Metz. mag Métropole. Metz Métropole mise sur la matière grise. Enseignement supérieur, recherche, innovation. Exposition. Mobilisation.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Metz. mag Métropole. Metz Métropole mise sur la matière grise. Enseignement supérieur, recherche, innovation. Exposition. Mobilisation."

Transcription

1 Mai 2011 n 46 : le magazine de votre Communauté d agglomération metzmetropole.fr Metz mag Métropole le Enseignement supérieur, recherche, innovation Metz Métropole mise sur la matière grise Mobilisation Sites militaires Metz Métropole monte au créneau Anniversaire Un an déjà! Trois soirées gratuites au Centre Pompidou-Metz Exposition Mobilier lorrain Têtes de bois aux Musées de La Cour d'or

2 Instantanés 2 avril. Plus de personnes ont visité le Village du développement durable, sur le parvis de la gare de Metz. 16 avril. Les artistes du collectif Paradigme ont donné le tournis au vénérable Opéra-Théâtre de Metz Métropole. 16 avril. Metz Métropole a participé à l Été du Livre en proposant les lectures intimistes des Chuchoteurs. 21 février. Les États généraux du commerce, organisés par Metz Métropole Développement, ont réuni 350 commerçants. 30 mars. La carte de vœux virtuelle 2011 de Metz Métropole a été primée au concours des Meilleurs vœux des territoires, organisé par la Poste et le Forum des Grandes villes de France. 23 mars. À l Opéra- Théâtre, succès de la création mondiale Le Jour des meurtres dans l histoire d Hamlet. 2

3 Édito Instantanés p.2 Les temps forts en images Sommaire Actus p.4 CRSD : Metz Métropole monte au créneau Retour sur le forum METTIS 5 L enseignement supérieur et la recherche sont notre avenir! Ce sont des éléments d attractivité et d image majeurs pour notre métropole régionale, mais ce sont surtout des éléments essentiels de son développement économique. Ils attirent l implantation et la création d entreprises, qui choisissent des environnements à potentiels professionnel, technologique et d innovation, mais également les personnes et des ménages. L Université et la Recherche sont donc intimement liées à notre vitalité économique et démographique. Ce n est pas un hasard si les établissements d excellence, qui maillent notre territoire, ont choisi comme site naturel d implantation, la ZAC du Technopôle, zone d activité économique de Metz Métropole, un territoire dynamique de nature à tisser liens et convergences entre les univers étudiant et professionnel. D abord, Metz Métropole s enrichit d une précieuse ressource, l intelligence, qui nous permettra de trouver une place de choix dans ce que l on appelle «l économie de la connaissance» ; ensuite, Metz Métropole se dote, dans le cadre de ses partenariats avec l université demain Université de Lorraine! et les huit grandes écoles, d équipements et technologies qui permettent de dépasser la connaissance commune. Autour de nos étudiants, n hésitons pas à cultiver notre identité : une cité étudiante n est pas une cité comme une autre ; la jeunesse génère un bouillonnement intellectuel et culturel sans pareil, exigeant, qui contribue à la transformation et à l ouverture des territoires au monde. Jean-Luc BOHL Président de Metz Métropole Maire de Montigny-lès-Metz Zooms p.6 Le Centre Pompidou-Metz a un an! Dynamiques p.8 Animations Gourmandes : cultiver le bon goût Davigel, pionnier du Parc du Technopôle Une journée avec... p.10 Dominique Burté, costumier en chef à l Opéra-Théâtre Dossier p.11 Enseignement supérieur, recherche, innovation... Metz Métropole mise sur la matière grise Métropole durable p.16 Les Dieux du Tri : nos déchets, quelle odyssée! Devenir médiateur avec l AMMS Visite guidée p.18 Marieulles-Vezon, village de cocagne À vivre, à partager p.20 Vos grands rendez-vous culturels Métropole pratique p.23 Nos 40 communes Amanvillers Ars-Laquenexy Ars-sur-Moselle Augny Châtel-Saint-Germain Chieulles Coin-lès-Cuvry Coin-sur-Seille Cuvry Féy Gravelotte Jussy La Maxe Laquenexy Le Ban-Saint-Martin Lessy Longeville-lès-Metz Lorry-lès-Metz Marly Marieulles-Vezon Metz Mey Montigny-lès-Metz Moulins-lès-Metz Noisseville Nouilly Plappeville Pouilly Pournoy-la-Chétive Rozérieulles Saint-Julien-lès-Metz Saint-Privat-la-Montagne Sainte-Ruffine Saulny Scy-Chazelles Vantoux Vany Vaux Vernéville Woippy Metz Métropole le mag N 46 mai 2011 Directeur de la publication : Jean-Luc Bohl Rédacteur en chef : Anne Prémel Rédacteur en chef adjoint : Alexandre Torressan Rédaction : Pierre Feisthauer Conception éditoriale et graphique : Tema presse. Clémentine Mervelet. Tél Rédaction graphique : Pixel image Agenda : Murielle Bosch Photos : Philippe Gisselbrecht, MMD, Van Hool, PRES Université de Lorraine, Te Rifik, Christian Legay, Haganis, Studio Hussenot, Ville de Metz. Couverture : étudiants à Georgia Tech Lorraine Impression : Est Imprimerie imprimé sur papier PEFC (Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières) ISSN : Tirage : exemplaires Dépôt légal : à la parution Pour écrire à la rédaction :

4 Actus Actus Nouveaux logos Esprit de famille pour les équipements culturels Les trois équipements culturels gérés par Metz Métropole (le Conservatoire Gabriel-Pierné, l Opéra-Théâtre, les Musées de La Cour d Or) bénéficient désormais d une nouvelle identité visuelle. Plus simples, plus lisibles, plus vifs, ces nouveaux logos soulignent leur appartenance à une même dynamique. Développement durable Le bilan carbone et vous Au mois de juin, Metz Métropole et ClimatCités vont partir à la rencontre des habitants de l agglomération, afin de leur restituer les résultats du Bilan Carbone. Cinéma, expositions, ateliers, visites et débats seront au programme de ces rencontres d information et d échange autour de la consommation énergétique et du réchauffement climatique. Expo itinérante METTIS visite Saint-Privat et Lessy L exposition itinérante METTIS poursuit sa route. Elle viendra à la rencontre des habitants de Metz Métropole à Saint-Privat-la-Montagne au moi de mai, puis de ceux de Lessy au mois de juin. Télégrammes des communes Réhabilitation CRSD, emplois publics... Metz Métropole monte au créneau Des rumeurs faisaient état d un possible désengagement de l État dans le projet de réhabilitation du Quartier Serret, à Châtel- Saint-Germain... Metz Métropole n est prête à aucune concession dans ce dossier et l a fait savoir. Le Ministre de la Défense Gérard Longuet s est rendu à Metz le 14 avril pour apporter des éclaircissements. Une colère froide. C était le sentiment qu avait exprimé sans détour Jean-Luc Bohl, président de Metz Métropole, le 24 février dernier, aux côtés d élus de notre Communauté d agglomération. Les raisons de la colère? Un faisceau concordant de présomptions, qui laissait à penser que le projet de requalification du quartier militaire Serret à Châtel-Saint-Germain (le regroupement de trois compagnies de CRS et la création d un internat d excellence de 350 élèves), avait du plomb dans l aile. En se rendant à Metz le 14 avril, le Ministre lorrain de la Défense, Gérard Longuet, a permis de clarifier la situation. Certes, seules deux compagnies de sécurité intégreront les bâtiments de l avenue de la Libération, mais la présence de l internat d excellence, elle, a été formellement confirmée. Et les emplois? Cette visite ministérielle a également été l occasion de faire le point sur l implantation dans notre agglomération de emplois publics, en compensation des pertes induites par la refonte de la carte militaire en À ce jour, seuls 74 s y sont officiellement installés. L avancement du projet de déménagement de 625 postes de l INSEE, pourtant acté, manque Le 1 er régiment médical quittera Châtel-Saint-Germain cet été. encore de lisibilité. Idem pour près de 500 autres emplois concernant le ministère de l Agriculture, celui de la Défense, celui du Travail et celui de l Éducation Nationale. Gérard Longuet s est engagé à suivre avec attention le projet d École vétérinaire, qui pourrait s établir à Marly, sur le site de la base aérienne 128. Un schéma de dépollution pyrotechnique sera présenté en juin par le ministère de la Défense, afin de préciser s il est possible d utiliser le foncier de la BA 128 à des fins civiles. Metz Métropole est fermement décidée à faire preuve d une extrême vigilance sur l ensemble de ces dossiers. Elle sera en première ligne pour défendre les intérêts de notre territoire et obtenir l ensemble des compensations promises par l État. Scy-Chazelles - Une quarantaine de jardins familiaux, symboles de développement durable et de convivialité, ont été inaugurés. Ils remplacent des terrains communaux en friche. Coin-sur-Seille et Marly - Les motards de l association «Une rose, un espoir» ont mené leur traditionnel week-end de collecte en faveur de la lutte contre le cancer, les 16 et 17 avril. Saulny - La municipalité, en collaboration 4

5 5 Jean-Luc Bohl et Roland Ries partagent leur expérience sur les transports en site propre. Déplacements Forum METTIS «Comprendre METTIS, c est croire au projet» Le 6 avril, dans le cadre de la Semaine du Développement durable, Metz Métropole organisait la première édition du Forum METTIS, destiné à asseoir un dialogue constructif autour de cet enjeu capital pour notre agglomération de demain. Roland Ries, sénateur-maire de Strasbourg et président du Groupement des Autorités Responsables de Transports (GART) a pu partager son expérience. Matériel roulant Van Hool construira les bus METTIS Un nouveau pas a été franchi pour le réseau METTIS. On sait désormais que c est le constructeur belge Van Hool qui construira les bus à haut niveau de service (BHNS) du futur réseau de l agglomération. La firme de Koningshooikt (dans la banlieue d Anvers) produira 27 exemplaires d un bus de 24 mètres de long, à technologie hybride et au design exigeant. Chacun pourra emporter quelque 140 passagers dans des conditions de confort optimales. Le premier de série sera réalisé d ici mai 2012, puis subira les tests d homologation. L ensemble des bus sera livré à Metz Métropole dans le premier semestre Metz Métropole est la première agglomération française à se doter d un parc roulant de ce type. Reposer certains fondamentaux et dépassionner le débat : tels étaient les objectifs de ce Forum METTIS, qui a réuni élus, représentants de commerçants et techniciens à l Arsenal de Metz. «Nous souhaitons tordre le cou à quelques idées reçues», a d emblée précisé Jean-Luc Bohl, président de Metz Métropole. «Ce projet n a rien d électoral : il est un projet structurant pour tout notre territoire, il est une des clefs de notre attractivité. Ce n est pas non plus un abstrait projet de laboratoire : il est au contraire profondément ancré dans notre réalité quotidienne. Comprendre METTIS, c est croire au projet!» Et de détailler des chiffres qui prouvent la pertinence du futur réseau de transports en commun de Metz Métropole : 50 % des établissements scolaires du territoire desservis, 75 % des effectifs universitaires, 52 % des emplois de l agglomération et même jusqu à 80 % pour la seule ville de Metz... Ni nier ni dramatiser Pour cela, notre Communauté d agglomération devra consentir à quelques désagréments. «Nous ne nions pas que les travaux vont occasionner certaines gênes jusqu en Mais cela en vaut la peine.» Roland Ries acquiesce. «À Strasbourg, quand nous avons construit le tramway au début des années 1990, il y a eu de vifs débats. Aujourd hui, plus de 90 % des habitants sont heureux et fiers d emprunter l un des réseaux les plus modernes et les plus efficaces d Europe...» La philosophie du Forum METTIS se veut claire. Pas question d ignorer les difficultés de circulation qui vont naître ces deux prochaines années. Mais les avantages du futur réseau devraient rapidement en gommer le souvenir. D'une part parce que METTIS proposera un très haut niveau de services (circulation de 5 h à minuit, cadencement toutes les 4 minutes en heures de pointe, confort et design des rames de 24 mètres...). D'autre part parce que notre nouveau réseau de transport public permettra de stimuler notre économie, soutenant l'emploi autant que la mobilité. Ainsi, la société Arvato a d'ores et déjà annoncé la création de 150 nouveaux postes à Metz, en raison de sa future desserte par METTIS... Retrouvez au courant du mois de mai la vidéo du Forum METTIS sur metzmetropole.fr ou mettis.metzmetropole.fr avec le Conservatoire des Sites Lorrains, a décidé de mettre en valeur le fragile écosystème de ses pelouses calcaires. Metz - La fête de la Nature se déroulera du 18 au 22 mai, notamment au Jardin botanique et au parc de la Seille. Programme complet sur fetedelanature.com Moulins-lès-Metz - L'Avenance Open 57, tournoi international féminin de tennis, se déroulera du 11 au 19 juin.

6 Zooms Le Centre Pompidou- Metz a déjà accueilli visiteurs de tous les âges Inauguré le 12 mai 2010, le Centre Pompidou-Metz a confirmé tous les espoirs placés en lui. La première antenne décentralisée d un grand musée national s est déjà imposée comme le moteur et la vitrine de notre territoire. L expo Chefs-d œuvre? a enchanté le public durant cette première année d existence. Culture Le Centre Pompidou-Metz a un an Le meilleur est à venir! Un an à peine, et déjà tant de souvenirs et d émotions... Près de paires d yeux grand ouverts, levés vers cette voile qui s envole ou rivés sur le bleu profond des toiles de Miró. Ou sur l accumulation malicieuse de Ben. Ou bien encore sur ce panorama envoûtant sur la vieille ville, la cathédrale et ces trains coulant silencieusement aux flancs du Centre Pompidou-Metz. La longue exposition inaugurale Chefs-d œuvre? a parfaitement porté son nom. Difficile d en retenir un plus que l autre, ou d établir une hiérarchie. Après tout, peu importe. Le plus marquant restera sans aucun doute ce sentiment général de fierté qui s est emparé de toute notre agglomération. Celui d avoir su relever un défi d envergure international ; celui d accueillir à Metz un phare culturel européen ; celui aussi d avoir désormais un ambassadeur brillant et décalé, symbole même de la richesse et de l ouverture de notre territoire. Nos hôtes du monde entier ont pu découvrir notre ville, En chiffres % des visiteurs sont français. 52 % des visiteurs français sont Lorrains. Suivent les Franciliens (18 %) et les Alsaciens (9 %). Les Luxembourgeois (32 %), les Belges (21 %) et les Allemands (20 %) sont les principaux visiteurs étrangers du Centre Pompidou- Metz personnes ont acheté le Pass annuel, qui permet de visiter le site de manière illimitée pendant un an, avec la personne de son choix. 46 euros par Lorrain et 173 euros par étranger : ce sont les retombées économiques du Centre Pompidou-Metz. Ces données ont été mesurées par le cabinet d études Qualitest en mai goûter nos vins, flâner le long de la Moselle. Pour eux, le Centre Pompidou-Metz, souvent, n a été que la première étape d une longue série de surprises et de découvertes. Comment ne pas s en réjouir! Désormais, le Centre Pompidou-Metz débute une nouvelle vie. Avec ses expositions tournantes, il va vous inviter à un véritable butinage culturel. Ses galeries seront autant de voyages simultanés, croisant des expériences et des sensibilités différentes. Plus que jamais, le Centre Pompidou-Metz est un lieu de vie, toujours renouvelé et surprenant. Pour célébrer ce premier anniversaire, Metz Métropole et la Ville de Metz vous invitent à trois soirées de visite entièrement gratuites, les 12, 13 et 14 mai, de 18 h à minuit. Il ne reste plus qu à vous laisser guider par votre curiosité... L aventure ne fait que commencer. 6

7 7 exposition Daniel Buren Ces rayures qui ne se ressemblent jamais Le célèbre artiste parisien, adepte de la rayure, exposera au Centre Pompidou-Metz du 8 mai au 9 septembre. Mémoire Pompidou, c est timbré! On ne saurait manquer de rappeler qu il existe déjà un timbre dédié au Centre Pompidou-Metz. Celui-ci a été créé par la Société d Histoire du Sablon et célèbre le Centre et l ancien amphithéâtre galloromain, construits approximativement sur le même site. Un joli clin d œil de l Histoire... Ce timbre est en vente dans tous les bureaux de poste. À noter qu'une plaquette spéciale est en vente au prix de 5 euros. Elle est destinée à financer des œuvres caritatives au profit des victimes japonaises du séisme du 11 mars. Pour en savoir plus : metz-shs.fr Ses Colonnes qui garnissent la cour d honneur du Palais Royal de Paris sont dans toutes les mémoires. Peu importe la polémique. Le nom, le renom et avant tout l originalité sont restés ; à ce jour, il a réalisé pas moins de installations à travers le monde. Daniel Buren, c est une passion presque dévorante pour la rayure. Pour la bande verticale explorée et exploitée sous toutes ses coutures. Et pas n importe lesquelles : 8,7 centimètres de largeur très exactement, alternativement blanches et colorées. Avec en prime, en guise de signature, le plaisir du travail in situ, sur le lieu même de l exposition. On oublie trop souvent les ponts que Daniel Buren a déjà jetés avec Metz. Il suffit pourtant de se souvenir de sa performance à l Opéra-Théâtre de Metz Métropole, réalisée dans le cadre de Constellation en Ou de sa myriade de petits fanions couvrant la rue Serpenoise. Aujourd hui, c est la galerie n 3 du Centre Pompidou-Metz qu il a choisi d investir et de réinventer, avec cette fabuleuse vue sur la vieille ville en ligne de mire. Ce nouveau projet qui s appelle joliment Échos, travaux in situ prend le relais d une installation qu il a réalisée dans le grand hall du Mudam luxembourgeois. Couleurs superposées, une œuvre présentée à l'opéra-théâtre lors de Constellation en Médias Nouveau site Internet Le Centre Pompidou-Metz vient de se doter d un nouveau site Internet. Plus riche, plus interactif, plus attrayant, il se veut une véritable porte ouverte sur les expositions qui s annoncent et sur la vie qui entoure le Centre. L adresse Internet, elle, reste la même : centrepompidou-metz.fr Programmation Bien plus que les expos On oublie parfois que le Centre Pompidou- Metz ne se limite pas à ses expositions. Une riche programmation culturelle annexe (cinéma, danse, lectures, performances, conférences...) est proposée à tous les publics, en soirée et les week-ends. Le programme complet est disponible sur centrepompidou-metz.fr Mécénat Ça roule pour Pompidou Les sites PSA Peugeot-Citroën de Metz et Trémery viennent de signer une convention de mécénat avec le Centre Pompidou- Metz pour une durée de trois années.

8 Dynamiques Événement L Hôtel des Postes a un siècle Le samedi 14 mai, l Hôtel des Postes de Metz fêtera ses 100 ans d existence. Au programme des festivités : défilé de la Garde républicaine le matin et animations familiales l aprèsmidi. Metz Métropole s associe aux célébrations en présentant le projet METTIS durant cette journée de jubilé. Entreprises Ars Activité est née Metz Métropole Développement et la Chambre de Commerce, d Industrie et de Services de la Moselle ont accompagné la création, le 5 avril dernier, de l association Ars Activité. La zone du Docteur-Schweitzer à Ars-sur-Moselle compte une trentaine d entreprises qui représente plus de 600 emplois. L objectif de cette nouvelle association est de créer une synergie entre les entreprises et d échanger sur les problématiques liées à cette zone. Salons professionnels Promotion de la filière santé Dans le cadre du développement de la filière santé de Metz Métropole et de la promotion du Pôle Santé- Innovation de Mercy, Metz Métropole Développement était présent au Salon MEDTEC, Salon professionnel destiné aux fabricants et industriels sous-traitants de l instrumentation médicale, à Besançon les 13 et 14 avril dernier. L agence de développement économique de Metz Métropole sera également présente du 19 au 21 mai 2011, aux côtés de l ADUAN (agence du Grand Nancy), au Salon REHAB International à Karlsruhe qui accueille professionnels de la santé en provenance de 26 pays différents. Agriculture Animations Gourmandes Cultiver le bon goût Les «Animations Gourmandes» vous invitent à partir à la découverte des producteurs locaux. Avec elles, c est tout un pan méconnu de l économie de notre territoire qui se trouve ainsi mis en lumière. La place de l agriculture au sein d une Communauté d agglomération comme la nôtre? Tout simplement essentielle! On oublie trop souvent que notre territoire est composé à 50 % de terres agricoles. Les enjeux qui en découlent sont fondamentaux. Tout d abord, il y a la réponse à apporter à l étalement urbain grandissant, qui grignote les surfaces cultivables et qui pousse à réinventer constamment le subtil équilibre urbain/rural. Il y a également le besoin de préserver cette diversité, cette qualité de paysages mais aussi de savoir-faire, qui participent à l identité de Metz Métropole. Et puis, il y a le besoin grandissant de développer les filières courtes (réduire au maximum les distances entre «la fourche et la fourchette»), gage de développement durable. Mais pas seulement : le bassin de consommation d une Communauté d agglomération représente en effet un marché formidable pour les agriculteurs locaux. Encore faut-il que producteurs et consommateurs sachent se rencontrer, se connaître et aussi parfois s adapter l un à l autre. Terroir sous les étoiles C est pour relever tous ces défis que Metz Métropole et Metz Métropole Développement, accompagnés de l Aguram, la Chambre d Agriculture de la Moselle, la Direction Départementale du Territoire et le Conseil général ont décidé de travailler ensemble, chacun avec son regard. Plusieurs études sont déjà en cours, destinées à mieux connaître les besoins et les projets des agriculteurs notamment. Quant au grand public, il pourra savourer (et adopter!) les produits d une trentaine d agriculteurs locaux grâce aux «Animations Gourmandes» qui se dérouleront les 9 juin, 7 juillet et 15 septembre, de 17 h à 21 h, place de la République à Metz, en partenariat avec la Ville de Metz. Au programme : dégustations, animations mais aussi chapiteaux pour s asseoir et prendre un repas du terroir dans une ambiance conviviale et estivale... Et le CODEV? C est le Conseil de développement durable de Metz Métropole (CODEV) qui est à l origine de cette réflexion novatrice sur l agriculture périurbaine, en Vous pouvez retrouver le rapport complet qui avait alors été remis au Président de Metz Métropole sur notre site Internet : metzmetropole.fr/ site/medias/_pdfs/atelier_1_codev.pdf 8

9 9 A-Légende SousRubrique Logiciels médicaux RSV Concept Entretien Claude Glannaz veut faciliter l'accueil Davigel, hospitalier pionnier du Parc Une ancienne salle de cours, où le tableau est encore accroché. Quatre postes informatiques flambant du Technopôle neufs et beaucoup de bonne humeur. Et puis, une vue imprenable et zen sur lac Symphonie. Bienvenue dans le bureau de la société RSV Concept, au sein de la nouvelle Maison de l Entreprise L entreprise Davigel, de actuellement Metz Métropole. installée à Metz-Nord, sera la première à s implanter sur le nouveau Parc du Technopôle. ATexte AtexteGras Dans A-Intertitre son bureau de la rue Gaston-Ramon, dans la Zone d activités des Deux-Fontaines à Metz- Nord, Claude Glannaz est intarissable sur Davigel. Directeur régional pour l Est (Lorraine et Alsace), il nous parle avec plaisir de l épopée de cette filiale de Nestlé, née à Dieppe en 1963 et spécialisée dans la production et la distribution de produits surgelés, réfrigérés et de crèmes glacées. «À une époque, Davigel A-Relance avait même ses propres bateaux de pêche!» Ses clients? «Nous ne travaillons ni avec des grandes surfaces ni avec des particuliers. Seulement avec les professionnels de la restauration que l on appelle hors domicile : la restauration sociale (hôpitaux, enseignement, armée, entreprises), les restaurants, les traiteurs, les métiers de bouche ou bien encore la restauration rapide (plein air, campings)...» Davigel pèse aujourd hui près de salariés en France, dont 94 pour le secteur dépendant de Metz. Et c est justement parce que l activité est en plein boom que les premiers coups de pioche des nouveaux locaux ont été donnés sur le Parc du Technopôle. Rester à Metz! «Dans nos locaux de Metz-Nord, nous étions vraiment trop à l étroit et ce, malgré des travaux en En plus, nous sommes locataires. Cela faisait longtemps que nous souhaitions construire nos propres bâtiments. Cela prend enfin forme!» Le choix du Technopôle a fini par s imposer. «Il est vrai que le secteur industriel n est pas la vocation du Technopôle. Mais là, nous pouvons construire m 2 de locaux, tout en ayant un accès direct à la rocade. Les terrains compatibles avec notre activité étaient assez peu nombreux, mais il était important pour nous Les nouveaux locaux de Davigel coûteront 6,5 millions d euros. Ils seront inaugurés à l automne de rester à Metz. Tout simplement parce que l ensemble de notre équipe y réside, et que la première richesse d une entreprise, ce sont les hommes et les femmes qui la composent.» Du coup, en pouvant gérer plus de stock, il se pourrait bien que Davigel développe sa distribution de produits réfrigérés. Avec peut-être à la clef quelques emplois supplémentaires en Parc du Technopôle? Il s agit de l extension du Technopôle actuel, qui se construira RSV Concept. de l autre Maison côté de l Entreprise de l avenue - 3, place de Strasbourg. Édouard-Branly Le Parc du - Bâtiment Technopôle CMEGE occupera Metz-Technôpole. une surface de 117 Tél. hectares, : articulé en - rsvconcept.fr un ensemble Mail paysager : de haute qualité.

10 Une journée avec «Dominique Burté Costumier en chef à l Opéra-Théâtre Les costumes sont sa vie. Depuis son enfance et le choc de son premier spectacle dans un Opéra, il rêve de tissus, de couleurs, de matières. Dominique Burté est costumier en chef à l Opéra-Théâtre de Metz Métropole. Une tâche aux multiples facettes, qui mêle sa propre création à celle d autres costumiers, mais aussi la gestion de la grande collection de costumes qui habite les coulisses du vénérable lieu de spectacle. La couture est une passion qui remonte à mon enfance. J ai commencé des études hôtelières, mais ma vocation a été la plus forte. J ai intégré l Opéra de Nancy en 1984, puis j ai été couturier dans d autres théâtres français et européens. Je suis arrivé à l Opéra- Théâtre de Metz Métropole en On m a souvent proposé de travailler pour la mode et le prêt-à-porter, mais ce n est pas ma voie. Mon ivresse, c est le spectacle, l illusion. Mon souvenir le plus fort est l opéra Les Huguenots, joué dans notre Opéra-Théâtre en C était mes premiers costumes ici et le spectacle était grandiose...» Un métier d hommes? Le chiffre fait sourire Dominique Burté. «Trois des cinq costumiers de l Opéra- Théâtre de Metz Métropole sont des hommes. Il faut reconnaître que c est assez remarquable.» Aucune explication rationnelle à cela, mais plutôt un joli hasard. «Ce qui est certain, c est que les hommes qui œuvrent dans ce domaine font un travail formidable. Au début, leurs proches sont souvent incrédules quant à leur vocation. Ceux qui réussissent à percer dans le métier sont vraiment des passionnés...» ❶ Dominique Burté s attache à la conception des costumes. Soit il les dessine lui-même, soit il reçoit les maquettes d autres costumiers. Après dialogue avec ces derniers, il procède à l achat des tissus, et aussi de tous les accessoires annexes qui compléteront la beauté du costume, comme les chaussures ou les perruques ❷ La deuxième étape consiste à la coupe du costume. Chaque vêtement est taillé sur mesure. Le temps de création d un costume peut varier de quelques heures à plusieurs mois, en fonction de sa complexité. En moyenne, un spectacle nécessite une soixantaine de costumes. Pour les grandes productions, le chiffre monte jusqu à 200! ❸ C est naturellement sur scène que le costume révèle toute sa beauté. Des mois de travail pour ravir ou surprendre le spectateur Mais pas le temps de se reposer pour Dominique Burté et son équipe : ils gèrent simultanément la création de deux ou trois spectacles à venir. ❹ Pour les costumes, il y a une vie après le spectacle. Dominique Burté gère les prêts et locations de vêtements à d autres institutions de spectacle. Pour la journée Tous à l Opéra, qui a eu lieu le 7 mai dernier, il a aussi organisé un grand défilé de mode pour faire vivre cette magnifique collection. Retrouvez les grands rendez-vous de l'opéra-théâtre dans notre rubrique «Agenda» en page

11 11 Enseignement supérieur, recherche, innovation... Metz Métropole mise sur la matière grise Dossier Au travers de son Plan Pluriannuel d Investissement (PPI), Metz Métropole inscrit clairement l enseignement supérieur, la recherche et l innovation comme des priorités fondamentales pour son avenir. Dans un contexte de plus en plus concurrentiel, la prospérité de l économie de la connaissance est un moteur puissant, incontournable, pour notre développement et notre rayonnement. Former sur notre territoire les emplois qualifiés dont nos entreprises ont besoin, c est favoriser notre attractivité donc notre démographie. Attirer les chercheurs par des infrastructures de qualité, c est attirer aussi les investisseurs privés en quête d innovation. Pour faire vivre ce cercle vertueux, Metz Métropole investit et s investit : près de 20 millions d euros d ici 2014, mais aussi une volonté politique forte d être un acteur engagé et avisé dans le paysage de l université et de la recherche en Lorraine.

12 Dossier Enseignement supérieur, recherche, innovation... Metz Métropole 2014 L'Université de Lorraine, vitrine et catalyseur du territoire Université de Lorraine L indispensable unité En votant la fusion en un établissement unique, les conseils d administrations des quatre universités lorraines actuelles ont franchi un pas historique. La nouvelle Université de Lorraine, forte de étudiants et 555 millions d euros de budget annuel, sera opérationnelle dès Cette démarche inédite en France est une chance formidable pour la Lorraine et pour notre territoire. La future Université de Lorraine permettra d atteindre la taille critique nécessaire pour être visible et lisible dans l espace international, mais aussi pour peser dans les grandes politiques nationales de l Enseignement supérieur. Cette grande Université, qui met en cohérence les grandes compétences qui maillent la Lorraine, est basée avant tout sur la confiance, la réciprocité et la solidarité entre les pôles messins et nancéiens. Notre Communauté d agglomération s est fermement engagée dans ce processus exemplaire en signant le Pacte territorial de soutien au projet, aux côtés notamment du Conseil régional de Lorraine, du Conseil général de la Moselle, de la Ville de Metz et de celle de Nancy. Ce Pacte traduit le rôle moteur des collectivités locales dans cette démarche. Il incarne cette conviction politique qui a accompagné les acteurs universitaires en charge du dossier vers le succès. Pour Metz Métropole, l Université de Lorraine est à la fois la vitrine et le catalyseur du territoire. Elle décuplera l excellence déjà cultivée sur nos campus du Saulcy, de Bridoux ou du Technopôle. Par son impor tance et les moyens dont elle bénéficiera, elle pourra attirer chercheurs, enseignants et étudiants de niveau international. Elle fera naître une dynamique nouvelle à l heure où la recherche et l innovation expérimentent des voies novatrices, conjuguant les talents universitaires à ceux du monde économique. En soutenant la construction de l Université de Lorraine, Metz Métropole réaffirme la place essentielle du territoire dans le dispositif régional de la connaissance. 12

13 13 Plan Campus Campus new-look! Le Plan Campus, initié par l État en 2008, permet aux sites de la future Université de Lorraine de bénéficier de crédits importants pour leur rénovation et leur équipement en matériel de pointe. Seuls 12 campus ont été choisis pour devenir les vitrines du savoir en France. Un succès que l on doit à notre remarquable unité régionale et à l Université de Lorraine qui en est née. 51 millions d euros sont dédiés aux campus messins. L État en financera la moitié, l autre étant prise en charge par les collectivités locales. 5,3 millions d euros seront apportés par Metz Métropole, avec un objectif clair : optimiser l attractivité de notre université et renforcer sa lisibilité en redessinant l identité de chacun de ses trois campus (Saulcy, Bridoux, Technopôle). L Homme et la Société au Saulcy Le déménagement de l École nationale d ingénieurs de Metz (Enim) et celui (à venir) du pôle Mathématique-Informatique-Mécanique (Mim) vers le Technopôle ont dédié plus spécifiquement le campus du Saulcy aux sciences humaines. Le bâtiment, autrefois occupé par l Enim, deviendra l Institut des Sciences de l Homme et de la Société (ISHS), qui devrait accueillir également une école d infirmières. Technopôle-Bridoux, creuset scientifique Le Technopôle confirme sa vocation plus technologique en accueillant le futur département Mathématiques-Informatique-Mécanique (MIM) ainsi que le site central du pôle Procédés Mécanique Matériaux (PM2). Celui-ci organisera la synergie des laboratoires de l'ensam, de l'enim, de Supelec, Georgia Tech Lorraine, de l'institut de Soudure et de l'université de Metz. Le site de Bridoux, lui, accueillera aussi une première année commune des études de santé. Objectif : attirer étudiants et chercheurs Campus de vie! Pour cultiver l attractivité des campus messins, 150 nouvelles chambres étudiantes seront programmées. Le restaurant universitaire du Technopôle sera agrandi. Et chaque année au mois de novembre, les «Échanges gourmands», organisés par Metz Métropole, la Ville de Metz et l Université Paul Verlaine-Metz permettent aux habitants de l agglomération et aux étudiants étrangers de faire connaissance. 3 questions à... Gilbert Krausener Vice-Président de Metz Métropole, en charge de l Enseignement supérieur et de la Recherche En quoi l Enseignement supérieur est-il important pour le développement économique de notre agglomération? Pendant longtemps, en France, on a sous-estimé les liens qui existent entre l Enseignement supérieur et l économie. Tout d abord, il faut savoir que le site messin d'enseignement supérieur et de recherche, avec étudiants, représente pas moins de 140 millions d euros annuels injectés directement dans l économie locale. Aujourd hui, avec le boom des nouvelles technologies et avec une concurrence accrue entre les territoires, c est l innovation qui est devenue le cœur de la compétitivité. En soutenant l Enseignement supérieur (université, grandes écoles, laboratoires académiques...), nous tonifions notre tissu économique local. D une part, nous formons chez nous les emplois dont nous avons besoin. D autre part, nous créons une dynamique positive, en attirant les entreprises, les chercheurs, les étudiants français et étrangers. Ce réseau, qui mêle connaissance et marché, est l une des clefs de voûte de notre attractivité. Quelle est la stratégie de Metz Métropole pour créer ce réseau? Je citerai juste quelques chiffres : la Lorraine et l Alsace comptent chacune le même nombre de chercheurs publics (environ 3 300). Pourtant, sur les 10 milliards d euros déjà distribués par le Grand Emprunt, 12 millions ont été attribués à la Lorraine et millions à l Alsace. Nos voisins réussissent mieux que nous car ils se sont inscrits il y a longtemps déjà dans une véritable logique de différenciation. Metz Métropole souhaite que nos lieux de savoir s engagent dans la même logique. Notre Communauté d'agglomération a également une belle carte à jouer dans le domaine transfrontalier. Notre potentiel est important et notre stratégie sera d autant plus payante si elle ressemble à notre territoire et à ses spécificités. Avec quels partenaires travaille Metz Métropole? Cette stratégie ne peut être efficace que si elle est commune et pensée à l échelle d un territoire qui est la Lorraine. Nous devons impérativement présenter des projets cohérents et lisibles. C est pour cela que Metz Métropole travaille en étroite collaboration avec l État, le Conseil régional et le Conseil général, mais aussi avec le Sillon Lorrain et la Grande Région. Pour être performants, nous devons dépasser les clivages régionaux, afin de construire une lisibilité internationale, gage d'attractivité pour les Lorrains comme pour les étudiants et chercheurs étrangers.

14 Campus du Saulcy Maison internationale du Chercheur 2 Mettis École vétérinaire 1 MARLY BA128 1 L École vétérinaire Les restructurations militaires ont fortement impacté notre agglomération mais offrent du coup d importantes disponibilités foncières, propres à étoffer et diversifier les compétences et les activités de notre territoire. Metz Métropole et la Ville de Metz ont ainsi officiellement proposé à l État d implanter une École vétérinaire sur le site de la base aérienne 128. Ce projet permettrait de délester les Écoles existantes (Maison-Alfort, Lyon, Toulouse et Nantes). Afin de conforter cette proposition et de valider certaines données, une étude est nécessaire. Metz Métropole accompagnera le financement de celle-ci. Université de demain Une constellation de projets structurants Metz Métropole porte une grande ambition pour notre territoire. En collaboration avec l État, le Conseil régional et le Conseil général, notre Communauté d agglomération soutient des projets importants, misant sur l excellence et les liens prometteurs qui unissent désormais l Enseignement supérieur et le développement économique. 2 La Maison internationale du Chercheur Pour accroître l image et l attractivité des futurs campus messin, Metz Métropole participera à la réalisation de la Maison internationale du Chercheur. Cet espace sera destiné à loger les chercheurs étrangers, mais servira essentiellement de lieu de conférences, de travail et de rencontre, ainsi que de vitrine touristique et économique. Cette Maison répond ainsi aux exigences d accueil et de rayonnement auxquelles doit se conformer un campus qui ambitionne de se positionner durablement sur la scène internationale. Elle est inscrite au Contrat de Projets État Région ( ) et les études sont en cours d achèvement. Elle pourrait se situer rue Poncelet, dans le cœur historique de Metz. 14

15 15 Campus Bridoux Campus Metz Technopôle 3 Institut Lafayette IRT Matériaux, Métallurgie et Procédés 4 3 L Institut Lafayette L Institut Lafayette est avant tout le fruit d une longue amitié cultivée par les acteurs universitaires, économiques et politiques du territoire messin et leurs homologues d Atlanta. C est en effet au Technopôle de Metz que le célèbre Georgia Institute of Technology a établi il y a vingt ans son campus européen : Georgia Tech Lorraine, aux côtés duquel sera construit le futur Institut Lafayette. Celui-ci sera entièrement consacré à l optoélectronique. Concrètement, il s agit de l étude des composants et matériaux qui produisent de la lumière ou qui interagissent avec celle-ci. Parmi les secteurs d activités concernés, on peut citer les nouvelles diodes électroluminescentes qui vont révolutionner nos sources d éclairage, les panneaux solaires, les écrans plats de nos télévisions ou les instruments d imagerie médicale. L Institut sera dédié à leur étude, mais aussi à leur transfert dans le domaine économique. Le projet est soutenu par Metz Métropole, qui assure la maîtrise d'ouvrage du bâtiment. Plateforme PM2 5 Dossier Enseignement supérieur, recherche, innovation... 4 L IRT Matériaux, Métallurgie et Procédés L Institut de Recherche Technologique «Matériaux, Métallurgie et Procédés» (IRT M2P) est un projet en devenir, dont les perspectives sont considérables : pas moins de 250 chercheurs, issus des laboratoires privés et publics, pourraient se trouver regroupés au Technopôle à l horizon 2021, dans un Centre de Recherche Commun de plus de m 2. Ce projet s'appuie sur un dispositif régional et interrégional d'excellence déjà existant. Objectif : constituer un pôle de référence mondial pour l étude des matériaux et leur application dans le monde industriel, au premier rang duquel la métallurgie. Ce projet est défendu avec passion par les élus, les instances universitaires et les acteurs économiques de toute la Lorraine. En effet, dans le domaine des matériaux, la Lorraine (tout comme la Franche-Comté et la Champagne-Ardenne qui soutiennent l IRT M2P) revendique avec fierté un savoir-faire et une expérience irremplaçables. Notre territoire est prêt à mettre ces atouts au service des entreprises et de l'emploi, à l heure où la France affirme sa volonté de mener une nouvelle politique industrielle, axée sur l innovation. Institut de l'autonomie 6 L Institut de l Autonomie L Institut de l Autonomie entend structurer un pôle de recherche et de transfert de technologie dédié à l autonomie des personnes en situation de handicap. Le projet vise à rendre lisible une véritable compétence scientifique, économique et sociale sur le territoire de Metz Métropole dans ce domaine. Cet Institut sera situé sur le Pôle Santé-Innovation, à proximité du nouvel hôpital de Mercy. Metz Métropole accompagnera ce projet de référence en matière de solidarité et de technicité, en partenariat avec Iseetech. 6 5 La plateforme PM2 Le Génie industriel, le Génie mécanique et le Génie des matériaux sont des domaines d excellence de la recherche messine et mosellane. La plateforme Procédés et Mécanique des Matériaux (PM2) est une somme de moyens et de compétences dans ce domaine de l Enim, des Arts et Métiers Paris Tech et de l Université Paul Verlaine-Metz... Elle aura pour vocation de mutualiser leurs laboratoires de recherche et d essais. Le projet construit une lisibilité accrue de cette compétence au service des entreprises et de l innovation. PM2 est destiné à devenir une vitrine technologique reconnue au niveau international. Le bâtiment du Ciram (Centre d Innovation et de Recherche Associé de Metz) constituera le cœur de PM2. Metz Métropole soutient financièrement cette initiative, dans le cadre d'un partenarait étroit avec le Conseil général de la Moselle et Iseetech.

16 Métropole durable Du 1 er au 10 juin, les dieux de l Olympe viendront donner un coup de pouce aux enfants de Metz Métropole. Objectif : les aider à reconnaître les déchets pour mieux les trier. événement «Le tri, tout un art!» «Les Dieux du tri» : nos déchets, quelle odyssée! Depuis 2004, Metz Métropole, avec ses partenaires Haganis et Somergie, s ingénie chaque année à créer l événement autour de la collecte sélective en animant l opération «Le tri, tout un art!», le rendez-vous pédagogique et convivial des enfants autour du geste de tri et du recyclage. Après la construction de mobiles, le défilé de mode ou la fameuse «Île au TRIsor» de 2010, c est au tour de la mythologie grecque de servir la cause de la gestion de nos déchets. «Les Dieux du TRI» : tel est le nom de l animation ludique à laquelle Metz Métropole invite les enfants âgés de 6 à 12 ans des établissements scolaires et périscolaires de l agglomération, du 1 er au 10 juin prochain au Centre Technique Communautaire. Le principe est simple : au cœur d un labyrinthe de matériaux à recycler, chaque équipe devra ruser d ingéniosité pour atteindre l Olympe. Cinq sanctuaires dédiés aux différents contenants à disposition des habitants (cubis verre et papier, sacs noir et transparent et composteur) permettront aux enfants de repérer les erreurs de tri pour ne plus les reproduire. Mais gare au Triotaure, descendant du célèbre Minotaure et gardien du labyrinthe! L animation, réservée aux scolaires et périscolaires, est gratuite. Chaque établissement de Metz Métropole recevra un bulletin d inscription. Renseignements : Le CTC, vous connaissez? Il s agit du Centre Technique Communautaire : c est là que sont regroupés l ensemble des moyens humains et matériels nécessaires à la collecte des déchets de Metz Métropole. Désormais, il est possible de le visiter! Accompagné d un guide, vous découvrirez d abord la maison témoin, dans laquelle vous seront présentés des gestes simples pour réduire notre production de déchets. Vous plongerez ensuite dans le quotidien des équipes de collecte, en découvrant leurs conditions de travail. Vous assisterez également au fonctionnement d un camion de collecte. Cette visite d une heure s adresse à tous les publics. Le CTC se situe rue de la Mouée, sur la ZAC de la Petite-Voëvre à Metz-Actipôle. Renseignez-vous sur les dates de visite au ou par mail à : 16

17 Du côté des Travaux Du côté des travaux d'assainissement À Chieulles, chemin de la Perche, la réalisation d une noue est achevée : il s agit d un bassin de rétention végétalisé, tout en largeur, qui remplace de manière écologique des canalisations traditionnelles. action sociale Bénévolat Devenir médiateur avec l' AMMS Gilles Henry propose une formation pour devenir médiateur social. Créée en 1993, l Association Messine de Médiation Sociale (AMMS) étend son activité à l ensemble du territoire de Metz Métropole. Elle cherche aujourd hui à développer son réseau et mise sur le bénévolat. 17 À Metz, place Saint-Jacques, tous les caniveaux à grilles ont été refaits (côté Centre des Finances Publiques). À Metz, sous le square Dornès, c est un vaste bassin de rétention souterrain (2 000 m 3 ) qui va être construit. Cet important chantier est cofinancé par Metz Métropole et Haganis, qui assurera la maîtrise d œuvre. Une discorde de voisinage, un conflit familial ou une cour d école où l atmosphère se fait lourde? La médiation sociale est souvent un chemin efficace pour apaiser des situations qui paraissent inextricables. «L AMMS est une association totalement indépendante des pouvoirs administratifs ou judiciaires. Nous mettons simplement notre écoute, notre humilité et aussi notre expérience au service de nos interlocuteurs. Ce sont eux qui font la démarche de nous solliciter. Jamais nous ne nous imposons au milieu d un conflit», explique Gilles Henry, président de l AMMS, association que Metz Métropole a subventionnée à hauteur de euros en Ce sont près de 350 dossiers qui sont traités et personnes rencontrées chaque année. Initialement compétente pour les communes de Metz, Montigny-lès-Metz et Woippy, l AMMS intervient aujourd hui sur l ensemble des 40 communes de notre Communauté d agglomération. D où le besoin d étoffer son réseau de médiateurs. «Nous sommes à la recherche de personnes bénévoles qui peuvent disposer de temps, des retraités par exemple. Nous dispenserons dans un premier temps une formation gratuite à toutes les personnes intéressées. Puis, si elles veulent poursuivre l expérience, elles seront accompagnées par les deux professionnels de l association.» N hésitez pas à proposer vos trésors de patience et d humanisme... AMMS 38/48, rue Saint-Bernard Metz Tél. : Mail : À Montigny-lès-Metz, le redimensionnement d un collecteur va être effectué rue des Vignes. Pour plus d'informations, rendez-vous sur metzmetropole.fr Le compost a ses guides Pour promouvoir sa politique de prévention des déchets, Metz Métropole a mis en place un réseau de «guides composteurs». Il s agit de citoyens volontaires, formés aux techniques du compostage. Leur mission : être des relais sur le terrain, auprès de leurs voisins, de leurs proches ou d autres habitants du territoire de la Communauté d agglomération, afin de transmettre des conseils et d encourager la pratique du compostage. Pour devenir membre de ce réseau, il suffit de prendre contact par téléphone au ou par mail :

18 Visite guidée D'où que l'on aborde le village, Marieulles-Vezon se présente dans un écrin de verdure. découverte Notre territoire Adossé aux côtes de Moselle, Marieulles-Vezon est un village pétri d histoire, serti de nature et passionné par son terroir. Bienvenue dans la commune la plus méridionale de notre Communauté d agglomération! Marieulles-Vezon, village de Marieulles-Vezon, c est une jolie histoire d évasion. Le paysage ondule, vous cache une autoroute pourtant toute proche. Les coteaux et les bois vous laissent à peine imaginer l animation du centre-ville «Oui, Marieulles-Vezon est un village qui aime vivre. C'est pour cela que nous ne vivons pas dans le passé, aussi riche soit-il.» Pierre Muel de Metz, là-bas, à une petite quinzaine de kilomètres. Le vert se décline en une palette de forêts, de prairies ou de vergers. La sérénité règne. Ici, on savoure cette diversité de paysages et d ambiances qui fait le charme de l agglomération. «Quand on passe à Marieulles- Vezon, on a forcément envie de s arrêter. Tout y est accueillant», explique Pierre Muel, son maire. Il décrypte cette impression diffuse d un village qui aime cultiver une touche bien personnelle. «Il faut tout d abord souligner que Marieulles-Vezon n est pas un village lorrain traditionnel, aligné le long de la rue principale. Il épouse la forme du terrain, à flanc de colline. Les rues sont aérées, pleines de perspectives. Notre commune compte pas moins de six places! Et puis, c est vrai que le terroir est inscrit dans nos gènes...» Bonne chère et bon vin... Avec son exposition plein sud, Marieulles-Vezon peut en effet s enorgueillir d un sacré goût pour les produits de la terre. Le vin d abord. À la fin du XIX e siècle, rien que sur Vezon, il y avait une centaine d hectares de vignes. Il faut dire qu avec soldats en garnison à Metz, qui avaient droit chaque jour à leur litre de vin, cette culture bénéficiait d un débouché énorme. Sans compter le vin utilisé par le clergé! 18

19 19 PORTRAIT Date de naissance : 691. Le lieu s appelait alors «Mariolas». Habitants : 700 Marieullois-Vezonais. Patrimoine : l église fortifiée Saint-Martin, avec son puissant clocher du XIII e siècle ; la jolie chapelle Saint-Léonard (XV e siècle) qui se cache dans un recoin de Vezon. Et puis, il y a la fontaine de la Pschotte, d où jaillit une eau ferrugineuse qui avait le don, dit-on, de rendre les accouchements moins douloureux. Balade nature? Profitez de la carte des Balades Nature, éditée par Metz Métropole, pour découvrir vignes, mirabelliers et orchidées sauvages aux alentours de Marieulles-Vezon. C est la balade n 19. Les rendez-vous : La course pédestre déguisée «la Mariole», qui se court autour du village, sur 15 kilomètres. Elle aura lieu le 4 juin. La fête de la musique, le 21 juin. En 2012, Marieulles et Vezon fêteront le bicentenaire de leur union. cocagne Aujourd hui, deux viticulteurs perpétuent la tradition sur une terre qui jouit désormais de l appellation AOC. Mais ce n est pas tout : Marieulles-Vezon est aussi le royaume de la mirabelle. La distillerie Maucourt est la mémoire du village. Rajoutez à cela un maraîcher et deux cafés-restaurants (Le Coutiat et L Auberge de Vezon), où la cuisine se conjugue aux produits locaux. «Oui, Marieulles-Vezon, c est un village qui aime vivre, poursuit Pierre Muel. C est pour cela que nous ne vivons pas dans le passé, aussi riche soitil. En septembre 2012 par exemple, un complexe scolaire audacieux va s ouvrir à Vezon : il regroupera les classes de maternelle et de primaire, ainsi que l accueil périscolaire de Marieulles-Vezon, Lorry-Mardigny, Arry et Féy.» Des élèves qui pourront alors s imprégner à l envi de la douceur qui s élève de ces coteaux. Quelle chance! La chapelle Saint-Léonard, nichée dans un recoin de Vezon, date du XV e siècle. EN PASSANT PAR... Le jeu de quilles Marieulles-Vezon se distingue aussi par son... jeu de quilles! Depuis 2009 en effet, le Foyer d Éducation Populaire a réhabilité une salle de jeu spécifique, couverte et chauffée. Il faut savoir que le jeu de quilles était une activité traditionnelle en Lorraine, que l on pouvait trouver dans nombre d arrière-salles de bistrots. Tombé en désuétude à la fin des années 1980, il se pratique toutefois encore occasionnellement en plein air, à l occasion des fêtes patronales par exemple. À Marieulles, c est toute une culture que l on tente de faire revivre avec ce jeu couvert, propice à la pratique durant toute l année. Pour faire renaître la flamme, le Foyer d Éducation Populaire (qui fête ses 40 ans cette année) organise un challenge gratuit et ouvert à tous. Notez bien les dates des prochaines rencontres : les 10 et 24 juin à 20 h 30 et les 12 et 26 juin à 16 h 30. N hésitez pas à vous joindre aux joueurs de quilles de Marieulles-Vezon! Le jeu couvert se situe au 14, rue du Stade, à Marieulles. Quiz En quelle année les villages de Marieulles et Vezon ont-ils été réunis en une seule entité? Après tirage au sort, trois lecteurs gagneront chacun deux places pour Mateo Falcone à l Opéra-Théâtre de Metz Métropole le mardi 31 mai à 20 h et trois autres lecteurs gagneront chacun deux entrées gratuites pour les Musées de La Cour d Or. Réponse acceptée jusqu au 20 mai. Réponse par mail à ou par courrier à Metz Métropole, Harmony Park 11, boulevard Solidarité BP Metz Cedex 3

20 À vivre, à partager Du 11 mai au 19 septembre, les Musées de La Cour d Or - Metz Métropole présentent l exposition De l Arbre à l armoire, l âge d or du mobilier lorrain. L occasion de dépoussiérer un des symboles d excellence et d art de vivre de notre région. exposition Mobilier lorrain Têtes de bois au cœur tendre Ah! ces armoires lorraines, auxquelles s est souvent réduite l image de notre mobilier... Massives et patinées, sobres ou ciselées, cauchemars des déménageurs et rêve des menuisiers, inamovibles par excellence, elles incarnaient ce mélange d entêtement et d intimité conviviale qui faisaient la réputation de nos aïeux. En fait, le mobilier lorrain s avère être un reflet bien plus fin de la société lorraine d antan : il éclaire surtout la passion dévorante et millénaire que la Lorraine voue au bois. Un matériau omniprésent dans notre région (la Lorraine est boisée à plus de 35 % de sa surface), aux essences riches et variées, qui a forcément inspiré des artisans dont les styles variaient souvent d un village à l autre. Du 11 mai au 19 septembre, les Musées de La Cour d Or vont donc offrir un regard renouvelé sur le mobilier lorrain, depuis sa naissance au cœur des forêts jusqu à sa mort, parfois, dans les flammes d une cheminée ou dans l oubli d un grenier. Cette exposition messine est le deuxième volet d une ambition bien plus large puisqu elle a été présentée auparavant avec des pièces différentes au Musée Lorrain de Nancy. Elle s axera principalement sur les spécificités mosellanes et ses influences frontalières au travers d une centaine de pièces (armoires, chaises, fauteuils, tables, égouttoirs et éléments de lits...). //////// Musées de La Cour d Or - Metz Métropole. 2, rue du Haut-Poirier à Metz. Ouverts du lundi au vendredi (sauf le mardi) de 9 h à 17 h. Les samedis et dimanches de 10 h à 17 h. Plein tarif : 4,60 euros. spectacle Jeune public Les belles saisons de Tchaïkovski C est avec la musique sensible de Tchaïkovski que la saison 2010/2011 de l Opéra-Théâtre touchera à sa fin. Ses Saisons illustrent, en douze pièces pour piano, la beauté de chacun des mois de l année. Et elles seront magnifiées par le travail du corps de ballet de l Opéra : sous le regard de Patrick Salliot, chacun de ses danseurs créera ainsi la chorégraphie d un mois. Les costumes seront eux aussi imaginés et dessinés par deux danseurs. Cette œuvre délicate, tantôt pétillante tantôt mélancolique, qui plus est ravivée par la danse, est idéale pour le jeune public. //////// Le 15 juin à 15 h, le 16 juin à 10 h et 14 h 30 (scolaires), le 17 juin à 10 h (scolaires) et le 18 juin à 15 h. À partir de 6 euros (tarif enfants). Renseignements et réservations au , et sur opera.metzmetropole.fr 20

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h Du 7 au 19 octobre 2010, la Ville de Niort accueille la Maison du Développement Durable

Plus en détail

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir Dossier de presse Vendredi 23 novembre 2012 Contact presse : Cabinet de Sylvia PINEL Nadhéra BELETRECHE 01

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

En alsace, nous sommes fiers de :

En alsace, nous sommes fiers de : En alsace, nous sommes fiers de : Réseau VESTA, le benchmark entre communes Né en 2003, le Réseau Vesta des villes alsaciennes engagées dans le Développement Durable est co-animé par EDF Commerce Est et

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

RESSOURCES & TERRITOIRES propose - en partenariat avec le CNFPT - le. «Et les habitants?! De l usager spectateur au citoyen acteur.

RESSOURCES & TERRITOIRES propose - en partenariat avec le CNFPT - le. «Et les habitants?! De l usager spectateur au citoyen acteur. RESSOURCES & TERRITOIRES propose - en partenariat avec le CNFPT - le SEMINAIRE HABITANTS! «Et les habitants?! De l usager spectateur au citoyen acteur.» Vous habitez un quartier objet d un Projet de Rénovation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET le 24 Juin 2014 www.cducentre.com www.cducentre.com Dossier de presse lancement site internet - Signature régionale

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

Mutualia devient un Groupe

Mutualia devient un Groupe Mutualia devient un Groupe Dossier de presse 2013 Contact Presse Maider GAICOTCHEA Tél. 01 41 63 77 82 gaicotchea.maider@mutualia.fr Dossier de presse Naissance Dossier de du presse Groupe sponsoring Mutualia

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique Dossier de presse Table des matières 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique 2. Ina Global, la revue de tous les

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Appel à projet Jeune Création Métiers d Art Exposition

Appel à projet Jeune Création Métiers d Art Exposition Les modalités : 17 grande rue 58310 Saint-Amand-en-Puisaye tél. : 06 62 63 27 76/03 86 39 63 72 mail. : galeriesaintam@gmail.com mail : contact@galerielartetlamatiere.com Appel à projet Jeune Création

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

Le réseau communautaire pour les professionnels. des métiers de bouche et de la restauration DOSSIER DE PRESSE

Le réseau communautaire pour les professionnels. des métiers de bouche et de la restauration DOSSIER DE PRESSE Le réseau communautaire pour les professionnels des métiers de bouche et de la restauration DOSSIER DE PRESSE JANVIER 2015 Edito SOMMAIRE Page 3 Edito de Vincent Sigaud, Directeur Général de FoodConnexion

Plus en détail

Bureau des étudiants VERSION IFP

Bureau des étudiants VERSION IFP Bureau des étudiants VI VERSION IFP l Institut Français de Presse & Version IFP L Institut Français de Presse est une institution pionnière dans la formation au monde des médias. Depuis près de 80 ans,

Plus en détail

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION Pourquoi les élu-es EELV au Conseil Régional ne voteront pas le Plan Bio Midi-Pyrénées 2014-2020 en l état? Plan Bio Midi-Pyrénées, un plan sans

Plus en détail

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo Livret du professeur Le programme Le site Internet La visite Le concours photo OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS Découverte professionnelle 2010-2011 Découverte professionnelle 2010-2011

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014 Dans une ville, de multiples intervenants apportent aux familles aide et soutien dans l éducation des enfants. Pour donner plus de cohérence à ces actions, pour les renforcer, nous avons choisi à Brest

Plus en détail

<< PLATFORM > < Grand Est >>

<< PLATFORM > < Grand Est >> PROGRAMME DE RÉSIDENCES DES FRAC DU GRAND EST EDITION 2008 // Appel à candidature >>> PRESENTATION DES FRAC >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> Les Fonds régionaux d art contemporain du Grand

Plus en détail

Dossier de Candidature Trophée Des Lycées 2013. Vous souhaitez bénéficier d une aide Banque Populaire / LMDE?

Dossier de Candidature Trophée Des Lycées 2013. Vous souhaitez bénéficier d une aide Banque Populaire / LMDE? Dossier de Candidature Trophée Des Lycées 2013 Vous souhaitez bénéficier d une aide Banque Populaire / LMDE? Avant-propos «S engager avec audace au service des projets de vie personnels et professionnels

Plus en détail

Bulletin d inscription

Bulletin d inscription Bulletin d inscription partir de 459 * A > ARTMETZ/LUXEMBOURG 25-27 NOVEMBRE 2011 Grand Week-End Art contemporain en liberté * Les prix de l hôtel et des transports sont communiqués à titre indicatif sur

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Le Prix OCIRP Acteurs Économiques

Plus en détail

IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014

IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014 IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014 Département Génie Civil Point presse 06/02/2014 La 5e édition du challenge national Construction Durable accueillie à Belfort Les 24 départements

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Corte Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2014 EN CORSE Depuis 3 ans le CPIE Corte Centre Corse, Pôle Territorial

Plus en détail

Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault

Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault Service de presse Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault Dossier de presse Contacts presse William Beuve-Méry william.beuve-mery@iledefrance.fr

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION SALON HABITAT EXPO Pôle & vivre avec LE BOIS MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION HABITAT & RÉNOVATION BOIS & ÉCO-HABITAT AMÉNAGEMENTS INT. & EXT. 25.26.27 Avril 2014 salle du Jaï Alaï DOSSIER DE PRESSE Alliance

Plus en détail

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2015 EN CORSE Depuis 4 ans le CPIE Centre Corse A Rinascita, Coordination

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES CONTACTS PRESSE: Socotec : Delphine Bouchez & Camille Jullien delphine.bouchez@moonpress.fr - 01 46 08 63 18 camille.jullien@moonpress.fr

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Contact : Laure Dubois : contact@animateurnumeriquedeterritoire.com Site web : www.animateurnumeriquedeterritoire.com Offices de Tourisme de France Fédération

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle Quoi? Une friche industrielle réhabilitée Les anciens établissements Cannelle En 1945, la famille Cannelle, originaire du territoire de Belfort, décide de s installer en bord de Loire port des Noues, afin

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du séminaire transition énergétique et écologique Services de l Etat en Aquitaine Lundi 15 décembre 2014 Messieurs les Préfets, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

MARSEILLE MECENAT. Marseille Patrimoine 2013-2020. Conférence de presse Lundi 5 décembre 2011 à 12h00 Hôtel de Ville - Marseille 2 e

MARSEILLE MECENAT. Marseille Patrimoine 2013-2020. Conférence de presse Lundi 5 décembre 2011 à 12h00 Hôtel de Ville - Marseille 2 e MARSEILLE MECENAT Marseille Patrimoine 2013-2020 Conférence de presse Lundi 5 décembre 2011 à 12h00 Hôtel de Ville - Marseille 2 e I. Marseille Mécénat II. Marseille Patrimoine 2013-2020 III. Devenir Mécène

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO 130 C est le nombre d apprentis à Sciences Po en 2014. Sciences Po souhaite atteindre le nombre de 150 apprentis par an, soit 10 % d une promotion. l apprentissage à Sciences

Plus en détail

Agence de communication Entreprise Adaptée

Agence de communication Entreprise Adaptée Agence de communication Entreprise Adaptée Une agence engagée Dans un monde en pleine mutation, face aux multiples ruptures, sociales, sociétales et écologiques les organisations ne peuvent désormais ignorer

Plus en détail

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles aria DIRECCTE A Q U I T A I N E Collection «Études» N 09 Juin 2011 DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI SERVICE ÉTUDES, STATISTIQUES, ÉVALUATION

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du lancement du site aquitain de l IRT Saint Exupéry Bordeaux Lundi 17 novembre 2014 Monsieur le Premier ministre, Monsieur le Président du Conseil Régional

Plus en détail

SERGE BOUCHARD ANTHROPOLOGUE ET COMMUNICATEUR, CONFÉRENCE INAUGURALE DU FORUM SUR LE PLAN NORD, MAI 2012

SERGE BOUCHARD ANTHROPOLOGUE ET COMMUNICATEUR, CONFÉRENCE INAUGURALE DU FORUM SUR LE PLAN NORD, MAI 2012 Pour réaliser ses ambitions, notre ville s est dotée d un positionnement porteur et d une identité puissante et évocatrice. Ce document présente les fondements de notre marque, qui servira de tremplin

Plus en détail

Enseigner le développement durable

Enseigner le développement durable Les enjeux Enseigner le développement durable Catalogue de nos outils pédagogiques Édition : octobre 2014 DES RESSOURCES PÉDAGOGIQUES pour les enseignants, animateurs de centres de loisirs et associations.

Plus en détail

L Apprentissage à Sciences Po

L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po g Une filière en développement Depuis 2006, Sciences Po développe activement ses formations en apprentissage. Sept masters proposent aujourd

Plus en détail

Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS

Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS Que serait une garderie respectueuse des principes du développement durable? Spécificités d une garderie durable au sein d un EMS Mars 2011 La garderie durable Pourquoi? Qu est-ce que c est? Les principes

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

Pépinière artistique et urbaine

Pépinière artistique et urbaine Pépinière artistique et urbaine Appel à projets Année 2015 Mise à disposition d espaces de travail Locaux et services Accompagnement Structuration et développement Mise en réseau professionnel Réponse

Plus en détail

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat En perspective de la Conférence Mondiale des Nations Unies sur le Climat qui se tiendra à Paris en décembre

Plus en détail

mobiliser les acteurs et assurer le risque

mobiliser les acteurs et assurer le risque Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

Résidence Clairefontaine

Résidence Clairefontaine Résidence Clairefontaine Bienvenue Madame, Monsieur, Vous venez de retirer un dossier de demande de pré-admission pour intégrer la Résidence Clairefontaine. Le Conseil d administration, la direction, tout

Plus en détail

Le Projet pédagogique Secteur Adultes

Le Projet pédagogique Secteur Adultes Le Projet pédagogique Secteur Adultes I. Introduction... 2 II. Les Objectifs Généraux Statutaires Spécifiques au Secteur... 2 Le 2ème : Renforcer le lien social... 2 Le 3ème : Identifier et formaliser

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION Direction de la Valorisation Information Scientifique et Technique forma@doc Pôle Formation CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION «Animation de groupe, gestion de projet et communication» pour les animateurs

Plus en détail

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!!

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!! AssociationCinémal Ecran lundi8septembre2014 14,passagedel Aqueduc 93200SaintADenis Tel:0149336688 Introduction Projetd extensionducinémal ECRAN Le cinéma l Ecran dans le centreaville existe depuis 1991(sa

Plus en détail

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Rentrée scolaire 2015-2016 Campagne d inscriptions aux activités périscolaires du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Edito Chers parents, Vos enfants sont bien souvent les personnes qui comptent le plus

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement

Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement Le CERVIA Paris Ile-de-France Créé en 2007, le Centre Régional de Valorisation et d Innovation Agricole et Alimentaire

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne

APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne La compagnie Zéotrope : Depuis 1999, la compagnie Zéotrope réinvente sans cesse le rapport spectateur(s) et comédiens(s), privilégiant

Plus en détail

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées»

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Terre de curiosité et d'ouverture, la Lorraine propose au plus grand nombre une offre culturelle de qualité et encourage les expériences

Plus en détail

Un nouvel espace de co-working Contact presse

Un nouvel espace de co-working Contact presse Un nouvel espace de co-working Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05 40 33 / corine.busson benhammou@ville.angers.fr 1 Depuis

Plus en détail

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE Le guide INFOS PRATIQUES w Mon conseil citoyen Secteur :... w Mon co-animateur élu est :... Ses coordonnées :... w Mon co-animateur habitant est :... Ses coordonnées

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014

DOSSIER DE PRESSE 2014 DOSSIER DE PRESSE 2014 LAGACHE MOBILITY DOSSIER DE PRESSE - 1 6 ÉDITO 8 NOUVELLE IDENTITÉ EN 2014 10 LAGACHE MOBILITY PARTICULIERS, LE CHOIX DE LA PROXIMITÉ 12 LAGACHE MOBILITY BUSINESS, LES TRANSFERTS

Plus en détail

cheer up! EMLYON Demande de Partenariat Course Contre le Cancer 2013

cheer up! EMLYON Demande de Partenariat Course Contre le Cancer 2013 Sommaire Présentation de cheer up! EMLYON 2 La Course Contre le Cancer 2013 3 La Course Contre le Cancer 2012 4 Pourquoi vous associer à notre événement? 5 1 cheer up! EMLYON cheer up! EMLYON est une association

Plus en détail

Sommaire. 1-Introduction.3

Sommaire. 1-Introduction.3 1 Sommaire 1-Introduction.3 2-Les 1ères Journées des Etudes Marketing et sondages d opinion.... 3 2.1- Présentation............3 2.2-Objectifs............3 3-Programme préliminaire......... 3 4-Public

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020

POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 INVESTISSEMENT TERRITORIAL INTÉGRÉ POLITIQUE DE COHÉSION 2014-2020 Les nouvelles règles et la législation régissant le prochain financement de la politique européenne de cohésion pour la période 2014-2020

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 28 OCTOBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

AU CŒUR RÈGLES DU JEU. C.Creissels Etudes, conseils et formations en urbanisme

AU CŒUR RÈGLES DU JEU. C.Creissels Etudes, conseils et formations en urbanisme RÈGLES DU JEU C.Creissels Etudes, conseils et formations en urbanisme Présentation et règles du jeu de cartes «La cohésion sociale au cœur du développement durable» Un jeu pour travailler ensemble sur

Plus en détail

Fondation Objectif Grandes Ecoles Proposition de Partenariat

Fondation Objectif Grandes Ecoles Proposition de Partenariat Fondation Objectif Grandes Ecoles Proposition de Partenariat I Notre organisme a) Les Statuts juridiques La Fondation Objectif Grandes Ecoles ne dispose pas de statuts propres puisqu elle est sous égide

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission...

Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission... Parce que la photographie ne peut vivre sans partage et transmission... Permettre à tous de rencontrer des photographes expérimentés, d apprendre et de vivre des expériences nouvelles en photographie à

Plus en détail

ésultats RÉ/USSISSEZ tous vos projets avec les courtiers les plus performants de l industrie!

ésultats RÉ/USSISSEZ tous vos projets avec les courtiers les plus performants de l industrie! RE/NOMMÉS pour leurs performances, leur efficacité et leur implication, les courtiers RE/MAX se distinguent également par leur connaissance approfondie du marché, et le grand nombre d outils et de ressources

Plus en détail

DIFFERENTE HISTORIQUE UNE VISION DE LA COMMUNICATION!

DIFFERENTE HISTORIQUE UNE VISION DE LA COMMUNICATION! K I T M E D I A HISTORIQUE Créé en janvier 2010 par Lisa et Eric Pottier, New Life Communication est une société d édition de magazines gratuits qui compte aujourd hui plus de 15 salariés et a réalisé

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

Nos 6 engagements de services. Entreprises

Nos 6 engagements de services. Entreprises RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Nos 6 engagements de services Entreprises Déclaration des salaires 2011 Deux moyens existent : la déclaration en ligne (aucune inscription préalable). le dépôt d une DADS-U sur

Plus en détail

Lancement des schémas territoriaux des services aux familles

Lancement des schémas territoriaux des services aux familles Dossier de presse Lancement des schémas territoriaux des services aux familles 7 février 2014 Contact presse francois.coen@famille.gouv.fr 1. UNE MOBILISATION SANS PRÉCÉDENT Le gouvernement a annoncé en

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Valenciennes, le 28 novembre 2012

DOSSIER DE PRESSE Valenciennes, le 28 novembre 2012 Le Valenciennois accueille la journée «TRANSPORT & MOBILITE» dans le cadre de la Semaine de l Innovation La troisième édition de la Semaine de l Innovation se tiendra du 26 au 30 novembre 2012. Depuis

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la réunion du Pacte de Responsabilité et de Solidarité Lundi 26 mai 2014 Lesparre-Médoc Mesdames et Messieurs les Parlementaires Mesdames et Messieurs

Plus en détail

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation Agissant en harmonie avec les principaux acteurs du secteur de l accompagnement des personnes âgées En phase avec les évolutions

Plus en détail

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs,

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, C est toujours un grand plaisir de vous retrouver au Liban. Mais le plaisir se double aujourd hui d une grande

Plus en détail

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr OPERATION «POMPIERS JUNIORS» DOSSIER DE PRESSE Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr Service Départemental d Incendie et de Secours

Plus en détail