Se préparer à l examen. La gestion des stocks. Travail 1 Déterminer la vitesse de rotation de chaque famille de produits

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Se préparer à l examen. La gestion des stocks. Travail 1 Déterminer la vitesse de rotation de chaque famille de produits"

Transcription

1 Cas n 1 La gestion des stocks Votre situation professionnelle Dans le cadre de votre baccalauréat professionnel commerce, vous faites une période de formation dans le magasin Toutcomptefait de Royan (17). Ce point de vente est spécialisé dans la vente d articles de mode enfantine dans laquelle se reconnaissent les jeunes parents attirés par des collections créatives, dans l air du temps, à des prix très accessibles. Afin de comprendre les activités fondamentales d un commerçant indépendant, la responsable vous montre les outils de gestion des marchandises qui permettent de vérifier si les produits ne restent pas trop longtemps en stock. Votre travail Travail 1 Déterminer la vitesse de rotation de chaque famille de produits Dans un premier temps, il est nécessaire de déterminer avec exactitude le coût d achat des marchandises qui ont été réellement vendues durant la période (ici, l année 201n). 1 À partir des informations du doc. 1, calculez le coût d achat des marchandises vendues pour toutes les familles. Présentez vos calculs en annexe 1. Dans un second temps, vous établissez la valeur du stock moyen, afin de mettre en évidence le coefficient et la vitesse de rotation de chaque famille. 2 À partir des données du doc. 1, calculez le stock moyen, le coefficient de rotation des stocks de toutes les familles et leur durée moyenne de stockage. Présentez vos calculs en annexe 2. La moyenne nationale de la rotation des stocks est de 34 jours pour l ensemble des magasins Toutcomptefait de France. 3 Comparez en annexe 3 les résultats obtenus par le magasin de Royan à cette moyenne nationale. 4 Identifiez les deux familles de produits qui tournent le plus vite? Le moins vite? Commentez en annexe 4. Travail 2 Étudier la gestion de certaines familles de produits Vous vous intéressez maintenant particulièrement aux produits du rayon bébé fille de 0 à 24 mois qui fait l objet d une opération spéciale (promotion de 15 à 30 %). Vous voulez savoir si des familles de ce rayon doivent faire l objet d une surveillance particulière. 5 Vérifiez la loi de Pareto, annexe 5. 6 Représentez graphiquement vos calculs, annexe 6, puis tracez un trait vertical de couleur rouge au niveau des 20 % cumulés des références. Au point de rencontre entre le trait et la courbe, vérifiez que vous atteignez environ les 80 % en valeur cumulée. 7 Concluez en formulant, à destination de votre tuteur, des conseils sur la gestion des stocks des produits de ce rayon, annexe

2 Travail 3 Gérer le stock d une référence Le magasin vient de se doter d un nouveau logiciel de gestion des stocks afin de mieux gérer les entrées et les sorties de marchandises. Ce logiciel permet d évaluer instantanément le stock d une référence déterminée, aussi bien en quantité qu en valeur. Il détermine ainsi après chaque entrée de marchandises un coût moyen unitaire qu il pondère en fonction des quantités disponibles en stock. De plus, il garantit au magasin une gestion des marchandises optimisée grâce à la prise en compte de différents stocks, tels que le stock minimal, le stock maximal, le stock de sécurité et le stock d alerte. Pour que son utilisation soit opérationnelle, les réceptions des marchandises, ainsi que les transferts vers l un des autres magasins Toutcomptefait de la région sont désormais bipés à l aide d un lecteur de code à barres. Les ventes sont également répertoriées à chaque passage en caisse, où l article est scanné avec la douchette rattachée au terminal point de vente (TPV). 8 Complétez les cases manquantes de la fiche de stock du polo Lacos réf. P12867, annexe 8, afin de visualiser la page écran du logiciel avec les éléments d information au complet. 9 Analysez le stock de marchandises de cette référence en répondant aux questions formulées dans l annexe 9. Travail 4 Identifier la démarque éventuelle sur cette référence 10 Calculez le chiffre d affaires théorique réalisé par le magasin concernant le polo Lacos réf. P12867, sachant que l ensemble des sorties enregistrées sur le mois de novembre sont des ventes réalisées, et que le prix de vente est resté fixe durant cette période, annexe Comparez ensuite votre résultat (chiffre d affaires théorique) au chiffre d affaires réel, afin d identifier d éventuels écarts. Portez de ce fait un premier constat, annexe Relevez en annexe 11 et à partir des informations apportées par la responsable (doc. 2) les principales causes de la démarque et les solutions choisies par l enseigne pour la limiter. Doc. 1 Les mouvements des approvisionnements des différentes familles Familles Stock au 1 er janvier 201n (au coût d achat, en E) Stock au 31 décembre 201n (au coût d achat, en E) Achats de la période (année 201n, en E) Chemises , , ,11 T-shirts , , ,44 Pulls et sweats , , ,78 Pantalons 4 180, , ,26 Jupes et robes , , ,18 Blousons et manteaux , , ,92 Nuit , , ,98 Accessoires , , ,31 210

3 Cas n 1 Doc. 2 Les remèdes contre la démarque Afin de limiter la démarque dans notre boutique, il est nécessaire de réaliser un contrôle rigoureux à la réception des marchandises et d enregistrer chaque pièce afin que chaque produit facturé par notre fournisseur soit réellement reçu en magasin! Il faut constamment être vigilant sur la qualité de nos produits, car un produit à défaut, taché ou ayant des couleurs défraîchies devra subir une baisse de son prix de vente. Ensuite, sur certaines références dont nous savons qu elles subissent de nombreux vols (les accessoires, par exemple), nous intégrons au prix de vente notre marge brute, mais aussi une provision correspondant à un ratio de démarque. Nous pouvons agir également sur le prix de vente de nos produits en le baissant afin de faciliter l écoulement de produits dont les ventes sont difficiles. J enregistre la perte de marge en valeur occasionnée dans un cahier de démarque, afin de pouvoir la récupérer ou au moins la justifier. J enregistre également toutes les pertes ou casses connues. De plus, à la fin des promotions, les invendus compensent habituellement une partie des démarques par une remise au niveau habituel de leur prix. Mais, souvent, les commandes promotionnelles n ont pas été bien «réfléchies». Il reste une quantité importante de marchandises. Les responsables de l enseigne décident alors de maintenir le prix promotionnel jusqu à épuisement du stock. Cela tire la marge globale de mon magasin vers le bas. Annexe 1 Détermination du coût d achat des marchandises vendues Familles Coût d achat des marchandises vendues en 201n Chemises T-shirts Pulls et sweats Pantalons Jupes et robes Blousons et manteaux Nuits Accessoires 211

4 Annexe 2 La rotation des stocks du magasin Toutcomptefait Familles Stock moyen (en euros) Coefficient de rotation (en fois) Vitesse de rotation sur l année 201n* (en jours) Chemises T-shirts Pulls et sweats Pantalons Jupes et robes Blousons et manteaux Nuits Accessoires * Rappel : 1 an = 360 jours comptables. Annexe 3 Comparatif avec la moyenne nationale Votre avis sur les résultats obtenus par le magasin / moyenne nationale des magasins Toutcomptefait. Annexe 4 Analyse des résultats obtenus Les deux familles qui tournent le plus vite Les deux familles qui tournent le moins vite Recommandations pour ces familles de produits 212

5 Cas n 1 Annexe 5 Les familles du rayon Bébé fille de 0 à 24 mois Familles Nombre de références Pourcentage de références Part des références cumulées (en %) Valeur du stock en Pulls Pantalons Chemises Shorts T-shirts Vestes, parkas Gilets Chemisiers Chaussettes, collants Autres (gants, écharpes ) Total Part du stock (en %) Part cumulée de la valeur du stock (en %) 213

6 Annexe 6 Représentation graphique 100 Titre : Échelle : 1 cm = 10 % Annexe 7 Conseils sur la gestion du rayon 214

7 Cas n 1 Annexe 8 Gestion d une référence Remarques : le prix de vente est affiché toutes taxes comprises ; le prix d achat est affiché hors taxes. Arrondir à 0,01 près. Annexe 9 Analyse de la gestion de cette référence En prenant en compte les 4 indicateurs des stocks (stock minimum, stock maximum, stock d alerte et stock de sécurité), pouvez-vous affirmer Que le stock minimum a été atteint? Que le stock maximum a été dépassé? Que le stock d alerte a été utilisé pour déclencher une commande? Qu il est primordial de mettre en place un stock de sécurité pour ce produit? Oui Non Oui Non Oui Non Oui Non Justifiez : Justifiez : Justifiez : Justifiez : 215

8 Annexe 10 Détermination d une éventuelle démarque Annexe 11 La démarque : causes et remèdes La démarque dans la boutique Toutcomptefait Les causes recensées Les solutions apportées 216

BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER

BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER D r ye er &Herv ém Mey r ie e d i BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER Gestion de l entreprise Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-953-0 2 LA GESTION DES STOCKS Les matières premières

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE D r ye er &Herv ém Mey r ie e d i BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE Gestion et comptabilité d un salon de coiffure Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-996-7 2 La gestion des stocks Les

Plus en détail

ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE

ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE CORRIGÉ Le corrigé comporte 13 pages Partie 1 :

Plus en détail

ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE

ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Ss-épreuve E11 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE Le corrigé comporte 9 pages numérotées

Plus en détail

Chapitre 2 Gestion de l approvisionnement

Chapitre 2 Gestion de l approvisionnement Chapitre Gestion de l approvisionnement Plan du chapitre Section 1 : La gestion comptable des stocks Section : L analyse de l évolution des stocks Section 3 : La gestion prévisionnelle des stocks ÿ ÿ I.

Plus en détail

Les stocks. Notions de cours. 5 e Partie : Les informations financières

Les stocks. Notions de cours. 5 e Partie : Les informations financières 1 Les stocks A - La gestion des stocks Elle a pour objectif de minimiser le coût de stockage. Il existe plusieurs niveaux de stock : Notions de cours - Stock maximum : niveau de stock ne pouvant pas être

Plus en détail

Code NACE : 3312ZB - REPAR. MACHINES AGRICOLES. Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010. Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex

Code NACE : 3312ZB - REPAR. MACHINES AGRICOLES. Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010. Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex M. TEST 11 place SaintMartin BP 80394 57007 METZ CEDEX 01 Dossier de Gestion Exercice du 01/10/2009 au 30/09/2010 Cabinet comptable : Expert Comptable 46 cours Léopold BP 80379 54007 NANCY Cedex Cemogest

Plus en détail

- 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen, Gestion des stocks en quantité et en valeur.

- 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen, Gestion des stocks en quantité et en valeur. - 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS Objectif(s) : o o Pré requis : o o Cadence d'approvisionnement, Optimisation de la gestion des stocks. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen,

Plus en détail

«REAPPROVISIONNEMENT DES ACCESSOIRES

«REAPPROVISIONNEMENT DES ACCESSOIRES Gestion du rayon «REAPPROVISIONNEMENT DES ACCESSOIRES DANS LE RAYON JEUX VIDEO.» I- Identification de l entreprise : EASY CASH NORD 1083 Route Nationale 20 45770 SARAN II- Cadre professionnel : J ai effectué

Plus en détail

Récapitulation des annexes à rendre avec la copie : annexe A

Récapitulation des annexes à rendre avec la copie : annexe A BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2010 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE ÉCRITE DE LA SPÉCIALITÉ : COMPTABILIÉ ET FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient :

Plus en détail

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité.

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité. Gérer son entreprise Gérer une entreprise et la faire prospérer ne s improvisent pas. Cela nécessite au contraire des connaissances spécifiques, de la réactivité et une grande rigueur. Si votre métier

Plus en détail

et de la communication

et de la communication CHAPITRE 17.1 Les technologies de l information et de la communication Objectif : être capable de rechercher, sélectionner et exploiter les informations nécessaires au contact ; déterminer le mode de transmission

Plus en détail

Commission d indemnisation des préjudices économiques des commerçants suite aux travaux de réaménagement du centre-bourg

Commission d indemnisation des préjudices économiques des commerçants suite aux travaux de réaménagement du centre-bourg Commission d indemnisation des préjudices économiques des commerçants suite aux travaux de réaménagement du centre-bourg DOSSIER DE DEMANDE D INDEMNISATION AMIABLE Afin de pouvoir étudier votre demande

Plus en détail

ÉPREUVE 5. La Partie "Gestion hôtelière et droit" et la Partie "Mathématiques" seront traitées sur des copies séparées.

ÉPREUVE 5. La Partie Gestion hôtelière et droit et la Partie Mathématiques seront traitées sur des copies séparées. ÉPREUVE 5 GESTION HÔTELIÈRE ET MATHÉMATIQUES Durée : 4 heures 30 Coefficient : 7 La Partie "Gestion hôtelière et droit" et la Partie "Mathématiques" seront traitées sur des copies séparées. Les deux copies

Plus en détail

Utiliser les outils de suivi des stocks 1

Utiliser les outils de suivi des stocks 1 Utilisation de l historique 1. A quoi sert un stock? Un stock est une quantité de produits immobiles, dans l attente d être consommés, c est à dire soit transformés, soit vendus. Ce stock provient de la

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points)

PREMIERE PARTIE : EXERCICES DE REFLEXION (5 points) LYCEE KABARIA MOUROUJ 2 *** ENSEIGNANTE : RAFIKA SOUABNI *** DATE : 07/12/2013 CLASSES : 4 ème E. G. 1+2 EPREUVE : GESTION DUREE : 3 h 30 COEFFICIENT : 4 Les copies devront être soignées et les fautes

Plus en détail

Pourcentages. Propriétés : a Augmenter une quantité de a % revient à multiplier sa valeur initiale par : 1+.

Pourcentages. Propriétés : a Augmenter une quantité de a % revient à multiplier sa valeur initiale par : 1+. Pourcentages A) Part pourcentage Soit E un ensemble à n éléments et A une partie de E ayant p éléments p Le pourcentage de A dans E est le nombre t tel que : t = n Exercice n 1 : Dans un lycée de 25 élèves,

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS-ÉPREUVE E11

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS-ÉPREUVE E11 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS-ÉPREUVE E11 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE CORRIGÉ Le corrigé comporte 11 pages

Plus en détail

L optimisation delatrésorerie enmagasin. MAG'OFFICE 2.7.0

L optimisation delatrésorerie enmagasin. MAG'OFFICE 2.7.0 L optimisation delatrésorerie enmagasin. MAG'OFFICE 2.7.0 L optimisation de la trésorerie en magasin. La bonne gestion de la trésorerie est une tâche indispensable du monde économique, quelle que soit

Plus en détail

LA GESTION DES STOCKS * * * * *

LA GESTION DES STOCKS * * * * * THEME 10 LA GESTION DES STOCKS * * * * * L approvisionnement régulier de l entreprise en matière première est primordial pour assurer tant la régularité de la production que celle des ventes. Elle doit

Plus en détail

Chap III : La valorisation du stock

Chap III : La valorisation du stock Chap III : La valorisation du stock I. Méthode ABC pour l analyse des stocks I..1 Principes et intérêt de la méthode Le gestionnaire de stock a souvent un nombre d article très important à gérer. Les ressources

Plus en détail

Commerce Plus. Le logiciel de gestion pour votre métier

Commerce Plus. Le logiciel de gestion pour votre métier Commerce Plus Le logiciel de gestion pour votre métier Spécialement développé avec et pour les points de vente, CODIAL gestion vous permet de traiter l ensemble des opérations de votre boutique, des ventes

Plus en détail

PREPAREZ VOTRE BILAN FICHE CONSEIL. Page : 1/5

PREPAREZ VOTRE BILAN FICHE CONSEIL. Page : 1/5 FICHE CONSEIL Chemin d accès :METHODES/OUTILS/2.DEVELOPPER/FICHES CONSEIL/COMPTA FISCA Page : 1/5 Quelques semaines avant la clôture de l exercice, il convient de préparer votre bilan, afin notamment :

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Série 2, 2012 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyens

Plus en détail

AURELIE Gestion Commerciale Systèmes de tarification

AURELIE Gestion Commerciale Systèmes de tarification Table des matières Objet :... 2 Calculs de base :... 2 Forçage sur le hors taxe :... 2 Forçage sur le montant toutes taxes :... 2 Forçage sur le prix unitaire TTC :... 3 1ère possibilité :... 3 2 ème possibilité

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables

Plus en détail

Agrégation externe de mathématiques, session 2005 Épreuve de modélisation, option Probabilités et Statistiques

Agrégation externe de mathématiques, session 2005 Épreuve de modélisation, option Probabilités et Statistiques Agrégation externe de mathématiques, session 2005 Épreuve de modélisation, option Probabilités et Statistiques (605) GESTION DE STOCK À DEMANDE ALÉATOIRE Résumé : Chaque mois, le gérant d un magasin doit

Plus en détail

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON FICHE CONSEIL Page : 1/9 INTERPRETER SON Vous connaissez chaque année le résultat de votre activité lors de l élaboration de vos comptes annuels. Vous pouvez

Plus en détail

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4 Propriété & Usage Tout usage, représentation ou reproduction intégral ou partiel, fait sans le consentement de Im@gin Micro est illicite (Loi du 11 Mars

Plus en détail

Comptabilité appliquée à l officine

Comptabilité appliquée à l officine Comptabilité appliquée à l officine I. Le compte de résultat spécifique Rappel ; qu est ce qu un compte de résultat? Il sert à analyser le résultat de l activité : PRODUIT 7. CHARGES 6. = résultat Il sert

Plus en détail

FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION DUT GEA IMMOBILISATIONS. 2/3 l amortissement dégressif OBJECTIF DU DOSSIER :

FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION DUT GEA IMMOBILISATIONS. 2/3 l amortissement dégressif OBJECTIF DU DOSSIER : FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION DUT GEA L AMORTISSEMENT DES IMMOBILISATIONS 2/3 l amortissement dégressif OBJECTIF DU DOSSIER : «ETRE CAPABLE D ETABLIR LE PLAN D AMORTISSEMENT D UNE IMMOBILISATION

Plus en détail

GESTION DES TARIFS, DES SOLDES ET DES PROMOTIONS

GESTION DES TARIFS, DES SOLDES ET DES PROMOTIONS GESTION DES TARIFS, DES SOLDES ET DES PROMOTIONS page 1 sur 25 Table des matières 1. Tarifs & soldes avec gestion par syntaxe... 3 1.1 La Syntaxe... 4 1.2 Traitement par l'exemple... 6 2. Tarifs & soldes

Plus en détail

COMMERCE BIO SOMMAIRE

COMMERCE BIO SOMMAIRE COMMERCE BIO SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE BIO... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE BIO... 5 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE BIO... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU COMMERCE BIO... 10 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR...

Plus en détail

Découverte du système d information de MEDI-LIVRE. Classes de première Sciences et technologies de la gestion (STG)

Découverte du système d information de MEDI-LIVRE. Classes de première Sciences et technologies de la gestion (STG) Cas MEDI-LIVRE Système d Information en première STG Propriétés Intitulé long Formation concernée Description Découverte du système d information de MEDI-LIVRE. Classes de première Sciences et technologies

Plus en détail

La campagne CINTRES JAUNES des PETITS RIENS

La campagne CINTRES JAUNES des PETITS RIENS La campagne CINTRES JAUNES des PETITS RIENS LES PETITS RIENS EN 2 MOTS, C EST QUOI? Une Mission Sociale Les Petits Riens, c est une entreprise d économie sociale active depuis 75 ans, où travaillent plus

Plus en détail

Présentation de la profession 7. 1. Définition... 7. 2. Accès à la profession... 7. Analyse économique 8

Présentation de la profession 7. 1. Définition... 7. 2. Accès à la profession... 7. Analyse économique 8 ² Prêt-à-porter 2014-2015 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Présentation de

Plus en détail

Escompte bancaire - Équivalence de capitaux

Escompte bancaire - Équivalence de capitaux Escompte bancaire - Équivalence de capitaux VOUS ALLEZ APPRENDRE À : Calculer un escompte, un agio, un taux réel d escompte. Calculer une valeur actuelle et une valeur nette. Calculer la valeur nominale

Plus en détail

LES STOCKS. Chapitre 2. 7 e GTPE

LES STOCKS. Chapitre 2. 7 e GTPE LES STOCKS Chapitre 2 7 e GTPE 1 COMPÉTENCES SAVOIR ET SAVOIR-FAIRE 1.1 SAVOIR Compétences Références à la loi-programme 4.2 Gérer les opérations relatives aux stocks Comprendre l importance de la gestion

Plus en détail

Mention complémentaire vendeur spécialisé en produits techniques pour l habitat RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Mention complémentaire vendeur spécialisé en produits techniques pour l habitat RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 1. Définition Vendeur spécialisé dans plusieurs familles de produits, le titulaire de la mention complémentaire «vendeur spécialisé en produits techniques pour

Plus en détail

CONCOURS DE CONTRÔLEUR DE CLASSE SUPERIEURE DES SERVICES TECHNIQUES - SESSION 2014 -

CONCOURS DE CONTRÔLEUR DE CLASSE SUPERIEURE DES SERVICES TECHNIQUES - SESSION 2014 - CONCOURS DE CONTRÔLEUR DE CLASSE SUPERIEURE DES SERVICES TECHNIQUES - SESSION 2014 - Mardi 20 mai 2014 Epreuve écrite consistant en une série de six à neuf questions à réponse courte portant sur la spécialité

Plus en détail

ORGANISER L OFFRE «PRODUITS»

ORGANISER L OFFRE «PRODUITS» COMPETENCE ANIMER ORGANISER L OFFRE «PRODUITS» I. SITUER L ACTION. CIRCONSTANCES - Contexte : - Personnes concernées par l activité : - Outils et sources d informations utilisés : «Contexte» : dire quand

Plus en détail

Carnet de formation 2015

Carnet de formation 2015 Carnet de formation 2015 Tirez le maximum de votre solution de gestion avec les formations OGC! Ensemble pour optimiser votre performance 1 888 642-7587 ogc.info@acceo.com ogcinc.ca Carnet de formation

Plus en détail

Détermination des objectifs

Détermination des objectifs Détermination des objectifs «Les grands exploits ne sont pas le fruit d un élan, mais le résultat de petits éléments réunis.» Que ce soit dans la vie, les affaires ou le mentorat, il est important d établir

Plus en détail

SUJET. CNAM AIX en Provence. Auditeurs FOD, hybride Auditeurs Marseille. Contrôle de Gestion Initiation CCG 101. durée 2 H 30 mn. Calculette autorisée

SUJET. CNAM AIX en Provence. Auditeurs FOD, hybride Auditeurs Marseille. Contrôle de Gestion Initiation CCG 101. durée 2 H 30 mn. Calculette autorisée CNAM AIX en Provence Contrôle de Gestion Initiation CCG 101 Auditeurs FOD, hybride Auditeurs Marseille durée 2 H 30 mn Session de juin 2012 Calculette autorisée Matériel autorisé Une calculatrice de poche

Plus en détail

TRAVAUX DE SERRURERIE

TRAVAUX DE SERRURERIE TRAVAUX DE SERRURERIE SOMMAIRE LE MARCHÉ DES TRAVAUX DE SERRURERIE... 2 LA RÉGLEMENTATION DES TRAVAUX DE SERRURERIE... 5 L'ACTIVITÉ DES TRAVAUX DE SERRURERIE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DES TRAVAUX DE

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Métropole Session mai 2014 - Comptabilité et gestion des organisations

Brevet de technicien supérieur Métropole Session mai 2014 - Comptabilité et gestion des organisations Brevet de technicien supérieur Métropole Session mai 2014 - Comptabilité et gestion des organisations Exercice 1 11 points Une entreprise fabrique un certain type d articles. Sa capacité maximale de production

Plus en détail

Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée

Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée Ce chapitre est le chapitre central de la classe de Terminale STG. Il permet (en partie) de clore ce qui avait été entamé dés le collège avec les fonctions affines

Plus en détail

La société «MEUBLENA» est spécialisée dans la fabrication et la vente de chaises de luxe.

La société «MEUBLENA» est spécialisée dans la fabrication et la vente de chaises de luxe. INRODUCION Activité (Activité de démarrage) La société «MEUBLENA» est spécialisée dans la fabrication et la vente de chaises de luxe. Cette entreprise artisanale est implantée depuis quelques années en

Plus en détail

Corrigé du cas pratique : MEDI-LIVRE

Corrigé du cas pratique : MEDI-LIVRE Corrigé du cas pratique : MEDI-LIVRE Contexte MEDI-LIVRE est une librairie spécialisée dans le domaine médical. La boutique est à Paris dans le quartier latin. Le patron de MEDI-LIVRE veut développer la

Plus en détail

Les pourcentages. Vérifier qu il y a proportionnalité en calculant le coefficient multiplicateur k.

Les pourcentages. Vérifier qu il y a proportionnalité en calculant le coefficient multiplicateur k. Les pourcentages I Approche : Lors d une période de soldes, un commerçant a affiché, pour chaque article, le prix habituel et le montant de la réduction accordée : Chemise : Prix habituel : 15 Remise :

Plus en détail

Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension

Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés. Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension 5 Les stocks Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension La gestion des stocks La nature des stocks 1 Les paramètres du système comptable Les

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales. Épreuve E4 Management et Gestion des Unités Commerciales

BTS Management des Unités Commerciales. Épreuve E4 Management et Gestion des Unités Commerciales BTS Sujet INÉDIT Session 2014 SUJETS D ENTRAÎNEMENT ET D EXAMEN BTS Management des Unités Commerciales MUC Épreuve E4 Management et Gestion des Unités Commerciales Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014

Plus en détail

Utilitaires Ellipses / Analyse des Ventes Activités des Caisses

Utilitaires Ellipses / Analyse des Ventes Activités des Caisses Utilitaires Ellipses / Analyse des Ventes Activités des Caisses I Préambule Cet utilitaire est accessible dans Ellipses via le menu «Utilitaires» / «C Compléments» puis «Analyse des Ventes» Ce programme

Plus en détail

Vendre en ligne, par où commencer? Michaël BOURGEONNIER, Gérant de l'agence Paprika Studio

Vendre en ligne, par où commencer? Michaël BOURGEONNIER, Gérant de l'agence Paprika Studio Vendre en ligne, par où commencer? Michaël BOURGEONNIER, Gérant de l'agence Paprika Studio Vendre en ligne, par où commencer? Intervenant : Michaël Bourgeonnier Agence de communication : PaPrika Studio,

Plus en détail

Cabinet. comptable ACE. C AS DE s YNTHÈSE. Réservé aux enseignants - Reproduction interdite. Présentation de l entreprise. Organisation comptable

Cabinet. comptable ACE. C AS DE s YNTHÈSE. Réservé aux enseignants - Reproduction interdite. Présentation de l entreprise. Organisation comptable Réservé aux enseignants - Reproduction interdite 3 Présentation de l entreprise Les principaux clients du cabinet comptable ACE sont des petites et moyennes entreprises, et des grandes sociétés pour certains

Plus en détail

!"#$%&'() *+,-) INDICES DE VENTE ET DE STOCKAGE

!#$%&'() *+,-) INDICES DE VENTE ET DE STOCKAGE !"#$%&'() *+,-) INDICES DE VENTE ET DE STOCKAGE Objectif : Vous serez capable d interpréter les indices de vente et de stockage. Calcul du bénéfice net Recettes brutes Chiffre d affaire - Réductions sur

Plus en détail

Présentation du service compta en ligne

Présentation du service compta en ligne Présentation du service compta en ligne Vos besoins changent,nos missions aussi... Internet : pour collaborer Objectifs de ce diaporama Vous présenter l offre de service en ligne Réfléchir à son utilité

Plus en détail

COMMERCE AUTOMOBILE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

COMMERCE AUTOMOBILE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 COMMERCE AUTOMOBILE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE AUTOMOBILE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE AUTOMOBILE... 5 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE AUTOMOBILE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU COMMERCE AUTOMOBILE...

Plus en détail

2. Les univers de consommation regroupent les produits en tenant compte de la logique de consommation des clients. Faux

2. Les univers de consommation regroupent les produits en tenant compte de la logique de consommation des clients. Faux Le codage et le balisage DOSSIER du produit Présentation L enseigne Cora occupe une place importante dans le commerce intégré multispécialisé à dominante alimentaire avec ses hypermarchés implantés en

Plus en détail

Exercice 3.13. Belle Jambe. Problèmes et solutions

Exercice 3.13. Belle Jambe. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 3.13 Belle Jambe M. Jean Bette est propriétaire de Belle Jambe enr., une entreprise qui vend plusieurs modèles de collants fins pour dames. Ces collants sont vendus à des boutiques

Plus en détail

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Thème 1 Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Je fais le point 1. Les différents documents commerciaux Le devis Le devis correspond à une proposition faite à un client, à sa demande.

Plus en détail

BACCALAURÉAT BLANC. 21 février 2013 MATHÉMATIQUES. Série : STG. DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures. Ce sujet comporte 6 pages, numérotées de 1 à 6

BACCALAURÉAT BLANC. 21 février 2013 MATHÉMATIQUES. Série : STG. DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures. Ce sujet comporte 6 pages, numérotées de 1 à 6 BACCALAURÉAT BLANC 21 février 2013 MATHÉMATIQUES Série : STG DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures Ce sujet comporte 6 pages, numérotées de 1 à 6 L utilisation d une calculatrice est autorisée, mais aucun prêt

Plus en détail

PGE L3 2015/2016 COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS

PGE L3 2015/2016 COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS COMPRENDRE LES ETATS FINANCIERS EXERCICES PARTIE 2 : INTERPRETATION DES ETATS FINANCIERS SKEMA Business School 1/19 Exercice 1 : VRAC 2 En reprenant le bilan comptable de l exercice 1 Partie 1 (VRAC),

Plus en détail

Excel 2002 Avancé. Guide de formation avec exercices et cas pratiques. Patrick Morié, Bernard Boyer

Excel 2002 Avancé. Guide de formation avec exercices et cas pratiques. Patrick Morié, Bernard Boyer Excel 2002 Avancé Guide de formation avec exercices et cas pratiques Patrick Morié, Bernard Boyer Tsoft et Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11238-6 5 - ANALYSE ET SIMULATION MODÈLE ITÉRATIF 1 - NOTION

Plus en détail

COMMERCE DE DÉTAIL DE CHAUSSURES

COMMERCE DE DÉTAIL DE CHAUSSURES COMMERCE DE DÉTAIL DE CHAUSSURES SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE DE DÉTAIL DE CHAUSSURES... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DE DÉTAIL DE CHAUSSURES... 5 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE DE DÉTAIL DE CHAUSSURES...

Plus en détail

Épreuve E22, sous épreuve Le dossier professionnel

Épreuve E22, sous épreuve Le dossier professionnel Septembre 2012 / mise à jour juin 2013 Baccalauréat professionnel cuisine Épreuve E22, sous épreuve Le dossier professionnel coefficient 3 1 Présentation Un dossier personnel à réaliser dès le premier

Plus en détail

dossier de presse SeeClic.com

dossier de presse SeeClic.com dossier de presse SeeClic dossier de presse Nous sommes allés très loin pour vous rendre plus proches SeeClic Pour la première fois, Votre Monde à une simple portée de clics SMS ou Email, choisissez la

Plus en détail

Ce marché se décompose en deux segments : les tout petits (0-2 ans) et les enfants (2-14 ans).

Ce marché se décompose en deux segments : les tout petits (0-2 ans) et les enfants (2-14 ans). Prêt-à-Porter enfant Le prêt-à-porter Enfant désigne l ensemble des vêtements pour enfants de 0 à 14 ans fabriqués en séries, selon des mesures normalisées et faisant l objet de présentations saisonnières.

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2011 MATHÉMATIQUES Série : ES DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures. COEFFICIENT : 5 Ce sujet comporte 5 pages numérotées de 1 à 5. Du papier millimétré est mis à la disposition des

Plus en détail

Cahier Technique La Feuille de Soins Electronique en mode Désynchronisé

Cahier Technique La Feuille de Soins Electronique en mode Désynchronisé Cahier Technique La Feuille de Soins Electronique en mode Désynchronisé Télévitale cahier technique : la feuille de soin électronique en mode désynchronisé Page 1 / 9 Sommaire Introduction... 3 Le Dossier

Plus en détail

Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise?

Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise? FEUILLE DE ROUTE POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Vous en êtes à la formalisation de votre projet? À l immatriculation de votre entreprise? Vous trouverez dans ce livret : nos conseils pour présenter votre

Plus en détail

CHL AUDIT GESTION FINANCES

CHL AUDIT GESTION FINANCES PROCEDURE COMPTES ANNUELS Madame, monsieur, cher client, Afin de correctement préparer vos comptes annuels et liasse fiscale de votre exercice qui clôture le 31 décembre 2013, nous vous demanderons de

Plus en détail

La codification des produits

La codification des produits CHAPITRE 7.1 La codification des produits Objectif : être capable de relever les informations (de stockage, de conservation, ) ; montrer l'intérêt pratique d'une codification Mise en situation Vous effectuez

Plus en détail

Statistiques Pourcentages et probabilité

Statistiques Pourcentages et probabilité 6 septembre 2014 Statistiques Pourcentages et probabilité Moyenne EXERCICE 1 On connaît la répartition des notes à un test. Calculer la moyenne des notes. Notes 4 6 8 9 10 11 12 14 16 Effectifs 13 23 28

Plus en détail

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE 910006 DCG SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Aucun document n est autorisé. Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement

Plus en détail

L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE

L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE DIDIER LECLÈRE L ESSENTIEL DE LA GESTION BUDGÉTAIRE LES ESSENTIELS DE LA FINANCE, 1944, 2012 ISBN : 978-2-212-55334-5 Table des matières Introduction Qu est-ce que la gestion budgétaire? 7 1. Les origines

Plus en détail

Extrait du CO art 671 : C. Réserves I. Réserves légales 1. Réserve générale. atteigne 20 % du capital-actions libéré.

Extrait du CO art 671 : C. Réserves I. Réserves légales 1. Réserve générale. atteigne 20 % du capital-actions libéré. Semestrielle d économie 2 ème OS Page 1/8 Formulaire : Ratio de trésorerie 1 : Liquidités * 100 / Dettes à ct Ratio de trésorerie 2 : (Liquidités + Créances) * 100 / Dettes à ct Ratio de trésorerie 3 :

Plus en détail

DIAFACT UNE GESTION COMMERCIALE ORIENTÉE NÉGOCE

DIAFACT UNE GESTION COMMERCIALE ORIENTÉE NÉGOCE La gestion commerciale polyvalente è DIAFACT UNE GESTION COMMERCIALE ORIENTÉE NÉGOCE Particulièrement adapté à toutes les entreprises de négoce grossistes ou détaillants, avec ou sans gestion de stock,

Plus en détail

Première partie : Questions de réflexion (5 points) Exercice n 1 : le bilan comptable de l entreprise (2 pts)

Première partie : Questions de réflexion (5 points) Exercice n 1 : le bilan comptable de l entreprise (2 pts) Collège de Blidette Année Scolaire : 2010/2011 Date : Le 08/11/2010 DEVOIR DE CONTRÔLE N 1 GESTION Prof : Ben Belgacem M ed Classe : 4 ème année E & G Durée : 3 Heures Le devoir comporte 7 pages dont 4

Plus en détail

Fraude et états financiers Deuxième partie

Fraude et états financiers Deuxième partie Fraude et états financiers Deuxième partie par EVERETT E. COLBY, BSBA, CFE, FCGA Voici le deuxième d une série de trois articles rédigés par M. Colby sur la détection et la prévention de la fraude dans

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE. E.2 Epreuve technologique. Préparation et suivi de l activité commerciale

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE. E.2 Epreuve technologique. Préparation et suivi de l activité commerciale MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE Session : 2014 E.2 Epreuve technologique Sous-épreuve E22 UNITÉ CERTIFICATIVE U22 Préparation et suivi de l activité commerciale Durée

Plus en détail

Supermarché CHAMPION CORRIGE

Supermarché CHAMPION CORRIGE BTS Management des Unités Commerciales EPREUVE E4 : Management et Gestion des Unités Commerciales Supermarché CHAMPION CORRIGE Remarque préalable : l introduction et la conclusion ne sont plus demandées

Plus en détail

CAP Employé de vente spécialisé Option B : Produits d équipement courant

CAP Employé de vente spécialisé Option B : Produits d équipement courant DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Épreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du candidat

Plus en détail

LES RATIOS. 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace.

LES RATIOS. 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace. LES RATIOS 1) GENERALITES 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace. 2) utilité Illustrer des informations Mesurer des objectifs

Plus en détail

RESTAURATION. ED2009 est un Système Professionnel Tactile pour les Terminaux Points de Vente de la Toute Dernière Génération.

RESTAURATION. ED2009 est un Système Professionnel Tactile pour les Terminaux Points de Vente de la Toute Dernière Génération. ED2009 RESTAURATION Terminal Point de Vente Professionnel ED2009 est un Système Professionnel Tactile pour les Terminaux Points de Vente de la Toute Dernière Génération. ED2009 : Ses principales applications

Plus en détail

LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS. Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes.

LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS. Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes. LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS Objectif(s) : o o Pré-requis : o o Modalités : o o o o Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes. Classification des comptes (plan de comptes),

Plus en détail

- Inventaire tournant -

- Inventaire tournant - Fiche - Inventaire tournant - L inventaire consiste à saisir l ensemble des produits composant notre stock. La difficulté est de bien maîtriser ce qui nous appartiens et ne nous appartiens pas (exemple

Plus en détail

États financiers simples. Jean-Félix Belleville Stéphanie Beauséjour 30 octobre 2012

États financiers simples. Jean-Félix Belleville Stéphanie Beauséjour 30 octobre 2012 États financiers simples Jean-Félix Belleville Stéphanie Beauséjour 30 octobre 2012 Au menu ce midi Qu est-ce que des états financiers? Où aller chercher les données? Seuil de rentabilité Le Centre d entrepreneuriat

Plus en détail

LA GESTION DU STOCK ET DES APPROVISIONNEMENTS

LA GESTION DU STOCK ET DES APPROVISIONNEMENTS LA GESTION DU STOCK ET DES APPROVISIONNEMENTS PLAN DU COURS 1/ LA FONCTION LOGISTIQUE 1.1/ Les flux entrées sorties 1.2/ Suivi des stocks 2/ CALCUL DU NIVEAU DES STOCKS 2.1/ Cadencier et fiche de réassort

Plus en détail

COMPARATIF Belgique France SUR LE REGIME SIMPLIFIE DES ENTREPRENEURS.

COMPARATIF Belgique France SUR LE REGIME SIMPLIFIE DES ENTREPRENEURS. COMPARATIF Belgique France SUR LE REGIME SIMPLIFIE DES ENTREPRENEURS. BELGIQUE PROPOSITION DE LOI n 1618 du 19 JANVIER 2016 : Proposition de loi-cadre visant à créer un statut simplifié pour les indépendants.

Plus en détail

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion btsag.com 1/15 26/09/2011 Pérennisation de l entreprise Auteur : C. Terrier; mailto:webmaster@btsag.com ; http://www.btsag.com Utilisation: Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre pédagogique

Plus en détail

Contrôle interne des risques

Contrôle interne des risques Henri-Pierre MADERS Jean-Luc MASSELIN Contrôle interne des risques Préface du Docteur Jean MADER Délégué auprès de l Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel, 2004 ISBN : 2-7081-3116-8

Plus en détail

CORRIGÉ LES BONBONS BARNIER Proposition de barème sur 70 points Questions à traiter Travaux demandés. 24 points 3 points. 4 points.

CORRIGÉ LES BONBONS BARNIER Proposition de barème sur 70 points Questions à traiter Travaux demandés. 24 points 3 points. 4 points. CORRIGÉ LES BONBONS BARNIER Proposition de barème sur 70 points Questions à traiter Travaux demandés Dossier 1 LA MISE EN PLACE DES VISITES D ENTREPRISE 1.1 Pourquoi peut-on dire que les visites d entreprise

Plus en détail

CAUSES RÉELLES DE LA DETTE PUBLIQUE. ou comment les intérêts payés sur la dette nourrissent la dette

CAUSES RÉELLES DE LA DETTE PUBLIQUE. ou comment les intérêts payés sur la dette nourrissent la dette CAUSES RÉELLES DE LA DETTE PUBLIQUE ou comment les intérêts payés sur la dette nourrissent la dette Explications préalables Il y a quelques années nous avions demandé à l INSEE de nous fournir le montant

Plus en détail

Le prix et les conditions commerciales

Le prix et les conditions commerciales CHAPITRE 5 Le prix et les conditions commerciales CONTEXTE p. 41 Mission 1 Comprendre les conditions commerciales (annexe 1) 1. Calculez les taux de réduction accordés grâce aux cartes pour chaque durée

Plus en détail

Présentation MAG Audit

Présentation MAG Audit Présentation MAG Audit Audit Comptable Fournisseur Source d économies 25/04/2007 Audit Comptable Fournisseur 1/10 Savoir faire : MAG Audit 6 ans d expériences. Dans des secteurs différents : Bricolage,

Plus en détail

االمتحان التجريبي الثاني دورة أبريل 5102

االمتحان التجريبي الثاني دورة أبريل 5102 االمتحان التجريبي الثاني دورة أبريل 10 الصفحة 1 NS1 احملاسبة املالية والرايضيات شعبةالعلوم االقتصادية والتدبري: مسلك علوم التدبرياحملاسبايت NOTE : o La calculatrice, les tables financières et statistiques

Plus en détail

Baccalauréat STMG Polynésie 12 septembre 2014 Correction

Baccalauréat STMG Polynésie 12 septembre 2014 Correction Baccalauréat STMG Polynésie 1 septembre 014 Correction Durée : 3 heures EXERCICE 1 6 points Pour une nouvelle mine de plomb, les experts d une entreprise modélisent le chiffre d affaires (en milliers d

Plus en détail

Version V3.66. Points Forts. Module Achats (99.00 HT*) Module Textile (99.00 HT*) A2GI-CENTRALE (298.00 HT)

Version V3.66. Points Forts. Module Achats (99.00 HT*) Module Textile (99.00 HT*) A2GI-CENTRALE (298.00 HT) A2GI-CAISSE Version V3.66 Microsoft Windows 2000, XP, XP-PRO, VISTA * Monoposte ou Réseau Points Forts. Caisse Tactile. Gestion de l Ecotaxe. Gestion Codes Barres, N Série. Gestion Remises, Promotions

Plus en détail