DEPENSES IT Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude"

Transcription

1 Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK Une étude

2

3 SOMMAIRE 1 Introduction Présentation de l étude Des relais de croissance malgré un contexte de contraction des dépenses Applicatifs, collaboratif et multimédia A propos d Aastra A propos de NetMediaEurope 7 2 Les tendances clés pour Vers une contraction des dépenses IT en Une pression sur les dépenses qui touche surtout l infrastructure mais également l innovation La sécurité en tête des dépenses IT en Le stockage, la sauvegarde arrivent largement en tête des dépenses dans le secteur public alors que la reprise / continuité prédomine dans le privé Une recherche d économies sur les coûts d exploitation et de maintenance 13 3 Les résultats détaillés Les dépenses consacrées à l infrastructure Postes de travail : le client léger a le vent en poupe Réseau & télécoms : les dépenses se renforcent autour de la ToIP Les dépenses consacrées aux applications Des investissements dopés par l ERP Des projets autour des communications unifiées Les dépenses consacrées aux services IT Développement / intégration et tierce maintenance applicative : principaux axes de croissance pour Copyright - NetMediaEurope. 1

4 LISTE DES GRAPHIQUES Graphique 1 : Evolution de la dépense IT en 2013 par taille d entreprises... 9 Graphique 2 : Evolution de la dépense IT en 2013 selon le secteur d activité... 9 Graphique 3 : Evolution par domaine de la dépense IT en 2013 par taille d entreprises Graphique 4 : Evolution par domaine de la dépense IT en 2013 selon le secteur d activité Graphique 5 : Les 3 principaux postes de dépenses en 2013 par taille d entreprises 11 Graphique 6 : Les 3 principaux postes de dépenses en 2013 selon le secteur d activité Graphique 7 : Principales sources d économies en 2013 par taille d entreprises Graphique 8 : Infrastructure : domaine où la croissance des dépenses sera la plus importante par taille d entreprises Graphique 9 : Infrastructure : domaine où la croissance des dépenses sera la plus importante selon le secteur d activité Graphique 10 : Postes de travail : domaine où la croissance des dépenses sera la plus importante en 2013 par taille d entreprises Graphique 11 : Postes de travail : domaine où la croissance des dépenses sera la plus importante en 2013 selon le secteur d activité Graphique 12 : Réseau & télécoms : domaine où la croissance des dépenses sera la plus importante en 2013 par taille d entreprises Graphique 13 : Réseau & télécoms : domaine où la croissance des dépenses sera la plus importante en 2013 selon le secteur d activité Graphique 14 : Applications : domaine où la croissance des dépenses sera la plus importante en 2013 par taille d entreprises Graphique 15 : Applications : domaine où la croissance des dépenses sera la plus importante en 2013 selon le secteur d activité Graphique 16 : Projets en matière de collaboratif par taille d entreprises Graphique 17 : Projets en matière de collaboratif selon le secteur d activité Graphique 18 : Services : domaine où la croissance des dépenses sera la plus importante en 2013 par taille d entreprises Graphique 19 : Services : domaine où la croissance des dépenses sera la plus importante en 2012 selon le secteur d activité Copyright - NetMediaEurope. 2

5 1 Introduction Copyright - NetMediaEurope. 3

6 1.1 Présentation de l étude Cette étude, réalisée en partenariat avec Aastra, a été menée en France entre janvier et février 2013 auprès de 150 responsables informatiques d entreprises françaises de 100 à salariés. L essentiel des réponses a été collecté par téléphone (85%), le reste en ligne. Structure de l échantillon interrogé Par secteur Par taille d entreprises Secteur public réponses Industrie 48 Plus de 500 salariés réponses 100 à 500 salariés 75 Services Des relais de croissance malgré un contexte de contraction des dépenses Les résultats de l étude laissent présager une contraction des dépenses IT en 2013 en France. En effet, les entreprises envisageant une baisse de leurs dépenses sont nettement plus nombreuses que celles s acheminant vers une hausse. Ce constat, qui traduit une forte incertitude sur les perspectives économiques, est toutefois à nuancer. Des réajustements à la hausse en cours d année sont possibles, car les entreprises ne manqueront pas de piloter leurs dépenses en fonction de leurs performances commerciales. Les entreprises de plus de 500 salariés font preuve de moins de pessimisme que leurs homologues de plus petite taille : 25% envisagent d augmenter leurs dépenses IT quand 48% souhaitent les réduire. Les organisations de 100 à 500 salariés sont seulement 12% à faire croître leurs dépenses IT mais 43% à les baisser. * * * L évolution par grands domaines de la dépense IT révèle que l infrastructure et l innovation enregistreront un solde très négatif entre les entreprises qui vont augmenter leurs dépenses et celles qui souhaitent au contraire les réduire. C est particulièrement le cas des organisations de 100 à 500 salariés. La pression sur les dépenses d innovation est toutefois à nuancer. En effet, c est surtout dans le secteur public que l innovation sert de variable d ajustement à la baisse. Copyright - NetMediaEurope. 4

7 S agissant de l infrastructure, on constate des différences sensibles selon la taille des organisations en ce qui concerne les investissements qui vont enregistrer la plus forte croissance des dépenses en Dans la plupart des entreprises de plus de 500 salariés, ce sont le réseau et les télécoms qui verront leurs dépenses le plus progresser en Pour la majorité des organisations de 100 à 500 salariés, ce sont les dépenses consacrées aux serveurs qui augmenteront le plus cette année. * * * Le stockage, la sauvegarde, l archivage arrivent en tête des technologies qui représenteront la plus grosse dépense IT pour les entreprises en Les entreprises vont beaucoup investir dans la sécurité. La sécurité de l information et des réseaux (accès, antivirus, chiffrement ) et la continuité / reprise d activité se placent respectivement au deuxième et troisième rang des technologies les plus fréquemment citées comme principales sources de dépenses. On constate des différences sensibles entre les plus grandes entreprises et celles dont l effectif est moindre. Ainsi, les solutions métiers / l ERP, la virtualisation, le data center et surtout le Cloud computing ont été nettement plus cités par les entreprises de plus de 500 salariés comme principaux postes de dépenses en C est l inverse pour les communications sur IP, et dans une moindre mesure le décisionnel, où les plus petites entreprises sont en train de combler leur retard par rapport aux plus grandes organisations. * * * En ce qui concerne les technologies pour lesquelles les dépenses vont le plus augmenter en 2013, on trouve : Le client léger pour les dépenses consacrées aux postes de travail, en particulier dans les organisations du secteur public. La téléphonie sur IP pour les dépenses consacrées aux réseaux et aux télécoms, là encore essentiellement dans le secteur public mais aussi dans les organisations de plus de 500 salariés. L ERP / les applications verticales puis le collaboratif (en particulier dans les plus grandes entreprises et le secteur public) et le décisionnel (notamment dans le secteur privé) pour les dépenses consacrées aux applications. En matière de collaboratif, le partage et la gestion de documents constituent toujours l essentiel des projets. Toutefois, on assiste à une montée en puissance des communications unifiées (téléconférence, vidéoconférence et messagerie unifiée). Les développements / l intégration système puis la tierce maintenance applicative pour les dépenses consacrées aux services IT. Copyright - NetMediaEurope. 5

8 1.3 Applicatifs, collaboratif et multimédia Editeur de solutions de communication d entreprise, Aastra voit dans les résultats de cette étude la validation de ses choix stratégiques. La téléphonie sur IP fait en effet toujours partie des technologies où les dépenses vont continuer à croître, que ce soit dans le secteur public ou dans les grandes entreprises. Au-delà des aspects réseaux et télécoms purs, cette croissance va également être tirée sur ces mêmes secteurs par les projets et applicatifs collaboratifs : l offre applicative en matière de collaboration et de communication unifiée est plus que jamais au cœur de la stratégie d Aastra. La proximité d Aastra avec les grands comptes et le secteur public lui permet, de plus, de les accompagner dans leurs attentes en matière de mobilité, qu il s agisse de DECT IP ou de convergence fixe-mobile. Le renforcement des approches par marchés verticaux, et tout particulièrement les capacités d intégration des applications verticales de ces marchés, demeurent un axe fort de développement commercial. 1.4 A propos d Aastra Situé à Concord (Ontario, Canada), Aastra (TSX : AAH) est un groupe international, acteur majeur du marché des communications d entreprises. La société développe et commercialise des solutions ouvertes de téléphonie sur IP, de communications unifiées et de travail collaboratif, destinées tant aux PME qu aux grandes entreprises. Aastra compte 50 millions d utilisateurs dans le monde et dispose d une présence directe et indirecte dans plus de 100 pays. Aastra permet aux entreprises de communiquer et de collaborer plus efficacement en proposant à ses clients une gamme complète de solutions de communications - terminaux, systèmes et applications - basées sur les standards du marché tels que SIP, LDAP, XML, etc. Fil d actualité sur Twitter Blog : Téléchargement de handbooks : Copyright - NetMediaEurope. 6

9 1.5 A propos de NetMediaEurope En France, NetMediaEurope édite Silicon.fr, ITespresso.fr, ChannelBiz.fr, Gizmodo.fr et TechWeekEurope.fr, ce qui en fait le 1 er réseau de sites de presse IT B to B. Le groupe édite également des sites IT au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie et en Espagne et totalise environ 12 millions de visiteurs uniques par mois. En plus de la vente d espace publicitaire, NetMediaEurope propose une large gamme de solutions dans les domaines de la génération de leads, de la détection de projets, des événements et des opérations spéciales. NetMediaEurope dispose d un pôle Etudes dédié aux thématiques IT. En 2012, ce département a mené des enquêtes auprès de décideurs IT européens. Le groupe compte à ce jour une centaine de collaborateurs. Copyright - NetMediaEurope. 7

10 2 Les tendances clés pour 2013 Copyright - NetMediaEurope. 8

11 2.1 Vers une contraction des dépenses IT en 2013 Les résultats enregistrés laissent présager une contraction des dépenses IT en En effet, les entreprises envisageant une baisse de leurs dépenses sont nettement plus nombreuses que celles s acheminant vers une hausse. Ce constat, qui traduit une forte incertitude sur les perspectives économiques, est toutefois à nuancer. Des réajustements à la hausse en cours d année sont possibles, car les entreprises ne manqueront pas de piloter leurs dépenses en fonction de leurs performances commerciales. Les grandes entreprises apparaissent moins pessimistes. En effet, la proportion d organisations de plus de 500 salariés qui envisagent d augmenter leurs dépenses IT en 2013 atteint 25%, contre 12% dans les entreprises de 100 à 500 salariés. Graphique 1 : Evolution de la dépense IT en 2013 par taille d entreprises «Comment vont évoluer vos investissements informatiques et dépenses locatives en 2013?» 100 à 500 salariés 45% 12% 43% Plus de 500 salariés 27% 25% 48% Elles seront stables Elles vont augmenter Elles vont baisser C est dans le secteur public que l on observe la plus forte pression sur les budgets. 58% des organisations envisagent de réduire leurs dépenses IT en 2013, contre 39% dans le secteur privé. En moyenne, la réduction des dépenses informatiques atteint 12% dans le secteur public, contre 9% dans le privé. Graphique 2 : Evolution de la dépense IT en 2013 selon le secteur d activité «Comment vont évoluer vos investissements informatiques et dépenses locatives en 2013?» Secteur public 26% 16% 58% Secteur privé 41% 20% 39% Elles seront stables Elles vont augmenter Elles vont baisser Copyright - NetMediaEurope. 9

12 2.2 Une pression sur les dépenses qui touche surtout l infrastructure mais également l innovation L évolution de la dépense IT par grands domaines révèle que l infrastructure et surtout l innovation enregistreront un solde très négatif entre les entreprises qui vont augmenter leurs dépenses et celles qui vont au contraire les réduire. C est particulièrement le cas des organisations de 100 à 500 salariés. La pression sur les dépenses d innovation est toutefois à nuancer. En effet, c est surtout dans le secteur public que l innovation sert de variable d ajustement à la baisse. Graphique 3 : Evolution par domaine de la dépense IT en 2013 par taille d entreprises «Comment vont évoluer en 2013 vos dépenses dans les domaines suivants?» Entreprises de 100 à 500 salariés Entreprises de plus de 500 salariés 7% 12% 3% 5% Elles vont augmenter 21% 23% 13% 11% 77% 76% 88% 67% Elles seront stables 52% 65% 72% 60% Elles vont baisser 16% 12% 9% 28% 27% 12% 15% 29% Graphique 4 : Evolution par domaine de la dépense IT en 2013 selon le secteur d activité Secteur public Secteur privé 6% 20% 6% 6% Elles vont augmenter 18% 15% 9% 9% 52% 72% 64% 86% Elles seront stables 61% 74% 77% 70% 42% Elles vont baisser 22% 16% 8% 21% 11% 14% 21% Copyright - NetMediaEurope. 10

13 2.3 La sécurité en tête des dépenses IT en 2013 Le stockage, la sauvegarde, l archivage arrivent en tête des plus fortes dépenses prévues en 2013 dans les entreprises. Les entreprises vont beaucoup investir dans les domaines relatifs à la sécurité. La sécurité de l information et des réseaux (accès, antivirus, chiffrement ) et la continuité / reprise d activité ont fréquemment été citées comme principales sources de dépenses. On constate des différences sensibles entre les plus grandes entreprises et celles dont l effectif est moindre. Ainsi, les solutions métiers / l ERP, la virtualisation, le data center et surtout le Cloud computing ont été nettement plus cités par les entreprises de plus de 500 salariés comme principaux postes de dépenses en C est l inverse pour les communications sur IP, et dans une moindre mesure le décisionnel, où les plus petites entreprises sont en train de combler leur retard par rapport aux plus grandes organisations. Graphique 5 : Les 3 principaux postes de dépenses en 2013 par taille d entreprises «Dans la liste suivante, merci d indiquer les 3 domaines où vous allez le plus dépenser en 2013?» 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% Le stockage, la sauvegarde, l'archivage La sécurité de l'information et des réseaux (1) La continuité / reprise d activité Les solutions métier, ERP Le collaboratif (2) Les communications sur IP La virtualisation L automatisation des processus (3) Les technologies mobiles (4) Le data center Le décisionnel 100 à 500 salariés Plus de 500 salariés Les réseaux sans fil Le cloud Computing (SaaS, IaaS, PaaS) Aucun de ceux-là (1) Sécurisation des accès, antivirus, chiffrement, détection d intrusion (2) Gestion de documents, télé ou vidéo conférence, messagerie unifiée, réseau social d entreprise (3) Processus d exploitation et de maintenance. (4) Smartphones, tablettes, applications mobiles. Copyright - NetMediaEurope. 11

14 2.4 Le stockage, la sauvegarde arrivent largement en tête des dépenses dans le secteur public alors que la reprise / continuité prédomine dans le privé On note des disparités sensibles entre le secteur public et le privé en ce qui concerne les principales sources de dépenses IT pour Ainsi, le stockage / la sauvegarde / l archivage a été cité comme l un des 3 principaux postes de dépenses par 42% des organisations publiques, contre 21% dans le privé. Il en va de même de la virtualisation mentionnée par 24% des organisations publiques, contre 9% pour les entreprises privées. De leur côté, les entreprises du secteur privé citent plus souvent la continuité / la reprise d activité ainsi que les solutions métiers / l ERP et les réseaux sans fil comme principaux postes de dépenses pour Graphique 6 : Les 3 principaux postes de dépenses en 2013 selon le secteur d activité «Dans la liste suivante, merci d indiquer les 3 domaines où vous allez le plus dépenser en 2013?» 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 45% Le stockage, la sauvegarde, l'archivage La sécurité de l'information et des réseaux (1) La continuité / reprise d activité Les solutions métier, ERP Le collaboratif (2) Les communications sur IP La virtualisation L automatisation des processus (3) Les technologies mobiles (4) Le data center Secteur public Secteur privé Le décisionnel Les réseaux sans fil Le cloud Computing (SaaS, IaaS, PaaS) Aucun de ceux -là (1) Sécurisation des accès, antivirus, chiffrement, détection d intrusion (2) Gestion de documents, télé ou vidéo conférence, messagerie unifiée, réseau social d entreprise (3) Processus d exploitation et de maintenance. (4) Smartphones, tablettes, applications mobiles. Copyright - NetMediaEurope. 12

15 2.5 Une recherche d économies sur les coûts d exploitation et de maintenance C est surtout sur les coûts d exploitation et de maintenance que les organisations cherchent à faire des économies. C est d autant plus le cas dans les grandes entreprises de plus de 500 salariés. Le report d investissements est également une variable d ajustement utilisée par près d une entreprise sur cinq. C est l achat de serveurs qui est le plus souvent visé par cette mesure (dans 35% des cas), devant la mise à jour d applications métier (30%) et la mise à jour d applications bureautiques (25%). Par ailleurs, éviter des dépenses d équipement en autorisant les collaborateurs à venir avec leur matériel personnel (smartphone, tablette, portable) pour l utiliser à des fins professionnelles est très rarement utilisé comme source d économie. Graphique 7 : Principales sources d économies en 2013 par taille d entreprises «Compte tenu du contexte économique difficile, sur quels leviers comptez-vous agir pour maîtriser vos dépenses informatiques en 2013?» Réduire les coûts d exploitation / de maintenance 0% 20% 40% 60% 80% Différer certains de vos investissements Différer certaines dépenses consacrées à l innovation S orienter vers l open source Transformer des investissements en dépenses locatives 100 à 500 salariés Plus de 500 salariés Externaliser davantage Autoriser les collaborateurs à utiliser leur matériel personnel (BYOD) Autre Copyright - NetMediaEurope. 13

16 3 Les résultats détaillés Copyright - NetMediaEurope. 14

17 3.1 Les dépenses consacrées à l infrastructure On constate des différences sensibles selon la taille des organisations en ce qui concerne les investissements qui vont enregistrer la plus forte croissance des dépenses en Dans la majorité des entreprises de plus de 500 salariés, ce sont les réseaux et les télécoms qui verront leurs dépenses le plus progresser en Le poste de travail arrive en deuxième position, au coude à coude avec le stockage. Pour l essentiel des organisations de 100 à 500 salariés, ce sont les dépenses consacrées aux serveurs qui progresseront le plus en Le poste de travail est également très fréquemment cité. Graphique 8 : Infrastructure : domaine où la croissance des dépenses sera la plus importante par taille d entreprises «En ce qui concerne l infrastructure, quel est le domaine où vous allez le plus augmenter vos dépenses par rapport à 2012?» (Une seule réponse possible) 0% 5% 10% 15% 20% 25% Les postes de travail (*) Les serveurs Le réseau / les télécoms Le stockage La sécurité Aucun en particulier 100 à 500 salariés Plus de 500 salariés (*) Y compris les OS et la bureautique «Aucun en particulier» ne signifie pas qu il n y a pas de hausse, mais que cette dernière n est pas concentrée sur un domaine en particulier. Copyright - NetMediaEurope. 15

18 On note assez peu de différences entre le secteur public et le secteur privé en ce qui concerne les domaines qui verront leurs dépenses le plus progresser en La seule exception est la sécurité qui a été nettement plus souvent citée par les organisations du secteur privé. Près de 20% d entre elles semblent donc engagées dans des projets d envergure en Graphique 9 : Infrastructure : domaine où la croissance des dépenses sera la plus importante selon le secteur d activité «En ce qui concerne l infrastructure, quel est le domaine où vous allez le plus augmenter vos dépenses par rapport à 2012?» (Une seule réponse possible) 0% 5% 10% 15% 20% 25% Les postes de travail (*) Les serveurs Le réseau / les télécoms Le stockage La sécurité Aucun en particulier Secteur public Secteur privé (*) Y compris les OS et la bureautique «Aucun en particulier» ne signifie pas qu il n y a pas de hausse, mais que cette dernière n est pas concentrée sur un domaine en particulier. Copyright - NetMediaEurope. 16

19 3.1.1 Postes de travail : le client léger a le vent en poupe Pour les entreprises de plus de 500 salariés, c est le plus souvent le client léger qui verra ses dépenses le plus augmenter en Cette tendance est en phase avec les objectifs de maîtrise des dépenses et de réduction des coûts d exploitation que poursuivent bon nombre d organisations. Dans les entreprises plus petites, le client léger se hisse en deuxième position, derrière l achat d ordinateurs de bureau. On constate par ailleurs que les entreprises de plus de 500 salariés répondent de plus en plus aux besoins de mobilité de leurs collaborateurs. Pour 15% d entreelles, ce sont les dépenses consacrées à l ordinateur portable qui progresseront le plus en 2013, contre 12% pour la tablette. Graphique 10 : Postes de travail : domaine où la croissance des dépenses sera la plus importante en 2013 par taille d entreprises «En ce qui concerne spécifiquement les postes de travail, quel est le domaine où vous allez le plus augmenter vos dépenses par rapport à 2012?» (Une seule réponse possible) Le client léger / virtualisation du poste de travail L achat d ordinateurs de bureau 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% L achat de portables Les outils bureautiques L achat de tablettes tactiles L intégration de la vidéo communication Les systèmes d'exploitation 100 à 500 salariés Plus de 500 salariés Aucun en particulier «Aucun en particulier» ne signifie pas qu il n y a pas de hausse, mais que cette dernière n est pas concentrée sur un domaine en particulier. Copyright - NetMediaEurope. 17

20 Par ailleurs, le secteur public se distingue par la forte proportion d organisations qui vont faire du client léger le domaine où la progression des dépenses sera la plus importante en Graphique 11 : Postes de travail : domaine où la croissance des dépenses sera la plus importante en 2013 selon le secteur d activité «En ce qui concerne spécifiquement les postes de travail, quel est le domaine où vous allez le plus augmenter vos dépenses par rapport à 2012?» (Une seule réponse possible) Le client léger ou la virtualisation du poste de travail L achat d ordinateurs de bureau 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% L achat de portables Les outils bureautiques L achat de tablettes tactiles L intégration de la vidéo communication Les systèmes d'exploitation Secteur public Secteur privé Aucun en particulier «Aucun en particulier» ne signifie pas qu il n y a pas de hausse, mais que cette dernière n est pas concentrée sur un domaine en particulier. Copyright - NetMediaEurope. 18

21 3.1.2 Réseau & télécoms : les dépenses se renforcent autour de la ToIP Source d économie sur le coût des communications, c est le plus souvent la téléphonie sur IP qui verra ses dépenses le plus augmenter en C est particulièrement le cas dans les entreprises de plus de 500 salariés. Graphique 12 : Réseau & télécoms : domaine où la croissance des dépenses sera la plus importante en 2013 par taille d entreprises «En ce qui concerne le réseau et les télécoms, quel est le domaine où vous allez le plus augmenter vos dépenses par rapport à 2012?» (Une seule réponse possible) La téléphonie sur IP Les routeurs / switches L accès à Internet Le WiFi L équipement en smartphones 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% La téléphonie sans fil DECT / DECT IP La convergence fixe-mobile 100 à 500 salariés Plus de 500 salariés Les forfaits 3G/4G Aucun en particulier «Aucun en particulier» ne signifie pas qu il n y a pas de hausse, mais que cette dernière n est pas concentrée sur un domaine en particulier. C est surtout dans le secteur public, particulièrement contraint financièrement, que la téléphonie sur IP va concentrer l essentiel des plus fortes augmentations des dépenses réseau et télécoms en Graphique 13 : Réseau & télécoms : domaine où la croissance des dépenses sera la plus importante en 2013 selon le secteur d activité «En ce qui concerne le réseau et les télécoms, quel est le domaine où vous allez le plus augmenter vos dépenses par rapport à 2012?» (Une seule réponse possible) La téléphonie sur IP Les routeurs / switches L accès à Internet Le WiFi L équipement en smartphones 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 45% La téléphonie sans fil DECT / DECT IP La convergence fixe-mobile Secteur public Secteur privé Les forfaits 3G/4G Aucun en particulier «Aucun en particulier» ne signifie pas qu il n y a pas de hausse, mais que cette dernière n est pas concentrée sur un domaine en particulier. Copyright - NetMediaEurope. 19

22 3.2 Les dépenses consacrées aux applications Des investissements dopés par l ERP Quelle que soit la taille des entreprises, l ERP et les applications verticales concentrent les plus fortes augmentations de dépenses qui seront consacrées aux applications en Les entreprises de plus de 500 salariés se distinguent des plus petites organisations en ce qui concerne les applications collaboratives. Pour 15% d entre elles, le collaboratif représentera la plus forte hausse des dépenses en 2013, contre seulement 5% dans les organisations de 100 à 500 salariés. Graphique 14 : Applications : domaine où la croissance des dépenses sera la plus importante en 2013 par taille d entreprises «En ce qui concerne les applications, quel est le domaine où vous allez le plus augmenter vos dépenses par rapport à 2012?» (Une seule réponse possible) L'ERP / les applications verticales (1) Les applications collaboratives (2) Le décisionnel La messagerie Les outils de gestion de projets 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% Les solutions métier Les outils de développement Les solutions d E-commerce / transactionnelles 100 à 500 salariés Plus de 500 salariés Un réseau social d entreprise Aucun en particulier (1) Achat, finance, RH, CRM (2) Y compris la téléconférence, vidéoconférence, messagerie unifiée, instant messaging «Aucun en particulier» ne signifie pas qu il n y a pas de hausse, mais que cette dernière n est pas concentrée sur un domaine en particulier. Copyright - NetMediaEurope. 20

23 On observe quelques disparités sectorielles s agissant des applications qui bénéficieront des plus fortes croissances de dépenses en C est dans le secteur privé que l on trouve le plus d entreprises qui vont faire du décisionnel et de la messagerie, les domaines où la progression des dépenses sera la plus importante en De son côté, le secteur public se distingue par la proportion plus élevée d organisations pour lesquelles les dépenses consacrées aux applications collaboratives et aux solutions métiers augmenteront le plus en Graphique 15 : Applications : domaine où la croissance des dépenses sera la plus importante en 2013 selon le secteur d activité «En ce qui concerne les applications, quel est le domaine où vous allez le plus augmenter vos dépenses par rapport à 2012?» (Une seule réponse possible) L'ERP / les applications verticales (1) Les applications collaboratives (2) Le décisionnel La messagerie Les solutions métier 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% Les outils de gestion de projets Les outils de développement Les solutions d E-commerce / transactionnelles Secteur public Secteur privé Un réseau social d entreprise Aucun en particulier (1) Achat, finance, RH, CRM (2) Y compris la téléconférence, vidéoconférence, messagerie unifiée, instant messaging «Aucun en particulier» ne signifie pas qu il n y a pas de hausse, mais que cette dernière n est pas concentrée sur un domaine en particulier. Copyright - NetMediaEurope. 21

24 3.2.2 Des projets autour des communications unifiées En matière de collaboratif, le partage et la gestion de documents constituent toujours l essentiel des projets. Toutefois, on assiste à une montée en puissance des communications unifiées (téléconférence, vidéoconférence et messagerie unifiée). C est particulièrement le cas dans les entreprises de plus de 500 salariés. Une organisation sur cinq est en cours d équipement d une solution de téléconférence sur terminal multimédia ou sur ordinateur. Quelle que soit la taille des entreprises, la vidéoconférence sur ordinateur est clairement source de nouveaux projets à court terme, tout comme la messagerie unifiée. Graphique 16 : Projets en matière de collaboratif par taille d entreprises «Où en sont vos projets dans les domaines suivants?» Entreprises de 100 à 500 salariés Entreprises de plus de 500 salariés Vous comptez vous équiper prochainement Vous êtes en cours d'équipement 11% 2% 2% 7% 2% 0% 12% 9% 9% 4% 17% 3% 5% 12% 19% 18% 2% 7% 14% 11% 11% 6% 42% Copyright - NetMediaEurope. 22

25 On note des différences entre secteur public et secteur privé s agissant des projets d équipement liés au collaboratif. Le secteur public est davantage engagé dans le déploiement d applications de partage et de gestion de documents que les entreprises du secteur privé. En revanche, c est dans le secteur privé que l on note un réservoir de nouveaux projets pour la vidéoconférence bien plus important que dans le secteur public. Graphique 17 : Projets en matière de collaboratif selon le secteur d activité «Où en sont vos projets dans les domaines suivants?» Secteur public Secteur privé Vous comptez vous équiper prochainement Vous êtes en cours d'équipement 8% 16% 4% 7% 3% 15% 0% 3% 7% 9% 11% 42% 4% 6% 9% 10% 2% 7% 17% 9% 11% 12% 20% Copyright - NetMediaEurope. 23

Crédit photo : marrakeshh - Fotolia.com DEPENSES IT 2012. Une étude

Crédit photo : marrakeshh - Fotolia.com DEPENSES IT 2012. Une étude Crédit photo : marrakeshh - Fotolia.com DEPENSES IT 2012 Une étude SOMMAIRE 1 Introduction 5 1.1 Présentation de l étude 6 1.2 Des relais de croissance en 2012 dans un contexte propice au maintien des

Plus en détail

1 Introduction 2. 2 Les tendances clés pour 2014 7

1 Introduction 2. 2 Les tendances clés pour 2014 7 SOMMAIRE 1 Introduction 2 1.1 Présentation de l étude 3 1.2 Des axes de croissance dans un contexte de stabilisation des dépenses 3 1.3 Le point de vue d'aastra, a Mitel Company 5 1.4 Le point de vue de

Plus en détail

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Une étude pour LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur les orientations IT des DSI : cloud, mobilité, sécurité, poste de travail Identifier les principaux défis

Plus en détail

Stratégie dirigeants 2015

Stratégie dirigeants 2015 Stratégie dirigeants 2015 Révolutionner la productivité des entreprises par le digital Sommaire 1 Introduction Hub One, en bref 4 Modèles économiques de migration vers les solutions Cloud 2 Analyse des

Plus en détail

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Marketing Services LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Une étude réalisée en collaboration avec ! Objectif L ÉTUDE Ø Faire le point sur l utilisation des terminaux mobiles en entreprise par des populations

Plus en détail

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ

LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Marketing Services LES ENTREPRISES A L HEURE DE LA MOBILITÉ Une étude réalisée en collaboration avec Objectif L ÉTUDE Faire le point sur l utilisation des terminaux mobiles en entreprise par des populations

Plus en détail

CLOUD COMPUTING : OU EN SONT LES ENTREPRISES FRANÇAISES?

CLOUD COMPUTING : OU EN SONT LES ENTREPRISES FRANÇAISES? OU EN SONT LES ENTREPRISES FRANÇAISES? Une étude Fernando Madeira - Fotolia.com Juin 2012 SOMMAIRE 1 Introduction 3 1.1 Présentation de l étude 4 1.2 Où en sont les entreprises françaises en matière de

Plus en détail

Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale

Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale Le Cloud transforme tout en service Le Cloud permet de répondre aux enjeux technologiques de votre organisation avec un maximum de flexibilité,

Plus en détail

LES ENTREPRISES FRANÇAISES ET LE CLOUD. Une étude

LES ENTREPRISES FRANÇAISES ET LE CLOUD. Une étude LES ENTREPRISES FRANÇAISES ET LE CLOUD Une étude Décembre 2012 SOMMAIRE 1 Introduction 3 1.1 Présentation de l étude 4 1.2 Les entreprises françaises en marche vers le cloud computing 4 1.3 Le data center

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

3 Les bénéfices tirés au quotidien d une solution de communications unifiées

3 Les bénéfices tirés au quotidien d une solution de communications unifiées 1 Analyse des nouveaux besoins de vos collaborateurs 2 Les nouvelles méthodes pour gagner en productivité 3 Les bénéfices tirés au quotidien d une solution de communications unifiées 4 Questions / Réponses

Plus en détail

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main Sommaire Présentation De l offre PaaS Démonstration De l offre PaaS Infrastructure SaaS Présentation De l offre PaaS Offre d hébergement PaaS Fonctionnalité

Plus en détail

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs :

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs : AVANT-PROPOS Dans un marché des Télécoms en constante évolution, il est important pour les petites et moyennes entreprises de bénéficier de solutions télécoms qui répondent parfaitement à leurs besoins

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing

Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing % entreprise Communiqué de presse Montrouge, le 28/10/2013 Scholè Marketing publie les résultats du Baromètre du Cloud Computing L essor des services informatiques hébergés constitue une évolution majeure

Plus en détail

Septembre 2015. Résultats du Baromètre DSI 2015 des projets et investissements informatiques

Septembre 2015. Résultats du Baromètre DSI 2015 des projets et investissements informatiques Septembre 2015 Résultats du Baromètre DSI 2015 des projets et investissements informatiques Etude VoxDI 2015: La 3 ème édition de l étude VoxDI, la voix des Décideurs Informatiques, a pour objectif d établir

Plus en détail

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS.

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS. Dans la période actuelle, sous l impulsion des nouvelles lois et pour accomplir leurs nouvelles missions, notamment dans le cadre de la décentralisation, les collectivités territoriales font face à un

Plus en détail

1 er Baromètre de la Fonction SI au Maroc. Edition 2012

1 er Baromètre de la Fonction SI au Maroc. Edition 2012 1 er Baromètre de la Fonction SI au Maroc Edition 2012 Novembre 2012 0 SOMMAIRE 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Synthèse de l étude 4. Résultats de l étude 1 Objectifs du Baromètre SI A l'occasion de la

Plus en détail

25 % EXPERTS PAR AN. + de 20. + de 35. près de 50 DE CROISSANCE DE L OPEN SOURCE ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE

25 % EXPERTS PAR AN. + de 20. + de 35. près de 50 DE CROISSANCE DE L OPEN SOURCE ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE PRESENTATION DE 700 25 % DE L OPEN SOURCE PAR AN DE CROISSANCE EXPERTS + de 20 ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE + de 35 PARTENAIRES OPEN SOURCE près de 50 Smile Open Source Solutions - Toute

Plus en détail

Résultats de l Observatoire 2013 Etats des Lieux de l Open Source en France réalisé en décembre 2012

Résultats de l Observatoire 2013 Etats des Lieux de l Open Source en France réalisé en décembre 2012 Résultats de l Observatoire 2013 Etats des Lieux de l Open Source en France réalisé en décembre 2012 1 1/ Dans quel secteur d'activité se situe votre organisation? 59,9% des répondants sont répartis dans

Plus en détail

ÉTUDE IT FOCUS. Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI. En partenariat avec DÉCEMBRE 2012

ÉTUDE IT FOCUS. Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI. En partenariat avec DÉCEMBRE 2012 DÉCEMBRE 2012 ÉTUDE IT FOCUS Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI En partenariat avec SOMMAIRE INTRODUCTION IT FOCUS...4 MÉTHODOLOGIE...4 BUDGETS ET ORIENTATIONS...5 Disposez-vous d un budget qui vous

Plus en détail

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Extraits d analyses publiées par MARKESS International Emmanuelle Olivié-Paul epaul@markess.com

Plus en détail

// Humains, innovants, différents! Notre vocation : Imaginer des solutions IT personnalisées pour faire progresser durablement Clients et Partenaires

// Humains, innovants, différents! Notre vocation : Imaginer des solutions IT personnalisées pour faire progresser durablement Clients et Partenaires // Humains, innovants, différents! Notre vocation : Imaginer des solutions IT personnalisées pour faire progresser durablement Clients et Partenaires Présentation HEXANET est un opérateur d'infrastructures

Plus en détail

NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS

NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS Une étude pour NOUVEAUX USAGES IT, NOUVEAUX DÉFIS Juin 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur la manière dont les utilisateurs sont en train de modifier leurs usages de l informatique.

Plus en détail

Baromètre MARKESS International des Prestataires du Cloud Computing 7 ème édition 2013

Baromètre MARKESS International des Prestataires du Cloud Computing 7 ème édition 2013 Baromètre MARKESS International des Prestataires du Cloud Computing 7 ème édition 2013 Version présentée lors des Etats Généraux d EuroCloud Sylvie Chauvin Président MARKESS International POUR OBTENIR

Plus en détail

Architecte. Informatique. Numérique. et Bureautique des Entreprises. www.allinclouded.fr www.flexsi.fr

Architecte. Informatique. Numérique. et Bureautique des Entreprises. www.allinclouded.fr www.flexsi.fr Numérique Architecte Informatique et Bureautique des Entreprises www.allinclouded.fr www.flexsi.fr NOS DOMAINES D EXPERTISE Informatique - Bureautique - Audiovisuel - Consommables et accessoires Financement

Plus en détail

Architecte. Informatique. Numérique. et Bureautique des Entreprises. www.allinclouded.fr www.flexsi.fr

Architecte. Informatique. Numérique. et Bureautique des Entreprises. www.allinclouded.fr www.flexsi.fr Numérique Architecte Informatique et Bureautique des Entreprises www.allinclouded.fr www.flexsi.fr ID NOS DOMAINES D EXPERTISE Informatique - Bureautique - Audiovisuel - Consommables et accessoires Financement

Plus en détail

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.)

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011 Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) Les ateliers ENP L Espace Numérique Professionnel vous propose 11 ateliers pour répondre

Plus en détail

TABLETTE EN ENTREPRISE OÙ EN EST-ON?

TABLETTE EN ENTREPRISE OÙ EN EST-ON? Une étude pour TABLETTE EN ENTREPRISE OÙ EN EST-ON? Novembre 2013 Descriptif de l'étude Objectifs : Connaître le degré d'adoption de la tablette en entreprise. Savoir à quelles applications ces nouveaux

Plus en détail

Informatique et télécoms

Informatique et télécoms Votre prestataire Votre prestataire Informatique et télécoms Présentation RECOM RECOM, une société de service spécialisée depuis 10 ans dans l intégration de solutions informatique& télécoms. Avec 3 implantations

Plus en détail

Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ce qu en pensent les décideurs IT. Aastra Handbooks

Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ce qu en pensent les décideurs IT. Aastra Handbooks Solutions collaboratives, vidéo et développement durable Ce qu en pensent les décideurs IT Aastra Handbooks Sommaire Introduction 3 Contexte 4 Méthodologie 5 Résultats de l étude 6 Conclusion 17 Glossaire

Plus en détail

Contactez-nous 05 82 95 04 21 agence.toulouse@infopolis.fr

Contactez-nous 05 82 95 04 21 agence.toulouse@infopolis.fr Numérisez vos idées et vos projets! Retrouvez l ensemble de nos services sur www.infopolis.fr Nos Expertises Notre Organisation Une équipe Technique Experte dans l infogérance et la maintenance de Parc

Plus en détail

4ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

4ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France 4ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Accenture 01 Business et Technologies * * La Haute Performance. Réalisée. Méthodologie 109 entretiens téléphoniques réalisés auprès

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Santé publique Smart grids Smart buildings

Plus en détail

Quelle leçon tirer de la crise? «Faire plus et mieux avec moins»

Quelle leçon tirer de la crise? «Faire plus et mieux avec moins» Quelle leçon tirer de la crise? «Faire plus et mieux avec moins» Franck Nassah Consulting Manager IDC France www.idc.fr Copyright 2010 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved.

Plus en détail

Cloud Computing World expo

Cloud Computing World expo Services managés PRA & PCA Administration Hébergement Big Data Racks Securité Green IT Onduleurs Plateformes Stockage & sauvegarde On Demand Virtualisation SaaS Serveurs Climatisation Infrastructure Câblage

Plus en détail

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE ETUDE RHÔNE Septembre 2015 CCI LYON - DIRECTION DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TERRITORIAL Page 1 I CCI DDIT Page 2 I CCI DDIT ommaire Avant-propos page

Plus en détail

ENTREPRISE DE SERVICES NUMÉRIQUES

ENTREPRISE DE SERVICES NUMÉRIQUES ENTREPRISE DE SERVICES NUMÉRIQUES www.tege.fr LA SOCIÉTÉ TÉGÉ TéGé, près de 100 ans au service du développement numérique des entreprises. La société TéGé a été créée en 1919 sous le nom de : La Téléphonie

Plus en détail

ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION

ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION SURVEY ERP : LES OBJECTIFS Mesurer la satisfaction des utilisateurs d ERP / de progiciels

Plus en détail

«Synexie Display, votre communication unifiée, web, mobile, affichage numérique» www.synexie-display.fr

«Synexie Display, votre communication unifiée, web, mobile, affichage numérique» www.synexie-display.fr «Synexie Display, votre communication unifiée, web, mobile, affichage numérique» www.synexie-display.fr Nos références Synexie Display : Présentation Synexie Display est l aboutissement de nos travaux

Plus en détail

Prestation informatique Un marché qui reste dynamique

Prestation informatique Un marché qui reste dynamique www.hitechpros.com www.shortlistmanager.com www.hitechpros.biz C o m m u n i q u é d e p r e s s e Paris, 15 Janvier 2007 Thèmes abordés : Marché de la prestation informatique SSII, DSI Assistance Technique

Plus en détail

A la recherche de vents porteurs

A la recherche de vents porteurs OCTOBRE 2014 A la recherche de vents porteurs Le bilan d activité des TPE-PME pour le troisième trimestre s inscrit dans le prolongement des trimestres précédents. Après avoir été un peu plus favorable

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme

Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme Étude : Les PME à l heure du travail collaboratif et du nomadisme Synthèse des principaux enseignements Octobre 2012 sfrbusinessteam.fr FICHE TECHNIQUE DE L ETUDE Echantillon : 300 entreprises de 20 à

Plus en détail

Des solutions évoluées destinées aux entreprises

Des solutions évoluées destinées aux entreprises T E L E C O M Des solutions évoluées destinées aux entreprises T E L E C O M En tant qu opérateur de solutions de télécommunications pour les entreprises, notre gamme Hub One Telecom repose sur des expertises

Plus en détail

Étude : les PME à l heure du Cloud

Étude : les PME à l heure du Cloud Étude : les PME à l heure du Cloud Synthèse des principaux enseignements 27 avril 2012 1 FICHE TECHNIQUE DE L ETUDE Echantillon : 301 entreprises de 20 à 499 salariés. Représentativité assurée par des

Plus en détail

Observatoire de l IP Convergence en entreprise. Enquête réalisée par Harris Interactive en partenariat avec le salon IP Convergence 2009

Observatoire de l IP Convergence en entreprise. Enquête réalisée par Harris Interactive en partenariat avec le salon IP Convergence 2009 Observatoire de l IP Convergence en entreprise Enquête réalisée par Harris Interactive en partenariat avec le salon IP Convergence 2009 10/9/2009 1 Click to edit Master title style Introduction Les objectifs

Plus en détail

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Offre Education Sage Gilles Soaleh - Responsable Education Thierry Ruggieri - Consultant Formateur Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Sommaire Sage La nouvelle offre Education : Sage 100 Entreprise

Plus en détail

// Humains, innovants, différents! Notre vocation : Imaginer des solutions IT personnalisées pour faire progresser durablement Clients et Partenaires

// Humains, innovants, différents! Notre vocation : Imaginer des solutions IT personnalisées pour faire progresser durablement Clients et Partenaires // Humains, innovants, différents! Notre vocation : Imaginer des solutions IT personnalisées pour faire progresser durablement Clients et Partenaires Présentation HEXANET est un opérateur d'infrastructures

Plus en détail

NOS SOLUTIONS ENTREPRISES

NOS SOLUTIONS ENTREPRISES NOS SOLUTIONS ENTREPRISES VOIX & CONVERGENCE IP DATA & RESEAUX D ENTREPRISES HEBERGEMENT, CLOUD & SERVICES Nos solutions VOIX & convergence IP LA RÉVOLUTION IP L arrivée d une toute nouvelle génération

Plus en détail

Baromètre des investissements numériques en France

Baromètre des investissements numériques en France Baromètre des investissements numériques en France Novembre 2015 Objectifs Baromètre des investissements numériques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables informatique

Plus en détail

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France 6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Objectifs Baromètre des investissements informatiques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 Société anonyme au capital de 538 668 euros. Siege social: 5-9, rue Mousset Robert 75012 Paris. RCS Bobigny 440 014 678 Activité : Services de Télécommunication

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Les Rencontres TIC de La Mêlée Numérique. Big Data & Cloud Computing : les nouveaux enjeux

Les Rencontres TIC de La Mêlée Numérique. Big Data & Cloud Computing : les nouveaux enjeux Les Rencontres TIC de La Mêlée Numérique Big Data & Cloud Computing : les nouveaux enjeux Agenda 2013 : quel contexte pour les entreprises? IDC Visit us at IDC.com and follow us on Twitter: @IDC 2 Quel

Plus en détail

Bilan 2012. Solutions DataCenter Management. Cloud Computing World expo. 3 ème édition

Bilan 2012. Solutions DataCenter Management. Cloud Computing World expo. 3 ème édition Bilan 2012 3 ème édition Join the IT Revolution Build your future IT Infrastructure Chiffres clés Succès d une 3 ème édition, portée par la multiplication de nouvelles offres et par de nombreux témoignages

Plus en détail

Dynamic Tour Alcatel-Lucent France

Dynamic Tour Alcatel-Lucent France Dynamic Tour Alcatel-Lucent France 7 dates 7 étapes 2 Thème de l évènement Le BYOD est le BuzzWord de l année 2012. C est une opportunité de différentiation forte et une parfaite occasion de valoriser

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

s o l u t i o n s * * *

s o l u t i o n s * * * Sommaire Qui sommes nous? Notre métier Notre positionnement Une solution complète Notre champ d intervention Notre process Cas clients Nos références Contacts Qui sommes nous? Un éditeur de logiciels spécialisé

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE > LA PRESSE AU FUTUR 2011 CONTACTS PRESSE : CYMBIOZ

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE > LA PRESSE AU FUTUR 2011 CONTACTS PRESSE : CYMBIOZ DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE > LA PRESSE AU FUTUR 2011 CONTACTS PRESSE : CYMBIOZ Laëtitia Berché Johanna Deconihout laetitia.berche@cymbioz.com johanna.deconihout@cymbioz.com 06 14 48 02 95 06 82

Plus en détail

Qui sommes-nous? Expertises. Chiffres clé. Premier intégrateur mondial des technologies Microsoft. Références. 2015 Avanade Inc. All Rights Reserved.

Qui sommes-nous? Expertises. Chiffres clé. Premier intégrateur mondial des technologies Microsoft. Références. 2015 Avanade Inc. All Rights Reserved. Qui sommes-nous? Chiffres clé Expertises Premier intégrateur mondial des technologies Microsoft Références 2015 Avanade Inc. All Rights Reserved. 1 Avanade en quelques chiffres Plus de 25 000 collaborateurs

Plus en détail

Axe International Offre Produits & Services. Paris, le 11 juin 2012

Axe International Offre Produits & Services. Paris, le 11 juin 2012 Axe International Offre Produits & Services Paris, le 11 juin 2012 Axe International En bref Spécialiste des technologies VoIP Indépendant des constructeurs et éditeurs, Environnement Open Source, R&D

Plus en détail

Baromètre des usages numériques professionnels 1 ère édition Septembre 2011

Baromètre des usages numériques professionnels 1 ère édition Septembre 2011 Baromètre des usages numériques professionnels 1 ère édition Septembre 2011 Sommaire Méthodologie Résultats 1. Equipement : ordinateurs, téléphonie, Internet 2. Usages Internet et téléphonie 3. Logiciels

Plus en détail

Réunion d Information

Réunion d Information Réunion d Information Le Cloud Computing en France Tendances générales Atouts pour les PME Evolution du marché Extraits de résultats intermédiaires de l étude de MARKESS International Le cloud computing

Plus en détail

Cloud Computing. La révolution industrielle informatique. 2015 - Alexis Savin

Cloud Computing. La révolution industrielle informatique. 2015 - Alexis Savin Cloud Computing La révolution industrielle informatique 0 2015 - Alexis Savin Qui je suis Alexis Savin (asavin@integra.fr) Formation : Diplômé Ingénieur de l EPITA Spécialités : Architecture Réseau / Sécurité

Plus en détail

ETUDE : LE CLOUD COMPUTING DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE

ETUDE : LE CLOUD COMPUTING DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE ETUDE : LE CLOUD COMPUTING DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE Novembre 2015 L ENQUÊTE Méthodologie Etude quantitative en ligne Cible Secteurs Industrie, BTP, services aux entreprises, distribution, immobilier

Plus en détail

Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance

Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance COMMUNIQUE DE PRESSE Le marché français des logiciels et services ERP poursuit sa croissance Paris, février 2008 Le marché des logiciels et services ERP est resté dynamique et en progression en 2006 et

Plus en détail

CREDIT MANAGEMENT SURVEY 2015

CREDIT MANAGEMENT SURVEY 2015 2 CREDIT MANAGEMENT SURVEY 2015 L étude de la gestion du risque clients par secteur d activité MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE OBJECTIFS DE L ÉTUDE Bon nombre de professionnels de la relation financière clients

Plus en détail

CRM. IBM a 100 ans. Dématérialisation STOCKAGE. du courrier. Le CLOUD relève l industrie du. Sécurité. labos de SYMANTEC.

CRM. IBM a 100 ans. Dématérialisation STOCKAGE. du courrier. Le CLOUD relève l industrie du. Sécurité. labos de SYMANTEC. LE MAGAZINE DES DÉCIDEURS INFORMATIQUES www.solutions-logiciels.com Dématérialisation du courrier De l enveloppe à l écran Enquête exclusive Les projets des entreprises DÉC.2011 - JANV.2012 N 26 IBM a

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

zanox Mobile Performance Barometer 2015 :

zanox Mobile Performance Barometer 2015 : zanox Mobile Performance Barometer 2015 : Les transactions réalisées à partir des terminaux mobiles (Smartphones & tablettes) ont atteint un nouveau record en Q4 2014 avec une progression de 128% de septembre

Plus en détail

Au-delà de la crise, quels systèmes d'information pour les entreprises de demain?

Au-delà de la crise, quels systèmes d'information pour les entreprises de demain? Au-delà de la crise, quels systèmes d'information pour les entreprises de demain? Alain PETRISSANS Associate Vice President Consulting IDC France Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized.

Plus en détail

Bilan et attentes des PME françaises

Bilan et attentes des PME françaises Bilan et attentes des PME françaises Une étude pour Juin 2013 Présentation de l étude Cette étude fait le point sur : La perception qu ont les décideurs de leurs télécoms ; Le recours à la VoIP et les

Plus en détail

Systèmes d Information

Systèmes d Information Master 1 Management - filières MPS-IDL Management des Systèmes d Information Un cours de Mathias Szpirglas Maître de Conférences en Sciences de gestion IAE Gustave Eiffel - UPEM mathias.szpirglas@u-pem.fr

Plus en détail

MAINTENANCE DISTRIBUTIONSi SOLUTION INFORMATIQUE

MAINTENANCE DISTRIBUTIONSi SOLUTION INFORMATIQUE MAINTENANCE DISTRIBUTION SOLUTION INFORMATIQUE MAINTENANCE DISTRIBUTION SOLUTION INFORMATIQUE Disponibilité, accompagnement, partenaire unique, engagements de services... concentrez-vous sur votre métier,

Plus en détail

HAUTE DISPONIBILITÉ INFORMATIQUE GESTION DE PROJET. www.admifrance.fr

HAUTE DISPONIBILITÉ INFORMATIQUE GESTION DE PROJET. www.admifrance.fr HAUTE DISPONIBILITÉ INFORMATIQUE GESTION DE PROJET www.admifrance.fr Janvier 2012, ADMI dispose de 21 certifications dont : VMware certified professional on vsphere 4 ; Microsoft certified systems engineer

Plus en détail

CLOUD COMPUTING : OU EN SONT LES ENTREPRISES FRANÇAISES?

CLOUD COMPUTING : OU EN SONT LES ENTREPRISES FRANÇAISES? OU EN SONT LES ENTREPRISES FRANÇAISES? Une étude Mai 2014 Shutterstock SOMMAIRE 1 Introduction 2 1.1 Présentation de l étude 3 1.2 Les principales conclusions de l étude 3 1.3 La réponse d IBM 5 1.4 A

Plus en détail

Les avantages de la solution Soluciteam

Les avantages de la solution Soluciteam Qui sommes nous? Les avantages de la solution Soluciteam Notre offre Nos missions Nos références 1 - QUI SOMMES NOUS? PRESENTATION DE L ENTREPRISE Soluciteam, société de prestations de services informatiques

Plus en détail

Le VDI et les solutions SaaS : Des outils puissants pour les DSI au service des utilisateurs. Château de Montchat, 7 octobre 2013

Le VDI et les solutions SaaS : Des outils puissants pour les DSI au service des utilisateurs. Château de Montchat, 7 octobre 2013 Le VDI et les solutions SaaS : Des outils puissants pour les DSI au service des utilisateurs Château de Montchat, 7 octobre 2013 De la virtualisation à la VDI hébergée Jan GABRIEL Directeur Alliances &

Plus en détail

Les services d externalisation des données et des services. Bruno PIQUERAS 24/02/2011

Les services d externalisation des données et des services. Bruno PIQUERAS 24/02/2011 Les services d externalisation des données et des services Bruno PIQUERAS 24/02/2011 1 1 Introduction Différents types d externalisation de données : Les données sauvegardées Les données bureautiques Les

Plus en détail

La nouvelle donne des espaces de travail mobiles. Didier Krainc 7 Novembre 2013

La nouvelle donne des espaces de travail mobiles. Didier Krainc 7 Novembre 2013 La nouvelle donne des espaces de travail mobiles Didier Krainc 7 Novembre 2013 L arrivée de nouvelles technologies insuffle une nouvelle dynamique Santé publique Smart grids Smart buildings Distribution

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail

ID Concept. Informatique et Communications. 21 rue d Esbly 77150 Lésigny Tél : 01 60 02 07 51 Fax : 01 60 62 99 92 Mail : info@id concept.

ID Concept. Informatique et Communications. 21 rue d Esbly 77150 Lésigny Tél : 01 60 02 07 51 Fax : 01 60 62 99 92 Mail : info@id concept. ID Concept Informatique et Communications Spécialiste de l informatique depuis 1996 ID Concept ID Concept 21 rue d Esbly 77150 Lésigny Tél : 01 60 02 07 51 Fax : 01 60 62 99 92 Mail : info@id concept.com

Plus en détail

Croissance organique : 2,4 %

Croissance organique : 2,4 % Communiqué de Presse Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2015 : 872,0 M Croissance organique : 2,4 % Paris, 28 avril 2015 Sopra Steria Group annonce un chiffre d affaires de 872,0 M au 1 er trimestre

Plus en détail

Partenaires Officiels. Bilan Edition 2014. Partenaires officiels :

Partenaires Officiels. Bilan Edition 2014. Partenaires officiels : Partenaires Officiels Bilan Edition 2014 Partenaires officiels : Le salon des décideurs de la Côte d Azur Rendez-vous d affaires avant tout, Riviera Network permet de : Développer et diversifier votre

Plus en détail

Les «BUSINESS DECISION MAKERS» l entreprise numérique. 14 février 2013

Les «BUSINESS DECISION MAKERS» l entreprise numérique. 14 février 2013 Les «BUSINESS DECISION MAKERS» & l entreprise numérique 14 février 2013 Nathalie Wright Directrice de la Division Grandes Entreprises & Alliances Microsoft France #MSTechdays @MicrosoftFrance Microsoft

Plus en détail

mieux développer votre activité

mieux développer votre activité cloud computing mieux développer votre activité Les infrastructures IT et les applications d entreprise de plus en plus nombreuses sont une source croissante de contraintes. Data centers, réseau, serveurs,

Plus en détail

Association ESSONNE CADRES

Association ESSONNE CADRES Association ESSONNE CADRES 10 avenue du Noyer Lambert - 91300 MASSY : 01 60 12 01 45 Email : competences91@essonnecadres.org Site web : www.essonnecadres.org Besoin d un Professionnel pour une situation

Plus en détail

ECONOCOM acquiert ECS et s impose comme le leader européen

ECONOCOM acquiert ECS et s impose comme le leader européen Résultats 2010 Stratégie & Perspectives RÉUNION D INFORMATION - 17 mars 2011 INTERVENANTS Jean-Louis Bouchard Fait marquant 2010 ECONOCOM aujourd hui Président Jean-Philippe Roesch Directeur Général Résultats

Plus en détail

Groupe O2i : Résultats 1 er semestre 2011

Groupe O2i : Résultats 1 er semestre 2011 Groupe O2i : Résultats 1 er semestre 2011 Le pôle ingénierie a constaté une activité commerciale au 1 er semestre 2011 en deçà de ses prévisions en raison du décalage entre la montée en puissance de la

Plus en détail

Notre métier, trouver pour vous des solutions informatiques!

Notre métier, trouver pour vous des solutions informatiques! Notre métier, trouver pour vous des solutions informatiques! Nous proposons : L audit et l installation de parcs informatiques et de solutions réseaux La revente de matériels et de logiciels La maintenance

Plus en détail

GdFA. Votre outil de Gestion des Files d Attente en boutique

GdFA. Votre outil de Gestion des Files d Attente en boutique GdFA Votre outil de Gestion des Files d Attente en boutique Année 2012 Gérez vos files d attente en boutique La solution idéale pour gérer et optimiser votre accueil en boutique, à partir de seulement

Plus en détail

des Produits et des Solutions

des Produits et des Solutions des Produits et des Solutions Le groupe Econocom Notre mission Accompagner nos clients dans la maîtrise et la transformation des infrastructures IT et télécoms pour en garantir l accès en tout lieu et

Plus en détail

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France Sommaire Cloud Computing Retours sur quelques notions Quelques chiffres Offre e need e need Services e need Store

Plus en détail

Le Cisco Smart Business Communications System

Le Cisco Smart Business Communications System Le Cisco Smart Business Communications System Smart Business Brochure Le Cisco Smart Business Communications System Aujourd hui, les petites entreprises sont confrontées à une concurrence accrue. Une

Plus en détail

Evolution des infrastructures informatiques au Cerema. Patrick Berge Comité Technique d Établissement

Evolution des infrastructures informatiques au Cerema. Patrick Berge Comité Technique d Établissement Evolution des infrastructures informatiques au Cerema Patrick Berge 1 Objectifs de cette présentation Le contexte de l informatique au Cerema Les besoins du Cerema en matière d Infrastructure Informatique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2014 Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées I. Pourquoi la fibre optique? II. Rappel du projet III. Calendrier de déploiement de la fibre

Plus en détail

Résultats de l enquête Besoins Informatiques des Entreprises de Région Midi-Pyrénées

Résultats de l enquête Besoins Informatiques des Entreprises de Région Midi-Pyrénées Résultats de l enquête Besoins Informatiques des Entreprises de Région Midi-Pyrénées Objectifs et méthodologie: La Commission Emploi - Formation - Education de La Mêlée a pour vocation de connaître, entre

Plus en détail

Les logicels de gestion en mode cloud computing

Les logicels de gestion en mode cloud computing Les logicels de gestion en mode cloud computing 2 Le groupe Divalto solutions de gestion pour toutes les entreprises Créé en 1982, le groupe Divalto propose des solutions de gestion adaptées à toutes les

Plus en détail