Manuel d'utilisation de Wapam

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Manuel d'utilisation de Wapam"

Transcription

1 Manue de 'utiisateur de Wapam Tabe des matières 1Wapam, une recherche de motifs par automates pondérés...3 2Tutorie : un exempe simpe d'utiisation...3 Utiisation avec Rdisk...3 Utiisation sans Rdisk...6 3Entrée et sorties de données de Wapam...7 Données en entrée...7 Formuaire pour rechercher pusieurs motifs...7 Données de sortie...8 Format Web (HTML)...8 Format XML...9 Format CSV...9 Remarque sur e nombre de résutats Queques détais sur e fonctionnement de Wapam...10 Les automates pondérés (WFA)...10 Wapam et Wapam/Rdisk...12 Performances...13 Besoins spécifiques...13 Références...14 Page 1/14

2 Index des iustrations Iustration 1: exempe de saisie de données dans 'interface web...4 Iustration 2: Autre exempe de saisie de données dans 'interface web : recherche dans un génome5 Iustration 3: Autre exempe de saisie de données dans 'interface web : recherche dans une banque personnee...5 Iustration 4: Progression de a compiation des processeurs de Rdisk (FPGA) avant a fitration des séquences...5 Iustration 5 : Affichage des résutats de 'exempe en HTML Iustration 6: Positionnement du job ancé dans a fie d'attente des tâches de genocuster...6 Iustration 7: Exempe de a sortie HTML avec 'option «each sequence matched»...8 Iustration 8: Exempe de résutats avec 'option «each match». Dans cette séquence, e motif apparaît deux fois aux positions 481 et Iustration 9: Exempe de a sortie au format XML...9 Iustration 10 Exempe de a sortie au format CVS...10 Iustration 11 : un automate pondéré du motif D [ILV] x(1,3) A Iustration 12 : Exempe d'automate représentant un motif Prosite : D [ILV] x(1,3) A...11 Iustration 13 : Exempe d'automate modifié à a main...11 Iustration 14 : Achitecture matériee de WAPAM...12 Iustration 15 : Comparaison des temps de recherche de motif (* : estimations)...13 Page 2/14

3 1 Wapam, une recherche de motifs par automates pondérés Wapam est un outi de recherche de motifs déveoppé au sein de 'équipe de recherche SYMBIOSE et mis en igne sur e site de a pate forme OUEST genopoe. Wapam peut rechercher rapidement des motifs protéiques ou nucéiques, avec ou sans erreur(s), dans des génomes compets, dans des banques de données et dans des banques personnees (maxi. 80M). L'interface Web permet aux utiisateurs de ancer eur requête sur e custer de machines (genocuster) mis à disposition par a pate forme ou d'utiiser 'accéérateur Rdisk. Rdisk est une architecture spéciaisée conçu par 'équipe de recherche SYMBIOSE pour réduire considérabement e temps de recherche du motif dans es séquences cibes. La première particuarité de Wapam, est qu'i recherche des motifs exprimés en automates pondérés (WFA) (voir e chapitre 4). Les automates pondérés peuvent être générés à partir de motifs Prosite. Chaque séquence est enfiée progressivement dans cet automate. I en ressort un score seui qui permet d'évauer 'adéquation de a séquence avec e motif.. Typiquement, un score simpe : c'est e nombre d'erreurs de substitutions par rapport à un motif Prosite. Si e score passe au dessus d'un certain seui, e motif est détecté à a position courante (exempe : si une seue substitution est toérée e score seui sera égae à 1 et e motif sera détecté si e score est supérieur ou éga à 1. Une recherche avec Wapam avec ou sans erreurs prend e même temps d'exécution. L'autre particuarité de Wapam est son coupage avec a machine prototype Rdisk qui permet une accéération matériee du cacu. Lors d'une étape de compiation, 'automate du motif est transformé en circuit spéciaisé. Chacun des 31 processeurs reconfigurabes qui composent Rdisk sont ensuite paramétrés avec ce circuits. La séquence est divisée en 31 morceaux qui sont traités dans chacun des processeurs. 2 Tutorie : un exempe simpe d'utiisation Utiisation avec Rdisk Page 3/14

4 Iustration 1: exempe de saisie de données dans 'interface web Nous souhaitons rechercher e motif Prosite D [ILV] x(1,3) A dans a bases de données protéiques SwissProt. I faut aors générer 'automate en appuyant sur e bouton correspondant. L'automate représentant ce motif se trouve dans 'iustration 1 I est important de noter que si une modification de paramètres est effectuée aors que 'automate est généré, i faut e générer une nouvee fois. Ici nous avons choisi d'utiiser Rdisk. Iustration 1: Exempe de saisie de données I est possibe de modifier 'automate, par exempe pour donner pus de poids à une transition (voir e chapitre 4). Nous aurions pu aussi choisir de rechercher ce motif dans un génome comme dans 'iustration 2 Dans ce cas i faut préciser 'organisme et e ou es chromosome(s) vous pouvez séectionner pusieurs chromosomes avec a touche maj. et s'assurer que 'option «each sequence matched» est séectionnée. Page 4/14

5 Iustration 2: Autre exempe de saisie de données dans 'interface web : recherche dans un génome Enfin i est possibe de réaiser une recherche de motif dans une banque personnee (Iustration 3 Attention votre banque ne doit pas dépasser 80M et es séquences sont au format FASTA. Iustration 3: Autre exempe de saisie de données dans 'interface web : recherche dans une banque personnee. Une page de mise en attente affiche un indicateur de progression de compiation et de passage des séquences comme indiqué sur 'iustration 4. Iustration 4: Progression de a compiation des processeurs de Rdisk (FPGA) avant a fitration des séquences. Les résutats sont aors ceux représentés dans 'iustration 5. Page 5/14

6 Iustration 5 : Affichage des résutats de 'exempe en HTML.. Utiisation sans Rdisk Les saisies sont es mêmes que dans 'iustration 1, i suffit de ne pas cocher a case Rdisk. L'iustration 6, montre e nombre de jobs en attente sur genocuster. La requête est pacée dans cette fie d'attente avant d'être exécutée sur un des noeuds du custer de machines. Iustration 6: Positionnement du job ancé dans a fie d'attente des tâches de genocuster. Les résutats sont es mêmes que dans 'iustration 5. Page 6/14

7 3 Entrée et sorties de données de Wapam Données en entrée Les paramètres à rempir sur e formuaire Web sont es suivants : Donner son emai est optionne, mais conseié. Certaines recherches peuvent être assez ongues, vous risquez donc de fermer votre navigateur et ainsi de perdre e ien sur a page résutat. Dans tous es cas e fichier résutat est sauvegardé 5 jours sur nos serveurs. Le nom de motif est égaement facutatif. I vous permet de différencier vos requêtes orsque vous en ancez pusieurs. Si votre motif est nucéique vous devez e préciser. Choisir d'utiiser Rdisk ou non. La machine spéciaisée Rdisk permet d'accéérer es cacus (voir ci dessous). C'est un prototype de recherche qui peut être souvent hors service. Définir es séquences cibes. La pate forme met à disposition environ 200 génomes et une vingtaine de banques de données. Des génomes et bases de données peuvent être rajoutées à a demande Si on utiise Rdisk ce choix est beaucoup pus imité, mais à encore nous pouvons faire des rajouts à a demande.vous pouvez égaement importer vos séquences personnees. Choisir e type de résutat : toutes es occurences de motifs («chaque match») ou juste es séquences qui matchent avec e motif («chaque sequence qui match»). Habitueement, vous choisirez «eatch match» (en particuier orsque a recherche se fait dans un génome). Formuaire pour rechercher pusieurs motifs Accessibe par un ien qui est en haut à gauche du formuaire. I permet de ancer Wapam itérativement sur un ensembe de motifs (ensembe de motifs dans un format texte et non au format Word). Les autres paramètres d'entrée sont identiques. Dans ce cas d'utiisation : es matrices des motifs ne sont pas modifiabes manueement. Les résutats sont excusivement envoyés par mai : soit un mai par résutat, soit un seu mai pour tous es résutats. Les résutats sont aors enregistrés dans un unique fichier. Pour avoir des renseignements sur e ancement d'un ensembe de motifs ou pour mettre en pace un traitement avec de nombreux motifs, contactez Page 7/14

8 Données de sortie Les 3 formats de description des résutats contiennent exactement es mêmes données mais ees sont présentées différemment. Format Web (HTML) Le format HTML vous permet de visuaiser vos données dans un tabeau dans votre navigateur internet (iustration 7). Iustration 7: Exempe de a sortie HTML avec 'option «each sequence matched» Le nombre de résutats affichés sur une page peut être déterminé en rempissant e champ texte «Resut per pages» en haut de a page (par défaut 1500). Les données récupérées (iustration 7) sont : Le nom du chromosome ou de a séquence. Vous pouvez aer directectement au chromosome ou à a séquence qui vous intéresse en ciquant sur e champ «jump to» en haut de a page. Le brin (pour 'instant a recherche ne se fait que sur e brin pus) La position de début et a position de fin de a séquence affichée dans es résutats (et non cee du motif). e coût ou nombre d'erreurs par rapport au motif initia La séquence dont on peut séectionner a ongueur d'affichage dans e champ texte «maximum sequences ength» en haut de a page (par défaut 30). La ongueur réee de a portion de a séquence affichée. Page 8/14

9 Iustration 8: Exempe de résutats avec 'option «each match». Dans cette séquence, e motif apparaît deux fois aux positions 481 et 593. Format XML Le format XML (iustration 9) est un format standard (cf in 10 points.fr.htm) permettant d'enregistrer des données de façon à ce qu'ee puissent être reues faciement par un humain ou un programme. Vous en aurez peut être besoin si vous souhaitez traiter es données automatiquement par un script que vous souhaitez écrire vous même. En réaité, e format Web est produit à partir du format XML. Iustration 9: Exempe de a sortie au format XML Format CSV Le format CVS (iustration 10 ) permet d'importer vos données dans n'importe que ogicie tabeur comme Exce ou Open Office.Cac. I est ui aussi traduit à partir du format XML. Le format CSV utiisé par WAPAM est e suivant : e séparateur de champs est a virgue, e séparateur de texte est e guiemet. Pour récupérer un document CSV dans Exce, 1. Sur 'interface web de WAPAM, ciquez sur e bouton droit de a souris sur e ien 'Description des résutats au format CSV'', enfin ciquez sur 'Enregistrer a cibe du ien sous...' 2. Dans Exce : Fichier/Ouvrir 3. Séectionnez "tous" dans 'type de fichier' 4. Séectionnez e type de fichier CSV et vaidez 5. Séectionnez toute a coonne A Page 9/14

10 6. Dans e menu "Données" séectionnez "Convertir" 7. Choisissez 'option "déimité" et appuyez sur "suivant" 8. Indiquez comme séparateur a virgue et comme indicateur de texte e guiemet 9. Ciquez sur terminer 10. Vous n'avez pus qu'à formater votre tabeau comme bon vous sembe. Iustration 10 Exempe de a sortie au format CVS Remarque sur e nombre de résutats Nous avons imité e nombre de résutats en sortie de Wapam (par genocuster : 2000 / par Rdisk : 500). En effet, une requête avec un trop grand nombre de réponses apparaît difficiement interprétabe : i est aors préférabe que 'utiisateur bioogiste d'affine sa recherche. I est toutefois possibe d'augmenter ces seuis en contactant 4 Queques détais sur e fonctionnement de Wapam Les automates pondérés (WFA) Un automate caractérisant un motif sera représenté par 'ensembe des positions du motif, reiés entre ees par des transitions (iustration 11). L'automate est pondéré, c'est à dire que chaque transition est étiquetée par une ettre qui peut être ue seon 'aphabet de a séquence (bases nucéique ou protéique) et par un poids. La séquence est progressivement «enfiée» dans 'automate, et, à chaque position, e poids de sa transition est additionné au score. Ce poids refète 'adéquation d'une partie de a séquence cibe (banque ou génome) avec a ettre ue à cette position dans e motif. Par défaut ce poids est éga à 1 si a ettre n'est pas a même (substitution) et à 0 si c'est a même. Le motif est reconnu orsque 'état fina est actif avec un score supérieur ou éga au score ou seui d'erreur fixé. Par exempe si une erreur est toérée e seui sera éga à 1. Page 10/14

11 Sur 'iustration 11 présentant un exempe d'automate pondéré, chaque rond est un état, chaque fèche est une transition. Iustration 11 : un automate pondéré du motif D [ILV] x(1,3) A. Les automates utiisés par Wapam sont sous a forme suivante (iustration 12). Par exempe, si a portion de séquence qui passe dans 'automate passe de 'état 0 à 1 en isant un D e coût sera de 0 sinon e coût sera de 1. Iustration 12 : Exempe d'automate représentant un motif Prosite : D [ILV] x(1,3) A. Les poids peuvent être pus généraux que e simpe décompte «0 / 1» ; i est possibe de modifier manueement 'automate. Par exempe a substitution de D par N, R ou A en première position peut coûter 3 au ieu de 1 (Iustration 13). Iustration 13 : Exempe d'automate modifié à a main. Page 11/14

12 La pateforme dispose d'autres outis pour générer des automates pondérés (génération de poids «à a BLOSSUM», utiisation de matrices poids/position PWM...) Contactez pour des questions à ce sujet. Wapam et Wapam/Rdisk Wapam peut être utiisé de deux façons (Iustration 14) : soit i est ancé sur genocuster (comme tous es autres ogicies de a pate forme) et a recherche se fait sur un noeud du custer, soit i est coupé avec 'architecture Rdisk qui paraéise a recherche sur un ensembe de cartes. Iustration 14 : Achitecture matériee de WAPAM. Rdisk est une architecture spéciaisée constituée de pusieurs dizaines de cartes (actueement 31). Chaque carte contient un processeur reconfigurabe (FPGA) coupé à un disque dur. Les automates pondérés sont directement cabés sur es FPGA, ce qui permet une évauation simutanée des états. Ce cabage utiise autant d'éements matéries que de transitions d'états dans 'automate. Les processeurs utiisés ont une surface pouvant caber des automates ayant jusqu'à une centaine de transitions. Les 31 cartes se partagent e baayage de a banque ou du génome (1/31 ieme par carte). L'ensembe du prototype Rdisk a été conçu pour fitrer rapidement es bases de données, es disques durs étant directement reiés aux processeurs FPGA. Rdisk étant un prototype de recherche, i n'est pas toujours en service. Si vous avez besoins de cacus intensif en recherche de motifs, contactez a pateforme pour que nous mettions en pace un traitement adapté de vos données ou de vos motifs. Page 12/14

13 Performances L'iustration15 présente une comparaison des temps de recherche de motif entre 'impémentation ogiciee de Wapam et 'accéération matériee Wapam/Rdisk (moyenne sur 50 motifs pris aéatoirement parmi un ensembe de 3331 motifs). Pour ne pas surcharger es serveurs, a recherche peut être arrêtée dès qu'i y a pus d'un certain nombre de résutats (auto stop). Dans tous es cas, une recherche avec Wapam avec ou sans erreurs prend e même temps d'exécution. Sur a version ogiciee, e temps d'exécution est inéaire par rapport à a taie de 'automate (et donc du motif). Pour Wapam/Rdisk, tous es motifs sont traités dans e même temps (tant qu'is sont acceptés par Rdisk, c'est à dire tant qu'i n'y a pas pus qu'une centaine de transitions). Wapam ogicie Wapam + autostop 2000 Wapam/Rdisk Wapam/Rdisk + précompiation 1 motif 2605 s 2003 s 72 s 23 s 3331 motifs 100 jours* 77 jours* < 3jours < 1jour Iustration 15 : Comparaison des temps de recherche de motif (* : estimations) L'accéération apportée par Rdisk est encore pus importante à partir du deuxième ancement, orsque es motifs ont déjà été compiés, car Wapam / Rdisk se souvient des automates pondérés compiés précedemment. La modification du seui d'erreur ne demande pas une nouvee compiation. Besoins spécifiques Nous sommes à votre disposition pour coaborer sur des tâches particuières, comme par exempe : ajouter d'autres banques de données, réaiser des automates pondérés répondant à des objectifs particuiers, mettre en pace sur e custer ou sur Rdisk des cacus intensifs (grand nombre de séquences, de motifs/d'automates, ancements itérés, anayse de résutats...); nous pouvons paramétrer finement Wapam pour obtenir es meieurs temps de cacus sur votre appication, vous fournir un accès à Wapam en igne de commande sur genocuster Page 13/14

14 Références Merci de citer a référence suivante dans vos travaux utiisant Wapam. Stéphane Guyetant, Mathieu Giraud, Ludovic L'Hours, Steven Derrien, Stéphane Rubini, Dominique Lavenier, and Frédéric Raimbaut. Custer of re configurabe nodes for scanning arge genomic banks. Parae Computing, 31(1):73 96, Page 14/14

Lexmark Print Management

Lexmark Print Management Lexmark Print Management Optimisez impression en réseau et accès à vos informations avec une soution fexibe. Impression des documents sûre et pratique Fexibe. Libérez es travaux d impression à partir de

Plus en détail

Plate-forme de solutions logicielles Lexmark

Plate-forme de solutions logicielles Lexmark Lexmark Soutions Patform Pate-forme de soutions ogiciees Lexmark La pate-forme de soutions Lexmark est a gamme d appications créée par Lexmark pour proposer des soutions ogiciees efficaces, économiques

Plus en détail

Votre guide d utilisation

Votre guide d utilisation Réaisez et éditez en igne vos certificats et ordres d assurance Votre guide d utiisation Ce nouve outi vous permet, sur vos contrats Cargo Feet ou Transfeet : de saisir et de transmettre à Covéa Feet,

Plus en détail

Partie 1 Techniques de bases de données simples

Partie 1 Techniques de bases de données simples Partie 1 Techniques de bases de données simpes 1 Exporer une base de données Access 2010...3 2 Créer des bases de données et des tabes simpes... 45 3 Créer des formuaires simpes... 77 4 Afficher des données...101

Plus en détail

Outlook. Apprenez exactement ce dont vous avez besoin Progressez à votre rythme Téléchargez les exercices. Joan Lambert et Joyce Cox

Outlook. Apprenez exactement ce dont vous avez besoin Progressez à votre rythme Téléchargez les exercices. Joan Lambert et Joyce Cox Outook Microsoft 2010 Maîtrisez rapidement Outook 2010 avec e ivre officie de Microsoft Press Apprenez exactement ce dont vous avez besoin Progressez à votre rythme Tééchargez es exercices Joan Lambert

Plus en détail

INTERACTION HOMME-MACHINE 3. Madalina Croitoru IUT Montpellier 2 France croitoru@lirmm.fr

INTERACTION HOMME-MACHINE 3. Madalina Croitoru IUT Montpellier 2 France croitoru@lirmm.fr INTERACTION HOMME-MACHINE 3 Madaina Croitoru IUT Montpeier 2 France croitoru@irmm.fr Design d'information Pendant a phase de design d'information, es objets et actions possibes d'un système sont représentés

Plus en détail

NUANCE. Comparaison des solutions PDF Synthèse. The experience speaks for itself. PDF Converter Enterprise 7. PDF Create 7.

NUANCE. Comparaison des solutions PDF Synthèse. The experience speaks for itself. PDF Converter Enterprise 7. PDF Create 7. NUANCE The experience speaks for itsef Comparaison des soutions Synthèse Converter Professiona 7 Converter FONCTIONS DE COMPATIBILITÉ Compatibe avec Microsoft Windows XP (32 bits), Vista (32 et 64 bits)

Plus en détail

Guide des applications Lexmark ESF

Guide des applications Lexmark ESF Guide des appications Lexmark ESF Aidez vos cients à tirer peinement profit du potentie de eurs équipements Lexmark. Les appications Lexmark ont été conçues pour aider es entreprises à capturer et gérer

Plus en détail

NUANCE The experience speaks for itself

NUANCE The experience speaks for itself NUANCE The experience speaks for itsef Comparaison des soutions PDF Synthèse Compatibiity Features Professiona 7 Professiona 8 Compatibe avec Microsoft Windows XP (32 bits), Vista (32 et 64 bits) et Windows

Plus en détail

Programmer une expérience en statistiques

Programmer une expérience en statistiques Programmer une expérience en statistiques En casse de seconde, simuation d une expérience aéatoire. On peut utiiser a cacuatrice pour simuer e ancer simutané de deux dés. Puis faire un programme pour que

Plus en détail

IVM : Voice to email. IVM : Voice to email

IVM : Voice to email. IVM : Voice to email Siemens IVM : Voice to emai IVM : Voice to emai 1 HiPath Xpressions Compact : Voice to emai............................. 3 1.1 Introduction.......................................................... 3 1.2

Plus en détail

Internet : Création de pages Web et contenus en ligne

Internet : Création de pages Web et contenus en ligne Internet : Création de pages Web et contenus en igne «Internet : Création de pages Web et contenus en igne» Objectifs : Créer un site Internet simpe sans avoir à connaître e angage informatique. Découvrir

Plus en détail

LA GAMME JCB TELETRUK JCB INDUSTRIE

LA GAMME JCB TELETRUK JCB INDUSTRIE LA GAMME JCB TELETRUK JCB INDUSTRIE Le chariot éévateur industrie e pus poyvaent au monde Prenez un chariot éévateur industrie compact. Ajoutez une fèche téescopique et une transmission hydrostatique.

Plus en détail

NUANCE The experience speaks for itself

NUANCE The experience speaks for itself NUANCE The experience speaks for itsef Comparatif des soutions PDF Professiona Compatibiité Compatibe avec Microsoft Windows XP (32 bits), Vista (32 et 64 bits) et Windows 7 (32 et 64 bits) Compatibe avec

Plus en détail

Intégration visuelle des installations de branchement aux bâtiments résidentiels. Guide des bonnes pratiques

Intégration visuelle des installations de branchement aux bâtiments résidentiels. Guide des bonnes pratiques Intégration visuee des instaations de branchement aux bâtiments résidenties Guide des bonnes pratiques Guide des bonnes pratiques Légende s techniques PRINCIPAUX SYMBOLES UTILISÉS RECOMMANDÉ ACCEPTabe

Plus en détail

GARDEZ UNE TECHNOLOGIE D AVANCE GROUPE TELECOMS DE L OUEST. Tél. : 05 46 30 07 30 Fax : 05 46 30 07 37 Mail : info@ceso-gto.com www.ceso-gto.

GARDEZ UNE TECHNOLOGIE D AVANCE GROUPE TELECOMS DE L OUEST. Tél. : 05 46 30 07 30 Fax : 05 46 30 07 37 Mail : info@ceso-gto.com www.ceso-gto. GARDEZ UNE TECHNOLOGIE D AVANCE GROUPE TELECOMS DE L OUEST Té. : 05 46 30 07 30 Fax : 05 46 30 07 37 Mai : info@ceso-gto.com www.ceso-gto.com Votre tééphonie d entreprise : convergence fixe & mobie Depuis

Plus en détail

Analyse et Conception. 4. Cas d Utilisation et la phase de l acquisition des besoins

Analyse et Conception. 4. Cas d Utilisation et la phase de l acquisition des besoins Anayse et Conception 4. Cas d Utiisation et a phase de acquisition des besoins Petko Vatchev Université de Montréa Septembre 2003 2 Sommaire Cas d Utiisation? Structure d CdU Techniques UML Mise en œuvre

Plus en détail

Matériaux de construction

Matériaux de construction Soutions et systèmes de marquage et de codage Matériaux de construction 2 Avec des temps de fonctionnement quasi constants, des environnements poussiéreux et des températures extrêmes, vous avez besoin

Plus en détail

www.kaeser.com Compresseurs à pistons secs Série DENTAL Débit 65 à 950 l/min Pression 10 bar

www.kaeser.com Compresseurs à pistons secs Série DENTAL Débit 65 à 950 l/min Pression 10 bar www.kaeser.com Compresseurs à pistons secs Série DENTA Débit 65 à 950 /min Pression 10 bar Pourquoi des compresseurs dentaires KAESER? Ce qui importe e pus aux utiisateurs de compresseurs dentaires, c'est

Plus en détail

NUANCE The experience speaks for itself

NUANCE The experience speaks for itself NUANCE The experience speaks for itsef Comparaison des soutions PDF Synthèse 8 PDF Create 8 Professiona 8 Compatibiity Features Compatibe avec Microsoft Windows XP (32 bits), Vista (32 et 64 bits), Windows

Plus en détail

Ne pas envoyer le livret de famille : celui-ci vous sera demandé par le Service Central de l'etat Civil à Nantes après transcription de l'adoption.

Ne pas envoyer le livret de famille : celui-ci vous sera demandé par le Service Central de l'etat Civil à Nantes après transcription de l'adoption. PARQUET DU TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE NANTES Quai François Mitterrand 44921 NANTES CEDEX 9 Service des Adoptions Internationaes Liste des pièces à fournir à 'appui d'une demande de vérification d'opposabiité

Plus en détail

La nouvelle carrière du personnel judiciaire

La nouvelle carrière du personnel judiciaire La nouvee carrière du personne judiciaire 1 2 Avant-propos Cher ecteur, La manière dont es cours et tribunaux sont administrés est en peine évoution. Une poitique moderne du personne est donc d une extrême

Plus en détail

Market Data Feed. Des données constamment actualisées

Market Data Feed. Des données constamment actualisées Market Data Feed Des données constamment actuaisées Market Data Feed (MDF) de SIX Teekurs est un fux en temps rée standardisé qui fournit des données consoidées dans un format uniformisé, quee que soit

Plus en détail

NCH Software Pixillion - Convertisseur de fichiers image

NCH Software Pixillion - Convertisseur de fichiers image NCH Software Pixiion - Convertisseur de fichiers image Ce manue a été créé pour être utiisé avec Pixiion - Convertisseur de fichiers image Version 2.xx NCH Software Support technique Si vous rencontrez

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Fonds d actions américaines de croissance Renaissance Rapport intermédiaire de a direction sur e rendement du fonds pour a période cose e 28 février 2015 Tous es chiffres sont en doars canadiens, sauf

Plus en détail

La transformation du centre informatique. Les enjeux économiques, écologiques et métiers des centres informatiques

La transformation du centre informatique. Les enjeux économiques, écologiques et métiers des centres informatiques La transformation du centre informatique Les enjeux économiques, écoogiques et métiers des centres informatiques IBM & Schneider Eectric - La transformation du centre informatique Savez-vous que? La mise

Plus en détail

13 1 3cas cas de de GRH

13 1 3cas cas de de GRH 13 cas de GRH management sup management - ressources humaines 13 cas de GRH Études de cas d entreprises avec corrigés détaiés Eine Nicoas Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-058736-0 Sommaire Tabeau synoptique

Plus en détail

Conception et réalisation d une sectorisation

Conception et réalisation d une sectorisation Conception et réaisation d une sectorisation OBJECTIF : mise en pace d un outi cohérent permettant de mesurer es voumes transitant dans e système de manière fiabe Une attention particuière doit être portée

Plus en détail

Une grille pour évaluer la qualité de vos données et choisir votre outil de D Q M

Une grille pour évaluer la qualité de vos données et choisir votre outil de D Q M DOSSIER BASES DE DONNEES PAR VIRGINIE GOASDOU~ (EDF R&D), SYLVAINE NUGIER (EDF R&D), BRIGITTE LABOISSE (AID) ET DOMINIQUE DUQUENNOY (AID) Une grie pour évauer a quaité de vos données et choisir votre outi

Plus en détail

Brainstorming avec l intégrateur

Brainstorming avec l intégrateur TECHNOLOGY Moderniser a production pour augmenter a capacité par Afons Caders Brainstorming avec intégrateur Les PME beges investissent dans automatisation, d une part pour continuer à rivaiser quaitativement

Plus en détail

NEW LEARNING ENVIRONMENTS en SUISSE

NEW LEARNING ENVIRONMENTS en SUISSE NEW LEARNNG ENVRONMENTS en SUSSE Brigitte Forster Vosicki Université de Lausanne i! 1. ntroduction générae Ce rapport s'inscrit dans e cadre du projet SOCRATES : Réseau Thématique dans e domaine des angues

Plus en détail

Automobile et aéronautique

Automobile et aéronautique Soutions et systèmes de marquage et de codage Automobie et aéronautique Nous avons conscience des difficutés particuières auxquees vous devez faire face sur vos ignes de production Dans 'industrie automobie

Plus en détail

U1281/U1289 U1381/U1387/U1389 Compteur électronique d'énergie active

U1281/U1289 U1381/U1387/U1389 Compteur électronique d'énergie active 3-349-274-04 12/3.10 Enregistrement de 'énergie active (réception) avec dispositif antidétournement éectronique Pour réseaux à deux, trois ou quatre fis de charge Téétransmission des impusions pour a réception

Plus en détail

Smart Matrix Professional Machine de nettoyage pour Disques vinyles

Smart Matrix Professional Machine de nettoyage pour Disques vinyles Machine de nettoyage pour Disques vinyes Manue d Utiisation Fabriqué en Aemagne Hi-Fi Components cearaudio eectronic GmbH Spardorfer Str. 150 D-91054 Erangen Te. +49 9131/40300100 FAX +49 9131/40300119

Plus en détail

Modélisation pour la localisation de plateformes logistiques pour le transport de marchandises en ville

Modélisation pour la localisation de plateformes logistiques pour le transport de marchandises en ville Modéisation pour a ocaisation de pateformes ogistiques pour e transport de marchandises en vie Oivier Guyon, Nabi Absi, Dominique Feiet, Thierry Garaix To cite this version: Oivier Guyon, Nabi Absi, Dominique

Plus en détail

à des commissions d enquête

à des commissions d enquête Protocoe sur a nomination de juges à des commissions d enquête Adopté par e Consei canadien de a magistrature août 2010 Sa Majesté a Reine du chef du Canada, 2010 Numéro du cataogue : JU14-21/2010 ISBN

Plus en détail

UNICEF/92-5221/Toutounji

UNICEF/92-5221/Toutounji UNICEF/92-5221/Toutounji Pourquoi i est important de communiquer et d utiiser es informations sur L aaitement materne Un bébé nourri au sein est moins souvent maade et mieux nourri qu un bébé à qui on

Plus en détail

Informations techniques. Transmetteurs et communication VEGAMET 381 VEGAMET 391 VEGAMET 624 VEGAMET 625 VEGASCAN 693

Informations techniques. Transmetteurs et communication VEGAMET 381 VEGAMET 391 VEGAMET 624 VEGAMET 625 VEGASCAN 693 Informations techniques Transmetteurs et communication VEGAMET 8 VEGAMET 9 VEGAMET 64 VEGAMET 65 VEGASCAN 69 Sommaire Sommaire Description du produit.....................................................................................

Plus en détail

Intégration des statistiques sectorielles en Afrique Guide de planification d un Système Statistique National intégré

Intégration des statistiques sectorielles en Afrique Guide de planification d un Système Statistique National intégré EDUCATION HEALTH Intégration des statistiques sectoriees en Afrique Guide de panification d un Système Statistique Nationa intégré Version 1.0, Novembre 2007 GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

L'Atelier BNP Paribas. les. [ au Patriot Act américain ],

L'Atelier BNP Paribas. les. [ au Patriot Act américain ], Vote es Sans open Comment Conscients égyptiens es Diffusion : 30000 Page : 26 Périodicité : Mensue Taie : 8122 % LEJOURNALDES3_235_26_22pdf 3027 cm2 HERVE REYNAUD 11??! 1 111111111"M Les nouvees technoogies

Plus en détail

Face au deuil, Vous n êtes pas seul(e) Ce guide vous est proposé par la Caf de Meurthe-et-Moselle et les Associations Deuil Espoir et Favec.

Face au deuil, Vous n êtes pas seul(e) Ce guide vous est proposé par la Caf de Meurthe-et-Moselle et les Associations Deuil Espoir et Favec. Face au deui, Vous n êtes pas seu(e) Ce guide vous est proposé par a Caf de Meurthe-et-Mosee et es Associations Deui Espoir et Favec. 1 Edition 2011 ÉDITO Soutenir et accompagner Soutenir a fonction parentae

Plus en détail

les modalités pratiques d'information du public en cas d'épisode de d pollution atmosphérique

les modalités pratiques d'information du public en cas d'épisode de d pollution atmosphérique page 1/9 es modaités pratiques d'information du pubic en cas d'épisode de poution atmosphérique janvier 2012 Les épisodes de pics de poution de air nécessitent une diffusion rapide et arge d informations

Plus en détail

Guide d utilisation 3221

Guide d utilisation 3221 MO1007-FA Guide d utiisation 3221 Famiiarisation Féicitations pour achat de cette montre CASIO. Pour tirer e meieur parti de votre achat, veuiez ire attentivement cette notice. Exposez a montre à une umière

Plus en détail

Installation et configuration d Adobe LiveCycle 9.5 Connector pour Microsoft SharePoint

Installation et configuration d Adobe LiveCycle 9.5 Connector pour Microsoft SharePoint Instaation et configuration d Adobe LiveCyce 9.5 Connector pour Microsoft SharePoint Sommaire Nouveautés Introduction «Nouveautés», page 1 «Introduction», page 1 «Présentation de instaation», page 2 «Configuration

Plus en détail

Une impression intelligente. Des couleurs éclatantes. Imprimante couleur Lexmark C950de

Une impression intelligente. Des couleurs éclatantes. Imprimante couleur Lexmark C950de Imprimante coueur Lexmark C950de Une impression inteigente. Des coueurs écatantes. Imprimante coueur Lexmark C950de Parfaitement adaptée aux groupes de travai dynamiques, imprimante Lexmark C950de se caractérise

Plus en détail

Vétérinaires : quelles perspectives d activité en 2010?

Vétérinaires : quelles perspectives d activité en 2010? Vétérinaires : quees perspectives d activité en 2010? Edito Arnaud Duet Docteur Vétérinaire Président d Ergone Ergone, nouvee association pour es vétérinaires qui partagent envie d entreprendre, a vouu

Plus en détail

TSP 6500/7000 SÉRIE. Spécifications Chariots tridirectionnels à nacelle élevable

TSP 6500/7000 SÉRIE. Spécifications Chariots tridirectionnels à nacelle élevable C TSP 6500/7000 SÉRIE Chariots tridirectionnes à nacee éevabe C Série TSP 6500 / 7000 Chariots tridirectionnes à nacee éevabe Aée disponibe min. Jeux fonctionnes Fourches non téescopiques 4.33a 4.33 Longueur

Plus en détail

ARTENARIAT. 59 e Congrès. 28 octobre 1 er novembre

ARTENARIAT. 59 e Congrès. 28 octobre 1 er novembre Vaence ARTENARIAT 2015 59 e Congrès 28 octobre 1 er novembre En 2015, e congrès de UIA se tient à Vaence du 28 octobre au 1 er novembre sur es thèmes suivants : 2015 59 e Congrès 28 octobre au 1 er novembre

Plus en détail

Pro-Watch 4.0. Suite logicielle de gestion de la sécurité

Pro-Watch 4.0. Suite logicielle de gestion de la sécurité Conçue pour répondre aux défis des environnements exigeants d aujourd hui, a suite ogiciee de gestion de a sécurité Pro-Watch d Honeywe apporte a fexibiité, évoutivité et e contrôe nécessaires à une gestion

Plus en détail

Master Actuariat-Finance Master Actuariat-Prévoyance Sociale. Prof ABDELKADER SALMI 2012

Master Actuariat-Finance Master Actuariat-Prévoyance Sociale. Prof ABDELKADER SALMI 2012 Master Actuariat-Finance Master Actuariat-Prévoyance Sociae Prof ABDELKADER SALMI 2012 Actuaire L étymoogie du mot "actuaire" est atine (comptabe, rédacteur des ivres de comptes acta), ce terme n'apparaît

Plus en détail

Standards Européens de Jeu Responsable L exemple des loteries

Standards Européens de Jeu Responsable L exemple des loteries Standards Européens de Jeu Responsabe L exempe des oteries Perinde van Dijken, Dééguée Jeu Responsabe, Loterie Romande Raymond Bovero, Directeur des programmes Jeu Responsabe & Déveoppement durabe, La

Plus en détail

Les trophées de l international

Les trophées de l international Les trophées de internationa 2012 La CCI Essonne organise e 22 novembre 2012 Les trophées de internationa qui seront remis au moment du 11e forum de internationa avec, comme pays invité d honneur, a Chine.

Plus en détail

SAGEM F@st TM 2404/2444 Guide d Instaation Rapide Sommaire Présentation... 1 Pack... 2 Raccordements... 3 Instaation à partir du CD-ROM... 4 Instaation Wi-Fi... 5 Instaation Ethernet... 8 Instaation suppémentaire...

Plus en détail

Politique du patrimoine

Politique du patrimoine Poitique du patrimoine 3025 1807 7407 3025 1807 7407 333, avenue Acadie Dieppe, N.-B. E1A 1G9 tééphone: 877.7900 info@dieppe.ca dieppe.ca PRÉAMBULE Le déveoppement d une Poitique du patrimoine pour a Vie

Plus en détail

Notice d information VCF EQUILIBRE ÉDITION 2015 NON CADRES

Notice d information VCF EQUILIBRE ÉDITION 2015 NON CADRES Notice d information VCF EQUILIBRE ÉDITION 2015 NON CADRES LES DISPOSITIONS GÉNÉRALES // OBJET Le présent contrat a pour objet de rembourser, dans e cadre d une couverture d entreprise, tout ou partie

Plus en détail

Dossier-guide sur la redevabilité des programmes. Une ressource de Save the Children

Dossier-guide sur la redevabilité des programmes. Une ressource de Save the Children Dossier-guide sur a redevabiité des programmes Une ressource de Save the Chidren Save the Chidren travaie dans pus de 120 pays. Nous sauvons des vies d enfants. Nous nous battons pour eurs droits. Nous

Plus en détail

Cemont lance SILVER CF une nouvelle gamme de brasures d'argent sans cadmium pour la plomberie, le sanitaire, le froid, la climatisation

Cemont lance SILVER CF une nouvelle gamme de brasures d'argent sans cadmium pour la plomberie, le sanitaire, le froid, la climatisation Saint Ouen 'Aumône, e 19 février 2008 Cemont ance une nouvee gamme de brasures d'argent sans cadmium pour a pomberie, e sanitaire, e froid, a cimatisation Contacts : Direction de a Communication Georges

Plus en détail

Conduction électrique

Conduction électrique Conduction éectrique. Courant éectrique.1. Intensité Dans a première partie de ce cours nous nous sommes intéressés aux charges éectriques immobies (éectrostatique). Or i existe des miieux avec des charges

Plus en détail

Guide d'utilisation 5055

Guide d'utilisation 5055 MO0905-A Guide d'utiisation 5055 Famiiarisation Féicitations pour achat de cette montre CASIO. Pour tirer e meieur parti de votre achat, veuiez ire attentivement cette notice. Exposez a montre à une umière

Plus en détail

Guide d utilisation 4738

Guide d utilisation 4738 MO0612-FA Guide d utiisation 4738 Famiiarisation Féicitations pour achat de cette montre CASIO. Pour tirer e meieur parti de votre montre, isez attentivement ce manue. Avertissement! Les fonctions de mesure

Plus en détail

Traitement et Analyse Morphologique de la Structure Interne des Matériaux par la Théorie de la Morphologie Mathématique.

Traitement et Analyse Morphologique de la Structure Interne des Matériaux par la Théorie de la Morphologie Mathématique. SETIT 25 3 rd Internationa Conference: Sciences of Eectronic, Technoogies of Information and Teecommunications March 27-31, 25 TUNISI Traitement et nayse Morphoogique de a Structure Interne des Matériaux

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Fonds immobiier canadien CIBC Rapport intermédiaire de a direction sur e rendement du fonds pour a période cose e 30 juin 2015 Tous es chiffres sont en doars canadiens, sauf indication contraire Le présent

Plus en détail

Appuis & Seuils. La qualité jusque dans le moindre détail

Appuis & Seuils. La qualité jusque dans le moindre détail Appuis & Seuis La quaité jusque dans e moindre détai.08 Les appuis de fenêtre Weser sont conformes à a norme Appuis NF P 98-052. La marque NF dont bénéficient es appuis pressés sont a garantie de eur conformité.

Plus en détail

Sécurité Lexmark pour les imprimantes et MFP compatibles avec les solutions

Sécurité Lexmark pour les imprimantes et MFP compatibles avec les solutions Sécurité Lexmark pour es imprimantes et MFP compatibes avec es soutions Améioration de a sécurité de vos documents et vos données d entreprise En terme de sécurité, votre organisation doit être assurée

Plus en détail

Rejoignez le. No 1 mondial. de la franchise *! Créez votre entreprise en Franchise avec SUBWAY. www.subwayfrance.fr

Rejoignez le. No 1 mondial. de la franchise *! Créez votre entreprise en Franchise avec SUBWAY. www.subwayfrance.fr Rejoignez e No 1 mondia de a franchise *! Créez votre entreprise en Franchise avec SUBWAY www.subwayfrance.fr *SUBWAY est e numéro 1 mondia de a restauration, en nombre de restaurants. 2015 Doctor s Associates

Plus en détail

Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds

Rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds Fonds d actions américaines de croissance Renaissance Rapport annue de a direction sur e rendement du fonds pour 'exercice cos e 31 août 2015 Tous es chiffres sont en doars canadiens, sauf indication contraire

Plus en détail

UNICEF/99-0294/Pirozzi

UNICEF/99-0294/Pirozzi UNICEF/99-0294/Pirozzi Pourquoi i est important de communiquer et d utiiser es informations sur La diarrhée La diarrhée, qui provoque déshydratation et manutrition, tue pus d un miion d enfants chaque

Plus en détail

Un rendement couleur robuste pour votre groupe de travail. Série d IMF couleur Lexmark X950. Série Lexmark X950

Un rendement couleur robuste pour votre groupe de travail. Série d IMF couleur Lexmark X950. Série Lexmark X950 Série d IMF coueur Lexmark X950 Un rendement coueur robuste pour votre groupe de travai. Série Lexmark X950 Propusez votre productivité grâce à a série Lexmark X950, avec des fonctionnaités coueur A3 robustes,

Plus en détail

WIRELESS SYSTEM QLX-D USER GUIDE. Le Guide de l Utilisateur. 2014 Shure Incorporated 27A22351 (Rev. 1)

WIRELESS SYSTEM QLX-D USER GUIDE. Le Guide de l Utilisateur. 2014 Shure Incorporated 27A22351 (Rev. 1) WRELESS SYSTEM QLX-D USER GUDE Le Guide de Utiisateur 2014 Shure ncorporated 27A22351 (Rev. 1) CONSGNES DE SÉCURTÉ MPORTANTES 1. LRE ces consignes. 2. CONSERVER ces consignes. 3. OBSERVER tous es avertissements.

Plus en détail

Guide d utilisation 3173 3246

Guide d utilisation 3173 3246 MO1007-FB Guide d utiisation 3173 3246 Féicitations pour e choix de cette montre CASIO. Appications Les capteurs de cette montre mesurent a direction, a pression barométrique, a température et atitude.

Plus en détail

Importation des données dans Open Office Base

Importation des données dans Open Office Base Importation des données dans Open Office Base Il est aujourd'hui assez rare dans les bureaux de créer un environnement de base de données de toutes pièces. Les données sont manipulées depuis longtemps

Plus en détail

Les marchés des sociétés d Hlm

Les marchés des sociétés d Hlm Les marchés s des sociétés s d Hmd LES MARCHES DES SOCIETES D HLM LES PRINCIPES GENERAUX LES EVOLUTIONS LE CHAMP D APPLICATION Les organismes d Hm sont des pouvoirs adjudicateurs - soit soumis au code

Plus en détail

Guide d utilisation 4777

Guide d utilisation 4777 MO0905-FB Guide d utiisation 4777 Famiiarisation Féicitations pour achat de cette montre CASIO. Pour tirer e meieur parti de votre achat, veuiez ire ce manue avec attention. Cette montre n a pas de code

Plus en détail

Élevons la voix! Mesures pour lutter contre les comportements d intimidation et de cyberintimidation

Élevons la voix! Mesures pour lutter contre les comportements d intimidation et de cyberintimidation Éevons a voix! Mesures pour utter contre es comportements d intimidation et de cyberintimidation Introduction L intimidation est un probème compexe et dououreux, pour eque i n existe pas de soution facie.

Plus en détail

Elections du RSI (Régime Social des Indépendants)

Elections du RSI (Régime Social des Indépendants) sommaire septembre 2012 à à à Les News nationaes - Eections du RSI - Eections des syndicats saariés - Artisans du bâtiment... Info - Connaissez-vous e CCENA94? - Les ateiers de a jeune entreprise - Les

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE web + mobile + social

DOSSIER DE PRESSE web + mobile + social DOSSIER DE PRESSE Octobre Octobre 2015 2014 Une La suite suite d outis marketing en igne web pour + déveopper mobie + socia et fidéiser des professionnes a cientèe des du TPE/PME Tourisme sur Internet

Plus en détail

CHAPITRE 4. LE CONTEXTE DE L EDUCATION A MADAGASCAr

CHAPITRE 4. LE CONTEXTE DE L EDUCATION A MADAGASCAr CHAPITRE 4 Education et TIC LE CONTEXTE DE L EDUCATION A MADAGASCAr a Des résutats contrastés du système éducatif du pays a Les principaux défis pour améioration du système éducatif LES TIC ET L EDUCATION

Plus en détail

Une impression intelligente. Des couleurs éclatantes. Imprimante couleur Lexmark C950de

Une impression intelligente. Des couleurs éclatantes. Imprimante couleur Lexmark C950de Imprimante coueur Lexmark C950de Une impression inteigente. Des coueurs écatantes. Imprimante coueur Lexmark C950de Parfaitement adaptée aux groupes de travai dynamiques, imprimante Lexmark C950de se caractérise

Plus en détail

La gestion de la relation client au sein de la PME. Contenu de la présentation. Le CRM outil pour les PME? SOGID SA

La gestion de la relation client au sein de la PME. Contenu de la présentation. Le CRM outil pour les PME? SOGID SA La gestion de a reation cient au sein de a PME Laurent Warichet 2006 SOGID. Tous droits réservés Le CRM outi pour es PME? Contenu de a présentation Qu est-ce que e CRM? Pourquoi a gestion cient? CRM :

Plus en détail

Aide au logement et emploi

Aide au logement et emploi REVENUS Aide au ogement et empoi Cédric Afsa Parmi es aocataires du RMI sans conjoint ni enfant, ceux qui bénéficient d une aide au ogement reprennent pus souvent que es autres une activité. Ce résutat

Plus en détail

Application des SVMs basés sur l algorithme SMO pour la détection d anomalies cardiaques

Application des SVMs basés sur l algorithme SMO pour la détection d anomalies cardiaques SETIT 007 4 th Internationa Conference: Sciences of Eectronic, Technoogies of Information and Teecommunications March 5-9, 007 TUNISIA Appication des SVMs basés sur agorithme SMO pour a détection d anomaies

Plus en détail

TUNISIE RAPPORT NATIONAL SUR LES ENFANTS NON SCOLARISÉS

TUNISIE RAPPORT NATIONAL SUR LES ENFANTS NON SCOLARISÉS TOUS À L ÉCOLE MOYEN-ORIENT ET AFRIQUE DU NORD INITIATIVE MONDIALE EN FAVEUR DES ENFANTS NON SCOLARISÉS RÉSUMÉ TUNISIE RAPPORT NATIONAL SUR LES ENFANTS NON SCOLARISÉS OCTOBRE 2014 2015 UNICEF Bureau régiona,

Plus en détail

table des matières LES RÈGLEMENTS... 3-4 NIVEAUX DE COMPÉTITION... 5-6 L ORGANISATION DE LA COMPÉTITION DU CONSEIL...7-8

table des matières LES RÈGLEMENTS... 3-4 NIVEAUX DE COMPÉTITION... 5-6 L ORGANISATION DE LA COMPÉTITION DU CONSEIL...7-8 tabe des matières LES RÈGLEMENTS.......... 3-4 NIVEAUX DE COMPÉTITION.... 5-6 L ORGANISATION DE LA COMPÉTITION DU CONSEIL....7-8 PUBLICITÉ ET COMMUNIQUÉS DE PRESSE..............9-10 DIRECTIVES.............11-12

Plus en détail

Annexe A Tableaux de développement de l enfant

Annexe A Tableaux de développement de l enfant s 176 Annexe A Tabeaux de déveoppement de enfant Comment utiiser ces tabeaux de déveoppement de enfant Les enfants se déveoppent dans pusieurs domaines principaux: a capacité physique (e corps), a capacité

Plus en détail

Une introduction à l analyse discriminante avec SPSS pour Windows

Une introduction à l analyse discriminante avec SPSS pour Windows Une introduction à anayse discriminante avec SPSS pour Windows Dominique DESBOIS INRA-ESR Nancy et SCEES 5 rue de Vaugirard, 7573 Paris Cedex 5. Fax : +33 49 55 85 00 Mé :desbois@jouy.inra.fr RÉSUMÉ :

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Fonds Chine pus Renaissance Rapport intermédiaire de a direction sur e rendement du fonds pour a période cose e 28 février 2015 Tous es chiffres sont en doars canadiens, sauf indication contraire Le présent

Plus en détail

Chapitre 2 ÉTUDES EMPIRIQUES DES CONVENTIONS DE SERVICES BANCAIRES AU ROYAUME-UNI ET EN FRANCE. COMITÉ CONSULTATIF Rapport Exercice 2002 2003 289

Chapitre 2 ÉTUDES EMPIRIQUES DES CONVENTIONS DE SERVICES BANCAIRES AU ROYAUME-UNI ET EN FRANCE. COMITÉ CONSULTATIF Rapport Exercice 2002 2003 289 Chapitre 2 ÉTUDES EMPIRIQUES DES CONVENTIONS DE SERVICES BANCAIRES AU ROYAUME-UNI ET EN FRANCE COMITÉ CONSULTATIF Rapport Exercice 2002 2003 289 1. Les conventions de services bancaires au Royaume-Uni

Plus en détail

Programmation en Python. Cours 5/8 - partie 1

Programmation en Python. Cours 5/8 - partie 1 Programmation en Pthon Cours - partie 1 aurent.pointa @ imsi.r @ aposte.net Source des iustrations: OpenCipArt.org et créations personnees. Programme de 1ère partie de a séance 2 Les modues, espaces de

Plus en détail

GUIDE DES PROCÉDURES OPÉRATIONNELLES DE COLLECTE ET D ÉCHANGE DE DONNÉES OCÉANOGRAPHIQUES ade LA JCOMM

GUIDE DES PROCÉDURES OPÉRATIONNELLES DE COLLECTE ET D ÉCHANGE DE DONNÉES OCÉANOGRAPHIQUES ade LA JCOMM Commission océanographique Organisation météoroogique intergouvernementae mondiae Manues et guides 3 GUIDE DES PROCÉDURES OPÉRATIONNELLES DE COLLECTE ET D ÉCHANGE DE DONNÉES OCÉANOGRAPHIQUES ade LA JCOMM

Plus en détail

Gamme Everio 2012. www.jvc.net/everio-2012s/ www.jvc.eu

Gamme Everio 2012. www.jvc.net/everio-2012s/ www.jvc.eu Gamme Everio 2012 www.jvc.net/everio-2012s/ www.jvc.eu www.jvc-asia.com www.jvc-me.com Restez en contact Everio vous permet désormais de rester en contact avec votre entourage, qu i se trouve à côté de

Plus en détail

DLA-X95R DLA-X75R DLA-X55R DLA-X35

DLA-X95R DLA-X75R DLA-X55R DLA-X35 Projecteurs D-ILA DLA-X95R DLA-X75R DLA-X55R DLA-X35 Série DLA-X DLA-X95R Projecteur D-ILA 4K Intégrant des composants de haute quaité, ce projecteur D-ILA haut de gamme de JVC offre une résoution 4K*

Plus en détail

Modélisation du stockage et déstockage d énergie dans un composite chargé avec un matériau à changement de phase

Modélisation du stockage et déstockage d énergie dans un composite chargé avec un matériau à changement de phase Modéisation du stockage et déstockage d énergie dans un composite chargé avec un matériau à changement de phase Moussa AADMI *1, Mustapha KARKRI 2, Abedewaheb TRIGUI 2, Mimoun ELHAMMOUTI 1, Magai FOI 2

Plus en détail

De la caractérisation à l identification des langues

De la caractérisation à l identification des langues De a caractérisation à identification des angues Séection de conférences données ors de a 1 ère journée d étude sur identification automatique des angues, Lyon, 19 janvier 1999 avec e soutien de Association

Plus en détail

CM 2. Les f iches d exercices

CM 2. Les f iches d exercices CM 2 Les f iches d exercices Séquence 1 1 J apprends (d) 3 1 2 4 La figure 2 est symétrique de a figure 1 par rapport à axe (d). Si on pie a feuie suivant axe (d), es figures 1 et 2 se superposent. L axe

Plus en détail

I Open Location de matériel

I Open Location de matériel I Open Location de matériel Sommaire : I Open Location de matériel... 1 Identification... 2 Le menu... 2 Paramétrage... 3 Création d'une nouvelle fiche magasin :... 3 Ajout du logo ou d'une photo :...

Plus en détail

Edmond de Rothschild Real Estate SICAV

Edmond de Rothschild Real Estate SICAV Edmond de Rothschid Rea Estate SICAV Assembée Générae Extraordinaire 27 février 2014 www.edr-reaestatesicav.ch Ordre du jour de Assembée générae extraordinaire 1. Approbation du regroupement des compartiments

Plus en détail

Description du produit

Description du produit I CD Description du produit,ous tension 0 Prise tééphonique standard, conforme aux spécifications demandées pour expoitation sur e réseau tééphonique commuté français 0 Prise DIN au standard Minite 0 Voyant

Plus en détail

Comment s installer aux Canaries

Comment s installer aux Canaries Comment s instaer aux Canaries Aide institutionnee Le gouvernement des Canaries soutient activement es investissements réaisés dans es secteurs stratégiques canariens. Pour ce faire, e département de Investir

Plus en détail

Régime économique et fiscal général

Régime économique et fiscal général Régime économique et fisca généra Le système fisca espagno est moderne et compétitif. La pression fiscae (e pourcentage des impôts et de a sécurité sociae par rapport au PIB) y est inférieure de quatre

Plus en détail

Financement participatif. Euro-méditerranéen

Financement participatif. Euro-méditerranéen Qui n'a pas été à a recherche de financements pour créer ou déveopper son activité et s'est heurté aux critères des financeurs que 'on pourrait au mieux quaifier de rigides au pire de frieux, voire d'inadaptés?

Plus en détail