tiré à part CEFIEC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "tiré à part 2008 www.em-consulte.com/produit/sasoi CEFIEC"

Transcription

1 tiré à part CEFIEC

2 José Curraladas fiches DR 1/6 1/6. Principes généraux de manutention et de transfert. 2/6. La toilette, le change et l installation d un patient au bord du lit. 3/6. Remonter un malade dans son lit. 4/6.Transférer un patient du lit au fauteuil. 5/6.Transférer un patient du fauteuil au lit. 6/6.Transférer un patient du lit au brancard. Principes généraux de manutention et de transfert Depuis plusieurs dizaines d années, les lombalgies (communément appelées mal de dos ) sont considérées comme un fléau social entraînant des conséquences socio-économiques extrêmement importantes dans le monde du travail. Elles touchent 80 % de la population française. En 1998, elles représentaient 5 % des accidents de travail et 20 % des arrêts de travail,entraînant une perte de près de 12 millions de journées de travail,pour un coût de près de 1,5 milliard d euros chaque année pour le système de protection sociale. De nombreux secteurs d activité sont touchés par ce fléau, dont le secteur hospitalier. Les professionnels de santé, en particulier les aides-soignants, sont soumis quotidiennement et de façon répétée au port de charges lourdes. Le seul moyen de lutter contre le mal de dos est de former les personnels soignants aux techniques de manutention des malades. En effet, en sachant quels gestes il convient d effectuer, il est possible de protéger son dos durant toute sa carrière professionnelle. Principes généraux de protection de la colonne vertébrale lors des manutentions de charges Figure 1. Ensemble tunique et pantalon. Porter des tenues vestimentaires amples et fonctionnelles qui permettent de bouger facilement les membres inférieurs et supérieurs afin de protéger la colonne vertébrale. La tenue la plus pratique est l association d une tunique et d un pantalon, à condition que celui-ci ne soit pas serré et permette d écarter facilement les membres inférieurs (figure 1). Les chaussures de travail ne doivent pas avoir de talons trop hauts pour éviter la lordose (courbure) lombaire, et permettre d effectuer les mouvements sans problème d équilibre. Maintenir la colonne vertébrale fixe et les membres inférieurs mobiles (figure 2). Lors des manutentions de patients, pensez à maintenir votre colonne droite en utilisant la mobilité de vos membres inférieurs et supérieurs. Ce sont vos bras et vos jambes qui vous permettent de protéger votre dos. Figure 2. Colonne vertébrale fixe, membres inférieurs mobiles. Toujours préparer la manœuvre même si elle semble facile et connue. Ce n est pas une perte de temps! Il s agit, tout simplement, de prévoir les éléments indispensables à la bonne exécution de la manœuvre, de vérifier que le matériel se trouve à la bonne hauteur et à la bonne place, de prévoir un espace suffisant et dégagé de tout objet gênant, et de prévenir le malade de ce que vous allez faire. SOiNS Aides-soignantes - n 20 - février

3 fiches José Curraladas 1/6 Principes généraux de manutention et de transfert Être stable sur ses appuis, c'est-à-dire élargir son polygone de sustentation (figures 3 et 4) grâce à la mobilité des membres inférieurs. Il est indispensable d être stable sur ses pieds pour effectuer des manutentions de malades, de façon à toujours maintenir le centre de gravité au dessus de ses appuis. Adopter toujours une position dite de verrouillage lombaire lors des manœuvres. C est la seule technique efficace permettant une protection totale de la colonne vertébrale lombaire lors des ports de charges. La technique consiste à effectuer une flexion de hanche en posant un pied ou un genou sur un objet légèrement surélevé (figure 7). Figure 3. Le polygone de sustentation est la surface délimitée par les points d appui. Figure 4. En écartant les pieds, on augmente le polygone de sustentation et donc notre stabilité. Toujours soulever la charge au-dessus du polygone de sustentation en maintenant celle-ci le plus près du corps, de façon à réduire au maximum les contraintes sur le dos. Plus vous êtes loin du patient, plus les contraintes sur votre colonne vertébrale sont importantes (figures 5 et 6). Figures 5 et 6. Pour une charge F de 10 kg portée le bras tendu (L=100 cm), les muscles du dos doivent développer une force f de 200 kg, qui s applique sur le disque intervertébral. En effet F x L = f x l, soit 10 kg x 100 cm = 200 kg x 5 cm Si les bras sont rapprochés du corps, la force déployée sur le disque intervertébral est de 40 kg (soit 80 % de pression en moins) : 10 kg x 20 cm = 40 kg x 5 cm Figure 7. Lors du verrouillage lombaire, les vertèbres lombaires sont alignées. Principes généraux de protection de la colonne vertébrale lors des transferts de malade Toujours expliquer au patient ce que vous attendez de lui : ce qui va se passer lors de la manœuvre et, quand il est capable de vous aider, ce que vous allez lui demander de faire. De cette façon seront évités les gestes réflexes de protection, comme s accrocher à vous ou s agripper aux ridelles, par exemple. En effet, s il a peur, il vous entraînera dans des postures et des efforts dangereux pour votre dos. Préparer la manœuvre en libérant l espace de travail. Il est important de pouvoir bouger vos membres inférieurs au cours de la manœuvre de transfert. Pour cela, il est nécessaire de disposer d une place suffisante au sol. N hésitez pas à pousser la table de nuit, le fauteuil ou la chaise si besoin (même si cela vous paraît une perte de temps). Il faut parfois déplacer un lit placé près d un mur pour pouvoir circuler autour de celui-ci. En outre, il faut impérativement vérifier que la manœuvre de transfert ne sera pas entravée par les différents dispositifs : tubulures de perfusion, poche à urine décrochée de son support, fils de monitoring, drains de Redon, etc. Assurer ses appuis. Il est important d élargir son polygone de sustentation en écartant les membres inférieurs, ce qui permet de garder l équilibre pendant le soulèvement du malade : plus vos pieds seront écartés, plus votre corps sera stable et moins votre dos souffrira. Après avoir effectué la manœuvre, reconstituer l environnement du malade. Les patients de soins intensifs ou de réanimation, et en général les malades dépendants, doivent avoir accès à tout ce dont ils ont besoin : sonnette, eau, verre, etc. Fiche réalisée en 28 SOiNS Aides-soignantes - n 20 - février 2008 partenariat avec la MNH

4 José Curraladas fiches DR 2/6 1/6. Principes généraux de manutention et de transfert. 2/6. La toilette, le change et l installation d un patient au bord du lit. 3/6. Remonter un malade dans son lit. 4/6.Transférer un patient du lit au fauteuil. 5/6.Transférer un patient du fauteuil au lit. 6/6.Transférer un patient du lit au brancard. La toilette, le change et l installation d un patient au bord du lit Certains gestes effectués au quotidien par les aides-soignantes comme la toilette, le change et l'installation d'un patient au bord du lit doivent être pratiqués de la meilleure façon possible pour le confort de la personne soignée et pour la prévention du mal de dos du soignant. Voici quelques conseils à suivre. La toilette et le change Deux soignants. La manœuvre s effectue en deux temps. Monter le lit ainsi que la table avec le matériel de toilette à hauteur du bassin afin de ne pas avoir à effectuer de flexion du tronc. Placer le lit à l horizontale. Travailler avec les membres inférieurs écartés. Pour tourner le patient : amener sa main opposée sur son ventre. Placer une main derrière son épaule et l autre main derrière son genou (creux poplité). Tirer doucement vers soi en commençant par le genou (facilitation de la rotation du bassin et du tronc) et l épaule. Ne jamais tirer sur le bras d un patient inconscient pour le tourner car il existe un risque de luxation d épaule. Le second soignant effectue la même manœuvre pour terminer le change du drap de dessous. SOiNS Aides-soignantes - n 21 - avril

5 fiches José Curraladas 2/6 La toilette, le change et l installation d un patient au bord du lit L installation d un patient au bord du lit Un soignant. La manœuvre s effectue en trois temps. Placer le lit à l horizontale et le remonter de manière à ne pas être trop penché en avant. Toujours travailler avec les membres inférieurs écartés. Tourner le patient sur le côté vers soi en effectuant la manœuvre suivante : amener sa main opposée sur son ventre. Placer une main derrière son épaule et l autre main derrière son genou (creux poplité). Tirer doucement vers soi en commençant par le genou (facilitation de la rotation du bassin et du tronc) et l épaule. Il est important de bien écarter les membres inférieurs avant la manœuvre. Le malade étant placé sur le côté, changer la position des mains. La main de l épaule se place sous la tête au niveau de son oreille, l autre passe en arrière des deux genoux. 3 e temps Tirer simultanément les membres inférieurs du patient vers soi et soulever sa tête en translatant le corps pour accompagner le mouvement de verticalisation du malade. Rester devant le patient quelques instants pour surveiller l éventuelle survenue d un malaise orthostatique. Baisser le lit. 28 Fiche réalisée en SOiNS Aides-soignantes - n 21 - avril 2008 partenariat avec la MNH

6 José Curraladas fiches DR 3/6 1/6. Principes généraux de manutention et de transfert. 2/6. La toilette, le change et l installation d un patient au bord du lit. 3/6. Remonter un malade dans son lit. 4/6.Transférer un patient du lit au fauteuil. 5/6.Transférer un patient du fauteuil au lit. 6/6.Transférer un patient du lit au brancard. Remonter un malade dans son lit Certains gestes effectués au quotidien par les aides-soignantes comme remonter un malade dans son lit, qu il soit coopérant ou non, doivent être pratiqués de la meilleure façon possible pour le confort de la personne soignée et pour la prévention du mal de dos du soignant. La technique du verrouillage lombaire est à connaître absolument.voici les étapes à suivre. Remonter un malade coopérant dans son lit La manœuvre s effectue en deux temps et mobilise deux soignants. Le lit n a pas besoin d être monté pour cette technique. Placer le lit à l horizontale. Demander au patient de plier les jambes. Se placer au niveau du thorax du malade et poser un pied sur la structure du lit au niveau de sa tête (le pied se trouve placé entre le matelas et la barre transversale du lit). Il s agit de la technique du verrouillage lombaire, indispensable pour la protection du rachis. Passer une main sous l aisselle et l autre main sous la tête du patient pour assurer un contre-appui lors de l effort de soulèvement. Un seul des deux soignants place ses mains (inutile de placer quatre mains). Ce contre-appui permet de soulager l effort de soulèvement en accompagnant l appui de la tête du malade dans le mouvement. Demander au patient de pousser sur ses talons à l annonce du chiffre trois. Annoncer clairement les chiffres pour travailler en coordination avec le collègue et le malade. À trois, soulever légèrement la tête du patient et pousser sous ses aisselles pour le remonter vers la tête de lit en effectuant simultanément une translation du corps pour accompagner le patient dans son mouvement. Attention à ne pas cogner la tête du patient contre la tête du lit. SOiNS Aides-soignantes - n 22 - juin

7 fiches José Curraladas 3/6 Remonter un malade dans son lit Remonter un malade non coopérant dans son lit La manœuvre s effectue en deux temps et mobilise deux soignants. Le lit n a pas besoin d être monté pour cette technique. Placer le lit à l horizontale. Déborder complètement le drap du dessous et le tirer afin qu il n y ait aucun pli sous le malade. Se placer au niveau du thorax du malade et poser un pied sur la structure du lit au niveau de sa tête (le pied se trouve placé entre le matelas et la barre transversale du lit). Il s agit de la technique du verrouillage lombaire, indispensable pour la protection du rachis. La première main est au niveau de la tête du patient, l autre est au niveau de ses cuisses. Tirer en enroulant bien le drap dans ses mains. Annoncer clairement les chiffres jusqu à trois pour travailler en coordination avec son collègue. À trois, tirer le drap sur lequel repose le patient vers la tête du lit en effectuant simultanément une translation du corps pour accompagner le patient dans le mouvement de glissement. Attention à ne pas cogner la tête du patient contre la tête du lit. 30 Fiche réalisée en SOiNS Aides-soignantes - n 22 - juin 2008 partenariat avec la MNH

8 José Curraladas fiches DR 1/6. Principes généraux de manutention et de transfert. 2/6. La toilette, le change et l installation d un patient au bord du lit. 3/6. Remonter un malade dans son lit. 4/6.Transférer un patient du lit au fauteuil. 5/6.Transférer un patient du fauteuil au lit. 6/6.Transférer un patient du lit au brancard. 4/6 Transférer un patient du lit au fauteuil Transférer un patient du lit au fauteuil fait partie des gestes effectués au quotidien par les aides-soignantes. Ce geste doit être pratiqué de manière adaptée, non seulement pour le confort de la personne soignée,mais aussi pour la prévention du mal de dos du soignant. Voici quelques conseils à suivre. La manœuvre s effectue en six temps et mobilise un soignant. Placer le lit à l horizontale et le remonter de façon à ne pas être trop penché en avant. Installer le fauteuil près du lit sans qu il gêne la manœuvre des membres inférieurs. Toujours travailler avec les membres inférieurs écartés. Tourner le patient sur le côté, vers soi. Effectuer la manœuvre suivante : amener sa main opposée sur son ventre ; puis placer une main derrière son épaule et l autre derrière son genou (creux poplité) ; tirer vers soi doucement en commençant par le genou (facilitation de la rotation du bassin et du tronc) et l épaule. Le malade étant placé sur le côté, il est nécessaire de changer la position des mains. Bien écarter les membres inférieurs avant la manœuvre. La main derrière l épaule se place sous la tête au niveau de l oreille du patient, l autre main passe au-dessus des jambes du patient et vient se placer sous les genoux du malade. SOiNS Aides-soignantes - n 23 - août

9 fiches José Curraladas 4/6 Transférer un patient du lit au fauteuil 3 e temps Tirer simultanément les membres inférieurs du patient vers soi et soulever sa tête en translatant le corps pour accompagner le mouvement de verticalisation du malade. Rester devant le patient quelques instants pour surveiller un éventuel malaise orthostatique. Baisser le lit. 4 e temps Le patient est au bord du lit, pieds au sol. Se placer devant lui, les membres inférieurs écartés. Prendre le patient sous les aisselles, le tirer vers soi en reculant le tronc en même temps que lui. Le redresser lorsqu il se trouve au-dessus des appuis. 5 e temps Une fois que le patient est debout, pivoter en se déplaçant les pieds écartés, en même temps que le malade, afin de présenter son dos au fauteuil. 6 e temps Accompagner la descente du patient sur le fauteuil en pliant les genoux, membres inférieurs écartés, et maintenir son tronc penché vers soi, toujours au-dessus des appuis. Une fois le patient assis, le redresser pour l installer confortablement dans le fauteuil. 28 Fiche réalisée en SOiNS Aides-soignantes - n 23 - août 2008 partenariat avec la MNH

10 José Curraladas fiches DR 1/6. Principes généraux de manutention et de transfert. 2/6. La toilette, le change et l installation d un patient au bord du lit. 3/6. Remonter un malade dans son lit. 4/6.Transférer un patient du lit au fauteuil. 5/6.Transférer un patient du fauteuil au lit. 6/6.Transférer un patient du lit au brancard. 5/6 Transférer un patient du fauteuil au lit Transférer un patient du fauteuil au lit fait partie des gestes effectués au quotidien par les aides-soignantes. Ce geste doit être pratiqué de manière adaptée, non seulement pour le confort de la personne soignée,mais aussi pour la prévention du mal de dos du soignant. Voici quelques conseils à suivre. La manœuvre s effectue en cinq temps et mobilise un soignant. Baisser le lit au maximum, le fauteuil du patient étant à côté du lit. Vérifier que les roues du lit sont bien bloquées. Plier les genoux. Amener le tronc du malade vers soi en le tirant par les aisselles. Une fois que le patient est au-dessus des appuis, le hisser afin de le mettre debout. Pivoter en écartant bien les pieds. SOiNS Aides-soignantes - n 24 - octobre

11 fiches José Curraladas 5/6 Transférer un patient du fauteuil au lit 3 e temps Faire reculer si besoin le patient et accompagner sa descente sur le lit en inclinant son tronc vers soi. Pendant cette manœuvre, plier les genoux et maintenir le dos droit. Demander au malade de se placer le plus en arrière possible. 4 e temps Remonter légèrement le lit. Bien écarter les pieds pour cette manœuvre. Se placer face au patient avec une main derrière sa nuque et l autre derrière ses deux genoux. 5 e temps Soulever simultanément les membres inférieurs du malade en contrôlant sa descente avec l autre main sous sa nuque. À la fin du mouvement, le patient doit se trouver couché sur le côté. Demander au malade de garder les genoux fléchis et l aider à pivoter pour se placer sur le dos. En position finale, le patient est allongé sur le dos et ses jambes sont dépliées. 28 Fiche réalisée en SOiNS Aides-soignantes - n 24 - octobre 2008 partenariat avec la MNH

12 José Curraladas fiches DR 1/6. Principes généraux de manutention et de transfert. 2/6. La toilette, le change et l installation d un patient au bord du lit. 3/6. Remonter un malade dans son lit. 4/6.Transférer un patient du lit au fauteuil. 5/6.Transférer un patient du fauteuil au lit. 6/6.Transférer un patient du lit au brancard. 6/6 Transférer un patient du lit au brancard Transférer un patient non coopérant d un lit au brancard fait partie des gestes effectués au quotidien par les aides-soignantes. Cette manœuvre est délicate et doit être pratiquée de manière adaptée, non seulement pour le confort de la personne soignée, mais aussi pour la prévention du mal de dos du soignant.voici quelques conseils à suivre. La manœuvre s effectue en quatre temps et mobilise deux soignants. Placer le lit à l horizontale et le remonter de manière à ce que le matelas soit au niveau du brancard. Abaisser la tête de lit, lorsque cela est possible, pour faciliter la manœuvre. Déborder complètement le drap du dessous et le tirer afin qu il n y ait aucun pli sous le malade. Un soignant se place à la tête du lit et verrouille son dos en plaçant son pied opposé au transfert sur la barre transversale du lit (position du verrouillage lombaire, voir fiche n 3). Ce premier soignant tire le drap vers lui et le maintient en tension au niveau de la tête du malade avec ses deux mains. Le second soignant se place au pied du lit avec les membres inférieurs écartés et enroule le drap dans ses mains. Compter jusqu à trois puis les deux soignants tirent en même temps pour amener le patient au bord du lit. SOiNS Aides-soignantes - n 25 - décembre

13 fiches José Curraladas 6/6 Transférer un patient d un lit au brancard Le soignant placé à la tête du lit se déplace légèrement vers le brancard tout en se replaçant en position de verrouillage lombaire, le pied sur la barre transversale du lit (voir fiche n 3). 3 e temps Vérifier que les roues du brancard sont bien bloquées. Compter jusqu à trois et soulever le patient, tout en le plaçant sur le brancard. 4 e temps Si besoin, remonter le patient dans le brancard à l aide du drap (voir fiche n 3). En position finale, le patient est allongé sur le dos sur le brancard et les deux soignants se tiennent à la tête et au pied de celui-ci. 28 Fiche réalisée en SOiNS Aides-soignantes - n 25 - décembre 2008 partenariat avec la MNH

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour les membres supérieurs

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

ERGONOMIE et PRISE EN CHARGE DU PATIENT -Prendre en charge le patient en assurant sa sécurité -Prendre en charge l éducation du patient en regard de sa pathologie -Prendre en compte sa posture ergonomique

Plus en détail

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir.

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir. Le gainage doit se pratiquer de manière régulière dans un premier temps il aura pour vertu principale d équilibrer les forces musculaires, par la suite et selon le niveau, on verra dans cette pratique

Plus en détail

FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT

FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT Asseoir sur le bord du lit Supervision S'asseoir sur le bord d'un lit o plat 1-111a o électrique 1-111b o électrique en se tournant sur le côté 1-111c Assistance partielle

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

Exercices de mise en forme avec ballon

Exercices de mise en forme avec ballon Exercices de mise en forme avec ballon 1 Contenu de la présentation 1. 1. Avantages de de l entraînement nement avec ballon 2. 2. Qu est-ce que le le «core training»? 3. Choix du ballon et précautions

Plus en détail

3.3. Techniques d installation. 3.3 Installation à bord du VSL. Quand Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger.

3.3. Techniques d installation. 3.3 Installation à bord du VSL. Quand Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger. L auxiliaire ambulancier 3e édition 3.3. Techniques d installation 3.3 Installation à bord du VSL Installation du patient à bord du Véhicule Sanitaire Léger. A Malgré que le transport en VSL soit destiné

Plus en détail

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements pour faciliter le relâchement et l ouverture du bassin Lors d une séance d étirements, beaucoup de coureurs à pied auront tendance à privilégier surtout certaines

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS

NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS. Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS NE LUI TOURNEZ PAS LE DOS Exercices pratiques pour diminuer le mal de dos OS ET ARTICULATIONS Le mal de dos s améliore en bougeant Ce que vous devez savoir En général, le mal de dos n est pas causé par

Plus en détail

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS Par Bernard SMEETS pour la L.F.H Comment réaliser ce programme? 3 JOURS /SEMAINE Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Semaine 5 Semaine

Plus en détail

son dos Pantone orange 136 C Pantone blau 280 C Pantone orange 122 U Pantone blau 280 U Orange Magenta: 30 % Yellow: 80 %

son dos Pantone orange 136 C Pantone blau 280 C Pantone orange 122 U Pantone blau 280 U Orange Magenta: 30 % Yellow: 80 % Entretenir son dos Pantone orange 136 C Pantone blau 280 C Pantone orange 122 U Pantone blau 280 U Orange Magenta: 30 % Yellow: 80 % Blau Cyan: 100 % Magenta: 85 % Entretenir son dos Ce miniguide est

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE Comment aider un hémiplégique COMMENT AIDER UNE PERSONNE HÉMIPLÉGIQUE... - La sortie du lit - Le transfert - Au fauteuil - La marche en deux temps Chaque personne a gardé des capacités et des possibilités

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 10 RÈGLES D'OR POUR ÉVITER LE «MAL DE DOS» PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 1. TON DOS TE SUPPORTE, PRENDS-EN SOIN 2. SOLLICITE-LE FRÉQUEMMENT,

Plus en détail

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH Etirement spécifique à la pratique du basket 1 : Tension du cou.2 Durée : 14 minutes Penchez la tête d un côté. Gardez les épaules relâchées. Laissez

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté 1. Dire NON Tournez lentement la tête vers la gauche, de façon à regarder par dessus votre épaule gauche. Ramenez votre tête au centre.

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

La musculation avec bande élastique

La musculation avec bande élastique La musculation avec bande élastique Principes de base de la musculation Avant d entreprendre tout programme d exercices, assurez-vous d avoir l accord de votre médecin. Choix d exercices Choisir 4 exercices

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

PROTEGER SON DOS. 2. QUALITE DE VIE a) Hygiène de vie b) Exercices spécifiques c) Relaxation et détente d) Activités physiques

PROTEGER SON DOS. 2. QUALITE DE VIE a) Hygiène de vie b) Exercices spécifiques c) Relaxation et détente d) Activités physiques PROTEGER SON DOS LEGRAND Sarah, Ergothérapeute 1. LES FONDAMENTAUX a) Gestes et postures de sécurité b) Respecter les courbures du dos c) Eviter les mouvements extrêmes d) Elargir les bases d appui au

Plus en détail

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM

FICHE PATIENT : LE POST PARTUM FICHE PATIENT : LE POST PARTUM Le post partum est la période qui suit immédiatement un accouchement ; il s agit de la période comprise entre l expulsion du bébé et le retour des organes à un stade pré-gravidique.

Plus en détail

4- Départ : idem Exercice: Dessinez des cercles jambes serrées et jambes écartées. 2 x 10 cercles

4- Départ : idem Exercice: Dessinez des cercles jambes serrées et jambes écartées. 2 x 10 cercles ABDOMINAUX (Entretien) 1- Départ: Allongé sur le dos, jambes fléchies, bras le long du corps. Exercice: Ramener les genoux sur la poitrine en soufflant et en rentrant le ventre. Revenez à la position initiale

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Hanche 171 I. Exercices pour la bursite trochantérienne et la tendinite du moyen fessier Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Vous pouvez appliquer de la glace durant

Plus en détail

EXERCICES PHYSIQUES EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE

EXERCICES PHYSIQUES EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE EXTENSION DES BRAS o En appui ventral, mains au sol sous les épaules, doigts pointés vers l avant, dos droit et tête alignée avec la colonne

Plus en détail

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Genou 203 I. Exercices pour le syndrome fémoro-patellaire, la gonalgie chronique ou le syndrome d Osgood-Schlatter Une surcharge pondérale peut précipiter ou aggraver un problème articulaire au genou.

Plus en détail

MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL

MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL MUSCULATION 31 FICHES DE TRAVAIL LYCEE J. FAVARD GUERET DEVELOPPE COUCHE Placement : Bas du dos collé au banc, pieds posés sur le banc, les yeux sous la barre Exécution : Contrôler la descente de la barre

Plus en détail

Préparation à la pratique

Préparation à la pratique Debout, Préparation à la pratique Frotter le visage Pour faire circuler l énergie Taper sur tout le corps (2 fs) pour réchauffer le corps pour réveiller le Yang, même l après midi après la sieste pour

Plus en détail

Exercices : étirement lombaire, hanche et jambe

Exercices : étirement lombaire, hanche et jambe Exercices : étirement lombaire, hanche et jambe Exercice no 1 : Pliez les jambes. Amenez les jambes vers la droite puis vers la gauche. Exercice no 2 : Amenez avec les mains une jambe vers soi. Tenir 5

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau.

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. Introduction Que l'on travaille assis ou debout, le manque de mouvement lié à une posture statique prolongée peut, à la longue,

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

ECHAUFFEMENT GENERALISE

ECHAUFFEMENT GENERALISE ECHAUFFEMENT L'échauffement, tout d abord généralisé, deviendra au fil des séances plus spécifique. L enseignant pourra donc choisir parmi les situations suivantes celle qui correspondent à un objectif

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL. LES LOMBALGIES Manuel d exercices

L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL. LES LOMBALGIES Manuel d exercices L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL LES LOMBALGIES Manuel d exercices GS/ME 03/2009 MANUEL D EXERCICES Le message essentiel à retenir est de RESTER ACTIF, c est le meilleur moyen de prendre en charge

Plus en détail

Prévention des Lombalgies par une gymnastique douce et régulière.

Prévention des Lombalgies par une gymnastique douce et régulière. Mathias WILLAME Masseur Kinésithérapeute Ostéopathie. Prévention des Lombalgies par une gymnastique douce et régulière. Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement,

Plus en détail

au travail des éboueurs Tous droits réservés La duplication des fiches d exercices est interdite.

au travail des éboueurs Tous droits réservés La duplication des fiches d exercices est interdite. exercices préparatoires au travail des éboueurs Avertissement Afin de bénéficier en tout temps des bienfaits de ce programme d exercices, assurez-vous de respecter vos capacités physiques. N hésitez pas

Plus en détail

exemples d'exercices pour l'entraînement de la force

exemples d'exercices pour l'entraînement de la force Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour l'entraînement de la force INFORMATION DESTINÉE AUX PATIENTS Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour

Plus en détail

Exercices pour lombalgiques

Exercices pour lombalgiques Exercices pour lombalgiques Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement, au moment où vous le désirez. Ils doivent être exécutés sur une surface dure (par

Plus en détail

Musculation pour les débutants

Musculation pour les débutants Planche anatomique simplifiée pour les débutants Une séance de débutant (jeune adulte) Échauffement : 8-10 min + travail réel : 40-45 minutes + étirements : 5 minutes + douche : 5 minutes = 60 minutes

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Plonger sans se faire mal au dos

Plonger sans se faire mal au dos Plonger sans se faire mal au dos introduction «Mal de dos mal du siècle «, qui n a jamais entendu cette phrase? Mais il est des adages que l on aimerait voir disparaître,ou tout au moins limiter au maximum,

Plus en détail

ppg : l autre moyen de progresser!

ppg : l autre moyen de progresser! ppg : l autre moyen de progresser! Cinq exercices de PPG 1. Gainage Intérêt : renforcement musculaire et particulièrement les chaînes musculaires abdominaux/dorsaux/pectoraux. a) Gainage ventral sur les

Plus en détail

DEMARCHE DE REENTRAINEMENT A L EFFORT A DOMICILE

DEMARCHE DE REENTRAINEMENT A L EFFORT A DOMICILE DEMARCHE DE REENTRAINEMENT A L EFFORT A DOMICILE 2 Démarche de réentrainement à l effort à domicile Ce fascicule présente une démarche pour le réentrainement à l effort et des exercices réalisés avec le

Plus en détail

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été.

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Ce programme consiste à faire au moins deux séances d entraînement

Plus en détail

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux)

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Saisissez le ballon fermement pour éviter qu il ne vous échappe, votre corps est gainé, les mains placées de part et d autre du ballon à largeur

Plus en détail

Etirement des adducteurs

Etirement des adducteurs Etirement des adducteurs En cyclisme, les muscles adducteurs de la hanche sont principalement sollicités en montée, lorsque l on se met en danseuse. Consigne d étirement : debout, jambes écartées d environ

Plus en détail

BROCHURE PROTÉGEZ VOTRE DOS EXTRAITS

BROCHURE PROTÉGEZ VOTRE DOS EXTRAITS BROCHURE PROTÉGEZ VOTRE DOS EXTRAITS Service de Santé au Travail Multisectoriel Protégez votre dos 1 Introduction Notre dos... ses éléments constitutifs I. LA COLONNE VERTÉBRALE A. Les fonctions de la

Plus en détail

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque )

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Vaste interne Premier adducteur Grand adducteur Vaste externe Droit antérieur Assis, jambes pliées, les fesses en appui sur les talons,

Plus en détail

Quel paysagiste n a jamais eu mal au dos? Probablement aucun. Pour autant,

Quel paysagiste n a jamais eu mal au dos? Probablement aucun. Pour autant, Des notions d anatomie Quel paysagiste n a jamais eu mal au dos? Probablement aucun. Pour autant, cette douleur ne doit pas être considérée comme une fatalité. Agissons ensemble! Pourquoi a t-on mal au

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

GL5 GLS5. Lève-personnes mobiles

GL5 GLS5. Lève-personnes mobiles GL5 GLS5 Lève-personnes mobiles Lève-personnes mobile GL5 Les lève-personnes mobiles GL5 sont les alternatives au sol des appareils de levage fixés au plafond de la gamme de produits Guldmann. Depuis plus

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

Pauses réparatrices. Votre santé avant tout

Pauses réparatrices. Votre santé avant tout Pauses réparatrices Votre santé avant tout Accordez davantage de place à l activité physique et à la détente dans votre journée de travail, vous augmenterez ainsi votre bienêtre et votre performance. Vous

Plus en détail

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél.: 041 419 58 51

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél.: 041 419 58 51 «Sport Basics» Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél.: 041 419 58 51 Commandes www.suva.ch/waswo-f Tél.: 041 419 58 51 Fax: 041 419 59 17 Brochure d accompagnement

Plus en détail

Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)!

Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)! Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)! Pour rester mince, tu peux te contenter de faire très attention à ta nutrition et le tour est joué, mais seul l exercice physique te donneras un corps ferme

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Attention les articulations Fitness pour les sédentaires Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne

Plus en détail

TABLEAU DE BORD D EXERCICES

TABLEAU DE BORD D EXERCICES DOCTEUR PROGRAMME D EXERCICES PHYSIQUES ET COGNITIFS ET EN SANTÉ POUR LES AÎNÉS PROGRAMME DE VIEILLISSEMENT ACTIF TABLEAU DE BORD D EXERCICES Centres d Accueil Héritage tient à remercier le Western University

Plus en détail

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE Pascal Canciani, Philippe Couture, Pierre Grenet Novembre 2006 DEMI SQUAT ET SQUAT 1. Demi squat et squat complet bras tendus 1. Position de départ 2.

Plus en détail

ATELIER BLEU ABDOMINAUX-LOMBAIRES

ATELIER BLEU ABDOMINAUX-LOMBAIRES ABDOMINAUX-LOMBAIRES Grands droits, Obliques, muscles Sacro-Lombaires Exercice 1 (gainage ventral, latéral et dorsal) Restez immobile en appui sur les avant-bras et les pieds (gainage ventral et latéral),

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

EXERCICES DE STRETCHING POUR LE DOS

EXERCICES DE STRETCHING POUR LE DOS . EXERCICES DE STRETCHING POUR LE DOS Respiration : en effectuant ces exercices respirez le plus naturellement possible et en expirant profondément et régulièrement Muscles du dos (lombaires) Allongé(e)

Plus en détail

Il s'agit d'un exercice de base permettant de travailler et développer les muscles pectoraux en largeur. Ce mouvement est appelé : écarté latéral.

Il s'agit d'un exercice de base permettant de travailler et développer les muscles pectoraux en largeur. Ce mouvement est appelé : écarté latéral. Musculation : Pectoraux Muscles sollicités : Grand et petit pectoral, deltoïde Ce que vous devez faire : Il s'agit d'un exercice de base permettant de travailler et développer les muscles pectoraux en

Plus en détail

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Épaule 67 I. Exercices pour une tendinite de l épaule Les exercices qui suivent visent à renforcer la musculature de votre épaule. Vous devez les faire au moins 2 fois par jour, tous les jours. Ils peuvent

Plus en détail

Mains sur les oreilles, descendre à 45 par rapport au sol

Mains sur les oreilles, descendre à 45 par rapport au sol ABDOMINAUX Grands droits Exercice 1 (Relevé de buste Crunch) Mains sur les oreilles, descendre à 45 par rapport au sol Les pieds en appui sur le sol (non bloqués), les mains sur les oreilles ou croisés

Plus en détail

Entraînement des Epaules

Entraînement des Epaules Entraînement des Epaules Partie antérieure Développé antérieur en prise serrée : L écartement des mains ne dépasse pas la largeur des épaules. On prend la barre en pronation avec les pouces sous la barre

Plus en détail

Dossiers Be-pure Savoirs & santé

Dossiers Be-pure Savoirs & santé Exercices de renforcement musculaire Julien Ondedieu Membres inférieurs : I1 Chaise (contre-indication : problèmes de genoux) Appuyez votre dos au mur et faites-le glisser vers le bas jusqu à former un

Plus en détail

l avant, puis vers l arrière.

l avant, puis vers l arrière. Faire 10 répétitions de chaque mouvement Demi-cercle avec la tête Ne pas aller vers l arrière. Rotation des épaules Faites des rotations vers l avant, puis vers l arrière. Rotation du bassin Placez vos

Plus en détail

- Au contact gauche, le lanceur bascule sa ligne d épaules en abaissant et fixant son coude gauche à la hanche (1), il entame le face avant.

- Au contact gauche, le lanceur bascule sa ligne d épaules en abaissant et fixant son coude gauche à la hanche (1), il entame le face avant. Former un jeune lanceur de javelot : cultiver le paradoxe! Le lancer de javelot est tout à fait remarquable tant visuellement que par les données biomécaniques et balistiques. Rythme, explosivité et souplesse

Plus en détail

ÉVALUATION DE LA CONDITION PHYSIQUE SAPEUR-POMPIER VOLONTAIRE

ÉVALUATION DE LA CONDITION PHYSIQUE SAPEUR-POMPIER VOLONTAIRE FICHE TECHNIQUE N 1 LOMBAIRES 10 redressements pour les candidats et candidates de moins de 35 ans. 8 redressements pour les candidats et candidates de plus de 35 ans. Le candidat se met en position allongée

Plus en détail

Prévention du mal de dos chez le couvreur. Troubles musculosquelettiques dans les métiers de la construction

Prévention du mal de dos chez le couvreur. Troubles musculosquelettiques dans les métiers de la construction Troubles musculosquelettiques dans les métiers de la construction Prévention du mal de dos chez le couvreur SPF Emploi, Travail et Concertation sociale Quels sont les principaux risques pour le dos? 1.

Plus en détail

PHYSIQUE de LA PRÉPARATION. joueurs de niveau intermédiaire. c ô t é t e r r a i np

PHYSIQUE de LA PRÉPARATION. joueurs de niveau intermédiaire. c ô t é t e r r a i np c ô t é t e r r a i np LA PRÉPARATION PHYSIQUE de joueurs de niveau intermédiaire Par Alain QUINTALLET Préparateur physique de l'équipe de France A masculine Et des stagiaires de l Ecole Française de Handball

Plus en détail

ABDOMINAUX +++QUADRICEPS+ CRUNCH

ABDOMINAUX +++QUADRICEPS+ CRUNCH ABDOMINAUX +++QUADRICEPS+ CRUNCH HAUT TOUJOURS EN CONTACT EXPIRER PAR LA BOUCHE EN ENROULANT LE BUSTE INSPIRER PAR LE NEZ QUAND LE BUSTE REMONTE LES COUDES VIENNENT TOUCHER LE CÔTÉ DES GENOUX CONTROLER

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION

PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION PROTHÈSE TOTALE DE LA HANCHE - RÉÉDUCATION Service Orthopédie www.cliniquesdeleurope.be Site St-Michel 2 COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES COMMENT MARCHER AVEC DES BÉQUILLES? AVEC 2 BÉQUILLES Pendant

Plus en détail

L arraché : Kinogramme, paramètres cinématiques et techniques

L arraché : Kinogramme, paramètres cinématiques et techniques Connaissances et Performance Département des Sciences du Sport Laboratoire de Biomécanique et Physiologie L arraché : Kinogramme, paramètres cinématiques et techniques Jacques QUIEVRE Yann MORISSEAU 2007

Plus en détail

Soins à domicile en cas de risque de contagion

Soins à domicile en cas de risque de contagion Lavage des mains Désinfection des mains Mettre un masque de protection Moyens auxiliaires Changer les draps du patient alité Retirer des gants Bandage des jambes d un patient qui doit garder le lit Lavage

Plus en détail

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Pendant la grossesse, les muscles du ventre, appelés abdominaux, s étirent beaucoup et perdent souvent de la force. Il est important

Plus en détail

LES ABDOMINAUX. Le grand droit. Le grand droit: partie haute et basse. Exercices proposés. schémas. Les différents muscles et leurs actions

LES ABDOMINAUX. Le grand droit. Le grand droit: partie haute et basse. Exercices proposés. schémas. Les différents muscles et leurs actions LES ABDOMINAUX schémas Le grand droit: partie haute et basse Le grand droit A. Crunch Origine du muscle : 5, 6, 7e côtes et apophyse xiphoïde jusqu à l épine pubis. Action: abaisseur des côtes, fléchisseurs

Plus en détail

Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques

Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques 1 sur 6 26/10/2015 13:32 Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques 1) Les situations de contrainte : Plus le poids est éloigné du centre de gravité plus il est lourd. 2)

Plus en détail

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos 1 2 3 4 Des causes diverses, souvent liées au travail Plaintes et lésions Prévention: mieux vaut

Plus en détail

MAL DE DOS COMMENT LE TRAITER EN MODIFIANT SON COMPORTEMENT

MAL DE DOS COMMENT LE TRAITER EN MODIFIANT SON COMPORTEMENT MAL DE DOS COMMENT LE TRAITER EN MODIFIANT SON COMPORTEMENT PÔLE NEUROSCIENCES SERVICE DE MÉDECINE PHYSIQUE ET DE RÉADAPTATION CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES INTRODUCTION Dans le traitement

Plus en détail

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS:

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: Les étirements: une étape dans votre entraînement. Ils s intègreront au retour de toutes vos sorties et pourront même être pratiqués lors de vos journées de repos sans échauffement

Plus en détail

Pour ton kiné. Ce livret constitue une base, non exhaustive, d exercices afin d accompagner l enfant dans la réalisation de ses exercices à domicile.

Pour ton kiné. Ce livret constitue une base, non exhaustive, d exercices afin d accompagner l enfant dans la réalisation de ses exercices à domicile. 1 2 Pour ton kiné Ce livret constitue une base, non exhaustive, d exercices afin d accompagner l enfant dans la réalisation de ses exercices à domicile. Après avoir réalisé votre bilan initial de prise

Plus en détail

Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt)

Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt) Effectuer la mise au sein Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt) - Ceci vous permettra de l'amener au sein en pointant le mamelon vers son

Plus en détail

Nom commun : ABDOMINAUX GRANDS DROITS DE L ABDOMEN. Réglages et optimisations des charges : 0/plus2.5/plus5

Nom commun : ABDOMINAUX GRANDS DROITS DE L ABDOMEN. Réglages et optimisations des charges : 0/plus2.5/plus5 Atelier n 1 Zone : T Machine à Crunch Articulation Mouvement Muscles sollicités Emplacement Epaules/coudes Rapprocher le haut du corps du bas du corps Bassin/Torse/ Hanche Genou/Pieds Fermeture de l angle

Plus en détail

Séance de Yoga : les abdominaux (niveau intermédiaire)

Séance de Yoga : les abdominaux (niveau intermédiaire) Séance de Yoga : les abdominaux (niveau intermédiaire) Durée: 25 à 40 min. Voici une séance de Yoga, pour pratiquer à la maison. Cette séance propose un travail abdominal complet et la stimulation de l

Plus en détail

Exercices avec SWISS - BALL

Exercices avec SWISS - BALL 2010 Exercices avec SWISS - BALL CAYUELA Christophe 23/10/2010 Quelques explications : Qu est ce que le swiss ball : Conçue dans les années 60 par un Suisse, le Swissball se repend dans les salles de gym.

Plus en détail

L élastique de renforcement Thera-Band

L élastique de renforcement Thera-Band Attention Dänk a Glänk les Die articulations richtige Prävention. L élastique de renforcement Thera-Band Vos loisirs en sécurité Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Sécurité durant

Plus en détail

5.3 Les gestes et postures

5.3 Les gestes et postures 5.3 Les gestes et postures Répétition ou maintien prolongé de gestes sans charge Lorsqu il n est pas possible de procéder à des aménagements ergonomiques, ou en complément de ceux-ci, les gestes adéquats

Plus en détail

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n

dos La qualité au service de votre santé Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse p r e n d r e s o i n d e s o n dos p r e n d r e s o i n d e s o n Avenue Vinet 30 1004 Lausanne - Suisse La qualité au service de votre santé Cette information, éditée par l Institut de physiothérapie de la Clinique de La Source, vous

Plus en détail

Le TRAVAIL sur ÉCRAN. Comment bien s installer à son poste de travail. w w w. s t c - q u i m p e r. o r g

Le TRAVAIL sur ÉCRAN. Comment bien s installer à son poste de travail. w w w. s t c - q u i m p e r. o r g Le TRAVAIL sur ÉCRAN Comment bien s installer à son poste de travail w w w. s t c - q u i m p e r. o r g ERGONOMIE DU POSTE DE TRAVAIL Bien se positionner > Assis au fond du siège face à son écran, dos

Plus en détail

LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE. Etirer les bras vers le bas tout en rapprochant légèrement le menton vers la poitrine pour étirer le cou.

LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE. Etirer les bras vers le bas tout en rapprochant légèrement le menton vers la poitrine pour étirer le cou. LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE LES OBJECTIFS - Soulager les zones sollicitées par le stress. Le plexus et l abdomen. Les vertèbres dorsales et la zone entre les omoplates. - Assouplir et étirer le

Plus en détail

GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation»

GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation» GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation» SOL La situation de référence de cet agrès correspond à la situation d évaluation «évolution» niveau 2 Cycle 2 Situations d apprentissage Il ne s agit bien sûr que de

Plus en détail