DCX. Présente. L Emploi au Coeur. L aventure de la création de 224 petites entreprises par des chômeurs au Maroc. un documentaire de MARC JEANSON

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DCX. Présente. L Emploi au Coeur. L aventure de la création de 224 petites entreprises par des chômeurs au Maroc. un documentaire de MARC JEANSON"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE DCX Présente L Emploi au Coeur L aventure de la création de 224 petites entreprises par des chômeurs au Maroc un documentaire de MARC JEANSON Une production DCX Contact & Informations : DCX - 31, rue Rennequin Paris Tél

2 L Emploi au Coeur Un documentaire de 52 mn LE SUJET : l aventure de 224 ouvriers des usines Lafarge de Tétouan et de Tanger au Maroc. Licenciés à la suite de la fermeture de leurs usines, ils créent petites entreprises et 535 emplois. Comment expliquer une telle réussite? quelles conditions a-t-il fallu réunir? Qu en disent les différents protagonistes? Ce projet a-t-il tenu dans le temps? Une telle réalisation pourrait-elle être source d inspiration pour d autres pays? En résumé En 2003 et en 2005, Lafarge-Maroc procède à deux plans de licenciement dans ses usines de Tétouan et de Tanger dans le nord du pays. 235 personnes au total doivent être licenciées. Pour l ensemble du personnel, le choc est considérable. Commence alors une aventure étonnante : tout mettre en oeuvre pour inciter ces 235 personnes à retrouver un emploi dans la région, ou à créer une petite entreprise... Un vaste plan est élaboré avec l appui de la principale centrale syndicale du Maroc et des ministères de l emploi et de l agriculture. Objectifs : aider les chômeurs qui le souhaitent à définir un projet de création d entreprise, et les accompagner sur une durée de deux ans. Le résultat aujourd hui dépasse toutes les prévisions : sur les 235 personnes licenciées, 224 ont créé leur entreprise, permettant l embauche de 535 personnes... Et deux ans après le début de cette opération on compte très peu d échecs. Ce documentaire de 52 mn raconte l histoire de cet incroyable pari. 2

3 Les lieux Le documentaire a été tourné dans les régions de tétouan et de Tanger, à Casablanca, à Rabat et à Paris. La préparation, le tournage Un premier contact est pris avec Jean-Marie Schmitz, le Directeur Général de Lafarge-Maroc en janvier Le principe d une réalisation en deux étapes est acquis. Un premier tournage de 5 jours a lieu au Maroc en mai Nous nous intéressons au début de l histoire, aux conditions qui ont permis la réalisation de ce premier plan de redéploiement, et nous rencontrons les syndicalistes de l Union Marocaine du Travail, plusieurs créateurs de projets et des partenaires. Un deuxième tournage de 10 jours a lieu en mars Nous retournons faire le bilan de l opération, revoir certains projets et en découvrir de nouveaux. Nous rencontrons également différents protagonistes ou observateurs extérieurs. 3

4 Les personnages Parmi la galerie de portraits émaillant ce documentaire : Mohammed surnommé par ses amis «le Roi de la Montagne», il a développé un projet florissant pluri-agricole dans sa ferme héritée de ses parents située dans la montagne près de tétouan. Cet argent doit être au service de mon bonheur! Je dois vivre! A quoi sert cet argent si on passe son temps à économiser? Khalid et Redouan électriciens tous les deux, ils ont ouvert une entreprise d électricité industrielle. Après des débuts un peu cahotiques et un suivi assez «serré», l affaire a enfin pris son envol. Ce suivi est très intelligent car nous avons eu beaucoup de problèmes au démarrage...maintenant, ça marche bien. Sans ce suivi, notre projet n aurait pas surcévu. Abdelkader a ouvert une salle de jeux dans la Midina de Tétouan, puis une épicerie. Il emploie ses deux fils qui sont désormais autonomes. Depuis, il a repris un emploi d agent de sécurité. Non, je n ai pas eu besoin du suivi de Lafarge pour développer mon activité.. Chebaa rêvait depuis 4 ans de créer sa propre entreprise. Dès le début du plan de Tanger, il décide de créer une entreprise de serrurerie dans laquelle il emploie ses deux fils. Il a également recueilli un petit garçon orphelin qu il forme pendant ses vacances scolaires. Ils ont commencé avec l usine de Tétouan, je savais que notre tour viendrait... J avais un double objectif : gagner de l argent, et trouver un emploi pour mes deux fils. On n a pas abandonné les gens comme ça, il y a un suivi, les gens de Lafarge viennent, c est très rare de voir celà dans une entreprise! Abderrahim a ouvert une boutique de vêtement dans une galerie commerciale... où il se retrouve tout seul. Un mauvais choix et un demi-échec. Je suis obligé de rester ici en attendant que cette galerie finisse par démarrer... Regrettez-vous d avoir quitté Lafarge? oui. Hassan et Chahid ce jeune ménage a ouvert depuis un an une boutique et un studio photo dans les faubourgs de Tanger. Le projet s est développé et ils volent désormais de leurs propres ailes. Pendant l été je peux gagner pour un mariage dirams (150 euros), mais actuellement en basse saison, je gagne 100 dirams par jour, parfois rien... je n ai aujourd hui aucun regret d avoir quitté Lafarge, je ne manque de rien, ça va, ça marche!» 4

5 Mustapha agriculteur, il a créé un projet pluri-agricole, puis ouvert une petite épicerie et une buvette. Il emploie ses deux fils, et forme son petit fils Zacharia. L avenir : augmenter la capacité de son élevage et transmettre l exploitation à ses fils : J ai 9 vaches laitières, un géniteur et 6 veaux... je produis de la viande et du lait que je commercialise à Tanger, ma main d oeuvre est entièrement familiale. Mohamed El Hiba est un ancien chaudronnier de l usine de Tanger. Il a créé voici un an avec un associé un atelier de chaudronnerie industrielle en pleine campagne. Il suit régulièrement des formations de 5 jours au centre de l OFPPT : La formation m est très utile, car ce que nous savons, nous l avons appris à l usine sur le tas. Mes clients : des gens de la région qui construisent leur maison et qui me demandent des grilles de fenêtre, des portes, etc... Depuis mon démarrage ici, le travail n arrête pas! X. Coiffeur certains sont parfois tentés de réclamer toujours davantage... au risque de prendre quelques distances avec la vérité. Ainsi ce coiffeur travaillant dans le centre de Tanger avec ses deux fils. Après l entretien, notre guide est furieux : Il n a raconté que des contre-vérités! Contrairement à ce qu il prétend, son affaire marche très bien : ce projet était au départ conçu pour lui seul, et aujourd hui il fait travailler ses deux fils en plus de lui... pour certains, «qui ne demande rien n a rien»! Mohamed et Said anciens chauffeurs de l usine de Tétouan, ils crééent une entreprise de transport en achetant un premier camion-citerne à Lafarge. Ils emploient aujourd hui 6 personnes et ont acquis 2 autres camions-citerne : On s est fixés un salaire, le reste nous le mettons de côté pour investir. Notre revenu s est bien amélioré... nous mettons chaque mois de côté plus de 3 fois notre salaire... Combien? nous ne souhaitons pas le dire... El Miloud EL MOUKHARIK Secrétaire Général Adjoint de l Union Marocaine du Travail, l une des principales centrales syndicales du pays : Il s agissait de licencier un certain nombre de nos camarades dans des usines du nord avec zéro chômeur... c était une contradiction même dans les termes! Il est heureux de constater que ce qui était au début un rêve est devenu une réalité, et nous citons désormais ce plan social comme exemple.» 5

6 Mustapha MANSOURI est ministre de l Emploi ; Mohamed MO- HATTANE est Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Agriculture. Leurs ministère ont appuyé les deux plans de redéploiement : Notre objectif premier est de créer de l emploi, et donc nous avons été enthousiastes pour accompagner cette entreprise dans cette opération sociale d envergure, en mettant à sa disposition les moyens techniques et humains nécessaires.» Abdeljalil EL HASSANI est Président de la société Suisse Holcim, le principal concurrent de Lafarge au Maroc. Il donne le point de vue des entreprises Marocaines sur cette expérience : L originalité de la démarche de Lafarge a été d anticiper le nouveau code du travail qui a institutionalisé la concertation comme un outil essentiel... Il est clair que sans la participation du syndicat, le plan aurait eu quelque mal à se mettre en place. Jamel HARRADI est journaliste au journal L Economiste, le principal quotidien économique du Maroc, il a suivi attentivement les deux plans de redéploiement Lafarge. Au lieu de donner de l argent on aide les chômeurs à créér une entreprise et ils crééent des emplois. Et on sait qu au Maroc, chaque emploi fait vivre une famille de 5 personnes... ça humanise non seulement l entreprise mais aussi l action sociale, car ce n est pas de la charité. Jean-Marie SCHMITZ est le Directeur Général de Lafarge-Maroc. Il est à l origine des deux plans de redéploiement. Sa conviction et sa ténacité emporteront l adhésion de tous, et pour commencer, celle des syndicalistes de l Union Marocaine du Travail et des Ministères de l Emploi et de l Agriculture. Notre responsabilité était d assurer ces personnes licenciées que nous mettrions tout en oeuvre pour les aider à assurer leur avenir... Plus vous anticipez, plus vous vous donnez du temps pour réaliser vos opérations de reconversion, plus vous avez de chance de les réussir.» Larbi KOULOU, Omar ACHAACH et Mohamed TASSAFOUT : c est l équipe opérationnelle du premier plan de redéploiement. Ils ont notamment pour mission de recevoir chaque collaborateur pour lui exposer les moyens mis à sa disposition, l aider à définir son orientation future, et permettre ensuite à ceux ayant un projet de création d activité de le concrétiser. C est une aventure très forte en émotions, il y a des moments de très grande joie, il y a des 6

7 moments plus difficiles... Vous avez devant vous une personne, et derrière elle il y a une famille. Il faut aimer... on travaille avec la tête et le coeur! André BOUTIRON est le Directeur du Siège Lafarge à Paris, il a initié de nombreuses opérations de reconversion dans le groupe depuis plus de 20 ans. Il a conseillé les équipes de Lafarge-Maroc dans la mise en oeuvre de ses deux plans. Il y a plusieurs modèles, le modèle purement économique par exemple, puis d autres plus humanistes où les dirigeants ont foi dans l homme... Je pense qu il s agit dans le cas présent d un modèle social gagnant, t je suis sûr que ce modèle ne pourra que croître et embellir : l entreprise en effet ne gagne que si les personnes qui y travaillent sont elles-même gagnantes. * 7

8 Les points marquants du film Le documentaire L Emploi au Coeur s adresse à tous : grand public, jeunes, étudiants, entrepreneurs d aujourd hui et de demain, etc.. Il aborde la question contreversée des reconversions d entreprises de façon à la fois distanciée, imagée et captivante. Cette enquête dense, complète et menée de façon rythmée, est réalisée sous la forme d un récit d une aventure humaine. Le documentaire L Emploi au Coeur présente dans sa première partie les objectifs de départ et les principales phases du déroulement du plan. Puis il nous entraine sur le terrain à la rencontre de nombreux acteurs qui éclairent ce défi chacun à sa façon : photographes, serruriers, chaudronniers, transporteurs, agriculteurs... et d autres protagonistes ou témoins extérieurs : presse économique, concurrent, ministères de l emploi et de l agriculture, formateurs, sans oublier les responsables de l entreprise. Les créateurs de projet expliquent comment ils ont vécu leur propre aventure, quels ont été les freins, les difficultés, mais aussi les motifs de satisfaction. Les autres personnages ouvrent d autres angles, d autres perspectives : celles du syndicalisme, de la presse économique, de la concurrence, des pouvoirs publics... Enfin, la conclusion du documentaire pose la question du choix possible de modèle social pour l entreprise aujourd hui : un choix purement économique à l anglo-saxonne, ou un modèle humaniste à la française? Et un tel choix peut-il convenir à des pays de cultures différentes? Au-delà du récit, L Emploi au Coeur nous présente l image forte d hommes et de femmes qui ont conservé leur dignité, valorisé leur patrimoine, et qui pour nombre d entre eux, ont pu assurer un emploi à leurs enfants... l expression de ces visages qui nous regardent tour à tour avec passion, gravité et joie dans les yeux, reste marquante. Les questions que pose le film - Jusqu où la responsabilité sociale d une entreprise peut-elle être engagée face à un projet de restructuration ou de modernisation? - Quelles sont les conditions permettant à un tel projet de réunir le consensus de parties souvent opposées : entreprise, syndicats, pouvoirs publics? - Quel type de rebond proposer aux personnes licenciées? le reclassement en entreprise ou la création d activité personnelle? - L importance de l accompagnement sur la durée est-elle vitale? Quelles en sont les formes possibles? - Une telle réalisation peut-elle être rentable non seulement pour les créateurs de projets, mais également pour l entreprise et son environnement? - Y a-t-il d autres bénéfices non quantifiables, mais non moins importants? - Les spécificités de cette aventure sont-elles propres au Maroc? Une telle réalisation pourrait-elle être source d inspiration pour d autres pays? En France par exemple? etc.. 8

9 L EMPLOI AU COEUR L aventure de la création de 224 petites entreprises par des chômeurs au Maroc Durée : 52 minutes Format : Vidéo Bétacam 16:9 Année de Production : 2005 Un Film de Marc JEANSON avec Créateurs de Projets Mohamed AKHAUZAN Mohamed CHEBAA AMIMOU Kacem BENALI Saïd BEN AMOR Khalid AL BETTIOUI Abderraham HARTITI Hassan CHAHID Mohamed ELHIBA Mohamed OULAD AISSA Abdelkader RAHMANI Saïd RBAI Mostafa ZOUBAIR Bachir ZEKRI Syndicats Mahjoub BENSEDDIK El Miloud EL MOUKHARIK Mohamed ALAOUI Mehdi ALAOUI Abdelhay EL AMRANI Presse Jamal-Eddine HERRADI de l Agriculture, du Développement Rural et des Pêches Maritimes Mohamed SBAI Hassan BEN DRAOU Jilali OULMAATI Mohamed AKHAZZAN Mohamed ZAIRI Youssef ZAIRI Jean-Marie SCHMITZ Larbi KOULLOU Mohamed TASSAFOUT Omar ACHAACH Francisco ALVAREZ Mohammed LAZRAK Aziz SADKI Mohamed KRIOUILE Remerciements particuliers ARCELOR BELVISION J. H. GAY GIM LAFARGE UIMM Sophie GUIBERTEAU Jean-Nicolas MOREAU François DARY Samuel ROUVILLOIS Entreprise Concurrente Abdeljalil EL HASSANI Remerciements * ASSISTANT DE REALISATION Denis de MONTGOLFIER Mustapha EL MANSOURI Ministre de l Emploi et de la Formation Professionnelle Mohamed MOHATTANE Secrétaire d Etat auprès du Ministre TEXTES, VOIX ET MONTAGE Marc JEANSON UNE PRODUCTION DCX 9

10 Interview Express Mettre le grand public en présence d expériences humaines remarquables. Marc Jeanson, pouvez-vous nous présenter la Société de Production DCX que vous dirigez? Nous réalisons depuis 1979 des films mettant en avant le témoignage et l expérience des hommes dans des domaines tels que l analyse de politiques sociales, les questions liées à la qualité, la conduite du changement stratégique et technologique, la valorisation des métiers et des équipes, etc.. Nous réalisons également des documentaires TV sur des actions humanitaires et sociales, qui sont diffusés sur les chaînes de télévision française et étrangères. Parmi nos clients : Amora-Maille, CCIP, Dassault, Dior, Elis, Gecina, Michelin, Société Générale, SNCF Dpt Recherche, Sodexho, etc.. DCX a notamment remporté le Prix Image Institutionnelle du XVIe Festival du Creusot avec le film «Le Geste à la Parole» consacré aux métiers du Groupe Elis. Dans quel cadre L Emploi au Coeur a-t-il été réalisé? Pour le grand public, l entreprise et l humain sont deux termes qui n ont pas la réputation de rimer... les conditions actuelles accentuent cette impossibilité apparente : mondialisation de l économie, mutations du travail et de la société, délocalisations, précarité de l emploi... Dans un tel contexte, on peut se demander s il est possible - et rentable - d humaniser le travail, et si l intérêt des hommes peut coïncider avec celui de l entreprise? Or il existe dans notre pays comme une face cachée du monde du travail, dont on parle très peu : des entrepreneurs ont choisi de placer l homme à la première place, et ils répondent à la question en la renversant : «Comment être compétitifs aujourd hui sans les hommes?». Ils montrent aussi que l alliance du progrès économique et de la responsabilité sociale est non seulement possible, mais qu elle est une clé essentielle pour l avenir. C est le thème de cette collection de documentaires TV que nous avons démarrée en 2005, et dont les films Du Bleu sur les Hauts-Fourneaux et L Emploi au Coeur sont les premiers maillons. Nous sommes persuadés que cette approche consistant à mettre le grand public en présence d expériences humaines remarquables est vraiment porteuse d avenir et répond aux préoccupation du grand public et des jeunes aujourd hui. Votre premier documentaire traitait lui aussi de la question de l emploi? Oui, car c est incontestablement la préoccupation N 1 aujourd hui. Du Bleu sur les Hauts- Fourneaux raconte une histoire qui commence en Lorraine en Près de deux cents personnes âgées de 50 ans et plus, jugées difficilement reclassables, sont menacées de licenciement à la suite du rachat d Unimétal par un groupe anglo-indien. Face à cette situation dramatique, trois hommes refusent la fatalité et imaginent la création d une entreprise qui permettrait à ces hommes et à ces femmes de rebondir en gardant une activité professionnelle jusqu à leur retraite. Un concept novateur est alors avancé, à rebours du classique plan social et des ravages qu il entraîne : créer une entreprise de service à partir de rien, sans clients, sans produits, sans 10

11 usine... avec 200 personnes qu on n avait pas choisies, et l obligation collective de réussir! Cinq ans plus tard, H&E est devenu l un des principaux acteurs français dans le domaine de la numérisation, et double chaque année son chiffre d affaires. Mais au-delà d un équilibre financier en progression constante, la réussite est avant tout humaine : des hommes estimés hors-jeu ont prouvé ce dont ils étaient capables, parcequ on a cru en eux et qu on leur a donné une chance. Ce documentaire raconte l histoire étonnante d une renaissance, avec ses ombres et ses lumières, mais aussi les questions qui se posent pour l avenir. C est un film très près de la fragilité des hommes qui se reconstruisent. Un mot sur la suite de la collection? Deux autres documentaires seront mis en chantier au cours de ce trimestre. Ils traiteront de la mondialisation et de la place des personnes handicapées dans le monde du travail. 11

Rallye aïcha des gazelles

Rallye aïcha des gazelles sandrine et carole people C est reparti... La passion est une émotion puissante et continue qui domine la raison... Rallye aïcha des gazelles 23 ème Edition Du 16 au 30 Mars 2013 Terre d accueil: Le Maroc

Plus en détail

Une Jeune Entreprise créée dans le cadre d Injaz Al Maghrib Enseignant : Mme. Nadia Gherbaoui

Une Jeune Entreprise créée dans le cadre d Injaz Al Maghrib Enseignant : Mme. Nadia Gherbaoui Une Jeune Entreprise créée dans le cadre d Injaz Al Maghrib Enseignant : Mme. Nadia Gherbaoui 1 Sommaire : Introduction 3 1) Fiche d identité de l entreprise..... 4 2) Missions... 5 3) Valeurs...... 5

Plus en détail

Rapport et recommandations

Rapport et recommandations La Campagne Nationale de lutte Contre la Cybercriminalité 2014-2017 La première campagne 2014: Du 06 Mai au 25 Juin 2014 Rapport et recommandations Le Mardi 06 Mai 2014, à Kénitra et au sein de l Ecole

Plus en détail

Difficultés d écoute et de communication

Difficultés d écoute et de communication 1 CHAPITRE 1 Difficultés d écoute et de communication Dans le monde entier il y a beaucoup d enfants qui sont soit sourds soit incapables d entendre très bien. Les parents peuvent ne pas savoir ce qui

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

BELL BOX DEVENIR AMBASSADRICE VOTRE GUIDE. Camille À VOTRE ÉCOUTE. (33) 03 20 26 27 28 relation-client@claudebell.com

BELL BOX DEVENIR AMBASSADRICE VOTRE GUIDE. Camille À VOTRE ÉCOUTE. (33) 03 20 26 27 28 relation-client@claudebell.com BELL BOX DEVENIR AMBASSADRICE VOTRE GUIDE 1 INDEX 3 - INSTITUT CLAUDE BELL, qui sommes-nous? 4 - INSTITUT CLAUDE BELL, notre historique. 5 - Nos différentes gammes de produits / Contrôle Qualité. 6 - Ambassadrice,

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

L auto-entrepreneur : trois ans déjà!

L auto-entrepreneur : trois ans déjà! PROFIL DE L'AUTO-ENTREPRENEUR N 108 août 2012 L auto-entrepreneur : trois ans déjà! L introduction du régime de l auto-entrepreneur au 1 er janvier 2009 a bouleversé le rythme des créations en France comme

Plus en détail

R : Oui, j ai un peu d expérience. Y : Et pourquoi vous faites des MOOCs, c est pour quel intérêt?

R : Oui, j ai un peu d expérience. Y : Et pourquoi vous faites des MOOCs, c est pour quel intérêt? Y : Cette année, je suis le cours ETIC de sujet MOOC, donc mon prof m a recommandé de vous contacter pour une interview, parce que vous avez fait beaucoup de MOOCs. R : Oui, j ai un peu d expérience. Y

Plus en détail

La gestion prévisionnelle des compétences Histoire, problématique et démarche

La gestion prévisionnelle des compétences Histoire, problématique et démarche La gestion prévisionnelle des compétences Histoire, problématique et démarche I - Un historique du modèle de la compétence II - Les enjeux de la GPEC III - Une démarche reliant stratégie/compétences/organisation

Plus en détail

Guide pour votre campagne de financement

Guide pour votre campagne de financement Guide pour votre campagne de financement Dans cette liste il y a 10 conseils et 8 outils pour vous aider à réussir dans vos activités: Conseil #1: le Les campagnes de financements ne doivent pas être compliqués,

Plus en détail

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Témoignage de Joëlle Gerber, coordinatrice au Conseil municipal des enfants de Schiltigheim. La commission «Respect de l autre» 2007-2010 du Conseil

Plus en détail

Rapport de stage. Réalise par : Benabdelkader Noura. Spécialité : Camera/Montage

Rapport de stage. Réalise par : Benabdelkader Noura. Spécialité : Camera/Montage Rapport de stage Réalise par : Benabdelkader Noura Spécialité : Camera/Montage Année : 2012 DEDICACE A mes parents Nulle dédicace n est susceptible de vous exprimer mes profondes affections et mes immenses

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour

Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour Valeurs, identité et aspirations des jeunes avant l élection présidentielle Mars 2012 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : Glamour

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Etude sur l Auto Entreprenariat au Maroc

Etude sur l Auto Entreprenariat au Maroc Etude sur l Auto Entreprenariat au Maroc «Une vision qui ne s accompagne pas d action n est qu un rêve ; Une action qui ne découle pas d une vision, c est du temps perdu ; Une vision suivie d action peut

Plus en détail

le réseau DES ANCIENS DE L ISCOM

le réseau DES ANCIENS DE L ISCOM Bilan de savoir-faire Le but de cette ficher est de faire le bilan de vos savoir-faire, et de définir ceux qu ils vous faut valoriser. Etape 1 : Lister tous vos savoir-faire Sur une feuille blanche, inscrivez

Plus en détail

N 24 Strasbourg. des ateliers. «Au lieu d essayer d avoir la vérité, tu peux simplement être vrai.» Janvier 2012. Jacqueline-Marie Ganter

N 24 Strasbourg. des ateliers. «Au lieu d essayer d avoir la vérité, tu peux simplement être vrai.» Janvier 2012. Jacqueline-Marie Ganter N 24 Strasbourg Janvier 2012 let Tre des ateliers «Au lieu d essayer d avoir la vérité, tu peux simplement être vrai.» Jacqueline-Marie Ganter Chers amis lecteurs Les fêtes de fin d année passées, nous

Plus en détail

CONVENTION POUR LA FORMATION PAR APPRENTISSAGE DE 60 000 JEUNES (51 000 LAUREATS) DANS LE SECTEUR DE L ARTISANAT

CONVENTION POUR LA FORMATION PAR APPRENTISSAGE DE 60 000 JEUNES (51 000 LAUREATS) DANS LE SECTEUR DE L ARTISANAT ROYAUME DU MAROC Ministère du Tourisme et de l Artisanat Secrétariat d Etat chargé de l Artisanat Ministère de l Emploi et de la Formation Professionnelle CONVENTION POUR LA FORMATION PAR APPRENTISSAGE

Plus en détail

TIM S.A., une aventure d Homme

TIM S.A., une aventure d Homme Comité d entreprise 1 Sommaire Edito de M. Hans-Jürgen Hellich, Directeur Général de Tim SA p. 9 Edito de Cyril Terrière, Secrétaire du Comité d Entreprise Tim SA p. 11 Itinéraires croisés d une entreprise

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Monsieur le Préfet, j ai porté une grande attention sur le chapitre relatif à la sauvegarde de l emploi et au développement économique.

Monsieur le Préfet, j ai porté une grande attention sur le chapitre relatif à la sauvegarde de l emploi et au développement économique. Question de M. Michel PETIT, Conseiller Général du canton de Beaumetz-les-Loges, Président du groupe Union@ction.62, à M. Denis ROBIN, Préfet du Pas-de-Calais, sur les mesures en matière de soutien à l

Plus en détail

Intervention n 2 : et si on créait une entreprise? Guide d intervention. Niveau Collège

Intervention n 2 : et si on créait une entreprise? Guide d intervention. Niveau Collège Intervention n 2 : et si on créait une entreprise? Guide d intervention Niveau Collège 1 Lancement du jeu : Et si on créait une entreprise? Il s agit de mettre les élèves en situation d entreprendre, afin

Plus en détail

Ces ateliers ont pour but d initier les participants à la réalisation d images en mouvement, à la conception d une esthétique et d une mise en scène.

Ces ateliers ont pour but d initier les participants à la réalisation d images en mouvement, à la conception d une esthétique et d une mise en scène. Ces ateliers ont pour but d initier les participants à la réalisation d images en mouvement, à la conception d une esthétique et d une mise en scène. Chaque atelier est animé par deux intervenants, un

Plus en détail

Devenir investisseur citoyen : Créer un club. Guide pratique à destination des futurs cigaliers

Devenir investisseur citoyen : Créer un club. Guide pratique à destination des futurs cigaliers Devenir investisseur citoyen : Créer un club CIGALES Guide pratique à destination des futurs cigaliers Jean-François MICHON Président de l Association des Cigales de Bretagne Loïc Rolland, Directeur régional

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Guide de lecture. Vous trouverez tout au long de cet ouvrage des éléments récurrents de lecture. Voici à quoi ils correspondent.

Guide de lecture. Vous trouverez tout au long de cet ouvrage des éléments récurrents de lecture. Voici à quoi ils correspondent. Guide de lecture Vous trouverez tout au long de cet ouvrage des éléments récurrents de lecture. Voici à quoi ils correspondent. Avis d expert Un conseil à valeur ajoutée d un expert en création d entreprise.

Plus en détail

A L L O C U T I O N. de Monsieur JAMAL RHMANI Ministre de l Emploi et de la Formation Professionnelle

A L L O C U T I O N. de Monsieur JAMAL RHMANI Ministre de l Emploi et de la Formation Professionnelle ROYAUME DU MAROC Ministère de l Emploi et de la Formation Professionnelle المملكة المغربية وزارة التشغيل والتكوين المهني A L L O C U T I O N de Monsieur JAMAL RHMANI Ministre de l Emploi et de la Formation

Plus en détail

Mobiliser son équipe! reconnaissance!

Mobiliser son équipe! reconnaissance! Mobiliser son équipe! Un outil indispensable, la reconnaissance! Agenda La mobilisation Pourquoi s intéresser à la reconnaissance? Les composantes de la reconnaissance Les intervenants Les phrases qui

Plus en détail

Juillet 2014. Outil R8 - Préparation et guide d entretien

Juillet 2014. Outil R8 - Préparation et guide d entretien Outil R8 - Préparation et guide d entretien Juillet 2014 Juillet 2014 Outil R8 - Préparation et guide d entretien PREPARER L ENTRETIEN 1. Définir les modalités de l entretien Définir précisément la procédure

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

Mélissa Theuriau. Rendez-vous féerique en Tanzanie. Interview. propos recueillis par Alexandre Arditti

Mélissa Theuriau. Rendez-vous féerique en Tanzanie. Interview. propos recueillis par Alexandre Arditti propos recueillis par Alexandre Arditti ON A SUIVI RÉCEMMENT SES AVENTURES AFRICAINES AU PAYS DES GUERRIERS MAASAÏ AVEC SON COMPLICE FRÉDÉRIC LOPEZ, DANS LA TOUJOURS TRÈS POPULAIRE ÉMISSION RENDEZ-VOUS

Plus en détail

Peut-on innover en communication interne?

Peut-on innover en communication interne? Peut-on innover en communication interne? Intervenant : François Kuss, Dircom Région Auvergne Coulisses, le JT des services de la Région Auvergne La Région Auvergne = 1807 agents répartis sur plus de 75

Plus en détail

OBJETS D ETUDE EN ECONOMIE-DROIT

OBJETS D ETUDE EN ECONOMIE-DROIT ACADEMIE DE CRETEIL OBJETS EN ECONOMIE-DROIT Liste de problématiques classées Enseignants en économie-gestion Tertiaire administratif 2012-2013 Ce document présente une liste de pistes de problématiques

Plus en détail

Introduction Company Program est le programme phare d INJAZ Al-Maghrib

Introduction Company Program est le programme phare d INJAZ Al-Maghrib Préambule Quoi de plus pertinent pour insuffler l esprit d entreprise des jeunes du lycée que de leur faire monter leur propre projet avec le produit de leur choix? Chaque classe crée ainsi sa micro entreprise

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 Thème : adolescence : vie révée / vie réelle Après une mise en route sur les motivations qui poussent un jeune à quitter son

Plus en détail

«Faites de l Impôt l outil de votre générosité»

«Faites de l Impôt l outil de votre générosité» «Faites de l Impôt l outil de votre générosité» L Arche, des communautés pour vivre ensemble Quand les personnes fragiles nous humanisent... Depuis plus de 45 ans nous sommes témoins qu une rencontre véritable

Plus en détail

Etat d avancement du Projet

Etat d avancement du Projet Projet Tempus: 543709-TEMPUS-1-2013-1-FR-TEMPUS-SMHES Mise en place du Système de Crédits dans l'enseignement Supérieur au Maroc (CRE-MAR) Etat d avancement du Projet Université Ibn Tofaïl, 7 octobre 2015

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Recommandations concernant le budget fédéral de 2011

Recommandations concernant le budget fédéral de 2011 !!!! Recommandations concernant le budget fédéral de 2011 Mémoire prébudgétaire présenté au Comité permanent des finances Préparé au nom de : Timothy Dallett, directeur national par intérim Le 13 août

Plus en détail

Quand on se lève le matin, que la journée s annonce, on ne peut savoir comment elle va se dérouler ni comment elle se terminera, on ne vit pas seul

Quand on se lève le matin, que la journée s annonce, on ne peut savoir comment elle va se dérouler ni comment elle se terminera, on ne vit pas seul Quand on se lève le matin, que la journée s annonce, on ne peut savoir comment elle va se dérouler ni comment elle se terminera, on ne vit pas seul dans un bocal et, les gestes à poser, les démarches à

Plus en détail

TÉLÉ-QUÉBEC MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR LA CONFÉRENCE RÉGIONALE DES ÉLUS DE L ABITIBI-TÉMISCAMINGUE

TÉLÉ-QUÉBEC MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR LA CONFÉRENCE RÉGIONALE DES ÉLUS DE L ABITIBI-TÉMISCAMINGUE TÉLÉ-QUÉBEC MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR LA CONFÉRENCE RÉGIONALE DES ÉLUS DE L ABITIBI-TÉMISCAMINGUE 8 OCTOBRE 2004 INTRODUCTION Le besoin d apprendre, de connaître, de réfléchir et de se réseauter des gens d

Plus en détail

MIRIEM BENSALAH CHAQROUN MOHAMED TALAL

MIRIEM BENSALAH CHAQROUN MOHAMED TALAL MIRIEM BENSALAH CHAQROUN MOHAMED TALAL Candidature à la présidence de la CGEM 12 MAI 2015 le é- es st au os is o- lus ics nt, la u- ue ce re de re oit en ra es air su ue es foi hé nt, M. EDITO Inclusion,

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Introduction. «Change de ciel, tu changeras d étoile.» Proverbe corse

Introduction. «Change de ciel, tu changeras d étoile.» Proverbe corse «Change de ciel, tu changeras d étoile.» Proverbe corse J ai croisé Jean-Marc ce matin, on se connaît depuis 20 ans. Nous avons fait nos études de gestion ensemble, et son mastère en poche, il est parti

Plus en détail

CORRIGE. Sujet zéro n 1. Parties Intitulés Nombre de points. 1 Série de questions 12

CORRIGE. Sujet zéro n 1. Parties Intitulés Nombre de points. 1 Série de questions 12 Economie-gestion Durée : 2 H Coefficient : 1 Page 1/6 CORRIGE Sujet zéro n 1 Parties Intitulés Nombre de points 1 Série de questions 12 Trois sujets au choix : 2 Sujet A : Quelles démarches mettre en œuvre

Plus en détail

Allocution du Président du Conseil Supérieur de l Education, de la Formation et de la Recherche Scientifique à l ouverture

Allocution du Président du Conseil Supérieur de l Education, de la Formation et de la Recherche Scientifique à l ouverture Allocution du Président du Conseil Supérieur de l Education, de la Formation et de la Recherche Scientifique à l ouverture de la 7 ème Assemblée générale Mardi 12 mai 2015 Au mois de juillet dernier, lors

Plus en détail

Le Mot du Président p.1 Le premier reportage Web Edu TV p.2 La parole aux partenaires p.3 Acteurs de l éducation p.4 Les temps forts p.

Le Mot du Président p.1 Le premier reportage Web Edu TV p.2 La parole aux partenaires p.3 Acteurs de l éducation p.4 Les temps forts p. Bonjour, PAVEA signifie Promotion de l Audiovisuel pour l Education en Afrique. Cette association est née de la rencontre des mondes de la recherche et de l audiovisuel. C est en 2008 que Eric Lanoue,

Plus en détail

Coaching Séminaires Développement de carrière

Coaching Séminaires Développement de carrière Coaching Séminaires Développement de carrière apporte aux entreprises, aux équipes et aux individus, un soutien au développement des ressources et du potentiel. Nous proposons des services basés sur des

Plus en détail

Développer toujours plus la production maraichère ou réinvestir dans l élevage laitier? Le parcours d un agriculteur de la plaine du Saïs

Développer toujours plus la production maraichère ou réinvestir dans l élevage laitier? Le parcours d un agriculteur de la plaine du Saïs (2) www.alternatives-rurales.org- Novembre 2014 Points de vue et témoignages Développer toujours plus la production maraichère ou réinvestir dans l élevage laitier? Le parcours d un agriculteur de la plaine

Plus en détail

Festival du numéro de clown Seconde édition Du mercredi 13 au samedi 16 avril 2016 Sous chapiteau, au Parc Paul Mistral à Grenoble

Festival du numéro de clown Seconde édition Du mercredi 13 au samedi 16 avril 2016 Sous chapiteau, au Parc Paul Mistral à Grenoble Suite au succès de la première édition (38 numéros différents proposés, plus de 900 spectateurs sur 4 soirées, et un bonheur chaque fois renouvelé pour les clowns se produisant, ainsi que pour tous nos

Plus en détail

48 ème Conférence Réseau Habitat et Francophonie Du 28 au 30 avril 2015 - Rabat PRE-PROGRAMME

48 ème Conférence Réseau Habitat et Francophonie Du 28 au 30 avril 2015 - Rabat PRE-PROGRAMME 48 ème Conférence Réseau Habitat et Francophonie Du 28 au 30 avril 2015 - Rabat PRE-PROGRAMME L Habitat social face aux changements climatiques : Quelles mesures adopter pour atténuer les impacts sur l

Plus en détail

Si vous êtes à la recherche d un business, que vous souhaitez arrondir vos fins de mois, ce guide s adresse directement à vous.

Si vous êtes à la recherche d un business, que vous souhaitez arrondir vos fins de mois, ce guide s adresse directement à vous. Ce e-book vous a été offert par Stéphane. En aucun cas il ne peut être vendu. Je suis heureux de vous offrir ce petit book qui je l espère vous aidera dans le développement de votre activité à domicile.

Plus en détail

Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE

Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE! EN ROUTE POUR L AVENTURE Partie 1/2 3 - Réussir à atteindre vos buts est un voyage que vous devez préparer à l avance.! 4 - Est-ce que vous pensez que

Plus en détail

LES BÉNÉFICIAIRES DE L ARCE EN 2011

LES BÉNÉFICIAIRES DE L ARCE EN 2011 éclairages Études et analyses N 8 JANVIER 2014 LES BÉNÉFICIAIRES DE L ARCE EN 2011 En 2011, 76 500 demandeurs d emploi ont obtenu l Aide à la reprise ou à la création d entreprise (ARCE). Par rapport aux

Plus en détail

Guide d intervention dans les établissements scolaires. Enseignement Supérieur

Guide d intervention dans les établissements scolaires. Enseignement Supérieur Guide d intervention dans les établissements scolaires Enseignement Supérieur 1 Que signifie «être entrepreneur»? Etre entrepreneur, c est porter un projet, et ainsi donner du sens à sa vie professionnelle.

Plus en détail

LES DESSOUS DE TABLE. François Mazabraud

LES DESSOUS DE TABLE. François Mazabraud LES DESSOUS DE TABLE François Mazabraud SOMMAIRE Source d inspiration : Le musée des plan-reliefs 2 Fonction et histoire du plan-relief 5 Namur : gloire et défaite d un siège 9 Ce qui entoure et soutient

Plus en détail

Thématiques Questions possibles berufsfeld/fach

Thématiques Questions possibles berufsfeld/fach LEARNING FOR THE PLANET Liste des sujets Vous cherchez une inspiration pour votre sujet Vous pouvez lire la liste ci-dessous et voir quel thème éveille votre intérêt. Examinez les questions correspondantes.

Plus en détail

«Les propriétaires français et le logement chez l habitant» Résultats de l enquête Ifop pour Chambrealouer.com Réalisée du 4 au 22 juillet 2014

«Les propriétaires français et le logement chez l habitant» Résultats de l enquête Ifop pour Chambrealouer.com Réalisée du 4 au 22 juillet 2014 «Les propriétaires français et le logement chez l habitant» Résultats de l enquête Ifop pour Chambrealouer.com Réalisée du 4 au 22 juillet 2014 Sommaire Introduction P. 2 Profil des personnes interrogées

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Compte-rendu Troisième réunion des consultants RegardS sur Soi

Compte-rendu Troisième réunion des consultants RegardS sur Soi Compte-rendu Troisième réunion des consultants RegardS sur Soi 9 juin 2006 9h30 17h30 Hôtel IBIS Gentilly Animateur : Claude Offroy / Hassan, JVB CONSEIL Rédacteur : Christine DE OLIVEIRA, CDO Secrétariat

Plus en détail

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT ROYAUME DU MAROC REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT DISCOURS D OUVERTURE M. Driss EL AZAMI EL IDRISSI Ministre

Plus en détail

Préparation du Cadre de Partenariat Stratégique. Consultation sur le thème de l enseignement scolaire. Tanger, le 24 octobre 2013.

Préparation du Cadre de Partenariat Stratégique. Consultation sur le thème de l enseignement scolaire. Tanger, le 24 octobre 2013. Préparation du Cadre de Partenariat Stratégique Consultation sur le thème de l enseignement scolaire Tanger, le 24 octobre 2013 Procès-verbal Une consultation a été organisée à Tanger en présence des représentants

Plus en détail

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance) partenaire de Créateurs d avenirs PREPAVOGT Yaoundé, le 28 mars 2015 B.P. : 765 Yaoundé Tél. : 22 01 63 72 / 96 16 46 86 E-mail. : prepavogt@yahoo.fr www.prepavogt.org PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

insieme, juin 2015 15

insieme, juin 2015 15 Cinq minutes émouvantes Le film «5min insieme, un monde ensemble» est visible sur internet depuis le 25 avril. Il montre des personnes avec et sans handicap mental qui se rencontrent pour la première fois.

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC. Rabat, le 4 avril 2013

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC. Rabat, le 4 avril 2013 PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC Rabat, le 4 avril 2013 Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

AU-DELÀ DES APPARENCES, VOYAGE EN ARNHEM LAND

AU-DELÀ DES APPARENCES, VOYAGE EN ARNHEM LAND BRUNO CABANIS En 8 dates 1954 : Naissance à Mulhouse. 1978 : Diplôme d ingénieur en informatique-électronique 1981 : Crée et dirige sa propre société d informatique. 2005 : Décide de devenir photographe

Plus en détail

Le reportage VIDEO de mariage

Le reportage VIDEO de mariage Le reportage VIDEO de mariage Si le reportage photo semble incontournable lors d'un mariage, avez-vous pensé d'y ajouter une vidéosouvenir en qualité HD? Indépendant dans le monde de la vidéo depuis plusieurs

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire génère presque 1% du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse; il représente ainsi une branche essentielle de

Plus en détail

Gestion dynamique de votre compte BullionVault

Gestion dynamique de votre compte BullionVault Mostafa Belkhayate Gestion dynamique de votre compte BullionVault Lorsque vous ouvrez un compte BullionVault, vous avez le choix entre 3 compartiments devises, l euro, le dollar et la livre sterling et

Plus en détail

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY Avant toute autre démarche, il faut avoir un «business plan» (projet professionnel) solide et bien conçu. Pour cela, il vous suffit de suivre les instructions ci-dessous :

Plus en détail

Galerie de portraits d ORPISTES

Galerie de portraits d ORPISTES Galerie de portraits d ORPISTES Christophe Girard - ORPI Girard Immobilier - Romorantin Lanthenay (41) J ai derrière moi une carrière de boxeur de haut niveau : j ai participé entre autres à trois championnats

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ STOP aux idées fausses sur la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ As-tu déjà entendu dire : «On est chômeur parce qu on ne veut pas travailler»? C est une

Plus en détail

Le journal de bord et je journal personnel. Types de textes prescrits

Le journal de bord et je journal personnel. Types de textes prescrits J assume mes responsabilités Page 1 de 7 Le journal de bord et je journal personnel Types de textes prescrits Domaine Écriture Lecture Com. orale Participer à une discussion libre 1re 2e 3e 4e 5e 6e 7e

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Cycle de formation pour les chargés de communication 2010 Module 2 : Méthodologie du plan de communication

Cycle de formation pour les chargés de communication 2010 Module 2 : Méthodologie du plan de communication Secrétariat d Etat auprès du Ministère de l Énergie, des Mines, de l Eau et de l Environnement chargé de l Eau et de l Environnement Département de l Eau Cycle de formation pour les chargés de communication

Plus en détail

Discours de Manuel VALLS, Premier ministre Signature de la Charte d engagement du monde ferroviaire au service de la politique publique du logement

Discours de Manuel VALLS, Premier ministre Signature de la Charte d engagement du monde ferroviaire au service de la politique publique du logement PREMIER MINISTRE Service Communication Discours de Manuel VALLS, Premier ministre Signature de la Charte d engagement du monde ferroviaire au service de la politique publique du logement Paris, jeudi 26

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

Produits laitiers de ferme

Produits laitiers de ferme Produits laitiers de ferme Produits laitiers de ferme CRIOC, novembre 2008 Agenda 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Consommation de produits laitiers de ferme 4. Perception des produits laitiers de ferme

Plus en détail

Sommaire. Carte de visite. Evolution de l activité. Les clés du succès. Les principales contraintes. Axes stratégiques: Horizon 2020.

Sommaire. Carte de visite. Evolution de l activité. Les clés du succès. Les principales contraintes. Axes stratégiques: Horizon 2020. FEVRIER 2014 Sommaire Carte de visite Evolution de l activité Les clés du succès Les principales contraintes Axes stratégiques: Horizon 2020. Carte de visite: chiffres clés Nombre d adhérents : 13 500

Plus en détail

Sortie de Résidence Compagnie Satellite Vendredi 23 mai 2014

Sortie de Résidence Compagnie Satellite Vendredi 23 mai 2014 Sortie de Résidence Compagnie Satellite Vendredi 23 mai 2014 Béziers Villa Antonine - Y a trois filles qui font des trucs bizarres devant les Arènes. Et sur les Allées. A la Villa Antonine aussi C est

Plus en détail

Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com

Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le

Plus en détail

Projet de livre photographique L installation et la reprise d exploitations agricoles

Projet de livre photographique L installation et la reprise d exploitations agricoles Projet de livre photographique L installation et la reprise d exploitations agricoles Le Studio des 2 Prairies travaille à la réalisation d un livre photo permettant de retransmettre en photographies le

Plus en détail

Origine : site Internet de la Chambre de Métiers et de l'artisanat : cma-haute-marne.fr

Origine : site Internet de la Chambre de Métiers et de l'artisanat : cma-haute-marne.fr Origine : site Internet de la Chambre de Métiers et de l'artisanat : cma-haute-marne.fr OPÉRATION JEUNES-ARTISANAT Spécial entreprises POURQUOI CETTE OPÉRATION? La force économique d un pays, ce sont ses

Plus en détail

Comment trouver du sens dans une société en perte de repères?

Comment trouver du sens dans une société en perte de repères? Comment trouver du sens dans une société en perte de repères? Christine Lemaire, dans le cadre du colloque de la Simplicité volontaire 2013, Québec, 3 novembre 2013 Ma première réaction à la question posée

Plus en détail

Les entreprises françaises face au défi du. mobile!"#$!"%&'(#&!"#$%&$'#()&'!$*($'#+,$(!'(*'!-(.++./$(

Les entreprises françaises face au défi du. mobile!#$!%&'(#&!#$%&$'#()&'!$*($'#+,$(!'(*'!-(.++./$( Les entreprises françaises face au défi du mobile!"#$!"%&'(#&!"#$%&$'#()&'!$*($'#+,$(!'(*'!-(.++./$( Objectifs de l étude Comprendre la perception et les usages des mobinautes français, et plus spécifiquement!

Plus en détail

Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois

Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois Préambule Ce guide vous est offert par William MEYER auteur du blog l'immobilier facile (http://l-immobilier-facile.fr)

Plus en détail

20 ANS D ÉDUCATION À L IMAGE LE 14 NOVEMBRE 2009 À AUBENAS

20 ANS D ÉDUCATION À L IMAGE LE 14 NOVEMBRE 2009 À AUBENAS 20 ANS D ÉDUCATION À L IMAGE LE 14 NOVEMBRE 2009 À AUBENAS Cette journée, accueillie par la ville d Aubenas, s est déroulée au cinéma Le Palace et au Centre Le Bournot. 183 personnes ont assisté cette

Plus en détail

Instructeur du dossier : Adresse : Téléphone : E-mail :

Instructeur du dossier : Adresse : Téléphone : E-mail : Commission Permanente d Action Sociale. DEMANDE d AIDE FINANCIERE 2015 Vacances Familiales ou Individuelles, Cures, Voyages pour Insuffisants Respiratoires, Maladies rares, Neurologiques, Asthme Séjours

Plus en détail

COMPTE-RENDU. de Maëlle Guéroult à BELFAST, Irlande du Nord, Royaume-Uni DU SERVICE VOLONTAIRE EUROPEEN. Le sommaire

COMPTE-RENDU. de Maëlle Guéroult à BELFAST, Irlande du Nord, Royaume-Uni DU SERVICE VOLONTAIRE EUROPEEN. Le sommaire COMPTE-RENDU DU SERVICE VOLONTAIRE EUROPEEN de Maëlle Guéroult à BELFAST, Irlande du Nord, Royaume-Uni de mars 2007 à février 2008 (12 mois) Le sommaire 1) Intégration dans la structure et le pays d accueil

Plus en détail

L rche à Nancy. Deux maisons, au cœur de la ville, pour une expérience de vie autonome accompagnée. Les besoins en ressources humaines

L rche à Nancy. Deux maisons, au cœur de la ville, pour une expérience de vie autonome accompagnée. Les besoins en ressources humaines L rche à Nancy Les besoins en ressources humaines Deux maisons, au cœur de la ville, pour une expérience de vie autonome accompagnée Fonder une nouvelle communauté voilà une aventure pleine de promesses!

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E décembre 2015 TERRITOIRES, EMPLOI, ALIMENTATION DURABLE :

D O S S I E R D E P R E S S E décembre 2015 TERRITOIRES, EMPLOI, ALIMENTATION DURABLE : NOUVELLE CAMPAGNE PUBLICITAIRE DE LA COOPÉRATION AGRICOLE : TERRITOIRES, EMPLOI, ALIMENTATION DURABLE : Les agriculteurs-coopérateurs prennent la parole à la TV et dans la presse. Deux ans après le lancement

Plus en détail