Pré-diagnostic énergétique Logement Ancienne Gare Le Bourg

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pré-diagnostic énergétique Logement Ancienne Gare Le Bourg"

Transcription

1 une société du groupe Pré-diagnostic énergétique Logement Ancienne Gare Le Bourg Mars 2013 Siège Social : 2 Bis Boulevard de la Paix LA ROQUE D ANTHERON Tel : Fax : Site Internet : Courriel : SAS au capital de euros RCS Salon de Provence

2 Pré-diagnostic énergétique 2 Sommaire 1 Synthèse Etat des lieux Description du bâti... 5 Récapitulatif du bâti... 5 Répartition des déperditions Description des équipements... 6 Chauffage... 6 Production d eau chaude sanitaire... 7 Ventilation... 7 Eclairage... 7 Usage divers Analyse des données Consommations et émissions... 8 Consommations d électricité Recommandations d économies d énergie Détail des préconisations Possibilité de mise en place d énergies renouvelables Scénarios d optimisation Scénario 1 : Programme d actions présentant un faible temps de retour Scénario 2 : Objectif de réduction de 40 % de la consommation d énergie Aides à l investissement Certificats d économie d énergie (CEE) Conclusion Annexes Glossaire... 18

3 Pré-diagnostic énergétique 3 1 Synthèse Logement Ancienne Gare - Le Bourg 1 bâtiment Année de construction 1910 Surface chauffée 105 m² Nombre de niveaux R+1 Nombre d'occupants (estimé) 4 Données générales Etablissement Commune de St Point Tél. : Personnes contactées M. ARTHUR Mairie de St Point M. CORDELIER ATD71 Mission Pré-diagnostic énergétique Bâtiment Audité Logement Ancienne Gare (2) Le Bourg St Point Prestataire ad3e 106 Rue Tête d Or LYON Tél : Fax Site internet : Courriel : Consultant : Midhad BLAZEVIC

4 Pré-diagnostic énergétique 4 Consommation d énergie (kwh EP/m²/an) Classification énergétique DPE Modèle Résidentiel (estimation des consommations) Etat initial Scénario 1 Scénario 2 Emissions de CO2 (kgeqco2/m²/an) Dépenses énergétiques annuelles TTC/an TTC/an 9 % d'économies financières 811 TTC/an 27 % d'économies financières Actions préconisées Robinets thermostatiques Equipements hydro économes Renforcement de l'isolation de la toiture Eclairage performant Investissement brut TTC Propositions d'amélioration Aide HT Economies TTC / an Gain énergétique kwhep / m2.an Gain GES kgeqco2 / m2.an Temps de retour brut ,23 2 ans ,35 1 an ,38 >50 ans ,91 3 ans Etude de faisabilité pour la mise en place d un chauffe eau thermodynamique + contrat de maintenance. Remarque 1: le temps de retour brut de la préconisation n 3 est élevé. L économie engendrée n est pas élevée du fait de l isolation partielle existante. Le renforcement de cette isolation doit être toutefois envisagé pour garantir une meilleure étanchéité de la toiture et une durabilité de l isolant (l isolant actuel sera de plus en plus dégradé dans le temps). Remarque 2: une étude de faisabilité pour la mise en place d un chauffe eau thermodynamique peut être envisagée. Un contrat de maintenance est à prévoir afin de garantir la longévité d un tel système. Le coût de revient pour un logement = TTC environ. Pour l ensemble des préconisations, veuillez vous reporter au paragraphe 4.2.

5 Pré-diagnostic énergétique 5 2 Etat des lieux 2.1 Description du bâti Le bâtiment est composé de 2 logements (RDC et R+1). Des travaux de rénovation ont été entrepris récemment. Les murs ont été isolés et une pompe à chaleur permet de chauffer les logements via des radiateurs à basse température. La couverture de la toiture à été refaite mais cette dernière n as pas été isolée. Les menuiseries ont été également remplacées. La surface du bâtiment est de 105 m². La structure date de 1910 (murs en pierre de 30 cm). Le diagnostic se base sur des consommations théoriques en fonction du relevé réalisé le 13/02/13. Récapitulatif du bâti Structure Isolation Illustrations Murs extérieurs Murs sur extérieur Pierre de 30 cm 10 cm laine minérale ou équivalent Fenêtres Menuiseries bois Double vitrage 4/8/4 Ouvrants Portes Portes pleines bois et portes vitrées bois Planchers haut Combles Combles aménagés Isolation partielle d époque (hypothèse 5 cm de laine de verre) Plancher bas Sur terre-plein Béton 20 cm Non isolé -

6 Pré-diagnostic énergétique 6 Répartition des déperditions Le tableau suivant présente la répartition des besoins utiles modélisés à partir des informations recueillies sur site. Ces déperditions sont données avec une marge de +20 %. Déperditions par poste pour une température de base de -8 C Toiture 2 kw 19% Murs 3 kw 34% Toiture 10% 19% Infiltrations / ventilation Plancher 1 kw 14% Menuiseries 2 kw 22% Infiltrations / ventilation 1 kw 10% Murs Menuiseries 34% 22% Plancher 14% Total 9 kw Les déperditions données dans le tableau correspondent à une température extérieure de base (-8 C) avec une marge de +20 %. Les déperditions par les murs et la toiture sont les plus importantes. Le poste infiltrations prend également en compte les ponts thermiques. 2.2 Description des équipements Chauffage PAC Les logements sont chauffés via 2 pompes à chaleur de type air/eau. L émission est assurée par des radiateurs acier basse température. PAC Logement n 1 en RDC : PAC Mitsubishi Puissance : 2 kw Fluide frigo : R410A Logement n 2 au R+1 : PAC Mitsubishi Puissance froid : 3,50 kw Puissance chaud : 4,80 kw Hypothèse : COP estimé = 2,5

7 Pré-diagnostic énergétique 7 Production d eau chaude sanitaire Cumulus La production d eau chaude sanitaire est assurée par des cumulus électriques. 1 ballon de 100 L par logement (hypothèse) Ventilation La ventilation est supposée naturelle. Eclairage VMC Eclairage Les luminaires sont composés d ampoules incandescentes en majorité et LFC. Les éclairages sont commandés au moyen d interrupteurs manuels, ne disposant d aucune régulation spécifique. Type d éclairage Zone Ampoules à incandescence (60W) et LFC Logements Usage divers Cette partie répertorie les autres équipements consommateurs non énoncés ci-dessus : les équipements de cuisine (réfrigérateur, congélateur, lave-vaisselle, micro-ondes).

8 Pré-diagnostic énergétique 8 3 Analyse des données 3.1 Consommations et émissions Consommations d électricité Consommations Electricité (estimé) Type de contrat Tarif Bleu Consommation kwhef, soit kwhep Facture annuelle TTC Coût unitaire moyen 13 c TTC / kwhef Emissions de GES 688 kgeqco2/an Répartition consommations Electricité Consommation estimée Coût annuel Chauffage kwhef 338 TTC ECS kwhef 285 TTC Eclairage kwhef 171 TTC Divers / cuisine kwhef 313 TTC Total kwhef TTC Les besoins en chauffage représentent le poste le plus consommateur en électricité (près d un tiers de la consommation globale). Vient ensuite l ECS (part importante dans un logement). Le matériel électrique de cuisine est consommateur à hauteur de 23 %. La répartition ci-dessus correspond aux 2 logements (RDC et R+1).

9 Pré-diagnostic énergétique 9 4 Recommandations d économies d énergie 4.1 Détail des préconisations Les préconisations qui suivent, basées sur l étude présentée en amont, sont effectuées par lot. Pour chaque préconisation, on précise : l investissement à réaliser, soit le coût d acquisition et de mise en œuvre ; l économie envisagée, soit le gain annuel issu de la diminution de vos dépenses énergétiques ; le temps de retour, soit la durée au terme de laquelle votre investissement sera remboursé par les économies d énergie réalisées. Les investissements sont donnés à titre indicatif et ne peuvent être considérés comme un devis. Toutefois, les montants indiqués vous permettent d avoir un ordre de grandeur du coût de chaque poste. Ces montants comprennent la fourniture et la pose du matériel, ils sont exprimés en euros hors taxes. Pour chaque préconisation pouvant prétendre à des certificats d économie d énergie, la quantité de kwh cumac qui peuvent être obtenus et un montant estimatif de valorisation sont présentés. Le prix du kwh cumac retenu sera de 0,35 c /kwh. Les solutions sont définies de manière indépendante sur la base des répartitions calculées précédemment. Les économies ne sont pas cumulatives mais les investissements le sont. Ces derniers sont établis à partir des données disponibles à fin octobre Les temps de retour sur investissement actualisés sont basés sur le principe d une mise en œuvre de la préconisation en 2013 et prennent en compte une augmentation du coût de l énergie à hauteur de 4 % par an pour l ensemble des énergies. Bilan des consommations d'énergie (estimé d après simulation thermique) Energie Consommation Facture annuelle Electricité kwhef/an TTC/an

10 Pré-diagnostic énergétique 10 Logement Ancienne Gare Préconisation n 1 mars 2013 Robinets Thermostatiques Les émetteurs basse température en acier ne sont pas tous munis de robinets thermostatiques. Objectif et conseils pour la réalisation Un robinet thermostatique réalise automatiquement le maintien d une température constante par réglage du débit dans l émetteur en fonction des apports ou des besoins. Les robinets thermostatiques viennent en plus d une régulation centrale de la température d eau. De plus, ils ne dispensent pas d un équilibrage de l installation. Une tête thermostatique vient en remplacement du robinet de réglage manuel en respectant le sens de circulation du fluide. La tête du robinet doit toujours être placée horizontalement. Il est recommandé de toujours laisser au moins un radiateur sans robinet thermostatique. Celui-ci se situe en général dans une salle de bain ou un couloir. Les avantages sont multiples : Amélioration du confort par maintien de la température ambiante souhaitée, économies d énergie en évitant les surchauffes, blocage possible de la tête de réglage sur une température fixée, facilité de mise en œuvre et investissement faible. Synthèse Economie Energie Financière Emission de GES Investissement ou surcoût CEE Temps de retour brut 740 kwhep 3 % 37 TTC 24 kgco2 70 TTC 10 HT (3 360 kwhcumac) 2 ans

11 Pré-diagnostic énergétique 11 Logement Ancienne Gare Préconisation n 2 mars 2013 Equipements hydro-économes Une sensibilisation des usagers et l investissement dans des équipements hydro-économes peut permettre une diminution des consommations d eau. Objectif et conseils pour la réalisation Afin d économiser l eau potable, il peut être également recommandé de modifier les installations existantes pour notamment diminuer le débit d eau et inciter les utilisateurs à être plus économes. Par exemple, il est conseillé de mettre en place : - des chasses d eau double commande, - des aérateurs limiteurs de débit sur les robinets, - des douchettes économes sur les douches. Ce type d équipements peut permettre une diminution des consommations de près de 30%. La diminution des consommations d eau influe également sur les consommations d énergie liée à la production d ECS. NB : Pour certains usages (arrosages, alimentation des chasses d eau, lavage des sols), la récupération d eau de pluie peut être envisagée. Les systèmes de récupération d eau de pluie doivent respecter les conditions d usage de l eau de pluie, ainsi que les conditions d installation, d entretien et de surveillance des équipements nécessaires à leur récupération et utilisation définies dans l arrêté du 21 Septembre Synthèse Economie Energie Financière Emission de GES Investissement ou surcoût CEE Temps de retour brut kwhep 5 % 57 TTC 37 kgco2 50 TTC - 1 an

12 Pré-diagnostic énergétique 12 Logement Ancienne Gare Préconisation n 3 mars 2013 Isolation des rampants La toiture du R+1 est isolée partiellement. Des travaux ont toutefois été entrepris (à valider si isolation après travaux). Objectif et conseils pour la réalisation Il est recommandé de renforcer l isolation de la toiture par la pose sous les rampants d une épaisseur de 22 cm de laine minérale (R = 6 m².k/w). Avantages : Cette solution est moins coûteuse qu une isolation des toitures par l extérieur. Inconvénients : Compte tenu de l épaisseur d isolant qu il faut mettre en place, on peut observer une diminution importante des volumes habitables selon les configurations. Remarque : Un isolant de type laine végétale ou laine de bois peut être utilisée en remplacement de la mousse polyuréthane. L impact environnemental de la fabrication de ce type de produit est en règle générale plus faible tout en ayant des performances thermiques équivalentes (l épaisseur nécessaire pour avoir une résistance thermique équivalente sera supérieure). De plus cette catégorie d isolant présente des caractéristiques permettant d obtenir un meilleur confort d été que les isolants traditionnels. Synthèse Economie Energie Financière Emission de GES Investissement ou surcoût CEE Temps de retour brut kwhep 6 % 62 TTC 40 kgco TTC 396 HT ( kwhcumac) > 50 ans

13 Pré-diagnostic énergétique 13 Logement Ancienne Gare Préconisation n 4 mars 2013 Eclairage performant Les éclairages sont principalement munis d ampoules fluo compactes et incandescentes. L allumage de l éclairage est commandé par des boutons poussoirs. Objectif et conseils pour la réalisation Objectif : Diminuer les consommations d électricité du poste éclairage Il est possible de remplacer les tubes fluorescent de type T8 par des tubes T5 associés à des ballasts électroniques plus performants. Cette amélioration nécessite le remplacement de l ensemble du luminaire. Conseils : Il est possible de remplacer les luminaires avec tubes T8 (2x36W) par des tubes T5 avec ballasts électroniques (2x21W). La puissance électrique absorbée pour une qualité d éclairement équivalente est inférieure. Dans les sanitaires, il est possible d installer des détecteurs de présence afin de limiter les périodes d allumage. Il est par ailleurs recommandé de remplacé les ampoules à incandescence par des lampes basse-consommation (fluocompactes ou LED). Synthèse Economie Energie Financière Emission de GES Investissement ou surcoût CEE Temps de retour brut kwhep 13 % 148 TTC 96 kgco2 400 TTC - 3 ans

14 Pré-diagnostic énergétique Possibilité de mise en place d énergies renouvelables Dans le but de réduire de façon significative les consommations d énergie et les émissions de gaz à effet de serre, la possibilité d installation d énergies renouvelables peut être étudiée. Une étude de faisabilité pour la mise en place d un chauffe eau thermodynamique peut donc être envisagée. Un contrat de maintenance est à prévoir afin de garantir la longévité d un tel système. Le coût de revient pour un logement = TTC environ. L absence d un réseau hydraulique de chauffage à l intérieur du bâtiment ne justifie pas la mise en place d une chaufferie bois. 4.3 Scénarios d optimisation Scénario 1 : Programme d actions présentant un faible temps de retour Ce scénario regroupe les actions prioritaires nécessitant une mise en œuvre simple, un investissement initial faible et présentant un retour sur investissement rapide. N Actions préconisées Investissement prévisionnel Brut TTC Aide HT kwhep/an Economie identifiée kg éqco2/an HT/an Temps de retour brut 1 Robinets thermostatiques Equipements hydro économes TOTAL Les actions présentées ci-dessus permettent une réduction des consommations de près de 9 %. Logement Ancienne Gare Classification énergétique Méthode DPE - Scénario 1 Ratio de consommation d'énergie kwhep / m2.an Ratio d'émissions de GES kgeqco2 / m2.an Etat initial Etat potentiel Etat initial Etat potentiel Rappel : Echelles énergétiques Ans

15 Pré-diagnostic énergétique 15 Scénario 2 : Objectif de réduction de 40 % de la consommation d énergie Les actions présentées ci-dessous permettent une réduction des consommations de près de 27 % N Actions préconisées Investissement prévisionnel Brut TTC Aide HT kwhep/an Economie identifiée kg éqco2/an HT/an Temps de retour brut 1 Robinets thermostatiques Equipements hydro économes Renforcement de l'isolation de la toiture 70 4 Eclairage performant TOTAL Ans Logement Ancienne Gare Classification énergétique Méthode DPE - Scénario 2 Ratio de consommation d'énergie kwhep / m2.an Ratio d'émissions de GES kgeqco2 / m2.an Etat initial Etat potentiel Etat initial Etat potentiel Rappel : Echelles énergétiques

16 Pré-diagnostic énergétique Aides à l investissement Certificats d économie d énergie (CEE) De nombreuses actions d améliorations favorisant les économies d énergie peuvent être valorisées sous forme de «certificats d économie d énergie». Les certificats d économie d énergie sont un dispositif qui obligent les vendeurs d énergie (vendeurs d électricité, de gaz, de fioul, de carburants) à réaliser des économies d énergie. Pour cela ces opérateurs dits «obligés» peuvent réaliser des opérations pour inciter leurs clients à faire des économies ou directement acheter des certificats obtenus par d autres opérateurs dits «non obligés». La commune dans le cadre d une action groupée peut négocier avec un opérateur obligé dans le cadre d un projet de maitrise de l énergie la cession de certificats d économie d énergie. Par exemple, pour l installation de 100 chaudières basse température, il est possible de bénéficier de kwh cumac (kwh cumulés et actualisés sur la durée de vie conventionnelle de l équipement). Ces certificats peuvent valorisés à hauteur de (pour les prix relevés sur le marché au cours de l année 2010). Le prix de vente des certificats d économie d énergie est soumis à des variations. Le montant de la valorisation est donné à titre indicatif. Le calcul des certificats d économie d énergie obtenus par chaque action est détaillé dans les fiches standardisées disponibles sur le site Certificats-d-economies-d-energie,188-.html. Le registre national des certificats d économies d énergie (accessible sur le site internet emmy.fr) est la matérialisation des certificats d économie d énergie délivrés par les DRIRE et DREAL. Le site internet permet l accès aux listes des acheteurs et des vendeurs de certificats. Source : Registre National des certificats d économie d énergie

17 Pré-diagnostic énergétique 17 5 Conclusion Des travaux d améliorations sont possibles et permettraient de diminuer les consommations d énergie. Un travail sur le bâti et notamment l isolation (ou renforcement) de la toiture contribuerait à une diminution des déperditions. Par ailleurs, une meilleure gestion des installations est primordiale pour une diminution de la facture à moindre coût : équipements hydro économes. Ce dernier point est un enjeu majeur pour ce bâtiment dans lequel des dépenses d énergies importantes semblent pouvoir être évitées uniquement grâce à une meilleure gestion. L ensemble des solutions proposées permettraient de réduire les consommations de près de 27 % avec un temps de retour de 17 ans.

18 Pré-diagnostic énergétique 18 6 Annexes Glossaire BBC : Bâtiment Basse Consommation Besoins utiles / besoins nets de chauffage : Les besoins utiles correspondent au bilan des déperditions du bâtiment. Les besoins nets en chauffage prennent en compte en plus les apports gratuits (apports internes liés à l activité et les apports solaires). Les consommations de chauffage se déduisent ensuite en prenant en compte les pertes liées à la production, la distribution, la régulation et l émission de chaleur. Pertes liée à la distribution Pertes par les canalisations Pertes liée à l émission Efficacité des radiateurs Pertes liée à la régulation Efficacité de la régulation (sondes de température, loi de chauffe) CEE : Certificat d Économie d Énergie DJU : Degré Jour Unifié ECS : Eau Chaude Sanitaire ITI : Isolation Thermique par l Intérieur ITE : Isolation Thermique par l Extérieur Energie Finale : Energie concrètement utilisée (correspond à l énergie facturée) exprimée en kwhef. Energie Primaire : Energie disponible dans la nature mais qui n est pas utilisable directement, elle doit être transformée et transportée pour alimenter l utilisateur final exprimée en kwhep. Par exemple, pour traduire la transformation de l énergie électrique, on applique un coefficient de 2,58 pour convertir l énergie primaire en énergie finale. GES : Gaz à Effet de Serre HC : Heures Creuses HP : Heures Pleines kwh cumac : kilowattheures cumulés et actualisés (qui représentent l énergie économisée par une action d amélioration exprimée sur toute la durée de vie de l équipement) PCI : Pouvoir Calorifique Inférieur PCS : Pouvoir Calorifique Supérieur R : Résistance thermique : exprime la résistance d'un matériau au passage d'un flux de chaleur RT 2005 : Réglementation Thermique 2005 VMC : Ventilation Mécanique Contrôlée

Pré-diagnostic énergétique Atelier Perrin (logement) Le Bourg

Pré-diagnostic énergétique Atelier Perrin (logement) Le Bourg une société du groupe Pré-diagnostic énergétique Atelier Perrin (logement) Le Bourg Mars 2013 Siège Social : 2 Bis Boulevard de la Paix 13 640 LA ROQUE D ANTHERON Tel : 04 42 90 43 60 Fax : 04 42 50 47

Plus en détail

Pré-diagnostic énergétique Mairie-Cantine-Salle des fêtes-ecole-logements (2) Le Bourg

Pré-diagnostic énergétique Mairie-Cantine-Salle des fêtes-ecole-logements (2) Le Bourg une société du groupe Pré-diagnostic énergétique Mairie-Cantine-Salle des fêtes-ecole-logements (2) Le Bourg Mars 2013 Siège Social : 2 Bis Boulevard de la Paix 13 640 LA ROQUE D ANTHERON Tel : 04 42 90

Plus en détail

La BAO PROMODUL version Pro Expert MI

La BAO PROMODUL version Pro Expert MI La BAO PROMODUL version Pro Expert MI Logiciel de diagnostic et de simulation pour l amélioration de la performance énergétique et du confort thermique dans la maison individuelle La BAO PROMODUL version

Plus en détail

«Habitat et Maîtrise de l énergie»

«Habitat et Maîtrise de l énergie» «Habitat et Maîtrise de l énergie» Réunion d information Introduction l ALEC SQY - le CAUE MDE écogestes - petits travaux Isolation et Architecture Rénovation isolation - préconisations Énergie chauffage

Plus en détail

DIAGNOSTIC THERMIQUE ET ENERGETIQUE. Le République. Présentation faite le 15 Novembre 2010

DIAGNOSTIC THERMIQUE ET ENERGETIQUE. Le République. Présentation faite le 15 Novembre 2010 DIAGNOSTIC THERMIQUE ET ENERGETIQUE Le République Présentation faite le 15 Novembre 2010 SOMMAIRE Description du bâti Descriptif des installations thermiques Analyse des consommations Etiquette énergétique

Plus en détail

LES PROBLEMES ÉNERGETIQUES DE NOTRE IMMEUBLE. (Synthèse de l audit énergétique)

LES PROBLEMES ÉNERGETIQUES DE NOTRE IMMEUBLE. (Synthèse de l audit énergétique) LES PROBLEMES ÉNERGETIQUES DE NOTRE IMMEUBLE (Synthèse de l audit énergétique) 1 Un constat alarmant Une consommation en augmentation légère mais régulière 195 190 185 180 175 170 165 160 Consommation

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N : M121426 Réf. Ademe : Valable jusqu au : 14/07/2023 Type de bâtiment : Maison Année de construction : 1960 Surface habitable : 120 m² environ Adresse

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

RAPPORT D ETUDES ETUDE DE FAISABILITE CHAUFFAGE ECOLE PRIMAIRE & MATERNELLE 3 RUE DU SAVOIR. Version : 0.1. Date : Mai 2013. Maître d'ouvrage :

RAPPORT D ETUDES ETUDE DE FAISABILITE CHAUFFAGE ECOLE PRIMAIRE & MATERNELLE 3 RUE DU SAVOIR. Version : 0.1. Date : Mai 2013. Maître d'ouvrage : Affaire : 12029 Document : Rapport d'études Version : 0.1 Date : Mai 2013 11 ROUTE DE LAUTREC PLACE DE LA MAIRIE 81440 VENES TEL : 05.63.500.606 FAX : 05.63.500.347 EMAIL : INGLIN.ITEC@SCMTRIPTIC.FR Maître

Plus en détail

ADExpertises 67 Avenue de la Paix 28300 LEVES Téléphone : 02 37 36 00 76 Télécopie : 02 37 21 45 77 Email : adexpertise@wanadoo.fr

ADExpertises 67 Avenue de la Paix 28300 LEVES Téléphone : 02 37 36 00 76 Télécopie : 02 37 21 45 77 Email : adexpertise@wanadoo.fr ADExpertises 67 Avenue de la Paix 28300 LEVES Téléphone : 02 37 36 00 76 Télécopie : 02 37 21 45 77 Email : adexpertise@wanadoo.fr DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse :

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse : Diagnostic pour les logements à chauffage individuel ------------------------------------------------------------------------------ Les consommations sont établies à partir d un calcul conventionnel Diagnostic

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE SARL 12 Lot le Vignaud 1 30980 LANGLADE Tel/Fax : 04 66 01 18 19 Mobile : 06 84 66 90 70 Email : g-diatic@orange.fr D P E DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et

Plus en détail

G E O P E R S P E C T I V E S T E C H N I Q U E F O N C I E R E & I M M O B I L I E R E

G E O P E R S P E C T I V E S T E C H N I Q U E F O N C I E R E & I M M O B I L I E R E G E O P E R S P E C T I V E S T E C H N I Q U E F O N C I E R E & I M M O B I L I E R E GEOMETRES-EXPERTS ASSOCIES PARIS VAL DE MARNE Société inscrite au Tableau de l Ordre des Géomètres-Experts n 2007

Plus en détail

PRESENTATION AUDIT ENERGÉTIQUE CONFORME AU CAHIER DES CHARGES DE L ADEME

PRESENTATION AUDIT ENERGÉTIQUE CONFORME AU CAHIER DES CHARGES DE L ADEME Conseils - Formation Etudes - Expertises Assistance à Maitrise d ouvrage Dossier : LB OR- 45000 N. Référence : OR.201114 Votre Interlocuteur : R.DJERIDI (06 52 98 56 93) Le Cannet, le 25/06/2015 PRESENTATION

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) Valable jusqu au : 27/01/2026 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : Non renseignée Surface habitable : 49 m 2 Adresse : 58 CHEMIN DE GIBBES Propriétaire : Nom : DIR REG FIP PACA ET BOUCHES

Plus en détail

Nom du diagnostiqueur : Olivier Sauner N de certification : CPDI1623 Délivré par : ICERT Signature :

Nom du diagnostiqueur : Olivier Sauner N de certification : CPDI1623 Délivré par : ICERT Signature : DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

Avertissement - Légende des données

Avertissement - Légende des données Cartographie Energie - CO 2 des Universités françaises Université du MAINE - LE MANS Synthèse des données Avertissement - Légende des données Les données de cette cartographie sont issues d une campagne

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

Université d'avignon ET DES PAYS DU VAUCLUSE Synthèse des données. Avertissement - Légende des données

Université d'avignon ET DES PAYS DU VAUCLUSE Synthèse des données. Avertissement - Légende des données Cartographie Energie CO 2 des Universités françaises Université d'avignon ET DES PAYS DU VAUCLUSE Synthèse des données Avertissement Légende des données Les données de cette cartographie sont issues d

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : RA5504 Bâtiment C Valable jusqu au : 14/02/2022 Type de bâtiment : immeuble collectif Année de construction : Avant 1975 Surface habitable : 2045,70 m² (info propriétaire) N Lot : Bâtiment C Adresse

Plus en détail

CROUS DE LIMOGES Synthèse des données. Avertissement - Légende des données

CROUS DE LIMOGES Synthèse des données. Avertissement - Légende des données Cartographie Energie - CO 2 des Universités françaises CROUS DE LIMOGES Synthèse des données Avertissement - Légende des données Les données de cette cartographie sont issues d une campagne de collecte.

Plus en détail

4 RUE PASLETTE 35 000 RENNES Dossier n :1447

4 RUE PASLETTE 35 000 RENNES Dossier n :1447 Rennes : 02 janvier 2008 4 RUE PASLETTE 35 000 RENNES Dossier n :1447 APPARTEMENT T2 Dans la cour sur la gauche 1er ETAGE 1447_ARPA_DPE21 1 / 6 N : 1447 Valable jusqu au : 01/01/2018 Type de bâtiment :

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif ÉTUDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE habitat collectif Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation ECS 1 er système centralisé de récupération d énergie sur VMC pour production d ECS Autres 20 % Chauffage 30 %

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. AUDIT Gymnase de Frouzins

AUDIT ENERGETIQUE. AUDIT Gymnase de Frouzins AUDIT ENERGETIQUE AUDIT Gymnase de Frouzins Date Indice Modifications Rédacteur Vérifié par 25.02.2011 A Première diffusion BEHI JL BEHI GD BEHI SA - Parc Technologique du Canal 26bis, rue Hermès - 31520

Plus en détail

Université MICHEL MONTAIGNE BORDEAUX III Synthèse des données. Avertissement - Légende des données

Université MICHEL MONTAIGNE BORDEAUX III Synthèse des données. Avertissement - Légende des données Cartographie Energie CO 2 des Universités françaises Université MICHEL MONTAIGNE BORDEAUX III Synthèse des données Avertissement Légende des données Les données de cette cartographie sont issues d une

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAG AZUR PERICHAULT 6 impasse Lou Pénéqué 13950 CADOLIVE Tél : 04 42 32 46 39 Cel : 06 20 76 89 36 EMAIL : jean-louis.perichaut@wanadoo.fr DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

Diagnostic Performance Energétique Page : 2/5

Diagnostic Performance Energétique Page : 2/5 19, avenue du Maréchal Foch BP 200 77508 Chelles CEDEX : 06 35 50 23 93 : njcdiagimmo@hotmail.fr Dossier N 1411111638NOULETMILOUDI- DPEELECERNT Date 14/11/2011 Page 1/5 RAPPORT DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1.neuf)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1.neuf) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1.neuf) N : 1725791/E301 Valable jusqu au : 19/01/2022 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : à partir de 2000 surface habitable : 45,5

Plus en détail

Etudes techniques en phase de diagnostique énergétique

Etudes techniques en phase de diagnostique énergétique -- Projet de rénovation d une salle polyvalente -- Commune de St Médard-Sur-Ille -- (35) -- Etudes techniques en phase de diagnostique énergétique Rapport d étude Mars 2009 Version 2 p.1/22 PREAMBULE La

Plus en détail

DialogIE. Rapport d'étude thermique simplifiée

DialogIE. Rapport d'étude thermique simplifiée DialogIE Rapport d'étude thermique simplifiée Jean DUPONT 1 rue du souvenir 88190 Golbey Rapport du : jeudi 1 octobre 2015 Espace INFO ÉNERGIE Centre & Ouest Vosges mission de l'agence Locale de l'energie

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES SYNTHESE DES CONCLUSIONS

DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES SYNTHESE DES CONCLUSIONS DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES PHOTO DU BIEN BIEN IMMOBILIER EXPERTISE : Lot(s) : Références Cadastrales : Appartenant à : 13 15 RUE DU PONT DES HALLES Sté MARIE 94150 RUNGIS Étage : 1 er Bât A Demandé

Plus en détail

ECOLE NORMALE SUPERIEURE DE LYON Synthèse des données. Avertissement - Légende des données

ECOLE NORMALE SUPERIEURE DE LYON Synthèse des données. Avertissement - Légende des données des Universités françaises ECOLE NORMALE SUPERIEURE DE LYON Synthèse des données Avertissement - Légende des données Les données de cette cartographie sont issues d une campagne de collecte. Pour les moyennes

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail.

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail. www.nlazur-hlm.fr Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail. 1 - Objectif du DPE Ce document

Plus en détail

CROUS DE LILLE Synthèse des données. Avertissement - Légende des données

CROUS DE LILLE Synthèse des données. Avertissement - Légende des données Cartographie Energie - CO 2 des Universités françaises CROUS DE LILLE Synthèse des données Avertissement - Légende des données Les données de cette cartographie sont issues d une campagne de collecte.

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Une information au service de la lutte contre l effet de serre AGENCE de DIJON Parc Technologique 1, rue Louis de Broglie 21000 - DIJON Tél : 03.80.78.70.50 Fax : 03.80.74.26.63 Nature de l ERP : Services administratifs Année de construction : 1963 Adresse : 1.02

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Article L271-4 du Code de la Construction et de l Habitation

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Article L271-4 du Code de la Construction et de l Habitation DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Article L271-4 du Code de la Construction et de l Habitation Numéro de dossier : Date du repérage : 121030FA00_BOURLON-NENEZ_VAUHALLAN 30/10/2012 Désignation du ou des bâtiments

Plus en détail

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation CHAUFFAGE & EAU CHAUdE sanitaire L énergie est notre avenir, économisons-la!

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation CHAUFFAGE & EAU CHAUdE sanitaire L énergie est notre avenir, économisons-la! *** ** PomPE à CHALEUr Air / EAU hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation CHAUFFAGE & EAU CHAUdE sanitaire L énergie est notre avenir, économisons-la! * module hydraulique

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Amiante - Plomb - Loi Carrez - Diagnostic technique (selon Loi SRU) - Certificat d habitabilité - Décence du logement - Etat des lieux - Loi de Robien - Certificat de performance énergétique - Diagnostic

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES SYNTHESE DES CONCLUSIONS

DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES SYNTHESE DES CONCLUSIONS DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES PHOTO DU BIEN BIEN IMMOBILIER EXPERTISE : Lot(s) : Références Cadastrales : Appartenant à : 26 RUE MARCEAU 44260 SAVENAY Demandé - Non communiqué à ce jour Demandé - Non

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : 41114.653 Valable jusqu au : 3/11/224 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : Entre 21 et 25 Surface habitable : 48.5 m² N Lot: 5

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 15 septembre 2006, Arrêté du 27 janvier 2012 modifiant l arrêté

Plus en détail

Justifier des choix réalisés pour les travaux au regard de la consommation et de la maîtrise de l énergie et de l eau, du choix des matériaux.

Justifier des choix réalisés pour les travaux au regard de la consommation et de la maîtrise de l énergie et de l eau, du choix des matériaux. Annexe Prise en compte de la démarche de développement durable et solidaire pour les opérations de moins de 15 logements Grille du référentiel départemental Justifier des choix réalisés pour les travaux

Plus en détail

FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX

FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX Formulaire de demande de subvention 2016 FEH+ Données relatives au demandeur (à remplir par le demandeur/bénéficiaire) NOM, Prénom... Adresse...... Code postal,

Plus en détail

Guide filière sur. le chauffe-eau. thermodynamique

Guide filière sur. le chauffe-eau. thermodynamique Guide filière sur le chauffe-eau thermodynamique QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une

Plus en détail

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Avenue de l'optimisme 49 1140 EVERE ème DROIT Superficie brute: 85 m² 1 Performance énergétique du bâtiment Très économe

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A) DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A) Ordonnance 2005-655 du 8 juin 2005, Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006, Arrêté du 3 mai 2007 A INFORMATIONS GENERALES

Plus en détail

Présentation du Groupe Logement Français. Politique construction neuve. Politique patrimoine existant. Exemple de réhabilitation énergétique

Présentation du Groupe Logement Français. Politique construction neuve. Politique patrimoine existant. Exemple de réhabilitation énergétique ! " "# #$ Présentation du Groupe Logement Français Bilan énergétique Politique construction neuve Politique patrimoine existant Exemple de réhabilitation énergétique *+(,,-./+.*%/,&+,( 80 572 logements

Plus en détail

Avertissement - Légende des données

Avertissement - Légende des données Cartographie Energie - CO 2 des Universités françaises Université NANCY II Synthèse des données Avertissement - Légende des données Les données de cette cartographie sont issues d une campagne de collecte.

Plus en détail

D.P.E. Diagnostic de performances énergétiques. Rapport de 3 feuilles 6 faces, avec celle de garde. Page 1 sur 6

D.P.E. Diagnostic de performances énergétiques. Rapport de 3 feuilles 6 faces, avec celle de garde. Page 1 sur 6 PERFORMANCES 24 28 Avenue Thiers 24200 SARLAT LA CANEDA Tél. : 05 53 28 53 22 - Fax : 05 53 28 59 33 N SIREN : 503371643 Compagnie d assurance : DE CLARENS n 3639350704 Diagnostic de performances énergétiques

Plus en détail

Synthèse - Commune de Saint Point

Synthèse - Commune de Saint Point une société du groupe Synthèse - Commune de Saint Point MA R S 213 Prestataire : Siège Social : 2 Bis Boulevard de la Paix 13 64 LA ROQUE D ANTHERON Tel : 4 42 9 43 6 ax : 4 42 5 47 69 Site Internet :

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement type : Logement T3 Année de construction : 2011 Surface habitable : 60 m 2 Adresse : T3 no M02 Résidence HELCIA ILOT 2 - Bâtiment M / 11100 NARBONNE Propriétaire Nom : SA DOMICIL Adresse : 2595

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1 neuf)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1 neuf) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1 neuf) N :... GRAIS/IMO/0130 Valable jusqu au :... 20/02/2024 Type de bâtiment :... Habitation (en maison individuelle) Année de construction :.. 1948-1974

Plus en détail

Page 1/6 Les quantités d énergie sont évaluées sur la base de consommations estimées (consommation conventionnelle).

Page 1/6 Les quantités d énergie sont évaluées sur la base de consommations estimées (consommation conventionnelle). DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE logement (6.1) Directive 2002/91/CE du Parlement européen et du Conseil en date du 16 décembre 2002 sur la performance énergétique des bâtiments. Directive 98/34/CE

Plus en détail

Diagnostic de Performance Energétique

Diagnostic de Performance Energétique Parc CADERA Sud 34 avenue Ariane 33706 MERIGNAC CEDEX Tel : 05.56.13.61.67 - Fax : 05.56.13.37.55 DEKRA Inspection SAS au capital de 7 925 600 - SIREN 433 250 834 RCS Limoges - NAF 7120B - N TVA FR 44

Plus en détail

Séminaire du 23 mars 2011

Séminaire du 23 mars 2011 3 e appel à projet de recherche de la FBE Séminaire du 23 mars 2011 Projet IPPI Intégration et Planification pour la réduction des GES d un Patrimoine Immobilier DETRY & LEVY SARL D ARCHITECTURE 1 Outil

Plus en détail

Obtenues par la méthode 3CL - DPE, version 1.3, estimé à l immeuble / au logement*, prix moyen des énergies indexés au 15/08/2011

Obtenues par la méthode 3CL - DPE, version 1.3, estimé à l immeuble / au logement*, prix moyen des énergies indexés au 15/08/2011 DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.1) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 15 septembre 2006, Arrêté

Plus en détail

SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE

SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE kw 9 12 14 16 Unités Extérieures s s L 200 / 300 200 / 300 200 / 300 200 / 300 Ballon ECS m 2 Panneaux Compatibles Ballon ECS Panneaux Solaires Fiable et très

Plus en détail

il y a des économies dans l air!

il y a des économies dans l air! Avec les Pompes à Chaleur... il y a des économies dans l air! Jusqu à 70% d économies de chauffage (1) Crédit d impôt possible jusqu à 8 000 (1) et 5 fois moins d émissions de CO 2 (1) Chauffage & Climatisation

Plus en détail

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation ** POMPE À CHALEUR AIR / EAU hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE * module hydraulique pour pompe à chaleur ** la

Plus en détail

CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE

CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE 30/06/2011 CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE NOTICE EXPLICATIVE Page 1 I. QUE SIGNIFIE LA NORME BBC & RT 2020? A. Qu est-ce qu une Maison BBC? Pour obtenir le Label BCC, Effinergie a

Plus en détail

29, rue du Grand Cerf 51100 REIMS REIMS METROPOLE. Auteur du rapport : GUILLAUMET Yannick

29, rue du Grand Cerf 51100 REIMS REIMS METROPOLE. Auteur du rapport : GUILLAUMET Yannick Agence de REIMS Centre d Affaire Colbert 34, rue des Moulins CS 20001 51725 REIMS Cedex Immeuble Demandeur 29, rue du Grand Cerf 51100 REIMS REIMS METROPOLE Référence Socotec : 150913200000002 N du DPE

Plus en détail

Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians

Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians Restitution Finale 12 février 2013 ADEV Énergie, 2 rue Jules Ferry -36300 Le Blanc Tél: 02 54 37 19 68 Fax: 02 54 37 99 27 Port: 06.67.29.44.35

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique tertiaire (6.3)

Diagnostic de performance énergétique tertiaire (6.3) N : 120862 Valable jusqu au : 11/12/2022 Type de bâtiment : Immeuble Type d activités: Bureaux Année de construction : < 1949 Surface utile : 417,06 m² Adresse : 66, rue du Général Leclerc 14800 DEAUVILLE

Plus en détail

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LA SITUATION À PARIS V.1 - FAVORISER LA SOBRIÉTÉ ÉNERGÉTIQUE La maîtrise de l énergie et plus largement la politique de lutte contre les changements

Plus en détail

6 Place Auberny - 33 310 LORMONT Tél. : 05.56.38.30.30 - Fax : 05.56.38.30.60

6 Place Auberny - 33 310 LORMONT Tél. : 05.56.38.30.30 - Fax : 05.56.38.30.60 6 Place Auberny - 33 310 LORMONT Tél. : 05.56.38.30.30 - Fax : 05.56.38.30.60 Diagnostic de Performance Energétique - logement (6.1) LOGEMENT A CHAUFFAGE INDIVIDUEL (DIAGNOSTIC POUR LES LOGEMENTS DISPOSANT

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE SARL Marc LAROCHE Géomètre Expert Foncier 3 RUE LABOURET 92707 COLOMBES Cedex Tél : 01 41 11 25 47 - Fax: 01 56 04 18 30 Courriel : laroche1@club-internet.fr membre du groupe Règlement de copropriété Modificatif

Plus en détail

Maîtriser. les consommations d énergie dans l hôtellerie

Maîtriser. les consommations d énergie dans l hôtellerie Maîtriser les consommations d énergie dans l hôtellerie Pourquoi une telle démarche? Le tourisme représente un poids important dans les émissions de gaz à effet de serre, tant par les déplacements engendrés

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N :... 15 MENOURY GDU Valable jusqu au :... 29/03/2025 Type de bâtiment :... Habitation (en maison individuelle) Année de construction :.. 1973 Surface

Plus en détail

TP N 14 : RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE D UN BÂTIMENT ETT 1.2.3

TP N 14 : RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE D UN BÂTIMENT ETT 1.2.3 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (3 H) Ressources matérielles Énergie Comportemental 1.2.3 Utilisation raisonnée des ressources Efficacité Réduction

Plus en détail

Etude d améliorations énergétiques

Etude d améliorations énergétiques Etudes et Conseils en Rénovation Energétique Etude d améliorations énergétiques Pour Mr et Mme MARTIN Audit réalisé le 23 Janvier 2015 Page 1 Etudes et Conseils en Rénovation Energétique Désignation du

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com LA POMPE A CHALEUR Les pompes à chaleur ou PAC sont capables d'assurer seules, c'est-à-dire sans autre générateur d'appoint, la totalité du chauffage et de la production d'eau chaude d'un bâtiment. Elles

Plus en détail

PROJET SARL DESSAUD. INTERNET SITE jérémy CIZABUIROZ AV ADRIEN MAZET ZAC LA CARRAIRE. site internet miramas 14/02/2013. - Page 1/9 - 13140 MIRAMAS

PROJET SARL DESSAUD. INTERNET SITE jérémy CIZABUIROZ AV ADRIEN MAZET ZAC LA CARRAIRE. site internet miramas 14/02/2013. - Page 1/9 - 13140 MIRAMAS Evaluation thermique réalisée avec PROJET site internet miramas 13140 MIRAMAS Date de l'étude : ENTREPRISE CLIENT SARL DESSAUD INTERNET SITE jérémy CIZABUIROZ AV ADRIEN MAZET ZAC LA CARRAIRE 13140 MIRAMAS

Plus en détail

Gestes et achats malins

Gestes et achats malins Gestes et achats malins Sommaire Introduction Gestes de sobriété Petits achats pour grandes économies Introduction Facture d énergie = kwh x Facile d agir Impossible d agir Introduction Argus des prix

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique

Diagnostic de performance énergétique Diagnostic de performance énergétique Une information au service de la lutte contre l effet de serre N : DG15.0771-02 Réf. Ademe : 1562V8000156S Valable jusqu au : 29/06/2025 Le cas échéant, nature de

Plus en détail

Juin 2013 Présentation et Mise en application de l outil

Juin 2013 Présentation et Mise en application de l outil Présentation et Mise en application de l outil Robert PELZER Bureaux d études BETEC Sommaire 1 / Présentation de l outil 2 / Mise en application de l outil Sommaire 1 / Présentation de l outil 2 / Mise

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Chauffage et eau chaude sanitaire: conception et régulation Bruxelles Environnement Flux énergétiques dans le système de chauffage/ecs sur base de trois exemples Jonathan FRONHOFFS

Plus en détail

Avertissement - Légende des données

Avertissement - Légende des données Cartographie Energie - CO 2 des Universités françaises Université de PARIS I - PANTHEON SORBONNE Synthèse des données Etablissement Données générales de l'université Adresse 12 place du Panthéon SHON 110

Plus en détail

1 La conception bioclimatique

1 La conception bioclimatique Nos performances écologiques 1 La conception bioclimatique Une maison ioclimatique est intelligemment implantée bien orientées Objectif : utiliser passivement l énergie solaire pour bénéficier d apports

Plus en détail

A propos de développement durable :

A propos de développement durable : A propos de développement durable : Les impacts de la rénovation de bâtiments et les projets de construction sur la qualité de prise en charge des usagers. CONTEXTE DE LA DEMARCHE Le Centre Hospitalier

Plus en détail

Diagnostic de Performance Energétique (DPE)

Diagnostic de Performance Energétique (DPE) AB2CDI 7, allée du Pignon vert 78860 Saint-Nom-la-Bretèche Tél. 01 30 80 20 44 ou 06 75 86 62 78 ab2cdi@gmail.com Analyses, Bilans, Contrôles, Conseils et Diagnostics Immobiliers Réf. Mission Technicien

Plus en détail

Les relevés, mesures, questions, données et informations à obtenir portent sur : - L environnement de l équipement :

Les relevés, mesures, questions, données et informations à obtenir portent sur : - L environnement de l équipement : OBJECTIF DU DIAGNOSTIC Le diagnostic énergétique doit permettre, à partir d une analyse détaillée des données du site, de dresser des propositions chiffrées et argumentées de programmes de sobriété énergétique

Plus en détail

Avertissement - Légende des données

Avertissement - Légende des données Cartographie Energie - CO 2 des Universités françaises Université de Reims Champagne-Ardenne Synthèse des données Avertissement - Légende des données Les données de cette cartographie sont issues d une

Plus en détail

Production de chaleur à partir d électricité. (convecteurs et PAC) & VMC

Production de chaleur à partir d électricité. (convecteurs et PAC) & VMC Les Certificats d économies d énergie Bâtiments et Collectivités locales Production de chaleur à partir d électricité (convecteurs et PAC) Didier RYS Production de chaleur à partir d électricité Sommaire

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N :... 180002884/AMD Valable jusqu au :... 11/03/2024 Type de bâtiment :... Habitation (parties privatives d immeuble collectif) Année de construction :.. 1948-1974 Surface habitable :... 58.02 m² Adresse

Plus en détail

SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION Bilan de l'existant

SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION Bilan de l'existant N/Ref Audit : Date de l audit : SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION Bilan de l'existant Bilan économique de l'existant Facture "eau énergie" actuelle 1 : 2 669 2 500 Budget par ressources 2 000 1 500

Plus en détail

Sommaire 1. PRESENTATION DU PROJET 1.1 INTRODUCTION 1.2 OBJECTIF DE PERFORMANCE 1.3 DESCRIPTION DE L IMMEUBLE BATI 2. DESCRIPTIF DES OPTIONS

Sommaire 1. PRESENTATION DU PROJET 1.1 INTRODUCTION 1.2 OBJECTIF DE PERFORMANCE 1.3 DESCRIPTION DE L IMMEUBLE BATI 2. DESCRIPTIF DES OPTIONS Sommaire 1. PRESENTATION DU PROJET 1.1 INTRODUCTION 1.2 OBJECTIF DE PERFORMANCE 1.3 DESCRIPTION DE L IMMEUBLE BATI 2. DESCRIPTIF DES OPTIONS 2.1 RÉCAPITULATIF 2.2 VERSION DE BASE 2.3 OPTION N 1 2.4 OPTION

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE DATE : 10/11/2009 N AFFAIRE : 003387/2100252/1/1 ANNEE DE CONSTRUCTION : NON COMMUNIQUE SURFACE UTILE : 436 m2 TYPE DE BATIMENT : BATIMENT ANCIEN EN PIERRE TYPE D ACTIVITES : ADMINISTRATION ADRESSE DU

Plus en détail

hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL

hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL *** ** Pompe à chaleur Air / eau hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL * module hydraulique pour pompe à chaleur ** la culture du meilleur

Plus en détail

Les bouquets sont classés par ordre croissant d ambition, sous les appellations suivantes : - premium - premium+ - medium - optimum

Les bouquets sont classés par ordre croissant d ambition, sous les appellations suivantes : - premium - premium+ - medium - optimum Présentation des s de travaux et des Gains en économies d énergie générés par la réalisation des travaux préconisés, en logement ancien de taille moyenne La définition de bouquets de travaux a pour objectif

Plus en détail

Les mauvaises pratiques en matière de chauffage. Projet de 3 ème année A. Amardeil, J. Challet, J. Drillaud, A. Felt, J. Nguyen

Les mauvaises pratiques en matière de chauffage. Projet de 3 ème année A. Amardeil, J. Challet, J. Drillaud, A. Felt, J. Nguyen Les mauvaises pratiques en matière de chauffage Projet de 3 ème année A. Amardeil, J. Challet, J. Drillaud, A. Felt, J. Nguyen Plan I. Le chauffage II. L isolation III. Sensibilisation IV. Le diagnostic

Plus en détail

Label Promotelec Habitat Neuf PRESCRIPTIONS OBLIGATOIRES, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS

Label Promotelec Habitat Neuf PRESCRIPTIONS OBLIGATOIRES, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS 3 Label Promotelec Habitat Neuf, POINTS DE VÉRIFICATION ET RECOMMANDATIONS Production d eau chaude sanitaire Réseaux de communication MARQUAGE QUALITÉ EXIGÉ Tous systèmes de production d'eau chaude sanitaire

Plus en détail

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Ce document fournit des informations utiles sur la performance énergétique du bâtiment (PEB). Des explications et informations complémentaires plus détaillées figurent dans les pages suivantes. Place Emile

Plus en détail

>> >> >> L air de la performance

>> >> >> L air de la performance HP Inverter Eco-conception by Evolution P O M P E S A C H A L E U R A É R O T H E R M I Q U E S ADVANCE L air de la performance >> >> >> Respect de l environnement et économies d énergie Confort en eau

Plus en détail

5 kg A B C D E. 6-10 kg. 11-20 kg C. 21-35 kg. 36-55 kg E. 56-80 kg F. Mur en blocs de béton creux sur extérieur / isolé /de 20 cm d'épaisseur

5 kg A B C D E. 6-10 kg. 11-20 kg C. 21-35 kg. 36-55 kg E. 56-80 kg F. Mur en blocs de béton creux sur extérieur / isolé /de 20 cm d'épaisseur Bureau de contrôle & diagnostic immobilier Audit & analyse environnement Expertise DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE logement (6.1) Directive 2002/91/CE du Parlement européen et du Conseil en date

Plus en détail

Estimation des émissions :

Estimation des émissions : Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : 13815DPE loc (#ADEME 1377L1000313J) Valable jusqu au : 06/08/2023 Type de bâtiment : Logement collectif Année de construction : 2011 Surface habitable

Plus en détail

L application des «pré-murs double peau» au procédé LOGIPASS apporte trois progrès majeurs au concept :

L application des «pré-murs double peau» au procédé LOGIPASS apporte trois progrès majeurs au concept : CQFD : Logements optimisés Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais 5 Evolutions techniques et conceptuelles du procédé constructif 5.0 - PRÉAMBULE Depuis que la proposition LOGIPASS Un passeport pour l habitat

Plus en détail

94, rue de Courcelles 51100 REIMS. Appartement Rez-de-chaussée gauche REIMS METROPOLE. Auteur du rapport : GUILLAUMET Yannick

94, rue de Courcelles 51100 REIMS. Appartement Rez-de-chaussée gauche REIMS METROPOLE. Auteur du rapport : GUILLAUMET Yannick Agence de REIMS Centre d Affaire Colbert 34, rue des Moulins CS 20001 51725 REIMS Cedex Immeuble Demandeur 94, rue de Courcelles 51100 REIMS Appartement Rez-de-chaussée gauche REIMS METROPOLE Référence

Plus en détail