoles ou salariés dans une association ou fondation Fort / Weiterbildung für

Plus en détail

Situation: C est l anniversaire de Jan mercredi prochain et il voudrait inviter ses amis. Il appelle Markus.

Situation: C est l anniversaire de Jan mercredi prochain et il voudrait inviter ses amis. Il appelle Markus. Thème VI> : FETES, Séquence n 6.2. Geburtstag Objectifs : - savoir dire son âge, celui d un camarade - savoir inviter quelqu un (par téléphone ou carte d invitation) - savoir demander et dire l heure,

Plus en détail

Réponses aux questions

Réponses aux questions Concours de projets d aménagement urbain Place des Augustins à Genève Prix Evariste Mertens 2014 Réponses aux questions Les questions sont retranscrites ici telles qu elles ont été posées, c est à dire

Plus en détail

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf crédit épargne Réserve Personnelle Emprunter et épargner en fonction de vos besoins Persönliche Reserve Leihen und sparen je nach Bedarf Réserve Personnelle Vous voulez disposer à tout moment des moyens

Plus en détail

Théories et pratiques dans les yogas de Suisse. Yogatheorien und Yogapraxis in der Schweiz

Théories et pratiques dans les yogas de Suisse. Yogatheorien und Yogapraxis in der Schweiz Avec le support du FNS, le Département interfacultaire d histoire et de sciences des religions (Université de Lausanne) et l Abteilung für Indologie (Université de Zürich) organisent un colloque sur :

Plus en détail

Histoires de vie-généalogie Parcours 11. Les papiers parlent-les papiers se taisent. Cicatrices de la Deuxième Guerre mondiale.

Histoires de vie-généalogie Parcours 11. Les papiers parlent-les papiers se taisent. Cicatrices de la Deuxième Guerre mondiale. Histoires de vie-généalogie Parcours 11 Les papiers parlent-les papiers se taisent. Cicatrices de la Deuxième Guerre mondiale Moi,, - _ Document 1a. ADBR 100 J 270 Document 1b. ADBR 100 J 270 Transcription

Plus en détail

Wir sind ein Team mit langjähriger internationaler Erfahrung. im Flughafenbereich sowie auf dem Gebiet der Kommunaltechnik und im Strassenbau.

Wir sind ein Team mit langjähriger internationaler Erfahrung. im Flughafenbereich sowie auf dem Gebiet der Kommunaltechnik und im Strassenbau. Unternehmen L entreprise Wir sind ein Team mit langjähriger internationaler Erfahrung in der Entwicklung und Herstellung von Reinigungsfahrzeugen im Flughafenbereich sowie auf dem Gebiet der Kommunaltechnik

Plus en détail

2. Quel est votre degré de satisfaction concernant le lieu et les horaires? Waren Sie mit dem Austragungsort und dem Zeitplan zufrieden?

2. Quel est votre degré de satisfaction concernant le lieu et les horaires? Waren Sie mit dem Austragungsort und dem Zeitplan zufrieden? Analyse des données du feedback général du Symposium 1. Qu'avez vous pensé de l'organisation en générale du symposium? Was haben Sie generell von der Organisation des Symposiums gehalten? Diversité Affichage

Plus en détail

Belinda Richle, Zürich

Belinda Richle, Zürich Chère Madame Märkli, J ai vraiment aimé apprendre à calculer grâce à vous. C était tellement bien que j aurais aimé rester un peu plus longtemps avec vous. Hannah Belinda Richle, Zürich Laura Richle, 3.

Plus en détail

1. Les must Das muss man wissen! 1. Si vous êtes prêts à partir, dites Oui. ja 2. Et après «oui», il faut parfois savoir dire «non» et que ce soit

1. Les must Das muss man wissen! 1. Si vous êtes prêts à partir, dites Oui. ja 2. Et après «oui», il faut parfois savoir dire «non» et que ce soit 1. Les must Das muss man wissen! 1. Si vous êtes prêts à partir, dites Oui. ja 2. Et après «oui», il faut parfois savoir dire «non» et que ce soit bien clair, «non», c est non! nein 3. Le «oui» et «non»

Plus en détail

ACHATS SANS FRONTIÈRES AVEC BPM

ACHATS SANS FRONTIÈRES AVEC BPM ACHATS SANS FRONTIÈRES AVEC BPM Marie, 34 secrétaire utilise la BPM Parcel-Station de Howald. NEW BPM PARCEL STATION PLUSIEURES LOCATIONS À LUXEMBOURG Réceptionnez vos colis de tous services postaux et

Plus en détail

INTRANET: outil de Knowledge management au sein de l entreprise

INTRANET: outil de Knowledge management au sein de l entreprise ARIEL RICHARD-ARLAUD INTRANET: outil de Knowledge management au sein de l entreprise Ariel Richard-Arlaud I. Le Knowledge management L avènement de la technologie INTERNET bouleverse les habitudes et mentalités:

Plus en détail

Projet du Fond National de la recherche Organisations judiciaires suisses

Projet du Fond National de la recherche Organisations judiciaires suisses Présentation de la banque de données Martin Knüsel, collaborateur scientifique et assistant à l Université de Lucerne Contenu de la banque de données Législation (Confédération et cantons) Travaux préparatoires

Plus en détail

Fachgruppe BiG Positionspapier Nr 5

Fachgruppe BiG Positionspapier Nr 5 Fachgruppe BiG Positionspapier Nr 5 Stammdaten Übergangslösung für Produkte die kein GS1 GTIN zugeordnet haben Hintergrund Die Fachgruppe Beschaffung im Gesundheitswesen (BiG) setzt sich aus namhaften

Plus en détail

REISE NACH QUÉBEC REISEBERICHT VON SIGRID, MICHAEL UND ANNE SUSSMANN VOYAGE AU QUÉBEC RÉCIT DE VOYAGE DE SIGRID, MICHAEL ET ANNE SUSSMANN MONTRÉAL

REISE NACH QUÉBEC REISEBERICHT VON SIGRID, MICHAEL UND ANNE SUSSMANN VOYAGE AU QUÉBEC RÉCIT DE VOYAGE DE SIGRID, MICHAEL ET ANNE SUSSMANN MONTRÉAL REISE NACH QUÉBEC REISEBERICHT VON SIGRID, MICHAEL UND ANNE SUSSMANN VOYAGE AU QUÉBEC RÉCIT DE VOYAGE DE SIGRID, MICHAEL ET ANNE SUSSMANN Im Rahmen des Noël au Québec (Weihnachten in Québec) in den Galeries

Plus en détail

Résultats définitifs détaillés, RGPH4-novembre 2010 105

Résultats définitifs détaillés, RGPH4-novembre 2010 105 Tableau 1.9 : Répartition de la population résidente (occupés et les chômeurs ayant déjà travaillé) âgée de 15 ans ou plus selon la branche d'activité économique et le sexe Résultats définitifs détaillés,

Plus en détail

Consultation des milieux intéressés sur l amélioration du principe de la reconnaissance mutuelle

Consultation des milieux intéressés sur l amélioration du principe de la reconnaissance mutuelle Consultation des milieux intéressés sur l amélioration du principe de la reconnaissance mutuelle Je réponds en tant que...: réponses % Consommateur 41 ( 31.1%) Organisation représentative 30 ( 22.7%) Entreprise

Plus en détail

Swiss Map Mobile. Landeskarten neu im preiswerten Abo Cartes Nationales nouveau en abonnement avantageux. wissen wohin savoir où.

Swiss Map Mobile. Landeskarten neu im preiswerten Abo Cartes Nationales nouveau en abonnement avantageux. wissen wohin savoir où. Swiss Map Mobile Landeskarten neu im preiswerten Abo Cartes Nationales nouveau en abonnement avantageux wissen wohin savoir où swisstopo Schweizerische Eidgenossenschaft Confédération suisse Confederazione

Plus en détail

Hauswartungen Service de conciergerie. Liegenschaftsunterhalt Entretien de propriétés. Reinigung Nettoyage. Shop Boutique

Hauswartungen Service de conciergerie. Liegenschaftsunterhalt Entretien de propriétés. Reinigung Nettoyage. Shop Boutique Hauswartungen Service de conciergerie Liegenschaftsunterhalt Entretien de propriétés Reinigung Nettoyage Shop Boutique Reinigung ist nicht gleich Reinigung! Jeder Kunde hat individuelle Wünsche & Ansprüche.

Plus en détail

Deutsche Industrie- und Handelskammer in Marokko - DIHK Chambre Allemande de Commerce et d Industrie au Maroc

Deutsche Industrie- und Handelskammer in Marokko - DIHK Chambre Allemande de Commerce et d Industrie au Maroc TEMPORÄRE EINFUHR VON WAREN UND BETRIEBSANLANGEN IN MAROKKO (Code des Douanes et Impôts Indirects approuvé par le dahir portant loi n 1-77-339 du 9 octobre 1977) I-Waren und Gegenstände Die temporäre Einfuhr

Plus en détail

Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden?

Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden? Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden? Trotz der mittlerweile in Kraft getretenen europäischen Regelungen der beruflichen Anerkennung von Ausbildungen und Hochschuldiplomen, liegt

Plus en détail

printed by www.klv.ch

printed by www.klv.ch Zentralkommission für die Lehrabschlussprüfungen des Verkaufspersonals im Detailhandel Lehrabschlussprüfungen für Detailhandelsangestellte 2006 Französisch Leseverständnis und gelenkte Sprachproduktion

Plus en détail

Nouveau centre de recyclage au Cactus Howald!

Nouveau centre de recyclage au Cactus Howald! Nouveau centre de recyclage au Cactus Howald! Simple, pratique et écologique, le centre de recyclage «Drive-in» du Cactus Howald est un nouveau service pour nos clients. Il a été mis en place par le Ministère

Plus en détail

Messages clefs de la Société Suisse des Officiers (SSO) à la Développement

Messages clefs de la Société Suisse des Officiers (SSO) à la Développement Messages clefs de la Société Suisse des Officiers (SSO) à la Développement de l armée (DEVA) Saint-Gall, 23 septembre 2014 La Société Suisse des Officiers (SSO) est toujours convaincu que l armée suisse

Plus en détail

www.mobiliteit.lu / novabus Mobilitéitszentral: 2465 2465

www.mobiliteit.lu / novabus Mobilitéitszentral: 2465 2465 carte d invalidité Type B / TYPe C Invalidenausweis www.mobiliteit.lu / novabus Mobilitéitszentral: 2465 2465 Offre de transport pour personnes atteintes d une infirmité permamente et réduites dans leur

Plus en détail

Faire une révision rapide des moyens de transport utilisables pour se rendre dans un pays étranger. a) Documents Fahrkarten

Faire une révision rapide des moyens de transport utilisables pour se rendre dans un pays étranger. a) Documents Fahrkarten L évaluation culturelle ne fait pas l objet de la mise en place d unités spécifiques. Elle s inscrit dans l acquisition linguistique et ne peut pas être dissociée de l évaluation linguistique (que ce soit

Plus en détail

Radio D Teil 1. Deutsch lernen und unterrichten Arbeitsmaterialien. Episode 30 Jan Becker

Radio D Teil 1. Deutsch lernen und unterrichten Arbeitsmaterialien. Episode 30 Jan Becker Episode 30 Becker Un jeune homme débarque soudain au café de Grünheide et propose d emmener à Möllensee, point d arrivée de la course. Que sait cet inconnu sur cette course inhabituelle et quel est son

Plus en détail

Französisch. Hörverstehen. Serie 2/3. Kandidatennummer: Name: Vorname: Datum der Prüfung: Die Experten:

Französisch. Hörverstehen. Serie 2/3. Kandidatennummer: Name: Vorname: Datum der Prüfung: Die Experten: Zentralprüfungskommission schulischer Teil Französisch Hörverstehen Lehrabschlussprüfungen 2008 für Kauffrau/Kaufmann Erweiterte Grundbildung (E-Profil) Serie 2/3 Lösungen Bewertungen Kandidatennummer:

Plus en détail

Les placements financiers: un défi pour les PME

Les placements financiers: un défi pour les PME Les placements financiers: un défi pour les PME Au sein des entreprises, le placement approprié des liquidités et des fonds libres est une fonction fondamentale de la gestion financière. Pour qu il soit

Plus en détail

catalogue 2015-2016 Cours pour adultes http://www.men.public.lu/fr/formation-adultes

catalogue 2015-2016 Cours pour adultes http://www.men.public.lu/fr/formation-adultes catalogue 2015-2016 Cours pour adultes http://www.men.public.lu/fr/formation-adultes COPYRIGHT : MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENFANCE ET DE LA JEUNESSE Service de la formation des adultes,

Plus en détail

Schnittstelle A V2.4 für SOMED V2.4.1 Anhang für kantonale Daten. Interface A V2.4 pour SOMED V2.4.1 Annexe pour données cantonales

Schnittstelle A V2.4 für SOMED V2.4.1 Anhang für kantonale Daten. Interface A V2.4 pour SOMED V2.4.1 Annexe pour données cantonales Schnittstelle A V2.4 für SOMED V2.4.1 Anhang für kantonale Daten Interface A V2.4 pour SOMED V2.4.1 Annexe pour données cantonales V2.4 / 28.09.2015 A 1 / 7 Inhaltsverzeichnis / Table des matières Grundlegender

Plus en détail

Le PSN et la TIDN à l ASDD NCP und IDNT im SVDE

Le PSN et la TIDN à l ASDD NCP und IDNT im SVDE Nutridays 2014 Le PSN et la TIDN à l ASDD NCP und IDNT im SVDE Florine Riesen Membre du comité de l ASDD et membre du groupe de pilotage PSN/TIDN de l ASDD Vorstandsmitglied SVDE und Mitglied der Steuergruppe

Plus en détail

Transparence dans la qualité des soins Le patient n est pas un facteur de coûts

Transparence dans la qualité des soins Le patient n est pas un facteur de coûts DVSP Dachverband Schweizerischer Patientenstellen Transparence dans la qualité des soins Le patient n est pas un facteur de coûts Journée de travail de la Politique nationale de la santé, 17 novembre 2011,

Plus en détail

Zusätzliche Krankenversicherung. Mutuelle d entreprise : les obligations de l employeur. Neue Verpflichtungen für den Arbeitgeber

Zusätzliche Krankenversicherung. Mutuelle d entreprise : les obligations de l employeur. Neue Verpflichtungen für den Arbeitgeber Zusätzliche Krankenversicherung Neue Verpflichtungen für den Arbeitgeber (Veröffentlichung der Abteilung für rechtliche und administrative Informationen der französischen Regierung vom 15.09.2015) Ab 1.

Plus en détail

printed by www.klv.ch

printed by www.klv.ch Zentralkommission für die Lehrabschlussprüfungen der NKG Lehrabschlussprüfungen 2006 für Kauffrau/Kaufmann Erweiterte Grundbildung (E-Profil) Französisch Leseverständnis Schriftliche Produktion Serie 1/3

Plus en détail

Traditionell Arrangements : Nicolas Fischer

Traditionell Arrangements : Nicolas Fischer Rock auf m Schulhof 3 RDP d Alsace, Nicolas Fischer, 2010. Die Affen Traditionell Arrangements : Nicolas Fischer Die Affen rasen durch den Wald, Der eine macht den andern kalt. Die Affenmama sitzt am Fluss,

Plus en détail

Fachgruppe BiG Positionspapier Nr. 2. Partneridentifikation: Einsatz der Global Location Number GLN

Fachgruppe BiG Positionspapier Nr. 2. Partneridentifikation: Einsatz der Global Location Number GLN Hintergrund Fachgruppe BiG Positionspapier Nr. 2 Partneridentifikation: Einsatz der Global Location Number GLN Die Fachgruppe Beschaffung im Gesundheitswesen (BiG) setzt sich aus namhaften Schweizer Spitälern

Plus en détail

MÉMORIAL. Verordnungs- und Verwaltungsblatt LÉGISLATIF ET ADMINISTRATIF. des Großherzogthums Luxemburg. Acte der Gesetzgebung.

MÉMORIAL. Verordnungs- und Verwaltungsblatt LÉGISLATIF ET ADMINISTRATIF. des Großherzogthums Luxemburg. Acte der Gesetzgebung. Nummer 15 97 Jahr 1853. Verordnungs- und Verwaltungsblatt des Großherzogthums Luxemburg. MÉMORIAL LÉGISLATIF ET ADMINISTRATIF DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG. Acte der Gesetzgebung. Actes législatifs. Generale-Administration

Plus en détail

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES ORGANISATION FOR ECONOMIC CO-OPERATION AND DEVELOPMENT MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE GUIDE

Plus en détail

b âtimen ts techn iques

b âtimen ts techn iques b âtimen ts techn iques aübersicht APeRÇu perçu TOSCANA NoN accessible MINI NoN accessible MIDI accessible NOuS MISONS Sur la polyvalence Nos produits sont au service de tout le monde. Nous avons pour

Plus en détail

Serge Imboden, HES-SO

Serge Imboden, HES-SO «Leadership dans la formation professionnelle CSFP Schweizerische Direktorinnen- und Direktorenkonferenz der Berufsfachschulen Conférence suisse des directrices et directeurs d'écoles professionnelles

Plus en détail

Solution par branche de la branche automobile et des deux roues SAD Rapport annuel 2014

Solution par branche de la branche automobile et des deux roues SAD Rapport annuel 2014 Solution par branche de la branche automobile et des deux roues SAD Rapport annuel 2014 Solution par branche de la branche automobile et des deux roues SAD Contenu 0 Résumé 3 1 Associations de l'organisme

Plus en détail

ist illegal. die ohne geregelten Aufenthalt in der Schweiz leben. Aucune Une campagne concernant toute la Suisse

ist illegal. die ohne geregelten Aufenthalt in der Schweiz leben. Aucune Une campagne concernant toute la Suisse Keine Eine gesamtschweizerische Kampagne Hausarbeiterin für die Rechte von Hausarbeiterinnen, ist illegal. die ohne geregelten Aufenthalt in der Schweiz leben. Aucune Une campagne concernant toute la Suisse

Plus en détail

818 C. Entscheidungen der Schuldbetreibungscantonales,

818 C. Entscheidungen der Schuldbetreibungscantonales, 818 C. Entscheidungen der Schuldbetreibungscantonales, les recourants n ont à aucun moment contesté que le tiers revendiquant fût bien au bénéfice de la cession qu il a invoquée, cession à lui consentie

Plus en détail

Enquête européenne des entreprises sur les risques nouveaux et émergents Résumé

Enquête européenne des entreprises sur les risques nouveaux et émergents Résumé Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail Enquête européenne des entreprises sur les risques nouveaux et émergents Résumé L enquête paneuropéenne réalisée par l a pour objectif d aider

Plus en détail

Poursuite de la croissance des ventes en ligne dans l hôtellerie suisse en 2009 malgré la crise économique

Poursuite de la croissance des ventes en ligne dans l hôtellerie suisse en 2009 malgré la crise économique Poursuite de la croissance des ventes en ligne dans l hôtellerie suisse en 2009 malgré la crise économique Résultats d une étude en ligne auprès des membres d hotelleriesuisse en début d année 2010 Roland

Plus en détail

Ende Dezember 2014: Besuch von Bertrand Diantisa in Kikwit

Ende Dezember 2014: Besuch von Bertrand Diantisa in Kikwit Ende Dezember 2014: Besuch von Bertrand Diantisa in Kikwit Bertrand Diantisa ist Informatiker und Webdesigner.Ich habe ihn im Sommer 2013 erstmals in Kinshasa getroffen. Im Sommer 2014 hat er mit mir während

Plus en détail

Une première analyse des données disponibles concernant les voitures de société en Belgique : le projet COCA

Une première analyse des données disponibles concernant les voitures de société en Belgique : le projet COCA Une première analyse des données disponibles concernant les voitures de société en Belgique : le projet COCA Dr. Eric CORNELIS FUNDP(Université de Namur) GRT (Groupe de Recherche sur les Transports) 1

Plus en détail

Contenu. L entreprise se présente/service 3-7. Boîtiers de dérivation DK 8-131 1,5 à 240 mm 2, IP 54-67

Contenu. L entreprise se présente/service 3-7. Boîtiers de dérivation DK 8-131 1,5 à 240 mm 2, IP 54-67 Contenu L entreprise se présente/service 3-7 Boîtiers de dérivation DK 8-131 1,5 à 240 mm 2, IP 54-67 Petits distributeurs KV 132-175 3 à 54 éléments de, IP 54-65 Système de boîtiers combinables, avec

Plus en détail

info apf-hev Le journal des propriétaires Mai 2013 // n 88 APF Fribourg HEV Association des propriétaires fonciers Hauseigentümerverband

info apf-hev Le journal des propriétaires Mai 2013 // n 88 APF Fribourg HEV Association des propriétaires fonciers Hauseigentümerverband apf-hev info Le journal des propriétaires Mai 2013 // n 88 APF Fribourg HEV Association des propriétaires fonciers Hauseigentümerverband Secrétariat Bd de Pérolles 17 // 1701 Fribourg T. 026 347 11 40

Plus en détail

Waren Sie für längere Zeit in einem französischsprachigen Land? In welchem?

Waren Sie für längere Zeit in einem französischsprachigen Land? In welchem? 1. Angaben zum Sprachkurs Ich interessiere mich für einen Sprachkurs am Sprachzentrum Süd eine Sprachreise ins Ausland Als Unterrichtsform wünsche ich mir Gruppenunterricht Einzelunterricht Intensivkurs

Plus en détail

Le système de bracelets HIRSCH

Le système de bracelets HIRSCH Le système de bracelets HIRSCH La nécessité est mère d idées profitables LA QUALITÉ HIRSCH Certifié ISO 9001, HIRSCH met au point et fabrique les bracelets les plus perfectionnés, les plus soignés et les

Plus en détail

Assemblée des délégués du PEV. Delegiertenversammlung der EVP. Neuchâtel - 5 avril 2008. Nello Castelli Membre de la direction de santésuisse

Assemblée des délégués du PEV. Delegiertenversammlung der EVP. Neuchâtel - 5 avril 2008. Nello Castelli Membre de la direction de santésuisse Assemblée des délégués du PEV Delegiertenversammlung der EVP Neuchâtel - 5 avril 2008 Nello Castelli Membre de la direction de santésuisse Projekt: Article constitutionnel sur la santé Datum: 05.04.2008

Plus en détail

6. Geplante transnationale Zusammenarbeit mit LAG 7 vallées-ternois und LAG Lëtzebuerg West zum Thema Kultur und Mittelalter

6. Geplante transnationale Zusammenarbeit mit LAG 7 vallées-ternois und LAG Lëtzebuerg West zum Thema Kultur und Mittelalter LAG LEADER Müllerthal 6. Geplante transnationale Zusammenarbeit mit LAG 7 vallées-ternois und LAG Lëtzebuerg West zum Thema Kultur und Mittelalter LAG LEADER Müllerthal Mail: leader@echternach.lu Internet:

Plus en détail

Historique Événements marquants

Historique Événements marquants 1837-1890 Les années de partenariat 1837 était une année difficile pour démarrer un commerce. Même si Cincinnati était un lieu de commerce animé, la nation était saisie d une panique financière. Des centaines

Plus en détail

Le travail indépendant et l entrepreneuriat chez les seniors 1, 2

Le travail indépendant et l entrepreneuriat chez les seniors 1, 2 Pallier la pénurie d entrepreneurs 2014 OCDE/UNION EUROPÉENNE 2015 Chapitre 4 Le travail indépendant et l entrepreneuriat chez les seniors 1, 2 Ce chapitre traite des activités d indépendant et d entrepreneuriat

Plus en détail

Préambule. Octobre 2004

Préambule. Octobre 2004 Accord Multilatéral Pour la reconnaissance mutuelle des conditions d exercice de la profession du géomètre expert (ayant reçu une mission de service public) Octobre 2004 Préambule La confiance dans la

Plus en détail

Certificat énergétique cantonal des bâtiments

Certificat énergétique cantonal des bâtiments Certificat énergétique cantonal des bâtiments CECB www.cecb.ch CECB Certificat énergétique cantonal des bâtiments Le HEV soutient le CECB «L association suisse des propriétaires fonciers (HEV Schweiz)

Plus en détail

Présentation officielle du Pacte Climat

Présentation officielle du Pacte Climat Présentation officielle du Pacte Climat Conférence de presse 4 octobre 2012 La base légale, les buts et la convention La base légale La «Loi du 13 septembre 2012 portant création d un pacte climat avec

Plus en détail

Risques liés au rejet de la «Lex USA»

Risques liés au rejet de la «Lex USA» Risques liés au rejet de la «Lex USA» Une étude de PPCmetrics PPCmetrics SA Pascal Frei, Partner Dr. iur. Eliane Menghetti, Legal Consultant Nyon, 3 juillet 2013 Contexte Suite au rejet de la «Lex USA»,

Plus en détail

I N V I T A T I O N TOURNOI INTERNATIONAL DES JEUNES. Fleuret/filles et Fleuret/garçons. le 4 mai 2014 à Luxembourg

I N V I T A T I O N TOURNOI INTERNATIONAL DES JEUNES. Fleuret/filles et Fleuret/garçons. le 4 mai 2014 à Luxembourg I N V I T A T I O N TOURNOI INTERNATIONAL DES JEUNES Fleuret/filles et Fleuret/garçons le 4 mai 2014 à Luxembourg Organisateur: Lieu de la compétition: Armes: Cercle Grand-Ducal d'escrime Luxembourg (CGDEL)

Plus en détail

SITUATION ET PRÉVISIONS CHIMIE/INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE

SITUATION ET PRÉVISIONS CHIMIE/INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE SITUATION ET PRÉVISIONS CHIMIE/INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE Juillet 2013 Traduction de l étude «Lage und Prognosen Chemie/ Pharma» réalisée par BAKBASEL Traduction faite par Anne Fritsch, Verbanet, et Virginie

Plus en détail

Fiche de Renseignements

Fiche de Renseignements Centre Brill Bruch Lallange Jean Jaurès nenwisen Année scolaire 2012/2013 Année scolaire 2013/2014 Année scolaire 2014/2015 Coordonnées de l enfant / Persönliche Daten des Kindes No Client : Nom : Date

Plus en détail

OHAUS Partner Shop. Guide de l utilisateur. www.ohaus.com

OHAUS Partner Shop. Guide de l utilisateur. www.ohaus.com OHAUS Partner Shop Guide de l utilisateur Guide de l utilisateur Bienvenue dans l OHAUS Partner Shop! Notre nouveau Partner Shop a été créée afin d apporter plus de confort lors de vos achats en ligne

Plus en détail

NewCity. Box Storage Container & Caddy

NewCity. Box Storage Container & Caddy NewCity NewCity NewCity überzeugt auf der ganzen Linie. Eine klare Organisation, ein optimales Preis-Leistungs- Verhältnis und viel Spielraum für Individualität zeichnen dieses Konzept aus. Bringen Sie

Plus en détail

31ème Congrès C.I.P.S. 31th C.I.P.S. Congress 31. C.I.P.S. Kongress 21-24 / 04 /2010 Dakar

31ème Congrès C.I.P.S. 31th C.I.P.S. Congress 31. C.I.P.S. Kongress 21-24 / 04 /2010 Dakar Formulaire d'inscription / Registration Form / Anmeldeformular Délégués / Delegates / Delegierte(r) Nom de famille / Surname / Name Prénom / First name / Vorname Date, Signature / Date, signature / Datum,

Plus en détail

Recherche de personnel

Recherche de personnel Recherche de personnel Fertigkeit Testformat Relevante(r) GERS-Deskriptor(en) Task-relevante Voraussetzungen Schwierigkeitsgrad Themenbereich(e) Länge des Textes Zeitbedarf Besondere Bemerkungen und Hinweise

Plus en détail

Les caisses enregistreuses en libre-service du point de vue du personnel

Les caisses enregistreuses en libre-service du point de vue du personnel Les caisses enregistreuses en libre-service du point de vue du personnel Le travail dans le commerce de détail vaut plus! Le personnel exige de meilleures conditions de travail du fait de la croissance

Plus en détail

Sondage des salaires 2009-2010 Résultats

Sondage des salaires 2009-2010 Résultats Responsable Domaine Employé Rue Bibracte 8b Tél. P. 026 675 11 79 arbeitnehmer@pro-geo.ch Isabelle Rey 1580 Avenches www.pro-geo.ch Table des matières 1 Commentaire sur le sondage des salaires 2009-2010...4

Plus en détail

Vorschlag für den Studienverlauf im Doppelmaster ICBS-LEA Programme d Etudes pour le double Master LEA-ICBS

Vorschlag für den Studienverlauf im Doppelmaster ICBS-LEA Programme d Etudes pour le double Master LEA-ICBS Vorschlag für den Studienverlauf im Doppelmaster ICBS-LEA Programme d Etudes pour le double Master LEA-ICBS 1. Semester = Wintersemester in Passau Semestre 1 = Semestre d Hiver/Semestre impair à Passau

Plus en détail

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL, Vu l ordonnance n 58-1067 du 7 novembre 1958 modifiée portant loi organique sur le Conseil constitutionnel ;

LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL, Vu l ordonnance n 58-1067 du 7 novembre 1958 modifiée portant loi organique sur le Conseil constitutionnel ; Décision n 2012-285 QPC du 30 novembre 2012 (M. Christian S.) Le Conseil constitutionnel a été saisi le 19 septembre 2012 par le Conseil d État (décision n 360487 du 19 septembre 2012), dans les conditions

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE PASSEURS D HISTOIRES STUTTGART SÉMINAIRE DE TRADUCTEUR TRICE S FRANCO-ALLEMANDS AUTOUR DE LA LITTÉRATURE JEUNESSE

APPEL A CANDIDATURE PASSEURS D HISTOIRES STUTTGART SÉMINAIRE DE TRADUCTEUR TRICE S FRANCO-ALLEMANDS AUTOUR DE LA LITTÉRATURE JEUNESSE APPEL A CANDIDATURE STUTTGART PASSEURS D HISTOIRES SÉMINAIRE DE TRADUCTEUR TRICE S FRANCO-ALLEMANDS AUTOUR DE LA LITTÉRATURE JEUNESSE Du 9 au 14 novembre 2014 Financé par la DVA-Stiftung L organise du

Plus en détail

Enquête auprès des parents

Enquête auprès des parents Projet Brosse à dents débutant Institut für Hygiene und Arbeitsphysiologie ETH-Zentrum, Clausiusstr. 25 8092 Zürich Adresse électronique: www_zahnbuerstenergonomie@web.ethz.ch Enquête auprès des parents

Plus en détail

Burkhalter Holding SA communique des détails relatifs à l introduction en bourse

Burkhalter Holding SA communique des détails relatifs à l introduction en bourse FOR RELEASE IN SWITZERLAND - THIS IS A RESTRICTED COMMUNICATION AND YOU MUST NOT FORWARD IT OR ITS CONTENTS TO ANY PERSON PROHIBITED BY THE LEGENDS CONTAINED HEREIN Page 1 de 5 Burkhalter Holding SA communique

Plus en détail

Coaching. J+S Trainer B - 2014, Tenero, 25.10.2014 / Isidor Fuchser, Swiss Athletics

Coaching. J+S Trainer B - 2014, Tenero, 25.10.2014 / Isidor Fuchser, Swiss Athletics Coaching J+S Trainer B - 2014, Tenero, 25.10.2014 / Isidor Fuchser, Swiss Athletics I did it!! Definition Coaching Le Coaching est de l accompagnement dans le sens d une aide participative par la résolution

Plus en détail

AUFZIEHSERVICE SERVICE DE LAMINAGE

AUFZIEHSERVICE SERVICE DE LAMINAGE SEVICE DE LAMINAGE Gratis-Fax 0800 300 444 Telefon 071 913 94 94 Online bestellen www.wilerrahmen.ch 2015 359 SEVICE DE LAMINAGE 360 2015 Fax gratuit 0800 300 444 Téléphone 071 913 94 94 Commande en ligne

Plus en détail

TISSOT GRAND PRIX DE BERNE WELTCUPTURNIER DER DEGENFECHTER 23. / 24. / 25. OKTOBER 2015 IN DER SPORTHALLE WANKDORF WWW.GP-BERN.CH

TISSOT GRAND PRIX DE BERNE WELTCUPTURNIER DER DEGENFECHTER 23. / 24. / 25. OKTOBER 2015 IN DER SPORTHALLE WANKDORF WWW.GP-BERN.CH 52 TISSOT GRAND PRIX DE BERNE WELTCUPTURNIER DER DEGENFECHTER 23. / 24. / 25. OKTOBER 2015 IN DER SPORTHALLE WANKDORF WWW.GP-BERN.CH TISSOT PRC 200 FENCING TISSOT.CH 2 Programme Jeudi, 22 octobre 2015

Plus en détail

stage en entreprise dans l'union Européenne

stage en entreprise dans l'union Européenne stage en entreprise dans l'union Européenne AT/10/LLP-LdV/IVT/158039 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: stage en entreprise dans l'union Européenne AT/10/LLP-LdV/IVT/158039 Année: 2010 Type

Plus en détail

SWISS MASTER SERIES D YVERDON-LES BAINS les 30 avril, 1er et 2 mai 2010. Exclusivement par Internet sur le site de Swiss Badminton

SWISS MASTER SERIES D YVERDON-LES BAINS les 30 avril, 1er et 2 mai 2010. Exclusivement par Internet sur le site de Swiss Badminton -2- SWISS MASTER SERIES D YVERDON-LES BAINS les 30 avril, 1er et 2 mai 2010 Organisateur Directeur du tournoi Badminton Club Yverdon-les-Bains, www.badmintonyverdon.ch Rosalba Dumartheray, 078 711 66 92,

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Juillet 2013

Tendances conjoncturelles Juillet 2013 Tendances conjoncturelles Juillet 2013 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, été 2013» Pour toute question technique

Plus en détail

Le traitement mécano-biologique des déchets Important pour le Maroc? Casablanca, 23 Mars 2011

Le traitement mécano-biologique des déchets Important pour le Maroc? Casablanca, 23 Mars 2011 Le traitement mécano-biologique des déchets Important pour le Maroc? Casablanca, 23 Mars 2011 Plan de la présentation Partie I Pourquoi le TMB? Partie II Variantes techniques Partie III Conclusions pour

Plus en détail

CONTRAT D ABONNEMENT DUO/TRIO

CONTRAT D ABONNEMENT DUO/TRIO CONTRAT D ABONNEMENT DUO/TRIO CONTACT COMMERCIAL tous les prix sont ttc INFO CLIENT M. MME LANGUE PRÉFÉRÉE: LU DE EN FR PT NOM, PRÉNOM MATRICULE SOCIAL RUE ET NUMÉRO CODE POSTAL VILLE ÉTAGE/APPART. I N

Plus en détail

Betriebsausstattung / Werkzeug Blastrac BMG 580 Pro + Absaugung BLASTRAC BDC 3150

Betriebsausstattung / Werkzeug Blastrac BMG 580 Pro + Absaugung BLASTRAC BDC 3150 Betriebsausstattung / Werkzeug Blastrac BMG 580 Pro + Absaugung BLASTRAC BDC 3150 Seite 1 / 5 Rectifieuse ponceuse béton BLASTRAC BMG 580 PRO Surfaceuse à 3 têtes BLASTRAC BMG 580 PRO La surfaceuse Blastrac

Plus en détail

GAV Dach- und Wandgewerbe

GAV Dach- und Wandgewerbe GAV Dach- und Wandgewerbe Protokoll der Änderungen 30.09.2014 Die Allgemeinverbindlicherklärung des Gesamtarbeitsvertrages im Schweiz. Dach- u. Wandgewerbe wird per 30.09.2014 aufgehoben. Neu: GAV Gebäudehüllengewerbe

Plus en détail

Manuel d installation et de maintenance (serrures LR128 E)

Manuel d installation et de maintenance (serrures LR128 E) Manuel d installation et de maintenance (serrures LR128 E) Manuel comprenant : Installation de la gâche GV et GVR :............................................ page 2 Position et réglage du shunt - Cales

Plus en détail

GROUPE IDRAC Bachelor Alternance 3 ème Année Mai 2015

GROUPE IDRAC Bachelor Alternance 3 ème Année Mai 2015 GROUPE IDRAC Bachelor Alternance 3 ème Année Mai 2015 LV2 ALLEMAND CODE Semestre Nombre heures Nombre crédits Langue d enseignement LNGA602 6 20 2 ALLEMAND Département académique : Langues, Cultures &

Plus en détail

L'importance de la petite et moyenne hôtellerie (PMH)

L'importance de la petite et moyenne hôtellerie (PMH) L'importance de la petite et moyenne hôtellerie (PMH) Professeur Hansruedi Müller, Institut de recherche pour les loisirs et le tourisme (FIF) Université de Berne Conférence de presse annuelle GastroSuisse

Plus en détail

Fotos von Gerhard Standop

Fotos von Gerhard Standop Fotos von Gerhard Standop Nutzungsbedingungen Die Bilder sind für den privaten Gebrauch oder die Verwendung auf einer Website, die nicht kommerziell betrieben wird bzw. die keine kommerziellen Inhalte

Plus en détail

Ferienkurse mit Meister Chu 5. 9. August 2015 in Spiez am Thunersee

Ferienkurse mit Meister Chu 5. 9. August 2015 in Spiez am Thunersee TAI CHI CHUAN Ferienkurse mit Meister Chu 5. 9. August 2015 in Spiez am Thunersee Stage d automne avec Maître Chu Du 5 au 9 août 2015 À Spiez au bord du Lac de Thoune Der alte authentische Yang Stil Style

Plus en détail

Newsletter 17-2012 EN 15085 - Schweissen von Schienenfahrzeugen

Newsletter 17-2012 EN 15085 - Schweissen von Schienenfahrzeugen Version française voyez ci-dessous English version see below Basel, Mai 2012/Ab Newsletter 17-2012 EN 15085 - Schweissen von Schienenfahrzeugen Bitte leiten Sie diese Informationen in Ihrem Hause an die

Plus en détail

Elektrischer Seifenspender Bedienungsanleitung

Elektrischer Seifenspender Bedienungsanleitung Elektrischer Seifenspender Bedienungsanleitung Bitte lesen Sie diese Bedienungsanleitung vor dem ersten Einsatz des Geraetes! Bestandteile Anwendung Hinweise! Verwenden Sie keine Akkus! Beachten Sie beim

Plus en détail

Office fédéral des migrations Etat-major Affaires juridiques Secrétariat Madame Gabriela Roth Gabriela.Roth@bfm.admin.ch. Berne, 16 mars 2010

Office fédéral des migrations Etat-major Affaires juridiques Secrétariat Madame Gabriela Roth Gabriela.Roth@bfm.admin.ch. Berne, 16 mars 2010 Office fédéral des migrations Etat-major Affaires juridiques Secrétariat Madame Gabriela Roth Gabriela.Roth@bfm.admin.ch Berne, 16 mars 2010 Modification de la loi sur l asile et de la loi fédérale sur

Plus en détail