DECISION. SPRL PERCEPTION, ayant son siège social à 1030 Bruxelles, avenue Emile Max 54 ;

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DECISION. SPRL PERCEPTION, ayant son siège social à 1030 Bruxelles, avenue Emile Max 54 ;"

Transcription

1 Our ref. : 04/00278 Date : 10/08/ :40:00 Status : Draft / Final DECISION Référence CEPANI : DOM Les Parties Le Plaignant : SPRL PERCEPTION, ayant son siège social à 1030 Bruxelles, avenue Emile Max 54 ; Ayant pour conseil Me Didier CHAVAL, avocat, dont le cabinet est établi à 1060 BRUXELLES, rue Defacqz ; Plaignante ; Le Titulaire : B-GSM.com, ayant son siège social à 1703 Schepdaal, Jan de Trochstraat, 74, ayant comme personne de contact Monsieur Frédéric Peters ; Titulaire du nom de domaine «direct-immo.be» Le Titulaire n a pas de représentant ;

2 2. Le Nom de Domaine Le nom de domaine qui fait l objet de la plainte déposée par le Plaignant est le suivant : «direct-immo.be» (ci-après le «Nom de Domaine»). 3. La Procédure Le 2 juin 2004, le Plaignant a introduit une plainte (ci après la «Plainte») auprès du secrétariat du CEPANI. Cette Plainte a été notifiée le 3 juin 2004 au Titulaire. Le 15 juillet 2004, le CEPANI a désigné Monsieur Thibaut Verbiest en sa qualité de tiers-décideur (ci-après le «Tiers Décideur»), conformément à l article 6.2 du Règlement pour la résolution des litiges concernant des noms de domaine (ci-après le «Règlement»), en vue de trancher le litige relatif au nom de domaine «directimmo.be». Le même jour, le CEPANI a communiqué au Tiers Décideur la Plainte introduite par le Plaignant ainsi que les pièces y annexées. Le 15 juillet 2004, le Tiers Décideur a adressé au secrétariat du CEPANI la déclaration d indépendance, conformément à l article 7 alinéa 3 du Règlement. Le même jour, le conseil du Plaignant a adressé un au secrétariat du CEPANI interpellant celui-ci sur la désignation de Me Thibaut Verbiest en qualité de Tiers Décideur. Suite à cet , le 15 juillet 2004, le Tiers Décideur a communiqué par télécopie au secrétariat du CEPANI une lettre explicative et une nouvelle déclaration d indépendance. Par du même jour, le secrétariat du CEPANI informa les parties par de ce qu elles avaient jusqu au 19 juillet pour lui faire part de leurs objections à la désignation de Me Thibaut Verbiest en qualité de Tiers Décideur. Par du 15 juillet toujours, le Titulaire a fait savoir au secrétariat du CEPANI qu il acceptait la désignation de Me Thibaut Verbiest en qualité de Tiers Décideur. En date du 4 août 2004, à la demande du Tiers Décideur et en conformité avec l article 10.3 du Règlement, le CEPANI informa les parties de la prolongation du délai pour rendre la décision. 2

3 Le Titulaire n a transmis aucun formulaire de réponse et n a pas communiqué l identité de son conseil au CEPANI. Conformément à l article 5.4 du Règlement, le litige sera tranché par le Tiers Décideur sur la base de la Plainte. 4. La Plainte 4.1. Le Plaignant a créé en janvier 2004 un site Internet d annonces de ventes et de locations immobilières entre particuliers. Ce service est offert sous le nom commercial «directimmo.be». Il ressort des pièces versées au dossier par le Plaignant que celui-ci a enregistré auprès de l asbl DNS BE les noms de domaine suivants (pièces n s 2,3 et 4) : - «directimmo.be», enregistré en date du 5 janvier 2004, - «immo-direct.be», enregistré en date du 5 janvier 2004, et - «direktimmo.be», enregistré le 10 février Le site «directimmo.be» a été mis en ligne à la fin du mois de février, les noms de domaine enregistrés par le Plaignant étant utilisés pour rediriger les internautes vers ce site. La mise en ligne de ce site s est accompagnée d une campagne de presse ; le Plaignant joint à sa Plainte des extraits de quotidiens et de revues spécialisées dans l immobilier («La Tribune Immobilière» du 26/02/2004, «Tu bâtis, je rénove» du 1 er avril 2004, «De Standaard» et «De Tijd» du 5 mars 2004) (pièces n s 9 à 12) Courant février 2004, le Plaignant a placé des annonces payantes mentionnant les services de «directimmo.be» sur le site Internet «www.petitesannonces.be». Le 27 février 2004, Monsieur Frédéric Peters, renseigné comme personne de contact du site Internet «www.petitesannonces.be», a adressé un au Plaignant annonçant suspendre le compte du Plaignant ouvert sur son site Internet au motif «qu il est interdit d utiliser le service gratuit pour poser une question afin de faire de la publicité». Monsieur Peters invitait le Plaignant à verser 250 EUR à titre de dédommagement à l amiable (pièce n 14). Il semble que le Plaignant, suite à cet , ait cessé d envoyer des annonces sur le site Internet «www.petitesannonces.be». 3

4 4.3. Le 4 avril 2004, la société B-GSM.com, a enregistré auprès de DNS BE le nom de domaine «direct-immo.be» (pièce n 1). Il ressort des documents produits par le Plaignant que, si B-GSM.com est le preneur de licence actuel, le nom de Monsieur Peters est renseigné comme étant le «Licensee». L adresse de la société B-GSM.com, par ailleurs reprise sur le document produit par le Plaignant,est identique à celle mentionnée dans la rubrique «contact» du site «www.petitesannonces.be», dont Monsieur Peters est mentionné comme personne de contact. Il appert du dossier de pièces remis par le Plaignant que, dans un premier temps, l Internaute se rendant à l adresse «direct-immo.be» était redirigé vers le site Internet «www.petitesannonces.be» (pièce n 8). L internaute qui entend actuellement se rendre à l adresse «direct-immo.be» est redirigé vers le site Internet «www.immoscoot.be». Le nom de domaine «immoscoot.be» a été enregistré le 25 février 2003 par la société B-GSM.com (pièce n 20) Le 24 mai 2004, le Plaignant a adressé une mise en demeure à l attention de Monsieur Peters afin qu il cesse l utilisation du nom de domaine «directimmo.be», tout en évaluant le préjudice financier de la re-direction vers le site «www.petitesannonces.be» décrite ci-dessus à EUR par jour (pièce n 15). Monsieur Peters a refusé de faire droit à cette demande et a sollicité par de «porter cette affaire devant les tribunaux» (pièce n 16). Le Plaignant sollicite dès lors le transfert à son profit du nom de domaine «directimmo.be». 5. Analyse de la Plainte 5.1. Aux termes de l article 10b), sous 1), des Conditions d enregistrement des noms de domaine sous le domaine «.be», pour obtenir l annulation d un nom de domaine ou le transfert de celui-ci, le Plaignant doit faire valoir et prouver que : i. «le nom de domaine du preneur de licence est identique ou ressemble au point de prêter à confusion à une marque, un nom commercial, une dénomination sociale ou un nom de société, une indication géographique, une appellation d'origine, une indication de provenance, un nom de personne ou une dénomination d'une entité géographique sur lequelle le Plaignant a des droits; et 4

5 ii. iii. le preneur de licence n'a aucun droit sur le nom de domaine ni aucun intérêt légitime qui s'y attache ; et le nom de domaine du preneur de licence a été enregistré ou utilisé de mauvaise foi.» Examen des conditions : Le Plaignant utilise le nom «directimmo.be» en tant que nom commercial. Il produit différentes pièces dont les coupures des quotidiens et des revues spécialisées mentionnées ci-dessus et invoque la réalisation du site Internet «directimmo.be», en ligne depuis le mois de février 2004, pour attester qu il fait un usage public de ce nom commercial. L utilisation de ce nom commercial n a fait l objet d aucune contestation à ce jour. Le Plaignant est donc fondé à demander la protection de son droit au nom commercial. Le nom de domaine enregistré par le Titulaire est «direct-immo.be». Il n est pas contestable que, malgré l ajout d un tiret entre les mots «direct» et «immo», le nom de domaine enregistré par le Titulaire ressemble au point de prêter à confusion au nom commercial du Plaignant. La condition de l article 10 b) 1) (i) est dès lors remplie Absence de droit ou d intérêt légitime du titulaire L utilisation faite par le Titulaire du nom de domaine litigieux peut valablement être résumée à une re-direction de l Internaute visitant l adresse «directimmo.be» vers un autre site Internet, en l occurrence le site «www.immoscoot.be». Le Titulaire n a par ailleurs jamais utilisé ni présenté de service sous ce nom, les sites Internet du Titulaire précités utilisant les adresses «www.petitesannonces.be» ou «www.immoscoot.be». Il résulte des pièces déposées par le Plaignant que le Titulaire a en réalité entendu bénéficier de l impact médiatique entourant la mise en ligne du service proposé par le Plaignant en utilisant le nom de domaine litigieux, afin de re-diriger les Internautes vers un site Internet concurrent. 5

6 Cette utilisation du nom de domaine «direct-immo.be» ne peut être considérée comme un intérêt légitime du Titulaire pour le nom de domaine litigieux. La deuxième condition prévue par 10 b) 1) est dès lors remplie Mauvaise foi Aux termes de l article 10 b) 2., la preuve que le nom de domaine a été enregistré ou est utilisé de mauvaise foi peut être considérée comme établie lorsque : «en utilisant ce nom de domaine, le preneur de licence a sciemment tenté d'attirer, à des fins lucratives, les utilisateurs de l'internet sur un site Web ou autre espace en ligne lui appartenant, en créant une probabilité de confusion avec la marque, le nom commercial, la dénomination sociale ou le nom de société, l'indication géographique, la dénomination ou l'appellation d'origine, l'indication de provenance, nom de personne ou la dénomination d'une entité géographique du Plaignant en ce qui concerne la source, le commanditaire, sponsoring, l'affiliation ou l'approbation du site Web ou autre espace en ligne du preneur ou d'un produit ou service qui y est proposé ;». La mauvaise foi peut également être établie si «le nom de domaine a essentiellement été enregistré en vue de perturber les opérations commerciales d'un concurrent»(article 10 b) 2.) Il ressort des documents produits par le Plaignant et plus particulièrement de la chronologie des faits, qu au moment d enregistrer le nom de domaine litigieux, le Titulaire connaissait les activités du Plaignant ainsi que le nom du service que celuici offrait sur Internet, et ce en tous cas depuis le mois de février 2004, soit à l occasion de l utilisation par le Plaignant du site Internet «www.petitesannonces.be» : - En effet, le Titulaire a eu connaissance de l existence du service offert par «directimmo.be» courant février La campagne de presse effectuée autour du service proposé par le Plaignant s est étendue, sur base des pièces déposées par le Plaignant, sur les mois de février, mars et début avril Le site Internet «directimmo.be» a été mis en activité «officiellement» le 4 mars Le Titulaire a fait enregistré le nom de domaine litigieux le 4 avril 2004, soit un mois exactement après ce lancement «officiel» du site Internet du Plaignant, «directimmo.be». 6

7 Il y également lieu de constater que le Titulaire a développé via le site Internet «www.immoscoot.be» un service concurrent à celui proposé par le Plaignant. Le Plaignant soutient par ailleurs avoir réalisé une large campagne de presse et consacré de réels efforts pour développer le nom commercial de «directimmo.be». L enregistrement du nom de domaine «direct-immo.be» et l utilisation de cette adresse comme moyen de re-direction par le Titulaire vers un site Internet concurrent du Plaignant témoigne à suffisance de la volonté d attirer la clientèle du Plaignant sur son propre site Internet. La probabilité de confusion entre le nom de domaine litigieux et le nom commercial de la Plaignante est telle que le Titulaire, en enregistrant ce nom de domaine, n a pu avoir comme dessein que la captation de la clientèle du Plaignant. Enfin, il apparaît évident que le Titulaire, en enregistrant et utilisant le nom de domaine «direct-immo.be», a entendu tirer profit du fait que le Plaignant avait enregistré plusieurs noms de domaine proches de son nom commercial (voir cidessus point 4.1.), en omettant cependant d enregistrer le nom de domaine litigieux. Nous estimons que la condition de l article 10 b) 1. (iii) est également remplie. 6. La Décision Le Tiers Décideur décide que la Plainte du Plaignant est recevable et fondée dès lors que : - le nom de domaine «direct-immo.be» ressemble au point de prêter à confusion au nom commercial du Plaignant ; - le titulaire n a aucun droit sur le nom de domaine «direct-immo.be» ni aucun intérêt légitime qui s y attache ; et - le nom de domaine «direct-immo.be» a été enregistré et /ou utilisé de mauvaise foi. Par conséquent, en application du Règlement du CEPANI et des Conditions d enregistrement des noms de domaine sous le domaine «.be», Le transfert à la Plaignante du nom de domaine «direct-immo.be» au Plaignant est ordonné. Ainsi fait à Bruxelles, le 9 août 2004, 7

8 Le Tiers Décideur, Thibaut Verbiest 8

DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR DIREXIONS S.A. / NIHAT SENTURK

DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR DIREXIONS S.A. / NIHAT SENTURK CENTRE BELGE D ARBITRAGE ET DE MEDIATION DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR DIREXIONS S.A. / NIHAT SENTURK Affaire N 44197 : direxon.be 1. Les parties 1.1. La Plaignante: Direxions S.A., établie au n 4, rue de

Plus en détail

CEPANI. Dossier n 44030 : "chopard.be" S.A. Le Petit-Fils de L.U. Chopard & Cie c. Joël GLECER (OROLOGIO NV) DECISION DU TIERS DECIDEUR

CEPANI. Dossier n 44030 : chopard.be S.A. Le Petit-Fils de L.U. Chopard & Cie c. Joël GLECER (OROLOGIO NV) DECISION DU TIERS DECIDEUR CEPANI Dossier n 44030 : "chopard.be" S.A. Le Petit-Fils de L.U. Chopard & Cie c. Joël GLECER (OROLOGIO NV) DECISION DU TIERS DECIDEUR 1. Les Parties Le Plaignant : S.A. LE PETIT FILS DE L.U. CHOPARD &

Plus en détail

DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR. SPRL Liana Immobilière & Louise Medical Center / OPHTARA SPRL. Affaire n 44308: centre-medical-louise.

DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR. SPRL Liana Immobilière & Louise Medical Center / OPHTARA SPRL. Affaire n 44308: centre-medical-louise. - CENTRE BELGE D ARBITRAGE ET DE MÉDIATION DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR SPRL Liana Immobilière & Louise Medical Center / OPHTARA SPRL Affaire n 44308: centre-medical-louise.be 1. Les parties 1.1. La plaignante

Plus en détail

DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR. SPRL LES COMPTABLES ET FISCALISTES ASSOCIES / SPRL EKITAS CONSULTING Affaire N 44286 : cfabelgium.be

DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR. SPRL LES COMPTABLES ET FISCALISTES ASSOCIES / SPRL EKITAS CONSULTING Affaire N 44286 : cfabelgium.be CENTRE BELGE D ARBITRAGE ET DE MEDIATION DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR SPRL LES COMPTABLES ET FISCALISTES ASSOCIES / SPRL EKITAS CONSULTING Affaire N 44286 : cfabelgium.be 1. Les parties 1.1. Le Plaignant

Plus en détail

DECISION DU TIERS-DECIDEUR. Touring Assurances S.A. / M. Jason Harrington. Affaire n 44082 : touringassurance.be

DECISION DU TIERS-DECIDEUR. Touring Assurances S.A. / M. Jason Harrington. Affaire n 44082 : touringassurance.be DECISION DU TIERS-DECIDEUR Touring Assurances S.A. / M. Jason Harrington Affaire n 44082 : touringassurance.be 1. Les Parties 1.1. Le Plaignant : Touring Assurances S.A. Avenue du Port 86 C, bte 117 1000

Plus en détail

DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR. AKZO NOBEL CHEMICALS INTERNATIONAL B.V. / THD Indep-Thierry DORMAL Affaire N 44322 : ecosel.be

DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR. AKZO NOBEL CHEMICALS INTERNATIONAL B.V. / THD Indep-Thierry DORMAL Affaire N 44322 : ecosel.be CENTRE BELGE D ARBITRAGE ET DE MEDIATION DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR AKZO NOBEL CHEMICALS INTERNATIONAL B.V. / THD Indep-Thierry DORMAL Affaire N 44322 : ecosel.be 1. Les parties 1.1. Le Plaignant : AKZO

Plus en détail

DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR LIVE NATION FESTIVALS NV / CENAL.COM. Live Nation Festivals N.V. établie à 33 Veldkant, 2550 Kontich, Belgique,

DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR LIVE NATION FESTIVALS NV / CENAL.COM. Live Nation Festivals N.V. établie à 33 Veldkant, 2550 Kontich, Belgique, CENTRE BELGE D ARBITRAGE ET DE MEDIATION DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR LIVE NATION FESTIVALS NV / CENAL.COM Affaire N 44185 : rockwechter.be 1. Les parties 1.1. La Plaignante: Live Nation Festivals N.V. établie

Plus en détail

DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR. La Fourchette, S.A.S / Eatlink bvba Affaire N 44347: lafourchette.be

DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR. La Fourchette, S.A.S / Eatlink bvba Affaire N 44347: lafourchette.be CENTRE BELGE D ARBITRAGE ET DE MEDIATION DÉCISION DU TIERS DÉCIDEUR La Fourchette, S.A.S / Eatlink bvba Affaire N 44347: lafourchette.be 1. Les parties 1.1. Le Plaignant : La Fourchette, Société par actions

Plus en détail

Principes directeurs régissant le règlement uniforme des litiges relatifs aux noms de domaine

Principes directeurs régissant le règlement uniforme des litiges relatifs aux noms de domaine Principes directeurs régissant le règlement uniforme des litiges relatifs aux noms de domaine Principes directeurs adoptés le 26 août 1999 Documents d application approuvés le 24 octobre 1999 Traduction

Plus en détail

Comité consultatif sur l application des droits

Comité consultatif sur l application des droits F WIPO/ACE/10/7 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 21 JUILLET 2015 Comité consultatif sur l application des droits Dixième session Genève, 23 25 novembre 2015 EXPÉRIENCE DE LA SERBIE EN MATIÈRE DE RÈGLEMENT DES

Plus en détail

LOI N 011-2010/AN PORTANT REGLEMENTATION DE LA GESTION DES NOMS DE DOMAINE SOUS LE DOMAINE DE PREMIER NIVEAU.BF. JO N 25 DU 24 JUIN 2010

LOI N 011-2010/AN PORTANT REGLEMENTATION DE LA GESTION DES NOMS DE DOMAINE SOUS LE DOMAINE DE PREMIER NIVEAU.BF. JO N 25 DU 24 JUIN 2010 LOI N 011-2010/AN PORTANT REGLEMENTATION DE LA GESTION DES NOMS DE DOMAINE SOUS LE DOMAINE DE PREMIER NIVEAU.BF. JO N 25 DU 24 JUIN 2010 L ASSEMBLEE NATIONALE Vu la Constitution ; Vu la résolution n 001-2007/AN

Plus en détail

Cybersquatting : Résolution amiable des litiges entre noms de domaine et marques via les UDRP

Cybersquatting : Résolution amiable des litiges entre noms de domaine et marques via les UDRP Cybersquatting : Résolution amiable des litiges entre noms de domaine et marques via les UDRP Article juridique publié le 20/11/2011, vu 2654 fois, Auteur : MAITRE ANTHONY BEM Nous envisagerons ci-après

Plus en détail

Politique de résolution des litiges relatifs aux noms de domaine Point ML

Politique de résolution des litiges relatifs aux noms de domaine Point ML Politique de résolution des litiges relatifs aux noms de domaine Point ML 1. Objet Les principes directeurs pour ce règlement uniforme des litiges relatifs aux noms de domaine (les «principes directeurs»)

Plus en détail

Article 1. Enregistrement d un nom de domaine

Article 1. Enregistrement d un nom de domaine Conditions Générales d Utilisation du Service «Nom de domaine pro» Les présentes Conditions Générales d Utilisation ont pour objet de définir les conditions dans lesquelles le Relais Internet, département

Plus en détail

DÉCISION DE LA COMMISSION ADMINISTRATIVE SNC du Centre Commercial de Valdoly contre SA Bolden Litige n D2014-1066

DÉCISION DE LA COMMISSION ADMINISTRATIVE SNC du Centre Commercial de Valdoly contre SA Bolden Litige n D2014-1066 CENTRE D ARBITRAGE ET DE MÉDIATION DÉCISION DE LA COMMISSION ADMINISTRATIVE SNC du Centre Commercial de Valdoly contre SA Bolden Litige n D2014-1066 1. Les parties Le Requérant est SNC du Centre Commercial

Plus en détail

OFFICE BENELUX DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE. DECISION en matière d OPPOSITION Nº 2007025 du 04 avril 2013

OFFICE BENELUX DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE. DECISION en matière d OPPOSITION Nº 2007025 du 04 avril 2013 OFFICE BENELUX DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE DECISION en matière d OPPOSITION Nº 2007025 du 04 avril 2013 Opposant : THE TEA BOARD 14 Biplabi Trailokya Maharaja Sarani 700 001 Calcutta Inde Mandataire

Plus en détail

Conditions générales d'adhésion au programme d'affiliation

Conditions générales d'adhésion au programme d'affiliation Conditions générales d'adhésion au programme d'affiliation Smart Tribune Conditions générales d'adhésion au programme d'affiliation - Avant de poursuivre votre inscription, il est obligatoire de prendre

Plus en détail

C. L histoire de procédure D. L impartialité et l indépendance du comité E. L effet de n avoir pas soumis de réponse

C. L histoire de procédure D. L impartialité et l indépendance du comité E. L effet de n avoir pas soumis de réponse CONCERNANT UNE PLAINTE EN VERTU DE LA POLITIQUE ET DES RÈGLES DE L AUTHORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTREMENTS INTERNET EN MATIÈRE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS RELATIFS AUX NOMS DE DOMAINE DEVANT RÉSOLUTION

Plus en détail

Rôle n 2004-6775-A - Exercices d imposition 2001 et 2002. Intérêts sur un compte courant créditeur et requalification en dividendes

Rôle n 2004-6775-A - Exercices d imposition 2001 et 2002. Intérêts sur un compte courant créditeur et requalification en dividendes Tribunal de première instance de Bruxelles Jugement du 8 juin 2005 Rôle n 2004-6775-A - Exercices d imposition 2001 et 2002 Intérêts sur un compte courant créditeur et requalification en dividendes Arrêt

Plus en détail

Nom de domaine en litige: RIU.CA Le Plaignant: RIU HOTELS, S.A. Le Titulaire: Stacey Lee Le Comité: Daria Strachan

Nom de domaine en litige: RIU.CA Le Plaignant: RIU HOTELS, S.A. Le Titulaire: Stacey Lee Le Comité: Daria Strachan CONCERNANT UNE PLAINTE EN VERTU DE LA POLITIQUE ET DES RÈGLES DE L AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTREMENTS INTERNET EN MATIÈRE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS RELATIFS AUX NOMS DE DOMAINE DEVANT RÉSOLUTION

Plus en détail

Jugement du 7 avril 2011. Melle X c/ M. Y EXPOSÉ DU LITIGE

Jugement du 7 avril 2011. Melle X c/ M. Y EXPOSÉ DU LITIGE Tribunal de grande instance de Paris 5 ème Chambre 2 ème Section Jugement du 7 avril 2011 Melle X c/ M. Y RG n 09/15353 Références de publication : - http://www.lexbase.fr/ EXPOSÉ DU LITIGE Monsieur Y,

Plus en détail

COMMISSION DE CONCILIATION REGLEMENT DE PROCEDURE DE LA COMMISSION DE CONCILIATION CONSTRUCTION

COMMISSION DE CONCILIATION REGLEMENT DE PROCEDURE DE LA COMMISSION DE CONCILIATION CONSTRUCTION COMMISSION DE CONCILIATION BOUWUNIE CONFEDERATION CONSTRUCTION FAB NAV TEST-ACHATS REGLEMENT DE PROCEDURE DE LA COMMISSION DE CONCILIATION CONSTRUCTION 1. Dispositions générales Article 1 La Commission

Plus en détail

Conditions d'enregistrement de noms de domaine sous le domaine ".be" opéré par DNS.be

Conditions d'enregistrement de noms de domaine sous le domaine .be opéré par DNS.be Conditions d'enregistrement de noms de domaine sous le domaine ".be" opéré par DNS.be Version 5.1 10 mai 2013 1. Définitions "DNS.be" est DNS.belgique asbl, Association belge pour l enregistrement des

Plus en détail

Politique de résolution des litiges de la Période d'enregistrement limité pour les autres demandes

Politique de résolution des litiges de la Période d'enregistrement limité pour les autres demandes Politique de résolution des litiges de la Période d'enregistrement limité pour les autres demandes prioritaires (LRPDRP) La présente Politique de résolution des litiges de la Période d'enregistrement limité

Plus en détail

Fintro a souscrit une assurance compte auprès de Fortis AG, boulevard Emile Jacqmain, 53, 1000 Bruxelles, RPM 0404.494.849, fournisseur de ce service.

Fintro a souscrit une assurance compte auprès de Fortis AG, boulevard Emile Jacqmain, 53, 1000 Bruxelles, RPM 0404.494.849, fournisseur de ce service. Informations relatives à Fortis AG Fintro a souscrit une assurance compte auprès de Fortis AG, boulevard Emile Jacqmain, 53, 1000 Bruxelles, RPM 0404.494.849, fournisseur de ce service. Fortis AG est soumise

Plus en détail

Arrêt du 2 juillet 2007 Ire Cour des plaintes

Arrêt du 2 juillet 2007 Ire Cour des plaintes Bundesstrafgericht Tribunal pénal fédéral Tribunale penale federale Tribunal penal federal Numéro de dossier: BB.2007.32 Arrêt du 2 juillet 2007 Ire Cour des plaintes Composition Les juges pénaux fédéraux

Plus en détail

données à caractère personnel (ci-après "la LVP"), en particulier l'article 29 ;

données à caractère personnel (ci-après la LVP), en particulier l'article 29 ; 1/5 Avis n 35/2011 du 21 décembre 2011 Objet : mention de l'identité d'un donneur d'alerte dans une communication interne via e-mail ainsi que dans le procès-verbal de la réunion du conseil d'administration

Plus en détail

Ses compétences sont décrites à l article 302 de la loi relative aux assurances du 4 avril 2014.

Ses compétences sont décrites à l article 302 de la loi relative aux assurances du 4 avril 2014. L Ombudsman des Assurances intervient si un problème persiste lorsque le demandeur n a pas obtenu de réponse satisfaisante à sa demande de la part de l entreprise d assurances ou de l intermédiaire d assurances.

Plus en détail

DECISION EN CAUSE DE. PERNOD-RICARD SA, ayant son siège social à 75379 Paris, Cedex 08, 142, boulevard Haussmann,

DECISION EN CAUSE DE. PERNOD-RICARD SA, ayant son siège social à 75379 Paris, Cedex 08, 142, boulevard Haussmann, DECISION EN CAUSE DE PERNOD-RICARD SA, ayant son siège social à 75379 Paris, Cedex 08, 142, boulevard Haussmann, dont les conseils sont, Mes Philippes PETERS et Tanguy de HAAN, Avocats à 1170 Bruxelles,

Plus en détail

REGLEMENT DU PROGRAMME DE PARRAINAGE DE CLUB-MANAGER

REGLEMENT DU PROGRAMME DE PARRAINAGE DE CLUB-MANAGER REGLEMENT DU PROGRAMME DE PARRAINAGE DE CLUB-MANAGER IMMOBILIER ARTICLE 1: SOCIETE ORGANISATRICE La société CLUB MANAGER IMMOBILIER,, dont le siège social est situé 2 rue de l Archinière ière 69970 SAINT

Plus en détail

M. Linden (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

M. Linden (conseiller le plus ancien faisant fonction de président), président REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 23/11/2011 Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 6 avril 2011 N de pourvoi: 09-72164 Non publié au bulletin Cassation sans renvoi M. Linden (conseiller le plus ancien faisant fonction

Plus en détail

AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTREMENTS INTERNET POLITIQUE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS RELATIFS AUX NOMS DE DOMAINE PLAINTE

AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTREMENTS INTERNET POLITIQUE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS RELATIFS AUX NOMS DE DOMAINE PLAINTE AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTREMENTS INTERNET POLITIQUE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS RELATIFS AUX NOMS DE DOMAINE PLAINTE Différend numéro: 03-0303 Nom de domaine: Plaignant: Titulaire: Membre unique

Plus en détail

Le S.N.P, fréquemment interpellé par ses membres, s est ainsi posé la question suivante :

Le S.N.P, fréquemment interpellé par ses membres, s est ainsi posé la question suivante : Une clause d expertise ne pourrait-elle pas éviter aux parties le recours à l expert judiciaire lors de l état des lieux de sortie? Par Pierre Rousseaux, avocat Président SNP Charleroi 1. INTRODUCTION

Plus en détail

Quelques réflexions suscitées par les projets de lois belges. relatifs à l enregistrement abusif des noms de domaine

Quelques réflexions suscitées par les projets de lois belges. relatifs à l enregistrement abusif des noms de domaine Quelques réflexions suscitées par les projets de lois belges relatifs à l enregistrement abusif des noms de domaine Avec l apparition de nouvelles techniques, fleurissent invariablement de nouveaux types

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE ET D UTILISATION DE L EDITEUR TICTACPHOTO

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE ET D UTILISATION DE L EDITEUR TICTACPHOTO CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE ET D UTILISATION DE L EDITEUR TICTACPHOTO Le site de commerce électronique www.tictacphoto.com est un site internet de vente de produits photos appartenant à la SPRL HEMERA

Plus en détail

M. Gérard (conseiller doyen faisant fonction de président), président. SCP Boré et Salve de Bruneton, SCP Potier de La Varde et Buk-Lament, avocat(s)

M. Gérard (conseiller doyen faisant fonction de président), président. SCP Boré et Salve de Bruneton, SCP Potier de La Varde et Buk-Lament, avocat(s) Cour de cassation chambre commerciale Audience publique du 11 avril 2012 N de pourvoi: 11-15429 Publié au bulletin Rejet M. Gérard (conseiller doyen faisant fonction de président), président SCP Boré et

Plus en détail

Service des Litiges de BRUGEL

Service des Litiges de BRUGEL Service des Litiges de BRUGEL X / SIBELGA (dossier R12-0014) DECISION La plainte, introduite pour X par Infor GazElec, le... 2012, porte sur le tarif «bris de scellés», choisi par Sibelga pour le calcul

Plus en détail

DÉCISION DE LA COMMISSION ADMINISTRATIVE Groupe Berri contre Yann Franquet Litige n D2013-1169

DÉCISION DE LA COMMISSION ADMINISTRATIVE Groupe Berri contre Yann Franquet Litige n D2013-1169 CENTRE D ARBITRAGE ET DE MÉDIATION DÉCISION DE LA COMMISSION ADMINISTRATIVE Groupe Berri contre Yann Franquet Litige n D2013-1169 1. Les parties La Requérante est l association Groupe Berri, Paris, France,

Plus en détail

REGLEMENT «Concours MBA EDC Paris»

REGLEMENT «Concours MBA EDC Paris» REGLEMENT «Concours MBA EDC Paris» ARTICLE 1 : LA SOCIETE ORGANISATRICE Association EDC Association Loi 1901, immatriculée sous le numéro de SIRET 40249993300024, APE 8542 Z ayant son siège social 70 galerie

Plus en détail

Politique de l'acei en matière de règlement des différends relatifs aux noms de domaine Version 1.3 (le 22 août 2011) ARTICLE 1 INTRODUCTION

Politique de l'acei en matière de règlement des différends relatifs aux noms de domaine Version 1.3 (le 22 août 2011) ARTICLE 1 INTRODUCTION Politique de l'acei en matière de règlement des différends relatifs aux noms de domaine Version 1.3 (le 22 août 2011) ARTICLE 1 INTRODUCTION 1.1 Objet. La présente politique de l'acei en matière de règlement

Plus en détail

Conditions générales de don du WWF Belgique C.F.

Conditions générales de don du WWF Belgique C.F. Conditions générales de don du WWF Belgique C.F. 1. Primauté et acceptation des présentes conditions générales de don 1.1. Par «WWF» au sens des présentes conditions générales de don, on entend l ASBL

Plus en détail

Organe d Enregistrement pour le DOMAINE DZ. Charte de nommage du.dz

Organe d Enregistrement pour le DOMAINE DZ. Charte de nommage du.dz République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Centre de Recherche sur l Information Scientifique et Technique Organe d Enregistrement

Plus en détail

Numéro du rôle : 4741. Arrêt n 21/2010 du 25 février 2010 A R R E T

Numéro du rôle : 4741. Arrêt n 21/2010 du 25 février 2010 A R R E T Numéro du rôle : 4741 Arrêt n 21/2010 du 25 février 2010 A R R E T En cause : la question préjudicielle concernant l article 69, 3, des lois relatives aux allocations familiales pour travailleurs salariés,

Plus en détail

TGI de Montpellier. Ordonnance de référé du 28 octobre 2010. Marie C. / Google France et Inc. FAITS ET PROCEDURE

TGI de Montpellier. Ordonnance de référé du 28 octobre 2010. Marie C. / Google France et Inc. FAITS ET PROCEDURE TGI de Montpellier Ordonnance de référé du 28 octobre 2010 Marie C. / Google France et Inc. Source : http://legalis.net/ FAITS ET PROCEDURE Par acte d huissier en date du 27 septembre 2010, Madame Marie

Plus en détail

1. Objet. 2. Litiges applicables

1. Objet. 2. Litiges applicables Politique de résolution des litiges de la Période d'enregistrement limité relative aux marques supplémentaires et autres droits de PI français (LRPDRP) La présente Politique de résolution des litiges de

Plus en détail

Règlement «Concours Twitter «Et si» Centrale Paris Executive Education»

Règlement «Concours Twitter «Et si» Centrale Paris Executive Education» Règlement «Concours Twitter «Et si» Centrale Paris Executive Education» Article 1 Centrale Formation L'Ecole Centrale Paris, établissement public à caractère scientifique culturel et professionnel, domiciliée

Plus en détail

Règlement du jeu. «Concours Miss Hippodrome 2014»

Règlement du jeu. «Concours Miss Hippodrome 2014» Règlement du jeu «Concours Miss Hippodrome 2014» Article 1. Organisateur La Société d encouragement à l élevage du Cheval Français, association régie par la loi du 1 er juillet 1901, ayant son siège social

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU «Les 5 ans de la Carte b+ _ Avril 2014»

REGLEMENT DU JEU «Les 5 ans de la Carte b+ _ Avril 2014» REGLEMENT DU JEU «Les 5 ans de la Carte b+ _ Avril 2014» Article 1 - Présentation des Sociétés Organisatrices Banque Accord, société anonyme, dont le siège social est situé au 40 avenue de Flandre 59170

Plus en détail

PRIME À L EMBELLISSEMENT DES FAÇADES EN RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE

PRIME À L EMBELLISSEMENT DES FAÇADES EN RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE PRIME À L EMBELLISSEMENT DES FAÇADES EN RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE FORMULAIRE DE DEMANDE Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 2 mai 2002 (MB du 25.06.2002), complété par l arrêté

Plus en détail

Numéro du rôle : 4871. Arrêt n 143/2010 du 16 décembre 2010 A R R E T

Numéro du rôle : 4871. Arrêt n 143/2010 du 16 décembre 2010 A R R E T Numéro du rôle : 4871 Arrêt n 143/2010 du 16 décembre 2010 A R R E T En cause : la question préjudicielle concernant l article 19, alinéas 2 et 3, de la loi du 22 avril 1999 relative aux professions comptables

Plus en détail

Politique de résolution des litiges de la Période d'enregistrement limité pour les administrations publiques (APDRP)

Politique de résolution des litiges de la Période d'enregistrement limité pour les administrations publiques (APDRP) Politique de résolution des litiges de la Période d'enregistrement limité pour les administrations publiques (APDRP) La présente Politique de résolution des litiges de la Période d'enregistrement limité

Plus en détail

REGLEMENT DE JEU CONCOURS GRATUIT «Caisse d Epargne banque coopérative et bien plus!»

REGLEMENT DE JEU CONCOURS GRATUIT «Caisse d Epargne banque coopérative et bien plus!» REGLEMENT DE JEU CONCOURS GRATUIT «Caisse d Epargne banque coopérative et bien plus!» Article 1 Société organisatrice La Fédération Nationale des Caisses d Epargne, Association régie par les dispositions

Plus en détail

Règlement du jeu «Jeu concours Brindamour.fr - Naturabox» (Jeu gratuit sans obligation d'achat)

Règlement du jeu «Jeu concours Brindamour.fr - Naturabox» (Jeu gratuit sans obligation d'achat) Règlement du jeu «Jeu concours Brindamour.fr - Naturabox» (Jeu gratuit sans obligation d'achat) Article 1 - SOCIETE ORGANISATRICE La société MONDADORI MAGAZINES FRANCE, ci-après «la Société Organisatrice»,

Plus en détail

DÉCISION DE L AFNIC. senioriales-indignezvous.fr. Demande n FR-2013-00446

DÉCISION DE L AFNIC. senioriales-indignezvous.fr. Demande n FR-2013-00446 DÉCISION DE L AFNIC senioriales-indignezvous.fr Demande n FR-2013-00446 I. Informations générales i. Sur les parties au litige Le Requérant : La société PV SENIORIALES PROMOTION ET COMMERCIALISATION Le

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNISATION GAZ

FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNISATION GAZ FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNISATION GAZ Décret du 19 décembre 2002 relatif à l organisation du marché régional du gaz Identification du point d accès concerné par la plainte Coordonnées de la personnede

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS Décret n o 2010-148 du 16 février 2010 portant application de la loi organique n o 2009-1523 du 10 décembre 2009 relative

Plus en détail

Montréal, le 1 er août 2014. M e François Giroux McCarthy Tétrault S.E.N.C.R.L 1000, rue de la Gauchetière Ouest Bureau 2500 Montréal (Québec) H3B 0A2

Montréal, le 1 er août 2014. M e François Giroux McCarthy Tétrault S.E.N.C.R.L 1000, rue de la Gauchetière Ouest Bureau 2500 Montréal (Québec) H3B 0A2 Montréal, le 1 er août 2014 M. M e François Giroux McCarthy Tétrault S.E.N.C.R.L 1000, rue de la Gauchetière Ouest Bureau 2500 Montréal (Québec) H3B 0A2 Objet : Plainte de M. à l endroit de la CIBC N/Réf.

Plus en détail

Demande d assistance en Protection Juridique Nouvelle déclaration

Demande d assistance en Protection Juridique Nouvelle déclaration Demande d assistance en Protection Juridique Nouvelle déclaration Intermédiaire: Numéro de contrat: Preneur d assurance Partie adverse N de plaque: N de compte bancaire: Déduction de la TVA? Oui Non Assuré

Plus en détail

Telle est, Monsieur le Président de la République, l économie du présent projet de décret que j ai l honneur de soumettre à votre signature.

Telle est, Monsieur le Président de la République, l économie du présent projet de décret que j ai l honneur de soumettre à votre signature. REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un but - Une Foi ----------------- DECRET N 83-423 du 21 AVRIL 1983 RELATIF AUX ACTIVITES DE TRANSACTION ET DE GESTION IMMOBILIERES RAPPORT DE PRESENTATION La loi n 82-07

Plus en détail

Contrat d agence commerciale

Contrat d agence commerciale http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net Contrat d agence commerciale Auteur: Me Frédéric Dechamps, avocat AVERTISSEMENT Ce document est une version d évaluation du contrat. Il a pour seul objectif

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNISATION ELECTRICITE ET GAZ

FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNISATION ELECTRICITE ET GAZ FORMULAIRE DE DEMANDE D INDEMNISATION ELECTRICITE ET GAZ Décret du 17 juillet 2008 modifiant le décret du 12 avril 2001 relatif à l organisation du marché régional de l électricité (M.B. 07/08/2008 page

Plus en détail

Conditions générales Claim it

Conditions générales Claim it * * * Conditions générales Claim it Dernière version du 30 mars 2015 TABLE DES MATIÈRES Article 1 Identité de l entreprise Article 2 Champ d application et conditions Article 3 Offre et ordre de service

Plus en détail

Contrat d affiliation avec le site marchand MUSCULATION.FR

Contrat d affiliation avec le site marchand MUSCULATION.FR Contrat d affiliation avec le site marchand MUSCULATION.FR Le,à. ENTRE LES SOUSSIGNES, éditrice du site domiciliée représentée par en sa qualité de E-Mail : Tél. et, (ci-après dénommée l affilié ) d une

Plus en détail

SENTENCE ARBITRALE DU COLLEGE ARBITRAL DE LA COMMISSION DE LITIGES VOYAGES

SENTENCE ARBITRALE DU COLLEGE ARBITRAL DE LA COMMISSION DE LITIGES VOYAGES SENTENCE ARBITRALE DU COLLEGE ARBITRAL DE LA COMMISSION DE LITIGES VOYAGES AUDIENCE DU 17 juin 2008 En cause de : Monsieur A et Madame B, domiciliés à xxx, Demandeurs absents à l audience, mais dûment

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 27 MAI 2013 S.11.0060.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N S.11.0060.F A. C., demandeur en cassation, représenté par Maître Jacqueline Oosterbosch, avocat à la Cour de cassation, dont le cabinet est

Plus en détail

Demande d ouverture d un compte Triodos pour associations de fait

Demande d ouverture d un compte Triodos pour associations de fait Informations & Conseils : T +32 (0)2 548 28 52 info@triodos.be N de relation : 0200 Relationship Manager : Demande d ouverture d un compte Triodos pour associations de fait Une association de fait est

Plus en détail

Conditions générales d utilisation

Conditions générales d utilisation Bourse de l immobilier d entreprise Conditions générales d utilisation Convention entre l Utilisateur et la CCI de l Ariège Préambule Dans le cadre de sa mission d appui au développement économique, la

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 22 OCTOBRE 2012 S.11.0087.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N S.11.0087.F Y. C., demandeur en cassation, représenté par Maître Huguette Geinger, avocat à la Cour de cassation, dont le cabinet est

Plus en détail

REGLEMENT COMPLET Jeu «Gagnez un séjour Thalasso» Du 31 mars au 24 mai 2014

REGLEMENT COMPLET Jeu «Gagnez un séjour Thalasso» Du 31 mars au 24 mai 2014 REGLEMENT COMPLET Jeu «Gagnez un séjour Thalasso» Du 31 mars au 24 mai 2014 Article 1 Organisation et thème Eovi-Mcd mutuelle, mutuelle ayant son siège social 44 rue Copernic, 75016 Paris, soumise aux

Plus en détail

COMMISSION SUPERIEURE DE RECOURS AUPRES DE L OAPI ====

COMMISSION SUPERIEURE DE RECOURS AUPRES DE L OAPI ==== COMMISSION SUPERIEURE DE RECOURS AUPRES DE L OAPI ==== SESSION DU 11 AU 15 NOVEMBRE 2013 DECISION N 0171 /CSR/OAPI DU 13 NOVEMBRE 2013 Sur le recours en annulation formé contre la décision n 0053/OAPI/DG/DAJ/SAJ

Plus en détail

Règles de l ACEI en matière de règlement des différends relatifs aux noms de domaine Version 1.5 (le 28 juillet 2014)

Règles de l ACEI en matière de règlement des différends relatifs aux noms de domaine Version 1.5 (le 28 juillet 2014) Règles de l ACEI en matière de règlement des différends relatifs aux noms de domaine Version 1.5 (le 28 juillet 2014) La procédure de règlement des différends aux termes de la politique de l ACEI en matière

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ENREGISTREMENT ET DE GESTION D UN NOM DE DOMAINE NFRANCE CONSEIL

CONDITIONS GENERALES D ENREGISTREMENT ET DE GESTION D UN NOM DE DOMAINE NFRANCE CONSEIL CONDITIONS GENERALES D ENREGISTREMENT ET DE GESTION D UN NOM DE DOMAINE NFRANCE CONSEIL ARTICLE 1 - DEFINITIONS Nom de domaine : Nom unique désignant un ou plusieurs sites ou services sur Internet Adresse

Plus en détail

Politique de résolution des litiges de la Période Sunrise du.paris (SDRP)

Politique de résolution des litiges de la Période Sunrise du.paris (SDRP) Politique de résolution des litiges de la Période Sunrise du.paris (SDRP) La présente Politique de résolution des litiges de la Période Sunrise (ci-après désignée la "SDRP") mise en place par la Ville

Plus en détail

Ordonnance du Tribunal du Travail. Rép. fisc. no 544/2009.

Ordonnance du Tribunal du Travail. Rép. fisc. no 544/2009. Ordonnance du Tribunal du Travail. Rép. fisc. no 544/2009. Rendue le mardi, 10 février 2009 par Nous, Marie MACKEL, juge de paix, siégeant comme Présidente du tribunal du travail de et à LUXEMBOURG, assistée

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 04/03/2009 Cour d appel de Paris ct0151 Audience publique du 7 décembre 2007 N de RG: 07/06272 Publié par le service de documentation de la Cour de cassation REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 17/09/2014 Cour de cassation chambre commerciale Audience publique du 14 février 2012 N de pourvoi: 10-30872 Non publié au bulletin Rejet Mme Favre (président), président SCP Didier et Pinet, SCP

Plus en détail

Loi sur les noms commerciaux*

Loi sur les noms commerciaux* Loi sur les noms commerciaux* (du 23 novembre 1999) TABLE DES MATIÈRES** Article Chapitre 1 er : Chapitre 2 : Chapitre 3 : Chapitre 4 : Chapitre 5 : Dispositions générales Rapports régis par la présente

Plus en détail

CHARTE LASER COFINOGA DU TRAITEMENT AMIABLE DES RECLAMATIONS

CHARTE LASER COFINOGA DU TRAITEMENT AMIABLE DES RECLAMATIONS CHARTE LASER COFINOGA DU TRAITEMENT AMIABLE DES RECLAMATIONS RECLAMATION & MEDIATION veille à apporter à ses clients la meilleure qualité de service. Toutefois, des difficultés peuvent survenir dans l

Plus en détail

A r t i c le 3 Information à charge de l'organisateur et / ou de l'intermédiaire de voyages

A r t i c le 3 Information à charge de l'organisateur et / ou de l'intermédiaire de voyages C O N D IT I O N S G E NE RA LE S DE L A CO M M ISSI O N DE L I T I G E S VOY A G E S A r t i c le 1 Champ d'application Ces conditions générales sont d application aux contrats d organisation et d intermédiaire

Plus en détail

Conditions générales de partenariat

Conditions générales de partenariat Conditions générales de partenariat 1. Cadre de la collaboration La société ROCOLUC S.A. est titulaire de licences B+ délivrées par la Commission des Jeux de Hasard belge. Ces licences lui permettent d

Plus en détail

1er trimestre 2015 Version n 2. Les tendances PARL. Procédures alternatives de résolution de litiges de l Afnic

1er trimestre 2015 Version n 2. Les tendances PARL. Procédures alternatives de résolution de litiges de l Afnic 1er trimestre 2015 Version n 2 Les tendances PARL Avant-propos En 2012, l Afnic éditait pour la première fois les tendances SYRELI : Une mine d'informations pour tous ceux qui désiraient comprendre la

Plus en détail

Conditions : ces conditions de crédit, ainsi que toute annexe à ces Conditions; CONDITIONS DE CREDIT DE PAYDAY

Conditions : ces conditions de crédit, ainsi que toute annexe à ces Conditions; CONDITIONS DE CREDIT DE PAYDAY CONDITIONS DE CREDIT DE PAYDAY 1. Définitions Dans ces Conditions, les notions suivantes ont la signification qui suit: Demandeur de crédit : la personne (personne physique) qui présente une Demande de

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Section 1 : Retrait... 20-22 Section 2 : Renonciation... 23-25 Section 3 : Nullité... 26-28

TABLE DES MATIERES. Section 1 : Retrait... 20-22 Section 2 : Renonciation... 23-25 Section 3 : Nullité... 26-28 Ordonnance n 03-08 du 19 Joumada El Oula 1424 correspondant au 19 juillet 2003 relative à la protection des schémas de configuration des circuits intégrés TABLE DES MATIERES Articles Titre I : Dispositions

Plus en détail

Gérer un litige lié à des travaux dans un logement

Gérer un litige lié à des travaux dans un logement L habitat COMPRENDRE Gérer un litige lié à des travaux dans un logement Les bons réflexes à adopter en cas de différend avec un professionnel Édition : avril 2015 Des informations juridiques à connaître

Plus en détail

Conditions générales de vente de AlphaBest

Conditions générales de vente de AlphaBest Conditions générales de vente de AlphaBest 1. Applicabilité des conditions générales 1.1. Sauf convention contraire et expresse, les présentes conditions générales sont applicables à toutes les offres,

Plus en détail

L an deux mil quatorze Et le dix-huit mars

L an deux mil quatorze Et le dix-huit mars KF/KV REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE COUR D APPEL D ABIDJAN TRIBUNAL DE COMMERCE D ABIDJAN ORDONNANCE DE REFERE du 18 mars 2014 RG N 402/14 --------------- La Société Immobilière de Gestion et de Management

Plus en détail

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS 5ème chambre 2ème section N RG: 09/15353 N MINUTE : Assignation du : 05 Octobre 2009 JUGEMENT rendu le 07 Avril 2011 DEMANDERESSE Mademoiselle Valérie SIMONNET 20 rue

Plus en détail

ARTICLE 1: DISPOSITIONS GENERALES

ARTICLE 1: DISPOSITIONS GENERALES Réglementation des Mutations au titre de l'année 2015 ARTICLE 1: DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1.1 Un licencié désireux de changer de club, doit, pendant une période dite de mutation, du 1 er au 31 octobre

Plus en détail

SCP Lyon-Caen et Thiriez, SCP Masse-Dessen, Thouvenin et Coudray, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Lyon-Caen et Thiriez, SCP Masse-Dessen, Thouvenin et Coudray, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 10/04/2014 Cour de cassation chambre sociale Audience publique du 26 mars 2014 N de pourvoi: 12-21136 ECLI:FR:CCASS:2014:SO00660 Publié au bulletin Cassation sans renvoi M. Lacabarats (président),

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 21 MAI 2010 C.09.0340.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.09.0340.F C. A., demandeur en cassation, représenté par Maître Pierre Van Ommeslaghe, avocat à la Cour de cassation, dont le cabinet est

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 13/10/2011 Cour Administrative d Appel de Versailles N 08VE00008 Inédit au recueil Lebon 5ème chambre M. MOUSSARON, président M. Frédéric MARTIN, rapporteur M. DAVESNE, commissaire du gouvernement

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) ACCORD CADRE: FL-MOE-MAPA28-AC BC consultant-06/2014 relatif à un accord cadre conclu dans le cadre d un marché à procédure adaptée (MAPA) à bons de commandes lancé en

Plus en détail

Créer son ASBL. VERSION 1 01 février 2013

Créer son ASBL. VERSION 1 01 février 2013 Créer son ASBL La démarche à suivre! Ce dossier a été rédigé par l AWBB pour faciliter la démarche des clubs qui doivent acquérir la forme juridique ASBL avant le 30 juin 2013. VERSION 1 01 février 2013

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CAEN F D

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CAEN F D TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CAEN F D N 1202461 SCI DU PONT DE CABOURG M. Lauranson Rapporteur M. Cheylan Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Caen

Plus en détail

conditions generales Assurance obligatoire de la responsabilité objective en cas d incendie ou d explosion (Loi du 30/07/1979 et AR du 05/08/1991)

conditions generales Assurance obligatoire de la responsabilité objective en cas d incendie ou d explosion (Loi du 30/07/1979 et AR du 05/08/1991) Baloise Insurance est le nouveau nom de Nateus SA et de Nateus Life SA (depuis la fusion juridique avec Mercator Assurances SA jan. 2013) et réunit les activités des compagnies d assurances susmentionnées.

Plus en détail

Demande d assistance en Protection Juridique Nouvelle déclaration

Demande d assistance en Protection Juridique Nouvelle déclaration Demande d assistance en Protection Juridique Nouvelle déclaration Intermédiaire: Numéro de contrat: Preneur d assurance Partie adverse N de plaque: N de compte bancaire: Déduction de la TVA? Oui Non Assuré

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Le : 28/06/2013 Conseil d État N 365638 ECLI:FR:CEORD:2013:365638.20130214 Inédit au recueil Lebon Juge des référés SPINOSI, avocat(s) lecture du jeudi 14 février 2013 REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE

Plus en détail

CONTRAT D ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU DE GRTGAZ

CONTRAT D ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU DE GRTGAZ Page 1 sur 10 CONTRAT D ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU DE GRTGAZ ANNEXE A3 MODELE DE CONVENTION DE PREUVE Page 2 sur 10 ENTRE : GRTgaz, Société anonyme au capital de 536 920 790 euros, immatriculée au RCS

Plus en détail

On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main!

On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! Finances Achats e-commerce Santé Tourisme Véhicules Shutterstock Immobilier énergie Justice On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! brochure réalisée

Plus en détail