PERSPECTIVES CANADIENNES SUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL RAPPORT DES RÉSULTATS AVRIL 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PERSPECTIVES CANADIENNES SUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL RAPPORT DES RÉSULTATS AVRIL 2015"

Transcription

1 PERSPECTIVES CANADIENNES SUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL PERSPECTIVES CANADIENNES SUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL RAPPORT DES RÉSULTATS AVRIL

2 PERSPECTIVES CANADIENNES SUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL AVANT-PROPOS «Les Canadiennes et les Canadiens comprennent les rapports entre la réduction de la pauvreté dans le monde et un avenir durable. Qui plus est, ils s attendent que le Canada ouvre la voie aux progrès en matière santé, d éducation et de débouchés économiques. Ce sondage montre que la population canadienne estime que nous pouvons et que nous devrions en faire davantage.» - Jennifer Sloot and Carolyn Whiteway Atlantic Council for International Cooperation «Lorsque 94 % d une population croit qu une chose n est pas une tendance, c est qu il s agit d une mentalité bien ancré un élément constitutif de notre caractère national qui devrait être intégré au programme de tous les partis politiques et figurer en bonne place dans chaque budget national. L amélioration de la santé, du niveau de scolarité et des débouchés économiques des populations vivant dans les pays les plus pauvres du monde n est pas une option politique; c est une question d identité nationale. Or, nous n apportons pas notre contribution à l échelle internationale. Nous prenons rapidement de plus en plus de retard. Canada, nous pouvons faire mieux parce que nous sommes déjà d accord!» - Michael Simpson, directeur général British Columbia Council for International Cooperation «Soixante-deux pour cent de la population canadienne veut que ce gouvernement joue un rôle de chef de file en matière de réduction de la pauvreté dans le monde; pour ce faire, il faut prendre des mesures ciblées et transparentes en vue de préparer notre programme d après 2015.» - Jacqui Wasacase, directrice générale Saskatchewan Council for International Cooperation «Les Canadiennes et les Canadiens ont à cœur d améliorer la santé, l éducation et les débouchés économiques des populations les plus pauvres de la planète; ils veulent que leur gouvernement agisse comme chef de file et qu il veille à ce que le Canada soit du nombre des pays qui ouvrent la voie au changement. Travaillons ensemble pour que le Canada retrouve sa place de chef de file mondial en matière de réduction de la pauvreté et de coopération internationale. Nous pouvons faire mieux.» - Heather McPherson, directrice générale Alberta Council for Global Cooperation «Ce sondage nous permettra d avoir une meilleure compréhension des opinions, des attitudes de la population canadienne quant à l engagement du Canada en ce qui a trait au développement international. Il est stimulant de constater qu il y a une forte majorité des Canadiens et des Canadiennes (94%) pour qui il est important de d améliorer les conditions de vie des populations les plus vulnérables.» - Hélène Gobeil, Directrice générale par intérim L Association québécoise des organismes de coopération internationale «Ce sondage est de toute évidence un appel à l action. Il fournit des données probantes indiquant que les Canadiennes et les Canadiens ont la volonté de mettre un terme à la pauvreté dans le monde, et croient que les particuliers et le gouvernement peuvent en faire beaucoup plus.» - Kimberly Gibbons, directrice générale Ontario Council for International Cooperation «Ce sondage confirme ce que la plupart d entre nous, dans le milieu du développement international, croyons déjà, à savoir que les Canadiennes et les Canadiens se soucient de la pauvreté dans le monde et tiennent à ce que nos gouvernements prennent les devants pour la réduire.» - Janice Hamilton, directrice générale Manitoba Council for International Cooperation Les Canadiennes et les Canadiens se sont prononcés clairement : nous croyons qu il devrait être prioritaire d améliorer la qualité de vie des citoyennes et des citoyens les plus pauvres de la planète. Sur les scènes tant nationale qu internationale, 2015 sera l année au cours de laquelle nous donnerons le ton au leadership du Canada pour la prochaine génération. C est le moment tout indiqué pour répondre à l appel de la population canadienne. Engageons-nous donc à jouer un plus grand rôle dans le mouvement de lutte contre la pauvreté dans le monde. - Boris Martin, PDG Ingénieurs sans frontières Canada 2 3

3 PERSPECTIVES CANADIENNES SUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL TABLE DES MATIÈRES RÉSUMÉ Objectifs Résumé Méthodologie OBJECTIFS Résultats détaillés Recommandations Ingénieurs sans frontières Canada (ISF) investit dans des chefs de file et des innovations pour créer un monde libre de pauvreté et de développement inéquitable, un monde de dignité et d égalité des chances, où chacune et chacun peut réaliser son plein potentiel. Nous sommes le fer de lance d un mouvement qui compte des milliers de membres passionnés au Canada, ainsi que du personnel et des bénévoles au Canada et dans nos pays partenaires en Afrique. Le Réseau de coordination des conseils provinciaux et régionaux pour la coopération internationale (RCC) est une coalition de huit conseils provinciaux et régionaux pour la coopération internationale. Ces conseils constitués de membres représentent plus de 400 différents organismes de partout au Canada qui se sont engagés à lutter en faveur de la justice sociale à l échelle mondiale. En février 2015, ISF, en partenariat avec la fondation Bill et Melinda Gates et RCC, a commandé un sondage d opinion pour mieux comprendre les connaissances de la population canadienne sur les enjeux de la pauvreté dans le monde, ainsi que leurs opinions et leur engagement à cet égard. Il existe au Canada une prise de conscience nationale au sujet de la réduction de la pauvreté dans le monde. En effet, 94 % des Canadiennes et des Canadiens estiment important d améliorer la santé, le niveau de scolarité et les débouchés économiques des populations les plus pauvres de la planète, et 76 % conviennent que nous avons une obligation morale d aider à accroître la santé, le niveau de scolarité et les débouchés économiques de ces populations. La plupart des Canadiennes et des Canadiens font preuve d optimisme face à l avenir du monde. En effet, la majorité croit que les conditions s amélioreront dans les pays les plus pauvres au cours des 15 prochaines années, et que le gouvernement et les particuliers peuvent jouer un rôle dans la réduction de la pauvreté dans le monde. Les Canadiennes et les Canadiens veulent que leur gouvernement agisse comme chef de file en matière de réduction de la pauvreté dans le monde. En effet, 62 % sont d avis que le Canada devrait être un des chefs de file du développement international. Les Canadiennes et les Canadiens connaissent bien les sommes que le gouvernement consacre actuellement à l aide étrangère, et 46 % croient que le gouvernement devrait dépenser davantage. Le gouvernement du Canada peut et devrait donner plus d ampleur au rôle de chef de file de notre pays dans la lutte contre la pauvreté dans le monde en aspirant à dépasser les niveaux d aide publique au développement (APD) de 0,34 %, d ici la fin du 42e Parlement, du revenu national brut (RNB) pour la période , comme première étape menant à l atteinte de la cible de 0,7 % fixée par les Nations Unies. Ce sondage entend faire fond sur des sondages semblables réalisés au Canada, tels que le sondage Canadian Engagement in Global Poverty Issues, réalisé en 2012 par le RCC, et les sondages menés dans d autres pays du G7 par l entremise du Narrative Project de la fondation Bill et Melinda Gates. 4 5

4 PERSPECTIVES CANADIENNES SUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL MÉTHODOLOGIE DÉMARCHE: Sondage en ligne auprès de Canadiennes et Canadiens. Le sondage a pris en moyenne 15 minutes à remplir. Puisque ce sondage a été réalisé au moyen d un échantillonnage non aléatoire, nous ne sommes pas en mesure de publier une marge d erreur. COLLECTE DES DONNÉES: Les données ont été recueillies du 22 au 27 janvier ÉCHANTILLON EMPLACEMENT GÉOGRAPHIQUE TOTAL 1,008 Canada atlantique 101 Québec 243 Ontario 396 Prairies 111 Colombie-Britannique 157 ÂGE % % % SEXE Homme 48% Femme 52% NIVEAU DE SCOLARITÉ Secondaire ou moins 20% Certaines études postsecondaires 18% Collège/1er cycle 49% Cycles supérieurs 12% REVENU DU MÉNAGE <20k$ 10% 20-40k$ 16% 40-60k$ 17% 60-80k$ 15% k$ 12% k$ 12% 150k$+ 7% Aucune réponse 12% SOURCE DE L ÉCHANTILLON Nielsen Opinion Quest 6 7

5 PERSPECTIVES CANADIENNES SUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL RÉSULTATS DÉTAILLÉS Il existe une prise de conscience nationale au Canada au sujet de la réduction de la pauvreté dans le monde. 94% estiment important d améliorer la santé, l éducation et les débouchés économiques des populations les plus pauvres de la planète. Les Canadiennes et les Canadiens éprouvent un sentiment de fierté et ressentent une obligation morale de contribuer à la réduction de la pauvreté dans le monde. We Nous have avons a moral une obligation to morale help expand d aider health, à accroître education la santé, and le economic niveau de opportunities scolarité et les for the débouchés world s poorest économiques people de ces populations. 26% 50% 15% 8% 53% 41% 5% 1% I J éprouve feel proud un whenever sentiment I hear de announcements fierté lorsque j apprends about Canada que le providing Canada more versera international davantage aid d aide internationale. Extrêmement important Plutôt important Pas très important Pas du tout important 23% 48% 20% 9% 66% se préoccupent des niveaux de pauvreté dans les pays pauvres. Canada Le Canada should devrait be one être of l un the des leading pays countries qui sont in des providing chefs de international file en matière aid d aide au développement. 2% 22% 40% 28% 10% 20% 46% 15% 5% 1% Très préoccupé Plutôt préoccupé Aucune opinion tranchée Base: Adultes canadiens (n=1 008). En ligne. Travail sur le terrain, du 22 au 27 janvier Pas du tout préoccupé Ne sais pas Tout à fait Plutôt Plutôt en Tout à fait STRONGLY AGREE SOMEWHAT AGREE SOMEWHAT DISAGREE STRONGLY DISAGREE d accord d accord désaccord en désaccord Base: Adultes canadiens (n=1 008). En ligne. Travail sur le terrain, du 22 au 27 janvier

6 PERSPECTIVES CANADIENNES SUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL La plupart des Canadiennes et des Canadiens s intéressent de près aux enjeux politiques et sociaux mondiaux et en parlent. Dans quelle mesure suivez-vous les actualités portant sur des enjeux et des sujets majeurs tels que la pauvreté, l énergie, l environnement, la santé mondiale et le développement, ou l éducation? De très près 14% Les Canadiennes et les Canadiens sont les plus optimistes quant à l aptitude des gouvernements et des particuliers à intervenir en faveur de la réduction de la pauvreté dans le monde. En ce qui a trait au gouvernement du Canada/à vous personnellement, à quel point pensez-vous que le gouvernement peut/ que vous pouvez faire changer les choses pour réduire la pauvreté dans les pays pauvres? Veuillez utiliser l échelle suivante où 0 signifie que le gouvernement/vous ne peut/ne pouvez absolument rien faire et 10 signifie que le gouvernement/vous peut/ pouvez «changer beaucoup de choses» sur une échelle de 10 points 26% D assez près D assez loin 52% 15% 18% De très loin 5% 24% Je ne suis pas les actualités portant sur ces sujets CANADA 10% 7% 10% 4% 8% 3% 4% ÉTATS UNIS ROYAUME-UNI FRANCE ALLEMANGE 4% Base: Canada, É.-U., R.-U., France, Allemagne (tous les adultes) échantillon. Taille de l échantillon dans chacun des pays. En ligne. Travail sur le terrain au Canada, du 22 au 27 janvier

7 PERSPECTIVES CANADIENNES SUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Canadians Les Canadiennes et les Canadiens sont aussi plus susceptibles de préconiser un solide leadership du gouvernement pour réduire la pauvreté dans le monde. En ce qui a trait à l aide étrangère accordée aux pays pauvres, veuillez indiquer la mesure dans laquelle vous croyez que le gouvernement du Canada devrait fournir de l aide internationale, 0 signifiant qu il ne devrait «fournir aucune aide» et 10 signifiant qu il devrait «faire preuve de générosité». La plupart des Canadiennes et des Canadiens connaissent bien les sommes que le Canada consacre actuellement au développement international et réclament une augmentation des dépenses à ce chapitre. En 2013 (les plus récentes données disponibles) le Canada a affecté 5,4 milliards de dollars à l APD, soit 1,9 % du budget fédéral de sur une échelle de 10 points Devrait dépenser 8% 26% 29% 19% 19% 26% 26% Dépense actuellement 2% 40% 24% 15% 20% 15% 10% 8% 18% 0% 1-2% 3-5% 6-10% 10%+ CANADA ÉTATS UNIS ROYAUME-UNI FRANCE ALLEMANGE 46% 30% 25% Base: Canada, É.-U., R.-U., France, Allemagne (tous les adultes) échantillon. Taille de l échantillon dans chacun des pays. En ligne. Travail sur le terrain au Canada, du 22 au 27 janvier Dépenser plus Montant égal Dépenser moins 12 13

8 PERSPECTIVES CANADIENNES SUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Les Canadiennes et les Canadiens appuient la plupart des types de programmes d aide. Comme vous le savez peut-être, l aide internationale permet de s attaquer à une variété de problèmes. Sur une échelle de 0 à 10, ou 1 signifie «fortement contre», 10 signifie «fortement pour» et 5 signifie «ni pour ni contre», veuillez me dire à quel point vous seriez d accord ou non avec le fait que le Canada fournisse de l aide dans chacun des domaines suivants. Eau propre à la santé Éducation Catastrophes Aliments Santé maternelle et néonatale 7-10 sur une échelle de 10 points 71% 69% 69% 68% 75% La majorité des Canadiennes et des Canadiens estiment que la plupart des problèmes auxquels s attaquent les programmes d aide méritent ce soutien. RECOMMANDATIONS Les constatations de cette étude montrent que la majorité des Canadiennes et des Canadiens sont au courant de la pauvreté dans le monde et que celle-ci les préoccupe. Ils veulent que leur pays agisse comme chef de file pour améliorer la santé, le niveau de scolarité et les débouchés économiques des populations des pays les plus pauvres de la planète. Le gouvernement du Canada peut dès maintenant adopter trois mesures importantes pour jouer un plus grand rôle de chef de file sur la scène mondiale : 1 S engager à revenir immédiatement à un budget de l aide publique au développement (APD) au moins égal au total moyen de celui des pays membres de la Direction de la coopération pour le développement (DCD) de l Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), dans le budget fédéral de 2016 (0,29 % du RNB en 2014). 2 Aspirer à dépasser les niveaux d aide publique au développement (APD) de 2010, soit 0,34 % du revenu national brut (RNB), d ici la fin du 42e Parlement, à titre d étape vers l atteinte de la cible des Nations Unies, c est-à-dire 0,7 %. 3 S engager à axer en premier lieu l APD canadienne sur la réduction de la pauvreté des plus pauvres en recentrant l aide sur l Afrique subsaharienne et en augmentant le financement octroyé aux pays les plus pauvres de la planète.. 60% Débouchés économiques 52% Base: Adultes canadiens (n=1 008). En ligne. Travail sur le terrain, du 22 au 27 janvier

9 312 Adelaide Street West, Suite 302, Toronto, ON M5V 1R2 TF 1 (866) T (416) NCGC MCIC - BCCIC - ACGC - SCIC - OCIC - AQOCI - ACIC/CACI -

DOCUMENT D INFORMATION Le Canada dans le monde Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes

DOCUMENT D INFORMATION Le Canada dans le monde Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes DOCUMENT D INFORMATION Le Canada dans le monde Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes Commandé par la Fondation Pierre Elliott Trudeau en collaboration avec l Université de Montréal Contexte

Plus en détail

Appréciation et perceptions à l égard des deux langues officielles du Canada. Sommaire de gestion. This report is also available in English.

Appréciation et perceptions à l égard des deux langues officielles du Canada. Sommaire de gestion. This report is also available in English. Appréciation et perceptions à l égard des deux langues officielles du Canada Sommaire de gestion Présenté au ministère du Patrimoine canadien Le 1er août 2012 par TNS Numéro du contrat : C1111-110947-001-CY

Plus en détail

Étude sur les finances publiques du Québec

Étude sur les finances publiques du Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Étude sur les finances publiques du Québec Rapport de sondage Projet 13026-019 15 octobre 2010 www.legermarketing.com Présentation et méthodologie

Plus en détail

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Table des matières Contexte et objectifs... 6 Méthodologie... 8 Résultats détaillés 1. Perception

Plus en détail

POINTS DE VUE DES CANADIENS SUR LA COUVERTURE DES MÉDICAMENTS D ORDONNANCE

POINTS DE VUE DES CANADIENS SUR LA COUVERTURE DES MÉDICAMENTS D ORDONNANCE www.ekos.com POINTS DE VUE DES CANADIENS SUR LA COUVERTURE DES MÉDICAMENTS D ORDONNANCE [Ottawa 22 mai 2013] Selon un nouveau sondage commandé par la Coalition canadienne de la santé (CCS) et la Fédération

Plus en détail

Sondage mené auprès de 5 249 élèves des écoles secondaires du Canada. Le 20 avril 2015. Recherche réalisée par :

Sondage mené auprès de 5 249 élèves des écoles secondaires du Canada. Le 20 avril 2015. Recherche réalisée par : Sondage mené auprès de 5 249 élèves des écoles secondaires du Canada 2015 Le 20 avril 2015 Recherche réalisée par : Méthodologie Dans le cadre des Consultations budgétaires auprès des élèves 2014-2015,

Plus en détail

RAPPORT SUR LA CONFIANCE DES INVESTISSEURS DE PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE

RAPPORT SUR LA CONFIANCE DES INVESTISSEURS DE PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE 2 0 1 5 RAPPORT SUR LA CONFIANCE DES INVESTISSEURS DE PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE 2 Le premier rapport sur la confiance des investisseurs (fondé sur un sondage mené auprès de 1 502 Canadiens ayant au

Plus en détail

Sondage d opinion d l école publique au Québec

Sondage d opinion d l école publique au Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Sondage d opinion d quant à l école publique au Québec www.legermarketing.com Contexte, objectifs et méthodologie! Léger Marketing a été

Plus en détail

Selon ce sondage en ligne mené à l échelle nationale du 10 au 23 septembre 2014 :

Selon ce sondage en ligne mené à l échelle nationale du 10 au 23 septembre 2014 : SOMMAIRE À LA DIRECTION Dans un nouveau sondage mené à l échelle nationale auprès de 3 000 Canadiens par Greenberg Quinlan Rosner Canada pour le compte de l Institut Broadbent, on a posé des questions

Plus en détail

Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises

Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises 13574-008 Novembre 2009 www.legermarketing.com

Plus en détail

Nouveau sondage sur les perspectives des Canadiens à propos des changements climatiques et de la crise économique

Nouveau sondage sur les perspectives des Canadiens à propos des changements climatiques et de la crise économique Nouveau sondage sur les perspectives des Canadiens à propos des changements climatiques et de la crise économique 45% des Canadiens sont d accord pour dire que les actions sérieuses en matière de changements

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION Droits de la personne et dignité humaine Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes

DOCUMENT D INFORMATION Droits de la personne et dignité humaine Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes DOCUMENT D INFORMATION Droits de la personne et dignité humaine Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes Commandé par la Fondation Pierre Elliott Trudeau en collaboration avec l Université

Plus en détail

Genworth Financial Canada Moniteur des nouveaux acheteurs de maison de Genworth. Mai 2010

Genworth Financial Canada Moniteur des nouveaux acheteurs de maison de Genworth. Mai 2010 Genworth Financial Canada Moniteur des nouveaux acheteurs de maison de Genworth Mai 2010 Au service des PROPRIÉTAIRES DE MAISON Contexte et méthodologiem. Méthodologie Un total de 2 001 entrevues omnibus

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION DOCUMENT D INFORMATION Devenir citoyens : sondage d opinion auprès des Canadiens et des Canadiennes Commandé par la Fondation Pierre Elliott Trudeau en collaboration avec l Université Dalhousie Objet :

Plus en détail

Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles

Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles Sondage d opinion auprès des Canadiens FONDATION ÉMERGENCE ÉTUDE OMNIBUS PAN CANADIENNE Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles Mai 2007 Dossier : 12717-010 507, place

Plus en détail

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder (Ottawa, Canada Le 17 mars 2008) Selon une enquête menée récemment auprès des citoyens canadiens à l échelle nationale, la grande

Plus en détail

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE Que vous puissiez voter ou non, vous pouvez contribuer à façonner l avenir de notre pays : Dites aux autres pourquoi il est important de voter. Organisez

Plus en détail

DU RAPATRIEMENT DE LA CONSTITUTION PRÉSENTÉE PAR CROP. de la vie aux idées

DU RAPATRIEMENT DE LA CONSTITUTION PRÉSENTÉE PAR CROP. de la vie aux idées ÉTUDE À e ANNIVERSAIRE DU RAPATRIEMENT DE LA CONSTITUTION PRÉSENTÉE PAR CROP de la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 NOTORIÉTÉ DU RAPATRIEMENT DE LA CONSTITUTION CANADIENNE 4 DE

Plus en détail

Les Américains, les Britanniques et les Canadiens ont une position sévère envers la criminalité

Les Américains, les Britanniques et les Canadiens ont une position sévère envers la criminalité Page 1 de 6 CRIME ET CHÂTIMENT Les Américains, les Britanniques et les Canadiens ont une position sévère envers la criminalité Les répondants du Québec sont plus enclins que tous les autres répondants

Plus en détail

Perception des Québécois à l égard de la rémunération des enseignants. Août 2011 Projet: 13026-023

Perception des Québécois à l égard de la rémunération des enseignants. Août 2011 Projet: 13026-023 Perception des Québécois à l égard de la rémunération des enseignants Août 2011 Projet: 13026-023 Contexte et objectif Méthodologie Faits saillants Analyse détaillée des résultats 6 8 10 12 Opinion

Plus en détail

Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de la consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes

Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de la consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes La consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes au Canada CENTRE D EXCELLENCE POUR LE DÉVELOPPEMENT DES JEUNES ENFANTS RAPPORT D ÉTUDE OMNIBUS Perceptions et opinions des Canadiens à l égard

Plus en détail

Date de diffusion publique : lundi 15 décembre 2008, 6h00 heure normale de l Est

Date de diffusion publique : lundi 15 décembre 2008, 6h00 heure normale de l Est Suite à la récente crise constitutionnelle, un nouveau sondage démontre que les Canadiens manquent de connaissances élémentaires sur le système parlementaire canadien La moitié des Canadiens (51%) croient

Plus en détail

Les Canadiens et le bilinguisme

Les Canadiens et le bilinguisme Les Canadiens et le bilinguisme Rapport final Présenté à La Société Radio-Canada Recherche, Grille et Diffusion Décembre 2006 07-5517rap-final-complet Table des matières Méthodologie 3 Notes de lecture..

Plus en détail

Le Plan libéral pour les soins familiaux

Le Plan libéral pour les soins familiaux Le Plan libéral pour les soins familiaux 1 Le Plan libéral pour les soins familiaux AUX CÔTÉS DES FAMILLES CANADIENNES Les membres d une famille s appuient entre eux. Les familles canadiennes veulent s

Plus en détail

PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS

PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS Pour notre programme complet des élections fédérales 2015, veuillez consulter la Feuille de route pour

Plus en détail

MODÈLE CROP DE CALIBRATION DES PANELS WEB

MODÈLE CROP DE CALIBRATION DES PANELS WEB MODÈLE CROP DE CALIBRATION DES PANELS WEB 550, RUE SHERBROOKE OUEST MONTRÉAL (QUÉBEC) H3A 1B9 BUREAU 900 TOUR EST T 514 849-8086, POSTE 3064 WWW.CROP.CA Le Protocole CROP de calibration des panels en ligne

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION Les populations et leur environnement naturel Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes

DOCUMENT D INFORMATION Les populations et leur environnement naturel Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes DOCUMENT D INFORMATION Les populations et leur environnement naturel Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes Commandé par la Fondation Pierre Elliott Trudeau en collaboration avec l Université

Plus en détail

20 14 RT RAPPO FINANCIER

20 14 RT RAPPO FINANCIER FINANCIER RAPPORT 20 14 UNE GENEROSITÉ SANS FAILLE DE NOS DONATEURS 2014 a marqué les dix ans du tout premier programme soutenu par les parrains français au Sénégal. Après ces 10 années passées aux côtés

Plus en détail

Rapport sur la méthodologie

Rapport sur la méthodologie Sondage des votants et des non-votants 2002 Rapport sur la méthodologie Établi pour : Élections Canada Date : Juin 2002 Centre de recherche Décima, 2002 Table des matières Introduction...1 Méthodologie

Plus en détail

Politique québécoise. Pour publication le 11 avril 2015

Politique québécoise. Pour publication le 11 avril 2015 Politique québécoise Pour publication le 11 avril 2015 Méthodologie Un sondage Internet réalisé auprès du grand public dans l ensemble des régions du Québec. La présente étude a été réalisée par le biais

Plus en détail

National Report Card on Youth Financial Literacy

National Report Card on Youth Financial Literacy British Columbia Securities Commission 701 West Georgia Street P.O. Box 10142, Pacific Centre Vancouver, BC V7Y 1L2 Enquête sur l opinion publique National Report Card on Youth Financial Literacy Rapport

Plus en détail

Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques. Rapport d étude Janvier 2012

Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques. Rapport d étude Janvier 2012 Perception des Québécois à l égard d enjeux reliés aux changements climatiques Rapport d étude Janvier 2012 Dans le cadre de sa stratégie d action sur les changements climatiques, le Regroupement national

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne 2011 Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne Rédaction Marc-Olivier Robert Lambert Collaboration Francis Picotte Mise en page Nathalie Cloutier Révision linguistique

Plus en détail

Date de diffusion publique : 4 septembre, 2012

Date de diffusion publique : 4 septembre, 2012 En règle générale, les Canadiens sont confiants de pouvoir reconnaître les signes d une urgence médicale, mais ils sont moins certains d avoir les compétences nécessaires pour intervenir. Quatre Canadiens

Plus en détail

De l ombre à la lumière, pour toujours

De l ombre à la lumière, pour toujours De l ombre à la lumière, pour toujours SUITE 800, 10301 SOUTHPORT LANE SUD-OUEST CALGARY (ALBERTA) T2W 1S7 La Commission de la santé mentale du Canada télécopieur : 403-385-4044 courriel : info@commissionsantementale.ca

Plus en détail

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements Société canadienne de la sclérose en plaques Juin 2009 Table des matières Contexte... 3 1.0 Mission de la Société canadienne de la sclérose en

Plus en détail

PROJET DIGNITÉ. Démystifier la pauvreté au Canada. ArmeeduSalut.ca/dignite

PROJET DIGNITÉ. Démystifier la pauvreté au Canada. ArmeeduSalut.ca/dignite le PROJET DIGNITÉ Démystifier la pauvreté au Canada sommaire Vous n êtes peut-être pas témoin de la pauvreté tous les jours. Mais croyez-nous, elle existe. En fait, un Canadien sur onze vit dans la pauvreté.

Plus en détail

Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Comparution devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires du gouvernement fédéral Allocution de Roberta Jamieson Présidente et directrice générale Indspire

Plus en détail

BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX

BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX Avril 2009 SOMMAIRE 1. La méthodologie 3 A. L évolution du système de protection sociale 5 B. Les pratiques en matière de protection sociale 9

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Baromètre de l innovation Un baromètre BVA Syntec numérique Ce sondage est réalisé par pour le Publié dans, et le 21 mai, et diffusé sur Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de

Plus en détail

Banque du Canada Analyse des données recueillies lors de la consultation sur les principes de conception des billets de banque

Banque du Canada Analyse des données recueillies lors de la consultation sur les principes de conception des billets de banque Banque du Canada Analyse des données recueillies lors de la consultation sur les principes de conception des billets de banque À propos de la consultation La Banque du Canada («la Banque») a invité les

Plus en détail

Sondage réalisé par American Express MD auprès des entreprises de taille moyenne

Sondage réalisé par American Express MD auprès des entreprises de taille moyenne Sondage réalisé par American Express MD auprès des entreprises de taille moyenne Les décideurs financiers des entreprises de taille moyenne du Canada ont un point de vue éclairé quant à la conjoncture

Plus en détail

Liberal Party of Canada Parti libéral du Canada

Liberal Party of Canada Parti libéral du Canada 28 septembre 2015 Son Honneur, Jim Watson Maire Ville d Ottawa 110, avenue Laurier Ouest Ottawa (Ontario) K1P 1J1 Cher Maire Watson, Je vous remercie d avoir pris le temps de m écrire, et de m avoir fait

Plus en détail

L exploitation financière des personnes âgées : Ça semblait être une bonne idée. Chad McCleave B.Comm. C.A.; First Seniors, Newmarket, Ontario, Canada

L exploitation financière des personnes âgées : Ça semblait être une bonne idée. Chad McCleave B.Comm. C.A.; First Seniors, Newmarket, Ontario, Canada L exploitation financière des personnes âgées : Ça semblait être une bonne idée Chad McCleave B.Comm. C.A.; First Seniors, Newmarket, Ontario, Canada Par l intermédiaire du Secrétariat aux Affaires des

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SONDAGE. Le droit et les personnes âgées

QUESTIONNAIRE DE SONDAGE. Le droit et les personnes âgées QUESTIONNAIRE DE SONDAGE Le droit et les personnes âgées À PROPOS DU SONDAGE La Commission du droit de l Ontario (CDO) et son projet sur le droit touchant les personnes âgées La CDO, un organisme public

Plus en détail

CCRRA. Québec, le 4 juillet 2002

CCRRA. Québec, le 4 juillet 2002 CCRRA Canadian Council of Insurance Regulators Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance Copie à: Mr. Michael Grist Chair, CCIR Committee on Streamlining and Harmonization Québec,

Plus en détail

Pour diffusion immédiate. Nouveau sondage CROP : LES AIRES PROTÉGÉES, UNE PRIORITÉ SELON LES QUÉBÉCOIS

Pour diffusion immédiate. Nouveau sondage CROP : LES AIRES PROTÉGÉES, UNE PRIORITÉ SELON LES QUÉBÉCOIS COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Nouveau sondage CROP : LES AIRES PROTÉGÉES, UNE PRIORITÉ SELON LES QUÉBÉCOIS Montréal, le 6 mars 2007 Un sondage réalisé du 28 février au 4 mars 2007 par la maison CROP

Plus en détail

FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS

FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS 550, RUE SHERBROOKE OUEST MONTRÉAL (QUÉBEC) H3A 1B9 BUREAU 900 TOUR EST T 514 849-8086, POSTE 3064 Réflexions méthodologiques Depuis des années,

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la réunion du Pacte de Responsabilité et de Solidarité Lundi 26 mai 2014 Lesparre-Médoc Mesdames et Messieurs les Parlementaires Mesdames et Messieurs

Plus en détail

PROGRAMME D ANALYSE DES INCIDENTS ET DE SENSIBILISATION DU PUBLIC

PROGRAMME D ANALYSE DES INCIDENTS ET DE SENSIBILISATION DU PUBLIC PROGRAMME D ANALYSE DES INCIDENTS ET DE SENSIBILISATION DU PUBLIC Janvier 2014 AVANT-PROPOS Dans un service de sécurité incendie, il y a de nombreuses mesures par lesquelles nous pouvons évaluer l efficacité

Plus en détail

Adapté avec la permission du Ministère de l Éducation, Nouveau Brunswick

Adapté avec la permission du Ministère de l Éducation, Nouveau Brunswick Adapté avec la permission du Ministère de l Éducation, Nouveau Brunswick SONDAGE SUR L ATTITUDE DES PARENTS ENVERS L ÉDUCATION EN MATIÈRE DE SANTÉ SEXUELLE Nota : Vous pouvez transmettre ce sondage de

Plus en détail

Sémiologie de l image fonctionnelle. Le phénomène de la retouche photographique. Travail présenté à. Monsieur Luc Saint-Hilaire.

Sémiologie de l image fonctionnelle. Le phénomène de la retouche photographique. Travail présenté à. Monsieur Luc Saint-Hilaire. Sémiologie de l image fonctionnelle Le phénomène de la retouche photographique Travail présenté à Monsieur Luc Saint-Hilaire Par Stéphanie Messervier Université Laval École des arts visuels Le 26 novembre

Plus en détail

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est penchée ce que nous pourrions faire pour aider nos clients

Plus en détail

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Appel à projets 2010 Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Un programme conjoint entre la Fondation de France et le Comité français pour la solidarité internationale (CFSI) Date limite

Plus en détail

Renouveler l aide canadienne : Données factuelles provenant du CCCI et de la campagne en commun

Renouveler l aide canadienne : Données factuelles provenant du CCCI et de la campagne en commun Renouveler l aide canadienne : Données factuelles provenant du CCCI et de la campagne en commun Un bilan décevant Table des matières Peu d indicateurs globaux témoigne d une importance croissante donnée

Plus en détail

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Rapport étude quantitative. 15 mars 2014

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Rapport étude quantitative. 15 mars 2014 Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014 Rapport étude quantitative 15 mars 2014 Méthodologie MÉTHODOLOGIE SONDAGE INTERNET Un sondage Internet réalisé auprès du grand public dans l ensemble

Plus en détail

L expérience des services financiers et la connaissance de l ACFC - le point de vue du public

L expérience des services financiers et la connaissance de l ACFC - le point de vue du public L expérience des services financiers et la connaissance de l ACFC - le point de vue du public 5R000-040048/001/CY Présenté à : L Agence de la consommation en matière financière du Canada 24 mars 2005 Table

Plus en détail

Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard

Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard Le présent sondage vise à évaluer l efficacité des services de soutien du travail de promotion du commerce extérieur

Plus en détail

L initiative Des filles adolescentes: Une alliance pour l autonomisation économique

L initiative Des filles adolescentes: Une alliance pour l autonomisation économique L initiative Des filles adolescentes: Une alliance pour l autonomisation économique Slvia Muzi HDNSP 26 mai 26 2010 Aperçu : Introduction à l IFA Conception de l évaluation d impact Questions de recherche/collecte

Plus en détail

Les Français, l héritage et l assistance financière

Les Français, l héritage et l assistance financière Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jérôme SAINTE-MARIE Co-directeur du Pôle / jerome.sainte-marie@csa.eu / 01 44 94 59 10-11 Claire PIAU Directrice d études / claire.piau@csa.eu / 01 44 94 59 08 Nicolas

Plus en détail

Facteurs liés au rendement des élèves au Test de mathématiques, 9 e année, de l OQRE

Facteurs liés au rendement des élèves au Test de mathématiques, 9 e année, de l OQRE n Quelles sont les différences et les similarités, d après certaines caractéristiques du milieu familial et les réponses au questionnaire, entre les élèves de 9 e année inscrits au cours théorique et au

Plus en détail

Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation»

Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation» Résultats du sondage effectué des «Discussions du Manitoba sur l éducation» Tableau 1 : Sujets abordés Sujets (n = 3 220) n Innovation et qualité dans l apprentissage des jeunes enfants 2 775 86 Aider

Plus en détail

Application de la stratégie d action au Québec

Application de la stratégie d action au Québec A. Résumé des grandes lignes de la stratégie d action À la suite d une réflexion réalisée en 2013, L ŒUVRE LÉGER a revu sa stratégie d action auprès de ses partenaires et du public en général (se référer

Plus en détail

Les Canadiens et l héritage politique de Jean Chrétien

Les Canadiens et l héritage politique de Jean Chrétien PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING Les Canadiens et l héritage politique de Jean Chrétien Rapport 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8 Tél. : 514-982-2464 Télec. : 514-987-1960 www.legermarketing.com

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle mondiale? Plus

Plus en détail

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012 Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb Dossier 70902-019 21 septembre 2012 La méthodologie 6 Le profil des répondants 9 L analyse détaillée des résultats 10 Conclusions stratégiques

Plus en détail

Le parcours se poursuit

Le parcours se poursuit Le parcours se poursuit Tournés vers l avenir 1833 John George Irvine est nommé agent à Québec. Nous devenons ainsi la première compagnie d assurance vie à exercer des activités au Canada Le parcours se

Plus en détail

Examen du réseau d'électricité. de la Nouvelle-Écosse Résumé

Examen du réseau d'électricité. de la Nouvelle-Écosse Résumé Examen du réseau d'électricité de la Nouvelle-Écosse Résumé Examen du réseau d'électricité de la Nouvelle-Écosse Résumé RÉSUMÉ À l automne 2013, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a adopté la loi

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Ne laisser personne à la traîne : Pour un redressement économique durable qui prend en compte les personnes handicapées et leurs familles

Ne laisser personne à la traîne : Pour un redressement économique durable qui prend en compte les personnes handicapées et leurs familles Ne laisser personne à la traîne : Pour un redressement économique durable qui prend en compte les personnes handicapées et leurs familles Préparé par l Association canadienne pour l intégration communautaire

Plus en détail

Présentation au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances 2007

Présentation au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances 2007 Présentation au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances 2007 Le Conseil canadien de développement social (CCDS) a le plaisir de présenter ses arguments devant le Comité permanent de

Plus en détail

CPA Canada Tendances conjoncturelles (T1 2015)

CPA Canada Tendances conjoncturelles (T1 2015) CPA Canada Tendances conjoncturelles (T1 2015) Préparée pour les Comptables professionnels agréés du Canada Le 1 er mai 2015 Renseignements sur le sondage Le rapport trimestriel CPA Canada Tendances conjoncturelles

Plus en détail

L analyse Comparative dans les Municipalités avec

L analyse Comparative dans les Municipalités avec L analyse Comparative dans les Municipalités avec Rencontre municipale de l énergie, le 4 avril 2014 Présenté par Mareleine Nehme, agente principale Ressources naturelles Canada Objectifs de la présentation

Plus en détail

ORDRE DE LA CHAMBRE RENVOYANT LE PREMIER RAPPORT DU COMITÉ : AECG ET SES EFFETS SUR LE SECTEUR AGRICOLE CANADIEN

ORDRE DE LA CHAMBRE RENVOYANT LE PREMIER RAPPORT DU COMITÉ : AECG ET SES EFFETS SUR LE SECTEUR AGRICOLE CANADIEN ORDRE DE LA CHAMBRE RENVOYANT LE PREMIER RAPPORT DU COMITÉ : AECG ET SES EFFETS SUR LE SECTEUR AGRICOLE CANADIEN PRÉSENTATION AU COMITÉ PERMANENT DE L AGRICULTURE ET DE L AGROALIMENTAIRE DE LA CHAMBRE

Plus en détail

Littératie financière : un investissement dans l avenir

Littératie financière : un investissement dans l avenir Littératie financière : un investissement dans l avenir Allocution de Terry Campbell Président Association des banquiers canadiens Prononcée devant La Conférence de Montréal Le 12 juin 2012 Montréal SEUL

Plus en détail

37.0% 35.0% 30.0% 12.0% 10.0% 10.0% 10.1% 4.0% 6.0% 6.8%

37.0% 35.0% 30.0% 12.0% 10.0% 10.0% 10.1% 4.0% 6.0% 6.8% Intentions de vote Le 21 mars 2011 Conservateurs 39, Libéraux 28 MÉTHODOLOGIE Dans le cadre d un sondage téléphonique par échantillons aléatoires réalisé du 12 mars au 15 mars, la firme Nanos Research

Plus en détail

L impact du programme de mentorat international sur les entrepreneurs Enablis Février 2015

L impact du programme de mentorat international sur les entrepreneurs Enablis Février 2015 L impact du programme de mentorat international sur les entrepreneurs Enablis Février 2015 Chers mentors, La Fondation Enablis est très fière de publier pour la première fois les résultats d une étude

Plus en détail

Message de Patrick Lundy, président et chef de la direction, Zurich Canada

Message de Patrick Lundy, président et chef de la direction, Zurich Canada Message de Patrick Lundy, président et chef de la direction, Zurich Canada Parler au téléphone, accéder à une salle de réunion, lire l écran de son ordinateur la plupart d entre nous tiennent ces activités

Plus en détail

FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR

FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR Enquête sur la responsabilité sociale du scientifique Résultats détaillés Février 2007 Annexes La publication des données qui fondent

Plus en détail

Les Ontariens rejettent catégoriquement le projet de création d une école afrocentriste

Les Ontariens rejettent catégoriquement le projet de création d une école afrocentriste ÉCOLE AFROCENTRISTE EN ONTARIO Pour diffusion immédiate PAGE 1 DE 5 Les Ontariens rejettent catégoriquement le projet de création d une école afrocentriste La vaste majorité des répondants sont d accord

Plus en détail

Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé

Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé Introduction Des employés engagés et productifs ont à cœur la réussite de leur employeur. Par leur attitude et leur confiance en eux,

Plus en détail

Sondage de sa*sfac*on auprès des habitants des quar*ers en cours de rénova*on

Sondage de sa*sfac*on auprès des habitants des quar*ers en cours de rénova*on Sondage de sa*sfac*on auprès des habitants des quar*ers en cours de rénova*on Etude de l Ins,tut CSA pour l ANRU Janvier 2013 Sommaire Fiche technique de l étude p 3 1 La sa*sfac*on à l égard de la vie

Plus en détail

Nobody s Unpredictable

Nobody s Unpredictable Connaissance qu a le public de la Banque du Canada (Comparaison des résultats de l enquête téléphonique et de l enquête en ligne) Enquête de décembre 2010 commandée par la Banque du Canada Nobody s Unpredictable

Plus en détail

Étude nationale sur l investisseur avisé

Étude nationale sur l investisseur avisé NOVEMBRE 2015 Étude nationale sur l investisseur avisé Recherche sur l opinion publique Points saillants Les renseignements publiés dans les pages qui suivent ont pour but de servir de référence générale.

Plus en détail

Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C.

Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C. Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C. Résumé La réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement

Plus en détail

Les Français et la santé Valorisation des marques solidaire par vente-privee.com

Les Français et la santé Valorisation des marques solidaire par vente-privee.com Anne-Laure GALLAY Directrice d études Département Opinion Tél : 01 55 33 20 90 François Miquet-Marty Directeur des études politiques Maïder Chango Chef de projet LH2 Opinion anne-laure.gallay@lh2.fr Eléna

Plus en détail

TOUS LES PAYS SUBISSENT DES PERTES ÉCONOMIQUES ÉNORMES EN IGNORANT LES COÛTS VÉRITABLES DU VIH/SIDA, SELON LES SERVICES ÉCONOMIQUES TD

TOUS LES PAYS SUBISSENT DES PERTES ÉCONOMIQUES ÉNORMES EN IGNORANT LES COÛTS VÉRITABLES DU VIH/SIDA, SELON LES SERVICES ÉCONOMIQUES TD Communiqué Pour publication immédiate TOUS LES PAYS SUBISSENT DES PERTES ÉCONOMIQUES ÉNORMES EN IGNORANT LES COÛTS VÉRITABLES DU VIH/SIDA, SELON LES SERVICES ÉCONOMIQUES TD TORONTO (Ontario) Les motifs

Plus en détail

Observatoire de l opinion des Français sur la microfinance 3ème vague Une enquête Ipsos/Logica Business Consulting Mars 2012

Observatoire de l opinion des Français sur la microfinance 3ème vague Une enquête Ipsos/Logica Business Consulting Mars 2012 Observatoire de l opinion des Français sur la microfinance 3ème vague Une enquête Ipsos/Logica Business Consulting 2012 Ipsos. Fiche technique Sondage effectué pour : Convergences 2015 Échantillon : 1006

Plus en détail

L utilisation des TIC par le personnel enseignant. Marie-José Roy FRÉQUENCE D UTILISATION ET INTERNET

L utilisation des TIC par le personnel enseignant. Marie-José Roy FRÉQUENCE D UTILISATION ET INTERNET L utilisation des TIC par le personnel enseignant Marie-José Roy Depuis l apparition des micro-ordinateurs dans les années 1980, la tâche des enseignantes et enseignants s est vue modifiée à mesure que

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jean-Bernard LAINÉ Co-Directeur du Pôle Banque Assurances Services Industrie / jean-bernard.laine@csa.eu / 01 44 94 59 43 Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle

Plus en détail

pour Baromètre de la protection sociale des agents territoriaux

pour Baromètre de la protection sociale des agents territoriaux pour Baromètre de la protection sociale des agents territoriaux Avril 2009 Sommaire 1. La méthodologie 3 A. Les jugements sur le système de protection sociale 5 B. L affiliation et le choix de sa mutuelle

Plus en détail

Proposition en vue de la préparation du budget (2015)

Proposition en vue de la préparation du budget (2015) Proposition en vue de la préparation du budget (2015) Préparé pour : le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Préparé par : La Canadian Independent Petroleum Marketers Association Sommaire

Plus en détail

Le Canada a besoin d ingénieurs

Le Canada a besoin d ingénieurs Le Canada a besoin d ingénieurs 2015 Le Canada a besoin d ingénieurs Document sur la campagne 1 d Ingénieurs Canada Qui est ingénieurs canada? Ingénieurs Canada est l organisme national constitué des 12

Plus en détail

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Au Forum provincial des réseaux de soutien à l immigration francophone

Plus en détail

CANADIAN ALLIANCE OF STUDENT ASSOCIATIONS ALLIANCE CANADIENNE DES ASSOCIATIONS ÉTUDIANTES

CANADIAN ALLIANCE OF STUDENT ASSOCIATIONS ALLIANCE CANADIENNE DES ASSOCIATIONS ÉTUDIANTES CANADIAN ALLIANCE OF STUDENT ASSOCIATIONS ALLIANCE CANADIENNE DES ASSOCIATIONS ÉTUDIANTES Document d information Le coût élevé des études retarde l accès des étudiants à l autonomie financière Compte tenu

Plus en détail

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être

SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE. Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé. Santé et Mieux-être SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE Mieux cibler vos besoins en matière de mieux-être, pour une organisation en santé Santé et Mieux-être Pourquoi investir dans le mieux-être? Un employé canadien sur deux souffre d au

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

L ACCÈS AU CRÉDIT ET LES ATTITUDES DES QUÉBÉCOIS QUANT À L ENDETTEMENT UN SONDAGE RÉALISÉ POUR JECOMPRENDS.CA. de la vie aux idées

L ACCÈS AU CRÉDIT ET LES ATTITUDES DES QUÉBÉCOIS QUANT À L ENDETTEMENT UN SONDAGE RÉALISÉ POUR JECOMPRENDS.CA. de la vie aux idées L ACCÈS AU CRÉDIT ET LES ATTITUDES DES QUÉBÉCOIS QUANT À L ENDETTEMENT UN SONDAGE RÉALISÉ POUR JECOMPRENDS.CA de la vie aux idées L accès au crédit et les attitudes des Québécois quant à l endettement

Plus en détail

Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation

Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation Groupe de travail sur les normes en matière de sondage Avril 2011 Les opinions exprimées dans le présent document ne doivent

Plus en détail