C.H. de SAINT-BRIEUC

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "220000020 C.H. de SAINT-BRIEUC"

Transcription

1 Description de l'établissement : C.H. de SAINT-BRIEUC Territoire de sante n 7 - SAINT BRIEUC / GUINGAMP / LANNION Statut : Typologie : PUBLIC CH de référence Activité de et latoire 2011 chirurgicaux hospitalisation complète latoire latoire Evol. chir Ambu / 2010 % de chir en UM11 latoire cible 2016 * Etablissement ,0% 0,4% 84,0% 35,9% CH de référence ,4% 5,4% 75,8% ,0% 5,0% 84,3% France ,5% 4,5% 71,0% * Le taux de latoire cible correspond au taux minimum attendu en 2016 Source : PMSI MCO ,0% Evolution du taux de latoire depuis ,0% 40,0% 30,0% 20,0% 10,0% 0,0% Etablissement France Cible 2016 de l'établissement Cible 2016 e Cible 2016 nationale Chirurgie latoire : 38 gestes marqueurs (MSAP) chirurgicaux hospitalisation complète latoire latoire Evolution du taux de chir Ambu / 2010 Etablissement ,9% -3,0% ,2% 2,9% France ,5% 3,3% Source : PMSI MCO 2011

2 Etude du case-mix 2011 C.H. de SAINT-BRIEUC GP Racine de GHM Libellé séjours chir Taux chir chir le plus de sévérité 3-4 sur l'ensemble des séjours en HC Volume de sejours cible 2016 C12 08C14 Résections osseuses localisées et/ou ablation de ,0% 64,2% 85,2% 0,9% 213 matériel de fixation interne au niveau d'une localisation C12 08C44 autre que la hanche et le fémur Autres interventions sur la main ,0% 65,9% 100,0% 227 C12 08C39 Interventions sur l'avant-bras ,1% 9,4% 26,9% 2,3% 61 C12 08C32 Interventions sur la jambe, âge supérieur à 17 ans ,7% 1,0% 4,2% 5,8% 6 C12 08C35 Interventions sur le bras, coude et épaule 130 2,8% 26,0% 14,6% 34 C12 08C46 Autres interventions sur les tissus mous ,3% 60,0% 83,9% 4,6% 83 C12 01C13 Libérations du canal carpien et d'autres nerfs superficiels ,1% 83,0% 91,1% 85 C12 05C12 Amputations du membre inférieur, sauf des orteils, pour 64 56,3% troubles circulatoires C12 08C37 Interventions sur le pied, âge supérieur à 17 ans ,3% 16,5% 57,1% 3,4% 36 C12 08C43 Interventions non mineures sur la main ,6% 36,4% 71,8% 39 C12 08C42 Interventions non mineures sur les tissus mous ,0% 19,5% 51,7% 4,2% 25 C12 08C53 Interventions sur le genou pour traumatismes 42 0,4% 2,4% C12 05C13 Amputations pour troubles circulatoires portant sur le 31 3,3% 4,2% 74,2% 1 membre supérieur ou les orteils C12 08C56 Interventions pour infections ostéoarticulaires 30 3,7% 11,1% 40,0% 3 C12 08C13 Résections osseuses localisées et/ou ablation de ,0% 18,8% 25,8% 3 matériel de fixation interne au niveau de la hanche et du C12 08C41 fémur Interventions sur le poignet ,3% 53,1% 94,9% 11 C12 08C36 Interventions sur le pied, âge inférieur à 18 ans ,2% 47,3% 64,0% 7 C12 08C54 Interventions sur le genou pour des affections autres que ,1% 20,4% 76,4% 8 traumatiques C12 Autres GHM (< 10 ) 35 C12 Chirurgies autres de l'appareil locomoteur 21,8% de l'activité chirurgicale * Le taux 06C12 de Interventions latoire réparatrices cible pour correspond hernies inguinales au taux et minimum attendu 223en ,1% 40,2% 74,4% 5,1% 166 crurales, âge supérieur à 17 ans C07 06C09 Appendicectomies non compliquées 157 0,1% 3,3% 1,9% 5 C07 06C11 Interventions réparatrices pour hernies et éventrations à ,8% 19,4% 44,4% 2,3% 57 l'exception des hernies inguinales et crurales, âge C07 06C10 supérieur à 17 ans Interventions réparatrices pour hernies et éventrations, ,2% 69,4% 90,6% 96 âge inférieur à 18 ans C07 06C08 Appendicectomies compliquées 96 0,1% 4,2% C07 06C14 Interventions sur le rectum et l'anus autres que les ,4% 23,8% 58,3% 1,8% 39 résections rectales C07 10C13 Interventions digestives autres que les gastroplasties, 61 1,6% pour obésité C07 09C08 Interventions sur la région anale et périanale ,8% 26,4% 62,3% 2,0% 36 C07 06C07 Interventions mineures sur l'intestin grêle et le côlon 24 0,8% 0,8% 20,8% 0

3 GP Racine de GHM Libellé séjours chir Taux chir chir le plus de sévérité 3-4 sur l'ensemble des séjours en HC Volume de sejours cible 2016 C07 06C13 Libérations d'adhérences péritonéales 20 1,0% 35,0% C07 06C19 Hémorroïdectomies ,8% 7,5% 59,3% 11 C07 06C15 Autres interventions sur le tube digestif en dehors des ,6% 5,5% 19,0% 41,2% 3 laparotomies C07 06C21 Autres interventions sur le tube digestif par laparotomie 12 2,1% 4,3% 8,3% 1 C07 Autres GHM (< 10 ) 6 C07 Chir. viscérale autre : rate, grêle, hernies, occlusions 13,7% de l'activité chirurgicale C09 08C49 Interventions sur la hanche et le fémur pour 255 4,7% traumatismes récents, âge supérieur à 17 ans C09 08C47 Prothèses de hanche pour traumatismes récents 141 7,8% C09 08C48 Prothèses de hanche pour des affections autres que des 93 1,1% traumatismes récents C09 08C24 Prothèses de genou 58 3,4% C09 08C25 Prothèses d'épaule 31 9,7% C09 08C22 Interventions pour reprise de prothèses articulaires 22 13,6% C09 08C50 Interventions sur la hanche et le fémur sauf 18 1,3% 11,1% traumatismes récents, âge supérieur à 17 ans C09 08C04 Interventions sur la hanche et le fémur, âge inférieur à ,1% 3,9% 7,4% 15,4% 1 ans C09 Autres GHM (< 10 ) 1 C09 Chirurgie majeure de l'app. locomoteur, Chir. du bassin, hanche, fémur, épaule 8,7% de l'activité chirurgicale C16 01C06 Interventions sur le système vasculaire précérébral 166 0,1% 9,6% C16 05C10 Chirurgie majeure de revascularisation 161 0,4% 1,3% 28,0% 2 C16 05C17 Ligatures de veines et éveinages ,3% 75,9% 95,4% 3,7% 100 C16 05C11 Autres interventions de vasculaire 88 0,7% 1,9% 25,0% 2 C16 05C21 Créations et réfections de fistules artérioveineuses pour ,7% 3,3% 8,7% 4 affections de la CMD 05 C16 11C09 Créations et réfections de fistules artérioveineuses pour ,7% 2,3% 9,7% 3 affections de la CMD 11 C16 Chirurgie vasculaire 8,2% de l'activité chirurgicale C28 09C10 Autres interventions sur la peau, les tissus sous-cutanés ,8% 52,6% 86,4% 10,9% 150 ou les seins C28 21C05 Autres interventions pour blessures ou complications 76 11,8% 43,5% 42,1% 33 d'acte C28 23C02 Interventions chirurgicales avec autres motifs de recours ,1% 47,2% 90,0% 13,6% 41 aux services de santé C28 17C03 Autres interventions au cours de lymphomes ou de ,0% 24,0% 47,7% 19,0% 14 leucémies C28 08C21 Autres interventions portant sur l'appareil ,7% 12,6% 38,1% 4,2% 10 musculosquelettique et le tissu conjonctif C28 18C02 Interventions pour maladies infectieuses ou parasitaires ,5% 12,7% 11,1% 42,9% 2 C28 01C08 Interventions sur les nerfs crâniens ou périphériques et ,0% 39,6% 73,3% 15 autres interventions sur le système nerveux C28 05C18 Autres interventions sur le système circulatoire ,4% 16,3% 54,5% 2 C28 16C03 Autres interventions pour affections du sang et des ,0% 31,7% 53,8% 20,0% 5 organes hématopoïétiques C28 Autres GHM (< 10 ) 13 C28 Chirurgie inter spécialités 5,9% de l'activité chirurgicale

4 GP Racine de GHM Libellé séjours chir Taux chir chir le plus de sévérité 3-4 sur l'ensemble des séjours en HC Volume de sejours cible 2016 C23 12C06 Interventions sur les testicules pour affections non ,0% 75,9% 100,0% 165 malignes, âge inférieur à 18 ans C23 12C08 Circoncision ,2% 93,9% 99,1% 11,1% 153 C23 12C03 Interventions sur le pénis ,5% 45,6% 94,1% 39 C23 12C04 Prostatectomies transurétrales 34 2,7% 11,1% 64,7% 4 C23 Autres GHM (< 10 ) 11 C23 Chirurgie de l'appareil génital masculin 5,6% de l'activité chirurgicale C20 13C07 Interventions sur le système utéroannexiel pour des ,1% 5,5% 38,5% 1,1% 37 affections non malignes, autres que les interruptions C20 13C03 tubaires Hystérectomies 63 1,6% C20 13C12 Dilatations et curetages, conisations pour affections non ,4% 78,7% 100,0% 59 malignes C20 13C08 Interventions sur la vulve, le vagin ou le col utérin ,7% 59,3% 85,9% 38 C20 13C14 Exentérations pelviennes, hystérectomies élargies ou 26 11,5% vulvectomies pour tumeurs malignes C20 13C09 Laparoscopies ou coelioscopies diagnostiques 17 10,5% 4,8% 1 C20 13C04 Interventions réparatrices sur l'appareil génital féminin ,3% 11,2% 38,1% 6 C20 13C06 Interruptions tubaires ,2% 18,3% 48,0% 6 C20 13C15 Exentérations pelviennes, hystérectomies élargies ou 12 0,3% 1,9% 0 vulvectomies pour affections non malignes C20 13C05 Interventions sur le système utéroannexiel pour tumeurs 10 2,1% 20,0% malignes C20 13C10 Ligatures tubaires par laparoscopie ou coelioscopie ,0% 44,4% 80,5% 8 C20 Autres GHM (< 10 ) 22 C20 Chirurgie gynécologique 5,3% de l'activité chirurgicale C15 05C15 Poses d'un stimulateur cardiaque permanent sans ,9% 0,5% 2,9% 8,9% 6 infarctus aigu du myocarde, ni insuffisance cardiaque C15 05C22 congestive, ni état de choc Remplacements de défibrillateurs ou de stimulateurs ,2% 3,4% 42,2% 3,8% 19 cardiaques permanents C15 05C14 Poses d'un stimulateur cardiaque permanent avec 38 23,7% infarctus aigu du myocarde ou insuffisance cardiaque C15 05C19 congestive ou état de choc Poses d'un défibrillateur cardiaque 20 0,2% 0,3% 5,0% 0 C15 Autres GHM (< 10 ) 4 C15 Stimulateurs, Défibrillateurs cardiaques 4,3% de l'activité chirurgicale C06 06C04 Interventions majeures sur l'intestin grêle et le côlon ,4% 0,3% 2,4% 36,4% 5 C06 06C05 Interventions sur l'oesophage, l'estomac et le duodénum, 24 20,8% âge inférieur à 18 ans C06 06C03 Résections rectales 18 50,0% C06 06C22 Interventions sur l'oesophage, l'estomac et le duodénum 14 1,2% 42,9% pour affections autres que malignes ou ulcères, âge C06 06C20 supérieur à 17 ans Interventions sur l'oesophage, l'estomac et le duodénum 13 0,8% 4,8% 38,5% 1 pour ulcères, âge supérieur à 17 ans C06 Autres GHM (< 10 ) 12 C06 Chir. digestive majeure : oesophage, estomac, colon, rectum 4,2% de l'activité chirurgicale Le détail du case-mix est réalisé sur les groupes de type planification (GP) représentant 80% de l'activité chirurgicale

5 Etude des gestes marqueurs 2011 C.H. de SAINT-BRIEUC N geste Libellé du geste marqueur Nombre de Nombre de latoire chir Taux chir le plus de sévérité 3-4 sur l'ensemble des séjours en HC GM01 Accès vasculaire ,9% 53,9% 91,4% 34,0% GM02 Adénoïdectomies ,8% 98,4% 100,0% GM03 Angioplasties membre sup ,8% 5,6% 17,9% 3,3% GM04 Angioplasties péripheriques ,0% 4,2% - GM05 Arthroscopie de la cheville 1 34,4% - GM06 Arthroscopies du genou hors ligamentoplasties ,3% 75,9% 92,0% 13,0% GM07 Avulsion dentaire ,5% 77,0% 98,4% GM08 Chirurgie anale ,3% 32,1% 59,3% 5,6% GM09 Chirurgie canal carpien et autres libérations nerveuses (MS) ,1% 81,2% 89,7% 3,6% GM10 Chirurgie col, vulve, vagin ,7% 79,3% 90,2% GM11 Chirurgie de l'avant-pied ,0% 49,3% 77,5% 33,3% GM12 Chirurgie de la conjonctive (ptérygion) 1 89,5% 93,8% GM13 Chirurgie de la main ,7% 73,6% 89,3% GM14 Chirurgie de la main : Chirurgie de la maladie de Dupuytren ,1% 67,8% 92,2% GM15 Chirurgie de la main : Chirurgie reparatrice des ligaments et tendons ,4% 82,6% 95,2% GM16 Chirurgie des bourses ,0% 74,9% 93,0% 7,1% GM17 Chirurgie des bourses de l'enfant ,0% 86,3% - GM18 Chirurgie des hernies de l'enfant ,2% 88,0% 93,6% 100,0% * Le taux Chirurgie de des latoire hernies abdominales cible correspond au taux minimum attendu en ,7% 24,1% 50,0% 5,6% GM20 Chirurgie des hernies inguinales ,0% 43,1% 72,5% 5,7% GM21 Chirurgie des maxillaires ,4% 65,3% 77,8% 15,0% GM22 Chirurgie des varices ,3% 75,9% 95,4% 3,7% GM23 Chirurgie du cristallin ,4% 75,0% 94,7% GM24 Chirurgie du nez ,2% 39,7% 64,7% 5,3% GM25 Chirurgie du sein/tumorectomie ,7% 54,1% 46,8% GM26 Chirurgie de l'épaule 31 7,7% 22,1% GM27 Chirurgie du strabisme ,0% 66,4% 87,8% GM28 Chirurgie de l'utérus ,6% 78,9% 93,6% GM29 Cholécystectomie ,2% 7,6% 40,2% 5,2% GM30 Cure de paraphimosis 50,0% - GM31 Exérèses de kystes synoviaux ,7% 90,2% 100,0% GM32 Fistules arterioveineuses ,0% 3,1% 12,0% 2,3% GM33 Gestes sur l'uretère ,7% 18,7% 49,3% 14,3% GM34 Gestes sur l'urètre 38,3% - GM35 Gestes sur la vessie ,3% 32,1% - 100,0% GM36 Interruption tubaire ,5% 75,2% 91,8% GM37 LEC 81,5% 92,1% GM38 Prélèvement d'ovocytes 99,0% 99,7% Total ,9% 69,2% 79,6% 5,2% Gestes marqueurs en bleu : nouveau geste marqueur ou ancien geste marqueurs modifié

6 Fiche établissement Chirurgie latoire Précisions méthodologiques Sources: Les données sont issues des bases PMSI MCO 2010 et 2011 es et nationales (groupées en V11c) Selection des séjours Chirurgie latoire globale La méthodologie est identique à celle détaillée dans la GDR latoire Séjours de : 3ème caractère du GHM V11b en "C" (correspond aux dossiers de avec un acte classant) Les séjours en erreur (CM 90), les séances (CM 28), les prestations inter-établissements de type B (PIE B), l'obstétrique (CMD 14) et les s nouveaux nés (CMD 15) sont exclus de l'analyse Les latoire correspondent aux dossiers en "C" sans nuitée (durée de séjour à 0 jour) Les résultats 2010 et 2011 prennent en compte les données de l'hôpital des Armées Indicateurs - Nombre de en hospitalisation complète : séjours avec une durée > 0 jour - Nombre de latoire : séjours avec une durée de 0 jour - Part des latoire en UM11 : nombre de latoire (durée = 0 jours) dans une unité dédiée à la latoire (UM 11) sur le nombre total de latoire - de sévérité 3-4 sur l'ensemble des séjours en HC : nombre de en hospitalisation complète (durée > 0 jour) avec un niveau de sévérité 3-4, sur le nombre total de en hospitalisation complète - latoire le plus : taux de l'établissement le plus performant pour la racine de GHM considérée, à condition qu il ait réalisé au minimum 20 séjours pour la même racine du GHM. - Volume de séjours latoires cible : volume de séjours latoires cible pour atteindre le même taux de latoire que l'établissement le plus performant pour la racine du GHM considérée. * Le taux de latoire cible correspond au taux minimum attendu en 2016 Le calcul du taux de latoire cible Le détail du case-mix est réalisé sur les groupes de type planification (GP) représentant 80% de l'activité chirurgicale. latoire cible = Volume de séjours latoires attendu pour les 80% + Volume de séjours latoires constaté pour les 20% restant Nombre de séjours chirurgicaux 2011 Remarques - La catégorie "Autres GHM (moins de 10 )" : représente l'ensemble des GHM pour lesquels moins de 10 séjours ont été réalisés en Dans le calcul du volume de séjours latoires cible, il n'est pas tenu compte des erreurs éventuelles de codage PMSI et des parts des niveaux de sévérité 3-4. Cependant, ils seront à prendre en compte dans le cadre des négociations de CPOM.

7 Chirurgie latoire : 38 gestes marqueurs La campagne 2012 est marquée par une évolution de la liste des gestes marqueurs qui est étendue à 38 gestes chirurgicaux. Les 17 gestes initiaux sont conservés et enrichis par 21 gestes supplémentaires susceptibles d'être réalisés en hospitalisation de jour. Selection des séjours Référentiel d'actes MSAP 2012 (LR CNAMTS 29/05/2012) Sélection des : - séjours avec au moins un acte appartenant à la liste des actes MSAP (campagne 2012) - exclusion des séjours avec une sortie "décès" (code 09) Sélection des latoire - exclusion des séances (CM 28) Remarques : - la méthode n'exclut pas les séjours en erreur (CM 90) - les séjours en hospitalisation complète incluent les séances avec une durée de 0 jours, Conditions : - GM 17 : âge [1 an et 16 ans] - GM 18 : âge [1 an et 16 ans] - GM 25 : hors racine de GHM "09C05" - GM 27 : âge > 7 ans - GM 30 : âge [1 an et 16 ans] - GM 35 : pour l'acte "JCLE004" si l'âge du patient est > = 2 ans Indicateurs - Nombre de en hospitalisation complète : séjours avec une durée > 0 jour - Nombre de latoire : séjours avec une durée de 0 jour - de sévérité 3-4 sur l'ensemble des séjours en HC : nombre de en hospitalisation complète (durée > 0 jour) avec un niveau de sévérité 3-4, sur le nombre total de en hospitalisation complète - latoire le plus : taux de l'établissement le plus performant pour le geste marqueur considérée, à condition qu il ait réalisé au minimum 40 actes pour le même geste marqueur.

Gestion du risque (GDR) Chirurgie ambulatoire

Gestion du risque (GDR) Chirurgie ambulatoire Gestion du risque (GDR) Chirurgie ambulatoire Avril 2014 Contexte, intérêt et objectifs de l application Dans le cadre du programme de «gestion du risque» (GDR) portant sur la chirurgie ambulatoire, des

Plus en détail

Samedi 6 avril 2013 Dr Maxime Cauterman ARS Ile-de-France

Samedi 6 avril 2013 Dr Maxime Cauterman ARS Ile-de-France Chirurgie Ambulatoire : qui fait quoi et qui paye qui? Samedi 6 avril 2013 Dr Maxime Cauterman ARS Ile-de-France Plan de la communication Qui fait quoi? La chirurgie gynécologique dans l ensemble des activités

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 25 août 2006 modifiant l arrêté du 5 mars 2006 relatif à la classification et à la prise en charge de prestations

Plus en détail

Estimation du potentiel de chirurgie ambulatoire à moyen terme selon différentes hypothèses et les pratiques observées

Estimation du potentiel de chirurgie ambulatoire à moyen terme selon différentes hypothèses et les pratiques observées Pôle Finances-BDHF Estimation du potentiel de chirurgie ambulatoire à moyen terme selon différentes hypothèses et les pratiques observées S. Finkel, statisticien, FHF Dr B. Garrigues, Pdt de CME CHI Aix-Pertuis,

Plus en détail

INSTRUCTION DGOS/R3/2010/457 du 27 décembre 2010 relative à la chirurgie ambulatoire : perspectives de développement et démarche de gestion du risque

INSTRUCTION DGOS/R3/2010/457 du 27 décembre 2010 relative à la chirurgie ambulatoire : perspectives de développement et démarche de gestion du risque MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE SECRETARIAT D ETAT A LA SANTE DIRECTION GENERALE DE L OFFRE DE SOINS Sous-direction de la régulation Bureau des plateaux techniques Et des prises en charges

Plus en détail

Nombre APDRG désignation code

Nombre APDRG désignation code 00 Divers 0 Sans 925 Total Divers 925 01 Affections du système nerveux 1 Craniotomie, >17 ans, excepté pour traumatisme 15 01 Affections du système nerveux 2 Craniotomie, >17 ans, pour traumatisme 3 01

Plus en détail

Bilan 2010 : chirurgie ambulatoire. Janvier 2012

Bilan 2010 : chirurgie ambulatoire. Janvier 2012 Bilan : chirurgie ambulatoire Janvier 2012 Le développement de la chirurgie ambulatoire constitue une priorité nationale et l un des 10 programmes prioritaires de la gestion du risque 1 (GDR) pour les

Plus en détail

Etat des lieux 2013 sur l activité de chirurgie ambulatoire

Etat des lieux 2013 sur l activité de chirurgie ambulatoire Lyon, vendredi 28 novembre 2014 Etat des lieux 2013 sur l activité de chirurgie ambulatoire Programme Gestion du risque Dans la continuité des travaux menés dans le cadre du programme de gestion des risques

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE. Annexe n 3 : mise en place d un programme de GDR co nsacré à l amélioration de la pertinence des soins

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE. Annexe n 3 : mise en place d un programme de GDR co nsacré à l amélioration de la pertinence des soins MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Annexe n 3 : mise en place d un programme de GDR co nsacré à l amélioration de la des soins 1. Contexte Concernant le repérage des enjeux d amélioration de

Plus en détail

Les variations tarifaires T2A 2012/2013 :

Les variations tarifaires T2A 2012/2013 : Les variations tarifaires T2A : Contribution de CAHPP Consultant Avril 2013 Page 1 sur 89 SOMMAIRE SOMMAIRE... Page 2 PRÉAMBULE... Page 3 PARTIE I : MÉTHODOLOGIE... Page 5 PARTIE II : IMPACT DES VARIATIONS

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS MANUEL DES GROUPES HOMOGÈNES DE MALADES e version de la classification re révision (b) Version 2.b de la fonction groupage Mise à jour au er mars 200 Volume 3 Arbre

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ SECRÉTARIAT D ÉTAT À LA SANTÉ Direction générale de l offre de soins Sous-direction de la régulation Bureau des plateaux techniques

Plus en détail

2006-2009 : TAUX DE PRATIQUE DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE (17 gestes marqueurs répondant à la procédure de Mise sous Accord Préalable)

2006-2009 : TAUX DE PRATIQUE DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE (17 gestes marqueurs répondant à la procédure de Mise sous Accord Préalable) 2006-2009 : TAUX DE PRATIQUE DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE (17 gestes marqueurs répondant à la procédure de Mise sous Accord Préalable) MÉTHODOLOGIE Sélection : Bases Régionales PMSI MCO 2006-2009. Tous

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Arrêté du 25 février 2015 modifiant l arrêté du 19 février 2015 relatif aux forfaits

Plus en détail

(Radio-) oncologie. Annexe 1: Domaines de prestations. Ce domaine de prestations comprend les DRGs suivants:

(Radio-) oncologie. Annexe 1: Domaines de prestations. Ce domaine de prestations comprend les DRGs suivants: Annexe 1: Domaines de prestations (Radio-) oncologie 409 Radiothérapie 410 Chimiothérapie Autres traitements 411 Antécédents d'affections malignes, sans endoscopie 412 Antécédents d'affections malignes,

Plus en détail

Demain 80% d ambulatoire? V. Villefranque C.H. René Dubos Pontoise

Demain 80% d ambulatoire? V. Villefranque C.H. René Dubos Pontoise Demain 80% d ambulatoire? V. Villefranque C.H. René Dubos Pontoise Etats Unis 80% d ambulatoire Hôpitaux : 63% d ambulatoire Mais l ambulatoire est réalisé dans : 47% centres hospitaliers 37% Ambulatory

Plus en détail

La Chirurgie Ambulatoire un challenge pour la France. Dr N. RUOLT Centre Médico Chirurgical Ambulatoire Huriez - CHRUL

La Chirurgie Ambulatoire un challenge pour la France. Dr N. RUOLT Centre Médico Chirurgical Ambulatoire Huriez - CHRUL La Chirurgie Ambulatoire un challenge pour la France Dr N. RUOLT Centre Médico Chirurgical Ambulatoire Huriez - CHRUL JLAR 3 Avril 2014 Définition : La Chirurgie Ambulatoire concerne les actes chirurgicaux

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES MANUEL DES GROUPES HOMOGÈNES DE MALADES e version de la classification 6 e révision ( g) Version 3. g de la fonction groupage Mise

Plus en détail

Formulaire de demande de permis de centre médical spécialisé

Formulaire de demande de permis de centre médical spécialisé Formulaire de demande de permis de centre médical spécialisé Nouvelle demande de permis Renouvellement du permis Modification du permis Permis n : SECTION 1 : IDENTIFICATION ET COORDONNÉES GÉNÉRALES 1.1

Plus en détail

Les coûts des prises en charge à l hôpital en médecine, chirurgie et obstétrique

Les coûts des prises en charge à l hôpital en médecine, chirurgie et obstétrique Les coûts des prises en charge à l hôpital en médecine, chirurgie et obstétrique 2012 Sommaire Introduction 3 Notes de lecture 4 1. L ENC : objectifs et modalités de l étude 6 1.1. Qu est-ce que l Etude

Plus en détail

Evaluation de la tarification des soins hospitaliers et des actes médicaux

Evaluation de la tarification des soins hospitaliers et des actes médicaux Inspection générale des affaires sociales RM2012-024P Evaluation de la tarification des soins hospitaliers et des actes médicaux TOME 2 : ANNEXES ET PIECES JOINTES Établi par Pierre-Louis BRAS, Jean-Luc

Plus en détail

PERTINENCE DES SOINS. PROBLÉMATIQUE PERTINENCE Pertinence de la chirurgie de la lombalgie chronique de l adulte

PERTINENCE DES SOINS. PROBLÉMATIQUE PERTINENCE Pertinence de la chirurgie de la lombalgie chronique de l adulte PERTINENCE DES SOINS PROBLÉMATIQUE PERTINENCE Pertinence de la chirurgie de la lombalgie chronique de l adulte Février 2014 Cette note de problématique est téléchargeable sur : www.has-sante.fr Haute Autorité

Plus en détail

.( /.*!0) %1 2"+ %#(3004) 05' 203 .(.*0"+ ) '!2"+ %#(30+ 0!"%) 4!%2) 3 .( @.*" '!%2"+ %#(30! &' 4!!% .+.*0%!!'!(!%2"+ 16 3047!

.( /.*!0) %1 2+ %#(3004) 05' 203 .(.*0+ ) '!2+ %#(30+ 0!%) 4!%2) 3 .( @.* '!%2+ %#(30! &' 4!!% .+.*0%!!'!(!%2+ 16 3047! !"#! $ %#&' (!"#$!% & % ' (!%' ) )''! *)+* *! %#"+, ' ( ', -) " *.( /.*!0) %1 2"+ %#(3004) 05' 203.(.*0"+ ) '!2"+ %#(30+ 0!"%) 4!%2) 3.( -.* %)!(2"+ %#(30! &' 4!!%.+.*0%!!'!(!%2"+ 16 3047!%(%' 0.(89.*

Plus en détail

Etude pour vérifier la cohérence du groupage en GHM selon la classification utilisée pour le codage des actes (CdAM ou CCAM)

Etude pour vérifier la cohérence du groupage en GHM selon la classification utilisée pour le codage des actes (CdAM ou CCAM) Etude pour vérifier la cohérence du groupage en GHM selon la classification utilisée pour le codage des actes (CdAM ou CCAM) Objectif : Vérifier que le groupage en CdAM et en CCAM aboutit au même GHM à

Plus en détail

ANNEXE 1 Tarifs des prestations d hospitalisation. Libellé du GHM

ANNEXE 1 Tarifs des prestations d hospitalisation. Libellé du GHM I - Tarifs des prestations de séjour et de soins ANNEXE 1 Tarifs des prestations d hospitalisation N GHS N GHM V9 Libellé du GHM Borne basse Borne haute Tarif du GHS en Tarif du EXH en 1 01C01S Interventions

Plus en détail

santé solidarité La réactivité des établissements de santé aux incitations tarifaires N 21 2011 DOSSIERS

santé solidarité La réactivité des établissements de santé aux incitations tarifaires N 21 2011 DOSSIERS DOSSIERS solidarité et La réactivité des établissements de aux incitations tarifaires N 21 2011 La tarification à l activité (T2A) permet en théorie d orienter l activité des établissements de en agissant

Plus en détail

ARRÊTE N 2015-OSMS-0221 Portant fixation du plan d action pluriannuel régional d amélioration de la pertinence des soins en région Centre-Val de Loire

ARRÊTE N 2015-OSMS-0221 Portant fixation du plan d action pluriannuel régional d amélioration de la pertinence des soins en région Centre-Val de Loire AGENCE REGIONALE DE SANTE CENTRE- VAL DE LOIRE ARRÊTE N 2015-OSMS-0221 Portant fixation du plan d action pluriannuel régional d amélioration de la pertinence des soins en région Centre-Val de Loire Le

Plus en détail

«La mise sous accord. d incitation de la chirurgie ambulatoire?»

«La mise sous accord. d incitation de la chirurgie ambulatoire?» «La mise sous accord préalable (MSAP), facteur d incitation de la chirurgie ambulatoire?» Dr Jean-Pierre GARA Mme Ouarda PEREIRA Direction Régionale du Service Médical (DRSM) Nord Est Chirurgie ambulatoire

Plus en détail

PLATINES : PLATeforme d INformations sur les Établissements de Santé FICHE ÉTABLISSEMENT

PLATINES : PLATeforme d INformations sur les Établissements de Santé FICHE ÉTABLISSEMENT MAISON DE SANTÉ PROTESTANTE DE BORDEAUX-BAGATELLE 203 route de Toulouse - 33401 TALENCE Tél. : 05 57 12 34 56 - Fax : 05 56 37 20 21 bagatelle@mspb.com - www.mspb.com TALENCE TALENCE (33) (33) PLATINES

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 27 février 2007 fixant pour l année 2007 les ressources d assurance maladie des établissements de santé

Plus en détail

GHM PAR SPECIALITE AVEC TARIFS TAA du 25 Fevrier 2005

GHM PAR SPECIALITE AVEC TARIFS TAA du 25 Fevrier 2005 GHM PAR SPECIALITE AVEC TARIFS TAA du 25 Fevrier 2005 GHS = partie non médicale visible en facturation. GHM = Groupe Homogène de Maladies. = Co-Morbidité Associée (diagnostic associé classant c est à dire

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 28 mars 2007 relatif à la part complémentaire variable de rémunération prévue au 5 o des articles D. 6152-23-1

Plus en détail

PLANIFICATION HOSPITALIERE DU CANTON DE FRIBOURG

PLANIFICATION HOSPITALIERE DU CANTON DE FRIBOURG ANNEXES PLANIFICATION HOSPITALIERE DU CANTON DE FRIBOURG Fribourg, le 31 mars 2008 TABLE DES MATIERES - LISTE DES ANNEXES 1. Planification hospitalière basée sur les prestations 5 2. Durée moyenne de

Plus en détail

Com'Stat. Bilan de la chirurgie ambulatoire en Poitou-Charentes

Com'Stat. Bilan de la chirurgie ambulatoire en Poitou-Charentes Com'Stat N 11 Décembre 213 Bilan de la chirurgie ambulatoire en Poitou-Charentes Le taux de chirurgie ambulatoire est de 41,8 % en Poitou-Charentes, un point de plus que la France. La région est classée

Plus en détail

Le Palmarès 2015 des hôpitaux et des cliniques - Le Point - 20/08/2015

Le Palmarès 2015 des hôpitaux et des cliniques - Le Point - 20/08/2015 Le Palmarès 2015 des hôpitaux et des cliniques - Le Point - 20/08/2015 Tableau d honneur des 50 meilleurs hôpitaux de France 2015 8 hôpitaux de l AP-HP sur 50 5. Pitié-Salpêtrière 25. HEGP 27. Henri-Mondor

Plus en détail

LA CHIRURGIE AMBULATOIRE : ENJEUX ET PERSPECTIVES T2A et efficience des plateaux techniques Réunion FHF PACA 23 mars 2010

LA CHIRURGIE AMBULATOIRE : ENJEUX ET PERSPECTIVES T2A et efficience des plateaux techniques Réunion FHF PACA 23 mars 2010 LA CHIRURGIE AMBULATOIRE : ENJEUX ET PERSPECTIVES T2A et efficience des plateaux techniques Réunion FHF PACA 23 mars 2010 Dr Gilles Bontemps Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements

Plus en détail

PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements de Santé Fiche Etablissement CH DE PAU

PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements de Santé Fiche Etablissement CH DE PAU PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements de Santé Fiche Etablissement CH DE PAU FINESS : 640781290 Etablissement public ACTIVITE : MCO + SSR + HAD PAU (64) Lutte contre les infections

Plus en détail

SÉANCES ET SÉJOURS DE MOINS DE 2 JOURS 24

SÉANCES ET SÉJOURS DE MOINS DE 2 JOURS 24 SÉANCES ET SÉJOURS DE MOINS DE 2 JOURS 24 CATÉGORIE MAJEURE n 24 Séances et séjours de moins de 2 jours Cette présentation comporte trois parties : la description des critères d'entrée dans la CM 24 ;

Plus en détail

Tout savoir sur la chirurgie ambulatoire

Tout savoir sur la chirurgie ambulatoire L ARS Bretagne incite à la pratique de la chirurgie ambulatoire Véritable alternative à l hospitalisation complète, la chirurgie ambulatoire bénéficie, depuis 2003, de nombreuses mesures d encouragement.

Plus en détail

Taux de recours MCO par région ou territoire de santé

Taux de recours MCO par région ou territoire de santé Taux de recours MCO par région ou territoire de santé Octobre 2014 Contexte, intérêt et objectifs de l application Les taux de recours aux soins hospitaliers sont une mesure de la consommation de soins

Plus en détail

Evolution de l activité en hôpital de jour en Belgique : présentation des données les plus récentes

Evolution de l activité en hôpital de jour en Belgique : présentation des données les plus récentes Evolution de l activité en hôpital de jour en Belgique : présentation des données les plus récentes M.Daubie INAMI - Service Soins de Santé Direction RDQ 11 février 2011 1 I. Historique (1) Depuis 1995

Plus en détail

A.R. 27.3.2012 + A.R. 8.5.2012 M.B. 30.5.2012 En vigueur 1.7.2012

A.R. 27.3.2012 + A.R. 8.5.2012 M.B. 30.5.2012 En vigueur 1.7.2012 A.R. 27.3.2012 + A.R. 8.5.2012 M.B. 30.5.2012 En vigueur 1.7.2012 Modifier Insérer Enlever Article 28 FOURNISSEURS D IMPLANTS A.R. 8.5.2012 M.B. 30.5.2012 1 er. Sont considérés comme relevant de la compétence

Plus en détail

LIVRET : «Accueil et Ressources» des terrains de stages de l Hôpital Nord-Ouest Villefranche

LIVRET : «Accueil et Ressources» des terrains de stages de l Hôpital Nord-Ouest Villefranche FICHE 1 IDENTIFICATION ET DESCRIPTION DU SERVICE, UNITE OU POLE INTITULE Intitulé du service, de l unité : UNITE AMBULATOIRE MEDICO-CHIRURGICALE Pôle : 1- CHIRURGIES ET COOPERATION Etablissement : L Hôpital

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES DES RACINES DE GROUPES HOMOGÈNES DE MALADES

CARACTÉRISTIQUES DES RACINES DE GROUPES HOMOGÈNES DE MALADES CARACTÉRISTIQUES DES RACINES DE GROUPES HOMOGÈNES DE MALADES Annexe 3 CARACTÉRISTIQUES DES RACINES DE Cette annexe se présente sous la forme d un tableau indiquant les caractéristiques propres à chacune

Plus en détail

Chirurgie bariatrique en France: les chiffres clés de la CCAM en 2013. Docteur Olivier Barbe chirurgie viscérale HIA Clermont Tonnerre Brest

Chirurgie bariatrique en France: les chiffres clés de la CCAM en 2013. Docteur Olivier Barbe chirurgie viscérale HIA Clermont Tonnerre Brest Chirurgie bariatrique en France: les chiffres clés de la CCAM en 2013 Docteur Olivier Barbe chirurgie viscérale HIA Clermont Tonnerre Brest L obésité en France Etude Obépi 2012: - Prévalence de l obésité

Plus en détail

Tarification à l Activité (T2A)

Tarification à l Activité (T2A) 27 28 Novembre 2009 Scanner le haut de la page des assises Codage CCAM V11 Mode d emploi pour le Cardiologue Alain Dibie, Département de Pathologie Cardiaque, Institut Mutualiste Montsouris, Paris alain.dibie@imm.fr

Plus en détail

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte Hernie pariétale chez l enfant et l adulte I. Anatomie - Définitions II. Diagnostic d une hernie de l aine III. Argumenter l attitude thérapeutique OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer une hernie inguinale

Plus en détail

Chirurgie ambulatoire en PACA

Chirurgie ambulatoire en PACA Chirurgie ambulatoire en PACA Dr Florence Ettori florence.ettori@ars.sante.fr Dr Florence Ettori PACA 2016 : 574 000 actes (550 000 actes de chirurgie en 2014) hors endoscopies, dont 323 000 en ambulatoire

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 6 septembre 2005 modifiant l arrêté du 31 janvier 2005 relatif à la classification et à la prise en charge

Plus en détail

0 50 100 150 200 250 300 350 400 Nombre de séjours (en milliers) Chirurgie ambulatoire. Hospitalisation complète

0 50 100 150 200 250 300 350 400 Nombre de séjours (en milliers) Chirurgie ambulatoire. Hospitalisation complète Bulletin d information en économie de la santé questions d économie de la santé analyses Repères L objectif de ce travail est d analyser, à partir des données du PMSI 1999, le potentiel de développement

Plus en détail

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE ET DÉRIVATION NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER POUR VESSIE NEUROLOGIQUE. L organe. Principe de l intervention

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE ET DÉRIVATION NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER POUR VESSIE NEUROLOGIQUE. L organe. Principe de l intervention Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 CYSTECTOMIE ET DÉRIVATION NON CONTINENTE DE TYPE BRICKER POUR VESSIE NEUROLOGIQUE Cette fiche d information, a été réalisée l Association Française d

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements de Santé de Médecine, Chirurgie, Obstétrique

PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements de Santé de Médecine, Chirurgie, Obstétrique PLATINES : PLATeforme d'informations sur les Etablissements Santé Mécine, Chirurgie, Obstétrique POLYCLINIQUE SAINTE THERESE FINESS : 340780741 Etablissement soins pluridisciplinaires - Etablissement privé

Plus en détail

Vers une approche managériale des tarifs T2A

Vers une approche managériale des tarifs T2A Vers une approche managériale des tarifs T2A Contribution de CAHPP Consultant Juin 2013 Page 1 sur 35 SOMMAIRE SOMMAIRE... Page 2 PRÉAMBULE... Page 3 PARTIE I : MÉTHODOLOGIE... Page 5 PARTIE II : IMPACT

Plus en détail

La chirurgie ambulatoire dans les établissements de santé français : Une évolution positive entre 2006 et 2008

La chirurgie ambulatoire dans les établissements de santé français : Une évolution positive entre 2006 et 2008 Point d information 22 janvier 2009 La chirurgie ambulatoire dans les établissements de santé français : Une évolution positive entre et Au cours de la dernière décennie, la France, traditionnellement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 6 octobre 2008 relatif à la part complémentaire variable de rémunération

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Le Centre hospitalier de Valence se classe parmi les meilleurs hôpitaux et cliniques de France selon le Palmarès 2014 du Point. Infarctus du myocarde = 20ème/635 hôpitaux AVC = 28ème/788

Plus en détail

العيادات الخارجية *****

العيادات الخارجية ***** Consultations de consultation médecin généraliste médecin spécialiste psychiatre ou neurologue médecin dentiste médecin dentiste spécialiste العيادات الخارجية ***** نوع العيادة التعريفة التعاقدية (بالدينار)

Plus en détail

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités?

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités? Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie, est destinée aux

Plus en détail

Hôpital de la Milétrie. 1 130 lits et 68 places installés au 31 décembre 2003 Hôpital Gériatrique Louis Pasteur

Hôpital de la Milétrie. 1 130 lits et 68 places installés au 31 décembre 2003 Hôpital Gériatrique Louis Pasteur Établissements Hôpital de la Milétrie 1 130 lits et 68 places installés au 31 décembre 2003 Hôpital Gériatrique Louis Pasteur 423 lits et 10 places installés au 31 décembre 2003 Capacité d accueil 1 631

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 22 février 2013 fixant pour l année 2013 les éléments tarifaires mentionnés aux I et IV de l article

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 25 février 2014 fixant pour l année 2014 les éléments tarifaires mentionnés aux I et IV de l article

Plus en détail

REC - BOP: Antibioprophylaxie

REC - BOP: Antibioprophylaxie 1. OBJET L infection est un risque lors de toute opération et la prophylaxie antibiotique permet de limiter ce risque. L objectif de cette recommandation est: de réduire l incidence des infections du site

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES DES RACINES DE GROUPES HOMOGÈNES DE MALADES

CARACTÉRISTIQUES DES RACINES DE GROUPES HOMOGÈNES DE MALADES CARACTÉRISTIQUES DES RACINES DE GROUPES HOMOGÈNES DE MALADES Annexe 3 CARACTÉRISTIQUES DES RACINES DE Cette annexe se présente sous la forme d un tableau indiquant les caractéristiques propres à chacune

Plus en détail

Le Médecin Spécialiste

Le Médecin Spécialiste Le Médecin Spécialiste Organe du Groupement des Unions Professionnelles Belges de Médecins Spécialistes Editeur responsable : Dr M. MOENS Secrétaire de rédaction : J. Van den Nieuwenhof Avenue de la Couronne

Plus en détail

FMH Verbindung der Schweizer Ärztinnen und Ärzte Fédération des médecins suisses Federazione dei medici svizzeri Swiss Medical Association

FMH Verbindung der Schweizer Ärztinnen und Ärzte Fédération des médecins suisses Federazione dei medici svizzeri Swiss Medical Association F O E D E R A T I O M E D I C O R U M H E L V E T I C O R U M FMH Verbindung der Schweizer Ärztinnen und Ärzte Fédération des médecins suisses Federazione dei medici svizzeri Swiss Medical Association

Plus en détail

La Campagne Tarifaire

La Campagne Tarifaire Les Nouveautés PMSI 2011 La Campagne Tarifaire La Chirurgie Ambulatoire 1 Les Nouveautés PMSI 2011: Textes NOTICE TECHNIQUE: n CIM-MR / ME 1116-3-2010 du 30 décembre 2010 puis du 14 mars 2011 Objet : Campagne

Plus en détail

B. TARIF DES OPÉRATIONS CHIRURGICALES. NB. Comme visites de nuit comptent toutes celles faites après 10 heures du soir et avant 6 heures du matin.

B. TARIF DES OPÉRATIONS CHIRURGICALES. NB. Comme visites de nuit comptent toutes celles faites après 10 heures du soir et avant 6 heures du matin. Arrêté du 10 juillet 1861 portant modification du tarif d'honoraires des personnes autorisées à exercer une branche quelconque de l'art de guérir. - base juridique: ARGD du 12 octobre 1841 (Mém. A - 54

Plus en détail

LE RAPPEL PHYSIOLOGIQUE

LE RAPPEL PHYSIOLOGIQUE LE RAPPEL PHYSIOLOGIQUE LE CANCER Causes de décès - Nombre de décès - Taux comparatifs - Survie à 5 ans Nombre de décès (Sénat) La France se caractérise par une mortalité encore excessive avant 65 ans

Plus en détail

La Ministre de la santé,

La Ministre de la santé, Ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Sous direction de l'organisation du système de soins Personnes chargées

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Arrêté du 4 mars 2015 fixant pour l année 2015 les éléments tarifaires mentionnés aux

Plus en détail

INFORMATIONS AUX PATIENTS CANCER DU RECTUM CHIRURGIE DU RECTUM Dr Lionel Charbit

INFORMATIONS AUX PATIENTS CANCER DU RECTUM CHIRURGIE DU RECTUM Dr Lionel Charbit 31, AVENUE DE L ABBAYE 91330 YERRES 01 69 48 48 13 INFORMATIONS AUX PATIENTS CANCER DU RECTUM CHIRURGIE DU RECTUM Dr Lionel Charbit Madame, Monsieur, Cette brochure est destinée à répondre à la plupart

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES DES RACINES DE GROUPES HOMOGÈNES DE MALADES

CARACTÉRISTIQUES DES RACINES DE GROUPES HOMOGÈNES DE MALADES CARACTÉRISTIQUES DES RACINES DE GROUPES HOMOGÈNES DE MALADES Annexe 3 CARACTÉRISTIQUES DES RACINES DE Cette annexe se présente sous la forme d un tableau indiquant les caractéristiques propres à chacune

Plus en détail

LA CHIRURGIE AMBULATOIRE: ENJEUX ET PERSPECTIVES

LA CHIRURGIE AMBULATOIRE: ENJEUX ET PERSPECTIVES LA CHIRURGIE AMBULATOIRE: ENJEUX ET PERSPECTIVES Etat des lieux France Colloque Assemblée Nationale 16 décembre 2009 Dr Gilles Bontemps Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé

Plus en détail

: contre-indications majeures : contre-indications mineures : contre-indications temporaires

: contre-indications majeures : contre-indications mineures : contre-indications temporaires Dans le sommaire, cliquez sur les titres majeurs (exemple : Abdomen, Epaule, etc.) pour être amené à la page correspondante. Pour revenir au sommaire général, cliquez sur le titre majeur. : contre-indications

Plus en détail

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ L HOMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités?

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ L HOMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités? Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ L HOMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie, est destinée aux

Plus en détail

Cellulite cervico-faciale : cellulite (inflammation sévère, diffuse des tissus conjonctifs de la couche dermique et sous-

Cellulite cervico-faciale : cellulite (inflammation sévère, diffuse des tissus conjonctifs de la couche dermique et sous- UE 5.8.S3 - PATHOLOGIES PRÉVALENTES DU SERVICE. Otho-rhino-laryngologie : En urgence : o Trachéotomie : il s agit d une intervention chirurgicale qui consiste à pratiquer une ouverture à la face antérieure

Plus en détail

Section 5. - Chirurgie.

Section 5. - Chirurgie. Section 5. - Chirurgie. Art. 14. Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste dans une des disciplines relevant de la pathologie externe : g) les prestations

Plus en détail

CHIRURGIE AMBULATOIRE VERSION LONGUE

CHIRURGIE AMBULATOIRE VERSION LONGUE Page 1 de 11 CHIRURGIE AMBULATOIRE VERSION LONGUE 1. ARGUMENTAIRE La chirurgie ambulatoire, pratique centrée sur le patient, a largement démontré ses bénéfices: d abord et surtout un bénéfice pour le patient,

Plus en détail

&KLUXUJLH DPEXODWRLUH

&KLUXUJLH DPEXODWRLUH &KLUXUJLH DPEXODWRLUH FRPSDUDLVRQ )UDQFH HW ewdwv8qlv &RPPXQLFDWLRQ SUpVHQWpH DX[ MRXUQpHV WKpPDWLTXHV VXU OKRVSLWDOLVDWLRQ &1$076 /LOOH QRYHPEUH Olivier Busson Anne Doussin Marie-Jo Sourty-Le-Guellec

Plus en détail

Site Web sur la PSS (régions et établissements) : indicateurs

Site Web sur la PSS (régions et établissements) : indicateurs Mai 2014 Site Web sur la PSS (régions et établissements) : indicateurs Comme nous l avons annoncé dans notre bulletin du 15 avril, l ICIS prévoit lancer son nouveau site Web interactif sur les données

Plus en détail

Arrêt de travail, invalidité, inaptitude D.U. de Sécurité Sociale

Arrêt de travail, invalidité, inaptitude D.U. de Sécurité Sociale Arrêt de travail, invalidité, inaptitude D.U. de Sécurité Sociale Faculté de Médecine - Marseille 2015 1 Préambules Bien différencier: Les Risques: Maladie, Maternité, Professionnel (AT/MP), Invalidité

Plus en détail

PLAN. Quelle chirurgie ambulatoire en proctologie? INTRODUCTION. Introduction Pourquoi? Critères de faisabilitégénéraux

PLAN. Quelle chirurgie ambulatoire en proctologie? INTRODUCTION. Introduction Pourquoi? Critères de faisabilitégénéraux Quelle chirurgie ambulatoire en proctologie? ROBERT Pierre emmanuel DESC chirurgie viscérale, Brest Juin 2011 Introduction Pourquoi? Critères de faisabilitégénéraux PLAN Quelles chirurgies proctologiques

Plus en détail

Evolution des parts de marché de la chirurgie "classique" dans 20 régions entre 1999 et 2001

Evolution des parts de marché de la chirurgie classique dans 20 régions entre 1999 et 2001 Evolution des parts de marché de la chirurgie "classique" dans 20 régions entre 1999 et 2001 réalités et perspectives MAITRISE D'OUVRAGE Frédéric Van Roekeghem Directeur Général CNAMTS MAITRISE D'OEUVRE

Plus en détail

Chirurgie ambulatoire & PMSI

Chirurgie ambulatoire & PMSI Chirurgie ambulatoire & PMSI Textes réglementaires sur la chirurgie ambulatoire... 2 Article D.6124-301-1 du code de santé publique... 2 Article R.6121-4 du code de santé publique... 2 Première lecture...

Plus en détail

Nouveautés protocole ISO-Sud-Est 2008

Nouveautés protocole ISO-Sud-Est 2008 Nouveautés protocole ISO-Sud-Est 2008 Surveillance ciblée La surveillance ciblée telle qu elle était proposée en 2005 et 2006 ne sera plus réalisée. Liste d interventions considérées comme prioritaires

Plus en détail

Guide de priorités pour les Demandes d examens en Résonance magnétique (IRM)

Guide de priorités pour les Demandes d examens en Résonance magnétique (IRM) Niveau 1 (P1) Niveau 2 (P2) Niveau 3 (P3) Niveau 4 (P4) Guide de priorités pour les Examen nécessaire immédiatement pour diagnostiquer un état qui met en danger la survie du patient. Type d examen qui

Plus en détail

NUMERO SPECIAL : Palmarès 2017 des meilleurs hôpitaux et cliniques de France : l Hospitalisation Mutualiste citée à 141 reprises!

NUMERO SPECIAL : Palmarès 2017 des meilleurs hôpitaux et cliniques de France : l Hospitalisation Mutualiste citée à 141 reprises! 28 août 2017 NUMERO SPECIAL : Palmarès 2017 des meilleurs hôpitaux et cliniques de France : l Hospitalisation Mutualiste citée à 141 reprises! Comme chaque année avant la rentrée, le magazine Le Point

Plus en détail

A.R. 11.2.2013 M.B. 14.2.2013 En vigueur 14.2.2013

A.R. 11.2.2013 M.B. 14.2.2013 En vigueur 14.2.2013 A.R. 11.2.2013 M.B. 14.2.2013 En vigueur 14.2.2013 Modifier Insérer Enlever Article 14g - GYNECOLOGIE-OBSTETRIQUE g) les prestations relevant de la spécialité en gynécologie-obstétrique (DG) : 432773 432784

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DE LA PROTECTION SOCIALE Arrêté du 2 août 2004 pris en application du I de l article 34 de la loi de financement de la sécurité sociale

Plus en détail

LA COHORTE CONSTANCES

LA COHORTE CONSTANCES PLATEFORME DE RECHERCHE COHORTES EN POPULATION CENTRE DE RECHERCHE EN ÉPIDÉMIOLOGIE ET SANTÉ DES POPULATIONS UNITÉ 1018 INSERM UNIVERSITÉ DE VERSAILLES SAINT QUENTIN LA COHORTE CONSTANCES LABORATOIRE ÉPIDÉMIOLOGIQUE

Plus en détail

Maxi feed-back 2006. Hôpitaux subaigus. SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement

Maxi feed-back 2006. Hôpitaux subaigus. SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement Maxi feed-back 2006 Hôpitaux subaigus SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement Maxi feed-back 2006 - hôpitaux subaigus Statistiques concernant : - l hospitalisation classique,

Plus en détail

Plan d Actions Pluriannuel Régional d Amélioration de la Pertinence des Soins (PAPRAPS) Grand Est

Plan d Actions Pluriannuel Régional d Amélioration de la Pertinence des Soins (PAPRAPS) Grand Est ANNEE Plan d Actions Pluriannuel Régional d Amélioration de la Pertinence des Soins (PAPRAPS) 2016-2019 Grand Est (Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine) Septembre 2016 Page 1 Table des matières 1 PREAMBULE...

Plus en détail

A.R. 26.10.2011 En vigueur 1.1.2012 M.B. 25.11.2011

A.R. 26.10.2011 En vigueur 1.1.2012 M.B. 25.11.2011 A.R. 26.10.2011 En vigueur 1.1.2012 M.B. 25.11.2011 Modifier Insérer Enlever Article 14 CHIRURGIE e) les prestations relevant de la spécialité en chirurgie (D) : prestations de chirurgie thoracique. 2556

Plus en détail

Atelier codage PMSI MCO En Périnatalité CRIMA. Journée annuelle Réseau Périnat Aquitaine. 02 mai 2012

Atelier codage PMSI MCO En Périnatalité CRIMA. Journée annuelle Réseau Périnat Aquitaine. 02 mai 2012 Atelier codage PMSI MCO En Périnatalité CRIMA Journée annuelle Réseau Périnat Aquitaine 02 mai 2012 Dr Ph. Cormier, Dr S. Pulci 1 Atelier codage PMSI MCO CRIMA, 02 mai 2012 DÉROULEMENT DE L ATELIER 1 ère

Plus en détail

MANUEL DES GROUPES MÉDICOÉCONOMIQUES EN SOINS DE SUITE ET DE RÉADAPTATION

MANUEL DES GROUPES MÉDICOÉCONOMIQUES EN SOINS DE SUITE ET DE RÉADAPTATION MANUEL DES GROUPES MÉDICOÉCONOMIQUES EN SOINS DE SUITE ET DE RÉADAPTATION 1 ère version de la classification Version 1.1 de la fonction groupage Volume 3 Arbre de décision Version provisoire SOMMAIRE DU

Plus en détail

Section 5. - Chirurgie.

Section 5. - Chirurgie. Section 5. - Chirurgie. A.R. 23.5.1985 + A.R. 09.11.2015 E.V. 01.02.2016 Art. 14. Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste dans une des disciplines spécialités

Plus en détail

Que compte faire l Assurance Maladie pour développer la chirurgie ambulatoire?

Que compte faire l Assurance Maladie pour développer la chirurgie ambulatoire? Que compte faire l Assurance Maladie pour développer la chirurgie ambulatoire? Dr Michel MARTY CNAMTS Le 11/10/2014 Chirurgie ambulatoire 2 PREAMBULE LA CNAMTS a fait de nombreuses actions pour favoriser

Plus en détail

MANUEL DES GROUPES MÉDICOÉCONOMIQUES EN SOINS DE SUITE ET DE RÉADAPTATION

MANUEL DES GROUPES MÉDICOÉCONOMIQUES EN SOINS DE SUITE ET DE RÉADAPTATION MANUEL DES GROUPES MÉDICOÉCONOMIQUES EN SOINS DE SUITE ET DE RÉADAPTATION 1 ère version de la classification Version 1.2 de la fonction groupage Volume 3 Arbre de décision Décembre 2013 SOMMAIRE DU VOLUME

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS MANUEL DES GROUPES HOMOGÈNES DE MALADES e version de la classification 1 re révision (b) Version 12.b de la fonction groupage Mise à jour au 1 er mars Volume 1 Présentation

Plus en détail