Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme"

Transcription

1 Grand Angle Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme commercial touche aussi fortement les consommateurs, qu ils soient résidents ou de passage, et plus largement toute l économie de notre territoire, particulièrement les secteurs du tourisme et du BTP. L urbanisme commercial a aussi un réel impact sur la qualité de vie et d animation de nos cœurs de villes et de quartiers. Or, aujourd hui, l aménagement commercial de notre département se fait au coup par coup, sans vision départementale globale, en utilisant le rare foncier disponible et en privilégiant avant tout les grandes surfaces : m 2 de surfaces de vente devraient ainsi voir le jour à l horizon 2017, soit l équivalent de 4 «Cap 3000». Pour ne plus «subir» les projets validés en CDAC*, où la CCI Nice Côte d Azur n est malheureusement plus représentée, il est impérieux de définir une vraie stratégie au niveau des Alpes- Maritimes. L approbation de l extension de Cap 3000, le projet Ikea et les travaux de Polygone Riviera à Cagnes-sur-Mer, rendent cette prise de position encore plus indispensable. Dans ce contexte, la CCI Nice Côte d Azur formalise aujourd hui 12 propositions et actions pour déployer un aménagement commercial de qualité, concerté et au service de l attractivité économique et touristique de notre territoire. Bernard Kleynhoff Président de la CCI Nice Côte d Azur * CDAC : Commission Départementale d Aménagement Commercial UNE NOUVELLE APPROCHE POUR L URBANISME COMMERCIAL DES ALPES-MARITIMES L urbanisme commercial, un enjeu majeur pour le commerce azuréen : Un modèle d organisation commerciale qui doit évoluer Le modèle des quarante dernières années, fondé sur la grande consommation, caractérisé par des parcs d activités commerciales associant du stationnement automobile fort utilisateur d emprises foncières, et des bâtiments de grandes surfaces à l architecture approximative est aujourd hui obsolète. Le besoin d une offre commerciale de qualité et plus diversifiée Le développement de cette offre doit devenir une priorité et s'appuyer notamment sur le tissu des commerces locaux, performants et innovants. Une utilisation équilibrée du foncier disponible dans les Alpes-Maritimes Le foncier dans les Alpes- Maritimes est une denrée rare et précieuse. L utilisation qui peut en être faite pour les différents aménagements à vocation économique (industrie, artisanat, commerce ou services) doit répondre à des enjeux d équilibre. Aujourd hui, la proportion de projets à vocation commerciale est prédominante. Ce choix se fait aux dépens d autres aménagements qui permettraient de conforter les activités industrielles, artisanales et de services du département.

2 Le commerce azuréen les CHIFFRES-CLÉS Le commerce, un rôle prépondérant dans l économie des Alpes-Maritimes emplois 1,5 million de m² dont 70 % supérieurs à 300 m² Entre 14 et 15 milliards de chiffre d affaires De nombreux commerçants performants et innovants parmi les commerces des Alpes-Maritimes Les implantations commerciales sur les Alpes-Maritimes (+ et de 300 m²) Plus de m 2 de nouveaux commerces autorisés Les surfaces de vente supérieures à 300 m² ont augmenté 3 fois plus vite que les surfaces de vente de proximité. A l horizon 2020, près de m 2 de projets commerciaux supérieurs à m 2 envisagés, soit 1/3 des surfaces commerciales existantes : m 2 déjà autorisés et en cours de construction m 2 annoncés dont m 2 de programmes en cours d études m 2 autorisés et en construction m 2 autorisés sans mise en construction actuellement

3 Quels enjeux pour L URBANISME COMMERCIAL AZU Anticiper l émergence d un nouveau modèle d urbanisme commercial De nouveaux critères de consommation s imposent Le consommateur s éloigne de plus en plus d une consommation de masse impersonnelle et contraignante. Dorénavant, son attente porte sur : La proximité et la praticité des lieux d achat L achat plaisir et les «expériences shopping» L affirmation de valeurs sociétales, de développement durable et de commerce équitable Nouvelle composante de l acte d achat, le commerce en ligne devient une véritable alternative, qui se combine de plus en plus à l offre magasin. Plus de 30 millions de français achètent aujourd hui sur internet (source : FEVAD). Le renouveau des cœurs de ville et de quartier Les opérations de requalification de cœur de ville se multiplient (traitement qualitatif des espaces publics, création de zone piétonne...). Ces démarches de revalorisation de l espace urbain donnent un nouveau souffle à l offre commerciale de centre-ville. De nouveaux formats de vente Les enseignes de distribution développent de nouveaux concepts et formats de magasins typiquement urbains. Le cas de l alimentaire est le plus abouti : surfaces de vente réduites, élargissement des horaires d ouverture La démarche se déploie aussi dans le non-alimentaire. Les enseignes traditionnellement implantées en périphérie développent des concepts de pieds d immeubles sur des surfaces réduites. Des sites commerciaux «nouvelle génération» Les opérateurs déploient de nouveaux concepts réunissant toutes les conditions d un achat plaisir et responsable : architecture de qualité, amélioration de l accessibilité par différents modes de transports dont modes doux, respect de l environnement Architectes : A. Virga, V. Parreira. Photo : L. Boegly Requalification urbaine à Cagnes-sur-Mer Exemple de Drive d un supermarché Centre commercial éco-développement dans l Ouest France Sur la Côte d Azur, le redéploiement du commerce en cœur de ville est une réalité. Il tend à redonner du sens à une conception de la ville fondée sur la proximité. La démarche insuffisante à l heure actuelle reste à conforter.

4 RÉEN à l horizon 2020? Déployer un aménagement commercial de qualité au service de l attractivité économique et touristique A l heure actuelle, la poursuite d un aménagement commercial au coup par coup et sans vision départementale globale constitue un frein à l attractivité économique et touristique des Alpes-Maritimes : Développement des activités commerciales aux dépens des autres activités économiques (industrie, artisanat, activités haute technologie) Saturation du système routier Emissions de gaz à effet de serre Dégradation paysagère Les projets commerciaux étudiés à l horizon m 2 projetés m 2 évoqués Engager la mise en œuvre d un scénario de rupture La CCI Nice Côte d Azur a mis en œuvre des actions pour contribuer directement à un aménagement commercial vertueux : Prises de position circonstanciées en tant que personne publique associée Commercialisation des pieds d immeubles dans les quartiers en rénovation urbaine Valorisation de la restructuration des sites périphériques dans le cadre d opérations à tiroirs Architecte : B. Cabannes Architecte : S. Nivaggioni Promenade Gambetta Nice 647 m² de surface de vente Résidence Boulevard Paul Montel Nice 955 m² de surface de vente Il est aujourd hui nécessaire de remédier à ces dérives en déployant un urbanisme commercial de qualité répondant aux exigences d aménagement du territoire et de développement durable. La CCI Nice Côte d Azur attend des collectivités locales des engagements et des choix qui contribuent à ce scénario de rupture.

5 12 PROPOSITIONS & ACTIONS La CCI Nice Côte d Azur DEMANDE aux responsables politiques des Alpes-Maritimes et membres de la CDAC : Une très grande sélectivité pour les projets à venir de + de m 2 (centres commerciaux, villages de marques, projets juxtaposés sur un même périmètre ), compte tenu des projets en construction et du contexte économique. La mise en œuvre d une politique d urbanisme commercial choisie et non subie, pour promouvoir un aménagement commercial au service des territoires et des clientèles résidentes et touristiques, de Saint-Tropez à San Remo. D anticiper tout projet par une desserte en transports en commun et par des voies routières adaptées correspondant à l ampleur du projet et au développement du quartier dans lequel il se situe. De faciliter la réalisation d opérations à tiroirs intégrant notamment les besoins en redéploiement des commerces azuréens existants. L approbation rapide des SCOT et de leurs documents d aménagement commercial (DAC) permettant d aboutir à une meilleure cohérence de l aménagement commercial à l échelle départementale au moyen notamment de l INTERSCOT. De mettre en œuvre le Small Business Act 06 en obtenant des engagements fermes des opérateurs commerciaux, pour faire bénéficier les entreprises locales et les fédérations de commerçants des retombées de la réalisation et de l'exploitation des projets commerciaux déjà actés. La CCI Nice Côte d Azur AGIT pour : Déployer un plan de promotion et de lobbying auprès des décideurs et opérateurs intégrant le Pacte Eco 2014 en vue des prochaines élections municipales, et intensifier cette présence et ses prises de position dans les documents d urbanisme (SCOT, PLU ). Implanter les commerces en pieds d immeubles dans les secteurs ciblés et sensibles, en partenariat avec les collectivités. Accompagner les collectivités dans la définition de programmes commerciaux dans les nouveaux quartiers et dans les quartiers en rénovation urbaine. Renforcer la coopération avec la Chambre des Métiers et de l Artisanat 06, pour aboutir à des positions communes, et avec l ADAAM, pour réaliser un guide des bonnes pratiques en matière de développement durable des projets commerciaux et ce dès Développer une politique d animation et de soutien de l offre de proximité en s appuyant sur les fédérations et les unions commerciales. Encourager le e-commerce et le m-commerce auprès des commerçants.

6 Une publication de la CCI Nice Côte d Azur Pôle Equipement et Urbanisme Commercial Jean-Claude ZEITOUN Tél : Pôle Inter-filières Commerce, Tourisme, Nautisme et Services Tél : Programme Fédé 2015 : Brigitte LIZEE-JUAN E-commerce : Anne LAMICHE 20, boulevard Carabacel - CS Nice Cedex 1 T (appel gratuit depuis un poste fixe) F Alphaprint

DOSSIER DE PRESSE. CCI Nice Côte d Azur LE COMMERCE : UN METIER PASSION, VERITABLE ATOUT POUR LES ALPES MARITIMES CONTACTS PRESSE

DOSSIER DE PRESSE. CCI Nice Côte d Azur LE COMMERCE : UN METIER PASSION, VERITABLE ATOUT POUR LES ALPES MARITIMES CONTACTS PRESSE CCI Nice Côte d Azur DOSSIER DE PRESSE LE COMMERCE : UN METIER PASSION, VERITABLE ATOUT POUR LES ALPES MARITIMES CONTACTS PRESSE Audrey SCOFFIÉ - 04 93 13 74 08 audrey.scoffie@cote-azur.cci.fr Catherine

Plus en détail

REUNION COMMUNE DE SAINT CEZAIRE. Sylvaine TANITTE Pôle Inter-filières Commerce, Tourisme, Nautisme et Services Direction Entreprises

REUNION COMMUNE DE SAINT CEZAIRE. Sylvaine TANITTE Pôle Inter-filières Commerce, Tourisme, Nautisme et Services Direction Entreprises REUNION COMMUNE DE SAINT CEZAIRE Sylvaine TANITTE Pôle Inter-filières Commerce, Tourisme, Nautisme et Services Direction Entreprises Saint CEZAIRE, lundi 3 novembre 2014 ACCOMPAGNEMENT ET PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Fiche projet La révision du projet d aménagement d une station touristique future Version du 26 novembre 2010

Fiche projet La révision du projet d aménagement d une station touristique future Version du 26 novembre 2010 République Tunisienne Ministère de l Environnement et du Développement Durable Coopération Technique Allemande Elaboration de la stratégie nationale d adaptation au changement climatique du secteur touristique

Plus en détail

Le développement urbain

Le développement urbain Le développement urbain CARACTÉRISER LE DÉVELOPPEMENT URBAIN Les multiples approches convergent pour montrer sous divers angles (l interprétation orthophotographique, satellitaire, données cadastrales,

Plus en détail

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1-

Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne ROMAGNAT P.A.D.D. -1- Ville de ROMAGNAT P.A.D.D. Pour une ville à la campagne Bureau d études Réalités 180 rue Clément Ader 42153 RIORGES Tél. 04 77 67 83 06 Fax 04 77 23 01 85 E-mail urbanisme@realites-be.fr -1- ROMAGNAT PREAMBULE

Plus en détail

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables Commune de Projet d'aménagement et de Développement Durables SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 RAPPEL DES ENJEUX... 4 PREMIER AXE MAJEUR : ENVIRONNEMENT TOURISME AGRICULTURE... 5 LES ESPACES NATURELS

Plus en détail

Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015. Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd)

Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015. Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd) Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015 Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd) 1. Le rôle du Padd dans le Schéma de cohérence territoriale 2.

Plus en détail

RENCONTRES EPCI DAC MAI 2012

RENCONTRES EPCI DAC MAI 2012 RENCONTRES EPCI DAC MAI 2012 Partie 1 : diagnostic croisé de l offre et de la demande commerciale Offre commerciale existante par commune : des rayonnements très différents Augmentation dynamique du nombre

Plus en détail

II. LE SCHÉMA DIRECTEUR UNE IDENTITÉ COMMERCIALE CLAIRE

II. LE SCHÉMA DIRECTEUR UNE IDENTITÉ COMMERCIALE CLAIRE II. LE SCHÉMA DIRECTEUR UNE IDENTITÉ COMMERCIALE CLAIRE Enjeux commerciaux Maintien de la diversité commerciale en centre-ville Outils et pistes de réflexion Mise en place d un périmètre de préemption

Plus en détail

Les Eco-Activités dans les Alpes Maritimes

Les Eco-Activités dans les Alpes Maritimes Les Eco-Activités dans les Alpes Maritimes Recommandations JUIN 2011 Les Eco-Entreprises des Alpes Maritimes QU EST-CE QU UNE ECO-ENTREPRISE? Définition : «Les Eco-Entreprises produisent des biens et des

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable Ces interrogations ont servi de base à la formulation d un projet de vie communale exprimé au travers du PADD. Elaboré selon un objectif général

Plus en détail

Rôle d une association de commerçants

Rôle d une association de commerçants Rôle d une association de commerçants Dynamiser le commerce L association de commerçants, relais naturel et partenaire privilégié - Le commerce est un acteur naturel du développement des villes. - Le commerce

Plus en détail

bâtir investir valoriser

bâtir investir valoriser bâtir investir valoriser vision une globale ARTEA a placé le suivi des clients au cœur de ses préoccupations en offrant le meilleur service à l ensemble des locataires de ses immeubles. Ce service se caractérise

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles Position de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) sur la proposition de règlement visant à réduire les émissions de CO2 des voitures neuves (COM(2007)856) Position adoptée par le Comité exécutif

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

PAR OU COMMENCER : L ETUDE DE MARCHE

PAR OU COMMENCER : L ETUDE DE MARCHE PAR OU COMMENCER : L ETUDE DE MARCHE L étude de marché est nécessaire pour : - connaître et comprendre le marché dans lequel vous vous situez, - évaluez votre chiffre d affaire potentiel, - élaborer votre

Plus en détail

Typologie Commerciale

Typologie Commerciale Schéma de développement commercial de l agglomération Rouen-Elbeuf Diagnostic Schéma de développement commercial de l agglomération de Rouen-Elbeuf Typologie Commerciale Février 2005 Chambre de Commerce

Plus en détail

Altergaz, fournisseur de gaz naturel

Altergaz, fournisseur de gaz naturel Altergaz, fournisseur de gaz naturel Notre vision : devenir le premier fournisseur alternatif de gaz naturel en France Altergaz souhaite offrir à ses clients professionnels, entreprises, collectivités

Plus en détail

ETUDE PREALABLE A LA REDYNAMISATION DU COMMERCE DE MAROMME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF FISAC CAHIER DES CHARGES

ETUDE PREALABLE A LA REDYNAMISATION DU COMMERCE DE MAROMME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF FISAC CAHIER DES CHARGES ETUDE PREALABLE A LA REDYNAMISATION DU COMMERCE DE MAROMME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF FISAC CAHIER DES CHARGES Marché à procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics) Ville de Maromme Place

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Alsace 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques géographiques

Plus en détail

Document support au débat d orientations

Document support au débat d orientations Conseil Municipal du Document support au débat d orientations Un projet de territoire structuré autour des trois axes majeurs qui constituent le territoire vélizien : CONFORTER L IDENTITÉ ASSURER L ÉQUILIBRE

Plus en détail

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS SCHEMA DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL 2006-2012 RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS Le Roannais apparaît comme un territoire homogène constitué autour d un pôle d attraction central : l agglomération de Roanne.

Plus en détail

Présentation au comité de quartier

Présentation au comité de quartier ETUDE PROGRAMMATIQUE ET URBAINE CENTRE COMMERCIAL DU «MIROIR D EAU» SAVIGNY-LE-TEMPLE Présentation au comité de quartier 15 mars 2011 Conseil en développement OBJECTIFS DE L ETUDE Requalifier le centre

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

Pour plus d informations, contactez La Boutique du Commerce. 2 place Henri Duquenne 93150 Le Blanc-Mesnil. laboutique@ville-blanc-mesnil.

Pour plus d informations, contactez La Boutique du Commerce. 2 place Henri Duquenne 93150 Le Blanc-Mesnil. laboutique@ville-blanc-mesnil. Pour plus d informations, contactez La Boutique du Commerce 2 place Henri Duquenne 93150 Le Blanc-Mesnil 01 55 81 17 00 01 55 81 17 03 laboutique@ville-blanc-mesnil.fr Contact : Jacques SANDIT Responsable

Plus en détail

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Communiqué de Presse le 17 juin 2013 La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Du fait du compactage de ses activités, le site

Plus en détail

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement Compte rendu de la deuxième réunion de travail - 3 octobre 2012 L atelier se déroule dans la salle du conseil municipal ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre Habitat - logement Madame Salfati, adjointe

Plus en détail

GUIDE COMMERCE MARS 2013

GUIDE COMMERCE MARS 2013 MARS 2013 GUIDE COMMERCE GUIDE COMMERCE SOMMAIRE... 1 PREAMBULE : STATUT DU DOCUMENT... 3 OBJECTIF 1 : RAPPROCHER LES LIEUX DE CONSOMMATION DES LIEUX D HABITAT... 5 OBJECTIF 2 : REEQUILIBRER LA REPARTITION

Plus en détail

REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER

REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER REUNION PUBLIQUE DU 8 MARS 2012 Architecte/urbaniste Agence A. Garcia-Diaz Bureau d Etudes Techniques SERI SITUATION

Plus en détail

Le réseau d entreprises : s associer et rester indépendant!

Le réseau d entreprises : s associer et rester indépendant! Le réseau d entreprises : s associer et rester indépendant! Regroupés autour d une enseigne commune, les commerçants associés sont des distributeurs grâce à une organisation amont forte et structurée qui

Plus en détail

LANCEMENT DU CENTRE DE RESSOURCES

LANCEMENT DU CENTRE DE RESSOURCES DOSSIER DE PRESSE DECEMBRE 2014 LANCEMENT DU CENTRE DE RESSOURCES LE NOUVEL OUTIL DE VEILLE ET D EXPERTISE POUR LE COMMERCE ET L ARTISANAT DES ACTEURS LOCAUX 1/6 COMMUNIQUE DE PRESSE Décembre 2014 Epareca

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE LA DEFENSE / SEINE ARCHE Le périmètre d intervention de l EPAD créé en 1958, est devenu périmètre d Opération d Intérêt National en 1983. Celui-ci a été scindé en deux le 19 décembre 2000 entre d une part

Plus en détail

Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable

Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable Le domaine de la construction est en constante évolution : les contraintes se renforcent,

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

Un nouvel espace de co-working Contact presse

Un nouvel espace de co-working Contact presse Un nouvel espace de co-working Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers Loire Métropole 02 41 05 40 33 / corine.busson benhammou@ville.angers.fr 1 Depuis

Plus en détail

Logistique urbaine à Montpellier

Logistique urbaine à Montpellier Logistique urbaine à Montpellier Montpellier en quelques chiffres 265 000habitants en 2012 (8ème ville française) Une agglomération de 423 000 habitants (15ème agglomération française) Une croissance de

Plus en détail

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic SauveterredeGuyenne Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire PLU Phase 1 diagnostic Agglomération bordelaise Libourne CastillonlaBataille SteFoylaGrande Bergerac SauveterredeGuyenne

Plus en détail

Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier

Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier Le contexte et les enjeux du secteur du bâtiment En France Le Bâtiment est en France le plus gros consommateur d énergie parmi tous les secteurs

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA FORMATION

LES PRINCIPES DE LA FORMATION LES PRINCIPES DE LA FORMATION 1 SOMMAIRE I.L évolution de la législation p 3 II. La formation, un élément essentiel de la mise en œuvre des missions de service public p 3 III. La formation répond à de

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir Dossier de presse Vendredi 23 novembre 2012 Contact presse : Cabinet de Sylvia PINEL Nadhéra BELETRECHE 01

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Mettre en œuvre les principes du SDUC : Rééquilibrer le maillage commerciale et conforter son rayonnement dans une logique de multipolarité et de

Mettre en œuvre les principes du SDUC : Rééquilibrer le maillage commerciale et conforter son rayonnement dans une logique de multipolarité et de 1 2 3 Mettre en œuvre les principes du SDUC : Rééquilibrer le maillage commerciale et conforter son rayonnement dans une logique de multipolarité et de durabilité. SDUC : document informel de référence

Plus en détail

RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST DIAGNOSTIC COMMERCE. Co-construction SCoT 7 juillet 2015. Nadine LE HIR Réf. 15/117

RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST DIAGNOSTIC COMMERCE. Co-construction SCoT 7 juillet 2015. Nadine LE HIR Réf. 15/117 RÉVISION DU SCOT DU PAYS DE BREST DIAGNOSTIC COMMERCE Co-construction SCoT 7 juillet 2015 Nadine LE HIR Réf. 15/117 RÔLE DU DIAGNOSTIC COMMERCE Rappel des objectifs de la délibération : «Adapter le volet

Plus en détail

Commune de Ville La Grand Modification n 5 du Plan Local d Urbanisme Rapport de présentation

Commune de Ville La Grand Modification n 5 du Plan Local d Urbanisme Rapport de présentation Commune de Ville La Grand Modification n 5 du Plan Local d Urbanisme Rapport de présentation 1 PREAMBULE La commune de Ville La Grand a approuvé le 13 novembre 2006 le Plan Local d Urbanisme. La présente

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

LES CRECHES EN GARE. Un programme d envergure nationale

LES CRECHES EN GARE. Un programme d envergure nationale LES CRECHES EN GARE Un programme d envergure nationale GARES & CONNEXIONS EN QUELQUES CHIFFRES 3 029 GARES GÉRÉES PAR GARES & CONNEXIONS 2 milliards DE VOYAGEURS TRANSITANT DANS LES GARES CHAQUE ANNÉE

Plus en détail

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 Révision du SCoT du Pays Segréen Réunion publique lundi 30 novembre 2015 Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 SOMMAIRE Point d étape / avancement du SCoT Présentation du projet

Plus en détail

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur?

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur? Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. C est simple, il suffit de remplacer les textes grisés à compléter par votre texte. Votre cahier d acteurs sera mis en forme avant publication

Plus en détail

15 % Secteur spécialisé

15 % Secteur spécialisé LA PROPRETE, un service universel et indispensable Secteur classique Bureaux, locaux administratifs, musées, gymnases, écoles, centres commerciaux, parties communes d immeubles Services associés aux bâtiments,

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers

L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers L immobilier, levier de développement économique et commercial dans les quartiers 5 ème rencontre du cycle «Habitat, Cadre de vie et Gestion Urbaine «Développer un immobilier d entreprises adapté aux quartiers»

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

APPEL A INTERET : DIAGNOSTIC ENERGETIQUE MAISON INDIVIDUELLE

APPEL A INTERET : DIAGNOSTIC ENERGETIQUE MAISON INDIVIDUELLE APPEL A INTERET : DIAGNOSTIC ENERGETIQUE MAISON INDIVIDUELLE 0 1 Objectifréno.fr Le projet «Objectifréno» du PETR du Pays Sud Toulousain est lauréat de l Appel à Manifestation d Intérêt (AMI) de l ADEME

Plus en détail

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY SYMPOSIUM AFRICAIN SUR LA FACILITATION DU COMMERCE ET DU TRANSPORT ROUTIER CASABLANCA, LE 5 MAI 2012 Excellence Monsieur

Plus en détail

PROGRAMME PARTENARIAL 2011

PROGRAMME PARTENARIAL 2011 Agence de Déplacements et d Aménagement des Alpes-Maritimes PROGRAMME PARTENARIAL 2011 Adopté en Assemblée Générale le 23 mai 2011 02 avril 2010 Programme Partenarial 2011 Agence d urbanisme des Alpes-Maritimes

Plus en détail

Consommateurs & commerces drômois : comment ça fonctionne? Juin 2014. Service commerce Tel 04 75 75 70 34

Consommateurs & commerces drômois : comment ça fonctionne? Juin 2014. Service commerce Tel 04 75 75 70 34 Consommateurs & commerces drômois : comment ça fonctionne? Juin 2014 Service commerce Tel 04 75 75 70 34 L observatoire du commerce et de la consommation Objectifs : La connaissance de l offre commerciale

Plus en détail

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur 1 UNE OPÉRATION D INTERET NATIONAL A MARSEILLE Une Opération d Intérêt National dans la 2 ème Portée par un établissement public de l Etat

Plus en détail

«silver économie» économie orientée vers les seniors. St Savin - commission économie

«silver économie» économie orientée vers les seniors. St Savin - commission économie «silver économie» économie orientée vers les seniors 2 Répondre aux enjeux sociaux par une approche économique 3 4 Population relative au niveau national et départemental 5 Projection sur le Sud Vienne

Plus en détail

Séminaire urbanisme commercial. L Aménagement commercial dans le SCoT

Séminaire urbanisme commercial. L Aménagement commercial dans le SCoT Séminaire urbanisme commercial L Aménagement commercial dans le SCoT Le Développement Durable au cœur du Document d Aménagement Commercial Le Développement Durable au cœur du Document d Aménagement Commercial

Plus en détail

Choisy-le-Roi, le 15 avril 2014

Choisy-le-Roi, le 15 avril 2014 Choisy-le-Roi, le 15 avril 2014 Espace d information et de conseil sur l emploi, l orientation, la formation et la création d entreprise, la Cité des métiers accueille depuis le 10 mars les Val-de- Marnais,

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Schématisation de l habitat regroupé adapté (HRA) en milieu urbain et rural

Schématisation de l habitat regroupé adapté (HRA) en milieu urbain et rural Schématisation de l habitat regroupé adapté (HRA) en milieu urbain et rural L écosystème serviciel de l habitat regroupé adapté en milieu urbain et rural La courbe décrit les principales composantes de

Plus en détail

Directive Régionale d Aménagement

Directive Régionale d Aménagement Directive Régionale d Aménagement Développer les fonctions de centralité autour des quartiers de gare Cahier d intentions Septembre 2010 Mise en œuvre du Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

DEVENEZ UN ENTREPRENEUR HAPPY

DEVENEZ UN ENTREPRENEUR HAPPY DEVENEZ UN ENTREPRENEUR HAPPY DEVENEZ FRANCHISÉ UNE RÉUSSITE SIMPLE À METTRE EN ŒUVRE HAPPY assure un accompagnement complet de ses franchisés : Aide à la recherche d un emplacement. Nos partenaires (banques,

Plus en détail

Ville de Roanne Quartier Saint Clair Groupe scolaire Mayollet et ses abords

Ville de Roanne Quartier Saint Clair Groupe scolaire Mayollet et ses abords Ville de Roanne Quartier Saint Clair Groupe scolaire Mayollet et ses abords Square G Brassens Groupe Scolaire Centre Social Rue de Villemontais Une nouvelle centralité pour le quartier Saint Clair Impasse

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

Bâtir des collectivités qui appuient le transport collectif

Bâtir des collectivités qui appuient le transport collectif Bâtir des collectivités qui appuient le transport collectif Les mécanismes d aménagent du territoire pour appuyer les transports collectifs Congrès annuel 2009 de l'association Canadienne du transport

Plus en détail

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E. Berner France affirme son engagement RSE et publie la 4 ème édition de son rapport de développement durable

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E. Berner France affirme son engagement RSE et publie la 4 ème édition de son rapport de développement durable Berner France affirme son engagement RSE et publie la 4 ème édition de son rapport de développement durable Berner France Z.I. Les Manteaux 14, rue Albert Berner F-89331 Saint-Julien-du-Sault Cedex www.berner.fr

Plus en détail

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

Dans le BTP, accord national du 29 juin 2010 relatif à la création de l OPCA dela

Dans le BTP, accord national du 29 juin 2010 relatif à la création de l OPCA dela 9 octobre 2012 1 Dans le BTP, accord national du 29 juin 2010 relatif à la création de l OPCA dela CONSTRUCTION L OPCA de la Construction est agréé gréé, par arrêté du 9 novembre 2011 (JO du 04/12/2011),

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

PLU de Saint-Lys Réunion publique et comités participatifs sur les enjeux du nouveau document d urbanisme Le 03/11/2015 ---

PLU de Saint-Lys Réunion publique et comités participatifs sur les enjeux du nouveau document d urbanisme Le 03/11/2015 --- PLU de Saint-Lys Réunion publique et comités participatifs sur les enjeux du nouveau document d urbanisme Le 03/11/2015 --- Sur la base de propositions du bureau d études Novembre 2015 Dossier 150244 Contenu

Plus en détail

Politique de développement durable pour les édifices de la Ville de Montréal

Politique de développement durable pour les édifices de la Ville de Montréal Direction des immeubles Direction des stratégies et transactions immobilières Juin 2009 Politique de développement durable pour les édifices de la Ville de Montréal Table des matières 1.0 Contexte et préambule...1

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UNION DES SECTEURS D'ENERGIE DU DEPARTEMENT DE L'AISNE Rue Turgot CS 90666-02007 LAON CEDEX - Tél. 03 23 27 15 80 - Fax 03 23 27 15 81 - Courriel - contact@useda.fr COMMUNIQUÉ DE PRESSE Ce 24 juillet 2015,

Plus en détail

Réussir. en toute indépendance

Réussir. en toute indépendance Réussir en toute indépendance notre mission Acteur reconnu dans la distribution spécialisée Nature et Jardin, le Groupe Inédis fédère aujourd hui près de 400 commerçants indépendants sur l ensemble du

Plus en détail

APPEL A ARTISTES. De la promotion des transports multimodaux vers un espace détente des salariés (Bus Picnic)

APPEL A ARTISTES. De la promotion des transports multimodaux vers un espace détente des salariés (Bus Picnic) Territoire : Sundgau (Sud Alsace) à Altkirch Année : 2016 APPEL A ARTISTES De la promotion des transports multimodaux vers un espace détente des salariés (Bus Picnic) Maître d ouvrage : Pays du Sundgau

Plus en détail

Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable relations presse Ville d Angers et Angers Loire Métropole - 02 41 05 40 33

Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable relations presse Ville d Angers et Angers Loire Métropole - 02 41 05 40 33 Contact presse Corine BUSSON-BENHAMMOU Responsable relations presse Ville d Angers et Angers Loire Métropole - 02 41 05 40 33 corine.busson-benhammou@ville.angers.fr Angers : une métropole en développement

Plus en détail

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e Présentation générale du projet Le projet d extension en débat Pourquoi un projet de transports en commun en rocade

Plus en détail

Forum THNS 2011 Shanghai

Forum THNS 2011 Shanghai Forum THNS 2011 Shanghai Transport et émissions de gaz carbonique en Australie : réponses actuelles et dilemme Dr Matthew Burke, chercheur, université de Griffith (Australie) Le contexte australien L Australie

Plus en détail

Signature «Contrat Objectif Territorial»

Signature «Contrat Objectif Territorial» Dossier de presse 19 novembre 2015 Signature «Contrat Objectif Territorial» Limoges Métropole s engage avec l ADEME CONTACTS PRESSE Hélène VALLEIX Communauté d agglomération Limoges Métropole helene_valleix@agglo-limoges.fr

Plus en détail

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL 2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL Projet d Aménagement et de Développement Durable Dossier de PLU approuvé 13/26 Face à l augmentation du prix

Plus en détail

DEMAIN, LA BANQUE SANS PAPIERS!

DEMAIN, LA BANQUE SANS PAPIERS! COMMUNIQUÉ DE PRESSE DEMAIN, LA BANQUE SANS PAPIERS! Le Crédit Agricole Toulouse,ère banque de Haute-Garonne à déployer la signature électronique dans toutes ses agences. LA SIGNATURE ÉLECTRONIQUE Le Crédit

Plus en détail

PLU OBJECTIF PLAN LOCAL D URBANISME QU EST CE QUE LE PLU?

PLU OBJECTIF PLAN LOCAL D URBANISME QU EST CE QUE LE PLU? QU EST CE QUE LE PLU? Le Plan local d urbanisme (PLU) porte et accompagne un véritable «projet de ville» et encadre les interventions publiques et privées en matière d urbanisme. Il oriente ainsi la fabrique

Plus en détail

Mairie de Paris Agenda 21 Diagnostic technique Document de travail présenté à la concertation publique mars 2007 1

Mairie de Paris Agenda 21 Diagnostic technique Document de travail présenté à la concertation publique mars 2007 1 Mairie de Paris Agenda 21 Diagnostic technique Document de travail présenté à la concertation publique mars 2007 1 Huit fiches de synthèse pour un diagnostic partagé La Ville de Paris a lancé son Agenda

Plus en détail

Bâtir un environnement alimentaire sain et durable dans nos collectivités - 24 novembre 2014

Bâtir un environnement alimentaire sain et durable dans nos collectivités - 24 novembre 2014 Cette présentation a été effectuée le 24 novembre 2014 au cours de la journée «Bâtir un environnement alimentaire sain et durable dans nos collectivités» dans le cadre des 18 es Journées annuelles de santé

Plus en détail

Réponse à adresser au plus tard. Le 1 er octobre 2014. Mission commerce, artisanat, entreprises place de l Hôtel de Ville 73000 Chambéry

Réponse à adresser au plus tard. Le 1 er octobre 2014. Mission commerce, artisanat, entreprises place de l Hôtel de Ville 73000 Chambéry VILLE DE CHAMBERY APPEL A PROJET MARCHE DE NOËL DE CHAMBERY Fêtes de fin d année 2014 Réponse à adresser au plus tard Le 1 er octobre 2014 Mission commerce, artisanat, entreprises place de l Hôtel de Ville

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Prenant la suite du Plan d Occupation des Sols (POS) actuel, le Plan Local d Urbanisme (PLU) formalise les intentions d aménagement de la ville de Villiers-sur-Marne pour les 10-15

Plus en détail

Colloque OSE 2013. Énergie, Citoyens et Ville Durable. Présentation par la CCI Nice Côte. sur le salon

Colloque OSE 2013. Énergie, Citoyens et Ville Durable. Présentation par la CCI Nice Côte. sur le salon Colloque OSE 2013 Énergie, Citoyens et Ville Durable Présentation par la CCI Nice Côte d Azur des entreprises présentes sur le salon La Chambre de Commerce et d Industrie (CCI) Nice Côte d Azur en quelques

Plus en détail

VILLE DE ROUEN - CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 13 AVRIL 2007 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL

VILLE DE ROUEN - CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 13 AVRIL 2007 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE ROUEN - CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 13 AVRIL 2007 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL ------------------------------------------------------------------ SCHEMA DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DE L AGGLOMERATION

Plus en détail

Michel François DELANNOY Maire de Tourcoing Premier Vice-Président de Lille Métropole, délégué à la Gouvernance et au Développement

Michel François DELANNOY Maire de Tourcoing Premier Vice-Président de Lille Métropole, délégué à la Gouvernance et au Développement Faire le pari de l aménagement économique du 21 ème siècle, au nom du développement durable, de la compétitivité du territoire et dans l intérêt des entreprises et des salariés métropolitains. Lille Métropole

Plus en détail

LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA

LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA LE TRANSPORT COLLECTIF : UNE FORCE ÉCONOMIQUE POUR LE CANADA Avis présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes dans le cadre des consultations prébudgétaires du gouvernement du

Plus en détail

Comment développer Ecoville : le cahier des charges

Comment développer Ecoville : le cahier des charges Comment développer Ecoville : le cahier des charges Les élus d Ecoville ont besoin de vous pour décider du futur de la commune. Ce document vous explique les objectifs principaux et les phases de développement

Plus en détail