Sondage sur les services des fédérations : les questions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sondage sur les services des fédérations : les questions"

Transcription

1 1 Sondage sur les services des fédérations : les questions Quels services les fédérations offrent elles à leurs membres? Quels sont les services manquants? Qu est ce qui empêche les fédérations d offrir ces services? Commentpouvons nous nous renforcer les capacités du secteur pour mieux servir les coopératives maintenant et à l avenir? 2 1

2 Le sondage : Sondage simple en ligne, entrevues téléphoniques et examen sur le site Web 9 fédérations régionales hors Québec (CHANAL, AHCEO, CHFT, PHCHF, GH CHF, COCHF, NACHA, SACHA, CHF BC) Échantillon de fédérations québécoises FHCC Autres organismes (Société des services de logement social, Social Purpose Development Partnership en C. B.) 3 TOUTES les fédérations offrent ces services : Government relations & advocacy Phone/ advice Resource library Website Education for co op members Chairing/facilitation services

3 LA PLUPART des fédérations offrent ces services : Group purchasing Newlsetter CHIP Education for co op staff Mediation services Consultants/other orgs Service gap No demand Staff salary survey Yellow pages Comment ces services sont ils offerts actuellement? Soutien individuel des employés Équipes de formateurs/animateurs (souvent moyennant des frais) Autres sous traitants Activités de formation/conférences Certains appuis en ligne 6 3

4 Services de gestion immobilière Full property management Provide mainteance services Provide bookkeeping services Consultants/other orgs No demand Provide listing of property management companies Comment ces services sont ils offerts actuellement? Filiales en propriété p exclusive (CASA, COHO) Directement par la fédération (CHANAL, SACHA) Sociétés de gestion immobilière indépendantes Employés de coopératives 8 4

5 Services de commercialisation et de placement Member recruitment materials Marketing plans or advice Co op housing orientation sessions Credit checks Market rent surveys Consultants/other orgs Service gap No demand Manage central waiting list Comment ces services sont ils offerts actuellement? Conseils personnalisés Fournir des dépliants, autres documents imprimési «Localisateur de coopérative» en ligne; demandes en ligne, renseignements sur les logements vacants, info générale sur les coops) Ateliers sur les façons de combler les logements vacants Séances d orientation ti mensuelles Vérification de crédit par le biais de Prix écono coop+ Listes d attente municipales 10 5

6 Services d approvisionnement RFP for property management RFP for bookkeeping services RFP for project management RFP for audit services RFP for BCA Consultants/other orgs Service gap No demand RFP for energy audit Comment ces services sont ils offerts maintenant? Soutien individuel Tenir une liste de consultants/gestionnaires immobiliers Modèle de DDP de la FHCC pour les gestionnaires immobiliers Le gestionnaire des services municipaux soumissionne et paie pour l EEB Travailler avec un groupe de coopératives pour soumissionner pour une EEB 12 6

7 Services financiers Workouts for projects in difficulty Analyze refinancing options Prepare long term financial plans Prepare reserve fund forecasts Consultants/other orgs Service gap No demand Provide lending programs Comment ces services sont ils offerts actuellement? Sauvetages financiers par l organisme de règlementation Aiguillage ill à la FHCC Le gestionnaire immobilier offre le service Firme de consultation coopérative locale Ateliers sur les questions financières Partenariat de refinancement des coopératives d habitation de la FHCC Social Purpose Development Partnership de la CHF BC Refinancement par le biais des caisses de crédit locales 14 7

8 Services d amélioration, de rénovation ou de réaménagement Facilitate access to accessibility programs Facilitate access to energy retrofit programs Project management Development services Property value appraisal Consultants/other orgs Service gap No demand Environmental site assessment Comment ces services sont ils offerts actuellement? Aiguillage vers des consultants locaux Aiguillage vers d autres entreprises sans but lucratif (par ex., vérification énergétique) Groupe de ressources techniques local/fiducie foncière Offert directement par la fédération (par ex., CHANAL) 16 8

9 Défi n o 1 Dépendance à l endroit de la demande des coopératives «Les coopératives ne sont pas conscientes des choses qu elles ne savent pas.» «Si une coopérative est en difficulté, je n en suis pas informé tant que ce n est pas devenu une crise. Les conseils n ont aucune idée et le personnel ne parlera pas de choses qui pourraient jeter un mauvais éclairage sur son travail.» «Je ne peux pas simplement arriver et dire aux coopératives ce qu elles doivent faire. Je dois attendre d être invité.» 17 Défi n o 2 Peu de possibilités de spécialisation «Je travaille 5 heures et demi par jour et je passe au moins la moitié de ma journée au téléphone avec des coopératives ou à rencontrer des membres.» «C est bien de partager de l information, mais je n ai pas l expertise dans le bureau pour agir. J aimerais que nos membres puissent appeler directement [une autre fédération régionale].» 18 9

10 Défi n o 3 Pas assez d argent pour obtenir de l expertise «Une fédération qui conçoit des services devrait être compensée pour son temps et ses efforts. Mais c est un obstacle pour les petites fédérations qui pourraient utiliser ce service.» 19 Défi n o 4 Peu de successeurs dans le secteur «Noscotisations necouvrent pas le coût requis pour embaucher un successeur et le former. Je ne sais pas ce que notre fédération va faire lorsque nous prendrons notre retraite.» «Le bassin de gestionnaires indépendants n est pas renouvelé. Si une coopérative est en difficulté, les employés qualifiés ne voudront pas y travailler.» 20 10

11 Récapitulation des actifs communs des fédérations 14 bureaux dans 11 villes +60 employés à temps plein et partiel +80 membres des conseils bénévoles basés en région +80 formateurs, animateurs et médiateurs contractuels basés en région Relations régionales avec les bailleurs de fonds et organismes de règlementation provinciaux et municipaux, les caisses de crédit, les consultants, les professionnels, les sous traitants Journées de formation/conférences dans 23 villes 9 sites Web 21 Autres actifs : Initiatives pancanadiennes (Vision 2020, AIC 2012, Année de la bonne, Vieillir chez soi, Stratégie jeunesse, etc.) Promotion des intérêts à l échelle nationale, réforme des lois, précédents juridiques, etc. Partenariats de refinancement des coopératives d habitation Achats groupés (assurance, PICH, Prix écono coop) Centre de ressources, y compris modèles, exemples de politiques, feuillesdecalcul électronique, etc. Formation en ligne, bulletin d information, etc. Congrès annuel et programme de formation Soutien par téléphone/en cas d urgence 22 11

12 Autres actifs : partenariats et subventions Actifs d habitation, par exemple... Community Housing Land Trust Foundation de la C. B. Les trois fiducies foncières de la CHFT HPNP en Ontario Services de refinancement Partenariat de refinancement des coopératives d habitation Le Social Purpose Development Partnership de la C. B. Fonds et fiducies, par exemple... Fonds de bienfaisance de la CHFT Disability Trust and Domestic Violence Relief Fund de la C. B. 23 Organismes connexes Société des services de logement social/centre de gestion des actifs : Des services techniques (aide avec les EEB, vérification énergétique, embauche de consultants et sous traitants, soustraitance de l administration, etc.) FRAME (guide de gestion des actifs) Recherche (fin des accords d exploitation, listes d attente, etc.) Champions communautaires GLOBE (faire participer les résidents à la conservation de l énergie) Innovation sociale (éducation financière, agriculture urbaine, entreprise sociale, etc.) 24 12

Préparer notre mouvement pour l avenir

Préparer notre mouvement pour l avenir FÉDÉRATION DE L HABITATION COOPÉRATIVE DU CANADA Conférence des fédérations de 2008 F É D É R A T I O N D E L H A B I T A T I O N C O O P É R A T I V E D U C A N A D A Conférence des fédérations de 2008

Plus en détail

Les coopératives d habitation vieillissantes ont besoin de nouveaux capitaux pour effectuer des réparations, des

Les coopératives d habitation vieillissantes ont besoin de nouveaux capitaux pour effectuer des réparations, des Un nouveau programme de prêt hypothécaire pour les coopératives de l Article 95 But du programme Les coopératives d habitation vieillissantes ont besoin de nouveaux capitaux pour effectuer des réparations,

Plus en détail

Annual Conference 2013 Congrès annuel 2013

Annual Conference 2013 Congrès annuel 2013 Annual Conference 2013 Congrès annuel 2013 Vancouver B.C. Vancouver, C.-B. Municipal Infrastructure & Transportation Standing Committee / Comité permanent des infrastructures municipales et de la politique

Plus en détail

Littératie financière : un investissement dans l avenir

Littératie financière : un investissement dans l avenir Littératie financière : un investissement dans l avenir Allocution de Terry Campbell Président Association des banquiers canadiens Prononcée devant La Conférence de Montréal Le 12 juin 2012 Montréal SEUL

Plus en détail

Favoriser une bonne gouvernance et une saine gestion. Thom Armstrong, CHF BC Dale Reagan, CHF Canada Sophie Taylor, PHCHF

Favoriser une bonne gouvernance et une saine gestion. Thom Armstrong, CHF BC Dale Reagan, CHF Canada Sophie Taylor, PHCHF Favoriser une bonne gouvernance et une saine gestion Notre rendement réel Thom Armstrong, CHF BC Dale Reagan, CHF Canada Sophie Taylor, PHCHF Favoriser une bonne gouvernance et une saine gestion Notre

Plus en détail

RAPPORT SUR LE SUIVI DONNÉ AUX RÉSOLUTIONS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DE 1999. Cette résolution est appliquée telle qu elle a été adoptée.

RAPPORT SUR LE SUIVI DONNÉ AUX RÉSOLUTIONS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DE 1999. Cette résolution est appliquée telle qu elle a été adoptée. RAPPORT SUR LE SUIVI DONNÉ AUX RÉSOLUTIONS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DE 1999 Voici un sommaire des mesures prises par le conseil d administration et le personnel pour donner suite aux résolutions examinées

Plus en détail

Community Land Trusts

Community Land Trusts Community Land Trusts Une solution pour le financement des villes nord américaines The purposes of a Community Land Trust are to provide access to land and housing to people who are otherwise denied access;

Plus en détail

9/12/2012 CCCR-CCRC 1 1. Comment diversifier ses revenus Modèles d entreprises sociales. Ethel Côté

9/12/2012 CCCR-CCRC 1 1. Comment diversifier ses revenus Modèles d entreprises sociales. Ethel Côté Comment diversifier ses revenus Modèles d entreprises sociales Ethel Côté 30 années d expérience en développement économique communautaire, coopératif, social et solidaire. Formation, accompagnement, mobilisation

Plus en détail

Qu est-ce qu un Programme particulier d urbanisme (PPU)? Un PPU, ça agit sur quoi?

Qu est-ce qu un Programme particulier d urbanisme (PPU)? Un PPU, ça agit sur quoi? Qu est-ce qu un Programme particulier d urbanisme (PPU)? C est un plan détaillé produit lorsqu un secteur fait face ou prévoit faire face à des changements importants. Le PPU fixe des objectifs pour l

Plus en détail

Comment devenir une coop 2020. Préparez l'avenir de votre coopérative dès aujourd'hui

Comment devenir une coop 2020. Préparez l'avenir de votre coopérative dès aujourd'hui Comment devenir une coop 2020 Préparez l'avenir de votre coopérative dès aujourd'hui Préface à la deuxième édition de Comment devenir une coop 2020 Pour devenir une Coop 2020, il faut satisfaire aux normes

Plus en détail

ASSURER NOTRE AVENIR. Mars 2001. La Fédération de l habitation coopérative du Canad

ASSURER NOTRE AVENIR. Mars 2001. La Fédération de l habitation coopérative du Canad ASSURER NOTRE AVENIR Mars 2001 La Fédération de l habitation coopérative du Canad - 2 - CONTEXTE À l assemblée annuelle 1998 de la FHCC, les délégué(e)s ont adopté une résolution qui nous demandait d examiner

Plus en détail

Portfolio des services du ROHSCO Mot de la direction C est avec un immense plaisir que nous vous remettons ce portfolio; fidèle portrait des services du ROHSCO. Au fil des années le Regroupement s est

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. 1 Q Est-ce que les étrangers peuvent acheter des propriétés au Vanuatu? 2 Q Y a-t-il des terrains en propriété libre au Vanuatu?

FOIRE AUX QUESTIONS. 1 Q Est-ce que les étrangers peuvent acheter des propriétés au Vanuatu? 2 Q Y a-t-il des terrains en propriété libre au Vanuatu? FOIRE AUX QUESTIONS 1 Q Est-ce que les étrangers peuvent acheter des propriétés au Vanuatu? R Oui. Il n y a aucune restriction à ce qu un étranger achète une (des) propriété(s). Il se peut qu un non citoyen

Plus en détail

Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat

Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat Étude de la capacité des particuliers à se prévaloir d'un régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI) Anna Hardy Directrice régionale

Plus en détail

Étude sur les efforts requis pour gérer les offices d habitation de moins de 100 logements Société d habitation du Québec

Étude sur les efforts requis pour gérer les offices d habitation de moins de 100 logements Société d habitation du Québec CONDENSÉ DÉCISIONNEL Étude sur les efforts requis pour gérer les offices d habitation de moins de 100 logements Société d habitation du Québec Le 11 avril 2014 d habitation de moins de 100 logements Condensé

Plus en détail

LE FONDS DE SOLIDARITÉ FTQ PRÉSENTATION À LA CEIC. Version 7 octobre 2013

LE FONDS DE SOLIDARITÉ FTQ PRÉSENTATION À LA CEIC. Version 7 octobre 2013 LE FONDS DE SOLIDARITÉ FTQ PRÉSENTATION À LA CEIC Version 7 octobre 2013 1 L HISTORIQUE DU FONDS DE SOLIDARITÉ FTQ 2 UN FONDS NÉ D UNE CRISE ÉCONOMIQUE Début des années 80 : Un taux de chômage à 14 % et

Plus en détail

Quebec Metropolis Centre Immigration and Metropolis

Quebec Metropolis Centre Immigration and Metropolis Quebec Metropolis Centre Immigration and Metropolis Presentation Fondation CIDOB, Barcelona, October 22-23, 2008 1 Domains NGOs Balanced Representation of Partners 2007-2009 2009 Private Sector Citizenship

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB En juin 2012, le conseil d administration de l AFANB a décidé d entreprendre une démarche de révision du plan stratégique qui mènera au dépôt d un plan stratégique

Plus en détail

2002 Prix d excellence en habitation de la SCHL

2002 Prix d excellence en habitation de la SCHL ordabilité du logement : des innovations abordabilité du logement : des innovations abordabilité du logement : de ons abordabilité du logement : des innovations abordabilité du logement : des innovations

Plus en détail

CONCOURS «La Corvée Caisse Desjardins de Nicolet»

CONCOURS «La Corvée Caisse Desjardins de Nicolet» Édition 2015 SPÉCIAL 5e ANNIVERSAIRE CONCOURS «La Corvée Caisse Desjardins de Nicolet» La Corvée est une manifestation concrète de l engagement de la Caisse Desjardins de Nicolet envers son milieu. Le

Plus en détail

Milieux de travail amis des aînés : Outil d auto-évaluation pour les employeurs

Milieux de travail amis des aînés : Outil d auto-évaluation pour les employeurs Milieux de travail amis des aînés : Outil d auto-évaluation pour les employeurs Ce document a été préparé conjointement par le Forum fédéral, provincial et territorial des ministres responsables des aînés.

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

Desjardins et le développement durable

Desjardins et le développement durable Desjardins et le développement durable Congrès ACE Association of Cooperative Educators 31 juillet 2008 patrice.camus@desjardins.com Rôle de l Éco-conseiller Acteur de changement / Mobilisateur Planificateur

Plus en détail

LE GOUVERNEUR CUOMO ANNONCE LE DÉBUT DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D UN COMPLEXE D HABITATION ABORDABLE DE 27 MILLIONS DE DOLLARS À YONKERS

LE GOUVERNEUR CUOMO ANNONCE LE DÉBUT DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D UN COMPLEXE D HABITATION ABORDABLE DE 27 MILLIONS DE DOLLARS À YONKERS Pour publication immédiate : 15 décembre 2014 LE GOUVERNEUR CUOMO ANNONCE LE DÉBUT DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D UN COMPLEXE D HABITATION ABORDABLE DE 27 MILLIONS DE DOLLARS À YONKERS Projet de 51 logements

Plus en détail

Le Mouvement Desjardins:

Le Mouvement Desjardins: Le Mouvement : Coopérer pour créer l avenir Présentation à l occasion du Rendez-vous de l habitation Le 1 er octobre 2012, Laval , de 1900 à aujourd hui 1900-1920 Fondation des premières caisses par Alphonse

Plus en détail

WALTERS PEOPLE / DOSSIER DE PRESSE

WALTERS PEOPLE / DOSSIER DE PRESSE ÉDITO Depuis sa création, Walters People a bénéficié d une croissance annuelle à deux chiffres. Nous sommes tous fiers d avoir fait de notre marque la référence de l intérim expert. Suivi qualitatif des

Plus en détail

FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012

FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012 FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012 Ce document ne contient que des informations générales sur les étudiants internationaux et l impôt. Pour

Plus en détail

Planification des réserves pour immobilisations:

Planification des réserves pour immobilisations: F É D É R A T I O N D E L H A B I T A T I O N C O O P É R A T I V E D U C A N A D A Planification des réserves pour immobilisations: Un guide pour les coopératives des programmes fédéraux Mettons de l

Plus en détail

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Canada Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Norme de gestion environnementale BOMA BESt

Norme de gestion environnementale BOMA BESt Norme de gestion environnementale BOMA BESt Steve Poulin, ing. président, comité environnement BOMA-Québec Directeur immobilier, Société immobilière du Québec BOMA L Association des propriétaires et administrateurs

Plus en détail

PLAN D ACTION 2015 À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION 2015 À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INTRODUCTION En vertu de l article 61.1 de la Loi assurant l exercice des droits des personnes, en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et

Plus en détail

Aperçu. Contenu. Ressources. 10 Infos opérationnelles. 6 Politiques et procédures. 8 Déclarations annuelles. 3 Acte constitutif

Aperçu. Contenu. Ressources. 10 Infos opérationnelles. 6 Politiques et procédures. 8 Déclarations annuelles. 3 Acte constitutif Aperçu 1.1 Qu est-ce que le Bureau de poche? 1.2 Pourquoi devrais-je utiliser le Bureau de poche? 1.3 Quels sont les résultats de l usage du Bureau de poche? 1.4 Quelle information se trouve dans le Bureau

Plus en détail

L infrastructure: Un investissement dans la prospérité

L infrastructure: Un investissement dans la prospérité L infrastructure: Un investissement dans la prospérité John Gamble, CET, P.Eng. FMI/PSMW 2014 Charlottetown, Î.-P.-É Le 27 mai 2014 Synopsis L AFIC Qu est-ce que l infrastructure et pourquoi est-elle importante?

Plus en détail

L entreprenariat collectif : une force à ne pas négliger

L entreprenariat collectif : une force à ne pas négliger L entreprenariat collectif : une force à ne pas négliger André Leclerc Chaire des caisses populaires acadiennes en gestion des coopératives Université de Moncton Campus d Edmundston et Faculté d Administration

Plus en détail

Board Development. Embauche du directeur général idéal pour votre organisme : tous n entrent pas dans le même moule

Board Development. Embauche du directeur général idéal pour votre organisme : tous n entrent pas dans le même moule général idéal pour votre Une des décisions clés que doit prendre tout conseil d administration est celle d embaucher un directeur général. Cette responsabilité du conseil est très importante en raison

Plus en détail

Tout simplement en Saskatchewan : Plan RH pour la Saskatchewan Coalition of Mobile Crisis Units

Tout simplement en Saskatchewan : Plan RH pour la Saskatchewan Coalition of Mobile Crisis Units Tout simplement en Saskatchewan : Plan RH pour la Saskatchewan Coalition of Mobile Crisis Units Les trois unités de crise répondent à environ 50 000 appels par année et, dans 20 % à 25 % des cas, elles

Plus en détail

L exploitation financière des personnes âgées : Ça semblait être une bonne idée. Chad McCleave B.Comm. C.A.; First Seniors, Newmarket, Ontario, Canada

L exploitation financière des personnes âgées : Ça semblait être une bonne idée. Chad McCleave B.Comm. C.A.; First Seniors, Newmarket, Ontario, Canada L exploitation financière des personnes âgées : Ça semblait être une bonne idée Chad McCleave B.Comm. C.A.; First Seniors, Newmarket, Ontario, Canada Par l intermédiaire du Secrétariat aux Affaires des

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA Le présent document a pour but de servir de guide pour ce qui est des rôles et des responsabilités du coordonnateur communautaire

Plus en détail

SE LOGER AVEC LE CIL VAL DE LOIRE

SE LOGER AVEC LE CIL VAL DE LOIRE SE LOGER AVEC LE CIL VAL DE LOIRE 1 SE LOGER AVEC LE CIL VAL DE LOIRE Le parcours résidentiel des salariés L Alternance LOUER Parc social Parc privé Meublés ACHETER Neuf Ancien HLM Accession Sociale FAIRE

Plus en détail

Quelques réussites locales sur le radon menées au Canada

Quelques réussites locales sur le radon menées au Canada Quelques réussites locales sur le radon menées au Canada Isabelle VÉZINA, Spécialiste en rayonnement Santé Canada Région du Québec Rennes, le 20 mars 2012 La gestion du radon au Canada La santé est une

Plus en détail

RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION

RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION RÉGIMES DE RETRAITE DANS LE SECTEUR BÉNÉVOLE ET COMMUNAUTAIRE NOTIONS DE BASE AUX FINS DE DISCUSSION Contexte L accès à une prestation de retraite ou de pension pour les employés des organismes du secteur

Plus en détail

Fondé en 1999, Timbercreek Asset Management est un investisseur, propriétaire et

Fondé en 1999, Timbercreek Asset Management est un investisseur, propriétaire et Au sujet de Timbercreek Asset Management: Fondé en 1999, Timbercreek Asset Management est un investisseur, propriétaire et gestionnaire dynamique d immobilier mondial et d actifs connexes dont l objectif

Plus en détail

Le point en recherche

Le point en recherche Le point en recherche Décembre 2003 Série socio-économique 03-024 Examen des programmes de formation en gestion immobilière à l intention des Premières nations Introduction Les Premières nations ont tout

Plus en détail

coopérative en chiffres Guide de l établissement de prévisions financières à long terme pour votre coopérative (coopératives de l article 95)

coopérative en chiffres Guide de l établissement de prévisions financières à long terme pour votre coopérative (coopératives de l article 95) La FéDéRATION de L HABITATION COOPÉRATIVE Votre coopérative en chiffres Guide de l établissement de prévisions financières à long terme pour votre coopérative (coopératives de l article 95) À l intérieur

Plus en détail

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec

Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Comment les entreprises devraient-elles entrevoir l avenir en matière de régime de retraite

Plus en détail

BOURSE DH International

BOURSE DH International CONCOURS DE BOURSES AU MÉRITE DE L ÉTS Bourse Promotion de choix de carrière / Cycles supérieurs BOURSE DH International OBJECTIF : Encourager financièrement un étudiant aux cycles supérieurs désirant

Plus en détail

La référence en conseil immobilier

La référence en conseil immobilier Misant sur une approche personnalisée, nos experts immobiliers vous aident à cerner les problèmes et à trouver des solutions pratiques et réalistes. Ils proposent également des options plus audacieuses

Plus en détail

Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé

Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé Association médicale canadienne Mémoire présenté au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes

Plus en détail

Éducation internationale : un guichet unique pour accéder à l expertise québécoise en formation professionnelle

Éducation internationale : un guichet unique pour accéder à l expertise québécoise en formation professionnelle Éducation internationale : un guichet unique pour accéder à l expertise québécoise en formation professionnelle Thèmes de la présentation Présentation d Éducation internationale Présentation des commissions

Plus en détail

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE CHIFFRES CLÉS DU LOGEMENT SOCIAL ÉDITION NATIONALE SEPTEMBRE 2011 UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE En 2010, les opérateurs Hlm ont également vendu 16 000 logements destinés à des accédants,

Plus en détail

Comment améliorer l efficacité énergétique grâce aux projets de rénovation pour les bricoleurs Février 2010

Comment améliorer l efficacité énergétique grâce aux projets de rénovation pour les bricoleurs Février 2010 Comment améliorer l efficacité énergétique grâce aux projets de rénovation pour les bricoleurs (EN) Rénoverez-vous votre maison cette année? Jusqu à 74 % des propriétaires canadiens affirment qu ils rénoveraient

Plus en détail

Par Dr. Ing. Justin BOMDA Secrétaire Exécutif d ADAF

Par Dr. Ing. Justin BOMDA Secrétaire Exécutif d ADAF ATELIER DE FORMATION EN AFRIQUE CEMTRALE Assemblée Nationale du Cameroun 11 13 Mars 2015 ---------------------------------- Promouvoir des Investissements Agricoles Durables: Les Options Juridiques et

Plus en détail

»»»»»»»» » ACTES DU RENDEZ-VOUS. le 4 mai 2010. Alma, Rendez-vous des leaders économiques du Lac-Saint-Jean sur les besoins de main-d œuvre

»»»»»»»» » ACTES DU RENDEZ-VOUS. le 4 mai 2010. Alma, Rendez-vous des leaders économiques du Lac-Saint-Jean sur les besoins de main-d œuvre des leaders économiques du Lac-Saint-Jean sur les besoins de main-d œuvre Organisé par la Chambre de commerce et d industrie Lac-Saint-Jean-Est en partenariat avec la Fédération des chambres de commerce

Plus en détail

Politique de formation continue

Politique de formation continue Politique de formation continue Adoptée le 31 mars 2006 Table des matières Introduction 3 Contexte 3 Engagements d Arrimage (principes directeurs) 4 Objectifs 5 Clientèle visée et champs de formation 6

Plus en détail

Grâce à l investissement

Grâce à l investissement Appuyer la prospérité économique Grâce à l investissement Mémoire de l ACCC au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire préparé par : Association des collèges communautaires du

Plus en détail

Contenu Local Vision pour la RDC

Contenu Local Vision pour la RDC Contenu Local Vision pour la RDC Nouvelle Vision congolaise du Capital Humain national, de la Création des Richesses et du Renforcement de Capacités Economiques de l Etat et des Entrepreneurs Qu est-ce

Plus en détail

Formulaire de demande de don ou commandite

Formulaire de demande de don ou commandite Formulaire de demande de don ou commandite Identification Nom et fonction de la personne soumettant la demande : Nom de l association, du groupe, de l institution ou de l organisme pour qui cette demande

Plus en détail

L ÉVÉNEMENT CARRIÈRES

L ÉVÉNEMENT CARRIÈRES L ÉVÉNEMENT CARRIÈRES 2 SALONS DE L EMPLOI SOUS LE MÊME TOIT 2 000 VISITEURS 60 EXPOSANTS SÉLECTION DES VISITEURS Génie : finissants, diplômés en génie ou ingénieurs TI : finissants ou professionnels en

Plus en détail

La Caisse d éd. économie solidaire Desjardins

La Caisse d éd. économie solidaire Desjardins La Caisse d éd économie solidaire Desjardins Le Mouvement Desjardins 1 er groupe financier au Québec. Au 18 e rang des institutions financières les plus sécuritaires au monde. Actif de 190,1 milliards

Plus en détail

Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013

Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013 Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013 Table des matières Faits saillants... 5 1) La rénovation, une composante importante du secteur de l habitation... 8 Graphique 1 : Répartition des

Plus en détail

Caisse de pension et propriété du logement/

Caisse de pension et propriété du logement/ Encouragement à la propriété du logement (EPL) Caisse de pension et propriété du logement/ Versement anticipé et mise en gage des avoirs issus du 2 e pilier Table des matières Mobilisation des capitaux

Plus en détail

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC GUIDE À L USAGE DE L EMPLOYEUR LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC un partenaire incontournable dans l intégration réussie de votre main-d œuvre immigrante Visitez-nous au desjardins.com/caissedequebec Être

Plus en détail

Fiche 1 Le résumé du projet

Fiche 1 Le résumé du projet Fiche 1 Le résumé du projet Le résumé présente les grandes lignes du plan en un seul coup d oeil. Aussi, il doit être concis et s énoncer dans peu de pages. Deux pages c est bien, mais une page, c est

Plus en détail

Programme de mise en valeur des habitats du saumon atlantique de la Côte-Nord. Guide de présentation des projets

Programme de mise en valeur des habitats du saumon atlantique de la Côte-Nord. Guide de présentation des projets Programme de mise en valeur des habitats du saumon atlantique de la Côte-Nord Guide de présentation des projets Novembre 2011 TABLE DES MATIÈRES INFORMATIONS GÉNÉRALES... 1 1. Votre organisme est-il admissible?...

Plus en détail

Violence au travail Un organisme national

Violence au travail Un organisme national Violence au travail Un organisme national Violence au travail : prévention, protocoles et sanctions Politique La Société s engage à offrir un milieu de travail sécuritaire. Elle reconnaît que la violence

Plus en détail

Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC. allocutions de

Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC. allocutions de 1 Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC allocutions de Bryan P. Davies Président du conseil d administration Société d assurance-dépôts du Canada et Michèle Bourque Présidente

Plus en détail

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la. planification financière. planification financière ISSD-043(1)-05-10

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la. planification financière. planification financière ISSD-043(1)-05-10 Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la planification financière 1 planification financière ISSD-043(1)-05-10 Préparer un plan financier est une façon de prendre en main votre avenir

Plus en détail

Concours «Un amour de bébé»

Concours «Un amour de bébé» Concours «Un amour de bébé» DURÉE DU CONCOURS Règlement Le concours «Un amour de bébé» est organisé par Desjardins Sécurité financière, compagnie d assurance vie (les «organisateurs du concours»). Il se

Plus en détail

Où s adresser pour obtenir de l aide juridique

Où s adresser pour obtenir de l aide juridique Renseignements à l intention des personnes âgées Où s adresser pour obtenir de l aide juridique Ce fascicule fait partie d une série de feuillets d information destinés aux personnes âgées. Les autres

Plus en détail

La Corporation Cadillac Fairview Limitée

La Corporation Cadillac Fairview Limitée La Corporation Cadillac Fairview Limitée Plan d accessibilité pluriannuel 2012-2016 Conformément au Règl. de l Ont. 191/11 Y compris les normes d accessibilité pour l information et les communications

Plus en détail

PARTICIPER NOS MEMBRES

PARTICIPER NOS MEMBRES VISION 2020 : FAIRE PARTICIPER NOS MEMBRES Conférence des fédérations de la FHCC novembre 6-9 2008 Panélistes: Nicholas Gazzard Panélistes: Nicholas Gazzard Sue Moorhead Objectifs informer les fédérations

Plus en détail

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Point de mire: la réorganisation Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Réseaux communautaires de soins spécialisés Les

Plus en détail

L émergence d une culture en maîtrise de l énergie au Québec : un équilibre offre demande?

L émergence d une culture en maîtrise de l énergie au Québec : un équilibre offre demande? L émergence d une culture en maîtrise de l énergie au Québec : un équilibre offre demande? Présenté par Éric Le Couédic, ing., M.Sc.A. Directeur Démarches d accompagnement en efficacité énergétique Congrès

Plus en détail

Offre Exclusive. Médecins. Fédération des médecins résidents du Québec

Offre Exclusive. Médecins. Fédération des médecins résidents du Québec Offre Exclusive Médecins Fédération des médecins résidents du Québec Volet transactionnel Une offre à la hauteur de votre réussite Desjardins est fier d être partenaire de la Fédération des médecins résidents

Plus en détail

La loi «Family Law Act» de l Î.-P.-É.

La loi «Family Law Act» de l Î.-P.-É. Community Legal Information Association of Prince Edward Island, Inc. La loi «Family Law Act» de l Î.-P.-É. La présente brochure offre un survol de la loi Family Law Act. Cette loi définit le terme conjoint

Plus en détail

MODELE PLAN D AFFAIRES

MODELE PLAN D AFFAIRES MODELE PLAN D AFFAIRES NOM DE L ENTREPRISE : MUNICIPALITÉ : TÉLÉPHONE : TÉLÉCOPIEUR : COURRIER ELECTRONIQUE : TABLE DES MATIÈRES Module 1 : Projet d entreprise Module 2 : Promoteur(s) & gestion Module

Plus en détail

Services de travail temporaire

Services de travail temporaire Chapitre 4 Section 4.14 Ministère des Services gouvernementaux Services de travail temporaire Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.14 du Rapport annuel 2005 Chapitre 4 Section

Plus en détail

Faciliter l accès à la propriété pour les nouvelles populations rurales : exemples d initiatives québécoises

Faciliter l accès à la propriété pour les nouvelles populations rurales : exemples d initiatives québécoises Faciliter l accès à la propriété pour les nouvelles populations rurales : exemples d initiatives québécoises Laurie Guimond Doctorante en géographie, Université d Ottawa Coordonnatrice de recherche, Institut

Plus en détail

Info AO 2011-2012. L info AO se veut un moyen de fournir. des outils pratiques en orientation. pour le quotidien des enseignants et. des élèves.

Info AO 2011-2012. L info AO se veut un moyen de fournir. des outils pratiques en orientation. pour le quotidien des enseignants et. des élèves. L info AO se veut un moyen de fournir des outils pratiques en orientation Aide financière aux études 2011-2012 Info AO Des réponses à vos question en orientation pour le quotidien des enseignants et des

Plus en détail

Bilan 2014-2015 et plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées

Bilan 2014-2015 et plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées Bilan 2014-2015 et plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées Plan d action 2015-2016 à l égard des personnes handicapées de Loto-Québec 1 Page 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Introduction

Plus en détail

SONDAGE INTERNE MENÉ EN NOVEMBRE 2002 SUR LES BESOINS DES CONSEILS ET LES MOYENS D Y RÉPONDRE SYNTHÈSE DU SONDAGE ET RECOMMANDATIONS

SONDAGE INTERNE MENÉ EN NOVEMBRE 2002 SUR LES BESOINS DES CONSEILS ET LES MOYENS D Y RÉPONDRE SYNTHÈSE DU SONDAGE ET RECOMMANDATIONS SONDAGE INTERNE MENÉ EN NOVEMBRE 2002 SUR LES BESOINS DES CONSEILS ET LES MOYENS D Y RÉPONDRE SYNTHÈSE DU SONDAGE ET RECOMMANDATIONS Le 2 juin 2003 Landal inc. SONDAGE INTERNE MENÉ EN NOVEMBRE 2002 SUR

Plus en détail

Module 5 - L épargne Document 5-7

Module 5 - L épargne Document 5-7 Document 5-7 Outils d épargne (notions détaillées) Compte d épargne à intérêt élevé Il s agit d un type de compte de dépôt, sur lequel la banque vous verse un intérêt. Ce taux d intérêt, qui est variable,

Plus en détail

L esprit d initiative : Un outil important

L esprit d initiative : Un outil important !!""####$ www.ingredientslaitiers.ca L esprit d initiative : Un outil important Innover, investir, moderniser Voilà comment les transformateurs laitiers et les fabricants d aliments finis peuvent conserver

Plus en détail

34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr

34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr 34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr des projets maîtrisés / the well-managed projects ANALYSER ORGANISER AGIR CONTROLER

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous un sommaire des exigences, selon la norme, et des délais qui s y appliquent: Établissement de politiques

Vous trouverez ci-dessous un sommaire des exigences, selon la norme, et des délais qui s y appliquent: Établissement de politiques Trans Union Interactive, Inc., et ses unités commerciales et affiliées («TransUnion»), s engage à traiter toutes les personnes de façon à ce qu'elles puissent profiter d'une dignité et d'une autonomie

Plus en détail

Services de Marketing sur Internet

Services de Marketing sur Internet Services de Marketing sur Internet par Laissez-moi vous aider à promouvoir votre entreprise sur le web! En tant que que spécialiste certifiée du marketing sur internet, je suis la partenaire idéale pour

Plus en détail

Banques alimentaires Canada. Stimuler le secteur caritatif au Canada Un plan d incitation fiscale pour les dons d aliments à des fins de bienfaisance

Banques alimentaires Canada. Stimuler le secteur caritatif au Canada Un plan d incitation fiscale pour les dons d aliments à des fins de bienfaisance Banques alimentaires Canada Stimuler le secteur caritatif au Canada Un plan d incitation fiscale pour les dons d aliments à des fins de bienfaisance Janvier 2012 Stimuler le secteur caritatif au Canada

Plus en détail

Politique administrative

Politique administrative P a g e 1 Politique administrative Titre : Adopté le : 18 octobre 2011 Applicable le : 18 octobre 2011 Responsables de l application : Jessica Langlois, coordonnatrice communication-marketing et Mélissa

Plus en détail

Programme d infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC) Guide à l intention des entreprises d économie sociale

Programme d infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC) Guide à l intention des entreprises d économie sociale Programme d infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC) Guide à l intention des entreprises d économie sociale Mars 2012 Ce document a été réalisé par le ministère des Affaires municipales, des

Plus en détail

À LA RECHERCHE D UN CABINET D AVOCATS PRO BONO

À LA RECHERCHE D UN CABINET D AVOCATS PRO BONO À LA RECHERCHE D UN CABINET D AVOCATS PRO BONO Guide à l intention des étudiant(e)s «L accès à la justice constitue une caractéristique fondamentale de la société canadienne. Trop souvent les besoins juridiques

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ORGANISMES ET CLUBS SPORTIFS

PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ORGANISMES ET CLUBS SPORTIFS PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ORGANISMES ET CLUBS SPORTIFS FORMULAIRE D INSCRIPTION 2015 Inscription avant le 30 AVRIL 2015 Présentation Reconnaissant que l atteinte

Plus en détail

Le social dans l économie: Un incontournable dans Lanaudière 21 mai 2008

Le social dans l économie: Un incontournable dans Lanaudière 21 mai 2008 Le social dans l économie: Un incontournable dans Lanaudière 21 mai 2008 La Fiducie: une réponse aux besoins exprimés Entreprises d économie sociale: Des produits autres que de la subvention et des prêts

Plus en détail

Rémi Moreau, membre du CA

Rémi Moreau, membre du CA Rémi Moreau, membre du CA Société de protection foncière de Sainte Adèle Ateliers sur la conservation des milieux naturels 2010 Sommaire Partie 1 Introduction Partie 2 Caractéristiques et distinctions

Plus en détail

F é d é r a t i o n d e l h a b i t a t i o n c o o p é r a t i v e d u C a n a d a. Choisir un modèle de gestion pour votre coopérative

F é d é r a t i o n d e l h a b i t a t i o n c o o p é r a t i v e d u C a n a d a. Choisir un modèle de gestion pour votre coopérative F é d é r a t i o n d e l h a b i t a t i o n c o o p é r a t i v e d u C a n a d a Choisir un modèle de gestion pour votre coopérative À propos de ce guide 1 Introduction 1 À propos de ce guide... 1

Plus en détail

Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur des sites contaminés

Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur des sites contaminés Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur des sites contaminés Les exigences préalables et les documents d appui sont déterminés en fonction du statut du

Plus en détail

Organisation du marché de la RSE et lutte contre la pauvreté. Leçons sur le cas de l île Maurice

Organisation du marché de la RSE et lutte contre la pauvreté. Leçons sur le cas de l île Maurice Working paper FREE-Cahier FREE n 11-2012 Organisation du marché de la RSE et lutte contre la pauvreté. Leçons sur le cas de l île Maurice Augendra Bhukuth & Jérôme Ballet Fonds pour la recherche en éthique

Plus en détail

Objet : Commentaires de l Association des banquiers canadiens sur le projet de loi 36 Loi sur la Banque de développement économique du Québec

Objet : Commentaires de l Association des banquiers canadiens sur le projet de loi 36 Loi sur la Banque de développement économique du Québec 1800, avenue McGill College Bureau 2480 Montréal (Québec) H3A 3J6 www.cba.ca Éric Prud homme Directeur, Direction du Québec Tél. : 514-840-8725 Téléc. : 514-282-7551 eprudhomme@cba.ca Le 8 mai 2013 Madame

Plus en détail

ENTREPRISES EN EXPANSION ET FABRICANTS : OCCASIONS ET BESOINS Sondage Points de vue BDC. Recherche et intelligence de marché de BDC Juin 2013

ENTREPRISES EN EXPANSION ET FABRICANTS : OCCASIONS ET BESOINS Sondage Points de vue BDC. Recherche et intelligence de marché de BDC Juin 2013 ENTREPRISES EN EXPANSION ET FABRICANTS : OCCASIONS ET BESOINS Sondage Points de vue BDC Recherche et intelligence de marché de BDC Juin 2013 Faits saillants MÉTHODOLOGIE 140 professionnels provenant d

Plus en détail

Rapport sur l intérêt des producteurs maraîchers de la région de Montréal quant aux modèles associatifs de mise en marché en circuits courts

Rapport sur l intérêt des producteurs maraîchers de la région de Montréal quant aux modèles associatifs de mise en marché en circuits courts Rapport sur l intérêt des producteurs maraîchers de la région de Montréal quant aux modèles associatifs de mise en marché en circuits courts par Équiterre 30 novembre 2011 Objet de l étude Cette étude

Plus en détail

PROFILS DES FONDS FONDS DE PLACEMENT GARANTI DE L EMPIRE VIE

PROFILS DES FONDS FONDS DE PLACEMENT GARANTI DE L EMPIRE VIE PROFILS DES FONDS FONDS DE PLACEMENT GARANTI DE L EMPIRE VIE Table des matières FPG du marché monétaire de l Empire Vie... 1 FPG d obligations de l Empire Vie...2 FPG de revenu de l Empire Vie...3 FPG

Plus en détail