b. Nom de l établissement/du point de vente (y compris l adresse postale et l adresse municipale)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "b. Nom de l établissement/du point de vente (y compris l adresse postale et l adresse municipale)"

Transcription

1 Généralités 1. Dans l organisation du SSPFFC, les services de traitement des cartes de débit et de crédit, à savoir les systèmes électroniques permettant d effectuer ces types de transactions, sont autorisés par la Division des finances. Le nom «Interac» est le terme commun qui désigne les services de cartes de débit. En plus d un service à la clientèle amélioré, voici les principaux avantages du traitement électronique des achats payés par carte de crédit et carte de débit : a. l argent est déposé plus tôt à la banque; b. l argent déposé accumule plus d intérêt; c. le nombre et le coût de chèques sans provision sont réduits de beaucoup; d. il y a moins d argent comptant à manipuler. 2. Les points de vente munis d un service de traitement des cartes de débit et de crédit prennent seulement les cartes de crédit Visa, MasterCard et American Express (AMEX) tandis que toutes les cartes de débit sont acceptées. Au moment de publier la présente politique, Chase Paymentech est l unique fournisseur de terminaux des cartes de débit et de crédit. Demande de terminal initiale 3. Le bureau national des comptes clients (BNCC) est le seul agent autorisé à fournir des services relatifs au traitement des cartes de débit et de crédit, et toute demande de services initiale ou de modification des services présentée au GCBNP doit émaner du BNCC, qui se chargera d y donner suite, sauf s il s agit d un retour de terminal Chase Paymentech (consulter la marche à suivre précisée aux paragraphes 5 à 7 ci-dessous). 4. Dès qu il reçoit une demande de services relative à un terminal de traitement des cartes de débit et de crédit, le GCBNP remet à l établissement ou au point de vente le formulaire «Demande de terminal» (appendice 1) qui doit être rempli et acheminé au BNCC aux fins de traitement (une copie conforme est envoyée au GCBNP). Voici certains des renseignements demandés dans ce formulaire : Terminaux fixes et mobiles : a. Base/escadre/station b. Nom de l établissement/du point de vente (y compris l adresse postale et l adresse municipale) c. Numéro de téléphone de l établissement/du point de vente 52A-1

2 d. Nom de la personne-ressource e. Titre de la personne-ressource f. Numéro de téléphone de la personne-ressource g. Numéro de télécopieur de la personne-ressource h. Le type de service demandé (p. ex. l installation d un terminal de carte de débit ou de crédit assorti des fonctions de traitement d achat suivantes) : (1) remise d argent (2) carte de débit (3) Visa (4) MasterCard (5) GIVEX (seulement au CANEX) (6) AMEX (Il faut préciser le type de service demandé.) i. Le nombre et le type de terminaux demandés j. Type de système : (1) Terminal fixe standard (2) Terminal fixe standard Plus (seulement au CANEX) (3) Terminal mobile k. Date à laquelle l appareil est requis l. S il s agit d une connexion par réseau Internet ou par ligne téléphonique, soit une adresse IP statique (et non d une adresse IP dynamique) : (1) Adresse IP (2) Passerelle IP (3) Filtre d adresse locale 52A-2

3 (4) Système de noms de domaine (DNS) m. Numéros de commerçant (le cas échéant) (1) Visa (2) MasterCard (3) AMEX Équipement Web pour les commerçants (un terminal de point de vente sur Internet pour les données introduites au clavier) : a. Base/escadre/station b. Nom de l établissement/du point de vente (y compris l adresse postale et l adresse municipale) c. Numéro de téléphone de l établissement/du point de vente d. Nom de la personne-ressource e. Titre de la personne-ressource f. Numéro de téléphone de la personne-ressource g. Numéro de télécopieur de la personne-ressource h. Le type de service demandé (p. ex. l installation d un terminal de carte de débit et de crédit assorti des fonctions de traitement d achat suivantes) : (1) remise d argent (2) carte de débit (3) Visa (4) MasterCard (5) GIVEX (seulement au CANEX) (6) AMEX (Il faut préciser le type de service demandé.) 52A-3

4 i. Renseignements sur les utilisateurs : utilisateur 1, utilisateur 2, utilisateur 3, etc. Prénom et nom de famille, numéro de téléphone et courriel. j. Date à laquelle l appareil est requis k. Estimation du volume annuel de transactions par carte de crédit Visa et MasterCard; l. Moyenne en dollars des transactions Guide d opérateur 5. Le Guide d opérateur livré avec le terminal de carte de débit et de crédit doit être conservé avec l appareil aux fins de consultation ultérieure. Ce manuel renferme des directives détaillées quant à l exécution de toutes les fonctions du terminal ainsi que le numéro sans frais du soutien aux commerçants. Retour d un terminal 6. Lorsqu un client n a plus besoin du terminal de point de vente (TPV), il doit remplir le formulaire «Demande de récupération d un TPV (appendice 2) et l envoyer par courriel directement au fournisseur actuel de terminaux des cartes de débit et de crédit (à de Chase Paymentech, dans ce cas). Acheminer la demande directement à Chase Paymentech permet d accélérer le processus de récupération des terminaux et par conséquent, de réduire ou d éliminer complètement les frais pour les terminaux non utilisés. Tous les appareils destinés au ramassage doivent être mis en boîte et munis d une étiquette affichant l adresse d expédition indiquée au paragraphe 6 ci-dessous. Chase Paymentech prendra les dispositions nécessaires auprès de Canpar pour faire ramasser l appareil à l emplacement du commerçant dans les deux jours suivant la réception du formulaire de demande de récupération d un TPV. Il convient de communiquer avec le centre d appel de Chase Paymentech ( ) avant de faire une demande de récupération d un terminal pour demander s il est nécessaire de fournir des renseignements autres que ceux demandés dans le formulaire, notamment : a. Numéro du commerçant b. Nom de l entreprise du commerçant c. Adresse municipale d. Vile e. Province f. Code postal 52A-4

5 g. Nom et numéro de téléphone de la personne-ressource h. Heures d ouverture i. Nombre de boîtes j. Type de terminal et son numéro de série k. Commentaires 7. Adresse d expédition pour le retour d un terminal : Maxwell Paper 485 College St. E Belleville ON K8N 5S7 8. Une fois la cueillette effectuée, le client doit fournir au GCBNP local des renseignements sur les appareils retournés, à savoir la quantité et le type d appareils et leurs numéros de série. Le GCBNP transmet ensuite l information au BNCC, qui veillera à ce que Chase Paymentech cesse d imputer des frais de location à compter du mois suivant le retour des appareils. Service de soutien aux commerçants 9. Les commerçants qui ont des questions ou des préoccupations à l égard du logiciel ou du matériel peuvent communiquer avec le service de soutien 24 heures par jour, 7 jours par semaine. 10. Le client peut se prévaloir du soutien aux commerçant dans les cas suivants : a. obtenir des réponses à des questions liées au terminal fixe ou mobile ou à l équipement Web pour les commerçants; b. s informer au sujet d une transaction effectuée par débit au moyen de Paiement Direct Interac ou par carte de crédit au TPV ou par le biais de l équipement Web du commerçant; c. signaler une défaillance ou une défectuosité de l équipement. Procédure et rapports quotidiens Rapports 11. Même s il est possible de produire divers types rapports à partir des appareils, il n y a en seulement deux ou trois qui sont requis régulièrement et qui servent à la préparation du Rapport quotidien des ventes (RQV) comme l indique le chapitre 18 (Encaissements et autres recettes). Voici les rapports en question : 52A-5

6 a. Rel Détail Commis Ce type de rapport (généré à partir du numéro d opérateur) présente un sommaire de toutes les transactions par carte de crédit MasterCard, Visa et AMEX et par carte de débit que le commis ou l opérateur a exécutées au terminal ainsi que les totaux depuis la dernière fermeture du lot. b. Rel Détails Ce type de rapport fournit un relevé des totaux des lots par numéro d opérateur et par type de transaction (par carte de crédit MasterCard, Visa et AMEX et par carte de débit) pour toutes les transactions effectuées au terminal; c. Rel Totaux Ce type de rapport donne un relevé de tous les totaux des transactions par type de transaction (par carte de crédit MasterCard, Visa et AMEX et par carte de débit) effectuée au terminal. d. Si le commis ou l opérateur a traité des transactions sur plus d un terminal, il faut produire un rapport sur chacun des terminaux pour obtenir tous les totaux. Procédure quotidienne 12. Chaque commis ou opérateur aura un code d opérateur personnel (numéro d opérateur) qu il utilisera pour traiter chaque transaction. 13. Pour chaque transaction effectuée par carte de débit ou de crédit, le commis ou l opérateur doit : a. insérer la carte conformément au Guide d opérateur; b. enregistrer la vente dans la caisse enregistreuse, le TPV ou un autre système de contrôle de caisse approuvé comme à l habitude; c. après avoir reçu l autorisation d un terminal, faire signer le relevé de transaction par le client dans le cas d un paiement par carte de crédit; d. obtenir du terminal à la fin de la journée ou du quart, en utilisant son numéro d opérateur, un rapport Rel Détail Commis ainsi qu un rapport Rel Détails; e. inscrire sur un ruban de machine à calculer le nombre de factures des ventes par carte de débit ou par carte de crédit Visa, MasterCard et AMEX, et rapprocher les totaux à ceux du Rel Détail Commis; f. signaler toute divergence, erreur ou omission relative au rapprochement au gérant de l établissement afin de résoudre le problème avant d envoyer 52A-6

7 le rapport au GCBNP, et informer ce dernier s il y aura un retard excessif (de plus de 48 heures) quant à l envoi du rapport; g. consulter les paragraphes 13 à 18 ci-dessous si les totaux ne concordent pas. 14. Le gérant ou surveillant du point de vente doit : a. recueillir les rapports Rel Détails de tous les commis ou opérateurs du point de vente à la fin de la journée (à la fermeture des affaires); b. vérifier si les totaux des rapports concordent aux rapprochements déjà effectués par le commis ou l opérateur (voir le sous-paragr. 11e. cidessus); c. si le commis ou l opérateur n a pas effectué le rapprochement, faire le rapprochement entre tous les rapports Totaux du lot en cours et tous les relevés des transactions exécutés au cours de la journée; d. consulter les paragraphes 13 à 18 ci-dessous si les totaux ne concordent pas; e. préparer un RQV conformément au chapitre 18 (Encaissements et autres recettes) et annexer la copie blanche des rapports Totaux du lot en cours et la copie blanche de tous les relevés de transactions; f. inscrire les ventes par carte de débit sur une ligne distincte à titre de recette (comme les ventes par carte de crédit), c est-à-dire sous la rubrique Recettes hors caisse; g. vérifier, confirmer et approuver les remboursements ou les annulations; h. garder la copie jaune des rapports Totaux du lot en cours au point de vente; i. remettre le RQV et les annexes au GCBNP comme à l habitude. Rapprochements Renversements causés par le système 15. Périodiquement, le système de communication renversera par inadvertance une transaction qui a déjà été exécutée. Ces «renversements causés par le système» annuleront une transaction sans en aviser le commis ou l opérateur. Ainsi, celui-ci ne sait pas qu il y a eu renversement tant qu il n aura pas fait le rapprochement comme il est indiqué aux paragraphes 11f. ou 12c. ci-dessus. La cause de ces renversements est 52A-7

8 inconnue, mais ils sont sans importance à condition de faire le rapprochement, de repérer les divergences et d entreprendre les démarches qui s imposent sans tarder. 16. Lorsqu une divergence est décelée, il faut obtenir du terminal un rapport détaillé de toutes les transactions. Il est possible de produire un rapport à partir du numéro d opérateur ou d une date ou d un lot précis. Le gérant ou le surveillant peut obtenir un rapport pour tout le point de vente (tous les terminaux) ou pour un opérateur ou un terminal particulier. 17. Une fois les transactions problématiques repérées, il faut communiquer avec le soutien aux commerçants afin de prendre les mesures correctives qui s imposent. NOTA : Selon les paragraphes 4 et 8 ci-dessus, le Guide d opérateur renferme des directives détaillées quant à l exécution de toutes les fonctions du terminal ainsi que le numéro sans frais du soutien aux commerçants. 18. Pour enregistrer les transactions par cartes de crédit, il faut habituellement effectuer une «imposition d achat», ce qui veut dire qu il faut consigner la transaction de nouveau. Toutefois, puisque le client n est plus sur place et qu il n est donc pas possible d avoir accès à sa carte, il faut consigner manuellement la transaction au système (tel qu indiqué dans le Guide d opérateur). 19. Il est impossible d effectuer une imposition d achat pour les transactions par cartes de débit. Le soutien aux commerçants se charge habituellement de consigner la transaction. Le gérant, le surveillant ou le commis inscrira sur le rapport Totaux du lot en cours pertinent la date de la conversation téléphonique, le nom du représentant du soutien aux commerçants qui s est chargé de l appel et une note à l'effet qu'il a reçu une confirmation verbale de la consignation de la transaction à la carte de débit. Rapprochements mensuels 20. Dès que le BNCC reçoit les relevés bancaires et les relevés de compte de carte de crédit, il effectuera le rapprochement et entreprendra les mesures correctives qui s imposent. Dépôts 21. Au moment de l installation du système, le BNCC, après avoir consulté le gérant du point de vente, fixera l heure à laquelle les transactions seront déposées par transfert électronique. Idéalement, tous les points de vente dans la base doivent tenter d effectuer le dépôt en même temps. Il est vital que l heure choisie soit bien après la fermeture de tous les points de vente dans la base. Dès que l heure a été fixée, l opérateur n a aucune autre mesure à prendre pour effectuer le dépôt; le dépôt se fera automatiquement tous les jours à la même heure. 52A-8

9 22. Après le dépôt, le système fermera tous les lots des transactions exécutées au cours du jour ouvrable en question. Le système peut maintenant accumuler les relevés de transactions du prochain jour ouvrable. Par conséquent, le rapport Totaux du lot en cours résumera, en tout temps, uniquement les transactions accumulées au cours du jour ouvrable en question. Procédure en cas d arrêt du système 23. Si le système arrête pour une raison quelconque, il faut en aviser immédiatement le soutien aux commerçants. La marche à suivre suivante en cas d arrêt du système s applique uniquement aux ventes par cartes de crédit : a. utiliser l imprimante manuelle pour carte de crédit (limite de 100 $); b. conserver les bordereaux imprimés jusqu à ce que le système soit en marche; c. joindre la copie du commerçant du bordereau de carte de crédit signée au RQV et indiquer sur le RQV le total des ventes par cartes de crédit Visa, Mastercard et AMEX à enregistrer (lorsque le système est en marche); d. une fois le système en marche, exécuter une «imposition d achat» pour enregistrer tous les achats au crédit qui ont été traités manuellement; e. utiliser la copie de la banque du bordereau comme document de référence pour enregistrer les données et s assurer d indiquer le numéro d autorisation émis; f. détruire la copie de la banque après que le système a accepté la transaction; g. joindre la copie du commerçant écrite à la main du bordereau au relevé d imposition d achat (à moins qu elle a déjà été remise au GCBNP avec un RQV antérieur); h. regrouper les relevés des impositions d achat et remettre le tout au GCBNP avec le RQV. NOTA : Ne pas inclure les relevés des impositions d achat dans les ventes de la journée si la copie du commerçant du bordereau a déjà été remise au GCBNP avec un RQV antérieur. 24. Il n y a pas de marche à suivre pour les cartes de débit si le système arrête; elles ne seront pas acceptées. Les gérants de point de vente afficheront un avis informant les clients que le service Interac est temporairement hors d usage. 52A-9

10 Retour de la marchandise 25. La procédure habituelle pour le retour de marchandises au moyen de cartes de débit ou de crédit est expliquée dans le Guide d opérateur. Il pourrait y avoir un problème lorsqu un retour de marchandise se fait au début de la journée avant l enregistrement de ventes. Le système fonctionne comme un compte de banque qui est vidé à chaque soir lorsque le dépôt est effectué automatiquement. C est-à-dire, pour le système, le compte de banque a un solde de zéro au début de la journée. Si de la marchandise est retournée avant qu un achat soit effectué, le compte de banque doit remettre de l argent qu il n a pas, ce qui donne lieu à un compte à découvert temporaire. Chase Paymentech a autorisé un découvert d un maximum de 500 $. Tout retour de marchandise sera refusé si le montant à rembourser excède cette limite. 26. Le montant fixé pour le découvert autorisé devrait suffire. Toutefois, si les gérants constatent qu il y a des circonstances où le découvert autorisé est insuffisant, ils peuvent demander d augmenter la limite par l intermédiaire du GCBNP. Procédure à l institution financière 27. La Banque de Montréal devra : a. offrir un soutien en tout temps, c est-à-dire de l aide ou de l information aux bases et au BNCC en cas de difficultés; b. effectuer un dépôt automatique tous les jours à la même heure et déposer les sommes des ventes par carte de débit et par carte de crédit dans les comptes des commerçants pertinents des bases; c. transférer ensuite le solde de tous les comptes des commerçants au CBC du FCFC une fois par jour; d. envoyer les relevés bancaires mensuels au BNCC pour qu il effectue le rapprochement ou qu il prenne les mesures qui s imposent. Procédure à suivre par le GCBNP 28. Sur réception du RQV du point de vente, le GCBNP devra : a. solder le total des relevés de transactions et des rapports Totaux du lot en cours et les montants inscrits sur le RQV à titre de recettes provenant des cartes de crédit Visa, MasterCard et AMEX et des cartes de débit; b. imputer le montant approprié des recettes provenant des cartes de crédit Visa, MasterCard et AMEX au compte client et inscrire le montant des reçus des cartes de débit dans le journal des encaissements (ABACIS SALREG); 52A-10

11 c. classer les bordereaux dans un dossier (et les conserver pendant un an). NOTA : Afin de faciliter le rapprochements aux relevés des cartes de crédit et de débit, il faut inscrire au CASREG un total individuel pour Visa, un total pour MasterCard, un total pour AMEX et un total pour les cartes de débit par point de vente, par jour. Respect des normes de l industrie des cartes de paiement 29. L industrie des cartes de paiement prévoit des normes visant à assurer la sécurité du traitement des données par carte de crédit et de débit afin de protéger les titulaires de cartes et leurs renseignements. Tous les points de vente doivent veiller à la sécurité physique des données des cartes de crédit et de débit en tout temps afin de respecter les normes de l industrie des cartes de paiement. Tout renseignement de carte de crédit qui n a pas été masqué doit être traité comme un document portant la cote «Protégé B». Tous les points de vente jouent un rôle important pour assurer que les consommateurs soient épargnés des tracas et des coûts liés à une infraction contre leurs données des cartes de crédit Appendice 1 - Demande de terminal Appendice 2 - Demande de récupération d un TPV 52A-11

1. Ce chapitre décrit la procédure régissant les mises de côté et les commandes spéciales de marchandise des clients de CANEX.

1. Ce chapitre décrit la procédure régissant les mises de côté et les commandes spéciales de marchandise des clients de CANEX. MISES DE CÔTÉ ET COMMANDES SPÉCIALES INTRODUCTION 1. Ce chapitre décrit la procédure régissant les mises de côté et les commandes spéciales de marchandise des clients de CANEX. MISES DE CÔTÉ 2. La mise

Plus en détail

STOCKAGE ET CONSERVATION DE L INFORMATION RELATIVE AUX CARTES DE CRÉDIT

STOCKAGE ET CONSERVATION DE L INFORMATION RELATIVE AUX CARTES DE CRÉDIT STOCKAGE ET CONSERVATION DE L INFORMATION RELATIVE AUX CARTES DE CRÉDIT GÉNÉRALITÉS 1. Le directeur général Services de bien-être et moral (DGSBM) s engage à protéger l information relative aux cartes

Plus en détail

a. les ventes au détail des Fonds non publics (FNP) effectuées au comptant;

a. les ventes au détail des Fonds non publics (FNP) effectuées au comptant; ENCAISSEMENTS ET AUTRES RECETTES INTRODUCTION 1. Le présent chapitre décrit les contrôles et les procédures qu il est nécessaire d effectuer dans le traitement des encaissements et autres recettes. En

Plus en détail

e. Coûts de l'inventaire. Tout coût découlant des inventaires doit être imputé à la période pendant laquelle l inventaire a été effectué;

e. Coûts de l'inventaire. Tout coût découlant des inventaires doit être imputé à la période pendant laquelle l inventaire a été effectué; LISTE DE VÉRIFICATION POUR LES ÉTATS FINANCIERS INTRODUCTION 1. Pour être en mesure de produire des états financiers précis et significatifs et de maintenir des contrôles internes adéquats, le gestionnaire

Plus en détail

Si les demandes de service sont expédiées par la poste ou par télécopieur, un seul mode de paiement par demande de service est accepté.

Si les demandes de service sont expédiées par la poste ou par télécopieur, un seul mode de paiement par demande de service est accepté. 5. PAIEMENT DES SERVICES 5.1 GÉNÉRALITÉ Pour qu'un service soit rendu par la Direction des registres et de la certification, le requérant doit acquitter le montant total des frais exigibles pour sa demande

Plus en détail

Manuel du crédit rapide électronique Centres de recouvrements de sol Sears

Manuel du crédit rapide électronique Centres de recouvrements de sol Sears Manuel du crédit rapide électronique Centres de recouvrements de sol Sears 2 Qu est-ce que le crédit rapide électronique? Le processus selon lequel les renseignements du client nécessaires à l ouverture

Plus en détail

Si les demandes de service sont expédiées par la poste ou par télécopieur, un seul mode de paiement par demande de service est accepté.

Si les demandes de service sont expédiées par la poste ou par télécopieur, un seul mode de paiement par demande de service est accepté. 5. PAIEMENT DES SERVICES 5.1 GÉNÉRALITÉ Pour qu'un service soit rendu par la Direction des registres et de la certification, le requérant doit acquitter le montant total des frais exigibles pour sa demande

Plus en détail

Section 7. Les fonds scolaires dans les écoles sont des entités obligatoirement contrôlées par le CSF et le vérificateur des états financiers du CSF.

Section 7. Les fonds scolaires dans les écoles sont des entités obligatoirement contrôlées par le CSF et le vérificateur des états financiers du CSF. SECTION 7 : AFFAIRES FINANCIÈRES Titre de la procédure: Campagnes de financement dans les écoles Politique : 1.6 Buts du système scolaire But 1. Le Conseil des écoles fransaskoises bénéficie d une gestion

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE

UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE UNIVERSITÉ DE MONCTON PROGRAMME DE CARTE D ACHAT INFORMATION GÉNÉRALE Révision 2014-12-11 1.0 INTRODUCTION Dans le but d alléger le processus pour les achats de valeur modique, l Université de Moncton

Plus en détail

ET LE NOUVEAU RÈGLEMENT DU BARREAU DU QUÉBEC

ET LE NOUVEAU RÈGLEMENT DU BARREAU DU QUÉBEC ET LE NOUVEAU RÈGLEMENT DU BARREAU DU QUÉBEC règlement Juris Concept logiciel comptabilité normes d exercice avocats Barreau du Québec gestion des rappels tenue des dossiers comptes clients suivi des échéances

Plus en détail

1. Ce chapitre indique la méthode pour comptabiliser et contrôler :

1. Ce chapitre indique la méthode pour comptabiliser et contrôler : Demandes de crédit, retours et réparations INTRODUCTION 1. Ce chapitre indique la méthode pour comptabiliser et contrôler : a. les demandes de crédit; b. les notes de crédit; c. les retours de marchandises;

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE À LA GESTION DES FONDS DANS LES UNITÉS ADMINISTRATIVES DE LA CSRS

PROCÉDURE RELATIVE À LA GESTION DES FONDS DANS LES UNITÉS ADMINISTRATIVES DE LA CSRS Service des ressources financières et du transport scolaire 1.1.1 SRFTS PR 4 2010 PROCÉDURE RELATIVE À LA GESTION DES FONDS DANS LES UNITÉS ADMINISTRATIVES DE LA CSRS OBJECTIF : Fournir aux écoles et aux

Plus en détail

Erreurs les plus fréquentes Guide de dépannage

Erreurs les plus fréquentes Guide de dépannage Erreurs les plus fréquentes Guide de dépannage janvier 2012 Le présent manuel et le support électronique qui l accompagne sont des produits exclusifs de Paiements Optimal, S.A.R.L. Leur usage est réservé

Plus en détail

ABC DES CARTES DE DÉBIT

ABC DES CARTES DE DÉBIT GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE DÉBIT Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de débit UN ACCÈS À VOS FONDS Si une carte de crédit vous permet de «payer plus tard», une

Plus en détail

Instructions pour le dépôt d une demande en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière

Instructions pour le dépôt d une demande en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière Tribunaux de l environnement et de l'amenegment du territoire Ontario Commission de révision de l'évaluation foncière 655 rue Bay, suite 1500 Toronto ON M5G 1E5 Téléphone: (416) 212-6349 Sans Frais: 1-866-448-2248

Plus en détail

Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6

Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6 ADMINISTRATION Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6 1. PRÉAMBULE Les membres du personnel autorisés peuvent effectuer

Plus en détail

Guide de relevé de commerçant

Guide de relevé de commerçant Guide de relevé de commerçant Avant toute chose Les pages suivantes vous aideront à comprendre les renseignements figurant sur votre relevé de services aux commerçants. Pour des explications supplémentaires,

Plus en détail

12.1 OBJECTIF... 12-1 12.2 PORTÉE... 12-1. 12.3 FORMULAIRES REQUIS, ÉQUIPEMENT et RÉFÉRENCES... 12-1. 12.3.1 Formulaires... 12-1

12.1 OBJECTIF... 12-1 12.2 PORTÉE... 12-1. 12.3 FORMULAIRES REQUIS, ÉQUIPEMENT et RÉFÉRENCES... 12-1. 12.3.1 Formulaires... 12-1 12.1 OBJECTIF.................................................................. 12-1 12.2 PORTÉE................................................................... 12-1 12.3 FORMULAIRES REQUIS, ÉQUIPEMENT

Plus en détail

POLITIQUES : ACTIVITÉS PARASCOLAIRES

POLITIQUES : ACTIVITÉS PARASCOLAIRES POLITIQUES : ACTIVITÉS PARASCOLAIRES POLITIQUE D INSCRIPTION : Premier arrivé, premier servi! La priorité des inscriptions sera gérée selon les options d inscription disponibles à l école de votre enfant

Plus en détail

IDENTIFICATION. Téléphone (jour) Téléphone (soirée) Téléphone (cellulaire) Télécopieur Adresse électronique

IDENTIFICATION. Téléphone (jour) Téléphone (soirée) Téléphone (cellulaire) Télécopieur Adresse électronique Rapport financier conjoint de la représentante ou du représentant officiel et de l'agente ou de l'agent officiel pour la personne candidate indépendante enregistrée P 04 922 (Loi sur le financement de

Plus en détail

2. Les conditions énoncées dans le présent chapitre ne s'appliquent pas aux chèques de paie, qui eux sont émis de la façon indiquée au chapitre 20.

2. Les conditions énoncées dans le présent chapitre ne s'appliquent pas aux chèques de paie, qui eux sont émis de la façon indiquée au chapitre 20. COMPTES FOURNISSEURS ET DÉBOURS INTRODUCTION 1. Ce chapitre énonce la politique et les méthodes relatives à la comptabilité et au contrôle des comptes fournisseurs et des débours. Voir le Manuel des Applications

Plus en détail

EN BLANC AVANT IMPRESSION»»»

EN BLANC AVANT IMPRESSION»»» Ce modèle doit se trouver sous le répertoire C:\Users\toto\AppData\Roaming\Microsoft\Templates EN BLANC AVANT IMPRESSION»»» Version : 1.0.54 Date du livrable : Mars 2015. Pour rafraîchir le numéro de version,

Plus en détail

Barème de frais des produits et services

Barème de frais des produits et services Barème de frais des produits et services Le 4 mai 2015 Barème de frais des produits et services Sommaire Comptes bancaires 4 Compte de chèques 4 Compte Mérite 6 Compte Élan 7 Compte Épargne Privilège 8

Plus en détail

Tarification. Compte de transaction GÉRER. Compte Travailleurs autonomes ($ CA) Guide des Solutions bancaires aux travailleurs autonomes

Tarification. Compte de transaction GÉRER. Compte Travailleurs autonomes ($ CA) Guide des Solutions bancaires aux travailleurs autonomes GÉRER TARIFICATION 01 Tarification Guide des Solutions bancaires aux travailleurs autonomes En vigueur à compter du 29 juillet 2013 Vous cherchez plus que jamais des services bancaires adaptés à vos besoins

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR ÉTABLIR UN COMPTE ACOL SRAAC ET POUR

INSTRUCTIONS POUR ÉTABLIR UN COMPTE ACOL SRAAC ET POUR INSTRUCTIONS POUR ÉTABLIR UN COMPTE ACOL SRAAC ET POUR REMPLIR LA DEMANDE D ABONNEMENT CLIENT SRAAC ET L ACCORD FINANCIER ACOL Si vous avez des questions après avoir pris connaissance des documents ci-inclus,

Plus en détail

SPÉCIFICATIONS DE TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS

SPÉCIFICATIONS DE TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS SPÉCIFICATIONS DE TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS DE TRANSPORT GLOBAL VERSION 4.0.0 AVRIL 2010 Global Payments Inc. 10 Glenlake Parkway, North Tower Atlanta, GA 30328-3447 2010 GLOBAL PAYMENTS INC. TOUS DROITS

Plus en détail

Marche à suivre pour enregistrer des dépenses. Marche à suivre pour modifier une dépense

Marche à suivre pour enregistrer des dépenses. Marche à suivre pour modifier une dépense Marche à suivre pour enregistrer des dépenses Marche à suivre pour modifier une dépense Demande de renflouement Suivi des demandes 55 Ouvrir Dofin Cliquer sur «Petite caisse» Cliquer sur «Enregistrement

Plus en détail

CONDITIONS RELATIVES À L OUVERTURE, À L UTILISATION ET À LA CLÔTURE D UN COMPTE COURANT AUPRÈS DE L OMPI

CONDITIONS RELATIVES À L OUVERTURE, À L UTILISATION ET À LA CLÔTURE D UN COMPTE COURANT AUPRÈS DE L OMPI CONDITIONS RELATIVES À L OUVERTURE, À L UTILISATION ET À LA CLÔTURE D UN COMPTE COURANT AUPRÈS DE L OMPI 1. Généralités : À la demande des clients qui travaillent régulièrement avec l Organisation, l OMPI

Plus en détail

Chap 3 : Les opérations de règlement de l UC

Chap 3 : Les opérations de règlement de l UC I. Les éléments de la facturation Chap 3 : Les opérations de règlement de l UC A. La taxe sur la valeur ajoutée (TVA) La TVA est un impôt sur la consommation finale à des taux variables suivant la nature

Plus en détail

Contenu Acomba 9.57 ATELIER 1 VUE D ENSEMBLE DU PROGRAMME ATELIER 3 RAPPORTS ATELIER 2 MODULE COMPTABILITÉ TRANSACTIONS ATELIER 4 MODULE CLIENTS.

Contenu Acomba 9.57 ATELIER 1 VUE D ENSEMBLE DU PROGRAMME ATELIER 3 RAPPORTS ATELIER 2 MODULE COMPTABILITÉ TRANSACTIONS ATELIER 4 MODULE CLIENTS. Contenu Acomba 9.57 ATELIER 1 VUE D ENSEMBLE DU PROGRAMME LOGICIEL ACOMBA VERSIONS D ACOMBA DÉMARRAGE D ACOMBA Annulation du Portail PME ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL FERMETURE D UNE COMPAGNIE OUVERTURE D UNE

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE

PROPOSITION D ASSURANCE Vous devez sauvegarder ce formulaire électronique dans votre ordinateur avant de le remplir. PROPOSITION D ASSURANCE Barreau de Montréal Police 32388 - Période du 1 er aout 2015 au 31 juillet 2016 RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Para-Maître. Fidéicommis. Version 9.05.02. Guide d initialisation

Para-Maître. Fidéicommis. Version 9.05.02. Guide d initialisation Para-Maître Version 9.05.02 Fidéicommis Guide d initialisation Dernière mise à jour 2009-08-24 16:15:00 Table des matières Introduction... 1 Les étapes d initialisation... 1 Structure des menus... 2 Mise

Plus en détail

MODALITÉS ET CONDITIONS DU PROGRAMME DE RÉCOMPENSES MASTERCARD DE LA BANQUE WALMART DU CANADA

MODALITÉS ET CONDITIONS DU PROGRAMME DE RÉCOMPENSES MASTERCARD DE LA BANQUE WALMART DU CANADA MODALITÉS ET CONDITIONS DU PROGRAMME DE RÉCOMPENSES MASTERCARD DE LA BANQUE WALMART DU CANADA Les présentes conditions s appliquent au programme de Récompenses MasterCard de La Banque Wal-Mart du Canada

Plus en détail

Dates limites pour les cotisations REER

Dates limites pour les cotisations REER La date limite de cotisation aux REER pour l année d imposition 2009 est le lundi 1 er mars 2010, à minuit. Les sections suivantes contiennent des renseignements détaillés sur la façon de soumettre vos

Plus en détail

Tâches affectées à la trésorerie

Tâches affectées à la trésorerie Tâches affectées à la trésorerie Idéalement demander une libération syndicale aux RH. Ne pas utiliser le matériel et les fournitures de bureau de l ENAP. Conserver une copie du «Procès verbal» relatant

Plus en détail

Cartes prépayées. Renseignez-vous sur les cartes de paiement prépayées de marque MasterCard et Visa.

Cartes prépayées. Renseignez-vous sur les cartes de paiement prépayées de marque MasterCard et Visa. Renseignez-vous sur les cartes de paiement prépayées de marque MasterCard et Visa. Ce ne sont pas des cartes de crédit. Avant de les utiliser, il faut y verser de l argent. Certaines entraînent des frais.

Plus en détail

CONTRAT DE SERVICE & CONDITIONS GÉNÉRALES D ABONNEMENT

CONTRAT DE SERVICE & CONDITIONS GÉNÉRALES D ABONNEMENT CONTRAT DE SERVICE & CONDITIONS GÉNÉRALES D ABONNEMENT Veuillez lire attentivement ce contrat de service qui prévoit les modalités et les conditions générales suivant lesquelles CCAP vous fournira les

Plus en détail

Code de pratique canadien des services de cartes de débit

Code de pratique canadien des services de cartes de débit Code de pratique canadien des services de cartes de débit Préparé par le Groupe de travail sur le transfert électronique de fonds Mai 1992 Révisé 1996 Révisé 2002 Révisé 2004 1. À propos du présent Code

Plus en détail

Instructions pour le dépôt d une plainte en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière

Instructions pour le dépôt d une plainte en vertu de la Loi de 2001 sur les municipalités auprès de la Commission de révision de l évaluation foncière Tribunaux de l environnement et de l'amenegment du territoire Ontario Commission de révision de l'évaluation foncière 655 rue Bay, suite 1500 Toronto ON M5G 1E5 Téléphone: (416) 212-6349 Sans Frais: 1-866-448-2248

Plus en détail

Traitement de Visa Débit

Traitement de Visa Débit Traitement de Visa Débit Information à l intention des marchands sur le traitement des transactions du commerce électronique et des commandes par téléphone Table des matières À propos de ce guide 3 Procédures

Plus en détail

FIDÉICOMMIS. Être en mesure de :

FIDÉICOMMIS. Être en mesure de : Para-Maître Versions 9.06.01 Fidéicommis Guide de l utilisateur P a g e ii Table des matières FIDÉICOMMIS... 5 OBJECTIFS SPÉCIFIQUES... 5 PRÉAMBULE... 6 MENU GROUPES DE COMPTES... 8 MENU FIDÉICOMMIS...

Plus en détail

Consommateurs et cartes de débit

Consommateurs et cartes de débit Consommateurs et cartes de débit Code de pratique Canadien des services de cartes de débit Préparé par le Groupe de travail sur le transfert électronique de fonds RÉVISION 2004 Table des matières 1. À

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE

PROPOSITION D ASSURANCE Vous devez sauvegarder le document sur votre ordinateur avant de compléter le formulaire électronique. PROPOSITION D ASSURANCE Association québécoise des informaticiennes et informaticiens indépendants

Plus en détail

Politique de gestion. 5. Déboursés Il doit y avoir deux signataires sur les chèques, dont au moins un membre du conseil d administration.

Politique de gestion. 5. Déboursés Il doit y avoir deux signataires sur les chèques, dont au moins un membre du conseil d administration. TROCCA Table Régionale des Organismes Communautaires Chaudière - Appalaches Politique de gestion Voici une liste de points jugés importants pour la gestion de l organisme. La plupart se rapportent à la

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE

PROPOSITION D ASSURANCE Vous devez sauvegarder le document sur votre ordinateur avant de compléter le formulaire électronique. PROPOSITION D ASSURANCE Association québécoise des informaticiennes et informaticiens indépendants

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE

PROPOSITION D ASSURANCE Vous devez sauvegarder le document sur votre ordinateur avant de compléter le formulaire électronique. PROPOSITION D ASSURANCE Association québécoise des informaticiennes et informaticiens indépendants

Plus en détail

MODALITÉS POUR LA GESTION DE TRÉSORERIE ET LA SÉCURITÉ DANS LES ÉCOLES ET LES CENTRES EASTERN TOWNSHIPS

MODALITÉS POUR LA GESTION DE TRÉSORERIE ET LA SÉCURITÉ DANS LES ÉCOLES ET LES CENTRES EASTERN TOWNSHIPS Titre : COMMISSION SCOLAIRE MODALITÉS POUR LA GESTION DE TRÉSORERIE ET LA SÉCURITÉ DANS LES ÉCOLES ET LES CENTRES EASTERN TOWNSHIPS Source : Services financiers Comité consultatif de vérification Adoptée

Plus en détail

Carte MasterCard BMO pour voyage prépayé La carte de paiement pour vos voyages

Carte MasterCard BMO pour voyage prépayé La carte de paiement pour vos voyages GUIDE DES AVANTAGES Carte MasterCard BMO pour voyage prépayé La carte de paiement pour vos voyages BIENVENUE! PRÉPAREZ-VOUS À UTILISER VOTRE CARTE AVEC UNE PARFAITE TRANQUILLITÉ D ESPRIT. Vous venez de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Arrêté du 18 décembre 2008 portant homologation de la charte d accessibilité pour renforcer l effectivité

Plus en détail

Retour table des matières

Retour table des matières TABLE DES MATIÈRES Ouvrir un compte 1 Créer votre nom utilisateur et votre mot de passe 1 Ouvrir une session 3 Faire une commande / Légende de prix 3 1. Avec l option «Mes favoris» 4 2. Avec l option «Items

Plus en détail

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6 Table des matières 1 À noter... 3 2 Demande de prêt REER... 3 3 But du produit... 4 4 Le produit en bref... 5 5 Les principaux avantages... 6 6 Utilisation du prêt REER... 6 6.1 Taux d intérêt... 6 7 Modalités

Plus en détail

En toute sécurité Comment protéger votre carte de crédit et vos antécédents en matière de crédit

En toute sécurité Comment protéger votre carte de crédit et vos antécédents en matière de crédit En toute sécurité Comment protéger votre carte de crédit et vos antécédents en matière de crédit Si vous voulez savoir Comment comprendre vos antécédents en matière de crédit Comment faire corriger des

Plus en détail

Un classeur pour les documents des fournisseurs (factures, bons de commande, soumissions);

Un classeur pour les documents des fournisseurs (factures, bons de commande, soumissions); Comptabilisation et classement des pièces justificatives S inspirant de situations de travail réelles, cette simulation, en plus du texte descriptif, utilise des pièces justificatives. La méthode de travail

Plus en détail

Manuel de formation WEB

Manuel de formation WEB Manuel de formation WEB Day & Ross marchandises générales Février 2014 Table des matières Introduction... 3 Pour suivre une expédition... 4 Pour ouvrir une session... 6 Paramètres et administration...

Plus en détail

Veuillez lire le présent document avant de préparer le rapport financier annuel.

Veuillez lire le présent document avant de préparer le rapport financier annuel. Directives au représentant officiel sur la préparation du Rapport financier annuel de l association de circonscription enregistrée (Loi sur le financement de l activité politique, L.N.-B. 1978, chapitre

Plus en détail

Formulaire d ouverture d un groupe Fondaction 2015-04

Formulaire d ouverture d un groupe Fondaction 2015-04 Formulaire d ouverture d un groupe Fondaction 2015-04 Étapes d ouverture d un groupe Fondaction (GF) Employeur Fondaction Employés Le responsable du groupe doit remplir le formulaire d ouverture de GF

Plus en détail

UV DIRECT MODALITÉS DU COMPTE

UV DIRECT MODALITÉS DU COMPTE UV DIRECT MODALITÉS DU COMPTE Les pages suivantes contiennent des renseignements importants au sujet de votre compte UV DIRECT dont vous devez prendre connaissance. Si vous avez des questions, nous serons

Plus en détail

International Credential Assessment Service of Canada Service canadien d'évaluation de documents scolaires internationaux

International Credential Assessment Service of Canada Service canadien d'évaluation de documents scolaires internationaux Rév. 1101 International Credential Assessment Service of Canada Service canadien d'évaluation de documents scolaires internationaux Demande de mise à jour le rapport d'évaluation / ajouter des services

Plus en détail

Gestion de votre compte commerçant. votre guide

Gestion de votre compte commerçant. votre guide Gestion de votre compte commerçant votre guide 1 Q 1 Q 2 Q 3 Q 4 Q 5 Quelle est la manière la plus simple de gérer mon compte? Quel montant me sera versé lors du paiement? À quel moment vais-je recevoir

Plus en détail

Santé Manitoba GUIDE DU PROGRAMME DE PAIEMENT PAR MENSUALITÉS DE LA FRANCHISE DU RÉGIME D ASSURANCE-MÉDICAMENTS

Santé Manitoba GUIDE DU PROGRAMME DE PAIEMENT PAR MENSUALITÉS DE LA FRANCHISE DU RÉGIME D ASSURANCE-MÉDICAMENTS Santé Manitoba GUIDE DU PROGRAMME DE PAIEMENT PAR MENSUALITÉS DE LA FRANCHISE DU RÉGIME D ASSURANCE-MÉDICAMENTS Juin 2010 Remarque : Les renseignements fournis dans ce guide étaient à jour au moment de

Plus en détail

DURÉE DU CONCOURS : ADMISSIBILITÉ :

DURÉE DU CONCOURS : ADMISSIBILITÉ : MasterCard MD Services financiers le Choix du Président MD 2014 Règlement officiel du concours Devenez millionnaire de points PC («Règlement officiel») AUCUN ACHAT REQUIS. LE CONCOURS EST RÉSERVÉ AUX RÉSIDENTS

Plus en détail

La carte MasterCard. BMO World Elite. Votre invitation exclusive à un monde de récompenses

La carte MasterCard. BMO World Elite. Votre invitation exclusive à un monde de récompenses Votre invitation exclusive à un monde de récompenses La carte MasterCard BMO World Elite est votre passeport vers un monde de récompenses exceptionnelles. Le programme de récompense BMO vous donne un accès

Plus en détail

FedEx Ship Manager. Guide de l utilisateur. Solutions de surface FedEx International DirectDistribution. FedEx Transborder Distribution

FedEx Ship Manager. Guide de l utilisateur. Solutions de surface FedEx International DirectDistribution. FedEx Transborder Distribution FedEx Ship Manager MC FedEx Transborder Distribution MD Solutions de surface FedEx International DirectDistribution MD Guide de l utilisateur Table des matières FedEx Transborder Distribution MD Solutions

Plus en détail

Rapports d'un candidat indépendant

Rapports d'un candidat indépendant G uide DGE-1027 autorisé DGE-1027.1-VF (11-03) Comment remplir les Rapports d'un candidat indépendant N.B. : Les rapports peuvent être remplis électroniquement en utilisant une application Web développée

Plus en détail

De l avant avec AVANT-GARDE Atelier 155. André Montminy Société GRIc.s.

De l avant avec AVANT-GARDE Atelier 155. André Montminy Société GRIc.s. De l avant avec AVANT-GARDE Atelier 155 Par : André Montminy Société GRIc.s. Plan de la présentation La gestion des mauvaises créances L archivage des données Les nouveaux modes de paiement Crédit d impôt

Plus en détail

Modalités d échange de points MasterCard MD HSBC Premier World. Remise en argent de HSBC PUBLIC

Modalités d échange de points MasterCard MD HSBC Premier World. Remise en argent de HSBC PUBLIC Modalités d échange de points MasterCard MD HSBC Premier World Remise en argent de HSBC Versement sur votre prêt hypothécaire de la HSBC Dépôt dans votre compte d épargne personnel de la HSBC Réservez

Plus en détail

Liste de vérification. Avez-vous rempli les éléments suivants?

Liste de vérification. Avez-vous rempli les éléments suivants? Liste de vérification REMARQUE : UNE DEMANDE INCOMPLÈTE SERA IMMÉDIATEMENT REJETÉE. VOTRE PAIEMENT NE SERA PAS TRAITÉ ET VOTRE FORMULAIRE VOUS SERA IMMÉDIATEMENT RENVOYÉ PAR LA POSTE À DES FINS DE CORRECTION.

Plus en détail

Mise en contexte PAR CONSÉQUENT, IL EST CONVENU CE QUI SUIT : 1. Objet

Mise en contexte PAR CONSÉQUENT, IL EST CONVENU CE QUI SUIT : 1. Objet TERMES ET CONDITIONS OUVERTURE DE COMPTE-CLIENT PRÉVOYANT L UTILISATION D UN TRANSPONDEUR, DESTINÉ AU PÉAGE DU PONT SERGE-MARCIL, VÉHICULES DE CATÉGORIE 1 ET 2 Mise en contexte Ces modalités contractuelles

Plus en détail

POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR

POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR POLITIQUE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 14 FÉVRIER 2012 Production : Denis Bernier Directeur des services administratifs Collaboration

Plus en détail

Guide pour le traitement des affaires nouvelles d assurance individuelle

Guide pour le traitement des affaires nouvelles d assurance individuelle Guide du processus Guide pour le traitement des affaires nouvelles d assurance individuelle Assurance-vie Assurance contre le risque de maladie grave Assurance invalidité De la soumission de la proposition

Plus en détail

Que couvre l Assurance comptes clients?

Que couvre l Assurance comptes clients? GUIDE DE VOTRE ASSURANCE COMPTES CLIENTS PETITES ENTREPRISES Nous vous remercions d avoir assuré vos comptes clients auprès d EDC. Vous pouvez maintenant offrir du crédit à vos clients tout en vous protégeant

Plus en détail

RAN Règlement automatisé de notes

RAN Règlement automatisé de notes RAN Règlement automatisé de notes Dépot direct Banque de Montréal Dépôt direct Banque de Montréal Les versements de primes doivent être envoyés directement à la Standard Life. Toutefois, dans le cas où

Plus en détail

Tenue de registres. Transfert des revenus et des dépenses de financement de Simple Comptable et Excel au formulaire T3010

Tenue de registres. Transfert des revenus et des dépenses de financement de Simple Comptable et Excel au formulaire T3010 Tenue de registres Transfert des revenus et des dépenses de financement de Simple Comptable et Excel au formulaire T3010 Objet de la présentation Cette présentation porte sur deux grands thèmes : Clarifier

Plus en détail

International Credential Assessment Service of Canada Service canadien d'évaluation de documents scolaires internationaux

International Credential Assessment Service of Canada Service canadien d'évaluation de documents scolaires internationaux Rév. 1010 International Credential Assessment Service of Canada Service canadien d'évaluation de documents scolaires internationaux Demande de mise à jour le rapport d'évaluation / ajouter des services

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR ÉTABLIR UN COMPTE ACOL ET POUR REMPLIR

INSTRUCTIONS POUR ÉTABLIR UN COMPTE ACOL ET POUR REMPLIR f INSTRUCTIONS POUR ÉTABLIR UN COMPTE ACOL ET POUR REMPLIR LA DEMANDE D ABONNEMENT CLIENT ET L ACCORD FINANCIER ACOL Si vous avez des questions après avoir pris connaissance des documents ci-inclus, veuillez

Plus en détail

Décrire les normes et le cheminement des activités relatives à la carte d achats de l Université de Montréal.

Décrire les normes et le cheminement des activités relatives à la carte d achats de l Université de Montréal. Formule(s) à utiliser Demande d adhésion Déclaration des responsabilités et obligations de l employé POUR RENSEIGNEMENTS, COMMUNIQUER AVEC Le responsable de la section des mouvements de trésorerie et contrôle

Plus en détail

Formulaire 1 VILLAGE DE CASSELMAN

Formulaire 1 VILLAGE DE CASSELMAN Formulaire 1 Politique F2 (10/05/2005) VILLAGE DE CASSELMAN PROCÉDURES D ACHAT Ce document contient les procédures d achat pour la Corporation du village de Casselman et doit faire partie intégrante, sous

Plus en détail

ACMTS. Barème des droits de consultation scientifique. Version : Barème des droits de consultation scientifique v02

ACMTS. Barème des droits de consultation scientifique. Version : Barème des droits de consultation scientifique v02 Barème des droits de consultation scientifique BARÈME DES DROITS DE CONSULTATION SCIENTIFIQUE 1 Introduction Le présent document se veut un guide sur les droits du service de consultation scientifique

Plus en détail

VOTRE ABONNEMENT AU SERVICE D ÉLECTRICITÉ Résumé des principales conditions de service

VOTRE ABONNEMENT AU SERVICE D ÉLECTRICITÉ Résumé des principales conditions de service VOTRE ABONNEMENT AU SERVICE D ÉLECTRICITÉ Résumé des principales conditions de service NOTRE ENGAGEMENT : TOUJOURS MIEUX VOUS SERVIR La présente brochure résume les principales conditions de votre abonnement

Plus en détail

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte

CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE. Procédure d ouverture d un compte dans le cadre du droit au compte CHARTE D ACCESSIBILITÉ POUR RENFORCER L EFFECTIVITÉ DU DROIT AU COMPTE Préambule Le droit au compte figure dans la législation française comme un principe fondamental. Le code monétaire et financier (article

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE E2

ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE E2 ASSOCIATION CANADIENNE DES PAIEMENTS CANADIAN PAYMENTS ASSOCIATION RÈGLE E2 ÉCHANGE D EFFETS DE PAIEMENT EN LIGNE ÉLECTRONIQUE AUX FINS DE LA COMPENSATION ET DU RÈGLEMENT 2013 ASSOCIATION CANADIENNE DES

Plus en détail

Autorisation de transferts de placements enregistrés

Autorisation de transferts de placements enregistrés Page 1 of 5 Champs obligatoires indiqués par un* La présente formule doit être utilisée pour les placements enregistrés (REER, CRI, REER immobilisé, FERR, FRRI, FRV, FRR prescrit, REI restreint, FRV restreint

Plus en détail

Tarification. Guide de tarification des Services bancaires aux entreprises

Tarification. Guide de tarification des Services bancaires aux entreprises Tarification Guide de tarification des Services bancaires aux entreprises En vigueur à compter du 1 er août 2014 02 Des solutions bancaires pour optimiser la gestion de vos affaires! À la Banque Nationale,

Plus en détail

Comprendre les frais de carte de crédit. Cartes de crédit à vous de choisir

Comprendre les frais de carte de crédit. Cartes de crédit à vous de choisir Comprendre les frais de carte de crédit Cartes de crédit à vous de choisir À propos de l Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) À l aide de ses ressources éducatives et de ses

Plus en détail

IDENTIFICATION. Téléphone (jour) Téléphone (soirée) Téléphone (cellulaire) Téléc. Adresse électronique

IDENTIFICATION. Téléphone (jour) Téléphone (soirée) Téléphone (cellulaire) Téléc. Adresse électronique Rapport financier électoral de la personne candidate P 04 903 (Loi sur le financement de l'activité politique, L.N.B. 1978, ch. P9.3, art. 81) (20140620) IDENTIFICATION Pour la période électorale du au

Plus en détail

Le service Gestion de compte Affaires VISA Desjardins - Clientèle PME

Le service Gestion de compte Affaires VISA Desjardins - Clientèle PME ij00 Description de la fonctionnalité L onglet Cartes permet au propriétaire de l entreprise qui possède le code administrateur principal du dossier de gérer ses cartes Affaires VISA Desjardins et de remplir

Plus en détail

Bien gérer votre argent

Bien gérer votre argent Bien gérer votre argent Comment économiser avec une carte de crédit Si vous voulez savoir Comment économiser avec une carte de crédit à taux réduit ou une marge de crédit Comment économiser de l argent

Plus en détail

SURVEILLANCE DU MIDI VOLET FINANCIER Informations aux parents 2015-2016

SURVEILLANCE DU MIDI VOLET FINANCIER Informations aux parents 2015-2016 SURVEILLANCE DU MIDI VOLET FINANCIER Informations aux parents 2015-2016 VOLET FINANCIER-SDM 2015-2016 Version 2015.03.24 Page 1 sur 6 SURVEILLANCE DU MIDI AU PRIMAIRE 2015-2016 Journée de classe Lors d

Plus en détail

Pour toutes questions concernant votre soumission, veuillez lire cette foire aux questions :

Pour toutes questions concernant votre soumission, veuillez lire cette foire aux questions : Pour toutes questions concernant votre soumission, veuillez lire cette foire aux questions : Qui est The Hunt Group? Avant de soumettre Si votre soumission exige un CUP Si vous avez déjà envoyé votre soumission

Plus en détail

Site Web de commande Brother pour détaillants Manuel d instructions

Site Web de commande Brother pour détaillants Manuel d instructions Site Web de commande Brother pour détaillants Manuel d instructions https://ventes.brother.ca Janvier 2010 Pour commencer...3 Quel site?...3 Qui peut avoir accès au site Web?...3 Caractéristiques et avantages...3

Plus en détail

Réponses aux questions des titulaires sur les Services en ligne et la réception des relevés

Réponses aux questions des titulaires sur les Services en ligne et la réception des relevés Réponses aux questions des titulaires sur les Services en ligne et la réception des relevés Pour en savoir plus à ce sujet, veuillez communiquer avec l administrateur de votre programme ou le Service à

Plus en détail

1. À qui s adresse le commerce électronique

1. À qui s adresse le commerce électronique Procédure et modalités d utilisation du commerce électronique pour l approvisionnement en fournitures de bureau et en articles de papeterie avec le fournisseur Staples Avantage Canada Le Service des finances

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. 1- Lettre de responsabilités et d obligations de la détentrice ou du détenteur de la carte d achat. 2- Registre pour carte d achat.

CAHIER DE GESTION. 1- Lettre de responsabilités et d obligations de la détentrice ou du détenteur de la carte d achat. 2- Registre pour carte d achat. CAHIER DE GESTION PROCÉDURE D UTILISATION DE LA CARTE D ACHAT COTE 43-07-10.04 OBJET Établir une procédure d utilisation de la carte d achat afin de réduire les coûts de gestion des achats en simplifiant

Plus en détail

PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME

PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LES BÉNÉFICIAIRES 1 er avril 2015 au 31 mars 2018 Date : mars 2015 1 PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES

Plus en détail

FONDS POUR L AMÉLIORATION DES INSTALLATIONS D APPRENTISSAGE (FAIA)

FONDS POUR L AMÉLIORATION DES INSTALLATIONS D APPRENTISSAGE (FAIA) FONDS POUR L AMÉLIORATION DES INSTALLATIONS D APPRENTISSAGE (FAIA) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LES BÉNÉFICIAIRES 2015-2016 Remarque : L état des revenus et des dépenses

Plus en détail

Caissiers/caissières CNP 6611

Caissiers/caissières CNP 6611 Ressources humaines et Développement des compétences Canada Human Resources and Skills Development Canada Maintenant et demain L excellence dans tout ce que nous entreprenons Caissiers/caissières CNP 6611

Plus en détail

Modalités d échange de points MasterCard MD HSBC Advance

Modalités d échange de points MasterCard MD HSBC Advance Modalités d échange de points MasterCard MD HSBC Advance Remise en argent de HSBC Versement sur votre prêt hypothécaire de la HSBC Dépôt dans votre compte d épargne personnel de la HSBC Réservez vous-même

Plus en détail