Convergence Grand public professionnelle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Convergence Grand public professionnelle"

Transcription

1 Note de synthèse Convergence Grand public professionnelle Cette note synthétise les réflexions d une des tables rondes des entretiens Télécom de Mars 2006, organisés par Finaki. A cette table étaient à la fois présents : des responsables Télécom issus d entreprises utilisatrices internationales ou non, des consultants de différents cabinets spécialisés dans les TIC, et le responsable grand conte d un opérateur alternatif français. Plan I. Etat des lieux de quoi parlons-nous? II. L existence d une convergence GP-Pro III. Les conséquences de l interpénétration des deux sphères 1. Des menaces 2. mais aussi, des opportunités IV. Retours d expérience 1. ESSILOR 2. TPS 3. QCM V. Conclusions pour le responsable Télécom & Réseaux I. Etat des lieux de quoi parlons-nous? Lors de cette table ronde, les échanges sur la convergence GP-Pro ont été restreints au domaine des TIC. Les implications de cette convergence inhérentes à d autres secteurs ne seront donc pas prises en considération dans ce qui suit. La réflexion s est articulée selon les aspects suivants : La téléphonie fixe et mobile En ce qui concerne la téléphonie fixe, il ressort que les prix sont à la baisse. Il semble que la forfaitisation des communications pour le grand public (GP) soit, entre d autres facteurs, à l origine d une telle baisse. En matière de téléphonie mobile, les dernières technologies sorties d abord pour le GP. On constate désormais une avance du marché GP sur le marché professionnel (pro). L accès au réseau Internet De nos jours, les offres proposent des connexions illimitées avec des débits importants pour le GP, à des prix raisonnables, tandis que les entreprises n ont pas accès à de telles propositions. Les connexions sont multi-support (DSL, câble, WiFi). Cela ne va pas sans certaines implications qui sont abordées dan la suite.

2 Les équipements et terminaux On assiste à une démultiplication des équipements portables tels que les PC, PDA, Smartphones, clefs USB, ou encore lecteurs MP3. La puissance des machines du GP outrepasse celles du pro car les coûts restent importants pour l entreprise. Les logiciels, usages et utilisations Des nouveaux comportements dérivant d une utilisation logicielle se développent et intègrent la sphère professionnelle comme personnelle. Il s agit, entre autres, de la messagerie instantanée (IM), la ToIP (Skype), du Peer-to-Peer, de la TV sur IP, et des interfaces de messageries innovantes (Gmail). Nous verrons que les usages précurseurs ne sont pas forcément sur le lieu de travail. II. L existence d une convergence GP-Pro Avant d aborder le cœur du sujet, il a semblé important de se poser la question préliminaire : existe-il une telle convergence GP - Pro? Si l on se fie aux résultats de la table ronde, il semble que la réponse soit clairement oui. Elle se caractérise par les deux principaux aspects : L utilisation d offres GP par l entreprise L un des chiffres cités lors de cette table ronde l illustre : «25% des clients Free sont des entreprises». Or, Free est un opérateur dont les offres s adressent uniquement au grand public. Alors pourquoi une telle proportion d entreprises dans sa base de clients? Les facteurs suivants peuvent expliquer un tel phénomène. D une part, la pression émanant des utilisateurs est forte : à la maison ils ont de plus en plus souvent un équipement dernier cri et des connexions aux débits très élevés et acceptent difficilement de trouver moins bien sur leur lieu de travail. De plus, les offres GP reposent souvent sur des faibles coûts par rapport aux offres destinées au marché pro. Et, finalement, le niveau de fiabilité qu elles offrent est satisfaisant pour, par exemple, des petits sites isolés qui n auraient pas pu être connectés autrement. Un exemple présent à la table ronde est celui des autoroutes Rhin-Rhône, qui utilisent des offres GP pour résoudre certains problèmes de topologie de sites disparates et de très petite taille. La multiplicité d usages débordants L autre aspect de l existence d une convergence est l interpénétration des sphères professionnelle et privée. Les usages débordants vont de l entreprise vers la maison avec comme exemple le plus flagrant le télétravail. D autres usages vont également dans ce sens avec le recyclage des vieux PC pro, donnés aux collaborateurs pour leur usage personnel.

3 Mais les usages vont également de la sphère privée vers le lieu de travail, ce que dénotent l utilisation de plus en plus fréquente de la messagerie instantanée dans les entreprises, ainsi que le stockage des données personnelles telles que des mails, photos, mais aussi désormais vidéos et MP3. III. Les conséquences de l interpénétration des deux sphères Les implications de la convergence sont multiples. Elles influent à différents niveaux. 1. Des menaces L interpénétration sphère pro sphère privée ne va pas sans difficultés. Sécurité Au niveau de la sécurité, les responsables télécoms et réseaux sont formels : l intégration d équipements issus de la sphère privée implique une plus grande vulnérabilité notamment face aux virus et autres attaques extérieures. En général, ils rejettent systématiquement ce genre de pratique. On peut cependant citer quelques cas exceptionnels où ils ont été contraints à le faire, comme dans le cas de Décathlon qui permet à ses designers d utiliser leur machines personnelles sur le réseau de l entreprise. Responsabilité du salarié et de l entreprise Pour ses implications juridiques, la porosité entre sphère privée et lieu de travail nécessite un certain cadrage de l utilisation. En ce qui concerne les données personnelles, il s agit de s assurer que l entreprise ne sera pas mise en cause en cas de stockage de fichiers téléchargés illicitement, par exemple. Un remède peut éventuellement être la mise en application d une Charte RH. Exploitabilité L intégration de matériel GP, tels que les PC portables par exemple pose encore des problèmes à cause de l hétérogénéité des solutions. Pour faire face à ces problèmes, des efforts supplémentaires de support technique doivent être réalisés. Le management Le premier interlocuteur du collaborateur est toujours son supérieur hiérarchique direct. Ainsi, des choix de management sont à plusieurs niveaux. On distingue d une part les directives émanant de la direction générale, et ensuite les règles mises en place au cas par cas dans les directions locales. Par exemple, d un département à l autre on autorisera ou non, l utilisation de la messagerie, voir d Internet, selon les besoins. Pour chacun des usages, la hiérarchie s assurera que son

4 utilisation ne perturbe pas la productivité du collaborateur, en mettant en place des règles adaptées, strictes ou non. 2. mais aussi, des opportunités Mais l interpénétration sphère privée-sphère professionnelle n a pas que des inconvénients, au contraire, durant la table ronde, on a beaucoup évoqué le «RoI» (Return over Investment) de ce phénomène. Des gains de productivité Grâce à la continuité du travail entre la maison et l entreprise, l entreprise a désormais en main des collaborateurs beaucoup plus disponibles. Par exemple, il n est plus marginal de consulter ses mails (et d y répondre) le week-end, en soirée, ou encore la nuit. D autre part, une auto-formation des collaborateurs découle des phénomènes de porosité. Que ce soit pour les jeunes générations, qui arrivent avec une certaine maîtrise des technologies, ou pour les autres, tous se forment désormais aussi à la maison. Un temps considérable qui aurait été passé à cette formation, est économisé. Enfin, le travail collaboratif entre les différentes unités est largement facilité par une utilisation des logiciels de messagerie venant du grand public tels que MSN. Ce qui est également sources de gains de productivité pour l entreprise. Des économies financières Le RoI ne se limite pas à la productivité, sur les factures télécom, grâce à l utilisation de logiciels de ToIP tels que Skype ou Wengo 1, comme sur l achat de certains logiciels et terminaux GP, des économies financières non négligeables sont réalisées. 1 Concurrent de Skype lancé par Neuf Cegetel

5 IV. Retours d expérience En amont des tables rondes, une série d interviews sur ce sujet a été réalisée. Les deux entreprises contactées sont des entreprises utilisatrices. L investigation était à deux facettes : un entretien avec un directeur spécialiste des TIC, afin d avoir le point de vue du spécialiste, puis plusieurs rencontres avec des collaborateurs non spécialistes pour une autre vision du problème. 1. ESSILOR Contexte Chez Essilor, le modèle de gestion des communications est plutôt libre : Il n y a pas de filtre pour l utilisation d Internet. Les collaborateurs qui y ont accès peuvent aller où bon leur semble sur la toile dans la limite des protocoles autorisés. De plus, en ce qui concerne les communications aussi bien fixes que mobiles, il n y a pas de contrôle des communications passées. Les collaborateurs peuvent utiliser leurs téléphones à des fins personnelles. Points clefs Pour le directeur technique interviewé, c est depuis l apparition du WiFi sur le marché, que l on ressent un changement des comportements avec d une part une meilleure compréhension de la part des collaborateurs non spécialistes car ils sont désormais eux-mêmes confrontés à la complexité des problématiques réseaux à la maison. Mais aussi l apparition de nouvelles exigences telles que justement le WiFi sur le lieu de travail. Les usages débordants constatés lors des différentes interviews sont plutôt classiques avec notamment l utilisation du PC professionnel dans la sphère privée. Enfin, il ressort une certaine divergence des points de vue entre spécialiste et non spécialistes. Pour le DSI, la convergence pro-privée est beaucoup moins rapide que prévu, la sphère personnelle restant encore en retrait par rapport à l entreprise, tandis que pour ses collègues non spécialistes, l innovation technologique vient désormais de la maison. 2. TPS Contexte Au contraire chez TPS, le modèle de gestion des communications est plutôt restrictif : Les PC sont complètement verrouillés, les collaborateurs ne peuvent pas installer la moindre application sans l accord de la DSI. Le DSI se prononce encore strictement opposé à l installation d un réseau WiFi pour raisons de sécurité.

6 Points clefs Encore à l inverse d Essilor, le directeur technique TPS affirme qu une convergence GP-pro est clairement existante pour plusieurs raisons : Matériel A la maison comme en entreprise, on utilise les mêmes PC, les mêmes téléphones Usages Dans la sphère privée comme dans la sphère pro, ils sont identiques (gestion, recherches, achats, communication), selon le DSI TPS seules les fins diffèrent. De plus, l interviewé souligne l avance de la sphère privée : de nos jours, en matière de puissance des processeurs, capacité de stockage et bande passante, les offres GP dépassent largement les offres pro. Enfin, il nous rappelle également un certain retard de la sphère privée par rapport à la sphère professionnelle, en ce qui concerne le Backup et surtout le support technique. Implications Les réactions des collaborateurs non spécialistes sont de deux types. Ils sont d une part plus exigeants, car ils veulent être aussi bien équipés sur leur lieu de travail qu à la maison. Et, ils sont, d autre part, parfois étonnés des contraintes sécuritaires imposées par l entreprise et qu ils ne retrouvent pas à la maison. On constate aussi un choc des générations flagrant entre les plus jeunes pour qui la messagerie instantanée est dans la normalité et considérée comme un outil de productivité et les plus âgés Pour qui l usage du téléphone mobile est déjà à caractère néfaste et intrusif. 3. QCM Avant de commencer la table ronde, un questionnaire en trois parties a été soumis aux participants. Il abordait les sujets suivants : Gestion des communications à la maison Perception de l interpénétration Gestion des communications dans l entreprise Il ressort que l échantillon était très peu représentatif de la population standard. En effet, il s agissait de 12 spécialistes bien équipés, la plupart possédant plus de trois machines connectées grâce à un réseau domestique WiFi et ce depuis longtemps (en moyenne plus de 3 ans). Des contradictions se dégagent des résultats. Si tous les sondés pensent que leur univers personnel est dorénavant plus innovant, il semble qu ils continuent à apprendre plus sur leur lieu de travail en matière de technologies. En outre, le choix de l opérateur historique pour leurs communications est encore majoritaire, ce qui est plutôt surprenant pour une population dont la comparaison d offres Télécoms est le métier.

7 Enfin, l échantillon interrogé est exigeant. Les mêmes besoins se dégagent que pour les autres collaborateurs, ils souhaiteraient retrouver le Wifi sur leur lieu de travail et aimeraient pouvoir utiliser la messagerie unifiée à la maison, à des fins professionnelles comme privées. V. Conclusions pour le responsable Télécom & Réseaux Suite à une convergence qui prend de plus en plus de place dans l entreprise, les fonctions du responsable Télécom & Réseaux évoluent. L opérateur de Service Interne La demande de la part des collaborateurs en matière de TIC existe et est de plus en plus poussée par une porosité grandissante entre sphère privée et sphère professionnelle. C est pourquoi, il faut accompagner cette demande et répondre au besoin par anticipation, en communiquant au maximum. Sans cela, le risque existe que les directions métier prennent les devants et s équipent seules. Ce qui ne va pas sans complications futures. Accompagnement des directions métiers Plutôt que de laisser les directions métier réagir seules face à un phénomène d interpénétration nouveau, le responsable Télécoms et Réseaux doit les aider ces directions métiers à comprendre et à mettre à profit la situation, grâce aux gains de productivité et aux économies financières à réaliser.

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP?

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? Lorraine A côté du réseau téléphonique traditionnel et des réseaux de téléphonie mobile (GSM, GPRS, UMTS, EDGE ), il existe, depuis quelques années, une troisième possibilité

Plus en détail

Le risque routier professionnel et la mobilité durable

Le risque routier professionnel et la mobilité durable pour Le risque routier professionnel et la mobilité durable N 19832 Vos contacts Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge / Danielle Feldstein flore-aline.colmet-daage@ifop.com Décembre 2011 1 La méthodologie 2

Plus en détail

ALLIER WIRELESS : Un nouvel Allier sans fil

ALLIER WIRELESS : Un nouvel Allier sans fil ALLIER WIRELESS : Un nouvel Allier sans fil RESEAU COMMUNAUTAIRE SANS-FIL DES PROFESSIONNELS DU TOURISME Les technologies numériques ne cessent d influencer le développement du secteur du tourisme, qu

Plus en détail

«ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE 2011 de l opération nationale de sensibilisation :

«ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE 2011 de l opération nationale de sensibilisation : avec le soutien de «ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE nationale de sensibilisation : Génération Numérique Fiche technique Le cinquième baromètre et a été réalisé par Calysto dans le cadre de sensibilisation

Plus en détail

Cette enquête, envoyée une première fois le 2 avril et clôturée le 15 avril, avait deux objectifs principaux :

Cette enquête, envoyée une première fois le 2 avril et clôturée le 15 avril, avait deux objectifs principaux : Depuis quelques années, les besoins en accompagnement numérique exprimés par les acteurs du tourisme d Auvergne se sont accrus. La réponse apportée par le CRDTA a été la mise en place d'une formation d'animateur

Plus en détail

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Octobre 2014 Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Méthodologie de l étude Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Extraits de résultats

Extraits de résultats Extraits de résultats L étude Profiling Une mesure du profil détaillé des visiteurs de vos sites Internet Plus de 200 critères de qualification profil perso & pro, usages du web, style de vie, consommation

Plus en détail

Chiffres clés. Consommation énergétique des équipements informatiques en milieu professionnel. SYNTHESE DE L ETUDE «Conso IT»

Chiffres clés. Consommation énergétique des équipements informatiques en milieu professionnel. SYNTHESE DE L ETUDE «Conso IT» Chiffres clés Consommation énergétique des équipements informatiques en milieu professionnel SYNTHESE DE L ETUDE «Conso IT» 1 SOMMAIRE 1 Introduction...3 2 Périmètre de l étude...4 3 Déroulement...5 4

Plus en détail

Je ne parlerai pas ici des différents systèmes. Mon but n est pas de faire le juge entre Apple, Windows, Androïde, ou GNU/Linux

Je ne parlerai pas ici des différents systèmes. Mon but n est pas de faire le juge entre Apple, Windows, Androïde, ou GNU/Linux Tablette vs Portable 1.Intro PC ou tablette? Voilà une question que beaucoup de personnes se posent aujourd hui lorsqu ils veulent acquérir un nouveau matériel, soit pour remplacer de l ancien, mais surtout

Plus en détail

Le Cisco Smart Business Communications System

Le Cisco Smart Business Communications System Le Cisco Smart Business Communications System Smart Business Brochure Le Cisco Smart Business Communications System Aujourd hui, les petites entreprises sont confrontées à une concurrence accrue. Une

Plus en détail

Une utilisation pédagogique des réseaux sociaux?

Une utilisation pédagogique des réseaux sociaux? Une utilisation pédagogique des réseaux sociaux? Depuis septembre 2011, j expérimente une utilisation à but pédagogique de Facebook. J ai d abord ouvert un «groupe 1» destiné à mes élèves du Lycée Corneille,

Plus en détail

Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme

Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme Synthèse des principaux enseignements Octobre 2012 sfrbusinessteam.fr FICHE TECHNIQUE DE L ETUDE Echantillon : 300 entreprises de 20 à

Plus en détail

Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012

Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012 Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012 Laure BERTHELEMY Mars 2013 L enquête : Le développement de l usage des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) au sein

Plus en détail

Baromètre santé 360 Le parcours de soin

Baromètre santé 360 Le parcours de soin Baromètre santé 360 Le parcours de soin Mai 2015 Sondage réalisé par pour et publié en partenariat avec et avec le concours scientifique de la Publié le 18 mai 2015 Levée d embargo le 18 mai 2015 à 05h00

Plus en détail

Enquête sur le Très Haut Débit en Côte-d Or

Enquête sur le Très Haut Débit en Côte-d Or Enquête sur le Très Haut Débit en Côte-d Or Synthèse Cette enquête, menée à l initiative de la CCI Côte-d Or avec le soutien du RECO (Réseau Entreprises Côte-d Or) auprès de 246 entreprises, montre que

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail

La sécurité informatique Usages et attitudes en France. Nobody s Unpredictable

La sécurité informatique Usages et attitudes en France. Nobody s Unpredictable La sécurité informatique Usages et attitudes en France Nobody s Unpredictable Méthodologie Nobody s Unpredictable Méthodologie Cible Internautes âgés de 16 à 64 ans, possédant un ordinateur (PC) équipé

Plus en détail

Sécurité informatique : sensibiliser votre personnel

Sécurité informatique : sensibiliser votre personnel En bref : Les politiques strictes de sécurité informatique et les avancées techniques ne suffisent pas à elles seules à assurer la protection des entreprises. Les mécanismes de protection sont souvent

Plus en détail

La sécurité informatique d'un centre d imagerie médicale Les conseils de la CNIL. Dr Hervé LECLET. Santopta

La sécurité informatique d'un centre d imagerie médicale Les conseils de la CNIL. Dr Hervé LECLET. Santopta La sécurité informatique d'un centre d imagerie médicale Les conseils de la CNIL Dr Hervé LECLET Tous les centres d'imagerie médicale doivent assurer la sécurité informatique de leur système d'information

Plus en détail

Réalisation d une enquête d analyse des besoins et possibilités des utilisateurs

Réalisation d une enquête d analyse des besoins et possibilités des utilisateurs Juin 2012 N 110 366 Présentation des résultats Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Micheau Bénédicte Simon prenom.nom@ifop.com Réalisation d une enquête d analyse des besoins et possibilités des utilisateurs

Plus en détail

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012. Comment bien choisir son équipement informatique?

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012. Comment bien choisir son équipement informatique? CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012 Comment bien choisir son équipement informatique? Vous êtes plutôt PC... ou plutôt Mac? o Depuis plus de 20 ans, le couple PC/Windows représente le poste

Plus en détail

Enquête sur le comportement du consommateur à l égard de l Internet et des technologies de la communication

Enquête sur le comportement du consommateur à l égard de l Internet et des technologies de la communication Enquête sur le comportement du consommateur à l égard de l Internet et des technologies de la communication 1. Avant-propos... 1 2. Note de synthèse... 2 3. L enquête... 3 3.1. Equipements dont disposent

Plus en détail

Enquête Unisys Security Insights : 2015 Point de vue des consommateurs français

Enquête Unisys Security Insights : 2015 Point de vue des consommateurs français L opinion des consommateurs français sur : Le niveau de sécurité des données personnelles pour chaque industrie Les organisations collectant des données personnelles via les appareils connectés Les recherches

Plus en détail

Etude sur les services de communication au sein des grands comptes

Etude sur les services de communication au sein des grands comptes Etude sur les services de communication au sein des grands comptes D octobre 2009 à mars 2010, le cabinet Beijaflore a mené une étude qualitative auprès de 30 grands comptes et administrations de plus

Plus en détail

Les PME parlent aux PME

Les PME parlent aux PME Les PME parlent aux PME Retour d expériences de 10 PME ayant mis en place la méthode ULYSSE Préambule Réalisation d une étude exploratoire auprès de 10 PME ayant utilisées au cours des derniers mois la

Plus en détail

LA MOBILITÉ INTERNE DES CADRES

LA MOBILITÉ INTERNE DES CADRES LA MOBILITÉ INTERNE DES CADRES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2015-04 JANVIER 2015 Les circonstances du changement de poste dans l entreprise Les changements observés entre les deux postes Perception de

Plus en détail

Internet, GPRS, WIFI : Enfin de nouvelles réponses aux besoins des utilisateurs nomades? 4 mars 2004 laurent.stoupy@solucom.fr

Internet, GPRS, WIFI : Enfin de nouvelles réponses aux besoins des utilisateurs nomades? 4 mars 2004 laurent.stoupy@solucom.fr Internet, GPRS, WIFI : Enfin de nouvelles réponses aux besoins des utilisateurs nomades? 4 mars 2004 laurent.stoupy@solucom.fr Agenda 1. Les enjeux du nomadisme : les attentes des utilisateurs 2. Internet,

Plus en détail

LES OUTILS DE LA MOBILITE

LES OUTILS DE LA MOBILITE L évolution du marché des assistants personnels, ainsi que la baisse des prix, permettent désormais à un plus grand nombre d entreprises de s équiper avec des outils technologiques performants. Avec l

Plus en détail

Le résumé ci-après condense un certain nombre de résultats sélectionnés. Le rapport intégral peut être obtenu auprès de Pro Senectute Suisse.

Le résumé ci-après condense un certain nombre de résultats sélectionnés. Le rapport intégral peut être obtenu auprès de Pro Senectute Suisse. Résumé de l étude Les seniors et Internet Pro Senectute Suisse L utilisation des technologies de la communication et de l information (TIC) par les personnes de 65 ans et plus en Suisse en 2015 Institut

Plus en détail

VoIP : Introduction à la sécurité. VoIP : Introduction à la sécurité

VoIP : Introduction à la sécurité. VoIP : Introduction à la sécurité VoIP : Introduction à la sécurité 1 Sommaire Principes de base de la VoIP Introduction à la sécurité de la VoIP Vulnérabilités et mécanismes de protection Points durs 2 Définitions Concept de convergence

Plus en détail

BYOD : et évolution des usages professionnels

BYOD : et évolution des usages professionnels BYOD : et évolution des usages professionnels Intervenants: Mame Aly DIA Directeur du Consulting Orange Business Services Suzanne LETTAU Mobile Services Marketing Manager 2 agenda 1 2 3 4 avènement du

Plus en détail

Compte rendu : Entretiens Utilisateurs

Compte rendu : Entretiens Utilisateurs Compte rendu : Entretiens Utilisateurs Entretien 1 : Yvan Quelle est votre tranche d âge Celle de vos parents et grands-parents Yvan : < 60 ans, Mère : environ 50 ans, Grand-mère : environ 80 ans Combien

Plus en détail

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 1 www.optigede.ademe.fr ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DE SECURITE

RECOMMANDATIONS DE SECURITE PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale Agence nationale de la sécurité des systèmes d information Paris, le 14 février 2013 N 524/ANSSI/SDE RECOMMANDATIONS DE SECURITE

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Première édition - 4 e trimestre 2011 Un nouvel outil : Initié par la chaire Économie numérique de

Plus en détail

Obtenir une Freebox... 43

Obtenir une Freebox... 43 Obtenir une Freebox... 43 1.1 Accéder au haut débit pour la première fois.............. 45 La procédure à suivre.......................... 45 Les étapes de l activation de la connexion................

Plus en détail

Les systèmes embarqués et les tendances technologiques: une évolution constante, une innovation continue!

Les systèmes embarqués et les tendances technologiques: une évolution constante, une innovation continue! Les systèmes embarqués et les tendances technologiques: une évolution constante, une innovation continue! Vasiliki Sfyrla Une approche des systèmes embarqués Les systèmes embarqués existent depuis longtemps.

Plus en détail

La mobilité sans couture Projet d entreprise ou sujet de société?

La mobilité sans couture Projet d entreprise ou sujet de société? La mobilité sans couture Projet d entreprise ou sujet de société? Jean-Christophe Saunière, associé Olivier Temam, senior manager Page 1 30 septembre 2008 La mobilité, fruit de la convergence? Une étude

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Est-ce un énorme investissement? Quels sont les avantages concrets de la VoIP?

AVANT-PROPOS. Est-ce un énorme investissement? Quels sont les avantages concrets de la VoIP? AVANT-PROPOS Ces dernières années, le fort développement d un Internet à Très Haut Débit dans les entreprises s est traduit par la migration d une téléphonie dite traditionnelle à une téléphonie utilisant

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Les Français et la sensibilité dentaire

Les Français et la sensibilité dentaire Juillet 2011 Référence Contact Damien Philippot Directeur de Clientèle au Département Opinion Damien.philippot@ifop.com Les Français et la sensibilité dentaire La méthodologie Etude réalisée pour : SENSODYNE

Plus en détail

Cartographie des risques informatiques : exemples, méthodes et outils

Cartographie des risques informatiques : exemples, méthodes et outils : exemples, méthodes et outils Gina Gullà-Ménez, Directeur de l Audit des Processus et des Projets SI, Sanofi-Aventis Vincent Manière Consultant Construction d une cartographie des risques : quel modèle

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

PACK BUSINESS ENTREPRISES

PACK BUSINESS ENTREPRISES PACK BUSINESS ENTREPRISES La solution de communication unifiée qui simplifie vos télécoms sfrbusinessteam.fr Pack Business Entreprises Une solution globale pour simplifier la gestion de tous vos télécoms

Plus en détail

Troisième édition 2 e trimestre 2012

Troisième édition 2 e trimestre 2012 Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Troisième édition 2 e trimestre 2012 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université Paris-Dauphine, sous la direction

Plus en détail

NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS

NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS Une étude pour NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS Juin 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur la manière dont les utilisateurs sont en train de modifier leurs usages de l informatique.

Plus en détail

Un climat des affaires incertain

Un climat des affaires incertain AVRIL 2015 Un climat des affaires incertain Au premier trimestre, 39 % des TPE-PME rhônalpines ont observé une baisse de chiffre d affaires par rapport à la même période de 2014 et seulement 24 % une hausse.

Plus en détail

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2009-2010 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2009-2010 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires 1 Fiche technique Le quatrième baromètre et a été réalisé par Calysto

Plus en détail

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 SOMMAIRE I. L étude en quelques mots II. Méthodologie & Profil des répondants III. Faits marquants IV. Personas V. Conclusion I. L étude EMA BtoC en quelques

Plus en détail

DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude

DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK Une étude SOMMAIRE 1 Introduction 3 1.1 Présentation de l étude 4 1.2 Des relais de croissance malgré un contexte de contraction des dépenses 4 1.3 Applicatifs,

Plus en détail

UTILISATION DES ÉQUIPEMENTS PERSONNELS SUR LE LIEU DE TRAVAIL (BYOD)

UTILISATION DES ÉQUIPEMENTS PERSONNELS SUR LE LIEU DE TRAVAIL (BYOD) UTILISATION DES ÉQUIPEMENTS PERSONNELS SUR LE LIEU DE TRAVAIL (BYOD) MC AFEE SECURITY SUMMIT >LEXSI > CHU Reims Léonard KEAT Responsable de la Formation 22/10/2013 Mobile : +33 (0)6 34 47 32 79 E-mail

Plus en détail

Entretiens sur les moyens de communication pour tout combiner. Mikaël Mayorgas

Entretiens sur les moyens de communication pour tout combiner. Mikaël Mayorgas Entretiens sur les moyens de communication pour tout combiner Mikaël Mayorgas L entretien Difficile de diriger l entretien en prenant des notes : Tendance à orienter l entretien pour structurer Moins de

Plus en détail

Baromètre: les Français et la confiance numérique Vague 2

Baromètre: les Français et la confiance numérique Vague 2 Baromètre: les Français et la confiance numérique Vague 2 Juin 2014 Contact - BVA Opinion Erwan LESTROHAN, directeur d études erwan.lestrohan@bva.fr - 01 71 16 90 9 Victor CHAPUIS, chargé d études Victor.chapuis@bva.fr

Plus en détail

Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015

Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015 Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015 Sondage réalisé par pour LEVEE D EMBARGO IMMEDIATE Objectifs et méthodologie Objectifs La Fondation BMW a mandaté l institut d études BVA

Plus en détail

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Une étude pour LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur les orientations IT des DSI : cloud, mobilité, sécurité, poste de travail Identifier les principaux défis

Plus en détail

regards sur les métiers des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums

regards sur les métiers des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums regards sur les métiers des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums good to know you* Le centre expert des industries pharmaceutiques, cosmétiques & parfums, étudie les tendances de ces deux

Plus en détail

PME, Internet et e-learning

PME, Internet et e-learning PME, Internet et e-learning OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris De : Alexandre Mutter, Thierry Chalumeau, Matthieu Cassan OpinionWay CGPME Novembre 2011 Sommaire Contexte et objectifs p3

Plus en détail

Piratage Télécom : Comment se protéger?

Piratage Télécom : Comment se protéger? Piratage Télécom : Comment se protéger? Rhénatic Pôle de Compétences TIC d Alsace, créé en octobre 2006 Un réseau d une centaine d entreprises numériques alsaciennes, issus de tous les métiers des TIC

Plus en détail

AGENTS ET TIC : JOUER PERSO OU COLLECTIF?

AGENTS ET TIC : JOUER PERSO OU COLLECTIF? AGENTS ET TIC : JOUER PERSO OU COLLECTIF? Organisateur EDENRED Animateur Anne GRILLON, Directrice, Mercure local L introduction des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) dans les organisations

Plus en détail

LE SOULEVEMENT DES MACHINES : Étude européenne sur les préférences des utilisateurs professionnels de technologies mobiles

LE SOULEVEMENT DES MACHINES : Étude européenne sur les préférences des utilisateurs professionnels de technologies mobiles LE SOULEVEMENT DES MACHINES : Étude européenne sur les préférences des utilisateurs professionnels de technologies mobiles Les PC hybrides menacent la domination des PC portables professionnels en Europe

Plus en détail

L Entreprise Mobile Charles-Henri Besseyre des Horts

L Entreprise Mobile Charles-Henri Besseyre des Horts L Entreprise Mobile Charles-Henri Besseyre des Horts Professeur Titulaire de la Chaire «Mobilité & Organisation» HEC-Toshiba Directeur Scientifique du MS HEC part-time «Management Stratégique RH» 1 Plan

Plus en détail

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV)

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Livre numérique et terminaux de lecture, quels usages? note d analyse Dans le cadre de la mission légale d observation des utilisations licites et

Plus en détail

L insouciance numérique met les entreprises françaises en danger

L insouciance numérique met les entreprises françaises en danger L insouciance numérique met les entreprises françaises en danger Table des Matières Préambule d Emmanuel Schalit... 1 Présentation... 2 Points à Retenir... 3 L Etude Dashlane... 5 Comment les mots de passe

Plus en détail

Exploiter la connexion Internet de la Freebox 95

Exploiter la connexion Internet de la Freebox 95 CHAPITRE 1 Découvrir l offre ADSL de Free 11 1.1. Introduction et définitions... 12 Qu est-ce qu Internet?... 15 Qu est-ce que l ADSL?... 16 La technologie xdsl... 19 L ADSL et le réseau téléphonique de

Plus en détail

Sondage de l institut CSA

Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina édition hors-série Journée de la femme digitale Sondage de l institut CSA En partenariat avec l SOUS EMBARGO JUSQU AU VENDREDI 8 MARS 2013 1 Fiche technique du sondage L

Plus en détail

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE SONDAGE SUR LA REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE Date: 27 juin 2011 Etude menée par Opinion Way pour les industriels du GITEP TICS Méthodologie Méthodologie Sondage quantitatif mené sur un échantillon de

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes SOMMAIRE LES CONSTATS... 3 LA METHODOLOGIE... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 Google? Oui, mais pas que...4 Connectés, même en vacances!...4

Plus en détail

Liste de vérification des exigences Flexfone

Liste de vérification des exigences Flexfone Liste de vérification des exigences Flexfone Introduction Avant de déployer un service de voix par le protocole de l Internet (VoIP) ou un PBX hébergé dans votre entreprise, vous devriez prendre certaines

Plus en détail

Les usages en matière de Technologies de l Information et de la Communication en Bourgogne 17 Avril 2015

Les usages en matière de Technologies de l Information et de la Communication en Bourgogne 17 Avril 2015 Les usages en matière de Technologies de l Information et de la Communication en Bourgogne 17 Avril 2015 Contacts Anne CAUSSE IDATE a.causse@idate.org 04 67 14 44 63 Nicolas MORENO IDATE n.moreno@idate.org

Plus en détail

3.5. Choisir la connexion Wi-Fi

3.5. Choisir la connexion Wi-Fi Choisir la connexion Wi-Fi Chapitre 3 Configurer la connexion Internet Si vous êtes passé par le kit d installation de Wanadoo, votre connexion à Internet devrait être active. Néanmoins, quelques réglages

Plus en détail

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Marketing Services LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Une étude réalisée en collaboration avec ! Objectif L ÉTUDE Ø Faire le point sur l utilisation des terminaux mobiles en entreprise par des populations

Plus en détail

Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009

Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009 Médias360 Les Chiffres-Clés de la Convergence 2009 LES DERNIERES TENDANCES MEDIAS ET NUMERIQUES Département Télécoms Cinéma et Comportements Médias Sommaire Contexte et Objectifs...3 Contenu du dossier...4

Plus en détail

VoIP, Mobile Office & M2M Equipements et projets d équipements

VoIP, Mobile Office & M2M Equipements et projets d équipements VoIP, Mobile Office & M2M Equipements et projets d équipements Etude de marché réalisée par Novatris/Harris Interactive pour le compte de Tarsus Développement et diffusée sur le salon IP Convergence Expo

Plus en détail

www.parlonsentreprise.com

www.parlonsentreprise.com LA MOBILITÉ POUR LES NULS www.parlonsentreprise.com TEST: ETES-VOUS DANS LE BON ATELIER? SI VOUS RePONDEZ OUI AUX QUESTIONS SUIVANTES a PRIORI VOUS NE VOUS etes PAS TROMPe? DANS LE CAS CONTRAIRE, RESTEZ

Plus en détail

Club des Experts de la Sécurité de l Information et du Numérique

Club des Experts de la Sécurité de l Information et du Numérique Club des Experts de la Sécurité de l Information et du Numérique Cybersécurité dans les entreprises 9 ème Entretiens de Télécom ParisTech Alain Bouillé Président du CESIN Sommaire 1. Quel terrain de jeu

Plus en détail

ÉTUDE IT FOCUS. Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI. En partenariat avec DÉCEMBRE 2012

ÉTUDE IT FOCUS. Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI. En partenariat avec DÉCEMBRE 2012 DÉCEMBRE 2012 ÉTUDE IT FOCUS Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI En partenariat avec SOMMAIRE INTRODUCTION IT FOCUS...4 MÉTHODOLOGIE...4 BUDGETS ET ORIENTATIONS...5 Disposez-vous d un budget qui vous

Plus en détail

Compréhension des besoins et des exigences des entreprises quant au déploiement des infrastructures très haut débit en région Pays de la Loire

Compréhension des besoins et des exigences des entreprises quant au déploiement des infrastructures très haut débit en région Pays de la Loire Compréhension des besoins et des exigences des entreprises quant au déploiement des infrastructures très haut débit en région Pays de la Loire 1 SOMMAIRE La démarche mise en œuvre Notre analyse Identification

Plus en détail

Introduction. Fonctionnement d Internet... 14 L indispensable pour surfer sur le Net... 15 Mettre en place une connexion Internet...

Introduction. Fonctionnement d Internet... 14 L indispensable pour surfer sur le Net... 15 Mettre en place une connexion Internet... Introduction Fonctionnement d Internet... 14 L indispensable pour surfer sur le Net... 15 Mettre en place une connexion Internet... 21 Chapitre 1 Introduction Cet ouvrage vous aidera à exploiter les nombreuses

Plus en détail

Routeur intelligent Gigabit WiFi AC Dual Band R6250

Routeur intelligent Gigabit WiFi AC Dual Band R6250 Performance et usage AC1600 Vitesse Wi-Fi AC1600 300 + 1300 Mbps Meilleure couverture Wi-Fi pour les grandes maisons 1600 DUAL BAND 300 + 1300 portée Idéal pour les réseaux avec plus de 10 périphériques

Plus en détail

Ready? Or not? Comparer les opportunités de demain et les risques futurs. Une enquête mondiale sur les tendances en termes de sécurité informatique.

Ready? Or not? Comparer les opportunités de demain et les risques futurs. Une enquête mondiale sur les tendances en termes de sécurité informatique. Ready? Or not? Comparer les opportunités de demain et les risques futurs. Une enquête mondiale sur les tendances en termes de sécurité informatique. Be Ready for What s Next. kaspersky.com/fr/beready Sommaire

Plus en détail

SI 1 : TP, Ateliers SELLE Grégoire/PETIT Antoine

SI 1 : TP, Ateliers SELLE Grégoire/PETIT Antoine SI 1 : TP, Ateliers SELLE Grégoire/PETIT Antoine Atelier 1 : Webcams USB et Réseaux TREND net TV-IP400W : Environ 250, compatible Wi-Fi. Inconvénient : La tête ne tourne pas. Quand elle est branchée sur

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. Dimanche 23 Janvier 2011

Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. Dimanche 23 Janvier 2011 Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. Dimanche 23 Janvier 2011 1 METHODOLOGIE Objectifs Afin de faire un état des lieux du niveau de familiarité

Plus en détail

TABLE RONDE TÉLÉTRAVAIL ET BYOD

TABLE RONDE TÉLÉTRAVAIL ET BYOD François-Xavier Baude, Directeur des ressources humaines et des affaires médicales au CH de Blois Vincent Trély, Président de l APSSIS Tristan Savalle, ADVENS TABLE RONDE TÉLÉTRAVAIL ET BYOD François-Xavier

Plus en détail

Quelques propositions pour une organisation des ressources réseaux prenant en compte les besoins du LACL

Quelques propositions pour une organisation des ressources réseaux prenant en compte les besoins du LACL Quelques propositions pour une organisation des ressources réseaux prenant en compte les besoins du LACL Document de travail proposé par Olivier Michel LACL - P2 240 - olivier.michel@univ-paris12.fr Version

Plus en détail

Modem Routeur Gigabit VDSL/ADSL Wifi Dual Band AC1600

Modem Routeur Gigabit VDSL/ADSL Wifi Dual Band AC1600 Performance et usage Wifi AC - Connexions Wifi ultra rapides 1600 DUAL BAND 300+1300 PORTÉE Vitesse Wifi 300 + 1300 Mbps Modem VDSL rapide pour des connexions fibres haut débit Détection automatique des

Plus en détail

Vademecum. Solutions numériques

Vademecum. Solutions numériques Vademecum 1 Solutions numériques «La visioconférence est l ensemble des techniques et outils qui permettent et facilitent la communication à distance»* 2 1) Visioconférence, Webconférence : des solutions

Plus en détail

fiche pratique Prendre en compte les signes indicateurs de stress au travail pour se préparer à agir Octobre 2010 #12 des repères pour agir

fiche pratique Prendre en compte les signes indicateurs de stress au travail pour se préparer à agir Octobre 2010 #12 des repères pour agir h fiche pratique des repères pour agir #12 Prendre en compte les signes indicateurs de stress au travail pour se préparer à agir Octobre 2010 Le travail évolue, les risques professionnels aussi. Depuis

Plus en détail

Lexique informatique. De l ordinateur :

Lexique informatique. De l ordinateur : De l ordinateur : Lexique informatique CD / Cédérom : CD (Compact Disc) contient des logiciels (dictionnaire, jeux, ) Clavier : permet de taper du texte, de la ponctuation, des chiffres et des symboles.

Plus en détail

La sécurisation des terminaux informatiques : le remède aux menaces sur les données des entreprises

La sécurisation des terminaux informatiques : le remède aux menaces sur les données des entreprises La sécurisation des terminaux informatiques : le remède aux menaces sur les données des entreprises Tribune d Alexei Lesnykh Responsable du Développement International et de la Stratégie Produit de DeviceLock

Plus en détail

Routeur Gigabit WiFi AC 1200 Dual Band

Routeur Gigabit WiFi AC 1200 Dual Band Performance et usage AC1200 Vitesse WiFi AC1200-300 + 867 Mbps Couverture Wi-Fi dans toute la maison 1200 DUAL BAND 300+900 RANGE Idéal pour connecter de nombreux périphériques WiFi au réseau Application

Plus en détail

Comment l'assistante peut jouer son rôle au sein d'entreprises de plus en plus nomades. Christine Harache

Comment l'assistante peut jouer son rôle au sein d'entreprises de plus en plus nomades. Christine Harache Comment l'assistante peut jouer son rôle au sein d'entreprises de plus en plus nomades Christine Harache 2 Vous avez dit nomadisme? Quel rôle pour l assistante? Bien utiliser les outils de la communication

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Huitième édition 3 e trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

«AS 400 Everywhere» les solutions Business Everywhere et 3G de France Telecom

«AS 400 Everywhere» les solutions Business Everywhere et 3G de France Telecom «AS 400 Everywhere» les solutions Business Everywhere et 3G de France Telecom Conférence CLUB AS 400 19 Octobre 2004 OrangeFrance - 1 Le nomadisme réussi : un enjeu clé pour les entreprises Proximité et

Plus en détail

Avanquest Connection Manager vous permet de vous connecter à Internet en tous lieux, en toute simplicité.

Avanquest Connection Manager vous permet de vous connecter à Internet en tous lieux, en toute simplicité. DESCRIPTION : Avanquest Connection Manager vous permet de vous connecter à Internet en tous lieux, en toute simplicité. Lors de la première connexion à partir d un nouvel emplacement, Avanquest Connection

Plus en détail

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergements sur Internet

Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergements sur Internet Note détaillée Les Français, les hôteliers et les sites de réservation d hébergements sur Internet Etude Harris Interactive pour Booking.com et Euros Agency Les résultats sont issus d une enquête réalisée

Plus en détail

ÉLABORER ET FAIRE APPLIQUER UNE CHARTE DE SÉCURITÉ INFORMATIQUE

ÉLABORER ET FAIRE APPLIQUER UNE CHARTE DE SÉCURITÉ INFORMATIQUE Lorraine ÉLABORER ET FAIRE APPLIQUER UNE CHARTE DE SÉCURITÉ INFORMATIQUE Une charte informatique définit les règles d utilisation du système d information (équipements, logiciels, messagerie, fichiers

Plus en détail

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique?

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? WHITE PAPER Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? Le «cloud voice» : l avenir de la communication Introduction Il fut un temps où, par définition, les entreprises

Plus en détail

Stratégie dirigeants 2015

Stratégie dirigeants 2015 Stratégie dirigeants 2015 Révolutionner la productivité des entreprises par le digital Sommaire 1 Introduction Hub One, en bref 4 Modèles économiques de migration vers les solutions Cloud 2 Analyse des

Plus en détail

Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection. Thierry Rouquet Président du Directoire

Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection. Thierry Rouquet Président du Directoire Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection Thierry Rouquet Président du Directoire IHEDN 27 Mars 2007 AGENDA 1. Arkoon Network Security 2. Les enjeux de

Plus en détail

Agenda. EBU - New Media Forum 2006. Neuf cegetel en bref. Image du marché français du haut débit et de la télévision payante.

Agenda. EBU - New Media Forum 2006. Neuf cegetel en bref. Image du marché français du haut débit et de la télévision payante. EBU - New Media Forum 2006 22 Juin 2006 Agenda Neuf cegetel en bref Image du marché français du haut débit et de la télévision payante L offre neuf TV Applications & évolutions 2 1 Qui sommes-nous? Un

Plus en détail