L OFFRE DE FORMATION DANS LES LYCÉES DES DISTRICTS DE CHELLES ET MITRY-MORY

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L OFFRE DE FORMATION DANS LES LYCÉES DES DISTRICTS DE CHELLES ET MITRY-MORY"

Transcription

1 L OFFRE DE FORMATION DANS LES LYCÉES DES DISTRICTS DE CHELLES ET MITRY-MORY 1

2 LA VOIE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE DISTRICT DE CHELLES... 4 Lycée Gaston Bachelard (CHELLES)... 4 Lycée Jehan de Chelles (CHELLES)... 4 LA VOIE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE DISTRICT DE MITRY-MORY... 5 Lycée de Dammartin (DAMMARTIN-EN-GOËLLE)... 5 Lycée Polyvalent Charles de Gaulle (LONGPERRIER)... 5 Lycée Honoré de Balzac (MITRY-MORY)... 5 LA VOIE PROFESSIONNELLE DISTRICT DE CHELLES... 6 Lycée Professionnel Louis Lumière (CHELLES)... 6 Lycée Jehan de Chelles (CHELLES)... 6 LA VOIE PROFESSIONNELLE DISTRICT DE MITRY-MORY... 7 Lycée Professionnel le Champ de Claye (CLAYE-SOUILLY)... 7 Lycée Charles de Gaulle (LONGPERRIER)... 7 Lycée de Dammartin (DAMMARTIN-EN-GOËLLE)... 7 LES FORMATIONS POST-BAC DISTRICT DE CHELLES... 8 Lycée Gaston Bachelard (CHELLES)... 8 Lycée Professionnel Louis Lumière (CHELLES)... 8 Lycée Jehan de Chelles (CHELLES)... 8 LES FORMATIONS POST-BAC DISTRICT DE MITRY-MORY... 9 Lycée Charles de Gaulle (LONGPERRIER)... 9 Lycée Honoré de Balzac (MITRY-MORY)... 9 ENSEIGNEMENTS D EXPLORATION DE 2 NDE Biotechnologies Création et activités artistiques : arts du son Création et activités artistiques : arts visuels Création et innovation technologiques Langues et cultures de l Antiquité : Grec Langues et cultures de l Antiquité : Latin Littérature et société Méthodes et pratiques scientifiques (MPS) Principes fondamentaux de l économie et de la gestion (PFEG) Santé et social Sciences de l ingénieur Sciences économiques et sociales (ES) Sciences et laboratoire LES BACCALAURÉATS GÉNÉRAUX ET TECHNOLOGIQUES Bac économique et social (ES) Bac littéraire (L) Bac scientifique (S)

3 Bac sciences et technologies du management et de la gestion (SMTG) Bac sciences et technologies de la santé et du social (ST2S) Bac sciences et technologies de l industrie et du développement durable (STI2D) LES CAP CAP Employé de commerce multi-spécialités CAP Employé de vente spécialisé. Option A : produits alimentaires CAP Froid et climatisation CAP Installateur thermique CAP Préparation et réalisation d ouvrages électriques LES BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS Bac Pro Accompagnement, soins et services à la personne. Option A : à domicile Bac Pro Accompagnement, soins et services à la personne. Option B : en structure Bac Pro Accueil relation clients et usagers (ARCU) Bac Pro Commerce Bac Pro Conducteur transport routier marchandises Bac Pro Conseil vente en alimentation. Option produits alimentaires Bac Pro Electrotechnique, énergie, équipements communicants Bac Pro Gestion-administration Bac Pro Logistique Bac Pro Service de proximité vie locale Bac Pro Systèmes électroniques numériques Bac Pro Technicien conseil vente en alimentation. Option produits alimentaires Bac Pro Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques Bac Pro Technicien du froid et du conditionnement de l air Bac Pro technicien d usinage Bac Pro Technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques Bac Pro Vente (prospection, négociation, suivi de clientèle) LES BTS BTS Assistant de manager BTS Commerce international BTS Comptabilité et gestion des organisations BTS Électrotechnique BTS Informatique et réseaux pour l industrie et les services techniques (IRIS) BTS Négociation et relation client RÉSULTATS DE L AFFECTATION VOIE PRO JUIN Résultats de l affectation en CAP 2 ans Résultats de l affectation en 2 nde professionnelle APB

4 LA VOIE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE DISTRICT DE CHELLES LA VOIE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE DISTRICT DE CHELLES Lycée Gaston Bachelard (CHELLES) Diplômes préparés Bac ES Bac L Bac S : SI, SVT Bac STI2D spécialités : - énergies et environnement - innovation technologique et éco-conception - systèmes d'information et numérique Bac STMG spécialités : - gestion et finance - mercatique (marketing) - ressources humaines et communication - systèmes d'information de gestion Langues vivantes du tronc commun Anglais Allemand Espagnol Sections particulières Section européenne : Anglais et Espagnol (en liaison avec les bacs ES, L et S) Enseignements d'exploration en 2 nde Langues et cultures de l'antiquité : Latin Création et activités artistiques : Arts du son Création et innovation technologiques Littérature et société Méthodes et pratiques scientifiques Principes fondamentaux de l'économie et de la gestion Sciences de l'ingénieur Sciences économiques et sociales Sciences et laboratoire Enseignements facultatifs Arts : Cinéma - audiovisuel, Histoire des arts, Musique, Théâtre Éducation physique et sportive Langues et cultures de l'antiquité : Latin Lycée Jehan de Chelles (CHELLES) Diplômes préparés Bac ES Bac L Bac S : SVT Bac STMG spécialités : - gestion et finance - mercatique (marketing) - ressources humaines et communication - systèmes d'information de gestion Bac ST2S Langues vivantes du tronc commun Anglais Allemand Espagnol Sections particulières Section européenne : Anglais (en liaison avec la 2 nde ) Enseignements d'exploration en 2 nde LV3 : Italien Langues et cultures de l'antiquité : Grec, Latin Biotechnologies Création et activités artistiques : Arts visuels Littérature et société Méthodes et pratiques scientifiques Principes fondamentaux de l'économie et de la gestion Santé et social Sciences économiques et sociales Sciences et laboratoire Enseignements facultatifs Arts : Arts plastiques 4

5 LA VOIE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE DISTRICT DE MITRY-MORY LA VOIE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE DISTRICT DE MITRY-MORY Lycée de Dammartin (DAMMARTIN-EN-GOËLLE) Diplômes préparés Bac ES Bac L Bac S : SVT Bac STI2D spécialité : - innovation technologique et éco-conception Langues vivantes du tronc commun Enseignements d'exploration en 2 nde Création et innovation technologiques Sciences économiques et sociales Langues et cultures de l'antiquité : Latin Principes fondamentaux de l'économie et de la gestion Méthodes et pratiques scientifiques Sciences de l'ingénieur Anglais Allemand Espagnol Lycée Polyvalent Charles de Gaulle (LONGPERRIER) Diplômes préparés Bac ES Bac L Bac S : - SI - SVT Bac STMG spécialités : - gestion et finance - mercatique (marketing) - ressources humaines et communication - systèmes d'information de gestion Bac ST2S Langues vivantes du tronc commun Anglais Allemand Espagnol Sections particulières Section européenne : Anglais (en liaison avec les bacs ES, L et S) Enseignements d'exploration en 2 nde Langues et cultures de l'antiquité : Grec, Latin Littérature et société Méthodes et pratiques scientifiques Principes fondamentaux de l'économie et de la gestion Sciences de l'ingénieur Sciences et laboratoire Sciences économiques et sociales Biotechnologies Santé et socila LV3 : Allemand Enseignements facultatifs Éducation physique et sportive Lycée Honoré de Balzac (MITRY-MORY) Diplômes préparés Bac L Bac S : SVT Bac STMG spécialités : - gestion et finance - mercatique (marketing) - ressources humaines et communication - systèmes d'information de gestion Langues vivantes du tronc commun Anglais Allemand Espagnol Italien Sections particulières Section européenne : Allemand (en liaison avec les bacs ES, L et S) Enseignements d'exploration en 2 nde Langues et cultures de l'antiquité : Grec, Latin LV3 : Espagnol, Italien Littérature et société Méthodes et pratiques scientifiques Principes fondamentaux de l'économie et de la gestion Sciences économiques et sociales Enseignements facultatifs Éducation physique et sportive 5

6 LA VOIE PROFESSIONNELLE DISTRICT DE CHELLES LA VOIE PROFESSIONNELLE DISTRICT DE CHELLES Lycée Professionnel Louis Lumière (CHELLES) BAC PRO Accueil - relation clients et usagers Commerce Electrotechnique, énergie, équipements communicants : industriel Gestion-administration Systèmes électroniques numériques : audiovisuel multimédia, sécurité alarme Technicien conseil vente en alimentation option produits alimentaires Technicien d'usinage Vente (prospection, négociation, suivi de clientèle) CAP Employé de vente spécialisé option A produits alimentaires Préparation et réalisation d'ouvrages électriques Lycée Jehan de Chelles (CHELLES) BAC PRO Accompagnement, soins et services à la personne option B : en structure Services de proximité et vie locale : activités de soutien et d'aide à l'intégration (A1), activités participant à la socialisation et au développement de la citoyenneté (A2) 6

7 LA VOIE PROFESSIONNELLE DISTRICT DE MITRY-MORY LA VOIE PROFESSIONNELLE DISTRICT DE MITRY-MORY Lycée Professionnel le Champ de Claye (CLAYE-SOUILLY) BAC PRO Accueil - relation clients et usagers Commerce Gestion-administration Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques Technicien du froid et du conditionnement de l'air Technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques Vente (prospection, négociation, suivi de clientèle) CAP Employé de commerce multi-spécialités Froid et climatisation Installateur thermique Lycée Charles de Gaulle (LONGPERRIER) BAC PRO Accompagnement, soins et services à la personne option A : à domicile Accompagnement, soins et services à la personne option B : en structure Services de proximité et vie locale : activités de soutien et d'aide à l'intégration (A1), activités participant à la socialisation et au développement de la citoyenneté (A2) Lycée de Dammartin (DAMMARTIN-EN-GOËLLE) BAC PRO Conduite transport routier marchandises Logistique 7

8 LES FORMATIONS POST-BAC DISTRICT DE CHELLES LES FORMATIONS POST-BAC DISTRICT DE CHELLES Lycée Gaston Bachelard (CHELLES) BTS Comptabilité et gestion des organisations LV : anglais Electrotechnique Informatique et réseaux pour l industrie et les services techniques Lycée Professionnel Louis Lumière (CHELLES) BTS Négociation et relation client LV : anglais Lycée Jehan de Chelles (CHELLES) BTS Assistant de manager LV : anglais, espagnol 8

9 LES FORMATIONS POST-BAC DISTRICT DE MITRY-MORY LES FORMATIONS POST-BAC DISTRICT DE MITRY-MORY Lycée Charles de Gaulle (LONGPERRIER) BTS Comptabilité et gestion des organisations LV : anglais Lycée Honoré de Balzac (MITRY-MORY) BTS Commerce international (à référentiel commun européen) LV : anglais, espagnol 9

10 LES ENSEIGNEMENTS D EXPLORATION DE 2 NDE 10

11

12 LES ENSEIGNEMENT DEXPLORATION DE 2 nde Biotechnologies Bulletin officiel spécial n 4 du 29 avril 2010 AU PROGRAMME RÉALISER DES MANIPULATIONS DE BIOLOGIE EN LABORATOIRE 1 heure 30 par semaine Cet enseignement est basé sur la réalisation de manipulations en laboratoire. Il permet de s initier aux techniques d analyses en biologie appliquée. Les élèves découvrent aussi les formations et métiers du domaine de la santé, de l environnement, des bio-industries ou de la recherche. Une démarche expérimentale Les élèves doivent s approprier une méthodologie basée sur l autonomie, le travail en équipe et la communication des résultats. En laboratoire, ils s appliquent à : suivre une démarche expérimentale réaliser des manipulations utiliser le matériel selon des instructions spécifiques mener une recherche documentaire. 3 thèmes à explorer Bioindustries : industries agro-alimentaires, pharmaceutiques, cosmétiques Santé : diagnostic, traitement, prévention Environnement : pollution, dépollution, amélioration de la production, contrôles de la qualité de l eau, de l air, du sol et des surfaces. Les activités peuvent être complétées par des conférences, des visites de laboratoires, des films. Création et activités artistiques : arts du son Bulletin officiel spécial n 4 du 29 avril 2010 AU PROGRAMME COMPRENDRE ET RENOUVELER LE RÔLE CROISSANT DU SON, SA QUALITÉ, SON CARACTÈRE, SA SIGNATURE 1 heure 30 par semaine Tous les arts aujourd hui travaillent le sonore au bénéfice de leur projet. Les expositions, la communication, les œuvres numériques et multimédia, ne peuvent concevoir leurs actions sans une dimension sonore mûrement réfléchie et maîtrisée. Apprécier les réalités sonores, musicales et culturelles de son environnement Œuvres musicales, extraits de films, reportages, spectacles captés, interviews de professionnels ou encore textes critiques sont autant de points d appui pour une démarche exploratoire et réflexive, inscrivant le projet en cours de réalisation au cœur du monde artistique tel qu il se présente aujourd hui. Ces différents apports enrichissent une culture artistique et musicale, en particulier construite sur la connaissance des grandes œuvres patrimoniales. Identifier et situer quelques métiers du son, de la musique et du spectacle Un lieu n est jamais neutre. Il est investi par des professionnels qui y font vivre un projet naissant de situations particulières d écoute, de création, de production, ou encore de recherche. Il est ainsi l occasion pour les élèves de rencontrer les acteurs (des domaines artistiques, techniques, économiques, etc.) des activités diverses qui y sont menées. Enrichir sa pratique, sa culture et ses goûts personnels Chaque projet mobilise les pratiques musicales (instrumentales, vocales, d écoute, multimédia) des élèves. Il les relie aux réflexions conduites, les mobilisent pour les enrichir. Elles deviennent ainsi un des fondements du projet qui se réalise, lequel, s il porte sur un lieu éclairé par des questionnements particuliers, reste alors relié aux pratiques musicales et culturelles de chacun. 12

13 Création et activités artistiques : arts visuels LES ENSEIGNEMENT DEXPLORATION DE 2 nde Bulletin officiel spécial n 4 du 29 avril 2010 EXPLORER TOUTES LES DIMENSIONS DE L IMAGE AFIN D INTERROGER UNE CULTURE DU VISUEL 1 heure 30 par semaine AU PROGRAMME Associant souplement une étude des langages, des formes et des motifs, au travail de l artiste, cet enseignement confronte les modèles et les enjeux esthétiques des images à la réalité de leur élaboration et perception dans le monde contemporain. Développer une culture personnelle Ce parcours annuel d exploration permet à l élève de d enrichir sa culture en étudiant des œuvres. Ce travail lui apprend à situer ses intérêts et goûts personnels, à apprendre à formuler des jugements esthétiques et à développer une compétence critique visà-vis des œuvres observées. Réaliser des projets artistiques En étudiant les questions posées par la réalisation d un ou de plusieurs projets, l élève découvre peu à peu les spécificités du domaine artistique qu il explore. Exemples de projets : réaliser l affiche d un film réaliser un court métrage simple sur les métiers du cinéma Au-delà de la réalisation de projets artistiques, il s agit de resituer le travail de l artiste dans le cadre de l univers de production et de poser une réflexion sur les contraintes matérielles et exigences économiques de l art. Découvrir les métiers de l image et les formations qui y mènent Les arts visuels englobent principalement les arts plastiques (le dessin, la peinture, la sculpture et les nouveaux médias), le cinéma et la photographie, dans leurs diverses réalités (techniques, économiques et artistiques). Cet enseignement permet à l élève d identifier et de situer la diversité des métiers contribuant aux arts visuels et les parcours de formation qui y conduisent lui permettant ainsi d apprendre à se projeter lucidement dans l avenir. Création et innovation technologiques Bulletin officiel spécial n 4 du 29 avril 2010 AU PROGRAMME SUSCITER LA CURIOSITÉ SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DES ÉLÈVES 1 heure 30 par semaine Cet enseignement propose aux élèves de découvrir pourquoi et comment, à partir de quelles découvertes, inventions et innovations technologiques, un produit est apparu. Les élèves appréhendent les démarches de créativité, indispensables au développement des innovations technologiques. L enseignement est organisé en deux phases distinctes les études de cas mettent en évidence les différentes approches de l innovation, les principes scientifiques, les choix techniques et environnementaux associés. le projet met en œuvre une démarche de créativité. Les activités sont menées en groupe. A l issue des études de cas et du projet, chaque groupe propose une synthèse de son travail au reste de la classe. Les élèves devront construire un argumentaire, structurer une analyse, expliquer leur choix Thématiques proposées : la mobilité, le sport, la santé, l habitat, l énergie, la communication, la culture et les loisirs, les infrastructures, la bionique, la dématérialisation des biens et des services. 13

14 Langues et cultures de l Antiquité : Grec AU PROGRAMME LES ENSEIGNEMENT DEXPLORATION DE 2 nde UNE MATIÈRE TRÈS LITTÉRAIRE QUI FAIT APPEL AU RAISONNEMENT LOGIQUE 3 heures par semaine Bulletin officiel spécial n 4 du 29 avril 2010 Les langues et cultures de l Antiquité mettent en perspective les représentations du monde proposées quotidiennement dans notre société de la communication. S initier au grec permet d acquérir les fondements linguistiques et culturels des cultures française et européenne. Des compétences transférables Autour de l exploration du système linguistique grec, l enseignement fait appel à des attitudes intellectuelles, transférables dans de nombreux autres contextes (analyse, mise en perspective, induction, déduction...). Il s agit d élargir des compétences linguistiques et langagières en français et en langues vivantes étrangères. Une mise en perspective des langues L enseignement privilégie une approche synthétique, appuyée sur les déclinaisons, les conjugaisons, la syntaxe et le lexique. Dans une démarche de comparaison des langues, les élèves proposent une production personnelle ou collective (exploration de ressources liées au patrimoine local, recherche documentaire). Des thèmes culturels L Antiquité est abordée en six thèmes : le monde romain - Mare nostrum (Rome et la Gaule, Rome et l Afrique du Nord), les figures héroïques et historiques (Héraclès, Alexandre, César), la rhétorique : l orateur et la puissance de la parole (apprentissage de la rhétorique, parole et liberté), les formes romanesques grecques, les interrogations philosophiques (choix de vie et construction de soi), les interrogations scientifiques (médecine). Langues et cultures de l Antiquité : Latin Bulletin officiel spécial n 4 du 29 avril 2010 AU PROGRAMME UNE LANGUE À ÉNIGME, TRÈS PRÉSENTE DANS NOTRE SOCIETE 3 heures par semaine L étude des langues et cultures de l Antiquité donne aux élèves des repères favorisant une mise en perspective des représentations du monde proposées dans notre société de la communication. S initier au latin permet d acquérir les fondements linguistiques et culturels des cultures française et européenne. Des compétences transférables Autour de l exploration du système linguistique latin, l enseignement fait appel à des attitudes intellectuelles, transférables dans de nombreux autres contextes (analyse, mise en perspective, induction, déduction...). Il s agit d élargir des compétences linguistiques et langagières en français et en langues vivantes étrangères. Une mise en perspective des langues L enseignement d exploration privilégie une approche synthétique de la langue comme système, en mettant l accent sur les invariants dans les déclinaisons, les conjugaisons, la syntaxe, le lexique. A travers une démarche de comparaison, il permet aux élèves de découvrir les liens entre le latin et les langues européennes. Des thèmes culturels L Antiquité est abordée à travers six thèmes favorisant une ouverture culturelle : le monde romain - Mare nostrum (Rome et la Gaule, Rome et l Afrique du Nord), les figures héroïques et historiques (Héraclès, Alexandre, César), la rhétorique : l orateur et la puissance de la parole (apprentissage de la rhétorique, parole et liberté), les formes romanesques latines, les interrogations philosophiques (choix de vie et construction de soi), les interrogations scientifiques (médecine). 14

15 Littérature et société LES ENSEIGNEMENT DEXPLORATION DE 2 nde Bulletin officiel spécial n 4 du 29 avril 2010 TROUVER UN ÉQUILIBRE ENTRE DEUX DISCIPLINES DE CE CHAMP QUE SONT LES SCIENCES HUMAINES 1 heure 30 par semaine AU PROGRAMME Cet enseignement montre aux élèves l intérêt, l utilité sociale et la diversité des débouchés d une formation humaniste à travers un programme structuré autour des Lettres et de l histoire-géographie. Acquérir des compétences littéraires Appuyé par des partenariats, cet enseignement favorise la capacité à rechercher, à hiérarchiser et à exploiter les informations, à les synthétiser, à les traduire pour les communiquer. Il amène à créer des analogies et établir des liens, à argumenter et à convaincre, à porter une appréciation et à la justifier, à resituer un débat dans un contexte historique ou culturel, à négocier et à conduire un projet d équipe, à composer et exposer des travaux, etc. Réaliser des productions créatives Il s agit, par la complémentarité de plusieurs approches disciplinaires, d expérimenter des situations concrètes d activité ou de recherche. Les élèves peuvent réaliser des productions et mettre en œuvre leur créativité (présentations orales, portfolios, recherches documentaires, expositions, reportages, etc.). Les différents domaines d exploration écrire pour changer le monde : l écrivain et les grands débats de société (permet de voir en quoi la participation aux grands débats de société est créatrice de formes et d œuvres nouvelles), des tablettes d argile à l écran numérique : l aventure du livre et de l écrit (touche au rôle historique de l écriture dans la construction des civilisations, dans les usages et les modes de pensée et dans l imaginaire des sociétés), paroles publiques : de l agora aux forums sur la toile (en apprécier les pouvoirs et comprendre les codes et les effets). Méthodes et pratiques scientifiques (MPS) Bulletin officiel spécial n 4 du 29 avril 2010 UN ENSEIGNEMENT TRANSVERSAL POUR COMPRENDRE LA DÉMARCHE SCIENTIFIQUE 1 heure 30 par semaine AU PROGRAMME Cet enseignement permet aux élèves de se familiariser avec la démarche scientifique autour de projets impliquant les mathématiques, les sciences de la vie et de la Terre, la physique et la chimie, les sciences de l ingénieur. C est aussi l occasion de comprendre l apport et la place des sciences dans les grandes questions de société. Des compétences à développer savoir utiliser et compléter ses connaissances, s informer, rechercher et organiser de l information (écrite, orale, observable, numérique), raisonner, argumenter, pratiquer une démarche scientifique, démontrer, communiquer à l aide d un langage et d outils adaptés. Une démarche scientifique Des séances de travaux pratiques et des apports méthodologiques encadrent la démarche de projet scientifique. Les élèves présentent une communication de leur production, basée sur une expérience ou une exploitation de données. Des thèmes à conjuguer autour de la science Dans chaque thème le professeur identifie différents concepts scientifiques : aliments (transformation, conservation, traçabilité ), cosmétologie (études de produits et de techniques de soin et d entretien du corps), investigation policière (balistique, toxicologie ), œuvres d art (pigments, spectre lumineux, analyse des sons, images de synthèse ), prévention des risques d origine humaine (protection de l environnement, sécurité sanitaire, rayonnements ), science et vision du monde (images satellitaires, géolocalisation, techniques d imagerie ). 15

16 LES ENSEIGNEMENT DEXPLORATION DE 2 nde Principes fondamentaux de l économie et de la gestion (PFEG) Bulletin officiel spécial n 4 du 29 avril 2010 ABORDER L ÉCONOMIE À TRAVERS SES DIFFÉRENTS ACTEURS : ENTREPRISES, ÉTAT, BANQUES, MÉNAGES 1 heure 30 par semaine AU PROGRAMME Cet enseignement permettra à l élève de : mieux comprendre l environnement économique et juridique ainsi que le fonctionnement d une entreprise s interroger sur les grandes questions économiques appréhender les nouvelles problématiques économiques ou de gestion. Une pédagogie en deux étapes Les cours s appuient sur des situations et des phénomènes concrets : exemples de la vie courante, observation de l environnement de l élève, connaissance de l actualité, documents d entreprise, étude de la presse, visites d entreprises L élève peut s aider d outils adaptés, notamment les outils numériques (sites Internet, extraits d émissions audiovisuelles, etc.) Les informations recueillies sont ensuite analysées : formulation de quelques questions concrètes, identification des notions clés nécessaires à la compréhension des phénomènes économiques et sociaux. La découverte de l économie Les thèmes abordés sont regroupés en 3 grands domaines : les acteurs de l économie (rôle de l État, de la banque) les décisions de l entreprise (prix, nouveau marché, place de l individu dans l entreprise) les nouveaux enjeux économiques (développement durable, économie numérique) Santé et social Bulletin officiel spécial n 4 du 29 avril 2010 ABORDER DES QUESTIONS DE SOCIÉTÉ TRAITANT DE LA SANTÉ ET DU BIEN-ÊTRE SOCIAL. EXPLORER LES MÉTIERS DU MÉDICAL, DU PARAMÉDICAL ET DU SOCIAL 1 heure 30 par semaine AU PROGRAMME Cet enseignement d exploration permet d étudier le lien entre la santé et le social et de connaître les organisations et les acteurs intervenant dans ces deux secteurs. Les thèmes abordés peuvent concerner l action humanitaire, la vie en communauté sur un territoire, le handicap au quotidien, l hôpital, les différents âges de la vie (particulièrement la prématurité ou le grand âge), la petite enfance. Ces thèmes font l objet de questionnements, déterminés par l équipe pédagogique ou choisis parmi ceux proposés au programme. Ils sont étudiés par le biais d exploitation d articles, de supports médiatiques, d observations microscopiques, d expérimentations en biologie, d investigations sur le terrain (observations, enquêtes, entretiens...), de rencontres avec des professionnels, de conférences, de visites de structures, etc. Les métiers et formations du thème exploré sont présentés. 16

17 Sciences de l ingénieur LES ENSEIGNEMENT DEXPLORATION DE 2 nde Bulletin officiel spécial n 4 du 29 avril 2010 ÉTUDIER ET CONCEVOIR DES PRODUITS EN ANALYSANT L IMPACT SUR L ENVIRONNEMENT ET LA SOCIÉTÉ 1 heure 30 par semaine AU PROGRAMME Cet enseignement propose aux élèves de découvrir pourquoi et comment un produit, à un moment donné, est conçu et réalisé et à quel besoin il répond. Il inclut, pour chaque produit, l analyse de l impact sur la société et l environnement. Des compétences à développer approfondir la culture technologique : identifier les contraintes associées à l ergonomie, aux normes, aux choix technologiques, à l esthétique d un produit, d un habitat, d un ouvrage. représenter et communiquer : se documenter, construire un argumentaire pour expliquer et convaincre, réaliser en équipe une présentation numérique ; simuler le comportement d un système en faisant évoluer un paramètre, mesurer des grandeurs physiques caractéristiques. Une démarche de projet L enseignement s appuie sur une démarche de projet, de la conception à la matérialisation d une solution. L étude de cas privilégie les outils de représentation virtuelle. L intervention de professionnels ou d experts contribue à la découverte concrète des métiers. Des thèmes à explorer La mobilité, le sport, la santé, l habitat, l énergie, la communication, la culture et les loisirs, les infrastructures, la bionique (robots humanoïdes, drones ), la dématérialisation des biens et services. Sciences économiques et sociales (ES) Bulletin officiel spécial n 4 du 29 avril 2010 INITIATION À L ÉCONOMIE ET À LA SOCIOLOGIE POUR DÉCOUVRIR LA SOCIETE DANS LAQUELLE ON VIT 1 heure 30 par semaine AU PROGRAMME Cet enseignement permet de découvrir de nouveaux champs disciplinaires que sont l économie et la sociologie. A partir de grandes problématiques contemporaines, les élèves acquièrent des méthodes de travail et des techniques spécifiques : recherches documentaires, statistiques, études de cas, enquêtes, analyses de documents, élaboration d hypothèses, utilisation de l outil informatique et d Internet... Les thèmes pour progresser Cinq thèmes et des questionnements associés : Ménages et consommation : comment les revenus et les prix influencent-ils les choix des consommateurs? La consommation : un marqueur social? Entreprises et production : qui produit des richesses? Comment et combien produire? Marchés et prix : comment se forment les prix sur un marché? La pollution : comment remédier aux limites du marché? Formation et emploi : le diplôme : un passeport pour l emploi? Le chômage : des coûts salariaux trop élevés ou une insuffisance de la demande? Individus et cultures : comment devenons-nous des acteurs sociaux? Comment expliquer les différences de pratiques culturelles? 17

18 Sciences et laboratoire LES ENSEIGNEMENT DEXPLORATION DE 2 nde Bulletin officiel spécial n 4 du 29 avril 2010 UN ENSEIGNEMENT BASÉ SUR L EXPÉRIMENTATION QUI DÉVELOPPE LE GOUT DE LA RECHERCHE 1 heure 30 par semaine AU PROGRAMME Dans une société en mutation rapide, les sciences expérimentales visent à l étude de phénomènes naturels ou induits par l activité humaine en s initiant aux méthodes et pratiques de laboratoire. Des compétences à développer Cet enseignement permet de formuler ou de s approprier une problématique, de proposer une stratégie de réponse, de mettre en œuvre des activités expérimentales, d analyser les résultats, de valider une solution, de présenter et partager ses travaux. Des activités expérimentales Après une phase de découverte de la méthodologie d analyse et de résolution de problèmes à travers quelques études de cas, les élèves sont amenés à l appliquer dans le cadre de projets. La pratique expérimentale, privilégiée dans cet enseignement, favorise la formation de l esprit scientifique et développe le goût de la recherche. Des domaines variés Trois thèmes sont étudiés parmi : géosphère (physique du globe, cours d eau et océans ), atmosphère terrestre (air, rayonnement solaire, météorologie ), utilisation des ressources de la nature (eau, agro-ressources ), modes de vie (habitat, arts, transports ), prévention des pollutions et des risques (traitement des déchets, chimie et environnement ), enjeux énergétiques contemporains (énergies renouvelables, stockage de l énergie ), informations et communications (recueil, traitement et transmission de l information). 18

APRES LA 2NDE GT. CIO de L Haÿ les Roses. Sources : Guide Onisep «Après la 2de -2014-» Site Eduscol

APRES LA 2NDE GT. CIO de L Haÿ les Roses. Sources : Guide Onisep «Après la 2de -2014-» Site Eduscol APRES LA 2NDE GT CIO de L Haÿ les Roses Sources : Guide Onisep «Après la 2de -2014-» Site Eduscol Comment choisir sa série de Baccalauréat? En fonction de ses goûts/intérêts pour les disciplines dominantes

Plus en détail

La voie professionnelle

La voie professionnelle CIO Lyon Page 1 14/10/2014 La voie professionnelle - Acquérir des connaissances et des savoir-faire dans un domaine professionnel - Un enseignement concret - Des stages en entreprises - En lycée professionnel

Plus en détail

APRÈS LA 2DE Géné l ra e l t et Technologique

APRÈS LA 2DE Géné l ra e l t et Technologique APRÈS LA 2DE Générale é et Technologique Février 2012 Intentions d orientation en Février Le conseil de classe émet une proposition Vœux définitifs au 3 ème trimestre Proposition définitive du conseil

Plus en détail

L'orientation Après La Seconde Générale et Technologique

L'orientation Après La Seconde Générale et Technologique L'orientation Après La Seconde Générale et Technologique Pour un adolescent, se projeter dans l avenir nécessite de : Se sentir bien au présent, être soutenu et encouragé dans son investissement scolaire.

Plus en détail

Vendredi 6 mars 2015

Vendredi 6 mars 2015 Vendredi 6 mars 2015 Les rêves Le point d équilibre pour réfléchir à l orientation Les résultats Les capacités Les parcours ne sont pas forcément en ligne droite, Un projet se monte, se défait, se reconstruit

Plus en détail

APRES LA SECONDE. Choisir une série de Baccalauréat

APRES LA SECONDE. Choisir une série de Baccalauréat APRES LA SECONDE Choisir une série de Baccalauréat Permanences des Conseillères d Orientation Psychologues Au lycée: Mme REY Moeragi Le lundi: 7h30-14h Mme HUYEZ Sylvie Le jeudi de 7h15 à 15h Prendre RDV

Plus en détail

CIO 8, Quai Boissier de Sauvages 30100 ALES Tel: 04 66 56 46 70 Fax: 04 66 56 46 90

CIO 8, Quai Boissier de Sauvages 30100 ALES Tel: 04 66 56 46 70 Fax: 04 66 56 46 90 CIO 8, Quai Boissier de Sauvages 30100 ALES Tel: 04 66 56 46 70 Fax: 04 66 56 46 90 Après la Seconde GT... Comment choisir son bac? Son projet, ses centres d intérêt Ses capacités, qualités, aptitudes

Plus en détail

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr Dans un parc de 17 ha 2160 élèves 560 internes 9 sections post-bac 21 classes de terminale

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» Lycée Guillaume Budé Limeil- Brevannes

Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» Lycée Guillaume Budé Limeil- Brevannes Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» Lycée Guillaume Budé Limeil- Brevannes E Méchineau : enseignante BTSE S Grisolle : enseignante STMS Le bac Pro ASSP Option D

Plus en détail

Après la classe de Seconde

Après la classe de Seconde Après la classe de Seconde - La procédure - Débouchés des Bacs Mme SAUZON Marie Françoise Conseillère d Orientation Psychologue Centre d Information et d Orientation Lyon-Rive-Gauche 28, rue Julien 69003

Plus en détail

Centre d Information et d Orientation Janvier 2013. APRES LA CLASSE DE 3 ème AU LYCEE LYAUTEY BAC GENERAL ES, S, L TERMINALE GÉNÉRALE.

Centre d Information et d Orientation Janvier 2013. APRES LA CLASSE DE 3 ème AU LYCEE LYAUTEY BAC GENERAL ES, S, L TERMINALE GÉNÉRALE. Centre d Information et d Orientation Janvier 2013 APRES LA CLASSE DE 3 ème AU LYCEE LYAUTEY La classe de seconde... p. 2 La classe de seconde, c est un tronc commun pour tous, deux enseignements d exploration,

Plus en détail

6 JANVIER 2015 REUNION D INFORMATION SUR L ORIENTATION EN CLASSE DE PREMIERE

6 JANVIER 2015 REUNION D INFORMATION SUR L ORIENTATION EN CLASSE DE PREMIERE 6 JANVIER 2015 REUNION D INFORMATION SUR L ORIENTATION EN CLASSE DE PREMIERE LES ENJEUX L HEURE DES CHOIX OBJECTIF : REUSSITE Associer les goûts et les aptitudes Le cycle Terminal (1 ère + Ter) Maîtrise

Plus en détail

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique

ARRÊTÉ du. Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de seconde générale et technologique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Éducation nationale NOR : MENE1007267A ARRÊTÉ du Projet d arrêté fixant le programme d'enseignement de santé et social en classe de générale et technologique Le Ministre

Plus en détail

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY Inscriptions Dès maintenant sur rendez-vous Contactez-nous Mme CHAREYRON - Chef d établissement Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY 02 38 44 51 25 02 38 44 14 62 RENTREE 2011 Ouverture

Plus en détail

Quatre lycées pour réussir

Quatre lycées pour réussir SPÉCIAL ENSEIGNEMENT Quatre lycées pour réussir De la classe préparatoire aux grandes écoles, aux options scientifiques pointues, les quatre lycées de Créteil offrent aux élèves des formations générales,

Plus en détail

eduscol Santé et social Enseignement d'exploration

eduscol Santé et social Enseignement d'exploration eduscol Consultation nationale sur les programmes Projets de programmes de la classe de seconde générale et technologique Santé et social Enseignement d'exploration L'organisation de la consultation des

Plus en détail

Autres bacs technologiques : STAV / STG

Autres bacs technologiques : STAV / STG Autres bacs technologiques : STAV / STG STAV Pour les élèves attirés par la biologie et l'écologie, l'agriculture et l'environnement, l'agroalimentaire Un module au choix parmi : production agricole transformation

Plus en détail

3PFP 3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles

3PFP 3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles 3PFP 3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Cette formation s adresse aux élèves volontaires de 3ème ou de 4ème prêts à se remobiliser autour d un projet de formation dans les voies professionnelles.

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) DUT Services et réseaux de communication Autorité responsable de la certification (cadre 2) Ministère de l Enseignement

Plus en détail

LP Trégey Rive de Garonne

LP Trégey Rive de Garonne LP Trégey Rive de Garonne ORIENTATION VOIE PROFESSIONNELLE 2014 Lycée Professionnel TREGEY RIVE DE GARONNE 24 rue de Trégey - B.P. 31 33015 BORDEAUX CEDEX - CAP BAC PRO ACCUEIL COMMERCE VENTE ELECTROTECHNIQUE

Plus en détail

Former à un métier - Éduquer à la vie

Former à un métier - Éduquer à la vie P.I.M. (PARCOURS D INITIATION AUX METIERS) La P.I.M. est une classe de découverte des métiers qui s adresse à des jeunes qui ont minimum 15 ans (élèves de 6 ème, 5 ème ) et qui n ont pas l âge d intégrer

Plus en détail

Trégey Rive de Garonne

Trégey Rive de Garonne Trégey Rive de Garonne ORIENTATION VOIE PROFESSIONNELLE 2013 DOSSIER PROFESSEURS PRINCIPAUX CAP BAC PRO ACCUEIL COMMERCE VENTE ELECTROTECHNIQUE USINAGE SERVICES À LA PERSONNE - - PÔLE SOINS ET SERVICES

Plus en détail

BEP Métiers des services administratifs. BEP Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants CAP Préparation et Réalisation d'ouvrages Electriques

BEP Métiers des services administratifs. BEP Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants CAP Préparation et Réalisation d'ouvrages Electriques LISTE DES BACS PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE Intitulé du Bac Pro BAC PRO Accompagnement, soins et services à la personne BEP Carrières Sanitaires et Sociales (abrogé à cette session 2012) BEP Accompagnement,

Plus en détail

Le bac littéraire. Français et littérature Philosophie Littérature Littérature en langue étrangère Histoire et géographie LV1 LV2 Sciences EPS TPE

Le bac littéraire. Français et littérature Philosophie Littérature Littérature en langue étrangère Histoire et géographie LV1 LV2 Sciences EPS TPE L APRES SECONDE LES BAC GENERAUX L enseignement y est théorique Une large place est accordée à l expression écrite Ils préparent à la poursuite d études supérieures longues Le bac littéraire Français et

Plus en détail

APRES LE BAC S 2012-20133

APRES LE BAC S 2012-20133 APRES LE BAC S 2012-20133 2012-2013 Après le Bac ES acquérir une qualification professionnelle validée par un diplôme professionnel Quelle que soit la durée des études envisagées ne pas interrompre ses

Plus en détail

Enseignements d exploration de seconde. Sciences de l Ingénieur. Création et Innovation Technologiques

Enseignements d exploration de seconde. Sciences de l Ingénieur. Création et Innovation Technologiques Enseignements d exploration de seconde Sciences de l Ingénieur Création et Innovation Technologiques SI et CIT enseignements complémentaires pour un développement durable CIT Comprendre comment évoluent

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale.

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale. Le Baccalauréat Professionnel Gestion-Administration au Lycée Professionnel Camille Claudel à Caen Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat général

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Energie et environnement

Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées de français

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro LYCEE PROFESSIONNEL BTS-IUT-Vie Active Vie Active Bac Pro Comptabilité Bac Techno. 1ère Adaptation Bac Pro, mentions complémentaires... Bac Pro Productique Mécanique PAR ALTERNANCE Bac Techno. 1ère Adaptation

Plus en détail

Santé / Services. L'ambition lycéenne. Pôle Santé/Services. Établissements catholiques d enseignement associés à l État par contrat

Santé / Services. L'ambition lycéenne. Pôle Santé/Services. Établissements catholiques d enseignement associés à l État par contrat Santé / Services L'ambition lycéenne Pôle Santé/Services Établissements catholiques d enseignement associés à l État par contrat ÉDITION 2015 Votre enfant entre au lycée Madame, Monsieur, Chèr(e) lycéen(ne),

Plus en détail

Après la troisième ORIENTATION ET AFFECTATION Collège Janson de Sailly

Après la troisième ORIENTATION ET AFFECTATION Collège Janson de Sailly Après la troisième ORIENTATION ET AFFECTATION Collège Janson de Sailly A. Gascher - CIO 8 e -16 e jeudi 15 mars 2012 Les grandes voies d orientation Collège 3 e Lycée : 2 nde 2 nde générale et technologique

Plus en détail

LYCEE ASSOMPTION BELLEVUE. Rentrée 2015-2016

LYCEE ASSOMPTION BELLEVUE. Rentrée 2015-2016 LYCEE ASSOMPTION BELLEVUE 4 baccalauréats préparés 18 classes : 6 classes de seconde 6 classes de première 6 classes de terminale VOIE GENERALE : Série Littéraire L. / Economique et Sociale - E.S. / Scientifique

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL ATIMA de Mahina BIENVENUE

LYCEE PROFESSIONNEL ATIMA de Mahina BIENVENUE LYCEE PROFESSIONNEL ATIMA de Mahina BIENVENUE La rénovation de la voie professionnelle Les parcours Exemples de grilles horaires Grille horaire 1 ère année de CAP Installateur Sanitaire CAP Coiffure (15)

Plus en détail

Académie de Versailles GUIDE POUR LA RENTRÉE

Académie de Versailles GUIDE POUR LA RENTRÉE Académie de Versailles GUIDE POUR LA RENTRÉE 2010 Spécial nouveau lycée Voici un guide attendu, celui que chaque élève de 3 e reçoit à cette époque de l année, mais ce n est pas un guide comme les autres,

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Bulletin officiel n 44 du 27 novembre 2014

Bulletin officiel n 44 du 27 novembre 2014 Annexe I Année : calendrier de l'orientation et de l'affectation des élèves Collèges Conseils de classe Commissions d appel Calendrier de l'affectation 6 e, 5 e, 4 e, 3 e (1) À compter du vendredi 12 juin

Plus en détail

1.Quelles études après un Bac L? 2.Quelles études après un Bac ES? 3.Quelles études après un Bac S?

1.Quelles études après un Bac L? 2.Quelles études après un Bac ES? 3.Quelles études après un Bac S? Des pistes après le BAC 1.Quelles études après un Bac L? 2.Quelles études après un Bac ES? 3.Quelles études après un Bac S? Lycée Municipal d Adultes www.lyceedadultes.fr 1.Quelles études après un Bac

Plus en détail

Académie d'aix-marseille

Académie d'aix-marseille Spécial nouveau lycée Académie d'aix-marseille GUIDE POUR LA RENTRÉE 2010 ministère de l'éducation nationale l ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche 1 GUIDE APRÈS LA 3 e l Rentrée 2010

Plus en détail

Observatoire. des parcours scolaires. Taux de pression dans les filières sélectives. Sommaire. Publications de l Observatoire. 1.

Observatoire. des parcours scolaires. Taux de pression dans les filières sélectives. Sommaire. Publications de l Observatoire. 1. Observatoire des parcours scolaires Juin 2013 Sommaire Publications de l Observatoire Taux de pression en BTS p. 03 Taux de pression en BTS en apprentissage p. 05 Taux de pression en DUT p. 06 Taux de

Plus en détail

Une formation, un métier avec l Enseignement Professionnel et Technologique privé Havrais.

Une formation, un métier avec l Enseignement Professionnel et Technologique privé Havrais. Une formation, un métier avec l Enseignement Professionnel et Technologique privé Havrais. 250 professeurs et formateurs 2500 élèves, étudiants, apprentis et stagiaires 8 CAP 13 Baccalauréats professionnels

Plus en détail

Formation N 1 BAC PRO TECHNICIEN D ETUDES DU BATIMENT

Formation N 1 BAC PRO TECHNICIEN D ETUDES DU BATIMENT Formation N 1 BAC PRO TECHNICIEN D ETUDES DU BATIMENT Option A : ETUDES ET ECONOMIE classement LE KIOSQUE classement LE KIOSQUE Lycée professionnel Jules Antonini - AJACCIO Lycée des métiers du bâtiment,

Plus en détail

NOUVELLES GRILLES HORAIRES DE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL

NOUVELLES GRILLES HORAIRES DE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL NOUVELLES GRILLES HORAIRES DE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL L arrêté du 10 février 2009 relatif aux enseignements dispensés dans les formations sous statut scolaire préparant au baccalauréat professionnel

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation G1 Recrutements des assistants de recherche et de formation...2 G1.1 Assistant gestion de données patrimoniales...2 G1.2 Assistant technique en génie climatique...2 G1.3 Assistant technique en électricité...2

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL 2SEN

LIVRET D ACCUEIL 2SEN LIVRET D ACCUEIL 2SEN ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 SECONDE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES SOMMAIRE Préambule : «Le mot du Proviseur» Page 3 Présentation de l établissement et

Plus en détail

I. Compte-rendu groupe 1 II. Compte-rendu groupe 2 III. Compte-rendu groupe 4

I. Compte-rendu groupe 1 II. Compte-rendu groupe 2 III. Compte-rendu groupe 4 JOURNEE D'ANIMATION SUR LA LIAISON BAC PRO/BTS DANS LE SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL MME GANDON IEN-ET SBSSA MME CAPRA IA-IPR SMS BSE MERCREDI 19 FEVRIER 2014 LYCEE VOLTAIRE ORLEANS LIAISON BAC PRO ASSP/BTS

Plus en détail

Formations professionnelles

Formations professionnelles Formations professionnelles Rentrée 2012 Document réalisé par les CIO de Boulogne et de Meudon 1 SOMMAIRE CAP PAGE CUISINE 3 EMPLOYE DE COMMERCE MULTI SPECIALITES 4 EMPLOYE DE VENTE SPECIALISE 5 PETITE

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

L orientation après la troisième. Bassin de Lille centre

L orientation après la troisième. Bassin de Lille centre L orientation après la troisième Bassin de Lille centre Année scolaire 2013-2014 Construire un projet, filières Connaître les Construire un projet, filières: Connaître les Construire un projet, filières:

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III)

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) Objectifs de l action de formation Acquérir les compétences professionnelles suivantes: Management de l'unité commerciale : Management de l'équipe commerciale

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE ENTREPRISE Le partenariat qui a de l avenir. Industrie Bâtiment Bois et métier d art Santé et Social

FORMATION PROFESSIONNELLE ENTREPRISE Le partenariat qui a de l avenir. Industrie Bâtiment Bois et métier d art Santé et Social FORMATION PROFESSIONNELLE ENTREPRISE Le partenariat qui a de l avenir Industrie Bâtiment Bois et métier d art Santé et Social Formation Initiale Formation continue - VAE Apprentissage CAP BAC PROFESSIONNEL

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

GESTION-ADMINISTRATION

GESTION-ADMINISTRATION BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION-ADMINISTRATION CONTACT 3 ans après la troisième générale ou découverte professionnelle. Parcours adaptés pour les élèves émanant d une seconde générale ou technologique.

Plus en détail

LYCEE LOUIS de CORMONTAIGNE

LYCEE LOUIS de CORMONTAIGNE LYCEE LOUIS de CORMONTAIGNE 12, place Cormontaigne BP 70 624 57010 METZ cedex 1 Téléphone:03 87 31 85 31 Télécopie: 03 87 31 85 30 Proviseur : dominique.parisot@ac-nancy-metz.fr Chef de Travaux: alain.crave@ac-nancy-metz.fr

Plus en détail

Après la 3ème. Mme RUFINO COP CIO MARSEILLE 2Mme RUFINO COP CIO MARSEILLE 2

Après la 3ème. Mme RUFINO COP CIO MARSEILLE 2Mme RUFINO COP CIO MARSEILLE 2 Après la 3ème Mme RUFINO COP CIO MARSEILLE 2Mme RUFINO COP CIO MARSEILLE 2 Vie professionnelle ETUDES SUPERIEURES: - STS, IUT (bac + 2) - UNIVERSITE (bac +3, +5, +8 + 10) - CPGE (bac + 5), - Ecoles spécialisées

Plus en détail

La série STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion. Série STMG

La série STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion. Série STMG La série STMG Sciences et Technologies du Management et de la Gestion Le choix de la filière STMG Le contenu de la formation Les études supérieures Les perspectives d emploi Partie 1 : Le choix de la filière

Plus en détail

STI2D Energie - Environnement Innovation technologique - Eco Conception. STI2D Energie - Environnement Innovation technologique - Eco Conception

STI2D Energie - Environnement Innovation technologique - Eco Conception. STI2D Energie - Environnement Innovation technologique - Eco Conception LYCÉE POLYVALENT JEAN MACÉ Études Supérieures possibles au Lycée BTS CGO Comptabilité Gestion des organisations BTS MUC Management des Unites Commerciales BTS TC Technico-commercial B.T.S. ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

CAP Employé de vente spécialisé REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES CHAMP D ACTIVITÉ

CAP Employé de vente spécialisé REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES CHAMP D ACTIVITÉ REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES CHAMP D ACTIVITÉ 1.1. DÉFINITION En point de vente spécialisé, le titulaire de ce CAP accueille et informe le client. Il présente les caractéristiques techniques

Plus en détail

Classe 2SEN1 Bac Pro Systèmes Electroniques Numériques. Lycée Christophe Colomb Sucy-en-Brie

Classe 2SEN1 Bac Pro Systèmes Electroniques Numériques. Lycée Christophe Colomb Sucy-en-Brie Classe 2SEN1 Bac Pro Systèmes Electroniques Numériques Lycée Christophe Colomb Sucy-en-Brie 1 - Présentation Le Bac Pro SEN a pour finalité de former des techniciens capables d exercer des activités professionnelles

Plus en détail

3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves

3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves 3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves Réussir les épreuves du DNB (diplôme national du brevet) S orienter en seconde centrée en particulier sur la voie professionnelle

Plus en détail

Approche concrète et inductive. Approche analytique et conceptuelle

Approche concrète et inductive. Approche analytique et conceptuelle STI2D S-SiSi 1 Bac STI2D Bac S-SI Approche concrète et inductive Approche analytique et conceptuelle S appuyer sur la technologie pour acquérir les bases scientifiques nécessaires à la réussite dans l

Plus en détail

Réunion du mardi 31-01-2012 : Après la 3 ième

Réunion du mardi 31-01-2012 : Après la 3 ième Réunion du mardi 31-01-2012 : Après la 3 ième Présentée par M.Poigt, chef d établissement du collège Les Châtelaines de Triel, M.Forest, son adjoint et Mme Podikakis, conseillère d orientation au CIO de

Plus en détail

Enseigner la santé et la sécurité au travail

Enseigner la santé et la sécurité au travail Enseigner la santé et la sécurité au travail Évolution des formations aux habilitations associées aux différents diplômes Conséquences de l évolution de la nouvelle règlementation (NF C 18-510, UTE C 18-550).

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

Index alphabétique. Liste des mots clés du FORMACODE (nomenclature du Centre INFFO) utilisés pour décrire les domaines de formation.

Index alphabétique. Liste des mots clés du FORMACODE (nomenclature du Centre INFFO) utilisés pour décrire les domaines de formation. Index alphabétique Commission permanente du 09/09/2005 Index alphabétique Liste des mots clés du FORMACODE (nomenclature du Centre INFFO) utilisés pour décrire les domaines de formation. Accompagnement

Plus en détail

Études. Certaines filières STS (BTS, BTSA) IUT (DUT) universitaires. Écoles (Social, Santé, Arts, Ingénieurs, Commerce ) Classes préparatoires

Études. Certaines filières STS (BTS, BTSA) IUT (DUT) universitaires. Écoles (Social, Santé, Arts, Ingénieurs, Commerce ) Classes préparatoires sélectives à l entrée STS (BTS, BTSA) IUT (DUT) Études non sélectives à l entrée Certaines filières universitaires Écoles (Social, Santé, Arts, Ingénieurs, Commerce ) Classes préparatoires Certaines filières

Plus en détail

APRES LA TROISIEME * * * * * BASSIN DE FORMATION ISTRES - MARTIGUES * * * * *

APRES LA TROISIEME * * * * * BASSIN DE FORMATION ISTRES - MARTIGUES * * * * * APRES LA TROISIEME * * * * * BASSIN DE FORMATION ISTRES - MARTIGUES * * * * * LYCEES GENERAUX, TECHNOLOGIQUES ET PROFESSIONNELS. CENTRES DE FORMATION DES APPRENTIS LES LYCEES et CFA PUBLICS DU BASSIN D

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

Guide de l étudiant 2014-2015

Guide de l étudiant 2014-2015 Guide de l étudiant 2014-2015 Université Hassan II Casablanca www.univcasa.ma Sommaire Offre de formation. Dates importantes. Modalités d inscription.. Cycle Licence : nouvelle approche. Cycle Licence

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Arrêté du. fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle NOR :

Arrêté du. fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche Arrêté du fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de licence professionnelle NOR : La ministre de l enseignement

Plus en détail

Comité de suivi de la licence et de la licence professionnelle Comité de suivi du cursus master

Comité de suivi de la licence et de la licence professionnelle Comité de suivi du cursus master Comité de suivi de la licence et de la licence professionnelle Comité de suivi du cursus master Tableau de compatibilité entre les mentions de master et les mentions de licence Comité de suivi de la licence

Plus en détail

Université IUT Lycée

Université IUT Lycée DE médecine spécialisée DE médecine spécialisée DE médecine générale > Diplôme professionnel > Qualification > meilleure insertion professionnelle Doctorat Diplôme d école IEP, Archi, Arts, Vente 3/ 6

Plus en détail

Réussir en électricité

Réussir en électricité CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS DE L ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE CAP PROELEC BP IEE BAC PRO ELEEC BTS Électrotechnique Installations Énergie Réseaux Réussir en électricité Entièrement dédié aux métiers de l

Plus en détail

Liste des diplômes français généralement comparables au niveau du Diplôme d études collégiales en formation technique

Liste des diplômes français généralement comparables au niveau du Diplôme d études collégiales en formation technique Liste des diplômes français généralement s au niveau du Diplôme en formation technique Ministère de l Immigration et des Communautés culturelles Service d évaluation comparative des études effectuées hors

Plus en détail

Logistique. Commerce. Gestion Administration. Sainte Thérèse SAINT-NAZAIRE. Commerce UN PROJET A VIVRE ENSEMBLE LES METIERS DU TERTIAIRE.

Logistique. Commerce. Gestion Administration. Sainte Thérèse SAINT-NAZAIRE. Commerce UN PROJET A VIVRE ENSEMBLE LES METIERS DU TERTIAIRE. l contact@sainte-therese.fr www.sainte-therese.fr ycée Sainte Thérèse SAINT-NAZAIRE Logistique Commerce Logistique LES METIERS DU TERTIAIRE Gestion Administration Logistique Commerce Gestion Administration

Plus en détail

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000.

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000. Réferentiel des activités professionnelles INTRODUCTION I LA PROFESSION La couverture et les techniques du toit consistent à assurer l étanchéité des toitures (mettre hors d eau les différentes formes

Plus en détail

Le CNRS : une grande diversité de métiers

Le CNRS : une grande diversité de métiers - Septembre 2004 Le CNRS : une grande diversité de métiers Une grande variété de métiers sont exercés dans les unités de recherche et de services du CNRS. Le CNRS compte 25 283 agents : 11 349 chercheurs,

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008 11111 Employé de ménage à domicile 42079 11112 Intervenant à domicile 43437 44019 44026 44028 11113 Intervenant auprès d'enfants 44030 44041 44042 44051 11122 Agent de service de collectivité 42069 42093

Plus en détail

agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école.

agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école. agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école. établissement privé d enseignement supérieur technique

Plus en détail

Les formations agroalimentaires dans la Loire

Les formations agroalimentaires dans la Loire Les formations agroalimentaires dans la Loire INFOS PRATIQUES FORMATIONS CENTRES DE FORMATION petit mémorendum des métiers d avenir édition 2010 production, fabrication, conditionnement, maintenance, vente,

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

Droit fondamental et appliqué et droit de l'entreprise (DEG)

Droit fondamental et appliqué et droit de l'entreprise (DEG) Annexe n 1 : Offre de formation de l Université Paris-Sud 11 Diplômes de Masters demandés en habilitation ou cohabilitation pour le contrat quadriennal 2010-2013. Deux domaines (DEG = Droit Economie Gestion,

Plus en détail

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative»

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» Les TICE, un mode d accès à mon autonomie bien sûr! «L'autonomie n'est pas un don! Elle ne survient pas par une sorte de miracle!

Plus en détail

LP HÔTELLERIE ET TOURISME, SP. MANAGEMENT EN RESTAURATION COLLECTIVE ET COMMERCIALE

LP HÔTELLERIE ET TOURISME, SP. MANAGEMENT EN RESTAURATION COLLECTIVE ET COMMERCIALE LP HÔTELLERIE ET TOURISME, SP. MANAGEMENT EN RESTAURATION COLLECTIVE ET COMMERCIALE Domaine ministériel : DROIT, ÉCONOMIE, GESTION Mention : HÔTELLERIE ET TOURISME Présentation Cette formation est dispensée

Plus en détail

Notre métier : Vous accompagner dans votre Projet

Notre métier : Vous accompagner dans votre Projet Notre métier : Vous accompagner dans votre Projet Formation initiale en alternance (scolaire ou apprentissage) Formation continue FORMATION INITIALE > Bac Pro Bio Industries de Transformation Accéder x

Plus en détail

LivretForumAmbitions.indd 2 16/12/2011 14:36:07

LivretForumAmbitions.indd 2 16/12/2011 14:36:07 LivretForumAmbitions.indd 1 16/12/2011 14:36:07 LivretForumAmbitions.indd 2 16/12/2011 14:36:07 Présentation Les Lycées partenaires, le Bureau Information Jeunesse et le Centre d Information et d Orientation

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

PRES LA GENERALE ET TECHNOLOGIQUE RENTRÉE TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS. www.onisep.fr/lalibrairie

PRES LA GENERALE ET TECHNOLOGIQUE RENTRÉE TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS. www.onisep.fr/lalibrairie RENTRÉE 2015 TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS PRES LA DE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE www.onisep.fr/lalibrairie ministère de l Éducation nationale de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE

SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE LICENCE Biologie Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée des études : Licence Niveau de diplôme

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

POST-BAC FILIERES SELECTIVES FILIERE «NON-SELECTIVE»

POST-BAC FILIERES SELECTIVES FILIERE «NON-SELECTIVE» POST-BAC FILIERES SELECTIVES FILIERE «NON-SELECTIVE» FILIERES SELECTIVES En 2 ans : Diplômes professionnels -BTS -DUT En 2 ans pour préparer des concours d entrée dans les grandes écoles: -CPGE 3 à 5 ans

Plus en détail