PRECHAUFFAGE. Température Différence - 40 C 80 C + 40 C

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRECHAUFFAGE. Température Différence - 40 C 80 C + 40 C"

Transcription

1 1. Rappel : fonctionnement moteur diesel Phase admission : Le piston part du PMH vers le PMB et aspire au travers du filtre l air ce qui entraîne une chute de pression d ou un refroidissement de l air. Phase compression : Le piston part du PMB vers le PMH et comprime l air dons le cylindre. Il s en suit une montée importante en température (température d auto-inflammation du gazole). Exemple : Phase de démarrage par Température Différence - 40 C 80 C + 40 C Conclusion : Pour qu un moteur diesel puisse démarrer par n importe quelle température les constructeurs installent sur les moteurs diesel un système de préchauffage de l air d admission ainsi qu un système permettant d injecter un supplément de carburant à injecter (surcharge). Le système le plus utilisé est avec des bougies de préchauffage. 2. Frontière d étude Température : Moteur, Carburant, Air. Energie électrique Energie électrique Action conducteur Information conducteur Energie calorifique Mise à jour le : 23/11/10 Page 1 / 6

2 3. Etude fonctionnelle (Niveau A-0) Température : Moteur, Carburant, Air. Action conducteur Energie électrique Energie électrique Chauffer l air dans la chambre de combustion Information conducteur Energie calorifique Système de préchauffage A Bougie de préchauffage Une bougie de préchauffage, par cylindre, est montée sur la culasse en contact avec l air emprisonné dans le cylindre. Moteur à injection : Indirect avec chambre de turbulence Indirect avec chambre de précombustion Direct (image ci-contre moteur crevé) Mise à jour le : 23/11/10 Page 2 / 6

3 5. Fonctionnement Les bougies de préchauffage sont des résistances électriques branchées entre elles en parallèle (Le branchement série est utilisé sur d anciens moteurs avec le désavantage que le système ne fonctionne plus quand une bougie est hors service). Leur mise sous tension permet d échauffer les molécules d air (et de carburant dans le cas d un post chauffage). L inflammation du gazole est facilitée en évitant la condensation du carburant contre les parois froides de la préchambre. Le temps de préchauffage nécessaire est indiqué par un témoin au tableau de bord. En général 8 secondes d allumage du voyant et 12 secondes d alimentation des bougies. La temporisation est fonction des caractéristiques du véhicule et du boîtier ou relais de préchauffage. Branchement des bougies de préchauffage : Bougie unipolaire : branchement parallèle, donc alimenté par la tension batterie, Bougie bipolaire : branchement série, donc alimenté par une tension inférieure à celle de la batterie. 6. Description Rep. Désignation Unipolaire Bipolaire 1 Bagues isolées 2 Corps de bougie 3 Tige de contrôle 4 Résistance 5 Isolant 6 Crayon 7 Conducteur A Alimentation + A.1 Alimentation + 1 A.2 Alimentation - 2 B Alimentation - Mise à jour le : 23/11/10 Page 3 / 6

4 7. Boîtier de préchauffage Le boîtier de préchauffage est assimilé à un relais temporisé; son rôle est d alimenter les bougies environ 12 sec et le voyant au tableau de bord environ 8 sec. 8. Schéma de branchement Plots Désignation Entrée, alimentation +12v 1 permanent 2 Masse Commande entrée +12V 3 APC Entrée information 4 démarreur Sortie, alimentation bougies 5 de préchauffage Sortie alimentation voyant 6 tableau de bord Bougies a Serrure de contact b Information démarreur C Voyant tableau de bord 9. CONTROLE DES BOUGIES Trois méthodes de contrôle : 1 ère méthode : Sachant que la résistance interne d une bougies est R= 0,5Ω (à vérifier sur un bougie neuve avec l ohmmètre) 2 ème méthode : Sachant que la tension appliquée aux bornes de chaque bougie est de 10V (chute de tension de 2V / 12V). Quelle sera la consommation d une bougie, des quatre bougies? Rappel : loi d Ohm. U = R x I Intensité en ampère : A Résistance en ohm : Ω Mise à jour le : 23/11/10 Page 4 / 6

5 Tension en volt : V Consommation d une bougie d ou Ib = U / R d ou 10 / 0,5 = 20A Consommation des quatre bougies I total = Ib x Qte de bougies d ou 20 x 4 = 80A A partir de ces calculs réalisez des contrôles de consommation énergétique a l aide d une pince ampèrmètrique en faisant 4 mesures à 4 points différents comme le montre le schéma ci-dessous. Points Valeurs en A a 20 b 40 c 60 d Bougies Teste réalisé sur un véhicule 205 TD Quelles sont les bougies de préchauffage hors service? Points Valeurs en A Bougie Conclusion a H S b OK c H S d OK 3 ème méthode : C est certainement la méthode qui garantie les meilleurs résultats. Malheureusement cela nécessite la dépose des bougies de l ensemble du système. Pour cela il suffit de brancher la bougie à contrôler directement sur la batterie et vérifier la vitesse à la quelle le Mise à jour le : 23/11/10 Page 5 / 6

6 crayon devient rouge vif. Durée par rapport au boîtier de préchauffage. Mise à jour le : 23/11/10 Page 6 / 6

Séquences n : 4. Bougies bipolaires. Technicien en Réparation Automobile 62. Niveau :Technicien Spécialités :

Séquences n : 4. Bougies bipolaires. Technicien en Réparation Automobile 62. Niveau :Technicien Spécialités : - BRANCHEMENT DES BOUGIES : Bougies unipolaires Le branchement est réalisé «en parallèle, la sortie positive du (ou des) relais est reliée aux bornes de chacune des bougies, la liaison à la masse est assurée

Plus en détail

PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL. 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence. Le phénomène d'auto-inflammation résulte lui-même :

PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL. 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence. Le phénomène d'auto-inflammation résulte lui-même : PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL 1. Généralités 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence La différence essentielle entre un moteur du type diesel et un moteur à essence réside dans le mode d'inflammation

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DU MOTEUR

FONCTIONNEMENT DU MOTEUR FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 1. Principe de fonctionnement 1.1. Définition du cycle à 4 temps On appelle cycle l ensemble des phases qui se succèdent dans le moteur, dans notre cas le cycle comprend quatre

Plus en détail

TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE DE L AUTOMOBILE L INJECTION DIESEL

TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE DE L AUTOMOBILE L INJECTION DIESEL Leçon2 : EQUIPEMENT D INJECTION Objectifs spécifiques : A la fin de cette leçon, l élève sera capable de : - Identifier les principaux éléments de l équipement d injection du moteur DIESEL, - Décrire le

Plus en détail

T.P. 4 : Contrôler les alimentations et masse du calculateur «Gestion moteur»

T.P. 4 : Contrôler les alimentations et masse du calculateur «Gestion moteur» T.P. 4 : Contrôler les alimentations et masse du calculateur «Gestion moteur» Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 4 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif de la séance : - Etre

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS I:PRINCIPE DE BASE. 1-1:Situation problème. Lorsque nous voulons déplacer un véhicule manuellement, il est plus facile de le déplacer en créant une force sur

Plus en détail

L' allumage Calage d un allumeur

L' allumage Calage d un allumeur 1 - Calage statique de l allumeur Allumage classique par rupteur Mode opératoire applicable à tous types de moteurs à allumage commandé à 4 temps Mise en position de calage initial du piston du cylindre

Plus en détail

LE MOTEUR DIESEL Diesel 1/6

LE MOTEUR DIESEL Diesel 1/6 I Définition LE MOTEUR DIESEL Diesel 1/6 - C'est un moteur thermique à combustion interne à allumage spontanée, utilisant des carburants tels que le gazole ( gas-oil ), le fuel ou le mazout. II Principe

Plus en détail

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 6 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif du T.P. : - Être capable d identifier

Plus en détail

ALLUMAGE ELECTRONIQUE Allumage 1/9

ALLUMAGE ELECTRONIQUE Allumage 1/9 ALLMAGE ELECTROIQE Allumage 1/9 I Schéma de l'installation E G M O Relais double Bobine d allumage jumo-statique Sonde T air Sonde T moteur Détecteur de cliquetis A Calculateur gestion moteur B Batterie

Plus en détail

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune :

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune : 1 L injection à rampe commune : 1.Mise en situation : 2. Définition : - On entend par système «common rail», un système d injection Diesel dont les injecteurs sont alimentés par une rampe commune et pilotés

Plus en détail

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION Documentation technique DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION SEP du LPo N-J Cugnot 93 Neuilly/Marne LE CALCULATEUR Il est placé dans le boîtier à calculateurs, sur le passage de roue avant droit. Les

Plus en détail

Le circuit de charge

Le circuit de charge 1 1. Mise en situation : 2. Définition : comprend l intégralité des pièces permettant l alimentation électrique de l ensemble des consommateurs du véhicule et la charge de la batterie 3. Fonction globale

Plus en détail

L injection mono-point (Mono-Jetronic)

L injection mono-point (Mono-Jetronic) L injection mono-point (Mono-Jetronic) Table des matières 1 Introduction... 3 2 Nomenclature... 3 3 Fonctionnement... 4 4 Les paramètres principaux... 4 4.1 La quantité d air admise... 4 4.2 Le régime

Plus en détail

1. LE MOTEUR THERMIQUE

1. LE MOTEUR THERMIQUE 1. LE MOTEUR THERMIQUE 1.1 Définition Les moteurs thermiques transforment de la chaleur en travail mécanique destiné à équilibrer le travail résistant d un véhicule qui se déplace. Les machines thermiques

Plus en détail

Moteur et périphériques

Moteur et périphériques Moteur et périphériques INJECTION DIESEL INJECTION ESSENCE BJ0E - BJ0J - BJ0K - BJ0M - BJ0P - BJ0V 77 11 311 220 Edition 2 - DECEMBRE 2001 Edition Française "Les Méthodes de Réparation prescrites par le

Plus en détail

Moteur et périphériques

Moteur et périphériques Moteur et périphériques DIESEL ESSENCE BG0A - BG0B - BG0D - BG0G - KG0A - KG0B - KG0D - KG04 77 11 297 520 NOVEMBRE 2000 Edition Française "Les Méthodes de Réparation prescrites par le constructeur, dans

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES. Option A : VOITURES PARTICULIERES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES. Option A : VOITURES PARTICULIERES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2014 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

Table des matières. Gestion moteur 2 L injection directe

Table des matières. Gestion moteur 2 L injection directe L injection directe Table des matières 1 Introduction.... 3 2 Nomenclature... 3 3 Fonctionnement.... 3 4 Avantages... 4 4.1 Très large plage de fonctionnement.... 4 4.2 Diminution des pertes par renouvellement

Plus en détail

Gestion moteur véhicules légers

Gestion moteur véhicules légers Module 8 Gestion moteur véhicules légers Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA,

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S

DOSSIER TECHNIQUE. APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S DOSSIER TECHNIQUE APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S 1 PRESENTATION ET FONCTIONNEMENT 1.1 Mise en situation 1.2 Principe de fonctionnement 1.3 Chronogramme de fonctionnement 1.4 Régulation

Plus en détail

Rappel des caractéristiques typiques du moteur diesel

Rappel des caractéristiques typiques du moteur diesel Rappel des caractéristiques typiques du moteur diesel Il est normal que le moteur diesel fume légèrement blanc lors du démarrage, le phénomène est amplifié par une température basse. Les performances d'accélération

Plus en détail

Fonctionnement des moteurs Nicolas-Ivan HATAT

Fonctionnement des moteurs Nicolas-Ivan HATAT Fonctionnement des moteurs Nicolas-Ivan HATAT Ingénieur, Docteur de L Ecole Centrale de Nantes Fonctionnement des moteurs Un moteur thermique permet de produire une énergie mécanique à partir d une énergie

Plus en détail

Table des matières. Partie 1. Approche et découverte de l automobile... 1. Avant-propos... Avant-propos de l inspecteur...

Table des matières. Partie 1. Approche et découverte de l automobile... 1. Avant-propos... Avant-propos de l inspecteur... Table des matières Avant-propos... Avant-propos de l inspecteur... L étude technologique dans la démarche de maintenance... IX XI XII Partie 1 Approche et découverte de l automobile... 1 V Chapitre 1 :

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE DES CALCULATEURS : e-race Club e-race Sport. (version mise à jour 13 mars 2012)

NOTICE DE MONTAGE DES CALCULATEURS : e-race Club e-race Sport. (version mise à jour 13 mars 2012) NOTICE DE MONTAGE DES CALCULATEURS : e-race Club e-race Sport (version mise à jour 13 mars 2012) Alimentation du boîtier Le fil d'alimentation du boîtier est le fil rouge (point n 2 du connecteur principal).

Plus en détail

Le circuit d allumage classique par batterie et rupteur Synthèse

Le circuit d allumage classique par batterie et rupteur Synthèse Composants du circuit Rôle Principe de fonctionnement Pour enflammer les gaz comprimés dans la chambre de combustion, la tension nécessaire à la bougie pour produire un arc électrique et amorcer la combustion

Plus en détail

CREATING POWER SOLUTIONS. 2G40. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com

CREATING POWER SOLUTIONS. 2G40. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com CREATING POWER SOLUTIONS. Moteurs Diesel Hatz FR www.hatz-diesel.com H Sur le, il est possible d utiliser les prises de force aussi bien au niveau de l arbre moteur (bout d arbre conique) que directement

Plus en détail

Les véhicules La chaîne cinématique

Les véhicules La chaîne cinématique Un peu d histoire 1862 : M. BEAU DE ROCHAS invente le cycle à 4 temps 1864 : premier moteur à 4 temps, par M.OTTO 1870 : industrialisation de la voiture 1881 : première voiture électrique par M. JEANTAUD

Plus en détail

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE Page 93 (1,1) CARACTÉRISTIQUES BATTERIE ALTERNATEUR - Tension (V)... 12 - Capacité (Ah) : 1,8 l... 44 1,9 l TDI... 80 - Puissance (A) : 1,8 l... 70 1,9 l TDI... 120 MÉTHODES DE RÉPARATION Fusibles et Relais

Plus en détail

Les moteurs Information aux enseignants

Les moteurs Information aux enseignants Information aux enseignants 1/11 Ordre de travail Comment une voiture fonctionne-t-elle? Les élèves découvrent le moteur et apprennent à faire la différence entre un diesel et un moteur à essence. Objectif

Plus en détail

Etude Technique. L injection directe essence

Etude Technique. L injection directe essence Etude Technique Injection directe essence 1/7 L injection directe essence I Le circuit basse pression carburant Le circuit basse pression de ce système peut être conçu de manière très différente selon

Plus en détail

Le moteur à combustion

Le moteur à combustion Principe du moteur à combustion Différents types de moteur Refroidissement Carburation Allumage Démarreur Alternateur Circuit de dépression Echappement Chauffage habitacle Hélice Principe du moteur à combustion

Plus en détail

Montage et Démontage d un moteur «Peugeot 403» Objectifs du TP

Montage et Démontage d un moteur «Peugeot 403» Objectifs du TP Montage et Démontage d un moteur «Peugeot 403» Objectifs du TP Rendre l élève capable de : connaître les différentes composantes d un moteur d une voiture. Monter et démonter un moteur d une voiture. Matériel

Plus en détail

Enseignement Technique par Unités Individualisables

Enseignement Technique par Unités Individualisables Auteur & concepteur Jean-Pierre MACE 21, rue St ELOI 22600 LOUDEAC Tél: 02 96 28 08 19 Enseignement Technique par Unités Individualisables ETUI Equipement JPM1994ETUI08EQU01 08EQU JPM1994ETUI08EQU02 CONTENU

Plus en détail

À propos des bougies de préchauffage

À propos des bougies de préchauffage Techniques d allumage Technologie de démarrage à froid des Diesel Refroidissement Capteurs À propos des bougies de préchauffage Technique Information No 04 Perfection integrée 2 Sommaire Le moteur Diesel

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2014 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

EN EXCLUSIVITE L INTEGRALE

EN EXCLUSIVITE L INTEGRALE EN EXCLUSIVITE L INTEGRALE DE L ARTICLE CONCERNANT L ALLUMAGE ELECTRONIQUE UNIVERSEL SUR RUPTEURS REF D6520 ET LA BOBINE D6560. C P RETRO PASSION n 190 NOVEMBRE 2006. MERCI A MARC ALIAS POUR SA COMPETENCE

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Fig. 11 tension du démarreur en charge

Fig. 11 tension du démarreur en charge INTRODUCTION Le démarreur est un moteur électrique qui convertit l'énergie, fournie par la batterie, en énergie mécanique dans le but de lancer le moteur. Il en existe deux types, le type à inertie et

Plus en détail

Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques

Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques Diagramme de Clapeyron (ou diagramme P-v) P : Pression V : Volume Diagramme entropique (ou diagramme T-S) T : Température S : Entropie

Plus en détail

Manuel d'installation. Comment installer son kit Eco-SyStem E85?

Manuel d'installation. Comment installer son kit Eco-SyStem E85? Manuel d'installation. Comment installer son kit Eco-SyStem E85? 1 IMPORTANT : Une fois le kit posé, un rodage est primordial : Etape 1 : Roulez à 100% avec de l essence sur un plein. Etape 2 : Roulez

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2015 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

L injection essence 1 DATE : CLASSE :

L injection essence 1 DATE : CLASSE : 1 1. Frontière de l étude : 2. Solutions technologiques : On dénombre deux architectures selon le nombre et l emplacement des injecteurs : L injection multipoint : système le plus répandu actuellement,

Plus en détail

STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux

STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux Activité : Etude des transfert énergétiques dans la cafetière Nespresso Problématique : On calcule la puissance électrique consommée, on détermine l énergie

Plus en détail

Approche thermodynamique des rendements des moteurs à allumage commandé (essence) et des moteurs à allumage spontané (Diesel)

Approche thermodynamique des rendements des moteurs à allumage commandé (essence) et des moteurs à allumage spontané (Diesel) Approche thermodynamique des rendements des moteurs à allumage commandé (essence) et des moteurs à allumage spontané (Diesel) Généralités http://sycomoreen.free.fr Les moteurs Diesel ou essence sont des

Plus en détail

Le Circuit électrique

Le Circuit électrique Le Circuit électrique Le Circuit électrique Le Circuit électrique Le Circuit électrique Le coupe batterie : Localisation : Ou est situé le coupe batterie sur un véhicule lourd de transport de marchandises?

Plus en détail

L ELECTRICITE. L atome est le constituant élémentaire de la matière, c est un assemblage de particules fondamentales.

L ELECTRICITE. L atome est le constituant élémentaire de la matière, c est un assemblage de particules fondamentales. 1. Le courant électrique 2 1.1 Les atomes 2 1.2 Le noyau 2 1.3 Le nuage électronique 2 1.4 La tension électrique 3 1.5 Dipôle 3 1.6 Le courant électrique 4 2. Lois des tensions 4 2.1 Loi des branches 4

Plus en détail

FLECHE DE SIGNALISATION CLAVIER CGE60

FLECHE DE SIGNALISATION CLAVIER CGE60 MANUEL DE L USAGER FLECHE DE SIGNALISATION CLAVIER CGE60 TABLES DES MATIÈRES 1.0 SCHÉMA DES COMPOSANTS... 3 2.0 BRANCHEMENT CGE-60... 4 3.0 FONCTIONNEMENT DIRECT... 5 3.1 FLÈCHE... 5 3.2 ACCESSOIRE (OPTIONNEL)...

Plus en détail

DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI,

DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI, DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI, _ Vérifications de base 1. Vérification visuelle du moteur à l arrêt - Pas de fuite (GO, Liquide de refroidissement, Huile) - Pas de pièce détériorée (durit

Plus en détail

Compétition Automobile : Tout un Monde de Carburants. Arnaud ALBOUY Total Additifs & Carburants Spéciaux

Compétition Automobile : Tout un Monde de Carburants. Arnaud ALBOUY Total Additifs & Carburants Spéciaux Compétition Automobile : Tout un Monde de Carburants Arnaud ALBOUY Total Additifs & Carburants Spéciaux Compétition Automobile : Tout un Monde de Carburants Qu est ce qu un carburant compétition? Paramètres

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Etude et contrôle du système de démarrage

Etude et contrôle du système de démarrage THÈME : LE CIRCUIT DE DÉMARRAGE TITRE : Etude et contrôle du système de démarrage TYPE : Ressources formateurs 1.1.1. Cours 1.1.2. T.P. Date mise à jour 12 Octobre 2004 Auteur référent Nom : BERTIN G.

Plus en détail

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE CONTRAT : 6 heures Professeur : Travail en binôme NOM : Prénom : Classe : Ter BEP Date : Four radiant OBJECTIF: L élève doit être capable de valider

Plus en détail

TP D 3B LES RELAIS. Objectif pédagogique opérationnel

TP D 3B LES RELAIS. Objectif pédagogique opérationnel Académie de Clermont-Ferrand BEP Maintenance de véhicules LES RELAIS Objectif pédagogique opérationnel - Identifier un relais et sa représentation schématique. - Contrôler un relais. - Brancher un relais.

Plus en détail

Carburant alimentation BOSCH MEV 17,4

Carburant alimentation BOSCH MEV 17,4 http://citroen-sto.ru/citroen-c4/razdel-12-sistemyi-upravleniya-dvigatelem/bosch-mev-17-4/sistema-pitaniya-toplivom-bosch-mev17-4/ Carburant alimentation BOSCH MEV 17,4 Schéma: Power Fuel Figure 12.24

Plus en détail

Réglage du jeu aux soupapes

Réglage du jeu aux soupapes 1 ère GMB Productique Réglage du jeu aux soupapes 1 / 7 Réglage du jeu aux soupapes Objectifs du TP Rendre l élève capable de : Justifier le jeu aux soupapes ; Contrôler le jeu aux soupapes ; Régler le

Plus en détail

N.T. 2694A EF0H PARTICULARITES DU SPIDER VERSION PARE-BRISE

N.T. 2694A EF0H PARTICULARITES DU SPIDER VERSION PARE-BRISE N.T. 2694A EF0H Document de base : M.R. 319 PARTICULARITES DU SPIDER VERSION PARE-BRISE 77 11 191 082 AVRIL 1997 Edition Française "Les Méthodes de Réparation prescrites par le constructeur, dans ce présent

Plus en détail

TD de thermodynamique n o 3 Le premier principe de la thermodynamique Bilans d énergie

TD de thermodynamique n o 3 Le premier principe de la thermodynamique Bilans d énergie Lycée François Arago Perpignan M.P.S.I. 2012-2013 TD de thermodynamique n o 3 Le premier principe de la thermodynamique Bilans d énergie Exercice 1 - Influence du chemin de transformation. Une mole de

Plus en détail

Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17

Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17 Centre d intérêt 5 : Transformation d énergie Phase de découverte L enceinte thermique et l équipage mobile Nom :... TP 17 Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17 Objectif Être

Plus en détail

Utilisation d un multimètre numérique

Utilisation d un multimètre numérique Fonctions Mesure des Tensions en courant continu Mesure des tensions en courant alternatif (non utilisé actuellement en automobile) Mesure des intensités en courant continu (maxi 10 A, suivant contrôleur)

Plus en détail

LE CIRCUIT DE DEMARRAGE dém. 1/6

LE CIRCUIT DE DEMARRAGE dém. 1/6 LE CIRCUIT DE DEMARRAGE dém. 1/6 I DESCRIPTION - Le circuit est composé d'une batterie, d'un contacteur général (allumage / démarrage ) et d'un démarreur. + contact + batterie + allumage - masse + AVC

Plus en détail

F. BATTIN-LECLERC LRGP-NANCY

F. BATTIN-LECLERC LRGP-NANCY VERS DE NOUVEAUX TYPES DE MOTEURS ET DE CARBURANTS AUTOMOBILES F. BATTIN-LECLERC LRGP-NANCY 1. INTRODUCTION Problèmes environnementaux Chemical & Engineering News, 5 novembre 2012 Réchauffement climatique

Plus en détail

Département Aérospatiale et mécanique.

Département Aérospatiale et mécanique. Département Aérospatiale et mécanique. Laboratoire de Thermodynamique Université de Liège Campus du Sart-Tilman - Bâtiment B49 Parking P33 B-4000 LIEGE (Belgium) tel : +32 (0)4 366 48 00 fax : +32 (0)4

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION BIOMOTORS RELATIF AUX BOITIERS E85 FLEXCONVERTER

NOTICE D INSTALLATION BIOMOTORS RELATIF AUX BOITIERS E85 FLEXCONVERTER NOTICE D INSTALLATION BIOMOTORS RELATIF AUX BOITIERS E85 FLEXCONVERTER 1 INSTALLATION 1) Notice de montage Nous prendrons ici pour exemple le cas d une installation standard sur un moteur 4 cylindres avec

Plus en détail

3- Mesurer l intensité du courant dans un circuit Faire le schéma du montage en utilisant les symboles normalisés.

3- Mesurer l intensité du courant dans un circuit Faire le schéma du montage en utilisant les symboles normalisés. 1 1 Connaître la grandeur et l unité de l intensité électrique. Faire un schéma d un circuit électrique et indiquer le sens du courant 1- Sens du courant et Nature du courant De nombreuses expériences

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE

NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE Web : www.exxotest.com Document n 00226256 v2 ANNECY ELECTRONIQUE S.A.S. Parc Altaïs -1, rue Callisto 74650 CHAVANOD FRANCE

Plus en détail

MÉCANIQUE : (4,5 points)

MÉCANIQUE : (4,5 points) La plupart des voitures de demain devront respecter certaines caractéristiques, si l on veut réduire l impact environnemental et ainsi préserver la planète. MÉCANIQUE : (4,5 points) Partie 1 : Étude du

Plus en détail

Climatisation APPAREIL DE CHAUFFAGE AUTONOME CLIMATISATION REGULEE BJ0E - BJ0J - BJ0K - BJ0P - BJ0V - BJ0M. Edition Française DECEMBRE 2001

Climatisation APPAREIL DE CHAUFFAGE AUTONOME CLIMATISATION REGULEE BJ0E - BJ0J - BJ0K - BJ0P - BJ0V - BJ0M. Edition Française DECEMBRE 2001 Climatisation APPAREIL DE CHAUFFAGE AUTONOME BJ0E - BJ0J - BJ0K - BJ0P - BJ0V - BJ0M 77 11 311 280 DECEMBRE 2001 Edition Française "Les Méthodes de Réparation prescrites par le constructeur, dans ce présent

Plus en détail

Indicateur d accélération numérique. Mode d emploi

Indicateur d accélération numérique. Mode d emploi Indicateur d accélération numérique Mode d emploi Table des matières Page 3... Page 4... Page 5... Page 6... INDY-CATOR-G Contenu de l emballage Montage de l indicateur Programmation/Mise en service 2

Plus en détail

Données techniques système start/stop automatique AT206

Données techniques système start/stop automatique AT206 EUROPOWER manuel AT206 1 1. Description tableau AT206 Avec ce système vous pouvez contrôler toutes les fonctions d un groupe. Le module commande le fonctionnement du moteur diesel ou essence du groupe

Plus en détail

LE MOTEUR 4 TEMPS NOTE

LE MOTEUR 4 TEMPS NOTE LE MOTEUR 4 TEMPS NOTE : Ce document est rédigé dans le but de comprendre le principe de fonctionnement d un moteur 4 temps essence à 4 cylindre et plus. En aucun cas il ne s'agit d'un document technique

Plus en détail

GAMME BOOSTERS. Quiz pratique INVEST IN THE FUTURE

GAMME BOOSTERS. Quiz pratique INVEST IN THE FUTURE GAMME BOOSTERS Quiz pratique INVEST IN THE FUTURE Nos Boosters GYS conçoit et fabrique une gamme complète de Boosters qui couvre les besoins du particulier au plus exigeant des professionnels. Voici nos

Plus en détail

1. Outillage - REPOSE : CULASSE (SUR VÉHICULE ) DÉPOSE. https://networkservice.citroen.com/docapvpr/affiche.do?ref=b1dg012ap0&refaff=b...

1. Outillage - REPOSE : CULASSE (SUR VÉHICULE ) DÉPOSE. https://networkservice.citroen.com/docapvpr/affiche.do?ref=b1dg012ap0&refaff=b... Page 1 sur 10 DÉPOSE - REPOSE : CULASSE (SUR VÉHICULE ) IMPERATIF : Respecter les consignes de sécurit s curité et de propreté. 1. Outillage Figure : E5AP364D [1] Douille pour vis de culasse (-).0185.

Plus en détail

CIRCUIT DE CHARGE BOSCH

CIRCUIT DE CHARGE BOSCH LA GUZZITHÈQUE 1/5 10/06/06 CIRCUIT DE CHARGE BOSCH Ce document est issu d un article de l Albatros, revue de liaison du MGCF, lui-même issu du Gambalunga, revue anglaise de liaison du MGC d Angleterre.

Plus en détail

CAP MVA. Technologie. Maintenance des Véhicules Automobiles. Feuillets détachables. Jean-Luc BASCOL

CAP MVA. Technologie. Maintenance des Véhicules Automobiles. Feuillets détachables. Jean-Luc BASCOL CAP MVA Maintenance des Véhicules Automobiles Technologie Feuillets détachables JeanLuc BASCOL TECHNOLOGIE cap MAINTENANCE AUTOMOBILE Généralités 00 La découverte de l automobile 3 Savoir S 2.1 Motorisation

Plus en détail

La solution batterie adaptée à vos besoins

La solution batterie adaptée à vos besoins La solution batterie adaptée à vos besoins Des besoins en énergie plus élevés que jamais! Ces dernières années, les demandes en énergie des véhi cules modernes ont augmenté jusqu à %. Afin de choisir la

Plus en détail

INJECTION L JETRONIC

INJECTION L JETRONIC FICHE TECHNIQUE DU CLUB 924-944-968 Modele Moteur Rubrique Auteurs 944 2.5 L INJECTION Jean MULET INJECTION L JETRONIC LE SYSTEME D'INJECTION BOSCH L JETRONIC DME Le système de carburation consiste, en

Plus en détail

TP n 5 : pompe common rail

TP n 5 : pompe common rail 4 ème année INSA TP Modélisation TP n 5 : pompe common rail Objectifs : analyser les divers mécanismes exploités sur la pompe common rail. TP n 5 : pompe common rail 1 Description de la pompe (20 ) 1.1

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

Table des matières. Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 3 cadrans sauf BVA) Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 4 cadrans)

Table des matières. Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 3 cadrans sauf BVA) Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 4 cadrans) Table des matières Repertoire Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 3 cadrans sauf BVA) Demarreur Alternateur temoin de charge (combiné 4 cadrans) Demarreur Alternateur temoin de charge (2056

Plus en détail

Liste des codes défauts génériques EOBD

Liste des codes défauts génériques EOBD Fournis par le Groupe ETAI Liste des codes défauts génériques EOBD www.groupe-etai.com Cliquer sur les liens ci-dessous afin d atteindre les groupes désirés : ¾ P00xx Dosage du carburant et de l air ¾

Plus en détail

R evue technique m oteur 2 tem ps

R evue technique m oteur 2 tem ps R evue technique m oteur 2 tem ps Présentation du moteur 2 temps. Avantages et inconvénients. Sous ensembles du moteur 2 temps. Démarche diagnostique de panne. Performance '' bougie, dit nous tout! ''

Plus en détail

2495A Service 0422 S/Chapitre

2495A Service 0422 S/Chapitre NOTE TECHNIQUE Edition Française Safrane JANVIER 1996 77 11 186 551 X54 Type X 2495A Service 0422 S/Chapitre EVOLUTION DES TABLEAUX DE BORD Autre sous-chapitre concerné : Moteur : XXX Boîte de vitesses

Plus en détail

LE SYSTEME DE SURALIMENTATION 1. Mise en situation

LE SYSTEME DE SURALIMENTATION 1. Mise en situation 1. Mise en situation (entourez le turbo) Renault Mégane 1.9 dci 2. Necessité du système 2.1 Rappel P = C.ω P Puissance (watt) C Couple (N.m) ω Vitesse angulaire (rad.s -1 ) 2.2 Paramètres influençant les

Plus en détail

CIRCUIT DE DEMARRAGE DOCUMENT RESSOURCE

CIRCUIT DE DEMARRAGE DOCUMENT RESSOURCE CIRCUIT DE DEMARRAGE DOCUMENT RESSOURCE 1. LES DEMARREURS Pour le démarrage, le moteur à combustion interne doit être entraîné par un système annexe, car aucune source d énergie interne ne lui permet de

Plus en détail

PRÉSENTATION : CALCULATEUR CONTRÔLE MOTEUR BIOFLEX (BOSCH ME7.4.9) SYSTEME INJECTION BOSCH ET INJECTION TU5JP4

PRÉSENTATION : CALCULATEUR CONTRÔLE MOTEUR BIOFLEX (BOSCH ME7.4.9) SYSTEME INJECTION BOSCH ET INJECTION TU5JP4 Page 1 sur 6 PRÉSENTATION : CALCULATEUR CONTRÔLE MOTEUR BIOFLEX (BOSCH ME7.4.9) SYSTEME INJECTION BOSCH ET INJECTION TU5JP4 1. Préambule En complément de ce document voir : Synoptique général : Système

Plus en détail

Actionneur d arbre à cames, montage de côté/gauche/avant, rangée de cylindres 1 Dysfonctionnement circuit

Actionneur d arbre à cames, montage de côté/gauche/avant, rangée de cylindres 1 Dysfonctionnement circuit Codes défauts Diagnostiqueur pour voiture OBD II P0001 Régulateur de débit de carburant Circuit électrique ouvert P0002 Régulateur de débit de carburant Erreur plage/fonction du circuit électrique P0003

Plus en détail

CHAUFFAGE Propex HEATSOURCE HS2000

CHAUFFAGE Propex HEATSOURCE HS2000 CHAUFFAGE Propex HEATSOURCE HS2000 SERAL-Kombi, 80 route de Chambéry, 38420 Le Versoud France, 04 76 77 59 18 www.serial-kombi.com contact@serial-kombi.com NFO_TEC_SERAL-Kombi_HS2000_Fr V1.2 Mars 2009

Plus en détail

Thermodynamique Chapitre 6 : Les machines thermiques

Thermodynamique Chapitre 6 : Les machines thermiques Lycée François Arago Perpignan M.P.S.I. 2012-2013 Thermodynamique Chapitre 6 : Les machines thermiques Nous arrivons à ce qui a véritablement motivé la fondation de la thermodynamique : l étude des machines

Plus en détail

BASES ELECTRIQUES MODULE 1 NOM :... PRENOM :... LIEU DE FORMATION :... DATE :...

BASES ELECTRIQUES MODULE 1 NOM :... PRENOM :... LIEU DE FORMATION :... DATE :... BASES ELECTRIQUES MODULE 1 NOM :... PRENOM :... LIEU DE FORMATION :... DATE :... BASES ELECTRIQUES MODULE 1 SOMMAIRE 1 LECTURE SCHEMAS ELECTRIQUES... 5 1.1 DECOUPAGE DE LA FONCTION EN TROIS SCHEMAS...

Plus en détail

OFFRE PROMOTIONNELLE D EXTENSION DE LA GARANTIE CONSTRUCTEUR

OFFRE PROMOTIONNELLE D EXTENSION DE LA GARANTIE CONSTRUCTEUR OFFRE PROMOTIONNELLE D EXTENSION DE LA GARANTIE CONSTRUCTEUR Politique d Extension de la Garantie Constructeur INDIAN MOTORCYCLE Moteur, transmission, électronique GARANTIE LIMITÉE INDIAN MOTORCYCLE Company,

Plus en détail

Eclairage par panneau solaire

Eclairage par panneau solaire Eclairage par panneau solaire Il est parfois intéressant d avoir une alimentation électrique dans un bâtiment isolé de toute source d alimentation : garage, chalet, cabane de chasse Le montage ci-dessous

Plus en détail

LE SYSTEME DE REFROIDISSEMENT Moteur 1/8

LE SYSTEME DE REFROIDISSEMENT Moteur 1/8 LE SYSTEME DE REFROIDISSEMENT Moteur 1/8 I Inconvénients d'une chaleur exagérée - Dilatation excessive ( serrage, grippage...) - Diminution du taux de remplissage ( dû à la dilatation des gaz ) - Auto-inflammation

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE DU CAPLP GENIE MECANIQUE MAINTENANCE DES VEHICULES MACHINES AGRICOLES ENGINS DE CHANTIER SESSION 2003 ETUDE D UN SYSTEME ET/OU

CONCOURS EXTERNE DU CAPLP GENIE MECANIQUE MAINTENANCE DES VEHICULES MACHINES AGRICOLES ENGINS DE CHANTIER SESSION 2003 ETUDE D UN SYSTEME ET/OU CONCOURS EXTERNE DU CAPLP GENIE MECANIQUE MAINTENANCE DES VEHICULES MACHINES AGRICOLES ENGINS DE CHANTIER SESSION 2003 ETUDE D UN SYSTEME ET/OU D UN PROCESSUS TECHNIQUE CORRIGE Ce dossier contient 18 pages

Plus en détail

TECHNOLOGIE. Les Compresseurs

TECHNOLOGIE. Les Compresseurs TECHNOLOGIE Les Compresseurs LES COMPRESSEURS FRIGORIFIQUES Rôle : Le compresseur aspire les vapeurs surchauffées, froides et basse pression produites dans l évaporateur, et les comprime à une pression

Plus en détail

Schémas électrique et pneumatique

Schémas électrique et pneumatique Annexe 08 - Schémas électrique et pneumatique Page 1/8 Schémas électrique et pneumatique 1) RAPPEL : ÉNERGIE DE COMMANDE ET DE PUISSANCE... 1 2) TECHNOLOGIE «TOUT PNEUMATIQUE» : C EST A DIRE COMMANDE PNEUMATIQUE

Plus en détail

à froid en moteur Diesel

à froid en moteur Diesel Le démarrage d à froid en moteur Diesel Directrice de thèse : Christine Mounaim-Rousselle LME) Encadrants : Fabrice Foucher (LME) Bertrand Barbeau (PSA) Benoit Jeanne (PSA) Célia vergnes Journées François

Plus en détail

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE (Coefficient : 1 Durée : 4 h) Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : calculatrice

Plus en détail

SYSTEME D'INJECTION HDI BOSCH EDC 16 C3 POUR MOTEUR DV4TD

SYSTEME D'INJECTION HDI BOSCH EDC 16 C3 POUR MOTEUR DV4TD CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION COMMERCE SYSTEME D'INJECTION HDI BOSCH EDC 16 C3 POUR MOTEUR DV4TD AUTOMOBILES CITROËN S.A. au capital de 16 000 000 R.C.S. Paris 642 050 199 Siège Social : Immeuble Colisée

Plus en détail

Connexion d un lave-linge conventionnel sur l eau chaude solaire

Connexion d un lave-linge conventionnel sur l eau chaude solaire Connexion d un lave-linge conventionnel sur l eau chaude solaire But : Utiliser l eau chaude d origine solaire et ainsi économiser l énergie électrique pour le chauffage de l eau de lavage des lessives,

Plus en détail