CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) PRECISIONS 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) PRECISIONS 2012"

Transcription

1 CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) PRECISIONS 2012 L administration fiscale a précisé les modalités d application du crédit d impôt développement durable (CIDD) résultant de la loi de finances pour 2012 et de l arrêté du 30 décembre Préambule Le crédit d impôt relatif aux équipements installés dans l habitation principale du contribuable ou du logement donné en location à titre de résidence principale a fait l objet de plusieurs aménagements par la loi de finances pour 2012 et par un arrêté du 30 décembre L administration a commenté les modalités d application de ce crédit d impôt à compter du 1er janvier 2012, par une instruction fiscale du 4 avril Cette circulaire présente les principaux commentaires de l administration et complète les précédentes informations sur le Crédit d impôt. 2 Majoration des taux pour les bouquets de travaux La loi de finances pour 2012 a prévu la possibilité pour le contribuable de bénéficier d une majoration des taux du crédit d impôt pour les dépenses effectuées dans le cadre d un bouquet de travaux si les dépenses sont réalisées la même année dans un logement achevé depuis plus de deux ans Dépenses constitutives d un bouquet de travaux Le bouquet de travaux nécessite la combinaison d au moins deux actions efficaces d amélioration de la performance énergétique du logement, parmi les dépenses limitativement énumérées et réalisées au titre d une même année et d un même logement achevé depuis plus de deux ans Dépenses concernant des éléments multiples Lorsqu elles concernent des éléments multiples, c est-à-dire, parois vitrées, murs, toitures, l instruction fiscale du 4 avril 2012 précise que les dépenses doivent porter sur une partie significative des éléments installés du logement. Il s agit de : - L acquisition des matériaux d isolation des parois vitrées : les travaux doivent concerner au moins la moitié des parois vitrées (moitié en nombre des fenêtres et non en surface vitrée). A noter que les fenêtres ne sont plus éligibles au CIDD en maison individuelle que si une autre dépense «bouquet de travaux» est réalisée dans la maison ; - L acquisition et la pose de matériaux d isolation des parois opaques en vue de l isolation des murs : les travaux doivent concerner au moins 50% de la surface totale des murs du logement donnant sur l extérieur, que les parois opaques soient isolées par l intérieur ou par l extérieur ; - L acquisition et la pose de matériaux d isolation des parois opaques en vue de l isolation des toitures : les travaux doivent porter sur l ensemble de la toiture. L administration précise que la facture de l entreprise qui a procédé à la fourniture et à l installation des matériaux doit indiquer l ampleur des travaux réalisés selon la nature de la dépense. A noter pour les travaux portant sur des éléments multiples engagés ou payés avant le 4 avril 2012 (publication de l instruction), que l administration n exige pas que les dépenses portent sur une partie significative du logement. Ainsi, les dépenses d acquisition de matériaux d isolation des parois vitrées, d acquisition et de pose de matériaux d isolation des murs et d acquisition et de pose de matériaux d isolation des toitures, engagées ou réalisées avant le 4 avril 2012, peuvent entrer dans la composition d un bouquet de travaux, quelle que soit Circulaire DE 9122 > CIDD : précisions 2012 page 1/7

2 l ampleur des travaux réalisés. Pour l application de cette mesure transitoire, sont considérées comme réalisées ou engagées au plus tard à cette date de publication de l instruction, les dépenses pour lesquelles le contribuable peut justifier de l acceptation d un devis et du versement d un acompte à l entreprise Autres dépenses éligibles au «bouquet de travaux» Les autres catégories de dépenses éligibles au bouquet de travaux sont : - L acquisition de chaudières ou d équipements de chauffage ou de production d eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses : ces dépenses peuvent porter sur l installation initiale ou sur le remplacement de tels équipements ; - L acquisition d équipements de production d eau chaude sanitaire utilisant une source d énergie renouvelable ; - L acquisition de chaudières à condensation, de chaudières à micro-cogénération gaz et d équipements de production d énergie (éolienne ou hydraulique) ou de pompes à chaleur. Pour les dépenses de pompes à chaleur, l administration admet que les travaux de pose de l échangeur de chaleur des pompes à chaleur géothermiques soient également éligibles au taux majoré au même titre que les pompes à chaleur géothermiques concernées Tableau de synthèse des équipements entrant dans chacune des catégories Catégories d équipements Eligibles au bouquet de travaux 1- Matériaux d isolation thermique des parois vitrées (au moins la moitié) 2- Matériaux d isolation thermique des parois opaques en vue de l isolation des murs (au moins 50% des murs donnant sur l extérieur) 3- Matériaux d isolation thermique des parois opaques en vue de l isolation des toitures (la totalité de la toiture) 4- Chaudières ou équipements de chauffage ou de production d'eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses 5- Équipements de production d'eau chaude sanitaire utilisant une source d'énergie renouvelable 6- Système de chauffage ou de production d eau chaude sanitaire performant : chaudière à condensation ou pompes à chaleur (hors airair) ou équipements de production d énergie utilisant une source d énergie renouvelable (hors photovoltaïque, hors équipements bois ou biomasse déjà visés au 4 ci-dessus) ou chaudière micro-cogénération gaz Détails des équipements, matériaux et appareils Taux majoré (après rabot de 15%) (les critères de performance sont rappelés à l article 18 bis de l annexe IV au CGI) - fenêtres ou portes fenêtres (PVC, bois ou 18% métalliques) - vitrage de remplacement, doubles fenêtres - murs en façade ou en pignon 23% - toitures-terrasses - planchers de combles perdus - rampants de toiture et plafonds de combles - poêles - foyers fermés et inserts de cheminées intérieurs - cuisinières utilisées comme mode de chauffage - chaudières fonctionnant au bois ou autres biomasses - équipements de fourniture d eau chaude sanitaire fonctionnant à l énergie solaire et dotés de capteurs solaires (il s agit notamment des «Chauffe-eau solaires», ainsi que les «systèmes solaires combinés») - pompes à chaleur dédiées à la production d eau chaude sanitaire (couramment appelées «chauffe-eau thermodynamiques»), y compris le cas échéant la pose de l'échangeur de chaleur souterrain des pompes à chaleur géothermiques 23% 23% : ne venant pas en remplacement d un appareil équivalent 34% : en cas de remplacement d un appareil équivalent 40% 34% - chaudières à condensation 18% - pompes à chaleur géothermiques dont la 34% finalité essentielle est la production de chaleur y compris le cas échéant la pose de l échangeur de chaleur souterrain des pompes à chaleur géothermiques - pompes à chaleur (autres que air/air) dont la 23% finalité essentielle est la production de chaleur, sauf PAC géothermiques - équipements de chauffage ou de fourniture 40% d eau chaude sanitaire fonctionnant à l énergie hydraulique, - systèmes de fourniture d électricité à partir de l énergie éolienne, hydraulique ou de biomasse - chaudière à micro-cogénération gaz 26% Circulaire DE 9122 > CIDD : précisions 2012 page 2/7

3 Dépenses non éligibles à la majoration de taux du CIDD Les autres dépenses éligibles au crédit d impôt ne rentrant pas dans une des six catégories constitutives du bouquet de travaux ne permettent pas de bénéficier d une majoration du taux du CIDD. De même, si une seule des dépenses visées dans les six catégories du bouquet est réalisée avec une dépense non concernée par le bouquet de travaux, le taux du CIDD ne sera pas majoré. Les dépenses EXCLUES de la majoration de taux sont : - L acquisition d équipements de production d électricité photovoltaïque ; - L acquisition de matériaux de calorifugeage, d appareils de régulation de chauffage ; - L acquisition d équipements de raccordement à un réseau de chaleur ; - L acquisition d équipements de récupération et de retraitement des eaux pluviales ; - L acquisition de volets isolants et de portes d entrée donnant sur l extérieur ; - La réalisation de diagnostic de performance énergétique ; - L acquisition et pose de matériaux d isolation thermique des parois opaques sur les planchers bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert Conditions du bouquet de travaux Réalisation de deux dépenses Six types de dépenses sont éligibles à la bonification des taux du CIDD. Au moins deux de ces catégories de dépenses doivent être engagées au titre d une même année. Attention, la réalisation de deux dépenses au sein d une même catégorie (par exemple, acquisition d une chaudière à condensation et d une pompe à chaleur géothermique) ne permet pas de bénéficier de la majoration de taux. Bien entendu, les équipements, appareils ou matériaux installés doivent remplir les exigences de performance prévus par les textes, qu ils soient réalisés en bouquet de travaux ou de manière isolée Année de réalisation La réalisation d un bouquet de travaux s apprécie au titre d un seul et même logement et d une même année. Pour apprécier la réalisation d un bouquet de travaux sur le même logement, au titre de la même année, il est pris en compte la date du paiement de la dépense à l entreprise qui a réalisé les travaux, le règlement définitif de la facture. Ainsi, pour bénéficier de la majoration des taux au titre de l imposition des revenus de 2012, les dépenses du bouquet de travaux devront être payées par le contribuable aux entreprises au plus tard le 31 décembre Ancienneté du logement La majoration des taux du CIDD ne s applique qu aux dépenses réalisées dans des logements achevés depuis plus de deux ans. 3 Travaux réalisés en maison individuelle La loi de finances pour 2012 a restreint le CIDD pour les maisons individuelles en ce qui concerne les fenêtres, volets isolants et portes d entrée donnant sur l extérieur. Pour bénéficier du CIDD sur ces équipements en maison individuelle, le client doit réaliser concomitamment d autres dépenses entrant dans la composition d un bouquet de travaux. En revanche, les dépenses d acquisition de tels matériaux demeurent éligibles à l avantage fiscal en action seule lorsqu elles sont réalisées dans un immeuble collectif Dépenses réalisées en action seule Les dépenses d acquisition de matériaux d isolation thermique des parois vitrées, de volets isolants ou de portes d entrée donnant sur l extérieur n ouvrent plus droit au crédit d impôt lorsqu elles sont réalisées dans une maison individuelle, en dehors de la réalisation concomitante de dépenses entrant dans la composition d un bouquet de travaux. Circulaire DE 9122 > CIDD : précisions 2012 page 3/7

4 Ces nouvelles dispositions s appliquent aux dépenses payées à compter du 1er janvier Toutefois, par mesure de tempérament, l administration fait exception de celles pour lesquelles le contribuable peut justifier, avant le 1er janvier 2012, de l acceptation d un devis et du versement d un acompte à l entreprise Dépenses réalisées en bouquet de travaux En maison individuelle, les dépenses d acquisition de fenêtres isolantes, de volets isolants ou de portes d entrée donnant sur l extérieur restent éligibles au crédit d impôt si au titre de la même année elles sont effectuées et associées à la réalisation d autres dépenses retenues pour l appréciation de la réalisation d un bouquet de travaux. Seules les dépenses d acquisition de matériaux d isolation thermique des parois vitrées constituent une catégorie de dépenses comprises pour l appréciation d un bouquet de travaux. Les volets isolants ou portes d entrée donnant sur l extérieur ne constituent jamais des dépenses «bouquet de travaux» et n ouvrent pas droit à un taux majoré Taux du crédit d impôt applicable Pour les dépenses réalisées dans une maison individuelle, et avec la réalisation d un bouquet de travaux, le taux du crédit d impôt applicable sera : - le taux majoré prévu pour les parois vitrées isolantes, 18 % après «rabot», sous réserve que soient isolées au moins la moitié des parois vitrées du logement. Ce sont des dépenses «bouquet de travaux», et si le contribuable réalise au moins une autre action «bouquet de travaux», les fenêtres sont éligibles au crédit d impôt avec le bénéfice du taux majoré ; - le taux prévu en action seule, pour les parois vitrées isolantes, si les dépenses ne conduisent pas à isoler au moins la moitié des parois vitrées du logement, soit 10 % après «rabot», et à condition que le contribuable réalise par ailleurs au moins deux dépenses entrant dans la composition d un «bouquet de travaux» ; - le taux prévu en action seule, pour les volets isolants et les portes d entrée donnant sur l extérieur, 10 % après «rabot», à la condition que le contribuable réalise par ailleurs au moins deux dépenses entrant dans la composition d un bouquet de travaux Exemples Dépenses réalisées en maison individuelle Remplacement de cinq fenêtres dans une maison comportant huit fenêtres + chaudière à condensation. Soit deux dépenses «bouquet de travaux» Remplacement de trois fenêtres dans une maison comportant huit fenêtres + chaudière à condensation. Soit une seule dépense «bouquet de travaux» Installation de volets isolants + chaudière à condensation. Soit une seule dépense «bouquet de travaux» Installation de portes d entrée donnant sur l extérieur + remplacement de cinq fenêtres dans une maison comportant huit fenêtres. Soit une seule dépense «bouquet de travaux» Installation d une porte d entrée donnant sur l extérieur + remplacement de cinq fenêtres dans une maison comportant huit fenêtres + chaudière à micro-cogénération gaz. Soit deux dépenses «bouquet de travaux» Remplacement de trois fenêtres dans une maison comportant huit fenêtres + isolation de la totalité de la toiture + chaudière à micro-cogénération gaz. Soit deux dépenses «bouquet de travaux» Installation d une porte d entrée donnant sur l extérieur + isolation de la totalité de la toiture + chaudière à microcogénération gaz. Soit deux dépenses «bouquet de travaux» Fenêtres : 18 % Chaudière : 18 % Fenêtres non éligibles Chaudière : 10 % Taux du CIDD Volets non éligibles Chaudière : 10 % Pas de crédit d impôt Portes d entrée et fenêtres non éligibles au crédit d impôt : les travaux ne constituent pas au moins deux dépenses éligibles au «bouquet de travaux» Porte d entrée : 10 % Fenêtres : 18 % Chaudière micro-cogénération gaz : 26 % Fenêtres : 10 % Isolation de la toiture : 23 % Chaudière micro-cogénération gaz : 26 % Porte d entrée : 10 % Isolation de la toiture : 23 % Chaudière micro-cogénération gaz : 26 % Circulaire DE 9122 > CIDD : précisions 2012 page 4/7

5 4 Chaudières à micro-génération gaz Pour les dépenses payées à compter du 1er janvier 2012, le crédit d impôt est accordé aux acquisitions de chaudières à micro-cogénération gaz. L administration apporte les précisions selon lesquelles ces chaudières sont listées dans la réglementation thermique 2012 comme une alternative au recours aux énergies renouvelables. La cogénération permet de produire simultanément de la chaleur et de l électricité à partir d une énergie primaire. La micro-cogénération concerne les équipements plus spécifiquement adaptés aux usages domestiques permettant de chauffer l intégralité d un logement tout en produisant de l électricité pouvant soit être autoconsommée, soit être revendue. Pour être éligibles au crédit d impôt, les chaudières à micro-cogénération gaz doivent être d une puissance de production électrique inférieure ou égale à 3 kilovolt-ampères par logement. Le crédit d impôt s applique au prix d achat des chaudières à micro-cogénération gaz tel qu il est mentionné sur la facture délivrée par l entreprise ayant réalisé les travaux, prix toutes taxes comprises, c est-à-dire montant hors taxes majoré de la TVA mentionnée sur la facture. Sont comprises dans la base du crédit d impôt, les pièces et fournitures destinées à s intégrer ou à constituer, une fois réunies, l équipement. Mais, la main-d œuvre correspondant à la pose de l équipement est exclue de la base du crédit d impôt. Le taux du crédit d impôt applicable aux acquisitions de chaudières à micro-cogénération gaz, en action seule, est de 17 % après «rabot». Cet équipement faisant partie des actions «Bouquet de travaux», un taux majoré à 26 % après «rabot», peut s appliquer en cas de réalisation d un bouquet de travaux, 5 Plafonnement des dépenses d acquisition d équipements solaires Désormais, pour les dépenses d équipements solaires thermiques et photovoltaïques, des plafonds spécifiques s appliquent pour le bénéfice du CIDD. Ces plafonds ont été fixés par l arrêté du 30 décembre 2011 à : /m² hors tout de capteurs solaires pour les équipements de chauffage ou de fourniture d eau chaude sanitaire fonctionnant à l énergie solaire (solaire thermique) ; /kw crête (Kw/C) de puissance installée pour les systèmes de fourniture d électricité à partir de l énergie solaire (photovoltaïque). Ces plafonds s appliquent toutes taxes comprises (TTC), en multipliant, selon les cas, la surface exacte non arrondie de capteurs solaires ou la puissance exacte non arrondie installée par le plafond concerné. La somme ainsi calculée ouvre droit au crédit d impôt au taux en vigueur, dans la limite du plafond global pluriannuel prévu au 4 de l article 200 quater du CGI (8 000 pour un personne seule à pour un couple soumis à imposition commune par personne à charge pour les occupants de leur résidence principale et par logement pour les propriétaires-bailleurs). Les factures servant de justificatifs pour l octroi du crédit d impôt, les entreprises doivent y mentionner clairement la puissance en kilowatt-crête des équipements de production d'électricité utilisant l'énergie radiative du soleil ou la surface en mètres carrés des équipements de production d'énergie utilisant l'énergie solaire thermique. Ces nouvelles dispositions s appliquent aux dépenses payées à compter du 1er janvier 2012, à l exception, par mesure de tempérament, de celles pour lesquelles le contribuable peut justifier, avant cette date, de l acceptation d un devis et du versement d un acompte à l entreprise. 6 Cumul crédit d impôt avec l éco-prêt à taux zéro Pour les offres d éco-prêt à taux zéro émises à compter du 1er janvier 2012, la possibilité de cumuler le bénéfice de l éco-prêt à taux zéro avec celui du CIDD sous conditions de ressources redevient possible. Le montant des revenus du foyer fiscal de l emprunteur (revenu fiscal de référence) ne doit pas excéder un plafond, fixé par le décret n du 30 décembre 2011 à , au titre de l avant-dernière année précédant celle de l offre de l avance (N-2). Pour l appréciation de la condition tenant au montant du revenu fiscal de référence, l administration renvoie aux indications du bulletin officiel des impôts 5 B-15-11, qui lui-même renvoie aux mesures doctrinales précisées aux n 4 et 5 et n 10 à 21 du BOI 5 B Il s agit de précisions sur certaines situations, telles que Circulaire DE 9122 > CIDD : précisions 2012 page 5/7

6 celles concernant les contribuables dont les ressources de l année N-1 sont inférieures à celles de l année N-2, les contribuables rattachés au foyer des parents ou les changements de situation fiscale. A noter que lorsque plusieurs foyers fiscaux distincts sont co-emprunteurs d une seule et même avance, la condition tenant au montant du RFR s applique indépendamment à chacun d eux. Par exception, en cas d emprunteurs vivant en concubinage, les RFR des foyers fiscaux des deux emprunteurs concubins au titre de l avant-dernière année précédant celle de l émission de l offre d avance sont totalisés et le RFR est apprécié globalement. La possibilité de cumuler le bénéfice d un éco-prêt à taux zéro et du CIDD s applique également lorsque le propriétaire du logement est une société civile non soumise à l impôt sur les sociétés. Dans ce cas, le revenu fiscal de référence pris en compte correspond à celui du foyer fiscal de l associé de la société civile qui demande le bénéfice du crédit d impôt. 7 Modification des taux en 2012 La loi de finances pour 2012 a diminué les taux du CIDD pour les dépenses engagées à compter de 2012 et à cette diminution se cumule la réduction homothétique de 15 % de l avantage en impôt procuré par un certain nombre d avantages fiscaux «rabot», le taux résultant de cette opération étant arrondi à l unité inférieure. La majoration de 10 points des taux du CIDD prévue pour les actions réalisées en «bouquet de travaux» donnent des taux majorés du crédit d impôt qui sont également soumis au «rabot» de 15 %. L application du rabot de 15 % s effectue après prise en compte de la majoration de dix points du taux non «raboté». Par ailleurs, pour un même matériau, équipement ou matériel, cette majoration s applique dans la limite d un taux de 50 %, ramené à 42 % après application du «rabot». Cela étant, cette limitation n a pas vocation à s appliquer en l état actuel du dispositif puisque le taux maximal applicable est en effet de 40 %. L article 1 er au point M du décret en Conseil d Etat n du 23 avril 2012 précise la traduction mathématique des effets du «coup de rabot», et confirme les taux déjà donnés. Les taux applicables au CIDD à compter de 2012 sont les suivants : Nature de la dépense Taux applicable à compter de Action isolée Chaudière à condensation 10% 18% Chaudière à micro-cogénération gaz 17% 26% Appareils de régulation du chauffage, calorifugeage 15% Non éligible Matériaux d isolation thermique des parois opaques 15% 23% Matériaux d isolation thermique des parois vitrées 10% 18% Volets isolants 10% Non éligible Portes d entrée donnant sur l extérieur 10% Non éligible Equipements de traitement et de récupération des eaux pluviales 15% Non éligible Diagnostic de performance énergétique 32% Non éligible Equipements de raccordement à un réseau de chaleur 15% Non éligible Equipements de production d énergie utilisant une source d énergie renouvelable (cas général) Equipements de production d électricité utilisant l énergie radiative du soleil (panneaux photovoltaïques) Equipements de chauffage au bois ou autres biomasses (en remplacement d un matériel équivalent) Equipements de chauffage au bois ou autres biomasses (ne venant pas en remplacement d un matériel équivalent) 32% 40% 11% Non éligible 15% 23% Pompes à chaleur, autres que air/air, dont la finalité 15% 23% Taux majoré applicable à compter de Bouquet de travaux Circulaire DE 9122 > CIDD : précisions 2012 page 6/7

7 essentielle est la production de chaleur, à l exception des pompes à chaleur géothermiques (PAC air/eau) Pompes à chaleur géothermiques dont la finalité essentielle est la production de chaleur Pose de l échangeur souterrain des pompes à chaleur géothermiques Pompes à chaleur, autres que air/air, thermodynamiques, dédiées à la production d eau chaude sanitaire (chauffe-eau thermodynamiques) 8 Modification des critères de performance L arrêté du 30 décembre 2011 a modifié les critères de performance exigés pour plusieurs équipements du CIDD. L administration a apporté des précisions sur l entrée en vigueur de ces modifications. Les modifications des critères de performance des matériaux d isolation thermique des parois opaques, des parois vitrées, des volets isolants, des portes d entrée donnant sur l extérieur, du calorifugeage, des équipements de chauffage fonctionnant au bois ou autres biomasses et des pompes à chaleur dédiées à la production d eau chaude s appliquent aux dépenses payées à compter du 1er janvier Toutefois, l administration a adopté une mesure transitoire pour les dépenses engagées avant le 1er janvier Elle admet de retenir, pour les dépenses engagées ou réalisées au plus tard le 31 décembre 2011 et dont le paiement intervient à compter du 1er janvier 2012, les critères techniques requis à la date de la réalisation ou de l engagement de la dépense. Pour l application de cette mesure transitoire, sont considérées comme réalisées ou engagées au plus tard le 31 décembre 2011, les dépenses pour lesquelles le contribuable peut justifier de l acceptation d un devis et du versement d un acompte à l entreprise Circulaire DE 9122 > CIDD : précisions 2012 page 7/7

Le crédit d impôt développement durable

Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt dédié au développement durable en vigueur concerne les dépenses de travaux payées à compter du 1er janvier 2014 (dispositions issues de l article

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 41 DU 4 AVRIL 2012 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 B-18-12 INSTRUCTION DU 2 AVRIL 2012 IMPOT SUR LE REVENU. CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES D EQUIPEMENT DE L HABITATION

Plus en détail

::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD)

::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD) n 29 Novembre 2013 BTP Ille-et-Vilaine ::: CRÉDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) ET ECO-PTZ : les changements attendus pour ::: Le Crédit d impôt développement durable (CIDD) Le projet de loi de

Plus en détail

L'avantage fiscal, qui devait s'appliquer jusqu'au 31 décembre 2012, est prorogé jusqu'au 31 décembre 2015.

L'avantage fiscal, qui devait s'appliquer jusqu'au 31 décembre 2012, est prorogé jusqu'au 31 décembre 2015. Titre : CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE Date : Référence : IG 12 02 01.2012 Un crédit d impôt est accordé aux contribuables à raison des dépenses d équipement de leur habitation principale en faveur

Plus en détail

LOI DE FINANCES POUR 2012

LOI DE FINANCES POUR 2012 LOI DE FINANCES POUR 2012 Face aux difficultés conjoncturelles, un plan de retour à l équilibre des finances publiques a été mis en œuvre à travers la loi de finances pour 2012 et une 4 ème loi de finances

Plus en détail

R 7. Isolation en toiture-terrasse R 4,5 Isolation en rampants de toiture et combles aménagés R 6 18 %

R 7. Isolation en toiture-terrasse R 4,5 Isolation en rampants de toiture et combles aménagés R 6 18 % Crédit d impôt Crédit d impôt : pour qui? particulier locataire propriétaire occupant bailleur occupant à titre gratuit Quel montant de crédit d impôt? le crédit d impôt est calculé sur le montant TTC

Plus en détail

Crédit d impôt : pour qui? Quel montant de crédit d impôt? Conditions d attribution du crédit d impôt

Crédit d impôt : pour qui? Quel montant de crédit d impôt? Conditions d attribution du crédit d impôt Crédit d impôt : pour qui? particulier locataire propriétaire occupant bailleur occupant à titre gratuit Quel montant de crédit d impôt? le crédit d impôt est calculé sur le montant TTC des équipements

Plus en détail

TVA - CIDD* (*Crédit d Impôt Développement Durable) en 2014

TVA - CIDD* (*Crédit d Impôt Développement Durable) en 2014 TVA - CIDD* (*Crédit d Impôt Développement Durable) en 2014 Février 2014 TVA 2014 Mode d emploi 2 Au 1er Janvier 2014 3 nouveaux Taux : Taux normal : 20 % Taux intermédiaire : 10 % Taux réduit : 5.5 %

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2012 4 A-5-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2012 4 A-5-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2012 4 A-5-12 CREDIT D IMPOT ECO-PRET A TAUX ZERO. CREDIT D IMPOT SUR LE REVENU EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DURABLE. AMENAGEMENTS APPORTES

Plus en détail

Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015

Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015 Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015 Depuis la loi de finances pour 2005, a été créé un crédit d'impôt dédié au développement durable et aux économies d'énergie. S inscrivant dans

Plus en détail

Conditions pour l'obtention d'un crédit d'impôt «développement durable»

Conditions pour l'obtention d'un crédit d'impôt «développement durable» DIRECTION DEPARTEMENTALE DES FINANCES PUBLIQUES CHARENTE Mai 2012 Question n 1 Le logement est-il occupé à titre de résidence principale? Question n 2 Êtes-vous propriétaire occupant ou locataire? Question

Plus en détail

Quelles sont les conditions pour en bénéficier?

Quelles sont les conditions pour en bénéficier? Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2015. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même taux à tous les

Plus en détail

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Chaudières à basse température, individuelles ou collectives Les chaudières basse température ne sont plus éligibles au dispositif du crédit

Plus en détail

J économise, je préserve l environnement. Crédits d impôts. Fiscalité. Prime Energie Aides. GrEEn Solutions

J économise, je préserve l environnement. Crédits d impôts. Fiscalité. Prime Energie Aides. GrEEn Solutions J économise, je préserve l environnement Crédits d impôts Fiscalité Prime Energie Aides GrEEn Solutions 2015 Les Crédits d impôts ce qui change en 2015 Le Crédit d Impôt Développement Durable (CIDD) change

Plus en détail

Économies d énergie et énergies renouvelables. Le crédit d impôt. en 2014

Économies d énergie et énergies renouvelables. Le crédit d impôt. en 2014 Économies d énergie et énergies renouvelables Le crédit d impôt en 2014 Limitons les effets du changement climatique! Le changement climatique est une réalité. Mais savez-vous que vous pouvez, vous aussi,

Plus en détail

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016.

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. FINANCER MON PROJET Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même

Plus en détail

Crédit d'impôt développement durable. Qu'est-ce que ce crédit d'impôt? Quelles sont les conditions pour en bénéficier?

Crédit d'impôt développement durable. Qu'est-ce que ce crédit d'impôt? Quelles sont les conditions pour en bénéficier? Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2015. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même taux à tous les

Plus en détail

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre Qualifications et certifications RGE en rénovation Les qualifications et certifications RGE éligibles pour vos travaux de rénovation énergétique en métropole Le recours a un professionnel RGE est obligatoire

Plus en détail

L'éco-prêt, pour qui, pour quoi?

L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt à taux zéro est un engagement du grenelle de l'environnement. Il permet, grâce à la rénovation énergétique de réduire les consommations d'énergie et les émissions

Plus en détail

Conditions pour l'obtention d'un crédit d'impôt «développement durable»

Conditions pour l'obtention d'un crédit d'impôt «développement durable» DIRECTION DEPARTEMENTALE DES FINANCES PUBLIQUES CHARENTE juin 2011 Question n 1 Le logement vous appartient-il (que vous soyez occupant ou bailleur) ou en en êtes vous locataire? Question n 2 Le logement

Plus en détail

QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE

QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE QUALIFICATIONS ET CERTIFICATIONS RGE en rénovation Le recours a un professionnel RGE est obligatoire crédit d impôt pour la transition énergétique (CITE), éco-prêt à taux zéro. pas obligatoire Catégories

Plus en détail

Copropriété : Nom de la copropriété : Nombre total de bâtiments dans la copropriété : Nombre total de logements dans la copropriété :

Copropriété : Nom de la copropriété : Nombre total de bâtiments dans la copropriété : Nombre total de logements dans la copropriété : TRAVAUX D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ELIGIBLES A L ECO-PRET A TAUX ZERO REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX, METROPOLE «FORMULAIRE TYPE COPROPRIETES DEVIS» CADRE A Données relatives à la

Plus en détail

Formation crédit d impôt 2012

Formation crédit d impôt 2012 Formation crédit d impôt 2012 CI 2012 : rappel des fondamentaux Pourqui? Locataires, propriétaires ou bailleurs Domiciliation fiscale en France Contribuablespayantdesimpôtssurlerevenuounon Pourquoi? Travaux

Plus en détail

TVA-CIDD en 2014 : le point sur les mesures prévues

TVA-CIDD en 2014 : le point sur les mesures prévues Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment de l Isère 3 cours Jean Jaurès 38130 ECHIROLLES - Tél. 04 76 09 39 36 - Fax 04 76 22 23 65 TVA-CIDD en 2014 : le point sur les mesures

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2015 Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique

Plus en détail

CREDIT IMPOT au 1 er janvier 2012. Source : - Loi de finance n 2011-1977 du 28 décembre 2011 - Bulletin officiel des impôts 5 B 22 09

CREDIT IMPOT au 1 er janvier 2012. Source : - Loi de finance n 2011-1977 du 28 décembre 2011 - Bulletin officiel des impôts 5 B 22 09 CREDIT IMPOT au 1 er janvier 2012 Source : - Loi de finance n 2011-1977 du 28 décembre 2011 - Bulletin officiel des impôts 5 B 22 09 Crédit développement durable : Les taux sont donnés sans le rabot de

Plus en détail

Crédit d'impôt pour la Transition énergétique

Crédit d'impôt pour la Transition énergétique Crédit d'impôt pour la Transition énergétique Source : http://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens Mis à jour le 16/01/2015 Depuis le 01/09/2014, le crédit d impôt développement durable a évolué pour

Plus en détail

Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS

Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS DOSSIER 21 JANVIER N 1 FÉDÉRATION FRANÇAISE DU BÂTIMENT Loi de finances pour ATTENTION! Version actualisée le 23 janvier à la suite des dernières

Plus en détail

Quelles sont les conditions pour en bénéficier?

Quelles sont les conditions pour en bénéficier? Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2015. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même taux à tous les

Plus en détail

Les notions essentielles. Ses domaines d application. Pour tout contribuable, Qu est-ce que le crédit d impôt?

Les notions essentielles. Ses domaines d application. Pour tout contribuable, Qu est-ce que le crédit d impôt? Pour tout contribuable, le crédit d impôt Le crédit d impôt «développement durable» est sans doute l aide que les particuliers connaissent le mieux. Mais attention, il ne s applique pas de façon identique

Plus en détail

La dynamique Grenelle et les outils incitatifs. Arno HOULLIERE, chargée de mission Patrimoine Environnement Métiers Matériaux CAPEB Rhône-Alpes

La dynamique Grenelle et les outils incitatifs. Arno HOULLIERE, chargée de mission Patrimoine Environnement Métiers Matériaux CAPEB Rhône-Alpes La dynamique Grenelle et les outils incitatifs Les aides financières (TVA à taux réduit) (Crédit d impôt développement durable) Eco PTZ, FEDER TVA à 5,5 % Travaux d isolation, changement de fenêtres Installation

Plus en détail

Incitations fiscales

Incitations fiscales Amélioration énergétique des logements Incitations fiscales Crédit d Impôt Développement Durable (CIDD) CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) Recentrage sur la rénovation lourde 10 taux remplacés

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2015 Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique

Plus en détail

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE EQUIPEMENTS ELIGIBLES AU 1 er JANVIER 2014

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE EQUIPEMENTS ELIGIBLES AU 1 er JANVIER 2014 CAPEB Côte d'or Février 2014 CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE EQUIPEMENTS ELIGIBLES AU 1 er JANVIER 2014 1/ Les chaudières à condensation 2/ Les chaudières à micro-cogénération gaz 3/ Les matériaux

Plus en détail

Crédit Impôt Transition Energétique 2016

Crédit Impôt Transition Energétique 2016 Crédit Impôt Transition Energétique 2016 Les particuliers peuvent bénéficier d un crédit d impôt transition énergétique de 30% pour réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur habitation principale.

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DURABLE. Le crédit d impôt dédié au développement durable. Quelles sont les dépenses concernées par cette mesure?

DEVELOPPEMENT DURABLE. Le crédit d impôt dédié au développement durable. Quelles sont les dépenses concernées par cette mesure? CREDIT D IMPOT DEDIE AU DEVELOPPEMENT DURABLE Le crédit d impôt dédié au développement durable Avertissement : le document ci après a été rédigé pour apporter une aide aux lecteurs pour une meilleure compréhension

Plus en détail

OPERATION MENUCOURTOISE D AMELIORATION DE L HABITAT

OPERATION MENUCOURTOISE D AMELIORATION DE L HABITAT OPERATION MENUCOURTOISE D AMELIORATION DE L HABITAT En 2008 Mise en place de l aide communale à l isolation pour les propriétaires En 2010, La mairie montre l exemple : rénovation complète du logement

Plus en détail

INFOSTech. crédit- d impôt. Crédit d impôt 2014 : Taux et exigences thermiques. Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants

INFOSTech. crédit- d impôt. Crédit d impôt 2014 : Taux et exigences thermiques. Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants INFOSTech Crédit d impôt 2014 : Les gammes concernées Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants Qu est ce que le crédit d impôt : Rappel Le crédit

Plus en détail

Pompes à chaleur à capteur fluide frigorigène de type sol/sol (annexe 5 BOI 5B-17-07, cf circulaire CAPEB DE 8095 du 26/07/2007) ;

Pompes à chaleur à capteur fluide frigorigène de type sol/sol (annexe 5 BOI 5B-17-07, cf circulaire CAPEB DE 8095 du 26/07/2007) ; Titre : Référence : - CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE : PRECISIONS 2010 Date : IPBat 10 008 11.2010 L administration fiscale, commente dans une instruction publiée au BOI, les aménagements apportés

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 15 juin 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 84 DU 21 DECEMBRE 2011 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 B-15-11 INSTRUCTION DU 7 DECEMBRE 2011 IMPOT SUR LE REVENU. CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES D EQUIPEMENT DE

Plus en détail

Formulaire d attestation de réalisation des travaux

Formulaire d attestation de réalisation des travaux 14966*01 Formulaire d attestation de réalisation des travaux Prime rénovation énergétique La Loi n 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés s applique à ce formulaire.

Plus en détail

Formulaire de demande. Prime rénovation énergétique

Formulaire de demande. Prime rénovation énergétique 14965*01 Formulaire de demande Prime rénovation énergétique Ce formulaire doit être imprimé, signé et complété par le ou les professionnels réalisant les travaux puis envoyé par courrier, accompagné des

Plus en détail

En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES. Quercy Energies

En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES. Quercy Energies En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES Quercy Energies Le réseau EIE en Midi-Pyrénées 4 premiers EIE créés en novembre 2001, toute la région est couverte en 2007 avec 11 CIE dans 9 EIE En MIDI- PYRENEES

Plus en détail

Crédit d impôt. Dédié au développement durable. Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants

Crédit d impôt. Dédié au développement durable. Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les volets isolants Crédit d impôt Dédié au développement durable Les gammes concernées Les menuiseries (Bois, PVC et Alu) Les portes d entrée (Bois, PVC, Acier et Alu) Les volets isolants Qu est ce que le crédit d impôt

Plus en détail

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE EQUIPEMENTS ELIGIBLES AU 1 er JANVIER 2014

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE EQUIPEMENTS ELIGIBLES AU 1 er JANVIER 2014 CAPEB Côte d'or Janvier 2014 CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE EQUIPEMENTS ELIGIBLES AU 1 er JANVIER 2014 1/ Les chaudières à condensation 2/ Les chaudières à micro-cogénération gaz 3/ Les matériaux

Plus en détail

La rénovation énergétique plus intéressante que l épargne!

La rénovation énergétique plus intéressante que l épargne! Investissement : 12 300 Capital 12 300 Placement WTC 15-A : Chaudière gaz à condensation et accessoires CESI avec 2 capteurs WTS-F1 et 1 préparateur ECS solaire WASol 310 3 850 4 900 8 560 Gaz : 600 /

Plus en détail

Pour 2012, selon la Loi de. Investissements bénéficiant du crédit d'impôt Equipements de production d'énergie utilisant éolienne ou hydraulique

Pour 2012, selon la Loi de. Investissements bénéficiant du crédit d'impôt Equipements de production d'énergie utilisant éolienne ou hydraulique Petit Rappel Quelles sont les conditions pour en bénéficier en 2012? Votre situation : Vous êtes locataire, propriétaire occupant ou occupant à titre gratuit ; Vous êtes fiscalement domicilié en France.

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 1 er août 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

DANS QUELLES CONDITIONS PEUT-ON BENEFICIER DU CREDIT D IMPOT?

DANS QUELLES CONDITIONS PEUT-ON BENEFICIER DU CREDIT D IMPOT? Le crédit d impôt est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour certains travaux d amélioration énergétique réalisés dans

Plus en détail

Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013

Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013 Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013 Qu'est-ce que le crédit d'impôt développement durable? C'est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie

Plus en détail

Économies d énergie et énergies renouvelables. Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Les nouvelles dispositions pour 2006!

Économies d énergie et énergies renouvelables. Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Les nouvelles dispositions pour 2006! Économies d énergie et énergies renouvelables Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Le crédit d impôt? Il est fait pour moi! Illustrations : Claire Laffargue Les nouvelles dispositions

Plus en détail

Crédit d'impôt transition énergétique (du 01/09/2014 au 31/12/2015)

Crédit d'impôt transition énergétique (du 01/09/2014 au 31/12/2015) Crédit d'impôt transition énergétique (du 01/09/2014 au 31/12/2015) Mis à jour le 01/10/2014 Depuis le 01/09/2014, le crédit d impôt développement durable a évolué pour devenir le crédit d impôt transition

Plus en détail

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD)

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) Janvier 2014 CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE (CIDD) EQUIPEMENTS ELIGIBLES AU 1 er JANVIER 2014 1/ Les chaudières à condensation 2/ Les chaudières à micro-cogénération gaz 3/ Les matériaux d isolation

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE d isolation thermique la totalité la toiture d isolation thermique s murs donnant sur l extérieur (au moins la moitié la surface

Plus en détail

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE AIDE AU FINANCEMENT

CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE AIDE AU FINANCEMENT LES AIDES A LA RENOVATION: CREDIT D IMPOT DEVELOPPEMENT DURABLE TVA REDUITE AIDE AU FINANCEMENT Février 2014 RENOVATION ENERGETQUE / THERMIQUE Aides / Avantages Montants accordés Conditions imposées Type

Plus en détail

PRIME RENOVATION ENERGETIQUE - FAQ

PRIME RENOVATION ENERGETIQUE - FAQ PRIME RENOVATION ENERGETIQUE - FAQ Question A. Bénéficiaires Réponse A1 Un étranger peut-il bénéficier de la prime Oui, la nationalité du demandeur n est pas une condition de la prime, qui peut bénéficier

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro

L éco-prêt à taux zéro L éco-prêt à taux zéro «L éco-prêt à taux zéro» est un prêt à taux d intérêt nul et accessible sans conditions de ressources, pour financer un ensemble cohérent de travaux d amélioration de la performance

Plus en détail

Chauffage mixte électrique/gaz

Chauffage mixte électrique/gaz Équipement donnant droit au crédit d impôt Chaudières hybrides PAC/GAZ Chaudières hybrides PAC/GAZ Logements + de 2 ans Taux de crédit * majoré bouquet travaux Chauffage mixte électrique/gaz 15 % 23% Conditions

Plus en détail

SPÉCIAL «MESURES TVA» ET CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE

SPÉCIAL «MESURES TVA» ET CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE Janvier 2014 FISCAL CIRCULAIRE D INFORMATION Contact : Philippe LE RAY : 02 97 63 05 63 philippe.leray@usam.fr SPÉCIAL «MESURES TVA» ET CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE La loi de finance pour 2014

Plus en détail

Evolution de la fiscalité sur les travaux de rénovation 30 janvier 2012

Evolution de la fiscalité sur les travaux de rénovation 30 janvier 2012 Evolution de la fiscalité sur les travaux de rénovation 30 janvier 2012 Evolution de la fiscalité sur les travaux de rénovation Sommaire : TVA à 7 % Performance des menuiseries Crédits d impôts DDEE 2012

Plus en détail

ESPACES INFO ÉNERGIE GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES

ESPACES INFO ÉNERGIE GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES R À JOU MISE ESPACES INFO ÉNERGIE GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES RE OCTOB 2015 LES AIDES FINANCIÈRES POUR RÉDUIRE SA FACTURE ÉNERGÉTIQUE Si vous souhaitez entreprendre des travaux permettant d économiser

Plus en détail

Crédits d impôt énergie TVA réduite à 7% Prêt à taux zéro 2012

Crédits d impôt énergie TVA réduite à 7% Prêt à taux zéro 2012 Crédits d impôt énergie TVA réduite à 7% Prêt à taux zéro 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire a été établie à partir de la loi de finances 2012, des articles 200 quater, 200 quinquies,

Plus en détail

TAUX DE 5,5 % AUX TRAVAUX D AMELIORATION DE LA QUALITE ENERGETIQUE

TAUX DE 5,5 % AUX TRAVAUX D AMELIORATION DE LA QUALITE ENERGETIQUE CAPEB Côte d'or 02/2014 TAUX DE 5,5 % AUX TRAVAUX D AMELIORATION DE LA QUALITE ENERGETIQUE L article 9 de la loi de finances pour 2014 institue la TVA au taux de 5,5% pour les travaux d amélioration de

Plus en détail

TEXTES DE RÉFÉRENCE :

TEXTES DE RÉFÉRENCE : TEXTES DE RÉFÉRENCE : Lois de finances Loi n 2014-1655 du 29 décembre 2014 de finances rectificative pour 2014 Loi n 2014-2654 du 29 décembre 2014 de finances pour 2015 Code Général des Impôts Art. 200

Plus en détail

Qu'est-ce que ce crédit d'impôt? Quelles sont les conditions pour en bénéficier?

Qu'est-ce que ce crédit d'impôt? Quelles sont les conditions pour en bénéficier? Crédit d'impôt développement durable pour 2010 C'est sans doute l'aide que vous connaissez la mieux. Mais attention, elle ne s'applique pas de la même façon et au même taux à tous les types de travaux

Plus en détail

Économies d énergie et énergies renouvelables. Le crédit d impôt. en 2013

Économies d énergie et énergies renouvelables. Le crédit d impôt. en 2013 Économies d énergie et énergies renouvelables Le crédit d impôt en 2013 Illustrations : Claire Laffargue limitons LES EFFETS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Le changement climatique est une réalité. Mais savez-vous

Plus en détail

ÉQUIPEMENTS ET PRESTATIONS ELIGIBLES

ÉQUIPEMENTS ET PRESTATIONS ELIGIBLES ÉQUIPEMENTS ET PRESTATIONS ELIGIBLES AU TAUX REDUIT DE 5,5 % Les travaux d'amélioration de la qualité énergétique portent sur la pose, l'installation, l'entretien et la fourniture des matériaux, appareils

Plus en détail

L Espace Info Energie 72

L Espace Info Energie 72 L Espace Info Energie 72 Un dispositif national... LE SERVICE ESPACE INFO ENERGIE La mission première des conseillers INFO ENERGIE est de proposer aux particuliers, petites entreprises et petites collectivités

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 5 B-7-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 5 B-7-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 17 FEVRIER 2012 5 B-7-12 IMPOT SUR LE REVENU. CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES D EQUIPEMENTS DE L HABITATION PRINCIPALE EN FAVEUR DE L AIDE AUX PERSONNES.

Plus en détail

1 Taux de la Taxe sur la Valeur Ajoutée

1 Taux de la Taxe sur la Valeur Ajoutée Vous trouverez ci-après les principales dispositions nouvelles pour 2014 concernant la TVA et le CIDD. La loi de finances pour 2014 a été publiée au Journal Officiel du 30/12/2013. Elle officialise les

Plus en détail

CREDIT D IMPÔT 2012. Modalités intégrant instruction du 02/04/2012

CREDIT D IMPÔT 2012. Modalités intégrant instruction du 02/04/2012 CREDIT D IMPÔT 2012 Modalités intégrant instruction du 02/04/2012 1 Maison individuelle: fenêtres/vitrages CIDD 2012 sur les fenêtres/vitrages conditionné à un bouquet de travaux* 02/04/12: Acquisition

Plus en détail

Crédit d'impôt développement durable Financer mon projet Espace Éco-citoyens...

Crédit d'impôt développement durable Financer mon projet Espace Éco-citoyens... Page 1 sur 9 N'imprimer cette page que si nécessaire et utiliser si possible l'impression recto verso. Espace Éco-citoyens/ Financer mon projet / Rénovation / Crédit d'impôt développement durable Financer

Plus en détail

LOI de finances pour 2006 (no 2005-1719 du 30 déćembre 2005)

LOI de finances pour 2006 (no 2005-1719 du 30 déćembre 2005) LOI de finances pour 2006 (no 2005-1719 du 30 déćembre 2005) Article83 I. L'article 200 quater du code général des impôts est ainsi modifié: A. -Le 1 est complété par un d ainsi rédigé : «d) Au coût des

Plus en détail

CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE ET QUALIFICATION RGE DE L ENTREPRISE : COMMENTAIRES DE L ADMINISTRATION FISCALE

CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE ET QUALIFICATION RGE DE L ENTREPRISE : COMMENTAIRES DE L ADMINISTRATION FISCALE CHAMBRE SYNDICALE DES INDUSTRIES DU BOIS DU BAS-RHIN BP 68055 3, rue Jean Monnet ECKBOLSHEIM 67038 STRASBOURG Cedex Tel: 03.88.10.28.00 - Fax:03.88.77.80.02 CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE ET QUALIFICATION

Plus en détail

TVA à 5.5% : PRÉCISIONS

TVA à 5.5% : PRÉCISIONS TVA à 5.5% : PRÉCISIONS L Administration vient de commenter l article 9 de la loi de finances pour 2014 qui abaisse le taux de TVA à 5,5 % pour les travaux d amélioration de la qualité énergétique portant

Plus en détail

LE CREDIT D'IMPOT RELATIF AU DEVELOPPEMENT DURABLE, ECONOMIES D'ENERGIE, ENERGIES RENOUVELABLES)

LE CREDIT D'IMPOT RELATIF AU DEVELOPPEMENT DURABLE, ECONOMIES D'ENERGIE, ENERGIES RENOUVELABLES) Fiche Pratique LE CREDIT D'IMPOT RELATIF AU DEVELOPPEMENT DURABLE, ECONOMIES D'ENERGIE, ENERGIES RENOUVELABLES) * Avertissement : le document ci-après a été rédigé pour apporter une aide aux lecteurs pour

Plus en détail

Le crédit d'impôt dédié au développement durable (économies d'énergie, énergies renouvelables). DGEC-SC

Le crédit d'impôt dédié au développement durable (économies d'énergie, énergies renouvelables). DGEC-SC Le crédit d'impôt dédié au développement durable (économies d'énergie, énergies renouvelables). DGEC-SC Avertissement : le document ci-après a été rédigé pour apporter une aide aux lecteurs pour une meilleure

Plus en détail

Eco-prêt à taux zéro

Eco-prêt à taux zéro Eco-prêt à taux zéro L'éco-prêt à taux zéro vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement et ainsi de réduire vos consommations d'énergie et vos émissions de gaz à effet de serre.

Plus en détail

LOI DE FINANCES 2012 Date :

LOI DE FINANCES 2012 Date : Titre : Référence : LOI DE FINANCES 2012 Date : IG12 001 01.2012 Face aux difficultés conjoncturelles, un plan de retour à l équilibre des finances publiques a été mis en œuvre à travers la loi de finances

Plus en détail

Les aides publiques liées aux économies d énergie ADIL 77 Xavier Bartoli

Les aides publiques liées aux économies d énergie ADIL 77 Xavier Bartoli Les aides publiques liées aux économies d énergie ADIL 77 Xavier Bartoli La maîtrise des dépenses d énergie repose sur trois principes : Faire des économies diminuer les consommations de votre logement

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole

L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole Comprendre TRAVAUX DE RÉNOVATION L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement L éco-prêt à taux zéro est un dispositif

Plus en détail

L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO individuel, en métropole. Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement

L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO individuel, en métropole. Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement Comprendre L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO individuel, en métropole Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement L éco-prêt à taux zéro est un dispositif qui vous permet de

Plus en détail

Crédits d impôt énergie TVA à 5,5% Exonération taxe foncière Prêt à taux zéro 2011

Crédits d impôt énergie TVA à 5,5% Exonération taxe foncière Prêt à taux zéro 2011 Crédits d impôt énergie TVA à 5,5% Exonération taxe foncière Prêt à taux zéro 2011 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire a été établie à partir de la loi de finances 2011, des articles

Plus en détail

Crédit d'impôt pour l'amélioration de la qualité environnementale de l'habitation principale

Crédit d'impôt pour l'amélioration de la qualité environnementale de l'habitation principale Source : REVUE FIDUCIAIRE / N 3281 / Loi de finance pour 2009. Loi 2008-1425 du 27 décembre 2008 Crédit d'impôt pour l'amélioration de la qualité environnementale de l'habitation principale * Aménagements

Plus en détail

PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT. Guide des aides

PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT. Guide des aides PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT Guide des aides INTRODUCTION Le présent guide vise à informer les propriétaires sur les aides financières dont ils peuvent disposer pour réaliser des travaux

Plus en détail

TVA 2014 Taux intermédiaire & réduit

TVA 2014 Taux intermédiaire & réduit TVA 2014 Taux intermédiaire & réduit TVA à prendre en compte à partir du 1 er janvier 2014 selon la loi n 2013-1278 1-Domaine d application Les taux intermédiaire et réduit s appliquent sur les travaux

Plus en détail

Sommaire. document d information non contractuel

Sommaire. document d information non contractuel 0262 257 257 - www.arer.org ECONOMISONS NOTRE ENERGIE ET LIMITONS LES EFFETS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Nous pouvons tous contribuer à la réduction de la consommation d énergie à La Réunion et ainsi limiter

Plus en détail

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 EDITION 2015 avec la mention RGE et le CITE Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT

Plus en détail

Les aides financières pour les copropriétés Maîtrise de l énergie et énergies renouvelables Janvier 2015

Les aides financières pour les copropriétés Maîtrise de l énergie et énergies renouvelables Janvier 2015 Espace Info Energie de Solagro 75, voie du T.O.E.C CS 27608 31076 Toulouse Cedex 03 Tél. : 05.67.69.69.67 / Courriel : info.energie@solagro.asso.fr / Internet : www.solagro.org Téléphone : mardi à vendredi

Plus en détail

N'imprimer cette page que si nécessaire et utiliser si possible l'impression recto verso.

N'imprimer cette page que si nécessaire et utiliser si possible l'impression recto verso. 1 sur 8 25/01/2012 10:16 N'imprimer cette page que si nécessaire et utiliser si possible l'impression recto verso. Espace Éco-citoyens / Financer mon projet / Rénovation / Crédit d'impôt développement

Plus en détail

mesures fiscales 2013

mesures fiscales 2013 Économisez avec Le crédit d'impôt Pour vous aider à financer votre projet de rénovation de menuiseries et/ou d'isolation de votre toiture, l'état peut vous accorder un crédit d'impôt sur votre investissement

Plus en détail

NOUVELLES PRECISIONS SUR LE DISPOSITIF

NOUVELLES PRECISIONS SUR LE DISPOSITIF Mai CREDIT D IMPOTS POUR LES ECONOMIES D ENERGIES ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE NOUVELLES PRECISIONS SUR LE DISPOSITIF Deux instructions fiscales viennent préciser et modifier les critères d'application

Plus en détail

changez vos menuiseries et faites des économies!

changez vos menuiseries et faites des économies! changez vos menuiseries et faites des économies! AIDES FINANCIÈRES POUR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE NOVEMBRE - DÉCEMBRE 2014 The world looks better Remplacez vos menuiseries par des fenêtres aluminium et

Plus en détail

UN PROJET ARCHENERGIE : UN PROJET BIEN FINANCE

UN PROJET ARCHENERGIE : UN PROJET BIEN FINANCE UN PROJET ARCHENERGIE : UN PROJET BIEN FINANCE Mise à jour le 06 Mai 2015 2 Sommaire INTRODUCTION... 2 L ECO-PRET A TAUX ZERO... 3 LE CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE... 6 TVA A TAUX REDUIT... 7 LES

Plus en détail

Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS

Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS DOSSIER 22 OCTOBRE 2013 N 17 FÉDÉRATION FRANÇAISE DU BÂTIMENT Projet de loi de finances pour 2014 Le projet de loi de finances pour 2014

Plus en détail

TEXTES DE REFERENCE :

TEXTES DE REFERENCE : Janvier 2015 CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE (CITE) Simplifie le Crédit d Impôt Développement Durable (CIDD) et intègre l éco-conditionnalité EQUIPEMENTS ELIGIBLES AU 1 er JANVIER 2015 1/ Les chaudières

Plus en détail

Fonds de Réduction du. Réductions d'impôts. Les aides publiques pour améliorer la performance. énergétique des logements. Réductions d'impôts

Fonds de Réduction du. Réductions d'impôts. Les aides publiques pour améliorer la performance. énergétique des logements. Réductions d'impôts Réductions d'impôts http://mineco.fgov.be/energy/rational_energy_use/tax_reductions/home_fr.htm Les aides publiques pour améliorer la performance énergétique des logements Pascal Ons, Consultant pascal.ons@skynet.be

Plus en détail

Union des Fabricants de Menuiseries Extérieures

Union des Fabricants de Menuiseries Extérieures Vous trouverez ci-dessous les principaux éléments permettant d apprécier les évolutions de la fiscalité française induites par la Loi de Finances n 2013-1278 du 29/12/2013 ainsi que les textes officiels

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2016 Liste et des équipements et matériaux éligibles au CITE Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique de portes d entrée

Plus en détail