$% &$'( # )*.3 +(,-. +(.4 # # /0 #.5 78* #= > <?. AB A3<?.

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "$% &$'( # )*.3 +(,-. +(.4 # # /0 #.5 78* #= > <?. AB A3<?."

Transcription

1 !" #! $% &$'( # )* 3 +(,- +( 4 # # /0 # 5, :; 3< 7 7* #= > <? B 3<? 9 C!D E3 0!"# $% $& '() *+,- ' /0 $" )34 '56!" "CD " ' B ( 4 ) ': ;)"!"< 9%& V E" I I JK> " L(KM ()'> NI OH P'& OH 004 (#G!H V % EF" { e, e,, e } v V XY Z L!G& [\0 ( e ) v = ve = W0V EF" ;)" v # $(IE U C # ( v ) v = ve = S5 # N ODEH

2 ]X v v v = v, EK0V!<V v v ` _E = v ( v, v,, v ), v ( v, v,, v ), CI Lv C < FB( v EK> < Q" U!C> ) a&e =' bh v C < -3 v _EG S5 EK> < U!C> cd e!e, :V V u, v= u v = u v = v u, = = =!C()> "V '5! 6 " L = u, v= u v = v u = u v, = " " ak U!C> " G$ GI7 G JK = " G ;H GI7 G JK c C()0 % ak U!C> OH h C!H % v u g"< " ' ]c "< 9%& V v U 5dKF V U "CD ;)"!=C"!H v " ' u, v= 0hI EF" { v,, v " ' LM4 u U E" I ;)" =C" v # h? " je# N'('5 OH! Q!H V v, v =,, j, j j ( = j hi OH P'& OH j = 0) Kroecer EEI _ j S5 ;)" ( f ) EK0 ( e ) & &q j j g00v?_ L ': l ;)" g"<?%& W g00v?o > ak (XC? (KM 'KG a a a a a a =, a a a :V W LGE :C" V $cd Q5 '?EK &!E & XV ISS, Daas, 004 * :0 004/0/ 09

3 3 t& = )r!!4 s ` _E ( f ) W0V d(xv e = a f, j j e j = # j & PC!H C" EK0 & & " ' & sc EK> # (, ) PC $& h! & EK0 < h? GE ;)" ': 4 (,) ': ;)" U"# %) j M, 4 sc C (XZ M PC & C" < ( ) ( a, a,, a ) ` _E L (, ) ': EF" ': EF" h G!?'" 4!''5!H & " ' (, )PC a'w Q5 &! M, ( ) Q"> & e!e L M, ( ) u, v, u, v = u, v j ( ),( j), ( ) = a j je# (h4 =4 je# a'w M, ( ) Q5 &! & ' e!e L'?EK l $& '): M 4 'K & u, v, u, v = u, v M( ) ( ) I = j ` _E GE!E!H (, ) & U!C> ': bh EF" UCG PC & " ' GE!E y)'!c> M ( ) & $ OH P'& OH )c!h M( ) & " ' h? Sz & = = I :(h & h)c h& B NI OH!4 {5d )c 3 4 Q(O< & (hh ' L>I : ( B) = B, ( ) = ( ), ( ) = ( ), ( ) = ( ) :!H M( ) & " ' : $" } } = = = = I } hi!''5 NI OH &$'( je# N'('5 OH $ hi!''5 NI OH & N ODEH

4 ]X 4 o _E ( j), a j = 0 } = = I je# N'('5 OH < = je# N'('5 OH +L je# N'('5 OH $;!H = ( a j ) = dag( a ) = dag( a, a,, a ) tr ( ) = a &! P? & e!e cd e!e = = ( a j ) {,,, } (V "C~ d?g S!E & " '!E U!C> : $" P = ( ) () j Q & U? & (h4 {5d XI! & Bo ( = ( ) )!G s' e!e!e & M ( ) cd e!e ( ;)" 'K 4 ) L!?'" 4!''5 NI %0) X( ) = det( I) X _!C M L &C)!G s' "CD U!C> s( ) = { ( ) } = = = tr( ) = ( ), tr( B) = tr( B ), tr( + B) = tr( ) + tr( B), det( ) = ( ), det( B) = det( B ) = det( ) det( B) { }!( ) = a ( ) : : *+ E(I cd e!e U'': U!C> M( )!E &C), $B L ISS, Daas, 004 * :0 004/0/ 09

5 5 t& = )r!!4 s & Bo!GO "< v \{0} # U!C> L!E &C)!GO Cc s( ) je# a('5 OH P'& OH!G C') '& ;)" =>? B ) v = v, U"# % -_ "< %&!GO C' '&!G!<V "CD h!g!g C') a& N,EO JP!C> (cv #!!E & dxv (KM 'KG : B s) f > ( ) :V V L B!"< %& V & d(xv > B = ( b j ) ( ) = ( a j ) (h4 ( f j )!<V $(IE! C"4 ( f ) B = P P W0V bh ( e ) W0V '6 & U P S5 ( e ) W0V EF" ;)" > EK V %) B = W0ƒ G XC? > ak (h4 {5d L[!'G v &C) ˆ# $& J g Sr h c K> G& dxy ak o & h? 0 W04 < P>4 o $& " ()c & & P S5 P P # $& =4) L &! >!C> v & hg Sz P & H " Z Š)G U!E &! $65 >54 (hh EK' EF" (XY : B!?EK' bh!e 'G!H & " ' " L!?EKc P P,,!G!<V P & QC"4 (XY &C),,!G s' P P & :=4 LGE ;)" '& P " j = j j, P = dag( ) $ % # # j #&!G!<V W04 OH P'& OH!?EK' bh!e & 'G LEM q & M( ) : Q( L!?EKc!?EKc V O V O L;)"V!X()X U & hg Sz V U & hg Sz U!?5 & G! &! & hg Sz O Q & G! & QE!?5 & G :64 & NI OH :Œ & NI OH :XŒ N ODEH

6 ]X 6!?EKc bh!e 'G!?5 4!E & I (h & (Œ) '> bh 0 :`Ž Q(O< Cc &C)!G s')!e / U!C> L!E & M ( ) :3 $" o hi OH!V ŠO!''5 &C)!G s' (h4 {5d =, 0 (h & ( ) =? Jc )c & NI OH P'& OH Y hg & Q(O# s' (h4?4 {5d CI = 0 ' = 0 ' = ( ) = 0 ' = 0 Q(O# Cc! EKc EF"!?EKc & &G M( )!E & I (h4!g Q( h? Sz V U hg h& G! & L!E!''5 & NI OH :64 U V = dag ( µ ), h? Sz V U h!?5 h& G! & L!E!?'" & NI OH :Œ UV = dag ( µ ) &C) Q(O# s' 0 µ "V (XY g: )I UC)0 %f!_ L ': ;)" V U"< %& (KM 'KG (XY!E & :ak $% &$'( # )* 3 M( ) &C) Rayleght C>c U!C>, ]c R : V \{0} v, v vv v 0, R( v) = = v, v v v cd e!e ISS, Daas, 004 * :0 004/0/ 09

7 7 t& = )r!!4 s? Cc M? R (h & L!E & NI OH!4 {5d \{0}, R ( v) = R ( v)!g Cc L GE!E & :3 Q(, =4 L'&!G!<V!U W04 ( ),( j), j = j {,, } $% "CD bh V ` _E {,, }!<V ( U-_/ U"# % bh V ` _E J =>? V!-_/!"# V = {0}, V = { V }, : *+ &C)!G s' Š)Y () {,, }, = R ( ), () {,, }, = a R ( v), (3) {,, }, = R ( v), (4) {,, }, = R( v), WV vw (5) {,, }, = a R ( v), a (6) { R ( ) : v V} = [, ] ) vv vv WV vw :? E(I L[+ je# N''5 OH &!E!H!E & " ' v V \ {0}, v v > 0, je# N''5 OH!H " ' v V, v v + 0, J NI OH P'& OH 4 &!E hg!e & (h4 h4 Z :Q+<R GE ;)" 4 Y!G Cc N ODEH

8 ]X +(,- +( 4 a(' :V + akg (I V % ;)" "< C U!C> ': ;)" "< %& V : *+ = 0 $ = 0,, V, =, V, y V, + y + y X()X re s0 QMV!F+ eeg :!)C 5 "< EXIV U dx s- (hh "< %& V v = v, v = v =v, v, v a v, = gc C#G s- " EG =)c s s ;!C>? g'> cd e!e ak (hh ''5 " L "< %& V :4 Q( v = v, U"< s < & h? : ;)" E' Š L = "!rf > a'r Z a' ( < q) ''5 " q + = q :(h & g g!''5?" hi OH!4 s) + q q, :re a' y! JG U!0V J (hv ŠO / + ( / ) y y / ]0,[,, y, e / e + ( / ) e ISS, Daas, 004 * :0 004/0/ 09

9 9 t& = )r!!4 s y ` q log ` log / ` > h4 U?? h? '> rec) G! & V %?E" v u hi OH Lh (Hölder K$) uv u v, + u v u q v q q uv u v š $re B E " C~ M *+!rf ŠO L!X)X re!rf h4 U? LU"< s ( u + v ) = u ( u + v ) + v ( u + v ) q (h4 NX ;!5? uemv (h4 š '> re C0 JC/ ( u + v ) ( u + v ) ( u + v ) ( ) q ( ) q = q hi )K re,g œ # Hölder re MG =!F+ : :`5d d!fm) Buyaovs uv u v re 4 Cauchy-Schwarz re s0 : B eeg : s 5!X)X re ;!C>G CI ('0 N&> u + v u v + Mows re 0 hi OH!4 q L & L V Ls- J (h4 L BEIO E?/ h? Sz c c h"?! & gc v V, c v v 0 c v N ODEH

10 ]X 0,,,, :)`X4 a' % E" > LV U"# % L?5 "< U!C> u : %!?5 QE S = { V : = } EF "CD U!C> CI = je# :U)? CI 0!?5 QE XY Z V =!F+ u S S u u S akg (I G& C U!C> ': ;)" GE!E $& ')5 M :4 $" : *+ a' : M + M, = 0 $ = 0,, M, =, M, B M, + B + B, v M, B M, B B :)`X4 :U)? UK+ = / 6C0 G& s- )34 g :(=)c s?4 ;"?) Frobus WE& s = a F j j : s su =, + \{0} ISS, Daas, 004 * :0 004/0/ 09

11 t& = )r!!4 s (h4 {5d su = = a \{0} = :U)? CI V U"# % cdk > JK> cd e!e : M + ak LV % ;)" C su = = a \{0} = 3!G& s- ž U"# s ar) t& s B" Lt& s = a' ar) 3 t& s WE& s LX 0 ;)& } U"< s!= 'r) I F I = F!F+ ar) a(' :5d rrf *+!E & = ( a j ) :5 Q( def v v su = a a, = = def =! =! = v j v su ( ) ( ), def v, su a a, = = j v, j j :=5?r $V = +L s UU = I ' = U = U = U U? h?! & 5 = ' =!( ) :#Q+<R =!( )(h & (! U& (Ÿ ) QE 4!E & h & (! U& (Ÿ ) Q 4!?5 & NI OH NI OH sc &E u0 ()K? 6 P>, =!( ) =!( I) = K> l gc (I Cc gg (h4 {5d L!)C 5 s Cc gg h4 g5 ;)" L & EF" N ODEH

12 ]X $& $ y'g 0 )G Ž GE!E & :6 Q( (h & (ar) 3 [4 'r) hi %0 )!( ) t& s hi?4 :G= re a'rg Sz ar) t& s (cv ;)"? L0 < hi!?4 ( ) + C') 9'& GO "< v = ( ) Sz s( ) :G= ( ) = =!( ) re!rf,> 0 (h4 5dq PG CIRLE yi $Œ ;)" d 6 Š s ' L # U-#H $Œ Itroducto à l aalyse uérque atrcelle et à l otsato :h # # /0 # '!H V EF" ( v) " "< %& V hi OH P'& OH L( v )? v E (hh?4 ' 4 L v V l v v = 0,, v = l v, ('>!<V y'g (h4!? s- &G (h & L O V U"# % hi OH y'g &?!<V y'g (h4!?, s) *+ M6 (h & C> s "!<V $!IE!!?" =>? B = M, ( ) $& %& EF" y'g e!e Ly)0V l PC $& y'g (h4 C> s a()? 6 $& y'g (h4?4 {5d $& $(IE!!?" y'g &? (, ) ISS, Daas, 004 * :0 004/0/ 09

13 3 t& = )r!!4 s?e &!E & uc y' & E< Ž KG : & je#!e & B 7 Q( L l B = 0, L v V, l B v = 0, L! ( B) < () () (3) B < a' ar) s cv ;)"? (4) re (h & L E" v V hi OH ar) t& s "< C :() 3 () v B v B l Bv= 0, a' < C! & L! ( B) 0, B =, + (h4!g hi OH :(3) 3 () ' ( B ) + hg 6 (Ÿ B =? h? " (`Œ) 6 QE<,? :(4) 3 (3) re a!k h4 U? :() 3 (4) B B (4) ;K s 5 ( I B)# $&C) Q!o *+ EG Q(!E & B )>)> CD ˆ)' =>? )c hg ( I B) & (h & ( B) < hi OH :G=, ( I B) = B = 0 ( B) < (h &, = 0 B )>)> N'G OH N ODEH

14 ]X 4 OH LŠ &H )c hg ( I B) & (h & re a' B < B ( I ) a(' G& C y)' (h & GB hi OH s hi ( I B) = B B = 0 ( B) (h4 =4 B &C)!GO Cc U? )c (h4 c &? )c 3 ( I B) ( I B) & (h4 c :G= & (h & œ E& c? ($) ( I B)( I + B + B + + B ) = I B + š B ( I ) & 'K B E ye + I + B + + B = ( I B) ( I B ) = 0 + l B = ( I B) l ( I B ) 0 (h4 =4 L B + l B = ( I B) = l = 0 h? h? 7 ( bh 0 =4 L S "CD (h4 ' = 0 B )>)> N'G OH S = I + B + B + + B + (h & S BS = S SB = I š ($) 'K g&ek? M S y)' ( I B) &C) (h4 ŠO,? ( I B) S = I l B (h4 B? l B = 0 ( B) < h? 7 ( bh 0 ISS, Daas, 004 * :0 004/0/ 09

15 5 t& = )r!!4 s )c hg ( I B) & (h & (64) a0 ;)" ªC" (Ÿ ( B) < (h & 6 ( bh 0 ˆ)' ( I B) = B = 0? (h4 š + ( I B) ( I B ) = I + B + + B "? M I = + B + + B B = B = 0 hi 'r) t& s hi ;)" C" ( I B) B ( B) (h & )c 3 ( I B) & NI OH :WL? t& s L!E & B 9 Q( / l B =!( B), (h4,>! =! ( B) { ( B )} / 'K L!( B) B? 6 ( bh 0 / +,!( B) B h? Sz rf "? 0 < hi?4!4 Lh / + ' B! ( B) +, J L;K " 0 < LhOH y)k $Œ U? B B =! ( B) + rf " NX? l = 0 h?, B ( ;)" C"6 L!( B ) < (h4 {5d a' + ' B B =, (!( B) + ) y)k N ODEH

16 ]X 6 %KMV # (: h? h4 h = b, !K+ «5 ;)" h4 )C/ (5 J ak? 6 U)& (5 ;)" Ž o!eg Q! %KMV bh ŠO? :<!# )C/ 5 J ak? C!H = b ( + ) y = ( b + b), X 0 ;)& LE?'?r) )c hg L hi?4 L LD b %KMV L!5 gg 4 E?'G!I > EK? = > 0: [ " =4 XY " GE E? KM e E :g!k+ g)cž) ( y) E ()XZ = : K\) ;)"4 = b, ( + ) y = ( b + b) b E?' 6 bh &H ue $E > (5 & y)' y>5 X uem4 ->!0>5 L?4 W0!?EKc bh!e 'G &!G!<V!G s' y>5 > S5 = b!k+ )C/ RS Wlso bh >? 6X h!r =, b, = 33 = :U)? CI ±?#)!E )C/ B EF" (h4 E =, b b, = (h4 = =, b =, ISS, Daas, 004 * :0 004/0/ 09

17 7 t& = )r!!4 s ±?#) ]X eek &!EG y = ( b + b) )C/ 5 (h & h? (Ÿ y = (, 036,35, 079) 0 36 = y = L4 ±?#) & N!EG S5 L( + ) z = b )C/ (5 (h & ŠI?> : K+ h? z = (,37, 34, ) 36 = z = 35 L!K+ $6 ]X eek? L3 0 4 GE > (#?#G) EK (h4 ue & Q!E 500 ` y'?!q s!\g c K+ (h4? :0 GE (: ²> yek 5!>? L!K+ )C/ & EF" L0 GE > #?#G (h4 {5d & ŠI 0 GE (: :; 3< 7 3!E $&!0>5 hg h4 )K )'!E $&C)!0>: [ U)? C& e!e!- 6 )' 5 $"! &!0>5 e!e )c!e & M ( ) } G& C : ( ) = s S5 ( ) =? cod( ) 54 H _E? = U"# s ar) t& )c!e & ( )!0>: " -M!G N ODEH

18 ]X? )c!e & M ( ) :0 Q( ( ) = ( ) L ( ) = h? " L!?5 & Q &C) Q(O# s' \{0} (h & µ ( ) a = µ S5 (h & 0 hi?4 :G= ar) t& s hi?4 µ = µ µ = µ a = Q hi OH P'& OH ( ) = :GQ:! = = ( ) = ( ) = ( ) I = = = ( ) = ( ) = a =µ, ( ) S( ) S( ) a = = a =, µ? :G=? (h4 s) (h4 ŠO,? ( ) a µ = = µ & EK' EF"!?EKc & V U h`!?5 h& G! & & NI?4!4 s) :GQ:! (h & L B L'>!F+ ;)" C" = U! V h? Sz & Bo Q(O# s' U IE# C' h? E C&?>!?5 & Q = UV &C) Q(O# s' J NI OH P'& OH S5 = UV! = I ( ) = " Lo :#Q+<R ISS, Daas, 004 * :0 004/0/ 09

19 9 t& = )r!!4 s!f+ U& > o L C' ' QI N>!0>5 NI OH L"!0>: Q!"!H & " ' ( ( Q) = ) ;)X!0>z J!CG!?5 $& (h4!g QMV = )r $! M? C06 -< h? " µ = ( ) (h & = =4 L!E & & hg : $E(Œ! L[\> t& s J? Y h h"?! &!0>5 =E(Œ a ( ) ( ) = ( ) " M &!0>: E(Œ (h4 a0 v s) hi OH!4 q L C& &!0>: h? Sz c c # M c " c, ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) :? LX 0 ;)& )XV!G CI & B!0>5 g &! M? C' g cd" ž N> :U)? CI &!E 00 GE!?EKc!E & :Q a a =, = det( ) = 0 = 0 (h4 g5 L $% ( ) 0 = = & ' %( = 0? :$cd &!E!?EK'!-Œ ;)"V X()X & N ODEH

20 ]X 0 $ = j % j,, a = j j ' = + % 0 else %( & & B y)' (h4? 4 ( ) ( ) = = = 3, = = =, ( ) = ( ) = 3 det( ) = : B? hi s3e XQ* #= > <? &!EG h4 h (KM $6 ) ]X eek < ±?#G " $ 5 64 W G =V )C/ B :!K+ $6 ) C Ü )5 + L)c!E & M ( ) : Q( $% = b ' ( + ) = b + b, %( re a'rg " ar) t& s > &!0>5 ( ) b b ( ) (XZ S5 L U"# s hi?4 s ˆ ISS, Daas, 004 * :0 004/0/ 09

21 t& = )r!!4 s š g g E M = b? ar) s?eg = b h? b b, b = b : re ;)" LeE &E LgrE gg ye b ( ) b dm ŠO & ]X eek E! h4 h!k+ )C/ & EF" ±?#G > h µ ` :!K+ $6 ) C Ü )5 + L)c!E & M ( ) : Q( $% = b ' ( + ) ( + ) = b, %( re a'rg " ar) t& s > ( ) + &!0>5 ( ) (XZ S5 L = b = ( + )( + ) + ( + ) = 0 = ( + ), = ( + ) + U"# s hi?4 s ˆ (Ÿ (h4,> ŠO N ODEH

22 ]X = ( ) + (h4? š =)c U"# s )C0 O & S( ) & 4 =? h? QE & hi sz R S Wlso X 5 b = 00 = a ) 307 * S( ) %% ( ) ) 94 = a = ) % S( ) %, E b ) 6005 =, * % ) ) %, b 00 ( ) ) 94 ) 0994 b 6005? Cc?E'G =>? ˆ)' (h4 ` =>?! h QE &H LJ!CG & B (h M4 E(I = E b ]X eek < & =4 L!K+ )C/ =E" ±?# '()! : h W # ;)" G <!#!K+ )C/ (h4 ( + -F) ( -) = b + -f, F M ( ), f, (0) = je# a' E f '<d dc h? -(-) ak (h & )c :U)? CI G E f -(-) ak) E# Q" (h & (Ÿ L () - = + - " (0) + O( - ) u, u = & NI OH " (0) = ( f F ) re ;)" '> Q L ar) t& s [\0 U"< s () - $ f * - ' + F + + O( - ), (, S5 ISS, Daas, 004 * :0 004/0/ 09

23 3 t& = )r!!4 s? b, re ;)" (Ÿ () - ( ) ( ) r + r + O( - ), b S5 r F f = -, r = - b b!k+ )C/ EF" ²> K+ Q!E ( ) Ž? 6 ;)" 9% L(XZ $#?#) K+ )C/!0>5 l'? : ²> K+ (h4 {5d & LŽ ( )!0>: " (h & L ˆ ( r + r ) b : K\) UC"V s\ La0 : Q+<R cd!\)g!e &!0>z a()g! uem4!fm ž (Gastel () = ( ) { E:det( + E) = 0} E " &C)!> &> W' C>? ( )!0>: " (h4 (Kaha 966 E) Ž B!G )c $& ˆ)' y>5!e & ±?#G EŒ4!G *+ E L QE' B 3<? 9 a'w & E ar) t& s L)c & M( ) :3 Q( E = r <, h? )c ( + E) & E ( + E), ( + E) r r N ODEH

24 ]X 4 (h4 ( () F = E )c ( I F) S5 + E = ( I F) h4 Z L)c & (h4,> ŠO & (h4 q F = E = r < ( I F) /( r)?4? ( + E) = ( I F), ( + E) r ( + E) = E ( + E), E ( + E) E ( + E) r (Ÿ ŠI h? ( >z Q 4 / 0 0 = ( I + B) (h & (Ÿ B = ( I + B) = ( ) 6, ( ) S5 L (Ÿ _ re a'w = 4( I + B) L? = 4 ( I + B) &C)!G s' (h4 =4 # S( ), 6 ISS, Daas, 004 * :0 004/0/ 09

25 5 t& = )r!!4 s u u = (,, ), = (,, 3) C!D E ŠO,0 %) 004 { u, u, u } 3 )C/ hg Sz u 3 XŒ "<!"? g"< 004 cd M( )!E & e!e w = w w = S5 w 0 = I w w!?5!e & U & (h4 NŒ4 g& «!G!<V!G s' >5 30 4, 3!?5 & U M( ) 40 U = (h & % # hi?4!4! (h4 NŒ4 () a () b (, y), UU, y= y, %!<V g?_ ;)" {&w!?5 $d?r (h4 cd B!G =>G )?!?5 &!G s' JC/ (h4! () c Cc J NI OH P'& OH &!E & hg (h4!!e & M( ) Y!''5!G 50 "!GO Cc U = 0 (h4! = y y & e!e L 0 y & Bo 3 Q5!G C' U # 60 e!e % "< C v L)c!E & M( ) 70 =, v % U"< s (h4! N ODEH

26 ]X 6 (h4 E 0, l = a, = cd C eek ' ;)" 6), _E [\0!? (h & t& s hi?4!4 E 90 () a I +, () b + / :&C)!G!<V s'!" M( ) 00 LNŒ " L)c & &C)!G!<V s' 6 S5 + I (h4 E& OH ( + ) ( ( ( (h & U M( )!?5 & NI?4!4! () a 0 U = U = F F F (h4 NŒ4 E & NI OH () b F = + + _ re!rf! F &C)!G s' U F,, S5 (h & Q & Q NI OH!4 E 0 # M Q =, ( ) ( ) (h4 E h h&e hge h& B 30 ( ) ( + B) a ( ), ( B) ISS, Daas, 004 * :0 004/0/ 09

27 7 t& = )r!!4 s :Q> a'rg Sz b hœ ee < g& M Z!4 E 40 ( ) = ( ) / / = 0, = ' J ŠO hc g& = ( + ) ( + ) > Cc!" : 0 D = 0 / ( ) J >5 :64 ²> K+ Cc!" :`Œ ( D ) Cc >5 D D g&!" D Š0 ( D ) ' J > hc D & :`XŒ 50 (h & B!E & NI?4!4 E )c & 60 B I B I ( ), Q> )4 a'rg B $& G!4 E N ODEH

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!!

' ' ' ' ' ' ' ' ' !!!!!!!!!!! !!!!! "#$%&$()*+*,-.#$*/,"&012"34)*54%6%789:8:;9?8> &)*+*,)#$*/,"&0B"/%#C*DE/ 1 "#$$%&(%)*+,-+..+ Esprits de Faubourg : C est la rentrée F%)*+*,-.#$*/,"&0*G$)H3,%#$I*+*3J)G9%#G+%#G,*KJ%/$)*/+JL%JM"J/C+*NI$4J#*D

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010 Corrigé du baccalauréat S Asie juin 00 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. Question : Le triangle GBI est : Réponse a : isocèle. Réponse b : équilatéral. Réponse c : rectangle. On a GB = + =

Plus en détail

DÉCLARATION DES REVENUS 2014

DÉCLARATION DES REVENUS 2014 2042 N 10330 * 19 14 DÉCLARATION DES REVENUS 2014 direction générale des finances publiques Vous déposez une déclaration pour la première fois Cochez > Vous avez déjà déposé une déclaration. Indiquez :

Plus en détail

Exercices de géométrie

Exercices de géométrie Exercices de géométrie Stage olympique de Bois-le-Roi, avril 2006 Igor Kortchemski Exercices vus en cours Exercice 1. (IMO 2000) Soient Ω 1 et Ω 2 deux cercles qui se coupent en M et en N. Soit la tangente

Plus en détail

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle L x p j é y 2012 é D q é - pé jx 2011/2012? Déz- é, éx, w, b h, égg, pè, éé p CLEMI. I C? pp p p O., b I p. b p- q J. f R N L J T 15, j 2012, é Chp, P 3 (75) A : Réé P/J Pg é Chp (P 3), L J T pé é q éè

Plus en détail

CHAPITRE 1. Suites arithmetiques et géometriques. Rappel 1. On appelle suite réelle une application de

CHAPITRE 1. Suites arithmetiques et géometriques. Rappel 1. On appelle suite réelle une application de HAPITRE 1 Suites arithmetiques et géometriques Rappel 1 On appelle suite réelle une application de dans, soit est-à-dire pour une valeur de la variable appartenant à la suite prend la valeur, ie : On notera

Plus en détail

Pilou. Impre rie PEAU

Pilou. Impre rie PEAU M N 4 - EM VN L ENT à 2 9 IS 28 SD i fm i L l Vi 7, : 28 i bli l i P Di ii l D l : i i m L i lx i A F imi i M i i Syl mm i : S i ii l i b A A liq Ag ib i L P Pili i D i M Pi Gill i K Alb i l y S : i i

Plus en détail

! " # $ #% &!" # $ %"& ' ' $ (

!  # $ #% &! # $ %& ' ' $ ( !" #$%"& ! "#$#% &!" #$%"& ' '$( SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 METHODE... 4 TAUX DE REPONSES ET VALIDITE DES POURCENTAGES... 4 RESULTATS... 6 I. Qui sont les étudiants ayant répondu?... 6 1.1. Répartition

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière

Diane-Gabrielle Tremblay (Dir.) Maryse Larivière Travailler plus longtemps!? L aménagement des fins de carrière en Belgique et au Québec Note de recherche no 2009-1 De l ARUC (Alliances de recherche universités-communautés) Sur la gestion des âges et

Plus en détail

1. GENERALITES... 4 1.1. OBJET DU MARCHE... 4 1.2. DUREE DU MARCHE... 4 1.3. REGLEMENTATION... 4 1.4. SECURITE... 5 1.5. ASTREINTE ET GESTION DES

1. GENERALITES... 4 1.1. OBJET DU MARCHE... 4 1.2. DUREE DU MARCHE... 4 1.3. REGLEMENTATION... 4 1.4. SECURITE... 5 1.5. ASTREINTE ET GESTION DES !"#!$# #"%&&&&' 1. GENERALITES... 4 1.1. OBJET DU MARCHE... 4 1.2. DUREE DU MARCHE... 4 1.3. REGLEMENTATION... 4 1.4. SECURITE... 5 1.5. ASTREINTE ET GESTION DES DEMANDES... 5 1.5.1. Du lundi au vendredi

Plus en détail

Exemple 4.4. Continuons l exemple précédent. Maintenant on travaille sur les quaternions et on a alors les décompositions

Exemple 4.4. Continuons l exemple précédent. Maintenant on travaille sur les quaternions et on a alors les décompositions Exemple 4.4. Continuons l exemple précédent. Maintenant on travaille sur les quaternions et on a alors les décompositions HQ = He 1 He 2 He 3 He 4 HQ e 5 comme anneaux (avec centre Re 1 Re 2 Re 3 Re 4

Plus en détail

#"$&'$+*" (" ),'-"."'($ %($

#$&'$+* ( ),'-.'($ %($ "#$%&' #(%)*"" (#%*!"!#$"! -!"!#$"!! -!"!#$"!./% -!"!#$"! #"$&'$+*" (" ),'-"."'($ %($ % & % '!#(! "! $#) #!* +,!(")"",#./ & 0!,$#!1!"!#1 $#!* ** +" + 1! 0! $!,#!,! $,! 2! $3! 1! $ 1+4!"$"#)1,##" 56./78#!

Plus en détail

Fiche IP n 4 Les Techniques de Recherche d Emploi

Fiche IP n 4 Les Techniques de Recherche d Emploi Fiche IP n 4 Les Techniques de Recherche d Emploi !"##" %&'(" ) *+,- +./"'#&% 0" 1+,2 )&0"- 3 *-4*)-"- 1+#-" -"'("-'(" 05"6*7+&8 2)92 *+,- ),#)9#"9#-"-0)927"04#)&70"2+,#&72:!;8?,&%"-+9#75+./"#05,9"),#-"%&'(":@>AB+,#"

Plus en détail

[Le Canada a 10 ans pour changer ses politiques économiques et sociales Paul Martin

[Le Canada a 10 ans pour changer ses politiques économiques et sociales Paul Martin G G à É FÉ 0 ppç pp g Q [ 0 p g pq éq è gé g p éé q QÉB Qéb y qq p bé éé pp éà p pp g bé Qéb épé ég Qéb pé bé éé «é ppy épé x «p q ép âg 7 pq p 5 é q p 88 é épp b p égq pp b pp Fç pp g Q x b ég Qéb «Bp

Plus en détail

E-REPUTATION ET IDENTITE

E-REPUTATION ET IDENTITE E-REPUTATION ET IDENTITE NUMERIQUE DES ORGANISATION Typologie des menaces et identification des modes de traitement applicables La gestion de l'identité numérique, appelée également e-réputation, constitue

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale Ax 59 : ch u u c u C B L ch u u c u C B 1 N A Fç Adu Eugè Gg [979?] Au C Afd A Luc Lu Augu M Aub Luc Muc Auc Augu E Auc Lu Auy Ru Auz Rhë Mu D u d c Pf Su N 15 cb 1886 à P N 8 b 1879 à P N 13 û 1885 à

Plus en détail

Office de l harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) Indications requises par l OHMI: Référence du déposant/représentant :

Office de l harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) Indications requises par l OHMI: Référence du déposant/représentant : Office de l harmonisation dans le marché intérieur (OHMI) Réservé pour l OHMI: Date de réception Nombre de pages Demande d enregistrement international relevant exclusivement du protocole de Madrid OHMI-Form

Plus en détail

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites I Droites perpendiculaires Lorsque deux droites se coupent, on dit qu elles sont sécantes Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites Lorsque deux

Plus en détail

SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS

SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS !"# SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS INTRODUCTION :!"# DEFINITION : # % & ' ( ) # # ) * + # #, #, -",.*",.*"/01- SYSTEME D EXPLOITATION MS-DOS : "%&'(!&"(%) +# -",.*" 2(# "%"&""&"(%) -",.*" 2 #-",.*" 3

Plus en détail

Cours d analyse numérique SMI-S4

Cours d analyse numérique SMI-S4 ours d analyse numérique SMI-S4 Introduction L objet de l analyse numérique est de concevoir et d étudier des méthodes de résolution de certains problèmes mathématiques, en général issus de problèmes réels,

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2

8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles. f : R 2 R (x, y) 1 x 2 y 2 Chapitre 8 Fonctions de plusieurs variables 8.1 Généralités sur les fonctions de plusieurs variables réelles Définition. Une fonction réelle de n variables réelles est une application d une partie de R

Plus en détail

CORRECTION EVALUATION FORMATIVE TEST DE NIVEAU Date : PROMOTION :

CORRECTION EVALUATION FORMATIVE TEST DE NIVEAU Date : PROMOTION : CORRECTION EVALUATION FORMATIVE TEST DE NIVEAU Date : PROMOTION : OJECTIFS : 1/ Evaluer le degré des connaissances acquises nécessaires à l administration des médicaments à diluer. 2/ Evaluer les capacités

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

! " # $%& '( ) # %* +, -

!  # $%& '( ) # %* +, - ! " # $%& '( ) # %* +, - 1.! "# $ % &%%'( #)*+,)#-. "/%)0123* 4%5%&!$!% 6)"7 '%%% 48-0 9::!%%% % 79;< "# 8 Ploc la lettre du haïku n 40 page 1 Décembre 2010, Association pour la promotion du haïku =%%)>

Plus en détail

OUTILS EN INFORMATIQUE

OUTILS EN INFORMATIQUE OUTILS EN INFORMATIQUE Brice Mayag brice.mayag@dauphine.fr LAMSADE, Université Paris-Dauphine R.O. Excel brice.mayag@dauphine.fr (LAMSADE) OUTILS EN INFORMATIQUE R.O. Excel 1 / 35 Plan Présentation générale

Plus en détail

Planche n o 22. Fonctions de plusieurs variables. Corrigé

Planche n o 22. Fonctions de plusieurs variables. Corrigé Planche n o Fonctions de plusieurs variables Corrigé n o : f est définie sur R \ {, } Pour, f, = Quand tend vers, le couple, tend vers le couple, et f, tend vers Donc, si f a une limite réelle en, cette

Plus en détail

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école?

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école? V vz - 90 éèv, v ê céré cmm "p éc" V vz + 90 éèv, v ê céré cmm "gr éc" V ê éc prmr, z vr p : A D V ê éc cr, z vr p : F D V ê éc prmr, z vr p : B, C E V ê éc cr, z vr p : G, H I P gb, z vr p A P gb, z vr

Plus en détail

DAB+ TUNER BOX 945. Enjoy it. Notice d'utilisation

DAB+ TUNER BOX 945. Enjoy it. Notice d'utilisation DAB+ TUNER BOX 945 Enjoy it. Notice d'utilisation Table des matières Consignes de sécurité... 3 Utilisation conforme...3 Instructions de montage...3 Déclarations du fabricant... 3 Garantie...3 Déclaration

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

lv. Fiches de présentation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires P.16

lv. Fiches de présentation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires P.16 P.3! " P.7! # $!%& # $!# $ ' (") P.9 *$ (") +,(") a) )! " #$ %$ lv. Fiches de présentation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires P.16 & ' (()# " )2 #% * +,,,- - -$. / 0 ()./ *. 1 - -() * 2+,3+ 1 (.

Plus en détail

Délégation Côte d Azur Formation Geslab 203 module dépenses 1

Délégation Côte d Azur Formation Geslab 203 module dépenses 1 Délégation Côte d Azur Formation Geslab 203 module dépenses 1 Déroulement de la journée Tiers Recherches et Couguar Créations et particularités Demandes d achats Principes et création Commandes Informations

Plus en détail

Informations techniques et questions

Informations techniques et questions Journée Erasmus Appel à propositions 2015 Informations techniques et questions Catherine Carron et Amanda Crameri Coordinatrices de projet Erasmus Contenu Call solution transitoire 2015 : remarques générales

Plus en détail

Informations techniques

Informations techniques Informations techniques Force développée par un vérin Ø du cylindre (mm) Ø de la tige (mm) 12 6 16 6 20 8 25 10 32 12 40 16 50 20 63 20 80 25 100 25 125 32 160 40 200 40 250 50 320 63 ction Surface utile

Plus en détail

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties sm: 5 Œ à épsds pss ps Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 5 Œ à épsds pss ps mm: TRODUTO DEMRE. OEXO.

Plus en détail

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES RENOUVELLEMENT DE L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES RENOUVELLEMENT DE L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL MM11(F) ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES RENOUVELLEMENT DE L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL (Règle 30 du règlement d exécution commun) IMPORTANT 1.

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) (

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) ( Correction de l épreuve CCP PSI Mths PREMIÈRE PARTIE I- Soit t u voisinge de, t Alors ϕt t s = ϕt ρt s ρs Pr hypothèse, l fonction ϕt ϕt est lorsque t, il en est donc de même de ρt s ρt s ρs cr ρ s est

Plus en détail

Participation étudiante

Participation étudiante Association Générale des Etudiants de Paris - AGEP Association à but non lucratif de loi 1901 Siège social : AGEP c/o Centre Universitaire des Saints-Pères 45, rue des Saints-Pères 75006 Paris www.ageparis.com

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

C algèbre d un certain groupe de Lie nilpotent.

C algèbre d un certain groupe de Lie nilpotent. Université Paul Verlaine - METZ LMAM 6 décembre 2011 1 2 3 4 Les transformations de Fourier. Le C algèbre de G/ Z. Le C algèbre du sous-groupe G 5 / vect{u,v }. Conclusion. G un groupe de Lie, Ĝ l ensemble

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1

Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 Le Moyen-Orient depuis `1990: carte `1 L essentiel de la carte comprend des états membres de la ligue arabe. Au nord, se trouvent des états non membres, en allant d ouest en est: la Turquie, l Iran et

Plus en détail

!" #" $ %& '# $ %& !!""!!#" $ % &

! # $ %& '# $ %& !!!!# $ % & !" #" $ % '# $ %!!""!!#" $ %!#!(!$ '()*+),-.$/*(*',0*1)2, 2 1)2(%,2 ()2+''+34!5"6,7 8+9(+, 1(*:+*)1, - 11/21%, 7 10/'# 8;%(/',7 $18)*+, 9(+, $ ;%1*', 24 1*%?19*1,

Plus en détail

Intégration et probabilités ENS Paris, 2012-2013. TD (20)13 Lois des grands nombres, théorème central limite. Corrigé :

Intégration et probabilités ENS Paris, 2012-2013. TD (20)13 Lois des grands nombres, théorème central limite. Corrigé : Itégratio et probabilités EN Paris, 202-203 TD 203 Lois des grads ombres, théorème cetral limite. Corrigé Lois des grads ombres Exercice. Calculer e cet leços Détermier les limites suivates : x +... +

Plus en détail

Sondage SEMO 2011/2012 : Résultats

Sondage SEMO 2011/2012 : Résultats Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d'etat à l'économie SECO Marché du travail / Assurance-chômage Mesures du marché du travail Markus Weber 07.06.2013

Plus en détail

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB)

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB) RE ANNÉE SEMESTRE PRATIQUE ET INITIATION Dessin d observation et projet (FL [cd] + PC [a] + JMH [b]) Couleur / peinture (PC [cd] + AO [ab]) Espace / Volume (CLT [cd] + AT [ab]) Design (FC [ab] GG [cd])

Plus en détail

!"" # $%%&'())) * + ' # ()))'()),!"" -. /

! # $%%&'())) * + ' # ()))'()),! -. / !"" #$%%&'()))*+'#()))'()),!"" -. / Table des matières 1 Introduction...4 2 Les propriétés du compte...9 3 Les préférences de l'application...16 4 Les comptes multiples...20 5 Protection des comptes par

Plus en détail

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite,

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite, IRECTION ES ACTIONS INTERMINISTERIELLES --------------------------------- Bureau des Installations Classées Mines - Carrières ------------------- Arrêté préfectoral n 04 AI 2 IC 271 autorisant la société

Plus en détail

TEPZZ 6Z85Z5A T EP 2 608 505 A2 (19) (11) EP 2 608 505 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN

TEPZZ 6Z85Z5A T EP 2 608 505 A2 (19) (11) EP 2 608 505 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (19) TEPZZ 6Z8ZA T (11) EP 2 608 0 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 26.06.13 Bulletin 13/26 (21) Numéro de dépôt: 12197432.3 (1) Int Cl.: H04M 3/487 (06.01) H04M 7/00 (06.01)

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable Eo7 Fonctions de plusieurs variables Eercices de Jean-Louis Rouget Retrouver aussi cette fiche sur wwwmaths-francefr * très facile ** facile *** difficulté moenne **** difficile ***** très difficile I

Plus en détail

TEPZZ 568448A_T EP 2 568 448 A1 (19) (11) EP 2 568 448 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G07F 7/08 (2006.01) G06K 19/077 (2006.

TEPZZ 568448A_T EP 2 568 448 A1 (19) (11) EP 2 568 448 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G07F 7/08 (2006.01) G06K 19/077 (2006. (19) TEPZZ 68448A_T (11) EP 2 68 448 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 13.03.2013 Bulletin 2013/11 (1) Int Cl.: G07F 7/08 (2006.01) G06K 19/077 (2006.01) (21) Numéro de dépôt:

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 1 avril 7 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points 1 a Les vecteurs AB et AC ont pour coordonnées AB ; ; ) et AC 1 ; 4 ; 1) Ils ne sont manifestement pas colinéaires

Plus en détail

Philippe-Didier GAUTHIER

Philippe-Didier GAUTHIER -Didier Ingénierie, Management, Administration en Éducation et Formation 1 - Parcours professionnel 2 - Projet professionnel 3 - Missions et interventions Portfolio Numérique : - Didier Parcours professionnel

Plus en détail

Calcul différentiel sur R n Première partie

Calcul différentiel sur R n Première partie Calcul différentiel sur R n Première partie Université De Metz 2006-2007 1 Définitions générales On note L(R n, R m ) l espace vectoriel des applications linéaires de R n dans R m. Définition 1.1 (différentiabilité

Plus en détail

Notice d'exploitation

Notice d'exploitation Notice d'exploitation Equipement de Contrôle et de Signalisation incendie ECS 80-4 ECS 80-4 C ECS 80-8 ECS 80-8 C Sommaire Introduction...3 Maintenance...4 Commandes et signalisations utilisateur...6 Commandes...7

Plus en détail

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN sm: é d V Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd é d V mm: TRODUTO DEMRE. OEXO. RETO D U V 4 FORMTO UPPLEMETRE

Plus en détail

à Rodilhan 3 résidences pour 3 styles de vie Faites le choix d un logement respectueux de l environnement

à Rodilhan 3 résidences pour 3 styles de vie Faites le choix d un logement respectueux de l environnement Les 3 Domaines à Rodilhan 3 résidences pour 3 styles de vie Faites le choix d un logement respectueux de l environnement Ville, Village et Verdure les 3 clés d une adresse 6AÝH EVgX CVijgZa YZh 8 kzcczh

Plus en détail

!" #$# % *(!( % (+#$#, ) ( 5- % % 2! $!!!!87777777777!!!!8777777 -% %. / 0 1 ' 2% %. (3 4 562( % 4 5

! #$# % *(!( % (+#$#, ) ( 5- % % 2! $!!!!87777777777!!!!8777777 -% %. / 0 1 ' 2% %. (3 4 562( % 4 5 Bulletin d adhésion au contrat groupe Responsabilité Civile Professionnelle n B1302525PNPI souscrit par AMAVIE pour le compte exclusif des écoles accréditées.!" #$# % &%!'(" "()' ( *(!( % (+#$#, ) -% %.

Plus en détail

Fonctions de plusieurs variables et changements de variables

Fonctions de plusieurs variables et changements de variables Notes du cours d'équations aux Dérivées Partielles de l'isima, première année http://wwwisimafr/leborgne Fonctions de plusieurs variables et changements de variables Gilles Leborgne juin 006 Table des

Plus en détail

Innover à l'ère du numérique : ramener l'europe sur la bonne voie Présentation de J.M. Barroso,

Innover à l'ère du numérique : ramener l'europe sur la bonne voie Présentation de J.M. Barroso, Innover à l'ère du numérique : ramener l'europe sur la bonne voie Présentation de J.M. Barroso, Président de la Commission européenne, au Conseil européen des 24 et 25 octobre 213 Indice de compétitivité

Plus en détail

Sur www.impots.gouv.fr : le délai dépend du numéro du département dans lequel vous habitez.

Sur www.impots.gouv.fr : le délai dépend du numéro du département dans lequel vous habitez. Bulletin Internet 6 mai 2013 Comme chaque année, vous devez souscrire la déclaration d'ensemble des revenus, n 2042 et la déclaration n 2042 complémentaire. Deux déclarations complémentaires sont prévues

Plus en détail

3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique

3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique 3 e fiche d'informations sur l'initiative relative à la caisse unique Financement du système de santé, aujourd'hui et en cas d'acceptation de l'initiative sur la caisse unique: exemple d'une famille avec

Plus en détail

Retour d expérience sur le management des processus

Retour d expérience sur le management des processus GSI Gestion des systèmes d information Retour d expérience sur le management des processus Université d été 8-31 août 00 Dijon Guy Rivoire Consultant ELNOR Guy RIVOIRE 30/08/00 / 1 Présentation ELNOR Cabinet

Plus en détail

ANNEX 1 ANNEXE RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) N /.. DE LA COMMISSION

ANNEX 1 ANNEXE RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) N /.. DE LA COMMISSION COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 26.11.2014 C(2014) 8734 final ANNEX 1 ANNEXE au RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) N /.. DE LA COMMISSION remplaçant les annexes I et II du règlement (UE) n 1215/2012 du Parlement

Plus en détail

! " #$ % $! & '(# ) (%%

!  #$ % $! & '(# ) (%% " #$ % $ & '(# ) (%% "#$ %&' # ( ) #* +,#*+-),- ). * /. 0),12-3 45 #3 /45 ) 67 #*+ & ) 5 ) #*+ )5 #& #*+ 0 / )5 8 )0 ) 0)12 5+ )& ) )12) 7)0 5 ) 9/ 5 2 ) ) '12 ) /) 5" ) 7) 6 ): 05 2 5 80 7 ) 0,$#- ) &

Plus en détail

! " " #$$% % % & ' & "

!   #$$% % % & ' & ! #$$%%%& ' & ! # $ % % & () *!# $%& ( )+, -. * '!()*+, - Centenaire de la Charte d Amiens! # $% & ' ( )&' )* '! # $ % $ $ # $!& '()* ) $ +, + -. / 0! 1 $ + & ' + $ 0 2!334 4 4 3 3 567 8 &' 9 % &'*,! 8

Plus en détail

SUR UNE FORMULE GÉNÉRALE POUR LE CALCUL DES PRIMES PURES D'ASSURANCES SUR LA VIE. Professeur à /' Université de Strasbotirg, Strasbourg, France.

SUR UNE FORMULE GÉNÉRALE POUR LE CALCUL DES PRIMES PURES D'ASSURANCES SUR LA VIE. Professeur à /' Université de Strasbotirg, Strasbourg, France. SUR UNE FORMULE GÉNÉRALE POUR LE CALCUL DES PRIMES PURES D'ASSURANCES SUR LA VIE PAR M. MAURICE FRéCHET, Professeur à /' Université de Strasbotirg, Strasbourg, France. INTRODUCTION Dans son ouvrage Introduction

Plus en détail

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire

Séquence 10. Géométrie dans l espace. Sommaire Séquence 10 Géométrie dans l espace Sommaire 1. Prérequis 2. Calculs vectoriels dans l espace 3. Orthogonalité 4. Produit scalaire dans l espace 5. Droites et plans de l espace 6. Synthèse Dans cette séquence,

Plus en détail

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Guide SEPA Paramétrage Axe Informatique Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Installation Paramétrage Développement Formation Support Téléphonique Maintenance SEPA Vérification du paramétrage des applications

Plus en détail

Approximations variationelles des EDP Notes du Cours de M2

Approximations variationelles des EDP Notes du Cours de M2 Approximations variationelles des EDP Notes du Cours de M2 Albert Cohen Dans ce cours, on s intéresse à l approximation numérique d équations aux dérivées partielles linéaires qui admettent une formulation

Plus en détail

Amphi 3: Espaces complets - Applications linéaires continues

Amphi 3: Espaces complets - Applications linéaires continues Amphi 3: Espaces complets - Applications linéaires continues Département de Mathématiques École polytechnique Remise en forme mathématique 2013 Suite de Cauchy Soit (X, d) un espace métrique. Une suite

Plus en détail

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01)

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01) (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 886 760 A1 (43) Date de publication: 13.02.2008 Bulletin 2008/07 (21) Numéro de dépôt: 0711197.6 (1) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L

Plus en détail

Quantification Scalaire et Prédictive

Quantification Scalaire et Prédictive Quantification Scalaire et Prédictive Marco Cagnazzo Département Traitement du Signal et des Images TELECOM ParisTech 7 Décembre 2012 M. Cagnazzo Quantification Scalaire et Prédictive 1/64 Plan Introduction

Plus en détail

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 1 B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 Objectif : Acquérir une expérience professionnelle en réalisant un stage en entreprise de 3 mois à temps plein à l étranger

Plus en détail

1 Première section: La construction générale

1 Première section: La construction générale AMALGAMATIONS DE CLASSES DE SOUS-GROUPES D UN GROUPE ABÉLIEN. SOUS-GROUPES ESSENTIEL-PURS. Călugăreanu Grigore comunicare prezentată la Conferinţa de grupuri abeliene şi module de la Padova, iunie 1994

Plus en détail

Analyse comparative du. temps d'instruction. dans l'enseignement obligatoire à temps plein en Europe 2013/2014. Rapport Eurydice

Analyse comparative du. temps d'instruction. dans l'enseignement obligatoire à temps plein en Europe 2013/2014. Rapport Eurydice Analyse comparative du temps d'instruction dans l'enseignement obligatoire à temps plein en Europe 2013/2014 Rapport Eurydice Éducation et formation Analyse comparative du temps d'instruction dans l'enseignement

Plus en détail

RECEPTION. Liste de prix CANADA

RECEPTION. Liste de prix CANADA RECEPTION Liste de prix CANADA Révision du 5 janvier 2015 Résumé des modifications La mise à jour web de la liste de prix Reception, datée du 5 janvier 2015, inclut les modifications suivantes : DATE SECTION

Plus en détail

- ASSOCIATION AGREEE DES AGENTS COMMERCIAUX 30, Av de l Opéra 75002 PARIS- : 01.44.94.08.08 - : 01.44.94.08.10

- ASSOCIATION AGREEE DES AGENTS COMMERCIAUX 30, Av de l Opéra 75002 PARIS- : 01.44.94.08.08 - : 01.44.94.08.10 - ASSOCIATION AGREEE DES AGENTS COMMERCIAUX 30, Av de l Opéra 75002 PARIS- : 01.44.94.08.08 - : 01.44.94.08.10 : aaac.davesne@wanadoo.fr Site Internet : www.aaac.fr Association régie par la loi du 1 er

Plus en détail

! " # #$ %% & %%'! " ## $ % & ' ( ) " *

!  # #$ %% & %%'!  ## $ % & ' ( )  * ! " ##$ %%&%%'!"## $% &'( )"* ! " ##$ %%&%%'!"## $% &'( )"* + ())$ (*( +$!-,),$-( *(*,,(.,((!.. /*. 01/) 0 *&( ( ) )2) *)((0)3() ()!.+ /* 04/0*&( ((2) (! + *(,$-$, *(** $*!5, /*.04603 () 04*0% 0 0*&(

Plus en détail

J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande?

J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande? FR J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande? A Informations sur le règlement de Dublin pour les demandeurs d une protection internationale en vertu

Plus en détail

Fiche d information Doyen de fonction

Fiche d information Doyen de fonction P a r l a m e n t s d i e n s t e S e r v i c e s d u P a r l e m e n t S e r v i z i d e l P a r l a m e n t o S e r v e t s c h s d a l p a r l a m e n t Service de documentation CH-3003 Berne Tél. 03

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

Période de recensement 2002 - Répartition par âge des cas. Hôpital test <100 lits. Hôpital test 100 à 499 lits. Hôpital test >= 500 lits

Période de recensement 2002 - Répartition par âge des cas. Hôpital test <100 lits. Hôpital test 100 à 499 lits. Hôpital test >= 500 lits Période de recensement 2002 - Répartition par âge des cas Classe d'âge Nombre de cas 0-9 683 10-19 143 20-29 635 30-39 923 40-49 592 50-59 716 60-69 626 70-79 454 80-89 156 90-99 9 Classe d'âge Nombre

Plus en détail

+, -. / 0 1! " #! $ % % %! &' ( &))*

+, -. / 0 1!  #! $ % % %! &' ( &))* !"#!$%% +,-. /01 %!&'(&))* 23%#!! " # " " " "$! 4 5-6 4! 1! " # - 5! " # 6 3! " # 7! " # " 8! 9 : ; 5 7 4! 1! # 42 5! 5 < 44 3! # " 7! 41 5 8 '9 4! " $ = " > 4!4 *% 43 4!1? 48 4 4!5 $ 9 4!3 4@ 4!7 $ #

Plus en détail

Se déplacer en s adaptant à des environnements variés et incertains

Se déplacer en s adaptant à des environnements variés et incertains Se déplacer en s adaptant à des environnements variés et incertains Escalade niveau 1 Nicolas Terré De la compétence attendue aux thèmes d étude La compétence attendue en escalade est globale : «Choisir

Plus en détail

rf( 1 f(x)x dx = O. ) U concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse

rf( 1 f(x)x dx = O. ) U concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse page 8 AGREGATIN de MATHEMATIQUES: 1991 1/5 externeanalyse concours externe de recrutement de professeurs agreg6s composition d analyse NTATINS ET DGFINITINS Dans tout le problème, R+ désigne l intervalle

Plus en détail

EP 2 071 505 A1 (19) (11) EP 2 071 505 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 17.06.2009 Bulletin 2009/25

EP 2 071 505 A1 (19) (11) EP 2 071 505 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 17.06.2009 Bulletin 2009/25 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 071 0 A1 (43) Date de publication: 17.06.09 Bulletin 09/2 (1) Int Cl.: G06Q /00 (06.01) (21) Numéro de dépôt: 0817092.3 (22) Date de dépôt: 03.12.08 (84)

Plus en détail

««TOUT-EN-UN»» 2013 BVA marketing direct SA - Allmedia.14

««TOUT-EN-UN»» 2013 BVA marketing direct SA - Allmedia.14 Votre Votre partenaire partenaire 2014 2014 ««TOUT-EN-UN»» les canaux du marketing direct distribution d imprimés publicitaires et d échantillons envois adressés e-solutions vos avantages & objectifs AVANTAGES

Plus en détail

Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie?

Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie? FR Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie? B Informations pour les demandeurs d une protection internationale dans le cadre d une procédure de Dublin en vertu de l article 4 du Règlement

Plus en détail

Paiements transfrontaliers

Paiements transfrontaliers Paiements transfrontaliers Transférer rapidement et facilement des fonds à partir de et vers un compte à l étranger Valable à partir du 1 e janvier 2007 Valable à partir du 1 e janvier 2007 La vie actuelle

Plus en détail