1 Introduction 2. 2 Les tendances clés pour

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 Introduction 2. 2 Les tendances clés pour 2014 7"

Transcription

1

2

3 SOMMAIRE 1 Introduction Présentation de l étude Des axes de croissance dans un contexte de stabilisation des dépenses Le point de vue d'aastra, a Mitel Company Le point de vue de Keyyo A propos d Aastra, a Mitel Company A propos de Keyyo A propos de NetMediaEurope 6 2 Les tendances clés pour Une pression sur les budgets qui tend à s'alléger Les applications : un axe de dépenses privilégié La sécurité et les solutions métier arrivent en tête des dépenses IT en Principales dépenses : des différences sectorielles pour les communications sur IP, le décisionnel, les technologies mobiles et le collaboratif Une recherche d économies sur les coûts d exploitation et de maintenance 2.6 Les organisations publiques sensibles à l'open source pour maîtriser leurs dépenses Les résultats détaillés Les dépenses consacrées à l infrastructure Postes de travail : le client léger séduit davantage les entreprises de plus de 500 employés Réseau & télécoms : la ToIP a le vent en poupe Les dépenses consacrées aux applications Des investissements dopés par les applications métier Les organisations publiques privilégient aussi le décisionnel et les outils de gestion de projets De nombreux projets autour des solutions de communication Les dépenses consacrées aux services IT Développement / intégration et tierce maintenance applicative : principaux axes de croissance des dépenses Des disparités entre organisations publiques et entreprises privées 27 26

4 LISTE DES GRAPHIQUES Graphique 1 : Evolution de la dépense IT en 2014 par taille d entreprises et comparaison avec Graphique 2 : Evolution de la dépense IT en 2014 selon le secteur d activité et comparaison avec Graphique 3 : Evolution par domaine de la dépense IT en 2014 par taille d entreprises Graphique 4 : Evolution par domaine de la dépense IT en 2014 selon le secteur d activité Graphique 5 : Les 3 principaux postes de dépenses en 2014 par taille d entreprises 12 Graphique 6 : Les 3 principaux postes de dépenses en 2014 selon le secteur d activité Graphique 7 : Principales sources d économies en 2014 par taille d entreprises Graphique 8 : Principales sources d économies en 2014 selon le secteur d activité.. 15 Graphique 9 : Infrastructure : domaine où la croissance des dépenses en 2014 sera la plus importante par taille d entreprises Graphique 10 : Infrastructure : domaine où la croissance des dépenses en 2014 sera la plus importante selon le secteur d activité Graphique 11 : Postes de travail : domaine où la croissance des dépenses en 2014 sera la plus importante par taille d entreprises Graphique 12 : Postes de travail : domaine où la croissance des dépenses en 2014 sera la plus importante selon le secteur d activité Graphique 13 : Réseau & télécoms : domaine où la croissance des dépenses en 2014 sera la plus importante par taille d entreprises Graphique 14 : Réseau & télécoms : domaine où la croissance des dépenses en 2014 sera la plus importante selon le secteur d activité Graphique 15 : Applications : domaine où la croissance des dépenses en 2014 sera la plus importante par taille d entreprises Graphique 16 : Applications : domaine où la croissance des dépenses en 2014 sera la plus importante selon le secteur d activité Graphique 17 : Projets en matière de solutions de communication par taille d entreprises Graphique 18 : Projets en matière de solutions de communication selon le secteur d activité Graphique 19 : Services : domaine où la croissance des dépenses en 2014 sera la plus importante par taille d entreprises Graphique 20 : Services : domaine où la croissance des dépenses en 2014 sera la plus importante selon le secteur d activité Copyright - NetMediaEurope. 1

5 1 Introduction Copyright - NetMediaEurope. 2

6 1.1 Présentation de l étude Cette étude, réalisée en partenariat avec Aastra, a Mitel Company, (éditeur de solutions de communication d entreprise) et Keyyo (opérateur de téléphonie sur IP pour les entreprises), a été menée en France, entre décembre 2013 et janvier 2014, auprès de 158 DSI et responsables informatiques d'organisations de 100 à employés. L essentiel des réponses a été collecté par téléphone (70%), le reste en ligne. Structure de l échantillon interrogé Par secteur Par taille d entreprises Secteur public réponses Industrie 46 Plus de 500 employés réponses 100 à 500 employés 81 Services Des axes de croissance dans un contexte de stabilisation des dépenses Les résultats de l'étude attestent d'un allégement de la pression sur les budgets informatiques. Après une forte contraction des dépenses observées en 2013 lors de la précédente édition de cette étude, la majorité des entreprises s'acheminent cette année vers une stabilisation de leurs dépenses IT. Les organisations de plus de 500 employés sont toutefois encore en proie à une forte incertitude s'agissant des perspectives économiques : 36% d'entre elles envisagent de baisser leurs dépenses IT en 2014, contre seulement 12% dans les plus petites entreprises. Ce constat est cependant à nuancer. Des réajustements à la hausse en cours d année sont possibles, car les grandes organisations ne manqueront pas de piloter leurs dépenses en fonction de leurs performances commerciales. * * * L évolution de la dépense informatique par grands domaines révèle que les applications représentent un axe d'investissement privilégié en C'est surtout le cas pour les organisations de 100 à 500 employés, pour lesquelles le solde est très positif entre les entreprises qui vont augmenter leurs dépenses et celles qui vont, au contraire, les réduire. Copyright - NetMediaEurope. 3

7 C'est l'inverse pour l'infrastructure et les services IT dans les organisations de plus de 500 employés. Dans ces domaines, la part des entreprises envisageant de baisser leurs dépenses est largement supérieure à celles qui souhaitent les augmenter. * * * La sécurité de l information et des réseaux et les solutions métier arrivent en tête des plus gros postes de dépenses pour les entreprises cette année. On constate des différences sensibles liées à la taille des organisations. Le collaboratif, la virtualisation, mais surtout le décisionnel et le Big Data, ont davantage été cités, par les organisations de plus de 500 employés, comme principaux postes de dépenses en C est l inverse pour le stockage /la sauvegarde, la continuité / reprise d activité et les communications sur IP, pour lesquels les plus petites entreprises sont en train de combler leur retard par rapport aux plus grandes organisations. On observe également des disparités sectorielles. La part des organisations publiques ayant mentionné les communications sur IP et le décisionnel parmi leurs principaux postes de dépenses en 2014 est nettement plus élevée que celle constatée pour les entreprises du secteur privé. * * * En ce qui concerne les domaines où les dépenses vont le plus augmenter en 2014, on trouve : L'achat de machines, les outils bureautiques et le client léger / la virtualisation (dans les entreprises de plus de 500 employés) pour les dépenses consacrées aux postes de travail. La téléphonie sur IP pour les dépenses consacrées aux réseaux et aux télécoms. Les applications métier puis le collaboratif (en particulier dans les entreprises de 100 à 500 employés) et les solutions de communication (notamment dans les entreprises de plus de 500 employés) pour les dépenses applicatives. Par ailleurs, il existe de nombreux projets d'équipement en solutions de téléconférence, communications vidéo et messagerie unifiée. Les développements / l intégration système puis la tierce maintenance applicative et le Cloud (dans les entreprises de plus de 500 employés) pour les dépenses consacrées aux services IT. Copyright - NetMediaEurope. 4

8 1.3 Le point de vue d'aastra, a Mitel Company Si la tendance générale tend à souligner une stabilisation des dépenses informatiques en 2014, on ne peut que se féliciter de l accélération de l adoption des communications sur IP qui se poursuit (graphiques 13 et 14), comme c était déjà le cas dans l enquête précédente. Ces mêmes graphiques montrent un fort intérêt pour les solutions de Mobilité comme le Wi-Fi, la convergence Fixe-Mobile et le DECT sur IP en particulier pour le secteur Public, des domaines d expertise pour Aastra. L évolution de la dépense informatique par grands domaines (graphiques 14 et 15) révèle quant à elle que les applications représentent un axe d'investissement privilégié. Les applications collaboratives (partage de documents, gestion de documents) et de communications (vidéoconférence, messagerie unifiée, instant messaging etc.) affichent, avec les applications ERP, les plus grandes progressions de dépenses. Cette année 2014 (graphique 17) confirme l émergence des solutions de communication vidéo, pour lesquelles on enregistre des intentions d'équipement dans respectivement 14% et 13% des entreprises de 100 à 500 employés et celles de plus de 500 employés. Le Cloud computing apparait également dans les projets de dépenses, plus nettement pour les grandes entreprises du secteur privé. Les résultats de cette étude valident les choix stratégiques, portés par Aastra, a Mitel Company, en matière d applications, de communications IP et de Cloud. 1.4 Le point de vue de Keyyo La téléphonie d entreprise est entrée dans la révolution numérique depuis maintenant quelques années grâce à la généralisation du haut débit en France, associée à la maturité des technologies IP, qui rendent aujourd hui possible l accès à des services innovants et sans cesse enrichis. Opérateur télécom IP de nouvelle génération pour les entreprises et les collectivités, Keyyo a réinventé la téléphonie d entreprise en proposant de nouveaux usages de téléphonique fixe et mobile, d échange de données, et d Internet, au service de la performance des entreprises. Simples d utilisation et totalement sécurisées, les solutions Keyyo apportent plus de compétitivité, de flexibilité et de mobilité à l ensemble de ses clients : dirigeants d entreprise, responsables des systèmes d information et utilisateurs finaux. Cette étude traduit la volonté des entreprises d investir dans un véritable outil stratégique au service de la productivité des entreprises et valide parfaitement le positionnement précurseur de Keyyo dans ce secteur. Copyright - NetMediaEurope. 5

9 1.5 A propos d Aastra, a Mitel Company Aastra appartient au groupe Mitel (Nasdaq: MITL) (TSX: MNW), l un des leaders mondiaux dans le domaine des communications d entreprise permettant de connecter aisément les collaborateurs, partenaires et clients quel que soit le lieu, le moment ou le terminal utilisé, pour toutes les tailles d entreprises, des TPE aux grands groupes. Mitel propose un large choix à ses clients avec l un des portefeuilles produits les plus complets du marché et une offre de migration vers le Cloud de premier plan. Avec plus d un milliard de dollars US de chiffre d affaires annuel consolidé, 60 millions d utilisateurs dans le monde, et une position de n 1 en Europe occidentale, Mitel est indéniablement un leader sur le marché des communications d entreprise. Pour plus d informations : Fil d actualité sur Twitter Blog : Téléchargement de handbooks : 1.6 A propos de Keyyo Keyyo est un opérateur de services télécoms de nouvelle génération pour les entreprises. Keyyo propose des services (communications téléphoniques, échanges de données, et accès Internet) associés à des applications informatiques hébergées (Cloud computing), permettant aux clients de bénéficier du meilleur de la technologie. Près de entreprises et utilisateurs font aujourd hui confiance à Keyyo. Web: 1.7 A propos de NetMediaEurope En France, NetMediaEurope édite les sites Silicon, Silicon DSI, Silicon Cloud, Silicon Data, ITespresso, ChannelBiz, ITweb.tv et Gizmodo, ce qui en fait le 1 er réseau de sites de presse IT B to B. Le groupe édite également des sites IT au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie, en Espagne, au Portugal ainsi qu'en Amérique latine, et totalise environ 12 millions de visiteurs uniques par mois. En plus de la vente d espace publicitaire, NetMediaEurope propose une large gamme de solutions dans les domaines de la génération de leads, de la détection de projets, des événements et des opérations spéciales. NetMediaEurope dispose d un pôle Etudes dédié aux thématiques IT. En 2013, ce département a mené des enquêtes auprès de décideurs IT européens. Le groupe compte à ce jour une centaine de collaborateurs. Copyright - NetMediaEurope. 6

10 2 Les tendances clés pour 2014 Copyright - NetMediaEurope. 7

11 2.1 Une pression sur les budgets qui tend à s'alléger Les résultats enregistrés pour 2014 attestent d'une moindre pression sur les budgets IT. Après une forte contraction des dépenses observées en 2013, lors de la précédente édition de cette étude, une majorité d'entreprises s'acheminent cette année vers une stabilisation de leurs dépenses informatiques. Les organisations de plus de 500 employés sont toutefois encore en proie à une forte incertitude s'agissant des perspectives économiques. 36% d'entre elles envisagent de baisser leurs dépenses IT en 2014, contre seulement 12% dans les plus petites entreprises. Ce constat est cependant à nuancer. Des réajustements à la hausse en cours d année sont possibles, car les grandes organisations ne manqueront pas de piloter leurs dépenses en fonction de leurs performances commerciales. En moyenne, la réduction des dépenses informatiques s'élève à 9% dans les entreprises de plus de 500 employés, et 10% dans celles de 100 à 500 employés. Quant aux augmentations, elles sont de 8% en moyenne dans les plus grandes organisations et 7% dans les autres. Graphique 1 : Evolution de la dépense IT en 2014 par taille d entreprises et comparaison avec 2013 "Comment vont évoluer vos investissements informatiques et dépenses locatives en 2014?" Organisations de 100 à 500 employés Etude % 21% 12% Etude % 12% 43% Organisations de plus de 500 employés Etude % 21% 36% Etude % 25% 48% Elles seront stables Elles vont augmenter Elles vont baisser Copyright - NetMediaEurope. 8

12 Très fortement engagées dans un processus de réduction de leurs budgets IT en 2013, les organisations publiques vont, dans leur majorité, stabiliser leurs dépenses en On assiste également à une augmentation significative de la part des entreprises privées s'orientant vers une stabilisation de leurs dépenses IT qui atteint 56% cette année, contre 41% en En moyenne, la réduction des dépenses informatiques atteint 11% dans le secteur public, contre 8% dans le privé. Quant aux augmentations, elles sont de 7% en moyenne dans les organisations publiques et 8% dans les entreprises privées. Graphique 2 : Evolution de la dépense IT en 2014 selon le secteur d activité et comparaison avec 2013 "Comment vont évoluer vos investissements informatiques et dépenses locatives en 2014?" Organisations du secteur public Etude % 20% 30% Etude % 16% 58% Organisations du secteur privé Etude % 23% 21% Etude % 20% 39% Elles seront stables Elles vont augmenter Elles vont baisser Copyright - NetMediaEurope. 9

13 2.2 Les applications : un axe de dépenses privilégié L évolution de la dépense informatique par grands domaines révèle que les applications représenteront un axe d'investissement privilégié. C'est surtout le cas des organisations de 100 à 500 employés pour lesquelles le solde est très positif entre les entreprises qui vont augmenter leurs dépenses et celles qui vont au contraire les réduire. C'est l'inverse pour l'infrastructure et les services IT dans les organisations de plus de 500 employés. Dans ces domaines, la part des entreprises envisageant de baisser leurs dépenses est largement supérieure à celles qui souhaitent les augmenter. Graphique 3 : Evolution par domaine de la dépense IT en 2014 par taille d entreprises "Comment vont évoluer en 2014 vos dépenses dans les domaines suivants?" Organisations de 100 à 500 employés Organisations de plus de 500 employés 13% 24% 5% 10% Elles vont augmenter 16% 17% 10% 15% 74% 73% 85% 79% Elles seront stables 57% 71% 70% 70% Elles vont baisser 14% 4% 10% 10% 27% 13% 21% 15% Copyright - NetMediaEurope. 10

14 Que ce soit dans le secteur public ou privé, le solde est très positif entre les organisations qui augmenteront leurs dépenses applicatives et celles qui vont au contraire les réduire. S'agissant des dépenses consacrées à l'infrastructure, aux services et à l'innovation, les organisations publiques poursuivent, davantage que celles du secteur privé, une stratégie orientée à la baisse. Graphique 4 : Evolution par domaine de la dépense IT en 2014 selon le secteur d activité "Comment vont évoluer en 2014 vos dépenses dans les domaines suivants?" Secteur public Secteur privé 14% 24% 2% 8% Elles vont augmenter 15% 18% 10% 15% 62% 64% 78% 72% Elles seront stables 66% 76% 77% 76% Elles vont baisser 24% 12% 20% 20% 19% 6% 13% 9% Copyright - NetMediaEurope. 11

15 2.3 La sécurité et les solutions métier arrivent en tête des dépenses IT en 2014 La sécurité de l information et des réseaux et les solutions métier arrivent en tête des 3 plus grosses dépenses prévues cette année. On constate des différences sensibles selon la taille des organisations. Le collaboratif, la virtualisation, mais surtout le décisionnel et le Big Data, ont davantage été cités, par les organisations de plus de 500 employés, comme principaux postes de dépenses en C est l inverse pour le stockage, la sauvegarde, la continuité / reprise d activité et les communications sur IP, pour lesquels les plus petites entreprises sont en train de combler leur retard par rapport aux plus grandes organisations. Graphique 5 : Les 3 principaux postes de dépenses en 2014 par taille d entreprises "Quels sont les 3 domaines où vous allez le plus dépenser en 2014?" 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% La sécurité de l'information et des réseaux Les solutions métier, ERP Le collaboratif (1) La virtualisation Le stockage, la sauvegarde La continuité / reprise d activité Les communications sur IP (2) Les technologies mobiles (3) Le décisionnel L'automatisation des processus (4) Le Cloud Computing Les réseaux locaux sans fil Le Big Data Autre 100 à 500 employés Plus de 500 employés (1) Partage de documents, conferencing, messagerie unifiée, réseau social d entreprise (2) Voix sur IP, communications vidéo. (3) Processus d exploitation et de maintenance. (4) Smartphones, tablettes, applications mobiles. Copyright - NetMediaEurope. 12

16 2.4 Principales dépenses : des différences sectorielles pour les communications sur IP, le décisionnel, les technologies mobiles et le collaboratif On note des disparités sensibles entre le secteur public et le secteur privé s'agissant des principales sources de dépenses IT en C'est particulièrement le cas pour les communications sur IP qui ont été cités par 26% des organisations publiques comme l'une de leurs 3 principales sources de dépenses, contre 12% pour les entreprises privées. Encore confronté à de fortes contraintes budgétaires, le secteur public se révèle logiquement sensible aux solutions permettant d'abaisser les dépenses télécoms, tout en facilitant les échanges entre utilisateurs. Par ailleurs, le décisionnel s'affirme comme un des premiers axes de dépenses pour 21% des organisations publiques. Cela atteste de leur intérêt pour les solutions d'optimisation en matière de processus métier, de gestion des RH, de budgétisation, etc. De son côté, le secteur privé se distingue par la proportion des entreprises qui ont mentionné le collaboratif, les technologies mobiles, et dans une moindre mesure le Cloud, parmi leurs principales sources de dépenses en Graphique 6 : Les 3 principaux postes de dépenses en 2014 selon le secteur d activité "Quels sont les 3 domaines où vous allez le plus dépenser en 2014?" La sécurité de l'information et des réseaux Les solutions métier, ERP Le collaboratif (1) La virtualisation Le stockage, la sauvegarde La continuité / reprise d activité Les communications sur IP (2) Les technologies mobiles (3) Le décisionnel L'automatisation des processus (4) 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% Le Cloud Computing Les réseaux locaux sans fil Le Big Data Secteur public Secteur privé Autre (1) Partage de documents, conferencing, messagerie unifiée, réseau social d entreprise (2) Voix sur IP, communications vidéos. (3) Processus d exploitation et de maintenance. (4) Smartphones, tablettes, applications mobiles. Copyright - NetMediaEurope. 13

17 2.5 Une recherche d économies sur les coûts d exploitation et de maintenance C est surtout sur les coûts d exploitation et de maintenance que les entreprises cherchent à réaliser des économies. Le report d investissements est également une variable d ajustement, d'autant plus utilisée dans les organisations de plus de 500 employés. La réduction de la facture télécom et le recours à l'open source sont des axes d'économie davantage avancés par les entreprises de 100 à 500 employés. Enfin, éviter des investissements, en autorisant les collaborateurs à venir avec leurs matériels personnels (Bring Your Own Device) pour les utiliser à des fins professionnelles, est une pratique qui gagne en importance. Par rapport à l'année dernière, la part des organisations concernées a doublé. Graphique 7 : Principales sources d économies en 2014 par taille d entreprises "Compte tenu du contexte économique difficile, sur quels leviers comptez-vous agir pour maîtriser vos dépenses informatiques en 2014?" Réduire les coûts d exploitation / de maintenance Différer certains de vos investissements 0% 20% 40% 60% 80% Réduire votre facture télécom S orienter vers l open source Autoriser les collaborateurs à utiliser leur matériel personnel (BYOD) Externaliser davantage Transformer des investissements en dépenses locatives Autre 100 à 500 employés Plus de 500 employés Copyright - NetMediaEurope. 14

18 2.6 Les organisations publiques sensibles à l'open source pour maîtriser leurs dépenses Si les organisations publiques ont davantage tendance que les entreprises privées à différer certains investissements pour maîtriser leurs dépenses IT, c'est surtout en matière de recours à l'open source que le secteur public se distingue. Graphique 8 : Principales sources d économies en 2014 selon le secteur d activité "Compte tenu du contexte économique difficile, sur quels leviers comptez-vous agir pour maîtriser vos dépenses informatiques en 2014?" Réduire les coûts d exploitation / de maintenance Différer certains de vos investissements 0% 20% 40% 60% 80% Réduire votre facture télécom S orienter vers l open source Autoriser les collaborateurs à utiliser leur matériel personnel (BYOD) Externaliser davantage Transformer des investissements en dépenses locatives Autre Secteur public Secteur privé Copyright - NetMediaEurope. 15

19 3 Les résultats détaillés Copyright - NetMediaEurope. 16

20 3.1 Les dépenses consacrées à l infrastructure Dans une majorité d'entreprises, ce sont les postes de travail qui vont bénéficier de la plus forte croissance des dépenses en A l'exception des équipements réseau et télécoms dans les organisations de plus de 500 employés, et dans une moindre mesure des serveurs, dans celles de 100 à 500 employés, on constate peu de différences liées à la taille des entreprises, s'agissant des domaines qui verront leurs dépenses le plus progresser en Graphique 9 : Infrastructure : domaine où la croissance des dépenses en 2014 sera la plus importante par taille d entreprises "En ce qui concerne l infrastructure, quel est le domaine où vous allez le plus augmenter vos dépenses par rapport à 2013?" (Une seule réponse possible) 0% 10% 20% 30% Les postes de travail (*) Les serveurs La sécurité Le stockage Le réseau / les télécoms 100 à 500 employés Plus de 500 employés Aucun en particulier (*) Y compris les OS et la bureautique "Aucun en particulier" ne signifie pas qu il n y a pas de hausse, mais que cette dernière n est pas concentrée sur un domaine en particulier. Copyright - NetMediaEurope. 17

21 C'est en matière de sécurité que l'on observe une différence significative entre le secteur public et le secteur privé. En effet, 22% des organisations publiques font de la sécurité le domaine où leurs dépenses progresseront le plus en 2014, contre 12% pour les entreprises privées. Graphique 10 : Infrastructure : domaine où la croissance des dépenses en 2014 sera la plus importante selon le secteur d activité "En ce qui concerne l infrastructure, quel est le domaine où vous allez le plus augmenter vos dépenses par rapport à 2013?" (Une seule réponse possible) 0% 10% 20% 30% Les postes de travail (*) Les serveurs La sécurité Le stockage Le réseau / les télécoms Secteur public Secteur privé Aucun en particulier (*) Y compris les OS et la bureautique "Aucun en particulier" ne signifie pas qu il n y a pas de hausse, mais que cette dernière n est pas concentrée sur un domaine en particulier. Copyright - NetMediaEurope. 18

22 3.1.1 Postes de travail : le client léger séduit davantage les entreprises de plus de 500 employés S'agissant des dépenses consacrées aux postes de travail, c'est pour une majorité d'entreprises l'achat d'ordinateurs de bureau qui verra son enveloppe budgétaire le plus augmenter en 2014, juste devant les ordinateurs portables et les outils bureautiques. Les entreprises de plus de 500 employés se distinguent concernant le client léger/ la virtualisation du poste de travail : 13% d'entre elles en font le domaine qui verra le plus augmenter ses dépenses en Ce phénomène est en phase avec les objectifs de maîtrise des dépenses et de réduction des coûts d exploitation que poursuivent bon nombre d organisations, a fortiori lorsqu'elles disposent d'un parc de machines important. La fin du support de Windows XP cette année a une influence limitée sur les investissements consacrés aux OS. Seules 5% des entreprises font de ce poste de dépenses celui qui progressera le plus en Graphique 11 : Postes de travail : domaine où la croissance des dépenses en 2014 sera la plus importante par taille d entreprises "En ce qui concerne spécifiquement les postes de travail, quel est le domaine où vous allez le plus augmenter vos dépenses par rapport à 2013?" (Une seule réponse possible) L achat d ordinateurs de bureau 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% L achat d'ordinateurs portables Les outils bureautiques L achat de tablettes tactiles Le client léger ou la virtualisation du poste de travail Les OS La vidéo communication 100 à 500 employés Plus de 500 employés Aucun en particulier "Aucun en particulier" ne signifie pas qu il n y a pas de hausse, mais que cette dernière n est pas concentrée sur un domaine en particulier. Copyright - NetMediaEurope. 19

23 On constate peu de différences sectorielles s'agissant du principal axe de progression des dépenses consacrées aux postes de travail. Le secteur public se distingue légèrement du secteur privé par la proportion plus élevée d organisations qui font de l'achat d'ordinateurs de bureau ou de portables le domaine où la progression de leurs dépenses sera la plus importante en Par ailleurs, les tablettes tactiles seront le poste de dépenses qui augmentera le plus en 2014 pour 10% des entreprises privées, contre 6% dans les organisations publiques. Graphique 12 : Postes de travail : domaine où la croissance des dépenses en 2014 sera la plus importante selon le secteur d activité "En ce qui concerne spécifiquement les postes de travail, quel est le domaine où vous allez le plus augmenter vos dépenses par rapport à 2013?" (Une seule réponse possible) L achat d ordinateurs de bureau 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% L achat d'ordinateurs portables Les outils bureautiques Le client léger ou la virtualisation du poste de travail L achat de tablettes tactiles Les OS La vidéo communication Secteur public Secteur privé Aucun en particulier "Aucun en particulier" ne signifie pas qu il n y a pas de hausse, mais que cette dernière n est pas concentrée sur un domaine en particulier. Copyright - NetMediaEurope. 20

24 3.1.2 Réseau & télécoms : la ToIP a le vent en poupe Source d économie sur le coût des communications, c est le plus souvent la téléphonie sur IP qui verra ses dépenses le plus augmenter en 2014 dans les entreprises de 100 à 500 employés. Pour la majorité des entreprises de plus de 500 employés, ce sont les investissements consacrés au WiFi qui progresseront le plus cette année, au coude à coude avec la ToIP et les routeurs / switches. Graphique 13 : Réseau & télécoms : domaine où la croissance des dépenses en 2014 sera la plus importante par taille d entreprises "En ce qui concerne le réseau et les télécoms, quel est le domaine où vous allez le plus augmenter vos dépenses par rapport à 2013?" (Une seule réponse possible) 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% La téléphonie sur IP Les routeurs / switches Le WiFi L accès à Internet L équipement en smartphones La convergence fixe-mobile Les forfaits 3G/4G 100 à 500 employés Plus de 500 employés La téléphonie sans fil DECT / DECT IP Aucun en particulier "Aucun en particulier" ne signifie pas qu il n y a pas de hausse, mais que cette dernière n est pas concentrée sur un domaine en particulier. A l'exception de l'accès à Internet pour les organisations publiques, on ne constate pas de fortes différences entre secteur public et secteur privé. Graphique 14 : Réseau & télécoms : domaine où la croissance des dépenses en 2014 sera la plus importante selon le secteur d activité 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% La téléphonie sur IP Les routeurs / switches Le WiFi L accès à Internet L équipement en smartphones La convergence fixe-mobile Les forfaits 3G/4G Secteur public Secteur privé La téléphonie sans fil DECT / DECT IP Aucun en particulier "Aucun en particulier" ne signifie pas qu il n y a pas de hausse, mais que cette dernière n est pas concentrée sur un domaine en particulier. Copyright - NetMediaEurope. 21

DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude

DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK Une étude SOMMAIRE 1 Introduction 3 1.1 Présentation de l étude 4 1.2 Des relais de croissance malgré un contexte de contraction des dépenses 4 1.3 Applicatifs,

Plus en détail

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Une étude pour LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur les orientations IT des DSI : cloud, mobilité, sécurité, poste de travail Identifier les principaux défis

Plus en détail

CLOUD COMPUTING : OU EN SONT LES ENTREPRISES FRANÇAISES?

CLOUD COMPUTING : OU EN SONT LES ENTREPRISES FRANÇAISES? OU EN SONT LES ENTREPRISES FRANÇAISES? Une étude Mai 2014 Shutterstock SOMMAIRE 1 Introduction 2 1.1 Présentation de l étude 3 1.2 Les principales conclusions de l étude 3 1.3 La réponse d IBM 5 1.4 A

Plus en détail

TABLETTE EN ENTREPRISE OÙ EN EST-ON?

TABLETTE EN ENTREPRISE OÙ EN EST-ON? Une étude pour TABLETTE EN ENTREPRISE OÙ EN EST-ON? Novembre 2013 Descriptif de l'étude Objectifs : Connaître le degré d'adoption de la tablette en entreprise. Savoir à quelles applications ces nouveaux

Plus en détail

NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS

NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS Une étude pour NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS Juin 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur la manière dont les utilisateurs sont en train de modifier leurs usages de l informatique.

Plus en détail

LES ENTREPRISES FRANÇAISES ET LE CLOUD. Une étude

LES ENTREPRISES FRANÇAISES ET LE CLOUD. Une étude LES ENTREPRISES FRANÇAISES ET LE CLOUD Une étude Décembre 2012 SOMMAIRE 1 Introduction 3 1.1 Présentation de l étude 4 1.2 Les entreprises françaises en marche vers le cloud computing 4 1.3 Le data center

Plus en détail

CLOUD COMPUTING : OU EN SONT LES ENTREPRISES FRANÇAISES?

CLOUD COMPUTING : OU EN SONT LES ENTREPRISES FRANÇAISES? OU EN SONT LES ENTREPRISES FRANÇAISES? Une étude Fernando Madeira - Fotolia.com Juin 2012 SOMMAIRE 1 Introduction 3 1.1 Présentation de l étude 4 1.2 Où en sont les entreprises françaises en matière de

Plus en détail

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Marketing Services LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Une étude réalisée en collaboration avec Objectif L ÉTUDE Faire le point sur l utilisation des terminaux mobiles en entreprise par des populations

Plus en détail

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Marketing Services LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Une étude réalisée en collaboration avec ! Objectif L ÉTUDE Ø Faire le point sur l utilisation des terminaux mobiles en entreprise par des populations

Plus en détail

3 Les bénéfices tirés au quotidien d une solution de communications unifiées

3 Les bénéfices tirés au quotidien d une solution de communications unifiées 1 Analyse des nouveaux besoins de vos collaborateurs 2 Les nouvelles méthodes pour gagner en productivité 3 Les bénéfices tirés au quotidien d une solution de communications unifiées 4 Questions / Réponses

Plus en détail

1 er Baromètre de la Fonction SI au Maroc. Edition 2012

1 er Baromètre de la Fonction SI au Maroc. Edition 2012 1 er Baromètre de la Fonction SI au Maroc Edition 2012 Novembre 2012 0 SOMMAIRE 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Synthèse de l étude 4. Résultats de l étude 1 Objectifs du Baromètre SI A l'occasion de la

Plus en détail

CRM. IBM a 100 ans. Dématérialisation STOCKAGE. du courrier. Le CLOUD relève l industrie du. Sécurité. labos de SYMANTEC.

CRM. IBM a 100 ans. Dématérialisation STOCKAGE. du courrier. Le CLOUD relève l industrie du. Sécurité. labos de SYMANTEC. LE MAGAZINE DES DÉCIDEURS INFORMATIQUES www.solutions-logiciels.com Dématérialisation du courrier De l enveloppe à l écran Enquête exclusive Les projets des entreprises DÉC.2011 - JANV.2012 N 26 IBM a

Plus en détail

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Extraits d analyses publiées par MARKESS International Emmanuelle Olivié-Paul epaul@markess.com

Plus en détail

ÉTUDE IT FOCUS. Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI. En partenariat avec DÉCEMBRE 2012

ÉTUDE IT FOCUS. Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI. En partenariat avec DÉCEMBRE 2012 DÉCEMBRE 2012 ÉTUDE IT FOCUS Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI En partenariat avec SOMMAIRE INTRODUCTION IT FOCUS...4 MÉTHODOLOGIE...4 BUDGETS ET ORIENTATIONS...5 Disposez-vous d un budget qui vous

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Est-ce un énorme investissement? Quels sont les avantages concrets de la VoIP?

AVANT-PROPOS. Est-ce un énorme investissement? Quels sont les avantages concrets de la VoIP? AVANT-PROPOS Ces dernières années, le fort développement d un Internet à Très Haut Débit dans les entreprises s est traduit par la migration d une téléphonie dite traditionnelle à une téléphonie utilisant

Plus en détail

Enquête DSI 2012. Résultats bruts. Indicateurs par strate de population. Date : 10 Septembre 2012 N Version : 01. Page 1/32

Enquête DSI 2012. Résultats bruts. Indicateurs par strate de population. Date : 10 Septembre 2012 N Version : 01. Page 1/32 Enquête DSI 2012 Résultats bruts Indicateurs par strate de population Date : 10 Septembre 2012 N Version : 01 Page 1/32 Sommaire (Données de référence : exercice 2011) 1 Tous départements 3 2 Départements

Plus en détail

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs :

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs : AVANT-PROPOS Dans un marché des Télécoms en constante évolution, il est important pour les petites et moyennes entreprises de bénéficier de solutions télécoms qui répondent parfaitement à leurs besoins

Plus en détail

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE ETUDE RHÔNE Septembre 2015 CCI LYON - DIRECTION DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TERRITORIAL Page 1 I CCI DDIT Page 2 I CCI DDIT ommaire Avant-propos page

Plus en détail

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012. Comment bien choisir son équipement informatique?

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012. Comment bien choisir son équipement informatique? CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012 Comment bien choisir son équipement informatique? Vous êtes plutôt PC... ou plutôt Mac? o Depuis plus de 20 ans, le couple PC/Windows représente le poste

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud Computing

Veille Technologique. Cloud Computing Veille Technologique Cloud Computing INTRODUCTION La veille technologique ou veille numérique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à

Plus en détail

Septembre 2015. Résultats du Baromètre DSI 2015 des projets et investissements informatiques

Septembre 2015. Résultats du Baromètre DSI 2015 des projets et investissements informatiques Septembre 2015 Résultats du Baromètre DSI 2015 des projets et investissements informatiques Etude VoxDI 2015: La 3 ème édition de l étude VoxDI, la voix des Décideurs Informatiques, a pour objectif d établir

Plus en détail

netzevent IT-MARKT REPORT 2013 Infrastructure ICT en Suisse: Le point de vue des entreprises utilisatrices

netzevent IT-MARKT REPORT 2013 Infrastructure ICT en Suisse: Le point de vue des entreprises utilisatrices netzevent IT-MARKT REPORT 2013 Infrastructure ICT en Suisse: Le point de vue des entreprises utilisatrices Résultats exclusifs de l'étude systématique des 10 000 plus grandes entreprises en Suisse à leur

Plus en détail

Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ce qu en pensent les décideurs IT. Aastra Handbooks

Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ce qu en pensent les décideurs IT. Aastra Handbooks Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ce qu en pensent les décideurs IT Aastra Handbooks Sommaire Introduction 3 Contexte 4 Méthodologie 5 Résultats de l étude 6 Conclusion 17 Glossaire

Plus en détail

mieux développer votre activité

mieux développer votre activité cloud computing mieux développer votre activité Les infrastructures IT et les applications d entreprise de plus en plus nombreuses sont une source croissante de contraintes. Data centers, réseau, serveurs,

Plus en détail

Les Dossiers Airnlive Consulting. Check List BYOD

Les Dossiers Airnlive Consulting. Check List BYOD Check List BYOD Qu est-ce que le BYOD? Littéralement : Bring Your Own Device. Il s agit d un usage récent dans l entreprise consistant à laisser le salarié utiliser à des fins professionnelles ses propres

Plus en détail

«Synexie Display, votre communication unifiée, web, mobile, affichage numérique» www.synexie-display.fr

«Synexie Display, votre communication unifiée, web, mobile, affichage numérique» www.synexie-display.fr «Synexie Display, votre communication unifiée, web, mobile, affichage numérique» www.synexie-display.fr Nos références Synexie Display : Présentation Synexie Display est l aboutissement de nos travaux

Plus en détail

Étude : les PME à l heure du Cloud

Étude : les PME à l heure du Cloud Étude : les PME à l heure du Cloud Synthèse des principaux enseignements 27 avril 2012 1 FICHE TECHNIQUE DE L ETUDE Echantillon : 301 entreprises de 20 à 499 salariés. Représentativité assurée par des

Plus en détail

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Une étude personnalisée commandée par Cisco Systems Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Juillet 2013 Déploiement d'une large gamme

Plus en détail

Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme

Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme Synthèse des principaux enseignements Octobre 2012 sfrbusinessteam.fr FICHE TECHNIQUE DE L ETUDE Echantillon : 300 entreprises de 20 à

Plus en détail

200 M. 15 ans d expérience. terminaux mobiles. intégrés par an. tickets de support mobilité traités par an. de dépenses telecom gérées

200 M. 15 ans d expérience. terminaux mobiles. intégrés par an. tickets de support mobilité traités par an. de dépenses telecom gérées E c o n o c o m Te l e c o m S e r v i c e s s o c i é t é d u g r o u p e p a r t e n a i r e d e v o t r e t ra n s fo r m a t i o n v e r s l e " M o b i l e I T " E c o n o c o m Te l e c o m S e r

Plus en détail

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers

IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers Communiqué de presse IGEL : Le «cloud sourcing», un nouveau marché pour les clients légers IGEL considère que le cloud computing est l élément central d une nouvelle vague d externalisation dont les petites

Plus en détail

Les dernières tendances IT pour une collaboration mobile sécurisée

Les dernières tendances IT pour une collaboration mobile sécurisée Une étude personnalisée commandée par Cisco Systems Les dernières tendances IT pour une collaboration mobile sécurisée Septembre 2013 Un engouement croissant pour la mobilité au sein des entreprises Le

Plus en détail

Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale

Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale Le Cloud transforme tout en service Le Cloud permet de répondre aux enjeux technologiques de votre organisation avec un maximum de flexibilité,

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

Cloud Computing. Veille Technologique

Cloud Computing. Veille Technologique Cloud Computing Veille Technologique La veille technologique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à disposition commerciale (ce qui

Plus en détail

du numérique Édition 2015

du numérique Édition 2015 ÉTUDES ÉCONOMIQUES CHIFFRES CLÉS du numérique Édition 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES Secteur producteur - Emploi Nombre d entreprises dans le secteur des TIC* Nombre d unités légales en 2013 Industrie

Plus en détail

Résultats de l Observatoire 2013 Etats des Lieux de l Open Source en France réalisé en décembre 2012

Résultats de l Observatoire 2013 Etats des Lieux de l Open Source en France réalisé en décembre 2012 Résultats de l Observatoire 2013 Etats des Lieux de l Open Source en France réalisé en décembre 2012 1 1/ Dans quel secteur d'activité se situe votre organisation? 59,9% des répondants sont répartis dans

Plus en détail

«Virtualisation, mobilité, au sein du bâtiment intelligent»

«Virtualisation, mobilité, au sein du bâtiment intelligent» «Virtualisation, mobilité, communication au sein du bâtiment intelligent» Jean-Denis Garo, Directeur Communication & Marketing Support Aastra jgaro@aastra.com - http://fr.twitter.com/jeandenisg Introduction

Plus en détail

des Produits et des Solutions

des Produits et des Solutions des Produits et des Solutions Le groupe Econocom Notre mission Accompagner nos clients dans la maîtrise et la transformation des infrastructures IT et télécoms pour en garantir l accès en tout lieu et

Plus en détail

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique?

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? WHITE PAPER Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? Le «cloud voice» : l avenir de la communication Introduction Il fut un temps où, par définition, les entreprises

Plus en détail

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Santé publique Smart grids Smart buildings

Plus en détail

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE SOMMAIRE Qu est ce que le Cloud? De nouvelles offres? Approche économique Freins, moteurs et Avantages Des réponses concrètes : Les offres NC² SOMMAIRE Qu est ce

Plus en détail

Baromètre des usages numériques professionnels 1 ère édition Septembre 2011

Baromètre des usages numériques professionnels 1 ère édition Septembre 2011 Baromètre des usages numériques professionnels 1 ère édition Septembre 2011 Sommaire Méthodologie Résultats 1. Equipement : ordinateurs, téléphonie, Internet 2. Usages Internet et téléphonie 3. Logiciels

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

Veille technologique - BYOD

Veille technologique - BYOD Veille technologique - BYOD Présentation : L acronyme BYOD signifie Bring Your Own Device. En fait, ce principe récent est de partager vie privée et professionnelle sur un même appareil mobile (Smartphone,

Plus en détail

OpenScape Business. La solution de communications unifiées tout-en-un pour les PME

OpenScape Business. La solution de communications unifiées tout-en-un pour les PME OpenScape Business La solution de communications unifiées tout-en-un pour les PME Améliorez vos performances et faites passer votre entreprise à la vitesse supérieure grâce aux communications unifiées.

Plus en détail

Dossier d information 2013

Dossier d information 2013 Dossier d information 2013 Connectez-vous au réseau de demain COMPLETEL : L opérateur Très Haut Débit au service des Entreprises Avec plus de 500 millions d euros de chiffre d affaires, Completel est le

Plus en détail

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.)

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011 Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) Les ateliers ENP L Espace Numérique Professionnel vous propose 11 ateliers pour répondre

Plus en détail

Mitel Journées Techniques Réseaux 2010 Téléphonie sur IP : technologies, solutions, services et déploiements

Mitel Journées Techniques Réseaux 2010 Téléphonie sur IP : technologies, solutions, services et déploiements Mitel Journées Techniques Réseaux 2010 Téléphonie sur IP : technologies, solutions, services et déploiements Luc Hallion Directeur du Développement 11 janvier 2011 Profil de l entreprise Mitel est une

Plus en détail

96% 75% 99% 78% 74% 44 %

96% 75% 99% 78% 74% 44 % Karim Manar 3 96% 75% 99% 78% 74% 44 % 5 Posture: le «sachant», très méthodique «Faber» «Ludens» Travail : effort, dévouement, mérite, sacrifice, perfectionnisme Temps : orienté vers le futur, la planification

Plus en détail

ATELIERS OCOVA ALPMEDNET

ATELIERS OCOVA ALPMEDNET ATELIERS OCOVA ALPMEDNET OCOVA AlpMedNet un projet ALCOTRA pour le développement des entreprises & la valorisation des territoires porté par la Régie Micropolis, financé par l Europe, l Etat français &

Plus en détail

I D C E X E C U T I V E B R I E F

I D C E X E C U T I V E B R I E F IDC France, 13 Rue Paul Valéry, 75116 Paris, Tél.: 01 56 26 26 66 Fax: 01 56 26 2670 www.idc.com/france/ I D C E X E C U T I V E B R I E F C l o u d : C o l l a b o r a t i o n e t I n f r a s t u c t

Plus en détail

Etude sur les services de communication au sein des grands comptes

Etude sur les services de communication au sein des grands comptes Etude sur les services de communication au sein des grands comptes D octobre 2009 à mars 2010, le cabinet Beijaflore a mené une étude qualitative auprès de 30 grands comptes et administrations de plus

Plus en détail

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration Fonctions Synchronisation dynamique des fichiers : mise à jour automatique des documents sur tous les équipements Partage et collaboration : partage simple des fichiers entre employés, clients et partenaires

Plus en détail

Enquête CRIP Index Stratégie des Devices mobiles. Pierre MANGIN CRIP team Directeur des Etudes & Veille techno

Enquête CRIP Index Stratégie des Devices mobiles. Pierre MANGIN CRIP team Directeur des Etudes & Veille techno Enquête CRIP Index Stratégie des Devices mobiles Pierre MANGIN CRIP team Directeur des Etudes & Veille techno CRIP Index : introduction (rappel) C est une création : Les Baromètres IT = un nouveau service

Plus en détail

Systèmes d Information

Systèmes d Information Master 1 Management - filières MPS-IDL Management des Systèmes d Information Un cours de Mathias Szpirglas Maître de Conférences en Sciences de gestion IAE Gustave Eiffel - UPEM mathias.szpirglas@u-pem.fr

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

Le rôle croissant de la mobilité au travail

Le rôle croissant de la mobilité au travail Un profil du choix de technologie personnalisée commandé par Cisco Systems Février 2012 Les initiatives liées à la mobilité des entreprises se développent Les employés sont de plus en plus mobiles et une

Plus en détail

Big Data : se préparer au Big Bang

Big Data : se préparer au Big Bang Big Data : se préparer au Big Bang Initialement confinées au cœur des moteurs de recherche et des réseaux sociaux, les technologies du Big Data s'exportent désormais avec succès dans de nombreux secteurs

Plus en détail

Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing

Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing % entreprise Communiqué de presse Montrouge, le 28/10/2013 Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing L essor des services informatiques hébergés constitue une évolution majeure

Plus en détail

Le marché informatique en France 2011 et tendances 2012

Le marché informatique en France 2011 et tendances 2012 Le marché informatique en France 2011 et tendances 2012 Juin 2012 Sextant Expertise 27, Boulevard des Italiens 75002 Paris Tél. : 01 40 26 47 38 www.sextant-expertise.fr Société inscrite à l ordre des

Plus en détail

Des solutions évoluées destinées aux entreprises

Des solutions évoluées destinées aux entreprises T E L E C O M Des solutions évoluées destinées aux entreprises T E L E C O M En tant qu opérateur de solutions de télécommunications pour les entreprises, notre gamme Hub One Telecom repose sur des expertises

Plus en détail

Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ou l apostasie de la hiérarchie? Aastra Handbooks

Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ou l apostasie de la hiérarchie? Aastra Handbooks Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ou l apostasie de la hiérarchie? Aastra Handbooks Sommaire Introduction 3 Méthodologie 3 Résultats de l étude 4 Communication Quel est l outil de

Plus en détail

ERICSSON. Des connexions mondiales un engagement local

ERICSSON. Des connexions mondiales un engagement local ERICSSON Des connexions mondiales un engagement local Dans le monde des communications en pleine évolution, Ericsson joue le rôle d un puissant vecteur de croissance Hans Vestberg, President ET CEO Les

Plus en détail

Programme d'études. Scholè Marketing 46 place Jules Ferry 92 120 Montrouge www.schole.fr

Programme d'études. Scholè Marketing 46 place Jules Ferry 92 120 Montrouge www.schole.fr 2012 Programme d'études Scholè Marketing 46 place Jules Ferry 92 120 Montrouge www.schole.fr Sommaire Équipements et services IT en entreprise 3 Observatoire des télécoms en entreprise 4 Sécurité informatique

Plus en détail

Cloud et Open Source : La proposition de valeur de Tunisie Telecom

Cloud et Open Source : La proposition de valeur de Tunisie Telecom Cloud et Open Source : La proposition de valeur de Tunisie Telecom Elyes Ben Sassi Directeur Stratégie & Marketing Entreprises Tunisie Telecom 8ème Edition de la Conférence Nationale sur les Logiciels

Plus en détail

Microsoft Techdays. Digital is business

Microsoft Techdays. Digital is business Microsoft Techdays Digital is business L arrivée de nouvelles technologies modifie les modèles économiques Santé publique Smart grids Smart buildings Distribution multi canal Véhicules connectés Smart

Plus en détail

Dossier de presse. Contacts Presse

Dossier de presse. Contacts Presse Dossier de presse Contacts Presse Oodrive : Mathilde Boudsocq (+33 (0)1 46 22 07 00 m.boudsocq@oodrive.fr) LEWIS PR : Barbara Govaerts & Audrey Liberge (+33 (0) 1 55 31 75 60 oodrivefrance@lewispr.com)

Plus en détail

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main Sommaire Présentation De l offre PaaS Démonstration De l offre PaaS Infrastructure SaaS Présentation De l offre PaaS Offre d hébergement PaaS Fonctionnalité

Plus en détail

L'Internet of Everything (IoE)

L'Internet of Everything (IoE) L'Internet of Everything (IoE) Les 10 points essentiels issus de l'étude sur l'ioe menée par Cisco auprès de 7 500 décideurs dans 12 pays Joseph Bradley Jeff Loucks Andy Noronha James Macaulay Lauren Buckalew

Plus en détail

Observatoire des Technologies de l'information

Observatoire des Technologies de l'information Observatoire des Technologies de l'information Etude annuelle Avril 2013 Sommaire 1. INTRODUCTION...3 2. METHODOLOGIE...3 3. ETAT 2012 DES PRINCIPAUX EQUIPEMENTS ET USAGES TICS DU ROYAUME...4 3.1. EQUIPEMENT

Plus en détail

Contactez-nous 05 82 95 04 21 agence.toulouse@infopolis.fr

Contactez-nous 05 82 95 04 21 agence.toulouse@infopolis.fr Numérisez vos idées et vos projets! Retrouvez l ensemble de nos services sur www.infopolis.fr Nos Expertises Notre Organisation Une équipe Technique Experte dans l infogérance et la maintenance de Parc

Plus en détail

Argumentaire commercial pour la Gestion unifiée des appareils

Argumentaire commercial pour la Gestion unifiée des appareils Argumentaire commercial pour la Gestion unifiée des appareils Définissez Windows Intune Ce document est conçu pour vous guider lors d un appel téléphonique à un client. Il vous oriente pour la vente de

Plus en détail

La Voix Sur IP (VoIP)

La Voix Sur IP (VoIP) La Voix Sur IP (VoIP) Sommaire 1. INTRODUCTION 2. DÉFINITION 3. POURQUOI LA TÉLÉPHONIE IP? 4. COMMENT ÇA MARCHE? 5. LES PRINCIPAUX PROTOCOLES 6. QU'EST-CE QU'UN IPBX? 7. PASSER À LA TÉLÉPHONIE SUR IP 8.

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 Société anonyme au capital de 538 668 euros. Siege social: 5-9, rue Mousset Robert 75012 Paris. RCS Bobigny 440 014 678 Activité : Services de Télécommunication

Plus en détail

3 minutes. pour tout savoir sur. Orange Consulting le conseil par Orange Business Services

3 minutes. pour tout savoir sur. Orange Consulting le conseil par Orange Business Services 3 minutes pour tout savoir sur Orange Consulting le conseil par Orange Business Services la technologie digitale est partout et n a jamais été aussi riche en promesses Notre ambition dans notre plan stratégique

Plus en détail

Coup d oeil sur la solution OpenScape Business

Coup d oeil sur la solution OpenScape Business Coup d oeil sur la solution OpenScape Business Transformez votre PME Pour que le travail soit accompli, il est essentiel de rester en contact avec les collègues et les clients, au bureau comme sur la route.

Plus en détail

Quelles solutions télécoms pour renforcer la communication de votre entreprise? SFRBUSINESSTEAM.FR

Quelles solutions télécoms pour renforcer la communication de votre entreprise? SFRBUSINESSTEAM.FR Quelles solutions télécoms pour renforcer la communication de votre entreprise? SFRBUSINESSTEAM.FR Les télécoms face aux enjeux sociaux Entreprise 2.0 Adaptation des produits Génération Y BYOD Impact environnemental

Plus en détail

Le Cloud Computing en France

Le Cloud Computing en France Le Cloud Computing en France Éditorial Depuis quelque temps, le Cloud Computing, ou Informatique en Nuages est le «buzz word» le plus chaud de l industrie informatique. Cela est en grande partie dû au

Plus en détail

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 3 mai 2012 Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Le cloud computing : du virtuel au réel Atelier numérique de Courbevoie Intervenants : Olivier CARTIERI Animateur Conseil TIC Franck

Plus en détail

Dossier de presse. Offre Allinclouded by Flexsi Le cloud privé sur mesure, enfin pour les PME!

Dossier de presse. Offre Allinclouded by Flexsi Le cloud privé sur mesure, enfin pour les PME! Dossier de presse Paris, le 14 mai 2013 Offre Allinclouded by Flexsi Le cloud privé sur mesure, enfin pour les PME! Avec sa nouvelle offre Allinclouded, Flexsi permet à chacun, quʼil soit sur PC ou Mac,

Plus en détail

quelques chiffres clés

quelques chiffres clés d i v i s i o n d u g r o u p e Pa r t e n a i r e d e v o t r e t ra n s fo r m a t i o n v e r s l e " M o b i l e I T " quelques chiffres clés 15 ans d expérience 140 collaborateurs U N E T R A N S

Plus en détail

Activium Information Design Tous droits réservés

Activium Information Design Tous droits réservés NOTRE SOCIÉTÉ N O T R E S O C I É T É LE G ROUPE ACTIVIUM N O T R E S O C I É T É UN CAP M AÎTRISÉ L actionnariat du groupe N O T R E S O C I É T É ACTIVIUM INFORMATION DESIGN Contexte C O N T E X T E

Plus en détail

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE ETUDE RHÔNE Septembre 2015 CCI LYON - DIRECTION DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TERRITORIAL Page 1 I CCI DDIT Page 2 I CCI DDIT ommaire Avant-propos page

Plus en détail

Des collaborateurs mobiles sans infrastructure sur site complexe et coûteuse

Des collaborateurs mobiles sans infrastructure sur site complexe et coûteuse Présentation de la solution SAP SAP Afaria, édition cloud Objectifs Des collaborateurs mobiles sans infrastructure sur site complexe et coûteuse Un faible investissement à forte rentabilité Objectifs Un

Plus en détail

Les enjeux de la Communication Unifiée

Les enjeux de la Communication Unifiée Un profil du choix de technologie personnalisée commandé par Cisco Systems Comment les technologies informatiques répondent à la demande croissante en matière de collaboration mobile et visuelle Juillet

Plus en détail

SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE. SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet 3G +

SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE. SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet 3G + SOMMAIRE SOLUTIONS DE TELEPHONIE MOBILE SOLUTIONS DE TELEPHONIE FIXE SOLUTIONS INTERNET - ADSL PRO - Hébergement de site web - Internet 3G + LES OFFRES TOUT-EN-UN - MT BOX Pro : la Triple Play pour les

Plus en détail

L Essentiel Conférence CRiP Thématique Virtualisation et nouvelles stratégies pour le poste de travail 2011

L Essentiel Conférence CRiP Thématique Virtualisation et nouvelles stratégies pour le poste de travail 2011 Club des Responsables d Infrastructures et de Production L Essentiel Conférence CRiP Thématique Virtualisation et nouvelles stratégies pour le poste de travail 2011 Assistance Editoriale - Renaud Bonnet

Plus en détail

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus sur : Services en ligne, SaaS, IaaS, Cloud - 201305-2/5 SaaS, IaaS, Cloud, définitions Préambule Services en ligne,

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

Mobilité : le poste de travail idéal pour chaque utilisateur

Mobilité : le poste de travail idéal pour chaque utilisateur Mobilité : le poste de travail idéal pour chaque utilisateur Philippe Labaste Directeur Europe du Sud Dell Cloud Client Computing Espace Grande Arche Paris La Défense Les nouvelles technologies apportent

Plus en détail

Baromètre des solutions de stockage

Baromètre des solutions de stockage Baromètre des solutions de stockage Octobre Etude réalisée par pour Descriptif de l'étude L'objectif de cette étude est de disposer d'un indicateur de suivi dans le temps pour : Apprécier la vitesse de

Plus en détail

Bilan 2007-2008 et perspectives 2009

Bilan 2007-2008 et perspectives 2009 Communiqué de presse E t u d e I D C : L a d é p e n s e i n f o r m a t i q u e d e s a d m i n i s t r a t i o n s p u b l i q u e s e n F r a n c e IDC France, 13 Rue Paul Valéry 75116 Paris Téléphone

Plus en détail

Les Rencontres TIC de La Mêlée Numérique. Big Data & Cloud Computing : les nouveaux enjeux

Les Rencontres TIC de La Mêlée Numérique. Big Data & Cloud Computing : les nouveaux enjeux Les Rencontres TIC de La Mêlée Numérique Big Data & Cloud Computing : les nouveaux enjeux Agenda 2013 : quel contexte pour les entreprises? IDC Visit us at IDC.com and follow us on Twitter: @IDC 2 Quel

Plus en détail

Bitdefender GravityZone

Bitdefender GravityZone Bitdefender GravityZone NOTES DE PUBLICATION DE LA VERSION 5.1.21.462 Bitdefender GravityZone Notes de publication de la version 5.1.21.462 Date de publication 2015.06.29 Copyright 2015 Bitdefender Mentions

Plus en détail

Stratégie dirigeants 2015

Stratégie dirigeants 2015 Stratégie dirigeants 2015 Révolutionner la productivité des entreprises par le digital Sommaire 1 Introduction Hub One, en bref 4 Modèles économiques de migration vers les solutions Cloud 2 Analyse des

Plus en détail

Informatique et télécoms

Informatique et télécoms Votre prestataire Votre prestataire Informatique et télécoms Présentation RECOM RECOM, une société de service spécialisée depuis 10 ans dans l intégration de solutions informatique& télécoms. Avec 3 implantations

Plus en détail

Introduction aux services Cloud Computing de Tunisie Télécom. Forum Storage et Sécurité des données Novembre 2012 Montassar Bach Ouerdiane

Introduction aux services Cloud Computing de Tunisie Télécom. Forum Storage et Sécurité des données Novembre 2012 Montassar Bach Ouerdiane Introduction aux services Cloud Computing de Tunisie Télécom Forum Storage et Sécurité des données Novembre 2012 Montassar Bach Ouerdiane Les services Cloud : Définitions et caractéristiques Evolution

Plus en détail

Copyright 2002 ACNielsen a VNU company. Découverte des solutions 3CX Aperçu des avantages produit

Copyright 2002 ACNielsen a VNU company. Découverte des solutions 3CX Aperçu des avantages produit Copyright 2002 ACNielsen a VNU company Découverte des solutions 3CX Aperçu des avantages produit Sommaire de la présentation 1. Introduction sur 3CX 2. Solutions proposées par 3CX 3. Système de licences

Plus en détail

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Présentée par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation 2012 Technologies Metafore Inc. L évolution 2012 Technologies Metafore

Plus en détail