REVUE DE PRESSE Octobre - Novembre - Décembre 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REVUE DE PRESSE Octobre - Novembre - Décembre 2009"

Transcription

1 Sécuriser / Optimiser / Anayser utiisation intern REVUE DE PRESSE Octobre - Novembre - Décembre 2009 Contacts presse CYMBIOZ OLFEO Laëtitia Berché Emiie Neige Té : / Té : /

2 Sommaire REVUE DE PRESSE Octobre - Novembre - Décembre 2009 Octobre > Banques es particuiers 01/10/09 1 > Ça m intéresse 01/10/09 2 > Chef Entreprise 01/10/09 3 > gobasecuritymagfr 06/10/09 4 > zenentreprisecom 07/10/09 6 > 01ncom 13/10/09 8 > newsyahoofr 13/10/09 9 Novembre > Arseg Info 01/11/09 10 > L Informaticien 01/11/09 11 > Quaités Références 01/11/09 14 > zebuonfr 09/11/09 15 > JDncom 10/11/09 16 > Les Inrockuptibs 18/11/09 17 > channenewsfr 19/11/09 18 > La Tribune 19/11/09 19 > nouviofr 19/11/09 21 > gobasecuritymagfr 20/11/09 22 > ITchanneinfo 20/11/09 23 > ITRmanagercom 20/11/09 25 > news-ecocom 20/11/09 27 > ITRnewscom 21/11/09 30 > pubi-newsfr 23/11/09 33 > pubi-newsfr 24/11/09 34 > Fsh-infos Eco Région IDF 30/11/09 35 Décembre > Soutions Logicies 01/12/09 37 > kuzeocom 13/12/09 43 > gobasecuritymagcom 15/12/09 45 > soutions-ogiciescom 15/12/09 48 > conseijuriiqueeu 18/12/09 52 > vige-justicecom 18/12/09 55 > ITchanneinfo 22/12/09 59 > ITRnewscom 22/12/09 62 > zurbainscom 24/12/09 65 > zurbainscom 25/12/09 67 > Mag Securs 31/12/09 70

3 s banqueenigne i REVUE DE PRESSE Octobre 2009 N ate e parution : /10/2009 Diffusion : Non communiqué Page : 3 Périoicité : Mensue Tai : 100 % BANQUESDESPAR_247_3_305pf 51 cm2 Site Web : 9 %%esconsutations Internaubureau concernentssitesweb! esbanques AorsqueMonabanqavecsa campagne tééviséerécente autrespurepyers fait êtrejoignab communiquentsur horsesheuresebureaupus faciment réseautraitionnes quesbanques avèrequessariésinternautes consutentssitesinterneursbanquesau bureau En2009 %%esvisitesesites 9 InternaubureauenFranceconcernent Cechiffreprovient uneenquête réaitée annuesur utiisationuweben entreprise réaisée parofeo 1 / 1 Copyright (Banques es Particuiers) Reprouction interite sans autorisation 1

4 C soit fois 14h00 services métro REVUE DE PRESSE Octobre 2009 N ate e parution : 4-01/10/2009 Diffusion : Page : 88 Périoicité : Aéatoire Tai : 100 % CamIinte_4_88_311pf 49 cm2 Site Web : - 86 miniour ESTLETEMPSMOYEN À PASSÉ SURFERSUR INTERNETAUTRAVAILseon uneétue Ofeo 67%%eces recherchessont usage personne 8%%eprouctivité enmoins saire annue uncoborateur Horaireesconsutations 9h00-10h00 : sites actuaités webmais réseauxsociaux 11h00-12h00 : sites eivertissement eétente ontviéos TV raioenigne 17h00-18h00 : trafic pagesjaunes c 1 / 1 Copyright (Ca mintéresse (Hors Série)) Reprouction interite sans autorisation 2

5 0 " 0 L S i reste entre2008 C is " " mais C est Et " " REVUE DE PRESSE Octobre 2009 N ate e parution : 42-01/10/2009 Diffusion : Page : 12 Périoicité : Mensue Tai : 100 % ChefIen_42_12_309pf 119 cm2 Site Web : FNQU?TE Uneheure parjour e surf perso" is uefontvossariésorsqu surfentsurintern?leseux tiersu temps effectuent esrecherches personnes a visionnentesémissionséé jouenten informent Liersrestant igneous estconsacré esrecherches professionnes est unesconstats unauitmenéurant premier semestre2009 parofeo éiteur unoutiesécuritéecontenu intern préponérant tempsesurf personne toutefois iminué 2009 e 120/ expication? Onobserve uneexposione utiisatione Smartphones quipermtente consuters appications personne savant arriveraubureau anayse étue Autota unsarié passe 1 enmoyenne h30parjoursur Web 4 %%emoinsque an ernier mais77%%epusqu en 2004 étueconcutparunemise engare attentionesirigeants LempsperusurIntern iminue i représente encoreune pertee prouctivité e13 %% 8 1 / 1 Copyright (Chef entreprise) Reprouction interite sans autorisation 3

6 REVUE DE PRESSE Octobre 2009 Site Intern : gobasecuritymagfr Date : 06/10/2009 Fichier : pf Copyright : gobasecuritymagfr PAGE INTROUVABLE!!! Merci e passer suivante INVESTIGATIONS INTERVIEWS INTERNATIONAL RISK MANAGEMENT LIVRE BLANC POINTS DE VUE PRODUITS MAGIC QUADRANT BUSINESS MARCHÉS INFO MALWARES VULNÉRABILITÉS ÉVÉNEMENTS PLANNING GUIDE & PODCAST EMPLOI FORMATIONS CONTACTS 1er écembre 8h30 18h : GS Days journées francophones e sécurité Abonnez-vous GRATUITEMENT notre News Lter janvier 2010 IITSC renez-vous incontournab es spéciaistes e sécurité informatique GS Days ÉVÉNEMENTS 20 octobre : Ofeo organise son 2ème Forum Cient octobre 2009 par Emmanue Lamané Ofeo convie ses cients temps une journée pour assister secone éition u Forum Cient qui se éroura mari 20 octobre prochain Maison e Amérique Latine Prochains sommaires Abonnements Pubicité Déposez votre CV Voir s offres empoi Web Goba Security Rechercher Fux RSS Au programme e cte journée es conférences e CNIL e Maître Eric Barbry u cabin avocats Ain Bensoussan seront opportunité e mieux comprenre s enjeux juriiques iés sécurité Intern aujour hui tanis qu Hervé Schauer Consutant animera un ateier autour e sécurité es appications web Ce renez-vous est égament occasion pour s utiisateurs e soution Ofeo échanger e s informer sur s nouveautés Ofeo notamment ors ateiers spécifiques Cte journée sera onc rythmée par eux conférences pénières autour u thème juriique Intern au bureau : Une conférence e CNIL : «Comment expoiter s onnées caractère personne tout en respectant oi Informatique Libertés?» Animée par Mathias Mouin chef u service es corresponants informatique ibertés ce moment fera écouvrir s moyens efficaces pour se prémunir contre e nombreux risques vis--vis e oi Informatique Libertés - Une conférence pénière : «DSI 30 : s nouves obigations juriiques» Le DSI aujour hui n est pus DSI hier I est confronté e nouves probématiques comme intrusion u web 2 ans entreprise cybersurveince es sariés mise en œuvre outis parfois rifs au contrô traçabiité es utiisateurs Le nouveau DSI se oit aussi être un juriste gestionnaire manager avec es responsabiités chaque jour pus granes Cte conférence pénière sera occasion e présenter s nouves obigations responsabiités u DSI Animée par Eric Barbry avocat au bureau e Paris irecteur u pô «Droit u numérique» u cabin Ain Bensoussan Ainsi que ivers ateiers tabs rones : Hervé Schauer Consuting : «Sécurité es appications web : De théorie pratique» animée par Nicos Coignon consutant expert HSC : 1/2 4

7 REVUE DE PRESSE Octobre 2009 Site Intern : gobasecuritymagfr Date : 06/10/2009 Fichier : pf Copyright : gobasecuritymagfr Ques sont s enjeux? Ques sont s ifférents types attaques? Démonstration injection SQL Mise en œuvre e contre-mesures aaptées Cabin avocats Ain Bensoussan : «La charte Intern : enjeux bonnes pratiques e sa mise en œuvre» animée par Maître Barbry avocat au bureau e Paris irecteur u pô «Droit u numérique» u cabin Ain Bensoussan Importance e charte Que contenu? Comment mtre en œuvre sa charte? Ques sont s meiures pratiques? Les participants pourront égament assister es ateiers éiés aux soutions Ofeo Les cients Ofeo écouvriront ainsi s nouveautés evienront acteur autour e réfxion prouits Ofeo Les utiisateurs Ofeo pourront égament participer es ateiers techniques consacrés ur soution Le Forum Cient Ofeo est une manifestation excusivement éiée aux utiisateurs es soutions Ofeo en partenariat avec s intégrateurs : Aista Inifux Oyséo Overp Ris < précéent suivant > Sommaire Contact A propos Prowebserenity Restez informé en vous abonnant aux news tters Goba Security Mag copyright 2007 SIM Pubicité Sientifier ADMIN 2/2 5

8 REVUE DE PRESSE Octobre 2009 Site Intern : Zenentreprisecom Date : 07/10/2009 Fichier : pf Copyright : Zenentreprisecom Rechercher sur ce site RSS Nartisa Technoogie Vous Dans La crise souhaitez nombre est sévit un toujours e vige fabrication essiner situations virtue : 58 un : qui Inte tabau i % est es offre approche uti entreprises sous enregistrer possibiité Wor s trois sont 2007 comme es > Suiteun > Suite Ici vous trouverez tout ce qui se it sur pnète high-tech Une vision cire e actuaité e anayse : es ossiers compts es brèves e ernière minute Actuaités / A une / Management juriique Rour iste Les Pour Inte Systèmes eux utiisateur a profité partenaires technoogies e pressé sa gran Acate-Lucent mais messe e protection soucieux technoogique es Bouygues pouvoir onnées pour Tecom > par Suite > Suite OKI C est En Pite Zen 2009 Entreprise annonce caméra montant créit eux otée vous tota impôt invite un es imprimantes baisses recherche capteur écouvrir impôts CMOS a éj mutifonctions voire ont aié CCD 11 ser > Suite qui (LED) se > Suite Sécurité Intern au bureau usage personne risques pertes pour ntreprise [06/10/2009] Si usage e intern au bureau ten se réuire quatrième étue Ofeo continue e confirmer que usage personne emeure majoritaire surtout angereux Un nouveau ispositif e renforcement es fons propres es PME [06/10/2009] Lire suite > Intern au bureau usage personne risques pertes pour ntreprise [06/10/2009] Lire suite > Acate-Lucent Bouygues Tecom s aient offrir aux TPE-PME es services e convergence fixe-mobi [06/10/2009] Lire suite > Tout Si Systèmes Unité Les A mesure usage orinateurs qui exprime que e technoogies intern entreprise ont vous au bureau e rapiité vouz évoue protection vous ten e une oit ébarrasser es gravure se réuire onnées sur par CD > Suite ou DVD > Suite Les rubriques manquantes : e Equipe Zenentreprise Merci pour votre rour :) Bonne journée! Lire suite > Pour quatrième année consécutive Ofeo éiteur une passere française e sécurité e contenu Intern vient e réactuaiser son étue sur réaité e utiisation u web en entreprise Si e m en évience une iminution goba u temps passé sur Intern au bureau surf personne représente encore 67 % e utiisation Intern même si ceuici est en baisse par rapport 2008 au profit e usage professionne Deux facteurs peuvent expiquer ce phénomène D une part surf personne au bureau iminue grâce exposion e utiisation u Smartphone qui perm e consuter s appications personnes avant arriver au bureau urant temps e transport par exemp D autre part mutipication es appications métiers est en forte progression ce qui expique augmentation e part e utiisation Intern usage professionne En 2009 temps passé sur Intern au bureau est e 86 minutes soit une augmentation e 77 % epuis 2004 Sur ces 86 minutes 58 sont usage non professionne 28 usage professionne soit une iminution goba e 4 minutes entre Lutiisation non professionne u web représente 4 h 48 par semaine soit 12 % e moins qu en 2008 ou 29 jours par an contre 33 en 2007 Un manque gagner pour ntreprise 3G 3G+ ADSL Abonnement Aministrateur Agena Arte Antifoure Antivirus Authentification Autonomie Batterie Bckberry Bu-Ray Buooth CD CPL Caméra Cheva e Troie Cients Cou computing Cé Cé USB Coborateurs Confientiaité Conférence Connexion Connexion intern Contamination Coupures e courant DMZ DSL DVD Disque ur Distance Donnée Données DynDNS Dépcement E-arning E-mai EDGE Echange Efficacité En temps rée Enceinte Auio Formation Fournisseur accès Intern (FAI) Fournisseurs GPRS GPS GSM Gestion e Proj Gouvernement Géoocaisation Géoocaiser Haut ébit Homogénéité IMAP IPsec Ientité Instation Intern Liaison Louée Mai Messagerie Messagerie instantanée Micro Mise jour Mobi Mobiité Mutiméia Mur viéo HD N Nbook One e choc Optimiser Organiseur PC Portab PDA POP Panne Parc informatique Pare feu Parefeu Partage e onnées Piratage Protection Réuction es coûts Réseau Réunion SDSL SMS Sans fi Sauvegarer Sing Sign On 1/2 6

9 REVUE DE PRESSE Octobre 2009 Site Intern : Zenentreprisecom Date : 07/10/2009 Fichier : pf Copyright : Zenentreprisecom Le temps peru sur Intern représente aujour hui une perte e prouctivité e 138 % contre 157 % en 2008 Lutiisation es fins personnes Intern coûte 282 fois saire un coborateur par an contre 2 fois en 2008 L usage incontrôé Intern coûte entreprise en moyenne 5 semaines e congés payés en pus 2 mois e saire par an par empoyé Dans s usages certains créneaux horaires corresponent un type e surf 9h00-10h00 : consutation e sites actuaités webmais e réseaux sociaux 11h00-12h00 14h00 : consutation e sites e ivertissement e étente tes que visionnage émission e téé e raios e viéos en igne es jeux en igne 7h00-18h00 : consutation e site e service : météo trafic pages jaunes La consommation intern se veut toujours pus interactive avec exposion es réseaux sociaux autres microbogging Ofeo confirme égament une très forte progression e consutation es viéos programme tv raio en igne Si s sites actuaité sont toujours s pus visités is sont suivis e très près par s sites e étentes échanges non seument gourmans en bane passante mais égament vecteurs e virus spywares e ivugation informations Smartphone Spywares Station e Travai Stockage Surtension Synchronisation Sécrurité Sécuriser Sécurité TIV TPE Terminaux Token Tééphone UPS Usage Utiisateur VPN VPN SSL Viéosurveince Virus Visioconférence Visiophonie VoIP Web Webcam Webconférence Webmai Wi-Fi Wifi Wimax aaptateur arme anti-spywares anti-trojans antivo antivirus appiance authentification autonomie bage bane passante batterie buooth boîtier appiance brute force cracking caméra sur IP certificat éctronique chiffrement par conteneur chiffrement par fichier cé cé pubique cé secrète coage compression confientiaité connexion intern consommation consutation par tééphone contrô accès courant éctrique cryptage cybercafé ictionary cracking onnées personnes efficacité environnement fichiers firewa green computing générateur e mots e passe haute fréquence hotspot hébergement intern kit main ibre kita ocaux ogicie FTP mai mise en vei mobiité moem mot e passe onuteurs open source ouverture e session pare feu pare-feu passere IP piratage portab ports prise antifoure prise e courant push mai routeur réseau réseau intern serrure serveur serveur FTP smartphone soution e chiffrement soution ogicie spam stockage virtue synchronisation système e étection intrusion sécurité token trafic HTTP trafic HTTPS transmteur tééphonique tééphone jab tééphone portab téésurveince usage partagé virtuaisation es serveurs webmai wi-fi Écran économie énergie Tout Un nouveau ispositif e renforcement [06/10/2009] Lire suite > Intern au bureau usage personne r [06/10/2009] Lire suite > Actuaités A une Interviews Tenances Testé pour vous Usages Livres bncs Soutions Lexique Trucs astuces Débats Votre avis Chat Forum Guie achat Pc Portab Serveur Pc e Bureau Logicies Contact NewsLter Inte Corporation - Tous roits réservés 2009 Conception réaisation : Text in the City & Bestofmeia Group 2/2 7

10 REVUE DE PRESSE Octobre 2009 Site Intern : 01ncom Date : 13/10/2009 Fichier : pf Copyright : 01ncom Rechercher Actuaités 01nPro Jeux viéo Prouits Astuces Techargercom Shopping Forums 01informatique Actuaités Empoi Start-up Evénements 01 Avis expert Viéos Inicateurs Distribution Techarger Pro Livres bncs 01n Pro / Actuaités / Sécurité Oféo evient un acteur u proxy Le constructeur français propose une mise jour qui transforme ses boîtiers e fitrage URL en proxy avec s fonctions essenties sans aucun surcoût Yann Serra 01n 12/10/ h02 isser un avis envoyer par mai imprimer rtic J usquici s boîtiers u constructeur français Oféo se comportaient comme s serveurs une base e onnées URL que était interrogée par s proxys pour savoir si fait autoriser ou non personne accéer certains sites Désormais is ne se cantonneront pus au simp fitrage URL mais se comporteront eux-mêmes comme un proxy cest--ire quis anayseront s fux réseau qui transitent entre système information Intern «Depuis ébut e été nos boîtiers Oféo sont imensionnés avec suffisamment e mémoire pour mtre en cache tous s paqus qui passent Pour quis eviennent es proxys i suffit juste instar essus version 5 e notre OS e s connecter entre passere système information» se réjouit Axanre Souié présient Oféo En pus cte mise jour ne représente aucun surcoût pour cient Une soution quatre fois moins chère Lintérêt e consoier s fonctions e proxy e fitrage URL ans un unique boîtier est oub : une part i ny a pus quune seu conso aministration autre part un Oféo ne coûte que euros contre pus e euros pour un boîtier proxy Iron Port ou BueCoat En revanche s fonctions e proxy proposées par Oféo sont basiques : i manque nayse es paqus chiffrés HTTPS qui nécessitent beaucoup e puissance e cacu ainsi que ce es fux en streaming comme viéo en igne «Nous aurons ces fonctions au cours e nnée 2010» prom Axanre Souié Et ajouter que majorité es entreprises nutiisent que 20 % es fonctionnaités proposées par ses concurrents «Ce sont justement ces- que nous offrons présent» précise-t-i ébat Soyez premier réagir Oféo evient un acteur u proxy ébat Soyez premier réagir! ire aussi 0 réaction pubicité SUR LES MÊMES THÈMES Nove verroui gestion es utiisateurs avec un triang e fonctions Lune e mie entre SkyRecon Arkoon Un navigateur virtue pour imiter s risques u Web SourceFire virtuaise ses boîtiers e étection intrusion Vupen WVS un service en igne pour attaquer ses propres sites Les Assises heure e inteigence économique Verizon Business renforce sa stratégie sécurité Goog Mozi se prémunissent contre s fais u Web 20 Visite utraguiée un centre e sécurité McAfee Aobe s associent pour prévenir fuite e onnées Les pirates monnaient infection es Mac Un fournisseur OpenID simpifié pour s smartphones Arkoon rachète Skyrecon S attaquer au cou : possib mais pas si simp Goog pirate magré ui Web sécurité : un mariage iffici seon IBM L enfer u mari : Winows menacé écran bu par SMB2 Poémique autour e boîte e Panore SQL Server L écoute es GSM bientôt accessib tous 1/2 8

11 REVUE DE PRESSE Octobre 2009 Site Intern : Frfinanceyahoocom Date : 13/10/2009 Fichier : pf Copyright : Frfinanceyahoocom Yahoo! Mon Yahoo Mai Recherche: Recherche Web Ientifiez-vous Nouve utiisateur? Inscrivez-vous Accuei Yahoo! Actuaités - Aie Accuei Mone France Poitique Economie Peop Insoite Sport Technoogies Sciences Santé Cuture Dossiers Harware Intern Jeux Viéos Logicies Tecoms Photos Top artics RSS Recherche: Yahoo! Actuaités Recherche DOSSIERS À LA UNE Nicos Sarkozy Téés raios Musique Parti sociaiste Tecoms App Logicies Intern Harware Moteurs e recherche Open Source Microsoft ALERTE INFO La gestion es échs nucéaires EDF écryptée Oféo evient un acteur u proxy LES TITRES DE LACTUALITÉ La majorité au bor e crise e nerfs? Dernière écration e Vipin au procès Carstre Lexposion au Su-Liban na fait quun bssé it Tous s titres e ctuaité Pubicit&eacute i y a 8 heures 5 min Yann Serra01n Imprimer Jusquici s boîtiers u constructeur français Oféo se comportaient comme s serveurs une base e onnées URL que était interrogée par s proxys pour savoir si fait autoriser ou non personne accéer certains sites Désormais is ne se cantonneront pus au simp fitrage URL mais se comporteront eux-mêmes comme un proxy cest--ire quis anayseront s fux réseau qui transitent entre système information Intern «Depuis ébut e été nos boîtiers Oféo sont imensionnés avec suffisamment e mémoire pour mtre en cache tous s paqus qui passent Pour quis eviennent es proxys i suffit juste instar essus version 5 e notre OS e s connecter entre passere système information» se réjouit Axanre Souié présient Oféo En pus cte mise jour ne représente aucun surcoût pour cient Une soution quatre fois moins chère Lintérêt e consoier s fonctions e proxy e fitrage URL ans un unique boîtier est oub : une part i ny a pus quune seu conso aministration autre part un Oféo ne coûte que euros contre pus e euros pour un boîtier proxy Iron Port ou BueCoat En revanche s fonctions e proxy proposées par Oféo sont basiques : i manque nayse es paqus chiffrés HTTPS qui nécessitent beaucoup e puissance e cacu ainsi que ce es fux en streaming comme viéo en igne «Nous aurons ces fonctions au cours e nnée 2010» prom Axanre Souié Et ajouter que majorité es entreprises nutiisent que 20 % es fonctionnaités proposées par ses concurrents «Ce sont justement ces- que nous offrons présent» précise-t-i Autres artics avec 01n : Nove verroui gestion es utiisateurs avec un triang e fonctions Dossier spécia sécurité Lune e mie entre SkyRecon Arkoon PLUS DE TOP ARTICLES TECH Les TV LG LED arrivent aussi 1 Après commerciaisation récente es TV LG LED borerss SL8000 cest au tour es SL9000 apparaître en boutiques Pour rappe série SL9000 se istingue e SL8000 par son Pus 2 L Eysée aurait réaisé 400 copies pirates fims tééchargés 7700 euros e con 4 Goog suit évoution e grippe en France 5 Test : refx Nikon D3000 Tous s top artics DERNIERS POSTS SUR ECOTIDIEN Ecotiien: [WikiPost] Arrêter e fumer: une économie ou une épense? 1/3 9

12 usage eservices h 48esurf %% Desrésutatsqui seonoféo «convergent» REVUE DE PRESSE Novembre 2009 N ate e parution : /11/2009 Diffusion : 4000 Page : 10 Périoicité : Mensue Tai : 100 % arseginfo_196_10_304pf 64 cm2 Site Web : 67%%e utiisation uwebautravai est usagepersonne Seonsrésutats uneétue menéepar Oféoaucoursu premier semestre2009 temps passésurinternaubureauest e86minutes Surces86minutes 58minutes soit pus e67%%sont non : professionne consutationsesites actuaités ewebmais e réseauxsociaux visionnage émissions eviéosc Cte utiisationpersonneuweb 4 enbaissee minutesparrapport - représente toutefois par semaine cequi 2 équivaurait 82 fois saire uncoborateur unepertee prouctivité e 13 8 Aujour hui incontrôé usage Interncoûte entrepriseen moyennecinq semaines e congéspayés en pus euxmoisesairepar an parempoyé seon éiteure passere e sécuritéintern avec ceuxmenéspar autresinstituts TNSSofres Méiamétrie ( Ipsos ) 1 / 1 Copyright (Arseg Info) Reprouction interite sans autorisation 10

13 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 N ate e parution : 74-02/11/2009 Diffusion : Page : 24 Périoicité : Mensue Tai : 90 % L_INFORMATICIEN_74_25_314pf 1512 cm2 Site Web : SOCIÉTÉ )ItPFteiM Mee 0 rrtf Copyright (LInformaticien) Reprouction interite sans autorisation 1 / 3 11

14 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 N ate e parution : 74-02/11/2009 Page : 25 Diffusion : Tai : 90 % Périoicité : Mensue L_INFORMATICIEN_74_25_314pf 1512 cm2 Site Web : SÉCURITÉ Assisese souspression SI Lamanifestation qui esttenue Monaco u au octobre ernier confirméquesassisese sécurité evenaient unévénementmajeur ans omaine e sécurité informatique Avec une éitionenrichie aux probématiques e santé cesont puse 470congressistes qui 7 9 outi econtrô es processus sesontréunis pour échanger sursthèmes importants umoment avec unregar pusparticuier sur gestion es risques informatiques pression assure François» en charge es soutionspour sgrans Benhamou compteschez NoveFrance exprime s inquiétues es i services informatiques faceaux emanes es auit e contrô quiexigent es résutats escomptes-renus services ésormais gérer s risques informatiques Marie-Benoîte Chesnais CA ne e autre choseen confirmant autour e entreprises itpas cimatambiant gestion es risques ans s Nous François Benhamou précise : avons beaucoup e emanes mise enconformité es accès e «information sur ur Denufw entreprise ans un processus anaogue comme u ata mining Les» «processus aors qu aujour hui précise Marie-Benoîte Chesnais procéure est souvent outis permtent automatiser ynamisme esacteurs français sur manue écrative Sur fon offre eca estientique Ese e» is «informatique sourcee risques remarqué» «création i SI I prouit Sentine pour réponre probématique question ayantesprivièges importants comme s Laemane porte surtout sur unegranurité finees roits sur s règs e s comptes roots comptes» «séparation es evoirs es tâches pour réponre aux procéures internes Le prouit trouve aussi ourégmentaires sajustification au oùs granesentreprises réféchissent changer architecture eur en migrant vers es cousprivés Dans cteconfiguration est encorepus important esavoirquifait quoi ans infor moment SI i sroits accès appicatifs soution necontrô pas s ) poste e eséquipements qui entreprise Le IP fux maisinspecte sbinaires utiisés sur aresse très ifférente marché ense fonant sur seconnecter intègre rô Autre ifférence s ( préciseesauiteurs sur s accès aux super-aministrateurs Unix parefeu institutions ientité cherchent a entreprise e cequi existe sur La soution est technoogiquement unesoution Si Eenwa s proposition appuie sur proj opensource nufw onts initiateurs ont sauté pas e epare-feu qui is risk management était aiurs rgementprésente ans s conférences tabsrones Unexposé u DSI e SCOR un esaers moniaux e réassurance résumesapproches tient unrô primoria est aussi choisies anss entreprises source erisquesmajeurs pour activitée entreprise exige onc une rée gouvernance es épenses croissantes pour saprotection Soncontrô emane uneaccumution toujours pusgrane informations LeDSI e SCOR utiisé care unocumentémispar IFFAC qui proposeunguie opérationne surcte Cigref La pratique appuie surun care ecoboration entre s econtrô interne auit s acteurs usystème information schéma pour avoir uneapproche séctive es risques Eneff Laquestion u partir eson sont reft une vraie vitaité ans éitionuogicie Nousavons particuièrement L Novepropose ainsi uneoffre Coffre-fort pour mots e passe mots omaines» sécurité Contrairement certains secteurs créneaux précis Présentsans pusieurs un coffre-fort éctronique pour sécuriser ur gestion marché nesesont pas spéciaisés quesur queques supervision Eenwa Les Assises ontpermis aussi eémontrer ifférencie cepenant sur incusion esmots e passe roots ans spersonnes intéressées L métiers surs actions entreprises pour superviser cte probématique pour manifestation repren pus exhaustivement approche choisie sefone sur s besoins srôsappicatifs présents ans annuaire ous référenties s Concrètement matique e entreprise e-même contrô pour éviters risques ocument inspire egouvernance COBIT Un beaucoup u référentie Livre bu en tééchargement sur site e soumise 1 es services informatiques ont fois pceparaoxa que pren informatique ans entreprise encompte pren a s Parceraccourci sécurité sécurité Les Assises o / utiisateur De pus soution été a Desassises encore pusrges? Cte année cesont près e 600 DSI RSSI ou Risk Managers qui sesont épcés Monaco pour êtreau fait es outis es méthoes eur omaine activité éitione cteannée était enrichie unpô éiéaux questionsinformatiques ans secteur e santé Le ossier méica patient réforme es organisations méico-socias sanitaires urs impications ans omaine e sécurité ont été suj econférences e tabs-rones autour experts eresponsabs u secteur e santé L sassisesont accueii en troisjourspuse 100ateiers conférences tabs rones Des personnaités ontparticipé ces ifférentes activités commeax Turk présient e Cni Commission Patrick Paioux nationa e informatique esibertés Serge Tisseron psychanayste e renom patron e nouve Agence nationa e sécurité essystèmes informations ANSSI Gérar Rio en charge e organisation es Assises iniqué nepas vouoir en rester souhaitant créerun pôsurscoctivités autres probématiques comme green étenre manifestation ocas Ces éveoppements peuventprenre reis un éveoppement internationa e manifestation qui est suspens u faitu contexte économique Autota ( ) ) ( a IT Copyright (LInformaticien) Reprouction interite sans autorisation 2/3 12

15 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 N ate e parution : 74-02/11/2009 Page : 26 Diffusion : Tai : 90 % Périoicité : Mensue L_INFORMATICIEN_74_25_314pf 1512 cm2 Site Web : mem if e ieefe SOCIÉTÉ " / Assises e ee emeee SÉCURITÉ fierex / IM / exe sécurité / / / e A Des espacesconviviauxétaient pour permtre saffaires s rencontres L 1 pensée pour saministrateurs e entre s réseaux privés virtues Sa conso serévè très simp accès avec possibiité e faire un ump e configuration un pare-feu surun autre pour soution Open Trust éj pus connu sur proposait une soution» «simpifier pour Ofeo Dans époiement attaque s omaine e travai Arkoon tokens nouve soution issue es euxentreprises urapprochement utiisation qu une carte bancaire L sa soution avec es catégories acteurs comme Websense Ofeo éiteurevrait rapiement istes e motscés pus pour essayer efairesapce sur es marchéscomme Amagne Axanre Souié patron ecte entreprise nous ( ) a Les confirmé Cte version a Bertran pioter parfaitement aaptées au marché français I quaité es éveoppementsinformatiques partir une pteforme enigne Garé éveoppement esonoffre en innovation aiurs sonintérêt pour soution ekaistick été récompensée par jury e e manifestationprésié par HervéSchauer patron u cabin econsuting ensécurité HSC E propose pour premièrefoise Enfin SaaS profiter ecype eogicie secteur ufitrage URL e conformité nous avons apprécié maturité e soution Ofeo ont s catégoriessont Dans a Buecoat internationas «actuesumarché tout en restant aussi appications ebanque enigne evraient probématique s compéter e privièges moins chère ques rapiement pour priorité erésoure es contrôs accès e interopérabi ité importante» attaqueaujour hui Ofeo marché esproxys est très Se situant auparavant enface protection uposte e promteur simp Skyreconprésentaient ur autorisation Buecoat Son éveoppement récent sur secteur bancaire E perm une marché authentification forte interface u proxy améiorer? DEtOINTe Qu EST-CE gpcie VauSAVEZ ÉCRigneoig -Air Poug 111 securité-? ifees DE HAGiA10720 Vico / / A c Qui VouS SouVeAzpu A o ( v DEMAint Aoree A teicitteverge LE cy5ezeriefe_ e?a c SintFour! coyeat DE viré 1-A01LES ACcIS 0» té Ae_rLA / Gebte Re egl6 Des 4CcÉS -Li?onfr : Pa 9 Ai?6 ego0 Ctioge_ COétéeié2- ( Voue! -rd-or 774 Copyright (LInformaticien) Reprouction interite sans autorisation ; v7 3/3 13 ; =-- (? fie 4e / C roui 1E5 L / " / " -e 1 7 ( / Pi / eee 7i7 / ( A?RicyfiC Dee PAS DÉCA0Dirfife-A17-( 11? À A A / \

16 - surs86minutese D même quatrièmeannéeconsécutive D Ofeo aujour h 48 28minutes foisen2008 saire %% REVUE DE PRESSE Novembre 2009 N ate e parution : 46-01/10/2009 Diffusion : 5000 Page : 6 Périoicité : Trimestrie Tai : 100 % QUALITeReFeREN2_46_6_302pf 145 cm2 Site Web : ÉTUDE Internaubureaucoûtecher trèscherauxentreprises Pour éiteur unepassere françaiseesécuritéecontenuintern vienteréactuaisersonétue sur réaitée utiisationuwebenentreprise Cteannée étuemenévienceune iminutionu tempspassé surinternaubureau Magrécteiminution goba surf personne représenteencore67%%e utiisation intern si ceui-ciestenbaisseparrapport 2008auprofite usageprofessionne Deuxfacteurspeuventexpiquerce phénomène unepart surf personne aubureauiminue grâce exposione utiisationes Smartphones pourconsutersappications personnes arriveraubureau avant autrepart mutipicationes appications métiersesten forteprogression cequiexpique augmentatione parte professionne Leschiffres-cése utiisation étue : utiisation intern usage internau bureau 58minutessont usagenon professionne usageprofessionne soituneiminutiongobae 4 minutesentre ; utiisationnon professionne uweb 4 représente parsemaine soit12%%emoins ; quen2008 tempsperusurinternreprésente huiunepertee prouctivité e13 8 ; utiisation esfins personnes intern coûte 2 82fois uncoborateurpar ; 2 an contre aujour hui usageincontrôé interncoûte entrepriseen moyenne 5 semainese 2 congéspayésenpus moisesairepar an parempoyé? 1 / 1 Copyright (Quaité Références) Reprouction interite sans autorisation 14

17 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 Facebook capte 5% u temps passé sur Intern Par Rexnews 9/11/ h25 Le réseau socia Facebook totaise 51% u temps passé en igne par s internautes éche monia seon une étue évoiée par cabin spéciaisé comscore Le site américain qui compte ésormais pus e 300 miions e membres se csse ans top 5 es sites s pus consutés errière Microsoft Goog Yahoo Seon comscore s membres e Facebook ont passé au tota près 14 miiar heures sur ce réseau socia au mois e septembre 2009 soit une progression e 193% en un an Le site foné i y a cinq ans par Mark Zuckerberg a capté sur cte périoe 51% u temps goba passé en igne Un chiffre qui grimpe 6% en Amérique u Nor 66% en Europe même 8% sur zone Afrique/Moyen-Orient (contre seument 24% pour région Asie/Pacifique) Microsoft est en tête e ce cssement avec 39 miiars heures (+43% sur un an) passées en septembre par s internautes sur ses nombreux sites (Hotmai MSN Winows Live Bingcom c) Le géant u ogicie sajuge ainsi 145% u temps passé en igne ans mone (168% en Europe 359% en Amérique tine) Goog bien quétant moteur e recherche pus popuire e Toi arrive en euxième position avec 25 miiars heures (+48%) Le roi e recherche en igne capte pour mois e septembre 93% u temps passé en igne par s internautes en septembre Le portai Yahoo! est troisième avec près 17 miiar heures (-14%) 63% u temps passé en igne (seument 2% en Europe contre 112% en Amérique u Nor) Facebook est quatrième evant Tencent un service e messagerie instantanée chinois qui totaise 107% u temps passé en igne en Asie (près e 900 miions heures) Suivent portai américain AOL site e ventes aux enchères ebay Fox Interactive Meia moteur e recherche chinois Baiucom portai Lycos Au tota 12 miiar internautes âgés e 15 ans pus ont passé en septembre 2009 près e 27 miiars heures en igne (+24%) seon comscore Compément actuaité Au bureau surf personne représente 67% u temps passé sur Intern : Magré une égère baisse par rapport 2008 surf personne représente 67% e utiisation Intern au bureau seon une étue menée au premier semestre par Ofeo société française spéciaisée ans fitrage informatique Les Français au travai passent en moyenne 4h48 par semaine sur es sites e ivertissements actuaités e viéos ou encore ur boîte mai personne Lire 15

18 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 Journa u N > Soutions > Sécurité > Panorama passeres sécurité Web 10/11/09 Les autres offres u marché Les autres passeres e sécurité Web u marché Astaro / Astaro Web Gateway Barracua Nworks / Barracua IM Firewa Web Fiter Carswift / Web Appiance Face Time Communications / Unifie Security Gateway Finjan / Secure Web Gateway NG Microsoft / ISA Server 2006 Ofeo / Ofeo Tren Micro / InterScan Web Security Suite Webroot / Web Security SaaS Disponibi sous forme une appiance cte soution est otée e fonctionnaité ans omaine u fitrage URL e nti-phishing e nti-maware Astaro Web Gateway gère en natif un certain nombre e protocos ont HTTPS FTP RTSP QuickTime P2P Tout juste isponib sur marché cte offre est commerciaisée euros pour une icence 100 utiisateurs avec 1 an e maintenance Le fournisseur appiances propose avec Barracua IM Firewa une offre intégrant un serveur e messagerie instantané intégré une soution au niveau passere permtant notamment ientifier trafic journaisation e messagerie ou encore e étecter s virus sur nsemb es messages es fichiers entrants Barracua IM Firewa compète principa soution e fitrage e contenus e gamme baptisée Barracua Web Fiter La soution isponib sous forme sous forme e boîtier perm e se protéger es mawares u phishing assurer fitrage URL Les protocos HTTPS FTP P2P sont par aiurs gérés en natif La tarification e soution est e euros pour 100 utiisateurs simutanés Etam Speey Cos font partie e ses principas références cients Le boîtier e c éiteur assure une protection native contre s coes maicieux supporte s protocos e type messagerie instantanée e peer-to-peer Assurant égament fitrage URL Unifie Security Gateway perm e se prémunnir u SPIM es rootkits es botns La gamme appiances u fournisseur e sécurité réseau répon aux besoins es pites comme es granes entreprises avec s soutions NG-5100 NG-6100 NG Outre support es stanars WCCPv2 ICAP s offres e Finjan proposent en option une fonctionnaités optimisation e cach visant accéérer nayse e sécurité es contenus es fux réseaux La passere e sécurité Web e Microsoft est isponib en eux versions stanar entreprise Parmi ses principas fonctionnaités on rrouve protection contre s coes maicieux s ogicies espions Environnement Microsoft obige ISA Server 2006 perm une intégration compète u VPN au service e gestion u parefeux e Winows Server Léiteur français propose une offre e passere e sécurité Web compète otée e fonctionnaités e fitrage URL anti-phishing anti-maware e gestion e réputation Assurant une protection vira maware e type zero ay Ofeo est égament compatib avec s principaux annuaires LDAP u marché égament Open LDAP La soution ispose en outre une fonction e fitrage ynamique e coaching pour sensibiiser s utiisateurs ur consommation Web es fonctions e paramétrages e cache e gestion e quaité e service La tarification pour 100 utiisateurs pour suite mouire compète est e euros Ofeo qui a réaisé un chiffre affaires e 21 miion euros compte parmi ses références cients Unibai-Roamco Minitère e cuture Sappuyant sur infrastructure e bases e réputation Smart Protection Nwork offre e Tren Micro perm e gérer en natif s protocos HTTPS FTP assurer fitrage URL nti-phishing nti-maware Supportant stanar ICAP InterScan Web Security Suite pren égament en charge s annuaires LDAP Active Directory Sun One Uniquement isponib en moe hébergé soution pren en charge pusieurs protocos comme HTTPS FTP mais égament QuickTime Afin assurer protection contre s mawares Webroot propose en OEM 5 moteurs anayse vira proposés par s principaux fournisseurs u marché via un accor OEM Léiteur a réaisé en 2007 un chiffre affaires e 115 miions e ors Source : JDN Soutions 16

19 D L pertee L as e puse `Jai a moitiées Et " " Viaeo " L " " " neoit " ieuétravaisttout ceque Pourtant " " L " " " ( 48minutesen2004 L ( charte s agissantesconsutations " vie Et epuispeu conservation evrontavoirété sobigations s équiper i " Si un si météo En " fitragejuriique streaming Enrevanche " consute y A " fois " tant V " REVUE DE PRESSE Novembre 2009 N ate e parution : /11/2009 Diffusion : Page : 57 Périoicité : Hebomaaire Tai : 90 % Inrock_729_57_305pf 477 cm2 Site Web : DOSSIERNUMÉRIQUE e usageuwebentraîneraituneperte prouctivitée29 jourspar an Lecaractère personne mentionnée ( bonnefoiouconnue ) empoyeur un courriempêche empoyeur accéer horsprésence e empoyé pourjustifier unesanction saufcontrôprévupar ) : D W règmentintérieur autorisation juge ou risqueparticuier présomptione professionnaité estentière intern empoyeurpouvantsientifier horssa présence ispositif econtrôa été instaé Cni econsutation esirp information essariés respectées Le ébatporteraensuitesur caractère proportionné e sanctioneuégaraux sitesconsutés Lafonction occupée importera consuteressites pornographiquesjustifie icenciemente empoyé unétabissement scoire reigieux serapusifficiesefonersur usageefacebook pouricencierun responsab communication Entreprises teintes privéeessariés que entreprises prévient comité entreprise prencertainesprécautions quant esonnées Le Forumesroitssur internestsur mêmeigne VIRUSETJEUX sficsuci Quans entreprises interisent urs empoyés accès certainssitespouréviter prouctivité ParCamiPooni premierjoureson stage chez américainesinterisent urs empoyés e Orange Marieveutarsur serenresuressitesesociaisation Facebook Etombesurune page penantsheuresebureau 54%%es " bnche un message e responsabs informatiqueontéciéune aministrateur : réseau Cesite est n pas interictiontota 19%% roitevisitercessites répertorié commeunoutiravaimaisvous ans uniquement careeurtravai pouvezvousaresserautechnicien entreprise Seus10%%nepratiquentaucunerestriction fitressites extraprofessionnes pouréviter Nevount pasapparaître commees spitespauseswebenouce censeurs s granesentreprisesfrançaises Nvibes DaiymotionouTwitterconuisentau préfèrentéviter suj fitrage mêmemessage trouvéçamesquin internsur fait racontemarie n qui passouhaité évoquer autorisé LaCnistimeainsi que questionavecses coègues Enparr ça utiisation intern esfinseoisirsaubureau tu prouveque essayé est anscteboîte généramenttoérée mais oitrester traînersurintern ouar fumerune cigartehors raisonnab pasaffecter sécurité ubâtimentestmavu " esréseauxou prouctivitée entrepriseou e aministration concernée organisme CONDITIONSETLIMITES ne s opposepas empoyeurfixe s aprèsuneétueucabinroberthaf conitions imitese utiisation intern Technoogy entreprises at es squesneconstituentpas ensoi entrepriseesécuritéinformatique Ofeo quifournitesogiciesefitrage expique quepusieursraisonspeuventconuires sociétés premier ieu crainte uneintrusion informatique es virusouu risquepéna :tééchargement iéga jeux argentenigne Uneétue menéeparofeoestimequunsariéutiise enmoyenneintern86minutesparjour ) ont58minutespour un usage non professionne : Entête ssites actu smaisperso sréseauxsociaux ssiteseservice ( traficroutier raios ) gran consommateur ebanepassante Au-ee protectionebase entreprisesécientonce boquer s certaines systèmes e messagerieinstantanée ssites eoisirs Le ogicie quigère pare-feu antivirus s peutonc étoffer unvot prouctivité ansquesont répertoriés ssites interits en permanenceactuaisés Ceit excusionesitescentréssur homosexuaité ou roitutravai parexemp pourrait êtreconsiérée commeunemesure iscriminatoire 1 / 1 Copyright (Les Inrockuptibs) Reprouction interite sans autorisation 17

20 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 Accuei Agena Roashows conventions Deoitte Fast : s entreprises numériques en force François Lambe Cte année s entreprises high tech françaises ayant connu s pus fortes croissances urabs sont Miyova Virtuoz Quameia Ekinops Mobi Device Ingénierie ou encore Insie Contactss Sous titre aéchant e «La rupture par s technoogies construire un autre avenir» Deoitte Technoogy France présente s uréats e éition 2009 e son pamarès Fast 50 qui istingue s entreprises high tech françaises qui ont connu une croissance «forte urab» Cte année Bioaiance Pharma (81 M e CA en 2008) instaée Paris arrive première grâce une croissance e 7070% en cinq ans réaisée sur secteur porteur es méicaments pour cancer sia Deuxième société marseiise Miyova (65 M e CA) a progressé e 6440% ans mone e grégation es réseaux sociaux pour terminaux mobis En troisième position on trouve Virtuoz (27 M e CA +3814%) un fournisseur e soutions ogicies agents virtues mutiingues Sur nsemb es 50 entreprises renues parmi s 287 caniates neuvième éition e ce cssement mone numérique représente écrasante majorité Dans catégorie Intern Méias ivertissement Quameia (55 M e CA +3095%) «expert en stratégie interactive» arrive en tête Dans catégorie Téécoms Réseaux cest Ekinops (64 M e CA +2938%) spéciaiste es transmissions sur fibre optique qui a été istingué Le prix pour Matérie informatique s périphériques a été attribué Mobi Device Ingénierie pour succès e son OS téématique (67 % e CA +973%) Enfin sur marché es semi-conucteurs es composants e éctronique Insie Contactss (358 M e CA + 340%) spéciaiste es puces ogicies e paiement sans contact (NFC Near Fie Communication) arrive en tête Les séctionnés u Fast 50 français vont être regroupés au niveau e Europe e ouest au sein u European Fast 500 avec s uréats es cssements aman britannjoique honais Les résutats e European Fast 500 seront pubiés 24 novembre prochain Le champion e n ernier ADThink meia qui avait été istingué pour sa croissance e pus e 8300% sur cinq ans subit epuis s revers u marché pubicitaire appren avec ifficuté xigeant métier éiteur e presse en igne Discutez e (2 commentaires)> Deoitte Fast : s entreprises numériques en force Nov :54:52 Et Ofeo a remporté 3ème prix e Région I e France (pour un taux e croissance exceptionne e 2321% e son chiffre affaires sur s cinq ernières années) se csse 7ème u Deoitte Technoogy Fast 50 62ème u Pamarès Fast 500 européen berche 18

21 a Paris uréate nationa 2008 III 1 )1 11 %% / 1 ( enréjouit [ Ff / 1 " a a L marché sia ici I «Nousvisons s agitusofim précise SpéBio «pourcause «Noschoixsont C a REVUE DE PRESSE Novembre 2009 N ate e parution : /11/2009 Diffusion : Page : 16 Périoicité : Quotiien Tai : 80 % TRIBUNE_4343_16_82pf 344 cm2 Site Web : ; PALMARÈSNATIONAL2009DELOITTETECHNOLOGYFAST50 PRIX BioAiancePharmaenrouteverssÉtats-Unis Labiotech qui venenfranceun COMPRIMÉCONTRELES INFECTIONSBUCCALES reçuhiersoir trophée nationa2009 udeoitte TechnoogyFast50 PARADDREY TONNELIER unesociétée biotechnoogie Qu start-up erecherchepar excence soit udeoitte Technoogy Fast50 n a aufonrien ebienétonnant :sonchiffre affaires a exposéentre euros ( ) 17miions e7070 chez! Si 1 BioAiancePharmaon s ctesociétéparisiennee90 s personnescrééeen1997 être enorgueiitsurtout première biotechfrançaise commerciaiserunméicament LeLoramycestun comprimé estiné traitersinfections buccasespatientstraitéspar «chimiothérapie Notreobjectif est êtrerentabs ici 2012 enayant cteate quatre» traitementscommerciaisés résume Dominique Costantini cofonatrice présienteu irectoire anernier n Loramyc représentéquunseu es 8 miions eurosechiffre affairesebioaiance (2 miionssont espéréscteannée) resteprovenant accorse partenariats? PARTENARIAT Sesméicamentssont estinés sougerspatients ( immimoéprimés cancer infections opportunistes c ) Franceepuis2007 Après biotech espère uneautorisation emisesur AMM ( ) auxétats-unis mi-2010 E y éjtrouvéunparte DominiqueCostantini présienteuirectoireebioaiance naire ParPharmaceuticas terme30%%u marché évaué 300miions» euros fonatrice a EnEurope Loramyc obtenusonammansouze pays maisunésaccoravec ( ) partenairechoisi fait «capotersonncement Nous avons autrescaniats partenairesmaisattenons avoir» unseconprouitapprouvé assuredominique Costantini traitementcontres nausées vomissements provoquéspars un chimiothérapies quipourrait êtrencéen2010 BioAiance éveoppe aussiuntraitement orae herpèsbia en phase III isposee programmes moinsavancés Labiotech a euaussisonot eéboires :outre SpéBio un arrêtéavec partenariat américainimmtechen2007 interruptionerecherchesans cancerufoie anernier intoérances» parfois risqués estpourcequenous éveopponsesignese» prouits inépenantes justifie À DominiqueCostantini fin 1 / 2 Copyright (La Tribune) Reprouction interite sans autorisation 19

22 a aussi 1 «BioAiance caniate " «tout? ( CA2008 environnement Ofeo 2 10miions société A REVUE DE PRESSE Novembre 2009 N ate e parution : /11/2009 Diffusion : Page : 16 Périoicité : Quotiien Tai : 80 % TRIBUNE_4343_16_82pf 344 cm2 Site Web : septembre2009 trésorerie 5 atteignait18 miions euros soitunanefinancement s auxques ajouteront20miions versésparparpharmaceuticas en2010 Ferventéfenseures PMEinnovantes Costantiniestmembreu Dominique comité orientationufsi n estpas officiementmaisobserve» avecintérêtcteinitiative écre-t-epruemment Quant unéventuerachat parun gran bo peut être» envisagé inique-t-e BioAianceestcotéeepuis 2005 BourseeParis LEPALMARÈS DELOITTE2009 LeDeoitte Technoogy Fast 50istingue chaqueannée s entreprisestechnoogiques inépenantesayantconnu pusfortecroissanceeur chiffre affairessur cinq ans BioAiancePharma égament prixî-e-franceuconcours reçu prixnationa Nyse-Euronext prixbiotech santé noter que 3eprixî-e-France est revenu parisienne : euros %% epuis2004 ) spéciaiséeans contrôe utiisation Internen entreprise par fitrage URL 2 / 2 Copyright (La Tribune) Reprouction interite sans autorisation 20

23 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 Ofeo uréat nationa u Deoitte Technoogy Fast November :12:04 News Eco L éiteur écroche 3ème prix e région I e France se csse 7ème pce e éition 2009 u Deoitte Technoogy Fast 50 qui s est érouée 18 novembre 2009 Paris 19 novembre 2009 Hier pamarès [] 21

24 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 Site Intern : Gobasecuritymagcom Date : 20/11/2009 Fichier : pf Copyright : Gobasecuritymagcom PAGE INTROUVABLE!!! Merci e passer suivante INVESTIGATIONS INTERVIEWS INTERNATIONAL RISK MANAGEMENT LIVRE BLANC POINTS DE VUE PRODUITS MAGIC QUADRANT BUSINESS MARCHÉS INFO MALWARES VULNÉRABILITÉS ÉVÉNEMENTS PLANNING GUIDE & PODCAST EMPLOI FORMATIONS CONTACTS Le Gagnant u jeu e écryptage est Richar Guioux RSSI e Carrefour Hypermarchés Abonnez-vous GRATUITEMENT notre News Lter 1er écembre 8h30 18h : GS Days journées francophones e sécurité GS Days Magic Quarant Ofeo uréat nationa u Deoitte Technoogy Fast novembre 2009 par Marc Jacob Le pamarès e éition 2009 u Deoitte Technoogy Fast 50 a récompensé Ofeo pour son taux e croissance exceptionne e 2321% e son chiffre affaires sur s cinq ernières années Prochains sommaires Abonnements L éiteur a ainsi remporté 3ème prix e Région I e France se csse 7ème u Deoitte Technoogy Fast 50 62ème u Pamarès Fast 500 européen Dans cssement sectorie u Deoitte Technoogy Fast 50 Ofeo occupe égament 3ème pce u secteur «Logicies services Informatique» au niveau nationa Cte performance e éiteur Ofeo est autant pus remarquab ans contexte e crise actue Pubicité Déposez votre CV Voir s offres empoi Ofeo a en eff réussi evenir un es acteurs importants sur marché e sécurité informatique en proposant une soution e sécurité e contenu Intern qui perm fois e maîtriser sécuriser utiisation Intern assurer performance optimisation u réseau Aujour hui ce sont pus e 500 entreprises 1 miion utiisateurs qui ui font confiance Ofeo attache égament beaucoup importance mener es étues une vei permanentes qui viennent informer marché e sécurité informatique Chaque année Ofeo réaise une étue sur utiisation Intern en entreprise vient e pubier un ivre bnc intitué «Fitrage Intern au bureau : Enjeux care juriique» co-écrit avec cabin avocats Ain Bensoussan Pour mémoire s critères u pamarès Deoitte Technoogy Fast 50 sont : Web Goba Security Rechercher Fux RSS Etre une entreprise e technoogie c est--ire soit être propriétaire une technoogie brevée soit fabriquer un prouit technoogique soit consacrer au moins 15% e son chiffre affaires R&D Avoir un chiffre affaires au moins éga euros pour exercice fisca 2004 Avoir son siège en France ne pas être contrôée pus e 50 % par un autre groupe (français ou étranger) Avoir côturé au minimum 4 exercices fiscaux e 12 mois A propos u programme Technoogy Fast 50 Le programme Technoogy Fast 50 a vu jour en 1995 San Jose en Caifornie cœur e Siicon Vay a ensuite été étenu tous s Etats-Unis puis au Royaume-Uni au Canaa aux Pays-Bas Israë France I est ésormais présent ans pus e 40 pays régions ans mone I a été créé afin e mtre en vaur remarquab contribution es entreprises technoogiques croissance e économie < précéent 1/2 22

25 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 Site Intern : Itchanneinfo Date : 20/11/2009 Fichier : pf Copyright : Itchanneinfo Venrei 20 Novembre 2009 Rechercher Sommaire Communiqués e presse Top 30 u mois Portai Thèmes PC/Poste e travai Composants Assembge Serveurs Réseaux téécoms Nomaisme mobiité ERP GRC Gestion Finances Compta RH Infrastructure Sécurité Stockage Bureautique Périphériques Services Maintenance Hébergement Déveoppement Intégration e ogicies Intern Mutips thèmes Prouits Gran Pubic Gestion e prouction Évènement Offres empoi Banc essai Etues Marché Des entreprises françaises qui survont crise Jeui 19 Novembre 2009 Deoitte vient e évoir son Technoogy Fast 50 Dans un contexte e crise économique es entreprises technoogiques françaises ont surperformé! Le champion 2009 Bioaiance Pharma enregistre en eff un taux e croissance e 7070 % sur cinq ans! 287 entreprises ont participé cte année neuvième éition u Deoitte Technoogy Fast 50 Les résutats ont été procmés ors une soirée au Pais Brongniart e Paris en présence e Cuie Haigneré ancien Ministre Présiente e Cité es Sciences e Inustrie u Consei aministration u Pais e Découverte «Le Deoitte Technoogy Fast 50 est evenu au fi es éitions un véritab Labe aux yeux es investisseurs u mone économique en généra Ce neuvième pamarès ans un contexte e crise révè tout sens u programme I émontre une fois e pus qu i existe en France es entreprises technoogiques qui surperforment créent es empois grâce urs innovations ou urs business moes attractifs» souigne Jean-Pau Picar Présient e Direction Généra e Deoitte «L impressionnante iversité es technoogies présentes cte année encore est une réponse beaucoup es enjeux actues e notre société La croissance u chiffre affaires es sociétés technoogiques sera véritab mesure e aaptation es entreprises e société au mone nouveau qui s annonce» ajoute Eric Morgain Associé responsab u programme Fast 50 chez Deoitte Le Pamarès Deoitte Technoogy Fast 50 qui a pour but e promouvoir s entreprises qui émontrent ur capacité se éveopper un rythme soutenu urab ans un environnement en mutation permanente était pcé cte année sous signe e rupture par s technoogies - construire un autre avenir Voici Pamarès nationa I-e-France 2009 évoié ce mercrei 18 novembre : 1er Prix FAST 50 BIOALLIANCE PHARMA 7070% e croissance sur 5 ans BIOALLIANCE PHARMA est une entreprise parisienne qui éveoppe concentre son activité sur es marchés thérapeutiques en forte évoution pour réponre aux besoins e méecins spéciaistes principament en miieu hospitaier BIOALLIANCE PHARMA remporte par aiurs prix NYSE Euronext récompensant première entreprise cotée u pamarès ainsi que prix sectorie Biotech Santé & Environnement 1er prix régiona I-e-France 2ème Prix FAST 50 MIYOWA 6440% e croissance sur 5 ans MIYOWA est une entreprise marseiise spéciaisée ans agrégation e réseaux sociaux sur mobis wwwmiyowafr La viéo u moment CISCO rencontre e ses reveneurs Services Top 10 e semaine 1 - Microsoft instaure une charte e confiance pour utter contre piratage 2 - Canon m main sur Océ 3 - ENQUETE MODERNISATION ET PILOTAGE DES SI 4 - Vers es bugs IT e nouveau revus baisse 5 - Les reveneurs informatique : principaux vecteurs aoption u Green IT 6 - Le butin e paie enfin écrypté pour tous s sariés! 7 - Steria : fort rantissement activité au 3ème trimestre 8 - VisuaProspect : CRM piote automatique 9 - ez Systems : Christoph Rau Directeur Généra 1/3 23

26 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 Site Intern : Itchanneinfo Date : 20/11/2009 Fichier : pf Copyright : Itchanneinfo Secteurs Bâtiment Distribution Commerce Transport Eition- Communication Eucation-Formation Finance Inustries Agro-aimentaire Agricuture Santé Secteur pubic Tous secteurs Cyberpouvoirs MIYOWA remporte égament prix Logicies & Services Informatiques Commentaires Free mis en emeure 3ème Prix FAST 50 par une association VIRTUOZ 3814% e croissance sur 5 ans e consommateurs mécontents VIRTUOZ (Paris) est un fournisseur e soutions ogicies agents virtues par seve mutiingues wwwvirtuozfr 17/11/ :00 Memory-Life : ma VIRTUOZ remporte égament 2ème prix u pamarès régiona I-e-France souvenirs un prix spécia «Rupture par s technoogies» remis par Cuie Haigneré numérique VirtuOz éite commerciaise es soutions Agents Virtues Inteigents par antitout Mutiingues capabs interagir avec s utiisateurs par biais un chat ou 16/11/ :07 une messagerie instantanée Mephivio nce sa pte forme e- Prix spécia innovation OSEO commerce OPEN PLUG par Patient Le prix nationa OSEO a été remis OPEN PLUG est une société basée 12/11/ :39 Vabonne (Apes-Maritimes) spéciaisée ans s ogicies pour secteur e HP rachète 3Com tééphonie mobi pour 27 miiars e ors par mexav Le prix régiona OSEO I-e-France a été remis DICTAO éiteur e ogicies 12/11/ :11 ont siège est Paris wwwictaocom McAfee anti-virus ésactivé en moins e 2 minutes! Prix FAST 5 récompensant s trois premières Granes Entreprises pus forte par phi croissance 09/11/ :06 1er prix : WEBHELP 675% e croissance sur 5 ans Webhep (Paris) est spéciaisé en ca center outsourcing wwwwebhepfr 2ème prix : PARROT 608% e croissance sur 5 ans Parrot (Paris) est spéciaiste u kit main ibre es systèmes Buooth wwwparrotcom 10 - Conecteo : Oivier Durier Business Deveoper Communiqués e presse Certification «Entreprise Innovante» par OSEO pour Bigben Interactive Microsoft annonce nomination e Christian Mouin au poste e Directeur Commercia e Division Gran Pubic e Microsoft France Nomao moteur e recherche géoocaisé avec personnaisation es résutats Amyapps insta tous vos ogicies favoris en 1 cic MOBILEGOV RÉVOLUTIONNE LA SÉCURITÉ DES ÉCHANGES SUR INTERNET Les nouveaux GPU NVIDIA Tes iminuent par ix coût un supercacuteur Résutats annues pour exercice 2008/2009 :Dimension Data affiche es performances supérieures au marché AMD News Rease: AMD Introuces ATI Raeon HD 5970: Fastest Graphics Car in the Wor P&T Consuting rejoint Réseau e Déveoppeurs Autoesk pour une offre commune sur marché es téécoms Les technoogies antivirus BitDefener intégrées aux soutions TrustPort Comment nous contacter Groupe ITRnews 21 rue Henry Monnier Paris Té : Fax : Pubicité Té : Fax : Contactez nous par mai Réaction Té : Contactez nous par mai 3ème prix : MODELABS 540% e croissance sur 5 ans Moebs (Paris) est spéciaiste es accessoires pour tééphonie mobi Prix «Rupture par s Technoogies» Wiztivi (PROSERVIA -Carquefou) éveoppe une soution inéite innovante qui 2/3 24

27 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 Site Intern : Itrmanagercom Date : 20/11/2009 Fichier : pf Copyright : Itrmanagercom Matéries Logicies Appications Architecture Technoogies Téécoms Réseaux Distribution Services Economie Finances Juriique Terrain Projs Ressources Humaines Agena Dossiers Points e vue Interviews Offres empoi Livres Liens Pubications Venrei 20 Novembre Sommaire Le ROI nu Par Sabine Bohnké fonatrice u cabin Sapientis Hewtt Packar veut aussi contrer Cisco Par Jean-Marie Chauv Le iffici équiibre entre personnaisation transparence ère u cou computing par Jean-Marie Chauv Comcast/NBC ou revanche u contenu sur contenant? Par Guy Hervier LOpen Source ans tous ses écts Par Jean-Marie Chauv Toute s tribunes CISCO rencontre e ses reveneurs Des entreprises françaises qui survont crise jeui 19 novembre 2009 Deoitte vient e évoir son Technoogy Fast 50 Dans un contexte e crise économique es entreprises technoogiques françaises ont surperformé! Le champion 2009 Bioaiance Pharma enregistre en eff un taux e croissance e 7070 % sur cinq ans! 287 entreprises ont participé cte année neuvième éition u Deoitte Technoogy Fast 50 Les résutats ont été procmés ors une soirée au Pais Brongniart e Paris en présence e Cuie Haigneré ancien Ministre Présiente e Cité es Sciences e Inustrie u Consei aministration u Pais e Découverte «Le Deoitte Technoogy Fast 50 est evenu au fi es éitions un véritab Labe aux yeux es investisseurs u mone économique en généra Ce neuvième pamarès ans un contexte e crise révè tout sens u programme I émontre une fois e pus qu i existe en France es entreprises technoogiques qui surperforment créent es empois grâce urs innovations ou urs business moes attractifs» souigne Jean-Pau Picar Présient e Direction Généra e Deoitte «L impressionnante iversité es technoogies présentes cte année encore est une réponse beaucoup es enjeux actues e notre société La croissance u chiffre affaires es sociétés technoogiques sera véritab mesure e aaptation es entreprises e société au mone nouveau qui s annonce» ajoute Eric Morgain Associé responsab u programme Fast 50 chez Deoitte Le Pamarès Deoitte Technoogy Fast 50 qui a pour but e promouvoir s entreprises qui émontrent ur capacité se éveopper un rythme soutenu urab ans un environnement en mutation permanente était pcé cte année sous signe e rupture par s technoogies - construire un autre avenir Voici Pamarès nationa I-e-France 2009 évoié ce mercrei 18 novembre : Internationa Sécurité Mobiité Bancs essai Performances Marchés Interviews Évènement Bâtiment Distribution Commerce Transport Eition-Communication Eucation-Formation Finance Inustries Agro-aimentaire Agricuture Santé Secteur pubic Tous secteurs Cyberpouvoirs 1er Prix FAST 50 BIOALLIANCE PHARMA 7070% e croissance sur 5 ans BIOALLIANCE PHARMA est une entreprise parisienne qui éveoppe concentre son activité sur es marchés thérapeutiques en forte évoution pour réponre aux besoins e méecins spéciaistes principament en miieu hospitaier BIOALLIANCE PHARMA remporte par aiurs prix NYSE Euronext récompensant première entreprise cotée u pamarès ainsi que prix sectorie Biotech Santé & Environnement 1er prix régiona I-e-France 2ème Prix FAST 50 MIYOWA 6440% e croissance sur 5 ans MIYOWA est une entreprise marseiise spéciaisée ans agrégation e réseaux sociaux sur mobis wwwmiyowafr MIYOWA remporte égament prix Logicies & Services Informatiques 3ème Prix FAST 50 VIRTUOZ 3814% e croissance sur 5 ans VIRTUOZ (Paris) est un fournisseur e soutions ogicies agents virtues mutiingues wwwvirtuozfr VIRTUOZ remporte égament 2ème prix u pamarès régiona I-e-France un prix spécia «Rupture par s technoogies» remis par Cuie Haigneré VirtuOz 1 - ENQUETE MODERNISATION ET PILOTAGE DES SI 2 - Goog évoi son système expoitation Chromium OS 3 - Aobe Business Exchange RIA Doit-on éborer un statut juriique pour hébergeur? 5 - Nomination chez HP Technoogy Services 6 - Livre bnc sur MySQL 7 - Des entreprises françaises qui survont crise 1/3 25

28 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 Site Intern : Itrmanagercom Date : 20/11/2009 Fichier : pf Copyright : Itrmanagercom Le cssement Forbes es hommes s puissants e pnète Sergey Brin Larry Page e Goog en 5e position par crisfi 13/11/ :59 Le cssement Forbes es hommes s puissants e pnète Sergey Brin Larry Page e Goog en 5e position par besoian 13/11/ :41 HP rachète 3Com pour 27 miiars e ors par mexav 12/11/ :11 Coria 2010 : pour en finir avec s fautes orthographe par arnout 07/11/ :40 Coria 2010 : pour en finir avec s fautes orthographe par HAIM 07/11/ :21 éite commerciaise es soutions Agents Virtues Inteigents Mutiingues capabs interagir avec s utiisateurs par biais un chat ou une messagerie instantanée Prix spécia innovation OSEO OPEN PLUG Le prix nationa OSEO a été remis OPEN PLUG est une société basée Vabonne (Apes-Maritimes) spéciaisée ans s ogicies pour secteur e tééphonie mobi Le prix régiona OSEO I-e-France a été remis DICTAO éiteur e ogicies ont siège est Paris wwwictaocom Prix FAST 5 récompensant s trois premières Granes Entreprises pus forte croissance 1er prix : WEBHELP 675% e croissance sur 5 ans Webhep (Paris) est spéciaisé en ca center outsourcing wwwwebhepfr 2ème prix : PARROT 608% e croissance sur 5 ans Parrot (Paris) est spéciaiste u kit main ibre es systèmes Buooth wwwparrotcom 3ème prix : MODELABS 540% e croissance sur 5 ans Moebs (Paris) est spéciaiste es accessoires pour tééphonie mobi Prix «Rupture par s Technoogies» Wiztivi (PROSERVIA -Carquefou) éveoppe une soution inéite innovante qui intéresse s acteurs u mone u mutiméia u web e TV u commerce (s FAI s éiteurs e contenu s annonceurs) wwwproserviafr ADETEL GROUP (Ecuy) est récompensé pour sa technoogie e transfert e récupération énergie éctrique haute vitesse haute performance wwwaegroupcom 8 - Lenovo évoi soution Secure Manage Cient Synoogy nce appiance e sécurité Visua Station VS La réuction es coûts toujours orre u jour e infogérance Fux RSS Pour nous contacter : Té : Pubicité Té : Fax : Contactez nous par mai Réaction Té : Contactez nous par mai Autres prix nationaux sectories franciiens : OLFEO (Paris) reçoit 3ème prix u pamarès régiona I-e-France MOBILE DEVICES INGENIERIE (Vijuif) reçoit prix sectorie nationa «matérie informatique & périphériques» INSIDE CONTACTLESS (Aix-en-Provence) reçoit prix sectorie nationa «semiconucteurs composants & éctronique» Abonnement Ciquer ici pour vous abonner Ciquer ici pour vous ésabonner Imprimer rtic Transférer par mai Réagir c artic Source: ITchanneinfo 2/3 26

29 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 Site Intern : News-ecocom Date : 20/11/2009 Fichier : pf Copyright : News-ecocom région Choisissez rechercher News-Eco - Information économique sur 33 secteurs activités Ofeo aresse : 15 bouvar Poissonnière PARIS web : wwwofeocom contact société NEIGE EMILIE contact emai té : contact presse BERCHE LAETITIA CYMBIOZ contact emai té : Recevez par e-mai s communiqués OLFEO : Entrez votre e-mai OLFEO tous s communiqués Services aux entreprises tous s communiqués OLFEO fiche socie OLFEO Services aux entreprises OLFEO Ofeo uréat nationa u Deoitte Technoogy Fast L éiteur écroche 3ème prix e région I e France se csse 7ème pce e éition 2009 u Deoitte Technoogy Fast 50 qui s est érouée 18 novembre 2009 Paris 19 novembre 2009 Hier pamarès e éition 2009 u Deoitte Technoogy Fast 50 a récompensé Ofeo pour son taux e croissance exceptionne e 2321% e son chiffre affaires sur s cinq ernières années L éiteur a ainsi remporté 3ème prix e Région I e France se csse 7ème u Deoitte Technoogy Fast 50 62ème u Pamarès Fast 500 européen Dans cssement sectorie u Deoitte Technoogy Fast 50 Ofeo occupe égament 3ème pce u secteur «Logicies services Informatique» au niveau nationa Cte performance e éiteur Ofeo est autant pus remarquab ans contexte e crise actue Axanre Souié Présient Ofeo : «Nous sommes très honorés e recevoir ce prix qui est fruit e mobiisation e toute notre équipe notre capacité innover en permanence ans omaine e sécurité Intern» Agricuture Agro-aimentaire Auto-moto Banque assurance Bâtiment travaux pubics Bois papier carton Chimie inustrie Commerce istribution Eition Ectricité éctronique Enseignement Environnement Equipement foyer Equipement inustrie Finance 1/3 27

30 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 Site Intern : News-ecocom Date : 20/11/2009 Fichier : pf Copyright : News-ecocom Ientifiant Mot e passe Secteurs Recevez par e-mai s communiqués parus sur news-ecocom : 1 Séctionner un/es secteur(s) Tous OU séctionner une/es entreprise(s) Toutes 2 Entrez votre e-mai Pour Eric Morgain Associé Deoitte responsab u programme Technoogy Fast 50 e Deoitte : «Figurer au pamarès es Technoogy Fast 50 e Deoitte signifie faire partie es aers français e croissance sur cinq ans ce qui émontre es quaités exceptionnes ans secteur activité si fortement concurrentie qu est technoogie aujour hui» «Nous féicitons chaureusement Ofeo être une es premières entreprises technoogiques e croissance e France pour région I e France» Ofeo a en eff réussi evenir un acteur majeur sur marché e sécurité informatique en proposant une soution e sécurité e contenu Intern qui perm fois e maîtriser sécuriser utiisation Intern assurer performance optimisation u réseau Aujour hui ce sont pus e 500 entreprises 1 miion utiisateurs qui ui font confiance Ofeo attache égament beaucoup importance mener es étues une vei permanentes qui viennent informer marché e sécurité informatique Chaque année Ofeo réaise une étue sur utiisation Intern en entreprise (http://wwwofeocom/pf/rea_uti_webpf) vient e pubier un ivre bnc intitué «Fitrage Intern au bureau : Enjeux care juriique» co-écrit avec cabin avocats Ain Bensoussan (http://wwwofeocom/pf/fitragepf) Pour mémoire s critères u pamarès Deoitte Technoogy Fast 50 sont : - Etre une entreprise e technoogie cest--ire soit être propriétaire une technoogie brevée soit fabriquer un prouit technoogique soit consacrer au moins 15% e son chiffre affaires R&D -Avoir un chiffre affaires au moins éga euros pour xercice fisca Avoir son siège en France ne pas être contrôée pus e 50 % par un autre groupe (français ou étranger) - Avoir côturé au minimum 4 exercices fiscaux e 12 mois A propos Ofeo Créée en 2003 Ofeo compte aujour hui 35 personnes basées Paris Ofeo est un éiteur français une passere e sécurité e contenu Intern qui perm fois e maîtriser sécuriser utiisation Intern assurer performance optimisation u réseau Son offre est composée e 4 briques compémentaires qui s enrichissent mutuement perm aux entreprises aministrations agir fois sur es notions e management e sécurité infrastructure accéération au sein un même prouit travers : - fitrage ur - fitrage protocoire - antivirus e fux - Proxy cache QoS Les briques e fitrage ur protocoire antivirus e fux permtent ainsi e contrôr usage Intern en se protégeant contre s risques e sécurité tes que s virus vers spywares tout en bénéficiant es avantages iés utiisation Intern u Web 20 Disponib en version appiance ogicie auprès e son réseau e partenaires certifiés soution Ofeo est utiisée par pus un miion utiisateurs Hôterie restauration Immobiier Inustries iverses Informatique Intern Jeux viéo Loisirs sports Métaurgie siérurgie Moe texti Pharmacie Psturgie Professions juriiques Santé Services aux entreprises Services aux particuiers Téécommunication Tourisme Transport ogistique A propos u programme Technoogy Fast 50 Le programme Technoogy Fast 50 a vu jour en 1995 San Jose en Caifornie cœur e Siicon Vay a ensuite été étenu tous s Etats-Unis puis au Royaume-Uni au Canaa aux Pays-Bas Israë France I est ésormais présent ans pus e 40 pays régions ans mone I a été créé afin e mtre en vaur remarquab contribution es entreprises technoogiques croissance e économie A propos e Deoitte en France 2/3 28

31 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 Site Intern : News-ecocom Date : 20/11/2009 Fichier : pf Copyright : News-ecocom Deoitte mobiise es compétences iversifiées pour réponre éventai es services attenus par ses cients e toutes tais e tous secteurs es granes entreprises mutinationas aux micro-entreprises ocas en passant par s entreprises moyennes Les coborateurs associés incarnent ynamisme réussite e firme par ur engagement auprès e urs cients ur souci permanent e garantir xcence es prestations quis assurent Ces-ci couvrent une patte offres très rge : auit consuting risk services juriique fisca expertise comptab corporate finance conformément stratégie puriiscipinaire e Deoitte suivant une émarche éthique En France Deoitte SA est firme membre e Deoitte Touche Tohmatsu s services professionnes sont renus par ses fiias ses affiiés Pour en savoir pus wwweoittefr format texte pour impression News Eco - Communiqués e presse - Diffusion gratuite Tous roits réservés - Mentions égas - Contact - Is communiquent avec News Eco : Agence e referencement - Referencement site mobi - Stratégie référencement - Formation référencement - Rion presse - Programmes affiiation - Devis comparatif - Magazine B2B - ERP - Gestion rion cient - Logicie e gestion - Maison bois mouire - Piscine contemporaine - Auto occasion - Lunte - Montre - Appication iphone 3/3 29

32 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 Site Intern : Itrnewscom Date : 21/11/2009 Fichier : pf Copyright : Itrnewscom Samei 21 novembre SOMMAIRE Newstter RSS Fournisseurs Distribution services Marking Prouits Promotions Marché Carn Agena Pratique Linfo u jour Bourse résutats Juriique Prises en main Tenance Baromètres GFK Offres empoi Cyberpouvoirs La presse en par Lessentie e ctuaité européenne Des entreprises françaises qui survont crise Pubié 19 Novembre 2009 Deoitte vient e évoir son Technoogy Fast 50 Dans un contexte e crise économique es entreprises technoogiques françaises ont surperformé! Le champion 2009 Bioaiance Pharma enregistre en eff un taux e croissance e 7070 % sur cinq ans! 287 entreprises ont participé cte année neuvième éition u Deoitte Technoogy Fast 50 Les résutats ont été procmés ors une soirée au Pais Brongniart e Paris en présence e Cuie Haigneré ancien Ministre Présiente e Cité es Sciences e Inustrie u Consei aministration u Pais e Découverte «Le Deoitte Technoogy Fast 50 est evenu au fi es éitions un véritab Labe aux yeux es investisseurs u mone économique en généra Ce neuvième pamarès ans un contexte e crise révè tout sens u programme I émontre une fois e pus qu i existe en France es entreprises technoogiques qui surperforment créent es empois grâce urs innovations ou urs business moes attractifs» souigne Jean- Pau Picar Présient e Direction Généra e Deoitte «L impressionnante iversité es technoogies présentes cte année encore est une réponse beaucoup es enjeux actues e notre société La croissance u chiffre affaires es sociétés technoogiques sera véritab mesure e aaptation es entreprises e société au mone nouveau qui s annonce» ajoute Eric Morgain Associé responsab u programme Fast 50 chez Deoitte Le Pamarès Deoitte Technoogy Fast 50 qui a pour but e promouvoir s entreprises qui émontrent ur capacité se éveopper un rythme soutenu urab ans un environnement en mutation permanente était pcé cte année sous signe e rupture par s technoogies - construire un autre avenir Voici Pamarès nationa I-e-France 2009 évoié ce mercrei 18 novembre : Les 10 erniers artics Des bénéfices ivisés par eux pour De au 3ème trimestre Une carte graphique taiée pour 3D HD pit prix Maintenant on gazoui en français Giban éveoppe sa présence en France Une mini cé USB Buooth chez Liny Est-ce fin es copieurs A3? Micro Appication sort 4 papiers un peu spéciaux Trouversoncaeaucom onne ses pronostics e Noë DEMATEXPO ouvre en écembre LiPo sur un piéesta Lenco Services 1/4 30

33 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 Site Intern : Itrnewscom Date : 21/11/2009 Fichier : pf Copyright : Itrnewscom 1er Prix FAST 50 BIOALLIANCE PHARMA 7070% e croissance sur 5 ans BIOALLIANCE PHARMA est une entreprise parisienne qui éveoppe concentre son activité sur es marchés thérapeutiques en forte évoution pour réponre aux besoins e méecins spéciaistes principament en miieu hospitaier BIOALLIANCE PHARMA remporte par aiurs prix NYSE Euronext récompensant première entreprise cotée u pamarès ainsi que prix sectorie Biotech Santé & Environnement 1er prix régiona I-e- France 2ème Prix FAST 50 MIYOWA 6440% e croissance sur 5 ans MIYOWA est une entreprise marseiise spéciaisée ans agrégation e réseaux sociaux sur mobis wwwmiyowafr MIYOWA remporte égament prix Logicies & Services Informatiques 3ème Prix FAST 50 VIRTUOZ 3814% e croissance sur 5 ans VIRTUOZ (Paris) est un fournisseur e soutions ogicies agents virtues mutiingues wwwvirtuozfr VIRTUOZ remporte égament 2ème prix u pamarès régiona I-e-France un prix spécia «Rupture par s technoogies» remis par Cuie Haigneré VirtuOz éite commerciaise es soutions Agents Virtues Inteigents Mutiingues capabs interagir avec s utiisateurs par biais un chat ou une messagerie instantanée Prix spécia innovation OSEO OPEN PLUG Le prix nationa OSEO a été remis OPEN PLUG est une société basée Vabonne (Apes-Maritimes) spéciaisée ans s ogicies pour secteur e tééphonie mobi Le prix régiona OSEO I-e-France a été remis DICTAO éiteur e ogicies ont siège est Paris wwwictaocom Prix FAST 5 récompensant s trois premières Granes Entreprises pus forte croissance 1er prix : WEBHELP 675% e croissance sur 5 ans Webhep (Paris) est spéciaisé en ca center outsourcing wwwwebhepfr 2ème prix : PARROT 608% e croissance sur 5 ans Parrot (Paris) est Recherche entreprises Info éga financiere presse sur toutes s sociétés Nom e ntreprise ou Rcs Rechercher Entreprise Dirigeants 1 - ENQUETE MODERNISATION ET PILOTAGE DES SI 2 - Des bénéfices ivisés par eux pour De au 3ème trimestre 3 - Avamar EMC : version Diskeeper 2010 pour utter contre fragmentation es isques urs 5 - Les Psma NeoPDP saaptent aussi ffichage numérique 6 - Maintenant on gazoui en français 7 - Trouversoncaeaucom onne ses pronostics e Noë 8 - Giban éveoppe sa présence en France 9 - Est-ce fin es copieurs A3? 10 - DEMATEXPO ouvre en écembre La viéo u moment Brother : Lancement e gamme Business Coours Prixe Mouo : forfait mobi qui scanne s offres e 9 opérateurs Actuaité iée aux cés 3G The phone House réagit Mro sur s portabs Nokia Paro Texte Temps cé e voute u Sony Ericsson Xperia Pureness Bob Sincr en concert avec Sony Ericsson ors u Tony Hawk Show 2009 Commentaires Le mutifonction Touch Screen e Lexmark séuit istribution par ELODIE LEXMARK 18/11/ :13 Free mis en emeure par une association e consommateurs mécontents par seve 17/11/ :00 Acher-moins-cher crie manipution par Drone 17/11/ :46 Heo : Orange nce PC façon Minite par REVOL 16/11/ :32 Memory-Life : ma souvenirs numérique par antitout 16/11/ :07 2/4 31

34 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 Site Intern : Itrnewscom Date : 21/11/2009 Fichier : pf Copyright : Itrnewscom spéciaiste u kit main ibre es systèmes Buooth wwwparrotcom 3ème prix : MODELABS 540% e croissance sur 5 ans Moebs (Paris) est spéciaiste es accessoires pour tééphonie mobi Prix «Rupture par s Technoogies» Wiztivi (PROSERVIA -Carquefou) éveoppe une soution inéite innovante qui intéresse s acteurs u mone u mutiméia u web e TV u commerce (s FAI s éiteurs e contenu s annonceurs) wwwproserviafr Informations égas Pour nous contacter : Té : Pubicité Té : Fax : Contactez nous par mai Réaction Té : Contactez nous par mai Abonnement Ciquer ici pour vous abonner Ciquer ici pour vous ésabonner ADETEL GROUP (Ecuy) est récompensé pour sa technoogie e transfert e récupération énergie éctrique haute vitesse haute performance wwwaegroupcom Autres prix nationaux sectories franciiens : OLFEO (Paris) reçoit 3ème prix u pamarès régiona I-e-France MOBILE DEVICES INGENIERIE (Vijuif) reçoit prix sectorie nationa «matérie informatique & périphériques» INSIDE CONTACTLESS (Aix-en-Provence) reçoit prix sectorie nationa «semi-conucteurs composants & éctronique» EKINOPS reçoit trois prix : Léquipementier téécom spéciaisé ans transport optique très haut ébit pour s réseaux métropoitains régionaux ongue istance est Lauréat nationa catégorie Téécoms Réseaux Lauréat u pamarès Gran Ouest enfin au 5ème rang au pamarès nationa Lire égament : Deoitte Technoogy Fast 50 - cssement compt Source: ITchanneinfo Imprimer rtic avec Transférer par mai avec Réagir c artic Recherche entreprises Info éga financiere presse sur toutes s sociétés Nom e ntreprise ou Rcs Entreprise Dirigeants Rechercher 3/4 32

35 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 Site Intern : Pubi-newsfr Date : 24/11/2009 Fichier : pf Copyright : Pubi-newsfr Accès au Pubin : ETUDES ARCHIVES VOTRE COMPTE CONTACTEZ-NOUS - u jour - e vei - e vant vei 23/11/2009 SECURITE PUBLINET Ofeo uréat nationa u Deoitte Technoogy Fast recherchez Archives un mois Archives généras Un progicie L éiteur écroche 3ème prix e région I e France se csse 7ème pce e éition 2009 u Deoitte Technoogy Fast 50 qui s est érouée 18 novembre 2009 Le pamarès e éition 2009 u Deoitte Technoogy Fast 50 a récompensé Ofeo pour son taux e croissance exceptionne e 2321% e son chiffre affaires sur s cinq ernières années L éiteur a ainsi remporté 3ème prix e Région I e France se csse 7ème u Deoitte Technoogy Fast 50 62ème u Pamarès Fast 500 européen Dans cssement sectorie u Deoitte Technoogy Fast 50 Ofeo occupe égament 3ème pce u secteur «Logicies services Informatique» au niveau nationa Cte performance e éiteur Ofeo est autant pus remarquab ans contexte e crise actue Axanre Souié Présient Ofeo : «Nous sommes très honorés e recevoir ce prix qui est fruit e mobiisation e toute notre équipe notre capacité innover en permanence ans omaine e sécurité Intern» Pour Eric Morgain Associé Deoitte responsab u programme Technoogy Fast 50 e Deoitte : «Figurer au pamarès es Technoogy Fast 50 e Deoitte signifie faire partie es aers français e croissance sur cinq ans ce qui émontre es quaités exceptionnes ans secteur activité si fortement concurrentie qu est technoogie aujour hui» «Nous féicitons chaureusement Ofeo être une es premières entreprises technoogiques e croissance e France pour région I e France» Ofeo a en eff réussi evenir un acteur majeur sur marché e sécurité informatique en proposant une soution e sécurité e contenu Intern qui perm fois e maîtriser sécuriser utiisation Intern assurer performance optimisation u réseau Aujour hui ce sont pus e 500 entreprises 1 miion utiisateurs qui ui font confiance Ofeo attache égament beaucoup importance mener es étues une vei permanentes qui viennent informer marché e sécurité informatique Chaque année Ofeo réaise une étue sur utiisation Intern en entreprise (http://wwwofeocom/pf/rea_uti_webpf) vient e pubier un ivre bnc intitué «Fitrage Intern au bureau : Enjeux care juriique» co-écrit avec cabin avocats Ain Bensoussan (http://wwwofeocom/pf/fitragepf) Pour mémoire s critères u pamarès Deoitte Technoogy Fast 50 sont : Etre une entreprise e technoogie cest--ire soit être propriétaire une technoogie brevée soit fabriquer un prouit technoogique soit consacrer au moins 15% e son chiffre affaires R&D Avoir un chiffre affaires au moins éga euros pour xercice fisca 2004 Avoir son siège en France ne pas être contrôée pus e 50 % par un autre groupe (français ou étranger) Avoir côturé au minimum 4 exercices fiscaux e 12 mois Recevez chaque jour ctuaité e banque e finance es technoogies votre e-mai 1/2 33

36 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 Site Intern : Pubi-newsfr Date : 24/11/2009 Fichier : pf Copyright : Pubi-newsfr Accès au Pubin : ETUDES ARCHIVES VOTRE COMPTE CONTACTEZ-NOUS - u jour - e vei - e vant vei 23/11/2009 TECHNOLOGIES INFORMATIQUE LOGICIELS PUBLINET Deoitte Technoogy Fast 50 : ans un contexte e crise économique es entreprises technoogiques françaises ont surperformé! recherchez Archives un mois Archives généras Un progicie 287 entreprises ont participé cte année neuvième éition u Deoitte Technoogy Fast 50 organisée hier soir au Pais Brongniart e Paris en présence e Cuie Haigneré ancien Ministre Présiente e Cité es Sciences e Inustrie u Consei aministration u Pais e Découverte Le Pamarès Deoitte Technoogy Fast 50 qui a pour but e promouvoir s entreprises qui émontrent ur capacité se éveopper un rythme soutenu urab ans un environnement en mutation permanente était pcé cte année sous signe e rupture par s technoogies - construire un autre avenir «Le Deoitte Technoogy Fast 50 est evenu au fi es éitions un véritab Labe aux yeux es investisseurs u mone économique en généra Ce neuvième pamarès ans un contexte e crise révè tout sens u programme I émontre une fois e pus qu i existe en France es entreprises technoogiques qui surperforment créent es empois grâce urs innovations ou urs business moes attractifs» souigne Jean-Pau Picar Présient e Direction Généra e Deoitte «L impressionnante iversité es technoogies présentes cte année encore est une réponse beaucoup es enjeux actues e notre société La croissance u chiffre affaires es sociétés technoogiques sera véritab mesure e aaptation es entreprises e société au mone nouveau qui s annonce» ajoute Eric Morgain Associé responsab u programme Fast 50 chez Deoitte Voici Pamarès évoié hier soir au Pais Brongniart : 1er Prix FAST 50 BIOALLIANCE PHARMA 7070% e croissance sur 5 ans BIOALLIANCE PHARMA est une entreprise parisienne qui éveoppe concentre son activité sur es marchés thérapeutiques en forte évoution pour réponre aux besoins e méecins spéciaistes principament en miieu hospitaier BIOALLIANCE PHARMA remporte par aiurs prix NYSE Euronext récompensant première entreprise cotée u pamarès ainsi que prix sectorie Biotech Santé & Environnement 1er prix régiona I-e-France 2ème Prix FAST 50 MIYOWA 6440% e croissance sur 5 ans MIYOWA est une entreprise marseiise spéciaisée ans agrégation e réseaux sociaux sur mobis wwwmiyowafr MIYOWA remporte égament prix Logicies & Services Informatiques 3ème Prix FAST 50 VIRTUOZ 3814% e croissance sur 5 ans VIRTUOZ (Paris) est un fournisseur e soutions ogicies agents virtues mutiingues wwwvirtuozfr Recevez chaque jour ctuaité e banque e finance es technoogies votre e-mai 1/2 34

37 REVUE DE PRESSE Novembre 2009 Site Intern : Pubi-newsfr Date : 24/11/2009 Fichier : pf Copyright : Pubi-newsfr VIRTUOZ remporte égament 2ème prix u pamarès régiona I-e-France un prix spécia «Rupture par s technoogies» remis par Cuie Haigneré VirtuOz éite commerciaise es soutions Agents Virtues Inteigents Mutiingues capabs interagir avec s utiisateurs par biais un chat ou une messagerie instantanée Prix spécia innovation OSEO OPEN PLUG Le prix nationa OSEO a été remis OPEN PLUG est une société basée Vabonne (Apes-Maritimes) spéciaisée ans s ogicies pour secteur e tééphonie mobi Le prix régiona OSEO I-e-France a été remis DICTAO éiteur e ogicies ont siège est Paris wwwictaocom Prix FAST 5 récompensant s trois premières Granes Entreprises pus forte croissance 1er prix : WEBHELP 675% e croissance sur 5 ans Webhep (Paris) est spéciaisé en ca center outsourcing wwwwebhepfr 2ème prix : PARROT 608% e croissance sur 5 ans Parrot (Paris) est spéciaiste u kit main ibre es systèmes Buooth wwwparrotcom 3ème prix : MODELABS 540% e croissance sur 5 ans Moebs (Paris) est spéciaiste es accessoires pour tééphonie mobi Prix «Rupture par s Technoogies» Wiztivi (PROSERVIA -Carquefou) éveoppe une soution inéite innovante qui intéresse s acteurs u mone u mutiméia u web e TV u commerce (s FAI s éiteurs e contenu s annonceurs) wwwproserviafr ADETEL GROUP (Ecuy) est récompensé pour sa technoogie e transfert e récupération énergie éctrique haute vitesse haute performance wwwaegroupcom Autres prix nationaux sectories franciiens : OLFEO (Paris) reçoit 3ème prix u pamarès régiona I-e-France MOBILE DEVICES INGENIERIE (Vijuif) reçoit prix sectorie nationa «matérie informatique & périphériques» INSIDE CONTACTLESS (Aix-en-Provence) reçoit prix sectorie nationa «semiconucteurs composants & éctronique» 1 PUBLINET Droits e reprouction e iffusion réservés Copyright 1998 PUBLI-NEWS Licence Conitions Généras Droits e reprouction e iffusion réservés Copyright 1998 PUBLI-NEWS Licence Conitions Généras 2/2 35

38 L " Ofeo Paris2ème a récemmentremporté 35 3èmeprixe REVUE DE PRESSE Novembre 2009 N ate e parution : /11/2009 Diffusion : 5000 Page : 2 Périoicité : Quotiien Tai : 100 % FshIin1_718_2_304pf 43 cm2 Site Web : : LOGICIEL entrepriseecroissance éiteurofeo - ( personnes acteure ) sécuritéintern RégionI-e-Franceau pamarès e éition2009u DeoitteTechnoogyFast50 Ofeo quiest récompensépour sontauxecroissanceexceptionnee2321%%eson chiffre affairessurs5 ernièresannées secsseaussi 7èmeucssementDeoitteFast Technoogy 50 3èmeu " secteur Logicies servicesinformatiques auniveaunationa ucssementsectorieudeoitte Technoogy Fast50 62èmeu pamarès Fast500 européen wwwofeocom 1 / 1 Copyright (Fsh-infos Eco Région Paris-Centre-I e France) Reprouction interite sans autorisation 36

39 REVUE DE PRESSE Décembre

40 REVUE DE PRESSE Décembre

41 REVUE DE PRESSE Décembre

42 REVUE DE PRESSE Décembre

43 REVUE DE PRESSE Décembre

44 REVUE DE PRESSE Décembre

45 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 Jouer en igne epuis son ieu e travai un phénomène nouveau? Par Aurey Réagissez Mais comment s empoyés tiennent-is toute une journée errière un orinateur? Un gran secr est partagé par s empoyés e bureau epuis queques années À heure où une variété e jeux e casino en igne e concours sont accessibs sur intern s empoyés ne se gênent pas pour en user voire en abuser! Le web au bureau perm e jouer faciment Parmi s jeux isponibs epuis son ieu e travai : poker bckjack ou encore bingo en igne égament très répanu sur web Grâce une simp carte e créit s sariés sont isposés jouer en igne urant e ongues heures tout en ayant air e travair Si phénomène n est pas totament nouveau caractère evenu «presque bana» e utiisation u web au bureau est avantage Le recours intern es fins personnes sur ieu e travai n a cessé augmenter ces ernières années notamment avec s réseaux sociaux comme Facebook I entraine avec ui un nombre pus important e sariés qui jouent en igne urant s «heures pointées» Encore faut-i que s empoyés aient accès intégraité es sites intern que certains ne soient pas censurés Ofeo est une société qui pubie chaque année une étue sur réaité e utiisation intern en entreprise E révè que «eux-tiers u temps passé en igne par s empoyés correspon u surf personne» Ce correspon environ 86 minutes par jour e navigation personne au travai Beaucoup e femmes jouent aux jeux argent sur ur ieu e travai Si pupart es joueurs jouent chez eux soir (897 %) une autre étue récemment réaisée par Ecogra montre qu une femme sur ix préfère jouer au travai penant pause éjeuner Toutefois s hommes restent en tète e iste parmi s empoyés s pus nombreux jouant en igne au bureau Aujourhui beaucoup e femmes actives ont un orinateur ur poste e travai Es issent onc e côté s scrupus pour se mtre es aussi aux jeux argent sur intern Queques théories tenent expiquer cte tenance A titre exemp 43

46 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 s heures e travai seraient un moment ans ur quotiien où es se sentent ibres Aors que beaucoup entreprises proposent ésormais es services pour s sariés ayant u ma gérer stress s femmes es ont ur soution Pour se étenre écompresser quoi e mieux que e jouer sur web au travai? Cepenant gare ceux qui se isseraient ar au pisir es jeux en igne au bureau sans moération Les premiers sites proscrits par s irigeants français es PME concernent pornographie (60%) s paris en igne qui recueint (57 %) es irigeants Ces erniers en interisent accès au travai Viennent ensuite s jeux (en igne ou pas) avec 50% s sites e rencontre (48%) chat (41%)* Par aiurs évoution e jurispruence est très rapie sur ce suj éicat Par exemp Cour e Cassation a amis récemment icenciement pour faute grave un sarié qui en espace un mois avait passé pus e quarante heures sur intern pour es fins personnes De quoi camer s moins raisonnabs! * Source : Etue Tren Micro Incorporate réaisée en France u 8 au 14 mai 2009 auprès un échantion e 256 écieurs informatique entreprise e sariés 44

47 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 Site Intern : Gobasecuritymagcom Date : 15/12/2009 Fichier : pf Copyright : Gobasecuritymagcom PAGE INTROUVABLE!!! Merci e passer suivante INVESTIGATIONS INTERVIEWS INTERNATIONAL RISK MANAGEMENT LIVRE BLANC POINTS DE VUE PRODUITS MAGIC QUADRANT BUSINESS MARCHÉS INFO MALWARES VULNÉRABILITÉS ÉVÉNEMENTS PLANNING GUIDE & PODCAST EMPLOI FORMATIONS CONTACTS 22 janvier 2010 : Insomni hack Ethica Hacking contest Abonnez-vous GRATUITEMENT notre News Lter Mari 15 écembre Parapheur éctronique biométrie : y voir cir! GS Days Points e Vue Axanre Souié Ofeo : Qui e Charte Intern écembre 2009 par Axanre Souié Ofeo Voici queques ééments qui vont permtre e réponre question suivante : comment va-t-on autoriser ou non un empoyé utiiser intern au bureau es fins personnes? Prochains sommaires Abonnements Pubicité Déposez votre CV Voir s offres empoi Aujour hui on estime que 90 95% es entreprises isposent une charte Intern Devant s tribunaux ce-ci est en eff evenue assurance un impact juriique fort en cas e itige entre un sarié entreprise Ainsi s entreprises ont bien compris que mise en pce une charte Intern s avère être fonamenta u point e vue e responsabiisation : «Chacun est responsab u ommage qu i a causé non seument par son fait mais encore par sa négigence ou par son impruence» Artic 1383 u Coe Civi «On est responsab non seument u ommage que on cause par son propre fait mais encore e ceui qui est causé par fait es personnes ont on oit réponre ( ) s maîtres s commtants u ommage causé par urs omestiques préposés ans s fonctions auxques is s ont empoyés» Artic 1384 u Coe Civi «Les personnes moras excusion e Etat sont responsabs pénament ( ) es infractions commises pour ur compte par s organes irigeants ou représentants» Artic u Coe Péna Qu est-ce qu une charte intern? La charte intern éfinit es règs concernant tous s usages iés au web : navigation intern (epuis un poste fixe ou nomae) courrier éctronique intran impique ensemb es ressources informatiques mis isposition es empoyés Web Goba Security Rechercher Fux RSS La charte intern oit informer expiquer s enjeux iés utiisation Intern La charte intern est-e obigatoire? La charte Intern n est obigatoire que ans un cas : orsque entreprise utiise une soution qui perm e cocter es onnées caractère personne comme fitrage ur A partir u moment où DSI peut savoir qui fait quoi où que moment ans but assurer sécurité e son système information une charte Intern oit être mis en pce porté connaissance es sariés A qui s aresse charte intern? Une charte intern s appique ensemb es empoyés e entreprise tous statuts confonus pus 1/3 45

48 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 Site Intern : Gobasecuritymagcom Date : 15/12/2009 Fichier : pf Copyright : Gobasecuritymagcom générament ensemb es personnes permanentes ou temporaires utiisant s moyens informatiques e entité Que est objectif une charte intern? La mise en pce une charte intern au sein une entreprise est aujour hui une prise e mesure inispensab car e perm e imiter responsabiité péna e empoyeur es actes e ses sariés qui sont ès ors informés es risques qu is peuvent encourir us une utiisation inappropriée ou abusive u web ans un care professionne Que oit contenir une charte intern? Une charte intern oit comprenre : Un préambu qui perm expiquer obj e charte ses raisons être afin e imiter s tensions e permtre ahésion e ensemb es sariés charte Et oit égament aborer s aspects suivants : La portée opposabiité e charte : qui charte va-t-e concerner? Le champ appication : comment va-t-on sanctionner une faute utiisation intern un abus? Les conitions utiisation : ce sont es qui vont permtre e éfinir moment où coborateur est en zone professionne ou personne e utiisation intern I faut ans ce chapitre éfinir ce quoi correspon vie privée résiue e utiisateur comment éfinir mtre en œuvre? L espace e vie privée résiue oit être un espace réservé es choses amises sociament par tous (comme écrer un accient son assurance ou encore consuter ses comptes bancaires) L entreprise conserve ainsi un roit accès c espace afin e s assurer une utiisation ite «norma» intern par utiisateur L utiisateur est responsab e usage es ressources informatiques u réseau auque i a accès utiisation oit onc être rationne oya Par aiurs empoyeur n est pas en roit e consacrer utiisation intern par ses empoyés es fins uniquement professionnes si cas se présente charte n est aors pas opposab aux utiisateurs Les conitions accès ientification pour expiquer importance un ogin un mot e passe (égament recommané travers s ix points cés e sécurité éités par CNIL en octobre ernier) La mobiité gestion es absences/es éparts C aspect est bien trop souvent négigé or aujour hui un empoyeur risque 5 ans emprisonnement amene en cas e vo information caractère personne Les ispositions mises en pce pour assurer protection es onnées caractère personne La sécurité physique informatique : chaque utiisateur oit s engager ne pas apporter voontairement es perturbations au bon fonctionnement es systèmes informatiques es réseaux que ce soit par es maniputions anormas u matérie ou par introuction e ogicies parasites (tééchargements inappropriés ) La poitique e traçabiité e fitrage mise en pce afin expiquer notamment pourquoi i est nécessaire e mtre en pce es soutions e sécurité importance u fitrage Les règs e conservation e sauvegare seon coe e archivage pour une conservation es onnées égas Les responsabiités e chacun es acteurs e entreprise s sanctions prises encontre es personnes qui ne respectent pas charte intern Les sanctions sont spécifiques chaque type e charte Les érogations éventues : expiquer comment ces érogations peuvent être mises en pce pour qui pourquoi ans ques conitions? (Exemp : en cas abus qui mtrait en péri entreprise ou bon fonctionnement u SI DSI se réserve roit e imiter accès e certains utiisateurs) Ques sont s règs respecter pour mise en vigueur une charte intern? La charte intern est une annexe au règment intérieur qui oit s inscrire ans poitique menée par s ressources humaines parmi s règs e sécurité e entreprise afin être un véritab moyen e contrô une source e sanction tout mené avec une voonté e responsabiisation 2/3 46

49 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 Site Intern : Gobasecuritymagcom Date : 15/12/2009 Fichier : pf Copyright : Gobasecuritymagcom La vaur juriique une charte épen e son moe e époiement Pour être opposab aux sariés mise en pce une charte Intern oit respecter pusieurs émarches qui sont aiurs s mêmes que ces u règment intérieur : Respecter principe e iscussion coctive u coe u travai : charte oit être soumise avis u comité entreprise ou comité paritaire pour s aministrations ainsi qu avis u comité hygiène e sécurité Respecter principe e transparence u coe u travai : s sariés oivent être informés coctivement (afficher un empcement vu e tous) iniviuement (jointe fiche e paie) La charte oit être transmise inspection u travai La charte oit être éposée au greffe u consei es pru hommes Comment réussir appication e charte intern en entreprise? Afin assurer efficacité ahésion e charte auprès e tous empoyeur oit mener une émarche bien précise qui passe tout abor par une prise e connaissance es risques puis par apprentissage e probématique enfin par responsabiisation es acteurs I est important que s sariés soient correctement informés es raisons e appication e cte charte pour que empoyeur obtienne ahésion u pus gran nombre Concusion Pour être vab efficace respectée charte intern oit être personnaisée En eff utiisation Intern varie un secteur activité un autre c est pourquoi charte intern oit être basée sur s usages Expiquer comment outi intern oit être utiisé ans entreprise sera toujours pus actuaité que e ister ce qui est interit ou ne est pas par technoogie (ex : Twitter Facebook ) En revanche charte intern peut être compétée par un guie utiisateur qui aborera s enjeux iés ifférentes technoogies Intern Néanmoins si charte représente un premier rempart contre s comportements iicites sur Intern e apparaît insuffisante au regar es iverses évoutions égistives recommanations e CNIL La charte se révè être un outi insuffisant notamment au regar es nouves ois tes que HADOPI ou LOPSSI Pour réponre pertinemment aux exigences e ces ois organisation oit égament mtre en œuvre es moyens techniques afin e s assurer qu aucun comportement iicite ne sera commis D autre part pour compéter Charte Intern CNIL recommane égament mise en œuvre outis e contrô e accès Intern pour réponre es exigences e prouctivité e sécurité (Fiche numéro 7 u «Guie pour s empoyeurs empoyés e CNIL ) Ofeo a co-écrit un ivre bnc intitué «Fitrage Intern au bureau : Enjeux care juriique» en coboration avec Maître Eric Barbry Avocat au Barreau e Paris Directeur u pô «Droit u numérique» u cabin Ain Bensoussan < précéent Sommaire Contact A propos Prowebserenity Restez informé en vous abonnant aux news tters Goba Security Mag copyright 2007 SIM Pubicité Sientifier ADMIN 3/3 47

50 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 Qui e Charte Intern? Point e vue - Réigé mari 15 écembre Frééric Mazué Un point e vue Axanre Souié Présient Ofeo Voici queques ééments qui vont permtre e réponre question suivante : comment va-t-on autoriser ou non un empoyé utiiser intern au bureau es fins personnes? Aujour hui on estime que 90 95% es entreprises isposent une charte Intern Devant s tribunaux ce-ci est en eff evenue assurance un impact juriique fort en cas e itige entre un sarié entreprise Ainsi s entreprises ont bien compris que mise en pce une charte Intern s avère être fonamenta u point e vue e responsabiisation : - «Chacun est responsab u ommage qu i a causé non seument par son fait mais encore par sa négigence ou par son impruence» Artic 1383 u Coe Civi - «On est responsab non seument u ommage que on cause par son propre fait mais encore e ceui qui est causé par fait es personnes ont on oit réponre ( ) s maîtres s commtants u ommage causé par urs omestiques préposés ans s fonctions auxques is s ont empoyés» Artic 1384 u Coe Civi - «Les personnes moras excusion e Etat sont responsabs pénament ( ) es infractions commises pour ur compte par s organes irigeants ou représentants» Artic u Coe Péna Qu est-ce qu une charte intern? La charte intern éfinit es règs concernant tous s usages iés au web : navigation intern (epuis un poste fixe ou nomae) courrier éctronique intran impique ensemb es ressources informatiques mis isposition es empoyés La charte intern oit informer expiquer s enjeux iés utiisation Intern La charte intern est-e obigatoire? La charte Intern nest obigatoire que ans un cas : orsque ntreprise utiise une soution qui perm e cocter es onnées caractère personne comme fitrage ur 48

51 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 A partir u moment où DSI peut savoir qui fait quoi où que moment ans but assurer sécurité e son système information une charte Intern oit être mis en pce porté connaissance es sariés A qui s aresse charte intern? Une charte intern s appique ensemb es empoyés e entreprise tous statuts confonus pus générament ensemb es personnes permanentes ou temporaires utiisant s moyens informatiques e entité Que est objectif une charte intern? La mise en pce une charte intern au sein une entreprise est aujour hui une prise e mesure inispensab car e perm e imiter responsabiité péna e empoyeur es actes e ses sariés qui sont ès ors informés es risques qu is peuvent encourir us une utiisation inappropriée ou abusive u web ans un care professionne Que oit contenir une charte intern? Une charte intern oit comprenre : Un préambu qui perm expiquer obj e charte ses raisons être afin e imiter s tensions e permtre ahésion e ensemb es sariés charte Et oit égament aborer s aspects suivants : La portée opposabiité e charte : qui charte va-t-e concerner? Le champ appication : comment va-t-on sanctionner une faute utiisation intern un abus? Les conitions utiisation : ce sont es qui vont permtre e éfinir moment où coborateur est en zone professionne ou personne e utiisation intern I faut ans ce chapitre éfinir ce quoi correspon vie privée résiue e utiisateur comment éfinir mtre en œuvre? L espace e vie privée résiue oit être un espace réservé es choses amises sociament par tous (comme écrer un accient son assurance ou encore consuter ses comptes bancaires) L entreprise conserve ainsi un roit accès c espace afin e s assurer une utiisation ite «norma» intern par utiisateur L utiisateur est responsab e usage es ressources informatiques u réseau auque i a accès utiisation oit onc être rationne oya 49

52 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 Par aiurs empoyeur n est pas en roit e consacrer utiisation intern par ses empoyés es fins uniquement professionnes si cas se présente charte n est aors pas opposab aux utiisateurs Les conitions accès ientification pour expiquer importance un ogin un mot e passe (égament recommané travers s ix points cés e sécurité éités par CNIL en octobre ernier) La mobiité gestion es absences/es éparts C aspect est bien trop souvent négigé or aujour hui un empoyeur risque 5 ans emprisonnement amene en cas e vo information caractère personne Les ispositions mises en pce pour assurer protection es onnées caractère personne La sécurité physique informatique : chaque utiisateur oit s engager ne pas apporter voontairement es perturbations au bon fonctionnement es systèmes informatiques es réseaux que ce soit par es maniputions anormas u matérie ou par introuction e ogicies parasites (tééchargements inappropriés ) La poitique e traçabiité e fitrage mise en pce afin expiquer notamment pourquoi i est nécessaire e mtre en pce es soutions e sécurité importance u fitrage Les règs e conservation e sauvegare seon coe e archivage pour une conservation es onnées égas Les responsabiités e chacun es acteurs e entreprise s sanctions prises encontre es personnes qui ne respectent pas charte intern Les sanctions sont spécifiques chaque type e charte Les érogations éventues : expiquer comment ces érogations peuvent être mises en pce pour qui pourquoi ans ques conitions? (Exemp : en cas abus qui mtrait en péri entreprise ou bon fonctionnement u SI DSI se réserve roit e imiter accès e certains utiisateurs) Ques sont s règs respecter pour mise en vigueur une charte intern? La charte intern est une annexe au règment intérieur qui oit s inscrire ans poitique menée par s ressources humaines parmi s règs e sécurité e entreprise afin être un véritab moyen e contrô une source e sanction tout mené avec une voonté e responsabiisation La vaur juriique une charte épen e son moe e époiement Pour être opposab aux sariés mise en pce une charte Intern oit respecter pusieurs émarches qui sont aiurs s mêmes que ces u règment intérieur : 50

53 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 Respecter principe e iscussion coctive u coe u travai : charte oit être soumise avis u comité entreprise ou comité paritaire pour s aministrations ainsi qu avis u comité hygiène e sécurité Respecter principe e transparence u coe u travai : s sariés oivent être informés coctivement (afficher un empcement vu e tous) iniviuement (jointe fiche e paie) La charte oit être transmise inspection u travai La charte oit être éposée au greffe u consei es pru hommes Comment réussir appication e charte intern en entreprise? Afin assurer efficacité ahésion e charte auprès e tous empoyeur oit mener une émarche bien précise qui passe tout abor par une prise e connaissance es risques puis par apprentissage e probématique enfin par responsabiisation es acteurs I est important que s sariés soient correctement informés es raisons e appication e cte charte pour que empoyeur obtienne ahésion u pus gran nombre Concusion Pour être vab efficace respectée charte intern oit être personnaisée En eff utiisation Intern varie un secteur activité un autre c est pourquoi charte intern oit être basée sur s usages Expiquer comment outi intern oit être utiisé ans entreprise sera toujours pus actuaité que e ister ce qui est interit ou ne est pas par technoogie (ex : Twitter Facebook ) En revanche charte intern peut être compétée par un guie utiisateur qui aborera s enjeux iés ifférentes technoogies Intern Néanmoins si charte représente un premier rempart contre s comportements iicites sur Intern e apparaît insuffisante au regar es iverses évoutions égistives recommanations e CNIL La charte se révè être un outi insuffisant notamment au regar es nouves ois tes que HADOPI ou LOPSSI Pour réponre pertinemment aux exigences e ces ois organisation oit égament mtre en œuvre es moyens techniques afin e s assurer qu aucun comportement iicite ne sera commis D autre part pour compéter Charte Intern CNIL recommane égament mise en œuvre outis e contrô e ccès Intern pour réponre es exigences e prouctivité e sécurité (Fiche numéro 7 u «Guie pour s empoyeurs empoyés e CNIL ) 51

54 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 Qui e Charte Intern Pubié 18 écembre 2009 par ConseiJuriiqueeu Sommaire : 1 Charte intern? 2 Contenu règs? 3 Comment ppiquer? Voici queques ééments qui vont permtre e réponre question suivante : comment va t on autoriser ou non un empoyé utiiser intern au bureau es fins personnes? Avis experts : Axanre SOUILLE Présient e Ofeo Aujour hui on estime que 90 95% es entreprises isposent une charte Intern Devant s tribunaux ce-ci est en eff evenue assurance un impact juriique fort en cas e itige entre un sarié entreprise Ainsi s entreprises ont bien compris que mise en pce une charte Intern s avère être fonamenta u point e vue e responsabiisation : «Chacun est responsab u ommage qu i a causé non seument par son fait mais encore par sa négigence ou par son impruence» Artic 1383 u Coe Civi «On est responsab non seument u ommage que on cause par son propre fait mais encore e ceui qui est causé par fait es personnes ont on oit réponre ( ) s maîtres s commtants u ommage causé par urs omestiques préposés ans s fonctions auxques is s ont empoyés» Artic 1384 u Coe Civi «Les personnes moras excusion e Etat sont responsabs pénament ( ) es infractions commises pour ur compte par s organes irigeants ou représentants» Artic 1212 u Coe Péna Quest ce quune charte intern? La charte intern éfinit es règs concernant tous s usages iés au web : navigation intern (epuis un poste fixe ou nomae) courrier éctronique intran impique ensemb es ressources informatiques mis isposition es empoyés E oit informer expiquer s enjeux iés utiisation Intern La charte intern est e obigatoire? La charte Intern nest obigatoire que ans un cas : orsque ntreprise utiise une soution qui perm e cocter es onnées caractère personne comme fitrage ur A partir u moment où DSI peut savoir qui fait quoi où que moment ans but assurer sécurité e son système information une charte Intern oit être mis en pce porté connaissance es sariés A qui s aresse charte intern? Une charte intern s appique ensemb es empoyés e entreprise tous statuts confonus pus générament ensemb es personnes permanentes ou temporaires utiisant s moyens informatiques e entité Que est objectif une charte intern? La mise en pce une charte intern au sein une entreprise est aujour hui une prise e mesure inispensab car e perm e imiter responsabiité péna e empoyeur es actes e ses sariés qui sont ès ors informés es risques qu is peuvent encourir us une utiisation inappropriée ou abusive u web ans un care professionne 52

55 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 Que oit contenir une charte intern? E oit comprenre un préambu qui perm expiquer obj e charte ses raisons être afin e imiter s tensions e permtre ahésion e ensemb es sariés E oit égament aborer s aspects suivants : La portée opposabiité e charte : qui charte va t e concerner? Le champ appication : comment va t on sanctionner une faute utiisation intern un abus? Les conitions utiisation : ce sont es qui vont permtre e éfinir moment où coborateur est en zone professionne ou personne e utiisation intern I faut ans ce chapitre éfinir ce quoi correspon vie privée résiue e utiisateur comment éfinir mtre en oeuvre? L espace e vie privée résiue oit être un espace réservé es choses amises sociament par tous (comme écrer un accient son assurance ou encore consuter ses comptes bancaires) L entreprise conserve ainsi un roit accès c espace afin e s assurer une utiisation ite «norma» intern par utiisateur L utiisateur est responsab e usage es ressources informatiques u réseau auque i a accès utiisation oit onc être rationne oya Par aiurs empoyeur n est pas en roit e consacrer utiisation intern par ses empoyés es fins uniquement professionnes si cas se présente charte n est aors pas opposab aux utiisateurs Les conitions accès ientification pour expiquer importance un ogin un mot e passe (égament recommané travers s ix points cés e sécurité éités par CNIL en octobre ernier) La mobiité gestion es absences/es éparts C aspect est bien trop souvent négigé or aujour hui un empoyeur risque 5 ans emprisonnement amene en cas e vo information caractère personne Les ispositions mises en pce pour assurer protection es onnées caractère personne La sécurité physique informatique : chaque utiisateur oit s engager ne pas apporter voontairement es perturbations au bon fonctionnement es systèmes informatiques es réseaux que ce soit par es maniputions anormas u matérie ou par introuction e ogicies parasites (tééchargements inappropriés ) La poitique e traçabiité e fitrage mise en pce afin expiquer notamment pourquoi i est nécessaire e mtre en pce es soutions e sécurité importance u fitrage Les règs e conservation e sauvegare seon coe e archivage pour une conservation es onnées égas Les responsabiités e chacun es acteurs e entreprise s sanctions prises encontre es personnes qui ne respectent pas charte intern Les sanctions sont spécifiques chaque type e charte Les érogations éventues : expiquer comment ces érogations peuvent être mises en pce pour qui pourquoi ans ques conitions? (Exemp : en cas abus qui mtrait en péri entreprise ou bon fonctionnement u SI DSI se réserve roit e imiter accès e certains utiisateurs) Ques sont s règs respecter pour mise en vigueur une charte intern? La charte intern est une annexe au règment intérieur qui oit s inscrire ans poitique menée par s ressources humaines parmi s règs e sécurité e entreprise afin être un véritab moyen e contrô une source e sanction tout mené avec une voonté e responsabiisation La vaur juriique une charte épen e son moe e époiement Pour être opposab aux sariés mise en pce une charte Intern oit respecter pusieurs émarches qui sont aiurs s mêmes que ces u règment intérieur : Respecter principe e iscussion coctive u coe u travai : charte oit être soumise avis u comité entreprise ou comité paritaire pour s aministrations ainsi qu avis u comité hygiène e sécurité Respecter principe e transparence u coe u travai : s sariés oivent être informés coctivement (afficher un empcement vu e tous) iniviuement (jointe fiche e paie) La charte oit être transmise inspection u travai La charte oit être éposée au greffe u consei es pru hommes 53

56 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 Comment réussir appication e charte intern en entreprise? Afin assurer efficacité ahésion e charte auprès e tous empoyeur oit mener une émarche bien précise qui passe tout abor par une prise e connaissance es risques puis par apprentissage e probématique enfin par responsabiisation es acteurs I est important que s sariés soient correctement informés es raisons e appication e cte charte pour que empoyeur obtienne ahésion u pus gran nombre Concusion Pour être vab efficace respectée charte intern oit être personnaisée En eff utiisation Intern varie un secteur activité un autre c est pourquoi charte intern oit être basée sur s usages Expiquer comment outi intern oit être utiisé ans entreprise sera toujours pus actuaité que e ister ce qui est interit ou ne est pas par technoogie (ex : Twitter Facebook ) En revanche charte intern peut être compétée par un guie utiisateur qui aborera s enjeux iés ifférentes technoogies Intern Néanmoins si charte représente un premier rempart contre s comportements iicites sur Intern e apparaît insuffisante au regar es iverses évoutions égistives recommanations e CNIL La charte se révè être un outi insuffisant notamment au regar es nouves ois tes que HADOPI ou LOPSSI Pour réponre pertinemment aux exigences e ces ois organisation oit égament mtre en oeuvre es moyens techniques afin e s assurer qu aucun comportement iicite ne sera commis D autre part pour compéter Charte Intern CNIL recommane égament mise en oeuvre outis e contrô e ccès Intern pour réponre es exigences e prouctivité e sécurité (Fiche numéro 7 u «Guie pour s empoyeurs empoyés e CNIL 2009) Ofeo a co écrit un ivre bnc intitué «Fitrage Intern au bureau : Enjeux care juriique» en coboration avec Maître Eric Barbry Avocat au Barreau e Paris Directeur u pô «Droit u numérique» u cabin Ain Bensoussan Contact Presse Agence Cymbioz Laëtitia BERCHE Té +33 (0) (0) Ofeo Emiie NEIGE Responsab Communication Té +33 (0) (0)

57 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 wwwvige-justicecom Bog juriique u vige : C est vous qui écrivez actu! / Droit es TIC informatique propriété intectue / Pubication : 18 écembre 2009 Qui e Charte Intern? Par Axanre Souié Ofeo Voici queques ééments qui vont permtre e réponre question suivante : comment va-t on autoriser ou non un empoyé utiiser intern au bureau es fins personnes? 4 ctures Donnez une note c artic : (note ponérée en fonction u nombre e votes : 0-0 vote) Aujour hui on estime que 90 95% es entreprises isposent une charte Intern Devant s tribunaux ce-ci est en eff evenue assurance un impact juriique fort en cas e itige entre un sarié entreprise Ainsi s entreprises ont bien compris que mise en pce une charte Intern s avère être fonamenta u point e vue e responsabiisation : - «Chacun est responsab u ommage qu i a causé non seument par son fait mais encore par sa négigence ou par son impruence» Artic 1383 u Coe Civi - «On est responsab non seument u ommage que on cause par son propre fait mais encore e ceui qui est causé par fait es personnes ont on oit réponre ( ) s maîtres s commtants u ommage causé par urs omestiques préposés ans s fonctions auxques is s ont empoyés» Artic 1384 u Coe Civi - «Les personnes moras excusion e Etat sont responsabs pénament ( ) es infractions commises pour ur compte par s organes irigeants ou représentants» Artic u Coe Péna Qu est-ce qu une charte intern? La charte intern éfinit es règs concernant tous s usages iés au web : navigation intern (epuis un poste fixe ou nomae) courrier éctronique intran impique ensemb es ressources informatiques mis isposition es empoyés La charte intern oit informer expiquer s enjeux iés utiisation Intern 55

58 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 La charte intern est-e obigatoire? La charte Intern n est obigatoire que ans un cas : orsque entreprise utiise une soution qui perm e cocter es onnées caractère personne comme fitrage ur A partir u moment où DSI peut savoir qui fait quoi où que moment ans but assurer sécurité e son système information une charte Intern oit être mis en pce porté connaissance es sariés A qui s aresse charte intern? Une charte intern s appique ensemb es empoyés e entreprise tous statuts confonus pus générament ensemb es personnes permanentes ou temporaires utiisant s moyens informatiques e entité Que est objectif une charte intern? La mise en pce une charte intern au sein une entreprise est aujour hui une prise e mesure inispensab car e perm e imiter responsabiité péna e empoyeur es actes e ses sariés qui sont ès ors informés es risques qu is peuvent encourir us une utiisation inappropriée ou abusive u web ans un care professionne Que oit contenir une charte intern? Une charte intern oit comprenre : Un préambu qui perm expiquer obj e charte ses raisons être afin e imiter s tensions e permtre ahésion e ensemb es sariés charte Et oit égament aborer s aspects suivants : La portée opposabiité e charte : qui charte va-t-e concerner? Le champ appication : comment va-t-on sanctionner une faute utiisation intern un abus? Les conitions utiisation : ce sont es qui vont permtre e éfinir moment où coborateur est en zone professionne ou personne e utiisation intern I faut ans ce chapitre éfinir ce quoi correspon vie privée résiue e utiisateur comment éfinir mtre en oeuvre? L espace e vie privée résiue oit être un espace réservé es choses amises sociament par tous (comme écrer un accient son assurance ou encore consuter ses comptes bancaires) L entreprise conserve ainsi un roit accès c espace afin e s assurer une utiisation ite «norma» intern par utiisateur L utiisateur est responsab e usage es ressources informatiques u réseau auque i a accès utiisation oit onc être rationne oya Par aiurs empoyeur n est pas en roit e consacrer utiisation intern par ses empoyés es fins uniquement professionnes si cas se présente 56

59 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 charte n est aors pas opposab aux utiisateurs Les conitions accès ientification pour expiquer importance un ogin un mot e passe (égament recommané travers s ix points cés e sécurité éités par CNIL en octobre ernier) La mobiité gestion es absences/es éparts C aspect est bien trop souvent négigé or aujour hui un empoyeur risque 5 ans emprisonnement amene en cas e vo information caractère personne Les ispositions mises en pce pour assurer protection es onnées caractère personne La sécurité physique informatique : chaque utiisateur oit s engager ne pas apporter voontairement es perturbations au bon fonctionnement es systèmes informatiques es réseaux que ce soit par es maniputions anormas u matérie ou par introuction e ogicies parasites (tééchargements inappropriés ) La poitique e traçabiité e fitrage mise en pce afin expiquer notamment pourquoi i est nécessaire e mtre en pce es soutions e sécurité importance u fitrage Les règs e conservation e sauvegare seon coe e archivage pour une conservation es onnées égas Les responsabiités e chacun es acteurs e entreprise s sanctions prises encontre es personnes qui ne respectent pas charte intern Les sanctions sont spécifiques chaque type e charte Les érogations éventues : expiquer comment ces érogations peuvent être mises en pce pour qui pourquoi ans ques conitions? (Exemp : en cas abus qui mtrait en péri entreprise ou bon fonctionnement u SI DSI se réserve roit e imiter accès e certains utiisateurs) Ques sont s règs respecter pour mise en vigueur une charte intern? La charte intern est une annexe au règment intérieur qui oit s inscrire ans poitique menée par s ressources humaines parmi s règs e sécurité e entreprise afin être un véritab moyen e contrô une source e sanction tout mené avec une voonté e responsabiisation La vaur juriique une charte épen e son moe e époiement Pour être opposab aux sariés mise en pce une charte Intern oit respecter pusieurs émarches qui sont aiurs s mêmes que ces u règment intérieur : Respecter principe e iscussion coctive u coe u travai : charte oit être soumise avis u comité entreprise ou comité paritaire pour s aministrations ainsi qu avis u comité hygiène e sécurité Respecter principe e transparence u coe u travai : s sariés oivent être informés coctivement (afficher un empcement vu e tous) iniviuement (jointe fiche e paie) La charte oit être transmise inspection u travai La charte oit être éposée au greffe u consei es pru hommes 57

60 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 Comment réussir appication e charte intern en entreprise? Afin assurer efficacité ahésion e charte auprès e tous empoyeur oit mener une émarche bien précise qui passe tout abor par une prise e connaissance es risques puis par apprentissage e probématique enfin par responsabiisation es acteurs I est important que s sariés soient correctement informés es raisons e appication e cte charte pour que empoyeur obtienne ahésion u pus gran nombre Concusion Pour être vab efficace respectée charte intern oit être personnaisée En eff utiisation Intern varie un secteur activité un autre c est pourquoi charte intern oit être basée sur s usages Expiquer comment outi intern oit être utiisé ans entreprise sera toujours pus actuaité que e ister ce qui est interit ou ne est pas par technoogie (ex : Twitter Facebook ) En revanche charte intern peut être compétée par un guie utiisateur qui aborera s enjeux iés ifférentes technoogies Intern Néanmoins si charte représente un premier rempart contre s comportements iicites sur Intern e apparaît insuffisante au regar es iverses évoutions égistives recommanations e CNIL La charte se révè être un outi insuffisant notamment au regar es nouves ois tes que HADOPI ou LOPSSI Pour réponre pertinemment aux exigences e ces ois organisation oit égament mtre en oeuvre es moyens techniques afin e s assurer qu aucun comportement iicite ne sera commis D autre part pour compéter Charte Intern CNIL recommane égament mise en oeuvre outis e contrô e accès Intern pour réponre es exigences e prouctivité e sécurité (Fiche numéro 7 u «Guie pour s empoyeurs empoyés e CNIL ) Ofeo qui offre es soutions e sécurité intern a co-écrit un ivre bnc intitué «Fitrage Intern au bureau : Enjeux care juriique» en coboration avec Maître Eric Barbry Avocat au Barreau e Paris Directeur u pô «Droit u numérique» u cabin Ain Bensoussan (http://wwwofeocom/pf/fitragepf) 58

61 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 Site Intern : Itchanneinfo Date : 22/12/2009 Fichier : pf Copyright : Itchanneinfo Mari 22 Décembre 2009 Rechercher Sommaire Communiqués e presse Top 30 u mois Portai Thèmes PC/Poste e travai Composants Assembge Serveurs Réseaux téécoms Nomaisme mobiité ERP GRC Gestion Finances Compta RH Infrastructure Sécurité Stockage Bureautique Périphériques Services Maintenance Hébergement Déveoppement Intégration e ogicies Intern Mutips thèmes Prouits Gran Pubic Gestion e prouction Évènement Offres empoi Banc essai Etues Marché Secteurs Bâtiment Distribution Qui e Charte Intern Par Axanre Souié Présient Ofeo Luni 21 Décembre 2009 Voici queques ééments qui vont permtre e réponre question suivante : comment va-t-on autoriser ou non un empoyé utiiser intern au bureau es fins personnes? Aujourhui on estime que 90 95% es entreprises isposent une charte Intern Devant s tribunaux ce-ci est en eff evenue ssurance un impact juriique fort en cas e itige entre un sarié ntreprise Ainsi s entreprises ont bien compris que mise en pce une charte Intern savère être fonamenta u point e vue e responsabiisation : - «Chacun est responsab u ommage qui a causé non seument par son fait mais encore par sa négigence ou par son impruence» Artic 1383 u Coe Civi - «On est responsab non seument u ommage que on cause par son propre fait mais encore e ceui qui est causé par fait es personnes ont on oit réponre () s maîtres s commtants u ommage causé par urs omestiques préposés ans s fonctions auxques is s ont empoyés» Artic 1384 u Coe Civi - «Les personnes moras xcusion e Etat sont responsabs pénament () es infractions commises pour ur compte par s organes irigeants ou représentants» Artic u Coe Péna Quest-ce quune charte intern? La charte intern éfinit es règs concernant tous s usages iés au web : navigation intern (epuis un poste fixe ou nomae) courrier éctronique intran impique ensemb es ressources informatiques mis isposition es empoyés La charte intern oit informer expiquer s enjeux iés utiisation Intern La charte intern est-e obigatoire? La charte Intern nest obigatoire que ans un cas : orsque ntreprise utiise une soution qui perm e cocter es onnées caractère personne comme fitrage ur A partir u moment où DSI peut savoir qui fait quoi où que moment ans but assurer sécurité e son système information une charte Intern oit être mis en pce porté connaissance es sariés A qui saresse charte intern? Une charte intern sappique nsemb es empoyés e ntreprise tous statuts confonus pus générament nsemb es personnes permanentes ou temporaires utiisant s moyens informatiques e ntité La viéo u moment Interview : Lexar Sau Matthews Services Top 10 e semaine 1 - «Le baromètre e IT» Que prouit ou soution IT pourrait faire reécor vos ventes? 2 - Les entreprises nont pas toujours s moyens e mtre en pce s PRA 3 - Orange Business Services se nce ans Cou Computing 4 - Econocom Tecom Services signe avec Airbus 5 - De m toute fami au PC tacti 6 - SFR Business Team nce «SFR Business Conferencing» 7 - Re Hat veut es experts en virtuaisation 8 - Une norme ISO reéfinit s cviers 1/4 59

62 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 Site Intern : Itchanneinfo Date : 22/12/2009 Fichier : pf Copyright : Itchanneinfo Commerce Transport Eition- Communication Eucation-Formation Finance Inustries Agro-aimentaire Agricuture Santé Secteur pubic Tous secteurs Cyberpouvoirs Commentaires Peut-on réussir un proj SAP sans conuite u changement? Par Eric Auberger Expert en conuite u changement - Groupe KPF par Jean-Pierre Cointre 18/12/ :58 Orange Business Services se nce ans Cou Computing par Oivier M 18/12/ :35 Chrome OS PC kir e Goog par Car 17/12/ :39 Faut-i sauver soat MySQL? par XSeb74 16/12/ :14 Chrome OS PC kir e Goog par Christophe 12/12/ :47 Que est objectif une charte intern? La mise en pce une charte intern au sein une entreprise est aujourhui une prise e mesure inispensab car e perm e imiter responsabiité péna e mpoyeur es actes e ses sariés qui sont ès ors informés es risques quis peuvent encourir us une utiisation inappropriée ou abusive u web ans un care professionne Que oit contenir une charte intern? Une charte intern oit comprenre : un préambu qui perm expiquer obj e charte ses raisons être afin e imiter s tensions e permtre hésion e nsemb es sariés charte ; oit égament aborer s aspects suivants : La portée opposabiité e charte : qui charte va-t-e concerner? Le champ appication : comment va-t-on sanctionner une faute utiisation intern un abus? Les conitions utiisation : ce sont es qui vont permtre e éfinir moment où coborateur est en zone professionne ou personne e utiisation intern I faut ans ce chapitre éfinir ce quoi correspon vie privée résiue e utiisateur comment éfinir mtre en œuvre? Lespace e vie privée résiue oit être un espace réservé es choses amises sociament par tous (comme écrer un accient son assurance ou encore consuter ses comptes bancaires) Lentreprise conserve ainsi un roit accès c espace afin e sassurer une utiisation ite «norma» intern par utiisateur Lutiisateur est responsab e usage es ressources informatiques u réseau auque i a accès utiisation oit onc être rationne oya Par aiurs mpoyeur nest pas en roit e consacrer utiisation intern par ses empoyés es fins uniquement professionnes si cas se présente charte nest aors pas opposab aux utiisateurs Les conitions accès ientification pour expiquer importance un ogin un mot e passe (égament recommané travers s ix points cés e sécurité éités par CNIL en octobre ernier) La mobiité gestion es absences/es éparts C aspect est bien trop souvent négigé or aujourhui un empoyeur risque 5 ans emprisonnement amene en cas e vo information caractère personne Les ispositions mises en pce pour assurer protection es onnées caractère personne La sécurité physique informatique : chaque utiisateur oit sengager ne pas apporter voontairement es perturbations au bon fonctionnement es systèmes informatiques es réseaux que ce soit par es maniputions anormas u matérie ou par introuction e ogicies parasites (tééchargements inappropriés) La poitique e traçabiité e fitrage mise en pce afin expiquer notamment pourquoi i est nécessaire e mtre en pce es soutions e sécurité importance u fitrage Les règs e conservation e sauvegare seon coe e rchivage pour une conservation es onnées égas Les responsabiités e chacun es acteurs e ntreprise s sanctions prises ncontre es personnes qui ne respectent pas charte intern Les sanctions sont spécifiques chaque type e charte Les érogations éventues : expiquer comment ces érogations peuvent être mises en pce pour qui pourquoi ans ques conitions? (Exemp : en cas abus qui mtrait en péri ntreprise ou bon fonctionnement u SI DSI 2/4 9 - Marché es semiconucteurs : 114% e baisse en Smi ivre son ivre bnc sur s Miware Orientés Messages Communiqués e presse Es est pratiquement en tête e tous s tests comparatifs es antivirus u marché EIT ICT Labs gagne prestigieuse compétition ncée par EIT pour innovation en Europe SYLOB au saon Print or u 31 janvier au 2 février 2010 Eurexpo Lyon Ha 6 Stan H10 IFS Enterprise Exporer certifiée «Winows 7 Reay» pour une expoitation convivia intuitive IFS Appication ZyXEL annonce conformité e ses prouits aux normes e irective EuP e Union Européenne BancTec signe un accor e istribution avec ImageTEK Une année faste pour Viaeo C hiver aoptez sty épuré e Maxe voyez vie en bnc! 2xmoinschercom soutient Féération Enfants Santé grâce opération «Terminez année en bonté!» OUTREMER TELECOM INTEGRE LES INDICES CAC SMALL 90 ET SBF 250 Comment nous contacter Groupe ITRnews 21 rue Henry Monnier Paris Té : Fax : Pubicité Té : Fax : Contactez nous par mai Réaction Té : Contactez nous par mai 60

63 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 Site Intern : Itchanneinfo Date : 22/12/2009 Fichier : pf Copyright : Itchanneinfo se réserve roit e imiter ccès e certains utiisateurs) Ques sont s règs respecter pour mise en vigueur une charte intern? La charte intern est une annexe au règment intérieur qui oit sinscrire ans poitique menée par s ressources humaines parmi s règs e sécurité e ntreprise afin être un véritab moyen e contrô une source e sanction tout mené avec une voonté e responsabiisation La vaur juriique une charte épen e son moe e époiement Pour être opposab aux sariés mise en pce une charte Intern oit respecter pusieurs émarches qui sont aiurs s mêmes que ces u règment intérieur : - Respecter principe e iscussion coctive u coe u travai : charte oit être soumise vis u comité entreprise ou comité paritaire pour s aministrations ainsi qu vis u comité hygiène e sécurité - Respecter principe e transparence u coe u travai: s sariés oivent être informés coctivement (afficher un empcement vu e tous) iniviuement (jointe fiche e paie) - La charte oit être transmise inspection u travai - La charte oit être éposée au greffe u consei es pruhommes Comment réussir ppication e charte intern en entreprise? Afin assurer fficacité hésion e charte auprès e tous mpoyeur oit mener une émarche bien précise qui passe tout abor par une prise e connaissance es risques puis par pprentissage e probématique enfin par responsabiisation es acteurs I est important que s sariés soient correctement informés es raisons e ppication e cte charte pour que mpoyeur obtienne hésion u pus gran nombre Concusion Pour être vab efficace respectée charte intern oit être personnaisée En eff utiisation Intern varie un secteur activité un autre cest pourquoi charte intern oit être basée sur s usages Expiquer comment outi intern oit être utiisé ans ntreprise sera toujours pus actuaité que e ister ce qui est interit ou ne st pas par technoogie (ex : Twitter Facebook ) En revanche charte intern peut être compétée par un guie utiisateur qui aborera s enjeux iés ifférentes technoogies Intern Néanmoins si charte représente un premier rempart contre s comportements iicites sur Intern e apparaît insuffisante au regar es iverses évoutions égistives recommanations e CNIL La charte se révè être un outi insuffisant notamment au regar es nouves ois tes que HADOPI ou LOPSSI Pour réponre pertinemment aux exigences e ces ois organisation oit égament mtre en œuvre es moyens techniques afin e sassurer quaucun comportement iicite ne sera commis Dautre part pour compéter Charte Intern CNIL recommane égament mise en œuvre outis e contrô e ccès Intern pour réponre es exigences e prouctivité e sécurité (Fiche numéro 7 u «Guie pour s empoyeurs empoyés e CNIL ) Ofeo a co-écrit un ivre bnc intitué «Fitrage Intern au bureau : Enjeux care juriique» en coboration avec Maître Eric Barbry Avocat au Barreau e Paris Directeur u pô «Droit u numérique» u cabin Ain Bensoussan (http://wwwofeocom/pf/fitragepf) Imprimer rtic Transférer par mai Réagir c artic 3/4 61

64 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 Site Intern : Itrnewscom Date : 22/12/2009 Fichier : pf Copyright : Itrnewscom Mari 22 écembre SOMMAIRE Newstter RSS Fournisseurs Distribution services Marking Prouits Promotions Marché Carn Agena Pratique Linfo u jour Bourse résutats Juriique Prises en main Tenance Baromètres GFK Offres empoi Cyberpouvoirs La presse en par Lessentie e ctuaité européenne Qui e Charte Intern Par Axanre Souié Présient Ofeo Pubié 21 Décembre 2009 Voici queques ééments qui vont permtre e réponre question suivante : comment va-t-on autoriser ou non un empoyé utiiser intern au bureau es fins personnes? Aujourhui on estime que 90 95% es entreprises isposent une charte Intern Devant s tribunaux ce-ci est en eff evenue ssurance un impact juriique fort en cas e itige entre un sarié ntreprise Ainsi s entreprises ont bien compris que mise en pce une charte Intern savère être fonamenta u point e vue e responsabiisation : - «Chacun est responsab u ommage qui a causé non seument par son fait mais encore par sa négigence ou par son impruence» Artic 1383 u Coe Civi - «On est responsab non seument u ommage que on cause par son propre fait mais encore e ceui qui est causé par fait es personnes ont on oit réponre () s maîtres s commtants u ommage causé par urs omestiques préposés ans s fonctions auxques is s ont empoyés» Artic 1384 u Coe Civi - «Les personnes moras xcusion e Etat sont responsabs pénament () es infractions commises pour ur compte par s organes irigeants ou représentants» Artic u Coe Péna Les 10 erniers artics Pierre Kosciusko-Moriz évoi son PriceMinister e Noë Projecteur Pro Sanyo PLC-XC56 pour s universités s centres e conférences Les éitions Eyros ncent ouvrage «Asterisk» Huawei se nce sur marché français sous sa propre marque Transférez vos fichiers en un cin œi Nouveau PC Acer Aspire Preator G7711 pour es jeux sans parei Moniteur Acer GD245HQ tout premier moniteur 3D Fu HD Optimisez s performances e votre PC grâce PC Tune-Up F-Secure sa bou crista : s prévisions u futur e sécurité Par Mikko Hypponën Directeur u Laboratoire e recherche F-Secure Un nouveau PDG pour Risc Group Services Quest-ce quune charte intern? La charte intern éfinit es règs concernant tous s usages iés au web : navigation intern (epuis un poste fixe ou nomae) courrier éctronique intran impique ensemb es ressources informatiques mis isposition es empoyés La charte intern oit informer expiquer s enjeux iés utiisation Intern La charte intern est-e obigatoire? La charte Intern nest obigatoire que ans un cas : orsque ntreprise utiise une soution qui perm e cocter es onnées caractère personne comme fitrage ur A partir u moment où DSI peut savoir qui fait quoi où que moment ans but assurer sécurité e son système information une charte Intern oit être mis en pce porté connaissance es sariés Recherche entreprises Info éga financiere presse sur toutes s sociétés Nom e ntreprise ou Rcs Rechercher Entreprise Dirigeants A qui saresse charte intern? 1/5 62

65 REVUE DE PRESSE Décembre 2009 Site Intern : Itrnewscom Date : 22/12/2009 Fichier : pf Copyright : Itrnewscom Une charte intern sappique nsemb es empoyés e ntreprise tous statuts confonus pus générament nsemb es personnes permanentes ou temporaires utiisant s moyens informatiques e ntité Que est objectif une charte intern? La mise en pce une charte intern au sein une entreprise est aujourhui une prise e mesure inispensab car e perm e imiter responsabiité péna e mpoyeur es actes e ses sariés qui sont ès ors informés es risques quis peuvent encourir us une utiisation inappropriée ou abusive u web ans un care professionne Que oit contenir une charte intern? Une charte intern oit comprenre : un préambu qui perm expiquer obj e charte ses raisons être afin e imiter s tensions e permtre hésion e nsemb es sariés charte ; oit égament aborer s aspects suivants : La portée opposabiité e charte : qui charte va-t-e concerner? Le champ appication : comment va-t-on sanctionner une faute utiisation intern un abus? Les conitions utiisation : ce sont es qui vont permtre e éfinir moment où coborateur est en zone professionne ou personne e utiisation intern I faut ans ce chapitre éfinir ce quoi correspon vie privée résiue e utiisateur comment éfinir mtre en œuvre? Lespace e vie privée résiue oit être un espace réservé es choses amises sociament par tous (comme écrer un accient son assurance ou encore consuter ses comptes bancaires) Lentreprise conserve ainsi un roit accès c espace afin e sassurer une utiisation ite «norma» intern par utiisateur Lutiisateur est responsab e usage es ressources informatiques u réseau auque i a accès utiisation oit onc être rationne oya Par aiurs mpoyeur nest pas en roit e consacrer utiisation intern par ses empoyés es fins uniquement professionnes si cas se présente charte nest aors pas opposab aux utiisateurs Les conitions accès ientification pour expiquer importance un ogin un mot e passe (égament recommané travers s ix points cés e sécurité éités par CNIL en octobre ernier) La mobiité gestion es absences/es éparts C aspect est bien trop souvent négigé or aujourhui un empoyeur risque 5 ans emprisonnement amene en cas e vo information caractère personne Les ispositions mises en pce pour assurer protection es onnées caractère personne La sécurité physique informatique : chaque utiisateur oit sengager ne pas apporter voontairement es perturbations au bon fonctionnement es systèmes informatiques es réseaux que ce soit par es maniputions anormas u matérie ou par introuction e ogicies parasites (tééchargements inappropriés) La poitique e traçabiité e fitrage mise en pce afin expiquer notamment pourquoi i est nécessaire e mtre en pce es soutions e sécurité importance u fitrage Les règs e conservation e sauvegare seon coe e rchivage pour une conservation es onnées égas Les responsabiités e chacun es acteurs e ntreprise s sanctions prises ncontre es personnes qui ne respectent pas charte intern 1 - Un tééviseur LCD 42 pouces LG e 26 mm épaisseur 2 - Pierre Kosciusko-Moriz évoi son PriceMinister e Noë 3 - Un nouveau PDG pour Risc Group 4 - Huawei se nce sur marché français sous sa propre marque 5 - Sanyo entre officiement ans giron e Panasonic 6 - e-commerce : course e Noë saccéère 7 - Un routeur mobi e poche chez Orange 8 - Inte : Une nouve puce Atom 9 - Les éitions Eyros ncent ouvrage «Asterisk» 10 - Progress Software annonce s cinq tenances technoogiques qui marqueront 2010 Par John Bates Directeur Technique Déveoppement La viéo u moment Interview : Micro Focus Laurent Charreyron Samsung mise sur co-braning Coyote sexpose près es Champs Le Pit Origami pour iphone ébarque chez Orange The Phone House atten beaucoup e ttribution e 4ème icence Teogos signe un partenariat technoogique avec NMotion Wiress Commentaires Payez votre tick e stationnement istance ou par tééphone mobi par wiy 20/12/ :27 Réseaux sociaux Viaeo Linkein Facebook : Comment s utiiser efficacement? par ANDRE 17/12/ :38 Chrome OS PC kir e Goog par Car 17/12/ :39 De musique non-stop avec Music Time e Dane-Ec par Axanra 16/12/ :24 Faut-i sauver soat MySQL? par XSeb74 16/12/ :14 Informations égas Pour nous contacter : Té : /5 63

REVUE DE PRESSE Juillet - Août - Septembre 2009

REVUE DE PRESSE Juillet - Août - Septembre 2009 Sécuriser / Optimiser / Anayser utiisation intern REVUE DE PRESSE Jui - Août - Septembre 2009 Contacts presse CYMBIOZ OLFEO Laëtitia Berché Emiie Neige aitiaberche@cymbiozcom eneige@ofeocom Té : 01 42

Plus en détail

Lexmark Print Management

Lexmark Print Management Lexmark Print Management Optimisez impression en réseau et accès à vos informations avec une soution fexibe. Impression des documents sûre et pratique Fexibe. Libérez es travaux d impression à partir de

Plus en détail

Guide des applications Lexmark ESF

Guide des applications Lexmark ESF Guide des appications Lexmark ESF Aidez vos cients à tirer peinement profit du potentie de eurs équipements Lexmark. Les appications Lexmark ont été conçues pour aider es entreprises à capturer et gérer

Plus en détail

GARDEZ UNE TECHNOLOGIE D AVANCE GROUPE TELECOMS DE L OUEST. Tél. : 05 46 30 07 30 Fax : 05 46 30 07 37 Mail : info@ceso-gto.com www.ceso-gto.

GARDEZ UNE TECHNOLOGIE D AVANCE GROUPE TELECOMS DE L OUEST. Tél. : 05 46 30 07 30 Fax : 05 46 30 07 37 Mail : info@ceso-gto.com www.ceso-gto. GARDEZ UNE TECHNOLOGIE D AVANCE GROUPE TELECOMS DE L OUEST Té. : 05 46 30 07 30 Fax : 05 46 30 07 37 Mai : info@ceso-gto.com www.ceso-gto.com Votre tééphonie d entreprise : convergence fixe & mobie Depuis

Plus en détail

Plate-forme de solutions logicielles Lexmark

Plate-forme de solutions logicielles Lexmark Lexmark Soutions Patform Pate-forme de soutions ogiciees Lexmark La pate-forme de soutions Lexmark est a gamme d appications créée par Lexmark pour proposer des soutions ogiciees efficaces, économiques

Plus en détail

Internet : Création de pages Web et contenus en ligne

Internet : Création de pages Web et contenus en ligne Internet : Création de pages Web et contenus en igne «Internet : Création de pages Web et contenus en igne» Objectifs : Créer un site Internet simpe sans avoir à connaître e angage informatique. Découvrir

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE web + mobile + social

DOSSIER DE PRESSE web + mobile + social DOSSIER DE PRESSE Octobre Octobre 2015 2014 Une La suite suite d outis marketing en igne web pour + déveopper mobie + socia et fidéiser des professionnes a cientèe des du TPE/PME Tourisme sur Internet

Plus en détail

REVUE DE PRESSE Avril - Mai - Juin 2012

REVUE DE PRESSE Avril - Mai - Juin 2012 Sécuriser / Optimiser / Anayser utiisation intern REVUE DE PRESSE Avri Mai Juin 2012 Contacts presse CYMBIOZ OLFEO Laëtitia Berché Emiie Neige aitiaberche@cymbiozcom eneige@ofeocom Té 01 42 97 93 30 /

Plus en détail

Sécurité Lexmark pour les imprimantes et MFP compatibles avec les solutions

Sécurité Lexmark pour les imprimantes et MFP compatibles avec les solutions Sécurité Lexmark pour es imprimantes et MFP compatibes avec es soutions Améioration de a sécurité de vos documents et vos données d entreprise En terme de sécurité, votre organisation doit être assurée

Plus en détail

Élevons la voix! Mesures pour lutter contre les comportements d intimidation et de cyberintimidation

Élevons la voix! Mesures pour lutter contre les comportements d intimidation et de cyberintimidation Éevons a voix! Mesures pour utter contre es comportements d intimidation et de cyberintimidation Introduction L intimidation est un probème compexe et dououreux, pour eque i n existe pas de soution facie.

Plus en détail

livraisonbienréelles. magasin la ventevirtuelle d donnedela enconcevant notammentlorsqu' mutualisationdeslivraisons 1 / 7

livraisonbienréelles. magasin la ventevirtuelle d donnedela enconcevant notammentlorsqu' mutualisationdeslivraisons 1 / 7 y intégrer uneremise gestionesroursouespicsurantessoes queesquensoites patesquestionsefonenmatièreesuppychain ceeesachats A commencerparunequestioncruciae ventephysiqueen onneea mutuaisationesivraisons

Plus en détail

French Tech Tour 2009. Coverage report

French Tech Tour 2009. Coverage report French Tech Tour 2009 Coverage report Site Intern Techyouvoxfr Date 27/03/2009 Fichier 2044387877pf Copyright Techyouvoxfr http//wwwtechyouvoxfr/+l-european-tech-tour-fait-ape-en1222+htm Fux RSS isponibs

Plus en détail

l'oiseau Bleu HÉBERGEMENT ET INSERTION Synthèse du Projet Associatif

l'oiseau Bleu HÉBERGEMENT ET INSERTION Synthèse du Projet Associatif 'Oiseau Beu HÉBERGEMENT ET INSERTION Synthèse du Projet Associatif Le projet associatif de Oiseau Beu a été éaboré en 2010 et adopté par e Consei d administration du 20 septembre 2010 Introduction Ce projet

Plus en détail

Janvier-Mars 2012 Contacts:

Janvier-Mars 2012 Contacts: Revue e presse Janvier-Mars 2012 Contacts: Maïwenn REGNAULT Te +33 (0)1 41 11 37 77 maiwenn@oxygen-rpcom SOMMAIRE REVUE DE PRESSE ITANCIA JANVIER A MARS 2012 02/01/11 ITRNEWSCOM Onine Presse IT Pro Itancia

Plus en détail

Outlook. Apprenez exactement ce dont vous avez besoin Progressez à votre rythme Téléchargez les exercices. Joan Lambert et Joyce Cox

Outlook. Apprenez exactement ce dont vous avez besoin Progressez à votre rythme Téléchargez les exercices. Joan Lambert et Joyce Cox Outook Microsoft 2010 Maîtrisez rapidement Outook 2010 avec e ivre officie de Microsoft Press Apprenez exactement ce dont vous avez besoin Progressez à votre rythme Tééchargez es exercices Joan Lambert

Plus en détail

DOSSIER DE PRESEntatIOn

DOSSIER DE PRESEntatIOn DOSSIER DE PRESEntatIOn www.ufdi.fr 1 - Historique de association SOmmaIRE 2 - Présentation de association 3 - nos activités 4 - Les missions de UFDI 5 - Les membres du bureau 6 - Présentation des déégués

Plus en détail

à des commissions d enquête

à des commissions d enquête Protocoe sur a nomination de juges à des commissions d enquête Adopté par e Consei canadien de a magistrature août 2010 Sa Majesté a Reine du chef du Canada, 2010 Numéro du cataogue : JU14-21/2010 ISBN

Plus en détail

Comprendre le hardware... 9. Exploitation du matériel... 45. Ouvrir son PC vers l extérieur... 89

Comprendre le hardware... 9. Exploitation du matériel... 45. Ouvrir son PC vers l extérieur... 89 Comprendre le hardware... 9 Astuce 1 - Le fonctionnement du microprocesseur... 10 Astuce 2 - Les réglages du Bios... 13 Astuce 3 - Les paramètres avancés du Bios... 18 Astuce 4 - Identifier une panne...

Plus en détail

ARTENARIAT. 59 e Congrès. 28 octobre 1 er novembre

ARTENARIAT. 59 e Congrès. 28 octobre 1 er novembre Vaence ARTENARIAT 2015 59 e Congrès 28 octobre 1 er novembre En 2015, e congrès de UIA se tient à Vaence du 28 octobre au 1 er novembre sur es thèmes suivants : 2015 59 e Congrès 28 octobre au 1 er novembre

Plus en détail

Sommaire. 1 Préparer les opérations 15. 2 Choisir les ordinateurs 37

Sommaire. 1 Préparer les opérations 15. 2 Choisir les ordinateurs 37 1 Préparer les opérations 15 1.1 Définir la taille de l entreprise... 26 1.2 Définir le budget... 27 1.3 Documenter son travail... 29 1.4 Créer un planning... 32 2 Choisir les ordinateurs 37 2.1 Choisir

Plus en détail

Market Data Feed. Des données constamment actualisées

Market Data Feed. Des données constamment actualisées Market Data Feed Des données constamment actuaisées Market Data Feed (MDF) de SIX Teekurs est un fux en temps rée standardisé qui fournit des données consoidées dans un format uniformisé, quee que soit

Plus en détail

RUBRIQUE : Dossier DIFFUSION : (5700) aides à la décision des semenciers

RUBRIQUE : Dossier DIFFUSION : (5700) aides à la décision des semenciers Dossier Pour améiorer e consei Les outis aies à a écision es semenciers De a petite entreprise séectionnant e seueespèce au gran groupe internationa muti-espèces, es semencierssont e pus enpus nombreux

Plus en détail

IVM : Voice to email. IVM : Voice to email

IVM : Voice to email. IVM : Voice to email Siemens IVM : Voice to emai IVM : Voice to emai 1 HiPath Xpressions Compact : Voice to emai............................. 3 1.1 Introduction.......................................................... 3 1.2

Plus en détail

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security Le Saviez-vous? La Cybercriminalité génère plus d argent que le trafic de drogue* La progression des malwares

Plus en détail

Vente & installation de matériel professionnel

Vente & installation de matériel professionnel Production vidéo & mutimédia Fims / Images de synthèse / Motion Design Sites internet / Appications interactives / Web TV Location Prestations évènementiees Vidéoprojection / Sonorisation / Ecairage scénique

Plus en détail

IMPLEMENTATION D UN SYSTEME D INFORMATION DECISIONNEL

IMPLEMENTATION D UN SYSTEME D INFORMATION DECISIONNEL IMPLEMENTATION D UN SYSTEME D INFORMATION DECISIONNEL Proposé par BUMA Feinance Master en management e projets informatiques Consultant en système écisionnel I. COMPREHENSION DU CONTEXTE «L informatique

Plus en détail

Pourquoi choisir ESET Business Solutions?

Pourquoi choisir ESET Business Solutions? ESET Business Solutions 1/6 Que votre entreprise soit tout juste créée ou déjà bien établie, vous avez des attentes vis-à-vis de votre sécurité. ESET pense qu une solution de sécurité doit avant tout être

Plus en détail

[Internet utile au quotidien ]

[Internet utile au quotidien ] [Internet utile au quotidien ] 1 [Programme ] Panorama des usages Internet et moyens de se connecter Rechercher et Trouver de l information sur Internet Communiquer plus efficacement avec la messagerie

Plus en détail

STAGE STAGE STAGE STAGE STAGE

STAGE STAGE STAGE STAGE STAGE 01 STAGE 03 STAGE 02 STAGE 04 STAGE 05 STAGE I I I - - I Le système de management intégré : es normes ISO 9001/ISO 14001/ OHSAS 18001 Le système de management de quaité : a norme ISO 9001 (Exigences- Audit

Plus en détail

Financement participatif. Euro-méditerranéen

Financement participatif. Euro-méditerranéen Qui n'a pas été à a recherche de financements pour créer ou déveopper son activité et s'est heurté aux critères des financeurs que 'on pourrait au mieux quaifier de rigides au pire de frieux, voire d'inadaptés?

Plus en détail

Les trophées de l international

Les trophées de l international Les trophées de internationa 2012 La CCI Essonne organise e 22 novembre 2012 Les trophées de internationa qui seront remis au moment du 11e forum de internationa avec, comme pays invité d honneur, a Chine.

Plus en détail

Partie 1 Techniques de bases de données simples

Partie 1 Techniques de bases de données simples Partie 1 Techniques de bases de données simpes 1 Exporer une base de données Access 2010...3 2 Créer des bases de données et des tabes simpes... 45 3 Créer des formuaires simpes... 77 4 Afficher des données...101

Plus en détail

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier PRIMOPIERRE Société Civie de Pacement Immobiier Primonia REIM Septembre 2011 IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques Avant d effectuer un investissement en

Plus en détail

L'Atelier BNP Paribas. les. [ au Patriot Act américain ],

L'Atelier BNP Paribas. les. [ au Patriot Act américain ], Vote es Sans open Comment Conscients égyptiens es Diffusion : 30000 Page : 26 Périodicité : Mensue Taie : 8122 % LEJOURNALDES3_235_26_22pdf 3027 cm2 HERVE REYNAUD 11??! 1 111111111"M Les nouvees technoogies

Plus en détail

Système PBX IP hybride

Système PBX IP hybride Système PBX IP hybride KX-TDA30 La conception et es spécifications peuvent être modifiées sans préavis. FrenchPan_NEW MASTER_FA.indd -3 /6/09 9:0:0 AM Pour a mise en pace d un environnement de communications

Plus en détail

SAGEM F@st TM 2404/2444 Guide d Instaation Rapide Sommaire Présentation... 1 Pack... 2 Raccordements... 3 Instaation à partir du CD-ROM... 4 Instaation Wi-Fi... 5 Instaation Ethernet... 8 Instaation suppémentaire...

Plus en détail

NOTRE MISSION NOTRE APPROCHE NOTRE ÉQUIPE NOTRE MARCHÉ. Confiance. Professionnalisme. Confidentialité

NOTRE MISSION NOTRE APPROCHE NOTRE ÉQUIPE NOTRE MARCHÉ. Confiance. Professionnalisme. Confidentialité www.cobus.net NOTRE MISSION Fournir à nos cients des soutions appropriées, sécurisées et bénéfiques Mettre en pace des soutions restant rentabes sur e ong terme et faciitant ensembe du processus de gestion

Plus en détail

La gestion de la relation client au sein de la PME. Contenu de la présentation. Le CRM outil pour les PME? SOGID SA

La gestion de la relation client au sein de la PME. Contenu de la présentation. Le CRM outil pour les PME? SOGID SA La gestion de a reation cient au sein de a PME Laurent Warichet 2006 SOGID. Tous droits réservés Le CRM outi pour es PME? Contenu de a présentation Qu est-ce que e CRM? Pourquoi a gestion cient? CRM :

Plus en détail

www.osram.fr Catalogue lampes LED 2015 Light is OSRAM

www.osram.fr Catalogue lampes LED 2015 Light is OSRAM www.osram.fr Cataogue ampes LED 205 Light is OSRAM Sommaire Lampes LED OSRAM LIGHTIFY TM : gérez vous-mêmes vos ambiances 2 OSRAM PARATHOM PRO LEDOTRON 4 PARATHOM PRO LEDOTRON CLASSIC A 5 PARATHOM PRO

Plus en détail

UIDE DU DOCTORANT Pôle de recherchee t d enseignement supérieur 2011-2012

UIDE DU DOCTORANT Pôle de recherchee t d enseignement supérieur 2011-2012 Pôe de recherche et UIDE DU DOCTORANT d enseignement supérieur 2011-2012 L ÉDITO DU PRÉSIDENT Doctorants, vous êtes engagés dans a préparation d une thèse au sein de une des six écoes doctoraes du Pôe

Plus en détail

Pro-Watch 4.0. Suite logicielle de gestion de la sécurité

Pro-Watch 4.0. Suite logicielle de gestion de la sécurité Conçue pour répondre aux défis des environnements exigeants d aujourd hui, a suite ogiciee de gestion de a sécurité Pro-Watch d Honeywe apporte a fexibiité, évoutivité et e contrôe nécessaires à une gestion

Plus en détail

La conception et les spécifications peuvent être modifiées sans préavis.

La conception et les spécifications peuvent être modifiées sans préavis. La conception et es spécifications peuvent être modifiées sans préavis. LTD KXTDA30_FR_200_v.indd 2 3/2/0 3:3:0 PM Système PBX IP hybride KX-TDA30 LTD KXTDA30_FR_200_v.indd 3 3/2/0 3:3:02 PM TABLE DES

Plus en détail

Enjeux et perspectives en sécurité

Enjeux et perspectives en sécurité Enjeux et perspectives en sécurité Capital-IT 13 avril 2005 Hervé Schauer Hervé Schauer Hervé Schauer Consultants Société de conseil en sécurité informatique depuis 1989 Prestations

Plus en détail

bitdefender TOTAL SECURITY 2008

bitdefender TOTAL SECURITY 2008 bitdefender TOTAL SECURITY 2008 L ultime solution de protection proactive pour vos PC! BitDefender Total Security 2008 est la solution de sécurité ultime pour protéger de manière proactive vos ordinateurs.

Plus en détail

Comment s installer aux Canaries

Comment s installer aux Canaries Comment s instaer aux Canaries Aide institutionnee Le gouvernement des Canaries soutient activement es investissements réaisés dans es secteurs stratégiques canariens. Pour ce faire, e département de Investir

Plus en détail

REVUE DE PRESSE. l utilisation d internet. Janvier - Février - Mars 2011. Sécuriser / Optimiser / Analyser. Contacts presse

REVUE DE PRESSE. l utilisation d internet. Janvier - Février - Mars 2011. Sécuriser / Optimiser / Analyser. Contacts presse Sécuriser / Optimiser / Anayser utiisation intern REVUE DE PRESSE Janvier - Février - Mars 2011 Contacts presse CYMBIOZ OLFEO Laëtitia Berché Emiie Neige aitiaberche@cymbiozcom eneige@ofeocom Té : 01 42

Plus en détail

NUANCE. Comparaison des solutions PDF Synthèse. The experience speaks for itself. PDF Converter Enterprise 7. PDF Create 7.

NUANCE. Comparaison des solutions PDF Synthèse. The experience speaks for itself. PDF Converter Enterprise 7. PDF Create 7. NUANCE The experience speaks for itsef Comparaison des soutions Synthèse Converter Professiona 7 Converter FONCTIONS DE COMPATIBILITÉ Compatibe avec Microsoft Windows XP (32 bits), Vista (32 et 64 bits)

Plus en détail

C branché Petit lexique du vocabulaire informatique

C branché Petit lexique du vocabulaire informatique Vous informer clairement et simplement C branché Petit lexique du vocabulaire informatique L univers de l informatique et d Internet est riche en termes plus ou moins techniques. Pour vous aider à vous

Plus en détail

Une. Centre --------------

Une. Centre -------------- 59 Une Médiathèque Centre Socia (a cuture du ien socia) -------------- Émiie Dauphin Émiie Dauphin est bibiothécaire à a Médiathèque Centre Socia Yves Coppens, une structure hybride, à vocation sociae

Plus en détail

Programme d investissements d avenir Innovation urbaine Accompagnement des candidatures franciliennes

Programme d investissements d avenir Innovation urbaine Accompagnement des candidatures franciliennes - Préfecture de a région d'ie-de-france Programme d investissements d avenir Innovation urbaine Accompagnement des candidatures franciiennes Programme d Investissements d avenir (PIA) e PIA 2 éargit es

Plus en détail

Votre guide d utilisation

Votre guide d utilisation Réaisez et éditez en igne vos certificats et ordres d assurance Votre guide d utiisation Ce nouve outi vous permet, sur vos contrats Cargo Feet ou Transfeet : de saisir et de transmettre à Covéa Feet,

Plus en détail

Le Conseil général, acteur de l insertion

Le Conseil général, acteur de l insertion Le Consei généra, acteur de insertion éditoria Le Consei généra est e chef de fie des poitiques de soidarités dans e Va d Oise. A ce titre, i est notamment responsabe du revenu de soidarité active (RSA)

Plus en détail

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier

PRIMOPIERRE. Société Civile de Placement Immobilier PRIMOPIERRE Société Civie de Pacement Immobiier Primonia REIM Septembre 2012 IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques Avant d effectuer un investissement en

Plus en détail

Standards Européens de Jeu Responsable L exemple des loteries

Standards Européens de Jeu Responsable L exemple des loteries Standards Européens de Jeu Responsabe L exempe des oteries Perinde van Dijken, Dééguée Jeu Responsabe, Loterie Romande Raymond Bovero, Directeur des programmes Jeu Responsabe & Déveoppement durabe, La

Plus en détail

CAS IT-Interceptor. Formation «Certificate of Advanced Studies»

CAS IT-Interceptor. Formation «Certificate of Advanced Studies» CAS IT-Interceptor Formation «Certificate of Advanced Studies» Description détaillée des contenus de la formation. Structure, objectifs et contenu de la formation La formation est structurée en 3 modules

Plus en détail

Sommaire. 1. Tout savoir sur la Box. 1.1 Caractéristiques techniques

Sommaire. 1. Tout savoir sur la Box. 1.1 Caractéristiques techniques 1. Tout savoir sur la Box Sommaire 1.1 Caractéristiques techniques 1- Tout savoir sur La Box 1.1 Caractéristiques techniques 1.2 Contenu de la boîte 1.3 La Box en détails 1.4 Installation La Box est une

Plus en détail

La sécurité des systèmes d information

La sécurité des systèmes d information Ntic consultant contact@ntic-consultant.fr 02 98 89 04 89 www.ntic-consultant.fr La sécurité des systèmes d information Ce document intitulé «La sécurité des systèmes d information» est soumis à la licence

Plus en détail

Manuel d'utilisation de Wapam

Manuel d'utilisation de Wapam Manue de 'utiisateur de Wapam Tabe des matières 1Wapam, une recherche de motifs par automates pondérés...3 2Tutorie : un exempe simpe d'utiisation...3 Utiisation avec Rdisk...3 Utiisation sans Rdisk...6

Plus en détail

La nouvelle carrière du personnel judiciaire

La nouvelle carrière du personnel judiciaire La nouvee carrière du personne judiciaire 1 2 Avant-propos Cher ecteur, La manière dont es cours et tribunaux sont administrés est en peine évoution. Une poitique moderne du personne est donc d une extrême

Plus en détail

LA VALEUR AJOUTéE DE LA SéCURITé INFORMATIQUE POUR VOTRE ENTREPRISE. LES SOLUTIONS ENTREPRISES DE KASPERSKy LAb

LA VALEUR AJOUTéE DE LA SéCURITé INFORMATIQUE POUR VOTRE ENTREPRISE. LES SOLUTIONS ENTREPRISES DE KASPERSKy LAb LA VALEUR AJOUTéE DE LA SéCURITé INFORMATIQUE POUR VOTRE ENTREPRISE LES SOLUTIONS ENTREPRISES DE KASPERSKy LAb À PROPOS DE KASPERSKy LAb Kaspersky Lab est un éditeur russe reconnu de systèmes de protection

Plus en détail

Chapitre 1 Connaître votre futur réseau 11

Chapitre 1 Connaître votre futur réseau 11 Chapitre 1 Connaître votre futur réseau 11 1.1. Connaître les possibilités d un réseau personnel... 13 Connecter plusieurs équipements sur une seule connexion Internet... 13 Partager des informations...

Plus en détail

UIDE DU DOCTORANT 2010-2011

UIDE DU DOCTORANT 2010-2011 Pôe de recherche et UIDE DU DOCTORANT d enseignement supérieur Cité Descartes Champs-sur-Marne 77454 Marne-a-Vaée, Cedex 2 Tééphone : 01 60 95 79 00 Téécopie : 01 64 15 32 87 www.univ-paris-est.fr 2010-2011

Plus en détail

ALLIER WIRELESS : Un nouvel Allier sans fil

ALLIER WIRELESS : Un nouvel Allier sans fil ALLIER WIRELESS : Un nouvel Allier sans fil RESEAU COMMUNAUTAIRE SANS-FIL DES PROFESSIONNELS DU TOURISME Les technologies numériques ne cessent d influencer le développement du secteur du tourisme, qu

Plus en détail

Lexmark OfficeEdge Multifonctions Couleur Professionnels. Automatic. Recto-verso. 2-Sided. automatique. Optional supplémentaire en option

Lexmark OfficeEdge Multifonctions Couleur Professionnels. Automatic. Recto-verso. 2-Sided. automatique. Optional supplémentaire en option Lexmark OfficeEdge Mutifonctions Coueur Professionnes L impression professionnee nouvee génération. La gamme OfficeEdge comprend une nouvee catégorie de mutifonctions conçus avec des composants de quaité

Plus en détail

La réponse globale aux risques numériques liés au facteur humain. Améliorez la sécurité et les performances de votre entreprise

La réponse globale aux risques numériques liés au facteur humain. Améliorez la sécurité et les performances de votre entreprise PROFIL NETW RK FILTER La réponse globale aux risques numériques liés au facteur humain Améliorez la sécurité et les performances de votre entreprise VOS PRIORITÉS Vous êtes chef d entreprise, quelle sera

Plus en détail

Chiffrement des données locales des moyens nomades (ordinateurs portables et clés USB)

Chiffrement des données locales des moyens nomades (ordinateurs portables et clés USB) Chiffrement des données locales des moyens nomades (ordinateurs portables et clés USB) 7 avril 2009 Nomadisme et sécurité: La carte àpuce au service des entreprises CLUSIF 2009 Nomadisme et sécurité :

Plus en détail

Etude Olfeo 2012 Réalité de l utilisation d Internet au bureau

Etude Olfeo 2012 Réalité de l utilisation d Internet au bureau Etude Olfeo 2012 Réalité de l utilisation d Internet au bureau Les chiffres Comparatif entre déclaratif et réalité de l utilisation du web au bureau Comportements des salariés sur Internet et enjeux à

Plus en détail

Travail collaboratif et à distance. DFGSM 2 Pr. F. Kohler 2012/2013

Travail collaboratif et à distance. DFGSM 2 Pr. F. Kohler 2012/2013 Travail collaboratif et à distance. DFGSM 2 Pr. F. Kohler 2012/2013 Définition et domaines Travail mettant en jeux plusieurs acteurs à distance Organisation du travail : Agenda, Annuaire, liste de diffusion,

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES 1. Contexte Ce document décrit les différentes fournitures et prestations à mettre en œuvre dans le cadre du remplacement de la solution de proxy et firewall actuellement

Plus en détail

TECHNOLOGIES DÉDIÉES À L USINAGE AÉRONAUTIQUE 2013-OC-F1 OUTILS «AÉRONAUTIQUE»

TECHNOLOGIES DÉDIÉES À L USINAGE AÉRONAUTIQUE 2013-OC-F1 OUTILS «AÉRONAUTIQUE» OUTIS «AÉRONAUTIQUE» AÉRONAUTIQUE 2013-OC-F1 TECHNOOGIES ÉIÉES À USINAGE PROGRAE E FABRICATION OUTIS «AÉRONAUTIQUE» SOAIRE ES OUTIS USINAGE 2-7 POUR USINAGE ES COPOSANTS E VOIURES & E STRUCTURE POUR ES

Plus en détail

Politique du patrimoine

Politique du patrimoine Poitique du patrimoine 3025 1807 7407 3025 1807 7407 333, avenue Acadie Dieppe, N.-B. E1A 1G9 tééphone: 877.7900 info@dieppe.ca dieppe.ca PRÉAMBULE Le déveoppement d une Poitique du patrimoine pour a Vie

Plus en détail

Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises

Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises Kaspersky Open Space Security est une suite de produits de sécurité couvrant tous les types de connexion réseau, des appareils mobiles

Plus en détail

VISON Vers un Intranet Sécurisé Ouvert au Nomadisme Eric Gautrin Comité de Concertation des Moyens Informatiques INRIA.

VISON Vers un Intranet Sécurisé Ouvert au Nomadisme Eric Gautrin Comité de Concertation des Moyens Informatiques INRIA. VISON Vers un Intranet Sécurisé Ouvert au Nomadisme Eric Gautrin Comité de Concertation des Moyens Informatiques INRIA 1 6 décembre 2005 2 Plan Contexte INRIA Enjeux et objectifs de VISON Service d authentification

Plus en détail

Vétérinaires : quelles perspectives d activité en 2010?

Vétérinaires : quelles perspectives d activité en 2010? Vétérinaires : quees perspectives d activité en 2010? Edito Arnaud Duet Docteur Vétérinaire Président d Ergone Ergone, nouvee association pour es vétérinaires qui partagent envie d entreprendre, a vouu

Plus en détail

www.kaeser.com Compresseurs à pistons secs Série DENTAL Débit 65 à 950 l/min Pression 10 bar

www.kaeser.com Compresseurs à pistons secs Série DENTAL Débit 65 à 950 l/min Pression 10 bar www.kaeser.com Compresseurs à pistons secs Série DENTA Débit 65 à 950 /min Pression 10 bar Pourquoi des compresseurs dentaires KAESER? Ce qui importe e pus aux utiisateurs de compresseurs dentaires, c'est

Plus en détail

Tous les conseils de nos experts pour bien l utiliser.

Tous les conseils de nos experts pour bien l utiliser. BIEN COMMENCER AVEC MES SAUVEGARDES Tous les conseils de nos experts pour bien l utiliser. Retrouvez tous les conseils de nos experts sur fnac.com À SAVOIR Pourquoi sauvegarder? L espace de stockage des

Plus en détail

ESET La protection rapprochée de votre réseau. Antivirus Antispyware Anti-rootkit Antispam Pare-feu Console d administration

ESET La protection rapprochée de votre réseau. Antivirus Antispyware Anti-rootkit Antispam Pare-feu Console d administration ESET La protection rapprochée de votre réseau Antivirus Antispyware Anti-rootkit Antispam Pare-feu Console d administration Technologie ThreatSense Grâce à la technologie ThreatSense, les solutions ESET

Plus en détail

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security Le Saviez-vous? La Cybercriminalité génère plus d argent que le trafic de drogue* La progression des malwares

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Centre Hospitalier de Béziers 2 rue Valentin Haüy BP 740 34525 BEZIERS Libellé de la consultation : REMPLACEMENT DU PAREFEU-PROXY Objet du marché : Acquisition

Plus en détail

Le Web 2.0 au cœur des menaces. Guillaume Girard 26 / 05 / 2009

Le Web 2.0 au cœur des menaces. Guillaume Girard 26 / 05 / 2009 Le Web 2.0 au cœur des menaces Guillaume Girard 26 / 05 / 2009 Le Web au cœur des menaces 2003 : 99% des codes malicieux étaient en attachement d emails malveillants. 2008 : 95% des emails malveillants

Plus en détail

Expertise et prestations de services informatiques. Nos compétences sont : Expertise Informatique. L'ingénierie des systèmes : 1 / 100

Expertise et prestations de services informatiques. Nos compétences sont : Expertise Informatique. L'ingénierie des systèmes : 1 / 100 Nos compétences sont : Expertise Informatique L'ingénierie des systèmes : 1 / 100 - audit de l'existant, 2 / 100 - étude de l'architecture des systèmes, 3 / 100 - analyse des besoins réels et des pôles

Plus en détail

clé Internet 3g+ Guide d installation

clé Internet 3g+ Guide d installation clé Internet 3g+ Guide d installation SOMMAIRE Introduction p 3 Installation PC p 4 Installation MAC OS p 6 Utilisation de votre clé Internet 3G+ (Windows et MAC OS) p 7 Suivi conso et rechargement (Windows

Plus en détail

Matériaux de construction

Matériaux de construction Soutions et systèmes de marquage et de codage Matériaux de construction 2 Avec des temps de fonctionnement quasi constants, des environnements poussiéreux et des températures extrêmes, vous avez besoin

Plus en détail

Guide de connexion Wi-Fi sur un hotspot ADP Télécom

Guide de connexion Wi-Fi sur un hotspot ADP Télécom Sommaire Que faut-il pour se connecter? 2 Disposer du matériel adéquat 2 Disposer des droits d accès 2 Comment se connecter? 3 Etape 1 : s attacher au réseau Wi-Fi 3 Etape 2 : authentification 4 Comment

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP?

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? Lorraine A côté du réseau téléphonique traditionnel et des réseaux de téléphonie mobile (GSM, GPRS, UMTS, EDGE ), il existe, depuis quelques années, une troisième possibilité

Plus en détail

OUTIL D AIDE A LA VENTE

OUTIL D AIDE A LA VENTE OUTIL D AIDE A LA VENTE Une référence incontournable sur le marché... ... 50 000 entreprises protégées dans le monde 40 millions de sites inspectés par heure Pourquoi se protéger du Web 2.0? Constats Augmentation

Plus en détail

C 70 M 0 J 0 N 0 C 100 M 100 J 0 N 25. 3 Formules éclairées pour affronter les imprévus de la route. www.serenite-24.org

C 70 M 0 J 0 N 0 C 100 M 100 J 0 N 25. 3 Formules éclairées pour affronter les imprévus de la route. www.serenite-24.org C 70 M 0 J 0 N 0 C 100 M 100 J 0 N 25 3 Formues écairées pour affronter es imprévus de a route www.serenite-24.org Sérénité 24 3 formues écairées pour affronter es imprévus de a route Sérénité 24 (62 )

Plus en détail

Chapitre 1. Chapitre 2. Comprendre et améliorer le fonctionnement de votre réseau... 9. Utiliser des applications multimédias en réseau...

Chapitre 1. Chapitre 2. Comprendre et améliorer le fonctionnement de votre réseau... 9. Utiliser des applications multimédias en réseau... Chapitre 1 Comprendre et améliorer le fonctionnement de votre réseau... 9 Astuce 1 Connaître les bases d un réseau TCP/IP... 10 Astuce 2 Gérer automatiquement les adresses IP... 13 Astuce 3 Accéder aux

Plus en détail

NUANCE The experience speaks for itself

NUANCE The experience speaks for itself NUANCE The experience speaks for itsef Comparaison des soutions PDF Synthèse Compatibiity Features Professiona 7 Professiona 8 Compatibe avec Microsoft Windows XP (32 bits), Vista (32 et 64 bits) et Windows

Plus en détail

Une impression intelligente. Des couleurs éclatantes. Imprimante couleur Lexmark C950de

Une impression intelligente. Des couleurs éclatantes. Imprimante couleur Lexmark C950de Imprimante coueur Lexmark C950de Une impression inteigente. Des coueurs écatantes. Imprimante coueur Lexmark C950de Parfaitement adaptée aux groupes de travai dynamiques, imprimante Lexmark C950de se caractérise

Plus en détail

La protection de votre habitation

La protection de votre habitation La protection e votre habitation par la tžlžsžcuritž Vous souhaitez protéger votre habitation par un système e télésécurité. u est-ce qu un service e télésécurité? Comment choisir le prestataire? uels

Plus en détail

La gamme express UCOPIA. www.ucopia.com

La gamme express UCOPIA. www.ucopia.com La gamme express UCOPIA www.ucopia.com UCOPIA s adresse principalement aux petites organisations (Hôtels, PME, Cliniques, Etablissements secondaires...). Produit ayant obtenu en 2010 la Certification de

Plus en détail

Avanquest Connection Manager vous permet de vous connecter à Internet en tous lieux, en toute simplicité.

Avanquest Connection Manager vous permet de vous connecter à Internet en tous lieux, en toute simplicité. DESCRIPTION : Avanquest Connection Manager vous permet de vous connecter à Internet en tous lieux, en toute simplicité. Lors de la première connexion à partir d un nouvel emplacement, Avanquest Connection

Plus en détail

Une Gestion [TITLE] intégrée de la sécurité. Mamadou COULIBALY, Direction Technique et Sécurité Microsoft Afrique du Centre et de l Ouest

Une Gestion [TITLE] intégrée de la sécurité. Mamadou COULIBALY, Direction Technique et Sécurité Microsoft Afrique du Centre et de l Ouest Une Gestion [TITLE] intégrée de la sécurité Mamadou COULIBALY, Direction Technique et Sécurité Microsoft Afrique du Centre et de l Ouest Agenda Contexte et approche de Microsoft Simplifier et étendre la

Plus en détail

Capital risque pour le développement de votre institution. Luxembourg Microfinance

Capital risque pour le développement de votre institution. Luxembourg Microfinance Capital risque pour le éveloppement e votre institution Luxembourg Microfinance an Development Fun ADA LMDF ADA, pionnière et experte en microfinance epuis plus e ans. Pionnière et experte en microfinance,

Plus en détail

Automobile et aéronautique

Automobile et aéronautique Soutions et systèmes de marquage et de codage Automobie et aéronautique Nous avons conscience des difficutés particuières auxquees vous devez faire face sur vos ignes de production Dans 'industrie automobie

Plus en détail

Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection. Thierry Rouquet Président du Directoire

Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection. Thierry Rouquet Président du Directoire Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection Thierry Rouquet Président du Directoire IHEDN 27 Mars 2007 AGENDA 1. Arkoon Network Security 2. Les enjeux de

Plus en détail

Le nouvel iphone, plus rapide et plus puissant que jamais.

Le nouvel iphone, plus rapide et plus puissant que jamais. Le nouvel iphone, plus rapide et plus puissant que jamais. Ce guide est également valable pour votre iphone 3G Réseau Guide Guide d utilisation d utilisation n 1 * de de vos vos services services SFR SFR

Plus en détail