Club Suisse des utilisateurs Display. 19 mai 2014 à Lausanne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Club Suisse des utilisateurs Display. 19 mai 2014 à Lausanne"

Transcription

1 Club Suisse des utilisateurs Display 19 mai 2014 à Lausanne

2 Outil Display : état de la situation, adaptation aux systèmes nationaux de performance énergétique et évolutions techniques de l outil Gaëtan Cherix Directeur CREM

3 Objectifs du projet DISPLAY Lancer une campagne d affichage volontaire des performances énergie climat des bâtiments municipaux Rendre compréhensible l énergie et le climat aux non spécialistes Encourager l action de la population Encourager l action interne de la municipalité Être pensé avec et par des villes Pouvoir être utilisé partout en Europe

4 Le poster DISPLAY Étiquette Énergie Progression des performances Faire progresser le bâtiment vers la classe A Énergies Utilisées

5 Le poster DISPLAY Réalisé sur la base de toutes les consommations d énergie mesurées (chauffage, électricité, eau chaude, refroidissement), ramenées en énergie primaire

6 Rappel, types d énergie Energie finale Energie facturée (essence, gaz naturel, etc.) Energie utilisable (sortie du collecteur solaire) Energie primaire Energie finale et énergie utilisée pour transformer la ressource énergétique en énergie finale (extraction, raffinage, transport, etc.) Energie grise Energie utilisée pour la fabrication / conditionnement /transport de biens et de matériaux (production de ciment, habits, nourriture, 6 etc.)

7 Le poster DISPLAY

8 Affectations DISPLAY

9 Relever toutes les données de l année de référence. (factures, consommations) Rechercher les paramètres de calcul Lancer un calcul DISPLAY Méthodologie d actions Permet l évaluation de la consommation énergétique actuelle du bâtiment Expertiser le bâtiment Solutions techniques Impression du Poster DISPLAY Campagne de communication

10 DISPLAY, état actuel en EU

11 DISPLAY, état actuel en CH 106 Partenaires du projet Display - 95 collectivités publiques participent au projet - 90 communes - 1 District - 2 cantons - 2 Offices fédéraux - 11 entreprises privées participent au projet - 2 services industriels - 4 bureaux techniques - 1 régie immobilière - 3 associations - 1 école

12 DISPLAY, état actuel et évolution DISPLAY en Suisse Un total de 2177 bâtiments pour la Suisse Nombre de bâtiments par type (2012) Crèches Enseignemen Enseignemen Administratif Piscines Salle de gym Dépôts Sociaux - Centres Centres de Logements

13 Etat État actuel en en Suisse Collectivités suisses signataires Aigle Ardon Avry Ayent Baar Bienne Bubikon Bulle Burgdorf Bussigny Châble Charmey Chaux-de-Fonds Châtel-St-Denis Chêne-Bourg Parc régional Chasseral Chermignon Coldrerio Confignon Cossonay Crissier Delémont Dietikon Domdidier Ecublens Unesco biosphäre Entlebuch Farvagny Freienbach Fribourg Fully Genève Gland Gletterens Grand-Saconnex Grenchen Hünenberg Icogne Küssnacht Lausanne Lancy La Chaux Le Flon Le Locle Lens Leysin Lucerne Lumino Lyss Martigny Martigny District Mendrisio Meyrin Mollens Montana Monthey Montreux Mont sur Lausanne Morges Moutier Neuchâtel Onex Opfikon Orbe Oftringen Parc régional Chasseral Plan-les-Ouates Porrentruy Prilly Pully Randogne Renens Risch Rochefort Romont Saxon Sion Sierre Sachseln Saint-Imier Schaffouse Tramelan Triengen Trubschachen Val-de-Travers Vernier Vevey Villars-sur-Glâne Yverdon-les-Bains Zurich Zuchwill Winterthur Canton du Valais Canton de Neuchâtel Office fédéral de l énergie Office fédéral des constructions et de la logistique

14 Etat actuel en Suisse DISPLAY continue son avancée, en Suisse et en Europe 6 nouvelles communes DISPLAY est inscrit au côté du CECB dans la Loi Neuchâtel sur l énergie, comme outil de réalisation d étiquette énergie des bâtiments

15 DISPLAY et le CECB Le CECB et DISPLAY utilisent le cahier technique 2031 de la SIA comme base de calcul commune Le CECB a pour objectif d amener plus de transparence sur le marché de l immobilier et de promouvoir la rénovation des bâtiments DISPLAY a pour but de diminuer les consommations d énergie et l impact environnemental des bâtiments DISPLAY utilise: Les facteurs de conversion nationaux, tels que définis par l OFEN et l EnDK Les facteurs européens définis dans DISPLAY (BD GEMIS)

16 DISPLAY Sélection facteurs

17 «Normalisation suisse» DISPLAY et le CECB DISPLAY utilise : Les facteurs de conversion nationaux, tels que définis par l OFEN et l EnDK Les facteurs SIA définis dans le CT 2031.

18 DISPLAY et le CECB Le CECB et DISPLAY sont complémentaires Le CECB a pour priorité les logements, voire les bâtiments d administration simples DISPLAY, se basant sur la méthode de calcul du cahier technique 2031, permet de faire des étiquettes pour quasi tous les types de bâtiments publics, dont les affectations mixtes! En fonction des discussions entre la Confédération, les cantons et la SIA, adaptation à des facteurs d énergie primaire uniformisés?

19 DISPLAY et CECB Mise à jour pour le cahier technique SIA ème séance de révision du CT Objectif: l accent est porté sur Ensemble des catégories de bâtiments Électricité Nouveau benchmark des classes «Ordre du jour» Les travaux de préparation de la révision du cahier technique SIA 2031 sur le certificat énergétique ont bien avancé, il faut une séance de commission. En effet, après plusieurs rencontres avec l'équipe du CECB, nous avons je pense trouvé une voie pour préparer une version en harmonie avec le certificat CECB+ des cantons. Une nouvelle version du cahier technique est quasi prête pour la consultation. Il manque quelques données quantitatives et une coordination avec la SIA 380/1, SIA 380/4, SIA 416 et SIA 2024.

20 CECB La suite Site : : réalisé par le SEFH pour le salon Prim Vert :

21 Evolutions techniques DISPLAY Affiche Evolution Menu et sélection du bâtiment

22 Evolutions techniques Affiche Evolution Choix des années à comparer

23 Evolutions techniques Affiche Evolution - Poster Contextualisation des mesures entreprises Comparaison des étiquettes de performance Contextualisation des coûts Comparaison des consommations

24 Mise en application de la Loi NE Evolutions structurelles de l outil (facteurs, etc.) Facteurs SIA, marquage, etc Marquage électrique : en saisissant le mix électrique du fournisseur, il est donc possible d obtenir les facteurs primaires/coefficients CO2 locaux.

25 Mise en application de la Loi NE Evolutions techniques sur la plateforme - Edition

26 Mise en application de la Loi NE Evolutions techniques sur la plateforme Posters certifiés Descriptions et recommandations Authentification de l expert

27 Mise en application de la Loi NE Processus de mise en application Prérequis identiques à celle du CECB Formation : 1 journée de cours : Utilisation de Display Check-list lors de la visite sur site, pièges à éviter, etc..

28 Mise en application de la Loi NE Comparaison de la valeur ajoutée CECB est «cher» pour quelqu un qui ne veut pas de rénovation DISPLAY doit être l alternative, une première photo (Simplicité) Comparaison des méthodes et tarifs (visites, etc.) Type Prix CECB PrixCECB Plus Maison familiale Habitation collective Bâtiment Admin Selon moyens investis

29 Certification des experts DISPLAY Organisation d une formation (1/2 1 jour) Seules les personnes disposant des connaissances requises seront certifiées (idem CECB) Prévoir des clauses d exclusion? L expérience a montré que des cas de tricherie sont possibles Affichage de la liste d experts formés sur le site de DISPLAY, dans une «rubrique» suisse

30 Conformité des documents Ajout d une checkbox : apple certificat officiel Le nom exact de l expert apparaît sur l affiche Une localisation officielle de chacun des bâtiment est nécessaire (vérification des objectifs et relances) EGID, Adresse, etc. Procédure pour la vérification de la qualité des documents (scan des documents à uploader?) Création d un compte «administrateur» qui permet de consulter les données uniquement pour les bâtiments marqués : apple certificat officiel

31 Valeur ajoutée DISPLAY Simplicité Information «factuelle», - pas d interprétation Objectif de communication (Affiche DISPLAY) Outils de communication associés: Campagne Plateforme Web de création/ gestion des affiches

32 Objectifs du projet DISPLAY Lancer une campagne d affichage volontaire des performances énergie climat des bâtiments municipaux Rendre compréhensible l énergie et le climat aux non spécialistes Encourager l action de la population Encourager l action interne de la municipalité Être pensé avec et par des villes Pouvoir être utilisé partout en Europe

33 Références et échanges d expérience

34 Merci de votre attention

Certificat énergétique cantonal des bâtiments

Certificat énergétique cantonal des bâtiments Certificat énergétique cantonal des bâtiments CECB www.cecb.ch CECB Certificat énergétique cantonal des bâtiments Le HEV soutient le CECB «L association suisse des propriétaires fonciers (HEV Schweiz)

Plus en détail

MEU Une plateforme web et cartographique pour le management et la planification énergétique de zones urbaines

MEU Une plateforme web et cartographique pour le management et la planification énergétique de zones urbaines MEU Une plateforme web et cartographique pour le management et la planification énergétique de zones urbaines Massimiliano Capezzali 1, Gaëtan Cherix 2, 1 Energy Center, Ecole Polytechnique Fédérale de

Plus en détail

Daily Media Sàrl est une société éditrice établie à Genève en Suisse qui couvre tous les domaines de la culture vivante du 21 ème siècle.

Daily Media Sàrl est une société éditrice établie à Genève en Suisse qui couvre tous les domaines de la culture vivante du 21 ème siècle. infos média 2015 Daily Media Sàrl est une société éditrice établie à Genève en Suisse qui couvre tous les domaines de la culture vivante du 21 ème siècle. Elle édite et distribue depuis 2004 les journaux

Plus en détail

Les naturalisations en Suisse: importantes disparités selon la nationalité d origine et entre les communes

Les naturalisations en Suisse: importantes disparités selon la nationalité d origine et entre les communes OFS BFS UST Office fédéral de la statistique Bundesamt für Statistik Ufficio federale di statistica Uffizi federal da statistica Service d information Informationsdienst Servizio informazioni Servetsch

Plus en détail

Votre spécialiste de l immobilier commercial et administratif

Votre spécialiste de l immobilier commercial et administratif Votre spécialiste de l immobilier commercial et administratif Groupe MK, un partenaire à la fois généraliste et expert Bien plus qu un savoir-faire dans le domaine immobilier professionnel, nous vous orons

Plus en détail

23ème Grand Prix des Villes Sportives

23ème Grand Prix des Villes Sportives Saint-Légier-La Chiésaz / Blonay Classement final, aux points Rang Dos. Ville 1 2 3 4 5 6 7 8 Total 1 19 St-Légier-La Chiésaz 4 3 1 2 1 3 1 1 16 2 21 Sion 10 4 2 1 2 1 8 8 36 3 20 St-Maurice 3 6 8 3 6

Plus en détail

Comment bien rénover sa maison, optimiser son financement et obtenir des subventions

Comment bien rénover sa maison, optimiser son financement et obtenir des subventions Comment bien rénover sa maison, optimiser son financement et obtenir des subventions La rénovation thermique avec Ecobuilding Situation actuelle L opportunité de rénover maintenant Le programme Ecobuilding

Plus en détail

Le chauffage électrique, une contrainte ou une opportunité? Présenté par Mme Sahar Pasche Directrice, cofondatrice d Ecobuliding 8 octobre 2014

Le chauffage électrique, une contrainte ou une opportunité? Présenté par Mme Sahar Pasche Directrice, cofondatrice d Ecobuliding 8 octobre 2014 Le chauffage électrique, une contrainte ou une opportunité? Présenté par Mme Sahar Pasche Directrice, cofondatrice d Ecobuliding 8 octobre 2014 Chauffage électrique - parlons en Après la crise pétrolière

Plus en détail

Boîte à outils pour «MIEUX communiquer dans les Cités de l énergie»

Boîte à outils pour «MIEUX communiquer dans les Cités de l énergie» Boîte à outils pour «MIEUX communiquer dans les Cités de l énergie» Diagnostic «9 questions pour la communication dans une Cité de l énergie» Analysez en 5 minutes vos actions de communication. Boîte à

Plus en détail

Assainissement thermique, comment diminuer vos factures de chauffage

Assainissement thermique, comment diminuer vos factures de chauffage Contenu Assainissement thermique, comment diminuer vos factures de chauffage Actualités dans le domaine de l énergie et des bâtiments Le programme Ecobuilding Comment entreprendre les rénovations Les check-up

Plus en détail

Panorama des outils d analyse énergétique des bâtiments 22.5.2014

Panorama des outils d analyse énergétique des bâtiments 22.5.2014 Panorama des outils d analyse énergétique des bâtiments 22.5.2014 Manuel Bauer Estia SA Thèmes abordés Objectif du diagnostic énergétique Revue de quelques méthodes d analyse énergétique des bâtiments

Plus en détail

Assainissement énergétique des bâtiments: une chance pour les PME? Dr. Charles Weinmann. PME et politique énergétique

Assainissement énergétique des bâtiments: une chance pour les PME? Dr. Charles Weinmann. PME et politique énergétique Journées USAM, Champéry, 28/29 juin 2010 PME et politique énergétique Assainissement énergétique des bâtiments: une chance pour les PME? Dr. Charles Weinmann Contenu Etat des lieux - Consommations d énergie

Plus en détail

Présentation OCEN 28 juin 2013

Présentation OCEN 28 juin 2013 Présentation OCEN 28 juin 2013 Laurent ISOARD Historique ImmoStar 2007 2008 2009 2010 2011 2012 Chiffres clés 2013 Employés 10 + 5 ImmoLabel 3 800 ImmoData 2 700 ImmoParc 340 ImmoDiag 342 ImmoConcept /

Plus en détail

Résultats. Actifs - Actives

Résultats. Actifs - Actives 30ème 9 et 10 mai 2015 Yverdon-les-Bains Résultats Actifs - Actives ORGANISATION FSG AMIS-GYMNASTES YVERDON-LES-BAINS 1 sur 11 Gymnastique avec engin à main 1 Morges VD 0.120 0.490 0.610 9.39 2 Vilters

Plus en détail

Valable du 13.12.2015 au 10.12.2016. Vos meilleures correspondances. RER Vaud.

Valable du 13.12.2015 au 10.12.2016. Vos meilleures correspondances. RER Vaud. RER Vaud. Vos meilleures correspondances. Valable du 13.12.2015 au 10.12.2016. Table des matières. Tout sur le trajet en train 4 Lausanne Morges Allaman: RER Vaud S3, S4 6 Lausanne Vallorbe: RER Vaud S2

Plus en détail

Votre combinaison gagnante!

Votre combinaison gagnante! Votre combinaison gagnante! Abonnement Inter et City-Ticket. Régions Genève et Vaud. Sommaire. Abonnement Inter p. 4 Abonnement Inter Genève p. 6 Abonnement Inter Lausanne ou Morges p. 8 Abonnement Inter

Plus en détail

Assainissement sur mesure Pour un confort optimal

Assainissement sur mesure Pour un confort optimal Office fédéral de l énergie SuisseEnergie Assainissement sur mesure Pour un confort optimal Conférence Romande des Délégués à l Energie www.crde.ch Votre objectif Murs Toits et fenêtres Meilleur confort:

Plus en détail

Réalisation du bilan énergétique territorial et réduction. Gaëtan Cherix. CREM, Directeur Membre du groupe d experts «société 2000 watts»

Réalisation du bilan énergétique territorial et réduction. Gaëtan Cherix. CREM, Directeur Membre du groupe d experts «société 2000 watts» Réalisation du bilan énergétique territorial et réduction Gaëtan Cherix CREM, Directeur Membre du groupe d experts «société 2000 watts» Formation du réseau des conseillers-ères le 7 novembre 2012 à Lausanne

Plus en détail

Mise en place de la réglementation DPE et évolutions de Display Mémo à titre d information

Mise en place de la réglementation DPE et évolutions de Display Mémo à titre d information Mise en place de la réglementation DPE et évolutions de Display Mémo à titre d information L arrêté définissant les conditions exactes de mise en application du Diagnostic de Performance Energétique (DPE)

Plus en détail

Association Lire et Ecrire

Association Lire et Ecrire Association Lire et Ecrire Refonte du site Internet et création d une base de données commune aux neufs sections de Lire et Ecrire Dossier de recherche de financement pour accroître le nombre de participantes

Plus en détail

CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION 3 À 114 KW

CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION 3 À 114 KW CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION 3 À 114 KW Rendement énergétique maximal et très faibles émissions grâce à une technologie de pointe à condenseur et à modulation ANS 2 CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION:

Plus en détail

013-014 RAPPORT SEMESTRIEL NON RÉVISÉ

013-014 RAPPORT SEMESTRIEL NON RÉVISÉ RAPPORT SEMESTRIEL NON RÉVISÉ 013-014 Fonds à compartiments multiples Patrimonium Real Estate Funds de droit suisse de la catégorie fonds immobiliers, ouvert au public, créé pour Patrimonium Property Advisors

Plus en détail

Rencontre OCEN Grands consommateurs 18 avril 2013 Démarche energo pour une utilisation rationnelle de l énergie. Joël Lazarus

Rencontre OCEN Grands consommateurs 18 avril 2013 Démarche energo pour une utilisation rationnelle de l énergie. Joël Lazarus Rencontre OCEN Grands consommateurs 18 avril 2013 Démarche energo pour une utilisation rationnelle de l énergie Joël Lazarus L association energo Les grandes lignes Association des institutions publiques

Plus en détail

DEFI 2008 19 e TROPHEE DES ENTREPRISES

DEFI 2008 19 e TROPHEE DES ENTREPRISES 19 e TROPHEE DES ENTREPRISES MARTIGNY, 4-6 septembre 38 équipes-190 concurrents Une compétition unique en Suisse DOSSIER DE PRESSE Juin 2008 Communiqué de presse 19 e Trophée des entreprises à Martigny

Plus en détail

Séance d information CEI 6 février 2013

Séance d information CEI 6 février 2013 Le certificat énergétique cantonal des bâtiments (CECB) un outil probant d'analyse et de conseil Bureau EHE SA Route de la Fonderie 2 CH 1700 Fribourg Tél. +41 (0)26 309 20 90 Fax +41 (0)26 309 20 98 information@bureau-ehe.ch

Plus en détail

Hébergement de migrants à l abri PCi du Mont-sur-Lausanne. Séance d information publique, 29 juin 2011

Hébergement de migrants à l abri PCi du Mont-sur-Lausanne. Séance d information publique, 29 juin 2011 Hébergement de migrants à l abri PCi du Mont-sur-Lausanne Séance d information publique, 29 juin 2011 Ordre du jour Information et débat Présentation Pascal Rochat, responsable du secteur Lausanne de l

Plus en détail

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance P RO - enfance Plateforme Romande pour l accueil de l enfance Rapport de la phase d analyse 1. Résumé Le présent document contient la description du déroulement et des résultats de la phase d analyse des

Plus en détail

Plateforme mobilité inter-entreprises

Plateforme mobilité inter-entreprises Plateforme mobilité inter-entreprises Résultats de la géolocalisation inter-entreprises 2012 9 octobre 2013 P.1 Contexte Historique de la gestion de la mobilité dans les entreprises de la Riviera: 2005

Plus en détail

Dr. Sabine Perch-Nielsen Ernst Basler & Partner AG

Dr. Sabine Perch-Nielsen Ernst Basler & Partner AG Dr. Sabine Perch-Nielsen Ernst Basler & Partner AG Economies d énergie, d argent et de CO 2 Les bâtiments anciens qui n'ont bénéficié d'aucun assainissement depuis longtemps consomment beaucoup d énergie

Plus en détail

Flux migratoires en Suisse romande Scénarios démographiques

Flux migratoires en Suisse romande Scénarios démographiques Flux migratoires en Suisse romande Scénarios démographiques Philippe Wanner Institut d études démographiques Université de Genève 45e Journées romandes des arts et métiers 25-26 juin, Champéry Plan L impact

Plus en détail

Convention de collaboration

Convention de collaboration Convention de collaboration Les Services Industriels de Genève Ch. Château-Bloch 2 1227 Le Lignon entre (ci-après SIG) d une part, et (ci-après l Entreprise) d autre part, (ci-après individuellement la

Plus en détail

Permis concernant la durée du travail octroyés

Permis concernant la durée du travail octroyés Permis concernant la durée du travail octroyés Permis de travail pour les jours fériés (art. 19 et 20a LTr) 14-000412 / 62062547 Planzer Transports SA, 1964 Conthey Dépôt logistique/marchandise: déchargement

Plus en détail

Enquête nationale de la FSAGA Question 2 consolidée

Enquête nationale de la FSAGA Question 2 consolidée Question 2 consolidée Votre âge options de < 35 3.2% 5 2.4% 2 2.9% 7 35-49 44.2% 69 52.9% 45 47.3% 114 > 50 52.6% 82 44.7% 38 49.8% 120 questions répondues pas de réponse 156 85 241 0 1 1 60.0% 50.0% 40.0%

Plus en détail

PLANIFICATION DES TRANSPORTS ET DE LA MOBILITE Etudes d'impacts et d'assainissements

PLANIFICATION DES TRANSPORTS ET DE LA MOBILITE Etudes d'impacts et d'assainissements 2014 en cours Etude d assainissement du bruit routier de la route de Lausanne, à Genève. (Ville de Genève, Service des aménagements urbains et de la mobilité) 2014 en cours Récolte des données trafic et

Plus en détail

RSULTATS DES LIMINATOIRES

RSULTATS DES LIMINATOIRES RSULTATS DES LIMINATOIRES Cette année, 114 classes issues de toute la Suisse romande ont répondu positivement à notre invitation. Voici les résultats obtenus lors des éliminatoires! CANTON DE FRIBOURG

Plus en détail

Vue imprenable sur le lac Superbe propriété de 10 pièces

Vue imprenable sur le lac Superbe propriété de 10 pièces Vue imprenable sur le lac Superbe propriété de 10 pièces votre rêve à portée de main A vendre Superbe propriété de 10 pièces avec beau terrain Prix de vente: CHF 4 900 000.00 Adresse du bien 1807 Blonay

Plus en détail

INFO LOGEMENTS DANS LES HOPITAUX RECEVANT DES STAGIAIRES

INFO LOGEMENTS DANS LES HOPITAUX RECEVANT DES STAGIAIRES INFO LOGEMENTS DANS LES HOPITAUX RECEVANT DES STAGIAIRES (Liste indicative 2014) Canton Lieu Descriptif et prix Contact Adresse GENEVE GENEVE Toutes les informations sont sur : www.unige.ch/logement Bureau

Plus en détail

INFO LOGEMENTS DANS LES HOPITAUX RECEVANT DES STAGIAIRES

INFO LOGEMENTS DANS LES HOPITAUX RECEVANT DES STAGIAIRES INFO LOGEMENTS DANS LES HOPITAUX RECEVANT DES STAGIAIRES (Liste indicative 2012) Canton Lieu Descriptif et prix Contact Adresse GENEVE GENEVE Toutes les informations sont sur : http://www.unige.ch/dase/bulog

Plus en détail

Bilan énergétique des bâtiments

Bilan énergétique des bâtiments Bilan énergétique des bâtiments Résultats et synthèse de l enquête Plan de la présentation 1. CONTEXTE GENERAL: SITUATION ENERGETIQUE SUISSE - Evolution de la consommation - Secteurs de consommation -

Plus en détail

Plan directeur énergie citinergy CAD bois

Plan directeur énergie citinergy CAD bois Plan directeur énergie citinergy CAD bois Daniel Rey, délégué à l énergie 5 novembre 2015 L énergie dans les bâtiments Évolution des besoins 2010 2020 2030 thermique pour le chauffage 100 80 10 pour l

Plus en détail

énergies sion région

énergies sion région www.esr.ch énergies sion région Constituée officiellement le 18 décembre 1996 et opérationnelle depuis le 1 er janvier 1997, l Energie de Sion-Région SA (esr) est une société régionale d approvisionnement

Plus en détail

Votre combinaison gagnante!

Votre combinaison gagnante! Votre combinaison gagnante! Abonnement Inter et City-Ticket. Genève, Lausanne ou Morges. 2 Sommaire. Abonnement Inter 4-5 Abonnement Inter Genève 6-7 Abonnement Inter Lausanne ou Morges 8-9 City-Ticket

Plus en détail

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale L Université de Fribourg; L Université de Genève; L Université de Lausanne; L Université de Neuchâtel; (ci-après désignées par «les

Plus en détail

Certificate of Advanced Studies en investigation financière [CAS IF] Certificate of Advanced Studies in Financial Investigation [CAS FI]

Certificate of Advanced Studies en investigation financière [CAS IF] Certificate of Advanced Studies in Financial Investigation [CAS FI] Certificate of Advanced Studies en investigation financière [CAS IF] Certificate of Advanced Studies in Financial Investigation [CAS FI] Les Hautes écoles spécialisées Les Hautes écoles spécialisées (HES),

Plus en détail

BENOÎT XVI Ce que pense vraiment le pape p. 42 CONTESTATION Catholiques suisses sous le choc p. 44 NEIRYNCK Et si Ratzinger devenait démocrate? p.

BENOÎT XVI Ce que pense vraiment le pape p. 42 CONTESTATION Catholiques suisses sous le choc p. 44 NEIRYNCK Et si Ratzinger devenait démocrate? p. www.hebdo.ch FRS 5. N o 16 SEMAINE DU SUPPLÉMENT Le guide du Salon du Livre BENOÎT XVI Ce que pense vraiment le pape p. 42 CONTESTATION Catholiques suisses sous le choc p. 44 NEIRYNCK Et si Ratzinger devenait

Plus en détail

Cercle Indicateurs, Audit urbain

Cercle Indicateurs, Audit urbain 21 Développement durable et disparités régionales et internationales 1381-1300 Cercle Indicateurs, Audit urbain Mesurer le développement durable et les conditions de vie dans les villes Neuchâtel, 2013

Plus en détail

Journée nationale du don d organes. Conférence de presse vendredi 11 septembre 2009

Journée nationale du don d organes. Conférence de presse vendredi 11 septembre 2009 Journée nationale du don d organes Conférence de presse vendredi 11 septembre 2009 Programme de la conférence Accueil et présentation des intervenants Muriel Desaulles, secrétaire générale HNE Cadre général

Plus en détail

ARPEA 08 septembre 2015 Yverdon-les-Bains

ARPEA 08 septembre 2015 Yverdon-les-Bains ARPEA 08 septembre 2015 Yverdon-les-Bains Exemple 3 = Jura : Un exemple pratique qui montre l intérêt pour les communes Michel Hirtzlin, chef de service SID SOMMAIRE 1. Brève introduction 2. Le processus

Plus en détail

> Le but de cet article est de décrire les potentiels de la statistique urbaine tout en présentant

> Le but de cet article est de décrire les potentiels de la statistique urbaine tout en présentant Le Palmarès des villes romandes et le besoin de renforcer la statistique urbaine sur le plan suisse (Méthodologie, sources et résultats) Christophe Koller Chef de projet Institut de hautes études en administration

Plus en détail

PARC PUBLICITAIRE LED

PARC PUBLICITAIRE LED PARC PUBLICITAIRE LED PARC PUB LAUSANNE VEVEY MONTREUX VILLENEUVE EVIAN GENÈVE AIGLE SION MARTIGNY PARC PUB BUSSIGNY-CRISSIER VEVEY OUEST VEVEY EST VILLENEUVE SUD/NORD VILLENEUVE ZC LE BOUVERET OUEST LE

Plus en détail

La tarification de l eau en Suisse Romande

La tarification de l eau en Suisse Romande Cahiers ACME-Suisse N 1-2007 La tarification de l eau en Suisse Romande Étude dans 26 communes par Julie Bergamin Résumé Avec le soutien du Service des Eaux de la Ville de Lausanne «On ne connaît la valeur

Plus en détail

Facturation électronique: évolution internationale et utilité

Facturation électronique: évolution internationale et utilité Facturation électronique: évolution internationale et utilité Le 6 septembre 2012 Bruno Koch Exemple d une ville modèle Nombre d habitants: 100 000 Volume des factures: réception 100 000, émission 400

Plus en détail

CLEANTECH Fribourg. Certification EcoEntreprise: Solution clé en main pour PME

CLEANTECH Fribourg. Certification EcoEntreprise: Solution clé en main pour PME CLEANTECH Fribourg Certification EcoEntreprise: Solution clé en main pour PME Dominique ROSSEL, Globalité Management sàrl (spin off de l association Ecoparc) Cleantech Fribourg, Bulle, le 3 octobre 2012

Plus en détail

Latitude internationale

Latitude internationale Latitude internationale accompagner votre entreprise sur les marchés extérieurs Le nouvel esprit d entreprise n 11 - janv - fév 2012 à l essentiel à l essentiel Éditorial Suisse dossier L'équipe Internationale

Plus en détail

Organisation générale des secours dans le canton du Valais. Vincent Favre, directeur OCVS

Organisation générale des secours dans le canton du Valais. Vincent Favre, directeur OCVS Organisation générale des secours dans le canton du Valais Vincent Favre, directeur OCVS Bases légales Promouvoir la qualité et la rapidité des secours aux personnes accidentées, malades ou en danger par

Plus en détail

Bâtiments et société à 2000 watts

Bâtiments et société à 2000 watts Bâtiments et société à 2000 watts Francine Wegmüller 7 novembre 2012 Table des matières 1. 2. 3. 2 Bâtiments et société à 2000 watts Les énergies renouvelables dans le bâtiment Conclusions 1. Bâtiments

Plus en détail

Présentation du programme d automatisation du bâtiment

Présentation du programme d automatisation du bâtiment Présentation du programme d automatisation du bâtiment Conditions de participation Programme Office fédéral de l énergie OFEN Conditions de participation >= une période de chauffage >=80% mazout / gaz-naturel

Plus en détail

Latitude internationale

Latitude internationale CICLatitude28_BAT_2_CIC-Latitude 16/12/11 15:42 Page1 Latitude internationale accompagner votre entreprise sur les marchés extérieurs n 28 - janv - fév 2012 à l essentiel à l essentiel Éditorial Suisse

Plus en détail

Service des transports et de l'énergie STE Amt für Verkehr und Enegie VEA

Service des transports et de l'énergie STE Amt für Verkehr und Enegie VEA Amt für Verkehr und Enegie VEA Conférence AFMC Fribourg, 8 novembre 2011 Politique énergétique «Société à 4000 Watts» Entre mesures contraignantes et programmes d incitation Serge Boschung(FR), Chef de

Plus en détail

«Fonds communal d encouragement pour le développement durable»

«Fonds communal d encouragement pour le développement durable» «Fonds communal d encouragement pour le développement durable» Dispositions Art. 1 - Bénéficiaires Les mesures d encouragement définies par les présentes dispositions du «Fonds communal d encouragement

Plus en détail

L espace à caractère urbain en Suisse en 2012

L espace à caractère urbain en Suisse en 2012 Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Actualités OFS Embargo: 18.12.2014, 11:00 21 Disparités régionales et internationales Neuchâtel, 12.2014 L espace à caractère

Plus en détail

Laurent Balsiger / directeur de l'énergie

Laurent Balsiger / directeur de l'énergie Laurent Balsiger / directeur de l'énergie Conférence Öbu la transition énergétique - Morges - 19 novembre 2013 Programme Contexte international La stratégie 2050 La nouvelle loi sur l énergie Conférence

Plus en détail

Roulez cet hiver en toute sérénité. Conservez ce document dans la boîte à gants de votre voiture. Il peut vous être utile...

Roulez cet hiver en toute sérénité. Conservez ce document dans la boîte à gants de votre voiture. Il peut vous être utile... Roulez cet hiver en toute sérénité Conservez ce document dans la boîte à gants de votre voiture. Il peut vous être utile... Une prudence de Sioux sur les routes Avez-vous pensé à tout? Comme un sportif

Plus en détail

Rénover son bâtiment Mode d emploi

Rénover son bâtiment Mode d emploi Un Article de presse de Fribourg, le 31 mai 2010 Rénovation, énergie solaire : comment bien faire et quel financement? Rénover son bâtiment Mode d emploi En Suisse, près de deux millions de bâtiments,

Plus en détail

Demandes d octroi de permis concernant la durée du travail

Demandes d octroi de permis concernant la durée du travail Demandes d octroi de permis concernant la durée du travail Permis de travail de nuit (art. 17 LTr) 08-11612 / 111184 Tobler Technique du Bâtiment SA, 1023 Crissier expédition et service de nuit 36 H, 6

Plus en détail

Gestion intégrée de l énergie à la Ville de Montréal

Gestion intégrée de l énergie à la Ville de Montréal Gestion intégrée de l énergie à la Ville de Montréal Patrice Leroux, ing. PA LEED, CEM Chef de section Énergie et Environnement Yannik Sauvé, MGP Conseiller planification énergie Julien Harvey-Vaillancourt,

Plus en détail

Containers M-Box. Infrastructures

Containers M-Box. Infrastructures Containers M-Box Infrastructures Structures modulaires Idéal pour des locaux provisoires permettant l exploitation continue durant la rénovation de bâtiments. Gétaz-Miauton propose des solutions efficaces

Plus en détail

Campagne de Communication sur l énergie à Onex

Campagne de Communication sur l énergie à Onex Campagne de Communication sur l énergie à Onex Pierre Olivier Chargé de communication Page 1 Communication Cité de l énergie 11 mai 2007 Présentation d Onex Ville suburbaine de 17 500 habitants. Publics

Plus en détail

STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG. étape. Direction de l économie et de l emploi DEE - Volkswirtschaftsdirektion VWD

STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG. étape. Direction de l économie et de l emploi DEE - Volkswirtschaftsdirektion VWD STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG Mise en oeuvre de la première étape 1 1. Présentation ASTECH du 13.12.3007 12 3007 L énergie dans le domaine du bâtiment Plan de l exposé Situation actuelle

Plus en détail

Association des clubs de la Région Suisse Romande de la FSN. Procès-Verbal de l assemblée générale ordinaire du samedi 16 novembre 2013 à Lausanne

Association des clubs de la Région Suisse Romande de la FSN. Procès-Verbal de l assemblée générale ordinaire du samedi 16 novembre 2013 à Lausanne ASSOCIATION RSR Association des clubs de la Région Suisse Romande de la FSN Procès-Verbal de l assemblée générale ordinaire du samedi 16 novembre 2013 à Lausanne 1. Ouverture de l assemblée A 10h30, Arnaldo

Plus en détail

Listing des acteurs romands des musiques actuelles

Listing des acteurs romands des musiques actuelles Listing des acteurs romands des musiques actuelles Nous avons tout mis en œuvre pour assurer à ces données l exhaustivité la plus large. Cependant, elle peut présenter des lacunes, des omissions ou des

Plus en détail

Espaces de services, points de restauration. de détail. CFF Immobilier.

Espaces de services, points de restauration. de détail. CFF Immobilier. Espaces de services, points de restauration et commerces de détail. CFF. 2 CFF compte parmi les principaux prestataires de services et de biens immobiliers en Suisse. Elle est également propriétaire de

Plus en détail

Simple Coopératif Complet

Simple Coopératif Complet Simple Coopératif Complet Présentation/Introduction en 15 minutes Mai 2012 Pour naviguer, utiliser les liens et/ou les flèches du clavier Table des matières Strategic thinking in sustainable energy Table

Plus en détail

cours futés Programme Découvrez le monde fascinant des économies d énergie

cours futés Programme Découvrez le monde fascinant des économies d énergie cours futés Découvrez le monde fascinant des économies d énergie des économies d énergie faciles et accessibles à tous A l heure où les économies d énergie font l objet de toutes les conversations, les

Plus en détail

BIENVENUE. Développement durable et appels d offres publics

BIENVENUE. Développement durable et appels d offres publics BIENVENUE Développement durable et appels d offres publics Quelles possibilités? Quelles contraintes? 28 septembre 2006 Neuchâtel Association ECOPARC & Association Romande pour la Protection des Eaux et

Plus en détail

Rénovation de bâtiments publics

Rénovation de bâtiments publics Rénovation de bâtiments publics Conrad Lutz architecte Ecohome 7.10.2013 Yann Arthus-Bertrand / La terre Vue du ciel Consommation suisse d énergie Electricité Gaz 10% nucléaire 13% Carburants 34% 70% Énergies

Plus en détail

FA Renseignez-vous auprès de votre caisse de compensation, pour savoir si la contribution aux frais administratifs serait adaptée en 2015.

FA Renseignez-vous auprès de votre caisse de compensation, pour savoir si la contribution aux frais administratifs serait adaptée en 2015. Personnel Bouclement annuel 2014 Travaux de bouclement 2014 Recommandation : Archivage des certificats de salaire au format PDF Après l impression des certificats de salaire, nous recommandons de les archiver

Plus en détail

DURABILITÉ ÉCOLOGIQUE

DURABILITÉ ÉCOLOGIQUE DURABILITÉ ÉCOLOGIQUE 36 Rapport d activité et de durabilité 2014 Notre efficacité énergétique Mobility achète des véhicules neufs à haute efficacité énergétique La prise en compte de l étiquetteenergie

Plus en détail

Réforme III de la fiscalité des entreprises

Réforme III de la fiscalité des entreprises Réforme III de la fiscalité des entreprises Impact pour le Canton de Vaud et négociations Canton-Communes Union des Villes Suisses 9 janvier 2015 Claudine Wyssa, syndique de Bussigny Présidente de l UCV

Plus en détail

Il est temps, d économiser des primes!

Il est temps, d économiser des primes! Il est temps, d économiser des primes! NOUVEAU: Profitez des conditions avantageuses pour les membres. Offert par le plus grand assureur direct de Suisse. Calculez maintenant votre prime et demandez une

Plus en détail

Maîtrisez dès maintenant votre consommation d énergie!

Maîtrisez dès maintenant votre consommation d énergie! energhostat Le meilleur outil pour la gestion de votre consommation d énergie Maîtrisez dès maintenant votre consommation d énergie! energhostat, application Internet pour le suivi, la comparaison et l

Plus en détail

Certificat énergétique cantonal des bâtiments CECB

Certificat énergétique cantonal des bâtiments CECB Certificat énergétique cantonal des bâtiments Christian Freudiger Adjoint scientifique DT - ScanE Les Rencontres du ScanE 24 avril 2009 Genève Uniforme pour toute la Suisse et donc en 3 langues Gebäudeenergieausweis

Plus en détail

Production d énergie solaire en région alpine

Production d énergie solaire en région alpine Village de vacances Reka Blatten- Belalp Production d énergie solaire en région alpine Après dix-huit mois de travaux, la Caisse suisse de voyage (Reka) inaugurera en décembre 2014 le village de vacances

Plus en détail

PAC ET SONDES GEOTHERMIQUES Dimensionnement, raccordement et remplissage

PAC ET SONDES GEOTHERMIQUES Dimensionnement, raccordement et remplissage PAC ET SONDES GEOTHERMIQUES Dimensionnement, raccordement et remplissage PAC ET SONDES GEOTHERMIQUES 1. Quelques statistiques sur l énergie et les PAC 2. La chaîne de l assurance de la qualité 3. Notions

Plus en détail

Fribourg, le 17 juin 2014. Rapport explicatif accompagnant l avant-projet de

Fribourg, le 17 juin 2014. Rapport explicatif accompagnant l avant-projet de Volkswirtschaftsdirektion VWD Boulevard de Pérolles 25 case postale 1350, 1701 Fribourg T +41 26 305 24 02, F +41 26 305 24 09 www.fr.ch/dee Fribourg, le 17 juin 2014 Rapport explicatif accompagnant l

Plus en détail

Le vélo dans les villes petites et moyennes

Le vélo dans les villes petites et moyennes Citec Ingénieurs Conseils SA 26e journée Rue de l'avenir Mobilités douces: le grand potentiel des villes petites et moyennes Le vélo dans les villes petites et moyennes Emmanuel Fankhauser Sommaire Introduction

Plus en détail

Bâtir la qualité 4 Nos valeurs 6 La différence Pierre Étoile 8 En quelques chiffres 10 + de 600 logements réalisés 12 Services

Bâtir la qualité 4 Nos valeurs 6 La différence Pierre Étoile 8 En quelques chiffres 10 + de 600 logements réalisés 12 Services www.pierreetoile.ch SOMMAIRE Bâtir la qualité 4 Nos valeurs 6 La différence Pierre Étoile 8 En quelques chiffres 10 + de 600 logements réalisés 12 Services Achetez votre habitation principale 14 Achetez

Plus en détail

FORMATION CONTINUE CAS EN ANALYSE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS. Certificate of Advanced Studies HES-SO. «Analyse énergétique des bâtiments»

FORMATION CONTINUE CAS EN ANALYSE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS. Certificate of Advanced Studies HES-SO. «Analyse énergétique des bâtiments» FORMATION CONTINUE CAS EN ANALYSE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS Certificate of Advanced Studies HES-SO «Analyse énergétique des bâtiments» 2 Situation et contexte La rénovation énergétique du parc de bâtiments

Plus en détail

On n a pas de pétrole, mais des sapins

On n a pas de pétrole, mais des sapins On n a pas de pétrole, mais des sapins Echange d expérience du 25 février 2010 à Valpellets SA UTO-Uvrier Alain Bromm, responsable du bureau romand d Energie-bois Suisse (Lausanne) 14h15 Accueil Actualités

Plus en détail

Préavis N 20-2015 au Conseil communal

Préavis N 20-2015 au Conseil communal Municipalité Préavis N 20-2015 au Conseil communal Arrêté d'imposition pour l'année 2016 Responsabilité(s) du dossier : Direction de l administration générale, des finances et des affaires culturelles,

Plus en détail

Formation des Responsables Energie en Région de Bruxelles-Capitale

Formation des Responsables Energie en Région de Bruxelles-Capitale Formation des Responsables Energie en Région de Bruxelles-Capitale Aides et subventions aux études et investissements en Région de Bruxelles-Capitale Xavier Meersseman Facilitateur Energie Secteur Tertiaire

Plus en détail

Information TVA. Quelques points particuliers pour les collectivités publiques. Montreux 15 février 2013. TVA Conseils, Fribourg et Genève 1

Information TVA. Quelques points particuliers pour les collectivités publiques. Montreux 15 février 2013. TVA Conseils, Fribourg et Genève 1 Information TVA Quelques points particuliers pour les collectivités publiques Montreux 15 février 2013 TVA Conseils, Fribourg et Genève 1 TVA Thèmes présentés Nouvelle Loi sur la TVA au 1.1.2010 Ce qui

Plus en détail

DEVILLAZ Pierre-Alain

DEVILLAZ Pierre-Alain DEVILLAZ Pierre-Alain Né le 12 mars 1959 Suisse Originaire de Dorénaz (VS) Ingénieur ETS en génie civil Compétences Délégué Maître de l Ouvrage Gestion financière de projets Etudes de faisabilité Calculation

Plus en détail

La rénovation thermique en toute simplicité

La rénovation thermique en toute simplicité Présentation en 4 étapes La rénovation thermique en toute simplicité La plateforme Ecobuilding Accompagnement et suivi Lois et Subventions Conclusion S. Pasche C. Weinmann F. Gass S. Pasche Ecobuilding

Plus en détail

Coûts de chauffage réduits confort accru. Économisez jusqu à 35% d énergie de chauffage avec le NIQ.

Coûts de chauffage réduits confort accru. Économisez jusqu à 35% d énergie de chauffage avec le NIQ. Coûts de chauffage réduits confort accru Économisez jusqu à 35% d énergie de chauffage avec le NIQ. NIQ met votre chauffage au goût du jour 35% autodidacte - prédictif - adaptatif La majorité des chauffages

Plus en détail

Vu le projet de loi adopté par le Conseil d Etat proposant l ouverture d un crédit de 5,4 millions pour la réalisation de ce projet (PL 10829) ;

Vu le projet de loi adopté par le Conseil d Etat proposant l ouverture d un crédit de 5,4 millions pour la réalisation de ce projet (PL 10829) ; Vu la proposition du Fonds d art visuel de la Ville de Lancy de donner une identité artistique à la nouvelle ligne de tram (TCOB) traversant cinq communes ; Vu le partenariat entre le Canton, la Ville

Plus en détail

Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne EPFL Plan Directeur des Energies 2015-2045

Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne EPFL Plan Directeur des Energies 2015-2045 Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne EPFL Plan Directeur des Energies 2015-2045 1 Conditions cadres Cadre politique: Stratégie énergétique 2050 du Conseil Fédéral et engagements internationaux Groupe

Plus en détail

Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE)

Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE) Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE) du 10 juillet 2012 (Etat le 1 er janvier 2016) Le Conseil municipal, sur la base du droit supérieur, sur la base du règlement

Plus en détail

Années 2009/2010. En mouvement vers son équilibre! www.alimentationmouvementvs.ch. Un programme de Promotion Santé Valais (PSV)

Années 2009/2010. En mouvement vers son équilibre! www.alimentationmouvementvs.ch. Un programme de Promotion Santé Valais (PSV) Années 2009/2010 En mouvement vers son équilibre! www.alimentationmouvementvs.ch Un programme de Promotion Santé Valais (PSV) Le poids corporel sain, Quoi de nouveau depuis 2008? Depuis la parution de

Plus en détail

Politique énergétique suisse / Actualités Etat : Septembre 2015 Nicole Zimmermann, Cheffe de section, Office fédéral de l énergie

Politique énergétique suisse / Actualités Etat : Septembre 2015 Nicole Zimmermann, Cheffe de section, Office fédéral de l énergie Politique énergétique suisse / Actualités Etat : Septembre 2015 Nicole Zimmermann, Cheffe de section, Office fédéral de l énergie Cité de l énergie, Le Mont sur Lausanne 15.09.2015 COO.2207.110.3.959423

Plus en détail