énergies sion région

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "énergies sion région"

Transcription

1

2 énergies sion région Constituée officiellement le 18 décembre 1996 et opérationnelle depuis le 1 er janvier 1997, l Energie de Sion-Région SA (esr) est une société régionale d approvisionnement et de distribution d énergie électrique. Les 19 communes actionnaires de l esr ont mandaté la société pour la distribution d électricité et lui remettent leur production propre. Mandats Service Eau et Energie de la Ville de Sion Electricité de la Lienne SA Lizerne & Morge SA Leteygeon SA Télédistribution Intercommunale SA, TIV NetCom Sion SA Sogaval SA Gazoduc SA Centre Information de Gestion SA, CIGES Centre de Recherche sur l Environnement Alpin, CREALP Participations Icogne Energie SA I.L.C.M Energie SA ValEole SA Centre Informatique de Gestion SA, CIGES GazEl SA (via Sogaval SA) Crans-Montana Energies SA (via Sogaval SA) netplus.ch SA (via Netcom Sion SA)

3 Chiffres-clés (base : fin 2012) Capital-actions Chiffres d affaires : esr sociétés gérées Total du bilan Electricité distribuée Gaz naturel distribué Collaborateurs 60 millions de francs 114 millions de francs 125 millions de francs 201 millions de francs 529 millions de kwh / an 842 millions de kwh / an 267 dont 23 apprentis Clients : Electricité Eau 4541 Gaz naturel (Sogaval SA) 9740 Téléréseaux Internet Téléphonie 5717

4 Electricité Fourniture d électricité L approvisionnement en énergie électrique est assuré à hauteur de 84% par des ressources en mains des communes actionnaires, dont la majorité est d origine renouvelable. Le complément est acheté sur les marchés. Icogne Savièse Ayent Conthey Arbaz Grimisuat Montana Chermignon Lens St-Léonard SION Vétroz Salins Vex Veysonnaz Les Agettes Mont-Noble St-Martin Hérémence Evolène Fournisseur : esr

5 Profil de consommation ( Courbes de charge journalière ) MWh jour d hiver jour d été Consommations mensuelles ( 2012 ) MWh jan fév mars avril mai juin juil août sept oct nov déc Installations 6 sous-stations transformatrices 65 kv / 16 kv 717 stations transformatrices 16 kv / 0,4 kv >180 installations photovoltaïques 23 micro-centrales hydrauliques Fournisseur : esr

6 Réseau électrique (lignes et câbles) Fin 2012 en km 65 kv câbles 23.8 ligne 15.6 total haute tension (HT) kv câbles ligne 68.7 total moyenne tension (MT) ,4 kv câbles ligne total basse tension (BT) Puissance installée 447 MVA Installations photovoltaïques propres 7 installations Puissance installée : kwc m 2 de panneaux solaires MWh produit par année Fournisseur : esr

7 Salins Gaz naturel Applications Chauffage Eau chaude Climatisation Cuisine professionnelle et ménage Applications industrielles Cogénération Carburant Installations 503 km de conduites 4 postes de détente et de comptage 2 stations de remplissage de gaz naturel carburant (GNC) Icogne Mollens Savièse Conthey Ardon Vétroz SION Randogne Miège Salquenen Venthône Montana Veyras Chermignon Lens SIERRE St-Léonard Chalais Grône Nendaz Fournisseur : Sogaval SA

8 Multimédia Produits Programmes TV et radio analogiques Programmes TV numériques (avec la Haute Définition) TV interactive Guide des programmes Enregistrement centralisé des émissions TV Internet Téléphone Liaisons point à point Réseau câblé km de câbles coaxiaux 595 km de fibre optique amplificateurs Icogne Savièse Ayent Conthey Arbaz Montana Chermignon Ardon Grimisuat SION Vétroz Veysonnaz St-Léonard Mont-Noble Evolène Fournisseur : NetCom Sion SA TIV SA

9 Eau Activités Environ 5 mio m 3 d eau produits par année Répartition 50% eau de source et 50% eau de la nappe Environ 320 analyses de la qualité de l eau ( 26% analyses chimiques ; 74% analyses bactériologiques ) 6 stations de pompage 14 réservoirs 180 km de conduites principales 4 micro stations de turbinage Planège Arbaz Les Moulins Conthey Ch. Salins Les Ronquoz Prolin Combette Marèches Purgatoire Chaledo Tsamaroude Molignon Sionne L Ours Zambir Bovier Crête à l oeil Grimisuat Sitterie Platta La Borgne d en Bas Sanetsch Rawil Gd-champsec Tourbillon Préjeux Muraz Cible Gravelone Valère Blantsette Montorge EMS Gravelone Amandiers Corbassières S te -Marguerite La Crêta Aproz Bisse de Vex Tirbovet Bouillet 1 er Août Duc Framboise Les Agettes Les Fontaines turbinage chambre station pompage réservoir source Uvrier Bramois 1 Bramois 2 Mont-Noble St-Léonard Uvrier communes partenaires Fournisseur : Ville de Sion

10 énergies sion région Rue de l industrie Sion T

Information aux communes concernées. Décembre 2015 LIENNE RASPILLE PROJET REGIONAL DE GESTION DES EAUX

Information aux communes concernées. Décembre 2015 LIENNE RASPILLE PROJET REGIONAL DE GESTION DES EAUX Information aux communes concernées Décembre 2015 LIENNE RASPILLE PROJET REGIONAL DE GESTION DES EAUX PARTENAIRES IMPLIQUES PAR LE PROJET 13 communes Icogne Lens Chermignon Montana Randogne Mollens Varone

Plus en détail

BUDGET 2016 BUDGET 2015 COMPTES 2014 Compte Désignation DEPENSES RECETTES DEPENSES RECETTES DEPENSES RECETTES

BUDGET 2016 BUDGET 2015 COMPTES 2014 Compte Désignation DEPENSES RECETTES DEPENSES RECETTES DEPENSES RECETTES 0 ADMINISTRATION GENERALE 0.00 0.00 10,000.00 10,000.00 0.00 0.00 02 ADMINISTRATION GENERALE 0.00 0.00 10,000.00 10,000.00 0.00 0.00 029 ADMINISTRATION GENERALE, DIVERS 0.00 0.00 10,000.00 10,000.00 0.00

Plus en détail

COMPTES 2014 BUDGET 2014 COMPTES 2013 Compte Désignation DEPENSES RECETTES DEPENSES RECETTES DEPENSES RECETTES

COMPTES 2014 BUDGET 2014 COMPTES 2013 Compte Désignation DEPENSES RECETTES DEPENSES RECETTES DEPENSES RECETTES 1 SECURITE PUBLIQUE 219,773.12 219,773.12 194,100.00 194,100.00 265,944.15 265,944.15 11 POLICE 48,641.67 48,641.66 88,000.00 88,000.00 201,215.25 201,215.25 113 CORPS DE POLICE LOCALE 48,641.67 48,641.66

Plus en détail

LE MARCHÉ IMMOBILIER VALAISAN SITUATION ET PERSPECTIVES

LE MARCHÉ IMMOBILIER VALAISAN SITUATION ET PERSPECTIVES LE MARCHÉ IMMOBILIER VALAISAN SITUATION ET PERSPECTIVES 2015 2014 2 le marché immobilier valaisan editorial Pascal Perruchoud Paul-André Roux L an passé, la Banque Cantonale du Valais (BCVs) et la Chambre

Plus en détail

La reconstruction des forêts de pins sylvestres entre Sion et Loèche de 1900 à nos jours

La reconstruction des forêts de pins sylvestres entre Sion et Loèche de 1900 à nos jours La reconstruction des forêts de pins sylvestres entre Sion et Loèche de 1900 à nos jours Image Anna Chatelanat, Musée de l'elysée, Lausanne Travail de Master Février 2013 Stefan Beyeler sbeyeler@student.ethz.ch

Plus en détail

Ordonnance pour la rétribution de l'utilisation du réseau électrique

Ordonnance pour la rétribution de l'utilisation du réseau électrique Ordonnance pour la rétribution de l'utilisation du réseau électrique du 31 décembre 2012 (Etat le 1 er janvier 2015) Le Conseil municipal, sur la base du droit supérieur (Ordonnance sur l approvisionnement

Plus en détail

Règlement d application des tarifs Electricité. Approuvé par le Conseil d administration des Services Industriels de Genève le 26 juin 2014

Règlement d application des tarifs Electricité. Approuvé par le Conseil d administration des Services Industriels de Genève le 26 juin 2014 1/19 Règlement d application des tarifs Electricité Approuvé par le Conseil d administration des le 26 juin 2014 Partie générale Introduction Depuis le 1er octobre 2004, les tarifs SIG introduisent la

Plus en détail

RAPPORT STATISTIQUE SYNTHESE. Secteur de l énergie. Electricité et hydrocarbure

RAPPORT STATISTIQUE SYNTHESE. Secteur de l énergie. Electricité et hydrocarbure SERVICE DE L ENERGIE ET DES MINES RAPPORT STATISTIQUE SYNTHESE Secteur de l énergie Electricité et hydrocarbure ANNÉE 2009 Approvisionnement, production et utilisation de l énergie en Polynésie française

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

l encoche Protection civile du Haut-Plateau revue d information de la commune de Montana Décembre 1998 - N 2

l encoche Protection civile du Haut-Plateau revue d information de la commune de Montana Décembre 1998 - N 2 revue d information de la commune de Montana Décembre 1998 - N 2 1999 Commune de Montana, sauf mention spéciale en fin d article. Reproduction autorisée avec mention de la source et envoi d une copie à

Plus en détail

Le marché immobilier valaisan Situation et perspectives

Le marché immobilier valaisan Situation et perspectives Le marché immobilier valaisan Situation et perspectives 2014 2014 Le Marché immobilier valaisan 1 2 le marché immobilier valaisan editorial Pascal Perruchoud Paul-André Roux Le marché immobilier valaisan

Plus en détail

Club Suisse des utilisateurs Display. 19 mai 2014 à Lausanne

Club Suisse des utilisateurs Display. 19 mai 2014 à Lausanne Club Suisse des utilisateurs Display 19 mai 2014 à Lausanne Outil Display : état de la situation, adaptation aux systèmes nationaux de performance énergétique et évolutions techniques de l outil Gaëtan

Plus en détail

Présentation CAHORS 25/01/2013. 25/01/2013 Cleantuesday Grand Sud-Ouest 1 CONNECTER CONNECTER LES LES ENERGIES AUX HOMMES

Présentation CAHORS 25/01/2013. 25/01/2013 Cleantuesday Grand Sud-Ouest 1 CONNECTER CONNECTER LES LES ENERGIES AUX HOMMES Présentation CAHORS Cleantuesday Grand Sud-Ouest 1 CONNECTER CONNECTER LES LES ENERGIES AUX HOMMES Spécialiste de la distribution de l électricité et des fluides Groupe Cahors en 2013! 17 filiales dans

Plus en détail

Tarifs de vente du gaz TTC(*) au 01 novembre 2015

Tarifs de vente du gaz TTC(*) au 01 novembre 2015 s de vente du gaz TTC(*) au 01 novembre 2015 Base B0 B1 B2I B2S Exemples d usages Cuisine Cuisine et Eau chaude Chauffage et eau chaude et/ou cuisine individuelle Chauffage et/ou eau chaude dans les chaufferies

Plus en détail

Convention intercommunale pour la défense contre l'incendie et les éléments naturels

Convention intercommunale pour la défense contre l'incendie et les éléments naturels Convention intercommunale pour la défense contre l'incendie et les éléments naturels En complément à la convention d exploitation du Centre de Secours Incendie (CSI) de Crans-Montana-Aminona du 1 er janvier

Plus en détail

Centrale Electrique Hybride de Uturoa PROJET D UNE NOUVELLE CENTRALE ÉLECTRIQUE PHOTOVOLTAÏQUE - THERMIQUE

Centrale Electrique Hybride de Uturoa PROJET D UNE NOUVELLE CENTRALE ÉLECTRIQUE PHOTOVOLTAÏQUE - THERMIQUE Centrale Electrique Hybride de Uturoa PROJET D UNE NOUVELLE CENTRALE ÉLECTRIQUE PHOTOVOLTAÏQUE - THERMIQUE Le service de l électricité de Uturoa La production d électricité à Uturoa remonte aux années

Plus en détail

Autonomie des systèmes

Autonomie des systèmes Autonomie des systèmes Bilan énergétique et optimisation Julien Werly, ingénieur R&D électronique Le CRT CRESITT est soutenu par Autonomie des systèmes Définition : Un module autonome en énergie et en

Plus en détail

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 *

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * * La limitation du réchauffement climatique implique dans les pays développés une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre par rapport

Plus en détail

Conditions tarifaires relatives à la fourniture d énergie électrique par les Services industriels de Lausanne & tarifs particuliers

Conditions tarifaires relatives à la fourniture d énergie électrique par les Services industriels de Lausanne & tarifs particuliers Conditions tarifaires relatives à la fourniture d énergie électrique par les Services industriels de Lausanne & tarifs particuliers Adoptées par la Municipalité le 1 er décembre 2010 Avec modifications

Plus en détail

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE Introduction : EDF L'électricité circule depuis le lieu où elle est fabriquée jusqu à l endroit où elle est consommée, par l intermédiaire d un réseau de lignes électriques aériennes

Plus en détail

Montant de base CHF/an 523.20 - Montant de base CHF/an 996.00 -

Montant de base CHF/an 523.20 - Montant de base CHF/an 996.00 - TARIF SIMPLE 2015 BT simple Prix de la consommation ct./kwh 9.28 1.33 MT simple Prix de la consommation ct./kwh 4.43 1.38 - Basse tension (BT), moyenne tension (MT) - Le tarif Simple n est pas applicable

Plus en détail

Dossier de presse. Octobre 2015. Les tarifs réglementés du gaz naturel en France

Dossier de presse. Octobre 2015. Les tarifs réglementés du gaz naturel en France Dossier de presse Octobre 2015 Les tarifs réglementés du gaz naturel en France En France, les marchés de l électricité et du gaz naturel pour les particuliers sont ouverts à la concurrence depuis 2007.

Plus en détail

Power-to-Gas. Une technologie innovante pour le stockage de l électricité renouvelable, sous forme d hydrogène et/ou de gaz naturel de synthèse

Power-to-Gas. Une technologie innovante pour le stockage de l électricité renouvelable, sous forme d hydrogène et/ou de gaz naturel de synthèse Power-to-Gas Une technologie innovante pour le stockage de l électricité renouvelable, sous forme d hydrogène et/ou de gaz naturel de synthèse 1 Ordre du jour Gaznat Chiffres clés, missions et activités

Plus en détail

Point de. électricité et gaz. Xavier Righetti. responsable de l unité étude énergétiques. v1.0 du 05.12.2013

Point de. électricité et gaz. Xavier Righetti. responsable de l unité étude énergétiques. v1.0 du 05.12.2013 Point de situation ti Libéralisation des marchés électricité et gaz Ecube -6 décembre 2013, Auberge communale de Puidoux Xavier Righetti responsable de l unité étude énergétiques SILCom - Direction des

Plus en détail

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E De l estimation des besoins / critères et exemple Février 2012 Présentation : Jérôme DIOT Directeur Technique EGIS Centre Ouest 1 Sommaire Conception

Plus en détail

SUIVI DES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES

SUIVI DES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES SUIVI DES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES Comment respecter les conditions de suivi des consommations énergétiques reprises dans votre permis d environnement? POURQUOI? Vous êtes gestionnaire d un bâtiment

Plus en détail

L achat de gaz et d électricité pour les sites du Grand Lyon

L achat de gaz et d électricité pour les sites du Grand Lyon Bienvenue L achat de gaz et d électricité pour les sites du Grand Lyon Sylvie HOLLINGER Chef de projet Energie Direction de la logistique et des bâtiments 2 Le Périmètre concerné 1/2 225 bâtiments occupés

Plus en détail

Abdelkarim GHEZAL Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie

Abdelkarim GHEZAL Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie Abdelkarim GHEZAL Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie Principe du photovoltaïque Effet photovoltaïque: Conversion rayonnement solaire en énergie électrique Conversion directe de l énergie du

Plus en détail

L électricité à Genève

L électricité à Genève Les tarifs au er janvier 0 Les prix de l'électricité augmentent en moyenne de 0 % au er janvier 0, essentiellement en raison de la répercussion de la hausse du prix du transport à très haute tension (Swissgrid),

Plus en détail

Pas d'infos sur le groupe 3 ; Le groupe 2 n'a pas encore détaillé les thèmes traités par journée

Pas d'infos sur le groupe 3 ; Le groupe 2 n'a pas encore détaillé les thèmes traités par journée 10-juil 13-juil. 16-juil 17-juil 18-juil 1/7 20-juil 20-août 21-août 22-août tés par Pas journée d'infos sur le groupe 3 ; Le groupe 2 n'a pas encore détaillé les thèmes traités par journée Pasteur Le

Plus en détail

CAF DU RHONE (ex :CAF de LYON) BILAN DE 1998 à 2013 DU CHAUD ET DU FROID A UN COÛT OPTIMAL ET RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT

CAF DU RHONE (ex :CAF de LYON) BILAN DE 1998 à 2013 DU CHAUD ET DU FROID A UN COÛT OPTIMAL ET RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT CAF DU RHONE (ex :CAF de LYON) BILAN DE 1998 à 2013 DU CHAUD ET DU FROID A UN COÛT OPTIMAL ET RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT 1 - PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT. - DESCRIPTION DU SITE. - BILAN DES MESURES DEPUIS

Plus en détail

Extrait de la réglementation thermique RT2012

Extrait de la réglementation thermique RT2012 Extrait de la réglementation thermique RT2012 LES EXIGENCES Pour répondre à la RT 2012 il conviendra de respecter 3 exigences : - Bbio > Bbio max - Cep > Cep max - Tic > Tic de référence LE COEFFICIENT

Plus en détail

Sunergic SA, tous droits réservés

Sunergic SA, tous droits réservés Sommaire 1. L él électricité: - Quelques rappels - Le marché de l él électricité en Suisse, comparatifs, - Acteurs du marché 2. Le Photovoltaïque : - Principes de base - Données climatologiques: irradiation,

Plus en détail

Sans récepteur interruptible. Avec récepteur interruptible. Raccordement au réseau basse tension. Raccordement au réseau moyenne tension

Sans récepteur interruptible. Avec récepteur interruptible. Raccordement au réseau basse tension. Raccordement au réseau moyenne tension s 2015 Sont présentés dans ce document les tarifs d électricité valables à partir du 1 er janvier 2015. En vertu des réglementations en vigueur, les tarifs sont détaillés de la façon suivante : - Coût

Plus en détail

Le gaz naturel c est notre avenir!

Le gaz naturel c est notre avenir! Le gaz naturel c est notre avenir! Gasverbund Mittelland AG (GVM) Untertalweg 32 Case postale 360 CH-4144 Arlesheim Téléphone: +41 61 706 33 33 Téléfax: +41 61 706 33 99 E-mail: Internet: info@gvm-ag.ch

Plus en détail

GLEIZE ENERGIE SERVICE

GLEIZE ENERGIE SERVICE GLEIZE ENERGIE SERVICE Page 1 sur 17 #/ -#0/.1# 2 1# 11 - " 1 GLEIZE ENERGIE SERVICE -1 " " #/ / &3 %$". 1! "#$$ %" & "# '%# () *+, -". GLEIZE ENERGIE SERVICE Page 2 sur 17 SOMMAIRE 1. Introduction - Rappel...

Plus en détail

GMAO Alain Giuriani 1

GMAO Alain Giuriani 1 GMAO Alain Giuriani 1 Genève et l activité Eau Potable EP Genève c est: 1 canton 45 communes 470.000 habitants L activité EP, c est 130 collaborateurs 60 mio m3 d eau potable produits par année Un réseau

Plus en détail

Réalisation d un bâtiment à énergie positive

Réalisation d un bâtiment à énergie positive Journée SFT-IBPSA INES Chambéry 21 mars 2006 Efficacité énergétique des Bâtiments, vers des Bâtiments autonomes en énergie Réalisation d un bâtiment à énergie positive De la phase programme à la phase

Plus en détail

Le comptage des énergies dans le cadre de la RT 2012

Le comptage des énergies dans le cadre de la RT 2012 Le comptage des énergies dans le cadre de la RT 2012 Les articles 23 et 31 de la RT L article 23 la RT 2012: Les dispositifs de comptage concernent les maisons individuelles et les bâtiments collectifs

Plus en détail

DU SOLEIL SUR LES TOITS DE PERRELET CONFÉRENCE DE PRESSE DU 17 DÉCEMBRE 2013

DU SOLEIL SUR LES TOITS DE PERRELET CONFÉRENCE DE PRESSE DU 17 DÉCEMBRE 2013 DU SOLEIL SUR LES TOITS DE PERRELET CONFÉRENCE DE PRESSE DU 17 DÉCEMBRE 2013 Marc Badoux - directeur adjoint des tl, responsable de l Unité Management du réseau Jean-Yves Pidoux - président du conseil

Plus en détail

Règlement des quotas et du contingentement (RQC)

Règlement des quotas et du contingentement (RQC) Règlement des quotas et du contingentement (RQC) VADEMECUM Août 2009 Table des matières 1. Introduction Page 4 2. Périmètre Page 5 3. Définitions: Résidences principales (RP) Résidences secondaires (RS)

Plus en détail

Assemblée générale de l Association «Cité de l énergie» 2015. Présentation Commune d Ardon

Assemblée générale de l Association «Cité de l énergie» 2015. Présentation Commune d Ardon Présentation Commune d Ardon Situation Ardon Ardon en quelques chiffres Habitants: 2835 Altitude: 489 m Superficie: 20.4 km² District: Conthey Région: Coteaux du soleil Cité de l énergie 2012 Commission

Plus en détail

Le gaz naturel Le partenaire naturel du soleil!

Le gaz naturel Le partenaire naturel du soleil! Le gaz naturel Le partenaire naturel du soleil! 1. INTRODUCTION Le développement durable et la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique

Plus en détail

Gestion du réseau électrique et. stockage massif de l énergie. Dominique Maillard Président du directoire de RTE 31 janvier 2013

Gestion du réseau électrique et. stockage massif de l énergie. Dominique Maillard Président du directoire de RTE 31 janvier 2013 Gestion du réseau électrique et stockage massif de l énergie Dominique Maillard Président du directoire de RTE 31 janvier 2013 Plan de la présentation 1. Les évolutions à l œuvre tant du côté de la consommation

Plus en détail

L innovation technologique au service de l environnement

L innovation technologique au service de l environnement L innovation technologique au service de l environnement «Il est important de réaliser que dans la physique d'aujourd'hui, nous n'avons aucune connaissance de ce que l'énergie est» Richard Feynman, 1967

Plus en détail

Une approche globale et intégrée

Une approche globale et intégrée eole-direct.com SOBRIÉTÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE o Analyse et amélioration énergétique de bâtiment : audit sur site, méthodes d investigation (infrarouge, campagne de mesure ) o Aide à la conception

Plus en détail

ACTIVITE INDUSTRIELLE

ACTIVITE INDUSTRIELLE ACTIVITE INDUSTRIELLE 28 ENERGIE ELECTRIQUE APPELEE L énergie électrique nette appelée au cours de l année 2002 a atteint 15 539.6 GWh, en progression de 5 % par rapport à l année 2001. ENERGIE APPELEE

Plus en détail

Retour d'expérience installations solaires thermiques

Retour d'expérience installations solaires thermiques Retour d'expérience installations solaires thermiques Asder Xavier Cholin 17 février 2011 Plan 1.Rapide présentation d INES 2.Particularités du 3.Suivi de CESI (TélésuiWeb) 4.Suivi de Systèmes Solaires

Plus en détail

Lignes à très haute tension : comprendre les enjeux pour le Valais

Lignes à très haute tension : comprendre les enjeux pour le Valais Lignes à très haute tension : comprendre les enjeux pour le Valais Chambre Valaisanne de Commerce et d'industrie Walliser Industrieund Handelskammer 1 Edito Bernard Bruttin Président En Suisse, les entreprises

Plus en détail

Présentation du système électrique Marocain

Présentation du système électrique Marocain Présentation du système électrique Marocain Activités de l ONEE-BE Production Transport DISTRIBUTION Challenges pour le secteur électrique Evolution de la demande en énergie Forte dépendance au pays étranger

Plus en détail

05/03/2015. Mot d accueil. Nicole MERLE Présidente du Syndicat ENERGIES VIENNE

05/03/2015. Mot d accueil. Nicole MERLE Présidente du Syndicat ENERGIES VIENNE Mot d accueil Nicole MERLE Présidente du Syndicat ENERGIES VIENNE 1 Le Syndicat ÉNERGIES VIENNE, créé en 1923, regroupe 265 communes du département de la Vienne. Il fédère et optimise pour le compte de

Plus en détail

LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP

LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP 2006 1 Généralités Terminologie Les solutions pour le client Les marchés La prestation L évaluation des postes Les entreprises Durée

Plus en détail

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009 Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement Le Grenelle de l Environnement La genèse, les lois, les objectifs 2 Du Grenelle de l Environnement Juillet 2007 : 6 Groupes

Plus en détail

FOURNITURE D ENERGIE ELECTRIQUE AU CERN

FOURNITURE D ENERGIE ELECTRIQUE AU CERN FOURNITURE D ENERGIE ELECTRIQUE AU CERN FOURNISSEURS LES BESOINS EN PUISSANCE LE CONTRAT EDF ET TARIFS LE CONTRAT EOS ET TARIFS LA FACTURATION QUELQUES CHIFFRES LES FOURNISSEURS EDF (électricité de France)

Plus en détail

Alimentation électrique de la vallée étroite par une solution mgrid autonome commune de NEVACHE

Alimentation électrique de la vallée étroite par une solution mgrid autonome commune de NEVACHE Alimentation électrique de la vallée étroite par une solution mgrid autonome commune de NEVACHE Le Syndicat Mixte d Electricité des Hautes Alpes Le Syndicat Mixte d Electricité des Hautes Alpes Syndicat

Plus en détail

Prix de l énergie électrique TVA exclue TVA 8.0 % incluse*

Prix de l énergie électrique TVA exclue TVA 8.0 % incluse* BASSE TENSION B1 Prix de l énergie électrique Simple tarif E-E-B1S Heures pleines (HP) Heures creuses (HC) CHF/kWh 0.09740 0.10519 Double tarif E-E-B1D Heures pleines (HP) CHF/kWh 0.10950 0.11826 Heures

Plus en détail

R a p p o r t annuel

R a p p o r t annuel R a p p o r t annuel Vers plus de performance et de sécurité Suite à la célébration de ses quarante ans, plusieurs défis attendaient CIGES. Ces mutations ont été placées sous le signe de la sécurisation.

Plus en détail

COMMUNE D ICOGNE BUDGET 2013 RAPPORT DU PRESIDENT. Le budget 2013 que nous vous présentons a été accepté par le Conseil en séance du 22 janvier 2013.

COMMUNE D ICOGNE BUDGET 2013 RAPPORT DU PRESIDENT. Le budget 2013 que nous vous présentons a été accepté par le Conseil en séance du 22 janvier 2013. COMMUNE D ICOGNE BUDGET 2013 RAPPORT DU PRESIDENT Chères Citoyennes, Chers Citoyens, Le budget 2013 que nous vous présentons a été accepté par le Conseil en séance du 22 janvier 2013. Budget d exploitation

Plus en détail

Rapport d étude. Date 17/06/2008 Référence affaire A408023/01 Version 2

Rapport d étude. Date 17/06/2008 Référence affaire A408023/01 Version 2 Estimation des coûts de raccordement au réseau EDF des équipements en micro-centrales dans le cadre du projet de reconstruction des barrages de l Aisne Rapport d étude Date 17/06/2008 Référence affaire

Plus en détail

Evaluation au cours du jour / prix courant à la date du bilan ou selon le principe de la valeur la plus basse?

Evaluation au cours du jour / prix courant à la date du bilan ou selon le principe de la valeur la plus basse? Evaluation au cours du jour / prix courant à la date du bilan ou selon le principe de la valeur la plus basse? 1 Evaluation à la valeur la plus basse. Le nouveau droit comptable prévoit, à l article 960a

Plus en détail

TARIF JAUNE - OPTION BASE. en métropole continentale. Prix de l'énergie (c /kwh) TARIF JAUNE - OPTION EJP. en métropole continentale

TARIF JAUNE - OPTION BASE. en métropole continentale. Prix de l'énergie (c /kwh) TARIF JAUNE - OPTION EJP. en métropole continentale TARIF JAUNE - OPTION BASE en métropole continentale Version ( /kva) HPH HCH HPE HCE JAUNE UL 43,44 9,164 9,164 6,542 4,259 3,017 OPTION BASE UM 30,72 10,628 7,434 4,296 3,061 UL 1,00 0,77 0,77 0,77 0,77

Plus en détail

Activités en parcs éoliens on- et offshore. www.fabricom-gdfsuez.com

Activités en parcs éoliens on- et offshore. www.fabricom-gdfsuez.com Activités en parcs éoliens on- et offshore www.fabricom-gdfsuez.com Nos activités en énergies renouvelables et efficacité énergétique 1. Installations solaires photovoltaïques 2. Parcs éoliens : installation

Plus en détail

Production d électricité d origine renouvelable (Projets réalisés) Octobre 2014

Production d électricité d origine renouvelable (Projets réalisés) Octobre 2014 Production d électricité d origine renouvelable (Projets réalisés) Octobre 2014 Sommaire I. Présentation de la société CEEG. Spa II. Présentation des Projets EnR réalisés 2/25 I. Présentation de la société

Plus en détail

Pour l entreprise et le particulier

Pour l entreprise et le particulier En paysage 1 ligne 12 colonnes 3 lignes 4 colonnes 3 lignes 4 colonnes Montage vertical sur pignon de bâtiment 64 panneaux 9 lignes 8 colonnes Kit 2 de 15,3 m2 Puissance 2,16 Kwc 9 panneaux 2 lignes 4-5

Plus en détail

l encoche Le Casino de Crans-Montana revue d information de la commune de Montana Décembre 2004 - N 8

l encoche Le Casino de Crans-Montana revue d information de la commune de Montana Décembre 2004 - N 8 l encoche revue d information de la commune de Montana Décembre 2004 - N 8 Le Casino de Crans-Montana 2004 Commune de Montana, sauf mention spéciale en fin d article. Reproduction autorisée avec mention

Plus en détail

PROJET D ELECTRIFICATION PAR CENTRALE HYBRIDE SOLAIRE-DIESEL A DJENNE ------ TERMES DE REFERENCE

PROJET D ELECTRIFICATION PAR CENTRALE HYBRIDE SOLAIRE-DIESEL A DJENNE ------ TERMES DE REFERENCE MINISTERE DE L ENERGIE ET REPUBLIQUE DU MALI DE L HYDRAULIQUE Un Peuple Un But Une Foi ***** ***** DIRECTION NATIONALE DE L ENERGIE ***** PROJET D ELECTRIFICATION PAR CENTRALE HYBRIDE SOLAIRE-DIESEL A

Plus en détail

Consommation d énergie et production d énergie renouvelables. Vers un Territoire à Energie Positive?

Consommation d énergie et production d énergie renouvelables. Vers un Territoire à Energie Positive? Consommation d énergie et production d énergie renouvelables Vers un Territoire à Energie Positive? Scénario souhaitable Biovallée 2040 Etat des lieux 2010 1 400 000 000 kwh PRODUIRE CONSOMMER & ACCEDER

Plus en détail

Tarifs de raccordement 2012-2015

Tarifs de raccordement 2012-2015 Tarifs de raccordement 2012-2015 LES CONDITIONS TARIFAIRES POUR LES CLIENTS DIRECTEMENT RACCORDÉS AU RÉSEAU ELIA Les conditions tarifaires pour les raccordements au réseau Elia, qui font l objet de la

Plus en détail

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories.

1. Les différents types de postes de livraison On peut classer les postes HTA/BT en deux catégories. 2 Les postes HTA/BT Dès que la puissance demandée atteint 50 kva, les entreprises industrielles ou tertiaires sont alimentées en haute tension 20 kv (HTA). L étendue de leur site fait qu elles sont généralement

Plus en détail

PT1 - Raccordements aux réseaux de distribution MT et BT

PT1 - Raccordements aux réseaux de distribution MT et BT Sur la base des articles 1, 2, 3,7 et 8 des CG, la présente prescription technique définit : La contribution au branchement au réseau (CB) et la contribution aux coûts du réseau (CCR); Contribution de

Plus en détail

Association Intercommunale d'electricité du Sud Hainaut. Rue du commerce, 4 6470 Rance, Belgique www.aiesh.be

Association Intercommunale d'electricité du Sud Hainaut. Rue du commerce, 4 6470 Rance, Belgique www.aiesh.be Association Intercommunale d'electricité du Sud Hainaut Rue du commerce, 4 6470 Rance, Belgique www.aiesh.be Proposition de tarifs de raccordements - 2015 Table des matières 1. Raccordement... 3 1.1. Raccordement

Plus en détail

ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR. Jacques Mauron Directeur Distribution Energie

ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR. Jacques Mauron Directeur Distribution Energie ÉVOLUTION DES RÉSEAUX DÉFIS D UN DISTRIBUTEUR Jacques Mauron Directeur Distribution Energie Sommaire Grands axes politiques initiateurs La production décentralisée, une actualité Raccordement des producteurs

Plus en détail

Etude de marché. Rapport final. «Achetez mieux en roulant moins»

Etude de marché. Rapport final. «Achetez mieux en roulant moins» Etude de marché Rapport final «Achetez mieux en roulant moins» Etude de marché réalisée par : Achoumi Mohamed Bruttin Samuel D Urso Jennifer Godat Marco Savioz Frédéric Juillet 2002 PAES c/o SEREC, Techno-pôle

Plus en détail

ATELIER Fin des TRV Gaz et électricité: «Faire parler une facture» 8 octobre 2014 -Vannes

ATELIER Fin des TRV Gaz et électricité: «Faire parler une facture» 8 octobre 2014 -Vannes ATELIER Fin des TRV Gaz et électricité: «Faire parler une facture» 8 octobre 2014 -Vannes 1 SOMMAIRE 1. QUE PAYONS-NOUS? 2. LES TYPES DE TARIFICATION 3. LES ÉLÉMENTS D UNE FACTURE 4. POURQUOI ANALYSER

Plus en détail

SOREA - Présentation. du nouveau siège social de la SOREA

SOREA - Présentation. du nouveau siège social de la SOREA SOREA - Présentation du nouveau siège social de la SOREA Chiffres clés s de SOREA Exploitation du réseau et fourniture de services St-Jean+périph 2 200 clients Gestion du réseau F.O. Projet Extension 6000

Plus en détail

www.suez-environnement.fr/innovation-2/ Toute notre énergie pour économiser les vôtres

www.suez-environnement.fr/innovation-2/ Toute notre énergie pour économiser les vôtres www.suez-environnement.fr/innovation-2/ pour économiser les vôtres Résoudre l équation énergie de l eau et des déchets Gilles BIDEUX Direction Ingénierie Environnementale Lyonnaise des Eaux LE CHALLENGE

Plus en détail

RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS

RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS 1 SITUATION DE L ÉTUDE Les données météorologiques sont des données primordiales pour le bon déroulement des calculs et pour avoir des résultats les plus proches de la réalité.

Plus en détail

Retour d expérience : stockage de chaleur pour le chauffage de. Montauban

Retour d expérience : stockage de chaleur pour le chauffage de. Montauban COLLOQUE ATEE Le stockage d énergies Quelles perspectives pour quels enjeux? 12 JUIN 2012 Retour d expérience : stockage de chaleur pour le chauffage de l hypermarché AUCHAN Montauban S I È G E 8, place

Plus en détail

Une expérience réussie de géothermie en région Rhône-Alpes : la CAF de Lyon Bilan des neuf années de fonctionnement

Une expérience réussie de géothermie en région Rhône-Alpes : la CAF de Lyon Bilan des neuf années de fonctionnement Une expérience réussie de géothermie en région Rhône-Alpes : la CAF de Lyon Bilan des neuf années de fonctionnement José NAVETEUR (1), Christian BRUSS (2) (1) EDF Département EnerBat - BP 46-77818 Moret-sur-Loing

Plus en détail

LISTE DES MARCHES PUBLICS CONCLUS EN 2009 PAR L'AGENCE DE L'EAU SEINE-NORMANDIE (Application de l'article 133 du Code des Marchés Publics)

LISTE DES MARCHES PUBLICS CONCLUS EN 2009 PAR L'AGENCE DE L'EAU SEINE-NORMANDIE (Application de l'article 133 du Code des Marchés Publics) LISTE DES MARCHES PUBLICS CONCLUS EN 2009 PAR L'AGENCE DE L'EAU SEINE-NORMANDIE (Application de l'article 133 du Code des Marchés Publics) MARCHES DE SERVICES MARCHES DE 4 000 à 19 999,99 EUROS HT ENTRETIEN

Plus en détail

Conférence RICS + ADI

Conférence RICS + ADI Conférence RICS + ADI Loi NOME et Immobilier 22/01/2015 Sommaire 1 Le marché de l Electricité 2 3 4 La loi NOME L achat sur le marché libre Les impacts sur l immobilier 5 Annexes Copyright Allianz SE 15-01-22

Plus en détail

Rendre son installation de chauffage performante grâce à la PEB

Rendre son installation de chauffage performante grâce à la PEB Séminaire Bâtiment Durable : Rendre son installation de chauffage performante grâce à la PEB 21 octobre 2014 Bruxelles Environnement LES EXIGENCES CHAUFFAGE PEB EGALEMENT AU SERVICE DE MES INSTALLATIONS

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

Règlement intercommunal sur le service des taxis

Règlement intercommunal sur le service des taxis Règlement intercommunal sur le service des taxis Les Assemblées primaires d Icogne, Lens, Chermignon, Montana, Randogne et Mollens arrête : Vu les dispositions de la législation fédérale en matière de

Plus en détail

MALACOLOGIE VALAISAflNE

MALACOLOGIE VALAISAflNE MALACOLOGIE VALAISAflNE PAR J. PIAOET. (Suite à Introduction à la Malacologie valaisanne * Bull Soc. Murithienne ion). Subsp. 66. Cochlicopa lubricella (Htm.) Distribution : St-Maurice : Vérossaz ; vallon

Plus en détail

Communiqué pour les médias

Communiqué pour les médias PRESIDENCE DU CONSEIL D ETAT PRÄSIDIUM DES STAATSRATES Le chef de l information de l Etat du Valais Der Informationschef des Staates Wallis Communiqué pour les médias Sion, le 11 février 2002/CL Chômage

Plus en détail

La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie

La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie Philippe BOUCLY Conseiller Spécial à GRTgaz CHERBOURG 1 er Vice Président de l AFHYPAC 26 Mars 2014 1 GRTgaz dispose du plus long réseau de

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non

Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non domestiques ayant une consommation supérieure à 30 000

Plus en détail

Statistiques énergétiques France

Statistiques énergétiques France Statistiques énergétiques France Avril 2001 180 160 140 120 Indice base 100 en 1973 Produit intérieur brut en volume Consommation totale d'énergie primaire 100 80 Consommation Émissions de CO2 60 de produits

Plus en détail

Perdez vos kw superflus

Perdez vos kw superflus Perdez vos kw superflus Newsletter Energie Depuis 2010 Réunions > 250 participants Energies renouvelables Visites Energie > 60 visites ISO 50001 Programme Perdez vos kw superflus Accompagnement Actions

Plus en détail

Ville de Stenay MARCHE DE FOURNITURE D ELECTRICITE. Supérieur à 36 KVA CAHIER DES CHARGES

Ville de Stenay MARCHE DE FOURNITURE D ELECTRICITE. Supérieur à 36 KVA CAHIER DES CHARGES Ville de Stenay MARCHE DE FOURNITURE D ELECTRICITE Supérieur à 36 KVA CAHIER DES CHARGES 2 ARTICLE 1 : OBJET DU MARCHE Octobre 2015 Le présent marché a pour objet la fourniture d électricité pour les bâtiments

Plus en détail

PARC PUBLICITAIRE LED

PARC PUBLICITAIRE LED PARC PUBLICITAIRE LED PARC PUB LAUSANNE VEVEY MONTREUX VILLENEUVE EVIAN GENÈVE AIGLE SION MARTIGNY PARC PUB BUSSIGNY-CRISSIER VEVEY OUEST VEVEY EST VILLENEUVE SUD/NORD VILLENEUVE ZC LE BOUVERET OUEST LE

Plus en détail

BARÈMES DES PRIX DE VENTE ET D ACHAT DE L ÉLECTRICITÉ

BARÈMES DES PRIX DE VENTE ET D ACHAT DE L ÉLECTRICITÉ ANNEXE 3 BARÈMES DES PRIX DE VENTE ET D ACHAT DE L ÉLECTRICITÉ APPLICABLES AU 1 er JANVIER 2004 ------ PAGE B.1 En EUROS - TARIF BLEU - CLIENTS DOMESTIQUES ET AGRICOLES Prix hors taxes au (1): 01-janv-2004

Plus en détail

Indicateurs des marchés de gros de l électricité Mars 2011

Indicateurs des marchés de gros de l électricité Mars 2011 Indicateurs des marchés de gros de l électricité Mars 2011 Cahier des indicateurs électricité Evolution des prix de l électricité Développement du négoce en France Indicateurs relatifs aux fondamentaux

Plus en détail

L'hydraulique : le pilier renouvelable historique de l'approvisionnement électrique de la Suisse. Conférence de presse du 21 août 2009

L'hydraulique : le pilier renouvelable historique de l'approvisionnement électrique de la Suisse. Conférence de presse du 21 août 2009 L'hydraulique : le pilier renouvelable historique de l'approvisionnement électrique de la Suisse Conférence de presse du 21 août 2009 Interventions 1. La journée portes ouvertes à la Grande Dixence Pierre

Plus en détail

Mini réseau hybride en Afrique Central. Joseph KENFACK ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE UNIVERSITE DE YAOUNDE I

Mini réseau hybride en Afrique Central. Joseph KENFACK ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE UNIVERSITE DE YAOUNDE I Mini réseau hybride en Afrique Central Joseph KENFACK ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE UNIVERSITE DE YAOUNDE I SOMMAIRE DONNEES SUR L AFRIQUE CENTRALE ENERGIE RENOUVELABLE EN AFRIQUE CENTRALE ETUDE

Plus en détail

D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert

D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert D agriculteur à «énergiculteur» votre installation photovoltaïque, pas à pas. récolter les rayons solaires vendre du courant vert Peter Cuony Route du Madelain 4 CH-1753 Matran Tel. +41 26 429 29 29 /

Plus en détail

Service des transports et de l'énergie STE Amt für Verkehr und Enegie VEA

Service des transports et de l'énergie STE Amt für Verkehr und Enegie VEA Amt für Verkehr und Enegie VEA Conférence AFMC Fribourg, 8 novembre 2011 Politique énergétique «Société à 4000 Watts» Entre mesures contraignantes et programmes d incitation Serge Boschung(FR), Chef de

Plus en détail

Le raccordé réseau. Photovoltaïque, éolien, hydraulique, cogénération

Le raccordé réseau. Photovoltaïque, éolien, hydraulique, cogénération Le raccordé réseau Photovoltaïque, éolien, hydraulique, cogénération PRODUCTEUR? Un producteur est un client qui demande un raccordement électrique pour injecter sur le réseau DP l énergie produite par

Plus en détail

R a p p o r t a n n u e l

R a p p o r t a n n u e l Rapport annuel Fondée en 1968, CIGES (Centre Informatique de Gestion) S.A. est une société valaisanne basée à Sion qui occupe 15 collaborateurs. Grâce à sa longue expérience de l'informatique centralisée,

Plus en détail