LES PHARMACIENS PANORAMA AU 1ER JANVIER 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES PHARMACIENS PANORAMA AU 1ER JANVIER 2015"

Transcription

1 PANORAMA RÉGION NORDPAS-DE-CALAIS ÉLÉMENTS DÉMOGRAPHIQUES LES PANORAMA AU 1ER JANVIER 2015 A B C D E G H

2 DONNÉES GÉNÉRALES Nombre d inscrits physiques (4 445 en 2013, +0,6%) Inscriptions nouvelles 158 (136 en 2013, +16,2%) Nombre d inscrits par activité (4 492 en 2013, +0,7%) 84,8% proviennent de la même région (Écart avec national : +18%) Numerus Clausus 205 (stable vs 2013) Origine du diplôme des nouveaux inscrits 44,8 (Écart avec national : -1,7) Répartition Hommes / Femmes 67,9% 32,1% Université : Lille II et Institut catholique de Lille Répartition par section en région et en France 45% 40% 35% 40% 38% 37% 37% 30% 25% 20% 15% 10% 9% 10% 8% 9% 5% 0% Section A 3% 5% Section B 1% 2% Section C Section D Section G Section H RÉPARTITION DES INSCRITS PAR DÉPARTEMENT ET PAR Section A Section B Section C Section D Section G Section H TOTAL 2014 Évolution 2014/ Nord % 0,4% 62 - Pas-de-Calais % 1,2% % 0,7% ORDRE NATIONAL DES - ÉLÉMENTS DÉMOGRAPHIQUES

3 BIOLOGISTES G Nombre d inscrits ,3 (Écart avec national : -1,2) Répartition Hommes / Femmes au global 57,9% 42,1% RÉPARTITION DES BIOLOGISTES PAR ACTIVITÉ ET PAR SECTEUR Répartition par fonction des pharmaciens biologistes dans le secteur public en région et en France PRATICIENS CONTRACTUELS 9% 9,1% PRATICIENS ATTACHÉS 13,4% 21,7% ASSISTANTS 17,1% 14,6% PRATICIENS HOSPITALIERS 52,2% 62,8% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% RÉPARTITION PAR FONCTION ET PAR DÉPARTEMENT DANS LE SECTEUR PUBLIC Praticiens hospitaliers Assistants Praticiens attachés Praticiens contractuels TOTAL Nord % 62 - Pas-de-Calais % % ORDRE NATIONAL DES - ÉLÉMENTS DÉMOGRAPHIQUES

4 BIOLOGISTES G RÉPARTITION PAR FONCTION ET PAR DÉPARTEMENT DANS LE SECTEUR PRIVÉ Biologistes responsables Remplaçants Biologistes médicaux Écart Nord % 62 - Pas-de-Calais % % STRUCTURES JURIDIQUES RÉPARTITION DES DIFFÉRENTES FORMES D EXPLOITATION DES LABORATOIRES PRIVÉS PAR DÉPARTEMENT Exploitation Personnelle SCP SEL Autres (SARL,SA,EURL) 59 - Nord Pas-de-Calais TOTAL VARIATION DU NOMBRE DE SEL DE BIOLOGIE MÉDICALE INSCRITE AU TABLEAU DE L ORDRE DES ENTRE 2009 ET 2014 Répartition des formes d exploitation en région et en France AUTRES (SARL, SA, EURL) 4,5% 3,1% SEL 93,2% 262% SCP 4,5% 2,6% EXPLOITATION PERSONNELLE 4,3% 1% 0% 50% 100% 150% 200% 250% 300% ORDRE NATIONAL DES - ÉLÉMENTS DÉMOGRAPHIQUES

5 DE L INDUSTRIE B Nombre d inscrits (Écart avec national : -2,2) Répartition Hommes / Femmes au global 56% 44% RÉPARTITION PAR FONCTION ET PAR DÉPARTEMENT DES DE L INDUSTRIE responsables responsables intérimaires délégués délégués intérimaires adjoints TOTAL 2014 Écart 2014/ Nord % 62 - Pas-de-Calais % Nord-P.-de-Calais % Répartition par fonction des pharmaciens de l industrie en région et en France ADJOINTS 9,0% 15,5% 69,4% 72% DÉLÉGUÉS INTÉRIMAIRES 1,2% 2,7% DÉLÉGUÉS 5,5% 5,3% RESPONSABLES INTÉRIMAIRES 7,3% 11,3% RESPONSABLES 12,5% 12,7% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% ORDRE NATIONAL DES - ÉLÉMENTS DÉMOGRAPHIQUES

6 DE LA DISTRIBUTION EN GROS C Nombre d inscrits (Écart avec national : -0,7) Répartition Hommes / Femmes au global 51,2% 48,8% RÉPARTITION PAR FONCTION ET PAR DÉPARTEMENT DES DE LA DISTRIBUTION EN GROS responsables responsables intérimaires délégués délégués intérimaires adjoints TOTAL 2014 Écart 2014/ Nord % 62 - Pas-de-Calais % Nord-P.-de-Calais % Répartition par fonction des pharmaciens de la distribution en région et en France ADJOINTS 40% 44% DÉLÉGUÉS INTÉRIMAIRES 3% 5% DÉLÉGUÉS 26% 29% RESPONSABLES INTÉRIMAIRES 10% 16% RESPONSABLES 12% 16% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 45% 50% ORDRE NATIONAL DES - ÉLÉMENTS DÉMOGRAPHIQUES

7 D OFFICINE LES TITULAIRES A Nombre d inscrits ,8 (Écart avec national : -2,1) Répartition Hommes / Femmes au global 57,8% 42,2% RÉPARTITION PAR TRANCHE D ÂGE ET PAR SEXE DES D OFFICINES ans 36 ans et plus Hommes Femmes TOTAL 2014 Écart 2014/ Nord ,9% 63,9% 62 - Pas-de-Calais ,6% 36,1% Nord-P.-de-Calais ,3% 100% STRUCTURES JURIDIQUE : RÉPARTITION PAR DÉPARTEMENT DES STRUCTURES JURIDIQUES Copro SNC SARL EURL SEL Nom propre Officines 59 - Nord ,7% 62 - Pas-de-Calais ,3% % Répartition par type de structures juridiques en région et en France 45% 40% 38% 37% 40% 35% 30% 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0% 0% 1% 7% 13% 8% 9% 10% 7% Copro SNC SARL EURL SEL Nom propre ORDRE NATIONAL DES - ÉLÉMENTS DÉMOGRAPHIQUES

8 D OFFICINE LES TITULAIRES A RÉPARTITION TERRITORIALE Densité pharmaceutique par habitant (titulaires et adjoints) pour habitants 95 et plus 85 à à 85 moins de 75 Présence pharmaceutique dans les officines : titulaires et adjoints par officine 2,6 et plus 2,4 à 2,6 2,2 à 2,4 moins de 2,2 ORDRE NATIONAL DES - ÉLÉMENTS DÉMOGRAPHIQUES

9 D OFFICINE LES ADJOINTS - D Nombre d inscrits (Écart avec national : -1,5) Répartition Hommes / Femmes au global 80,6% 19,4% RÉPARTITION PAR FONCTION ET PAR DÉPARTEMENT DES ADJOINTS En officines En mutuelles et CANSSM* Autres Adjoints 2014 Adjoints par officine 59 - Nord , Pas-de-Calais ,27 11 Écart 2014/ ,24 18 * Caisse Autonome Nationale de la Sécurité Sociale dans les Mines. 1,24 Nombre d adjoints par officine inférieur à la moyenne nationale (1,27) RÉPARTITION PAR FONCTION ET PAR DÉPARTEMENT DES ADJOINTS AUTRES 3% 7% France entière EN MUTUELLES ET CANSSM 0% 2% EN OFFICINES 91% 96% 0% 20% 40% 60% 80% 100% ORDRE NATIONAL DES - ÉLÉMENTS DÉMOGRAPHIQUES

10 DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ H Nombre d inscrits ,5 (Écart avec national : -2,1) Répartition Hommes / Femmes au global 70,9% 29,1% NOMBRE DE PUI ET DE PAR DÉPARTEMENT AVEC DISTINCTION SECTEUR PUBLIC ET SECTEUR PRIVÉ Privé Public Ensemble Écart PUI PUI PUI PUI 59 - Nord Pas-de-Calais Densité des PUI par habitant Nombre de PUI pour habitants 5 et plus 4 à 5 3 à 4 moins de 3 ORDRE NATIONAL DES - ÉLÉMENTS DÉMOGRAPHIQUES

11 DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ H NOMBRE DE POSTES OCCUPÉS PAR TYPE DE CONTRAT PAR DÉPARTEMENT Public Privé Totaux Part plein partiel plein partiel plein partiel plein partiel 59 - Nord % 25% 62 - Pas-de-Calais % 31% % 27% RÉPARTITION DES POSTES OCCUPÉS PAR LES DES ÉTABLISSEMENTS PUBLIC DE SANTÉ Praticiens hospitaliers* Praticiens contractuels Assistants Praticiens attachés Total 59 - Nord % 62 - Pas-de-Calais % Nord-P.-de-Calais % *Professeurs, Maîtres de conférence et Gérants inclus RÉPARTITION DES POSTES OCCUPÉS PAR LES DES ÉTABLISSEMENTS PRIVÉ DE SANTÉ Adjoints temps partiel Adjoints temps plein Gérants temps partiel Gérants temps plein Total 59 - Nord % 62 - Pas-de-Calais % Nord-P.-de-Calais % Répartition des activités diverses en région et en France 60% 57% 50% 40% 46% 30% 20% 26% 26% 17% 22% 10% 0% 2% 9% 0% 6% Radiopharmaciens SDIS Autres territoriaux ORDRE NATIONAL DES - ÉLÉMENTS DÉMOGRAPHIQUES

12 LES SITES INTERNET DE L ORDRE Un espace dédié aux pharmaciens avec les informations règlementaires, juridiques et pratiques de la profession. Des animations, tests de lecture et quiz pour parfaire les connaissances des pharmaciens sur l accueil pharmaceutique des patients sans ordonnance. Des outils pratiques pour agir au quotidien et contribuer à l éducation sanitaire du patient. Le site dédié à la qualité à l officine. Toutes les informations utiles et des outils d évaluation en ligne pour accompagner le pharmacien. L information réglementaire de référence sur les médicaments à dispensation particulière Un site Internet pour accompagner les pharmacies dans leurs déclarations de vigilances sanitaires. LA LETTRE ÉLECTRONIQUE Inscrivez vous sur SUIVEZ L ORDRE NATIONAL DES SUR TWITTER https://twitter.com/isabelleadenot Un outil d information synthétique et essentiel. https://twitter.com/ordre_pharma ORDRE NATIONAL DES 4, avenue Ruysdaël Paris cedex 08 Tél. : Fax : Direction de la Communication de l Ordre national des pharmaciens. DOC CNOP 06/ Éléments démographiques - Le portail de référence accessible à tous : un panorama complet et exhaustif de l institution et de ses différentes missions.

LES PHARMACIENS PANORAMA AU 1ER JANVIER 2015

LES PHARMACIENS PANORAMA AU 1ER JANVIER 2015 PANORAMA RÉGION ÎLE-DE-FRANCE ÉLÉMENTS DÉMOGRAPHIQUES LES PANORAMA AU 1ER JANVIER 2015 SECTION A SECTION B SECTION C SECTION D SECTION E SECTION G SECTION H DONNÉES GÉNÉRALES CHIFFRES CLÉS Nombre d inscrits

Plus en détail

Vos coordonnées de correspondance. Vos diplômes et compétences

Vos coordonnées de correspondance. Vos diplômes et compétences Demande d inscription ou de modification d inscription au tableau de la Section E de l Ordre des pharmaciens Pharmaciens adjoints d officine et autres exercices Art. L. 4221-1 et suivants du code de la

Plus en détail

inscriptions le guide du titulaire d officine

inscriptions le guide du titulaire d officine DOC CNOP - Conseil Central des pharmaciens titulaires d officine - Septembre 2010 - Guide pratique tand M guide pratique inscriptions le guide du titulaire d officine Conseil Central des pharmaciens titulaires

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 26 octobre 2005 relatif aux émoluments, rémunérations ou indemnités des personnels médicaux exerçant leurs

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 20 octobre 2008 relatif aux émoluments, rémunérations ou indemnités des

Plus en détail

Le point sur le Dossier Pharmaceutique. AUEG CHU GRENOBLE 13 novembre 2014 Mathilde Cavalier, DTS, CNOP

Le point sur le Dossier Pharmaceutique. AUEG CHU GRENOBLE 13 novembre 2014 Mathilde Cavalier, DTS, CNOP Le point sur le Dossier Pharmaceutique AUEG CHU GRENOBLE 13 novembre 2014 Mathilde Cavalier, DTS, CNOP Le DP d aujourd hui Le «Nouveau» DP AUTORITÉS SANITAIRES SERVICES DP DU CNOP Accès Logiciel LE DOSSIER

Plus en détail

SITES INTERNET CREATION ET FONCTIONNEMENT D UN SITE INTERNET POUR UN LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE

SITES INTERNET CREATION ET FONCTIONNEMENT D UN SITE INTERNET POUR UN LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE SECTION G CREATION ET FONCTIONNEMENT D UN SITE INTERNET POUR UN LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE SITES INTERNET Recommandations du Conseil central de la section G ONP/CCG Janvier 2012 A l heure où les

Plus en détail

Code de déontologie des pharmaciens

Code de déontologie des pharmaciens code de déontologie Code de déontologie des pharmaciens Code de la santé publique Quatrième partie : Professions de santé Livre II : Profession de la pharmacie Titre III : Organisation de la profession

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Arrêté du 12 juillet 2010 relatif aux émoluments, rémunérations ou indemnités des personnels médicaux exerçant leurs fonctions

Plus en détail

PHARMACIE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 22/05/2015 1

PHARMACIE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 22/05/2015 1 PHARMACIE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA PHARMACIE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA PHARMACIE... 5 L'ACTIVITÉ DE LA PHARMACIE... 8 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA PHARMACIE... 11 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR... 13

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES PHARMACIENS La Présidente

CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES PHARMACIENS La Présidente CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES PHARMACIENS La Présidente A l attention du Pharmacien gérant de la Pharmacie à usage intérieur Paris, le 15 novembre 2012 Chère Consœur, Cher Confrère, Dans un courrier

Plus en détail

Scénario : Cécile Soulignac Dessin : Rachid Nhaoua Couleur : Joël Belin. Maquette : Agnès Vidal Saint-André. Conception et réalisation :

Scénario : Cécile Soulignac Dessin : Rachid Nhaoua Couleur : Joël Belin. Maquette : Agnès Vidal Saint-André. Conception et réalisation : Carole : Pharmacien titulaire, elle se veut moderne et pro active, elle entend profiter de toutes les possibilités qui lui sont offertes pour développer la communication de son officine. Antoine : Pharmacien

Plus en détail

Le Développement Professionnel Continu

Le Développement Professionnel Continu G U I D E P R A T I Q U E Le Développement Professionnel Continu Date arial 18 points Responsable : Viviane BAYAD 03.83.19.22.34 Assistant : Alexandre Laversin 03.83.19.22.09 Le Développement Professionnel

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Arrêté du 26 octobre 2009 relatif aux émoluments, rémunérations ou indemnités des personnels médicaux exerçant leurs fonctions

Plus en détail

PORTAIL DP RAPPELS DE LOTS

PORTAIL DP RAPPELS DE LOTS PORTAIL DP RAPPELS DE LOTS Jean-Pierre PACCIONI Liens d intérêt directs GlaxoSmithKline : Pharmacien Responsable - Vice Président Affaires Pharmaceutiques Président Section B de l Ordre des Pharmaciens

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU COLLEGE A PROPOS DU PHARMACIEN ADJOINT MAITRE DE STAGE ADJOINT

RECOMMANDATIONS DU COLLEGE A PROPOS DU PHARMACIEN ADJOINT MAITRE DE STAGE ADJOINT RECOMMANDATIONS DU COLLEGE A PROPOS DU PHARMACIEN ADJOINT MAITRE DE STAGE ADJOINT L agrément de maître de stage repose à la fois sur des critères liés à l officine d une part et à son titulaire d autre

Plus en détail

Noëlle Lenoir, associée chez Kramer Levin Naftalis et Frankel LLP, ancienne ministre des Affaires européennes

Noëlle Lenoir, associée chez Kramer Levin Naftalis et Frankel LLP, ancienne ministre des Affaires européennes Noëlle Lenoir, associée chez Kramer Levin Naftalis et Frankel LLP, ancienne ministre des Affaires européennes Symposium du Groupement Pharmaceutique de l Union européenne du 18 Juin 2012 La crise et la

Plus en détail

Schéma Régional d Organisation des Soins VOLET AMBULATOIRE ANNEXE PHARMACIES DIAGNOSTIC DE L OFFRE AMBULATOIRE

Schéma Régional d Organisation des Soins VOLET AMBULATOIRE ANNEXE PHARMACIES DIAGNOSTIC DE L OFFRE AMBULATOIRE VOLET AMBULATOIRE ANNEXE PHARMACIES DIAGNOSTIC DE L OFFRE AMBULATOIRE SOMMAIRE 1.DIAGNOSTIC REGIONAL DE LA DELIVRANCE DU MEDICAMENT EN AMBULATOIRE... 3 1.1.Les modes d ouverture d une pharmacie... 3 1.2.Le

Plus en détail

Dispositions déclarées contraires à la Constitution :

Dispositions déclarées contraires à la Constitution : Loi n 2011-940 du 10 août 2011 modifiant certaines dispositions de la loi n 2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires Texte définitivement

Plus en détail

DOSSIER-TYPE DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION D UN SITE INTERNET DE COMMERCE ELECTRONIQUE DE MEDICAMENTS

DOSSIER-TYPE DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION D UN SITE INTERNET DE COMMERCE ELECTRONIQUE DE MEDICAMENTS DOSSIER-TYPE DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION D UN SITE INTERNET DE COMMERCE ELECTRONIQUE DE MEDICAMENTS N.B. : la règlementation relative à la vente de médicaments par internet est susceptible de

Plus en détail

Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie

Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie Michel Brazier Université de Picardie Jules Verne Faculté de Pharmacie Amiens Au nom des membres de la CPNEP Le Contexte Evolution des études de Pharmacie:

Plus en détail

OUTILS DE SECURISATION DU CIRCUIT DES CHIMIOTHERAPIES. Dr Sara BALAGNY 11 février 2015

OUTILS DE SECURISATION DU CIRCUIT DES CHIMIOTHERAPIES. Dr Sara BALAGNY 11 février 2015 OUTILS DE SECURISATION DU CIRCUIT DES CHIMIOTHERAPIES Dr Sara BALAGNY 11 février 2015 1 Le circuit du médicament en HAD ORDONNANCE De l ordonnance à l administration à domicile Med. traitant Med. hospitalier

Plus en détail

www. www.pharmacie.univ-mrs.fr/ pharmacie.univ-mrs.fr

www. www.pharmacie.univ-mrs.fr/ pharmacie.univ-mrs.fr www. www.pharmacie.univ-mrs.fr/ pharmacie.univ-mrs.fr Pharmacie c est quoi? Une formation multidisciplinaire Des études professionnalisantes De très nombreux métiers UNE FORMATION PLURIDISCIPLINAIRE Des

Plus en détail

Fiches métiers. Fiches métiers

Fiches métiers. Fiches métiers Fiches métiers Fiches métiers Septembre 2010 EDITO Chers Confrères, Chères Consœurs, La Pharmacie occupe une place primordiale dans le système de santé et le public a besoin de pharmaciens. Attirer les

Plus en détail

Première année commune aux études de santé

Première année commune aux études de santé PACES Première année commune aux études de santé Carte d identité de la formation Formation Première année commune aux études de santé (PACES) : médecine odontologie pharmacie maïeutique Conditions d accès

Plus en détail

Référentiel Officine

Référentiel Officine Référentiel Officine Inscrire la formation dans la réalité et les besoins de la pharmacie d officine de demain - Ce référentiel décrit dans le cadre des missions et des activités du pharmacien d officine

Plus en détail

Préparateur(trice) en pharmacie Préparateur(trice) en pharmacie hospitalière

Préparateur(trice) en pharmacie Préparateur(trice) en pharmacie hospitalière Mars 2013 Préparateur(trice) en pharmacie Préparateur(trice) en pharmacie hospitalière Le préparateur(trice) en pharmacie, qui exerce essentiellement dans les officines, est obligatoirement titulaire du

Plus en détail

FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES. Promouvoir les soins pharmaceutiques

FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES. Promouvoir les soins pharmaceutiques FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES Promouvoir les soins pharmaceutiques PRÉSENTATION DE LA FORMATION Contexte Le métier du pharmacien est en pleine évolution. Un concept qui va

Plus en détail

CHRU de Besançon GIRCI Est CeNGEPS

CHRU de Besançon GIRCI Est CeNGEPS MISSION «EVALUATION REGLEMENTAIRE ET JURIDIQUE DES PRATIQUES D INVESTIGATION CLINIQUE» FINANCEE PAR LE FONDS D ACTIONS CIBLEES 2011 GIP CENGEPS FICHES PRATIQUES : LOT 5 CHRU de Besançon GIRCI Est CeNGEPS

Plus en détail

N d inscription:186 C.F.G. Session 2010/2011

N d inscription:186 C.F.G. Session 2010/2011 Établissement d'enseignement Spécialisé et de Rééducation pour Handicapés Moteurs Maurice COUTROT 15/17 Avenue de Verdun - 93140 Bondy N d inscription:186 C.F.G. Session 2010/2011 Rédigé par Noman Sarfraz

Plus en détail

Vincent BOUDY. Praticien hospitalier maître de Conférence Universitaire PHARMACIEN RESPONSABLE Etablissement pharmaceutique des hôpitaux de l AP-HP

Vincent BOUDY. Praticien hospitalier maître de Conférence Universitaire PHARMACIEN RESPONSABLE Etablissement pharmaceutique des hôpitaux de l AP-HP Vincent BOUDY Praticien hospitalier maître de Conférence Universitaire PHARMACIEN RESPONSABLE Etablissement pharmaceutique des hôpitaux de l AP-HP Agence générale des équipements & produits de santé -

Plus en détail

LES ETUDES DE PHARMACIE

LES ETUDES DE PHARMACIE 2011-2012 LES ETUDES DE PHARMACIE Organisation des études PAES Première Année commune aux Etudes de Santé Liste de classement 1ER cycle Stage officinal (6 semaines) 2 ème année 3 ème année 2ème cycle 4

Plus en détail

Le turnover dans les pharmacies d officine

Le turnover dans les pharmacies d officine Le turnover dans les pharmacies d officine Observatoire des métiers des Professions Libérales 52 56 rue Kléber 92309 LEVALLOIS PERRET Cedex Tél. 01 46 39 38 64 Fax 01 46 17 01 58 e.mail : ompl@opcapl.com

Plus en détail

NOR/INT/E/03/00102/C Objet: Circulaire relative au référentiel des services de santé et de secours médical des services d incendie et de secours.

NOR/INT/E/03/00102/C Objet: Circulaire relative au référentiel des services de santé et de secours médical des services d incendie et de secours. DIRECTION DE LA DEFENSE ET DE LA SECURITE CIVILES Paris, le 23 octobre 2003 SOUS-DIRECTION DES SAPEURS-POMPIERS LE CONSEILLER SANTE Réf. DDSC 10/HJ/N 2003-294 H. JULIEN 01.56.04.74.12 e-mail : henri.julien@interieur.gouv.fr

Plus en détail

Introduction. Cher pharmacien Cher membre de KLAV

Introduction. Cher pharmacien Cher membre de KLAV C o t i s a t i o n s 2 0 1 4 K L AV A P B Introduction Cher pharmacien Cher membre de KLAV La fin de l année se rapproche. Comme d habitude, c est le moment pour renouveler vos cotisations pour 2014.

Plus en détail

Préparateur en pharmacie / Pharmacie hospitalière

Préparateur en pharmacie / Pharmacie hospitalière www. ww.sanitairesocial sanitairesocial-lo lorrain rraine.fr Préparateur en pharmacie / Pharmacie hospitalière Définition Le préparateur en pharmacie délivre des produits pharmaceutiques (à usage humain

Plus en détail

Rapport de l Académie nationale de Pharmacie

Rapport de l Académie nationale de Pharmacie Rapport de l Académie nationale de Pharmacie La préparation des doses à administrer - PDA : la nécessaire évolution des pratiques de dispensation du médicament INTRODUCTION Il est généralement admis que

Plus en détail

Tout savoir sur l'assurance santé

Tout savoir sur l'assurance santé Tout savoir sur l'assurance santé Protéger votre santé avec Generali Il est important que vous ayez les moyens de rester en bonne santé. Or les frais de santé en France sont de plus en plus élevés. Disposer

Plus en détail

Bordereau de transmission accident du travail

Bordereau de transmission accident du travail Bordereau de transmission accident du travail A adresser au service des pensions et accidents du travail du CNRS Accompagné des pièces requises Nom. Prénom Matricule Composition du dossier Observations

Plus en détail

livret d accueil Frais de santé

livret d accueil Frais de santé www.verspieren.com livret d accueil Frais de santé Santé Prévoyance Ce document n a pas de valeur contractuelle. Télétransmission, tiers-payant, décompte frais de santé un langage parfois compliqué pour

Plus en détail

Pharmacies en ligne :

Pharmacies en ligne : Pharmacies en ligne : Une nouvelle législation pour une meilleure protection des officines et des consommateurs? CONFERENCE DEJEUNER, ULYS Paris, 11 Janvier 2012 Intervenants : - Me Thibault VERBIEST,

Plus en détail

Collaborateurs des pharmaciens : Les problèmes d assurances liés aux déplacements professionnels avec leurs véhicules personnels

Collaborateurs des pharmaciens : Les problèmes d assurances liés aux déplacements professionnels avec leurs véhicules personnels 2010 Collaborateurs des pharmaciens : Les problèmes d assurances liés aux déplacements professionnels avec leurs véhicules personnels 200 avenue de Colmar 67100 STRASBOURG Tél. 03 88 40 16 71 Fax 03 88

Plus en détail

Association Régionale des Cours Professionnels de la Pharmacie

Association Régionale des Cours Professionnels de la Pharmacie Préparateur en Pharmacie Apprentissage (-26 ans) Association Régionale des Cours Professionnels de la Pharmacie Espace Bertez - 49 Avenue du Pont de Bois - BP 60272 59665 VILLENEUVE D ASCQ CEDEX Tél :

Plus en détail

aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé

aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé Champ référentiel 1.2 Chapitre 1, domaine 2 : Juridique Le Dossier Pharmaceutique aroline MASCRET Mission Juridique Pôle «Actes et Produits de Santé» Haute Autorité de Santé Les objectifs du DP Acteur

Plus en détail

CHARTE DU RESEAU DE CANCEROLOGIE ORGANISANT LA CHIMIOTHERAPIE A DOMICILE

CHARTE DU RESEAU DE CANCEROLOGIE ORGANISANT LA CHIMIOTHERAPIE A DOMICILE 1 CHARTE DU RESEAU DE CANCEROLOGIE ORGANISANT LA CHIMIOTHERAPIE A DOMICILE Préambule Conformément à la mesure 29 du premier Plan Cancer et à la mesure 18 du second plan, la pratique de la cancérologie,

Plus en détail

Session 2 Le dernier kilomètre: presque arrivé! DERNIER KILOMETRE ou Définition : LAST MILE C est le trajet final sous température dirigée d un produit de santé thermosensible jusqu au dernier utilisateur

Plus en détail

Accueil Mardi 16 Octobre 2012 à Caen. Subir ou Agir? actuelle Attendre pour s installer? - Saison 6 -

Accueil Mardi 16 Octobre 2012 à Caen. Subir ou Agir? actuelle Attendre pour s installer? - Saison 6 - Accueil Mardi 16 Octobre 2012 à Caen Subir ou Agir? Quelle est Les la valeur Journées économique de d une l Installation officine dans la situation actuelle Attendre pour s installer? - Saison 6 - Le réseau

Plus en détail

Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France

Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France Note de synthèse relative à la formation pharmaceutique continue en Présenta Plus de 150 000 personnes travaillent dans les 23 006 pharmacies d'officine

Plus en détail

CONVENTION CADRE RELATIVE A LA DISPENSE DE L'AVANCE DES FRAIS EN MATIERE DE PRESTATIONS PHARMACEUTIQUES

CONVENTION CADRE RELATIVE A LA DISPENSE DE L'AVANCE DES FRAIS EN MATIERE DE PRESTATIONS PHARMACEUTIQUES CONVENTION CADRE RELATIVE A LA DISPENSE DE L'AVANCE DES FRAIS EN MATIERE DE PRESTATIONS PHARMACEUTIQUES 03 Novembre 1995 - 2 - ENTRE : LA CAISSE DE PREVOYANCE SOCIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE, agissant

Plus en détail

Un Métier Passionnant, Une Carrière d Avenir

Un Métier Passionnant, Une Carrière d Avenir ASSOCIATION REGIONALE DES COURS PROFESSIONNELS DE LA PHARMACIE Un Métier Passionnant, Une Carrière d Avenir Le Secrétariat Médico-Social et Officinal 1/ - CONDITIONS D ACCES Etre titulaire* : du Baccalauréat

Plus en détail

Prise en charge de la chimiothérapie à domicile Projet VELCADOM

Prise en charge de la chimiothérapie à domicile Projet VELCADOM Prise en charge de la chimiothérapie à domicile Projet VELCADOM Respaud Renaud 25 Juin 2009 1 CONTEXTE Directive du plan cancer 2003-2007 puis 2009-2013 Hôpitaux de jour saturés (grandes agglomérations)

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ODONTOLOGIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ODONTOLOGIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ODONTOLOGIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / ODONTOLOGIE Sous réserve d accréditation LISTE DES FORMATIONS PROPOSÉES EN ODONTOLOGIE DIPLOMES NATIONAUX DIPLOME D ETAT

Plus en détail

TRANSPORT SANITAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

TRANSPORT SANITAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 TRANSPORT SANITAIRE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU TRANSPORT SANITAIRE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU TRANSPORT SANITAIRE... 4 L'ACTIVITÉ DU TRANSPORT SANITAIRE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU TRANSPORT SANITAIRE...

Plus en détail

Equivalences et dispenses de diplômes pour l accès à un concours

Equivalences et dispenses de diplômes pour l accès à un concours LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Mise à jour le : 20/01/2015 Equivalences et dispenses de diplômes pour l accès à un concours Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Cher B.P 2001 18026

Plus en détail

Questionnaire d évaluation du stage de 6 ème année filière officine

Questionnaire d évaluation du stage de 6 ème année filière officine Questionnaire d évaluation du stage de 6 ème année filière officine Ayant peu d informations sur ce stage de 6 ème année officine, l ANEPF souhaite consulter le plus grand nombre d étudiants de 6 ème année

Plus en détail

SOMMAIRE. Les points clés page 3. 1 - Le contexte dans lequel le pharmacien exerce son métier page 4

SOMMAIRE. Les points clés page 3. 1 - Le contexte dans lequel le pharmacien exerce son métier page 4 Pharmacien 1 SOMMAIRE Les points clés page 3 1 - Le contexte dans lequel le pharmacien exerce son métier page 4 2 - Sa structure juridique, fiscale et réglementaire page 6 3 - Son environnement professionnel

Plus en détail

Les ÉTUDES de PHARMACİE

Les ÉTUDES de PHARMACİE Les ÉTUDES de PHARMACİE - Schéma des Etudes - Les Enseignements de première année de Pharmacie - Débouchés du Diplôme d'etat de Docteur en Pharmacie 2010 --------------------------------------- FACULTE

Plus en détail

P RESCRIPTION ELECTRONIQUE

P RESCRIPTION ELECTRONIQUE Note d Orientation Propositions concrètes CLIO Santé Janvier 2012 P RESCRIPTION ELECTRONIQUE E_PRESCRIPTION Comment déployer la prescription électronique 1. INTRODUCTION... 2 2. L ORDONNANCE PAR VOIE ELECTRONIQUE...

Plus en détail

ifops Institut de Formation des Professions de Santé «Ce que l homme fait dépend de ce qu il est et de ce qu il apprend»

ifops Institut de Formation des Professions de Santé «Ce que l homme fait dépend de ce qu il est et de ce qu il apprend» ifops Institut de Formation des Professions de Santé «Ce que l homme fait dépend de ce qu il est et de ce qu il apprend» Le Groupe Dynex L organigramme La dynamique santé Une combinaison de compétences

Plus en détail

Contribution du Syndicat national des pharmaciens praticiens hospitaliers (SNPHPU)

Contribution du Syndicat national des pharmaciens praticiens hospitaliers (SNPHPU) Contribution du Syndicat national des pharmaciens praticiens hospitaliers (SNPHPU) pour un cahier des charges des bases de données des produits de santé exigeant Rappelons pour mémoire que le législateur

Plus en détail

DOSSIER-TYPE DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION D UN SITE INTERNET DE COMMERCE ELECTRONIQUE DE MEDICAMENTS HUMAINS

DOSSIER-TYPE DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION D UN SITE INTERNET DE COMMERCE ELECTRONIQUE DE MEDICAMENTS HUMAINS DOSSIER-TYPE DE DEMANDE D AUTORISATION DE CREATION D UN SITE INTERNET DE COMMERCE ELECTRONIQUE DE MEDICAMENTS HUMAINS Références juridiques : Articles L.5125-33 à L.5125-41, article L.5122-6-1 et article

Plus en détail

Professionnels, Pointues les solutions pour les professions de santé

Professionnels, Pointues les solutions pour les professions de santé Un téléconseiller en ligne au : 6 jours sur 7, du lundi au vendredi de 8 h à 19 h et le samedi jusqu à 17 h Vos Solutions sur mesure INTERNET www.cmne.fr un maximum de services en un clic! Guichet automatique

Plus en détail

GRANDE CONFERENCE DE SANTE

GRANDE CONFERENCE DE SANTE Le 17 septembre 2015 GRANDE CONFERENCE DE SANTE GROUPE DE TRAVAIL FORMATION CONTRIBUTION DE LA FSPF SUR LA FORMATION DES PHARMACIENS ET DES PREPARATEURS EN PHARMACIE Philippe GAERTNER Président Philippe

Plus en détail

envisagez-vous d exercer?

envisagez-vous d exercer? Quelle activité envisagez-vous d exercer? UN DES PARAMÈTRES IMPORTANTS dans le choix d un statut juridique est la nature même de l activité. Est-elle commerciale, artisanale, industrielle ou civile? Certaines

Plus en détail

Liste des sigles et abréviations 1

Liste des sigles et abréviations 1 Liste des sigles et abréviations 1 CHAPITRE INTRODUCTIF Pourquoi s'intéresser au marketing des produits de santé? 3 Actualités des produits de santé 5 Des chiffres paradoxaux dans l'industrie du médicament

Plus en détail

CHIRURGIEN-DENTISTE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

CHIRURGIEN-DENTISTE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 CHIRURGIEN-DENTISTE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU CHIRURGIEN-DENTISTE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU CHIRURGIEN-DENTISTE... 5 L'ACTIVITÉ DU CHIRURGIEN-DENTISTE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU CHIRURGIEN-DENTISTE...

Plus en détail

FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE

FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE ANNEXE III - 1 FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE SECTEUR SOCIAL CADRES D EMPLOIS DE DETACHEMENT CONDITIONS A REMPLIR PIECES A FOURNIR CONSEILLER SOCIO-EDUCATIF Peuvent être détachés dans le cadre d emplois

Plus en détail

ReMeD Réseau Médicaments et Développement EVOLUTION DE L INSPECTION PHARMACEUTIQUE

ReMeD Réseau Médicaments et Développement EVOLUTION DE L INSPECTION PHARMACEUTIQUE ReMeD Réseau Médicaments et Développement Table ronde du 9 novembre 2004 Faculté de Pharmacie Paris V Communication Dr Nicole Ridolphi pharmacien inspecteur général honoraire EVOLUTION DE L INSPECTION

Plus en détail

ENQUETE sur la gestion du médicament, le bon usage des antibiotiques et la gestion du risque infectieux au sein des EHPAD des PAYS DE LA LOIRE

ENQUETE sur la gestion du médicament, le bon usage des antibiotiques et la gestion du risque infectieux au sein des EHPAD des PAYS DE LA LOIRE ENQUETE sur la gestion du médicament, le bon usage des antibiotiques et la gestion du risque infectieux au sein des EHPAD des PAYS DE LA LOIRE Introduction Les données concernant cette étude ont été recueillies

Plus en détail

ÉPARGNE SALARIALE Cas de déblocage anticipé

ÉPARGNE SALARIALE Cas de déblocage anticipé ET INSTALLATION D UNE ACTIVITÉ NON SALARIÉE par l épargnant, son conjoint ou la personne qui lui est liée par un PACS ou l un de ses enfants majeurs caractéristiques Le déblocage, total ou partiel, intervient

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE METIERS DE LA PROMOTION DES PRODUITS DE SANTE

LICENCE PROFESSIONNELLE METIERS DE LA PROMOTION DES PRODUITS DE SANTE LICENCE PROFESSIONNELLE METIERS DE LA PROMOTION DES PRODUITS DE SANTE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence professionnelle Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation Licence

Plus en détail

La biologie médicale en France : présent et avenir. Académie Nationale de Pharmacie Mercredi 4 Février 2015

La biologie médicale en France : présent et avenir. Académie Nationale de Pharmacie Mercredi 4 Février 2015 La biologie médicale en France : présent et avenir Académie Nationale de Pharmacie Mercredi 4 Février 2015 Les fondamentaux de la biologie médicale en France Une discipline jeune, apparue dans les années

Plus en détail

Tout savoir sur le médicament générique. Par le laboratoire Zydus France avec la participation de votre pharmacien.

Tout savoir sur le médicament générique. Par le laboratoire Zydus France avec la participation de votre pharmacien. Tout savoir sur le médicament générique Par le laboratoire Zydus France avec la participation de votre pharmacien. * P le m thé, votre partenaire générique Laboratoire de médicaments génériques, Zydus

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES PHARMACIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES PHARMACIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES PHARMACIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / PHARMACIE Sous réserve d accréditation (Licences et Masters) LISTE DES FORMATIONS

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction générale de la santé Sous-direction de la prévention des risques infectieux Bureau des maladies infectieuses, des risques

Plus en détail

Comité permanent du droit des brevets

Comité permanent du droit des brevets F SCP/20/5 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 9 OCTOBRE 2013 Comité permanent du droit des brevets Vingtième session Genève, 27 31 janvier 2014 EXCEPTIONS ET LIMITATIONS RELATIVES AUX DROITS DE BREVET : PRÉPARATION

Plus en détail

DU Pharmacien-orthésiste Responsable : Pr. Daniel Cussac

DU Pharmacien-orthésiste Responsable : Pr. Daniel Cussac Responsable : Pr. Daniel Cussac Objectifs de la formation Permettre l acquisition par les pharmaciens de compétences indispensables à l application et la délivrance des orthèses (petit appareillage orthopédique).

Plus en détail

ASSOCIATION REGIONALE DES COURS PROFESSIONNELS DE LA PHARMACIE Espace Bertez. Votre passion. Pour en faire Votre Métier, Nos Atouts :

ASSOCIATION REGIONALE DES COURS PROFESSIONNELS DE LA PHARMACIE Espace Bertez. Votre passion. Pour en faire Votre Métier, Nos Atouts : ASSOCIATION REGIONALE DES COURS PROFESSIONNELS DE LA PHARMACIE Votre passion Pour en faire Votre Métier, Nos Atouts : - Les résultats de nos élèves aux examens d état - Nos cours pratiques en petits groupes

Plus en détail

Communiquer avec la médecine de ville, l exemple de Montélimar Nadiège Baille, Directrice du CH de Montélimar

Communiquer avec la médecine de ville, l exemple de Montélimar Nadiège Baille, Directrice du CH de Montélimar FHF Rhône Alpes quels systèmes d information pour le parcours de santé? Communiquer avec la médecine de ville, l exemple de Montélimar Nadiège Baille, Directrice du CH de Montélimar 09/11/2015 CH MONTELIMAR

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Direction générale de l offre de soins Sous-direction de la régulation de l offre de soins Bureau R 2 SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE Instruction DGOS/R 2 n o 2010-333 du 9 septembre

Plus en détail

les cahiers de l Ordre national des pharmaciens LA LOI RELATIVE AU RENFORCEMENT DE LA SÉCURITÉ SANITAIRE DU MÉDICAMENT ET DES PRODUITS DE SANTÉ

les cahiers de l Ordre national des pharmaciens LA LOI RELATIVE AU RENFORCEMENT DE LA SÉCURITÉ SANITAIRE DU MÉDICAMENT ET DES PRODUITS DE SANTÉ les cahiers de l Ordre national des pharmaciens LA LOI RELATIVE AU RENFORCEMENT DE LA SÉCURITÉ SANITAIRE DU MÉDICAMENT ET DES PRODUITS DE SANTÉ 2 L Ordre national des pharmaciens regroupe les pharmaciens

Plus en détail

ETUDE COMPARATIVE CODE DU MEDICAMENT & DAHIR

ETUDE COMPARATIVE CODE DU MEDICAMENT & DAHIR ETUDE COMPARATIVE CODE DU MEDICAMENT & DAHIR 1960 Docteur Laghdaf Rhaouti Président du Conseil Régional R de l Ordre l des pharmaciens du Nord - Larache 7 février f 2007 - www.pharmacies.ma 1 Comparaison

Plus en détail

AMBULANCIER (NIVEAU V)

AMBULANCIER (NIVEAU V) AMBULANCIER (NIVEAU V) Présentation du métier La profession d ambulancier s exerce dans le secteur privé commercial (entreprises de transport sanitaire), éventuellement associatif (la Croix-Rouge française)

Plus en détail

Fédération Nationale des Syndicats d Internes en Pharmacie

Fédération Nationale des Syndicats d Internes en Pharmacie Fédération Nationale des Syndicats d Internes en Pharmacie RÉSULTATS DE L ENQUÊTE NATIONALE JUIN 2013 President@fnsip.fr Tél : 06.10.28.39.18 5, rue Frederick Lemaître 75020 Paris www.fnsip.fr Twitter

Plus en détail

Plan du cours. La carte SESAM-VITALE, les FSE, le RSS. Le Dossier Pharmaceutique. Les systèmes de chiffrements de l'information. Glossaire à retenir

Plan du cours. La carte SESAM-VITALE, les FSE, le RSS. Le Dossier Pharmaceutique. Les systèmes de chiffrements de l'information. Glossaire à retenir Plan du cours La carte SESAM-VITALE, les FSE, le RSS Le Dossier Pharmaceutique Les systèmes de chiffrements de l'information Glossaire à retenir I - La carte SESAM VITALE En janvier 2004 déja 21600 officines

Plus en détail

PHARMACIE. Horizon 2012. Études, post-formations et avenir professionnel

PHARMACIE. Horizon 2012. Études, post-formations et avenir professionnel PHARMACIE Horizon 2012 Études, post-formations et avenir professionnel Laedermann Yvan Pharmacien responsable Pharmacie Internationale Golaz Chemist Lausanne Études UNIL Lausanne, diplôme en 1999 Post-grade

Plus en détail

Lauréat de l ANR «Initiatives D Excellence en Formations Innovantes»

Lauréat de l ANR «Initiatives D Excellence en Formations Innovantes» Lauréat de l ANR «Initiatives D Excellence en Formations Innovantes» Sara Malherbe, Catherine Magras Vendredi 13 juin 2014 École de l innovation thérapeutique Ariis / Aviesan In Partnership with 1 Qu est-ce

Plus en détail

Le journal SE GROUPER DANS DES STRUCTURES JURIDIQUES : SPFPL ET SEL, Y VOIR PLUS CLAIR. de l Ordre national des pharmaciens

Le journal SE GROUPER DANS DES STRUCTURES JURIDIQUES : SPFPL ET SEL, Y VOIR PLUS CLAIR. de l Ordre national des pharmaciens Flashez ce code avec votre smartphone et téléchargez l étude complète et exclusive les pharmaciens n incitent pas les Français à la consommation de médicaments. une concurrence réelle existe entre les

Plus en détail

Votre. complémentaire SANTÉ. Livret du salarié

Votre. complémentaire SANTÉ. Livret du salarié Votre complémentaire SANTÉ Livret du salarié Juin 2015 La Complémentaire santé CREPA, une offre adaptée pour le personnel des cabinets d avocats. Le 1 er janvier 2016, l ensemble des salariés devra bénéficier

Plus en détail

La version papier du Recueil des Actes Administratifs peut être consulté sur simple demande aux guichets d accueil de la Préfecture de région

La version papier du Recueil des Actes Administratifs peut être consulté sur simple demande aux guichets d accueil de la Préfecture de région Recueil des Actes Administratifs La version papier du Recueil des Actes Administratifs peut être consulté sur simple demande aux guichets d accueil de la Préfecture de région Poitou-Charentes, Préfecture

Plus en détail

Assurance-qualité: de la certification à la sécurité d administration des médicaments

Assurance-qualité: de la certification à la sécurité d administration des médicaments Assurance-qualité: de la certification à la sécurité d administration des médicaments Place de l assurance-qualité Objectifs Illustrer l importance de l assurance-qualité dans l organisation de la pharmacie

Plus en détail

Entretiens Pharmaceutiques en Oncologie : Où en sommes nous en 2014, au CHPC

Entretiens Pharmaceutiques en Oncologie : Où en sommes nous en 2014, au CHPC Entretiens Pharmaceutiques en Oncologie : Où en sommes nous en 2014, au CHPC 2éme Journée des Infirmiers de Basse-Normandie Jeudi 9 Octobre 2014 Florence BANNIE, Pharmacien CHPC, CHERBOURG Déclarations

Plus en détail

DATE LIMITE DE DEPOT DU DOSSIER D INSCRIPTION A LA DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES HUMAINES : LE LUNDI 29 OCTOBRE 2012 A 12 HEURES (*)

DATE LIMITE DE DEPOT DU DOSSIER D INSCRIPTION A LA DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES HUMAINES : LE LUNDI 29 OCTOBRE 2012 A 12 HEURES (*) P O L Y N E S I E F R A N Ç A I S E MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI, en charge de la réforme fiscale, de la formation professionnelle, des réformes administratives et de

Plus en détail

Liste des activités réglementées

Liste des activités réglementées Liste des activités Agence de mannequins 2 Architecte 2 Assurance/ Réassurance 3 Auto-école 3 Banque 4 Bar/Brasserie/café 4 Changeur manuel 4 Commissionnaire de transport 4 Courtier de Fret Fluvial 5 Courtier

Plus en détail

chaine du froid 31 janvier 2013

chaine du froid 31 janvier 2013 Médicaments et chaine du froid 31 janvier 2013 Plan 1 ère partie: les bonnes pratiques en référence au recommandations du conseil de l Ordre 2 ème partie: Expérience du centre hospitalier 2 partie: Expérience

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 janvier 2009 Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat Le groupe Malakoff Médéric et la Caisse

Plus en détail

Offre et recours aux soins de premiers recours sur le Pays Sud Charente

Offre et recours aux soins de premiers recours sur le Pays Sud Charente Offre et recours aux soins de premiers recours sur le Pays Sud Charente Cette étude a été réalisée en collaboration entre les services de l Agence Régionale de Santé (ARS), Mme Anne ROUSSEL, statisticienne

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION EXPERTISE EN PROTECTION SOCIALE

CERTIFICAT DE QUALIFICATION EXPERTISE EN PROTECTION SOCIALE CERTIFICAT DE QUALIFICATION EXPERTISE EN PROTECTION SOCIALE RÉPONDRE aux BESOINs de vos clients POURQUOI FORMER UN SPÉCIALISTE DANS VOTRE CABINET? Les régimes sociaux évoluant sans cesse, vos clients sont

Plus en détail

STATUT JURIDIQUE DES MEDICAMENTS ET AUTRES PRODUITS DE SANTE.

STATUT JURIDIQUE DES MEDICAMENTS ET AUTRES PRODUITS DE SANTE. STATUT JURIDIQUE DES MEDICAMENTS ET AUTRES PRODUITS DE SANTE. I) Définition du médicament. «On entend par médicament toute substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou

Plus en détail