Gestion du stress par la Gestion des Modes Mentaux (GMM)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion du stress par la Gestion des Modes Mentaux (GMM)"

Transcription

1 L interdisciplinarité au service de la santé et du développement durables Gestion du stress par la Gestion des Modes Mentaux (GMM) DU «Coaching et Performance Mentale» UFR STAPS, Université de Bourgogne Jacques Fradin (DM) Directeur de l Institut de Médecine Environnementale (IME) Siège social : IME 157 Rue de Grenelle Paris Tél : +33 (0) IME / SARL au Capital de euros / SIRET code APE 7220Z

2 L interdisciplinarité au service de la santé et du développement durables " J'ai des questions à toutes vos réponses " Woody Allen Siège social : IME 157 Rue de Grenelle Paris Tél : +33 (0) IME / SARL au Capital de euros / SIRET code APE 7220Z

3 Mobiliser l Intelligence Adaptative pour allier motivation et performance durables Tour de table Présentations et attentes

4 Mobiliser l Intelligence Adaptative pour allier motivation et performance durables Préambule Qui sommes-nous?

5 L Institut de Médecine Environnementale Institut de recherche, conseil et formation, l IME réalise un transfert de compétences entre les neurosciences, sciences du comportement, et les domaines de la santé, du management, de l organisation en entreprises et institutions dans la perspective d un développement durable. Placer l humain au cœur du système dans un esprit alliant ouverture, souplesse, nuance, prise de recul, réflexion, prise de décision.

6 Plan Le Stress Les Modes Mentaux La Gestion des Modes Mentaux (GMM) Quelques exercices de GMM Annexes

7 Mobiliser l Intelligence Adaptative pour allier motivation et performance durables I. Le stress

8 Identification des situations stressantes

9 Quelques questions autour du stress Institut de Médecine Environnementale Laboratoire de Psychologie & Neurosciences

10 Du stress défensif au stress informatif! Institut de Médecine Environnementale Laboratoire de Psychologie & Neurosciences

11 Qu est-ce que le stress? Il existe 3 formes de stress permettant de faire face à un danger immédiat : Fuir (anxiété) Lutter pour se défendre (énervement) S inhiber pour se faire oublier ou pardonner (découragement) Laborit, H. (1986). L'Inhibition de l'action. Montreal: Masson.

12 L état de calme et les 3 formes de stress Laborit, H. (1986). L'Inhibition de l'action. Montreal: Masson. ACTIVATION DE L ACTION On est serein et en possession de tous ses moyens FUITE Anxiété, agitation STRESS LUTTE Susceptibilité, colère INHIBITION Découragement, déprime Fuite, lutte ou inhibition de l'action sont les principales réactions d'un être vivant supérieur à des formes d'agressions qui perturbent son équilibre naturel.

13 Pourquoi sommes-nous stressés? Menace pour la survie Danger immédiate pour notre survie 10 % Causes externes Mais le plus souvent nous sommes stressés sans que notre vie soit menacée Causes internes 90% C'est notre regard sur la situation qui est en jeu

14 De l approche cognitive à l approche neurocognitive du stress Institut de Médecine Environnementale Laboratoire de Psychologie & Neurosciences

15 L approche cognitive du stress Stress Pensées incohérentes Comportements inadaptés Beck, A.T. (1963) 'Thinking and Depression: 1. Idiosyncratic Content and Cognitive Distortions', Archives of General Psychiatry 9:

16 L approche neurocognitive du stress Mode Mental Automatique (système limbique) Mode Mental Adaptatif (cortex préfrontal) Bascule Mode Automatique / Mode Adaptatif selon stimulus connu / inconnu : Posner, M. & Raichle, M. (1998). The neuroimaging of human brain function. Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, 95(3), Fernandez-Duque, D. & Posner, M. (2001). Brain Imaging of Attentional Networks in Normal and Pathological States. Journal of Clinical and Experimental Neuropsychology, 23, N 01, 74-93

17 Le stress, indicateur de dysfonctionnement Face à un stimulus menaçant, deux systèmes sont en compétition (Fernandez-Duque et Posner, 2001) : L un premier se montre souvent inefficace et producteur de stress (impliquant des zones postérieures) L autre est + adaptatif et peu générateur de stress (système dit antérieur ou préfrontal) Fernandez-Duque, D. & Posner, M. (2001). Brain Imaging of Attentional Networks in Normal and Pathological States. Journal of Clinical and Experimental Neuropsychology, 23, N 01, 74-93

18 Le QI à la portée de tous! Expérience d Olivier Houdé (Houdé et al., 2000) : tout le monde peut apprendre à utiliser son intelligence préfrontale, on passe ainsi de 10% à 90% de succès en une heure! naissance de la neuropédagogie! Houdé, O., Zago, L., Mellet, E., Moutier, S., Pineau, A., Mazoyer, B. & Tzourio-Mazoyer, N. (2000). Shifting from the perceptual brain to the logical brain: the neural impact of cognitive inhibition training. Journal of Cognitive Neurosciences, 12,

19 Stress = erreur! Stress = erreurs de recrutement des capacités cérébrales

20 Mobiliser l Intelligence Adaptative pour allier motivation et performance durables II. Les Modes Mentaux

21 Les 2 grands Modes Mentaux Situation perçue comme (Cf. Posner) simple, connue ou maîtrisée complexe, inconnue ou non maîtrisée Recrutement du Mode Mental Automatique Recrutement du Mode Mental Adaptatif Au cœur de la conscience Accès difficile à la conscience

22 et leurs dysfonctionnements! Situation complexe perçue comme simple ou connue BUG Recrutement du mode automatique (MMA) STRESS Détection par le préfrontal du recrutement erroné du mode automatique LE PREFRONTAL «CONSCIENTISE» EN ALERTANT LE REPTILIEN

23 La fonction du Stress DOULEUR = signal d erreur, dénonce une menace pour l intégrité physique STRESS = signal d erreur, dénonce une menace pour l intégrité du raisonnement : l incohérence interne (Lieberman et al., 2003 ; Ochsner et al., 2004 ; Fradin et al., 2006 ; Lefrançois, 2009)

24 Le stress, un indicateur d erreur cognitive! (Fradin et al., 2000, 2008) Stress = stresseurs x stressabilité Fradin, J. et al. (2008). L Intelligence du Stress. Paris : Eyrolles.

25 Stress = stresseurs x stressabilité Causes externes Causes internes Institut de Médecine Environnementale Laboratoire de Psychologie & Neurosciences

26 Le stress survient si le Mode Mental Automatique persiste en cas de non maîtrise Situation Mode Mental Automatique Mode Mental Adaptatif «Préfrontal» Connue Simple Maîtrisée + + Inconnue - Complexe + Non maîtrisée Institut de Médecine Environnementale Laboratoire de Psychologie & Neurosciences

27 Le mode automatique, au cœur de l entreprise Mode Mental Automatique Routine Persévérance Simplification Certitudes Empirisme Image sociale = Procédure = Vérification = Qualification = Planification = Opérationnalisation = Culture d entreprise Fradin, J. et al. (2008). L Intelligence du Stress. Paris : Eyrolles. Institut de Médecine Environnementale Laboratoire de Psychologie & Neurosciences

28 Le mode adaptatif, au cœur de la culture Mode Mental Adaptatif Curiosité Souplesse Nuance Relativité Réflexion logique Opinion personnelle = Création = Sagesse = Enquête = Philosophie = Science = Politique Fradin, J. et al. (2008). L Intelligence du Stress. Paris : Eyrolles. Institut de Médecine Environnementale Laboratoire de Psychologie & Neurosciences

29 Les modes mentaux, un état d esprit Mode Mental Automatique (MMA) Mode Mental Adaptatif Préfrontal (MMP) Routine Persévération Binarité Certitudes Empirisme Image sociale Curiosité Flexibilité Nuance Relativité Réflexion logique Opinion personnelle Fradin, J. et al. (2008). L Intelligence du Stress. Paris : Eyrolles. Institut de Médecine Environnementale Laboratoire de Psychologie & Neurosciences

30 Manque d adaptabilité Stress Mode Mental Automatique Routine Persévérance Simplification Certitudes Empirisme Image sociale STRESS Curiosité Souplesse Nuance Relativité Mode Mental Adaptatif Réflexion logique Opinion personnelle Fradin, J. et al. Institut (2008). de Médecine L Intelligence Environnementale Laboratoire du Stress. de Psychologie Paris & Neurosciences : Eyrolles.

31 Mobiliser l Intelligence Adaptative pour allier motivation et performance durables III. La Gestion des Modes Mentaux

32 Apprendre à mobiliser ses ressources cognitives adaptatives Mode Mental Automatique (MMA) Mode Mental Adaptatif Préfrontal (MMP) La Gestion des Modes Mentaux (GMM) est un ensemble de méthodes et outils pratiques permettant de pour mobiliser volontairement les ressources de nos territoires cérébraux adaptatifs «préfrontaux», aptes à gérer la complexité

33 Changer d attitude En pratique La psychologie «classique» concentre son attention et son action sur un «contenu» : une problématique à résoudre (= processus) La troisième vague de TCC focalise son attention sur les attitudes : elle prépare l action mentale comme l échauffement corporel prépare le corps du sportif à son activité (= méta-processus)

34 La multi-sensorialité : le mélomane En pratique En restant focalisé sur un bruit ou une sensation globale, nous sollicitons le Mode Mental Automatique. En cherchant «l effet symphonique» (ie en percevant tout en même temps), nous recrutons le Mode Mental Adaptatif «Préfrontal». C est cette «attitude dite du mélomane» qui adoucit les mœurs, et non la musique!

35 Il existe donc 2 façons de se relaxer! «Faire le vide» : relaxation classique qui sollicite le Mode Automatique Mobilise toute notre attention On est déstressé le temps de l exercice. «Faire le plein» : mobilise le Mode Adaptatif Applicable en toutes circonstances car compatible avec l action Efficace en quelques instants! On instaure un état de sérénité intérieure plus durable.

36 Curiosité sensorielle Conclusion La multisensorialité Met notre cerveau en haut débit! Notre stress traduit au contraire une attitude fermée devant une situation qui nécessite de l ouverture à tous les sens du terme!

37 Changer d attitude : surfer sur la vague! En pratique J imagine que je suis balloté par les flots (ou dans un jacuzzi) et que je m abandonne De la même façon, j imagine que j accepte pleinement la réalité comme elle est à cet instant, afin de mieux prendre appui sur elle (comme un surfeur ou un aigle )

38 Acceptation de l échec ou de la souffrance Sachant que : On ne peut modifier le passé Ce qui est est La réalité continue et reste à gérer aussi vite que possible Le futur, sur lequel on peut encore agir, se prépare et commence aujourd hui Il faut tirer asap les leçons de l échec Conclusion : Refuser la réalité de l instant, c est cesser de la gérer ce qui nous expose à pire encore Il faut apprendre à différencier acceptation et résignation

39 Fluidité et adaptation Conclusion La rigidité Pour faire un choc, il faut deux rocs! Notre stress traduit un manque d acceptation de la réalité comme elle est! Question : «So what?

40 La nuance, un détail? En pratique Vous être accusé d un crime dont vous êtes innocent, parce que vous étiez au mauvais endroit au mauvais moment... Préférez-vous avoir affaire à un juge intolérant à l injustice ou bien à un juge curieux de comprendre ce qui s est réellement passé? Cf. affaire d Outreau

41 Au royaume des Valeurs Chercher à atteindre une valeur... et fuir l antivaleur peut paraître cohérent

42 De l échec à l opportunité Mais optimiser durablement ses chances de succès... passe par la gestion des risques et l exploitation des échecs

43 Le Pack Valeurs / Antivaleurs En pratique Une situation vous ennuie? Cherchez lui au moins : 2 inconvénients et 2 avantages! Cela réduit la «dramatisation» en situation difficile

44 Nuancer les avantages & inconvénients, les succès & échecs Je fais ceci. Avantage, je le fais. Inconvénient, je le fais. Le succès a des avantages mais aussi des inconvénients. L'échec a des inconvénients et des avantages, ce qui entraîne un autre apprentissage : il peut y avoir des opportunités à saisir. Le tableau ci-après comporte 4 cases «apprentissage», car il y a des conclusions logiques à tirer pour chaque étape de raisonnement.

45 Pack Valeur/Antivaleur : tableau analytique Avantages (conséquences positives) Succès (situation souhaitée) Inconvénients (conséquences négatives) Apprentissage (ce que j en déduis) Avantages (conséquences positives) Echec (situation non souhaitée) Inconvénients (conséquences négatives) Apprentissage (ce que j en déduis) Responsabilité (ce qui dépend de moi) Chance (ce qui ne dépend pas de moi) Apprentissage (ce que j en déduis) Responsabilité (ce qui dépend de moi) Malchance (ce qui ne dépend pas de moi) Apprentissage (ce que j en déduis) «Accomplissons pour le mieux ce qui est en notre pouvoir et acceptons le reste» (Épictète)

46 Pack Valeur/Antivaleur : raisonnable et romantique! Bien se préparer, rationaliser, s engager à la mesure de son ambition, n est pas toujours suffisant pour réussir. Il reste les impondérables Raisonnable : l acceptation et la préparation du risque (plan B ou X) permet de se préparer à toutes les situations, mêmes les plus négatives Romantique : l idéalisation du risque pimente la vie (de l aventure, de la «grandeur» romantique cf. la série télévisée «Urgences»)

47 Le Pack Valeurs/Antivaleurs Conclusion Telle situation est Avantage : elle est! Inconvénient : elle est! Notre stress / notre difficulté traduisent un manque de nuance qui nous empêchent de voir les opportunités.

48 Le questionnement sans réponse Le Mode Mental Préfrontal (MMP) est multitâche. Si l on initie des questionnements sans réponse, il continue à travailler en «tâche de fond» : Quoi? Pourquoi? Quoi d autre? Combien? Comment? Jusqu où? Pourquoi pas? Mais encore? Et moi? Et si? Etc.

49 La relativité Conclusion On peut changer de point de vue, comme Vu de dedans Vu de dehors On peut même (parfois) ne plus en avoir : c est plus rapide pour en changer!

50 Me donner les moyens de mes exigences Exigences Exigences Objectifs Inefficacité Efficacité Moyens Moyens Faire le point des exigences et des moyens que je me donne dans une situation à enjeux

51 Choix d une situation difficile En pratique Les moyens que je me donne : Quel engagement? Jusqu où? Sur quels sujets? Lesquels me stressent? Quels sont ceux qui me détendent, même sous pression? Les moyens qu on me donne : Les gérer, prendre pleinement mon poste? Gérer le relationnel (confiance, méfiance), déléguer, renvoyer la responsabilité au décideur, développer la capacité à échanger des informations traçables?

52 Pratique de la Pyramide exigences / moyens Exemple : par rapport à un rendez-vous Si mes exigences sont : Arriver à l heure (c est intolérable d arriver en retard!) Prendre le bus (je ne supporte pas le métro!) Ne pas perdre de temps Si les moyens que je me donne sont : Prendre le bus et me donner ½ heure de marge de sécurité Vais-je être serein? Pourquoi?

53 Pyramide exigences / moyens Exigences persos Exigences externes STRESSABILITE STRESSEURS Moyens que je me donne Moyens dont je dispose Actions

54 Pyramide exigences / moyens Exigences persos Exigences externes Hiérarchisation Objectifs Objectifs Remontée d info vers décideurs STRESSABILITE STRESSEURS Moyens que je me donne Moyens dont je dispose Actions

55 Pyramide exigences / moyens Exigences persos Exigences externes Hiérarchisation Objectifs Objectifs Remontée d info vers décideurs Moyens que je me donne Moyens dont je dispose Actions

56 Se donner les moyens de ses objectifs/exigences Conclusion L incohérence comme dans le monde de Peter Pan, c est attendre des effets sans causes! notre stress traduit souvent une fixation sur le résultat plutôt que sur les moyens pour l obtenir!!!

57 L acceptation et la gestion du risque Evaluer le risque, c est percevoir une 3e dimension virtuelle Risque Inconvénients - Avantages +

58 La gestion des risques Conclusion Il n y a pas de non risque Chaque situation ou décision comporte des risques Une non décision est une décision comme une autre! Notre stress traduit un risque non accepté et/ou non assumé

59 Le connu et l inconnu Gérer le connu, optimiser les processus, développer une expertise suppose d archiver, de trier, fiabiliser, mobiliser l information. Explorer l inconnu suppose de «sortir du cadre», remettre en cause les processus, gérer les prises de risques

60 Gestion du connu et de l inconnu Productivité Qualité Sécurité Environnement Gestion du connu? Coopération, dialogue Changement INNOVATION Prévention/gestion des risques, crises Gestion de l inconnu STRESS Gestion des Modes Mentaux

61 L état d esprit, une méta-compétence Conclusion Comme le danseur ou le sportif préparent leur corps avant de mettre en œuvre leurs compétences et stratégie Le mental gagne à être préparé Avant de se mettre en action!

62 Changer, c est se mettre en difficulté! En pratique L excellence La performance La maîtrise La confiance en soi La focalisation sur les résultats Obstacles au changement et à l innovation?

63 Innover, c est se mettre en difficulté! En pratique Pour innover : 1. Mettre en échec ses habitudes et certitudes en valorisant la prise de risque, la modestie, l humour 2. atteindre des résultats n est qu un sous-produit! Le succès. n est que ce qui succède (à l action)!

64 En pratique Apprendre, c est se mettre en difficulté! L apprentissage global y contribue Exemple : lire un texte, regarder une vidéo, puis : Formaliser ce que j en ai retenu (mémoire) Ce que j en ai compris (réflexion) Ce que j en ai ressenti (émotion) Les idées et actions que je peux en tirer (action) Revenir au texte, à la vidéo... (déstabilisation) puis : Recommencer le cycle, etc.

65 Innover, c est se mettre en difficulté! En pratique L apprentissage global est une posture : Qui n est pas seulement efficace il devient vite une méta-compétence Qui développe l esprit critique, créatif Et la capacité à remettre en cause et adapter ses perceptions, représentations, décisions «en temps réel»

66 Tour de table pour un premier bilan En pratique Quels sont les exercices qui ont bien fonctionné pour vous? Pourquoi? A vos stylos! Échangeons

67 Tout ce que nous ne gérons pas nous gère

68 Le stress au travail

69 STRESS : les facteurs explicatifs Motivations, adaptabilité, confiance en soi Pouvoir/Responsabilités, circulation de l info, ergonomie cognitive des postes Communication de confiance, gestion des rapports de force et/ou de la mauvaise foi

70 Relations entre les 4 facettes du stress et les 3 dimensions Le stress, quelle que soit sa forme, est avant tout lié à la dimension individuelle

71 Relations entre les 4 facettes du stress et les 3 dimensions Le stress émotionnel et le stress somatique sont aussi très liés aux dysfonctionnements organisationnels et à une communication managériale inadaptée, qui touchent respectivement près d 1 actif sur 4.

72 «Intelligence adaptative»

73 Face aux même facteurs stressants, mobiliser son l Intelligence Adaptative a-t-il un effet sur le stress? Si seuls les facteurs stressants («stresseurs» organisationnels ou communicationnels) ont un effet sur le stress, plus ils sont forts et plus il y a de stress... Mais si solliciter son Intelligence Adaptative a un effet réducteur sur le stress alors, face aux mêmes problèmes que ces collègues, une personne qui la mobilise beaucoup sera moins stressée : Note moyenne Stress 1 = faible 4 = élevée Note moyenne à Q13 3,0 2,8 2,4 2,0 Sollicitation de l Intelligence Adaptative Faible Moyenne Elevée 1,6 Stresseurs Pas d'accord faibles Moyennement d'accord D'accord Stresseurs forts

74 Exemple : face à des facteurs stressants organisationnels Stress Somatique Sollicitation de l Intelligence Adaptative Faible Moyenne Elevée Org. biocompatible Org. non biocompatible A condition organisationnelle égale, le niveau de stress d un individu est d autant plus faible que sa capacité à solliciter son «Intelligence Adaptative» est élevée

75 Communication managériale

76 La communication managériale, une compétence globale «adaptative» Ce sont les mêmes managers qui, selon leurs collaborateurs, savent le mieux* : écouter, soutenir, faire confiance inciter à l initiative mobiliser les motivations durables gérer la mauvaise foi et les rapports de force Plus précisément, ces multiples compétences managériales sont celles de managers qui ont développé leur «Intelligence Adaptative» et savent la mettre au service de leurs collaborateurs * corrélations intra-dimension très élevées

77 Pour aller plus loin sur le stress Crises et facteur humain, ouvrage collectif sous la Direction de Thierry Portal, De Boeck, Bruxelles, 2009 L intelligence du stress, J. Fradin et al., Eyrolles, Paris, 2008 Gestion du stress et neuroplasticité, Lefrançois C. & Fradin, J., Culture Psy Neurosciences, N 16, pp 14-15, 2010 Bien utiliser son cerveau pour vivre sans stress, E. Jonville et J. Fradin, Cerveau & Psycho, 34, 76-81, 2009 Mieux comprendre le stress pour le vaincre, J. Fradin, C. Lefrançois, Cerveau & Psycho, Paris, 18, 18-21, 2006 Des neurosciences à la gestion du stress devant l'assiette! Fradin J., Lefrançois C., & El Massioui F., Médecine et Nutrition, Paris, 42, 2, 75-81, Gestion du stress et suivi nutritionnel, Fradin J., Médecine et Nutrition, Paris, 39, 1, 29-33, 2003.

78 Quelques publications sur des thématiques variées Article «Bien utiliser son cerveau pour vivre sans stress» Ouvrage collectif sous la direction de Th. Portal

79 Restons en contact! Jacques Fradin Directeur de l Institut de Médecine Environnementale (IME) 34 Rue des Bourdonnais Paris Tél. Assistante (Cathy) : +33 (0) Contact :

Bien-être et performance durable, une responsabilité partagée

Bien-être et performance durable, une responsabilité partagée Bien-être et performance durable, une responsabilité partagée Chantal Vander Vorst Managing Director INC Trainer & Coach chantal.vandervorst@neurocognitivism.com 00.32.495.55.15.74 www.neurocognitivism.com

Plus en détail

Conférence. Le Cerveau cet Inconnu Sésame de notre Imagination Pierre MOORKENS

Conférence. Le Cerveau cet Inconnu Sésame de notre Imagination Pierre MOORKENS Conférence Le Cerveau cet Inconnu Sésame de notre Imagination Pierre MOORKENS Entrepreneur humaniste, Co-Fondateur INC Président de l Institut de Médecine Environnementale (IME) spécialisé en recherche

Plus en détail

«Apports des neurosciences dans l accompagnement des jeunes aàhauts potentiels»

«Apports des neurosciences dans l accompagnement des jeunes aàhauts potentiels» Feuillet de liaison du réseau d échange de pratiques avec les enseignants N 2 «Apports des neurosciences dans l accompagnement des jeunes aàhauts potentiels» 1 Préambule Le réseau des professionnels de

Plus en détail

La Pratique artistique et le Développement Personnel. Son rôle dans un monde en pleine mutation

La Pratique artistique et le Développement Personnel. Son rôle dans un monde en pleine mutation La Pratique artistique et le Développement Personnel Son rôle dans un monde en pleine mutation 3 grands paradigmes bousculent notre environnement COMPLEXITE : Tout change très vite et demande de l agilité

Plus en détail

NEUROSCIENCES COGNITIVES, SCIENCES DE L ÉDUCATION ET APPRENTISSAGE. Jacques Fradin (DM) Directeur de l Institut de Médecine Environnementale (Paris)

NEUROSCIENCES COGNITIVES, SCIENCES DE L ÉDUCATION ET APPRENTISSAGE. Jacques Fradin (DM) Directeur de l Institut de Médecine Environnementale (Paris) Mobiliser l Intelligence Adaptative pour allier motivation et performance durables NEUROSCIENCES COGNITIVES, SCIENCES DE L ÉDUCATION ET APPRENTISSAGE LES NOUVELLES CONNAISSANCES PERMETTENT-ELLES D'AMÉLIORER

Plus en détail

Manager selon les personnalités

Manager selon les personnalités Jacques Fradin Frédéric Le Moullec Manager selon les personnalités Les neurosciences au secours de la motivation Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3706-9 Sommaire REMERCIEMENTS...V PRÉFACE DE PIERRE

Plus en détail

Siège social : IME 157 Rue de Grenelle Paris Tél : +33 (0) E mail : IME / SARL au Capital de euros /

Siège social : IME 157 Rue de Grenelle Paris Tél : +33 (0) E mail : IME / SARL au Capital de euros / L interdisciplinarité au service de la santé et du développement durables L ANC L A.N.C. *, une nouvelle grille de lecture pour identifier des leviers psycho comportementaux comportementaux du passage

Plus en détail

STRESS ET TRAVAIL I. QU EST CE QUE LE STRESS AU TRAVAIL? CAUSES DE STRESS

STRESS ET TRAVAIL I. QU EST CE QUE LE STRESS AU TRAVAIL? CAUSES DE STRESS I. Qu est ce que le stress au travail? STRESS ET TRAVAIL I. QU EST CE QUE LE STRESS AU TRAVAIL? Le terme de stress est peu à peu vidé de son sens et tend à être galvaudé. À l origine il désigne la pression

Plus en détail

LE TDAH : petit guide pour les enseignants

LE TDAH : petit guide pour les enseignants LE TDAH : petit guide pour les enseignants Gérer le comportement d un enfant TDAH est compliqué pour un parent, il l est encore plus pour un enseignant avec une vingtaine d autres enfants à gérer en même

Plus en détail

Santé psychique au travail : Une question d équilibre

Santé psychique au travail : Une question d équilibre Santé psychique au travail : Une question d équilibre Les obligations de l employeur L employeur prend les mesures pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs de

Plus en détail

Mercredi 23 janvier 2008 : Santé au travail en CNPE et INB

Mercredi 23 janvier 2008 : Santé au travail en CNPE et INB actualités Mercredi 23 janvier 2008 : Santé au travail en CNPE et INB Espace Charles Louis HAVAS 1, rue des Huissiers - 92220 NEUILLY Métro ligne 1, station Pont de Neuilly LA PRÉVENTION DU STRESS DANS

Plus en détail

Relations entre mémoire de travail, fonctions exécutives et apprentissages dans l'acquisition du nombre et des opérations

Relations entre mémoire de travail, fonctions exécutives et apprentissages dans l'acquisition du nombre et des opérations NOMBRES ET OPÉRATIONS : PREMIERS APPRENTISSAGES Lycée Buffon, Paris XV 12-13 novembre 2015 Relations entre mémoire de travail, fonctions exécutives et apprentissages dans l'acquisition du nombre et des

Plus en détail

LES TECHNIQUES D OPTIMISATION DU POTENTIEL (TOP)

LES TECHNIQUES D OPTIMISATION DU POTENTIEL (TOP) LES TECHNIQUES D OPTIMISATION DU POTENTIEL (TOP) Édith PERREAUT-PIERRE Novembre 2016 Edith PERREAUT-PIERRE-COEVOLUTION 1 QUE SONT LES TOP? STRATÉGIES MENTALES permettant de MOBILISER SES RESSOURCES (psychocognitives

Plus en détail

Préparation Mentale: quelques idées, quelques pistes

Préparation Mentale: quelques idées, quelques pistes Préparation Mentale: quelques idées, quelques pistes Julien Bois Enseignant chercheur Avant propos (1) Le vrai enjeu En 2009, en France: 31,9% des + de 18 ans en surpoids 14,6% sont obèses +6% / an 1 de

Plus en détail

LA MOTIVATION À L ÉCOLE, UN PASSEPORT POUR L AVENIR

LA MOTIVATION À L ÉCOLE, UN PASSEPORT POUR L AVENIR Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue LA MOTIVATION À L ÉCOLE, UN PASSEPORT POUR L AVENIR Image tirée sur Google 3 4 Le décrochage scolaire pose le problème de la motivation scolaire chez plusieurs

Plus en détail

CATALOGUE 2017 COACHING & FORMATIONS RÉALISÉES EN SEMI PRÉSENTIEL - LMS

CATALOGUE 2017 COACHING & FORMATIONS RÉALISÉES EN SEMI PRÉSENTIEL - LMS METTEZ EN "LUMEN" VOS TALENTS! Laurence GIANNOLI Accompagnatrice de Talents 06 73 18 49 60 www.lumen-conseil.fr www.lumen-conseil-lms.com laurence.giannoli@lumen-conseil.fr CATALOGUE 2017 COACHING & FORMATIONS

Plus en détail

Présenter les valeurs et compétences nécessaires pour les postes ouverts au sein des Nations unies (siège et opérations)

Présenter les valeurs et compétences nécessaires pour les postes ouverts au sein des Nations unies (siège et opérations) Présenter les valeurs et compétences nécessaires pour les postes ouverts au sein des Nations unies (siège et opérations) Préparer sa candidature Se préparer un entretien Adhérer aux valeurs de l ONU dans

Plus en détail

AGIR SUR SOI, ACQUERIR DES CLES POUR REUSSIR. Vous êtes : Cette formation concerne Chefs, cadres dirigeants, managers.

AGIR SUR SOI, ACQUERIR DES CLES POUR REUSSIR. Vous êtes : Cette formation concerne Chefs, cadres dirigeants, managers. STAGE MANAGER LEADER AGIR SUR SOI, ACQUERIR DES CLES POUR REUSSIR Vous êtes : Cette formation concerne Chefs, cadres dirigeants, managers. Pré-requis : Ressentir le besoin de faire un travail sur soi pour

Plus en détail

Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale

Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale Profils de compétences Base Dirigeant A2 Décembre 2009 DIRIGEANT A2 1/ PROFIL DE BASE - Tableau Gestion de X Comprendre Assimiler Analyser Intégrer

Plus en détail

POUR RETROUVER DU SENS: BIEN ÊTRE ET QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL?

POUR RETROUVER DU SENS: BIEN ÊTRE ET QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL? POUR RETROUVER DU SENS: BIEN ÊTRE ET QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL 32 èmes Journées Nationales d Etude et de Perfectionnement de l UNAIBODE à LYON Maryse BOILON Mercredi 20 mai 2015 1 ère session : 14h - 15h30

Plus en détail

Stage Gestion du Stress et préservation de soi (Avec gestion des interruptions)

Stage Gestion du Stress et préservation de soi (Avec gestion des interruptions) 1/6 Accueil du Public Six Sigma opérationnel Gestion du stress et préservation de soi Pratique de la Médiation Gestion du temps Négociation Pratique Prise de parole en public Coaching individuel Préparation

Plus en détail

Leadership efficace Carolyn Cohen, CA, CRHA Consultante en formation et en ressources humaines

Leadership efficace Carolyn Cohen, CA, CRHA Consultante en formation et en ressources humaines Leadership efficace Carolyn Cohen, CA, CRHA Consultante en formation et en ressources humaines Programme Gestion et leadership Vision Intelligence émotionnelle Influence et pouvoir Confiance Auto-perfectionnement

Plus en détail

Comment les équipes peuvent-elles se protéger du stress? Par le Dr Patrick LEGERON Psychiatre, Fondateur du Cabinet Stimulus

Comment les équipes peuvent-elles se protéger du stress? Par le Dr Patrick LEGERON Psychiatre, Fondateur du Cabinet Stimulus Comment les équipes peuvent-elles se protéger du stress? Par le Dr Patrick LEGERON Psychiatre, Fondateur du Cabinet Stimulus Rendez-vous du Management de Projet - 29 novembre 2016 - Lausanne STRESS ET

Plus en détail

Les Risques Psychosociaux

Les Risques Psychosociaux Les Risques Psychosociaux Dr Françoise Siegel Médecin du Travail, Spécialiste en Santé au Travail Référent en Risques Psychosociaux Forum Risques Psychosociaux - 20 octobre 2009 Forum Risques Psychosociaux

Plus en détail

LE COACHING DUCAPITAL HUMAIN EN ENTREPRISE (MOTEUR DE PERFORMANCE)

LE COACHING DUCAPITAL HUMAIN EN ENTREPRISE (MOTEUR DE PERFORMANCE) LE COACHING DUCAPITAL HUMAIN EN ENTREPRISE (MOTEUR DE PERFORMANCE) Marc BINAGWAHO coach professionnel certifié Préparateur mental pour sportifs marc.binagwaho@gmail.com T : +33 (0)6 14 47 85 73 http://www.enjeux-et-talents.com

Plus en détail

Tournoi du Pont des Générations - 22 juin 2009

Tournoi du Pont des Générations - 22 juin 2009 Tournoi du Pont des Générations - 22 juin 2009 Présentation Les composantes de la préparation sportive Ils ont dit Les 21 aptitudes mentales de base Qu est ce que la préparation mentale : La préparation

Plus en détail

Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue LA MOTIVATION À L ÉCOLE, UN PASSEPORT POUR L AVENIR

Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue LA MOTIVATION À L ÉCOLE, UN PASSEPORT POUR L AVENIR Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue LA MOTIVATION À L ÉCOLE, UN PASSEPORT POUR L AVENIR 3 4 Le décrochage scolaire pose le problème de la motivation scolaire chez plusieurs jeunes Actuellement

Plus en détail

Le Catastrophisme. J. Renault Coordinateur Hypnothérapeute Praticien en Relaxation Psychothérapique Centre d Etude et de Traitement de la Douleur

Le Catastrophisme. J. Renault Coordinateur Hypnothérapeute Praticien en Relaxation Psychothérapique Centre d Etude et de Traitement de la Douleur Le Catastrophisme J. Renault Coordinateur Hypnothérapeute Praticien en Relaxation Psychothérapique Centre d Etude et de Traitement de la Douleur Notre jugement peut souvent se trouver trompé par lesdéformations

Plus en détail

Vivre en équilibre dans l entreprise Gérer ses émotions de façon efficace

Vivre en équilibre dans l entreprise Gérer ses émotions de façon efficace Vivre en équilibre dans l entreprise Gérer ses émotions de façon efficace Cours du 12 novembre 2012 Philippe BARAN «N oublions pas que les petites émotions sont les grands capitaines de nos vies et qu

Plus en détail

RECRUTEMENT : C est un jeu et un enjeu pour DEUX

RECRUTEMENT : C est un jeu et un enjeu pour DEUX 1 RECRUTEMENT : C est un jeu et un enjeu pour DEUX Parcours jalonné d étapes bien définies, qui comportent des enjeux considérables pour les deux parties. Il est indispensable pour bien se positionner

Plus en détail

GRILLE DE COMPÉTENCES DE L UNIVERSITÉ MCGILL POUR LE «GROUPE M»

GRILLE DE COMPÉTENCES DE L UNIVERSITÉ MCGILL POUR LE «GROUPE M» COMPÉTENCE COMPORTEMENTALE DEGRÉ DE MAÎTRISE A DEGRÉ DE MAÎTRISE B DEGRÉ DE MAÎTRISE C DEGRÉ DE MAÎTRISE D LA CAPACITÉ D ADAPTATION AU CHANGEMENT Être ouvert au et aux améliorations pour faire avancer

Plus en détail

Grille d'autoévaluation des compétences entrepreneuriales

Grille d'autoévaluation des compétences entrepreneuriales Créativité et innovation Utiliser son imagination pour concrétiser un projet, trouver une solution un problème ou accroître la valeur ajoutée d un produit ou d un service. Garder l esprit ouvert Faire

Plus en détail

LE CO-DÉVELOPPEMENT : AMÉLIORER LES COMPÉTENCES MANAGÉRIALES AVEC LE CO-DÉVELOPPEMENT

LE CO-DÉVELOPPEMENT : AMÉLIORER LES COMPÉTENCES MANAGÉRIALES AVEC LE CO-DÉVELOPPEMENT 6 OCTOBRE 2016 LE CO-DÉVELOPPEMENT : AMÉLIORER LES COMPÉTENCES MANAGÉRIALES AVEC LE CO-DÉVELOPPEMENT INTERVENANT : Olivia Chauvain POUR QUI EN PRIORITÉ? Les managers Sont au cœur de l interaction relationnelle

Plus en détail

Nos expert Premium Spécialistes, consultants opérationnels reconnus dans leur domaine

Nos expert Premium Spécialistes, consultants opérationnels reconnus dans leur domaine Développement personnel... Comme mieux se connaître... Comme facilitateur de bien vivre dans son quotidien professionnel et personnel... Comme mobiliser ses compétences et son potentiel... Comme être soi

Plus en détail

Motivation et apprentissage

Motivation et apprentissage Motivation et apprentissage L exemple des jeux vidéo guillaume.denis@ensmp.fr Centre de recherche en informatique Ecole des mines de Paris 1 Introduction raisonnable «Rien n arrête un apprenant motivé»

Plus en détail

Management & Communication

Management & Communication 1 Catalogue Formations 2016 Management & Communication FORMATION N 1 : Formation management et communication Présentation 2 Public Pré-requis Objectifs Cadres managers Cadres fonctionnels ou techniques

Plus en détail

Pour intervenir en toute «connaissance» Des pistes de réflexion Des prises de conscience Des outils et stratégies à explorer

Pour intervenir en toute «connaissance» Des pistes de réflexion Des prises de conscience Des outils et stratégies à explorer Au menu Aucun miracle proposé Pour intervenir en toute «connaissance» Des pistes de réflexion Des prises de conscience Des outils et stratégies à explorer Et se rappeler, qu il n y a rien de facile dans

Plus en détail

L importance du Facteur Humain dans une Démarche Qualité

L importance du Facteur Humain dans une Démarche Qualité L importance du Facteur Humain dans une Démarche Qualité Bernadette Jouguet Institut de Recherches sur la Catalyse et l Environnement de Lyon Plan Introduction Eléments essentiels au succès d une démarche

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Terminale STMG Sciences de Ressources pour le lycée général et technologique programme de RH et avec Sciences de / Management des / Droit Le programme de prend appui sur les enseignements de sciences

Plus en détail

Développement personnel

Développement personnel Développement personnel 49 REPÉRAGE DES TALENTS : COMPÉTENCES ET PERFORMANCE DE L'ENTREPRISE Repérer dans l'organisation les "talents" nécessaires à l'atteinte des objectifs de l'entreprise Construire

Plus en détail

Remerciements...5 Préface...15 Avant-propos...17 Introduction...21

Remerciements...5 Préface...15 Avant-propos...17 Introduction...21 Sommaire Remerciements...5 Préface...15 Avant-propos...17 Introduction...21 Chapitre 1 - Transition et premiers pas dans un nouveau rôle de manager...25 1. Comment faire une saine transition et passer

Plus en détail

Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale

Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale Gestion des compétences au sein de l Administration fédérale Profils de compétences Base Dirigeant A1 Décembre 2009 DIRIGEANT A1 1/ PROFIL DE BASE - Tableau Gestion de X Comprendre Assimiler Analyser Intégrer

Plus en détail

Faudrait-il bannir les parents des clubs et des tournois de tennis?!

Faudrait-il bannir les parents des clubs et des tournois de tennis?! Faudrait-il bannir les parents des clubs et des tournois de tennis?! 2 ème Forum Swiss Tennis pour les Responsables Juniors 7 février 2016 - Bienne Dr. Olivier Schmid Psychologue du sport et de la performance

Plus en détail

Leadership positif, épanouissement et haute performance

Leadership positif, épanouissement et haute performance Leadership positif, épanouissement et haute performance L Institut Français du Leadership Positif est le Think tank (statut associatif) de l exploration des nouveaux modèles de leadership et de la transformation

Plus en détail

Le management de proximité

Le management de proximité 1 Programme de formation Le management de proximité Une entrerpise souhaite aider ses managers à améliorer leur impact sur leurs équipes. En outre de leur connaissance du management par objectif, les managers

Plus en détail

LES MODULES DE FORMATION ET LES SÉMINAIRES

LES MODULES DE FORMATION ET LES SÉMINAIRES Advanced Management Program 6 jours La vocation de l «Advanced Management Program» est de développer son potentiel de manager en améliorant la conscience des processus relationnels et des positions adoptées

Plus en détail

1. INTRODUCTION TABLE DES MATIÈRES UTILISATION PRINCIPE... 10

1. INTRODUCTION TABLE DES MATIÈRES UTILISATION PRINCIPE... 10 1. INTRODUCTION... 3 2. TABLE DES MATIÈRES... 4 3. UTILISATION... 9 4. PRINCIPE... 10 5. PROCESSUS D ORIENTATION... 11 5.1 Processus d orientation (1 e étape)... 11 5.2 Processus d orientation (2 e étape)...

Plus en détail

Ressource GROUPE HANDI - Nantes 2010

Ressource GROUPE HANDI - Nantes 2010 Ressource GROUPE HANDI - Nantes 2010 Titre : CONCERTATION LORS DE L INTEGRATION D UN ELEVE D ULIS EN COURS D EPS Résumé : Accueillir un élève appartenant à une Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire

Plus en détail

FORMATION CONSEIL MANAGEMENT- RH EFFICACITE PROFESSIONNELLE COMMERCE - VENTE

FORMATION CONSEIL MANAGEMENT- RH EFFICACITE PROFESSIONNELLE COMMERCE - VENTE FORMATION CONSEIL MANAGEMENT- RH EFFICACITE PROFESSIONNELLE COMMERCE - VENTE CONTACT Dominique PASSEPORT passeportperformances@gmail.com +33(0)6.03.77.83.59 www.passeportperformances.fr PRESENTATION Expérience

Plus en détail

Pourquoi faire des petits dessins?

Pourquoi faire des petits dessins? Pourquoi faire des petits dessins? C est une histoire anatomique! Organisation verticale du cerveau en 3 niveaux Cortex Le cerveau primaire (reptilien) Hypothalamus - centre de la vie végétative - instinct

Plus en détail

L ANXIÉTÉ DE PERFORMANCE CHEZ LES COLLÉGIENS

L ANXIÉTÉ DE PERFORMANCE CHEZ LES COLLÉGIENS POUR PLUS D INFORMATIONS Si vous avez d autres questions concernant l anxiété de performance, n hésitez pas à consulter ces sources : LIVRES «Par amour du stress» de Sonia Lupien, qui vous permettra de

Plus en détail

CAP NOVA EN QUELQUES MOTS

CAP NOVA EN QUELQUES MOTS EN QUELQUES MOTS Nous sommes un cabinet spécialisé dans l accompagnement des décideurs : développement des pratiques managériales, accompagnement à la formalisation collective de projets, organisation

Plus en détail

De l intelligence relationnelle à l intelligence collective

De l intelligence relationnelle à l intelligence collective De l intelligence relationnelle à l intelligence collective Le développement durable intervient sur 3 sphères : la sphère environnementale, la sphère économique et la sphère sociale. Sur la sphère sociale,

Plus en détail

PSYCHOPRATICIEN EN THÉRAPIES BRÈVES

PSYCHOPRATICIEN EN THÉRAPIES BRÈVES PSYCHOPRATICIEN EN THÉRAPIES BRÈVES FORMATION EN 9 MOIS CERTIFICAT DE COMPÉTENCES : Psychopraticien de 3 ème génération SUPSANTE.COM Établissement d enseignement supérieur libre EDITO TYPOLOGIE DE FORMATION

Plus en détail

L analyse des matchs a été réalisée sur base de trois situations simples et facilement reconnaissables :

L analyse des matchs a été réalisée sur base de trois situations simples et facilement reconnaissables : L analyse des matchs L analyse des matchs a été réalisée sur base de trois situations simples et facilement reconnaissables : Les tirs aux buts cadrés La relance à partir du gardien de but La possession

Plus en détail

«ATELIERS LUDIQUES POUR DEVELOPPER L INTELLIGENCE EMOTIONNELLE DES EMPLOYES»

«ATELIERS LUDIQUES POUR DEVELOPPER L INTELLIGENCE EMOTIONNELLE DES EMPLOYES» LUNCH & LEARN 2016 Formations / Ateliers Accompagnement de dirigeant(e)s In /Outplacement TALENTYSM + 352 621 284 437 info@talentysm.com KUMQUAT + 352 691 441 497 virginie@kumquat.lu Support ( RH, commercial,

Plus en détail

MANAGER ENTRE POSTURE ET ACTION

MANAGER ENTRE POSTURE ET ACTION MANAGER ENTRE POSTURE ET ACTION APPROCHE CONCRETE ET LUDIQUE PAR L IMPROVISATION THEATRALE SARL à associé unique au capital de 1500 euros - 753 839 927 RCS Lille - Siret 753 839 927 00013 Licence entrepreneur

Plus en détail

Programme d optimisation. Stratégie de. Ventes et marketing

Programme d optimisation. Stratégie de. Ventes et marketing Programme d optimisation Stratégie de Ventes et marketing SOMMAIRE Connaître les besoins du client est infiniment plus important que de tenter de le séduire par la parole. Les clients se méfient des trop

Plus en détail

Approche psychologique de l entraînement chez les jeunes sportifs

Approche psychologique de l entraînement chez les jeunes sportifs Approche psychologique de l entraînement chez les jeunes sportifs Nadine Debois INSEP DPS, DOFER nadine.debois@insep.fr Colloque «Le parcours d excellence des jeunes sportifs» CDFAS, 11 octobre 2014 Initiation

Plus en détail

CB2C CONSEIL RH & COACHING. Penser autrement pour agir ensemble efficacement

CB2C CONSEIL RH & COACHING. Penser autrement pour agir ensemble efficacement CB2C Penser autrement pour agir ensemble efficacement Pour les entreprises qui placent l innovation et la performance collective au cœur de leur stratégie NOTRE MISSION Fédérer les Hommes et les équipes

Plus en détail

Mieux maîtriser son stress

Mieux maîtriser son stress L'auteur met ce document à disposition des abonné-e-s de la Lettre des Entraîneurs de la F.F.TRI. Toutefois, ce document reste la propriété intellectuelle de son auteur et, afin de respecter cette propriété,

Plus en détail

Engagement et implication : comment mesurer et agir efficacement?

Engagement et implication : comment mesurer et agir efficacement? Engagement et implication : comment mesurer et agir efficacement? La performance sociale, un enjeux de définition et d orientations 2 > Un choix de définitions primordial : La performance sociale peut

Plus en détail

Repères managériaux et premières orientations de l université du management

Repères managériaux et premières orientations de l université du management PROJET Pôle emploi Alsace CE 28 mars 2013 Repères managériaux et premières orientations de l université du management CONTENU 1 Préambule 2 3 Finalités et déclinaison de la politique managériale Les repères

Plus en détail

LA GESTION DU STRESS

LA GESTION DU STRESS Psychorelief International LA GESTION DU STRESS PAR LES TECHNIQUES BIO-RESSOURCES La Biologie Du Comportement Au Service des Ressources Humaines 1 SOMMAIRE 1. Esprit Global de la formation page 3 2. Public

Plus en détail

Entretien d embauche ENTRETIEN D EMBAUCHE. Entretien d embauche JY LE ROUX TDC Brest

Entretien d embauche ENTRETIEN D EMBAUCHE. Entretien d embauche JY LE ROUX TDC Brest ENTRETIEN D EMBAUCHE 1 DEMARCHE DE PREPARATION A L ENTRETIEN D EMBAUCHE 1- DEMARCHE DE RECRUTEMENT 1.1 ANALYSE DU COMPORTEMENT CONTACT ETAPES DECOUVERTE DU VECU DU CANDIDAT COMPORTEMENT EN COURS D ENTRETIEN

Plus en détail

CONCEPTS EN RELATION D AIDE

CONCEPTS EN RELATION D AIDE CONCEPTS EN RELATION D AIDE Les 3 attitudes fondamentales Les modes d intervention Les situations de crises IFSI Charles FOIX 1 I)LES 3 ATTITUDES FONDAMENTALES EN RA Empathie C est la vraie capacité de

Plus en détail

Coaching exécutif pour décideurs stratégiques. Par Jean-Pierre Fortin Coach exécutif MCC, CRHA, CPA

Coaching exécutif pour décideurs stratégiques. Par Jean-Pierre Fortin Coach exécutif MCC, CRHA, CPA Coaching exécutif pour décideurs stratégiques Par Jean-Pierre Fortin Coach exécutif MCC, CRHA, CPA Les quatre thèmes Thème 1 Le coaching exécutif Thème 2 Pensée et gestion stratégiques Thème 3 Focuser

Plus en détail

Le guide de l entretien professionnel

Le guide de l entretien professionnel Le guide de l entretien professionnel L évaluateur La loi a prévu la mise en place d un entretien professionnel annuel pour les fonctionnaires territoriaux. L entretien professionnel remplace la notation

Plus en détail

Faire confiance à son intuition

Faire confiance à son intuition oui! Faire confiance à son intuition durée : 2 jours Explorer la perception des autres à son égard et la sienne à l égard des autres Faire un retour en exprimant son ressenti et en se basant sur du concret

Plus en détail

Comment fixer ses limites au travail

Comment fixer ses limites au travail Comment fixer ses limites au travail Affirmation de Soi Dr Serge Gozlan, CHU Brugmann, Clinique du Stress ; Université Libre de Bruxelles Définition Comportement qui permet à une personne d agir au mieux

Plus en détail

European Partners. European Catalog of Football Skills

European Partners. European Catalog of Football Skills European Partners European Catalog of Football Skills Certificat Européen de Compétences Foot & Entreprises 1. Résoudre un problème L a résolution de problème au football comprend l ensemble des étapes

Plus en détail

Catalogue de formation 2017

Catalogue de formation 2017 Catalogue de formation 2017 Cabinet de conseil en ressources humaines spécialisé dans le bien-être au travail et la prévention du stress, nous accompagnons les entreprises dans leurs démarches en faveur

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INTERGENERATIONNEL

CAHIER DES CHARGES INTERGENERATIONNEL CAHIER DES CHARGES INTERGENERATIONNEL OBJECTIFS GENERAUX : Aménagement du temps de travail des séniors Accès à la professionnalisation et la qualification des jeunes actifs Transfert de compétences AXE1

Plus en détail

C est l idée, qui devient réalité, de prendre 3 jours pour communiquer plus Z Equilibré

C est l idée, qui devient réalité, de prendre 3 jours pour communiquer plus Z Equilibré Les Z EQUILIBRES Formations de Communication Pour développer notre impact C est l idée de prendre du temps pour augmenter notre impact. C est l idée d augmenter notre capacité à comprendre le fonctionnement

Plus en détail

Accueil personnes en difficulté

Accueil personnes en difficulté Gestion du stress Accueil personnes en difficulté EFFICACITÉ PROFESSIONNELLE >> Gestion du stress Comprendre les mécanismes du stress et ses déclencheurs. Apprendre à le reconnaitre et à le transformer

Plus en détail

Réflexion sur la formation de l arbitre de basket-ball

Réflexion sur la formation de l arbitre de basket-ball Réflexion sur la formation de l arbitre de basket-ball 1. Analyse du contexte... 2 2. hypothèse de départ... 2 3. Nature de l activité de l arbitre.... 3 Ch Vauthier Réflexion sur la formation de l arbitre

Plus en détail

Atelier. Coacher et manager avec les émotions

Atelier. Coacher et manager avec les émotions Atelier Coacher et manager avec les émotions Accompagnement des entreprises et de leurs leaders Coaching Team Building Formation «Coach & Team 27 rue du Calvaire 44000 NANTES Tél : 02 40 49 00 25 contact@holonomie.com

Plus en détail

Développer un produit innovant avec les méthodes agiles

Développer un produit innovant avec les méthodes agiles Didier Lebouc Développer un produit innovant avec les méthodes agiles, 2012 ISBN : 978-2-212-55264-5 Table des matières Introduction... 1 Partie 1 Comment réussir un développement? 1. Développer un produit

Plus en détail

Retour au travail après une absence de longue durée Regard de psy

Retour au travail après une absence de longue durée Regard de psy Retour au travail après une absence de longue durée Regard de psy TRAVAIL ET IDENTITÉ Travail reflet de notre identité Il exprime une partie de ce que nous sommes : caractéristiques, qualités, compétences

Plus en détail

Des techniques d accompagnement

Des techniques d accompagnement Des techniques d accompagnement Quel soutien psychologique dans l accompagnement des mineurs sportifs? Karine NOGER Quel soutien psychologique pour les mineurs sportifs Karine NOGER Psychologue du sport

Plus en détail

Le mécanisme de fonctionnement Plaque tournante de notre évolution. Formation MISSION DE VIE Module 3 Agathe RAYMOND

Le mécanisme de fonctionnement Plaque tournante de notre évolution. Formation MISSION DE VIE Module 3 Agathe RAYMOND Le mécanisme de fonctionnement Plaque tournante de notre évolution Formation MISSION DE VIE Module 3 Agathe RAYMOND 1 Les étapes de l enseignement À chacun des 5 modules, vous trouverez dans votre bureau

Plus en détail

Le mécanisme de fonctionnement Plaque tournante de notre évolution

Le mécanisme de fonctionnement Plaque tournante de notre évolution Le mécanisme de fonctionnement Plaque tournante de notre évolution Formation MISSION DE VIE Module 3 Agathe RAYMOND 1 Les étapes de l enseignement À chacun des 5 modules, vous trouverez dans votre bureau

Plus en détail

S inspirer des sportifs pour rebondir après l échec. Anne Heinkele 1

S inspirer des sportifs pour rebondir après l échec. Anne Heinkele 1 S inspirer des sportifs pour rebondir après l échec? Anne Heinkele 1 INTRODUCTION Mon expérience en tant que sportive - rêves - projets de vie (succès, défaite font partie d un tout) Pas de recettes miracles

Plus en détail

Comprendre et surmonter l anxiété et les inquiétudes. Introduction sur l anxiété

Comprendre et surmonter l anxiété et les inquiétudes. Introduction sur l anxiété Comprendre et surmonter l anxiété et les inquiétudes Plan de la conférence Anxiété normale ou excessive Facteur de maintien Départager les troubles d anxiété Ex: Trouble d anxiété généralisée Des outils

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES FORMATION RSS

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES FORMATION RSS UNIVERSITÉ LIBRE DE BRUXELLES ECOLE DE SANTÉ PUBLIQUE RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES FORMATION RSS Certificat universitaire en initiation à la Recherche pour le renforcement des Systèmes de Santé Option «Economie

Plus en détail

PIONNIÈRE DE L APPROCHE INTÉGRÉE. Le stress et ses couleurs

PIONNIÈRE DE L APPROCHE INTÉGRÉE. Le stress et ses couleurs PIONNIÈRE DE L APPROCHE INTÉGRÉE Le stress et ses couleurs OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION 1 Comprendre le phénomène physique du stress et ses déclencheurs 2 Identifier les impacts physiques, psychologiques

Plus en détail

Génération Y : MTD 152 rue de Javel PARIS - Tél

Génération Y : MTD 152 rue de Javel PARIS - Tél Génération Y : C ki ce la? MTD 152 rue de Javel 75015 PARIS - Tél 01 45 57 23 30 www.mtdsa.com M.T.D en quelques mots Fondée en 1997 par des professionnels de la formation alliant une triple compétence

Plus en détail

La psychologie positive selon Christophe André.

La psychologie positive selon Christophe André. La psychologie positive selon Christophe André. Dans une France vouée à la morosité, le psychiatre Christophe André a fait salle comble devant un parterre de 600 jeunes dirigeants venus écouter comment

Plus en détail

Approcher les employés en difficulté : Des stratégies gagnantes et une approche concrète

Approcher les employés en difficulté : Des stratégies gagnantes et une approche concrète Votre allié en capital humain pour une organisation en santé Approcher les employés en difficulté : Des stratégies gagnantes et une approche concrète Darrell Johnson Ph.D psychologue Les Consultants Longpré

Plus en détail

Les déterminants psychologiques de la performance Armelle Favre Psychologue du Sport

Les déterminants psychologiques de la performance Armelle Favre Psychologue du Sport Les déterminants psychologiques de la performance Armelle Favre Psychologue du Sport Présentation Intérêt du mental dans le cyclisme Vers la motivation optimale : compétence et sentiment de contrôle Voir,

Plus en détail

LA QUALITE DE VIE AU TRAVAIL

LA QUALITE DE VIE AU TRAVAIL LA QUALITE DE VIE AU TRAVAIL RECTORAT -13 octobre 2014 Intervenante : Gwénola KERLOCH LA QUALITE DE VIE AU TRAVAIL Rappel contexte et historique de l évolution du travail Contexte d évolution des conditions

Plus en détail

Travailler avec les personnalités difficiles

Travailler avec les personnalités difficiles Travailler avec les personnalités difficiles Formation présentielle Formation 2 jours - 14 h 1 295.00 HT Réf. LR04 Petit-déjeuner d accueil et repas du midi offerts Pour 84% des salariés français, les

Plus en détail

Le développement d une compétence appelée «INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE» : Les mythes et l État de la science

Le développement d une compétence appelée «INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE» : Les mythes et l État de la science Le développement d une compétence appelée «INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE» : Les mythes et l État de la science Denis Morin, Ph. D. Professeur agrégé à l École des sciences de la gestion de l UQAM Valérie Thibault

Plus en détail

Vers un nouveau modèle par la gestion du changement

Vers un nouveau modèle par la gestion du changement Vers un nouveau modèle par la gestion du changement Alain VAS Professeur de Stratégie et Gestion du Changement Vice-Recteur Page 1 Vers un nouveau modèle Page 2 Changement Page 3 Les idéogrammes chinois

Plus en détail

> NOMBRE DE PERSONNES CONCERNÉES EN FRANCE PAR LE BURN-OUT à Coût estimé du Burn-Out en France

> NOMBRE DE PERSONNES CONCERNÉES EN FRANCE PAR LE BURN-OUT à Coût estimé du Burn-Out en France > 3 000 000 NOMBRE DE PERSONNES CONCERNÉES EN FRANCE PAR LE BURN-OUT 1 000 000 000 à 2 000 000 000 Coût estimé du Burn-Out en France LES PERSONNES À RISQUE FORT: LES ENGAGÉS, LES PASSIONNÉS, CEUX QUI NE

Plus en détail

LES CLÉS DE LA PLEINE CONSCIENCE

LES CLÉS DE LA PLEINE CONSCIENCE LES CLÉS DE LA PLEINE CONSCIENCE Réduction du stress. Méditation. Présence Atelier 2 jours PROGRAMME COMPLET 1 PRÉSENTATION Être pleinement conscient de l instant et de ses sensations, pensées et émotions

Plus en détail

Cours généraux de la formation «Moniteur Sportif Entraineur»

Cours généraux de la formation «Moniteur Sportif Entraineur» Cours généraux de la formation «Moniteur Sportif Entraineur» Thématique 5 : Ethique et déontologie Module 1 : Notions de gestion de relations avec le sportif et son environnement Session de formation 2015-2016

Plus en détail

Par Nicolas MAYER. Nicolas Mayer, Entraîneur / Préparateur Physique

Par Nicolas MAYER. Nicolas Mayer, Entraîneur / Préparateur Physique Par Nicolas MAYER mayernico@hotmail.fr «Le talent gagne les matchs, mais le travail d équipe et le mental remportent les championnats» Michaël JORDAN Introduction Qu est-ce que la Préparation Mentale (PM)?

Plus en détail

Isolement et bien-être dans le cadre de l émergence des RPS. Quelle prévention? Jacques Marc et Vincent Grosjean

Isolement et bien-être dans le cadre de l émergence des RPS. Quelle prévention? Jacques Marc et Vincent Grosjean 10 juin 2010 Isolement et bien-être dans le cadre de l émergence des RPS Quelle prévention? Jacques Marc et Vincent Grosjean Thématique isolement Et thématique bien-être au travail Département Homme au

Plus en détail

METHODE ET OUTIL DE MEDIATION COGNITIVE (P.E.I)

METHODE ET OUTIL DE MEDIATION COGNITIVE (P.E.I) METHODE ET OUTIL DE MEDIATION COGNITIVE (P.E.I) DESCRIPTION : Action de formation professionnelle qualifiante DEFINITION : Une méthode : La médiation cognitive. Un outil : 14 instruments constitués de

Plus en détail