,LLJ. tria XVII MONTRÉAL - ARCHITECTURE 1990 AVRIL VOL1 NO 1 LE BULLETIN D'INFORMATION DE L'ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ",LLJ. tria XVII MONTRÉAL - ARCHITECTURE 1990 AVRIL 1990. VOL1 NO 1 LE BULLETIN D'INFORMATION DE L'ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC"

Transcription

1 AVRIL VOL1 NO 1 - ARCHITECTURE 1990 MONTRÉAL,LLJ tria XVII LE PALAIS DES CONGRES DE MONTRÉAL, LIEU DU XVII^ CONGRES MONDIAL 0E L'UNION INTERNATIONALE DES ARCHITECTES, DU 27 MAI AU 1" JUIN LE BULLETIN D'INFORMATION DE L'ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC

2 2 PETITE HISTOIRE DU JOURNAL DE L'ORDRE PAR ESTELLE LEBL4NC PETITE HISTOIRE DU JOURNAL DE L'ORDRE 3 L'ORDRE SUR LA PLACE PUBLIQUE 4 LE XVII' CONGRES DE L'UTA 6 ON PARLE D'ARCHITECTURE... 7 L'ARCHITECTURE DE MONTRÉAL 8 L'ENVIRONNEMENT CONCOURS INTERNATIONAUX 9 RAPPEL, PRESENTATION DE PROPOSITIONS À L'ASSEMBLÉE GENERALE ANNUELLE TABLEAU DES MEMBRES NUMÉRO DE PERMIS SUR LES SCEAUX MISE EN GARDE AUX ARCHITECTES ET AUX STAGIAIRES 10 QUELQUES REMARQUES SUR LA REDACTION DU DEVIS DE MAÇONNERIE 11 AUTRES DETAILS SUR LE LOGICIEL MASONRY 12 PETITES ANNONCES ESQUISSES, IMPRIMÉ SUR DU PAPIER RECYCLÉ EST PUBLIÉ 10 FOIS L'AN PAR L'ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC 1825, BOULEVARD RENE-LÉVESQUE OUEST MONTRÉAL (QUÉBEC? H3H 1R4 TEL FAX PRESIDENT. PAUL-ANDRE TETREAULT DIRECTEUR GÉNÉRAL ET SECRÉTAIRE: BRUNO NANTEL RESPONSABLE DU BULLETIN: MADELEINE LANOIX PRODUCTION GRAPHIQUE, COPILIA DESIGN INC. DEPOT LEGAL BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DU QUÉBEC BIBLIOTHEQUE NATIONALE DU CANADA Saviez-vous que l'ordre des architectes du Québec publie un bulletin d'information mensuel depuis plus de 20 ans? Pour ceux qui n'ont pas connu les débuts de notre bulletin, voici un petit historique retraçant son cheminement. Vers la fin des années 60, l'association des architectes de la province de Québec publie un petit journal mensuel appelé le Bulletin. C'est Georges Steber qui en est responsable. Ce bulletin présente l'information sur deux colonnes, une pour le texte anglais, l'autre pour la traduction française. Gilbert Paré l'assiste, puis prend la relève pendant un certain temps. Laurentin Lévesque et Jean-Pierre Pelletier prennent le Bulletin en charge dans la première moitié des années 70. Au cours des années, de nombreuses améliorations ont été apportées, tant au niveau du contenu que de la présentation. En 1977, on décide de modifier le Bulletin: il est maintenant imprimé sur papier blanc, en trois colonnes, avec une photo oll illustration occupant toute la page couverture; comme la version antérieure, c'est une productionmaison, réalisée avec les moyens du bord et beaucoup "d'artisanat". En janvier 80, nouveau responsable: James Cavanaugh, et nouveau "look". Cette fois, le Bulletin change de format, passant du 8.5 x 11 au format métrique A4 universel. Cette nouvelle version du Bulletin est très sobre graphiquement. Quelque temps plus tard le Bulletin revient au format 8.5 x 11 et change de nom: c'est désormais le Bulletin 040, imprimé sur papier brun. André Laviolette en est le nouveau responsable. Il sera secondé dans sa tâche par Gilbert Paré, qui le remplacera en 83. Petite parenthèse: c'est en 1982 que le Bulletin OAQ devient entièrement unilingue français; sans être entièrement bilingue comme au tout début, il contenait encore plusieurs articles en anglais. Au début des années 80 les responsables de la revue ARQ, qui en est à ses débuts, demandent a l'ordre d'encarter dans leur revue une version abrégée du Bulletin OAQ, ceci dans le but de lui donner de la crédibilité. L'Ordre accède à cette demande. En 1983, pour avoir un mensuel d'information, on crée, parallèlement au Bulletin OAQ, le périodique Nouvelles OAQ. Le Bulletin 040 encarté dans ARQ survivra jusqu'en En plus de donner un nouveau nom au bulletin mensuel, on décide de lui donner aussi un nouveau "look"; en effet, on désire faire une publication plus "journalistique". On modifie le contenu, on change la présentation en y ajoutant le sigle de l'ordre, qui était tombé en désuétude et que plus personne n'utilisait. En 1983 également, on crée trois autres publications: les Communications, les Notes d'information et les Documents. Contrairement au Nouvelles OAQ, ces publications ne sont pas périodiques; on les utilise au besoin pour souligner un évènement spécial, pour mettre en évidence un sujet d'ordre technique ou pour donner de l'information de base. En juin 84 parait dans le Nouvelles 040 la première publicité payée; en effet, après une longue controverse, l'ordre décide finalement d'accepter de publier des annonces payantes dans le bulletin mensuel dans le but qu'il s'autofinance. Le Nouvelles OAQ est d'abord imprimé en format A4 sur papier brun, puis en 8.5 x11 sur papier blanc tel qu'on le cannait maintenant; autre innovation: on utilise maintenant deux couleurs pour la page couverture. De 86 à 89, ce sont successivement Myriam Avon et Madeleine Lanoix qui seront responsables du Nouvelles 040. Bien que le montage soit fait par un professionnel, le Nouvelles 040 est pour le reste entièrement produit à l'ordre. La qualité graphique s'est cependant beaucoup améliorée, grâce entre autres, à l'utilisation du traitement de texte et de l'imprimante au laser. Notre petit historique se termine avec la version 1990 du Nouvelles OAQ, qui devient le bulletin Esquisses; cette année du centenaire de l'ordre était en effet tout indiquée pour se lancer dans l'innovation. Cette nouvelle version, concoctée par les membres de votre comité de communications, reflète la préoccupation des architectes de se tourner vers le futur à l'aube de ce nouveau centenaire. Esquisses se veut un outil de communication attrayant et diversifié, une publication intéressante et indispensable. Bref, un "must" pour tous les architectes!

3 L'ORDRE S'IMPLIQUE PAR FRANCE fl)doin. ENQUÊTEUR APPEL D'OFFRES PAR MARIE-ANDRÉE IIION DIRECTEUR DES COMMUNICATIONS L'ORDRE SUR LA PLACE PUBLIQUE L'Ordre des architectes a manifesté son désaccord devant les procédures utilisées dans un appel d'offres d'approvisionnements et Services Canada. CONTEXTE Récemment, Approvisionnements et Services Canada procédait à une demande de propositions pour un projet de construction d'une cuisine expérimentale et d'un entrepôt de produits divers au Centre de recherche et de développement sur les aliments de Saint- Hyacinthe. EXTRAITS DE LA LEiTRE DU PRÉSIDENT DE L'ORDRE... L'Étude des documents fournis révèle effectivement une profonde méconnaissance des mécanismes de sélection habituellement reconnus. Nous tenons à vous manifester notre désaccord face a ces procédures qui ouvrent la porte à la pratique illégale de l'architecture. En vertu de la Loi surfes architectes..., les plans d'un projet de cette envergure doivent obligatoirement être signés et scellés par un architecte. Or, tout en exigeant la présence d'un architecte, vous lui imposez de travailler sous la supervision d'un ingénieur comme chargé de projet. C'est ignorer que l'architecte a toute la formation et toute la compétence nécessaires pour agir comme chargé de projet. Cette procédure n'a en soi rien d'illégal, mais elle est tout à fait inhabituelle et dénote une parfaite ignorance des règles et principes généralement utilisés. Confiant que vous accorderez à la présente toute l'attention qu'elle mérite, je vous prie... PAUL-ANDRE TETREAULT Pour ce projet évalué à environ $, 32 groupes différents ont été invités à présenter une offre de services. Parmi ces 32 groupes figuraient des firmes d'architectes, des firmes d'ingénieurs, des spécialistes en aménagement de cuisine et différentes firmes d'expertsconseils. Les documents fournis exigeaient de plus que le chargé de projet soit un ingénieur. Cette année, plus que jamais, la voix de l'ordre se fera entendre. Les architectes prendront la parole, exprimeront leurs opinions, occuperont la place publique, prendront position. Le comité des communications de l'oaq a mis en place une structure qui permettra désormais de réagir rapidement lorsqu'il le faut. Les architectes se doivent aujourd'hui d'être plus présents, d'être mieux informés, d'être à l'affût des grands courants, des grandes décisions qui façonnent notre société. Afin de se bâtir graduellement une crédibilité, il importe également de se rapprocher du grand public. C'est pourquoi, en cette année de Centenaire, les architectes doivent se faire entendre. Le comité des communications a identifié différents dossiers sur lesquels les architectes devront se prononcer au cours de l'année qui vient; dossiers d'actualité et débats de fond. Parmi ceux-ci, mentionnons: le Plan directeur d'aménagement et de développement de l'arrondissement Centre (Ville de Montréal); les concours d'architecture; le libre-échange; les Berges du Saint-Laurent; la Pointe-à-Carey (Vieux-Port de Quéhecl; la Grande Place (Québec). Cette liste n'est pas exhaustive; nous encourageons les membres à communiquer avec le comité afin de la compléter. Mais n'oublions pas qu'il ne s'agit pas d'un marathon de prises de position. Il n'est pas question d'exprimer son opinion sur tout, à tout prix, mais plutôt de bien étoffer, bien maîtriser et surtout de bien faire connaître les préoccupations des architectes. Le comité recrute actuellement des architectes désireux de prendre part à l'élaboration de ces divers dossiers. Ceux et celles qui sont intéressésiées) à prendre position n'ont qu'à contacter Marie-Andrée Dion, directeur des communications à l'ordre.

4 ARCIIITE C TCRE!1!1 POINT TOURNANT DANS L'HISTOIRE DE L'ARCHITECTURE MOND IALE PAR MARIE JOSEE BONIN DIRECTRICE GÉNÉRALE, CORPORATION ARCIIITECTI+RE 1990 LE XVII" CONGRÈS DE L'UTA: MONTRÉAL -Tout est en place pour accueillir les architectes du monde entier qui viendront participer au XVIIe Congres de l'union Internationale des Architectes. Déja plus de 1500 délégués se sont inscrits à cette grande réunion qui revêt un caractère très particulier. Du 27 mai au 1er juin prochain, Montréal sera l'hôte du premier congrès mondial d'architecture à se tenir en Amérique depuis plus de 10 ans. L'Ordre des architectes du Québec, en collaboration avec l'institut royal d'architecture du Canada, est à finaliser le programme et les activités du congrès, de son exposition commerciale "Destination solutions" et des autres événements sociaux rattachés à ces assises mondiales. Son thème CULTURES ET TECHNOLOGIES suscite beaucoup d'intérêt tant chez les architectes que chez les journalistes inscrits. Si les ateliers "Architecture et Société", "Architecture et Tradition" et "Architecture et Politique" semblent les plus recherchés, le secrétariat du congrès enregistre des inscriptions dans les 66 ateliers, ainsi qu'une grande demande de participation aux activités parallèles offertes aux congressistes. FAITS SAILLANTS DU CONGRÈS Le dimanche 27 mai, le Premier ministre du Québec inaugurera le congrès. On assistera aussi au vernissage de l'exposition des Sections nationales de l'uia, de l'exposition "Un siècle à bâtir" qui souligne le centenaire des architectes du Québec ainsi que de l'exposition sur "100 ans de travaux publics au Canada". L'exposition de vingt-huit Sections nationales regroupe des projets réalisés au cours des trois dernières années et sera appréciée par un nombre impressionnant de montréalais et de visiteurs. Elle se tiendra dans les corridors reliant la Place des Arts, le Complexe Desjardins et le Palais des Congrès. La population montréalaise pourra ainsi profiter de cette revue de l'architecture québécoise, canadienne et internationale. Le lundi 28 mai, l'architecte Charles Correa, récipiendaire de la médaille d'or de l'uta s'adressera aux congressistes et l'exposition commerciale DESTINATION SOLUTIONS ouvrira ses portes. Le mardi 29 mai, déjeuner-causerie avec le célèbre Fumihiko Maki, du Japon et en soirée, on vous convie au chantier du Centre de Commerce Mondial... pour une soirée lyrique. Le mercredi 30 mai, Jean Nouvel de France sera le conférencier du dîner de 20h00 et la journée se terminera par une NOCTUR- NALE au théâtre. Le jeudi 31 mai, Balkrishna Doshi, architecte de l'inde, s'adressera aux congressistes lors du déjeuner-causerie et à 15h00, l'exposition commerciale ouvrira ses portes aux partenaires des architectes, ingénieurs, urbanistes et autres. Une surprise en soirée: "Une nuit québécoise"i Enfin, le vendredi 1er juin, la déclaration de Montréal sera déposée et adoptée à la plénière de clôture en présence des autorités municipales de Montréal et de Chicago, hôte du prochain congrès de l'uia. En fin de journée, le maire de Montréal vous convie au banquet de clôture de ce XVIIe congrès. DESTINATION SOLUTIONS Cette exposition commerciale d'envergure internationale est avant tout un lieu animé où architectes et exposants pourront échanger leurs idées et préoccupations. Destination Solutions c'est une exposition commerciale non-traditionnelle, regroupant des kiosques originaux, des exposants qui offrent plus qu'une présentation statique de leurs produits en s'associant à des projets de construction. Des places d'animation ahurissantes créent un environnement à la fois culturel et technologique et feront de Destination Solutions un événement tout à fait spectaculaire.

5 ACTIVITÉS SATELLITES Plusieurs activités viennent se greffer au programme déjà très varié offert aux architectes inscrits. A souligner, le mercredi 30 mai, l'une des trois séances du Comité International des Critiques d'architecture (CICA) qui portera sur les réalisations architecturales les plus controversées des trois dernières années. Un colloque sur les "Conditions américaines de l'architecture" organisé conjointement par des architectes des trois universités de Montréal aura lieu les mardi, mercredi et jeudi. Le mercredi 30 mai, c'est au tour des participants au colloque international "Rôle de l'architecture dans les soins de Santé - l'an 2000 et au-delà" à présenter le bilan de leurs discussions. LA CONFRONTATION INTERNATIONALE DES ÉTUDIANTS EN ARCHITECTURE - PRIX UNESCO Dans le cadre du congrès, les étudiants de Montréal ont organisé une confrontation internationale s'adressant aux étudiants en architecture dont le thème est "Habiter entre la mémoire et l'anticipation - une maison pour aujourd'hui". Plus de 160 projets en provenance de 80 institutions d'enseignement sont inscrits à cette confrontation. Le comité international de sélection se compose des personnes suivantes: Gérard Benoit, UIA, France Diane Ghirardo, E.-U. Patricia Patkau, Vancouver, Canada Raj Rewal, Inde Jacques Rousseau, Montréal Serge Santelli, France Oscar Tenreiro, Venezuela. Ce comité attribuera le prix UNESCO qui consiste en une somme de $ US ainsi que certains autres prix et bourses dont une somme de 600 offerte parla Royal Institute of British Architects (RIBA), une bourse d'étude et de perfectionnement de 6 mois dans une école espagnole d'architecture assortie d'une 5

6 ARCHITECTURE 90 allocation de subsistance offerte par le Conseil supérieur des collèges d'architectes d'espagne et un abonnement d'un an à la revue ARCHI- TECTURE offerte par l'american Institute of Architects. Les projets sélectionnés seront exposés durant le congrès. MONTRÉAL 1990 Les architectes du Québec sont les hôtes du monde entier. Nous avons donc besoin de la participation de chacun d'entre vous pour acceuillir nos visiteurs étrangers. C'est aussi une chance pour vous d'élargir vos horizons et de mieux connaître le marché international des services professionnels. En effet, vous pourriez sur place prendre les informations nécessaires pour faire des associations avec d'autres bureaux d'architectes et rentabiliser ainsi votre investissement congrès. CENTENAIRE O.A.Q. Bien que deux activités commencent avant l'ouverture du Congrès, le Centenaire de l'oaq sera officiellement lancé le lundi 28 mai à 12h00 sur le site de l'exposition commerciale à la "Place du Centenaire". Ce sera l'occasion de dévoiler l'ensemble de la programmation, de faire connaître les projets générés par toutes les organisations qui veulent souligner cet anniversaire et aussi de remercier ceux et celles qui nous permettent cette année d'honorer l'architecture du Québec. Ce sera en même temps, le lancement officiel des livres de Montréal et de Québec. PAR 1IARIE JOSÉE BONIN DIRECTRICE GÉNÉRALE, CORPORATION ARCHITECTURE 1990 ON PARLE D'ARCHITECTURE... Avez-vous remarqué que plusieurs journaux parlent d'architecture? En effet, les relationnistes d'architecture 1990: Dianne Proulx communication, font du très bon travail. Des chroniques régulières d'architecture sont présentées dans: La Presse du dimanche, Le Journal de Montréal du samedi. Lors de la conférence de presse du 6 mars des articles sont parus dans: La Presse, Le Devoir, Le Soleil, Le Journal de Québec, Habitabec. Lors du congrès, nous aurons des collaborations très spéciales du Journal Les Affaires, de l'actualité, de la revue Bâtiment, du Canadian Architect, du journal La Presse et peut-être quelques autres. De plus, ayez tous vos sens à l'affût car nous avons déjà pris les ondes à CJRP-Québec, CBF-Montréal, à Radio Centre- Ville, à CJMF-Québec. Nous sommes en train de négocier avec CBFT-Montreal, CBVT- Québec, TVA-Montréal et CBV-Québec. L'ARCHITECTURE DE MONTRÉAL VOICI UN AVANT-GOÛT DU LIVRE " L'ARCHITECTURE DE MONTRÉAL ". AMUSEZ-VOUS A DÉCOUVRIR OÙ ONT ÉTÉ PRISES CES 3 PHOTOGRAPHIES. RÉPONSE DANS LE ESQUISSES DE MAI. MIA ET KLAUS PHOTOGRAPHES HOMMAGE SPECIAL À M. DANIEL FAGUY En mon nom et au nom du personnel d'architecture 1990, je tiens à rendre un hommage spécial à M. Daniel Faguy, designer chez Tétreault, Parent, Languedoc et Associés, architectes, qui a obtenu pour nous le prêt de tout notre ameublement de bureau. M. Faguy est décédé le dimanche 25 mars Nos plus sincères condoléances à sa famille, ses proches et ses collègues de travail. MARIE-JOSÉE BONIN, DIRECTRICE GÉNÉRALE

7

8 L'ENVIRONNEMENT SOURCES D'INFORMATION Si les nouveaux développements en matière de construction vous GROUPE environ passionnent, deux bulletins doivent faire partie de vos lectures: Solplan et Energy Design Update. Solplan Review est un bulletin bimensuel canadien publié en Colombie Britannique. Pour vous donner un aperçu de son contenu, le bulletin de décembre/janvier 90 traite des sujets suivants: la pratique et les problèmes des stratégies de conservation d'énergie; le calcul des facteurs d'isolation dans des conditions de climat arctique; l'évaluation des fondations en bois traité; les espaceurs de verres thermos efficaces; le programme manitobain en matière de radon; les appareils ménagers efficaces et les ventilateurs de cuisine. Energy Design Update paraît mensuellement aux Etats-Unis. Chaque numéro contient une section recherche et idée et une section produits. Des thèmes aussi variés que la convection dans l'entretoit; l'humidité dans l'isolant des fondations; les verres efficaces; les échangeurs de chaleur; les détecteurs d'occupation pour le contrôle de la ventilation sont des exemples de sujets récemment abordés. Pour plus d'information: SOLPLAN REVIEW (30 $Ian) The Drawing-Room Graphic Services Ltd Box No rth Vancouver, British-Columbia V7L 4L2 ENERGY DESIGN UPDATE (173 S U.S./an) Cu tter Information Corp 1100 Massachussets Avenue Arlington, Massachusetts USA Tél.: (617) AIA ET L'ENVIRONNEMENT L'American Institute of Architects (AIA), pour répondre à l'accroissement d'intérêt dans le domaine de la conservation d'énergie, a formé un comité: le AIA Energy and Environmental Quality Task Group. Les objectifs du comité sont d'agir comme consultants en conservation d'énergie et en qualité de l'air dans le bâtiment. Si ces domaines vous intéressent: ALA 1735, New-York Avenue N.W. Washington, D.C Tél.: (202) CALENDRIER DES ÉVÉNEMENTS 16th Annual Conference of the Solar Energy Society of Canada 18 au 20 juin 1990 Halifax, Nouvelle-Ecosse information: SESCI O ttawa tél.: (613) The Fifth International Conference on Indoor Air Quality and Climate Toronto, Ontario Information: Indoor Air 90 Canada Mortgage and Housing Corporation 682 Montreal Road 29 juillet au 3 août 1990 O tt awa, Ontario K1A OP7 L C o N c O U R s ITALIE RESTRUCTURATION DE LA PIAllA DANTE La municipalité de Gènes (Italie) a organisé un concours international d'idées, ouvert aux architectes du monde, pour la restructuration de le "Piazza Dante". L'objectif de ce concours était l'acquisition d'idées pour mettre en oeuvre un ensemble de qualité à l'emplacement de l'actuelle "Piazza Dante". Deux cent trente huit équipes ont soumis un projet au jury international qui s'est réuni à Gênes du 7 au 10 février Celui-ci était placé sous la présidence du Professeur Ranko Radovic (Yougoslavie), membre du Conseil de l'uta. Le jury a primé trois projets, pour leurs qualités architecturales indiscutables, leur faisabilité et leur cohérence contemporaine, tant sur le plan technique que sur le plan économique. Sept projets ont été également mentionnés, six ont obtenu une mention honorifique et douze ont été cités. PROJETS PRIMES Premier Prix: Jorge Silvetti, Rodolfo Machado, Peter Lofgren (USA) Deuxième prix: Pierluigi Nicolin (Italie) Troisième prix: Bruno V. Gabrielli, Edda Maria Ricagno, Augusta Lagagnina, Pietro Gozzani, Sonia Filippmi, Gianluca Terragna (Italie) PROJETS MENTIONNES Lucia Altarelli, Stefano Garano, Hector Dante Floriani (Italie) Rita Viardo, Enrico Pinne, Diego Zoppi (Espagne) Jean-Luc Chassais, Octave Garcia Ma rtin (France) Mauro Galantino (Italie) Renato Nicolini (Italie) Antonio Diva, Franca Helg, Marco Albini, Elena Iseppi, Giovan Tortelli (Italie) Alessandro Mense (Italie) MENTIONS HONORIFIQUES Luigi Berazzoni (Italie) Alberto Ponis, Luciano Grasso (Italie) Francisco E. Sanin (Royaume-Uni) Giuseppe Farinello (Italie) Franco Purini, Laura Thermes (Italie) John Pardey, Ronald Yee (Royaume-Uni) Le projet lauréat a été choisi pour son approche équilibrée, qui à travers des éléments simples et clairs parvient à définir une image sans ambiguité de le Piazza Dante, qui répond parfaitement aux exigences du programme du concours. BELGIQUE "LA VILLE ET LA RIVIÈRE" Il vient d'être porté à la connaissance de l'union Internationale des Architectes, qu'un concours international aurait été lancé, le 15 janvier 1990 par la Ville d'anvers, en Belgique, sous le titre "La Ville et la rivière". L'attention des candidats éventuels, équipes d'urbanistes, d'architectes, de paysagistes et d'experts en circulation, est attirée sur le fait que ce concours ne respecte pas les Recommandations de l'unesco en matière de concours internationaux d'architecture et d'urbanisme, approuvées par les Etats membres de cette organisation. Les documents officiels tels que le programme et le règlement du concours n'ayant pas été soumis à l'uia, celle-ci ne peut apporter son soutien à cette initiative et met en garde les éventuels candidats, contre le caractère hautement aléatoire de cette mise en concurrence de professionnels dans des conditions discutables. 8

9 L ' 0 R DR E R APPEL PRESENTATION TABLEAU DES MEMBRES DE PROPOSITIONS À L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE LE SECRÉTAIRE DE L'ORDRE, BRirN[? NANTEL, ARCHITECTE À l'intention des membres qui voudraient présenter des propositions à l'assemblée générale, rappelons l'existence de l'article 2.06 du Règlement concernant les affaires du Bureau et les assemblées générales, qui se lit Comme Suit "2.06.Le Bureau porte â l'ordre du jour de l'assemblée générale annuelle toute question d'intérêt commun pour la profession, présentée par un membre, sous forme d'avis de proposition, au moins 5 semaines avant la date de l'assemblée générale". Comme cette année, l'assemblée générale se tiendra le 2 juin, je devrai avoir reçu les avis de propositions au plus tard le vendredi 27 avril. NOUVEAUX MEMBRES Abdelali Benbady Richard Cloutier Chantal Doucet Ion Harghel François Hague Pierre Humbert Jean- François Lavigne Julie Malouin Gerald Pariait McGeough Aria L. Nunes René Ouellet Carlo Peirolo Louis J. Regimbald Mme Patrice R. Tardif Stéphane Dominique Tremblay Lun-Fun Yeung MEMBRES RÉINSCRITS AU TABLEAU Jeffrey Melamed DÉMISSIONS Mireille Aube Neil J. Elliot J. Jacques Harvey Said Lahlou Antonio Mancini RADIATIONS (pour non- paiement de la cotisation} Michael M. Fieldman Timothy Nigel Holt L. Gilles Isabelle Jan F. Valasek PERMIS TEMPORAIRE Alexandru Racoviceanu NUMERO. DE PERMIS SUR LES SCEALA A sa réunion du 9 mars dernier, le Comité administratif a recommandé qu'à l'avenir, les sceaux des architectes portent le numéro de permis du membre, ceci dans le but de permettre une meilleure identification des architectes. Cette décision devient effective dès maintenant mais n'est nullement obliga taire pour tous ceux qui sont déjà ^^Ittl^rrrte en possession de leur sceau. f{if Ïf dessi toutefois vous désirez que `j3 ^r cette nouvelle information k4^ ei apparaisse sur votre`^ y sceau, veuillez nous en faire la demande écrite accompagnée d'un chèque au montant de 10 S pour en couvrir les frais. ri <0 f r ^ C rr ^ Q c rr^lfj [Je^g S ^^ tti!ljij3l t 1 ^ MISE EN GARDE AUX ARCHITECTES ET AUX STAGIAIRES Certains architectes et stagiaires se sont plaints à l'ordre, d'avoir été victimes d'un véritable guet-apens. Il appert qu'un individu, sans être architecte, offre a ses clients des services d'architecture. 0r, étant incapable de rendre ces services lui-même, il s'adresse aux centres de main-d'oeuvre pour recruter du personnel professionnel autorisé à rendre ces services. Le salaire offert est très alléchant (32 $Iheure). Deux architectes et une stagiaire nous ont cependant avoué ne pas avoir été payés ou l'avoir été avec des chèques sans provision, pour le travail qu'ils ont effectué chez cet individu. Si vous avez des doutes sur un emploi que vous vous apprêtez à accepter vous pouvez communiquer avec France Jodoin à l'ordre au (

10 DU C tî T F TECHNIQUE PAR CILSERT PAR E, ARCHITECTE, INSPECTEUR QUELQUES REMARQUES SUR LA RÉDACTION DU DEVIS DE MAÇONNERIE Il y a quelques mois, dans le cadre d'un travail qui n'a rien à voir avec l'inspection professionnelle (mais dont l'objet, comme on le verra, n'est pas étranger à la qualité de l'exercice de la profession(, je me suis procuré quelques spécimens de chapitres sur la maçonnerie couramment rédigés par des architectes pour l'exécution de leurs projets. J'ai fait part de mes remarques aux confrères qui ont eu l'obligeance de se prêter au leu que je proposais. Ces remarques, ai-je pensé, sont de nature à intéresser l'ensemble de la profession. On en trouvera l'essentiel ci-dessous. LE DEVIS DIRECTEUR Certains devis s'inspirent du Devis directeur IDDN), d'autres pas. Parmi ceux qui ne s'en inspirent pas, aucun ne m'a paru meilleur que ceux qui s'en inspirent, aussi bien pour la décomposition en sections, l'ordre de ces sections, leur numérotage, la structure tripartite d'une section, etc. J'en conclus qu'il est recommandable de prendre le Devis directeur comme point de départ et canevas. Encore faut-il y demeurer fidèle. La division Maçonnerie du Devis directeur commence par une section ( ayant pour objet les généralités qui sont communes à tous les travaux de maçonnerie. Il ne faut pas, comme l'a fait un de mes correspondants, rejeter cette section et en répéter le contenu dans la section brique d'argile, dans la section bloc de béton, dans la section bloc de verre, etc. Cette section est là précisément pour s'appliquer à tous les travaux et éviter les redites. Il ne faut pas non plus se livrer à une décomposition encore plus grande du sujet que ne le propose le Devis directeur. Je ne crois pas, par exemple, qu'il soit approprié de créer une section simplement pour prescrire le colorant qui va aller dans le mortier. J'ai eu l'occasion de faire un examen comparatif des versions anglaise et française de la division 04. La traduction française est défaillante à plus d'un endroit. La prudence s'impose donc. LES NORMES Beaucoup de rédacteurs malmènent les normes: éditions périmées, mentions déformées (articles, points, tirets mal placés), et même normes inexistantes. On trouvera l'heure juste à ce sujet soit dans la norme ACNOR A371, soit dans le catalogue des normes ACNOR, soit dans le Code national du bâtiment, sections 2.7 et La norme la plus importante en matière d'exécution de travaux est la norme A371 citée ci-dessus. Toutes les normes de produits pertinentes y sont citées. Signalons la norme A370, sur les attaches métalliques, qui est partiellement une norme de produit et partiellement une norme d'exécution. Quant à la norme 5304, c'est essentiellement une norme de calcul des ouvrages de maçonnerie armée lune norme de "design" au sens où l'entendent les ingénieursl. Elle comporte toutefois une section (la section 6) qui porte sur la conception empirique des ouvrages de maçonnerie et qui est d'intérêt majeur pour les architectes car elle s'applique à tous les ouvrages de maçonnerie non armée ou partiellement armée. Je ne vois pas d'intérêt à citer les normes du Bureau de normalisation du Québec, qui, dans le domaine du bâtiment tout au moins, font toujours double emploi avec des normes ACNOR. Ces dernières font davantage autorité, ne serait-ce que du fait qu'elles sont citées dans le Code national du bâtiment, alors que les normes du BNQ ne le sont jamais. Comme dans le cas du Devis directeur, j'ai examiné comparativement les versions anglaise et française des normes A371, A370, A179, Un lecteur familier avec l'anglais a intérêt à consulter la version originale anglaise. Dans le cas de A179 Isur les mortiers), cela s'impose. LA SECTION 9.20 DU CODE NATIONAL DU BÂTIMENT Dans les projets régis par la partie 9 du Code national du bâtiment, la section 9.20 vient automatiquement compléter le devis de maçonnerie. C'est une bonne chose à savoir, aussi bien pour le concepteur des détails de construction et le rédacteur du devis que pour le surveillant des travaux. Mais la section 9.20 aboute peu de choses à la norme A371 et à la section 6 de la norme A noter quand même les exigences relatives aux séismes qui renvoie à et , lesquels font référence à un tableau du Supplément). Dans les projets de plus grande envergure, il n'est pas interdit d'exiger, par une clause du cahier des charges, le respect de la partie 9 du CNB. Côté français, quelques défaillances ont été signalées au CNRC. Elles devraient avoir été éliminées dans l'édition de 1990 du Code. LE MORTIER La norme A179 parle de deux façons de prescrire le mortier. En pratique, seule la prescription selon le dosage remportions specifications"1, ou presque, est utilisée. Ciment à maçonnerie: il semble que seul le type H est vendu au Québec; on peut donc ignorer le type L. PRÉSENTATION DU DEVIS La présentation du Devis directeur n'est pas mauvaise, en ce sens qu'elle sait allier la clarté et la compacité. Il serait toutefois passible de faire encore mieux, grâce par exemple au choix de caractères qu'offre le traitement de texte. L'utilisation du caractère gras pour les titres d'articles permettrait à mon avis d'utiliser toute la largeur de la page pour le texte. Grâce au type d'en-tête qu'il a adopté pour chaque page, le Devis directeur pourrait faire l'économie de la répétition des titres d'article au début de chaque page. Indiquer, comme il le fait, le mot FIN à la fin de chaque section est une excellente pratique. Attention aux mesures en système inter national. li ne faut pas, comme le font certains, coller le symbole au chiffre. Ill faut écrire 25 mrn et non 25mm1. Il y a lieu de rédiger toutes les phrases au mode infinitif. Dans la partie Produits (partie 2), on peut même procéder par style télégraphique. CONCEPTION DU DEVIS Le devis s'adresse-t-il à l'entrepreneur général, ou à chacun des entrepreneurs spécialises? Une section de devis doit-elle viser à constituer la matière du contrat d'un sous-traitant donné, ou simplement être un élément d'une décomposition logique de l'ensemble des travaux? Est-il approprié qu'il y ait un article visant à rattacher les conditions générales à la section? Et un article qui cherche à décrire en détail l'objet de la section? Une section telle que "Travaux connexes" (ou Sections connexes), ou "Travaux décrits ailleurs" ou "Autres travaux" a t elle sa raison d'être? Et "Collaboration avec les autres corps de métiers"? Le devis est-il l'élément principal des documents du marché, dont les dessins ne seraient que les illustrations, ou n'est-ce pas plutôt les dessins qui sont l'élément principal, complété par le devis simplement lorsque nécessaire? Autant de questions auxquelles les présentes notes ne répondent pas, mais qu'on se pose à la lecture des devis car l'unanimité est loin de régner. UNIFORMISATION ÉGALE MEILLEURS PRIX La disparité des devis qui m'ont été soumis m'a beaucoup frappé. Même si on supposait que ces devis étaient tous excellents, une telle disparité serait encore nocive, car elle est de nature à méduser les entrepreneurs et à les inciter à la méfiance- Conséquemment, je conclus qu'un usage généralisé du DON, en créant une uniformité de présentation (et même de contenu, dans une bonne mesure) est de nature à rassurer les entrepreneurs et à assurer de meilleurs prix pour les travaux de maçonnerie (pour ne rien dire de l'accroissement de la qualité, également vraisemblable). 10

11 CONCEPT GÉNÉRAL POUR L'ÉCLAIRAGE DES FORTIFICATIONS DE QUÉBEC Un membre de l'ordre des architectes, Français Leblanc, présentait les 23 et 24 mars dernier, une communication au colloque organisé par la Section française du Conseil international des monuments et des sites IICOMOS) â Rouen, France. Le texte de sa présentation: Concept général pour l'éclairage des fortifications de Québec, est disponible à l'ordre. Ceux qui sont intéressés peuvent en faire la demande au service des communications. EXPOLECTRIQ 1990 AUTRES DÉTAILS SUR LE LOGICIEL MASONRY PAR CLAUDE F'HÉ(:F.AU, AR(:111'I'EC TE l'uur LE COMITÉ I)ES MATÉRIAUX E T TECHNIQI'ES WS i^o11tp^ EXPO LECTRIQ U La Corporation des maîtres électriciens du Québec présente EXPOLECTRIQ 1990, l'exposition de l'industrie électrique québécoise destinée â promouvoir les produits et services du domaine de l'électricité. Cette exposition, regroupant près de 200 kiosques, se tiendra au Palais des Congrès de Montréal les 8 et 9 mai prochain. Pour information: (514) Les lecteurs de Nouvelles OAQ ont pu lire dans le numéro de mars 1990 un article intitulé "Le logiciel MASONRY, version 1, est maintenant disponible". L'information sur la façon de se procurer le logiciel était malheureusement incomplète. Pour obtenir le logiciel, il suffit de s'adresser à l'association canadienne du ciment Portland, 5500, rue Royalmount, bureau 250, Ville Mont-Royal (Québec) H4P 1 H7, tél. (514) On peut également se procurer à la même adresse l'ouvrage de M. John I. Glanville intitulé ENGINEERED MASONRY DESIGN, dont il était aussi question dans l'article et dont la consultation ne peut que faciliter l'utilisation du logiciel, même s'il n'y a pas de rapport direct entre les deux. SERVICES OFFERTS PAR DES PSYCHOLOGUES: Recherche d'unie) partenaire. profil personnalisa. lest vida!). que stionnaires. entrevues. Psychothbrapir individuelle. de couple_ - Nouv a IOIIZON l^iû 1. a e-= PARCF OUF CHOISIR SON PARTENAIRE. C'ES T!MPOR TAN 1 NOUVELLE APPROCHE NOUVELLE PHILOSOPHIE PC BAT, UN LOGICIEL ENTIÈREMENT CONÇU ET DÉVELOPPÉ PAR ET POUR LES PROFESSIONNELS DU BÂTIMENT SAISIE DIGITAl E DIRECTE INTERFACE DXF 2D 3D INTERACTIF RAPIDrrE D'EXÉCUTION APPRENTISSAGE AISE FICHIERS HPGL POUR MICRO-ORDINATEURS PC/PS ET COMPATIBLES PLUS BESOIN D'INVESTIR CONSTAMMENT TEMPS ET ARGENT POUR RÉSOUDRE DES PROBLÈMES DE PROGRAMMATION, PC BAT OFFRE UNE SOLUTION ÉPROUVÉE ET ADAPTÉE A L'EXERCICE DE LA PROFESSION LA CAO EST À VOUS ADAPTÉ AUX NORMES CANADIENNES CHEF DE FILE EUROPÉEN DANS LE DOMAINE DE LA CAO POUR INFORMATION OU INSCRIPTION A NOTRE PROCHAIN SÉMINAIRE... PROMOTION FORMATION SUPPORT 1507, PIERRE-PINEL,CAP-ROUGE (QUÉBEC) G TEL (418) TÉLÉCOPIEUR: (418 )

12 PETITES ANNONCES A LOUER PI' Pour professionnel. Rénové à neuf, mur de brique, fenêtres sur 2 côtés, paisible, sur passage piétonnier, premier occupant. Abords du canal Lachine. Métro Lionel-Groulx. Heures d'affaires À LOUER Espace ouvert de a pi 7 à louer dans un édifice rénové par des architectes, disponible le ler juillet, pour architectes, designers, ingénieurs 5423 De Lorimier, Montréal. Pour information: Blouin & Associés, À LOUER Bureau a sous-louer dans une suite occupée par des architectes. Secteur Côte-des-Neiges. Stationnement gratuit, prés du métro et des autobus. Photocopieur, Ozalid, machine à écrire. Prix raisonnable. Demander Roger au (514) BUREAU A PARTAGER Bureau d'architecte tout équipé offre de l'espace à partager de 1000 pi t total avec un autre confrère. Ce bureau est situé au 1375, avenue Greene, suite 11, Montréal, coin sud-est de Sherbrooke. Prix de location très raisonnable. Contacter Louis Picard, architecte avenue Greene, suite 11, Westmount, Montréal. TOI.: DEMANDE DE STAGE Etudiant en architecture I3ième annéel à l'écale des Beaux-Arts de Paris (quai Malaquais) qui possède un diplôme de technicien collaborateur d'architecte (1986) et 4 années d'expérience de travail dans différents bureaux, voudrait faire un stage non rémunéré entre le 15 juillet et la fin août 1990, pour voir comment on travaille au Québec. Thierry Tenant, 358 bis, rue Vaugirard, Paris. Tel.: Fax.: POUR VOUS... ET LES ARCHITECTES DE DEMAIN Vous pouvez nous joindre de 8 h 30 A 21 h, du lundi au vendredi et, erg cas d'urgence, 24 heures par jour, 7 jours par semaine. Profitez aussi des facilités de paiement en 1 1 ou 12 mois, sans frais! VOTRE ASSURANCE HABITATION une gamme d'options; r^ pour les propriétaires occupants, la.solution UN MILLION, de L'OPTIMUM VOTRE ASSURANCE AUTOMOBILE franchise décroissant de I0N'b par année consécutive sans aciîrdent, des avantages qui vous offrent l'assurance «t ranquillité d'esprit, L'OPTIMUM. Jusqu'A 5 millions de dollars en responsabilité complémentaire des particuliers. Le programme L'OPTIMUM est parraine par: Y^ ly Ordre des Architectes du Quebec JF e ^ ^ 'T"""'m ^ - ^^;- _ ^--~ -. ^ ^^ '^ ^. f V LCLI^JL_ f T L courtiers d'assurances Offre en exciusivite le programme L'OPTIMUM 1514) 't 'Télécopieur: (514J DEMANDE D'EMPLOI Stagiaire en fin de stage, recherche un travail dans un bureau intéressant de Montréal. 5 années d'expérience sur projets publics, institutionnels, habitation. Formation en technique, expérience en informatique, aptitudes pour le design et le rendu architectural. Pour information: VENTE D'ORDINATEUR Ordinateur pour dessin, devis et traitement de texte. IBM, modèle P52/60, mémoire 1 Meg, disque dur 70 Meg, écran couleur VGA, coprocesseur MHz, imprimante fujitsu DL ", garantie de 8 mois, logiciels; AutoCAD, DOS, Gestion, Lotus, dbase, WordPerfect, Visro S. Claude 1514) MATÉRIEL CDAO A VENDRE Traceur HPGL modèle 7475A. Format de papier "A" et "B" (A4 et A31. Six plumes adressables Ide nombreuses plumes de rechange ). Peu usagé (25 dessins en tout). Prix demandé: S. Disque rigide "CONNER" (fabricant très fiable). 104 Meg de capacité, format RU. 23 millisecondes d'accès. Vendu avec contrôleur RU. Peu usage (15 jours). Prix demandé: 895 S. Contacter Claude Frégeau, architecte: (514)

13 Université de Montréal Faculté de l'aménagement École d'architecture Professeur ou professeure en architecture L Ecole d'architecture est a la recherche dun professeur ou d'une professeure à demi -temps pour l'enseignement de la composition architecturale en atelier et contribution à l'enseignement et la recherche de l'expression en deux et trois dimensions. Fonctions Enseignement aux trois cycles; recherche, contribulion au rayonnement de I Ecote et de l'université sur le plan local et international. Exigences Maitnse en architecture, expérience pratique pertinente d'au moins 5 ans: expérience de l'enseignement universitaire L'excellence de la recherche et des publications est un atout additionnel Traitement Selon la convention collective Entrée en fonction Le ter Juin 1990 ou le plus tôt possible aprés cette date Les personnes intéressées doivent acheminer leur cur riculum vitae. un portfolio illustrant leur expérience pertinente et deux lettres de recommandation avant le 4 mai à: M. Roger B. Richard. Directeur intérimaire Ecole d'architecture Faculté de l'aménagement Université de Montréal C P 6128, succursale A Montréal (Québec), H3C 3J7 Cantonnement aux exigences prescrites en matiere d immigration au Canada cette annonce s adresse aux citoyens canadiens et aux residents permanents 1 9 CONSULTATIONS EN FACADES ENR. MURS RIDEAUX I VERRE VERRIÈRES ALUMINIUM LANTERNAUX ACIER INOX FENÊTRES GRANIT DEVIS - NORMES DETAILS REVISION DESSINS D'ATELIER SURVEILLANCE DE CHANTIER,IACQUES BENMUSSA 2281 RUE EVERETT MONTREAL, QUEBEC H2E 1R1 (514) /,'^' r39 ^ltrill441t'\ ^^` 1 1,.^^ 7 ^ 9^ Dans l'univers de la CAO comme dans celui du sport, on atteint l'excellence à force de concentration et de détermination. C'est pourquoi, chez MKS, tous nos efforts visent un seul objectif: être les meilleurs dans le secteur AIC (architecture/ingénierie/ construction). Nous n'éparpillons pas notre énergie entre plusieurs disciplines. Nous préférons nous concentrer sur une seule... et y exceller! Tout le monde ne peut pas en dire autant... MKS Informatique Champion CAO, catégorie AIC. Commanditaire officiel Architecture 1990 Montréal MA XV1I mks UNE COMPAGNIE OU GROUPE MIRO'- t730, rue Cunard, Laval (Québec) H7S 2B2 (514)

14 B ARCHITECTES VOUS RECHERCHEZ DES NOUVEAUTÉS SUR LE MARCHÉ? VOUS PRÉPAREZ UN PROJET? VOUS CHERCHEZ UN MATÉRIAU EN PARTICULIER? UN OUTIL FORMIDABLE À VOTRE DISPOSITION, LE CENTRE INTERNATIONALE DE DESIGN Au delà de 2000 documents et des spécialistes à votre disposition dans le centre de référence 150 exposants, de nombreux produits d'avant-garde dans le domaine du luminaire, des matériaux de construction, du meuble résidentiel et commercial... Une deuxième phase en construction de pie avec le Groupe Marzim et la S.I.M.P.A. qui représente la Ville de Montréal et le Gouvernement du Québec. LUNDI AU VENDREDI DE 9h00 A 17h00 MERCREDI DE 9h00 A 20h00 flf1f111fllflflflflllflfllj111111fllllfl rr [IllD Dnn DDU DDD DUDDn DDODD DDUDD DDDDD CENTRE INTERNATIONAL. DE DESIGN INTERNATIONAL Di SICN CENTRE MONTREAL 85, RUE ST-PAUL OUEST MONTREAL (QUÉBEC) CANADA H2Y 3V4 TELEPHONE: ( FAX.: (514) OPPORTUNITÉ EXCEPTIONNELLE LOCAL À LOUER AU CENTRE INTERNATIONAL DE DESIGN POUR BUREAUX. TOUT AMENAGE. SUPERFICIE pi". BIBLIOTHÈQUE TRÈS COMPLÈTE DE FOURNISSEURS ET DE MATERIAUX DISPONIBLES GRATUITEMENT. MICHELE BOUCHARD I3LAKELY, GASCON MICROSERV L'excellence lesolutions COMPLÈTES : Bureaux d'architectes - Urbanistes - Dessinateurs technique SUR Macintosh 1v oc.at5 HOWIE CLAVIER, B.C.L., ARCH. BUREAU 1200, PLACE DU CANADA MONTRÉAL, CANADA H3B 2P9 TELEPHONE: ( TÉLÉCOPIEUR: 1514) Concessionnaire autorisé A1icrolervTEL: ^3 9r^v. ^orval. Dorv^l. H9^S ^H^ i } e; de commerce de App se Computer, Inc ^^^ ^!- - O O(IC I"' -. ^ ^ ^^ `. nt2fdu6c POS..-..pple OR'QUler InC M3CIntpSn vl vue. Sun! des

15 UQAMLe Infographie numérique Sessions de formation Sesalana efienes parle service deformation our meaure du ru 0AM, en collabora tion avec le centre de déva1oppement infographique at numérique et le déparlemeni de design dt runim. Lee Mass de données relationnelles en infographie numérique Datas : mai 1990 Catit :5958 Formation sur UNIX-VI Dates :29 mai loin 1990 cotte: 595S Initiation é le CDAO Dates : mai 1990 Coin : 595 $ savoir universitaire, une valeur.fille! introduction eu ogi uetaut OCAD Dates : 30 mal - 91urn 1990 Ca rl : 395S Formation da bue. en CDAO, sur plate-fm ma Macintosh Dates : I-8-Il mai 1990 Coat: 5958 Formation de base an PAO, our pfate farrne Macintosh Oates : mai 1990 Coût : Rense ignements of inscription : Madame Chantal Maria service de lomwfion wr mesure, trtiphme: S; Sel copiear : , Université du Québec à Montréal ALLAIRE BERGERON COURCHESNE ARCHITEC'T'ES 1511 Saint-Antoine, Saint- Hyacinthe 1131 rue Rachel est, Mtmkréul Poste ouvert immédiatement: ARCHITECTE CHEF I)U DÉPARTEMENT TECHNIQUE Notre Broie basée à Saint- Hyacinthe possède principalement une expérience dans les domaines institutionnel. public cl commercial et nous travailh+nti actuellement au Québec et ell Ontario. La personne sera polyvalente pouvant exercer différentes fonctions, principalement: Surveillance / administrai ion de chantier Conception technique / exécution technique Coordination dc l'atelier Rédaction Je devis La recherche conceptuelle étant la base de formation de notre pratique, l'architecte recherché devra pouvoir collaborer it l'excellence de la conception finale. Veuillez soumettre vos résumés à: ARS Architecture AIS Yolande Jeanson, Secrétaire administrative 1511 Saint-Antoine, Saint-Hyacinthe, Québec J2S 3L5 COMPUTER CONTROLLED REMOVAL OF CONCRETE HlrDRO EWOLITéOP41 ENLÈVEMENT OU BÉTON CONTROLE PAR ORDINATEUR ïarlant Rendement... STRUCTURES DE STATIONNEMENT PARKING STRUCTURES NOUS NOUS SPÉCIALISONS EN: ) IIIWE SPECIALIZE IN: Rerecnon do oéton Inle[f an de Coili s saus-pressian igumlar Bétan pralel9 Jet de sable Nettoyage de plrrcners cle hdt9n (aniline). Revgternents d'épaay RevBtemenls d'urathane Membranes d'9lancrierl e -'' Concrete restoration Pressure growling Ouste Sand blasting - (8111crae) Cloaning or concrete Boors LA SOLUTION INFORMATISÉE SIV. GESTION COMPTABLE GESTION DE PROJETS PAIE DE CONSTRUCTION POUR SUIVRE VOS PROJETS DE PRÈS... LE SERVICES TED-[NICLJES DE 8ETON LTEE CONCRETE TECNICAL SERVICES LID 1995 Ouest, boul. Si-Elzear, Chvmede ÿ Laval, Oc Fi7L 3N7 vo r / 'Up7., ^+,443 MITES PLACE A I IFIiCACltfl 6 a T A attelala11d11ml {

16 Le pouvoir de la signalisation L'ART DE S'Y RETROUVER Etude de faisabilité Concept et design Développement implantation Normes d'identification Affichage Le premierthe lust groupe -conseil consultancy group sans frontières with e globatvision in en identité publique Corporate identity gc-1e X-4:5-#0 ^ tltito4 rf IST i ii1.} 0 Bélanger, Legault M antres I Land res Hong Kong POUR REDRESS ET STABILISER LES STRUCTURES A L'AIDE DE PIEUX D'AGI Architectes, ingénieurs et entrepreneurs sont souvent aux prises avec des problèmes d'affaissement d'édifices, problèmes qui nécessitent l'intervention de spécialistes chevronnés. Héneault et Gosselin compte 25 années d'expérience dans le domaine. L'entreprise dispose de services professionnels reconnus pour effectuer un travail complet et impeccable. Nous offrons une garantie exclusive de 10 uns '. Nos travaux sont protégés par un bon d'entretien (performance bond) des plus rassurants. Pour plus de renseignements, communiquez avec nous dés aujourd'hui. Sous réserve de certaines conditions. Montréal : (514) Rivlére-du-Loup : (418) Québec : (418) Partout au Quebec : HENEAULT ET COSSELIN INC. UN APPUI SÛR!

Guide de participation 2015

Guide de participation 2015 Guide de participation 2015 Dates et heures du salon page 2 Coordonnées de l'équipe page 2 L'événement en bref page 2 Évaluation de la production page 3 Demande de participation et décision page 3 Bénéficier

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

Trousse d information Novembre 2004. Des outils pour s informer

Trousse d information Novembre 2004. Des outils pour s informer Trousse d information Novembre 2004 Des outils pour s informer Des outils pour s informer Ce cahier présente des outils qui permettent de pousser plus loin la recherche d'information. Une grande partie

Plus en détail

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015 On a changé de Programme de Bourse Émérite de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX Édition 2015 Ces informations sont également disponibles sur le site

Plus en détail

Rapport d'évaluation CCMC 12835-R IGLOO Wall Insulation

Rapport d'évaluation CCMC 12835-R IGLOO Wall Insulation CONSTRUCTION Rapport d'évaluation CCMC 12835-R IGLOO Wall Insulation RÉPERTOIRE Révision Jamais Réévaluation Non : NORMATIF : 07 21 23.06 Publication en de l'évaluation : 1997-12-08 Réévaluation cours

Plus en détail

Règlement relatif à l'utilisation des locaux à l'université Laval

Règlement relatif à l'utilisation des locaux à l'université Laval Règlement relatif à l'utilisation des locaux à l'université Laval Texte adopté par la résolution E-84-688, modifié par les résolutions (E-85-587), (E-87-394), (E-87-403), (E-90-433), (CE-92-7), (CE-98-116)

Plus en détail

Étude de marché sur les possibilités d utilisation de l aluminium dans les ponts routiers

Étude de marché sur les possibilités d utilisation de l aluminium dans les ponts routiers Étude de marché sur les possibilités d utilisation de l aluminium dans les ponts routiers SOMMAIRE Préparé pour: Étude réalisée par : Viami International Inc. et The Technology Strategies Group Le 24 mai

Plus en détail

Sont présents les conseillères et les conseillers :

Sont présents les conseillères et les conseillers : CANADA Province de Québec Ville de Thetford Mines Le 20 avril 2015 Séance ordinaire du Conseil municipal de la Ville de Thetford Mines tenue à la salle du Conseil le 20 avril 2015 à 20 heures. Sont présents

Plus en détail

FICHE PRATIQUE 05 TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS QUESTIONS / RÉPONSES

FICHE PRATIQUE 05 TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS QUESTIONS / RÉPONSES LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS QUESTIONS / RÉPONSES FICHE PRATIQUE 05 TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS COMMENT PRÉPARER LES DEMANDES? QUELLES SONT LES RÈGLES A RESPECTER? MINISTÈRE DE LA CULTURE

Plus en détail

Mesdames Diane Charbonneau, Mariette Sigouin et messieurs Claude Monfils, Paul Morin et Robert Paquet, commissaires.

Mesdames Diane Charbonneau, Mariette Sigouin et messieurs Claude Monfils, Paul Morin et Robert Paquet, commissaires. PAGE 70 Procès-verbal de la 10 e séance ordinaire du comité exécutif de la Commission scolaire des Draveurs, tenue au centre administratif, situé au 225, rue Notre-Dame à Gatineau, le lundi 17 mai 1999

Plus en détail

Le conseiller, monsieur, Réjean Beaulieu. 1. Ouverture de la séance La séance est ouverte à 19h30 par M. le maire.

Le conseiller, monsieur, Réjean Beaulieu. 1. Ouverture de la séance La séance est ouverte à 19h30 par M. le maire. À UNE SÉANCE RÉGULIÈRE DU CONSEIL MUNICIPAL DE NOTRE-DAME- DU-PORTAGE TENUE À LA SALLE GILLES-MOREAU LE LUNDI 8 AVRIL 2013 À 19:30 HEURES. Sont présents Est absent : Les conseillers, messieurs, Michel

Plus en détail

7766 Baccalauréat en sciences comptables

7766 Baccalauréat en sciences comptables 7766 Baccalauréat en sciences comptables Environnement programme Présentation du programme Ce programme vise à assurer aux étudiants une formation leur permettant de maîtriser les théories et les pratiques

Plus en détail

Faits et statistiques. Les assurances de personnes au QUÉBEC

Faits et statistiques. Les assurances de personnes au QUÉBEC Faits et statistiques Les assurances de personnes au QUÉBEC Édition 2008 Association canadienne des compagnies d assurances de personnes inc. Canadian Life and Health Insurance Association Inc. Les assurances

Plus en détail

Québec, 28 février 2001

Québec, 28 février 2001 Québec, 28 février 2001 Chèr(e)s collègues, Le comité organisateur des troisièmes Journées francophones de la recherche opérationnelle est heureux de vous accueillir ce printemps dans la ville de Québec.

Plus en détail

ACTUALITÉS LÉGISLATIVES ET RÉGLEMENTAIRES. Août - Septembre 2013

ACTUALITÉS LÉGISLATIVES ET RÉGLEMENTAIRES. Août - Septembre 2013 ACTUALITÉS LÉGISLATIVES ET RÉGLEMENTAIRES SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX Août - Septembre 2013 Notre équipe de droit de la santé vous propose, mensuellement, une vigie des textes législatifs et réglementaires

Plus en détail

F-Rueil-Malmaison: Services d'architecte pour les bâtiments 2011/S 176-289245 AVIS DE MARCHÉ. Services

F-Rueil-Malmaison: Services d'architecte pour les bâtiments 2011/S 176-289245 AVIS DE MARCHÉ. Services 1/6 Cet avis sur le site TED: http://ted.europa.eu/udl?uri=ted:notice:289245-2011:text:fr:html F-Rueil-Malmaison: Services d'architecte pour les bâtiments 2011/S 176-289245 AVIS DE MARCHÉ Services SECTION

Plus en détail

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et

SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016. 1 re étape Lisez les lignes directrices pour connaître l objet de la bourse, les candidats et LIGNES DIRECTRICES ET FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE SERVICE DES PRIX Bourse John-G.-Diefenbaker 2016 Veuillez suivre les trois étapes suivantes pour soumettre une candidature à cette bourse : 1 re

Plus en détail

Compte rendu. Ouvrage recensé : par Robert Gagnon

Compte rendu. Ouvrage recensé : par Robert Gagnon Compte rendu Ouvrage recensé : The Master Spirit of the Age Canadian Engineers and the Politics of Professionalism. 1887-1922, J. Rodney Millard, Toronto, University of Toronto Press, 1988. Pp 229. par

Plus en détail

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions.

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA de cette semaine. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Nouvelle Montréal, le 31 janvier 2004 Six futurs

Plus en détail

MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION

MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION MODULE V: POLITIQUE DE REMUNÉRATION INTRODUCTION Plusieurs entreprises tentent de compenser les coupures au niveau de la rémunération par l'introduction d'avantages moins coûteux, comme une plus grande

Plus en détail

CURRICULUM VITAE DE DENIS TANGUAY

CURRICULUM VITAE DE DENIS TANGUAY Page 1 CURRICULUM VITAE DE DENIS TANGUAY DENIS TANGUAY Directeur général Association québécoise pour la maîtrise de l énergie (AQME) Adresse: 934, rue Ste-Catherine Est Bureau 220 Montréal (Qué.) H2L 2E9

Plus en détail

Travaux de nettoyage des bâtiments intercommunaux Marché public n 04-2008

Travaux de nettoyage des bâtiments intercommunaux Marché public n 04-2008 1 Département de Seine et Marne Marché public n 04-2008 Date limite de dépôt des offres : 16/06/08 à 12 heures REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) 2 SOMMAIRE ARTICLE 1 OBJET DE LA CONSULTATION 2 ARTICLE 2

Plus en détail

Syndicat des Copropriétaires Les Jardins d Alexandre

Syndicat des Copropriétaires Les Jardins d Alexandre Syndicat des Copropriétaires Les Jardins d Alexandre Procès-verbal de l'assemblée du C.A. du syndicat des Jardins d'alexandre tenu le 21 juillet 2014 à 14:10 hrs au 1923 rue Alexandre-De Sève, au condo

Plus en détail

4. FONCTIONS AU SEIN DE L ENTREPRISE (Veuillez indiquer en quoi consistent vos responsabilités actuelles. Compléter en annexe à la page 9 au besoin)

4. FONCTIONS AU SEIN DE L ENTREPRISE (Veuillez indiquer en quoi consistent vos responsabilités actuelles. Compléter en annexe à la page 9 au besoin) ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC Questionnaire d auto-évaluation Comité d inspection professionnelle Confidentiel Le Comité d inspection professionnelle vous remercie de compléter chacune des sections du

Plus en détail

LE MINISTERE DU COMMERCE DANS LES DERNIERES ANNEES DU XIX ème SIECLE (extraits des cahiers du Chatefp n 1, octobre 1998)

LE MINISTERE DU COMMERCE DANS LES DERNIERES ANNEES DU XIX ème SIECLE (extraits des cahiers du Chatefp n 1, octobre 1998) LE MINISTERE DU COMMERCE DANS LES DERNIERES ANNEES DU XIX ème SIECLE (extraits des cahiers du Chatefp n 1, octobre 1998) Comme indiqué plus haut, l'ordonnance de 1828 avait organisé l'administration centrale

Plus en détail

Madame Nathalie Ouellet, OMA, directrice générale et Madame Rita Parent, OMA, greffière assistent également à cette assemblée.

Madame Nathalie Ouellet, OMA, directrice générale et Madame Rita Parent, OMA, greffière assistent également à cette assemblée. La parution de ce procès-verbal est autorisée conditionnellement à la réserve suivante : Le procès-verbal sera approuvé lors de la séance du 03 octobre 2011 et signé par le greffier et le maire ou la personne

Plus en détail

REFECTION DES APPARTEMENTS

REFECTION DES APPARTEMENTS Marché public de travaux 16 BIS, BOULEVARD BELLEVUE 05000 GAP REFECTION DES APPARTEMENTS Règlement de consultation Date limite de réception des offres : 12/11/2008 à 16 h 00 RC Page 1 SOMMAIRE Article

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS

RÈGLEMENT DU CONCOURS RÈGLEMENT DU CONCOURS Le concours GAGNEZ VOTRE ACHAT MC est organisé par Formation de vendeurs professionnels ainsi que les concessionnaires automobiles, véhicule d'occasion, motos, véhicules tout terrain,

Plus en détail

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité V I L L E D E L A T O U R D E P E I L Z Municipalité PRÉAVIS MUNICIPAL N 1/2015 le 4 février 2015 Concerne : Demande de crédit de Fr. 451'000.-- pour l organisation d un concours en vue de la rénovation

Plus en détail

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

Formulaire de demande de bourse Coopérative de travail Concours Entrepreneurs en action! Édition 2006

Formulaire de demande de bourse Coopérative de travail Concours Entrepreneurs en action! Édition 2006 Formulaire de demande de bourse Coopérative de travail Concours Entrepreneurs en action! Édition 2006 Nombre de promoteurs : Identification du principal promoteur M. Mme Nom : Prénom : Nature du projet

Plus en détail

SESSION 2012 UE 8 SYSTEMES D INFORMATION ET DE GESTION

SESSION 2012 UE 8 SYSTEMES D INFORMATION ET DE GESTION DCG www.comptazine.fr SESSION 2012 UE 8 SYSTEMES D INFORMATION ET DE GESTION Durée de l'épreuve : 4 heures - coefficient : 1,5 Comptazine Reproduction Interdite DCG 2012 UE8 Systèmes d information et de

Plus en détail

Formulaire d inscription Transformation/production Concours Entrepreneurs en action! Édition 2007

Formulaire d inscription Transformation/production Concours Entrepreneurs en action! Édition 2007 Formulaire d inscription Transformation/production Concours Entrepreneurs en action! Édition 2007 Identification du promoteur M. Mme Nom : Prénom : Promoteur (Si le projet est dirigé par plus d une personne,

Plus en détail

À cette fin, l enfant ou le petit-enfant d'un membre en règle du SEI est :

À cette fin, l enfant ou le petit-enfant d'un membre en règle du SEI est : LE SYNDICAT DES EMPLOYE E S DE L'IMPOT - AFPC BOURSES D'ETUDES LIGNES DIRECTRICES ET DEMANDE Le Syndicat des employé-e-s de l'impôt (SEI) offre chaque année deux (2) bourses d'études nationales de deux

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS EN MATIÈRE DE PATRIMOINE

DEMANDE DE PERMIS EN MATIÈRE DE PATRIMOINE LE PROCESSUS Consultez nos lignes directrices utiles à la conservation du patrimoine. Communiquez avec le personnel responsable du programme de conservation du patrimoine au 506-658-2835 et prenez rendez-vous

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR SYSTÈME DE NÉGOCIATION DES OBLIGATIONS (BOND TRADER)

GUIDE DE L UTILISATEUR SYSTÈME DE NÉGOCIATION DES OBLIGATIONS (BOND TRADER) du sur-mesure à votre service du sur-mesure à votre service Introduction 3 Principaux onglets 4 Demande d un identifiant 5 Ouverture de session 5 Menus principaux et conseils Menu principal pour tous

Plus en détail

Projet Port méthanier Rabaska. Mémoire présenté au Bureau d audiences publiques sur l environnement Par le groupe SINTRA

Projet Port méthanier Rabaska. Mémoire présenté au Bureau d audiences publiques sur l environnement Par le groupe SINTRA 241 PUNPU DM189 Pmjet flirnpiantatbn du terminal methaniet Rabaska et des infrastructures connexes fl Lévis 6211-04-004 Projet Port méthanier Rabaska Mémoire présenté au Bureau d audiences publiques sur

Plus en détail

Politique et règlements. l utilisation d espaces et de locaux à l UQO

Politique et règlements. l utilisation d espaces et de locaux à l UQO SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique et règlements concernant l utilisation d espaces et de locaux à l UQO Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s) Conseil

Plus en détail

GUIDE DE L ÉTUDIANT BOURSIER

GUIDE DE L ÉTUDIANT BOURSIER MISSION UNIVERSITAIRE DE TUNISIE À MONRÉAL 1255, rue University, bureau 601 Montréal, (Québec) H3B 3V9 CANADA Tél : (1) 514-284-9249 Fax : (1) 514-284-9403 E-mail : courriel@mutan.org www.mutan.org GUIDE

Plus en détail

2 e. 3 e. 30 avril et 1 er mai. Plan de visibilité à l'intention des partenaires et exposants. COLLOQUE international.

2 e. 3 e. 30 avril et 1 er mai. Plan de visibilité à l'intention des partenaires et exposants. COLLOQUE international. Plan de visibilité à l'intention des partenaires et exposants 30 avril et 1 er mai Centre Sheraton Montréal, Québec, Canada 2015 3 e colloque.crifpe.ca 2 e COLLOQUE international en éducation Enjeux actuels

Plus en détail

Conférence internationale Arctic Change 2008 Québec, Québec, CANADA 9-12 décembre 2008

Conférence internationale Arctic Change 2008 Québec, Québec, CANADA 9-12 décembre 2008 Conférence internationale Arctic Change 2008 Québec, Québec, CANADA 9-12 décembre 2008 Une invitation aux: Commanditaires et exposants Organisé par ArcticNet, un Réseau de centres d excellence du Canada

Plus en détail

Le nouvel IN RS Notes pour l'allocution prononcée par M. Pierre Lucier, président de l'université du Québec, à l'occasion de la remise des nouvelles lettres patentes de l'institut national de la recherche

Plus en détail

Concours en entrepreneuriat pour vous aider. Michel Grenier, MBA

Concours en entrepreneuriat pour vous aider. Michel Grenier, MBA Concours en entrepreneuriat pour vous aider Michel Grenier, MBA Au menu ce midi Bourse Pierre Péladeau Concours Entrepreneurs en action! (CDEC Rosemont Petite Patrie) Bourse de la Fondation Montréal Inc.

Plus en détail

Aussi dans ce numéro Les ventes de copropriétés perdent de leur élan Depuis un certain temps, la copropriété nous avait habitués à des hausses relativement soutenues des transactions MLS au Québec. Mais

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE. Reuters Canada Limitée (ci-après appelé l employeur )

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE. Reuters Canada Limitée (ci-après appelé l employeur ) PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE Reuters Canada Limitée (ci-après appelé l employeur ) ET LA GUILDE CANADIENNE DES MÉDIAS, SOUS-SECTION 30213 DE LA GUILDE DES EMPLOYÉS DE JOURNAUX / SCA (ci-après appelée la Guilde

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE (Adoptée par le Conseil d administration lors de son assemblée régulière du 2 juin 2004) 1. PRINCIPE DIRECTEUR LE COLLÈGE, UN MILIEU

Plus en détail

PLACE DE L ACADIE MISE À JOUR DES ÉTUDES ACOUSTIQUES À PARTIR DES PLANS DE SITE RÉVISÉS SOUMIS EN DATE DU 3 DÉCEMBRE 2008

PLACE DE L ACADIE MISE À JOUR DES ÉTUDES ACOUSTIQUES À PARTIR DES PLANS DE SITE RÉVISÉS SOUMIS EN DATE DU 3 DÉCEMBRE 2008 MJM CONSEILLERS EN ACOUSTIQUE INC MJM ACOUSTICAL CONSULTANTS INC 55, Côte des Neiges, Bureau 0 Montréal (Québec) Tél.: (5) 77-98 HS A6 Fax: (5) 77-986 Site internet: www.mjm.qc.ca Courrier électronique:

Plus en détail

FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012

FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012 FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012 Ce document ne contient que des informations générales sur les étudiants internationaux et l impôt. Pour

Plus en détail

La MMQ, comme de raison.

La MMQ, comme de raison. Une mutuelle d assurance de confiance au service du monde municipal Raison d être. Raison de prévenir. Raison de faire confiance. La MMQ, comme de raison. Notre mission Mettre le principe de la mutualité

Plus en détail

Poste : AGENT AUX ACHATS. Conditions d accès à la profession : Tâches : ACHATS

Poste : AGENT AUX ACHATS. Conditions d accès à la profession : Tâches : ACHATS Norme professionnelle (Pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Description du poste (selon la définition

Plus en détail

Le SEUL Salon d Automne à Montréal!

Le SEUL Salon d Automne à Montréal! Construction Rénovation Le SEUL Salon d Automne à Montréal! Décoration Aménagement intérieur et extérieur Du 22 au 25 octobre 2015 au Stade olympique, sur l aire de jeu! 50 000 visiteurs attendus 300 exposants

Plus en détail

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Descriptif de la Bourse: Ce programme autrefois appelé «Fulbright

Plus en détail

Société française d'économie rurale

Société française d'économie rurale Article 1 : L'association dite «Société Française d'économie Rurale}} est régie par la loi du 1er juillet 1901 et par les présents statuts. Article 2 : Le siége social de la SFERest au 19 avenue du Maine,

Plus en détail

LA GESTION INFORMATISÉE D'UNE ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE QUELQUES ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION POUR UN CHOIX

LA GESTION INFORMATISÉE D'UNE ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE QUELQUES ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION POUR UN CHOIX 207 LA GESTION INFORMATISÉE D'UNE ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE QUELQUES ÉLÉMENTS DE RÉFLEXION POUR UN CHOIX L'administration d'un établissement scolaire (lycée, collège ou école) comporte un certain nombre de tâches

Plus en détail

OBJET : Assemblée annuelle 2013 Nomination d'un représentant des participants actifs au Comité de retraite

OBJET : Assemblée annuelle 2013 Nomination d'un représentant des participants actifs au Comité de retraite Mars 2013 OBJET : Assemblée annuelle 2013 Nomination d'un représentant des participants actifs au Comité de retraite Madame, Monsieur, J ai le plaisir, au nom des membres du Comité de retraite, de vous

Plus en détail

ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE HORIZON JEUNESSE COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL D'ÉCOLE du MARDI 6 MAI 2014

ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE HORIZON JEUNESSE COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL D'ÉCOLE du MARDI 6 MAI 2014 ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE HORIZON JEUNESSE COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL D'ÉCOLE du MARDI 6 MAI 2014 Présents : Robert HOGUE (membre) Gilles LAPOINTE (membre) Meryll DAVID-ISMAYL (membre) Andree FERLAND

Plus en détail

Le Québec, terre de traduction

Le Québec, terre de traduction Le Québec, terre de traduction S il est un endroit au monde où les traducteurs ont un marché établi, c est bien le Canada. Et le Québec, au sein du Canada, jouit d une situation encore plus privilégiée.

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) COMMUNE DE TRAMOLE Pouvoir adjudicateur exerçant la maîtrise d'ouvrage Personne Responsable du Marché représentant le pouvoir

Plus en détail

Canada. m y 1*1. 8^1 Agriculture AUG. f/jfwjêkw. Canada. Canadian Agriculture Llbrary Bibliothèque canadienne de l'agriculture Ottawa K1 A 0C5

Canada. m y 1*1. 8^1 Agriculture AUG. f/jfwjêkw. Canada. Canadian Agriculture Llbrary Bibliothèque canadienne de l'agriculture Ottawa K1 A 0C5 Canada 8^1 Agriculture Canada Canadian Agriculture Llbrary Bibliothèque canadienne de l'agriculture Ottawa K1 A 0C5 AUG ftïiï? ] 3 I999 1*1 m y f/jfwjêkw Agriculture et Agroalimentaire Canada Agriculture

Plus en détail

Les transformations du monde du livre à l'ère du numérique (acteurs, objets, enjeux)

Les transformations du monde du livre à l'ère du numérique (acteurs, objets, enjeux) 16 et 17 avril 2015 9 e colloque du Groupe de recherches et d'études sur le livre au Québec (GRÉLQ), en collaboration avec le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises

Plus en détail

Situation présente et devis technique

Situation présente et devis technique Situation présente et devis technique Système de gestion des membres actuel Le système de gestion des membres actuel sert principalement à stocker des informations sur les architectes et les stagiaires.

Plus en détail

STATUTS. DE L UNION SUISSE DES PROFESSIONNELS DE L IMMOBILIER (USPI Suisse)

STATUTS. DE L UNION SUISSE DES PROFESSIONNELS DE L IMMOBILIER (USPI Suisse) STATUTS DE L UNION SUISSE DES PROFESSIONNELS DE L IMMOBILIER (USPI Suisse) Chapitre premier: Nature et buts Article 1: Dénomination et siège Les associations cantonales de gérants, courtiers et experts

Plus en détail

L'AOST est l'organisation faîtière suisse des autorités du marché du travail des cantons. Son but est

L'AOST est l'organisation faîtière suisse des autorités du marché du travail des cantons. Son but est STATUTS DE L ASSOCIATION DES OFFICES SUISSES DU TRAVAIL (AOST) 1. Nom, siège et but Art. 1 L'association des offices suisses du travail (AOST) est une association constituée au sens des articles 60 et

Plus en détail

CONSULTATION SUR PLACE

CONSULTATION SUR PLACE CONSULTATION SUR PLACE GUIDE D UTILISATION DES ORDINATEURS D ACCÈS PUBLIC Équipements disponibles..............2 Règles d usage......................2 Conditions d utilisation................3 Procédurier.........................5

Plus en détail

Programme de bourses de recherche UNESCO/Keizo OBUCHI. OBUCHI (Programme des bourses UNESCO/Japon pour les jeunes chercheurs) dans

Programme de bourses de recherche UNESCO/Keizo OBUCHI. OBUCHI (Programme des bourses UNESCO/Japon pour les jeunes chercheurs) dans Annexe 1- page 1 Programme de bourses de recherche UNESCO/Keizo OBUCHI (Programme des bourses UNESCO/Japon pour les jeunes chercheurs) Cycle 2015 A. INTRODUCTION 1. L'UNESCO à conçu le Programme de bourses

Plus en détail

Hôtel de Ville Place du Général De Gaulle BP 209 59832 Verlinghem cédex Téléphone : 03.20.08.81.36 Fax : 03.20.08.73.81 www.verlinghem.

Hôtel de Ville Place du Général De Gaulle BP 209 59832 Verlinghem cédex Téléphone : 03.20.08.81.36 Fax : 03.20.08.73.81 www.verlinghem. COMMUNE DE VERLINGHEM Hôtel de Ville Place du Général De Gaulle BP 209 59832 Verlinghem cédex Téléphone : 03.20.08.81.36 Fax : 03.20.08.73.81 www.verlinghem.fr MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES

Plus en détail

... p. 2. ... p. 4. ... p. 7. ... p. 9. ... p. 12. garantie de l Etat. prime de construction. prime d Epargne

... p. 2. ... p. 4. ... p. 7. ... p. 9. ... p. 12. garantie de l Etat. prime de construction. prime d Epargne garantie de l Etat... p. 2 prime de construction... p. 4 prime d Epargne... p. 7 complément de prime pour frais d architecte et ingénieur-conseil... p. 8 subvention d intérêt... p. 9 bonification d intérêt...

Plus en détail

ISBN-13 : 978-2-922325-43-0 Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2009

ISBN-13 : 978-2-922325-43-0 Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2009 REMERCIEMENTS AUX PARTENAIRES Cette étude a été réalisée grâce à la participation financière de la Commission des partenaires du marché du travail et du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport.

Plus en détail

QUE l'ordre du jour soit accepté en ajoutant le point suivant :

QUE l'ordre du jour soit accepté en ajoutant le point suivant : CANADA Province de Québec Ville de Thetford Mines Le 17 novembre 2014 Séance ordinaire du Conseil municipal de la Ville de Thetford Mines tenue à la salle du Conseil le 17 novembre 2014 à 20 heures. Sont

Plus en détail

CENTRE DU PNEU M.C. INC.

CENTRE DU PNEU M.C. INC. CENTRE DU PNEU M.C. INC. DOCUMENT D INFORMATION CONFIDENTIEL Septembre 2013 Syndic APPEL D OFFRES Mise en garde Le présent document d information confidentiel a été rédigé par («Syndic»), à partir de l

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION

PLAN DE CLASSIFICATION PLAN DE CLASSIFICATION Version 1.0 SEPTEMBRE 2007 TABLE DES MATIÈRES Pages STRUCTURE GÉNÉRALE des ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES (documents de gestion) 11000 ORGANISATION ET ADMINISTRATION... 1 11100 Histoire

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec. Ordre du jour

Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec. Ordre du jour Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec Ordre du jour 1- Ouverture de la réunion 2- Adoption de l'ordre du jour 3- Lecture et adoption

Plus en détail

Jusqu à trois prix seront décernés annuellement et ce dans les deux catégories suivantes.

Jusqu à trois prix seront décernés annuellement et ce dans les deux catégories suivantes. Directives de mise en candidature Association des universités de l Atlantique Prix d enseignement distingué et de leadership en éducation, 2015 Objectif Le but de ce programme de prix est d encourager

Plus en détail

Règlement de la consultation. Marché de prestations de services Marché Assurances. Commune de COUX. Date limite de remise des plis : 29/12/2014

Règlement de la consultation. Marché de prestations de services Marché Assurances. Commune de COUX. Date limite de remise des plis : 29/12/2014 Règlement de la consultation Marché de prestations de services Marché Assurances Commune de COUX Date limite de remise des plis : 29/12/2014 Heure limite : 12h00 Numéro du marché : 2014_002 RC-n 2014_002,

Plus en détail

EXEMPLE D ENTENTE AVEC UN DISTRIBUTEUR AU DÉTAIL

EXEMPLE D ENTENTE AVEC UN DISTRIBUTEUR AU DÉTAIL EXEMPLE D ENTENTE AVEC UN DISTRIBUTEUR AU DÉTAIL Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Benoît Tremblay avec la collaboration de Gaétan Lavoie, Pierre Léveillé et Jean Fauteux

Plus en détail

LES SECRETS DU SUCCÈS

LES SECRETS DU SUCCÈS Investir - Pour un Québec résolument moderne et innovateur Colloque organisé par le Conseil du patronat du Québec Montréal, le jeudi 11 novembre 2004 POINTS SAILLANTS DU COLLOQUE LES SECRETS DU SUCCÈS

Plus en détail

Possibilités de marketing et de commandite 2013 Accédez à un vaste auditoire

Possibilités de marketing et de commandite 2013 Accédez à un vaste auditoire Possibilités de marketing et de commandite 2013 Accédez à un vaste auditoire Grâce aux forfaits combinés de l ACP, vous pouvez augmenter votre part de marché sans vous ruiner. Revue DIALOGUE Plus de 20

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

- et - - et - - et - - et - - et -

- et - - et - - et - - et - - et - CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL N o 500-06-000197-034 (Recours collectif) COUR SUPÉRIEURE RÉAL MARCOTTE, domicilié et résidant au 815, avenue d'argenson Sud, à Alma, dans le district d'alma,

Plus en détail

Le 8 mai 2015. Bonjour,

Le 8 mai 2015. Bonjour, Le 8 mai 2015 Bonjour, En janvier, La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers (Manuvie) a annoncé la conclusion de l acquisition des activités canadiennes de la Standard Life. Je souhaite vous informer

Plus en détail

Patrimoines. La retraite Le moment pour vous simplifier la vie

Patrimoines. La retraite Le moment pour vous simplifier la vie Patrimoines La retraite Le moment pour vous simplifier la vie Le vieil adage «dans les petits pots, les bons onguents» semble avoir perdu toute signification, plus particulièrement en Amérique du Nord.

Plus en détail

Quand je ferme les yeux et que je me projette dans 10 ans, je me vois mener une séance de «brainstorming» bien animée autour d'une table ronde, dans

Quand je ferme les yeux et que je me projette dans 10 ans, je me vois mener une séance de «brainstorming» bien animée autour d'une table ronde, dans 1 Quand je ferme les yeux et que je me projette dans 10 ans, je me vois mener une séance de «brainstorming» bien animée autour d'une table ronde, dans laquelle prend place une équipe de cinq ou six créateurs,

Plus en détail

Les affaires et le droit par M e Micheline Montreuil. Publications CCH ltée. Corrigé du chapitre 9 - Le louage

Les affaires et le droit par M e Micheline Montreuil. Publications CCH ltée. Corrigé du chapitre 9 - Le louage Les affaires et le droit par M e Micheline Montreuil Publications CCH ltée Corrigé du chapitre 9 - Le louage Réponses aux questions 9.1 Le louage de meubles est le contrat par lequel une personne, le locateur,

Plus en détail

Régie des rentes du Québec 2006. En cas

Régie des rentes du Québec 2006. En cas Régie des rentes du Québec 2006 En cas Profitez de nos services en ligne Le relevé de participation au Régime de rentes du Québec ; SimulRetraite, un outil de simulation des revenus à la retraite ; La

Plus en détail

STEPHANE DODIER, M.B.A. Sommaire. Compétences. Formation académique 514-608- 5865. sdodier@stephanedodier.com. Stephane Dodier MBA

STEPHANE DODIER, M.B.A. Sommaire. Compétences. Formation académique 514-608- 5865. sdodier@stephanedodier.com. Stephane Dodier MBA STEPHANE DODIER, M.B.A. 514-608-5865 Sommaire J occupe le poste de Vice-Président Exécutif pour Optimum informatique, une firme de servicesconseils informatique appartenant au Groupe financier Optimum.

Plus en détail

ŒUVRE D ART INTERACTIVE POUR UN MUR VIDÉO AU 150, RUE ELGIN, OTTAWA (ONTARIO) DEMANDE DE PROPOSITIONS

ŒUVRE D ART INTERACTIVE POUR UN MUR VIDÉO AU 150, RUE ELGIN, OTTAWA (ONTARIO) DEMANDE DE PROPOSITIONS ŒUVRE D ART INTERACTIVE POUR UN MUR VIDÉO AU 150, RUE ELGIN, OTTAWA (ONTARIO) DEMANDE DE PROPOSITIONS LE CONSEIL DES ARTS DU CANADA ŒUVRE D ART INTERACTIVE POUR UN MUR VIDÉO AU 150, RUE ELGIN, OTTAWA (ONTARIO)

Plus en détail

LOI GENERALE SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE

LOI GENERALE SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE LOI GENERALE SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE 1 ER MAI 1802 (FLOREAL AN X) TITRE I DIVISION DE L'INSTRUCTION Art.1. L'instruction sera donnée : 1 Dans les Écoles primaires établies par les commu nes ; 2 Dans

Plus en détail

Estimation, 2 e édition

Estimation, 2 e édition Estimation, 2 e édition Solutionnaire Chapitre 10 Exercice 10.1 LES BONNES CONSTRUCTIONS Inc. Montréal, le 30 mars 2006 Clinique Docteur Macabée À l attention du Dr Macabée Objet : Construction de la Clinique

Plus en détail

Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale

Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale Lignes directrices pour l'élaboration d'une Proposition de projet initiale Instructions aux Candidats Les présentes Lignes directrices sont fournies à titre indicatif pour l'élaboration et la soumission

Plus en détail

Les points ci-dessous apportent quelques compléments à la note technique.

Les points ci-dessous apportent quelques compléments à la note technique. Croix 1, bâtiment multifonctions 15.012 Rapport du Conseil communal au Conseil général Demande de crédit complémentaire d'un montant de CHF 1'170'000.- dans le cadre de la construction d'un bâtiment multifonctions,

Plus en détail

N 57 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1967-1963 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT. modifiant le statut de VOrdre

N 57 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1967-1963 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT. modifiant le statut de VOrdre PROJET DE LOI adopte le 25 avril 1968. N 57 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1967-1963 PROJET DE MODIFIÉ PAR LE SÉNAT LOI modifiant le statut de VOrdre des experts-comptables et des comptables agréés.

Plus en détail

COMMUNE DE MONTAMISE CONSTRUCTION D UN DAB POUR LE CREDIT AGRICOLE A MONTAMISE

COMMUNE DE MONTAMISE CONSTRUCTION D UN DAB POUR LE CREDIT AGRICOLE A MONTAMISE COMMUNE DE MONTAMISE CONSTRUCTION D UN DAB POUR LE CREDIT AGRICOLE A MONTAMISE SOUMISSION - MARCHE POUR TRAVAUX PUBLICS ENTRE D'UNE PART : La COMMUNE DE MONTAMISE 11, Place de la Mairie 86360 MONTAMISE,

Plus en détail

Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD

Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD Échange d idées au sujet du Programme de bourses internationales du MAECD JEUDI 20 NOVEMBRE 2014 14 h 45 16 h 00 Salon Provinces I Le Bureau canadien de l éducation internationale (BCEI) est l administrateur

Plus en détail

Service de planification et de conception de réseau sans fil unifié Cisco

Service de planification et de conception de réseau sans fil unifié Cisco Service de planification et de conception de réseau sans fil unifié Cisco Augmentez la précision, la vitesse et l'efficacité du déploiement d'une solution de réseau sans fil unifié Cisco. Adoptez une approche

Plus en détail

RÈGLES DE PRATIQUE RELATIVES AUX AFFAIRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET AUX ASSEMBLÉES GÉNÉRALES

RÈGLES DE PRATIQUE RELATIVES AUX AFFAIRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET AUX ASSEMBLÉES GÉNÉRALES RÈGLES DE PRATIQUE RELATIVES AUX AFFAIRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET AUX ASSEMBLÉES GÉNÉRALES (Adoptées le 7 février 2013, par la résolution no B-13-11453) SECTION I LE CONSEIL D'ADMINISTRATION 1.

Plus en détail

1. Compte rendu de l'enquête effectuée auprès des utilisateurs du site Web de l'omc

1. Compte rendu de l'enquête effectuée auprès des utilisateurs du site Web de l'omc 1. Compte rendu de l'enquête effectuée auprès des utilisateurs du site Web de l'omc L'équipe Web de l'omc remercie les personnes qui ont rempli le questionnaire destiné aux utilisateurs. Les renseignements

Plus en détail

Modalités - Promotion 2014-2015 de BMO Ligne d'action destinée aux jeunes investisseurs

Modalités - Promotion 2014-2015 de BMO Ligne d'action destinée aux jeunes investisseurs Veuillez lire les modalités ci-dessous et prendre connaissance de ce qui suit : Modalités - Promotion 2014-2015 de BMO Ligne d'action destinée aux jeunes investisseurs Limite d'une (1) offre et d'une (1)

Plus en détail

Les dépenses admissibles du travailleur autonome

Les dépenses admissibles du travailleur autonome Les dépenses admissibles du travailleur autonome Janvier 2015 Avis au lecteur Ce document explique des situations fiscales courantes dans un langage accessible et ne remplace pas les dispositions prévues

Plus en détail

La vidéoconférence : Un outil pédagogique et didactique

La vidéoconférence : Un outil pédagogique et didactique La vidéoconférence : Un outil pédagogique et didactique Guide d enseignement en vidéoconférence Version originale par Michel Gendron Mise à jour par Martin Arsenault, ing. 30 avril 2010 Table des matières

Plus en détail