Les systèmes de paiement électroniques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les systèmes de paiement électroniques"

Transcription

1 Les systèmes de paiement électroniques Electronic payment systems Par Groupe Mohammed Alami G5 Université de Montréal / HEC 15 décembre 2009

2 PLAN DU DOCUMENT Introduction I. Historique II. Modes de paiement - traditionnels - nouvelles technologies III. Fonctionnement IV. Exemples Conclusion Analyse cas Secure E-commerce Page 2

3 Introduction En 2000, le e-commerce commence à se développer. Au Canada notamment, Moneris Solutions est créée. Cette entreprise née d un investissement partenarial entre deux des six banques majeures au Canada (Banque Royale et Banque de Montréal) est aujourd hui le grand leader national du traitement de paiement par carte. Notons qu aujourd hui au Canada, le paiement par carte est un marché gigantesque de CAD 220 milliards $, dont environ12.5 milliards relatifs au commerce électronique (70 millions d opérations pour un paiement moyen de CAD 180 $), et entre 1990 et 2008, les transactions électroniques ont cru de 1459%1. De 2000 à 2004, les paiements électroniques se font essentiellement sous leur forme traditionnelle, c est-à-dire par carte (débit, crédit) ou encore par chèque. Ensuite (2005) apparaissent de nouvelles technologies qui nous permettent aujourd hui de parler de «digital wallets», de e-checks, ou encore de Paypal et Google Checkout entre autres. I. Historique L arrivée des systèmes électroniques de paiement a amélioré significativement les procédures de transferts monétaires. L achat à distance n est pas une nouveauté. Même s il s agit d une méthode de magasinage moins conventionnelle, bien des marchands y voient une manière d augmenter leurs ventes et de développer de nouveaux marchés. Commande téléphonique, achat par catalogue ou site web démonstrateur, la difficulté d une telle transaction résulte de l absence physique du client. Classiquement, l identité d un client et la légitimité de la transaction qu il désire effectuer en magasin est plus facilement contrôlable. Les méthodes pour détecter les faux-monnayeurs et les fraudeurs de carte de crédit sont établies depuis longtemps. Même si elles ne sont pas infaillibles, d autres facteurs permettent au commerçant de se protéger. La relation de confiance qui s établit tout au long de la transaction, la possibilité de vérifier la signature, de demander une carte d identité ou d exiger une autre méthode de paiement plus sécuritaire (comptant ou impliquant un numéro d identification personnelle comme avec Interac), le commerçant pouvait, mieux contrôler les paramètres de l achat. Il lui fallait ensuite entrer manuellement les numéros de la carte dans son terminal physique et espérer que tout allait bien se passer avec la transaction. Mais l arrivée de l achat à distance appela rapidement à une série d astuces visant à répondre à un besoin qu ultimement, les systèmes électroniques de paiement allaient adresser. 1 Analyse cas Secure E-commerce Page 3

4 Les méthodes pour vérifier l identité d un client se sont ainsi raffinées. Le commerçant, pour se protéger, apprit donc à demander plus d information. L adresse de facturation, l adresse de livraison, le numéro de carte de crédit ainsi que le code de vérification (CVC) présent au dos de la carte confirmaient que le client potentiel avait, à tout le moins, accès à certaines informations qui permettaient de présumer qu il avait la carte en sa possession et qu il connaissait l adresse physique rattachée à la carte. Mais cette information, dans plusieurs cas, peut être acquise par le simple vol d un portefeuille. Certains commerçants plus astucieux poussèrent alors le contrôle un peu plus loin en exigeant, par exemple, que le colis soit toujours livré à l adresse de facturation ou en procédant une petite transaction sur la carte de crédit pour que le client confirme le montant par lui-même. Si le client était en mesure de confirmer quel montant avait été prélevé sur la carte, il avait donc passé au travers des paramètres de sécurité de sa banque. D autres commerçants retardaient la vente pour assurer le transfert concret des fonds. En effectuant une pré-autorisation de la transaction auprès de la banque dès que la commande est prise et en capturant le montant au moment de la livraison, le marchand signalait donc à l institution qu une transaction avait été initiée et espérait que, si la carte avait été volée, la banque aurait le temps de bloquer la transaction avant que le produit ne quitte l entrepôt. Finalement, le commerçant avait à franchir beaucoup plus d étapes qu un simple achat en magasin. Ces étapes, bien souvent, en valaient la chandelle mais les risques de fraude n étaient pas éliminés. Qui plus est, la protection offerte par les banques et compagnies de crédit était inexistante. Encore aujourd hui, la preuve de transaction est constituée par la signature. Les achats à distance, par nature, empêchent ce genre de vérification. Un client, qu il ait reçu le produit ou non, peut donc contester la transaction en toute «légitimité» (d un point de vue légal). Les institutions financières, désireuses de conserver leurs clients, se contentaient alors de récupérer l argent dans le compte marchand pour le restituer au client sans questions. Elles entreprenaient ensuite certaines vérifications avec le marchand mais faute de pouvoir présenter la preuve légale de la transaction, le commerçant se retrouvait sans recours. L essor technologique des dernières années a finalement permis d améliorer l efficacité des étapes de vérification d identité. Lorsque le marchand contactait la banque via téléphone pour vérifier l adresse de facturation, il utilisait en fait certains intermédiaires pour accéder à sa base de données. Des systèmes téléphoniques et bientôt électroniques permirent d accélérer ces vérifications et de les automatiser. Les systèmes électroniques de vérification d adresse (AVS) permettent aujourd hui un premier filtre sur les adresses entrées par le client lors de la commande. Il s agit ainsi de corréler le numéro civique, le code Analyse cas Secure E-commerce Page 4

5 postal, le CVC et le numéro de carte de crédit pour effectuer un premier contrôle. La pré-autorisation initiale de commande et la capture du montant à la livraison sont maintenant aussi possibles via des systèmes automatisés. Certaines compagnies de crédit ont adopté de nouvelles mesures de protection en rendant disponible des cartes de crédit temporaires se limitant à un achat particulier. L arrivée des systèmes de vérification Verified by Visa et Mastercard Securecode représente aussi une couche de sécurité supplémentaire obligeant le client à s identifier en ligne auprès de sa compagnie de crédit et à utiliser son mot de passe identifiant lors des transactions effectuées sur différents sites. Le but avoué de toutes ces mesures est de faciliter toujours davantage l utilisation des paiements électroniques pour favoriser les transactions commerciales à distance, de limiter le risque financier en adoptant des procédures et des systèmes sécuritaires permettant d augmenter le niveau de confiance des parties et finalement, de rendre l identification des utilisateurs plus efficace pour éviter l usurpation d identité. En gardant en tête ces trois intérêts fondamentaux, il devient plus aisé de remarquer la part de marché que différentes compagnies ont tenté de s accaparer au gré du développement numérique. Des compagnies comme Moneris et WorldPay se sont «greffées» aux institutions financières pour s établir comme pont plus efficace entre les marchands et les clients. Veillant à automatiser différents processus de paiement et surtout, à rendre cette intégration numérique plus accessible, ces compagnies se spécialisent maintenant dans la gestion des transactions effectuées via les paniers d achat (physique ou virtuel), l intégration de systèmes de vérification variés (vérification d adresse ou d information de crédit en lien avec les compagnies de crédit), et complémentent même leur offre en vendant des systèmes «point-de-vente» complètement intégrés. Incluant ici le terminal de facturation, la caisse, le logiciel comptable et d autres fonctionnalités qui veillent à répondre aux besoins des commerçants. D autres compagnies se sont spécialisées dans la vérification des connexions liées à ces transactions. Des compagnies comme Verisign et Thawte s assurent ainsi que l accès au panier d achat et que la transaction qui en dépend s effectuent avec sécurité. D autres compagnies comme PayPal et Google Checkout offrent des services hybrides qui veillent à répondre à des besoins particuliers. Dans le premier cas, PayPal rend disponible une forme de paiement électronique qui s inspire de différents services. On cherche à vérifier l identité de l utilisateur du compte par différents paramètre et on rassemble en un seul compte les différentes méthodes de paiement utilisées par le client. Google Checkout cherche lui aussi à ressembler ces différentes informations en tentant de prendre le marché des paniers d achat, en uniformisant cette partie spécifique du processus pour rassembler toutes les informations liées aux commandes dans un seul compte. Plus récemment, des systèmes de portefeuille en ligne (des e-wallets comme «The Vault») et autres services du genre ont confirmé le besoin d identifier une méthode plus Analyse cas Secure E-commerce Page 5

6 particulière. Certains paient même avec de l or ou de l argent virtuel gagné sur des univers comme SecondLife. Les options sont donc variées mais elles pointent généralement vers la nécessité de résoudre efficacement les trois besoins fondamentaux de facilité, d efficacité et de sécurité des systèmes de paiement électronique. Ces systèmes semblent prendre une tangente particulière : la centralisation des processus liés au paiement autour d un identifiant unique. II. Modes de paiement - traditionnels Cartes de crédit et de débit étant déjà abordées dans la section précédente (Historique), nous allons ici nous pencher sur le «cash», moyen de paiement par excellence surtout dans les marchés de niches tels le micro-paiement en ligne. Presque tous les consommateurs préfèrent utiliser du cash pour les achats de moins de 20$ selon Visa U.S.A. (2005). Source : Nous pouvons observer dans le tableau suivant que près des trois quarts des paiements d un montant inférieur à 10$ sont effectués par cash ; ce mode de paiement obéit ensuite à une distribution de Pareto. À mesure que le montant augmente, les utilisateurs préfèrent le chèque alors que le paiement par crédit demeure relativement constant en termes de part. Analyse cas Secure E-commerce Page 6

7 - nouvelles technologies De 2005 à aujourd hui ont été introduits de nouveaux procédés. Nous parlons même aujourd hui d ewallet (Source : ), ou digital wallet (c est un outil nous permettant de centraliser numériquement toute l information sensible que l on transporte de manière risquée dans nos poches), même si parfois le problème de la confiance se pose toujours. L on parle encore de e-cash, e-cheque avec Paypal notamment. Paypal, Google Checkout ou encore WorldPay ainsi que bien d autres entreprises de la nouvelle économie proposent des systèmes de paiement les faisant intervenir à titre d intermédiaires. Ce sont des fournisseurs de service de paiement ou PSP (Payment Service Providers). Le e-cash se distingue du cash en englobant ce dernier ainsi que tous ses équivalents, autrement dit les titres provisoires liquides tels les jetons, les tickets, les points accumulés sur certains sites, etc. Il couvre très bien les différents marchés de niches en ligne. Un marché qui se développe très rapidement, surtout en Europe et en Asie, est celui du paiement par téléphone mobile (on parle de M-Commerce pour «mobile commerce»). Par exemple la technologie NFC (Near Field Communication) permet le développement dans certains pays comme la Grande-Bretagne du paiement de transport public directement à partir de son téléphone mobile en utilisant de l e-cash. Le principe est le même que celui de la technologie RFID (identification par radio-fréquence) et permet d interagir avec un terminal. Beaucoup de banques proposent déjà des applications «mobile banking» ; et selon une étude des consultants financiers internationaux Celent, plus de 35% des ménages utilisant le «online banking» ou banque sur Internet, utiliseront aussi le mobile banking avant 2011 dans les pays les plus développés. Concernant le mobil toujours, la nouvelle technologie SCWS (Smart Card Web Server) ouvre de nouvelles opportunités (voir la vidéo des innovations de Visa en applications pour mobil). Analyse cas Secure E-commerce Page 7

8 III. Fonctionnement Voici le déroulement d une transaction en ligne : (Source: ftp://ftp-developpez.com/thierry-godin/php/atos/solution-paiement-e-commerce.pdf ) Les différentes étapes du déroulement d'une telle transaction sont les suivantes: 1- Le client remplit le caddie et valide pour procéder au paiement 2- Un fichier (call_request.php dans l'exemple) est exécuté et interroge le binaire (request) 3- Affichage des moyens de paiement 4- L'utilisateur clique sur la carte bancaire. Les données de la transaction sont envoyées au serveur du fournisseur 5- Affichage du formulaire de saisie de la carte bancaire 6- Le client saisit ses numéros de carte et valide. En cas d'abandon de la part de l'utilisateur, il est redirigé vers la page d'annulation (étapes 6.a et 6.b sur le schéma) Analyse cas Secure E-commerce Page 8

9 7- Le serveur du fournisseur demande l'autorisation 8- La réponse est traitée par le réseau bancaire 9- La requête est renvoyée vers le fichier de réponse automatique (call_autoresponse.php) et le fichier de réponse manuelle (call_response.php) aux étapes 9 et 9.a 10- Ces deux fichiers sont exécutés et interrogent le binaire response pour interpréter le résultat (10 et 10.a) 11- Le fichier de réponse manuelle call_response.php affiche la page de résultat (retourne booléenne: succès ou échec) Bien entendu, de tels échanges de données électroniques ou informatisées (EDI) impliquent des besoins importants en sécurité dans ses 6 composantes 2 : - L authentification (preuve de l identité des interlocuteurs) - La non-répudiation (que personne ne puisse nier qu une transaction a eu lieu) - La confidentialité (assurer que la conversation reste privée) - Le contrôle des accès et les autorisations (ne permettre aux parties de faire que ce qu elles ont le droit de faire) - L intégrité des données échangées ( documents restent intacts même après des années d exploitation), et - La disponibilité (DOS : «denial of service» ou déni de service) La référence en ce moment en matière de sécurisation des échanges est le protocole TLS (Transport Layer Security 3 ), plus connu sous son ancienne appellation SSL (Secure Sockets Layer). Ce protocole répond aux différentes exigences de sécurité mais est en plus «transparent» (c est la transparence qui a contribué à sa popularité) c'est-à-dire que la connexion sécurisée TLS est indépendante des protocoles de la couche d application. Il permet entre autres l authentification d un client à l aide de certificat numérique. Le protocole TLS est décrit dans la RFC 5246 («request for comments», ou demande de commentaires.). 2 IFT6801 cours sur la sécurité A. S. Hafid 3 Analyse cas Secure E-commerce Page 9

10 IV. Exemples Dans l image précédente nous faisons un inventaire non exhaustif des différentes entreprises qui jouent actuellement un rôle dans les marchés de paiement électroniques. Par exemple Western Union est spécialisé dans les transferts instantanés. MoneyBookers permet d envoyer (admet aussi l envoi par courriel), recevoir et détenir des fonds à travers Internet dans plus d une trentaine de devises et offre des paiements locaux dans près d une cinquantaine de pays 4. Ukash permet de détenir de l argent liquide dans une e-wallet et payer partout dans le Web où est indiqué le logo de l e-wallet, un peu comme le modèle que Google est en train d introduire avec Checkout en indiquant la possibilité de payer avec Google Checkout dans les résultats de recherche. Conclusion Après avoir vu les différents moyens de paiement existant, il est conseillé pour les sites d e-commerce d offrir plusieurs solutions pour augmenter leurs ventes en ligne, un constat qui résulte d'une enquête en 2004 auprès de 147 responsables de sites marchands américains. Ainsi, en proposant au moins quatre modes de paiement différents, un site d'e-commerce obtient un taux de conversion de 72%, mais 4 Analyse cas Secure E-commerce Page 10

11 s'il n'offre qu'un moyen de paiement, son taux n'atteint alors que 60%, d'après une étude de «Cybersource». Toutefois, nous nous devons de concentrer nos efforts sur la carte bancaire qui est fortement utilisée dans les solutions de transaction en ligne (80% en moyenne selon Cybersource), comme on peut le constater sur le graphe suivant : Source : Statistique Canada, Enquête canadienne sur l utilisation d Internet par les individus, Ainsi les paiements directs sur site plus ceux exécutés par téléphone en fournissant la carte de crédit totalisent presque 90% des paiements effectués en e-commerce. Les autres moyens de paiement tels que le virement ou chèque à la livraison ainsi que les autres types de paiement restent marginaux. Par ailleurs, il est révélé que le duopole de Visa et de MasterCard détient une part de 94 % du marché canadien des cartes de crédit. Aux états unis il représente 80 % des paiements en ligne par carte, comme sur l image ci-dessous : Le problème des cartes de paiement en général réside dans les cas de fraude et arnaque qui se produisent lorsque quelqu un obtient, sans notre consentement, nos cartes de crédit ou de débit dans le but d en faire une copie ou de les utiliser pour obtenir un bien frauduleusement, un service ou de l argent. Au Canada, il y avait environ 56,4 millions de cartes de crédit en circulation en 2005 (Source : Mastercard et Visa). En 2006, les pertes découlant de la fraude par cartes de débit se chiffraient à 95 millions de dollars. (Source : Sûreté du Québec) Ceci représente un risque important pour le commerçant car la législation lui fait assumer les pertes de l'opération en cas de fraude. Le vol d identité étant difficile à limiter, il faut donc trouver un moyen de sécuriser le paiement en ligne par cartes et Nous notamment concernant le duopole VISA et MasterCard. avons donc opté pour la solution : Secure E-commerce. Analyse cas Secure E-commerce Page 11

12 Secure E-Commerce : Paiements par cartes Visa, MasterCard en toute sécurité sur Internet Avec Verified by Visa et MasterCard SecureCode, les deux principales entreprises de cartes dans le monde ont lancé une nouvelle norme de sécurité pour les achats en ligne. Basée sur la technologie 3D- Secure, cette norme rend les paiements avec les cartes de crédit Visa et MasterCard via Internet nettement plus sûrs. Haute sécurité et facilité d emploi : lors d un achat avec Verified by Visa ou MasterCard SecureCode, le titulaire de la carte s identifie auprès de sa banque émettrice à l aide d un mot de passe personnel, comparable au code NIP ou à la signature exigés lors d un paiement dans un magasin traditionnel. Le mot de passe personnel est remis gratuitement au titulaire par la banque émettrice de sa carte. Toutefois au Canada comme aux Étais unis aucune date n a été fixée pour ce transfert de responsabilité (en anglais nommé "merchant only liability shift"). En juin 2006 MasterCard International annonçait que plus de 2200 marchands en ligne ont intégré cette solution. "Désormais, seule la banque du porteur de la carte est responsable financièrement" Le commerçant a quelques réticences à adopter cette sécurité supplémentaire car cela effraie les consommateurs et comme le rapportait André-Jacques Selezneff, responsable du business developpent des paiements avancés chez Mastercard Europe "Beaucoup de marchands ont commencé par dire qu'ils perdaient 30 % de clients si le paiement était sécurisé". Dell, Toys'R'Us et Adidas ont été pionniers pour adopter la solution et il faudrait qu ils soient suivis. Analyse cas Secure E-commerce Page 12

13 Le commerçant doit donc choisir un acquéreur ou entité de traitement pour la technologie: Acquéreur Commission Moneris 2,50% Global Payment 2,30% Chase payment 2,10% Option Processor 2,10% Admeris 2,05% A ces commissions applicables aux commandes en cours, viendront s ajouter des charges telles que : le setup du compte initial, les charges supplémentaires pour les achats hors territoire de la carte de crédit, un montant fixe par opération, des charges mensuelles et les frais de passerelles, frais pour annulations...etc. Mais toutes ces conditions font parties d ores et déjà de la négociation e-marchant et sa banque. Pour les opérations récurrentes. Il suffit d obtenir une demande écrite du client pour les biens et services devant être facturés au compte du client précisant la fréquence des frais récurrents et la période durant laquelle ils doivent être facturés. Enfin nous précisons qu il s agit d un service gratuit pour le client qui décide d activer son code secret et entraime des frais minimum pour le marchand afin d adapter son site. Analyse cas Secure E-commerce Page 13

Payement électronique. Sommaire. 1. Les systèmes de paiement électroniques. 1.1 E-banking

Payement électronique. Sommaire. 1. Les systèmes de paiement électroniques. 1.1 E-banking Payement électronique Sommaire 1. Les systèmes de paiement électroniques... 1 1.1 E-banking... 1 1.2 Porte-monnaie électronique et porte-monnaie virtuel... 2 1.2.1 Le porte monnaie électronique (e-cash)...

Plus en détail

1. Le service, en bref 3. 2. Avantages 3. 3. Contexte 3. 4. Clients actuels et cibles 3. 5. Description du service 4 5.1.

1. Le service, en bref 3. 2. Avantages 3. 3. Contexte 3. 4. Clients actuels et cibles 3. 5. Description du service 4 5.1. SERVICE : E-PAYMENT Code Service : e-payment Groupe de services : Web Solutions Publics cibles : Services publics Version du document : V 3.3 Table des matières 1. Le service, en bref 3 2. Avantages 3

Plus en détail

INTRODUCTION. Intégration d un système de paiement en ligne dans votre site internet

INTRODUCTION. Intégration d un système de paiement en ligne dans votre site internet INTRODUCTION CashBox est le premier système de paiement internet en zone UEMOA. Développé par ULTIMA Technologies, société spécialisée dans le développement Internet, CashBox est une solution simple et

Plus en détail

Guide d implémentation

Guide d implémentation Guide d implémentation Intégration du moyen de paiement PayPal Paiement immédiat (Mode Sale) Version 1.1 Guide d implémentation - Paypal 1/15 SUIVI, HISTORIQUE Rédaction, Vérification, Approbation Rédaction

Plus en détail

Option site e-commerce

Option site e-commerce Option site e-commerce Guide de configuration des modes de paiement en ligne V 1.2 1 Sommaire Paiement par carte bancaire Ouverture d un contrat de vente à distance Configuration du paiement par carte

Plus en détail

Votre aide-mémoire pour RBC Banque en direct

Votre aide-mémoire pour RBC Banque en direct Banque en Direct Votre aide-mémoire pour RBC Banque en direct La commodité et la sécurité pour gérer tous vos besoins bancaires quotidiens Un moyen pratique et sécuritaire de faire ses opérations bancaires

Plus en détail

Conseils pour prévention de la fraude financière Ce que vous devez savoir

Conseils pour prévention de la fraude financière Ce que vous devez savoir 04 Conseils pour prévention de la fraude financière Ce que vous devez savoir Les banques ont recours à des systèmes de sécurité très perfectionnés et à des équipes de spécialistes des fraudes en vue d

Plus en détail

Exemples d utilisation

Exemples d utilisation Exemples d utilisation Afin de vous donner une indication de la puissance de Librex, voici quelques exemples de la façon dont le logiciel peut être utilisé. Ces exemples sont des cas réels provenant de

Plus en détail

Tout sur les chèques Ce que vous devez savoir

Tout sur les chèques Ce que vous devez savoir 03 Tout sur les chèques Ce que vous devez savoir Plusieurs banques au Canada offrent désormais le service de dépôt de chèque mobile. Le Canada dispose de l un des systèmes de compensation des chèques les

Plus en détail

Document de référence. Guide d utilisation

Document de référence. Guide d utilisation Document de référence Guide d utilisation Wolseley Express est l un des plus efficaces réseaux de commerce électronique, offrant un catalogue de produits complet et plusieurs fonctions pratiques et personnalisées

Plus en détail

«Paiement en ligne» : Que choisir pour vendre en ligne mon hébergement, activité?!

«Paiement en ligne» : Que choisir pour vendre en ligne mon hébergement, activité?! «Paiement en ligne» : Que choisir pour vendre en ligne mon hébergement, activité?! Le paiement en Ligne est aujourd hui indispensable lorsque l on souhaite se commercialiser en ligne. Sans parler des offres

Plus en détail

solutions de paiement par internet Confiance. Simplicité. Efficacité.

solutions de paiement par internet Confiance. Simplicité. Efficacité. solutions de paiement par internet Confiance. Simplicité. Efficacité. Le commerce électronique Tout simplement rentable! Saviez-vous qu en 2009, 43 % des internautes canadiens ont effectué au moins un

Plus en détail

Antonio DA CUNHA. Caisse d Épargne Aquitaine Poitou Charente. CCI de Bordeaux Echangeur 28 janvier 2010 Vendre en ligne en toute sécurité.

Antonio DA CUNHA. Caisse d Épargne Aquitaine Poitou Charente. CCI de Bordeaux Echangeur 28 janvier 2010 Vendre en ligne en toute sécurité. Antonio DA CUNHA Caisse d Épargne Aquitaine Poitou Charente CCI de Bordeaux Echangeur 28 janvier 2010 Vendre en ligne en toute sécurité Bien comprendre Objectifs Le contexte technique d une transaction

Plus en détail

GUIDE DE CRÉATION ET D ACTIVATION D UN COMPTE PAYPAL POUR LES CLIENTS D E-TRANSACTIONS VERSION DU 15/09/2015

GUIDE DE CRÉATION ET D ACTIVATION D UN COMPTE PAYPAL POUR LES CLIENTS D E-TRANSACTIONS VERSION DU 15/09/2015 E-TRANSACTIONS GUIDE DE CRÉATION ET D ACTIVATION D UN COMPTE PAYPAL POUR LES CLIENTS D E-TRANSACTIONS VERSION DU 15/09/2015 1 Crédit Agricole S.A, société anonyme au capital de 7 729 097 322. Siège social

Plus en détail

La webémission d aujourd hui est la première d une série de webémissions présentées par la CSFO.

La webémission d aujourd hui est la première d une série de webémissions présentées par la CSFO. 1 Narrateur : À compter du 1 er décembre 2014, les fournisseurs de services qui soumettront des formulaires FDIO-21 par le Système de demandes de règlement pour soins de santé liés à l assurance-automobile

Plus en détail

Visa Débit. Foire aux questions et schéma de procédé de l acceptation par les marchands du commerce électronique. Mai 2012 Page 1 sur 6

Visa Débit. Foire aux questions et schéma de procédé de l acceptation par les marchands du commerce électronique. Mai 2012 Page 1 sur 6 Visa Débit Foire aux questions et schéma de procédé de l acceptation par les marchands du commerce électronique Mai 2012 Page 1 sur 6 Table des matières Foire aux questions liées à l acceptation par les

Plus en détail

Réaliser des achats en ligne

Réaliser des achats en ligne 2 décembre 2013 p 1 Réaliser des achats en ligne La période de Noël approche. Vous avez peut-être envie d effectuer des achats sur internet, mais vous n osez pas, de peur qu on vous vole vos informations

Plus en détail

Acheter sur Internet

Acheter sur Internet Acheter sur Internet Jadis, la vente par correspondance ou VPC ; aujourd'hui le e-commerce! Jadis, quelques entreprises spécialisées dans ce type de commerce (VPC) ; aujourd'hui, des milliers pour le e_commerce!

Plus en détail

Acceptation de Visa Débit par les marchands du commerce électronique. Foire aux questions et schéma de procédé

Acceptation de Visa Débit par les marchands du commerce électronique. Foire aux questions et schéma de procédé Acceptation de Visa Débit par les marchands du commerce électronique Foire aux questions et schéma de procédé Table des matières Visa Débit. La commodité du débit. La sécurité de Visa. 3 La valeur de Visa

Plus en détail

desjardinssecuritefinanciere.com

desjardinssecuritefinanciere.com Assurance collective efficaces simples sécurisés desjardinssecuritefinanciere.com Votre régime entre vos mains Les services en ligne offerts par Desjardins Sécurité financière vous permettent de prendre

Plus en détail

14.1. Paiements et achats en ligne

14.1. Paiements et achats en ligne Chapitre 14 Sécurité et Internet Si Internet vous permet de vous connecter et d accéder à des services et des sites du monde entier, il est important aussi de comprendre qu une fois connecté au Web votre

Plus en détail

Systèmes de paiement: mode d'emploi

Systèmes de paiement: mode d'emploi Systèmes de paiement: mode d'emploi Le processus point par point 1. Quels sont les moyens de paiement disponibles sur le site? Vous pouvez proposer jusqu'à 5 moyens de paiement sur votre boutique, le mieux

Plus en détail

Quels sont les acteurs d un système de paiement par carte?

Quels sont les acteurs d un système de paiement par carte? GÉNÉRALITÉS Quels sont les acteurs d un système de paiement par carte? NOTA : le système ci-dessus est un système dit à «quatre coins», c est-à-dire, qu il s agit d un système où l émetteur et l acquéreur

Plus en détail

Systèmes de paiement: mode d'emploi

Systèmes de paiement: mode d'emploi Systèmes de paiement: mode d'emploi Le processus point par point 1. Quels sont les moyens de paiement disponibles sur le site? Vous pouvez proposer jusqu'à 5 moyens de paiement sur votre boutique, le mieux

Plus en détail

Manuel utilisateur du moyen de paiement PAYLIB

Manuel utilisateur du moyen de paiement PAYLIB Manuel utilisateur du moyen de paiement PAYLIB Version 1.A Payline Monext Propriétaire Page 1 / 16 Historique des évolutions Le tableau ci-dessous liste les dernières modifications effectuées sur ce document.

Plus en détail

Guide d utilisation. Trésorerie Générale du Royaume. Consultation de la situation fiscale vis-à-vis de la T.G.R via le Portail Internet. Version 1.

Guide d utilisation. Trésorerie Générale du Royaume. Consultation de la situation fiscale vis-à-vis de la T.G.R via le Portail Internet. Version 1. Trésorerie Générale du Royaume Guide d utilisation Consultation de la situation fiscale vis-à-vis de la T.G.R via le Portail Internet Version 1.1 P 1/10 Sommaire LE SYSTÈME... 3 Le contexte... 3 Les objectifs...

Plus en détail

Où sont situés vos magasins et quelles sont vos heures d ouverture?

Où sont situés vos magasins et quelles sont vos heures d ouverture? Boutiques Service à la clientèle (Web et magasins) Commande en ligne et paiement Shipping Politique de retour Boutiques : Où sont situés vos magasins et quelles sont vos heures d ouverture? S v p, veuillez-vous

Plus en détail

Le paiement sans contact

Le paiement sans contact Le paiement sans contact La carte bancaire est le moyen de paiement le plus utilisé en France. Parmi les cartes en circulation, plus de 31 millions sont aujourd hui sans contact. Le paiement sans contact

Plus en détail

ASSURANCE VIE. 2. Information bancaire Ne pas oublier de nous envoyer l information bancaire de votre client avec la proposition.

ASSURANCE VIE. 2. Information bancaire Ne pas oublier de nous envoyer l information bancaire de votre client avec la proposition. Édition février 2014 ASSURANCE VIE 1. Formulaire Exigences de livraison Il n est pas nécessaire de nous retourner le formulaire; il est pour votre usage seulement. (Voir page 2) 2. Information bancaire

Plus en détail

Réponses à vos questions. sur les services bancaires transfrontières aux états-unis

Réponses à vos questions. sur les services bancaires transfrontières aux états-unis Réponses à vos questions sur les services bancaires transfrontières aux états-unis Des changements sont en cours à RBC Bank. Une chose demeurera toutefois inchangée: notre engagement constant à offrir

Plus en détail

La carte MasterCard prépayée RIA n'est pas une carte de crédit. Il s'agit d'une valeur

La carte MasterCard prépayée RIA n'est pas une carte de crédit. Il s'agit d'une valeur 1. FAQ - général: 1.1 Qu est-ce que la carte MasterCard prépayée RIA? La carte MasterCard prépayée RIA n'est pas une carte de crédit. Il s'agit d'une valeur déterminée prépayée et rechargeable. Une fois

Plus en détail

1. Choisissez le/s produit/s désiré/s.

1. Choisissez le/s produit/s désiré/s. Nous indiquons ci-dessous les pas à suivre pour réaliser un achat avec PayPal sur le site Web www.aliens4sale.com. Tout d abord, il est indispensable de disposez d un compte PayPal. Vous pouvez ouvrir

Plus en détail

Pour avoir un compte bancaire aux USA et Recevoir votre MasterCard prépayée, il vous suffit de cliquer ici

Pour avoir un compte bancaire aux USA et Recevoir votre MasterCard prépayée, il vous suffit de cliquer ici Pour avoir un compte bancaire aux USA et Recevoir votre MasterCard prépayée, il vous suffit de cliquer ici Pour télécharger le Pdf à distribuer Cliquez ici La page Payoneer qui s ouvrira pourrait s afficher

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 et 29 avril 2015 Présentateur : Michel Gagné

Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 et 29 avril 2015 Présentateur : Michel Gagné Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 et 29 avril 2015 Présentateur : Michel Gagné La gestion de la sécurité dans Outlook Choses à comprendre avant de commencer o L hameçonnage de comptes Outlook

Plus en détail

GUIDE DES AVANTAGES. carte Shoppers Optimum MasterCard RBC. Obtenez des points Shoppers Optimum partout.

GUIDE DES AVANTAGES. carte Shoppers Optimum MasterCard RBC. Obtenez des points Shoppers Optimum partout. GUIDE DES AVANTAGES carte Shoppers Optimum MasterCard RBC Obtenez des points Shoppers Optimum partout. Magasinez n importe où. Accumulez partout. Merci d avoir choisi la carte Shoppers Optimum MasterCard

Plus en détail

LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE

LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE Programmes de fidélisation : vous faites les règles Une solution entièrement configurable rend l expérience de fidélisation plus facile

Plus en détail

Étude sur la monnaie numérique

Étude sur la monnaie numérique Étude sur la monnaie numérique Allocution de Darren Hannah Vice-président intérimaire, Politiques et Opérations Association des banquiers canadiens Prononcée devant le Comité sénatorial des banques et

Plus en détail

Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. GUIDE DES AVANTAGES

Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. GUIDE DES AVANTAGES GUIDE DES AVANTAGES Carte Visa Classique RBC Banque Royale avec option à taux d intérêt réduit Gagnez sur tous les tableaux taux d intérêt réduit et commodité. Meilleur taux d intérêt, économies supérieures.

Plus en détail

L Agence du revenu du Canada protège l accès au système pour 70 000 utilisateurs

L Agence du revenu du Canada protège l accès au système pour 70 000 utilisateurs TÉMOIGNAGE DE CLIENT L Agence du revenu du Canada protège l accès au système pour 70 000 utilisateurs PROFIL DE CLIENT Industrie : Gouvernement Ministère : Agence du revenu du Canada Employés : 44 000

Plus en détail

DEPOSER UN NOM DE DOMAINE AU RELAIS INTERNET

DEPOSER UN NOM DE DOMAINE AU RELAIS INTERNET DEPOSER UN NOM DE DOMAINE AU RELAIS INTERNET Cette fiche pratique vous guide à déposer un nom de domaine au Relais Internet. Déposer un nom de domaine sur le site du Relais Internet. Etape 1 : Connectez-vous

Plus en détail

Programmes incitatifs d interchange de MasterCard Canada

Programmes incitatifs d interchange de MasterCard Canada Le 17 avril 2015 Programmes incitatifs d interchange de MasterCard Canada En tant que commerçant partenaire de MasterCard, il est important que vous connaissiez le modèle économique sur lequel reposent

Plus en détail

Présentation ITS Interactive Transaction Solutions

Présentation ITS Interactive Transaction Solutions Présentation ITS Interactive Transaction Solutions ITS Interactive Transaction Solutions Plus de 10 ans d expérience dans les transactions sécurisées et la carte d achat 150 000 transactions / jour 25

Plus en détail

Site Web e-rcs GUIDE UTILISATEUR SAFERPAY V1.5

Site Web e-rcs GUIDE UTILISATEUR SAFERPAY V1.5 GUIDE UTILISATEUR SAFERPAY V1.5 GUIDE UTILISATEUR SAFERPAY SOMMAIRE 1. A propos de ce guide 3 1.1. Symboles utilisés 3 1.2. Terminologie 3 2. Plateforme de paiement électronique Saferpay 4 2.1. Nouveau

Plus en détail

Questions fréquemment posées

Questions fréquemment posées Questions fréquemment posées 3D SECURE, C EST QUOI? Qu est-ce que le service 3D Secure? 3D Secure est une norme de sécurité internationalement reconnue pour les paiements en ligne par carte de crédit.

Plus en détail

Paiement préautorisé ou chèque en blanc? S O M M A I R E E X É C U T I F. par

Paiement préautorisé ou chèque en blanc? S O M M A I R E E X É C U T I F. par ? S O M M A I R E E X É C U T I F par avril 2005 LES PAIEMENTS PAR DÉBIT PRÉAUTORISÉS Le nombre de paiements par débit préautorisé (DPA) effectués dans les comptes des consommateurs a connu depuis plusieurs

Plus en détail

AgriShop Boutique en ligne

AgriShop Boutique en ligne AgriShop Boutique en ligne Version 1.1 du 02/02/2010 EDUTER-CNERTA. Ce document est propriété d EDUTER-CNERTA et ne peut être copié, reproduit par quelque procédé que ce soit, utilisé ou transmis à des

Plus en détail

ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : VOTRE GUIDE D UTILISATION. pour un accès à votre portefeuille partout et en tout temps

ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : VOTRE GUIDE D UTILISATION. pour un accès à votre portefeuille partout et en tout temps ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : VOTRE GUIDE D UTILISATION pour un accès à votre portefeuille partout et en tout temps ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : INTRODUCTION Richardson GMP Limitée est consciente de l importance

Plus en détail

GUIDE DU PROCESSUS DE COMMANDE SUR NOTRE SITE WWW.MEDICCENTRE.COM

GUIDE DU PROCESSUS DE COMMANDE SUR NOTRE SITE WWW.MEDICCENTRE.COM GUIDE DU PROCESSUS DE COMMANDE SUR NOTRE SITE WWW.MEDICCENTRE.COM Vous rencontrez des difficultés pour passer une commande? Vous vous posez des questions sur le processus de commande? Alors consultez ce

Plus en détail

Solutions de paiement dématérialisé pour les marchés émergents

Solutions de paiement dématérialisé pour les marchés émergents Solutions de paiement dématérialisé pour les marchés émergents Accompagnement technologique et décisionnel pour l implémentation de modes de paiement sur Internet et par téléphonie mobile pour accroitre

Plus en détail

AdunoAccess: gérez facilement votre affaire en ligne.

AdunoAccess: gérez facilement votre affaire en ligne. Clair: un aperçu vous donne toutes les informations. Votre partenaire de confiance pour les solutions de terminaux et bien plus. Vous trouverez le login à votre AdunoAccess sur www.aduno.ch. A propos de

Plus en détail

Sodexo Card. Guide pratique pour la Sodexo Card. Mode d emploi et conseils pour une utilisation en toute sécurité

Sodexo Card. Guide pratique pour la Sodexo Card. Mode d emploi et conseils pour une utilisation en toute sécurité Sodexo Card Guide pratique pour la Sodexo Card Mode d emploi et conseils pour une utilisation en toute sécurité Table des matières Bienvenue, La Sodexo Card c est facile, tout simplement 1. La Sodexo Card

Plus en détail

Règles des paiements de débit sans NIP Les modifications doivent se faire en respectant les intérêts des consommateurs

Règles des paiements de débit sans NIP Les modifications doivent se faire en respectant les intérêts des consommateurs Règles des paiements de débit sans NIP Les modifications doivent se faire en respectant les intérêts des consommateurs présentés à l Association canadienne des paiements à la suite de la publication de

Plus en détail

Guide de Commandes en ligne

Guide de Commandes en ligne Guide de Commandes en ligne 31 Bd Bourdon 75004 PARIS Tel : 01.44.78.88.00 Fax : 01.42.71.20.17 www.adexgroup.fr www.adexgroup-calipage.fr Sommaire PREAMBULE Votre guide utilisateur I - Trouver vos produits

Plus en détail

Chèque-Formation et Chèque-Formation Langues virtuels : Guide d Utilisation à l usage des PME et des Indépendants

Chèque-Formation et Chèque-Formation Langues virtuels : Guide d Utilisation à l usage des PME et des Indépendants Chèque-Formation et Chèque-Formation Langues virtuels : Guide d Utilisation à l usage des PME et des Indépendants 05/2006 Processus Introduction Chapitre 1 : Inscription annuelle Chapitre 2 : Commande

Plus en détail

LE LOGICIEL DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE

LE LOGICIEL DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE LE LOGICIEL DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE PROGRAMMES DE CARTES-CADEAUX La plateforme de cartes-cadeaux DataCandy peut être configurée en fonction de vos besoins d affaire particuliers : Cartes-cadeaux

Plus en détail

Conditions Générales de Vente du site www.sahamassurance.com

Conditions Générales de Vente du site www.sahamassurance.com Conditions Générales de Vente du site www.sahamassurance.com Informations légales... 2 Généralités... 2 La déclaration du Souscripteur... 2 La procédure de conclusion du Contrat et prix... 2 Paiement...

Plus en détail

SiS Web 2 BILLETTERIE BOUTIQUE HÉBERGEMENT FIDÉLITÉ. Réservation et vente de billets et produits en ligne!

SiS Web 2 BILLETTERIE BOUTIQUE HÉBERGEMENT FIDÉLITÉ. Réservation et vente de billets et produits en ligne! Réservation et vente de billets et produits en ligne! A vec l augmentation fulgurante des achats en ligne, il est désormais impératif d être accessible en tout temps afin d offrir vos produits, services

Plus en détail

Contrôle. De nombreuses entreprises contrôlent toujours l exactitude des factures selon les documents papier. Contrôle des visas

Contrôle. De nombreuses entreprises contrôlent toujours l exactitude des factures selon les documents papier. Contrôle des visas Contrôle Contrôle des visas Pages 3/2006 Pages romandes Contrôler et viser des factures électroniquement De nombreuses entreprises contrôlent toujours l exactitude des factures selon les documents papier

Plus en détail

Access Key : L accès pour vos UBS Online Services Instructions

Access Key : L accès pour vos UBS Online Services Instructions ab Access Key : L accès pour vos UBS Online Services Instructions ubs.com/online ab Paraît également en allemand, en italien et en anglais. Mai 2015. 83378F (L45364) UBS 2015. Le symbole des trois clés

Plus en détail

Guide de l utilisateur du portail

Guide de l utilisateur du portail Cette version du guide a été conçue expressément pour la phase d essai public du portail. Ne vous en servez pas après le 15 octobre 2015. Guide de l utilisateur du portail Version 0.92 septembre 29, 2015

Plus en détail

Les chèques-repas deviennent électroniques : ne ratez pas le coche!

Les chèques-repas deviennent électroniques : ne ratez pas le coche! Les chèques-repas deviennent électroniques : ne ratez pas le coche! Cher commerçant, cher restaurateur, C est officiel : au 31/12/2015, il n y aura plus aucun chèque-repas papier en circulation. Tous les

Plus en détail

Automatisation des copies de systèmes SAP

Automatisation des copies de systèmes SAP Pour plus d informations sur les produits UC4 Software, visitez http://www.liftoff-consulting.com/ Automatisation des copies de systèmes SAP Introduction Le thème de la copie des systèmes SAP est une source

Plus en détail

POLITIQUES : ACTIVITÉS PARASCOLAIRES

POLITIQUES : ACTIVITÉS PARASCOLAIRES POLITIQUES : ACTIVITÉS PARASCOLAIRES POLITIQUE D INSCRIPTION : Premier arrivé, premier servi! La priorité des inscriptions sera gérée selon les options d inscription disponibles à l école de votre enfant

Plus en détail

COMMENT OBTENIR UN ACCES GRATUIT?

COMMENT OBTENIR UN ACCES GRATUIT? COMMENT OBTENIR UN ACCES GRATUIT? 1 Bienvenue dans la version de facturation gratuite de WinBooks on Web La version de facturation gratuite est conçue pour vous aider à expérimenter les fonctionnalités

Plus en détail

GARANTIE DE PAIEMENT & 3D-SECURE

GARANTIE DE PAIEMENT & 3D-SECURE GARANTIE DE PAIEMENT & 3D-SECURE Version 1.2 25/05/2010 Ce document et son contenu sont strictement confidentiels et la propriété de Natixis Paiements. Il n est pas contractuel. Toute reproduction et/ou

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD3 Exercices Exercice 1 Enumérez les sept étapes du processus consistant à convertir les communications de l utilisateur en données. 1. L utilisateur entre les données via une interface matérielle.

Plus en détail

«Nouveautés Sage BOB 50 3.0»

«Nouveautés Sage BOB 50 3.0» «Nouveautés Sage BOB 50 3.0» A l usage des utilisateurs de Sage BOB 50 LES NOUVEAUTES DE LA VERSION 3.0 DE SAGE BOB 50 La nouvelle gestion du plan comptable Avec sa version Sage BOB 50 3.0, Sage innove

Plus en détail

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultezle pour

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION CPAExtra

GUIDE D UTILISATION CPAExtra GUIDE D UTILISATION CPAExtra OCTOBRE 2014 DL Le guide d utilisation du «Rapport mensuel en ligne» du CPA Québec vise à rendre sa compréhension plus simple et plus rapide. Vous pourrez, à l aide de ce guide,

Plus en détail

Prévenir la fraude au point de vente. Solutions de paiement et de financement. Services de cartes Desjardins

Prévenir la fraude au point de vente. Solutions de paiement et de financement. Services de cartes Desjardins Prévenir la fraude au point de vente Solutions de paiement et de financement Services de cartes Desjardins MODULE Prévenir la fraude au point de vente Comme vous le savez, personne n est complètement à

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. 1- Lettre de responsabilités et d obligations de la détentrice ou du détenteur de la carte d achat. 2- Registre pour carte d achat.

CAHIER DE GESTION. 1- Lettre de responsabilités et d obligations de la détentrice ou du détenteur de la carte d achat. 2- Registre pour carte d achat. CAHIER DE GESTION PROCÉDURE D UTILISATION DE LA CARTE D ACHAT COTE 43-07-10.04 OBJET Établir une procédure d utilisation de la carte d achat afin de réduire les coûts de gestion des achats en simplifiant

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

Code de conduite Zoomit

Code de conduite Zoomit Code de conduite Zoomit Dans ce document : 1. Objectif 2. Champ d application 3. Qu est-ce que Zoomit et quelles parties sont concernées? 4. Organisation, contrôle et informations complémentaires 5. Sécurité

Plus en détail

L AVANCE DE FONDS. Numéro d avance Le numéro de l avance est généré automatiquement par le système et sert de référence.

L AVANCE DE FONDS. Numéro d avance Le numéro de l avance est généré automatiquement par le système et sert de référence. L AVANCE DE FONDS Notes Champs jaunes : obligatoires à compléter lors de la saisie. Champs gris : générés par le système et non accessibles lors de la saisie. Champs blancs : optionnels. Documentation

Plus en détail

Carte MasterCard BMO pour voyage prépayé La carte de paiement pour vos voyages

Carte MasterCard BMO pour voyage prépayé La carte de paiement pour vos voyages GUIDE DES AVANTAGES Carte MasterCard BMO pour voyage prépayé La carte de paiement pour vos voyages BIENVENUE! PRÉPAREZ-VOUS À UTILISER VOTRE CARTE AVEC UNE PARFAITE TRANQUILLITÉ D ESPRIT. Vous venez de

Plus en détail

Carte Visa Affaires RBC Banque Royale. Un outil plus performant pour faire des affaires

Carte Visa Affaires RBC Banque Royale. Un outil plus performant pour faire des affaires Carte Visa Affaires RBC Banque Royale Un outil plus performant pour faire des affaires Une gestion des dépenses simplifiée Nous sommes heureux de vous présenter la carte Visa Affaires RBC Banque Royale

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE CARREFOUR EUROPE 6 NOVEMBRE 2013 Présenté par: Équipe internationale, Banque Nationale du Canada 1 Contexte Situation

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR ÉTABLIR UN COMPTE ACOL ET POUR REMPLIR

INSTRUCTIONS POUR ÉTABLIR UN COMPTE ACOL ET POUR REMPLIR f INSTRUCTIONS POUR ÉTABLIR UN COMPTE ACOL ET POUR REMPLIR LA DEMANDE D ABONNEMENT CLIENT ET L ACCORD FINANCIER ACOL Si vous avez des questions après avoir pris connaissance des documents ci-inclus, veuillez

Plus en détail

Le e-commerce en France

Le e-commerce en France Le e-commerce en France 117.500 sites en 2012 Nouvelle hausse Hausse des opérations Nouvelle hausse des opérations en nombre 42,9 en 2011 45 Mds en 2012 (+ 19%) Les cybers acheteurs Les moyens de paiements

Plus en détail

A VOUS, CHER CLIENT, CE MESSAGE CONCERNE VOTRE SECURITE

A VOUS, CHER CLIENT, CE MESSAGE CONCERNE VOTRE SECURITE A VOUS, CHER CLIENT, CE MESSAGE CONCERNE VOTRE SECURITE Sécurité Page 1 de 5 A la BANQUE DES MASCAREIGNES, nous accordons une extrême importance à la sécurité de vos informations. Nos systèmes et les procédures

Plus en détail

Utilisez-les dès aujourd hui! BanqueTel, BanqueNet et les services bancaires sans fil. Petit guide d utilisation

Utilisez-les dès aujourd hui! BanqueTel, BanqueNet et les services bancaires sans fil. Petit guide d utilisation Utilisez-les dès aujourd hui! BanqueTel, BanqueNet et les services bancaires sans fil Petit guide d utilisation 1 Profitez dès aujourd hui de ces services! a Services télébancaires BanqueTel...............2

Plus en détail

Sogenactif Payment Web PLUG-IN 6.15 -Guide d'installation - Version 2.01 Juin 2010 1/1

Sogenactif Payment Web PLUG-IN 6.15 -Guide d'installation - Version 2.01 Juin 2010 1/1 Sogenactif Paiement Web PLUG-IN 6.15 Guiide d' 'iinsttallllattiion Versiion 2..01 Juiin 2010 1/1 Sommaire 1. INTRODUCTION...2 2. LISTE DES OBJETS LIVRES...3 3. SCHEMA DES FLUX ET APPEL DES SCRIPTS...4

Plus en détail

Manuel utilisateur Suggestion du deuxième moyen de paiement

Manuel utilisateur Suggestion du deuxième moyen de paiement Manuel utilisateur Suggestion du deuxième moyen de paiement Version 1.A Payline Monext Propriétaire Page 1 / 13 Page des évolutions Le tableau ci-dessous liste les dernières modifications effectuées sur

Plus en détail

Offre bancaire pour les nouveaux arrivants. Bien arrivé, bien servi.

Offre bancaire pour les nouveaux arrivants. Bien arrivé, bien servi. Offre bancaire pour les nouveaux arrivants Bien arrivé, bien servi. Banque Nationale vous souhaite la bienvenue! Pour une gestion simplifiée de vos finances, nous vous proposons une offre bancaire qui

Plus en détail

Réponses aux questions des titulaires sur les Services en ligne et la réception des relevés

Réponses aux questions des titulaires sur les Services en ligne et la réception des relevés Réponses aux questions des titulaires sur les Services en ligne et la réception des relevés Pour en savoir plus à ce sujet, veuillez communiquer avec l administrateur de votre programme ou le Service à

Plus en détail

Un gain de temps et d argent pour vous

Un gain de temps et d argent pour vous i00 Un gain de temps et d argent pour vous Description de la fonctionnalité Chaque année, lors de la vérification des états financiers de l entreprise, le comptable agréé a besoin d une confirmation bancaire

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Manuel d utilisation du terminal de paiement électronique virtuel

Manuel d utilisation du terminal de paiement électronique virtuel TPEV Manuel d utilisation du terminal de paiement électronique virtuel Version: 1.C Payline PROPRIETAIRE Page 1-1/29 Page des évolutions Le tableau ci-dessous liste les dernières modifications effectuées

Plus en détail

Il suffit de quelques clics pour réaliser votre paiement en ligne. Votre paiement est sécurisé à chaque étape.

Il suffit de quelques clics pour réaliser votre paiement en ligne. Votre paiement est sécurisé à chaque étape. V.me by Visa Vous effectuez des achats en ligne depuis votre ordinateur, votre tablette ou votre mobile? Passez à la vitesse supérieure pour vos paiements en ligne avec V.me by* Visa. EN BREF V.me by*

Plus en détail

LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE

LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE LA PLATEFORME DE FIDÉLISATION ET DE CARTES-CADEAUX À SAVEUR AMÉLIORÉE Programmes de fidélisation : vous faites les règles Une solution entièrement configurable rend l expérience de fidélisation plus facile

Plus en détail

Compte-Service Confort

Compte-Service Confort FICHE D INFORMATION Délivrée notamment en application de l article L 341-12 du Code monétaire et financier ou de l article L 121-20-10 du Code de la Consommation Date de mise à jour : 01/06/2007 Compte-Service

Plus en détail

Mentions légales. Livraisons et retours

Mentions légales. Livraisons et retours Mentions légales Occasports est le nom de l auto-entreprise de : M. Marco MAZZINI Demeurant : 8 impasse du 14 juillet - 94800 - Villejuif N SIRET : 522 722 453 00027 Conformément à la loi, le site «www.occasports.fr»

Plus en détail

Laboratoire SSL avec JSSE

Laboratoire SSL avec JSSE Applications et Services Internet Rapport de laboratoire IL2008 20 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES I Table des matières 1 Introduction 1 2 Utilisation du serveur web 1 3 Clé publique générée 1 4 Réponses

Plus en détail

Foire aux questions Comment puis-je me procurer des billets en ligne pour les films Détestable moi 2 IMPORTANT :

Foire aux questions Comment puis-je me procurer des billets en ligne pour les films Détestable moi 2 IMPORTANT : Foire aux questions Comment puis-je me procurer des billets en ligne pour les films Détestable moi 2? Vous pouvez acheter vos billets en ligne en visitant le www.cineplex.com/dm2 et en cliquant sur le

Plus en détail

Isabel 6 Aperçu des nouveautés dans la version 1.9

Isabel 6 Aperçu des nouveautés dans la version 1.9 Isabel 6 Aperçu des nouveautés dans la version 1.9 Cher Utilisateur Isabel, La version 1.9 d Isabel 6 contient pas mal de nouveautés. Non seulement nous avons corrigé divers bugs, mais nous avons surtout

Plus en détail

Commande en ligne Programme d application Web

Commande en ligne Programme d application Web Introduction Nous vous souhaitons la bienvenue au système de commande en ligne de Prévost Parts. Ce manuel vous apprendra comment faire vos commandes de pièces via le site Internet de Prévost Parts. Avant

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYÉ 2013 OBLIGATIONS D ÉPARGNE DU CANADA. oec.gc.ca PROGRAMME D ÉPARGNE- SALAIRE 1 $ 68$ 3 2 $ 10 $ 7 HOWTO-13

GUIDE DE L EMPLOYÉ 2013 OBLIGATIONS D ÉPARGNE DU CANADA. oec.gc.ca PROGRAMME D ÉPARGNE- SALAIRE 1 $ 68$ 3 2 $ 10 $ 7 HOWTO-13 GUIDE DE L EMPLOYÉ 2013 OBLIGATIONS D ÉPARGNE DU CANADA oec.gc.ca PROGRAMME D ÉPARGNE- SALAIRE 1 $ 1 $ $ 7 $3 5 $7 68$ 3 $ $9 $9 1 2 $ 10 $ 7 $3 8$9 HOWTO-13 Des personnes différentes, des objectifs différents

Plus en détail

Constat Actuel 1. TELECOLLECTES ET DEMANDES D AUTORISATIONS

Constat Actuel 1. TELECOLLECTES ET DEMANDES D AUTORISATIONS Constat Actuel 1. TELECOLLECTES ET DEMANDES D AUTORISATIONS Les transactions bancaires (demande d autorisation et télécollecte) via Internet (connections IP) transitent grâce à un opérateur monétique,

Plus en détail

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ. M a n u v i e u n

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ. M a n u v i e u n Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ M a n u v i e u n Aperçu du compte Manuvie un La plupart des Canadiens gèrent leurs finances en faisant les deux choses suivantes :

Plus en détail