CAHIERS TECHNIQUES LES CONDUITS DE FUMÉES 3CE P MULTI+

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAHIERS TECHNIQUES LES CONDUITS DE FUMÉES 3CE P MULTI+"

Transcription

1 CAIERS TECNIQUES LES CONDUITS DE FUMÉES

2 2 LES CAIERS TECNIQUES

3 LES CAIERS TECNIQUES Sommaire Intérieur...4 Extérieur...6 Appareils et dimensionnement...8 Informations importantes concernant les appareils raccordés Dimensionnement du : une étape clé Étude de projet...9 Fiche de dimensionnement Descriptif type Intérieur...10 Descriptif à ajouter au CCTP Descriptif type Extérieur...11 Descriptif à ajouter au CCTP Position des terminaux - Toitures en pente...12 Position des terminaux - Toitures terrasse...13 Pièces spécifiques...14 Conduit de liaison Joints Siphon + Cône d écoulement Bouchon de sécurité Gaines techniques...15 Comportement acoustique Alvéole Technique Gaz (ATG)...16 Installation du en Alvéole Technique Gaz (ATG) Solutions permettant de rétablir la ventilation au sein de l ATG Cas à proscrire Mise en œuvre...20 Mise en œuvre système intérieur «France» Mise en œuvre système intérieur «en gaine technique dédiée» (Export) Mise en œuvre système extérieur Kits Intérieur...23 Cotes du Intérieur...24 Dévoiements Cotes du Extérieur...30 Dévoiements Contrôle d étanchéité...33 Maintenance...34 Guide des actes de maintenance à réaliser sur un Guide pour le remplacement d un ou d appareil(s) raccordé(s) sur le Remplacement des appareils...35 Cat-Check : le carnet de chauffage en ligne...36 Plaque signalétique Annexe 1 : Vérification par essai fumigène des systèmes de conduits collectifs concentriques poujoulat fonctionnant sous pression...37 Notes

4 LES CAIERS TECNIQUES Intérieur INTÉRIEUR (INOX / INOX) Gamme complète de conduits concentriques assurant l amenée d air et l évacuation des fumées de chaudières gaz individuelles étanches, en logement collectif. DOMAINE D APPLICATION DÉVOIEMENT POSSIBLE CAUDIÈRE GAZ ÉTANCE TYPE C4 ÉQUIPÉE D UN CLAPET TÉ CONCENTRIQUE DOUBLE PIQUAGE (90 OU 180 ) ÉLÉMENT RÉGLABLE > > La gamme Intérieure permet le raccordement de 2 à 20 chaudières gaz individuelles de type C4P à condensation, grâce à l utilisation de l inox 316 L. > > L amenée d air étant indépendante du local, les appareils raccordés fonctionnent de manière étanche vis-à-vis du logement. > > En neuf, comme en rénovation, la gamme s intègre parfaitement à la construction grâce à sa compacité et sa facilité de mise en œuvre. ÉVACUATION DES GAZ BRÛLÉS AMENÉE D AIR COMBURANT CONDUIT DE LIAISON Ø TÉ CONCENTRIQUE SIMPLE PIQUAGE CÔNE D ÉCOULEMENT DÉMONTABLE POUR ENTRETIEN SIPON 0407 Découvrez la vidéo 4

5 LES CAIERS TECNIQUES Intérieur SPÉCIFICITÉS TECNIQUES > > Le faible encombrement du système permet son intégration avec les autres réseaux (VMC, eaux usées...) dans la même gaine technique. > > Le fonctionnement en légère pression implique l utilisation de chaudières équipées d un clapet anti-retour. Ce fonctionnement permet également la mise en œuvre du conduit avec un dévoiement. > > L assemblage des conduits par simple emboîtement, joint à lèvres sur le tube de fumée et collier de jonction, assure une parfaite étanchéité et la sécurité de montage du système. > > La conception entièrement métallique permet de répondre aux exigences de la réglementation incendie. > > La conception des terminaux permet leur installation sans dépassement de faîtage. ASSEMBLAGE PAR EMBOÎTEMENT ET COLLIER DE JONCTION PAROI EXTÉRIEURE EN INOX 304 Fumées Air Inox soudé en continu, épaisseur 4/10 e, nuance 316 L (fumée), emboîtements calibrés et maîtrisés ÉTANCÉITÉ PAR JOINT À LÈVRES SILICONE SUR LE TUBE DE FUMÉE TUBE DE FUMÉE INOX 316 L Ø 110 Ø 130 Ø 180 Ø 230 Ø 160 Ø 200 Ø 250 Ø 350 PLUS D INFORMATIONS > > Document Technique d Application (DTA) > > Notice de pose > > Déclaration de Performances (DoP) : 5

6 LES CAIERS TECNIQUES Extérieur (EXTÉRIEUR DU BÂTIMENT) Système de conduits double paroi isolés assurant l amenée d air et l évacuation des fumées de chaudières gaz individuelles étanches, en logement collectif. CAPEAU ASPIRATEUR ANTI-OISEAUX COLLIER DE FIXATION MURAL AVEC RALLONGES TÉ ISOLÉ SIMPLE PIQUAGE ÉLÉMENT RÉGLABLE CAUDIÈRE GAZ ÉTANCE TYPE C8 ÉQUIPÉE D UN CLAPET CONDUIT D ÉVACUATION ISOLÉ DES GAZ BRÛLÉS CONDUIT DE LIAISON Ø DOMAINE D APPLICATION > > La gamme (version extérieure) permet le raccordement de 2 à 20 chaudières gaz individuelles de type C8p à condensation. > > En neuf, comme en rénovation, la gamme s intègre parfaitement à la construction grâce à la diversité des finitions proposées (Inox, RAL, cuivre). > > est particulièrement adapté dans des configurations de bâtiment en U ou dans le cas d évacuation des fumées dans les courettes. (voir DTU 61.1 partie 4). CLAPET ANTI-RETOUR CAUDIÈRE GAZ ÉTANCE TYPE C8 SANS CLAPET INTÉGRÉ CÔNE D ÉCOULEMENT ISOLÉ AVEC SIPON INTÉGRÉ DÉMONTABLE POUR ENTRETIEN 0407 Découvrez la vidéo 6

7 LES CAIERS TECNIQUES Extérieur SPÉCIFICITÉS TECNIQUES > > L assemblage des conduits par simple emboîtement avec joint à lèvres, facilite la mise en œuvre tout en garantissant une parfaite étanchéité du système. Les dimensions réduites du conduit et la fixation par collier à fermeture rapide assurent un important gain de temps lors de la pose. > > L amenée d air étant indépendante du local, les appareils raccordés fonctionnent de manière étanche vis-à-vis du logement. > > Le fonctionnement en légère pression implique l utilisation de chaudières équipées d un clapet anti-retour. ASSEMBLAGE PAR EMBOÎTEMENT ET COLLIER DE JONCTION ISOLATION PAR LAINE DE ROCE Fumées Air Air Soudé en continu, épaisseur 4/10 e, nuance 316 L (fumée), isolation laine de roche haute densité AMENÉE D AIR COMBURANT TUBE DE FUMÉE INOX 316 L Ø 130 Ø 150 Ø 180 Ø 250 Ø 194 Ø 214 Ø 244 Ø 314 PLUS D INFORMATIONS > > Document Technique d Application (DTA) > > Notice de pose > > Déclaration de Performances (DoP) : 7

8 LES CAIERS TECNIQUES Appareils et dimensionnement INFORMATIONS IMPORTANTES CONCERNANT LES APPAREILS RACCORDÉS Contrairement à la technologie du tirage naturel, la réduction des diamètres des conduits engendre une évacuation des produits de combustion en pression. Dans ce sens, l appareil raccordable au possèdera quelques spécificités comme : > > la capacité à vaincre les pertes de charge du système grâce à un ventilateur adapté, > > un dispositif anti-retour des produits de combustion, incorporé ou en accessoire, qui permet d isoler l appareil lorsqu il est à l arrêt, > > une pression suffisante à puissance minimale adaptée selon le modèle d appareils, afin de pouvoir fonctionner convenablement dans toutes les conditions d exploitation. Les appareils raccordés sont de type individuel à combustible gazeux et à circuit de combustion étanche avec marquage CE type C42, C43, C82 ou C83 équipés d un clapet anti-retour. Les appareils seront à condensation, de débit calorifique inférieur à 85kW et de température de fumée inférieure à 120 C. Dans tous les cas, la notice des appareils doit indiquer la possibilité et les conditions (si nécessaire) de raccordement au système. Les appareils devront : être compatibles avec le système, comporter un dispositif anti-retour interne ou externe à l appareil. DIMENSIONNEMENT DU : UNE ÉTAPE CLÉ Le choix du diamètre du conduit dépend du nombre d appareils. L abaque ci-dessous donne une indication pour le pré-dimensionnement en phase de conception, pour des cas simples. Avant l exécution des travaux, le dimensionnement de chaque colonne devra être confirmé par une note de calcul suivant la norme NF EN Plage de puissance Plage de débit massique des fumées 6 à 25 kw 2,93 à 11,04 g/s Plage de pression à la buse 25 à 70Pa 25 à 100Pa Nombre de chaudières par niveau ypothèses de calcul pour l'élaboration de ce tableau : Conduit collectif concentrique type Colonne homogène constituée d'appareils de même marque, type et puissance auteur d'étage maxi de 2,85 m Raccordement des appareils : Ø80/125, longueur maxi 1,5 m + 1 coude 90 Diamètre conduit collectif Ø110/160 Ø130/200 Ø180/250 Ø230/350 Dévoiement en partie haute Nombre maximum d'appareils par colonne Sans x Sans x Sans x Sans x Particularité d un dimensionnement à partir d un logiciel dédié Dans le cas d un dimensionnement à partir d un logiciel dédié utilisant la norme de dimensionnement NF EN , il est nécessaire de connaître les paramètres de l appareil, déterminants pour le dimensionnement du, aux puissances maximale et minimale. Puissance nominale Puissance minimale Pour chaque appareil Débit massique des fumées Températures des fumées Pression disponible à la buse Taux de CO 2 Débit massique des fumées Températures des fumées Pression disponible à la buse Taux de CO 2 Kg/s C Pa % Kg/s C 25 Pa mini % 8

9 LES CAIERS TECNIQUES Étude de projet Nouveau! Réalisez vous-même votre étude en ligne sur le portail Cat-Draw ou adressez nous cette fiche de renseignements, complétée : 1 feuille à compléter pour chaque configuration de colonne Référence du chantier : Ville : Date prévisionnelle du chantier : Appel d offres Exécution Neuf Rénovation Marché public Marché privé Installation : Vos coordonnées : En gaine technique En alvéole technique Nombre de colonnes identiques : - Choix du terminal : Inox Noir Brique Sortie de toit Type de couverture - Toiture : Terrasse Remontée existante Solin à prévoir Toit en pente Pente du toit : Toit terrasse Configuration du conduit Raccordement Chaudières Toit en pente toit auteur Nbr de Étages (m) chaudières (dalle comprise) (0, 1 ou 2) L totale (m) Nbr de coudes Marque Modèle Puiss. n toit 90 : 8 45 : * toit 2 90 : 7 45 : n 1 L totale 90 : 6 45 : 2 90 : 5 45 : rdc 90 : 4 45 : 1 Configurations avec 2 chaudières 2a : 90 2b : : 3 45 : 90 : 2 45 : 90 : 1 45 : 90 : rdc 45 : L totale rdc * Si dévoiement : α Angle (α) : Déport (D) : D 9

10 LES CAIERS TECNIQUES Descriptif type Intérieur DESCRIPTIF À AJOUTER AU CCTP Conduit collectif vertical L évacuation des produits de combustion sera assurée par un conduit métallique concentrique collectif pour chaudières étanches installées à l intérieur du bâtiment. Le système de conduit résistera à des températures de fumées jusqu à 160 C. Il sera titulaire du marquage CE T160 P1 W1 O20 selon la norme NF EN 1443 et d un Document Technique d Application définissant les prescriptions d utilisation et de mise en œuvre. Il sera constitué d un conduit concentrique modulaire en inox (316L intérieur, 304 ou équivalent extérieur) de type, de marque POUJOULAT justifiant d une garantie décennale. Le conduit sera assemblé par emboîtement mâle/femelle avec joint à lèvres montés en usine sur le tube de fumée. Un collier de jonction permettra de sécuriser chaque emboîtement. L adaptation à chaque hauteur d étage se fera par l utilisation d éléments réglables qui éviteront toute recoupe dans un souci de sécurité de mise en œuvre. Le dimensionnement sera réalisé en légère pression positive, justifié par une note de calculs conforme à la norme NF EN À chaque niveau, le conduit sera connecté à un maximum de 2 appareils à gaz à circuit de combustion étanche de type C4. Le débit calorifique total ne devra pas excéder 85kW par niveau. Les appareils seront équipés d un clapet anti-retour et identifiés comme compatibles avec le système par le fabricant. Une trappe de visite dans la gaine technique sera installée en pied afin de pouvoir accéder au conduit et réaliser les opérations d entretien. Raccordements des appareils Le raccordement au conduit principal sera réalisé, dans la gaine technique, par le conduit de liaison Ø80/125 fourni avec le système. Muni d un collier de sécurité spécifique au niveau de l emboîtement avec le té, il est seul garant de la pérennité et de l étanchéité du système dans le temps. Le conduit de liaison sera entièrement métallique afin de répondre aux exigences de protection incendie dans les locaux d habitation. Permettant le raccordement des conduits des chaudières, il aura une finition peinture blanche et dépassera de la gaine technique. L ensemble, conduit de liaison et conduit de raccordement sera d allure horizontale avec une pente ascendante d au moins 3 % vers le collecteur vertical. La rosace de finition assurera l étanchéité à l air au niveau de la traversée de la paroi de la gaine technique. La plaque signalétique et les informations de sécurité sont présentes sur cette rosace. Une plaque signalétique sera mise en place à proximité du pied du conduit. L installateur aura en charge de renseigner les données de l installation sur Cat-Check (carnet d identité numérique de l installation permettant de répertorier toutes les données d une installation et de faciliter la gestion pour l ensemble des interlocuteurs professionnels, particuliers, bailleurs, tierce personne...). La mise en œuvre sera conforme au DTU Éléments constitutifs du système Pour chaque niveau : > > Un té simple ou double piquage suivant le nombre et la position des appareils à raccorder, > > Un élément réglable positionné sous le té (pas de conduit recoupable), > > Les longueurs droites nécessaires pour constituer la hauteur d étage, > > Un support de conduit (mural ou plancher) permettant la reprise de charge, > > Un conduit de liaison par appareils. En pied et en tête de conduit : > > Un cône d écoulement équipé d un siphon unique résistant à la pression et muni d un dispositif anti refoulement des fumées dans le réseau d eaux usées, > > Un terminal «prêt à poser» sélectionné parmi les 3 possibilités de la gamme : 1- Sortie de toit carrée avec finition et coloris à déterminer avec l architecte 2- Terminal vertical cylindrique avec finition noire ou brique 3- Chapeau terminal inox, anti-oiseaux > > L embase d étanchéité sera adaptée au terminal sélectionné et au matériau de couverture, > > Les longueurs droites et éléments intermédiaires situés entre le dernier té et le terminal. Vous pouvez télécharger le fichier à l adresse suivante : DESCRITIF_3CEP_MULTI+_Installation_Interieure.doc

11 LES CAIERS TECNIQUES Descriptif type Extérieur DESCRIPTIF À AJOUTER AU CCTP Conduit collectif vertical L évacuation des produits de combustion sera assurée par un conduit métallique collectif isolé pour chaudières étanches installées à l extérieur du bâtiment. Le système de conduit résistera à des températures de fumées jusqu à 160 C. Il sera titulaire du marquage CE T160 P1 W1 O20 selon la norme NF EN 1443 et d un Document Technique d Application définissant les prescriptions d utilisation et de mise en œuvre. Il sera constitué d un conduit modulaire en inox (316L intérieur, 304 ou équivalent extérieur), isolé avec de la laine de roche injectée sous pression, de type, de marque POUJOULAT justifiant d une garantie décennale. Le conduit sera assemblé par emboîtement mâle/femelle avec joint à lèvres. Un collier de jonction permettra de sécuriser chaque emboîtement. L adaptation à chaque hauteur d étage se fera par l utilisation d éléments réglables qui éviteront toute recoupe dans un souci de sécurité de mise en œuvre. Le dimensionnement sera réalisé en légère pression positive, justifié par une note de calculs conforme à la norme NF EN À chaque niveau, le conduit sera connecté à un appareil à gaz à circuit de combustion étanche de type C8. Le débit calorifique total ne devra pas excéder 85kW par niveau. Les appareils seront équipés d un clapet anti-retour et identifiés comme compatibles avec le système par le fabricant. Le pied de conduit sera équipé d un cône d écoulement pourvu d un siphon résistant à la pression et protégé contre le gel par un capotage isolé. Ce capotage sera amovible, ce qui permettra de réaliser la visite et l entretien annuel du conduit. Ce conduit, une fois recoupé, dépassera à l intérieurdu local, et permettra le raccordement des conduits des chaudières ; la mise en œuvre sera conforme au DTU L ensemble, conduit de liaison et conduit de raccordement sera d allure horizontale avec une pente ascendante d au moins 3 % vers le collecteur vertical. La rosace de finition installée à l intérieur, assurera l étanchéité à l air au niveau de la traversée de la façade. La plaque signalétique et les informations de sécurité sont présentes sur cette rosace. Une plaque signalétique sera mise en place à proximité du pied du conduit. L installateur aura en charge de renseigner les données de l installation sur Cat-Check (carnet d identité numérique de l installation permettant de répertorier toutes les données d une installation et de faciliter la gestion pour l ensemble des interlocuteurs professionnels, particuliers, bailleurs, tierce personne...). Éléments constitutifs du système Pour chaque niveau : > > Un té simple piquage pour chaque appareil à raccorder, > > Un élément réglable positionné sous le té (pas de conduit recoupable), > > Les longueurs droites nécessaires pour constituer la hauteur d étage, > > Un support de conduit permettant la reprise de charge, > > Un conduit de liaison par appareils. En pied et en tête de conduit : > > Un cône d écoulement équipé d un siphon unique résistant à la pression et muni d un dispositif anti refoulement des fumées dans le réseau d eaux usées, > > Le chapeau aspirateur anti-oiseaux, > > Les longueurs droites et éléments intermédiaires situés entre le dernier té et le terminal. Raccordements des appareils Le raccordement au conduit principal sera réalisé, au travers de la façade, par le conduit de liaison Ø80/125 fourni avec le système. Il sera métallique afin de répondre aux exigences de protection incendie dans les locaux d habitation. Muni d un collier de sécurité spécifique au niveau de l emboîtement avec le té, il est seul garant de la pérennité et de l étanchéité du système dans le temps. Vous pouvez télécharger le fichier à l adresse suivante : DESCRITIF_3CEP_MULTI+_Installation_exterieure.doc 11

12 LES CAIERS TECNIQUES Position des terminaux Toitures en pente AVANT L INSTALLATION DU CONDUIT Points de vérification à la livraison des éléments du conduit système > > Le principe de fonctionnement du système a nécessité le développement de pièces spécifiques. Il est donc souhaitable de vérifier leur présence avant de commencer la mise en œuvre : le terminal, les conduits de liaison qui serviront à réaliser la jonction entre le raccordement des chaudières et le piquage de la colonne, le siphon, qui sera situé en bas du conduit collectif est raccordé au réseau d eaux usées. Il contient une bille assurant l obturation de l évacuation en cas d évaporation de la garde d eau, les joints à lèvres montés sur chaque élément. La lèvre du joint doit être orientée dans le sens de l emboîtement des tubes, un tube de lubrifiant pour le graissage préalable des emboîtements. Information importante : Il est impératif de respecter les prescriptions du Document Technique d Application (DTA) ainsi que celles de la notice de pose CE fournies avec chaque système. La présence d un joint sur le tube intérieur garantit l étanchéité du système et donc la sécurité et le bon fonctionnement de l installation. Lors du montage, il est indispensable de lubrifier les emboîtements pour faciliter cette opération qui doit être réalisée à chaque étape de la mise en œuvre. Toujours graisser la partie mâle des tubes intérieurs. Cela facilitera la tenue en place des joints lors du montage. Au montage : Lubrifier chaque emboîtement en graissant la partie mâle des conduits de fumée, Assembler et utiliser les éléments en respectant les prescriptions de mise en œuvre, Installer le collier de jonction à chaque emboîtement, Fixer les éléments réglables. POSITION DES TERMINAUX - TOITURES EN PENTE c min. b a min. = 0,3 m * Si d < 2 m débouchés au même niveaiu L 8 m d un immmeuble voisin a b c n Entrée d air Ouvrant Si débouchés au même niveau, pas de distance minimale imposée entre les sorties de toit Nombre d appareils raccordés sur le système

13 LES CAIERS TECNIQUES POSITION DES TERMINAUX - TOITURES TERRASSE Position des terminaux Toitures terrasse a n x 0,4 n x 0,6 a b Terrasse inaccessible 0,30 m Si d 2 m 0,30 m Si d < 2 m 2 m n dx 0,6 c Immeuble voisin 8 m n x 0,4 d b 1 m mini L 1 m mini L c a 0,3 m 0,3 m 13

14 LES CAIERS TECNIQUES Pièces spécifiques CONDUIT DE LIAISON Le conduit de liaison fait partie intégrante du système. Il n'est pas livré dans le kit d'étage et doit être commandé séparément. Cas particulier d un conduit de liaison trop court : Il est possible de prolonger le conduit de liaison avec des éléments de la gamme Dualis 80/125 E.I. (Inox/Inox). À chaque jonction, un collier permettra l assemblage (e & f). d b a c a Le collier de jonction sécurise l'emboîtement avec le té. b Le conduit de liaison bénéficie d'une finition peinture époxy blanche (P 9033). c La plaque de propreté assure l'étanchéité à l'air (RT2012) et permet une finition esthétique de la traversée de la gaine. d Le bouchon de chantier protège l'extrémité et évite l'entrée de corps étrangers pendant la phase de chantier. e & f Élément droit ou coude et collier de jonction de la gamme DUALIS 80/125 EI (à commander séparément si nécessaire). b e f a PIÈCES SPÉCIFIQUES AU SYSTÈME : LES JOINTS a L étanchéité de l espace annulaire, destiné à l anmenée d air comburant, est réalisée grâce à un emboîtement cône sur cône. b L étanchéité du conduit est assurée par la présence d un joint, à chaque emboîtement, sur le tube de fumée. Il est impératif de porter la plus grande attention aux joints lors du montage. Leur endommagement est préjudiciable à l étanchéité du système et aboutira à un dysfonctionnement des appareils raccordés. a b CÔNE D ÉCOULEMENT + SIPON Un cône d écoulement, équipé de son siphon, doit être positionné en bas de chaque colonne. a b a Permet de collecter et d évacuer vers l égout, les condensats qui se forment dans le conduit. b Permet l accès au conduit pour la maintenance et le contrôle de vacuité annuel. c Siphon pourvu d une bille de sécurité, ce qui évite le refoulement de fumée dans le réseau d eau usée. d Flexible de raccordement à l égout de 2 mètres. c d BOUCON DE SÉCURITÉ Lors des phases d entretien et de remplacement de l appareil, le conduit de liaison sera obturé grâce au bouchon de sécurité. 14

15 LES CAIERS TECNIQUES Gaines techniques GAINES TECNIQUES Les règles de sécurité et de protection incendie (arrêté du 31 janvier 1986) demandent que les conduits Intérieur soient mis en œuvre dans une gaine technique dont les parois sont de degré coupe-feu ½ heure. La gaine technique n a cependant pas besoin d être spécifique et peut regrouper plusieurs conduits à condition que le recoupement (remplissage de l espace disponible entre le plancher et le conduit) de la gaine soit effectué au niveau du plancher haut du sous-sol et au niveau du plancher haut des locaux techniques. En outre, dans les habitations de la 4 e famille (hauteur supérieure à 28 mètres), le recoupement est obligatoire tous les deux niveaux au moins. 530 mm Accès pour la maintenance Afin d aménager un accès dans la gaine technique pour la maintenance, une trappe de visite sera prévue au premier niveau de chaque conduit. Elle sera positionnée afin de donner accès au cône d écoulement. Son degré coupe-feu sera de ¼ heure si sa surface est inférieure à 0,25 m 2 et de ½ heure au-delà. 530 mm VMC Ø 250 mm EU Ø 100 mm (+30 mm culotte) 3CE pression Ø 200 mm (amenée d'air) Ø 130 mm (EVAPDC) Conduit de liaison 80/125 Chaudière murale COMPORTEMENT ACOUSTIQUE Le système permet de raccorder deux appareils à chaque niveau. Se pose alors la question de l isolement acoustique entre les 2 logements. Ce sujet a fait l objet d une étude acoustique, grâce à l expertise du laboratoire indépendant CETIAT, dont les résultats sont sans équivoque : l isolement acoustique normalisé (DI,n,e,w + C (db)) pour cette configuration est de 63dB(A) d un logement à l autre. Ce résultat est largement supérieur au seuil le plus exigeant de la NRA (Nouvelle Règlementation Acoustique) et des labels Qualitel. 0 db - 63 db + 63 db 15

16 LES CAIERS TECNIQUES Alvéole Technique Gaz (ATG) INSTALLATION DU EN ALVÉOLE TECNIQUE GAZ L ATG était prévue pour le raccordement d appareils de type B L Alvéole Technique Gaz (ATG) est un local au sein des parties communes de logements collectifs qui permet le raccordement de chaudières individuelles. L ATG est constituée d un conduit d amenée d air et d un conduit de fumée. À son origine, des chaudières non étanches (type B) de type Standard y étaient raccordées ayant pour conséquence le maintien d une ventilation permanente (voir figure 1) afin d éviter tout risque d accumulation de gaz en cas de fuite. Problème : les conduits installés à l époque ne permettaient pas le raccordement d appareils à condensation. Le en ATG supprime la ventilation L installation de chaudières étanches (type C) sur le 3CE P supprime la ventilation au sein d une ATG (voir figure 2). Dans ce cas, l accumulation de gaz devient possible en cas de fuite. Ce guide présente diverses solutions permettant de rétablir la ventilation au sein de l ATG. Préconisations techniques pour rétablir la ventilation au sein d une ATG après l installation du 3CE P La réglementation ayant été bâtie avant les sorties commerciales des produits, elle ne traite pas spécifiquement des conséquences de l installation d appareils étanches au sein des ATG. Néanmoins, les préconisations suivantes doivent être appliquées lors de la mise en place du au sein de l ATG : > > conserver une ventilation de l ATG, > > ne doit pas amoindrir la résistance au feu des portes et des parois verticales de l ATG. La solution pourra être réalisée comme suit : > > une ventilation en partie basse, 100 cm², > > un orifice de passage matérialisé à chaque traversée de plancher, 100 cm², > > une mise à l air libre en partie haute (cas des gaines ventilées toute hauteur), 100 cm². Exception 1 : si l ATG possède une paroi sur l extérieur, cette dernière pourrait être également ventilée directement sur l extérieur à chaque niveau. Exception 2 : si l ATG s ouvre sur un local technique d étage lui-même ventilé, l ATG peut être ventilée sur ce local à chaque niveau. Le coupe feu vis-à-vis du reste de l immeuble étant assuré pour ces trois cas, soit par les parois verticales entre planchers de chaque ATG, soit par les parois du local technique d étage. 16 Figure 1 : État initial La ventilation de l ATG est permanente grâce aux appareils de type B munis d un coupe tirage Figure 2 : Après remplacement des chaudières L installation de chaudières étanches sur un au sein d une ATG supprime la ventilation

17 LES CAIERS TECNIQUES Alvéole Technique Gaz (ATG) SOLUTIONS PERMETTANT DE RÉTABLIR LA VENTILATION AU SEIN DE L ATG Solution 1 : ventilation de l ATG par tubage et installation d un extracteur statique ou mécanique (voire la réutilisation du caisson de VMC gaz s il existe) Les solutions 1 consistent à tuber l ancien conduit d amenée d air de l ATG par un conduit qui permet : Figure 3 : l évacuation de l air vicié. La périphérie du conduit servira à l amenée d air provenant de la toiture. Figure 4 : l amenée d air, dans le cas où l immeuble permet la récupération d une trainasse d air (hors trainasse de la gaine compteurs). La périphérie du conduit servira à l évacuation de l air vicié. À minima, l installation d un extracteur statique est conseillée afin d assurer un tirage thermique suffisant. Un extracteur mécanique pourra être installé ou le caisson de ventilation existant pourra être réutilisé dans le cas où le conduit de fumée était mécanisé. Figure 3 : Tubage d un conduit pour l évacuation de l air vicié Figure 4 : Tubage d un conduit pour l amenée d air de ventilation Solution 2 : tubage d un conduit pour la ventilation par balayage de l ATG Les solutions 2 consistent à ventiler les ATG par balayage, au moyen de l ancien conduit d amenée d air, soit : Figure 5 : par admission d air provenant de la toiture (tubage d un conduit au sein de l ancienne amenée d air de l ATG). Figure 6 : par récupération d air à partir d une trainasse (hors trainasse de la gaine compteurs). Figure 5 : Ventilation par balayage et admission d air en toiture Figure 6 : Ventilation par balayage et admission d air par trainasse 17

18 LES CAIERS TECNIQUES Alvéole Technique Gaz (ATG) Solution 3 : ventilation de l ATG à partir d orifices identifiés Les solutions 3 consistent à créer, à chaque étage, des orifices de ventilation au sein de la dalle béton permettant une ventilation par tirage thermique au sein de l ATG. L amenée d air de ventilation peut être réalisée : Figure 7 : par l ancien conduit d amenée d air de l ATG. Figure 8 : à partir d une trainasse d air (hors trainasse de la gaine compteurs). À minima, l installation d un extracteur statique est conseillée afin d assurer un tirage thermique suffisant. Un extracteur mécanique pourra être installé ou le caisson de ventilation existant pourra être réutilisé dans le cas où le conduit de fumée était mécanisé. Figures 7 : Ventilation par orifices identifiés et prise d air en toiture Figures 8 : Ventilation par orifices identifiés et prise d air par trainasse 18

19 LES CAIERS TECNIQUES Alvéole Technique Gaz (ATG) CAS À PROSCRIRE Au regard des préconisations indiquées précédemment, des configurations qui permettraient de rétablir la ventilation sont à proscrire. Le guide présente 3 cas à ne pas mettre en œuvre sur le terrain. Cas 1 : Ventilation de l ATG par des espaces non identifiés entre le conduit et les dalles Le cas 1 est à proscrire puisque la ventilation est réalisée par des orifices non identifiés (voir figure 9). Figure 9 : Ventilation par des espaces non identifiés Cas 2 : Ventilation de l ATG par ouverture sur la gaine compteurs Le cas 2 est à proscrire puisque l ouverture de l ATG sur la gaine compteurs diminue la résistance au feu des parois (voir figure 10). Figure 10 : Ventilation de l ATG par ouverture sur la gaine compteurs Cas 3 : Ventilation de l ATG par utilisation de la ventilation de la gaine compteurs Le cas 3 est à proscrire puisque la ventilation de l ATG est commune à celle de la gaine compteurs (voir figure 11). Figure 11 : Ventilation commune ATG / gaine compteurs 19

20 LES CAIERS TECNIQUES Mise en œuvre MISE EN ŒUVRE SYSTÈME INTÉRIEUR «FRANCE» p 1. Répartir les différents éléments de la colonne à chaque étage. 2. Vérifier l état général, la présence et le sens de montage des joints (lèvres vers le bas) et la présence des colliers de sécurité. q n o 3. Assembler le pied du conduit comprenant un té, le cône d écoulement et le siphon avec le premier élément droit. Montage toit plat 4. Positionner le piquage du té à la hauteur souhaitée et mettre en place le collier plancher. 5. Fixer le collier plancher au conduit à l aide de rivets ou de vis auto-foreuses inox. 6. Installer les longueurs supérieures suivantes. s s 7. Monter et mettre en place l élément réglable (le graissage est particulièrement important sur la partie coulissante). 8. Mettre en place le té et régler la hauteur souhaitée du piquage en faisant coulisser l élément réglable. 9. Bloquer l élément réglable à l aide de 3 rivets ou de 3 vis auto-foreuses. s r t 10. Poursuivre le montage dans les niveaux supérieurs en reprenant les étapes 6 à Vérifier la position de la colonne et fixer les colliers plancher, à l aide de chevilles adaptées au matériau. s r 12. Monter les conduits de liaison en prenant soin de laisser la protection de la peinture en place. 13. Réserver les plaques de finition qui seront mises en place lorsque la gaine technique sera terminée. Deux possibilités pour les terminaux : Toiture terrasse : 14. Mettre en place les longueurs pour traverser la toiture terrasse et le relevé d étanchéité. 15. Si le relevé d étanchéité n est pas en place, installer un solin approprié. 16. Monter le terminal. 17. Mettre en place la collerette autour du conduit. Un joint de mastic de toiture complètera l étanchéité de la collerette. Toiture en pente : 18. Installer l embase d étanchéité sur la toiture. 19. Terminal circulaire : positionner le terminal dans l embase, régler l aplomb et le fixer à la charpente, à l aide du support au toit. 20. Sortie de toit : positionner la sortie de toit sur l embase, régler l aplomb et la fixer à la charpente, à l aide des traverses métalliques et des tiges filetées. 21. Mettre en place les longueurs et le dévoiement éventuel pour traverser les combles. 22. Raccorder le terminal ou la sortie de toit avec le dernier élément réglable et le bloquer à l aide de 3 rivets ou de 3 vis auto-foreuses inox. l h l l j g f d c 20

21 LES CAIERS TECNIQUES Mise en œuvre MISE EN ŒUVRE SYSTÈME INTÉRIEUR «EN GAINE TECNIQUE DÉDIÉE» (EXPORT) 1. Répartir les différents éléments de la colonne à chaque étage. 2. Vérifier l état général, la présence et le sens de montage des joints (lèvres vers le bas) et la présence des colliers de sécurité. r o q p 3. Assembler le pied du conduit comprenant un té, le cône d écoulement et le siphon avec le premier élément droit. 4. Monter le support mural sur le premier té et positionner le piquage du té à la hauteur souhaitée. Montage toit plat 5. Fixer le support mural dans la gaine. 6. Installer les longueurs supérieures suivantes. t t 7. Monter et mettre en place l élément réglable (le graissage est particulièrement important sur la partie coulissante). 8. Mettre en place le té et régler la hauteur souhaitée du piquage en faisant coulisser l élément réglable. t 9. Bloquer l élément réglable à l aide de 3 rivets ou de 3 vis auto-foreuses inox. 10. Mettre en place le collier mural et ses rallonges sur le té. Les fixer dans la gaine technique, à l aide de chevilles adaptées. 11. Poursuivre le montage dans les niveaux supérieurs en reprenant les étapes 6 à 10. s t s 12. Vérifier la position de la colonne et réaliser les réglages nécessaires au niveau du support et des colliers muraux. 13. Monter les conduits de liaison en prenant soin de laisser la protection de la peinture en place. 14. Réserver les plaques de finition qui seront mises en place lorsque la gaine technique sera terminée. Deux possibilités pour les terminaux : Toiture terrasse : 15. Mettre en place les longueurs pour traverser la toiture terrasse et le relevé d étanchéité. m l 16. Si le relevé d étanchéité n est pas en place, installer un solin approprié. 17. Monter le terminal. k 18. Mettre en place la collerette autour du conduit. Un joint au mastic de toiture complètera l étanchéité de la collerette. Toiture en pente : 19. Installer l embase d étanchéité sur la toiture. 20. Terminal circulaire : positionner le terminal dans l embase, régler l aplomb et le fixer, à la charpente, à l aide du support au toit. m g h j l 21. Sortie de toit : positionner la sortie de toit sur l embase, régler l aplomb et la fixer à la charpente à l aide des traverses métalliques et des tiges filetées. 22. Mettre en place les longueurs et le dévoiement éventuel pour traverser les combles. 23. Raccorder le terminal ou la sortie de toit avec le dernier élément réglable et le bloquer à l aide de 3 rivets ou de 3 vis auto-foreuses inox. m f l c d e 21

22 LES CAIERS TECNIQUES Mise en œuvre MISE EN ŒUVRE SYSTÈME EXTÉRIEUR (les percements au niveau de la façade sont déjà réalisés à ce stade) 1. Vérifier l état général et la présence de l ensemble des pièces. 2. Monter les joints sur les éléments lorsque ceux-ci ne sont pas montés en usine. 3. Vérifier le sens de montage des joints là où ils sont déjà présents (lèvres vers le bas) et la présence des colliers de sécurité. 4. Monter la rosace extérieure sur chaque conduit de liaison. c p 5. Positionner les conduits de liaison dans les réservations réalisées en façade. 6. Assembler le pied du conduit comprenant un té, le cône d écoulement et le siphon avec le premier élément droit. 7. Monter le support mural sur le premier té et positionner le piquage en face du premier conduit de liaison. 8. Fixer le support mural à la façade à l aide de visserie inox et de chevilles adaptées (non fournies). t s e r d o 9. Installer les longueurs supérieures suivantes. 10. Mettre en place l élément réglable. 11. Mettre en place le té suivant et régler la hauteur du piquage en faisant coulisser l élément réglable. 12. Adapter la hauteur d isolant de l élément réglable suivant les indications de la notice de pose. 13. Bloquer l élément réglable à l aide de 3 rivets ou de 3 vis auto-foreuses inox (non fournis). t s e r d o 14. Mettre en place le collier mural et ses rallonges sur le té. Les fixer à la façade, à l aide de visserie en inox et de chevilles adaptées (non fournies). 15. Poursuivre le montage dans les niveaux supérieurs en reprenant les étapes 8 à Mettre en place le chapeau terminal. 17. Vérifier l aplomb et la position de la colonne et réaliser les réglages nécessaires au niveau du support et des colliers muraux. t s e r d n k j 18. Emboîter et sécuriser les conduits de liaison sur les tés. 19. Reboucher soigneusement les réservations autour des conduits de liaison. 20. Positionner la rosace extérieure contre la façade. 21. Mettre en place la rosace à l intérieur des logements et recouper les conduits de liaison en laissant 40 mm de dépassement à l intérieur des logements. t s e r gh i f 22

23 LES CAIERS TECNIQUES Kits Intérieur KITS INTÉRIEUR Pour une logistique et une mise en œuvre simplifiée Une colonne est constituée d un kit RDC, d un kit d étage pour chaque niveau desservi et d'un kit toit terrasse (cas le plus fréquent). Ces kits existent en Ø110/160 et Ø130/200. Un kit d étage borgne est également disponible. >Le > kit toit terrasse est constitué d éléments droits (1 x 950 mm, 1 x 450 mm), d un chapeau (CTIV) et d une collerette d étanchéité, >Le > kit d étage est constitué d un té simple piquage, d un élément réglable, de deux éléments droits de 950 mm et d un collier plancher ; il permet d équiper chaque niveau intermédiaire, >Le > kit d étage borgne permet d assurer la continuité du conduit lorsqu un étage n est pas équipé de chaudière. Il est constitué d éléments droits (2 x 950 mm, 1 x 450 mm, 1 x 250 mm) et d un collier plancher, >Le > kit RDC est constitué d un té simple piquage, d un cône d écoulement et d un siphon ; il permet d équiper le niveau bas de la colonne. Le kit toit terrasse Poids : 10 kg Dimensions : 1100 x 740 x 300 mm auteur utile : 1100 mm Le kit d étage Poids : 14 kg Dimensions : 1100 x 740 x 300 mm auteur utile : 2590 à 2840 mm Le kit d étage borgne Poids : 15 kg Dimensions : 1100 x 740 x 300 mm auteur utile : 2600 mm Le kit RDC Poids : 4 kg Dimensions : 440 x 380 x 300 mm 23

24 LES CAIERS TECNIQUES Cotes du Intérieur COTES DU INTÉRIEUR SORTIES DE TOIT SORTIE DE TOIT 2 C 1 x C 1 Ø ext Réf. ST M+ ST M+ ST M+ ST M+ Code C x C 370 x x x x 450 C 1 x C x x x x Fonction de la pente Fonction de la pente 2 177,5 177,5 177,5 177,5 Poids en kg 28,000 28,000 29,000 35,000 C x C 1 D TERMINAL VERTICAL 100 CM BRIQUE OU NOIR 1 Ø ext Réf. TV M+ TV M+ TV M+ TV M+ Code D D Poids en kg 4,600 4,900 6,130 8,580 2 ØD 1 TERMINAL VERTICAL INOX D Ø ext Réf. CTIV M+ CTIV M+ CTIV M+ CTIV M+ Code D D Poids en kg 0,700 0,920 1,150 1,610 D 1 EMBASES (POUR ST) EMBASE UNIVERSELLE Réf. EBU Code L 1000 Poids en kg 6,800 EMBASE ARDOISE Réf. EBA Code L Poids en kg 6,200 L L 24

25 LES CAIERS TECNIQUES Cotes du Intérieur COTES DU INTÉRIEUR EMBASES (POUR ST) EMBASE TOIT PLAT Ø Réf. B B B B C 1 Code C C 700 x x x x 700 C 1 x C x x x Poids en kg 7,300 7,300 7,300 7,300 C 1 C C CADRE REMONTÉE BÉTON Ø C C x 400 C 1 C C 1 x C 1 sur-mesure, fabriqué aux dimensions de la gaine béton C SOLIN (POUR TV ET CTIV) SOLIN TUILE AVEC KIT D ÉTANCÉITÉ Pente 10 à à 30 Réf (brique) SAP M+INT brique SAP EI brique SIT SLCD brique SIT SLCD brique Code (brique) / /51 Réf. (noir) SAP M+INT noir SAP EI noir SIT SLCD noir SIT SLCD noir Code (noir) / /52 D 158,5 198, L x 650 x x x x 800 Poids en Kg 3,6 4,3 5,5 8 SAP SIT SOLIN TUILE AVEC KIT D ÉTANCÉITÉ Pente 25 à à 45 Réf (brique) SAP M+INT brique SAP EI brique SIT SLCD brique SIT SLCD brique D Code (brique) / /51 1 Réf. (noir) SAP M+INT noir SAP EI noir SIT SLCD noir SIT SLCD noir Code (noir) / /52 D L x 650 x x x x 800 Poids en Kg 3,7 4,4 6 8,6 3 2 L SOLIN ARDOISE 15 À 30 Réf. (noir) SAA M+INT noir SAA EI noir SIA SLCD noir SIA SLCD noir Code (noir) D L x 650 x x x x 800 Poids en Kg 3,1 3,7 5 5,4 SAA SIA SOLIN ARDOISE 30 À 45 Réf. (noire) SAA M+INT noir SAA EI noir SIA SLCD noir SIA SLCD noir D Code (noir) D L x 650 x x x x 800 Poids en Kg 3, L 25

26 LES CAIERS TECNIQUES Cotes du Intérieur COTES DU INTÉRIEUR SOLIN (POUR TV ET CTIV) SOLIN INOX TOIT PLAT (POUR TV ET CTIV) Réf. SAO 110 M+INT noir SAO 130 EI noir SIO 250 SLCD (inox) SIO 350 SLCD (Inox) Code SAO D C x C 480 x x x x 640 Poids en Kg 2,7 3,2 4,4 7 D SIO SOLIN INOX TOIT PLAT (POUR TV ET CTIV) Réf. SAO 110 M+INT noir SAO 130 EI noir SIO 250 SLCD (inox) SIO 350 SLCD (Inox) Code d , D Poids en Kg 0,3 0,4 0,4 0,7 C x C d D SUPPORTS ET MAINTIENS SUPPORT MURAL GALVA Ø ext Réf. SM 150 SLCD SM 200 SLCD SM 250 SLCD SM 350 SLCD Code L Poids en kg 3,100 4,100 5,246 8,945 L 1 L 1 COLLIER PLANCER Ø ext Réf. CP 110 M+INT CP 130 M+INT CP 180 M+INT CP 230 M+INT Code L L L Poids en kg 0,5 0,5 0,6 0,7 L SUPPORT AU TOIT Ø ext Réf. SAT 160 SLCD SAT 200 SLCD SAT 250 SLCD SAT 350 SLCD Code L Poids en Kg 3,500 3,640 3,810 4,090 L L 26

27 LES CAIERS TECNIQUES Cotes du Intérieur COTES DU INTÉRIEUR SUPPORTS ET MAINTIENS COLLIER UNIVERSEL Ø ext Réf. CUV 110 M+INT CUV 130 M+INT CUV 180 M+INT CUV 230 M+INT Code L L L Poids en kg 1,1 1,1 1,2 1,4 L 2 L 1 L ÉLÉMENTS DROITS ÉLÉMENT DROIT 25 CM Ø ext Réf. ED M+INT ED M+INT ED M+INT ED M+INT Code Poids en kg 0,870 1,160 1,450 2,030 ÉLÉMENT DROIT 45 CM Ø ext Réf. ED M+INT ED M+INT ED M+INT ED M+INT Code Poids en kg 1,570 2,090 2,610 3,650 ÉLÉMENT DROIT 95 CM Ø ext Réf. ED M+INT ED M+INT ED M+INT ED M+INT Code Poids en kg 3,310 4,410 5,510 7,710 ÉLÉMENT DROIT RÉGLABLE 39 À 64 CM Ø ext Réf. ER 100M+INT ER 130M+INT ER 180M+INT ER 230M+INT Code mini maxi Poids en kg 1,730 2,650 3,310 4,640 mini maxi 27

28 LES CAIERS TECNIQUES Cotes du Intérieur COTES DU INTÉRIEUR COUDES COUDE 30 Ø ext Réf. EC M+INT EC M+INT EC M+INT EC M+INT Code D Poids en kg 0,750 1,000 1,250 1,750 D 30 COUDE 45 Ø ext Réf. EC M+INT EC M+INT EC M+INT EC M+INT Code D Poids en kg 0,770 1,050 1,340 1,870 D 45 TÉS TÉ 90 SIMPLE PIQUAGE Ø ext Réf. TE SP 100 M+INT TE SP 130 M+INT TE SP 180 M+INT TE SP 230 M+INT L Code D D L D D Poids en kg 1,130 1,500 1,870 2,620 TÉ 90 DOUBLE PIQUAGE ALIGNÉS Ø ext Réf. TE DPA 130 M+INT TE DPA 180 M+INT TE DPA 230 M+INT L Code D D L D D Poids en kg - 1,500 1,870 2,620 TÉ 90 DOUBLE PIQUAGE ÉQUERRES Ø ext Réf. TE DPE 130 M+INT TE DPE 180 M+INT TE DPE 230 M+INT Code L D 2 D L D D Poids en kg - 1,500 1,870 2,620 28

29 LES CAIERS TECNIQUES Cotes du Intérieur COTES DU INTÉRIEUR ACCESSOIRES KIT CONDUIT DE LIAISON Réf. CL 80/125 M+INT Code D 220 Poids en kg 1,580 D CLAPET ANTI-RETOUR VERTICAL Réf. CLAP.VERT 080M+ Code Poids en kg 0,350 1 CLAPET ANTI-RETOUR ORIZONTAL Réf. CLAP. OR 080M+ Code L 206 L Poids en kg 0,380 L 1 L CÔNE DE PURGE AVEC SIPON Ø ext Réf. CE 100 M+INT CE 130 M+INT CE 180 M+INT CE 230 M+INT Code Poids en kg 0,520 0,690 0,860 1,210 1 DÉVOIEMENT Pour calculer le dévoiement : > > Choisir l angle souhaité et repérer la colonne concernée, > > Cumuler les déports D des coudes et D1 des longueurs droites, pour obtenir le dévoiement nécessaire, > > Cumuler les valeurs et 1 pour connaître la hauteur du montage une fois assemblé, > > Vérifier que l assemblage des éléments s inscrit dans la hauteur disponible prévue pour le montage ainsi défini. Déport réel et hauteur des coudes superposés par angle D D Ø110/ Ø130/ Ø180/ Ø230/ D D 29

30 LES CAIERS TECNIQUES Cotes du Extérieur COTES DU EXTÉRIEUR ACCESSOIRES CAPEAU ASPIRATEUR ANTI-OISEAU Ø int Ø ext Réf. CAOI 130 TZ CAOI 150 TZ CAOI 180 TZ CAOI 250 TZ Code ØD Poids en kg 1,050 1,250 1,550 3,250 ØD ÉLÉMENT DROIT 25 CM Ø int Ø ext Réf. ED TI ED TI ED TI ED TI Code Poids en kg 2,250 2,700 3,110 4,100 ÉLÉMENT DROIT 45 CM Ø int Ø ext Réf. ED TI ED TI ED TI ED TI Code Poids en kg 3,700 4,410 4,970 6,900 ÉLÉMENT DROIT 95 CM Ø int Ø ext Réf. ED TI ED TI ED TI ED TI Code Poids en kg 6,710 7,900 8,770 11,530 ÉLÉMENT RÉGLABLE 39 À 64 CM Ø int Ø ext Réf. ER TI ER TI ER TI ER TI Code mini maxi Poids en kg 2,850 3,300 3,940 5,480 mini maxi COUDE 30 Ø int Ø ext Réf. EC TI EC TI EC TI EC TI Code D Poids en kg 1,850 2,000 2,700 3,600 D 30 30

31 LES CAIERS TECNIQUES Cotes du Extérieur COTES DU EXTÉRIEUR ACCESSOIRES COUDE 45 Ø int Ø ext Réf. EC TI EC TI EC TI EC TI Code D Poids en kg 2,100 2,550 2,600 4,050 D 45 TÉ 90 SIMPLE PIQUAGE Ø int Ø ext Réf. TE SP 130M+EXT TE SP 150M+EXT TE SP 180M+EXT TE SP 250M+EXT Code Poids en kg 2,762 3,060 3,700 5,180 1 CÔNE DE PURGE ISOLÉ AVEC SIPON Ø int Ø ext Réf. CE 130 M+ EXT CE 150 M+ EXT CE 180 M+ EXT CE 250 M+ EXT Code D Poids en kg 1,470 1,700 2,030 2,820 D JOINT TERMINOX Ø int Ø ext Réf. JDL 130 TZ JDL 150 TZ JDL 180 TZ JDL 250 TZ Code D ext Poids en kg 0,010 0,010 0,020 0,020 D ext. KIT CONDUIT LIAISON MULTI+ EXT Ø int. 80/125 Réf. CL 80/125 M+EXT Code D 220 Poids en kg 2,700 L D CLAPET ANTI-RETOUR VERTICAL Réf. CLAP.VERT 080M+ Code Poids en kg 0,350 1 CLAPET ANTI-RETOUR ORIZONTAL Réf. CLAP. OR 080M+ Code L 206 L Poids en kg 0,380 L 1 L 31

LES SYSTÈMES COLLECTIFS POUJOULAT

LES SYSTÈMES COLLECTIFS POUJOULAT LES SYSTÈMES COLLECTIFS POUJOULAT SÉCURITÉ ET PERFORMANCE NEUF ET RÉNOVATION POUJOULAT, 50 ANS D EXPERTISE AU SERVICE DE NOTRE ENVIRONNEMENT Depuis plus de 50 ans, Poujoulat conçoit et développe des systèmes

Plus en détail

Les systèmes collectifs Poujoulat

Les systèmes collectifs Poujoulat Les systèmes collectifs Poujoulat SÉCURITÉ ET PERFORMANCE Le sens du collectif Depuis plus de 50 ans, Cheminées Poujoulat conçoit et développe des systèmes complets d évacuation de fumées pour la maison

Plus en détail

CHAUDIÈRE TIRAGE NATUREL - CHAUDIÈRE ÉTANCHE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ RACCORDER CRÉER TUBER GUIDE POUJOULAT

CHAUDIÈRE TIRAGE NATUREL - CHAUDIÈRE ÉTANCHE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ RACCORDER CRÉER TUBER GUIDE POUJOULAT CHAUDIÈRE TIRAGE NATUREL - CHAUDIÈRE ÉTANCHE RACCORDER CRÉER TUBER ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT CHOISIR CHEMINÉES POUR PLUS DE PERFORMANCE > Les conduits Poujoulat sont ronds, lisses,

Plus en détail

Systèmes de Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches en Pression (3CEp)

Systèmes de Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches en Pression (3CEp) Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 14 Installations de Génie Climatique et Installations Sanitaires Systèmes de Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches en Pression

Plus en détail

1 Chapeau anti-refouleur. 2 Élément droit inox. 3 Collier mural inox. 4 Support mural inox. 5 Té 90 inox. 6 Purge. 8 Poêle à bûches étanche

1 Chapeau anti-refouleur. 2 Élément droit inox. 3 Collier mural inox. 4 Support mural inox. 5 Té 90 inox. 6 Purge. 8 Poêle à bûches étanche PTR30 u Conduit double paroi sur-isolé tout générateur (paroi intérieure inox 316) 1 Applications principales : générateurs gaz, fioul (condensation et basse température), bois et charbon. 2 Composition

Plus en détail

Système 3CE. DINAGAS 3CE : avis technique 14/04-926, certification CSTBat-14-926 AVANTAGES

Système 3CE. DINAGAS 3CE : avis technique 14/04-926, certification CSTBat-14-926 AVANTAGES DINAGAS 3CE : avis technique 14/04-926, certification CSTBat-14-926 AVANTAGES DOMAINE D'EMPLOI Le 3CE (Conduits Collectifs pour Chaudières Etanches) permet l'évacuation collective par tirage naturel des

Plus en détail

FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER

FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER FOYER- INSERT - POÊLE - CHAUDIÈRE - CUISINIÈRE GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ CHOISIR CHEMINÉES POUR PLUS DE PERFORMANCE > Les conduits Poujoulat sont ronds,

Plus en détail

Cascade CONDENSATION. Appareils raccordables. B22 - B23 - B22p - B23p (Pour toute installation C4 ou C8, nous consulter)

Cascade CONDENSATION. Appareils raccordables. B22 - B23 - B22p - B23p (Pour toute installation C4 ou C8, nous consulter) Condensation Gaz et Fioul B22 l B23 l B22p l B23p T 120 Principe Système de raccordement collectif pour appareil non étanche fonctionnant en tirage naturel ou en pression. Appareils raccordables B22 -

Plus en détail

APOLLO PELLETS APOLLO PELLETS CONDUIT CONCENTRIQUE SORTIE APPAREILS À GRANULÉS DE BOIS TUBAGE FLEXIBLE RACCORDEMENT SIMPLE PAROI INSTALLATION TYPE

APOLLO PELLETS APOLLO PELLETS CONDUIT CONCENTRIQUE SORTIE APPAREILS À GRANULÉS DE BOIS TUBAGE FLEXIBLE RACCORDEMENT SIMPLE PAROI INSTALLATION TYPE Appareils granulés de bois (pellets) CONDUIT CONCENTRIQUE 54 APPAREILS À GRANULÉS DE BOIS SORTIE CYLINDRIQUE MURALE CARRÉE 56 TUBAGE FLEXIBLE 58 RACCORDEMENT 59 SIMPLE PAROI INSTALLATION TYPE 61 LES SOLUTIONS

Plus en détail

FOYER - INSERT - POÊLE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER

FOYER - INSERT - POÊLE - CUISINIÈRE ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER FOYER - INSERT - POÊLE - CUISINIÈRE GUIDE POUJOULAT RACCORDER CRÉER TUBER ÉVACUER LES FUMÉES EN TOUTE SÉCURITÉ CHOISIR POUJOULAT POUR PLUS DE PERFORMANCE POUR L AVENIR > Les conduits Poujoulat sont ronds,

Plus en détail

Se chauffer aux granulés de bois

Se chauffer aux granulés de bois Se chauffer aux granulés de bois Réglementation et règles de l art pour la mise en œuvre des poêles & chaudières à granulés www.propellet.fr CADRE GENERAL Se chauffer aux granulés de bois DEBOUCHE DU CONDUIT

Plus en détail

LES SYSTÈMES COLLECTIFS POUJOULAT SÉCURITÉ ET PERFORMANCE

LES SYSTÈMES COLLECTIFS POUJOULAT SÉCURITÉ ET PERFORMANCE LES SYSTÈMES COLLECTIFS POUJOULAT SÉCURITÉ ET PERFORMANCE Une réponse technique adaptée Plus de 3,2 millions de logements collectifs sont aujourd hui équipés d une chaudière individuelle au gaz. L évolution

Plus en détail

Conception et Réalisation. GUIDE conseil. édition juin 2010. Tous les raccordements possibles et les prescriptions de montage du 3CE P MULTI+ page 11

Conception et Réalisation. GUIDE conseil. édition juin 2010. Tous les raccordements possibles et les prescriptions de montage du 3CE P MULTI+ page 11 remplacement et Maintenance d appareils et conduits Conception et Réalisation GUIDE conseil SYSTème 3CE P MULTI+ édition juin 2010 Tous les raccordements possibles et les prescriptions de montage du 3CE

Plus en détail

Systèmes 3CE (Conduits collectifs pour chaudières étanches) en tirage naturel

Systèmes 3CE (Conduits collectifs pour chaudières étanches) en tirage naturel Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 14 «Installations de Génie Climatique et Installations Sanitaires» Systèmes 3CE (Conduits collectifs pour chaudières étanches) en

Plus en détail

KIT POUR CHAUDIÈRES CONDENSATION FIOUL OU GAZ SYSTÈME ÉTANCHE C 33 RÉNOLUX. Température maximale des fumées : 120 C

KIT POUR CHAUDIÈRES CONDENSATION FIOUL OU GAZ SYSTÈME ÉTANCHE C 33 RÉNOLUX. Température maximale des fumées : 120 C 46 KIT POUR CHAUDIÈRES CONDENSATION FIOUL OU GAZ SYSTÈME ÉTANCHE C 33 RÉNOLUX Température maximale des fumées : 120 C Raccordement d une chaudière de type C en concentrique avec réutilisation du boisseau

Plus en détail

Guide Pratique. Construction d une cheminée. 2 e ÉDITION. Âtres, appareils à foyer ouvert et inserts Conduits maçonnés et métalliques

Guide Pratique. Construction d une cheminée. 2 e ÉDITION. Âtres, appareils à foyer ouvert et inserts Conduits maçonnés et métalliques Guide Pratique Construction d une cheminée Âtres, appareils à foyer ouvert et inserts Conduits maçonnés et métalliques En application des normes NF DTU 24.1 et 24.2 2 e ÉDITION SOMMAIRE Définition de l

Plus en détail

SORTIE DE TOIT CYLINDRIQUE

SORTIE DE TOIT CYLINDRIQUE Prix à la pièce en euros HT SORTIE DE TOIT CYLINDRIQUE DPI INOX/INOX Ø int. Ø 125 Ø 153 Ø 180 Ø 200 Ø 230 Ø 250 Ø 280 Ø 300 SORTIES DE TOIT Ø ext. Ø 185 Ø 213 Ø 240 Ø 260 Ø 290 Ø 310 Ø 340 Ø 360 Élément

Plus en détail

Document Technique d'application 3CE P MULTI+

Document Technique d'application 3CE P MULTI+ Document Technique d'application Référence Avis Technique 14/10-1599 Annule et remplace l Avis Technique n 14/07-1192 Conduit Collectif pour Chaudières étanches (3CE) Chimney for roomsealed appliances

Plus en détail

SYSTÈME PGI SOLUTIONS POUR APPAREILS À GRANULÉS BOIS

SYSTÈME PGI SOLUTIONS POUR APPAREILS À GRANULÉS BOIS SYSTÈME PGI SOLUTIONS POUR APPAREILS À GRANULÉS BOIS EN NEUF OU RÉNOVATION, LA GAMME PGI OFFRE UNE SOLUTION POUR TOUTES LES SITUATIONS DE RACCORDEMENT D UN POÊLE OU D UN FOYER INSERT À GRANULÉS DE BOIS.

Plus en détail

i-cube DPZ DPY DPZ DPY Raccordement Fiche technique conduits 1 - Introduction Tyral inox SPI Tyral inox SPI Tyral inox Présentation et Terminologies

i-cube DPZ DPY DPZ DPY Raccordement Fiche technique conduits 1 - Introduction Tyral inox SPI Tyral inox SPI Tyral inox Présentation et Terminologies 1 - Introduction Présentation et Terminologies > Fig. 1 Conduit double paroi isolé pour installations en intérieur ou extérieur de bâtiment. > Fig.1 Produit breveté à emboîtement conique facilitant le

Plus en détail

BTS. Réglementation des chaufferies de plus de 70kW. Implantation des ventilations et conduits de cheminée. Nom : Prénom : Classe :

BTS. Réglementation des chaufferies de plus de 70kW. Implantation des ventilations et conduits de cheminée. Nom : Prénom : Classe : BTS Réglementation des chaufferies de plus de 70kW. Implantation des ventilations et conduits de cheminée. Nom : Prénom : Classe : 1 le local chaufferie : Implantation : Différents types d Implantation

Plus en détail

APOLLO CHAUFFAGE C1 C3 CONCENTRIQUE B32 - B33 RÉNOVATION B22 P - B23 P RÉNOVATION C1 C3 CONCENTRIQUE B32 - B33 RÉNOVATION B22 P - B23 P RÉNOVATION

APOLLO CHAUFFAGE C1 C3 CONCENTRIQUE B32 - B33 RÉNOVATION B22 P - B23 P RÉNOVATION C1 C3 CONCENTRIQUE B32 - B33 RÉNOVATION B22 P - B23 P RÉNOVATION APOLLO CHAUFFAGE C C CONCENTRIQUE 0 Ø 80/ et 00/0 INOX C9 C RÉNOVATION Ø 60, 80 et 00 B B RÉNOVATION Ø 60, 80 et 00 B P B P RÉNOVATION 6 Ø 60, 80 et 00 APOLLO CHAUFFAGE C C CONCENTRIQUE 8 Ø 60/00, 80/

Plus en détail

Réglementation - appareils à gaz (types C)

Réglementation - appareils à gaz (types C) Réglementation - appareils à gaz (types ) Règles de conception et de dimensionnement onformément au TU 61.1, au ahier des Prescriptions Techniques ommunes du ST N 3592 et au T Référence vis Technique Type

Plus en détail

VENTOUSE C13 - C33 ou CHEMINEE B33

VENTOUSE C13 - C33 ou CHEMINEE B33 CAHIER D INSTALLATION DES CONDUITS DE FUMEES VENTOUSE C - C ou CHEMINEE B Raccordement ventouse Gamme des conduits. Conduits «ventouse» Ø 80 /. Conduits «ventouse» Ø 00 / 0. Conduits «ventouse» Ø 80 /

Plus en détail

tendance et performance

tendance et performance les conduits Poujoulat tendance et performance plus de ans d'excellence ÉDITO LA MAÎTRISE DE L Énergie : un défi incontournable Le groupe Poujoulat conçoit des produits de très haute qualité qui contribuent

Plus en détail

PTR-30 (W) Placés optimum des appareils de chauffage et apportent pose grâce système d'emboîtement

PTR-30 (W) Placés optimum des appareils de chauffage et apportent pose grâce système d'emboîtement (W) Les légèreté, rendement facilité avec conduits résistance isolés MOINOX aux hautes conjuguent températures, laine haute Couronne de densité roche Placés optimum des appareils de chauffage et apportent

Plus en détail

PDS (Plaque de Distance de Sécurité)

PDS (Plaque de Distance de Sécurité) PDS (Plaque de Distance de Sécurité) La plaque de distance de sécurité est prévue pour respecter la distance règlementaire entre le conduit et son environnement direct. Elle peut être utilisée pour toutes

Plus en détail

Essais d étanchéité à l air sur parois maçonnées enduites Influence du remplissage ou non des joints verticaux

Essais d étanchéité à l air sur parois maçonnées enduites Influence du remplissage ou non des joints verticaux Essais d étanchéité à l air sur parois maçonnées enduites Influence du remplissage ou non des joints verticaux 1 - Contexte et objectifs La règlementation thermique 2012 (RT 2012) [1] se met progressivement

Plus en détail

protéger bouches de ventilation : BCF 2 - types 1 et 2 FTE 503 114 B Conforme à la NFS 61-937 Type 1 Type 2

protéger bouches de ventilation : BCF 2 - types 1 et 2 FTE 503 114 B Conforme à la NFS 61-937 Type 1 Type 2 protéger bouches de ventilation : - types 1 et 2 Type 1 Conforme à la NFS 61-937 Type 2 FTE 3 114 B SEPTEMBRE 4 types 1 et 2 bouche de ventilation coupe-feu 2 heures Type 1 Classement au feu Type 1 : CF

Plus en détail

Notice pour le contrôle et le nettoyage de conduits de fumée

Notice pour le contrôle et le nettoyage de conduits de fumée Notice pour le contrôle et le nettoyage de conduits de fumée 1. De quoi s agit-il? Les conduits de fumée doivent présenter les ouvertures nécessaires au contrôle et au nettoyage. Les ventilateurs d extraction

Plus en détail

SolutionS rénovation ConDuitS DE FuMéES pour ChauDièrES à ConDEnSation Poujoulat

SolutionS rénovation ConDuitS DE FuMéES pour ChauDièrES à ConDEnSation Poujoulat Solutions rénovation CONDUITS DE FUMéES pour chaudières à condensation Conduit individuel Le conduit individuel se rencontre dans les immeubles anciens de l époque haussmannienne et en maison individuelle.

Plus en détail

Descriptif quantitatif second œuvre

Descriptif quantitatif second œuvre GENERAUX ARTISTIQUES Descriptif quantitatif second œuvre La mise en œuvre de menuiserie intérieure Maintien des blocs portes en attente de la pose de la cloison (mise en place, réglage et calage) ES S

Plus en détail

DINAK DP 0036 CPD 90220 008 0036 DINAK

DINAK DP 0036 CPD 90220 008 0036 DINAK DINK DINK DP Conduit double paroi Polycombustible pour foyers ouverts ou fermés & chaudières Le conduit DINK DP vous permet de réaliser l ensemble de vos conduits de fumée en toute sécurité. Parfaitement

Plus en détail

CLAPET COUPE-FEU CIRCULAIRE A FAIBLE PERTE DE CHARgE

CLAPET COUPE-FEU CIRCULAIRE A FAIBLE PERTE DE CHARgE CR120 Les clapets coupe-feu CR120 sont des dispositifs de sécurité autocommandés ou télécommandés, normalement ouvert Résistance au feu jusqu à 120 Composition : 6 1 2 8 CR120 + MFU 7 9 5 4 Utilisation

Plus en détail

Remplacement des chaudières dans les immeubles d appartements

Remplacement des chaudières dans les immeubles d appartements Remplacement des chaudières dans les immeubles d appartements Xavier Kuborn 7 octobre 2014 Avec le support de la guidance technologique éco-construction et développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

Les appareils de chauffage divisé en habitat individuel BBC Précautions de mise en œuvre et d usage

Les appareils de chauffage divisé en habitat individuel BBC Précautions de mise en œuvre et d usage Les appareils de chauffage divisé en habitat individuel BBC Précautions de mise en œuvre et d usage COSTIC 21 novembre 2014 Camille PETITJEAN Les points d actualité au COSTIC Des études techniques (audits,

Plus en détail

Construction d une cheminée. Guide Pratique. Foyers ouverts et fermés Conduits maçonnés et métalliques. En application des DTU 24.2.1 et 24.2.

Construction d une cheminée. Guide Pratique. Foyers ouverts et fermés Conduits maçonnés et métalliques. En application des DTU 24.2.1 et 24.2. Guide Pratique Construction d une cheminée Foyers ouverts et fermés Conduits maçonnés et métalliques En application des DTU 24.2.1 et 24.2.2 SOMMAIRE Définition de l installation..................................

Plus en détail

SOLUTIONS RÉNOVATION CONDUITS DE FUMÉES POUR CHAUDIÈRES À CONDENSATION

SOLUTIONS RÉNOVATION CONDUITS DE FUMÉES POUR CHAUDIÈRES À CONDENSATION SOLUTIONS RÉNOVATION CONDUITS DE FUMÉES POUR CHAUDIÈRES À CONDENSATION CONDUIT INDIVIDUEL Le conduit individuel se rencontre dans les immeubles anciens de l époque haussmannienne et en maison individuelle.

Plus en détail

SOLUTIONS CONDUITS DE CHEMINÉES EN MAISON INDIVIDUELLE. Conseils établis en application de. En collaboration avec le laboratoire CERIC GUIDE CONSEIL

SOLUTIONS CONDUITS DE CHEMINÉES EN MAISON INDIVIDUELLE. Conseils établis en application de. En collaboration avec le laboratoire CERIC GUIDE CONSEIL SOLUTIONS CONDUITS DE CHEMINÉES EN MAISON INDIVIDUELLE Conseils établis en application de la NF DTU 24.1 En collaboration avec le laboratoire CERIC GUIDE CONSEIL en application de la réglementation thermique

Plus en détail

DN 3/8" à 4" Femelle BSP - 10 C + 110 C Pression Maxi : 16 Bars jusqu au 2 Caractéristiques : Tamis inox démontable Femelle / Femelle Filtration fine

DN 3/8 à 4 Femelle BSP - 10 C + 110 C Pression Maxi : 16 Bars jusqu au 2 Caractéristiques : Tamis inox démontable Femelle / Femelle Filtration fine Dimensions : Raccordement : Température Mini : Température Maxi : DN 3/8" à 4" Femelle BSP - 10 C + 110 C Pression Maxi : 16 Bars jusqu au 2 Caractéristiques : Tamis inox démontable Femelle / Femelle Filtration

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 EFFICIENCE CONDUIT TRIPLE PAROI LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE ADAPTÉ À TOUTES LES CONFIGURATIONS DE POSE

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 EFFICIENCE CONDUIT TRIPLE PAROI LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE ADAPTÉ À TOUTES LES CONFIGURATIONS DE POSE DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 CONDUIT TRIPLE PAROI LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE ADAPTÉ À TOUTES LES CONFIGURATIONS DE POSE SOLUTION : LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE LA SOLUTION POUR INSTALLER UN APPAREIL

Plus en détail

Faire le bon choix : Quelles chaudières, Quelle solution d évacuation des produits de combustion?

Faire le bon choix : Quelles chaudières, Quelle solution d évacuation des produits de combustion? Yoan Gué Vianney Bucher Faire le bon choix : Quelles chaudières, Quelle solution d évacuation des produits de combustion? Collectif individualisé Chaufferie gaz condensation Chaufferie fioul condensation

Plus en détail

Ballon E.C.S. type 120/40

Ballon E.C.S. type 120/40 Notice technique Ballon E.C.S. type 120/40 Ballon E.C.S. type 120/40 Préparateur indépendant d eau chaude sanitaire (E.C.S.) à accumulation de hautes performances et de forte capacité. Ballon E.C.S. type

Plus en détail

100 & 150 LITRES LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE

100 & 150 LITRES LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE 100 & 150 LITRES SILENCIEUX JUSQU À 70 % D ÉCONOMIE D ÉNERGIE LA SOLUTION EAU CHAUDE SANITAIRE RT 2012 À LA PLACE DU CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE

Plus en détail

SERIE DOUBLE PAROI DP

SERIE DOUBLE PAROI DP SERIE DOUBLE PAROI DP Caractéristiques de construction Eléments modulaires à double paroi, soudés longitudinalement par procédé "laser" ou "tig" Système de raccords à tête d'emboîtement munis d'une double

Plus en détail

AF616944. Poêle ILÔT Référence : 6169 44. Poêle à bois ILÔT. Référence 6169 44. LC, le 20/11/2014 Page 1 sur 10

AF616944. Poêle ILÔT Référence : 6169 44. Poêle à bois ILÔT. Référence 6169 44. LC, le 20/11/2014 Page 1 sur 10 Poêle ILÔT Référence : 6169 44 Poêle à bois ILÔT Référence 6169 44 LC, le 20/11/2014 Page 1 sur 10 Notice particulière d utilisation et d installation Consulter attentivement ce complément notice particulière

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Rolux 5G. L alliance du design et de la performance

Rolux 5G. L alliance du design et de la performance Rolux 5G L alliance du design et de la performance LE ROLUX 5G, UN SYSTÈME INNOVANT D ÉVACUATION DES FUMÉES Vous souhaitez un système permettant d allier performance et esthétisme? C est désormais possible

Plus en détail

Applications. Habitats et Tertiaires. Neuf et rénovation. VMC double flux et conditionnement d air

Applications. Habitats et Tertiaires. Neuf et rénovation. VMC double flux et conditionnement d air Avantages Conduits et accessoires double peau isolés thermiquement par laine minérale incorporée (25 ou 50 mm) ant protégé des conditions extérieures (ex : pluie, neige ) = pérennité de l installation

Plus en détail

FRANCE 2006 T2. Catalogue Tarif

FRANCE 2006 T2. Catalogue Tarif FRANCE 2006 T2 Catalogue Tarif Foyer acier vitrifié Foyer acier AquaMini RVC AquaWind RSC AquaPlus BSCV AquaPlus BSCV G CHAUDIÈRES VENTOUSE FIOUL THERMITAL Gamme chaudières fioul ventouse 16 Permet à la

Plus en détail

Résidentiel. Une hotline technique afin de répondre à toutes vos questions techniques et réglementaires. www.cegibat.grdf.fr

Résidentiel. Une hotline technique afin de répondre à toutes vos questions techniques et réglementaires. www.cegibat.grdf.fr Aide-mémoire Résidentiel Depuis plus de 30 ans, EGIBAT conseille les professionnels du gaz et du bâtiment sur les sujets techniques et réglementaires. Édition 201 1977 é Édition 201 Avec cette nouvelle

Plus en détail

Descriptif technique aérothermes gaz AIRCALO type AZUR

Descriptif technique aérothermes gaz AIRCALO type AZUR Descriptif technique aérothermes gaz AIRCALO type AZUR Aérotherme gaz type ACG H à soufflage horizontal version hélicoïde Puissance 16 21 28 35 45 55 71 92 kw Présentation : Aérothermes gaz compacts à

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

Chaudières sol à condensation. Systèmes à ventouse

Chaudières sol à condensation. Systèmes à ventouse technique de condensation APERÇU CHAPITRE ecovit Chaudières sol à condensation Chauffage uniquement (sans eau chaude sanitaire) ecovit VKK 6 à 656... page 65 groupes de pompe et séparateur hydraulique...

Plus en détail

SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE

SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE FICHE CONSEIL N 11 SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE Cette fiche a pour objet d informer les intervenants concernés sur les nouveaux justificatifs des ouvrages de gaines techniques verticales

Plus en détail

Bouchons d étanchéité PSI

Bouchons d étanchéité PSI Informations générales Guide de sélection Formulaire de commande Notice de montage Bouchons d étanchéité PSI Accessoires de tuyauterie Description du produit Description du produit Le bouchon d étanchéité

Plus en détail

Cette fiche a pour but de vous indiquer les principales informations concernant la norme RT2012.

Cette fiche a pour but de vous indiquer les principales informations concernant la norme RT2012. Cette fiche a pour but de vous indiquer les principales informations concernant la norme RT2012. Dans le but de diviser par deux la consommation énergétique des bâtiments à l horizon 2020, la France a

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES

DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES GUIDE POUR LA PRESCRIPTION DES ENTRÉES D AIR SUR MENUISERIES PVC DANS L HABITAT SYNDICAT NATIONAL DE LA MENUISERIE PVC COMPOSITES 7-9, rue la Pérouse - 75784 PARIS

Plus en détail

Poêle à bois PHAROS référence 6150 44. Poêle à bois PHAROS. Référence 6150 44. NB le 22/07/2010 Page 1 sur 8

Poêle à bois PHAROS référence 6150 44. Poêle à bois PHAROS. Référence 6150 44. NB le 22/07/2010 Page 1 sur 8 Poêle à bois PHAROS Référence 6150 44 NB le 22/07/2010 Page 1 sur 8 1250 850 31 AD615044 Poêle à bois PHAROS référence 6150 44 Notice particulière d utilisation et d installation Consulter attentivement

Plus en détail

Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour

Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour Avaloirs pour parking couvert Siphons de terrasse / Avaloirs de toit Pieds de descente / Siphons de cour 99 Avaloirs pour parking couvert, siphons de terrasse/cour, avaloirs de toit -les avantages typiques

Plus en détail

EAU REGARD REGARD. Ses avantages. Descriptif général. Le regard compact nouvelle génération :

EAU REGARD REGARD. Ses avantages. Descriptif général. Le regard compact nouvelle génération : 95% EAU REGARD REGARD Le regard compact nouvelle génération : AQUAFLEX est une nouvelle gamme de regards de comptage destinée au raccordement des abonnés au réseau de distribution de l eau. Regard compact

Plus en détail

Document Technique d Application. Dualis P.G.I.

Document Technique d Application. Dualis P.G.I. Document Technique d Application Référence Avis Technique 14/08-1303 Annule et remplace l Avis Technique 14/05-961 et son modificatif 14/05-961*01 Mod Système d'évacuation des produits de combustion Chimney

Plus en détail

Projet NOHEE. Nouvelles Offres de rénovation à Haute Efficacité Energétique. des logements collectifs avec chauffage individuel gaz

Projet NOHEE. Nouvelles Offres de rénovation à Haute Efficacité Energétique. des logements collectifs avec chauffage individuel gaz Projet NOHEE Nouvelles Offres de rénovation à Haute Efficacité Energétique des logements collectifs avec chauffage individuel gaz Journée thématique PREBAT2 Rennes - 24 juin 2011 Philippe CHENOT GDF SUEZ

Plus en détail

CATALOGUE PRIX PRODUITS

CATALOGUE PRIX PRODUITS Les conduits de lumière CATALOGUE PRI PRODUITS Des solutions adaptées pour tous vos projets NEUF OU RENOVATION Pour les particuliers Pour les professionnels DISTRIBUTEUR ECLUSIF Prix publics conseillés

Plus en détail

documentation c a l f e u t r e m e n t s

documentation c a l f e u t r e m e n t s documentation c a l f e u t r e m e n t s Notre département calfeutrement vous propose sur toute la France, le rebouchement de vos passages de câbles ou tuyauteries afin de reconstituer le degré coupe-feu

Plus en détail

Foyer MINOS avec volet

Foyer MINOS avec volet Foyer MINOS avec volet Référence 6772 45 LC, le 13/11/2014 Page 1 sur 6 520 611.5 AD677245 Foyer MINOS avec volet référence 6772 45 Notice particulière d utilisation et d installation Consulter attentivement

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE NOTICE DE POSE

DOSSIER TECHNIQUE NOTICE DE POSE DOSSIER TECHNIQUE NOTICE DE POSE 1 NOTICE DE POSE BLOCS A BANCHER «ISOLASUP SYSTEME» A) Préambule : 1) Le fabricant et l entrepreneur doivent rappeler aux architectes et aux Maîtres d ouvrages les spécificités

Plus en détail

Manuel d installation Installatie handleiding SD201 03/08

Manuel d installation Installatie handleiding SD201 03/08 Manuel d installation Installatie handleiding SD201 03/08 Table des matières 1 Remarques relatives à la documentation 4 2 Identification CE 4 3 Choix de l emplacement 4 4 Consignes de sécurité 4 5 Liste

Plus en détail

Fiche commerciale. Chauffage. Volcane II Récupérateur d énergie pour le tertiaire. www.france-air.com

Fiche commerciale. Chauffage. Volcane II Récupérateur d énergie pour le tertiaire. www.france-air.com Fiche commerciale Chauffage Volcane II Récupérateur d énergie pour le tertiaire Chauffage Direct @ccess Volcane II récupérateur de chaleur avantages Réduction des dépenses énergétiques (jusqu à 60 % de

Plus en détail

VIESMANN VITODENS 111-W

VIESMANN VITODENS 111-W VIESMANN VITODENS 111-W Feuille technique Référence et prix : voir tarif VITODENS 111-W type B1LA Chaudière gaz compacte à condensation, de 6,5 à 35,0 kw, pour le gaz naturel et le propane 6/2012 Caractéristiques

Plus en détail

PRINCIPE DE POSE D UN SEPARATEUR OLEOPUR H &G

PRINCIPE DE POSE D UN SEPARATEUR OLEOPUR H &G 1 Précautions à prendre avant installation. 2 Réaliser la fouille et aménager le fond de fouille. 3 Mettre en place la cuve dans la fouille. 4 Effectuer le remblaiement. 5 Raccorder les différentes canalisations

Plus en détail

Les différents appareils permettant de réaliser un test d étanchéité à l air en cours de chantier.

Les différents appareils permettant de réaliser un test d étanchéité à l air en cours de chantier. Les différents appareils permettant de réaliser un test d étanchéité à l air en cours de chantier. 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille technique a été établie à partir de différents sites Internet

Plus en détail

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com CARDOK MULTI Doubler votre espace de parking Rapide, Silencieux, Discret, Inviolable, Design, High-Tech Installation pour maison privée, immeuble, hôtel, bureau, CARDOK MULTI - FICHE TECHNIQUE Différents

Plus en détail

gamme GROS-œuvre Conduits de fumée en terre cuite

gamme GROS-œuvre Conduits de fumée en terre cuite gamme GROS-œuvre Conduits de fumée en terre cuite Loi sur l air : réversibilité du mode de chauffage La loi sur l air L arrêté de réversibilité (paru le 31 Octobre 2005) mis en application pour tout permis

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION ET D ENTRETIEN POUR CHAUDIERE MODULANTE AVEC BRULEUR GAZ EQUIPE POUR DU GAZ NATUREL

NOTICE D UTILISATION ET D ENTRETIEN POUR CHAUDIERE MODULANTE AVEC BRULEUR GAZ EQUIPE POUR DU GAZ NATUREL MODULONOX NOTICE D UTILISATION ET D ENTRETIEN POUR CHAUDIERE MODULANTE AVEC BRULEUR GAZ EQUIPE POUR DU GAZ NATUREL Type : B23 Catégorie : I 2Esi Pays destinataire : FR Appareil conforme aux directives

Plus en détail

déclaration de performance Conduit de fumées double paroi avec isolation lame d air inox Système Metaloterm UK MPA NRW 0432-CPD-2199951

déclaration de performance Conduit de fumées double paroi avec isolation lame d air inox Système Metaloterm UK MPA NRW 0432-CPD-2199951 déclaration de performance Page 1 / 6 0432 Produit: Conduit de fumées double paroi avec isolation lame d air inox Système Fabricant: Lieu de production: Ontop B.V. Oude Veerseweg 23 4332 SH Middelburg

Plus en détail

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol :

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Page : 1 de 6 Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Référence article 058.01.250: VX18 Référence article 058.01.251: VX20 Référence article 058.01.252: VX30 Chaudière spéciale à gazéification

Plus en détail

OZEO. L éco-fl exibilité Nouvelle VMC Hygroréglable -80% Créateur-Par tenaire en Ventilation SYSTÈME BREVETÉ. À partir de 7,9 Watts ThC.

OZEO. L éco-fl exibilité Nouvelle VMC Hygroréglable -80% Créateur-Par tenaire en Ventilation SYSTÈME BREVETÉ. À partir de 7,9 Watts ThC. Créateur-Par tenaire en Ventilation À partir de 7,9 Watts ThC Économie Jusqu à -80% Consommation SYSTÈME BREVETÉ OZEO L éco-fl exibilité Nouvelle VMC Hygroréglable Soler&Palau Ventilation Group Ventilation

Plus en détail

Accessoires PIÈCE MATÉRIAU FINITION REMARQUE. Caisson Acier galvanisé Peinture RAL 9010 spéciale salle blanche Couleurs spéciales sur demande

Accessoires PIÈCE MATÉRIAU FINITION REMARQUE. Caisson Acier galvanisé Peinture RAL 9010 spéciale salle blanche Couleurs spéciales sur demande DHC Diffuseur filtre absolu multidirectionnel Diffusion plafonnière horizontale directionnelle Montage en faux-plafond, possibilité de montage mural Système de mesure intégré au plénum pour mesure de pression

Plus en détail

LES SOLUTIONS «PRÊT-À-POSER»

LES SOLUTIONS «PRÊT-À-POSER» LES SOLUTIONS «PRÊT-À-POSER» GRK ARMOIRES hydro-câblées KITS de montage FABRICANT FRANÇAIS K I T S D E M O N TA G E ref. 8500-0 Pour compteur (de 110 ou 130 mm) Raccord télescopique 3/4 Manchette plastique

Plus en détail

CHEMINEE. céramique garantie. 30 Ans TONA CHEMINEE. Vos conduits de fumées céramique en toute sécurité

CHEMINEE. céramique garantie. 30 Ans TONA CHEMINEE. Vos conduits de fumées céramique en toute sécurité CHEMINEE céramique garantie 30 Ans TONA CHEMINEE Vos conduits de fumées céramique en toute sécurité LA PERFORMANCE ET LA SECURITE AVANT TOUT PERENITE TONA Garantit 30 ans la céramique de ses conduits contre

Plus en détail

Etape n 10 : Test d étanchéité à l air

Etape n 10 : Test d étanchéité à l air Etape n 10 : Test d étanchéité à l air Le test d étanchéité à l air Les travaux de gros œuvre et une grande partie du second œuvre sont terminés. Avant de s attaquer aux finitions, un test d étanchéité

Plus en détail

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire Sommaire Chapitre 1. Qu est-ce qu une installation gaz? 10 Généralités 11 1.1 Comment ça marche? 12 1.2 Définitions 14 1.3 Les appareils 19 Chapitre 2. Les tuyauteries fixes 28 Généralités 29 2.1 Tuyauteries

Plus en détail

Rolux 3CEp Condensation

Rolux 3CEp Condensation Rolux 3CEp Condensation DTA référence Avis Technique 14/13-1835 T 120 Notice d installation et de maintenance pour système concentrique Ø 80/130 - Ø 110/160 - Ø 125/200 - Ø 160/250 - Ø 200/300 Rolux 3CEp

Plus en détail

SCHIEDEL SOLUTION MAÇONNÉE. Conduit de fumée tubé en céramique et isolé d origine. www.schiedel.fr HAUTE EFFICACITÉ ENERGÉTIQUE

SCHIEDEL SOLUTION MAÇONNÉE. Conduit de fumée tubé en céramique et isolé d origine. www.schiedel.fr HAUTE EFFICACITÉ ENERGÉTIQUE HAUTE EFFICACITÉ ENERGÉTIQUE SCHIEDEL SOLUTION MAÇONNÉE Conduit de fumée tubé en céramique et isolé d origine. www.schiedel.fr Schiedel - Solution Maçonnée 1 Les généralités Schiedel conçoit et produit

Plus en détail

Poêle à bois LUNA référence 6182 41-43-46-47-48. Poêle à bois LUNA. Référence 6182 43 NOIR Référence 6182 46 IVOIRE Référence 6182 47 ROUGE

Poêle à bois LUNA référence 6182 41-43-46-47-48. Poêle à bois LUNA. Référence 6182 43 NOIR Référence 6182 46 IVOIRE Référence 6182 47 ROUGE Poêle à bois LUNA Référence 6182 43 NOIR Référence 6182 46 IVOIRE Référence 6182 47 ROUGE SP le 18/06/2014 Page 1 sur 8 717.5 900 Poêle à bois LUNA référence 6182 41-43-46-47-48 Notice particulière d utilisation

Plus en détail

TSA - Diffuseur à jet rotatif TSA. Diffuseur à jet rotatif

TSA - Diffuseur à jet rotatif TSA. Diffuseur à jet rotatif TSA Diffuseur à jet rotatif Jet d air horizontal avec effet de plafond pour rafraîchissement ou jet compact hélicoïdal vertical pour application en chauffage Adapté aux locaux de grandes hauteurs La forme

Plus en détail

ACCESSOIRES RESERVOIRS (VENDUS SÉPARÉMENT)

ACCESSOIRES RESERVOIRS (VENDUS SÉPARÉMENT) Arrêté du 01.07.2004 (J.O. N 171 du 25.07.2004) Remplissage au bec verseur PROSCRIT FIOUL DOMESTIQUE Remplissage sous pression maxi 250 l/min. Raccord pompier universel 2 Tuyau d'aération extérieur avec

Plus en détail

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES NOUVELLES RÈGLES SOMMAIRES POUR LE STOCKAGE DES PRODUITS PÉTROLIERS Depuis septembre 2006, suivant le décret de Juillet 2004 STOCKAGE AU REZ-DE-CHAUSSEE OU EN SOUS-SOL D'UN BATIMENT Les réservoirs et équipements

Plus en détail

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 03.02 BASE DE CHOIX ET CALCUL...29 03.03 QUALITE DES INSTALLATIONS...29 03.03.01 Matériels...29 03.03.02 Installations électriques...30

Plus en détail

Vérification par essai fumigène des systèmes de conduits collectifs concentriques fonctionnant sous pression

Vérification par essai fumigène des systèmes de conduits collectifs concentriques fonctionnant sous pression Vérification par essai fumigène des systèmes de conduits collectifs concentriques fonctionnant sous pression Avis de la Commission consultative du CNPG N 001 de mai 2015 ayant reçu un avis favorable du

Plus en détail

La nouvelle génération de tuyauterie gaz jusqu à 100 mbar

La nouvelle génération de tuyauterie gaz jusqu à 100 mbar DOC_TP_F_06/08 - page 1 certifié N 03-070-6 résistant Haute Température (HTB) temps de pose réduit de 50 à 80 % montage facile sans outillage spécial Le système de tuyauterie TracPipe avec les raccords

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (Code de la construction et de l habitation Art. R123 à R123.55 arrêté du 22 juin 1990) S agissant d une opération en site existant, en application

Plus en détail

Kombitube. Passage de toiture multifonctionel sur mesure

Kombitube. Passage de toiture multifonctionel sur mesure Kombitube Passage de toiture multifonctionel sur mesure TRAVERSEZ VOTRE TOIT D UNE MANIÈRE RÉFLÉCHIE De plus en plus, les cheminées deviennent des constructions plus complexes. Autrefois, elles servaient

Plus en détail

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix Les P r o d u i t s facilité d intégration facilité d installation gains énergétiques renforcés : rendement stable quelle que soit la température

Plus en détail

À chaque raccord son diamètre.

À chaque raccord son diamètre. DIAMÈTRES DES RACCORDS ÉVACUATION GUIDE D AIDE AU CHOIX À chaque raccord son diamètre. Nicoll propose une large gamme de diamètres de raccords afi n de répondre à toutes les problématiques. Chaque pièce

Plus en détail

Fiche produit GAS 210 ECO PRO ECO PRO. Chaudière à condensation compacte pour un rendement optimal

Fiche produit GAS 210 ECO PRO ECO PRO. Chaudière à condensation compacte pour un rendement optimal Fiche produit GAS 210 ECO PRO GAS 210 ECO PRO Chaudière à condensation compacte pour un rendement optimal Les points forts en résumé. GAS 210 ECO PRO Remeha GAS 210 ECO PRO La chaudière Gas 210 ECO Remeha

Plus en détail

Foyer 800 CHAUDIERE Référence 6281 44

Foyer 800 CHAUDIERE Référence 6281 44 Foyer 800 CHAUDIERE Référence 6281 44 LC 2/06/2008 Fiche technique AD628144 page 1/6 540 575 1044.5 Fiche technique AD 6281 44 Foyer 800 CHAUDIERE Référence : 6281 44 Notice particulière d utilisation

Plus en détail

DIXNEUF lance les packs d arrivée d air frais, solutions clé en main pour une meilleure combustion.

DIXNEUF lance les packs d arrivée d air frais, solutions clé en main pour une meilleure combustion. DIXNEUF lance les packs d arrivée d air frais, solutions clé en main pour une meilleure combustion. DIXNEUF innove avec les «packs d arrivée d air frais» : une solution complète et facile à poser pour

Plus en détail

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON c e s t é l é m e n T E R R E Savoir-faire et innovation SOMMAIRE B RIQUES DE STRUCTURE Réglementation Briques C Briques C à barrettes 3 ACCESSOIRES DES BRIQUES DE STRUCTURE

Plus en détail