CIRCULAIRE N 01/06 RELATIVE A L ANIMATION DE MARCHE DES ACTIONS COTEES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CIRCULAIRE N 01/06 RELATIVE A L ANIMATION DE MARCHE DES ACTIONS COTEES"

Transcription

1 Rabat, le 30 mars 2006 CIRCULAIRE N 01/06 RELATIVE A L ANIMATION DE MARCHE DES ACTIONS COTEES L activité d animation de marché d une action cotée relève soit d une obligation légale, en vertu des dispositions de l article 14 du Dahir portant loi n relatif à la Bourse des valeurs, soit d une démarche volontaire initiée par l émetteur ou un ou plusieurs de ses actionnaires. Aussi, en vertu des dispositions de l article 4-2 du Dahir portant loi n relatif au CDVM et aux informations exigées des personnes morales faisant appel public à l épargne, cette circulaire relative à l animation de marché précise : les modalités techniques ou pratiques d application des dispositions législatives ou réglementaires (dans le cas de l animation en application d une obligation légale), ainsi que les règles de pratique professionnelle qui s appliquent de façon générale à l activité d animation de marché d une action cotée. Les dispositions de la présente circulaire abrogent celles de la circulaire n 09/01, laquelle était relative au même objet. SECTION I DEFINITIONS Dans le cadre de la présente circulaire, on entend par : «Emetteur» : Toute société dont les titres sont inscrits à la Bourse des valeurs. «Animation» : Une activité exercée par une société de bourse qui vise à faciliter la cotation et assurer la liquidité du marché du titre de l émetteur. «Convention d animation» : Une convention conclue entre un émetteur (ou un ou plusieurs de ses actionnaires, désignés comme «apporteurs») et une société de bourse, à l effet de favoriser la liquidité du marché du titre de l émetteur. «Société Gestionnaire» : La société gestionnaire de la Bourse des valeurs de Casablanca. «Apporteurs» : Toute personne morale ou physique qui apporte des titres et/ou des espèces à une société de bourse dans le cadre d une convention d animation.

2 SECTION II LA CONVENTION D ANIMATION Article premier : La conclusion d une convention d animation Tout émetteur ou apporteur qui désire assurer l animation du marché de ses actions cotées doit, au préalable, conclure une convention d animation avec une société de bourse agréée à cet effet. Article 2 : Le modèle d une convention d animation 2.1 La présente circulaire contient en annexe un modèle-type de convention proposée pour régir les relations entre un émetteur et une société de bourse. 2.2 Le modèle-type, annexé à la présente circulaire, énonce les mentions minimales devant figurer dans la convention, dont la teneur peut être complétée sous réserve du respect des dispositions légales et réglementaires en vigueur. 2.3 Lorsque certaines clauses se révèlent inadaptées à la situation, elles pourront être modifiées sous réserve que des dispositions équivalentes soient mises en œuvre ou que des mécanismes contractuels comparables soient assurés. 2.4 Le projet de convention d animation est soumis, par la société de bourse, au CDVM pour validation, avant sa signature. Article 3 : L information du public L émetteur informe le public en diffusant, préalablement à l entrée en vigueur de la convention d animation, un communiqué précisant notamment l identité de la société de bourse et les moyens affectés à ladite convention. Tout changement apporté à ladite convention est porté à la connaissance du public sans délai. Article 4 : La durée d une convention d animation 4.1 La durée de la convention d animation est au minimum d une année pour les émetteurs désirant inscrire leurs titres sur le deuxième compartiment de la Bourse des valeurs et au minimum de trois années pour ceux désirant inscrire leurs titres sur le troisième compartiment. 4.2 La durée de la convention est fixée librement dans les cas autres que ceux visés à l article Dans le cas visé à l article 4.1 : La société gestionnaire peut demander le renouvellement de la convention d animation ; 2

3 La résiliation de ladite convention, pour quelque cause que ce soit, avant l expiration du délai prévu dans ledit article, ne peut prendre effet que lorsque l émetteur aura conclu une autre convention avec une autre société de bourse, selon les modalités visées à l article 2, pour assurer la continuation de l activité d animation. Ledit émetteur en informe le public, préalablement à l entrée en vigueur de la nouvelle convention. 4.4 L émetteur informe le public et le CDVM lorsqu il est mis fin à la convention d animation en respectant les délais suivants : En cas d expiration de la convention : quinze (15) jours avant la date d expiration ; En cas de résiliation avant terme : dès que l émetteur en prend connaissance. SECTION III LES PRINCIPES REGISSANT L ACTIVITE D ANIMATION Article 5 : La quantité minimale de titres Toute société de bourse exerçant l activité d animation du marché d un titre doit offrir quotidiennement sur le marché central à l achat et à la vente une quantité minimale de titres. Ladite quantité est fixée par la société gestionnaire et ne peut être inférieure pour chaque sens (achat et vente) au rapport suivant : / dernier cours de référence. Article 6 : La fourchette de prix Les titres offerts à l achat et à la vente doivent être proposés à des prix compris dans une fourchette maximale et s inscrire dans les limites des seuils de variation de cours autorisés par la société gestionnaire. Ladite fourchette est fixée par la société gestionnaire et ne peut être supérieure à 4% (limite supérieure / limite inférieure 1,04). Article 7 : La fréquence de cotation La société de bourse chargée de l activité d animation doit s assurer que la cotation est effectuée selon une fréquence minimale. Ladite fréquence est déterminée par la société gestionnaire. Elle est au moins quotidienne. En cas de besoin, la société de bourse initie ellemême un ordre d achat et de vente afin d assurer la cotation de la valeur, selon les modalités fixées par la société gestionnaire. 3

4 SECTION IV LES REGLES APPLICABLES AUX SOCIETES DE BOURSE Article 8 : Conditions d exercice de l activité d animation La société de bourse désirant exercer l activité d animation doit : Etre agréée à cet effet, conformément aux dispositions de l article 36 du Dahir portant loi précité ; Signer avec l émetteur une convention d animation établie conformément aux modalités définies à l article 2 de la présente circulaire ; Disposer en permanence des moyens humains, techniques et financiers nécessaires à l exercice de cette activité. Article 9: Règles d organisation de la société de bourse 9.1 La société de bourse met en place des procédures qui permettent de s assurer en permanence que : La gestion des stocks des titres et des espèces dans le cadre de l activité d animation est strictement indépendante des autres formes de gestion ; L activité d animation est strictement séparée des autres activités. A cet effet : o une personne en charge de l activité d animation ne doit ni gérer des portefeuilles de valeurs mobilières pour compte de tiers ni recevoir des ordres de la clientèle ; o une personne en charge de l animation du marché d une valeur donnée ne peut initier des opérations de contrepartie sur cette même valeur. 9.2 Les ordres introduits dans le système électronique de la Bourse des valeurs dans le cadre de l activité d animation doivent comporter une référence spéciale permettant de les distinguer des autres ordres. Ladite référence est communiquée par la société gestionnaire. 9.3 Les opérations effectuées dans le cadre de l activité d animation sont enregistrées par la société de bourse dans des comptes titres et espèces spécifiques ouverts dans ses livres. Article 10 : La gestion des comptes titres et espèces 10.1 La société de bourse doit disposer en permanence d une quantité minimale de titres et/ou d espèces lui permettant de faire face à ses obligations dans le cadre de l activité d animation Les modalités de gestion des comptes titres et espèces doivent être précisées dans la convention d animation. 4

5 Article 11 : Règles de bonne conduite applicables à la société de bourse 11.1 Les opérations réalisées dans le cadre de l animation du marché d une valeur donnée ne doivent pas avoir pour objectif de soutenir le cours de ladite valeur ni d amplifier la tendance dudit marché Les prix d achat et de vente offerts par la société de bourse doivent être en cohérence avec la marche technique, commerciale et financière de l émetteur. Article 12 : Obligations d information 12.1 La société de bourse remet, au moins cinq (5) jours de bourse avant son entrée en vigueur, une copie signée de la convention d animation au CDVM et à la société gestionnaire, qui publie un avis y relatif au bulletin de la cote Dans le cas où la société de bourse ne serait plus en mesure de respecter ses engagements avant l expiration du délai stipulé dans la convention d animation, elle en informe sans délai l émetteur, le CDVM ainsi que la société gestionnaire en leur faisant part des mesures qu elle compte entreprendre afin de régulariser la situation La société de bourse informe le CDVM ainsi que la société gestionnaire de toute modification ou amendement apportés à la convention d animation La société de bourse informe l émetteur et les apporteurs des conditions de déroulement de l activité d animation de marché selon les modalités précisées dans le modèle-type de la convention d animation annexé à la présente circulaire La société de bourse transmet au CDVM, sur une base semestrielle, le bilan de la mise en œuvre de la convention d animation selon le modèle annexé à la présente circulaire. SECTION V LE ROLE DE LA SOCIETE GESTIONNAIRE Article 13 : La mise en place des modalités pratiques de l exercice d animation La société gestionnaire arrête les modalités pratiques de l exercice d animation conformément aux principes visés aux articles 5, 6 et 7 précités. Lesdites modalités sont publiées, au bulletin de la cote, au moins 5 séances de bourse avant leur entrée en vigueur. Article 14: Le suivi des ordres d animation La société gestionnaire met en place une référence spéciale permettant de distinguer les ordres d animation des autres ordres et assure un suivi du respect des modalités pratiques visées à l article 13 précité. 5

6 Article 15 : Les obligations d information En vertu des dispositions de l article 11 du Dahir portant loi n précité, si la société gestionnaire vient à relever le non-respect des modalités pratiques visées à l article 13 précité, elle en informe immédiatement le CDVM. Elle en informe également l émetteur. SECTION VI AUTRES DISPOSITIONS Article 16 : Rappel des sanctions 16.1 Conformément aux dispositions de l article 69 du Dahir portant loi n relatif à la Bourse des valeurs tel que modifié et complété, «Sans préjudice des sanctions prévues à l'article 70 du présent dahir portant loi, le Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières peut adresser un avertissement ou un blâme aux sociétés de bourse qui : ( ) ne respectent pas les conditions ( ) d animation du marché sur les titres des personnes inscrites au 3 ème compartiment de la cote, prévues dans les conventions qu elles ont signées avec lesdites personnes ( )» Conformément aux dispositions de l article 4-3 du Dahir portant loi n relatif au Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières et aux informations exigées des personnes morales faisant appel public à l épargne, tel que modifié et complété, «dans le cas où les pratiques relevées constituent un non respect ( ) d une règle pratique, le CDVM est habilité à prononcer à l encontre des auteurs de ces pratiques une sanction pécuniaire dont le montant est fonction de la gravité des manquements commis et en relation avec les avantages ou les profits tirés de ces manquements. Cette sanction ne peut excéder deux cent mille ( ) dirhams ( ) ou, lorsque des profits ont été réalisés, le quintuple du montant desdits profits. Une sanction disciplinaire ( ) peut également être prononcée, en sus de la sanction pécuniaire ( )». Article 17 : Date d effet Les dispositions de la présente circulaire prennent effet à compter du 1 er mai 2006 Annexe 1 : Annexe 2 : Modèle-type de la convention d animation Modèle-type de la déclaration semestrielle relative à l activité d animation de marché des actions cotées 6

7 ANNEXE 1 CONVENTION d animation MODELE-TYPE ENTRE LES SOUSSIGNES :, société anonyme (ou société en commandite par action) au capital de dirhams, ayant son siège social situé., immatriculée au Registre du Commerce de, sous le numéro, représentée par, en qualité de Ci-après désigné «l émetteur» ET -, société de bourse agréée par le Ministre chargé des Finances sous le n, constituée en la forme de au capital de de dirhams, dont le siège social est à, immatriculée au Registre de Commerce de sous le n, représentée par, ayant les pouvoirs nécessaires à l effet des présentes. Ci-après désignée : «la société de bourse» ET Ci-après désigné (s) «l (ou les) apporteur (s)» 7

8 IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT Préambule La présente convention est prise en application de l article premier de la circulaire n relative à l animation des titres cotés. Les titres de l émetteur 1 : Font l objet d une demande d inscription au : Premier compartiment Deuxième compartiment Troisième compartiment Sont inscrits au : Premier compartiment Deuxième compartiment Troisième compartiment Article premier : Objet de la convention La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles : D une part les apporteurs mettent à disposition de la société de bourse des titres et/ou des espèces en vue de favoriser la liquidité des transactions et la régularité des cotations des titres; D autre part, la société de bourse intervient pour le compte des apporteurs en vue de favoriser la liquidité des transactions et la régularité des cotations des titres. Les interventions de la société de bourse ont pour seul objectif de favoriser la liquidité des transactions et la régularité des cotations des titres et ce, dans le respect des règles de fonctionnement de marché. En aucun cas, la société de bourse ne peut utiliser les titres et espèces mis à sa disposition dans le cadre de l activité d animation, pour un tout autre usage. Article 2 : Organisation de l activité d animation au sein de la société de bourse 2.1 La société de bourse déclare disposer de l agrément et des moyens nécessaires pour mener à bien l activité d animation du marché. 2.2 La société de bourse s engage à utiliser dans des opérations d achat et de vente ayant pour unique objectif l animation du marché et la liquidité du marché du titre, le stock de titres et d espèces mis à sa disposition par l émetteur (ou les apporteurs le cas échéant), et ce pendant la durée de la présente convention. 1 Cocher la case correspondante 8

9 2.3 La société de bourse ouvre des comptes spécifiques sur lesquels seront comptabilisées toutes les opérations qu elle aura réalisées pour le compte des apporteurs, au titre de la présente convention. Article 3 : Constitution du stock initial de titres et espèces L émetteur (ou les apporteurs, le cas échéant) s engagent à apporter à la société de bourse, de manière irrévocable, les titres et les espèces pour une période de. à compter de la prise d effet de la présente convention. Le détail des apports se présente comme suit : Apporteurs Apport en titres Pourcentage Apport en espèces Pourcentage Total 100% 100% Article 4 : Modalités d administration du stock de titres et des espèces 4.1 La société de bourse s assure en permanence que l état de son stock de titres et d espèces lui permet d honorer les termes de chaque ordre passé sur le marché. 4.2 Le stock de titres et/ou d espèces peut être alimenté soit par la société de bourse ellemême, soit par l émetteur (ou les apporteurs le cas échéant). 4.3 Lorsque ledit stock apparaît excéder les besoins nécessaires à la mise en œuvre de la convention d animation, l émetteur (ou les apporteurs le cas échéant), en concertation avec la société de bourse, peut décider de procéder à une reprise de titres et/ou d espèces. 4.4 Lorsque la société de bourse constate un déséquilibre entre le solde espèces et le solde titres, qui pourrait rendre impossible la continuité de ses interventions au titre de la convention d animation, ladite société peut procéder, selon le cas, à des opérations d achats ou de ventes de titres sur le marché en vue de rééquilibrer les soldes disponibles. Lesdites opérations ne sont pas soumises aux dispositions des articles 4.1, 4.2 et 4.3 ci-dessous. 4.5 Les opérations d achat et de vente sont ventilées dans les conditions ci-après : 4.6 Les plus ou moins-values réalisées sont réparties comme suit : 9

10 Article 5 : Obligations de la société de bourse 5.1 La société de bourse s engage à respecter les modalités pratiques de l exercice d animation fixées par la société gestionnaire. 5.2 La société de bourse doit offrir à l achat et à la vente une quantité minimale de titres de... (qui ne peut être inférieure à celle fixée par la société gestionnaire). 5.3 Ladite quantité minimale doit être présentée à des prix compris dans une fourchette de. (qui ne peut être supérieure à celle fixée par la société gestionnaire). 5.4 La société de bourse doit assurer une fréquence de cotation. du titre (qui ne peut être inférieure à celle fixée par la société gestionnaire) et ce, dans le respect des modalités pratiques fixées par la société gestionnaire. 5.5 La société de bourse transmet à l émetteur (et aux apporteurs, le cas échéant) sur une base (préciser la périodicité qui ne peut pas être supérieure à un trimestre), un relevé de portefeuille valorisé ainsi qu un relevé du compte espèces détenues pour le compte desdites personnes. Elle doit, en outre, faire état des plus ou moins-values réalisées durant la période considérée. Durant ladite période, la société de bourse doit avertir, sans délai, l émetteur (et les apporteurs, le cas échéant) si les moinsvalues dépassent le seuil de..(préciser ce seuil qui ne peut pas être supérieur à 10%.). 5.6 La société de bourse transmet à l émetteur (et aux apporteurs, le cas échéant), sur une base (préciser la périodicité qui ne peut être supérieure à une semaine), la position de marché, comprenant les éléments d information suivants ventilés par journée : le cours d ouverture, le cours le plus haut, le cours le plus bas, le cours de clôture, le volume de titres échangés, les quantités achetées et vendues dans le cadre de l activité d animation. Article 6 : Obligation d information de l émetteur L émetteur s engage à informer la société de bourse de tout fait qui aurait pour conséquence de compromettre l exécution normale de la présente convention. Article 7 : Rémunération de la société de bourse Les modes et modalités de rémunération sont les suivants : 10

11 Article 8 : Durée de la convention La présente convention est valable, à compter de sa prise d effet, pour une période de. 2 Article 9 : Résiliation de la convention Cas des émetteurs désirant inscrire leurs titres sur le deuxième ou troisième compartiment de la Bourse des Valeurs. La résiliation de la présente convention, pour quelque cause que ce soit avant l expiration du délai visé dans l article 8 précité, ne peut prendre effet que lorsque l émetteur aura conclu une autre convention, avec une autre société de bourse pour assurer l activité d animation. Article 10 : Attribution de compétence Le tribunal de est seul compétent pour connaître de toutes contestations ou litiges qui pourraient survenir à l occasion de l interprétation et/ou de l exécution de la présente convention. Fait à, le La société de bourse Signature précédée de la mention manuscrite «Lu et approuvé» L émetteur Signature précédée de la mention manuscrite «Lu et approuvé» Les apporteurs (le cas échéant) Signature précédée de la mention manuscrite «Lu et approuvé» 2 A l occasion de l inscription des titres, la période est d une année au minium pour le second compartiment et trois années pour le troisième compartiment. 11

12 ANNEXE 2 (circulaire du CDVM n 01/06 du ) MODELE-TYPE DE LA DECLARATION SEMESTRIELLE RELATIVE A L ACTIVITE D ANIMATION DE MARCHE DES ACTIONS COTEES Semestre : Année... La société de bourse Dénomination : Prénom, nom de la personne-contact Numéro de téléphone Numéro de télécopie Adresse électronique L émetteur Dénomination : Date d introduction à la Bourse des valeurs. Compartiment 1 er 2 ième 3 ième Date de démarrage de l activité d animation Date d échéance de l activité d animation I- Situation initiale Nombre d actions allouées lors de la signature du contrat d animation Montant des espèces allouées lors de la signature du contrat d animation II- Nombre de jours de cotation Semestre :.. Semestre précédent : III-Transactions réalisées au titre de l activité d animation Achat Durant le semestre Durant le semestre précédent -Nombre total d actions -Nombre moyen d actions par séance -Cours maximum -Cours minimum -Cours moyen pondéré -Volume des transactions 12

13 Vente Durant le semestre Durant le semestre précédent -Nombre total d actions -Nombre moyen d actions par séance -Cours maximum -Cours minimum -Cours moyen pondéré -Volume des transactions IV- Gestion des titres et espèces Durant le semestre Durant le semestre précédent -Titres apportés à la société de bourse -Espèces apportées à la société de bourse -Titres restitués à l émetteur (ou aux apporteurs) -Espèces restituées à l émetteur (ou aux apporteurs) V- Etat des plus ou moins-values réalisées Durant le semestre Durant le semestre précédent -Plus-value -Moins-value SOLDE VI-Situation finale Nombre d actions restantes à l issue du semestre Montant des espèces restantes à l issue du semestre 13

CIRCULAIRE N 09/01 RELATIVE A L ANIMATION DU MARCHE DE VALEURS MOBILIERES COTEES

CIRCULAIRE N 09/01 RELATIVE A L ANIMATION DU MARCHE DE VALEURS MOBILIERES COTEES Rabat, le 14 juin 2001 CIRCULAIRE N 09/01 RELATIVE A L ANIMATION DU MARCHE DE VALEURS MOBILIERES COTEES Aux termes de l article 14 ter du dahir portant loi n 1-93-211 relatif à la Bourse des valeurs, tel

Plus en détail

CIRCULAIRE N 10/01. Article premier : Conditions d exercice. Rabat, le 14 juin 2001

CIRCULAIRE N 10/01. Article premier : Conditions d exercice. Rabat, le 14 juin 2001 Rabat, le 14 juin 2001 CIRCULAIRE N 10/01 RELATIVE AU ROLE DES SOCIETES DE BOURSE CHARGEES D ASSISTER LES SOCIETES DU TROISIEME COMPARTIMENT DE LA BOURSE DES VALEURS DANS LA PREPARATION DES DOCUMENTS D

Plus en détail

Note de présentation de la circulaire du CDVM n 04/06 relative aux règles de comptabilisation des opérations de pension par les OPCVM

Note de présentation de la circulaire du CDVM n 04/06 relative aux règles de comptabilisation des opérations de pension par les OPCVM Rabat, le 13 avril 2006 Note de présentation de la circulaire du CDVM n 04/06 relative aux règles de comptabilisation des opérations de pension par les OPCVM Les opérations de pension sont des opérations

Plus en détail

CIRCULAIRE N 01/01 RELATIVE AUX MODALITES DE TRAITEMENT DES ORDRES DE BOURSE

CIRCULAIRE N 01/01 RELATIVE AUX MODALITES DE TRAITEMENT DES ORDRES DE BOURSE Rabat, le 15 janvier 2001 CIRCULAIRE N 01/01 RELATIVE AUX MODALITES DE TRAITEMENT DES ORDRES DE BOURSE Aux termes de l'article premier du Dahir portant loi n 1-93-212 du 21 septembre 1993 relatif au Conseil

Plus en détail

CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE

CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE Rabat, le 11 juillet 2000 CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE Aux termes de l article 1 er du Dahir portant loi n 1-93-212

Plus en détail

CIRCULAIRE N 06/00 RELATIVE A LA GESTION INDIVIDUELLE DE PORTEFEUILLE EN VERTU D UN MANDAT PAR UNE SOCIETE DE BOURSE

CIRCULAIRE N 06/00 RELATIVE A LA GESTION INDIVIDUELLE DE PORTEFEUILLE EN VERTU D UN MANDAT PAR UNE SOCIETE DE BOURSE Rabat, le 25 décembre 2000 CIRCULAIRE N 06/00 RELATIVE A LA GESTION INDIVIDUELLE DE PORTEFEUILLE EN VERTU D UN MANDAT PAR UNE SOCIETE DE BOURSE Aux termes de l'article premier du Dahir portant loi n 1-93-212

Plus en détail

Note de présentation de la circulaire 07/05 relative aux conditions de réalisation des opérations à dénouement triangulaire

Note de présentation de la circulaire 07/05 relative aux conditions de réalisation des opérations à dénouement triangulaire Rabat, le 13 octobre 2005 Note de présentation de la circulaire 07/05 relative aux conditions de réalisation des opérations à dénouement triangulaire Cette nouvelle circulaire vise à encadrer une pratique

Plus en détail

Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs

Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs Instruction COSOB n 03-03 du 21 décembre 2003 relative au modèle de convention d ouverture de compte conclue entre les teneurs de compteconservateurs habilités et leurs clients Article 1er. En application

Plus en détail

CIRCULAIRE N 01/02 (annule et remplace la circulaire n 01/00)

CIRCULAIRE N 01/02 (annule et remplace la circulaire n 01/00) Rabat, le 11 mars 2002 CIRCULAIRE N 01/02 (annule et remplace la circulaire n 01/00) RELATIVE A LA RELATION ENTRE LES SOCIETES DE BOURSE ET LEUR CLIENTELE DANS LE CADRE DE L ACTIVITE D INTERMEDIATION Aux

Plus en détail

CIRCULAIRE N 02/01 RELATIVE A LA FONCTION DE CONSERVATION DES TITRES ET/OU DES ESPECES

CIRCULAIRE N 02/01 RELATIVE A LA FONCTION DE CONSERVATION DES TITRES ET/OU DES ESPECES Rabat, le 22 janvier 2001 CIRCULAIRE N 02/01 RELATIVE A LA FONCTION DE CONSERVATION DES TITRES ET/OU DES ESPECES Aux termes de l'article premier du Dahir portant loi n 1-93-212 du 21 septembre 1993 relatif

Plus en détail

LES INTERVENANTS DE LA BOURSE DES VALEURS DE CASABLANCA

LES INTERVENANTS DE LA BOURSE DES VALEURS DE CASABLANCA LES INTERVENANTS DE LA BOURSE DES VALEURS DE CASABLANCA Plan INTRODUCTION 1 / LA SOCIÉTÉ DE BOURSE DE CASABLANCA 2 / L AUTORITE DE SURVEILLANCE (CDVM) 3 / LES SOCIETES DE BOURSE 4 / LES ORGANISMES DE PLACEMENT

Plus en détail

D a h i r p o r t a n t l o i n 1-9 3-2 1 1

D a h i r p o r t a n t l o i n 1-9 3-2 1 1 D a h i r p o r t a n t l o i n 1-9 3-2 1 1 du 21 septembre 1993 modifié et complété par les lois n 34-96, 29-00 et 52-01. Juin 2004 Bourse de Casablanca SOMMAIRE OU DECRET PAGE Arrêté du Ministre des

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE.

CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE. CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE. ARTICLE 1 : DEFINITIONS Liste Cadeaux : Ensemble d au moins un produit identifié par le Bénéficiaire de liste comme cadeau

Plus en détail

Bourse de Casablanca. Arrêtés ministériels d application relatifs aux Sociétés de Bourse

Bourse de Casablanca. Arrêtés ministériels d application relatifs aux Sociétés de Bourse Bourse de Casablanca Arrêtés ministériels d application relatifs aux Sociétés de Bourse SOMMAIRE ARRETE OU DECRET PAGE Arrêté du ministre des finances et des investissements n 2893-94 du 24 octobre 1994

Plus en détail

Convention d ouverture et de gestion libre d un Compte Epargne en Actions CEA Libre-

Convention d ouverture et de gestion libre d un Compte Epargne en Actions CEA Libre- MAC S.A. Intermédiaire en Bourse Agrément N 44/89 du 01/05/98 Entre les Soussignés : Convention d ouverture et de gestion libre d un Compte Epargne en Actions CEA Libre Identifiant unique N :. Monsieur(Mme):...........

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE TITRES REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA)

CREDIT AGRICOLE TITRES REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) CREDIT AGRICOLE TITRES REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) Préambule La loi du 13 juillet 1992 a modifié la loi du 10 septembre 1947 portant statut

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU TELEPAIEMENT DES IMPOTS, DROITS, TAXES, CONTRIBUTIONS ET REDEVANCES. Il a été convenu ce qui suit :

CONVENTION RELATIVE AU TELEPAIEMENT DES IMPOTS, DROITS, TAXES, CONTRIBUTIONS ET REDEVANCES. Il a été convenu ce qui suit : CONVENTION RELATIVE AU TELEPAIEMENT DES IMPOTS, DROITS, TAXES, CONTRIBUTIONS ET REDEVANCES Entre : L Etat du Sénégal représenté par le Directeur général des Impôts et des Domaines, d une part ; «BANQUE»,

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES

CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES CREDIT AGRICOLE SUD RHONE ALPES Société coopérative à capital et personnel variables Siège social : 15-17, rue Paul Claudel 381 GRENOBLE Siret 42 121 958 19 - APE 651 D Note d information émise pour faire

Plus en détail

Rabat, le 8 juin 2004

Rabat, le 8 juin 2004 &,5&8/$,5(1ƒ Rabat, le 8 juin 2004 5(/$7,9($8;)5$1&+,66(0(176'(6(8,/6'( 3$57,&,3$7,21'$16/(&$3,7$/28/(6'52,76'(927( '(662&,(7(6&27((6 La présente circulaire a pour objet de préciser l'information que tout

Plus en détail

Qu est-ce que la Bourse? 3. Les marchés de cotation 5. La structure du marché 7. Les principaux intervenants du marché 9

Qu est-ce que la Bourse? 3. Les marchés de cotation 5. La structure du marché 7. Les principaux intervenants du marché 9 Qu est-ce que la Bourse? 3 Les marchés de cotation 5 La structure du marché 7 Les principaux intervenants du marché 9 La protection des investisseurs 11 2 Qu est-ce que la Bourse? Marché organisé, où s

Plus en détail

L animation du marché. Le contrat d animation 3. Le programme de rachat de titres 5. en vue de régulariser le marché

L animation du marché. Le contrat d animation 3. Le programme de rachat de titres 5. en vue de régulariser le marché Le contrat d animation 3 Le programme de rachat de titres 5 en vue de régulariser le marché 2 Les contrats d animation des titres Conclus entre les sociétés cotées et les sociétés de Bourse, les contrats

Plus en détail

INSTRUCTION N 22/99 RELATIVE A L AGREMENT DES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF EN VALEURS MOBILIERES ET A L INFORMATION DU PUBLIC

INSTRUCTION N 22/99 RELATIVE A L AGREMENT DES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF EN VALEURS MOBILIERES ET A L INFORMATION DU PUBLIC UNION MONETAIRE OUEST AFRICAINE CONSEIL REGIONAL DE L EPARGNE PUBLIQUE ET DES MARCHES FINANCIERS INSTRUCTION N 22/99 RELATIVE A L AGREMENT DES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF EN VALEURS MOBILIERES ET

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2005-10

CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2005-10 Tunis, le 14 juillet 2005 CIRCULAIRE AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT N 2005-10 Objet : Tenue et administration des comptes de certificats de dépôt et des comptes de billets de trésorerie. Le Gouverneur de

Plus en détail

CIRCULAIRE N 07/01 RELATIVE AUX REGLES DE BONNE CONDUITE APPLICABLES AUX SOCIETES DE BOURSE

CIRCULAIRE N 07/01 RELATIVE AUX REGLES DE BONNE CONDUITE APPLICABLES AUX SOCIETES DE BOURSE Rabat, le 8 juin 2001 CIRCULAIRE N 07/01 RELATIVE AUX REGLES DE BONNE CONDUITE APPLICABLES AUX SOCIETES DE BOURSE Aux termes de l'article premier du Dahir portant loi n 1-93-212 du 21 septembre 1993 relatif

Plus en détail

LICENCE 2. En application du règlement de réutilisation du 16 juin 2011

LICENCE 2. En application du règlement de réutilisation du 16 juin 2011 LICENCE 2 LICENCE GRATUITE DE REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LE SERVICE DEPARTEMENTAL D ARCHIVES DE LA MOSELLE A DES FINS NON COMMERCIALES MAIS AVEC DIFFUSION PUBLIQUE D'IMAGES OU

Plus en détail

Conditions générales de livraison et de paiement des traductrices et interprètes membres de l Association Vertalersforum (Stichting Vertalersforum)

Conditions générales de livraison et de paiement des traductrices et interprètes membres de l Association Vertalersforum (Stichting Vertalersforum) Conditions générales de livraison et de paiement des traductrices et interprètes membres de l Association Vertalersforum (Stichting Vertalersforum) En cas de litige découlant de l'interprétation des présentes

Plus en détail

Le directeur général,

Le directeur général, Royaume du Maroc Conseil déontologique des valeurs mobilières Circulaire du directeur général du Conseil déontologique des valeurs mobilières n 03/10 du 03 Chaâbane 1431 (16 juillet 2010) relative aux

Plus en détail

C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES :

C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES : C O N V E N T I O N ENTRE LES SOUSSIGNES : La Ville de Nantes, représentée par Madame Fabienne PADOVANI, Adjointe au Maire, agissant en cette qualité en vertu d une délibération du Conseil Municipal en

Plus en détail

RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 6 JUIN 2012

RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 6 JUIN 2012 Société anonyme avec Conseil d Administration Au capital social de 7 097 879 Siège social : 155 avenue de la Rochelle, 79000 Niort B 025 580 143 RCS Niort RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

Synthèse des principales caractéristiques de l opération Programme de rachat d actions

Synthèse des principales caractéristiques de l opération Programme de rachat d actions 1 CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE (CNIM) Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 6 056 220 Euros Siège social : PARIS (75008) 35, rue de Bassano RCS PARIS 662

Plus en détail

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 6.8. Offres publiques. .. 19 février 2015 - Vol. 12, n 7 515

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 6.8. Offres publiques. .. 19 février 2015 - Vol. 12, n 7 515 6.8 Offres publiques.. 19 février 2015 - Vol. 12, n 7 515 6.8 OFFRES PUBLIQUES 6.8.1 Avis Aucune information. 6.8.2 Dispenses Compagnie de chemins de fer nationaux du Canada Vu la demande présentée par

Plus en détail

AVENANT N (XX) A L ACCORD DE PARTICIPATION

AVENANT N (XX) A L ACCORD DE PARTICIPATION AVENANT N (XX) A L ACCORD DE PARTICIPATION Ce document est fourni à titre indicatif et doit être soumis à votre conseiller juridique habituel qui le complètera de toutes les spécificités propres à votre

Plus en détail

Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2240-04 du 14 kaada 1425. (27 décembre 2004) relatif au contrat d assurance.

Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2240-04 du 14 kaada 1425. (27 décembre 2004) relatif au contrat d assurance. Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2240-04 du 14 kaada 1425 (27 décembre 2004) relatif au contrat d assurance. LE MINISTRE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION, Vu la loi n 17-99 portant

Plus en détail

CONVENTION DE FORMATION (Discipline Volley-Ball 6x6) Entre les soussignés

CONVENTION DE FORMATION (Discipline Volley-Ball 6x6) Entre les soussignés CONVENTION DE FORMATION (Discipline Volley-Ball 6x6) Entre les soussignés Le club sportif :... Située à. N d affiliation de l association à la FFVB : du Comité. Représenté par Madame, Monsieur En qualité

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2004/22 NOTE COMMUNE N 18/2004 R E S U M E

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2004/22 NOTE COMMUNE N 18/2004 R E S U M E BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2004/02/09 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2004/22 NOTE COMMUNE N 18/2004 OBJET: Aménagement du taux des intérêts

Plus en détail

Le droit. à la protection des droits économiques

Le droit. à la protection des droits économiques Le droit à la protection des droits économiques Le droit à la protection des droits économiques La loi 31-08 édictant des mesures de protection du consommateur comprend des dispositions permettant de protéger

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE DE CENTRE LOIRE

CREDIT AGRICOLE DE CENTRE LOIRE CREDIT AGRICOLE DE CENTRE LOIRE Société coopérative à capital et personnel variables Siège social : 8 Allée des Collèges 18 BOURGES Siret 398 824 714 - APE 651 D Note d information émise à l occasion de

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DU PROJET DE REVISION DES DELAIS DE DIFFUSION DES INFORMATIONS FINANCIERES ---------------------------------------

NOTE DE PRESENTATION DU PROJET DE REVISION DES DELAIS DE DIFFUSION DES INFORMATIONS FINANCIERES --------------------------------------- Union Monétaire Ouest Africaine --------------------------------------------- Consultation de place Du 02 au 31 mai 2013 Conseil Régional de l'epargne Publique et des Marchés Financiers NOTE DE PRESENTATION

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission

Addendum belge au prospectus d émission Contrôle de l'information et des marchés financiers Annexe II : modèle d addendum belge au prospectus Addendum belge au prospectus d émission Date Dénomination de l OPCVM Forme juridique de l OPCVM (société

Plus en détail

Togo. Loi relative aux entreprises d investissement à capital fixe

Togo. Loi relative aux entreprises d investissement à capital fixe Loi relative aux entreprises d investissement à capital fixe Loi uniforme n 2009-23 du 14 octobre 2009 [NB - Loi uniforme n 2009-23 du 14 octobre 2009 relative aux entreprises d investissement à capital

Plus en détail

LICENCE 3. En application du règlement de réutilisation du 16 juin 2011

LICENCE 3. En application du règlement de réutilisation du 16 juin 2011 LICENCE 3 LICENCE PAYANTE DE REUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LE SERVICE DEPARTEMENTAL D ARCHIVES DE LA MOSELLE A DES FINS COMMERCIALES AVEC DIFFUSION PUBLIQUE D'IMAGES OU COMMUNICATION

Plus en détail

Contrat. Apporteur d'affaires

Contrat. Apporteur d'affaires Contrat - Apporteur d'affaires Entre les soussignés : [Raison sociale de la société, forme juridique, adresse de son siège social, numéro d immatriculation au RCS et ville où se trouve le greffe qui tient

Plus en détail

Inside Secure. (Assemblée générale du 26 juin 2014 Résolution n 21)

Inside Secure. (Assemblée générale du 26 juin 2014 Résolution n 21) Rapport des commissaires aux comptes sur l émission et l attribution réservée de bons de souscription d actions avec suppression du droit préférentiel de souscription (Assemblée générale du 26 juin 2014

Plus en détail

Le Rôle de la bourse

Le Rôle de la bourse Le Rôle de la bourse Les Bourses de valeurs ou marchés financiers sont des lieux où s'échangent différents produits financiers, parmi ceux-ci les plus connus sont les actions et les obligations, cependant

Plus en détail

Identification : ERDF-FOR-CF_41E Version : V1 Nombre de pages : 8. Document(s) associé(s) et annexe(s)

Identification : ERDF-FOR-CF_41E Version : V1 Nombre de pages : 8. Document(s) associé(s) et annexe(s) MODELE DE CONVENTION ERDF / relative à l expérimentation d un portage direct par ERDF des réponses aux réclamations Qualité de Fourniture des Clients Résidentiels Identification : ERDF-FOR-CF_41E

Plus en détail

L offre publique de vente (OPV) 3. L offre publique de retrait (OPR) 5. L offre publique d échange (OPE) 6. L offre publique d achat (OPA) 7

L offre publique de vente (OPV) 3. L offre publique de retrait (OPR) 5. L offre publique d échange (OPE) 6. L offre publique d achat (OPA) 7 L offre publique de vente (OPV) 3 L offre publique de retrait (OPR) 5 L offre publique d échange (OPE) 6 L offre publique d achat (OPA) 7 2 Les offres publiques de vente Les offres publiques sont réglementées

Plus en détail

CONVENTION DE PRET DE TITRES FINANCIERS

CONVENTION DE PRET DE TITRES FINANCIERS CONVENTION DE PRET DE TITRES FINANCIERS ENTRE LES SOUSSIGNES : 1. Civilité : - Nom : - Nom de jeune fille : Prénoms : Date de naissance : Lieu de naissance : Département de naissance : Nationalité : Co-titulaire

Plus en détail

Vu la loi n 94-117 du 14 novembre 1994, portant réorganisation du marché financier,

Vu la loi n 94-117 du 14 novembre 1994, portant réorganisation du marché financier, Décret n 99-2773 du 13 décembre 1999 relatif à la fixation des conditions d ouverture des «Comptes Epargne en Actions», des conditions de leur gestion et de l utilisation des sommes et titres qui y sont

Plus en détail

MODELE DE CONVENTION ERDF / <Fournisseur> relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement

MODELE DE CONVENTION ERDF / <Fournisseur> relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement Direction Technique MODELE DE CONVENTION ERDF / relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement Identification : ERDF-FOR-CF_42E Version : 1 Nombre de pages : 10 Version

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE LA COMMERCIALISATION DES SERVICES D ASSURANCE PAR LE RESEAU POSTAL CONDITIONS GENERALES

CONVENTION CADRE DE LA COMMERCIALISATION DES SERVICES D ASSURANCE PAR LE RESEAU POSTAL CONDITIONS GENERALES CONVENTION CADRE DE LA COMMERCIALISATION DES SERVICES D ASSURANCE PAR LE RESEAU POSTAL CONDITIONS GENERALES En vertu de la présente convention, conclue entre l Office National des Postes, établissement

Plus en détail

Ordre téléphonique à la plate forme CA Titres au 08 25 04 30 04 (0,15 /mn)

Ordre téléphonique à la plate forme CA Titres au 08 25 04 30 04 (0,15 /mn) REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) Préambule Ne pouvant être souscrits et détenus que par les sociétaires des Caisses Locales et des Caisses Régionales

Plus en détail

ENTETE DE LA SOCIETE CONVENTION-TYPE RELATIVE A LA REALISATION DE LOGEMENTS SOCIAUX

ENTETE DE LA SOCIETE CONVENTION-TYPE RELATIVE A LA REALISATION DE LOGEMENTS SOCIAUX ENTETE DE LA SOCIETE CONVENTION-TYPE RELATIVE A LA REALISATION DE LOGEMENTS SOCIAUX F2vrier 2003 Convention établie dans le cadre de l article 19 de la loi de finances 1999-2000 tel qu il a été modifié

Plus en détail

RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE

RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE Introduction La présente Règle établit les règles que les analystes doivent suivre lorsqu ils publient des rapports de recherche

Plus en détail

Entre les soussignés :

Entre les soussignés : 1 Entre les soussignés : - Association Française de la Dyskératose Congénitale (AFDC), association Loi 1901, créé le 5 avril 2007, déclarée en préfecture sous le numéro W343004458 (Journal Officiel du

Plus en détail

RAPPORT COMPLEMENTAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL DECIDEE SUR DELEGATION DE L ASSEMBLEE GENERALE

RAPPORT COMPLEMENTAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL DECIDEE SUR DELEGATION DE L ASSEMBLEE GENERALE PASCAL PIVETEAU SA Société anonyme à conseil d administration au capital social de 225 060 euros réparti en 2.250.600 actions de 0,1 euro de valeur nominale Siège social : 26, rue Malar 75007 Paris 529

Plus en détail

ELECTRICITE DE STRASBOURG ASSEMBLEE GENERALE MIXTE AVIS DE REUNION

ELECTRICITE DE STRASBOURG ASSEMBLEE GENERALE MIXTE AVIS DE REUNION ELECTRICITE DE STRASBOURG Société Anonyme au capital de 71 090 040 Siège social : 26, Boulevard du Président Wilson 67000 STRASBOURG 558 501 912 R.C.S STRASBOURG ASSEMBLEE GENERALE MIXTE AVIS DE REUNION

Plus en détail

NOTE D INFORMATION FCP MAROC CREANCES. Fonds Commun de Placement. Préparée par MAROGEST. Visa du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières

NOTE D INFORMATION FCP MAROC CREANCES. Fonds Commun de Placement. Préparée par MAROGEST. Visa du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières NOTE D INFORMATION Fonds Commun de Placement Préparée par MAROGEST Visa du Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières Conformément aux dispositions de l article 87 du Dahir portant loi n 1-93-213 relatif

Plus en détail

Note de présentation de la circulaire du CDVM n 02/06 relative à la réception-transmission d ordres via un support électronique

Note de présentation de la circulaire du CDVM n 02/06 relative à la réception-transmission d ordres via un support électronique Note de présentation de la circulaire du CDVM n 02/06 relative à la réception-transmission d ordres via un support électronique A l instar des développements enregistrés sur les marchés internationaux,

Plus en détail

AVIS N 102/11 RELATIF À L AUGMENTATION DE CAPITAL DU CREDIT DU MAROC PAR CONVERSION DES DIVIDENDES 2010 EN ACTIONS CDM

AVIS N 102/11 RELATIF À L AUGMENTATION DE CAPITAL DU CREDIT DU MAROC PAR CONVERSION DES DIVIDENDES 2010 EN ACTIONS CDM Casablanca, le 13 juillet 2011 AVIS N 102/11 RELATIF À L AUGMENTATION DE CAPITAL DU CREDIT DU MAROC PAR CONVERSION DES DIVIDENDES 2010 EN ACTIONS CDM Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 07/11

Plus en détail

CIRCULAIRE DU GOUVERNEUR DE BANK AL-MAGHRIB N 3/G/96 DU 30 JANVIER 1996 RELATIVE AUX BONS DES SOCIÉTÉS DE FINANCEMENT

CIRCULAIRE DU GOUVERNEUR DE BANK AL-MAGHRIB N 3/G/96 DU 30 JANVIER 1996 RELATIVE AUX BONS DES SOCIÉTÉS DE FINANCEMENT CIRCULAIRE DU GOUVERNEUR DE BANK AL-MAGHRIB N 3/G/96 DU 30 JANVIER 1996 RELATIVE AUX BONS DES SOCIÉTÉS DE FINANCEMENT La présente circulaire a pour objet de rappeler certaines dispositions de la loi n

Plus en détail

C. N. E. E. TRANSCRIPTION DES DIRECTIVES 92/49/CEE 92/96/CEE et 92/50/CEE. Titre II Article 6

C. N. E. E. TRANSCRIPTION DES DIRECTIVES 92/49/CEE 92/96/CEE et 92/50/CEE. Titre II Article 6 C. N. E. E. TRANSCRIPTION DES DIRECTIVES 92/49/CEE 92/96/CEE et 92/50/CEE Assurances vie et non vie. La Directive 92/49/CEE du Conseil du 18 juin 1992 porte coordination des dispositions législatives,

Plus en détail

FORMULAIRE 1B DEMANDE D INSCRIPTION ÉMETTEURS DE FONDS D INVESTISSEMENT À CAPITAL FIXE / PRODUITS ET FONDS NÉGOCIÉS EN BOURSE

FORMULAIRE 1B DEMANDE D INSCRIPTION ÉMETTEURS DE FONDS D INVESTISSEMENT À CAPITAL FIXE / PRODUITS ET FONDS NÉGOCIÉS EN BOURSE DEMANDE D INSCRIPTION ÉMETTEURS DE FONDS D INVESTISSEMENT À CAPITAL FIXE / PRODUITS ET FONDS NÉGOCIÉS EN BOURSE Demande initiale Demande finale Date : (Instructions : Dans le cas d une demande d inscription

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX ACTE D ENGAGEMENT

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX ACTE D ENGAGEMENT MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX ACTE D ENGAGEMENT ARTICLE 1. OBJET DU MARCHE Le marché qui est conclu avec «l Entreprise» dont l offre a été retenue par le «Client Public» ciaprès : Pouvoir adjudicateur Commune

Plus en détail

Ordonnance sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières

Ordonnance sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières Ordonnance sur les bourses et le commerce des valeurs mobilières (Ordonnance sur les bourses, OBVM) Modification du 10 avril 2013 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 2 décembre 1996 sur

Plus en détail

OPTIONS CHOISIES : ENTRE :

OPTIONS CHOISIES : ENTRE : LICENCE DE REUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA LOIRE AVEC DIFFUSION D'IMAGES AU PUBLIC OU A DES TIERS OPTIONS CHOISIES : NON COMMERCIALE COMMERCIALE AVEC

Plus en détail

Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris

Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris RAPPORT SPECIAL DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 22 JUIN 2012 SUR LA

Plus en détail

Conditions Générales de Vente des Pré-Home mobile

Conditions Générales de Vente des Pré-Home mobile Conditions Générales de Vente France Télévisions Publicité, Société anonyme au capital de 38 100 euros ayant son siège social à Boulogne-Billancourt (92100), 64/70, avenue Jean-Baptiste Clément, SIREN

Plus en détail

Pour les titres admis à la cote. Personnes ( physique et/ ou morale) parties au contrat [A préciser] (ci-après dénommé «les Titulaires»)

Pour les titres admis à la cote. Personnes ( physique et/ ou morale) parties au contrat [A préciser] (ci-après dénommé «les Titulaires») Entre : MODELE DE CONTRAT DE LIQUIDITE Pour les titres admis à la cote Personnes ( physique et/ ou morale) parties au contrat [A préciser] (ci-après dénommé «les Titulaires») D une part, Et : La société

Plus en détail

Contrat de courtage matrimonial

Contrat de courtage matrimonial Contrat de courtage matrimonial Dans les sept jours ouvrables 1 à dater du lendemain du jour de la signature du contrat, le client a le droit de renoncer sans frais ni indemnité au contrat à condition

Plus en détail

AVIS N 152/10 RELATIF A L AUGMENTATION DE CAPITAL DE LA BCP AU TITRE DE LA FUSION-ABSORPTION DE LA BANQUE POPULAIRE DE CASABLANCA

AVIS N 152/10 RELATIF A L AUGMENTATION DE CAPITAL DE LA BCP AU TITRE DE LA FUSION-ABSORPTION DE LA BANQUE POPULAIRE DE CASABLANCA Casablanca, le 28 Septembre 2010 AVIS N 152/10 RELATIF A L AUGMENTATION DE CAPITAL DE LA BCP AU TITRE DE LA FUSION-ABSORPTION DE LA BANQUE POPULAIRE DE CASABLANCA Avis d approbation de la Bourse de Casablanca

Plus en détail

Vu la loi n 94/01 du 20 janvier 1994 portant régime des forêts, de la faune et de la Pêche ;

Vu la loi n 94/01 du 20 janvier 1994 portant régime des forêts, de la faune et de la Pêche ; MODELE DE CONVENTION DEFINITIVE DE GESTION D UNE FORET COMMUNAUTAIRE (Extrait du manuel des procédures d attribution et de gestion des forêts communautaires 2009) REPUBLIQUE DU CAMEROUN PAIX - TRAVAIL

Plus en détail

RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE

RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE Janvier 2013 99-36 (13-01) 1 DÉFINITIONS Dans le présent Régime et les formulaires qui

Plus en détail

ANNEXE 6 LICENCE DE RÉUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DÉTENUES PAR LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DU PAS-DE-CALAIS

ANNEXE 6 LICENCE DE RÉUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DÉTENUES PAR LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DU PAS-DE-CALAIS ANNEXE 6 LICENCE DE RÉUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DÉTENUES PAR LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DU PAS-DE-CALAIS LICENCE DE RÉUTILISATION NON COMMERCIALE D'INFORMATIONS PUBLIQUES AVEC DIFFUSION PUBLIQUE

Plus en détail

DU GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT DE GAZ NATUREL, DE FOURNITURES ET DE SERVICES EN MATIÈRE D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

DU GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT DE GAZ NATUREL, DE FOURNITURES ET DE SERVICES EN MATIÈRE D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Acte constitutif DU DE COMMANDES POUR L ACHAT DE GAZ NATUREL, DE FOURNITURES ET DE SERVICES EN MATIÈRE D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE APPROUVÉ LE 18 DÉCEMBRE 2012 PAR LE COMITÉ D ADMINISTRATION DU SIGEIF 6 4

Plus en détail

Bulletin officiel n 5444 du 8 rejeb 1427 (3-8-2006).

Bulletin officiel n 5444 du 8 rejeb 1427 (3-8-2006). Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 (27 décembre 2004) relatif à la présentation des opérations d assurances. Bulletin officiel n 5292 du 8 maharrem 1426 (17-2-2005).

Plus en détail

ANNEXE 3 CONTRAT DE LICENCE DE RÉUTILISATION COMMERCIALE DES INFORMATIONS PUBLIQUES AVEC DIFFUSION D IMAGES, CONSENTIE À TITRE ONÉREUX

ANNEXE 3 CONTRAT DE LICENCE DE RÉUTILISATION COMMERCIALE DES INFORMATIONS PUBLIQUES AVEC DIFFUSION D IMAGES, CONSENTIE À TITRE ONÉREUX ANNEXE 3 CONTRAT DE LICENCE DE RÉUTILISATION COMMERCIALE DES INFORMATIONS PUBLIQUES AVEC DIFFUSION D IMAGES, CONSENTIE À TITRE ONÉREUX Entre le département du Morbihan, domicilié à l hôtel du département,

Plus en détail

Conditions générales de vente Anne Cauvel

Conditions générales de vente Anne Cauvel Conditions générales de vente Anne Cauvel Définitions Est appelé Anne Cauvel, nous, l auteur Anne Cauvel de Beauvillé, sise 74, rue Lévis, 75017 Paris, France. Est appelé Client la personne physique ou

Plus en détail

La collectivité (nom de la collectivité, adresse) représentée par (nom du Président de la collectivité), dûment habilité.

La collectivité (nom de la collectivité, adresse) représentée par (nom du Président de la collectivité), dûment habilité. 2MODELE DE CONVENTION GENERALE ENTRE UNE COLLECTIVITE ET UNE ASSOCIATION (Convention obligatoire lorsque le montant de la subvention dépasse 23 000 ) (Suivant la nature du cosignataire de la convention,

Plus en détail

Le ministre de l'économie et des finances,

Le ministre de l'économie et des finances, Arrêté du ministre de l'économie et des finances n 1826-10 du 8 rejeb 1431 (21 juin 2010) Maghrib n 1/G/10 relative aux conditions et modalités d'accès aux informations détenues par le Service de centralisation

Plus en détail

Convention entre la Fondation pour l animation socioculturelle lausannoise et l Association

Convention entre la Fondation pour l animation socioculturelle lausannoise et l Association Préambule Convention entre la Fondation pour l animation socioculturelle lausannoise et l Association Conformément aux termes de la Charte Lausannoise de l animation, la Ville de Lausanne donne mandat

Plus en détail

Rapport des commissaires aux comptes sur l autorisation d attribution d options de souscription ou d achat d actions

Rapport des commissaires aux comptes sur l autorisation d attribution d options de souscription ou d achat d actions Rapport des commissaires aux comptes sur l autorisation d attribution d options de souscription ou d achat d actions (Assemblée générale du 26 juin 2014 Résolution n 19) PricewaterhouseCoopers Audit 63

Plus en détail

OFFRE CONTRACTUELLE DE RACHAT D ACTIONS PAR. portant sur 365.600 actions 1000mercis. en vue de la réduction de son capital social

OFFRE CONTRACTUELLE DE RACHAT D ACTIONS PAR. portant sur 365.600 actions 1000mercis. en vue de la réduction de son capital social OFFRE CONTRACTUELLE DE RACHAT D ACTIONS PAR portant sur 365.600 actions 1000mercis en vue de la réduction de son capital social Prix de l offre : 25 par action 1000mercis Durée de l offre : du 16 avril

Plus en détail

Dossier de candidature au Concours Prix de thèse

Dossier de candidature au Concours Prix de thèse Dossier de candidature au Concours Prix de thèse Pour constituer votre dossier de candidature, vous devez adresser à l URPS Médecins Libéraux du Languedoc-Roussillon Maison des Professions Libérales 285

Plus en détail

Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation

Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation Acte de Délégation sur un contrat de capitalisation Entre les soussignés: Ageas France, Société Anonyme au capital de 118 950 045,33 Euros, Entreprise régie par le Code des assurances dont le siège social

Plus en détail

CONVENTION-TYPE. le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ;

CONVENTION-TYPE. le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ; CONVENTION-TYPE Entre le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ; et le Titulaire «Dénomination sociale» «Forme juridique»

Plus en détail

Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE)

Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE) Communiqué du 6 octobre 2006 NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE, EN GRANDE BRETAGNE OU AU JAPON Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange

Plus en détail

PROJET DE RESOLUTIONS DE L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

PROJET DE RESOLUTIONS DE L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE PROJET DE RESOLUTIONS DE L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE Onzième résolution L assemblée générale, statuant aux conditions de quorum et de majorité requises pour les assemblées générales extraordinaires,

Plus en détail

DECISION N 01/98 PROCEDURES D INTRODUCTION DE VALEURS MOBILIERES EN BOURSE ET DE DIFFUSION DE L INFORMATION

DECISION N 01/98 PROCEDURES D INTRODUCTION DE VALEURS MOBILIERES EN BOURSE ET DE DIFFUSION DE L INFORMATION DECISION N 01/98 PROCEDURES D INTRODUCTION DE VALEURS MOBILIERES EN BOURSE ET DE DIFFUSION DE L INFORMATION Le Président du Conseil d administration de la Société de Gestion de la Bourse des Valeurs (S.G.B.V.),

Plus en détail

CONVENTION D ACCUEIL

CONVENTION D ACCUEIL CONVENTION D ACCUEIL ENTRE L'UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel 4 Place Jussieu 75252 PARIS Cedex 05 représentée par son Président,

Plus en détail

ANNEXE 5 «DOCUMENTS DE GARANTIE»

ANNEXE 5 «DOCUMENTS DE GARANTIE» ANNEXE 5 «DOCUMENTS DE GARANTIE» Cette annexe définit les déclarations et modèles de documents nécessaires à l établissement des garanties bancaires nécessaires à l exécution du contrat SRD / Fournisseur.

Plus en détail

En cas de contradiction entre le contenu des présentes conditions générales et la lettre de mission, la lettre de mission prime.

En cas de contradiction entre le contenu des présentes conditions générales et la lettre de mission, la lettre de mission prime. I. CHAMP D APPLICATION Conditions générales Les présentes conditions générales sont d application sur toutes les relations professionnelles entre le professionnel et le client. Toute dérogation doit être

Plus en détail

Conditions générales d inscription en ligne. à un tournoi de poker

Conditions générales d inscription en ligne. à un tournoi de poker Conditions générales d inscription en ligne à un tournoi de poker Les présentes conditions sont conclues entre les parties suivantes : La société CASINO DE NOUMEA, société en nom collectif au capital de

Plus en détail

Dahir n 1-93-246 du 09 janvier 1997

Dahir n 1-93-246 du 09 janvier 1997 Dahir n 1-93-246 du 09 janvier 1997 portant promulgation de la loi n 35-96 relative à la création d un dépositaire central et à l institution d un régime général de l inscription en compte de certaines

Plus en détail

Conditions générales de location et d exploitation d images

Conditions générales de location et d exploitation d images Conditions générales de location et d exploitation d images PREAMBULE 1. Aux termes des présentes conditions, la notion de photographie est définie comme "Tout document reproduisant une image sur support

Plus en détail

ANNEXE «DOCUMENTS DE GARANTIE»

ANNEXE «DOCUMENTS DE GARANTIE» ANNEXE «DOCUMENTS DE GARANTIE» Au Contrat GRD-Fournisseur Documents associés : Contrat GRD-Fournisseur Résumé : Ce document, annexe au contrat GRD-Fournisseur, définit les déclarations et modèles de documents

Plus en détail

Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie

Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie Acte de Nantissement sur un contrat d assurance vie Entre les soussignés: Nom Prénom Adresse (Si co-souscripteur) Nom Prénom Adresse Ci-après dénommé(s) «le Constituant ou le Souscripteur», Et (Le prêteur)

Plus en détail

Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée générale mixte du 28 juin 2013

Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée générale mixte du 28 juin 2013 Altran 96 avenue Charles de Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine - France Tél. : 0033 1 46 41 70 00 Fax : 0033 1 46 41 72 11 www.altran.com Descriptif du programme de rachat d actions autorisé par l assemblée

Plus en détail

EN RÉSUMÉ. Valeur en douane : frais d intérêts relatifs aux paiements différés pour des marchandises importées

EN RÉSUMÉ. Valeur en douane : frais d intérêts relatifs aux paiements différés pour des marchandises importées Ottawa, le 7 janvier 2014 MÉMORANDUM D13-3-13 EN RÉSUMÉ Valeur en douane : frais d intérêts relatifs aux paiements différés pour des marchandises importées Les modifications supplémentaires liées à la

Plus en détail

LE BELIER Société anonyme à Conseil d administration au capital de 6 631 956,08 uros Siège social : 33240 VERAC 393 629 779 RCS Libourne --------

LE BELIER Société anonyme à Conseil d administration au capital de 6 631 956,08 uros Siège social : 33240 VERAC 393 629 779 RCS Libourne -------- LE BELIER Société anonyme à Conseil d administration au capital de 6 631 956,08 uros Siège social : 33240 VERAC 393 629 779 RCS Libourne -------- RAPPORT COMPLEMENTAIRE DU DIRECTEUR GENERAL RELATIF A L

Plus en détail

ACHAT D UN VEHICULE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS

ACHAT D UN VEHICULE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ACHAT D UN VEHICULE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS MARCHE PUBLIC DE FOURNITURE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Marché passé selon la procédure adaptée en application de l article 28

Plus en détail