ÉTABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE LA VENDÉE. L expertise foncière au service. de vos projets

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÉTABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE LA VENDÉE. L expertise foncière au service. de vos projets"

Transcription

1 ÉTABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE LA VENDÉE L expertise foncière au service de vos projets

2 Mot du Président Alain LEBOEUF Président de l EPF de la Vendée Les données démographiques nous le rappellent chaque année : la Vendée est des territoires les plus attractifs du Grand Ouest. En tant qu élus, cela nous réjouit, certes, mais doit également nous inciter à faire preuve de discernement face aux enjeux que cela implique. En effet, le défi de l accueil de plus de habitants supplémentaires en Vendée annoncés par l INSEE d ici 2040, est lancé. Comment dès lors concilier la préservation d une agriculture dynamique et de qualité indispensable à l équilibre de notre territoire, le développement de nos bassins d emploi et les importants besoins en nouveaux logements? Le Conseil Général de la Vendée a souhaité la création d un Établissement Public Foncier à l échelle du département, afin d ajuster les réponses que nous pouvons apporter à des enjeux véritablement vendéens, car la Vendée est multiple, terre de contrastes, entre un littoral bordé par les marais et ses terres de bocage, entre le Nord et le Sud... L EPF de la Vendée, qui s inscrit avant tout dans une démarche de développement durable de notre territoire en oeuvrant pour une gestion économe de l esapce, est au service de toutes nos collectivités. Il agit pour maîtriser l évolution des prix du foncier, afin de le rendre accessible au plus grand nombreet permettre à nos bailleurs sociaux de poursuivre le développement de leur offre locative. Il accompagne également nos communes dans l élaboration de leur stratégie foncière, la définition de leurs projets d aménagement tout en s assurant au préalable des conditions de leur faisabilité financière. Cet outil, mis en place par l État, est le vôtre. Il est porteur des valeurs de responsabilité et de solidarité auxquelles nous tenons tant en Vendée. Très cordialement, 2

3 ÉTABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE LA VENDÉE Qui sommes-nous? UN PARTENAIRE À VOS CÔTÉS L Établissement Public Foncier de la Vendée est l outil d accompagnement des collectivités locales du Département de la Vendée dans la gestion et la mise en oeuvre de leur stratégie foncière. Son intervention s inscrit dans le cadre d un projet de territoire et se situe systématiquement en amont de l aménagement opérationnel. L EPF conrtibue à définir la faisabilité des projets ou aménagements, et peut ainsi accélerer et faciliter leur réalisation. Il dispose pour cela de fonds propres et est en capacité de financer la maîtrise du foncier et la remise en état des sols. L objectif est de livrer un foncier directement prêt à l emploi à la collectivité, aménageurs ou opérateurs choisi par la commune ou l EPCI. L EPF n est cependant pas un aménageur : il ne développe ni politique patrimoniale, ni politique foncière en lieu et place des collectivités. Chambres consulaires 3 Etat 3 Membres du Conseil d Administration de l EPF Qui administre l EPF? UN OUTIL PILOTÉ PAR DES ÉLUS LOCAUX ET L ÉTAT Présidé par un élu, le Conseil d Administration et le Bureau regroupent des élus du Conseil Général, du Conseil Régional, d intercommunalités ainsi que de représentants de l État et des chambres consulaires. Le Conseil d Administration règle par ses délibérations les affaires de l Établissement. A cet effet, notamment : il détermine l orientation de la politique à suivre et fixe le Programme Pluriannuel d Intervention (PPI), il fixe le montant de la ressource fiscale, il approuve l État Prévisionnel des Recettes et des Dépenses (EPRD), il appouve les conventions. Le Directeur Général, nommé par arrêté ministériel, est chargé de l application de ces décisions. Conseil Régional 1 Conseil Général 7 EPCI 4 3

4 Quelles sont nos priorités d interventions? A qui s adresse l EPF? UNE EXPERTISE FONCIÈRE AU SERVICE DE TOUTES LES COLLECTIVITÉS L EPF de la Vendée est au service de toutes les collectivités territoriales du département. Il peut intervenir en appui à un projet, quelle que soit sa taille, pour acquérir et porter le foncier jusqu à la réalisation de celui-ci par l aménageur ou l opérateur choisi par la collectivité. Le financement de l EPF est assuré par une ressource pérenne, la Taxe Spéciale d Équipement, ainsi que par une subvention du Conseil Général de la Vendée et une subvention exceptionnelle de l État, qui lui permettent de porter les terrains à moindre coût. Les projets d habitat, d activités économiques ou d infrastructures soutenus par l EPF doivent répondre à une gestion économe de l espace. En ce sens, les projets de maîtrise foncière impliquant une opération de renouvellement urbain ou de réinvestissement de dents-creuses seront systématiquement privilégiés. DES AXES STRATÉGIQUES D INTERVENTION EN FAVEUR D UN DÉVELOPPEMENT DURABLE La stratégie et les modalités d intervention de l Établissement sont précisées dans le Programme Pluriannuel d Intervention qui s articule autour de quatre grands axes : 1. produire du foncier pour l habitat, pour lequel l EPF consacrera la majorité de ses interventions, en privilégiant, de façon générale, le renouvellement urbain sur l extension urbaine, 2. accompagner les communes en vue d opération d aménagement ou de réaménagement de centres-bourgs ou centres villes, en vue notamment de maintenir l offre et la qualité des commerces et services de proximité, 3. agir en faveur du développement économique, particulièrement sur les espaces dégradés, telles que les les friches industrielles, 4. protéger les espaces naturels remarquables, en accompagnement des collectivités et des établissements publics gestionnaires. 4

5 ÉTABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE LA VENDÉE Comment travaillerons-nous ensemble? UNE CONVENTION SUR-MESURE L EPF intervient à la demande des collectivités territoriales sous forme de conventions élaborées sur-mesure selon le contexte foncier et urbain, et le degré de maturité du projet. La durée de portage varie en conséquence, permettant aux collectivités demandeuses de concentrer leurs actions et leurs moyens sur les études et le montage des opérations. Elle est en moyenne de 4 années. La convention prévoit des modalités d intervention de l EPF (type, durée, périmètre, montant...) ainsi que les conditions de revente des biens. Vous nous 1 Approbation s sollicitez de la convention z 2 par le conseil d Administration Instruction du dossier et élaboration du projet de convention Vous réalisez votre projet 5 Revente du bien à la collectivité 4 ou à un opérateur 3 Etude de faisabilité de l opération, définition de la stratégie et des modes d action foncière L EPF acquiert le foncier Portage foncier, remise en état éventuelle des sols, et gestion de bien 5

6 Quel est le coût d une intervention de l EPF? Après aqcuisition et portage, l EPF rétrocède les biens au prix de revient, soit le prix d acquisition majoré des frais annexes supportés par l EPF pendant les phases d acuisition et de portage des biens (frais de géomètre, notaires, études...) ainsi que, le cas échéant, des frais de dépollution et démolition des biens. L EPF ne fait pas supporter aux communes les frais financiers éventuellement rendus nécessaires par l acquisition des biens. De même, les coûts des prestations assurées par l EPF (négociation foncière, suivi des études...) ne sont pas refacturés. Dans certains cas précis, l EPF peut rétrocéder le foncier qu il achète à un prix inférieur au prix de revient. C est le cas notamment pour des opérations de renouvellement urbain, dont la réalisation est rendue difficile voire impossible en raison d un déséquilibre financier trop important. A cet effet, un partenariat avec le Conseil Général de la Vendée a ainsi permis de mettre en place un dispositif de minoration foncière dans le cadre du Contrat Communal d Urbanisme. Sur quels projets intervenons nous? UNE RÉPONSE ADAPTÉE À CHAQUE PROJET L EPF intervient dans le cadre d un partenariat avec une collectivité, afin d assurer la réalisation d un projet de territoire. Il peut s agir de différentes opérations (ZAC, programme d habitat mixte, intervention en centre-bourg...) à condition qu elles soient en cohérence avec le PPI. L EPF peut se porter acquéreur aussi bien de terrains nus comme de terrains bâtis, occupés ou non. En complément de ces interventions en acquisition et portage de foncier, l EPF peut avoir vocation à assurer la maîtrise d ouvrage de travaux de remise en état des biens acquis (démolition, dépollution...). Opérateur foncier, l EPF n assure pas la maîtrise d ouvrage des projets des collectivités dont il n est ni l aménageur, ni l opérateur constructeur. Il ne réalise pas d études par intervention en prestation de services. Cependant, il a vocation à coopérer avec les communes et les EPCI pour les conseiller sur la définition de l action foncière à conduire ainsi que sur la définition des projets auxquels il participe, à leur faisabilité économique, et veiller à la prise en compte des exigences qualitatives fixées par le PPI, notamment en matière de développement durable. 6

7 ÉTABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE LA VENDÉE Pourquoi recourir à l EPF? C est principalement par sa participation directe aux différentes études de définition du projet, études urbaines, études de faisabilité, que l EPF exerce ce rôle de conseil, corollaire de son action foncière. L intervention de l EPF, selon les cas, se fait par maîtrise d ouvrage directe des études, co-maîtrise d ouvrage avec la collectivité ou participation aux études réalisées par les collectivités. L EPF permet aussi aux intercommunalités de lancer à l échelle de leur territoire des études de gisement foncier afin d identifier des sites compatibles avec les priorités d aménagement des communes. Ces études peuvent idéalement alimenter les volets fonciers des PLH, quel que soit l état d avancement des ceux-ci (en cours, en renouvellement, en réflexion). Ces études, dont l EPF assure la maîtrise d ouvrage, sont cofinancées par l EPF, le Conseil Général de la Vendée et les EPCI. s z DES AVANTAGES CERTAINS POUR LES COLLECTIVITÉS Le département de la Vendée fait face à des enjeux spécifiques en matière foncière qu il convient de gérer efficacement. L EPF est l outil proposé par l État pour faciliter les projets d aménagement des collectivités territoriales du département. L EPF apporte des moyens financiers, techniques et d expertise qui peuvent faire défaut aux collectivités, et leur fait bénéficier, grâce à la mutualisation et à la solidarité, d un effet de levier puissant. Les biens acquis par l EPF, sur la base maximale de l évaluation de France Domaine, sont protégés de la spéculation foncière et contribuent par la-même à une certaine régulation du marché. Si les EPF existants fonctionnent aujourd hui, à la grande satisfaction des collectivités, c est donc pour des raisons simples : apport de moyens financiers et techniques qu elles ne pourraient pas mobiliser seules, apport d une expertise technique, notamment dans la négociation foncière et le suivi des études dans un esprit de développement socio-économique durable, délivré de tout objectif concurrentiel, constitution de réserves foncières pour mener à bien, à leur rythme, leurs projets d aménagement, logique anti-spéculative, par la revente de terrains acquis réalisée au coût de fabrication avec des frais financiers moindres. 7

8 10 exemples d intervention SAINT-HILAIRE-DE-RIEZ Redynamisation d un tissu commercial de centre-bourg La commune souhaite agrandir et rendre plus lisible son coeur de bourg en confortant les fonctions de pôles de services et de commerces, à ce jour sous-dimensionnées, et en développant en complément des programmes de logements (petitis collectifs, intermédiaires, maisons de vielle), tout en valorisant les espaces publics. L EPF accompagne la collectivité dans son projet en assurant la maîtrise du foncier ( m²). La durée du portage est de 4 ans. Engagement financier : BOURNEZEAU Habitat intergénérationnel à proximité des commerces et services Dans la dynamique d un nouveau projet de pôle santé, la commune s est intéressée à une dent-creuse de m². Ce projet doit permettre à la commune de répondre à deux objectifs : densifier son centre-bourg en créant de nouveaux logements au plus près des commerces et services et offrir les conditions d une mixité sociale, avec comme priorité l accueil de personnes âgées par la création de logements adaptés. L EPF assiste à la fois la commune dans la définition d un projet urbain cohérent et dans la maîtrise foncière du site. La durée de portage est de 3 ans. Engagement financier : LA ROCHE-SUR-YON Requalification de friches ferroviaires Parmi les projets importants de la ville figure la transformation du quartier de la Gare. Avec l arrivée du TGV, de nombreux aménagements voient le jour, notamment avec la création d un Pôle d Échange Multimodal (PEM) qui donne lieu au réaménagement complet du site avec réhabilitation des bâtiments actuels, de nouvelles aires de stationnement, la création d aménagements piétons et l installation d une gare routière commerciale à proximité de la Gare, ainsi que la création d un pôle d affaires. Dans le cadre de la mise en oeuvre de la 3ème phase, l EPF a acquis des emprises foncières appartenant à RFF ( m²) afin de réaliser des opérations à vocation tertiaire et commerciale. La durée de portage est de 5 ans. Engagement financier : ROCHESERVIÈRE Confortement d un pôle commercial par la construction d habitat dense Le projet de la commune vise à renforcer sa position de chef-lieu de canton, pour en faire une commune toujours plus attractive. La municipalité travaille actuellement au réaménagement du secteur Nord de la ville par le renforcement d un pôle commercial et de services, par l accueil de nouveaux programmes de logements, et l optimisation des mobilités en direction du centre-bourg. L EPF procède à l acquisition, par voie amiable ou par préemption, de biens bâtis sur deux ilôts (5 071 m²) afin d anticiper l extension future du centre commercial récemment réalisé, et la construction d habitat dense (maisons de bourg, logements intermédiaires), dans un environnement qualitatif. La durée initiale de la convention est de 18 mois. Engagement financier : LA GUÉRINIÈRE Projet médico-social et de logements pour personnes âgées Dans le projet du plan gérontologique cantonal, la commune (1 509 habitants), située sur l Ile de Noirmoutier, s est engagée pour la réalisation d une structure d accueil de jour et de logements de personnes âgées. La maison de convalescence et de repos Notre-Damede-Bon-Secours fermera en 2013 et la congrégation, propriétaire du site, a déjà annoncé sa volonté de vendre. Les élus voient donc, dans l achat de l établissement (5 541 m²) par l EPF, l opportunité d y réaliser un projet qui pourrait répondre aux besoins de la population locale en matière de services de santé et de logements pour personnes âgées. La durée initiale de la convention est de 18 mois. Engagement financier :

9 ÉTABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE LA VENDÉE LA GAUBRETIÈRE Logements de ville en coeur du bourg La commune (3 000 habitants) inscrit son développement dans le contexte dynamique du Haut Bocage vendéen. Le site, dent creuse de 1ha70, présente diverses complexités (topographie, desserte, écoulement d eaux pluviales ) mais également des atouts liés à la proximité directe avec le centre-bourg et à la qualité paysagère, typique de cet espace bocager. L objectif est de proposer une offre en logements, complémentaire de l offre en lotissement, à proximité immédiate des commerces et services. La durée de portage est de 4 ans. Engagement financier : LES SABLES-D OLONNE Projet de création d un nouveau quartier d habitat Le secteur du Perclus constitue l une des deux zones d urbanisation future à vocation d habitat restantes sur le territoire des Sables-d Olonne ( habitants permanents). Classé en tant que tel depuis de nombreuses années, il semble que le parcellaire très petit et morcelé (anciennes conches) soit un frein pour les opérateurs immobiliers privés. Par ailleurs, la maîtrise foncière publique du secteur permettra de maîtriser la qualité urbaine d opération d aménagement. C est pourquoi la commune a sollicité l EPF afin d acquérir et de porter le foncier ( m²) en vue de réaliser des programmes de logements à des prix maîtrisés. La durée initiale de la convention de veille foncière est de 18 mois. Engagement financier : LES EPESSES Dent-creuse rue du Puy du Fou Forte d une importante dynamique de commerces et services dans son cœur de bourg, la commune des Epesses souhaite également faire profiter le plus s z grand nombre des espaces que propose le vieux bourg (places et placettes, ruelles, points de vue ). Un secteur en dent-creuse, d environ m² et à la topographie très marquée, a été identifié dans la trame ancienne du bourg. L intervention de l EPF doit permettre à la commune de s assurer de la faisabilité urbaine et technique du projet, avant de réaliser la maîtrise foncière du site. La durée du portage est de 4 ans. Engagement financier : LA FERRIÈRE ZAC du Plessis La commune de La Ferrière a engagé une procédure de ZAC (Zone d Aménagement Concerté) sur son territoire. Le projet, situé en greffe du centre-bourg, s étend sur une zone de 19 hectares destinée à la réalisation de programmes d habitat. La création de 390 logements est envisagée, avec une densité moyenne de 20 logements par hectare, incluant 20 % de logements locatifs sociaux. L EPF intervient sur l ensemble de la ZAC aux côtés de la commune de La Ferrière. La durée de portage est de 4 ans. Engagement financier : TALMONT-SAINT-HILAIRE Revitalisation d un îlot en cœur de bourg L îlot, d une superficie de m² et incluant biens bâtis et activité en cessation à court terme, est situé entre une rue très commerçante et la mairie. Ceci en fait un secteur stratégique pour la réalisation du projet communal: il permet de répondre aux objectifs fixés dans le PLU en proposant à la fois des logements et commerces, sur une opération favorisant la densité et ce, dans un secteur à forte attractivité. La maîtrise foncière communale sur ce secteur stratégique lui permet de s assurer de la qualité urbaine l opération d aménagement. La durée initiale de la convention de veille foncière est de 18 mois. Engagement financier :

10 Cartographie des opérations Habitat Centre-bourg Développement économique Espaces Naturels 10

11 ÉTABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE LA VENDÉE s z Mis à jour au 31 mars

12 QUADRI ÉTABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE LA VENDÉE 123 boulevard Louis Blanc LA ROCHE-SUR-YON Tél. : Fax : ROUGE : 91 M J - 23 N GRIS : 50 N

de formation des prix

de formation des prix Le mécanisme m de formation des prix 1 URBANiS 24 janvier 2011 DEUX MARCHES FONCIERS URBAINS Zone AU «stricte» le droit des sols n est pas défini, il est négocié Zone AU indicée et zone U le droit des

Plus en détail

Les EPFL sont des établissements publics dont la mission est d assister les collectivités

Les EPFL sont des établissements publics dont la mission est d assister les collectivités Fiche B2 juin 2013 CETE Nord Picardie Connaître les acteurs du foncier Les établissements publics fonciers locaux (EPFL) Laurent Mignaux/METL-MEDDE Les EPFL sont des établissements publics dont la mission

Plus en détail

l EPF du Bas-Rhin, mode d emploi L outil foncier au service des collectivités

l EPF du Bas-Rhin, mode d emploi L outil foncier au service des collectivités l EPF du Bas-Rhin, mode d emploi L outil foncier au service des collectivités 2 Créé en décembre 2007 à l initiative du Conseil Général du Bas-Rhin, l Etablissement Public Foncier (EPF) est un outil opérationnel

Plus en détail

PROGRAMME PLURIANNUEL D INTERVENTION 2010-2015. synthèse

PROGRAMME PLURIANNUEL D INTERVENTION 2010-2015. synthèse PROGRAMME PLURIANNUEL D INTERVENTION 2010-2015 synthèse L essentiel du programme pluriannuel d intervention 2010-2015 La Bretagne est aujourd hui une région particulièrement dynamique et attractive. Les

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

R é g l e m e n t. d Intervention. EPFL Pays Basque. Anticipons... Préparons aujourd hui le Pays Basque de demain

R é g l e m e n t. d Intervention. EPFL Pays Basque. Anticipons... Préparons aujourd hui le Pays Basque de demain R é g l e m e n t d Intervention EPFL Pays Basque Anticipons... Préparons aujourd hui le Pays Basque de demain Adopté par le Conseil d Administration en date du 12 Septembre 2014 : Vu le Code de l Urbanisme

Plus en détail

L EPF NORMANDIE. re Industriel et Commercial. Cet EPF d Etat d

L EPF NORMANDIE. re Industriel et Commercial. Cet EPF d Etat d L EPF NORMANDIE L Etablissement public foncier de Normandie est Etablissement Public à Caractère re Industriel et Commercial. Cet EPF d Etat d a été crée e en 1968. Il exerce ses missions dans le cadre

Plus en détail

Établissement Public Foncier de l'ain Dossier de présentation

Établissement Public Foncier de l'ain Dossier de présentation Établissement Public Foncier de l'ain Dossier de présentation 26 bis, avenue Alsace Lorraine 01000 Bourg-en-Bresse tél. 04 74 32 69 05 fax 04 74 32 69 43 epf01@epf01.fr www.epf01.fr Présentation L Établissement

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

Lutte contre l étalement urbain

Lutte contre l étalement urbain Lutte contre l étalement urbain L étalement urbain et la consommation d espace résultent de plusieurs causes cumulatives. Ces phénomènes s expliquent notamment par l insuffisance et l inadaptation de l

Plus en détail

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014 ANJOU PORTAGE FONCIER Ingénierie et action foncière dans la Politique Départementale de l Habitat Janvier 2014 Les outils d action foncière et td d urbanisme durable du PDH Une phase d étude préalable

Plus en détail

PRESENTATION ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER LOCAL DE LA MARTINIQUE

PRESENTATION ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER LOCAL DE LA MARTINIQUE PRESENTATION ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER LOCAL DE LA MARTINIQUE Statuts - Organisation Etablissement Public Industriel et Commercial (EPIC) (pas de compétence d aménagement mais peut mettre en place des

Plus en détail

Séance du Conseil Municipal du 27/06/2013

Séance du Conseil Municipal du 27/06/2013 Direction Générale Développement / Direction du Développement urbain Question n 182 Direction de l'urbanisme REF : DU2013027 Signataire : SM/NL Séance du Conseil Municipal du 27/06/2013 RAPPORTEUR : Jean-Yves

Plus en détail

DELIBERATION N 12-1478 29 OCTOBRE 2012

DELIBERATION N 12-1478 29 OCTOBRE 2012 DELIBERATION N 12-1478 29 OCTOBRE 2012 FONCIER Interventions foncières stratégiques Dispositif régional en sortie de portage de l'etablissement Public Foncier Provence-Alpes-Côte d'azur (EPF PACA) Affectation

Plus en détail

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE LA DEFENSE / SEINE ARCHE Le périmètre d intervention de l EPAD créé en 1958, est devenu périmètre d Opération d Intérêt National en 1983. Celui-ci a été scindé en deux le 19 décembre 2000 entre d une part

Plus en détail

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1 1. Avant-propos de Monsieur Bréhaux (adjoint au maire en charge de l urbanisme) : L importance du P.L.U. en tant qu outil législatif permettant une maîtrise de l urbanisme de la commune est rappelée aux

Plus en détail

NOGENT-LE-ROTROU (28 - Eure-et-Loir) Redynamisation du centre commercial «Les Gauchetières» Note descriptive du projet

NOGENT-LE-ROTROU (28 - Eure-et-Loir) Redynamisation du centre commercial «Les Gauchetières» Note descriptive du projet NOGENT-LE-ROTROU (28 - Eure-et-Loir) Redynamisation du centre commercial «Les Gauchetières» Note descriptive du projet Restructuration du pôle commercial «Les Gauchetières» à Nogent-le-Rotrou_27 janvier

Plus en détail

Zone d Aménagement Concerté et Lotissement

Zone d Aménagement Concerté et Lotissement ZAC et Lotissement - Version 1 - Juin 2012 Zone d Aménagement Concerté et Lotissement Définition générale : Il existe deux procédures différentes permettant de réaliser une opération d aménagement : la

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

La mutualisation du stationnement

La mutualisation du stationnement » La mutualisation du stationnement Est-ce souhaitable? Est-ce possible? Comment faire? 26 novembre 2014 PREDIM - Mobilité multimodale intelligente -Mutualiser pour progresser mieux - Est-ce N 1 Est-ce

Plus en détail

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 Axe 3 «conduire la transition énergétique en Région Nord Pas de Calais» Investissement Prioritaire 4e «en

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010

PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010 PROJET DE CHARTE DE LA VENTE HLM AUX LOCATAIRES 11/10/2010 Les enjeux de l accession sociale PREAMBULE DANS LE CADRE DES ORIENTATIONS DEFINIES PAR LE PROTOCOLE D ACCORD D NATIONAL INTERPROFESSIONNEL ET

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

COMMUNE DE DUPPIGHEIM

COMMUNE DE DUPPIGHEIM Département du Bas-Rhin Arrondissement de MOLSHEIM COMMUNE DE DUPPIGHEIM EXTRAIT DU PROCES-VERBAL DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de Conseillers élus : 19 Conseillers en fonction : 19 Conseillers

Plus en détail

POUR UN RENOUVEAU DU PARC IMMOBILIER DES ANNEES 50-70 De la requalification classique au portage immobilier

POUR UN RENOUVEAU DU PARC IMMOBILIER DES ANNEES 50-70 De la requalification classique au portage immobilier BREST 28 et 29 NOVEMBRE 2013 POUR UN RENOUVEAU DU PARC IMMOBILIER DES ANNEES 50-70 De la requalification classique au portage immobilier Présentation de la SPLA SOREQA SPLA à vocation métropolitaine crée

Plus en détail

IL EST EXPOSE CE QUI SUIT :

IL EST EXPOSE CE QUI SUIT : CONVENTION POUR PORTAGE FONCIER ENTRE : L Etablissement Public Foncier du Bas-Rhin (SIRET 507 679 033 00013), Représenté par son Directeur, M. Benoît GAUGLER, dûment habilité à cet effet par délibération

Plus en détail

TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes

TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes TAXES & PARTICIPATIONS : quelques outils à la disposition des communes La loi n 2000-1028 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbain, dite «loi SRU», avait instauré une participation

Plus en détail

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER VILLE DE SAINT-BRIEUC / SAINT-BRIEUC AGGLOMERATION OPERATION RUE DU GOELO NOTE DE SYNTHESE. Mesdames, Messieurs,

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER VILLE DE SAINT-BRIEUC / SAINT-BRIEUC AGGLOMERATION OPERATION RUE DU GOELO NOTE DE SYNTHESE. Mesdames, Messieurs, Ville de SAINT-BRIEUC ------------------------------- Conseil Municipal ---------------------- Séance du 29 septembre 2009 ----------------- Rapporteur : Mme DIOURON ----------------- N 10 CONVENTION DE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. L ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER D ILE-DE-FRANCE à ATHIS-MONS. La qualité sociale et environnementale

DOSSIER DE PRESSE. L ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER D ILE-DE-FRANCE à ATHIS-MONS. La qualité sociale et environnementale . DOSSIER DE PRESSE L ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER D ILE-DE-FRANCE à ATHIS-MONS La qualité sociale et environnementale Un nouveau programme de 200 logements avec EXPANSIEL Contact EPF Ile-de-France Christophe

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

Point de situation au 5 juillet 2011 Information aux habitants 19 h30 Conseil municipal 21 h 30

Point de situation au 5 juillet 2011 Information aux habitants 19 h30 Conseil municipal 21 h 30 Point de situation au 5 juillet 2011 Information aux habitants 19 h30 Conseil municipal 21 h 30 1 Bref rappel de l historique avant mars 2008 Les actions réalis alisées par l é équipe municipale depuis

Plus en détail

Mission d Information et d Evaluation sur la politique immobilière de la Collectivité parisienne

Mission d Information et d Evaluation sur la politique immobilière de la Collectivité parisienne SYNTHESE DU RAPPORT Créée par le Conseil de Paris lors de sa séance des 24 et 25 septembre 2012 et installée le 3 octobre 2012, la Mission d Information et d Evaluation (MIE) consacrée à «La politique

Plus en détail

uniqué Commu continuité entre la urbaine quartier. La de Elle distingue Aménagement La élaborée avec HQE Aménagement opérations Riche 37).

uniqué Commu continuité entre la urbaine quartier. La de Elle distingue Aménagement La élaborée avec HQE Aménagement opérations Riche 37). Commu uniqué de presse e La Riche, 16 octobre 2013 «ZAC du Plessis-Botanique» : une opératio on de couture urbaine pour assurer la continuité du développement entre la Ville de La Riche la Ville de Tours

Plus en détail

DRAVEIL élabore son PLU

DRAVEIL élabore son PLU DRAVEIL élabore son PLU Réunion publique de quartier DANTON -LA VILLA DOMAINE DE VILLIERS Plan Local d Urbanisme VILLE DE DRAVEIL 10 JUIN 2010 La ville dans son contexte Situation géographique 19kmausuddeParis

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Phase 2 Perspectives de développement Proposition de stratégie de mise en

Plus en détail

Dossier de Presse pour la signature de la convention de partenariat

Dossier de Presse pour la signature de la convention de partenariat Dossier de Presse pour la signature de la convention de partenariat entre RFF et la Safer Aquitaine Atlantique le 29 janvier 2013 à Saint Pierre du Mont entre RFF et la Safer Garonne Périgord le 8 mars

Plus en détail

Le Président, Bordeaux, le 15 septembre 2011

Le Président, Bordeaux, le 15 septembre 2011 Le Président, Bordeaux, le 15 septembre 2011 Références à rappeler : CM/JPR/RODII/064 036 931 Monsieur le Directeur, Par lettre du 21 janvier 2011, vous avez été informé que la chambre régionale des comptes

Plus en détail

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du mercredi 10 Décembre 2014 Après avoir approuvé le compte rendu de la réunion du 12 novembre 2014, le conseil municipal a examiné les dossiers et pris

Plus en détail

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique Point d étape Une feuille de route initiale Un enjeu économique : - créer un centre d affaires européen (tertiaire supérieur) - faire un effet levier

Plus en détail

Approbation de la convention tripartite à conclure avec la commune de Nueil Les Aubiers et la SAFER Poitou-Charentes

Approbation de la convention tripartite à conclure avec la commune de Nueil Les Aubiers et la SAFER Poitou-Charentes Établissement Public Foncier de Poitou-Charentes Conseil d administration Séance du mardi 1 er octobre 2013 Délibération n CA-2013-28 Approbation de la convention-projet relative à la maîtrise du foncier

Plus en détail

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER AGENCE FONCIÈRE DE LOIRE-ATLANTIQUE COMMUNE / EPCI DE.

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER AGENCE FONCIÈRE DE LOIRE-ATLANTIQUE COMMUNE / EPCI DE. CONVENTION DE PORTAGE FONCIER AGENCE FONCIÈRE DE LOIRE-ATLANTIQUE COMMUNE / EPCI DE. 1 / 10 ENTRE : L AGENCE FONCIERE DE LOIRE-ATLANTIQUE, Etablissement Public à caractère industriel et commercial dont

Plus en détail

Insérer le logo de la collectivité

Insérer le logo de la collectivité Insérer le logo de la collectivité CONVENTION OPERATIONNELLE D ACTIONS FONCIERES COMMUNE DE XXXXXXX PROJET DE XXXXXXXX Entre La Commune dexxxxxx, sise XXXXXXXX, identifiée au SIREN sous le n xxxx, représentée

Plus en détail

POUR UN CHOC FONCIER DURABLE EN ILE-DE-FRANCE UN GRAND ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER D ECHELLE REGIONALE

POUR UN CHOC FONCIER DURABLE EN ILE-DE-FRANCE UN GRAND ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER D ECHELLE REGIONALE Gilles BOUVELOT 31 mars 2014 Directeur Général de l EPF Ile-de-France POUR UN CHOC FONCIER DURABLE EN ILE-DE-FRANCE UN GRAND ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER D ECHELLE REGIONALE RAPPORT DE PREFIGURATION 2

Plus en détail

LE PROJET URBAIN PARTENARIAL (PUP) :

LE PROJET URBAIN PARTENARIAL (PUP) : Paris, le 30 mars 2015 LE PROJET URBAIN PARTENARIAL (PUP) : UN OUTIL DE FINANCEMENT DES EQUIPEMENTS PUBLICS Le projet urbain partenarial -PUP-, outil de financement des équipements publics, créé en 2009,

Plus en détail

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4 Dossier de presse Sommaire La communauté d agglomération Plaine Commune, terrain d enjeux pour les acquéreurs publics et privés.2 Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3 Les

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

Les deux Épic, SNCF et RFF, possèdent un patrimoine foncier important. Ils

Les deux Épic, SNCF et RFF, possèdent un patrimoine foncier important. Ils Mobilisation et valorisation du foncier public Fiche n 5 Sept. 2013 Modalités de cession du foncier ferroviaire Laurent Mignaux/METL-MEDDE Les deux Épic, SNCF et RFF, possèdent un patrimoine foncier important.

Plus en détail

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP Capacités d accueil, aménagements commerciaux, mutabilité foncière : des outils concrets pour construire un SCOT intégrant les vulnérabilités énergétiques et climatique Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Plus en détail

4, rue Jean Allemane 95100 Argenteuil

4, rue Jean Allemane 95100 Argenteuil 4, rue Jean Allemane 95100 Argenteuil DOSSIER DE COMMERCIALISATION Vivre et investir ensemble Coloc & Vie RCS Nanterre 807 853 841 52, rue de Bezons 92400 Courbevoie À propos de Coloc & Vie Officiellement

Plus en détail

Histoire d une contribution

Histoire d une contribution Histoire d une contribution 10 ANS DʼINTERVENTION FONCIÈRE DANS LA RÉGION NORD-PAS DE CALAIS Le bilan foncier de l EPF 1996 2006 Histoire d une contribution Le bilan de l EPF 1996 2006 10 ANS D INTERVENTION

Plus en détail

MESURES D ACCOMPAGNEMENT

MESURES D ACCOMPAGNEMENT LIVRET VI MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE DU SCOT ET SUIVI DE L ANALYSE DE LA SITUATION 127 Sommaire I DES MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE DU SCOT page 126 HABITAT EQUIPEMENTS

Plus en détail

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU GUICHET Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte]

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte] GLOSSAIRE DU CDT AGENCE NATIONALE POUR LA RENOVATION URBAINE (ANRU) L agence nationale pour la rénovation urbaine est un établissement public industriel et commercial, créé par l article 10 de la loi d

Plus en détail

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe.

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. L économie de la connaissance et l industrie : au cœur de la stratégie de développement économique de MPM

Plus en détail

S O M M A I R E. Objet du Marché ARTICLE 1. Pièces constitutives du marché ARTICLE 2. Programme d'étude ARTICLE 3. Délais d exécution ARTICLE 4

S O M M A I R E. Objet du Marché ARTICLE 1. Pièces constitutives du marché ARTICLE 2. Programme d'étude ARTICLE 3. Délais d exécution ARTICLE 4 S O M M A I R E ARTICLE 1 Objet du Marché ARTICLE 2 Pièces constitutives du marché ARTICLE 3 Programme d'étude ARTICLE 4 Délais d exécution ARTICLE 5 Propriété des études et documents ARTICLE 6 Secret

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

RAPPORT D'OBSERVATIONS DEFINITIVES SUR LA GESTION DE L ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE NORMANDIE

RAPPORT D'OBSERVATIONS DEFINITIVES SUR LA GESTION DE L ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE NORMANDIE RAPPORT D'OBSERVATIONS DEFINITIVES SUR LA GESTION DE L ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER DE NORMANDIE I - PROCEDURE En application du 10 de l article R. 111-1 du code des juridictions financières et de l arrêté

Plus en détail

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises S O M M A I R E La gare de train Bois-Franc deviendra la troisième station intermodale (métro/gare)

Plus en détail

Plan d actions 2011/2014

Plan d actions 2011/2014 Plan d actions 2011/2014 Le présent plan d actions s organise en fiches actions, qui précisent les objectifs opérationnels des actions et explicite les modalités de mise en œuvre. Ces fiches répondent

Plus en détail

MAIRIE de SAINT-PIERRE d'autils 59 rue du Puits 27950 SAINT PIERRE D AUTILS

MAIRIE de SAINT-PIERRE d'autils 59 rue du Puits 27950 SAINT PIERRE D AUTILS DÉPARTEMENT DE L'EURE - ARRONDISSEMENT D ÉVREUX - CANTON DE VERNON-NORD Tel : 02 32 52 22 17 Fax : 02 32 52 94 97 Email : mairie.saint-pierre.autils wanadoo.fr MAIRIE de SAINT-PIERRE d'autils 59 rue du

Plus en détail

La mutualisation du stationnement

La mutualisation du stationnement La mutualisation du stationnement Eric GANTELET, Président SARECO SARECO est un bureau d études spécialisé sur les questions de stationnement qui conseille les collectivités territoriales depuis la définition

Plus en détail

Etude du potentiel de développement aux abords des gares du Boulonnais

Etude du potentiel de développement aux abords des gares du Boulonnais Etude du potentiel de développement aux abords des gares du Boulonnais 6 octobre 2011 Atelier des Méthodologies du Foncier EPF Sommaire I. Contexte de l étude et objectifs II. La méthodologie III. Présentation

Plus en détail

TEXTE ADOPTE no 511 Petite loi ASSEMBLEE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIEME LEGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 1999-2000 23 mai 2000 PROJET DE LOI ADOPTE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE EN NOUVELLE

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE RONCHEROLLES SUR LE VIVIER

PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE RONCHEROLLES SUR LE VIVIER PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE RONCHEROLLES SUR LE VIVIER Orientations d'aménagement et de Programmation Rapport Agence Urbanités- agence DSM 1 Préambule Dans le cadre de la révision générale du PLU

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Sylvia Pinel présente 20 actions pour améliorer la mixité sociale dans le logement. Paris, le 15 avril 2015

DOSSIER DE PRESSE. Sylvia Pinel présente 20 actions pour améliorer la mixité sociale dans le logement. Paris, le 15 avril 2015 DOSSIER DE PRESSE Sylvia Pinel présente 20 actions pour améliorer la mixité sociale dans le logement Paris, le 15 avril 2015 Contact presse Service de presse du ministère du Logement, de l Égalité des

Plus en détail

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc? Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?» Le Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la baie

Plus en détail

Bâtir ensemble une œuvre durable

Bâtir ensemble une œuvre durable Bâtir ensemble une œuvre durable Édito Père Philippe Lamblin Ivan Olivry ENSEMBLE Depuis plus de 10 ans, Solidarité Patrimoine œuvre au service des congrégations religieuses qui lui confient, par le biais

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

Marielle de Sarnez, candidate à la mairie de Paris Conférence de presse - Lundi 21 octobre 2013. Plan Marshall pour le logement

Marielle de Sarnez, candidate à la mairie de Paris Conférence de presse - Lundi 21 octobre 2013. Plan Marshall pour le logement Marielle de Sarnez, candidate à la mairie de Paris Conférence de presse - Lundi 21 octobre 2013 Plan Marshall pour le logement De tous les grands dossiers de Paris, celui du logement est le plus crucial.

Plus en détail

Implantation économique, foncier et immobilier d entreprise

Implantation économique, foncier et immobilier d entreprise Septembre 2014 Implantation économique, foncier et immobilier d entreprise Quelles sont les attentes des entreprises en Loire-Atlantique? Afin de mieux cerner globalement la demande des entreprises de

Plus en détail

Projet d aménagement et de développement durable d Orvault. Nantes Métropole Révision du plan local d urbanisme d Orvault

Projet d aménagement et de développement durable d Orvault. Nantes Métropole Révision du plan local d urbanisme d Orvault Projet d aménagement et de développement durable d Orvault Nantes Métropole Révision du plan local d urbanisme d Orvault Approbation du 26 octobre 2007 2 Sommaire Introduction Le Projet d Aménagement et

Plus en détail

CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

CONCLUSIONS ET AVIS MOTIVE DU COMMISSAIRE ENQUETEUR DEPARTEMENT DE LA GIRONDE COMMUNE DE BORDEAUX Enquête publique du 1 er juillet 2013 au 31 juillet 2013 inclus : Demande de permis de construire déposée à la mairie de Bordeaux et concernant le projet d

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du logement et de l égalité des territoires

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du logement et de l égalité des territoires RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du logement et de l égalité des territoires Instruction du Gouvernement du 28 Mai 2014 relative au développement de la construction de logement par dérogation aux règles

Plus en détail

Institution : Université Lumière Lyon 2 UMR 5600 Environnement, Ville, Société

Institution : Université Lumière Lyon 2 UMR 5600 Environnement, Ville, Société NOM DU RAPPORT : ZAC Norenchal VILLE : FONTAINES-SUR-SAONE Auteurs : Thomas Brosset, Folorunso Olokose, Chloé Pinty Institution : Université Lumière Lyon 2 UMR 5600 Environnement, Ville, Société Date :

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES CAHIER DES CHARGES DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES Rappel du cadre général d intervention des 3 collectivités : Dans le prolongement du Schéma Régional de Développement

Plus en détail

NOTE D INFORMATION : LOI POUR L ACCES AU LOGEMENT ET UN URBANISME RENOVE (ALUR)

NOTE D INFORMATION : LOI POUR L ACCES AU LOGEMENT ET UN URBANISME RENOVE (ALUR) NOTE D INFORMATION : LOI POUR L ACCES AU LOGEMENT ET UN URBANISME RENOVE (ALUR) - Document de synthèse L UNION DES MAIRES DE L OISE MAI 2014 Page 1 sur 20 Sommaire Avant propos... 3 I. Le renforcement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA VILLE Arrêté du 29 juin 2011 portant approbation des modifications du règlement général de l Agence nationale pour la rénovation urbaine NOR

Plus en détail

2. Projet d Aménagement et de Développement Durables

2. Projet d Aménagement et de Développement Durables Département de Seine-et-Marne Commune de Lésigny Révision du Plan Local d Urbanisme de 2004 et des Plans d Occupations des Sols partiels de 1987 et de 2001 2. Projet d Aménagement et de Développement Durables

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 FEVRIER 2015

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 FEVRIER 2015 COMMUNE DE VAL-DE-FIER COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 FEVRIER 2015 Présents : DERRIEN Patrice, BAU ROUPIOZ Valérie, BEAUD CATHELIN Gaëlle, BERAUD François, BLOUET Christine, BURGOD

Plus en détail

Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013

Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013 Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013 E-LGVPACA.1-PRG-CPI.C08-PRD-RFF-00001 Comité de Pilotage du 23 septembre 2013 Ordre du jour du COPIL : Conclusions du rapport de

Plus en détail

Afi n de permettre aux aménageurs d intégrer l archéologie

Afi n de permettre aux aménageurs d intégrer l archéologie Afi n de permettre aux aménageurs d intégrer l archéologie préventive en amont de leurs projets, l article L.522-4 du Code du patrimoine prévoit une alternative à la prescription de diagnostic qui consiste

Plus en détail

Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme

Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme Grand Angle Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme commercial touche aussi fortement les consommateurs, qu ils soient résidents ou de passage, et plus largement toute l économie de notre territoire,

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

2007-2014. Aux côtés des élus bâtisseurs. L EPF ILE-DE-FRANCE EN OPéRATIONS

2007-2014. Aux côtés des élus bâtisseurs. L EPF ILE-DE-FRANCE EN OPéRATIONS 2007-2014 Aux côtés des élus bâtisseurs L EPF ILE-DE-FRANCE EN OPéRATIONS SOMMAIRE 75 -PARIS 18 e - Boulevard Ornano page 4 13 e - Rue de la Glacière page 5 9 e - Rue de Londres page 6 77 - Seine-et-marne

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE Séance du 23 mai 2007 Délibération n 2007/081 ORU - ZAC des BASSINS. TRAVAUX PRIMAIRES de DEVIATION de la VOIE FERREE. CONVENTION pour la REALISATION

Plus en détail

Cours VI : VIE POLITIQUE LOCALE, RELATIONS ENTRE SOCIETE CIVILE ET POUVOIR POLITIQUE

Cours VI : VIE POLITIQUE LOCALE, RELATIONS ENTRE SOCIETE CIVILE ET POUVOIR POLITIQUE Cours VI : VIE POLITIQUE LOCALE, RELATIONS ENTRE SOCIETE CIVILE ET POUVOIR POLITIQUE INTRODUCTION : Les collectivités territoriales Depuis la révision constitutionnelle du 28 mars 2003, sont définies comme

Plus en détail

Programme d Intérêt Général. Amélioration de l Habitat Bilan 01 juillet 2012 31 Décembre 2013

Programme d Intérêt Général. Amélioration de l Habitat Bilan 01 juillet 2012 31 Décembre 2013 Programme d Intérêt Général Amélioration de l Habitat Bilan 01 juillet 2012 31 Décembre 2013 Rappels: Les cibles du Programme d Intérêt Général Amélioration de la qualité thermique des logements Adaptation

Plus en détail

PARTICIPATION POUR VOIE ET RESEAUX

PARTICIPATION POUR VOIE ET RESEAUX Fiche n 15 Loi URBANISME ET HABITAT PARTICIPATION POUR VOIE ET RESEAUX Situation avant la loi urbanisme et habitat : Depuis la loi S.R.U., le conseil municipal pouvait instituer une participation pour

Plus en détail

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER +

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1 En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 2 LEADER + Qu est-ce que c est? Liaison

Plus en détail

Mémoire de la Corporation de développement communautaire de Côte-des-Neiges portant sur le projet de Schéma d aménagement et de développement de l

Mémoire de la Corporation de développement communautaire de Côte-des-Neiges portant sur le projet de Schéma d aménagement et de développement de l Mémoire de la Corporation de développement communautaire de Côte-des-Neiges portant sur le projet de Schéma d aménagement et de développement de l agglomération de Montréal Novembre 2014 Mémoire sur le

Plus en détail

La réforme du permis de construire et des autorisations d urbanisme

La réforme du permis de construire et des autorisations d urbanisme La réforme du permis de construire et des autorisations d urbanisme 1 PREAMBULE Quelques dates pour situer la réforme du permis de construire 2 Le permis de construire en quelques dates 1852 : décret relatif

Plus en détail

Préparer le fond de plan

Préparer le fond de plan Préparer le fond de plan Objectif et résultat attendu L opération d adressage doit être précédée d un travail préparatoire qui consiste à récupérer un maximum d informations urbaines et géographiques sur

Plus en détail

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2.

3 ème année. Cet appel à proposition s inscrit dans la continuité du travail engagé en année 1 et 2. Appel à proposition Projet Alimen terre Un système d'alimentation local sur le Pays de Vannes 3 ème année Avec près de 60 % de surfaces agricoles, l agriculture demeure prépondérante sur notre territoire.

Plus en détail

Création et gestion des Lotissements

Création et gestion des Lotissements Cycle de formations sur l urbanisme 3 et 4 mars 2015 Création et gestion des Lotissements Le lotissement Préambule : Le régime de création des lotissements avait été profondément remanié par l ordonnance

Plus en détail

#94 NEWS FISCALITÉ LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE 2014. La LFR 2014 a procédé à certains ajustements techniques :

#94 NEWS FISCALITÉ LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE 2014. La LFR 2014 a procédé à certains ajustements techniques : NEWS #94 FISCALITÉ JANVIER 2015 Les deuxième loi de Finances rectificative (LFR) pour 2014 et loi de Finances (LF) pour 2015 ont été publiées au Journal officiel du 30 décembre 2014. Nous présentons, dans

Plus en détail

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012 L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes Réunion d information le 16 novembre 2012 1. Introduction générale 2. Projection du film «Auto-construction accompagnée

Plus en détail