École des Hauts-Bois Commission scolaire des Affluents Ville de Mascouche

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "École des Hauts-Bois Commission scolaire des Affluents Ville de Mascouche"

Transcription

1 École des Hauts-Bois Commission scolaire des Affluents Ville de Mascouche

2 Remerciements Vélo Québec tient à remercier ses nombreux partenaires pour leur appui dans le développement de À pied, à vélo, ville active, programme visant à favoriser les déplacements actifs et sécuritaires dans les municipalités, notamment autour des écoles, afin d améliorer la santé, l environnement et le bien-être des citoyens. La réalisation de ce plan de déplacement n aurait pu être possible sans le concours d organismes et individus engagés pour l amélioration de la santé et de la sécurité de nos enfants. Nous remercions tout particulièrement les personnes suivantes pour leur précieuse collaboration. Madame Nadine Villemaire, directrice de l école des Hauts-Bois École des Hauts-Bois Madame Line Milette, directrice-adjointe de l école des Hauts-Bois École des Hauts-Bois Monsieur Bruno Bellerose, directeur des activités sportives et parcs Ville de Mascouche À pied, à vélo, ville active est une initiative de Vélo Québec rendue possible grâce au soutien et à l appui financier de :

3 Table des matières Pages 1. État de la situation Caractéristiques de l école Caractéristiques générales... Erreur! Signet non défini Caractéristiques physiques Carte 1 : Répartition géographique des élèves de l école des Haut-Bois Portrait général du secteur Carte 2 : Portrait général du secteur Carte 3 : Localisation des mesures d intervention (existantes et projetées) et des enjeux pour le territoire de l école des Hauts-Bois Enjeux et pistes de solution Carte 4 : Localisation des pistes de solutions pour le territoire de l école des Hauts-Bois Synthèses et priorisations des pistes de solution spécifiques par l école Stationnement pour vélos existants Recommandations pour l aménagement des stationnements pour vélos Recommandations pour assurer la visibilité des stationnements Autres recommandations pour accroître l utilisation et améliorer la sécurité Références Annexe A - Caractéristiques techniques des supports de type râtelier Annexe B - Pistes de financement ii

4 1. État de la situation 1.1 Caractéristiques de l école École des Hauts-Bois, 99, rue Napoléon, Mascouche, J7L 3B3 Commission scolaire : des Affluents Nombre d élèves : 604 Nombre d employés (personnel et enseignants) : 70 Type d école : Programme régulier et soutien émotif, préscolaire à 6 e année Transport scolaire : Oui Nombre d élèves transportés : 463 Nombre d autobus/taxi(s) scolaire(s) : 7 autobus et 8 mini-fourgonnettes Nombre de brigadiers scolaires adultes : 1 Nombre de brigadiers scolaires écoliers : 0 Nombre d élèves qui fréquentent le service de garde : 273 3

5 Mise en contexte Nous avons pu constater sur les lieux que plusieurs travaux de réaménagement ont été exécutés dernièrement par la ville de Mascouche afin de sécuriser les abords de l école. Il nous a par ailleurs été mentionné que la présence policière est toujours appréciée puisque plusieurs parents semblent ne pas respecter les divers règlements de la sécurité routière. Ils utilisent le débarcadère scolaire pour déposer leur(s) enfant(s) au service de garde, ce qui crée une confusion lors de l arrivée des autobus scolaires. Aussi, une brigadière est présente à l intersection des rues Napoléon et Algérie, et assure avec vigilance la sécurité des jeunes sur le chemin de l école. Finalement, il est à noter que le manque d éclairage dans le secteur fait également partie des préoccupations des citoyens dans ce secteur. L école se trouve en secteur résidentiel et est située à proximité d une route provinciale (la R-337), qui se trouve à être une artère très achalandée. Dû à cet achalandage, plusieurs automobilistes choisissent de contourner le trafic en empruntant la rue Napoléon, rue sur laquelle débouche l entrée principale de l école. Ces manœuvres d évitement du trafic par les automobilistes font en sorte que le débit de circulation devient anormalement élevé sur les rues Napoléon et Louise. La marche de repérage a été effectuée le 31 octobre 2013 et une deuxième visite a été réalisée le 10 décembre 2013 autour de l école des Hauts-Bois. 4

6 1.1.1 Caractéristiques physiques S e Sg E e D Source : Google Earth LÉGENDE E : e : Sg : D : S : Entrée Principale Entrée des élèves Service de garde Débarcadère scolaire Stationnement support à vélos 5

7 2 Carte 1 : Répartition géographique des élèves de l école des Haut-Bois Rayon jaune : 1 km Rayon rouge : 0.5 km Source Google Earth Les codes postaux des élèves ne sont pas disponibles alors nous n avons pu les répertorier sur la carte géographique. 6

8 2.1 Portrait général du secteur L école Des Hauts-Bois a été construite en 1977, pour ensuite être agrandie une première fois en 1992 et une seconde fois en Cette école accueille des élèves de niveau préscolaire à la 6ième année. Elle est située dans un quartier résidentiel, en bordure d une forêt et d un parc municipal (Parc Marie des Hauts-Bois) où l on retrouve des terrains de tennis, de soccer, de volleyball, des modules de jeux pour les tout-petits et un nouveau parc pour planches à roulettes. Durant la période hivernale, une patinoire est aménagée dans ce même parc. L école des Hauts-Bois dessert deux quartiers, l un situé dans la ville de Mascouche et l autre dans la ville de Terrebonne. Source : Site internet école des Hauts-Bois Mise en contexte À ce jour, la ville de Mascouche n a pas de politique en transport actif. Toutefois, l administration municipale prévoit faire une étude sur la mobilité active à travers laquelle découlera un plan d action. D ailleurs, une démarche adaptée au contexte de chacun des établissements scolaires est déjà établie et des interventions sont entreprises, que ce soit l implantation de corridors scolaires, de traverses piétonnières ou l aménagement de bandes cyclables. La volonté de sécuriser les abords des écoles primaires sur leur territoire demeure l une des priorités de l administration municipale de Mascouche. 7

9 3 Carte 2 : Portrait général du secteur Parc Marie des Hauts-Bois ROUTE 337 À L OUEST DE L ÉCOLE Source Google Earth Rue Louise direction Sud 8

10 Inventaire des mesures d intervention (existantes et projetées) pour le territoire de l école des Hauts-Bois Tableau 1 : Identification des mesures en aménagement qui favorisent le transport actif Acteurs Emplacement Intervention Réalisation Photo concernés Intersection rues Napoléon et Algérie Aménagement d une traverse piétonnière et embauche d une brigadière Administration municipale Déjà réalisé Rue Napoléon Aménagement d un débarcadère pour les parents. Ajout de bollards pour protéger la bande piétonnière et marquage au sol de la zone scolaire. Administration municipale Déjà réalisé Entrée principale de l école Installation de supports à vélos École des Hauts-Bois Déjà réalisé Rue Napoléon Interdiction de stationner aux abords de l école durant les jours scolaires. Administration municipale Déjà réalisé 9

11 Emplacement Intervention Acteurs concernés Réalisation Photo Rue Louise Aménagement d un corridor scolaire Administration municipale Déjà réalisé Intersection rues Louise et Napoléon Aménagement d une traverse piétonnière Administration municipale Déjà réalisé Intersection rues Grande- Bretagne et Napoléon Aménagement d une traverse piétonnière et l ajout d un panneau d arrêt Administration municipale Déjà réalisé 10

12 Tableau 2 : Identification des mesures de sensibilisation qui favorisent le partage de la route Emplacement Intervention Acteurs concernés Réalisation Photo Rue Algérie Panneau de sensibilisation à la conduite aux abords de l école des Hauts-Bois Administration municipale En permanence 11

13 4 Carte 3 : Localisation des mesures d intervention (existantes et projetées) et des enjeux pour le territoire de l école des Hauts-Bois Rue Napoléon -Nouveau débarcadère pour les parents. Bande piétonnière protégée par des bollards. Rue Grande Bretagne - Traverse piétonnière et ajout d un panneau ARRÊT Rue Algérie - Traverse piétonnière et brigadière Rue Napoléon - Bande piétonnière protégée par des bollards Interdiction de stationner aux abords de l école Rue Louise Traverse piétonnière et corridor scolaire Source : Google Earth 12

14 5 Enjeux et pistes de solution Tableau 3 : Enjeux et pistes de solution Emplacement Rue Louise Enjeux Cette rue est très achalandée et elle est considérée non sécuritaire pour les piétons. École et commission scolaire Pistes de solutions Municipalité ou MRC Le corridor scolaire doit être bien déneigé afin qu il soit accessible et bien délimité par un marquage au sol. Repeindre la traverse piétonnière à l intersection des rues Louise et Napoléon ou fabriquer un passage piétonnier en pavés. Voir à la possibilité d installer un dos d âne sur la rue Louise. Rue Algérie Les panneaux de signalisation sont désuets. Changer le panneau indiquant l interdiction de stationner. Voir à l exactitude du panneau de la limite de vitesse 30 km situé sur cette rue. 13

15 6 Carte 4 : Localisation des pistes de solutions pour le territoire de l école des Hauts-Bois Changer les panneaux de signalisation sur la rue Algérie. (Interdiction de stationner) Aménager une traverse piétonnière à l intersection des rues Napoléon/Louise, côté sud. Voir à l installation d un dos d âne sur la rue Louise. Bien déneiger et délimiter le corridor scolaire par du marquage au sol. 14

16 7 Synthèses et priorisations des pistes de solution spécifiques par l école Enjeu Intervention Acteurs concernés École concernée La rue Louise est très achalandée et elle est considérée non sécuritaire pour les piétons et cyclistes Des panneaux de signalisation sont illisibles sur la rue Algérie Installer un dos d âne. Bien sécuriser le corridor scolaire en le délimitant par un marquage au sol. Changer le panneau d interdiction de stationner Ville de Mascouche Ville de Mascouche Des Hauts-Bois Des Hauts-Bois 15

17 8 Stationnement pour vélos existants Lors de la visite d expertise : L école des Hauts-Bois possède 60 places de stationnement pour vélos ; Les supports sont de type barrière. Ce type de support n est pas recommandé car il maintient le vélo uniquement par une roue, ce qui risque de la tordre. De plus, il est difficile d y cadenasser adéquatement un vélo, c est-à-dire en sécurisant le cadre et la roue. Les supports sont situés à proximité de l entrée des élèves ; Les supports sont biens situés : tout près de l entrée et donc très accessibles. Points positifs de la localisation actuelle À proximité de l entrée des élèves Le revêtement du stationnement est idéal, soit sur du béton Il y a une certaine surveillance des vélos par les fenêtres de l école Points négatifs de la localisation actuelle Il n y a pas de pancartes qui indiquent l emplacement du stationnement des vélos. L emplacement n est pas optimal car le dégagement entre le support du centre et les autres supports à vélos n est pas assez large. Il est alors impossible de stationner des vélos de part et d autre du support. 16

18 Nous pouvons remarquer que les supports à vélos sont bien ancrés au sol et à un mur. La majorité des cadenas utilisés sont des câbles. Toutefois, certains vélos ne sont pas cadenassés. Lors de notre visite, il n y avait aucun vélo de cadenassé à du mobilier urbain. Également, lors de la visite d expertise : L école des Hauts-Bois possède 6 places de stationnement pour vélos situés à proximité de l entrée administrative; Les supports sont de type barrière/râtelier; Un vélo était cadenassé et le câble était utilisé comme cadenas. Stationnement pour supports à vélos Points positifs de la localisation actuelle À proximité de l entrée administrative Le revêtement du stationnement est idéal car il est sur le béton L endroit est surveillé par les fenêtres de l école, ce qui réduit le risque de vol. Points négatifs de la localisation actuelle Ce modèle de support à vélo ne peut être utilisé que d un seul côté 17

19 9 Recommandations pour l aménagement des stationnements pour vélos Nombre de places recommandé Pour les établissements d enseignement, le Guide technique Aménagements en faveur des piétons et des cyclistes recommande une place de stationnement pour 5 à 20 étudiants et une place pour 10 à 40 employés. Pour l école des Hauts-Bois, ce ratio représente entre 30 et 120 places de stationnement. Considérant cette norme et les observations faites sur le terrain de l école à l effet que : Les stationnements actuels sont utilisés; Les deux emplacements sont bien définis ; Le minimum recommandé par le Guide technique Aménagements en faveur des piétons et des cyclistes est atteint ; L ancrage des supports à vélos est bien fait. Le Groupe Plein Air Terrebonne propose de remplacer les types de supports à vélos pour un modèle recommandé. Sites recommandés Voici des éléments à considérer lors du choix des sites afin d accroître l utilisation des stationnements pour vélos et améliorer la sécurité : Afin de concurrencer adéquatement les arbres et le mobilier urbain (rampes, bancs, poteaux de signalisation, etc.), le support pour vélos est placé le plus près possible de l entrée de l édifice, idéalement à moins de 15 mètres et au maximum à 50 mètres. Le stationnement est facilement accessible de la rue, hors des zones piétonnes et son accès minimise les croisements avec les voitures et les piétons. Idéalement, le stationnement est abrité sous un auvent ou une marquise, ou est situé à l intérieur de l édifice. Pour des raisons de sécurité, le stationnement est à la vue des passants ou près des fenêtres des bureaux administratifs ou des classes de l école. Les caméras de surveillance dissuadent peu les voleurs. Par contre, en cas de vols récurrents, les caméras permettent d identifier le ou les voleurs. 18

20 Type de support recommandé Nous recommandons les supports de type râtelier à trois places (CP-3) ou à sept places (CP-7). (Voir Annexe A pour les caractéristiques techniques) Râtelier à 3 places Râtelier à 7 places Capacité de ce type de support : 3 ou 7 vélos Surface d ancrage : Béton (surface idéale), asphalte, pavé, gazon, criblure de pierre. Avantages : Facile de cadenasser le cadre et la roue avant avec un cadenas en U. Bon support du vélo lorsqu il est debout, avant qu il ne soit cadenassé. Haute densité de stationnement. Inconvénients : Manœuvre de stationnement plus difficile en raison du chevauchement des guidons. Difficulté d utilisation avec un petit cadenas en U ainsi qu avec un vélo à gros pneus ou avec un cadre spécial. Accumulation de débris au sol. Pour optimiser l utilisation des râteliers : Installer le râtelier perpendiculairement à un mur afin que les deux côtés puissent être utilisés. Mettre la roue avant du vélo dans le support et attacher le cadenas en U tel que montré sur la photo ci-contre (le côté du cadenas où se trouve la serrure devrait se trouver vers le cadre du vélo et non au niveau du support). Ainsi, il sera plus facile d insérer un autre vélo dans l espace voisin. 19

21 10 Recommandations pour assurer la visibilité des stationnements Marquer adéquatement le cheminement vers le stationnement pour vélos à l aide des symboles appropriés (bicyclettes et chevrons ou flèches) pour rappeler la présence des cyclistes aux automobilistes et inciter les véhicules à moteur à libérer les emplacements destinés aux vélos (voir l exemple ci-contre). Indiquer à l aide de pancartes la présence des stationnements pour vélos (voir exemple ci-contre). Autres recommandations pour accroître l utilisation et améliorer la sécurité Inauguration des supports L arrivée des nouveaux supports à vélos peut passer inaperçue. Nous vous encourageons fortement à en informer les élèves et les membres du personnel par votre bulletin d information, une lettre, etc. Organiser un événement d inauguration des supports à vélos est aussi un excellent moyen de faire connaître cette nouvelle installation. En plus d informer les élèves et les membres du personnel de cette nouvelle infrastructure, cela démontrera que l école a répondu à une préoccupation qu est le vol de vélos. Campagne d information et de sensibilisation Dans le cadre du programme À pied, à vélo, ville active, nous encourageons l école des Hauts-Bois à organiser une campagne d information et de sensibilisation sur l usage adéquat des supports pour les vélos auprès des élèves et des membres du personnel. Cette campagne pourrait avoir lieu au moment de l installation des supports et, de façon récurrente, au printemps et à la rentrée scolaire. Différentes activités pourraient se tenir dans le cadre de cette campagne notamment une journée de burinage de vélos à l école. Certains services de police offrent le burinage et l enregistrement des vélos. Contactez le vôtre! Le Groupe Plein Air Terrebonne peut vous appuyer dans l organisation de vos activités en lien avec le transport actif (inauguration des supports, campagne d information et de sensibilisation, recherche de financement pour l achat de supports, etc.). N hésitez pas à nous contacter. (Voir les annexes A et B pour plus de détails) 20

22 21

23 11 Références Vélo Québec Association (2009). Aménagement en faveur des piétons et des cyclistes Guide technique, Montréal, 168 p. Mode d emploi : stationnements pour vélos : Opération vélo-boulot 22

24 12 Annexe A Caractéristiques techniques des supports de type râtelier Les supports de type CP-3 et CP-7 sont fabriqués par la compagnie Velo-Rack (www.velo-rack.com/). Râtelier à 3 places (CP-3) Il faut prévoir un espace au sol minimal d environ 5 mètres par 1,3 mètre. Le support offre trois places s il est utilisé des deux côtés et deux places s il est utilisé près d un mur. Ainsi, pour maximiser le nombre de places de stationnement, il est important que le râtelier soit installé perpendiculairement au mur ou tout autre obstacle avec un dégagement minimum de 0,5 mètre sans quoi il n est pas possible de stationner de part et d autre du support. Source : Vélo-Rack Source : Vélo-Rack 23

25 Râtelier à 7 places (CP-7) Il faut prévoir un espace au sol minimal de 5 mètres par 2 mètres. Le support offre sept places s il est utilisé des deux côtés et quatre places s il est utilisé près d un mur. Ainsi, pour maximiser le nombre de places de stationnement, il est important que le râtelier soit installé perpendiculairement au mur ou tout autre obstacle avec un dégagement minimum de 0,5 mètre sans quoi il n est pas possible de stationner de part et d autre du support. Source : Vélo-Rack Source : Vélo-Rack 24

26 Installation Afin de s assurer de l efficacité du stationnement pour vélos, voici les dimensions à respecter lors de son implantation : Source : Aménagements en faveur des piétons et des cyclistes Guide technique, 2009 Prix des supports de type râtelier* CP-3, Finition Galvanisée** 189,00 $ CP-7, Finition Galvanisée** 351,00 $ Pour une installation sur béton existant : Nécessaire de 4 ancrages + accessoires (zinc)*** 19,80 $ Outil de pose pour ancrage béton 7,20 $ Pour une installation sur asphalte : Nécessaire de 4 ancrages 12mm + accessoires (nylon & zinc)*** 19,80 $ Pour une installation sur gazon : Nécessaire de 2 ancrages + accessoires (zinc) 81,00 $ Outil de pose pour ancrage gazon 13,50 $ * Prix à titre indicatif avec le rabais de 10% offert aux écoles participant au programme À pied, à vélo, ville active (taxes et livraison en sus). Pour bénéficier du 10% de rabais, l école doit mentionner qu elle participe au programme À pied, à vélo, ville active lors de la commande. ** D'autres finitions sont également disponibles. *** Acier inoxydable également disponible. Pour commander, joindre : Vélo Québec 1251, Rachel Est, Montréal, QC, H2J 2J9 Courriel : , poste

27 13 Annexe B Pistes de financement Voici quelques pistes pour trouver du financement pour l achat de supports pour les vélos. 1. Sollicitez le Service des ressources matérielles de votre commission scolaire. 2. Sollicitez votre municipalité afin d installer des supports sur un terrain public aux abords de l école, par exemple dans un parc ou sur le trottoir. 3. Établissez une collaboration avec une école de formation professionnelle et technique offrant le programme de Soudage-Montage. Ce programme est offert dans de nombreux établissements. Pour voir la liste des établissements, consultez le site Internet suivant : 4. Effectuez un achat groupé de supports à vélos afin de bénéficier d un prix avantageux. 5. Organisez une levée de fonds. 6. Faites une demande de financement, par exemple via le Fonds Éco-IGA (Projet régulier). Pour tous les détails, consultez le site Internet suivant : 7. Faites une demande de don ou de commandite via un commerce de la communauté ou la Caisse Desjardins de votre secteur. 26

École secondaire Alphonse -Desjardins. Laval Avril 2014

École secondaire Alphonse -Desjardins. Laval Avril 2014 École secondaire Alphonse -Desjardins Laval Avril 2014 1 Table des matières MISE EN CONTEXTE... 3 SOMMAIRE DU RAPPORT DE VISITE... 4 1. ÉTAT DES LIEUX... 5 1.1. EMPLACEMENT ET ENVIRONNEMENT DE L ÉCOLE...

Plus en détail

Plan de stationnement pour vélos

Plan de stationnement pour vélos Plan de stationnement pour vélos École Norjoli 70, avenue Beaupré Mont-Joli (Québec) G5H 1C7 418 775-5265 Madame Annie Sirois, directrice À propos de À pied, à vélo, ville active À pied, à vélo, ville

Plus en détail

École secondaire Nicolas-Gatineau Commission scolaire des Draveurs 360, boulevard la Vérendrye Gatineau (Québec) J8P 6K7 Téléphone : 819-663-9241

École secondaire Nicolas-Gatineau Commission scolaire des Draveurs 360, boulevard la Vérendrye Gatineau (Québec) J8P 6K7 Téléphone : 819-663-9241 École secondaire Nicolas-Gatineau Commission scolaire des Draveurs 360, boulevard la Vérendrye Gatineau (Québec) J8P 6K7 Téléphone : 819-663-9241 Télécopieur : 819-663-5513 1 Table des matières MISE EN

Plus en détail

Rapport de visite pour l installation de stationnements pour vélos

Rapport de visite pour l installation de stationnements pour vélos Rapport de visite pour l installation de stationnements pour vélos ÉCOLE FACE Montréal Novembre 2012 À pied, à vélo, ville active est une initiative de Vélo Québec rendue possible grâce au soutien et à

Plus en détail

ÉCOLE FÉLIX-LECLERC Commission Scolaire des Affluents Ville de Repentigny

ÉCOLE FÉLIX-LECLERC Commission Scolaire des Affluents Ville de Repentigny ÉCOLE FÉLIX-LECLERC Commission Scolaire des Affluents Ville de Repentigny Remerciements Le Groupe Plein Air Terrebonne tient à remercier ses nombreux partenaires pour leur appui dans le développement de

Plus en détail

Plan de stationnement pour vélos

Plan de stationnement pour vélos Plan de stationnement pour vélos À pied, à vélo, ville active est une initiative de Vélo Québec rendue possible grâce au soutien et à l appui financier de : Table des matières INTRODUCTION... 3 RAPPORT

Plus en détail

P l a n d e s t a t i o n n e m e n t s d e v é l o s

P l a n d e s t a t i o n n e m e n t s d e v é l o s P l a n d e s t a t i o n n e m e n t s d e v é l o s École secondaire D Iberville Commission scolaire de Rouyn-Noranda, Rouyn-Noranda Dans le cadre du projet À PIED, À VÉLO, VILLE ACTIVE Programme d animation

Plus en détail

Secteur Fabreville Commission scolaire de Laval Laval

Secteur Fabreville Commission scolaire de Laval Laval Secteur Fabreville Commission scolaire de Laval Laval 2 Remerciements Vélo Québec et Sports Laval tiennent à remercier ses nombreux partenaires pour leur appui dans le développement de À pied, à vélo,

Plus en détail

ÉCOLE PRIMAIRE Saint-Eugène. Commission scolaire du Chemin-du-Roy Ville de Trois-Rivières Mauricie Novembre 2012.

ÉCOLE PRIMAIRE Saint-Eugène. Commission scolaire du Chemin-du-Roy Ville de Trois-Rivières Mauricie Novembre 2012. ÉCOLE PRIMAIRE Saint-Eugène Commission scolaire du Chemin-du-Roy Ville de Trois-Rivières Mauricie Novembre 2012. 1 Table des matières INTRODUCTION...3 RAPPORT DE VISITE POUR L INSTALLATION DE STATIONNEMENTS

Plus en détail

Plan d implantation de stationnements de vélos au Collège de Maisonneuve

Plan d implantation de stationnements de vélos au Collège de Maisonneuve Plan d implantation de stationnements de vélos au Collège de Maisonneuve Créé par Laurent S.Christin, étudiant et Mathieu Dionne, enseignant en collaboration avec le CACE à la suite de la formation technique

Plus en détail

Expertise pour l installation de supports à vélos Polyvalente de Black Lake

Expertise pour l installation de supports à vélos Polyvalente de Black Lake Mis en œuvre dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches par : Expertise pour l installation de supports à vélos Polyvalente de Black Lake À pied, à vélo, ville active est une

Plus en détail

Expertise pour l installation de supports à vélos École secondaire de l Odyssée

Expertise pour l installation de supports à vélos École secondaire de l Odyssée Mis en œuvre dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches par : Expertise pour l installation de supports à vélos École secondaire de l Odyssée À pied, à vélo, ville active est

Plus en détail

École Sainte-Jeanne-d Arc

École Sainte-Jeanne-d Arc École Sainte-Jeanne-d Arc Commission Scolaire de Montréal Montréal A. École Sainte-Jeanne-d Arc 2 1. L état de la situation spécifique pour l école Sainte-Jeanne-d Arc 1.1. Caractéristiques de l école

Plus en détail

École Saint-Pierre Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles Ville de Sainte-Thérèse

École Saint-Pierre Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles Ville de Sainte-Thérèse École Saint-Pierre Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles Ville de Sainte-Thérèse Avant-Propos Le présent document a été rédigé dans le cadre du programme À pied, à vélo, ville active visant

Plus en détail

École Saint-Joseph Commission scolaire des Laurentides Ville de Sainte-Adèle

École Saint-Joseph Commission scolaire des Laurentides Ville de Sainte-Adèle École Saint-Joseph Commission scolaire des Laurentides Ville de Sainte-Adèle Avant-Propos Le présent document a été rédigé dans le cadre du programme À pied, à vélo, ville active visant à favoriser les

Plus en détail

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence Pour une population plus active Le milieu municipal peut faire la différence Quelle est la meilleure manière d amener les personnes sédentaires à faire régulièrement de l activité physique? Voilà la question

Plus en détail

Le transport actif : marcher pour se rendre à l école

Le transport actif : marcher pour se rendre à l école Le transport actif : marcher pour se rendre à l école Date : le 7 février 2005 Le transport scolaire Dans les politiques des commissions scolaires sur le transport scolaire, on établit une distance entre

Plus en détail

École Chante-Bois Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles Ville de Blainville

École Chante-Bois Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles Ville de Blainville École Chante-Bois Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles Ville de Blainville Avant-Propos Le présent document a été rédigé dans le cadre du programme À pied, à vélo, ville active, programme

Plus en détail

Plan de stationnement pour vélos École Dollard-des-Ormeaux. Juillet 2014

Plan de stationnement pour vélos École Dollard-des-Ormeaux. Juillet 2014 Plan de stationnement pour vélos École Dollard-des-Ormeaux Juillet 2014 Sommaire et recommandations Informations de base Nom de l'école : Commission scolaire : École Dollard-des-Ormeaux de Montréal Type

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION DU RICHELIEU Point de service de Saint-Bruno. Saint-Bruno-de-Montarville Octobre 2012

CENTRE DE FORMATION DU RICHELIEU Point de service de Saint-Bruno. Saint-Bruno-de-Montarville Octobre 2012 CENTRE DE FORMATION DU RICHELIEU Point de service de Saint-Bruno Saint-Bruno-de-Montarville Octobre 2012 Rapport de visite Expertise des stationnements pour vélos Centre de formation du Richelieu Point

Plus en détail

École Sainte-Bernadette Commission scolaire des Rives-du-Saguenay 824 Rue Chabanel, Chicoutimi (Québec) G7H 3T7

École Sainte-Bernadette Commission scolaire des Rives-du-Saguenay 824 Rue Chabanel, Chicoutimi (Québec) G7H 3T7 École Sainte-Bernadette Commission scolaire des Rives-du-Saguenay 824 Rue Chabanel, Chicoutimi (Québec) G7H 3T7 ÉCOLE SAINTE-BERNADETTE 824 Rue Chabanel, Chicoutimi (Québec) G7H 3T7 ÉQUIPE Coordination

Plus en détail

Regroupement des écoles de l Envolée et Jacques- Hétu. Commission scolaire du Chemin-du-Roy Trois-Rivières Mauricie 2012-2013

Regroupement des écoles de l Envolée et Jacques- Hétu. Commission scolaire du Chemin-du-Roy Trois-Rivières Mauricie 2012-2013 Regroupement des écoles de l Envolée et Jacques- Hétu. Commission scolaire du Chemin-du-Roy Trois-Rivières Mauricie 2012-2013 Remerciements Vélo Québec tient à remercier ses nombreux partenaires pour leur

Plus en détail

École Plateau Saint-Louis Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles Ville de Blainville

École Plateau Saint-Louis Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles Ville de Blainville École Plateau Saint-Louis Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles Ville de Blainville Avant-Propos Le présent document a été rédigé dans le cadre du programme À pied, à vélo, ville active,

Plus en détail

Pierre-Elliott-Trudeau Elementary school Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier Ville de Blainville

Pierre-Elliott-Trudeau Elementary school Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier Ville de Blainville Pierre-Elliott-Trudeau Elementary school Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier Ville de Blainville Avant-Propos Le présent document a été rédigé dans le cadre du programme À pied, à vélo, ville active,

Plus en détail

C. École du Bois-Joli

C. École du Bois-Joli C. École du Bois-Joli C.1 L état de la situation spécifique pour l école du Bois-Joli C.1.1 Caractéristiques de l école du Bois-Joli Caractéristiques générales Nom : École du Bois-Joli Commission scolaire

Plus en détail

PRIORITÉS D ACTION PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN. Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES.

PRIORITÉS D ACTION PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN. Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES. PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN octobre 2015 PRIORITÉS D ACTION Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES PLAn d Action Pour L AméLiorAtion de LA Sécurité En milieu urbain

Plus en détail

École de l Envolée Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles Ville de Blainville

École de l Envolée Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles Ville de Blainville École de l Envolée Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles Ville de Blainville Avant-Propos Le présent document a été rédigé dans le cadre du programme À pied, à vélo, ville active, programme

Plus en détail

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité 03-04-05 Communications Procéder annuellement à la nomination d un responsable des questions familiales au sein du conseil municipal Conseil municipal Effectuer le suivi du plan d action de la politique

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 1 : Règlement sur les stationnements et la mobilité urbaine PRÉSENTATION Présenté par Madame Marie-Ève Dostie, membre du comité exécutif,

Plus en détail

ÉCOLE SECONDAIRE LA MONTÉE

ÉCOLE SECONDAIRE LA MONTÉE ÉCOLE SECONDAIRE LA MONTÉE Sherbrooke Novembre 2012 Partenaire régional en Estrie Table des matières INTRODUCTION...3 RAPPORT DE VISITE POUR L INSTALLATION DE STATIONNEMENTS POUR VÉLOS...4 1. ÉTAT DES

Plus en détail

Bâtir des collectivités qui appuient le transport collectif

Bâtir des collectivités qui appuient le transport collectif Bâtir des collectivités qui appuient le transport collectif Les mécanismes d aménagent du territoire pour appuyer les transports collectifs Congrès annuel 2009 de l'association Canadienne du transport

Plus en détail

Module B File indienne

Module B File indienne TABLE DES MATIÈRES FILE INDIENNE RELAIS PAR LA GAUCHE RELAIS PAR LA DROITE ÉCHELON SIMPLE RELAIS PAR LA GAUCHE RELAIS PAR LA DROITE ÉCHELON SIMPLE AVEC FILE NON PROTÉGÉE RELAIS DE DESCENTE COMMENT NE PAS

Plus en détail

Réaménager des artères pour améliorer la mobilité des aînés: Le projet de réfection des rues Laurentien et Lachapelle

Réaménager des artères pour améliorer la mobilité des aînés: Le projet de réfection des rues Laurentien et Lachapelle Réaménager des artères pour améliorer la mobilité des aînés: Le projet de réfection des rues Laurentien et Lachapelle Présentation effectuée au Colloque à pieds, à vélo, des villes actives Des solutions

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS N 93-2014

EXPOSE DES MOTIFS N 93-2014 Commune de Plan -les-ouates EXPOSE DES MOTIFS N 93-2014 Message aux membres du Conseil municipal OBJET: Crédit d engagement pour l aménagement d abris pour le stationnement des deux roues Fr. 784'000.-

Plus en détail

Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction. 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015

Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction. 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015 Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015 1 Plan de séance I. Rappel des objectifs, des méthodes

Plus en détail

Observatoire des effets du tramway

Observatoire des effets du tramway Observatoire des effets du tramway Modes doux Méthodologie Les modes doux désignent les déplacements effectués à pied, à vélo, en roller Dans cette étude sur les effets du tramway, il est proposé d évaluer

Plus en détail

Avantages de la technologies GeoAutomation

Avantages de la technologies GeoAutomation Avantages de la technologies GeoAutomation Précision Nous vous offrons la solution de cartographie mobile la plus précise présentement disponible sur le marché. Programme d'efficacité géospatiale Nous

Plus en détail

ACSP Pré-conférence Toronto Mai 2014

ACSP Pré-conférence Toronto Mai 2014 ACSP Pré-conférence Toronto Mai 2014 Olivier Bellefleur, Julie Castonguay, François Gagnon et Louise St-Pierre Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé Émile Tremblay

Plus en détail

P l a n d e s t a t i o n n e m e n t v é l o s

P l a n d e s t a t i o n n e m e n t v é l o s P l a n d e s t a t i o n n e m e n t v é l o s École Royal-Roussillon Pavillon Le Séjour Commission scolaire du Lac-Abitibi, Macamic Dans le cadre du projet À PIED, À VÉLO, VILLE ACTIVE Programme d animation

Plus en détail

Circulation à vélo sur les campus universitaires. Quelques expériences canadiennes et américaines

Circulation à vélo sur les campus universitaires. Quelques expériences canadiennes et américaines Circulation à vélo sur les campus universitaires Quelques expériences canadiennes et américaines Octobre 2004 Introduction Au printemps 2004, en réponse au sommet de Montréal de 2002, la ville de Montréal

Plus en détail

Rues sans voie piétonne

Rues sans voie piétonne Rues sans voie piétonne Les réseaux piétonniers ne sont pas toujours continus. En l absence de trottoir ou autre voie qui leur est réservée, les piétons sont contraints à longer le bord de la chaussée

Plus en détail

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Le cas de Montréal Marc Blanchet - Ville de Montréal Directeur direction des transports Préparé par : Service des infrastructures,

Plus en détail

Informations supplémentaires à obtenir du groupe CIMA+ concernant la circulation et le stationnement (22-23) 6 mars

Informations supplémentaires à obtenir du groupe CIMA+ concernant la circulation et le stationnement (22-23) 6 mars Informations supplémentaires à obtenir du groupe CIMA+ concernant la circulation et le stationnement (22-23) 6 mars Le Comité de travail sur l évaluation des études de circulation et de stationnement a

Plus en détail

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait...

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait... OUTILS DE RÉALISATION D UN PORTRAIT DE MILIEU IEU DANS LE CADRE DE L L OPÉRATION QUARTIER Août 2003 TABLE DES MATIÈRES Introduction...3 Mise en contexte...4 Fédéral...5 National (Québec)...5 Régional...6

Plus en détail

Action ou mesure non-réalisée. Action ou mesure partiellement réalisée

Action ou mesure non-réalisée. Action ou mesure partiellement réalisée LES ACTIONS 2 0 1 1-2 0 1 2 BILAN Décembre 2011 BILAN LÉGENDES En vert : En bleu : En rouge : Action ou mesure réalisée Action ou mesure partiellement réalisée Action ou mesure non-réalisée page 2 Ville

Plus en détail

Education à la route. Et si, chacun respectait la loi!... COLLÈGE LE PARC DIJON. Classe de 6 ème 2

Education à la route. Et si, chacun respectait la loi!... COLLÈGE LE PARC DIJON. Classe de 6 ème 2 Education à la route Quelles solutions :... et si : de chez moi au collège... en sécurité - on augmentait le temps de traversèe des piètons... - on ajoutait des passages protègès... - la rue ètait en sens

Plus en détail

Laurence B. Dubé supervisé par Pauline Wolff VÉLO, BOULOT, DODO STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LE VÉLO UTILITAIRE À MONTRÉAL

Laurence B. Dubé supervisé par Pauline Wolff VÉLO, BOULOT, DODO STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LE VÉLO UTILITAIRE À MONTRÉAL VÉLO, BOULOT, DODO STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LE VÉLO UTILITAIRE À MONTRÉAL Le vélo utilitaire à Montréal À Montréal, il est intéressant d observer que depuis une dizaine d années, le vélo est de

Plus en détail

STATIONNEMENT 02 SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS

STATIONNEMENT 02 SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS OBJECTIFS a. Permettre aux détenteurs de la vignette de stationnement de se stationner près d une porte d entrée. b. Permettre aux détenteurs de la vignette de stationnement de repérer facilement les places

Plus en détail

Conférence de presse. du 22 avril 2014

Conférence de presse. du 22 avril 2014 Conférence de presse du 22 avril 2014 Programme 1. Bilan des accidents de la route 2013 2. Lancement de la campagne de sensibilisation «Levez le pied!» 3. Présentation du guide «Passages pour piétons en

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTREAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTREAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTREAL XXVIII e ÉDITION Règlement no. 2015-01 : Règlement sur les stationnements et la mobilité urbaine PRÉSENTATION Présenté par Madame Marie-Eve Dostie, membre du comité exécutif,

Plus en détail

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS VERSION JUIN 2014 COMPRENDRE SON QUARTIER et EXPLORER DES SOLUTIONS ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS Toute forme de reproduction et de diffusion des outils du projet QVAS est encouragée à condition

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE VERSION FINALE COMITÉ LOCAL DE REVITALISATION INTÉGRÉE DU QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY (RUI 2) 1 TABLE DES MATIÈRE

Plus en détail

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée]

Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable. [Version condensée] Propositions de Vélo Québec pour réhabiliter le Code de la sécurité routière en faveur de la mobilité durable [Version condensée] 14 août 2014 NOTRE VISION : UNE CIRCULATION SÉCURITAIRE POUR TOUS Depuis

Plus en détail

SECTION A ÉPREUVES OFFICIELLES

SECTION A ÉPREUVES OFFICIELLES 1 CYCLISME Le régira toutes les compétitions Olympiques Spéciales de. En tant que programme sportif international, les Jeux Olympiques Spéciaux ont conçu ce règlement d après les Règlements de l Union

Plus en détail

EN TOUTE SÉCURITÉ. fanion sonnette. arrière. éclairage arrière et réflecteurs rouges cadenas en U pneus bien gonflés. Éléments indispensables

EN TOUTE SÉCURITÉ. fanion sonnette. arrière. éclairage arrière et réflecteurs rouges cadenas en U pneus bien gonflés. Éléments indispensables Avant de partir, vérifie ton équipement et celui de ton vélo : fanion sonnette (petit drapeau) obligatoire conseillé frein arrière écarteur de danger éclairage avant et réflecteur blancs ou jaunes frein

Plus en détail

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Réalisé En cours ou en continu À faire PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Étudier la possibilité de réaménager ou de déménager les bureaux municipaux Offrir des services municipaux de qualité Mettre

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier

Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier Collège St-Jean-Vianney 12630, boul. Gouin Est Montréal H1C 1B9 Tél. 514-648-3821 www.st-jean-vianney.qc.ca Mise en contexte Depuis plusieurs années,

Plus en détail

ODOTRACK pour iphone version 1.0 GUIDE DE L UTILISATEUR

ODOTRACK pour iphone version 1.0 GUIDE DE L UTILISATEUR ODOTRACK pour iphone version 1.0 GUIDE DE L UTILISATEUR TABLE DES MATIÈRES 1. Introduction... 3 2. Spécificités par rapport au système d exploitation Apple... 3 3. Exigences matérielles... 3 4. Avant d

Plus en détail

ÉCOLE SAINT-ALBERT-LE-GRAND Québec Commission scolaire de la Capitale

ÉCOLE SAINT-ALBERT-LE-GRAND Québec Commission scolaire de la Capitale PLAN DE DÉPLACEMENT ÉCOLE SAINT-ALBERT-LE-GRAND Québec Commission scolaire de la Capitale Dans le cadre de Mon école à pied, à vélo! Un programme d animation et de mobilisation pour le transport actif

Plus en détail

Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie.

Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie. Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie 16 octobre 2013 Table des matières Contexte... 3 Mandat... 3 Format du forum... 4 Participation...

Plus en détail

Bonjour et bienvenue à l assemblée publique du conseil d administration du RTL, en ce jeudi 12 mars 2015.

Bonjour et bienvenue à l assemblée publique du conseil d administration du RTL, en ce jeudi 12 mars 2015. MOT DE LA PRÉSIDENTE Séance du conseil d administration du RTL, le 12 mars 2015 Le texte lu fait foi. Bonjour et bienvenue à l assemblée publique du conseil d administration du RTL, en ce jeudi 12 mars

Plus en détail

1 QUELQUES DONNÉES DE BON SENS :

1 QUELQUES DONNÉES DE BON SENS : 1 Michel Marec 9 juin 2009 Commission Espaces Publics Conseil de Quartier Bas des Pentes Presqu'île 1 Place d Albon 69001 Lyon T 04 72 00 93 98 michelmarec@numericable.fr Objet : Traversée à vélo de la

Plus en détail

École de l Assomption. Commission scolaire du Val-des-Cerfs Ville de Granby Mars 2014

École de l Assomption. Commission scolaire du Val-des-Cerfs Ville de Granby Mars 2014 École de l Assomption Commission scolaire du Val-des-Cerfs Ville de Granby Mars 2014 ÉCOLE DE L ASSOMPTION 161, rue Albert Granby (Québec) J2G 7C8 Équipe de travail (Nature-Action Québec) Chargée de projets

Plus en détail

Projet de réaménagement de la rue Sainte-Catherine Ouest. Mémoire. présenté dans le cadre de la démarche. Sainte-Catherine Ouest. s ouvre à vos idées

Projet de réaménagement de la rue Sainte-Catherine Ouest. Mémoire. présenté dans le cadre de la démarche. Sainte-Catherine Ouest. s ouvre à vos idées Projet de réaménagement de la rue Sainte-Catherine Ouest Mémoire présenté dans le cadre de la démarche Sainte-Catherine Ouest s ouvre à vos idées 21 octobre 2014 0 Conseil régional de l environnement de

Plus en détail

MON ÉCOLE À PIED, À VÉLO! Plan de déplacement

MON ÉCOLE À PIED, À VÉLO! Plan de déplacement MON ÉCOLE À PIED, À VÉLO! Plan de déplacement École des Brise-Vent Saint-Thomas-de-Joliette Étude complétée par Mathieu Martineau Juillet 2011 Partenaire régional de Vélo Québec TABLE DES MATIERES REMERCIEMENTS...

Plus en détail

Développement du concept d aménagement du centre-ville

Développement du concept d aménagement du centre-ville Développement du concept d aménagement du centre-ville L objectif de la rencontre Présenter le concept d aménagement du centre-ville développé par les comités de travail Le déroulement proposé 1. Rappel

Plus en détail

Table des matières. Cadre légal.. 3. Kirkland s engage 4. Portrait de l organisation. 6. Rédaction du Plan d action. 7. Plan d action 2015-2016.

Table des matières. Cadre légal.. 3. Kirkland s engage 4. Portrait de l organisation. 6. Rédaction du Plan d action. 7. Plan d action 2015-2016. Table des matières Cadre légal.. 3 Kirkland s engage 4 Portrait de l organisation. 6 Rédaction du Plan d action. 7 Plan d action 2015-2016. 8 Orientation 1 8 Orientation 2 10 Orientation 3 12 Orientation

Plus en détail

Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur. Une démarche citoyenne

Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur. Une démarche citoyenne Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur Une démarche citoyenne Exemples de limites à la mobilité durable Constats en bref Caractéristiques de la population - Les 20-34 ans constituent la

Plus en détail

Politique de dons et de commandites aux organismes à but non lucratif (OBNL) lors de la tenue d évènement

Politique de dons et de commandites aux organismes à but non lucratif (OBNL) lors de la tenue d évènement Politique de dons et de commandites aux organismes à but non lucratif (OBNL) lors de la tenue d évènement ADOPTÉE LE 7 AVRIL 2014 RÉSOLUTION NUMÉRO 2014 04 112 POLITIQUE DE DONS ET DE COMMANDITES AUX ORGANISMES

Plus en détail

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture PLAN D ACTION 2011-2014 Politique familiale et des aînés de Saint-Ulric Champ d intervention 1 : Communication 1.1. Favoriser une meilleure circulation de l information concernant les initiatives citoyennes,

Plus en détail

L IMPORTANCE DES FACTEURS

L IMPORTANCE DES FACTEURS Avril 2007 L IMPORTANCE DES FACTEURS HUMAINS DANS LES AUDITS DE SÉCURITÉ : LE CAS DE L AÉROPORT MONTRÉAL- TRUDEAU Julie Cormier, ING., M.SC.A., M.A. Aéroports de Montréal Chantal Dagenais, ING., M.ING.

Plus en détail

REGLEMENT LOCAL DE PUBLICITE

REGLEMENT LOCAL DE PUBLICITE Département de l AIN Commune de Bellegarde sur Valserine REGLEMENT LOCAL DE PUBLICITE Bilan de la concertation Document réalisé en 2014 par le bureau d études Go Pub La concertation a permis de recueillir

Plus en détail

ANCRAGES CÂBLES EN INOX SIGNALISATION

ANCRAGES CÂBLES EN INOX SIGNALISATION ANCRAGES CÂBLES EN INOX SIGNALISATION CÂBLES EN INOX MULTI-LINE GARDE-CORPS ÉCHELLES Un toit protège les gens, les marchandises et les machines contre les éléments. Nous avons donc tout intérêt à maintenir

Plus en détail

Développer le vélo à Toulouse

Développer le vélo à Toulouse Développer le vélo à Toulouse INFRASTRUCTURES & SERVICES Arnaud TURLAN Service Circulation & Transports Polis Annual Conference Toulouse 15-16 March 2007 TOULOUSE Toulouse 935.000 habitants en 2004 + 15.000

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

ÉCOLE SAINT-PAUL-APÔTRE Québec Commission scolaire de la Capitale

ÉCOLE SAINT-PAUL-APÔTRE Québec Commission scolaire de la Capitale PLAN DE DÉPLACEMENT ÉCOLE SAINT-PAUL-APÔTRE Québec Commission scolaire de la Capitale Dans le cadre de Mon école à pied, à vélo! Un programme d animation et de mobilisation pour le transport actif chez

Plus en détail

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon Le Plan de mobilité durable de la de Roussillon Présenté par : Pierre Largy, directeur général Lyne Dansereau, directrice, Service de l aménagement du territoire Dans le cadre des Mercredis de l AMT 18

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENT. ÉCOLE de L Aquarelle

PLAN DE DÉPLACEMENT. ÉCOLE de L Aquarelle ÉCOLE de L Aquarelle PLAN DE DÉPLACEMENT Commission scolaire des Phares Dans le cadre de MON ÉCOLE À PIED, À VÉLO, Programme d animation et de mobilisation pour le transport actif des enfants du Québec,

Plus en détail

PubliBike: un système clés en main pour votre ville ou votre entreprise

PubliBike: un système clés en main pour votre ville ou votre entreprise PubliBike: un système clés en main pour votre ville ou votre entreprise Une prestation de «Le dernier kilomètre à vélo» Proposer et gérer un réseau national de vélos en libre-service relié aux transports

Plus en détail

QUESTIONNAIRE EN LIGNE CONSULTATION PUBLIQUE SUR LE QUARTIER DES GARES. Bonjour!

QUESTIONNAIRE EN LIGNE CONSULTATION PUBLIQUE SUR LE QUARTIER DES GARES. Bonjour! QUESTIONNAIRE EN LIGNE CONSULTATION PUBLIQUE SUR LE QUARTIER DES GARES Bonjour! L Office de consultation publique de Montréal (OCPM) tient présentement une consultation sur l avenir du Quartier des gares.

Plus en détail

COMPORTEMENTS DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE DE TRANSPORTS Compilation de statistiques et résultats de sondage

COMPORTEMENTS DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE DE TRANSPORTS Compilation de statistiques et résultats de sondage Vision Durable COMPORTEMENTS DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE DE TRANSPORTS de statistiques et résultats de sondage Dernière révision : Mars 2010 TABLE DES MATIÈRES Parc automobile du... 1 Distance pacourue pour

Plus en détail

Forum Sécurité Routière. Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement. Patrice Champon Cete de Lyon

Forum Sécurité Routière. Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement. Patrice Champon Cete de Lyon Forum Sécurité Routière Saint Étienne de Saint Geoirs Jeudi 7 novembre 2013 Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement Cete de Lyon Patrice.Champon@developpement-durable.gouv.fr 04 74

Plus en détail

Portrait des émissions de GES de la collectivité montréalaise en 2009

Portrait des émissions de GES de la collectivité montréalaise en 2009 ÎLOTS DE FRAÎCHEUR VERDISSEMENT EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE TRANSPORT ACTIF CHANGEMENTS CLIMATIQUES ÉNERGIE RENOUVELABLE APPAREILS ÉCOÉNERGÉTIQUES Le Plan de réduction des émissions de GES de la collectivité

Plus en détail

LE WOONERF AU QUÉBEC? ÉVALUATION DE L AMÉNAGEMENT ET DES OPPORTUNITÉS D IMPLANTATION

LE WOONERF AU QUÉBEC? ÉVALUATION DE L AMÉNAGEMENT ET DES OPPORTUNITÉS D IMPLANTATION L AMÉNAGEMENT ET DES Qu est-ce qu un woonerf? Le terme WOONERF signifie COUR RÉSIDENTIELLE. Il s agit d un AMÉNAGEMENT DE LA RUE visant à améliorer la qualité des quartiers résidentiels en accordant la

Plus en détail

Utiliser le vélo au quotidien

Utiliser le vélo au quotidien Les déplacements AGIR! Utiliser le vélo au quotidien Il n y a que de bonnes raisons pour devenir cycliste Édition : août 2013 Devenir cycliste : LES BONNES RAISONS C est pratique À vélo, vous vous déplacez

Plus en détail

Mobilité urbaine efficace et durable. Suzanne Lareau

Mobilité urbaine efficace et durable. Suzanne Lareau Mobilité urbaine efficace et durable Suzanne Lareau Brain storming Imaginez un moyen de déplacement, efficace sur de courtes distances (5 km), peu coûteux, qui ne pollue pas, ne fait pas de bruit et qui

Plus en détail

PLAN D ACTION de la Politique familiale de la Ville de Beloeil

PLAN D ACTION de la Politique familiale de la Ville de Beloeil PLAN D ACTION de la Politique familiale de la Ville de Beloeil Octobre 2006 LOISIRS, SPORTS ET VIE COMMUNAUTAIRE Faciliter l accès aux activités pour toute la famille Améliorer et développer l offre de

Plus en détail

CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES

CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES L UEL, en partenariat avec l Association d assurance accident et forte de la participation d acteurs nationaux, a lancé une nouvelle version de

Plus en détail

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève VILLE DE GENEVE Département des constructions et de l aménagement Service de l aménagement urbain

Plus en détail

LES ÉCO-QUARTIERS, POUR UNE QUALITÉ DE VIE DURABLE

LES ÉCO-QUARTIERS, POUR UNE QUALITÉ DE VIE DURABLE LES ÉCO-QUARTIERS, POUR UNE QUALITÉ DE VIE DURABLE Par définition, un éco-quartier est un milieu de vie, circonscrit dans un territoire donné, qui respecte et applique les principes du développement durable.

Plus en détail

Conception, fabrication, installation, entretien et gestion autonome et complète d une marina au cœur de la Ville de Beauharnois

Conception, fabrication, installation, entretien et gestion autonome et complète d une marina au cœur de la Ville de Beauharnois Appel de proposition Conception, fabrication, installation, entretien et gestion autonome et complète d une marina au cœur de la Ville de Beauharnois Résumé de projet de marina à Beauharnois La Ville de

Plus en détail

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W 1 Mobile en ville! Le casse-tête des

Plus en détail

Mesures et constats 2008/2009 Planification 2010/2017

Mesures et constats 2008/2009 Planification 2010/2017 Gestion des déplacements Vieux-Montréal Mesures et constats 2008/2009 Planification 2010/2017 Préparé par : Service des infrastructures, transport et environnement Direction des Transports Division du

Plus en détail

École Bois-Joli. Commission scolaire du Fer Ville de Sept-Îles Avril 2014

École Bois-Joli. Commission scolaire du Fer Ville de Sept-Îles Avril 2014 École Bois-Joli Commission scolaire du Fer Ville de Sept-Îles Avril 2014 ÉCOLE BOIS-JOLI 95, rue des Chanterelles Sept-Îles (Québec) G4S 2B9 Équipe de travail (Nature-Action Québec) Chargée de projets

Plus en détail

Schéma d aménagement et transport actif. Mémoire préparé par Ronald Houde Candiac, QC

Schéma d aménagement et transport actif. Mémoire préparé par Ronald Houde Candiac, QC Schéma d aménagement et transport actif Mémoire préparé par Ronald Houde Candiac, QC Objectif Faire des recommendations sur le volet transport actif du schéma d aménagement révisé Section 3 Le schéma d

Plus en détail

PLAN D'ACTION À L'ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES DE L INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC

PLAN D'ACTION À L'ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES DE L INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC PLAN D'ACTION À L'ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES DE L INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC Année 2011-2012 Année 2012-2013 Direction adjointe aux ressources humaines Avril 2012 INTRODUCTION Le

Plus en détail

6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions

6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions 6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions Besoins identifiés par la commune : 1. sécuriser le carrefour des Tancs (peu de visibilité) et l accès à l arrêt de bus (le long de la RD942 très circulée)

Plus en détail

Développer une offre de stationnement des vélos adaptée

Développer une offre de stationnement des vélos adaptée Développer une offre de stationnement des vélos adaptée Les projets lillois LILLE EN QUELQUES CHIFFRES Nombre d habitants: 226 800 Superficie: 34, 83 km² Lille Métropole Communauté Urbaine: 85 communes

Plus en détail

Synthèse des propositions de cyclistes février 2014

Synthèse des propositions de cyclistes février 2014 Synthèse des propositions de cyclistes février 2014 Les cyclistes, en particulier les adhérents de Dynamo, se sont exprimés à travers un questionnaire les invitant à donner leur avis sur 3 sujets: les

Plus en détail