Intervention de Monsieur Michel MERCIER, Ministre de l Espace rural et de l Aménagement du territoire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intervention de Monsieur Michel MERCIER, Ministre de l Espace rural et de l Aménagement du territoire"

Transcription

1 Intervention de Monsieur Michel MERCIER, Ministre de l Espace rural et de l Aménagement du territoire A l occasion d un déplacement à Metz jeudi 8 juillet 2010 Monsieur le Préfet, Bernard NIQUET Monsieur le Sénateur, président du Conseil régional, Jean-Pierre MASSERET Monsieur le Sénateur, président du Conseil général, Philippe LEROY Monsieur le Président de Metz Métropole, Jean-Luc BOHL Monsieur le Maire de Metz, Dominique GROS Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs, Je reviens aujourd hui ici en Moselle pour concrétiser avec vous un ensemble de projets d aménagement du territoire, dont je tiens à souligner d emblée l ampleur, la cohérence, le caractère innovant. Je tiens à saluer l implication des principaux acteurs locaux, élus, entrepreneurs et responsables universitaires. Je salue tout particulièrement la grande implication des collectivités de Lorraine et de leurs élus qui se mobilisés pour faire avancer les projets. L aménagement du territoire, c est en effet la capacité à développer en synergie les diversités et les atouts de notre pays tout en maintenant une exigence d équité et de solidarité. L Etat est là pour aider les territoires qui à un moment donné sont plus fragiles.

2 La Moselle doit être emblématique de la capacité de l Etat à se mobiliser pour relancer une dynamique de développement. Bien sûr, et conformément à son rôle d ensemblier, dans une république décentralisée, il ne peut le faire qu avec les collectivités locales et l ensemble des acteurs du territoire. Je tiens donc à saluer avant tout l engagement et le dynamisme des élus locaux qui participent, et ont souvent l initiative des projets d aménagement. Une mobilisation exceptionnelle du chef de l Etat : l accélération et la concrétisation des projets mosellans Le Président de la République, que j ai accompagné à WOIPPY en octobre dernier, a défini les grandes lignes de l action. Cela faisait vingt ans que les choses n avaient pas bougé. En l espace de six mois, grâce à son engagement et à votre mobilisation, un véritable coup d accélérateur a été donné dont on mesure aujourd hui les premiers effets concrets et positifs. 2

3 Un dispositif accéléré et d ampleur pour répondre aux besoins - des mesures exceptionnelles pour l aménagement du territoire : création d une OIN, plateforme multimodale, ZAC, Ecocité, projet METTIS - un renforcement des formations : appui renforcé aux universités lorraines, création d un internat d excellence, Institut Lafayette - une nouvelle impulsion culturelle d excellence : centre Pompidou, candidature de la ville de Metz pour le classement du quartier impérial au patrimoine mondial de l UNESCO - des moyens financiers adaptés : un CRSD avec 59 M de fonds en provenance de l Etat, et 20 M pour les universités, 32 M pour la première phase de la plateforme multimodale dont 10 de l Etat Autant de mesures qui vont contribuer à faire de la Moselle, et du Grand Nord Est en général, une vitrine de l ambition française aux portes de l Europe. C est pour cela que l Etat vous accompagne. 3

4 J ai d ailleurs rencontré ce matin même le Premier Ministre du Grand Duché et les ministres de l intérieur, du développement durable et de la santé afin d assurer une véritable coordination transfrontalière du grand projet d intérêt national d ESCH BELVAL. Nous avons notamment validé le projet de statut et de convention constitutive du GECT qui va être soumis dès maintenant à l approbation des collectivités territoriales. Nous sommes également convenus d une participation croisée dans les instances de gouvernance des deux côtés de la frontière. Il me revient à présent de dresser un bilan d étape, de préciser les axes de travail et de vous parler des orientations pour les mois à venir. 1/ La coopération transfrontalière, une nouvelle ambition pour le Grand Nord Est Le projet transfrontalier ESCH BELVAL est destiné non seulement à renforcer la coopération avec nos voisins du Luxembourg, mais aussi à dynamiser l ensemble des activités du territoire. 4

5 La position stratégique de ce territoire lui confère d emblée les caractéristiques d un territoire clé à développer entre le Nord lorrain et le Grand Duché de Luxembourg afin de favoriser un développement cohérent et équilibré des deux côtés de la frontière. Malgré l impact de la crise, les études démographiques prédisent un accroissement spectaculaire de la population au niveau du GECT (plus de habitants à l horizon de 2031), dont pour la Communauté de communes de la Haute Vallée de l Alzette (CCPHVA). Ces données intègrent le rapprochement de leur lieu de travail où l arrivée de frontaliers lorrains, mais aussi les résidents luxembourgeois qui viennent s installer en Lorraine et les futurs étudiants de Belval désireux de se loger à proximité. a. L Opération d Intérêt National Le Président de la République a annoncé, le 8 octobre 2009, la création d une Opération d'intérêt National (OIN) sur le territoire d Alzette Belval. 5

6 C est un engagement fort de l Etat qui souhaite promouvoir un accompagnement spécifique sur un territoire en grande mutation. Prioritaire, ce dossier concerne de nombreux secteurs liés aux activités économiques, résidentielles, de services et aux infrastructures. C est pourquoi, au plan interministériel, j assurerai sa cohérence et la coordination des actions engagées. C est dans ce cadre que j ai confié avec mes collègues du gouvernement, MM. Borloo et Apparu, une étude de préfiguration à M. GAUTHIER, aux fins de proposer en premier lieu un périmètre pour cette OIN, puis des axes de développement économique et d aménagement du territoire en matière de services à la population, et enfin une gouvernance. Ces derniers points et les conclusions définitives de cette étude seront rendues dans deux mois, tel que le prévoyait la lettre de mission. L objectif était aussi d associer de la manière la plus étroite et la plus permanente les élus locaux et les principaux acteurs du territoire. A ce titre, je souligne la qualité du travail réalisé par M. Gauthier et la concertation qu il a assurée tout au long de ses réflexions, avec les partenaires du projet. 6

7 Comme l a indiqué le président de la République, l OIN doit être une vitrine de la technologie française et la place réservée aux entreprises doit être essentielle. Vous nous proposez aujourd hui un périmètre de projet autour de 2 secteurs : - le secteur frontalier, de plus de 1000 ha, cœur de cible des aménagements, qui comprend les friches industrielles en reconversion - un secteur qui inclut des espaces naturels à titre conservatoire et des réserves foncières qui représentent un potentiel d extension d activités économiques. Ce périmètre entre en cohérence avec le projet de GECT que vous allez approuver à l automne prochain. Je vais présenter dans les prochaines semaines un décret de création de l OIN qui sera pris en Conseil d Etat. A ce stade de la mission de préfiguration, je peux vous annoncer que plusieurs pistes de grands projets structurants émergent. Ces projets seront développés et expertisés au cours des prochaines semaines. Nous disposons encore de deux mois pour approfondir ces pistes sérieuses. 7

8 Monsieur le président du Conseil régional, Jean-Pierre Masseret, vous m avez fait part de vos projets. J ai pu constater qu ils rejoignent en partie ceux du rapport de préfiguration. - Un accélérateur d entreprises au service de la Grande Région. Ce projet pourrait concerner les domaines de l éco-conception/fabrication/construction, du biomédical voire même des satellites, comme vous l évoquez Monsieur le Président de la région Lorraine. Il s agit de favoriser et d accompagner la création d entreprises et d assurer un environnement propice à leur développement comme un fonds de garantie et un fonds d investissement, une plate forme de transfert technologique. - Un pôle universitaire Possibilité de créer un laboratoire commun avec l université luxembourgeoise et avec l Université de Lorraine. 8

9 Sur ce point, un conseil scientifique sera nommé pour nous assister et nous permettre de définir un projet en cohérence avec les dynamiques existantes, et en réseau avec les pôles de compétitivité et les clusters. - Des centres de stockage de données, «datacenters». Un tel projet constituerait un modèle de complémentarité entre les deux pays en tant qu infrastructures pour le traitement et le stockage des données numériques pour des clients régionaux, nationaux et internationaux. Ce type de service bénéficie d un environnement économique favorable avec une croissance mondiale annuelle des datacenters de l ordre de 50 %. - Une structure hospitalière transfrontalière Sur ce point une étude de faisabilité doit être engagée avec l ensemble des acteurs concernés (Agence Régionale de Santé, Etablissements de santé tel le Centre hospitalier Emile Mayrisch et les élus locaux ), afin de valider l opportunité du projet compte tenu de la complexité d une telle opération et de l importance des enjeux. 9

10 Le projet de création d une école européenne de chirurgie robotique pourrait d ailleurs s articuler avec cette structure transfrontalière. Enfin tous ces projets concourent à la création d un nouvel espace de vie, conforme aux exigences actuelles, qualitatif, qui accueillera des activités mixtes, emplois, logements b. Plate forme multimodale sur la Moselle La plate forme multimodale le long de la Moselle, projet soutenu par le Président de la République, est en bonne voie. Il s agit d un projet structurant indispensable pour la Lorraine avec le développement de son réseau de transport qui permet notamment d assurer la liaison entre les ports de la Mer du Nord et le bassin rhénan. Une concertation a été conduite avec chaque partenaire potentiel de ce projet, sous l égide du préfet de région. Aujourd hui vous avez défini une première tranche fonctionnelle pour un montant de 33 M. Je tiens à souligner que l Etat est le premier financeur pour au moins 10 M. 10

11 Et je souhaite, Monsieur le Préfet et Monsieur le président de Région, que vous mobilisiez les crédits européens dont la programmation devrait atteindre 6 M. Les études préopérationnelles de terrain pourraient ainsi être engagées dès le second semestre Les travaux seront entrepris sur trois entités portuaires : Thionville/Illange, Metz/La Maxe et Nancy/Frouard. Nous pouvons nous féliciter du consensus qui a permis de faire aboutir cette première étape. Des arbitrages financiers doivent encore être rendus. Je vous engage à travailler dans les semaines qui viennent les bases financières de ce projet, qui a été retenu au titre du CPER. 2/ Restructurations de Défense : Metz, le plus gros CRSD de France Dans le cadre des restructurations du ministère de la Défense, l agglomération messine perd un peu plus de 5000 emplois militaires et civils. 7 communes sont directement touchées : Metz, Augny, Chatel Saint Germain, Marly, Montigny lès Metz, Moulin lès Metz et Woippy. 11

12 Le Président de la république avait largement insisté sur ce sujet, je peux aujourd hui préciser et confirmer les orientations du CRSD. Il s agit du plus important CRSD du pays, par son ampleur et les fonds qu il mobilise avec l appui positif des élus locaux (doté de 10 M au départ, il bénéficie aujourd hui de 32 M au titre du FNADT et du FRED, plus 27 M en provenance d autres fonds d Etat, et 20 M pour les universités mosellanes). Je tiens à ce titre à remercier le préfet de région, M. Niquet, ainsi que les services de la DATAR du travail accompli. Je remercie également MM. Masseret et Leroy qui se sont beaucoup impliqué et participent de manière financièrement significative à la réalisation de ce contrat. Les collectivités de Lorraine et de Moselle vont d ailleurs pouvoir acquérir les emprises militaires à l euro symbolique et bénéficier du dispositif fiscal Zones de Restructuration de la Défense. 12

13 Le projet de CRSD, contrat partenarial équilibré, comporte quatre axes stratégiques : Nous avons eu beaucoup de réunions de travail et d échanges pour aboutir à cette signature. La valorisation de l image de l agglomération avec le projet phare du Centre Pompidou de Metz, récemment inauguré, et l amélioration de l offre de services : transport en commun à haut niveau de service METTIS, Centre des Congrès Le développement et l accueil d entreprises, par l aménagement de nouvelles zones d activités et le soutien à la création d emplois dans les entreprises, La reconversion des sites militaires libérés, dont base aérienne BA128 de Frescaty, auquel je sais que vous êtes très attaché, Monsieur le président de la communauté d agglomération de Metz, Jean-Luc BOHL L implantation de plusieurs organismes publics sur Metz Métropole, afin de compenser en partie les pertes de population issues des restructurations => comme le chef de l Etat l a annoncé 1500 emplois publics vont être délocalisés. 13

14 Les ministères concernés ont été identifiés et 1180 emplois sont ciblés. Compte tenu de son ampleur, ce programme, qui a d ores et déjà commencé à être mis en œuvre, se réalisera sur les prochaines années avec une échéance finale à la fin du CRSD. Ainsi : l implantation du centre national interministériel de renseignements administratifs est déjà effective (70 agents) ; l installation du Conseil général de l agriculture, de l alimentation et des espaces ruraux (15 agents) a débuté et sera complète début 2011 ; l implantation du pôle interministériel de statistiques publiques (625 agents dont 61 au titre des ministères sociaux) est en phase de préparation active avec un objectif d installation qui se fera de manière progressive à partir de 2011 jusqu en 2014 ; 125 autres agents seront mis en place au sein de ce pôle 95 agents au titre de l Education nationale, soit 70 agents pour un centre informatique et 25 pour un internat d excellence ; 14

15 250 agents pour le ministère de la Défense relevant de la fonction systèmes d information et de communication Une mission sera diligentée conjointement par la DATAR et la Direction Générale de la Modernisation de l Etat (DGME) afin de proposer, avant la fin de l année 2010, les 320 emplois manquants pour atteindre l objectif des Ces postes seront principalement recherchés au sein du ministère de la Défense, des ministères de l Education nationale et de l Enseignement supérieur et de la recherche, ainsi que des ministères du Travail et de la Santé. => vous êtes donc assurés que l Etat tiendra son engagement de délocaliser 1500 emplois pour la fin du contrat. Nous nous plaçons dans une obligation de résultat. Je sais que vous êtes impatients. Mais nous traitons des questions qui demandent du tact. Il s agit d hommes et de femmes, il faut que l on prenne le temps de faire les choses correctement pour eux. Je vous remercie de l accueil que vous leur ferez. 15

16 Les cessions des emprises militaires pourront être faites à l euro symbolique (conformément à l article 67 de la Loi), et je me réjouis qu un accord général sur l'intérêt d'une gestion globale de l'emprise principale de la base aérienne soit 378 hectares ait vu le jour. L État et les collectivités n'envisagent pas une mise sur le marché de cet espace sans un schéma d'organisation qui garantisse d'une part une gestion à long terme de ces disponibilités foncières, et d'autre part une capacité de réaction rapide face aux demandes d'usage qui peuvent se faire jour. L'opérateur reconnu pour prendre en compte cette gestion patrimoniale en intégrant la capacité de gérer la dépollution est l'établissement public foncier de Lorraine (EPFL). Je sais que cette question de la dépollution des terrains préoccupe beaucoup les élus et notamment les maires des villes sur lesquelles se trouvent ces emprises, MM. Henrion, Marchand, Hory et Théobald. Je sais qu il y a eu des échanges à ce sujet entre mon cabinet et M. Grosdidier notamment. 16

17 Je suis heureux que nous ayons pu trouver une solution avec l EPFL qui va avoir maintenant la lourde tâche, en lien avec les services du Ministère de la Défense chargé de réaliser les diagnostics, de gérer toutes ces emprises. Metz Métropole est très impliqué, et notamment sur l emprise de la BA 128. L agglomération assurera la cohésion et la cohérence de l ensemble du processus et du projet d aménagement avec les communes et l EPFL à travers le comité de pilotage de la BA128 et sa charte de gouvernance. Votre Président, M. Bohl, sera, je le sais, vigilant pour que tous ces projets soient menés à bon terme. Je salue sa très grande implication dans ce projet et l en remercie. Le ministre de la défense a annoncé l arrivée à Metz d ici 2012 du 3 ème régiment de hussards de la brigade francoallemande, actuellement basé à Immendingen (Allemagne). Ce régiment compte 800 personnels. Ainsi ce sont 800 foyers qui vont venir s installer et dynamiser le tissu économique local. 17

18 Par ailleurs, l implantation à DIEUZE d un centre de formation permettra de maintenir une présence militaire effective, et le maintien d un régiment à BITCHE et du 8 ème régiment d artillerie à COMMERCY constituent une garantie supplémentaire de maintien d emplois dans la région. Par ailleurs, le ministre chargé de l Agriculture a confié à M. Brulhet, vice-président du CGAAER, la mission d étudier l opportunité et la faisabilité de la création d un nouveau pôle d enseignement et de recherche vétérinaire sur le site de la base aérienne 128. Ses conclusions seront rendues prochainement. Je connais l attachement du maire de METZ, Dominique GROS, à cette idée, qui pourrait à terme être pourvoyeuse d emplois. Je veux le remercier de toute sa mobilisation sur l ensemble du CRSD et de l état d esprit républicain qui l anime. Enfin, le projet de regroupement de 3 compagnies de CRS sur l agglomération messine est à l étude et, sous réserve des arbitrages budgétaires en cours sur le programme immobilier triennal de la police nationale, pourrait s installer après la libération des locaux par le ministère de la Défense. 18

19 Conclusion : Tout au long de cette année, un travail important a été mené. J ai eu plaisir à travailler avec vous, à vous recevoir pour échanger sur l évolution des projets en cours. Je mesure aujourd hui la valeur du travail réalisé et la variété des projets, garants pour l avenir d un développement équilibré. Ces projets reflètent bien l ambition et des compétences de notre pays, en lien avec notre partenaire et ami le Grand Duché du Luxembourg, et illustrent aussi le renouveau, la renaissance de cette région si souvent blessée par l histoire. Nous aurons le plaisir d échanger à nouveau. Je reviendrai à l automne prochain parapher le GECT et je rendrai également public le deuxième rapport sur la gouvernance de l opération d intérêt national. * Seul le prononcé fait foi. 19

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

Présentation par Pascal Gauthier

Présentation par Pascal Gauthier Présentation par Pascal Gauthier Préfiguration de l OIN et directeur de l Etablissement Public Foncier de Lorraine (EPFL) LA GENÈSE DU PROJET D OIN L aménagement de la friche de Belval au Luxembourg par

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE LA DEFENSE / SEINE ARCHE Le périmètre d intervention de l EPAD créé en 1958, est devenu périmètre d Opération d Intérêt National en 1983. Celui-ci a été scindé en deux le 19 décembre 2000 entre d une part

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Paris, le lundi 15 juin 2015 Seul le prononcé fait foi DISCOURS de Sylvia PINEL Installation du Conseil supérieur de la

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

SEMINAIRE «Réussir la modernisation de la fonction publique»

SEMINAIRE «Réussir la modernisation de la fonction publique» SEMINAIRE «Réussir la modernisation de la fonction publique» CLÔTURE DES TRAVAUX PAR MADAME CYNTHIA LIGEARD PRESIDENTE DU GOUVERNEMENT DE LA NOUVELLE-CALEDONIE 6 novembre 2014 1 Mesdames, Messieurs les

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du Conseil de Gestion du Parc Naturel Marin d Arcachon

«seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du Conseil de Gestion du Parc Naturel Marin d Arcachon «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du Conseil de Gestion du Parc Naturel Marin d Arcachon Lundi 23 février 2015 Amiral, Madame le Sénateur, Mesdames, messieurs les maires, Conseillers généraux,

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la signature de la Charte des relations fournisseurs responsables par Meda Manufacturing 19 décembre 2013 Monsieur le Maire, Monsieur le Vice-Président

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

Séminaire des cadres de l administration centrale. Université René- Descartes lundi 3 juin 2013

Séminaire des cadres de l administration centrale. Université René- Descartes lundi 3 juin 2013 Séminaire des cadres de l administration centrale Université René- Descartes lundi 3 juin 2013 Allocution de Manuel VALLS, ministre de l Intérieur Monsieur le Secrétaire Général, Messieurs les Directeurs

Plus en détail

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 1/13 Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 «Seul le prononcé fait foi» (sous réserve de leur présence effective)

Plus en détail

Un engagement universitaire au cœur de l évolution du système de santé

Un engagement universitaire au cœur de l évolution du système de santé Un engagement universitaire au cœur de l évolution du système de santé Université d été de la e Santé 4 juillet 2013 Technopôle Castres Mazamet Intervention du Pr Louis Lareng Directeur de l Institut Européen

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

2 Forum transfrontalier des professionnels des activités aquatiques, de la glisse et du nautisme

2 Forum transfrontalier des professionnels des activités aquatiques, de la glisse et du nautisme 1 2 Forum transfrontalier des professionnels des activités aquatiques, de la glisse et du nautisme Discours de clôture M. Manuel de LARA Vice-président délégué au développement économique, à l Innovation

Plus en détail

M. Godin fait partie des bâtisseurs de l industrie des technologies de l information. Il a pavé la voie pour de nombreux autres entrepreneurs

M. Godin fait partie des bâtisseurs de l industrie des technologies de l information. Il a pavé la voie pour de nombreux autres entrepreneurs Monsieur l Ambassadeur, Monsieur le Délégué général, Monsieur Maynard - Président la Chambre de commerce France-Canada, Monsieur Godin, Distingués invités, Mesdames et Messieurs, Mon nom est Eric Lemieux,

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement 2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Rabat, le 25 février 2015 Messieurs les Ministres, Monsieur le

Plus en détail

L importance du volet comptable de la loi organique

L importance du volet comptable de la loi organique Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire Journée d études des trésoriers-payeurs-généraux, relative à la nouvelle fonction comptable - 3 octobre 2003 - Mesdames et

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT ROYAUME DU MAROC REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT DISCOURS D OUVERTURE M. Driss EL AZAMI EL IDRISSI Ministre

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Technologies numériques pour les nouveaux usages

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Le financement pour le développement industriel inclusif et durable

Le financement pour le développement industriel inclusif et durable REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI ****** 3 ème Conférence internationale sur le financement du développement --------- Communication de Monsieur Amadou BA, Ministre de l Economie, des

Plus en détail

Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Seminar on latest trends and opportunities in IT

Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Seminar on latest trends and opportunities in IT Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Seminar on latest trends and opportunities in IT Date : Jeudi 29 Mars 2012 Time:

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Décembre 2014 Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Résultat du vote : UNANIMITÉ Rapporteur : M Antoine LAFARGE Initié en 2009 sous sa forme

Plus en détail

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Discours de Marylise LEBRANCHU Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Jeudi 17 octobre 2013 Je suis heureuse de pouvoir commencer,

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB «seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la conférence du CECOGEB le lundi 7 octobre 2013 Monsieur le Président du Conseil régional, Messieurs les Présidents des Chambres consulaires,

Plus en détail

Industries Secteur Public. Secteur Public*

Industries Secteur Public. Secteur Public* Industries Secteur Public Secteur Public* Le département «Secteur Public» Depuis près de 20 ans, le département Secteur public de PricewaterhouseCoopers accompagne les administrations, les organisations

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du séminaire transition énergétique et écologique Services de l Etat en Aquitaine Lundi 15 décembre 2014 Messieurs les Préfets, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 -

40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 - 40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 - A. DEFINIR DES PRIORITES PARTAGEES «L EXPERIENCE DE LA PROXIMITE AU SERVICE D

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

Discours de Marylise LEBRANCHU. 85e Congrès de l Assemblée des Départements de France. «Les départements : modernité et proximité»

Discours de Marylise LEBRANCHU. 85e Congrès de l Assemblée des Départements de France. «Les départements : modernité et proximité» Discours de Marylise LEBRANCHU 85e Congrès de l Assemblée des Départements de France «Les départements : modernité et proximité» Troyes Jeudi 15 octobre 2015. Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Pacte de responsabilité

Pacte de responsabilité Le 5 mars 2014 Pacte de responsabilité Relevé de conclusions des réunions paritaires du 28 février et du 5 mars 2014 La situation économique et sociale de notre pays est marquée par une forte ambivalence.

Plus en détail

Conclusion du rendez-vous du commerce «Transition numérique du commerce BtoB» -Lundi 19 octobre 2015 -

Conclusion du rendez-vous du commerce «Transition numérique du commerce BtoB» -Lundi 19 octobre 2015 - MARTINE PINVILLE SECRETAIRE D ETAT CHARGEE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT, DE LA CONSOMMATION ET DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE, AUPRES DU MINISTRE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMERIQUE D i s

Plus en détail

Convention de partenariat entre la zone de défense et de sécurité Ouest et le Mouvement des Entreprises de France de la région Bretagne

Convention de partenariat entre la zone de défense et de sécurité Ouest et le Mouvement des Entreprises de France de la région Bretagne Convention de partenariat entre la zone de défense et de sécurité Ouest et le Mouvement des Entreprises de France de la région Bretagne entre l Etat, Ministère de la défense représenté par Monsieur le

Plus en détail

Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique. Mesdames, Messieurs,

Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique. Mesdames, Messieurs, Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique Mesdames, Messieurs, J ai tout d abord une bonne nouvelle à vous avancer, une bonne nouvelle pour la Fonction publique, c est l adoption par l

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la signature de la Charte pour le développement en journée et des horaires en continu dans les marchés de propreté en Aquitaine Lundi 2 février 2015

Plus en détail

Directive Régionale d Aménagement

Directive Régionale d Aménagement Directive Régionale d Aménagement Développer les fonctions de centralité autour des quartiers de gare Cahier d intentions Septembre 2010 Mise en œuvre du Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine Schéma départemental 2005-2020 Le mot du Président Lors de sa réunion du 16 décembre 2005, l Assemblée départementale a approuvé

Plus en détail

Déclaration franco-grecque. Partenariat stratégique pour l avenir

Déclaration franco-grecque. Partenariat stratégique pour l avenir Déclaration franco-grecque Partenariat stratégique pour l avenir A l invitation du Président de la République hellénique, le Président de la République française a effectué une visite officielle en Grèce

Plus en détail

REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE CABINET DU PREMIER MINISTRE, MINISTRE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU BUDGET

REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE CABINET DU PREMIER MINISTRE, MINISTRE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU BUDGET REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE CABINET DU PREMIER MINISTRE, MINISTRE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU BUDGET MOT DE S.E.M. DANIEL KABLAN DUNCAN, PREMIER MINISTRE, MINISTRE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DE L INRA...

PRESENTATION GENERALE DE L INRA... Marché à procédure adaptée (MAPA) pour l assistance à maîtrise d ouvrage afin d accompagner l Inra dans la phase de lancement de l instrumentation de ses processus sur le périmètre fonctionnel de la gestion

Plus en détail

MME LE MAIRE : Madame OUFKIR. MME OUFKIR :

MME LE MAIRE : Madame OUFKIR. MME OUFKIR : Préambule du rapport n 12 Madame OUFKIR. MME OUFKIR : Ce rapport vous propose d autoriser la signature d une convention de groupement de commandes entre CHAMBERY METROPOLE et la Ville de CHAMBERY afin

Plus en détail

Contribuer à l aménagement du territoire départemental

Contribuer à l aménagement du territoire départemental Contribuer à l aménagement du territoire départemental Point presse 16 octobre 2009 Aube Immobilier en quelques chiffres Au service des collectivités Aube Immobilier gère 9400 logements implantés sur quelque

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Lancement du chantier Eurartisanat Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social 22 mai 2015 DISCOURS Seul le prononcé fait foi Monsieur

Plus en détail

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE BOURGOGNE Place des Nations Unies - B.P. 87009-21070 DIJON CEDEX Téléphone : 03 80 60 40 20 - Fax : 03 80 60 40 21 MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT Préambule

Plus en détail

CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPFY EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES

CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPFY EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20120711-2012-0220-DE Date de télétransmission : 13/07/2012 Date de réception préfecture : 13/07/2012 CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL

DISCOURS de Sylvia PINEL Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Paris, le mercredi 3 septembre 2014 Seul le prononcé fait foi DISCOURS de Sylvia PINEL Clôture du 42 ème congrès des géomètres-experts

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la réunion du Pacte de Responsabilité et de Solidarité Lundi 26 mai 2014 Lesparre-Médoc Mesdames et Messieurs les Parlementaires Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Seul le prononcé fait foi

Seul le prononcé fait foi Intervention de Marisol Touraine Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes Inauguration du Village Répit familles Fondettes Lundi 21 septembre 2015 Monsieur le Préfet Mesdames

Plus en détail

(Cotonou, le 18 Juillet 2013)

(Cotonou, le 18 Juillet 2013) République du Bénin ************** Ministère de l Enseignement Secondaire, de la Formation Technique et Professionnelle, de la Reconversion et de l Insertion des Jeunes (MESFTPRIJ) **************** Ministère

Plus en détail

signature de l Opération Campus entre la République française et la Banque européenne d investissement

signature de l Opération Campus entre la République française et la Banque européenne d investissement signature de l Opération Campus entre la République française et la Banque européenne d investissement 3 Février 2014 Pierre Moscovici, ministre de l économie et des finances «Avec le Pacte européen pour

Plus en détail

DISCOURS DE MME HELENE CONWAY-MOURET, MINISTRE DELEGUEE CHARGEE DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER

DISCOURS DE MME HELENE CONWAY-MOURET, MINISTRE DELEGUEE CHARGEE DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER 1 DISCOURS DE MME HELENE CONWAY-MOURET, MINISTRE DELEGUEE CHARGEE DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER A L OCCASION DE LA RENCONTRE SUR «L ARRIVEE DE L ENFANT EN FRANCE : LA FIN DU PROCESSUS D ADOPTION?» (Centre

Plus en détail

Bernard LAPORTE Secrétaire d Etat chargé des Sports

Bernard LAPORTE Secrétaire d Etat chargé des Sports Conférence de presse du jeudi 5 mars 2009 Fédération Française de Football Bernard LAPORTE Secrétaire d Etat chargé des Sports Monsieur le président, mesdames et messieurs, L Euro de football est le troisième

Plus en détail

qu il y ait une très grande cohérence entre les différentes politiques publiques. Les orientations régionales peuvent aussi permettre de rechercher

qu il y ait une très grande cohérence entre les différentes politiques publiques. Les orientations régionales peuvent aussi permettre de rechercher Gestion de la faune sauvage et amélioration de la qualité des habitats. Dominique STEVENS (Délégué régional Poitou-Charentes ONCFS ) et Pascal DOUTAU ( F D C de Charente) : Dominique STEVENS : Nous allons

Plus en détail

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 1. L expérience analysée L animation de la concertation dans le processus d élaboration du Plan Communal de Développement (PCD) de Jean

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Démarche InterSCoT ENJEUX ET AMBITIONS

Démarche InterSCoT ENJEUX ET AMBITIONS Démarche InterSCoT ENJEUX ET AMBITIONS Assemblée Générale de l AUDIAR 17 mars 2015 De quoi parle t on? Les dynamiques territoriales doivent se concevoir dans une approche relationnelle où les territoires

Plus en détail

LE FINANCEMENT. MSPD Eric Fretillere Conseil Régional de l Ordre des Médecins d Aquitaine CDOM 47Page 1

LE FINANCEMENT. MSPD Eric Fretillere Conseil Régional de l Ordre des Médecins d Aquitaine CDOM 47Page 1 LE FINANCEMENT Il ne faut pas se le cacher, le financement est une difficulté et de nombreuses maisons médicales dans les 10 dernières années, qui fonctionnaient de manière satisfaisante, sont «décédées»

Plus en détail

Investissements d avenir

Investissements d avenir Investissements d avenir Aide à la rénovation thermique des logements privés «Avenant relatif à la mise en œuvre du programme Habiter Mieux» Programmes d Intérêt Général de la Communauté d Agglomération

Plus en détail

Plateforme commune. Etat- Régions : ensemble pour l emploi

Plateforme commune. Etat- Régions : ensemble pour l emploi Plateforme commune Etat- Régions : ensemble pour l emploi L Etat et les Régions s allient pour mener la bataille de l emploi et impulsent une nouvelle façon de travailler ensemble par la signature d une

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG

COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG CONSEIL REGIONAL DE BASSE NORMANDIE PREFECTURE DE LA REGION BASSE NORMANDIE COMMUNAUTE URBAINE DE CHERBOURG Contrat d'agglomération en application de l'article 29 de la loi du 25 juin 1999 Entre et - l'état,

Plus en détail

26 et 27 mai 2015. Discours de clôture de la Présidente du Conseil Général

26 et 27 mai 2015. Discours de clôture de la Présidente du Conseil Général 26 et 27 mai 2015 Discours de clôture de la Présidente du Conseil Général Mesdames, Messieurs, Lors de mes propos introductifs à ces débats, je vous ai dit que le développement social, comme le développement

Plus en détail

Inauguration de l EHPAD «les Jardins de Plaisance» LANOUAILLE, le samedi 4 octobre 2013. Allocution de M. Jacques BILLANT, préfet de la Dordogne

Inauguration de l EHPAD «les Jardins de Plaisance» LANOUAILLE, le samedi 4 octobre 2013. Allocution de M. Jacques BILLANT, préfet de la Dordogne Inauguration de l EHPAD «les Jardins de Plaisance» LANOUAILLE, le samedi 4 octobre 2013 Allocution de M. Jacques BILLANT, préfet de la Dordogne Permettez-moi de saluer Madame Jeanne LATASTE, votre ancien

Plus en détail

territ Contact : Ministère Bureau.scf

territ Contact : Ministère Bureau.scf Le «Pacte Bureau.scf territ oire-santé» Pour lutter contre les déserts médicaux 13 décembree 2012 DOSSIER DE PRESS SE Contact : Ministère des Affaires sociales et de la santé 01 40 56 60 65 Communiqué

Plus en détail

Intervention de Thierry BRAILLARD. Clôture du Forum sur l intégrité du sport. Université de la Sorbonne. Paris le 15 mai 2014

Intervention de Thierry BRAILLARD. Clôture du Forum sur l intégrité du sport. Université de la Sorbonne. Paris le 15 mai 2014 Intervention de Thierry BRAILLARD Clôture du Forum sur l intégrité du sport Université de la Sorbonne Paris le 15 mai 2014 Mesdames, Messieurs, Chers amis du sport, Depuis que j'ai été nommé secrétaire

Plus en détail

Dossier de Presse. Déploiement du Très Haut Débit en Bretagne

Dossier de Presse. Déploiement du Très Haut Débit en Bretagne Dossier de Presse Déploiement du Très Haut Débit en Bretagne 13 octobre 2014 Communiqué de presse «Bretagne Très Haut Débit» Rennes, le 13 octobre 2014 Le projet «Bretagne Très Haut Débit», porté par Mégalis

Plus en détail

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Monsieur le Président du Conseil du commerce de France ;

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

L ARC SYNDICAT MIXTE ET LE GRAND GENÈVE. Présentation CC du Genevois 26 mai 2014 Bernard GAUD, Vice-président de l ARC

L ARC SYNDICAT MIXTE ET LE GRAND GENÈVE. Présentation CC du Genevois 26 mai 2014 Bernard GAUD, Vice-président de l ARC L ARC SYNDICAT MIXTE ET LE GRAND GENÈVE Présentation CC du Genevois 26 mai 2014 Bernard GAUD, Vice-président de l ARC TERRITOIRE, ENJEUX & OBJECTIFS L ARC DANS LE GRAND GENÈVE 2 pays 2 cantons, 2 départements

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour le développement. Discours

Programme des Nations Unies pour le développement. Discours Programme des Nations Unies pour le développement Discours Atelier technique de mobilisation des parties prenantes au processus de formulation de l Agenda d Action-Pays (AAP) et la formulation du Programme

Plus en détail

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC. Rabat, le 4 avril 2013

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC. Rabat, le 4 avril 2013 PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse DISCOURS DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE CLOTURE DE LA RENCONTRE DU CLUB DES CHEFS D ENTREPRISE FRANCE MAROC Rabat, le 4 avril 2013 Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Réforme de la politique de la ville Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Restitution de l atelier n 3 : Intitulé : Les communes et agglomérations concernées par

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

Discours de Monsieur le Président de la BOAD. - Excellence, Monsieur le Ministre de l Economie et des. Finances, Excellences, Messieurs les Ministres,

Discours de Monsieur le Président de la BOAD. - Excellence, Monsieur le Ministre de l Economie et des. Finances, Excellences, Messieurs les Ministres, Signature de l accord de prêt relatif au financement partiel du projet de securite alimentaire par l aménagement des bas fonds et le renforcement des capacités de stockage au Bénin Discours de Monsieur

Plus en détail

L ARC SYNDICAT MIXTE. Bilan du mandat décembre 2012-mars 2014 Perspectives

L ARC SYNDICAT MIXTE. Bilan du mandat décembre 2012-mars 2014 Perspectives L ARC SYNDICAT MIXTE Bilan du mandat décembre 2012-mars 2014 Perspectives TERRITOIRE, ENJEUX & OBJECTIFS L ARC DANS LE GRAND GENÈVE 2 pays 2 cantons, 2 départements 1 région 2 000 km² 212 communes 918

Plus en détail

http://www.economie.gouv.fr

http://www.economie.gouv.fr PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES http://www.economie.gouv.fr Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances Conférence de presse pour le lancement de la Banque

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE Les présentes orientations stratégiques ministérielles ont reçu l avis favorable du CHSCT ministériel de l éducation nationale, en sa séance du 10 octobre 2012 Direction générale des ressources humaines

Plus en détail

Philippe Busquin. Commissaire Européen pour la Recherche. La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe

Philippe Busquin. Commissaire Européen pour la Recherche. La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe Philippe Busquin Commissaire Européen pour la Recherche La recherche : une priorité pour l avenir de l Europe Discours à la Conférence «Priorité à la science» Lisbonne 31 mai 2004 Monsieur le Président

Plus en détail

-Monsieur le Représentant de la Coopération Néerlandaise, chef de file des Partenaires Techniques et Financiers du PRODESS ;

-Monsieur le Représentant de la Coopération Néerlandaise, chef de file des Partenaires Techniques et Financiers du PRODESS ; ALLOCUTION DU MDSSPA A L OUVERTURE DES TRAVAUX DES JOURNEES DE CONCERTATION SUR UNE STRTATEGIE D EXTENSION DE LA MUTUALITE AU MALI (21 au 23 janvier 2010) --------------------------------------------------

Plus en détail

Orientations pour une réforme d Action Logement 9 avril 2015 UESL

Orientations pour une réforme d Action Logement 9 avril 2015 UESL Orientations pour une réforme d Action Logement 9 avril 2015 UESL 1 Les Partenaires sociaux ont adopté un projet de réforme d Action Logement qui sera mise en œuvre avant fin 2016. Objectifs poursuivis

Plus en détail

Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire

Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire Axe 2 : Accompagner l émergence d activités nouvelles, soutenir le développement de projets : Appel à projets 2015 «entreprendre autrement»

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires. Laurent COUSSEDIERE

ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires. Laurent COUSSEDIERE ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires Laurent COUSSEDIERE Une démarche en 5 points pour diffuser les modèles et en assurer une amélioration consolidée

Plus en détail

AGRICULTURE BIOLOGIQUE HORIZON 2012

AGRICULTURE BIOLOGIQUE HORIZON 2012 GRAND CONSEIL D ORIENTATION DE L AGENCE BIO 12 SEPTEMBRE 2007 ALLOCUTION DE MICHEL BARNIER AGRICULTURE BIOLOGIQUE HORIZON 2012 I) INTRODUCTION Je suis très heureux d être parmi vous pour ce Grand conseil

Plus en détail