TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT DU PERSONNEL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT DU PERSONNEL"

Transcription

1 REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple-Un But-Une Foi MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT ET DES ETABLISSEMENTS CLASSES PROJET DE GESTION ECOLOGIQUEMENT RATIONNELLE DES DECHETS MUNICIPAUX ET DES DECHETS DANGEREUX AFIN DE REDUIRE LES EMISSIONS DE POLLUANTS ORGANIQUES PERSISTANTS PRODUITS NON INTENTIONNELS DANS LES VILLES DE TIVAOUANE ET ZIGUINCHOR TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT DU PERSONNEL Dans le cadre de la mise en œuvre du projet de gestion écologiquement rationnelle des déchets municipaux et des déchets dangereux afin de réduire les émissions de polluants organiques persistants (POP) produits non intentionnels dans les villes de Tivaouane et Ziguinchor, dénommé PRODEMUD, la Direction de l Environnement et des Etablissements Classés (DEEC) envisage de recruter six (06) personnes qui constitueront l équipe du projet. Cette équipe sera chargé de l exécution des activités du PRODEMUD à Tivaouane et Ziguinchor et travaillera sous la supervision de la Direction de l Environnement et des Etablissements Classés qui en est l Agence Nationale d Exécution dudit projet. DESCRIPTION DES POSTES DES MEMBRES CLES DE L EQUIPE DU PROJET 1. Poste : Chargé de Projet Durée : 60 mois (temps partiel, 75%) Le Chargé de projet (CP) est placé sous la tutelle du Comité de pilotage du projet (CPP), du Directeur de projet issu de l Agence d exécution nationale (ANE) et de l ONUDI. Le Chargé de projet assume la responsabilité générale de la réussite de la mise en œuvre des activités du projet et de la réalisation de ses produits attendus. Il/elle joue le rôle d expert technique en matière de gestion de déchets. Principales tâches : Lire et comprendre les présents termes de référence ainsi que les documents de projet soumis au FEM qui serviront de référence tout au long du projet. Développer en détails le plan de travail des résultats et produits du projet à partir du plan de travail, du chronogramme et de la répartition budgétaire définis dans les documents de projet et les termes de références du contrat signé entre l ONUDI et l ANE. Ce plan de travail sera ensuite soumis au DNP et au CPP pour approbation. Mettre à jour le plan de travail du projet comportant les responsabilités attribuées aux pouvoirs publics et autres parties prenantes, choisir les groupes de travail ainsi que les experts nationaux et internationaux, gérer l exécution du projet, initier la planification finale et la budgétisation. La participation du secteur privé, de la société civile, des municipalités et des groupements féminins fera l objet d un accent particulier pour assurer leur implication active dans l exécution du projet. Le budget ainsi que tous les échéanciers et responsabilités seront énoncés afin de garantir l exécution rapide, sûre et précise du projet. Les activités parallèles à exécuter seront soulignées pour assurer la mise en œuvre performante et en temps opportun du projet.

2 Assurer le suivi des aspects techniques, par exemple l analyse des stocks et des données du projet, organiser des ateliers de lancement et autres ateliers ainsi que les formations, conclure des contrats avec et mettre en place les groupe de travail, consulter les parties prenantes tout au long de la durée du projet ; Solliciter l appui, la coopération et la concertation avec toutes les parties prenantes concernées ; Impliquer le public dans l élaboration et la mise en œuvre des activités liées au projet à l aide d une stratégie de communication ; Assurer la fluidité de la collaboration avec l équipe du Plan national de gestion des déchets (PNGD) afin d assurer le travail en synergie avec leurs activités au niveau national et dans les villes de Tivaouane et de Ziguinchor ; Organiser des rencontres avec d autres parties prenantes pouvant financer d autres activités du projet, particulièrement dans la ville de Ziguinchor (par exemple la réalisation d un centre d enfouissement technique et d un centre de tri ainsi que l acquisition d équipements) ; Élaborer des documents de sollicitation de fonds à l intention des parties prenantes ainsi identifiées ; Assurer la réalisation de tous les éléments à livrer et des buts poursuivis par le projet dans la limite du temps imparti et des ressources attribuées ; Assurer la gestion et la coordination quotidiennes des activités du projet, notamment l élaboration des termes de référence des contrats de sous-traitance, des groupes de travail et des experts nationaux ; Faciliter leur travail conformément aux TdR ; Veiller au respect du plan de travail, qui sera finalisé pendant la première phase de la mise en œuvre du projet, et le mettre à jour selon les besoins ; Mettre en place un bureau dans les locaux de l Agence nationale d exécution pour la réussite de la mise en œuvre du projet ; Assurer une fonction de secrétariat aux ateliers du CPP et des parties prenantes ; Rapporter régulièrement à l ANE, aux comités locaux, au CPP et à l ONUDI l état d avancement de la mise en œuvre ; Prodiguer des conseils et émettre des avis essentiels sur les aspects techniques du projet, en qualité d expert technique en gestion de déchets ; Aider à renseigner les documents relatifs au projet ; Suivre et prodiguer des conseils sur tous les aspects de la mise en œuvre du projet, ainsi que les décaissements tout au long de son exécution ; Assurer le suivi du décaissement des fonds et de la situation du cofinancement ; Organiser des ateliers et autres rencontres afin de présenter à tous les organismes et communautés locales concernées les objectifs du projet et obtenir l appropriation et l engagement des acteurs locaux vis-à-vis desdits objectifs ; assister les experts internationaux pendant les visites sur le terrain ; Promouvoir la coordination et la collaboration entre tous les organismes, notamment en matière de partage de données et d informations ; Travailler en étroite collaboration avec les collectivités et les autorités locales ainsi que le secteur privé et assurer le contact avec les agences nationales, afin de veiller à ce que l intervention du FEM soit pratique et appropriée dans le contexte social, économique et institutionnel ; Obtenir l engagement de l État vis-à-vis du projet, notamment la mise à disposition d un cofinancement sous forme de contributions en nature ou en numéraires ; Faciliter les activités de l ONUDI relatives au suivi du projet, dont la rédaction des rapports de suivi semestriel, l élaboration des rapports annuels et de mise en œuvre du FEM, l organisation de rencontres et les modalités logistiques des visites sur le terrain, ainsi que la confirmation de la qualité des produits ; Exécuter toute autre activité connexe pouvant lui être soumise.

3 Qualifications et conditions à remplir : - Diplôme supérieur en génie civil, gestion de déchets, chimie, ingénierie de l environnement, sciences liées à l environnement ou équivalent ; - Au moins cinq années d expérience dans le domaine des opérations de gestion de déchets dans le secteur privé (souhaitable) et la gestion de l environnement, y compris les évaluations sur le terrain et le travail sur les politiques de gestion ; - Aptitudes poussées en écriture : capacité d écrire de façon concise et correcte ; - Une connaissance des procédures et documents du FEM serait un avantage ; - Une connaissance de la Convention de Stockholm et une expérience pratique relative aux POP seraient un atout. - Maîtrise du français et capacité à comprendre les documents écrits, à rédiger des paragraphes et à remplir des documents en anglais 2. Poste : Assistant de projet Durée : 60 mois (Temps plein) L Assistant de projet apporte une assistance aux activités liées à la coordination nationale et à la concertation avec les parties prenantes. Principales tâches Participer aux activités quotidiennes liées à la mise en œuvre du projet et assister la UGP, le Chargé de projet national et l ONUDI ; Assumer la responsabilité de la communication quotidienne avec les partenaires au projet et du travail pouvant lui être attribué dans le cadre du projet (par exemple l organisation d ateliers et autres rencontres et de formations, préparation de documents contextuels) ; Participer aux rencontres de l équipe de projet et du Comité de pilotage, rédiger les procès-verbaux des réunions et tenir le registre journalier de la mise en œuvre ; Informer le public des activités du projet ; Assister la UGP et l ONUDI dans l exécution de leurs tâches et organiser la logistique ; Assister le CPN dans l examen des documents techniques tels que les termes de référence. Faire le suivi et établir des rapports financiers de toutes les activités du projet tant au niveau national que local dans les deux municipalités (Tivaouane et Ziguinchor) et rendre compte au comité local, au CP, au CPP et à l ONUDI ; Gérer les procédures de passation de marchés, de recrutement et liées à la gestion financière et comptable du projet Qualifications et conditions à remplir : - Diplôme supérieur en économie, administration, arts libéraux et autres disciplines pertinentes ; - Expérience en matière de communication et de coordination de projets internationaux ; - Expérience dans les procédures de passation de marchés, de recrutement, le suivi et le rapport des aspects financiers de projet - Bonnes aptitudes de communication et d écriture en français. 3. Poste : Expert national en gestion d entreprise (ENGE) Durée : 30 mois sur une période de 5 ans (50 %, temps partiel) Sous la supervision du CPN et du représentant de l ONUDI à Dakar, l Expert national assiste les partenaires au projet dans la mise en œuvre des activités, des produits ainsi que la rédaction des documents du projet. Il/elle sera basé(e) à la fois au bureau de l ONUDI à Dakar et à la DEEC et chargé(e) des tâches suivantes :

4 Principales tâches - Lire et comprendre les présents termes de référence ainsi que les documents de projet soumis au FEM qui serviront de référence tout au long du projet. - Travailler en étroite concertation avec les principales parties prenantes, à savoir les ministères, les commissions gouvernementales, les principales associations du secteur privé et les O.N.G. concernés par le projet, et fournir au CPN des orientations stratégiques dans son domaine d expertise technique et en matière d investissement; - Prodiguer des conseils, émettre des avis essentiels et apporter son appui sur les aspects techniques et financiers du projet au représentant de l ONUDI à Dakar et à ses responsables à Vienne, ainsi qu au CPP et au CP, en qualité d expert technique en gestion d entreprise du secteur des déchets ; - Apporter des solutions adaptées pour venir à bout des difficultés liées à ses domaines d expertise dans le cadre du projet ; - Facilite la collaboration efficace entre les opérateurs privés et les collectivités locales - Encadre la formation des opérateurs privés et des collectivités locales afin d instaurer des entreprises privées et publiques performantes en matière de gestion des déchets - Encadre les entreprises sélectionnées pour participer au projet suivant une grille de critères bien définie pour les accompagner dans un processus d'amélioration de leur organisation et de gestion d'entreprise (produit 2.5). - Participer aux formations du projet visant le renforcement des entreprises du secteur des déchets et intégrer les enseignements ainsi que des MTD/MPE tirées de ces formations dans son entreprise ; - Veiller à la traduction des documents hautement techniques dans un langage simple et accessible aux décideurs, aux parties prenantes et au public ; - Soumettre des rapports réguliers sur ses réalisations liées au projet aux représentants de l ONUDI à Dakar et à ses responsables à Vienne, ainsi qu au CPP et au CP ; - Répondre aux questions et sollicitations liées à son domaine d expertise pouvant lui être soumises par le représentant de l ONUDI à Dakar et ses responsables à Vienne, ainsi que par le CPP et le CP ; - Aider à remplir les documents liés au projet ; - Diriger, superviser et suivre les activités du projet liées à la création d entreprise dans le secteur des déchets tant au niveau national que local dans les deux municipalités (Tivaouane et Ziguinchor) et rendre compte au CP ; - Se rendre aux municipalités choisies par le projet en vue de suivre les activités, ou à d autres lieux pour assister aux formations et ateliers entrant dans le cadre des activités du projet à chaque fois que de besoin ; - Coordonner les actions menées avec le gouvernement, les municipalités et les autres partenaires au cofinancement (PNGD, BAD, PACTE, Université, etc.) pour chaque produit du projet lié à la création d entreprise dans le secteur des déchets ; - Proposer des candidats au groupe de travail et élaborer les termes de référence de leur poste ; - Organiser et/ou former et orienter les groupes de travail (avec ou sans l assistance d un expert technique international) ; - Assumer la responsabilité de vérifier le travail des différents groupes de travail, en assurant la validité technique de leur travail et de leurs produits ; - Assumer la responsabilité de la synthèse des produits issus de l activité du groupe de travail et de la production des rapports finaux convenus avec le coordonnateur de projet (avec ou sans l assistance d un expert technique international) ; - Travailler en étroite collaboration avec l expert technique international dans son domaine d expertise et lui apporter l appui local nécessaire. Lieu de poste : Bureaux de l ONUDI à Dakar

5 Qualifications et conditions à remplir : - Diplôme supérieur de génie civil, gestion de déchets, chimie, ingénierie de l environnement, sciences liées à l environnement, gestion des entreprises ou équivalent ; - Expérience professionnelle en tant que directeur (ou autre poste à responsabilités) d une société de gestion de déchets, de préférence sénégalaise (notamment pour des activités de collecte et de tri) ; - Expérience en matière de mise en œuvre de projets internationaux/nationaux ; - Capacité à travailler efficacement seul ou en équipe ; - Capacité à partager des informations ; - Excellentes capacités de communication et d écriture en français : obligatoire - Bonnes aptitudes de communication et d écriture en anglais : souhaitable 4. Poste : Expert national en finance (ENF) Durée : 15 mois sur une période de cinq ans (25 %, temps partiel) Sous la supervision du Chargé de projet National, l expert national en finance assiste les partenaires au projet dans la mise en œuvre des activités et la réalisation des produits ainsi que la rédaction des documents du projet. Il/elle sera basé(e) au bureau de l ANE à Dakar et sera chargé des tâches suivantes : Principales tâches Travailler en étroite concertation avec les principales parties prenantes, à savoir les ministères, les commissions gouvernementales, les principales associations du secteur privé et les O.N.G. concernés par le projet, et fournir des orientations stratégiques dans ses domaines d expertise en particulier pour les recherche de financements et l établissement de partenariats public-privé (PPP) ; Prodiguer des conseils, émettre des avis essentiels et apporter son appui sur les aspects techniques du projet à l UGP, à l ONUDI, aux CLS, au CPP et au CP en qualité d expert en finance pour la gestion d entreprise ; Apporte son appui à l ENGE dans le processus d'amélioration de l organisation et de la gestion d'entreprise (produit 2.5) pour les questions de montage de dossiers et de recherche de financement Apporter des solutions adaptées pour venir à bout des difficultés liées à ses domaines d expertise dans le cadre du projet ; Participer aux formations du projet visant à renforcer les entreprises et intégrer dans son travail les enseignements ainsi que les MTD/MPE tirées de ces formations ; Veiller à la traduction des documents hautement techniques dans un langage simple et accessible aux décideurs, aux parties prenantes et au public ; Soumettre des rapports réguliers sur ses réalisations liées au projet au représentant de l ONUDI à Dakar et à ses responsables à Vienne, ainsi qu au CPP et au CP ; Répondre aux questions et demandes liées à son domaine d expertise pouvant lui être soumises par le représentant de l ONUDI à Dakar et ses responsables à Vienne, ainsi que par les CSL, le CT, le CPP et le CP ; Aider à renseigner les documents liés au projet ; Coordonner les actions menées avec le gouvernement, les municipalités et les autres partenaires au cofinancement (PNGD, BAD, PACTE, Université de Ziguinchor, etc.) pour chaque activité du projet liée au développement des entreprises dans le secteur des déchets ; Se rendre aux municipalités choisies par le projet en vue de suivre les activités, ou à d autres lieux pour assister aux formations et aux ateliers entrant dans le cadre de ses activités à chaque fois que de besoin ;

6 Proposer des candidats aux groupes de travail et élaborer les termes de référence de leur poste ; Organiser et/ou former et orienter les groupes de travail (avec ou sans l assistance d un expert technique international) ; Assumer la responsabilité de vérifier l activité des différents groupes de travail, en assurant la validité technique de leur travail et de leurs produits ; Assumer la responsabilité de la synthèse des produits délivrés par le groupe de travail et de la production des rapports finaux convenus avec le coordonnateur de projet (avec ou sans l assistance d un expert technique international) ; Travailler en étroite collaboration avec l expert technique international dans son domaine d expertise et lui apporter l appui local nécessaire. Qualifications et conditions à remplir : - Diplôme supérieur en finances, gestion de projets, études connexes ou équivalent ; - Au moins deux années d expérience professionnelle en qualité d expert financier ; - Expérience en matière de mise en œuvre de projets internationaux/nationaux ; - Capacité à travailler efficacement seul et en équipe ; - Capacité à partager l information ; - Excellentes capacités de communication et d écriture en français : obligatoire - Bonnes aptitudes de communication et d écriture en anglais : souhaitable 5. Poste : Coordinateur municipal de projet à Tivaouane (CMPT) pour assister le CPN dans la mise en œuvre des activités du projet dans la municipalité de Tivaouane. Durée : 30 mois sur une période de cinq ans (50 %, temps partiel) Sous la supervision du Chargé de projet National, le coordinateur municipal de projet à Tivaouane (CMPT) assiste les partenaires au projet dans la mise en œuvre des activités et la réalisation des produits ainsi que la rédaction des documents du projet concernant la municipalité de Tivaouane. Il/elle sera basé(e) dans un bureau de la municipalité de Tivaouane et sera chargé des tâches suivantes : Principales tâches Lire et comprendre les présents termes de référence ainsi que les documents de projet soumis au FEM qui serviront de référence tout au long du projet. Travailler en étroite concertation avec les principales parties prenantes au niveau local, à savoir la municipalité, la DREEC, le comité de suivi local (CSL), le gouverneur, les agences gouvernementales délocalisées, les principales associations du secteur privé et les O.N.G. concernés par le projet Assister le CPN dans la mise à jour du plan de travail du projet au niveau de la municipalité. Assurer le suivi des aspects techniques du projet au niveau local, par exemple l analyse des stocks et des données du projet, l organisation d ateliers et formations au niveau municipal, la conclusion de contrats entre la municipalité et le secteur privé, la mise en place de groupes de travail, la consultation des parties prenantes tout au long de la durée du projet ; Solliciter l appui, la coopération et la concertation avec toutes les parties prenantes concernées au niveau local; Impliquer le public dans l élaboration et la mise en œuvre des activités liées au projet à l aide d une stratégie de communication ; Assurer la fluidité de la collaboration avec l équipe du Plan national de gestion des déchets (PNGD) afin d assurer le travail en synergie avec leurs activités au niveau de la municipalité ;

7 Assurer la réalisation de tous les éléments à livrer et des buts poursuivis par le projet au niveau municipal dans la limite du temps imparti et des ressources attribuées ; Assurer la gestion et la coordination quotidiennes des activités du projet au niveau municipal conformément aux TdR et en étroite concertation avec le CNP, la municipalité, la DREEC, le CSL, le PNGD, le coordinateur du projet de l UE ainsi que les coordinateurs d autres projets pertinents; Veiller au respect du plan de travail, qui sera finalisé pendant la première phase de la mise en œuvre du projet, et le mettre à jour selon les besoins ; Rapporter régulièrement au CPN, au CSL, au CT, au CPP et à l ONUDI sur l état d avancement de la mise en œuvre au niveau local ; Aider à renseigner les documents relatifs au projet au niveau local; Suivre et prodiguer des conseils sur tous les aspects de la mise en œuvre du projet, ainsi que les décaissements tout au long de son exécution ; Assurer le suivi du décaissement des fonds et de la situation du cofinancement au niveau local; Assister le CPN dans l organisation d ateliers et autres rencontres au niveau local afin de présenter à tous les organismes et communautés locales concernées les objectifs du projet et obtenir l appropriation et l engagement des acteurs locaux vis-à-vis desdits objectifs ; Assister les experts nationaux et internationaux pendant les visites sur le terrain ; Promouvoir la coordination et la collaboration entre tous les organismes, notamment en matière de partage de données et d informations ; Travailler en étroite collaboration avec la municipalité, la DREEC, le CSL et les autorités locales ainsi que le secteur privé et assurer le contact avec les agences nationales, afin de veiller à ce que l intervention du FEM soit pratique et appropriée dans le contexte social, économique et institutionnel ; En étroite concertation avec le CPN, veiller à ce que les activités du projet se fassent en synergie avec d autres projets reliés, en particulier le PNGD Faciliter les activités de l ONUDI relatives au suivi du projet au niveau municipal, dont la rédaction des rapports de suivi semestriel, l élaboration des rapports annuels et de mise en œuvre du FEM, l organisation de rencontres et les modalités logistiques des visites sur le terrain, ainsi que la confirmation de la qualité des produits ; Assurer une fonction de secrétariat aux ateliers du CSL, Participer et assurer des fonctions de secrétariat aux réunions du CSL, du CT et CPP et des parties prenantes ; Exécuter toute autre activité connexe pouvant lui être soumise. Qualifications et conditions à remplir : - Diplôme supérieur en génie civil, gestion de déchets, chimie, ingénierie de l environnement, sciences liées à l environnement ou équivalent; - Expérience dans la coordination et la mise en œuvre de projet dans le domaine de l environnement - Expérience dans le domaine des opérations de gestion de déchets dans le secteur privé (souhaitable) et la gestion de l environnement - Connaissance des conditions environnementale et culturelles de la municipalité de Tivaouane, un avantage 6. Poste : Coordinateur municipal de projet à Ziguinchor (CMPZ) pour assister le CPN dans la mise en œuvre des activités du projet dans la municipalité de Ziguinchor. Durée : 30 mois sur une période de cinq ans (50 %, temps partiel)

8 Sous la supervision du Chargé de projet National, le coordinateur municipal de projet à Ziguinchor (CMPZ) assiste les partenaires au projet dans la mise en œuvre des activités et la réalisation des produits ainsi que la rédaction des documents du projet concernant la municipalité de Ziguinchor. Il/elle sera basé(e) dans un bureau de la municipalité de Ziguinchor et sera chargé des tâches suivantes : Principales tâches Lire et comprendre les présents termes de référence ainsi que les documents de projet soumis au FEM qui serviront de référence tout au long du projet. Travailler en étroite concertation avec les principales parties prenantes au niveau local, à savoir la municipalité, la DREEC, le comité de suivi local (CSL), le gouverneur, les agences gouvernementales délocalisées, les principales associations du secteur privé et les O.N.G. concernés par le projet Assister le CPN dans la mise à jour du plan de travail du projet au niveau de la municipalité. Assurer le suivi des aspects techniques du projet au niveau local, par exemple l analyse des stocks et des données du projet, l organisation d ateliers et formations au niveau municipal, la conclusion de contrats entre la municipalité et le secteur privé, la mise en place de groupes de travail, la consultation des parties prenantes tout au long de la durée du projet ; Solliciter l appui, la coopération et la concertation avec toutes les parties prenantes concernées au niveau local; Impliquer le public dans l élaboration et la mise en œuvre des activités liées au projet à l aide d une stratégie de communication ; Assurer la fluidité de la collaboration avec l équipe du Plan national de gestion des déchets (PNGD) afin d assurer le travail en synergie avec leurs activités au niveau de la municipalité ; Assurer la réalisation de tous les éléments à livrer et des buts poursuivis par le projet au niveau municipal dans la limite du temps imparti et des ressources attribuées ; Assurer la gestion et la coordination quotidiennes des activités du projet au niveau municipal conformément aux TdR et en étroite concertation avec le CNP, la municipalité, la DREEC, le CSL, le PNGD, le coordinateur du projet de l UE ainsi que les coordinateurs d autres projets pertinents; Veiller au respect du plan de travail, qui sera finalisé pendant la première phase de la mise en œuvre du projet, et le mettre à jour selon les besoins ; Rapporter régulièrement au CPN, au CSL, au CT, au CPP et à l ONUDI sur l état d avancement de la mise en œuvre au niveau local ; Aider à renseigner les documents relatifs au projet au niveau local; Suivre et prodiguer des conseils sur tous les aspects de la mise en œuvre du projet, ainsi que les décaissements tout au long de son exécution ; Assurer le suivi du décaissement des fonds et de la situation du cofinancement au niveau local; Assister le CPN dans l organisation d ateliers et autres rencontres au niveau local afin de présenter à tous les organismes et communautés locales concernées les objectifs du projet et obtenir l appropriation et l engagement des acteurs locaux vis-à-vis desdits objectifs ; Assister les experts nationaux et internationaux pendant les visites sur le terrain ; Promouvoir la coordination et la collaboration entre tous les organismes, notamment en matière de partage de données et d informations ; Travailler en étroite collaboration avec la municipalité, la DREEC, le CSL et les autorités locales ainsi que le secteur privé et assurer le contact avec les agences nationales, afin de

9 veiller à ce que l intervention du FEM soit pratique et appropriée dans le contexte social, économique et institutionnel ; En étroite concertation avec le CPN, veiller à ce que les activités du projet se fassent en synergie avec d autres projets reliés, en particulier le PNGD, le projet de l UE, le projet d assainissement financé par la BAD Faciliter les activités de l ONUDI relatives au suivi du projet au niveau municipal, dont la rédaction des rapports de suivi semestriel, l élaboration des rapports annuels et de mise en œuvre du FEM, l organisation de rencontres et les modalités logistiques des visites sur le terrain, ainsi que la confirmation de la qualité des produits ; Assurer une fonction de secrétariat aux ateliers du CSL, Participer et assurer des fonctions de secrétariat aux réunions du CSL, du CT et CPP et des parties prenantes ; Exécuter toute autre activité connexe pouvant lui être soumise. Qualifications et conditions à remplir : - Diplôme supérieur en génie civil, gestion de déchets, chimie, ingénierie de l environnement, sciences liées à l environnement ou équivalent; - Expérience dans la coordination et la mise en œuvre de projet dans le domaine de l environnement - Expérience dans le domaine des opérations de gestion de déchets dans le secteur privé (souhaitable) et la gestion de l environnement - Connaissance des conditions environnementale et culturelles de la municipalité de Ziguinchor, un avantage

TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS

TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES... 1 1.1. Pays bénéficiaire... 1 1.2. Autorité contractante... 1 2. CONTEXTE...

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA

MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA Préparé par l ARD de Kaolack Dans le Cadre de la Convention PNDL Enda ECOPOP Table des matières Sigles et acronymes

Plus en détail

VACANCES DE POSTES. I. Lieu d affectation : La préfecture de la KEMO avec des déplacements ponctuels dans la province (République centrafricaine).

VACANCES DE POSTES. I. Lieu d affectation : La préfecture de la KEMO avec des déplacements ponctuels dans la province (République centrafricaine). VACANCES DE POSTES Projet : Projet de Réhabilitation nutritionnelle d urgence au sein des populations (déplacés et autochtones) de l axe Dékoa-Sibut, préfecture sanitaire de KEMO, en RCA Postes vacants

Plus en détail

Modèles de profils de poste et de termes de référence pour les principales tâches de suivi-évaluation

Modèles de profils de poste et de termes de référence pour les principales tâches de suivi-évaluation Annexe E Modèles de profils de poste et de termes de référence pour les principales tâches de suivi-évaluation Pour une gestion orientée vers l'impact Guide pratique de S&E des projets Table des matières

Plus en détail

MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION

MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION REPUBLIQUE DU SENEGAL --------------- Un Peuple, Un But, Une Foi --------------- MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN MOBILISATION DES RESSOURCES ET COORDINATION Besoins de financement global

Plus en détail

Note Simplifiée. UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ---------------- La Commission ------------

Note Simplifiée. UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ---------------- La Commission ------------ UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ---------------- La Commission ------------ PROJET D APPUI A L EXTENSION DE LA COUVERTURE DU RISQUE MALADIE DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA Note Simplifiée

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 14 octobre 2014 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Quarante-deuxième session Vienne, 25-27 novembre

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Date: 10 Novembre 2014 Pays: TUNISIE Description de la consultation: RECRUTEMENT D UN CONSULTANT NATIONAL EXPERT SOCIETE CIVILE Nom du projet: JUSTICE TRANSITIONNELLE

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT d un(e) ASSISTANT ADMINISTRATIF CONTRATS-FINANCES-MARCHES (AACFM) auprès du RAF ECOFAC V du RAPAC

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT d un(e) ASSISTANT ADMINISTRATIF CONTRATS-FINANCES-MARCHES (AACFM) auprès du RAF ECOFAC V du RAPAC TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT d un(e) ASSISTANT ADMINISTRATIF CONTRATS-FINANCES-MARCHES (AACFM) auprès du RAF ECOFAC V du RAPAC Autorité hiérarchique : Secrétaire Exécutif du RAPAC (SE), Expert-Responsable

Plus en détail

Lettre de mission. Services de consultant pour une évaluation à mi-parcours de la Stratégie de l UIP 2012-2017

Lettre de mission. Services de consultant pour une évaluation à mi-parcours de la Stratégie de l UIP 2012-2017 UNION INTERPARLEMENTAIRE INTER-PARLIAMENTARY UNION 5, CHEMIN DU POMMIER CASE POSTALE 330 1218 LE GRAND-SACONNEX / GENÈVE (SUISSE) Lettre de mission Services de consultant pour une évaluation à mi-parcours

Plus en détail

Elaboration de tableaux de bord sur l emploi (éditions 2011, 2012 et 2013)

Elaboration de tableaux de bord sur l emploi (éditions 2011, 2012 et 2013) REPUBLIQUE DU BENIN = + = + = + = MINISTERE CHARGE DE LA MICROFINANCE, DE L EMPLOI DES JEUNES ET DES FEMMES (MCMEJF) = + = + = + = + = Agence Nationale Pour l Emploi (ANPE) = + = + = + = TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

AGENCE FRANCAISE DE DEVELOPPEMENT. Commission de l UEMOA

AGENCE FRANCAISE DE DEVELOPPEMENT. Commission de l UEMOA NCO NOTE DE COMMUNICATION PUBLIQUE D OPERATION AGENCE FRANCAISE DE DEVELOPPEMENT Commission de l UEMOA Projet d appui à l extension de la couverture du risque maladie dans les États membres de l UEMOA

Plus en détail

Annexe - document CA 118/9. Termes de référence. Audit fonctionnel et organisationnel de l OTIF

Annexe - document CA 118/9. Termes de référence. Audit fonctionnel et organisationnel de l OTIF Annexe - document CA 118/9 Termes de référence Audit fonctionnel et organisationnel de l OTIF Index 1 Description de l organisation... 3 2 Contexte de la mission... 4 3 Objet de la mission... 4 3.1 Objectif

Plus en détail

MARCHÉ COMMUN DE L'AFRIQUE ORIENTALE ET AUSTRALE

MARCHÉ COMMUN DE L'AFRIQUE ORIENTALE ET AUSTRALE MARCHÉ COMMUN DE L'AFRIQUE ORIENTALE ET AUSTRALE MARCHE COMMUN DE L AFRIQUE ORIENTALE ET AUSTRALE COMESA السوق المشتركة للشرق والجنوب الا فریقى حكمة العدل COURT DE JUSTICE APPELS À CANDIDATURES Présentation

Plus en détail

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Gestion budgétaire et financière

Gestion budgétaire et financière Élaboration et suivi de la programmation budgétaire Exécution budgétaire et comptable Aide au pilotage et contrôle financier externe Expertise financière et juridique Ministère de la Culture et de la Communication

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE

PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE 1. Règlement des études Habilité par arrêté du Ministère français de l Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Master «Maîtrise

Plus en détail

Expert principal 1: Chef d'équipe, coordonnateur de projet (expert senior)

Expert principal 1: Chef d'équipe, coordonnateur de projet (expert senior) 1.1.1 Experts principaux Ces termes de référence définissent les profils requis pour les experts principaux. Le soumissionnaire doit fournir une déclaration d'exclusivité et de disponibilité pour les experts

Plus en détail

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * *

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * République du Sénégal Ministère de la Santé et de l Action Sociale Direction Générale de la Santé Direction des Laboratoires Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * PLAN DE FORMATION DES PERSONNELS

Plus en détail

1. ANTÉCÉDENTS ET JUSTIFICATION

1. ANTÉCÉDENTS ET JUSTIFICATION REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DES ARCHIVES INFORMATION DOCUMENTATION ET RELATIONS PUBLIQUES TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT TECHNIQUE

Plus en détail

Poste : AGENT AUX ACHATS. Conditions d accès à la profession : Tâches : ACHATS

Poste : AGENT AUX ACHATS. Conditions d accès à la profession : Tâches : ACHATS Norme professionnelle (Pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Description du poste (selon la définition

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE»

PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE» PRESENTATION GENERALE DU MASTER «MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE» 1. Règlement des études Habilité par arrêté du Ministère français de l Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Master «Maîtrise

Plus en détail

3 Guide pour développer un plan national de gestion des déchets de soins médicaux

3 Guide pour développer un plan national de gestion des déchets de soins médicaux 3 Guide pour développer un plan national de gestion des déchets de soins médicaux (111) Cette section présente une liste d actions recommandées qui devraient être mises en place par le gouvernement central

Plus en détail

FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROGRAMME TACC

FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROGRAMME TACC République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi Ministère de la Décentralisation et des Collectivités locales Direction de la Coopération Décentralisée Programme des Nations Unies pour le Développement

Plus en détail

Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR 20 mai 2015 Ce règlement intérieur complète et précise certains articles des statuts de l association modifiés et approuvés le

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TERMES DE REFERENCE SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TDR : REFERENTIELS ET PROCEDURES

Plus en détail

Adaptation de l organigramme à des clubs de diverses importances. Avantages de l organigramme modèle. Clubs à effectif limité

Adaptation de l organigramme à des clubs de diverses importances. Avantages de l organigramme modèle. Clubs à effectif limité 1 Organisation d un club Organigramme du club Description des fonctions des officiers et autres responsables désignés Activités des comités du club Méthode de travail des comités Rapports des comités Une

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 14 octobre 2014 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Quarante-deuxième session Vienne, 25-27 novembre

Plus en détail

Séminaires / ateliers internationaux Année 2015

Séminaires / ateliers internationaux Année 2015 Séminaires / ateliers internationaux Année 1 Séminaires / ateliers internationaux Année Mesdames, Messieurs, Chers partenaires, Le Directeur Général et tout le personnel de l Institut de DEveloppement

Plus en détail

Cadre et Structures Organiques

Cadre et Structures Organiques 1 République Démocratique du Congo Ministère de la Santé Publique SECRETARIAT GENERAL A LA SANTE PUBLIQUE Cadre et Structures Organiques Août 2012 INTRODUCTION 2 Le présent document relatif au Cadre et

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/CECI/2015/7 Conseil économique et social Distr. générale 26 juin 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Comité de l innovation, de la compétitivité et des

Plus en détail

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0 SYNAPSE CENTER CHALLENGE Un programme de création d emplois pour les jeunes Synapse Center/IYF Profil du programme Titre du programme : Challenge Composantes : 1. Renforcement de l employabilité des jeunes

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE 1. Règlement des études

PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE 1. Règlement des études PRESENTATION GENERALE DU MASTER MAITRISE D OUVRAGE PUBLIQUE ET PRIVEE 1. Règlement des études Habilité par arrêté du Ministère français de l Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Master «Maîtrise

Plus en détail

1 Informations générales

1 Informations générales PAMEC-CEEAC Programme d Appui aux Mécanismes de Coordination et au renforcement des capacités de la CEEAC pour la mise en œuvre et le suivi du PIR Communauté Economique des Etats de l Afrique Centrale

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable

Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable Master en Gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable Turin, Italie Contexte Le Centre international de formation de l Organisation internationale du Travail (CIF-OIT)

Plus en détail

DESCRIPTION DU POSTE. Coordinateur/coordinatrice des opérations. Grade 1A ou 1B, cadre de direction. Poste «National plus»

DESCRIPTION DU POSTE. Coordinateur/coordinatrice des opérations. Grade 1A ou 1B, cadre de direction. Poste «National plus» DESCRIPTION DU POSTE Titre du poste Sous les ordres du Responsabilités opérationnelles Site Grade et niveau Salaire mensuel Durée du contrat Coordinateur/coordinatrice des opérations Directeur pays Encadrement

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

CHARGÉ(E) DE SÉCURITÉ (60 % - 80 %)

CHARGÉ(E) DE SÉCURITÉ (60 % - 80 %) La Municipalité de Montreux met au concours un poste de : Tâches principales : CHARGÉ(E) DE SÉCURITÉ (60 % - 80 %) Conseiller et aider la Municipalité, les services, les supérieurs hiérarchiques et les

Plus en détail

Conditions pour devenir un auditeur CanadaGAP

Conditions pour devenir un auditeur CanadaGAP Conditions pour devenir un auditeur CanadaGAP Pour être admissibles aux postes d auditeurs du programme CanadaGAP, tous les nouveaux candidats ayant reçu la formation après le 1 er avril 2015 doivent remplir

Plus en détail

Suivi au niveau des projets Monitoring DIRECTIVES POUR LA CONDUITE DE L EXAMEN À MI-PARCOURS DES PROJETS APPUYÉS PAR LE PNUD ET FINANCÉS PAR LE GEF

Suivi au niveau des projets Monitoring DIRECTIVES POUR LA CONDUITE DE L EXAMEN À MI-PARCOURS DES PROJETS APPUYÉS PAR LE PNUD ET FINANCÉS PAR LE GEF Suivi au niveau des projets Monitoring DIRECTIVES POUR LA CONDUITE DE L EXAMEN À MI-PARCOURS DES PROJETS APPUYÉS PAR LE PNUD ET FINANCÉS PAR LE GEF Remerciements : Stephanie Ullrich (collègue du PNUD-GEF),

Plus en détail

AGENCE DE COORDINATION ET DE PLANIFICATION DU NEPAD

AGENCE DE COORDINATION ET DE PLANIFICATION DU NEPAD AGENCE DE COORDINATION ET DE PLANIFICATION DU NEPAD Termes de référence pour le recrutement d'un expert spécialiste des infrastructures de transport 1. TITRE DU POSTE: Expert en infrastructures de transport

Plus en détail

Décret n 2008-517 du 20 mai 2008

Décret n 2008-517 du 20 mai 2008 Décret n 2008-517 du 20 mai 2008 Décret n 2008-517 du 20 mai 2008 fixant les modalités d organisation et de fonctionnement des Agences régionales de Développement. RAPPORT DE PRESENTATION En application

Plus en détail

DOSSIER DE SOUMISSION DE PROJETS DE RECHERCHE NOTES EXPLICATIVES

DOSSIER DE SOUMISSION DE PROJETS DE RECHERCHE NOTES EXPLICATIVES DOSSIER DE SOUMISSION DE PROJETS DE RECHERCHE NOTES EXPLICATIVES Dans le cadre de la coopération Ivoiro Suisse, le Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de Côte d Ivoire

Plus en détail

Avis d'emploi vacant. Poste(s) supervisé(s) : Date d'affichage : 18 mars 2015. À propos de CATIE

Avis d'emploi vacant. Poste(s) supervisé(s) : Date d'affichage : 18 mars 2015. À propos de CATIE Titre du poste : Service : Relève de : Poste(s) supervisé(s) : Statut : Endroit : Courtier en connaissances, Programmes de santé sexuelle des hommes gais Échange des connaissances Directrice associée,

Plus en détail

ECE/AC.21/SC/2014/3 EUDCE1408105/1.6/SC12/3. Conseil économique et social

ECE/AC.21/SC/2014/3 EUDCE1408105/1.6/SC12/3. Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/AC.21/SC/2014/3 Distr. générale 10 septembre 2014 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Réunion de haut niveau sur les transports,

Plus en détail

EUROPAID/119860/C/SV/multi. Identification et formulation du projet d'appui à la politique de santé à financer sur les ressources du PIN 10 ème FED

EUROPAID/119860/C/SV/multi. Identification et formulation du projet d'appui à la politique de santé à financer sur les ressources du PIN 10 ème FED EUROPAID/119860/C/SV/multi Identification et formulation du projet d'appui à la politique de santé à financer sur les ressources du PIN 10 ème FED LOT N 8 DEMANDE N 2009/201619/1 TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES

Plus en détail

Plan de formation Personnel de l UCE

Plan de formation Personnel de l UCE Plan de formation Personnel de l UCE Juin 2015 Sommaire Contexte Termes de référence du consultant Environnementales et Sociales Termes de référence pour l archivage électronique des documents Proposition

Plus en détail

BOAD en Bref. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

BOAD en Bref. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT BOAD en Bref Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT LA BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT EN BREF 1. CRÉATION ET OBJET La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) est l institution

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif général

OBJECTIFS. Objectif général Le Programme d action pour la promotion et le financement des PME dans l UEMOA est une déclinaison de la Politique Industrielle Commune (PIC) de l UEMOA. Il vise la création de mécanismes de financement

Plus en détail

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Activités 1. 1. Pilotage, management Direction Informer et aider les élus à la décision Définir (ou participer à la définition de) la stratégie de la direction

Plus en détail

Règlement d examen Identification de modules Offres de prestations

Règlement d examen Identification de modules Offres de prestations Règlement d examen Identification de modules Offres de prestations Examens professionnels supérieurs de logisticiennes / logisticiens du 16.10.2014 Annexe 9.6 Description et objectifs de performance des

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 1 er juin 2011 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 8 sur 152 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

Plus en détail

République de Guinée. Ministère de l Economie et des Finances. Unité de Coordination et d Exécution des Projets

République de Guinée. Ministère de l Economie et des Finances. Unité de Coordination et d Exécution des Projets République de Guinée Ministère de l Economie et des Finances Unité de Coordination et d Exécution des Projets PROJET D APPUI AU RENFORCEMENT DES CAPACITES DE GESTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE (PARCGEF)

Plus en détail

Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015

Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015 Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015 ISO l Organisation internationale de normalisation L ISO comprend 163* membres qui sont les instituts nationaux de normalisation de pays

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DU SENEGAL

JOURNAL OFFICIEL DU SENEGAL 1 sur 6 12.11.2010 16:41 JOURNAL OFFICIEL DU SENEGAL LOI D ORIENTATION n 2008-29 du 28 juillet 2008 LOI D ORIENTATION n 2008-29 du 28 juillet 2008 relative à la promotion et au développement des petites

Plus en détail

Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013

Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013 Notice de sélection pour Consultant Individuel IC-UPS/021/2013 Date: 15 Février 2013 Pays Intitulé de la mission : République Démocratique du Congo RDC Sélection d un consultant Chef d équipe pour l élaboration

Plus en détail

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé)

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé) MASTER PROFESSIONNEL Sciences de l éducation master (bac+5). (ex DESS) Consultant chargé de missions d évaluation Pour devenir intervenant chargé de missions d évaluation : Expert, consultant ou coach

Plus en détail

Appel à Manifestation d'intérêt

Appel à Manifestation d'intérêt AfricaInteract : Renforcement des liens entre la recherche et les décideurs politiques pour l'adaptation au changement climatique en Afrique Appel à Manifestation d'intérêt Recrutement d'un expert pour

Plus en détail

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Nations Unies CAC/COSP/IRG/2015/2 Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Distr. générale 24 mars 2015 Français Original: anglais Groupe d examen de l application

Plus en détail

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR «Rien ne sert de bien sélectionner, il faut aussi savoir intégrer à point!» Si un recrutement réussi dépend avant toute chose d une solide procédure de sélection,

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

CHARTE DU COLLEGE SERVICES ET INGENIERIE

CHARTE DU COLLEGE SERVICES ET INGENIERIE CHARTE DU COLLEGE SERVICES ET INGENIERIE I LES ENGAGEMENTS COLLECTIFS DES MEMBRES DE L ASSOCIATION Article 1 Les structures concernées Chaque collège a défini les critères liés aux structures concernées

Plus en détail

Expert International en Gestion des ressources en eau Coresponsable - Maroc

Expert International en Gestion des ressources en eau Coresponsable - Maroc Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

PASOC. Formulaire d identification des besoins en renforcement des capacités

PASOC. Formulaire d identification des besoins en renforcement des capacités PASOC Formulaire d identification des besoins en renforcement des capacités L offre de renforcement des capacités du PASOC consiste d une part à mettre à la disposition des organisations qui en expriment

Plus en détail

AL-TA ADHOD CONTRACTING AND TRADING GROUP Entreprise spécialisée dans la commercialisationet la maintenance de la climatisation Recrute :

AL-TA ADHOD CONTRACTING AND TRADING GROUP Entreprise spécialisée dans la commercialisationet la maintenance de la climatisation Recrute : AL-TA ADHOD CONTRACTING AND TRADING GROUP Entreprise spécialisée dans la commercialisationet la maintenance de la climatisation Recrute : Postes à pourvoir : Ingénieur commercial Comptable Secrétaire exécutif

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CECI/CONF.5/1 17 mars 2009 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DE LA COOPÉRATION ET DE L INTÉGRATION ÉCONOMIQUES

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE Contexte : HARMONISER SPECIALISER RENFORCER L établissement des centres régionaux de formation :

TERMES DE RÉFÉRENCE Contexte : HARMONISER SPECIALISER RENFORCER L établissement des centres régionaux de formation : TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT INTERNATIONAL POUR LA REALISATION DE L ETUDE SUR L ETAT DES LIEUX DES INSTITUTIONS DE FORMATION PROFESSIONNELLE DU NIVEAU UNIVERSITAIRE DANS LE DOMAINE

Plus en détail

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s)

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s) L'application de cette politique est sous la responsabilité et la coordination de la Direction générale en collaboration avec la Direction des études et la Direction de la formation continue (langue d

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. : Consultant gestion de l information et des bases de données protection de l enfance (consultation nationale)

TERMES DE REFERENCE. : Consultant gestion de l information et des bases de données protection de l enfance (consultation nationale) TERMES DE REFERENCE Titre Type de contrat Durée : Consultant gestion de l information et des bases de données protection de l enfance (consultation nationale) : SSA : 06 mois Date de clôture : 0 Juin 201

Plus en détail

VACANCY ANNOUNCEMENT: ADMINISTRATEUR DE PROGRAMME (EVAL-HEALTH)- NO.VA/NPCA/11/23

VACANCY ANNOUNCEMENT: ADMINISTRATEUR DE PROGRAMME (EVAL-HEALTH)- NO.VA/NPCA/11/23 www.nepad.org info@nepad.org Tel: +27 (0) 11 256 3600 Fax: +27 (0) 11 206 3762 P.O. Box 1234 Halfway House 1685 Midrand, Johannesburg South Africa VACANCY ANNOUNCEMENT: ADMINISTRATEUR DE PROGRAMME (EVAL-HEALTH)-

Plus en détail

Protocole d Accord de Coopération. Entre. Le Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS)

Protocole d Accord de Coopération. Entre. Le Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL AGENCE PANAFRICAINE DE LA GRANDE MURAILLE VERTE Protocole d Accord de Coopération Entre Le Comité Permanent Inter-Etats de Lutte

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur

Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur AFRISTAT PROGRAMME DE COMPARAISON INTERNATIONALE-AFRIQUE Termes de référence pour le recrutement d un comptable, d un assistant administratif et un chauffeur Contexte Au cours de l année 2004, AFRISTAT

Plus en détail

Guide pratique et concret des clauses sociales dans les marchés publics

Guide pratique et concret des clauses sociales dans les marchés publics Guide pratique et concret des clauses sociales dans les marchés publics 2009 Document élaboré par Raphaël Dugailliez Consultant, Formateur Formateur pour la dynamique «marchés publics durables» Mise en

Plus en détail

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE 2 SOMMAIRE I. LES FAMILLES PROFESSIONNELLES... 5 II. LES FONCTIONS GENERIQUES... 12 FAMILLE ETUDES ET CONCEPTION......... 15 ASSISTANT D ETUDES ET CONCEPTION...16

Plus en détail

SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA

SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA INTITULE DU PROJET : PROJET DE PROMOTION DE L INITIATIVE LOCALE POUR LE DEVELOPPEMENT D AGUIE 1 Intitulé du Projet : Projet de Promotion de l Initiative Locale pour le

Plus en détail

Renforcement de Capacité La gestion de déchets industriels - La Promotion de l enseignement

Renforcement de Capacité La gestion de déchets industriels - La Promotion de l enseignement Des modules d une filière (Master) dans le domaine «La gestion de l environnement et des déchets industrielles» L exemple de l Allemagne Otto Schmidt En RFA, l Autriche et la Suisse allemande: Des Masters

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes internationales de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE. Directeur, Intégrité des programmes (IP)

DESCRIPTION DE POSTE. Directeur, Intégrité des programmes (IP) DESCRIPTION DE POSTE Titre du poste Directeur, Intégrité des programmes (IP) Composante organisationnelle Finances, gestion du risque et administration et bureau du Dirigeant principal des finances Titre

Plus en détail

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs Appendice 2 (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs NOTE Dans les propositions de Texte identique, XXX désigne un qualificatif de norme

Plus en détail

COMMENT OBTENIR DES SUBVENTIONS EUROPEENNES

COMMENT OBTENIR DES SUBVENTIONS EUROPEENNES COMMENT OBTENIR DES SUBVENTIONS EUROPEENNES L environnement, la recherche, l éducation, la santé, sont des domaines d intervention privilégiés pour les collectivités locales. Leur développement peut donner

Plus en détail

Le guide EPEC des PPP. Manuel de bonnes pratiques. En collaboration avec

Le guide EPEC des PPP. Manuel de bonnes pratiques. En collaboration avec European PPP Expertise Centre European PPP Expertise Centre European PPP Expertise Centre European PPP Expertise Centre European PPP Expertise Centre Le guide EPEC des PPP Manuel de bonnes pratiques En

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Pour le recrutement d'un cabinet chargé de la. Collecte des informations pour alimenter une base de données sur les

TERMES DE REFERENCE Pour le recrutement d'un cabinet chargé de la. Collecte des informations pour alimenter une base de données sur les TERMES DE REFERENCE Pour le recrutement d'un cabinet chargé de la collecte des informations pour alimenter une base de données sur les investissements fonciers à grande échelle (situation année 2013) Composante

Plus en détail

PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES. Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones

PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES. Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones Édition de février 2011 Réalisé par le Comité patronal de négociation

Plus en détail

1. Contexte de l activité.

1. Contexte de l activité. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA TECHNOLOGIE TERMES DE REFERENCES relatifs AU DEUXIEME APPEL A PROPOSITIONS DANS LE CADRE DU PROGRAMME D'APPUI

Plus en détail

Se former à l IIPE en planification & gestion de l éducation

Se former à l IIPE en planification & gestion de l éducation Institut international de planification de l éducation (IIPE) Un centre d excellence international en planification de l éducation Se former à l IIPE en planification & gestion de l éducation Votre formation

Plus en détail

Conception des projets de coopération technique de l AIEA à l aide de la méthodologie du cadre logique

Conception des projets de coopération technique de l AIEA à l aide de la méthodologie du cadre logique Conception des projets de coopération technique de l AIEA à l aide de la méthodologie du cadre logique Guide pratique www.iaea.org/technicalcooperation Table des matières 1. INTRODUCTION... 1 2. PROGRAMME

Plus en détail

Comores. Modalités de gestion et d administration des sociétés à capitaux publics

Comores. Modalités de gestion et d administration des sociétés à capitaux publics Modalités de gestion et d administration des sociétés à capitaux publics Décret n 07-151 [NB - Décret n 07-151 de 2007 fixant certaines modalités de gestion et d administration des sociétés à capitaux

Plus en détail

Assurance Responsabilité Professionnelle Ingénierie Industrielle et Conseil en Technologie (hors SSII) Questionnaire ASSURES

Assurance Responsabilité Professionnelle Ingénierie Industrielle et Conseil en Technologie (hors SSII) Questionnaire ASSURES Assurance Responsabilité Professionnelle Ingénierie Industrielle et Conseil en Technologie (hors SSII) Questionnaire 1 - ASSURES ASSURES Nom(s) ou Raison(s) sociale(s) de l ensemble des entités à assurer

Plus en détail

RAPPORT DE PRESENT A TION

RAPPORT DE PRESENT A TION République du Sénégal Un Peuple -un But -une Foi Décret modifiant le décret n 2004-1038 du 23 Juillet 2004 portant création et fixant les règles d'organisation et de fonctionnement de l'agence de l'informatique

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique Politique linguistique Informations sur le soutien apporté par le Baccalauréat International en matière de langues, cours de langue et langues d enseignement Mise à jour en octobre 2014 Cette politique

Plus en détail

COOPERATION DECENTRALISEE ET RESEAU FRANÇAIS DU TRESOR PUBLIC

COOPERATION DECENTRALISEE ET RESEAU FRANÇAIS DU TRESOR PUBLIC Service de Coopération et d Action Culturelle AMBASSADE DE FRANCE AU SENEGAL -------- Pôle de la Coopération Non Gouvernementale COOPERATION DECENTRALISEE ET RESEAU FRANÇAIS DU TRESOR PUBLIC A L ATTENTION

Plus en détail

DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE

DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE Critères valables pour toute affectation en tant que Volontaire des Nations Unies, pas uniquement pour les affectations en réponse à la crise du virus Ebola. Les exigences

Plus en détail

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2

Université de Haute Alsace. Domaine. Sciences Humaines et Sociales. MASTER Mention Éducation, Formation, Communication UHA, ULP, Nancy 2 Centre Universitaire de Formation des Enseignants & des Formateurs Laboratoire Interuniversitaire de Sciences de l Education et de la Communication Université de Haute Alsace Domaine Sciences Humaines

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/5/7 REV. ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 21 JUILLET 2010 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Cinquième session Genève, 26 30 avril 2010 PROJET RELATIF À LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

Plus en détail

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 La rénovation de la voie professionnelle, filière du tertiaire administratif a conduit à la création du baccalauréat professionnel

Plus en détail

MASTER (LMD) INGENIERIE DE LA SANTE

MASTER (LMD) INGENIERIE DE LA SANTE MASTER (LMD) INGENIERIE DE LA SANTE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : BIOLOGIE SANTE Spécialité : METIERS DE LA SANTE ASSOCIES

Plus en détail