UN PEU PLUS PRES DES ETOILES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UN PEU PLUS PRES DES ETOILES"

Transcription

1 UN PEU PLUS PRES DES ETOILES ATELIER SCIENTIFIQUE, 14 élèves en 6 ème et 5 ème COLLEGE ANTOINE COURRIERE Partenaires extérieurs : - M. Henri REBOUL Maître de conférences HDR - Astro à l école

2 Objectif L objectif de ce projet est de rédiger un guide de vacances humoristique : «Le petit guide intergalactique du grand voyageur» en réalisant nous-mêmes les dessins et les photos. Actuellement, nous sommes encore en train de préparer le guide. Aujourd hui nous allons surtout vous présenter toutes les démarches réalisées pour faire les photos des différentes destinations. 24 septembre - Comment allons-nous observer les étoiles? Pour observer les étoiles, les astronomes utilisent les lunettes astronomiques. Nous avons essayé de comprendre comment cela fonctionne. Pour cela nous avons fait plusieurs expériences avec des lentilles données par les opticiens de Carcassonne. Nous regardons comment elles sont faites et comment est notre vision à travers. Nous pouvons les classer en deux groupes : - Un type de lentilles est épais au centre et fin sur les bords. Ce sont des loupes, on arrive à grossir un texte de près, mais de loin c est toujours flou. En plus, on voit à l envers. Notre professeur nous dit que ce sont des lentilles convergentes. - L autre type est fin au centre et épais sur les bords. Avec celles-là, on voit toujours plus petit. Ce sont des lentilles divergentes. Bilan : aucune de ces lentilles ne permet de grossir quelque chose de loin. 1 er octobre Comment faire une lunette astronomique? Après notre échec, nous cherchons des indices sur internet. Voilà une image que l un des groupes a trouvée: Pour faire une lunette astronomique, il faut donc deux lentilles convergentes.

3 On continue nos expériences. Dans un tube de mousse nous avons déplacé deux lentilles jusqu'à obtenir une vision nette et agrandie de l objet. On remarque que : - Quand les lentilles sont proches, il y a peu de grossissement et c est flou. - Quand les lentilles sont très éloignées, il y a beaucoup de grossissement et c est flou. - A la bonne distance (41 cm pour nos lentilles), ce que l on voit est net et précis, mais à l envers! - Cependant, pour que l ensemble grossisse, il faut que la lentille convergente où l on place l œil (oculaire) soit très épaisse au milieu. Remarque: Grâce à ses recherches, un autre groupe a utilisé une lentille divergente pour l oculaire. Il y a deux avantages : la distance entre les deux lentilles pour voir net est plus petite (18 cm), et on y voit à l endroit! Bilan : pour faire une lunette astronomique, il faut deux lentilles. La distance entre les lentilles est importante pour voir net, et leurs formes sont importantes pour y voir plus gros. 8 octobre Comment viser un objet lointain? Nous avons utilisé des téléscopes pour s entrainer à manipuler. Par rapport à la lunette astronomique, il fonctionne avec un miroir. Notre professeur demande de pointer la cime d un arbre sur le haut de la montagne.

4 On a regardé dans l oculaire, et c était flou. Pour voit net, on déplace l oculaire (en tournant un bouton), comme lorsque l on avait testé les lentilles. Par contre, même quand c est net, cela grossit tellement que l arbre est impossible à trouver. On constate qu il faut en fait commencer par viser avec le télescope à l œil nu. On utilise ensuite le «chercheur», une petite lunette astronomique, qui est placé sur le télescope et qui ne grossit pas beaucoup. On regarde enfin dans l oculaire du télescope. Bilan : pour se servir d un télescope, il faut : - Viser à l œil nu. - Regarder dans le chercheur et viser la cible. - Regarder dans l oculaire. - Faire la mise au point. - Constater le résultat. Remarque : si le chercheur est mal réglé, on cherche une cible facile dans le télescope, puis on règle le chercheur dessus en tournant des petites vis. 12 novembre Qu allons-nous observer? Nous cherchons durant cette séance toutes choses à voir dans le ciel, et que nous pourrons mettre dans notre guide : Soleil Etoile Galaxie Lune Etoiles filantes Jupiter Neptune Mars Saturne Pluton Mercure Venus Uranus Nébuleuse Constellations Satellite Comète A la fin, le professeur fait le tri pour choisir ce qu il sera possible d observer cette année. 19 novembre Comment observer le Soleil? Le ciel étant dégagé, nous observons le Soleil. Nous savons qu il faut utiliser un filtre fait pour. En effet, la lumière du Soleil est si puissante que sans ça, cela nous brûlerait tout de suite les yeux. C est la même chose que lorsque l on fait brûler une brindille avec une loupe en concentrant la lumière du Soleil dessus.

5 Pour viser le Soleil, nous avons rencontré une difficulté : Sans chercheur, comment viser le Soleil? Finalement, l un d entre nous a pensé à utiliser l ombre du télescope sur le sol pour trouver le Soleil. Il faut que l ombre du tube soit bien ronde, ce qui indique que l on est bien aligné sur le soleil. Nous avons aussi observé que le Soleil sort rapidement de l oculaire. C est normal car la Terre tourne. Cependant, on ne pensait pas que cela serait aussi rapide. Lors de cette observation, nous avons observé une boule bien ronde, avec des petites taches noires. Bilan : pour observer le Soleil, il faut un filtre solaire. De plus, pour le viser avec le télescope, on peut utiliser l ombre du télescope sur le sol. 4 décembre Première soirée Objectifs: -observer des astres, photographier un satellite Iridium. Avec un document imprimé par le professeur, nous cherchons dans le ciel plusieurs constellations où des satellites Iridium doivent passer à une heure précise. Ces satellites, durant quelques secondes, deviennent très brillants car leurs miroirs renvoient la lumière du Soleil sur nous. Malheureusement, nous ratons les deux premiers qui passaient probablement trop bas dans le ciel. Pour le troisième, nous préparons l appareil photo en visant un peu au hasard, n ayant pas eu le temps de reconnaître les constellations. Nous n avons pas vu l heure tourner et nous ne l avons pas observé directement, mais il apparaît sur l appareil photo. C est notre premier trophée! Nous avons laissé l appareil prendre sa photo durant plusieurs minutes :

6 Nous pouvons observer sur cette photo plusieurs choses : - On voit bien le passage du satellite Iridium, avec un autre satellite qui est passé juste à côté. - Nous voyons que durant quelques minutes, les étoiles ont bougé dans le ciel. - On voit bien la lumière du gymnase qui était juste en dessous. Cela gâche un peu la photo car on ne voit plus bien les étoiles. C est de la pollution lumineuse. Bilan : - Pour prendre des photos ou observer, il faut faire attention à la lumière autour de nous. - On ne peut pas prendre de belles photos des étoiles car les étoiles se déplacent dans le ciel. C est parce que la Terre tourne. Nous observerons ensuite avec les télescopes le double amas de Persée, jeune regroupement d étoiles, la nébuleuse de la Lyre, étoile morte. Nous observons aussi avec une paire de jumelles la galaxie d Andromède et les Pléiades, regroupement d étoiles qui ressemble à une grande ourse en modèle réduit. Bilan : - Certains objets sont très lumineux, d autres très sombres. - Certains sont très petits dans le ciel, d autres très grands. 10 décembre Ca bouge trop vite! Le ciel est dégagé et la Lune est bien visible dans le ciel. Nous sortons les télescopes. Nous faisons plusieurs dessins et quelques photos en mode automatique avec la lunette. Il nous est difficile de dessiner car nous avons du mal à trouver la Lune avec les télescopes, et puis elle bouge trop rapidement. Bilan : Comme nous l avions vu pour les étoiles, la Lune se déplace trop rapidement dans le ciel pour pouvoir la dessiner.

7 Notre professeur nous explique alors qu il existe des télescopes capables de suivre les astres, en tournant en même temps que la Terre, ce qui permettra de faire des dessins et des photos plus facilement. Pendant ce temps, Mme Bresson avec un groupe d élèves fait des photos en jouant avec la Lune. 12 décembre Photographier quelque chose de sombre Nous apprenons à utiliser l appareil photo relié au PC. Après une longue discussion, l un d entre nous a l idée que pour photographier quelque chose de sombre comme la galaxie d Andromède, il faut prendre la photo pendant longtemps. Le ciel étant nuageux, c est l occasion de faire des photos amusantes avec des lampes dans la salle de classe, en jouant sur le «temps de pose». Bilan : Plus l objet est sombre et plus il faut un «temps de pause» long pour recevoir un maximum de lumière. Nous nous rendons ensuite dans la cour où M. Bonnafous nous montre comment préparer la lunette astronomique pour qu elle suive toute seule les astres qui se déplacent. C est un peu compliqué, mais nous retenons surtout pour commencer, qu une étoile dans le ciel est très

8 importante, c est l étoile polaire. Cette étoile dans la constellation de la petite ourse ne bouge pas car elle est alignée sur l axe de rotation de la Terre. Notre lunette se règle grâce à elle. Une fois fait, la Lune est visible derrière les nuages. Nous appliquons ce que nous venons de voir sur l appareil photo pour faire quelques clichés. Après plusieurs essais, c est la surprise! Les photos sont bien mais la Lune apparaît un peu rouge. Bilan : Pour régler la motorisation de la lunette, l étoile polaire est très importante. C est la seule qui ne bouge pas dans le ciel. 21 Janvier Soirée astro : dessins et photographies Pas un seul nuage à l horizon, la soirée est lancée! Nous ne sortons que la lunette astronomique motorisée notre principal objectif de la soirée étant la photographie. Après tous les réglages, nous aurons le temps de faire des photos de la nébuleuse de la Lyre, de la nébuleuse d Orion, du double amas de Persée, de la galaxie d Andromède et de la galaxie du Triangle. Nous observerons aussi Jupiter et ses satellites.

9 Bilan : Pour les objets très sombres comme la galaxie du Triangle, on rencontre des problèmes. En effet, même avec un temps de pause long (3min), l objet reste sombre et on voit les étoiles qui commencent à bouger. C est parce que nos réglages et la monture du télescope ne sont jamais parfaits. Notre professeur nous dit que l on pourra améliorer un peu cela en faisant des retouches des images sur les PC. 18 fév Retouches d images, préparation des constellations en trois dimensions Durant cette séance, certains d entre nous ont travaillé sur les retouches des photos que nous avons effectuées. Les autres travaillent sur Stellarium pour choisir des constellations, afin de les représenter en trois dimensions. Ces maquettes serviront pour faire jouer le public durant les concours et les expositions.

10 ANNEXE 1: Le Petit Guide Intergalactique du Grand Voyageur, ébauche des premiers textes:

11

12 La Lune

13 Que faut-il prévoir? : Pour le voyage de la Terre à la Lune il faut : - Un bon bouquin (le trajet est long ( km)). - La température de surface de la Lune passe de 100 C le jour (donc prévoyez des débardeurs) à -150 C la nuit (donc prévoyez aussi de bon gros pulls). - Mieux vaut ne pas oublier une petite bouteille d oxygène. - Beaucoup de crème solaire. Activités à faire : - Si vous avez envie d aller vous baigner il y a la mer de la tranquillité qui, comme son nom l indique, est tranquille. - Faites attention à votre parasol si vous allez à l océan des tempêtes. - Pour les randonneurs, la Lune a un diamètre de km, ce qui permet de faire une bonne balade. -Attention toutefois aux cratères qui peuvent mesurer 200 km de largeur -Si vous voulez faire du «ski sur poussière» les sommets culminent à m (juste un peu plus petit que l Everest) -Le wifi est disponible partout grâce aux multiples sondes et satellites qui sont autour et sur la Lune. A voir absolument : - L empreinte des pas d astronautes datant du 20 juillet Conseillée ou déconseillée? Destination DECONSEILLEE aux maniaques et allergiques (trop de poussière). Destination IDEALE pour les petites dépressions liées au poids (vous serez 6 fois plus léger que sur Terre), pour les insomniaques et les fêtards (un jour = deux semaines ; une nuit=deux semaines). Ne vous inquiétez pas si la terre attrape un gros point noir! Vous serez simplement témoin d une éclipse lunaire Enfin plutôt d une éclipse de Terre.

14 Jupiter Jupiter est une planète géante gazeuse. Il s'agit en taille de la plus grosse planète du Système solaire et en position, de la cinquième en partant du Soleil. Sa température est de -150 C. Elle serait de -175 C si la planète n'était pas à côté du Soleil. Donc si vous voulez aller sur Jupiter pensez à prendre beaucoup de couettes et 3 doudounes ; pensez dans votre hôtel à mettre le chauffage au maximum et à ne pas sortir à l extérieur! La distance entre la Terre et Jupiter est d'environ 778 millions de km. Bienvenus sur le satellite Iridium qui sera notre bus de visite spatial (autorisation du directeur d Iridium, voir son autorisation). Nous serons à 800 km au-dessus de la Terre, la visite durera 100 minutes. Nous ferons seulement le tour de la Terre, mais nous pourrons voir la Lune en tournant la tête. Voici un aperçu du satellite : Attention, c est étroit!

15 Venus - Vénus se trouve à 41 millions de km de la terre. - C'est l'astre le plus brillant du ciel après le Soleil et la Lune, visible tantôt à l'aube (étoile du matin), tantôt au crépuscule (étoile du Berger). -Elle tourne sur elle-même dans le sens rétrograde (opposé à celui de la Terre et de la plupart des autres planètes) en 243 jours terrestres, ce qui est très lent. Venus est la deuxième planète la plus proche du soleil. La température au sol de Vénus est : 462 C Température minimum de Vénus : -184 C soit la température de nuit. Alors pour le jour, pensez à prendre beaucoup de crème solaire, plein de shorts et de teeshirts et pour la nuit, faites le plein de couettes bien chaudes et une grosse doudoune. Préparez-vous à prendre une valise très chargée pour ces vacances! La galaxie d Andromède, située à 2,54 années-lumière du soleil, est située dans la constellation d Andromède et elle est aussi connue sous le nom de M31. Avec une magnitude de 3,4, la galaxie d Andromède est visible à l œil nu depuis la terre mais seulement dans l hémisphère nord. Elle a un diamètre de 3,18, soit 6 fois plus que celui de la lune.

16 Les pléiades sont à 359 a.l de la terre. L origine du mot les pléiades provient de la mythologie grecque : les pléiades sont 7 sœurs et sont les filles d Atlas et de Pléioné. Les pléiades comptent 3000 étoiles dontt une douzaine d étoiles visibles à l œil nu comme : Astérope, Célaéno, Pléioné, Taygète, Mérope, Maïa, Électre, Atlas, Alcyone. L'âge de l'amas est estimé à 100 millions d années. Les Prêtres et Chamans du Néolithique accordaient une extrême importance à cette «constellation», puisque son apparition marquait dans tout l'hémisphère Nord, le début des moissons dans la préhistoire. Le nom japonais de l'amas est Subaru, qui signifie «unité»

17 Fait par: Camillia, Valentine, Jade, Emma, Chloé, Sirine, Zoé, Aymeric, Maxime, Louis, Remi, les 2 Anthony, Léonard. Les professeurs: Mme Bresson et Mr Bonnafous Nous vous présentons dans ce livre quelques destinations de vacances : -Venus -Lune -La galaxie d Andromède -Jupiter. En gros, l Univers!

18 ANNEXE 2: Nos autres photos prévues pour le guide : Le double amas de Persée La nébuleuse de la Lyre

19 La nébuleuse d'orion La galaxie du Triangle A faire : Le Soleil, Jupiter, Saturne, Venus

GUIDE D ASTROPHOTOGRAPHIE

GUIDE D ASTROPHOTOGRAPHIE GUIDE D ASTROPHOTOGRAPHIE P. Legeay Version n 3 mars 2014 Table des matières Préambule p.4 Les principaux réglages p.5 ----------------------------------------------------------- Arc-en-ciel p.6 Parhélie

Plus en détail

LES PHASES DE LA LUNE

LES PHASES DE LA LUNE LES PHASES DE LA LUNE Il est d abord nécessaire de tirer des conclusions claires de l OBSERVATION d un cycle de Lune : Nous sommes habitués à voir la Lune changer d aspect de jour en jour, voici ce que

Plus en détail

- Révolution - Satellite - Planète tellurique, gazeuse - Anneaux - Le nom des planètes

- Révolution - Satellite - Planète tellurique, gazeuse - Anneaux - Le nom des planètes Octobre 2009 - Document réalisé par Olivier Huel en collaboration avec Mireille Chrétiennot. Le système solaire Objectifs : - Découvrir le système solaire. - Connaître la différence entre une planète et

Plus en détail

Le système solaire à l échelle

Le système solaire à l échelle Le système solaire à l échelle Page -1- Ce document est destiné aux élèves de 6 e primaire, aux élèves de 1 e secondaire, mais aussi aux mouvements de jeunesse, aux astronomes amateurs, et à toute personne

Plus en détail

L éclipse de Soleil du 20 mars 2015 comme on la verra en région lyonnaise (et dans le reste de la France)

L éclipse de Soleil du 20 mars 2015 comme on la verra en région lyonnaise (et dans le reste de la France) L éclipse de Soleil du 20 mars 2015 comme on la verra en région lyonnaise (et dans le reste de la France) Pierre Thomas, ENS Lyon Observatoire de Lyon 384 000 km Voici les orbites de la Terre et de la

Plus en détail

Télescope réflecteur. Manuel d utilisation. Conserver ces informations pour vous y référer ultérieurement.

Télescope réflecteur. Manuel d utilisation. Conserver ces informations pour vous y référer ultérieurement. Télescope réflecteur Manuel d utilisation Conserver ces informations pour vous y référer ultérieurement. Contenu: A. Viseur 5 x 24 mm B. Plateau d accessoires C. Lentille de Barlow 3X D. Lentille de redressement

Plus en détail

Les choix en astrophotographie (4) par Alain Kohler

Les choix en astrophotographie (4) par Alain Kohler Les choix en astrophotographie (4) par Alain Kohler 4. Le rapport f/d Le rapport f/d va influencer le temps de pause photographique. 4.a Définition Le rapport d ouverture ou ouverture relative est le quotient

Plus en détail

Photo de portrait aux flashs

Photo de portrait aux flashs Photo de portrait aux flashs Souvent, on est déçu par les photos prises au flash. On ne comprend pas très bien comment ça marche, le flash produit une image peu flatteuse à cause de la lumière dure qu

Plus en détail

1 Chemin d un faisceau lumineux

1 Chemin d un faisceau lumineux TD P3 Optique Lentilles sphériques minces Savoir-faire travaillés dans les exercices d application Savoir construire la marche d un rayon lumineux quelconque. Ex. 1 Démontrer la relation de conjugaison

Plus en détail

Notes du Monastère. Comment faire l ascension? Que verrait-il lors de l ascension? Que ressentirait-il? Comment en revenir?

Notes du Monastère. Comment faire l ascension? Que verrait-il lors de l ascension? Que ressentirait-il? Comment en revenir? Nom : gr : Notes du Monastère L image du bas illustre très bien ce que cherchait à découvrir Frère Bennig. À cette époque, on voyait le ciel comme une voûte sur laquelle le soleil, les étoiles et les planètes

Plus en détail

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008 GMPI*EZVI0EFSVEXSMVIH%WXVSTL]WMUYIHI&SVHIEY\ 1. Introduction à Celestia Celestia 1.1 Généralités 1.2 Ecran d Ouverture 2. Commandes Principales du Menu 3. Exemples d Applications 3.1 Effet de l atmosphère

Plus en détail

* * * * Croquis n 1. * * * Croquis n 2

* * * * Croquis n 1. * * * Croquis n 2 La relativité du mouvement des astres 1. Votre mission En 1610, Galilée, depuis la ville de Padova en Italie, a observé le ciel étoilé avec sa lunette astronomique. Il a mené ce travail au mois de Janvier

Plus en détail

INSTRUMENT D'OPTIQUE EXPÉRIENCE 7 II. ÉQUIPEMENT. Supports à lentilles et écran. I. Introduction et objectifs. Numéro de la boîte de lentilles

INSTRUMENT D'OPTIQUE EXPÉRIENCE 7 II. ÉQUIPEMENT. Supports à lentilles et écran. I. Introduction et objectifs. Numéro de la boîte de lentilles EXPÉRIENCE 7 INSTRUMENT D'OPTIQUE I. Introduction et objectifs II. ÉQUIPEMENT Lentilles Supports à lentilles et écran Source lumineuse Numéro de la boîte de lentilles Règle métrique Banc d optique Diaphragme

Plus en détail

- Espace au fil du fleuve - ASTRONOMIE Fiche pédagogique Avril 2009

- Espace au fil du fleuve - ASTRONOMIE Fiche pédagogique Avril 2009 - Espace au fil du fleuve - ASTRONOMIE Fiche pédagogique Avril 2009 Cadre Durée de l'atelier : 2 heures Nombre de jeunes : 7 à 26 Age des jeunes : à partir du CE1 jusqu'à la 4ème Animateur : 1 animateur

Plus en détail

Guide. débutant. de l astronome. 3 e édition. Vincent Jean Victor

Guide. débutant. de l astronome. 3 e édition. Vincent Jean Victor Vincent Jean Victor Guide de l astronome débutant 3 e édition 2007, Groupe Eyrolles pour la première édition. 2012, Groupe Eyrolles pour la présente édition. ISBN : 978-2-212-13530-5 Sommaire 1 Que voit-on

Plus en détail

1. Si l on pouvait voir à 40 000 km, on serait gêné par des obstacles par Thomas et

1. Si l on pouvait voir à 40 000 km, on serait gêné par des obstacles par Thomas et QU EN PENSES-TU? Par les CM1 CM2 de l école de LONGECHENAL 1. Si l on pouvait voir à 40 000 km, on serait gêné par des obstacles par Thomas et Valentin Si l on pouvait voir à 40 000 km, ON SERAIT GENE

Plus en détail

Mode d'emploi pour télescope 1000-114 Seben Star Sheriff www.seben.com

Mode d'emploi pour télescope 1000-114 Seben Star Sheriff www.seben.com Mode d'emploi pour télescope 1000-114 Seben Star Sheriff www.seben.com ATTENTION! L'OBSERVATEUR NE DOIT EN AUCUN CAS REGARDER DIRECTEMENT DANS LE SOLEIL. NI À TRAVERS LA LUNETTE CHERCHEUSE NI À TRAVERS

Plus en détail

DE CLASSE ACTIVITÉ. Excursions extraterrestres. Informations générales. Amorce. Opinions préconçues

DE CLASSE ACTIVITÉ. Excursions extraterrestres. Informations générales. Amorce. Opinions préconçues ACTIVITÉ DE CLASSE Excursions extraterrestres Informations générales Niveau scolaire : Primaire e cycle, secondaire Nombre d élèves par groupe : Activité individuelle ou en équipe de deux Durée de l activité

Plus en détail

LA PHOTOGRAPHIE ASTRONOMIQUE Première partie PHOTOGRAPHIER LES COMETES

LA PHOTOGRAPHIE ASTRONOMIQUE Première partie PHOTOGRAPHIER LES COMETES LA PHOTOGRAPHIE ASTRONOMIQUE Première partie PHOTOGRAPHIER LES COMETES JP. Maratrey - Février 2013 1. Généralités Il existe trois façons de photographier une comète : Avec un simple appareil photo (APN)

Plus en détail

Appareils photo numériques (APN)

Appareils photo numériques (APN) Faststone Appareils photo numériques (APN) Très courants aujourd hui, ces appareils demandent quelques manipulations des photos qu ils produisent. En effet, là où on prenait 4 ou 5 photos avec un appareil

Plus en détail

Les photos surexposées

Les photos surexposées 2 Dans ce chapitre, nous allons retoucher une photo surexposée. Essayez de faire cela en dix étapes selon mon mode de travail et, par la suite, vous pourrez juste vous en inspirer pour vos propres créations

Plus en détail

Catalogue des activités scolaires 2016

Catalogue des activités scolaires 2016 Catalogue des activités scolaires 2016 La démarche «Planète Sciences» La démarche de notre association pour aborder les activités scientifiques à l école est simple : «Pratiquer pour mieux comprendre»

Plus en détail

Cours d optique O14-Quelques instruments

Cours d optique O14-Quelques instruments Cours d optique O14-Quelques instruments 1 Introduction L idée de ce cours est de présenter quelques instruments d optiques classiques : on commencer par parler de l œil puis de la loupe avant d expliquer

Plus en détail

Nuits des Étoiles les vendredi 9, samedi 10 et dimanche 11 août

Nuits des Étoiles les vendredi 9, samedi 10 et dimanche 11 août Observatoire Jean-Marc Becker. contact@aafc.fr 34 Parc de l'observatoire http://aafc.fr 25000 Besançon Tél : 03 81 88 87 88 Lettre d information n 27 Juillet-Août 2013 Nuits des Étoiles les vendredi 9,

Plus en détail

Site de Stéphane Larroque Réussir ses paysages

Site de Stéphane Larroque Réussir ses paysages Site de Stéphane Larroque Réussir ses paysages La photo de paysage est sans doute avec la photo de famille, la photo la plus pratiquée. En effet, en vacances ou en balade, dès que l on rencontre un beau

Plus en détail

Fiche 1 : La formation des images

Fiche 1 : La formation des images Fiche 1 : La formation des images Pour voir une image, il faut qu elle se forme sur un écran. Dans notre œil, c est la rétine qui joue le rôle d écran. C est le cristallin, juste derrière notre iris coloré,

Plus en détail

ASTROMOMES FICHE N 5 - Lundi 5 octobre Période du 4 au 12 octobre LA LUNE. Deux photos de l éclipse du 28 septembre 2015

ASTROMOMES FICHE N 5 - Lundi 5 octobre Période du 4 au 12 octobre LA LUNE. Deux photos de l éclipse du 28 septembre 2015 ASTROMOMES FICHE N 5 - Lundi 5 octobre Période du 4 au 12 octobre LA LUNE Cette semaine, nous allons progressivement vers la NOUVELLE LUNE qui aura lieu le 13 5 6 7 8 9 10 11 Deux photos de l éclipse du

Plus en détail

La boussole et les points cardinaux

La boussole et les points cardinaux 7 8 9 Lumière et ombres, le ciel et la Terre La boussole et les points cardinaux boîtier pivot aiguille partie colorée de l aiguille Dana S. Rothstein/Fotolia.com La boussole est un objet qui sert à s

Plus en détail

Connaissances. laude Duplessis

Connaissances. laude Duplessis Connaissances laude Duplessis Chapitre 1 Connaissances En astronomie, tant pour l amateur que pour le professionnel, des termes ou des notions d astronomie sont régulièrement énoncés pour décrire des événements.

Plus en détail

Ombres et lumière phases de la Lune et éclipses de la Lune et du soleil. 1. Ombres et lumière

Ombres et lumière phases de la Lune et éclipses de la Lune et du soleil. 1. Ombres et lumière Ombres et lumière phases de la Lune et éclipses de la Lune et du soleil 1. Ombres et lumière L'ombre propre et L'ombre portée Dans la salle de classe obscure, plaçons un objet opaque entre une source ponctuelle

Plus en détail

CHAPITRE. L œil et les instruments optiques CORRIGÉ DES EXERCICES

CHAPITRE. L œil et les instruments optiques CORRIGÉ DES EXERCICES CHAPITRE L œil et les instruments optiques CORRIGÉ DES EXERCICES . L œil humain Exercices SECTION.. Quels renseignements l œil envoie-t-il au cerveau? L œil renseigne le cerveau sur la orme, la couleur,

Plus en détail

La boussole et les Nords

La boussole et les Nords La boussole et les Nords La boussole : comment ça marche? La boussole est connue depuis très longtemps. Elle a été inventée en Chine. Le principe est très simple : c'est un petit aimant. Un bout de l'aiguille

Plus en détail

Petit guide d observation lunaire (4)

Petit guide d observation lunaire (4) Petit guide d observation lunaire (4) Du dixième au quatorzième jour de la lunaison Un préjugé à bannir Nous approchons tout doucement de la mi-lunaison. Pendant une grande partie de la nuit, La Lune gibbeuse

Plus en détail

Sciences Le ciel et la terre Lumière et ombre

Sciences Le ciel et la terre Lumière et ombre Sciences Le ciel et la terre Lumière et ombre Objectif(s) : - Faire émerger les représentations initiales et se questionner, à observer - Savoir que l'ombre est liée à la présence de soleil et à la présence

Plus en détail

ASTRONOMIE DE BASE ATELIERS DE VEGA par JMC

ASTRONOMIE DE BASE ATELIERS DE VEGA par JMC ASTRONOMIE DE BASE ATELIERS DE VEGA par JMC -LES COORDONNEES GEOGRAPHIQUES - LES COORDONNEES HORIZONTALES - LA LUNETTE AZIMUTALE -COMPENSER LA ROTATION DE LA TERRE -ANGLE ARC - DISTANCE -VISEE DU PÔLE

Plus en détail

Question #1 : document réalisé par Isabelle Boulet, école St-Camille, Cookshire, c.s. Des Hauts-Cantons, mai 07

Question #1 : document réalisé par Isabelle Boulet, école St-Camille, Cookshire, c.s. Des Hauts-Cantons, mai 07 Guide d'introduction aux raccourcis clavier du logiciel Célestia Que connais-tu de notre planète? De l univers qui l entoure? Des astres qui lui tournent autour? Des planètes qui sont ses voisines? Des

Plus en détail

Traitement d une image en RVB

Traitement d une image en RVB INSTRUMENTS ET TECHNIQUES ASTRONOMIE ET CCD Traitement d une image en RVB 4 par Nicolas Outters nico.outters@libertysurf.fr http://astrosurf.com/nico.outters/astro Comment interpréter les couleurs alors

Plus en détail

ATELIER ARMELLE PRUNIAUX ATELIER ENCADREMENT

ATELIER ARMELLE PRUNIAUX ATELIER ENCADREMENT ATELIER ARMELLE PRUNIAUX ATELIER ENCADREMENT TABLE DES MATIERES 1. OBJECTIF DE L ATELIER ENCADREMENT 1 2. LE MATERIEL NECESSAIRE 1 3. REALISATION ET MONTAGE DU PASSE-PARTOUT 3 3.1 LE CHOIX DE LA COULEUR

Plus en détail

QUELQUES CONSEILS A PROPOS DU CIRCUIT DE FPV RACING. Ce document ne traite que des circuits standards outdoor

QUELQUES CONSEILS A PROPOS DU CIRCUIT DE FPV RACING. Ce document ne traite que des circuits standards outdoor QUELQUES CONSEILS A PROPOS DU CIRCUIT DE FPV RACING Ce document ne traite que des circuits standards outdoor La conception du circuit est l élément clé qui fera que votre course est une réussite ou non.

Plus en détail

Les Appareils Photos Numériques (APN)

Les Appareils Photos Numériques (APN) Les Appareils Photos Numériques (APN) Très courants aujourd hui, ces appareils demandent quelques manipulations des photos qu ils produisent. En effet, là où on prenait 4 ou 5 photos avec un appareil argentique,

Plus en détail

Une lueur dans l aube

Une lueur dans l aube 5 n Photographier le ciel de nuit La lumière zodiacale Une lueur dans l aube Lorsque le ciel est particulièrement limpide, sans aucune source de lumière, ni même la présence d un croissant de lune, il

Plus en détail

1, 2, 3 Soleil... Toutes les règles du jeu pour profiter au mieux du soleil!

1, 2, 3 Soleil... Toutes les règles du jeu pour profiter au mieux du soleil! 1, 2, 3 Soleil... Toutes les règles du jeu pour profiter au mieux du soleil! Tes parents ont-ils les bons réflexes pour se protéger du soleil? Teste-les et calcule leur note! Voici 10 questions à poser

Plus en détail

CAHIER D ACTIVITÉS POUR DÉCOUVRIR LA NUIT

CAHIER D ACTIVITÉS POUR DÉCOUVRIR LA NUIT CAIER D ACTIVITÉS POUR DÉCOUVRIR LA NUIT «L autre jour, je suis parti avec mon papa pour faire une expédition à la campagne chez des amis à lui. J avais amené mon filet pour attraper des lucioles car Martine,

Plus en détail

VOYAGE AUX CONFINS DE L UNIVERSL

VOYAGE AUX CONFINS DE L UNIVERSL VOYAGE AUX CONFINS DE L UNIVERSL Fête de la Science 2005 Suzy Collin-Zahn LUTH, Observatoire de Paris-Meudon DECOUVRONS D ABORDD LES DISTANCES DANS L UNIVERS Quand on sort du systeme solaire, les distances

Plus en détail

Animations de l AAV destinées à un public scolaire.

Animations de l AAV destinées à un public scolaire. Animations de l AAV destinées à un public scolaire. Les animations décrites ci-dessous ont été conçues pour être effectuées dans les établissements scolaires et s adressent aux classes primaires. Excepté

Plus en détail

Télescopes et Lunettes astronomiques

Télescopes et Lunettes astronomiques Télescopes et Lunettes astronomiques Les télescopes et les lunettes astronomiques sont constitués: D une monture. D une optique. Avec des options. Motorisations. Des systèmes informatiques GOTO. Des systèmes

Plus en détail

découverte à la découverte À la découverte du ciel à la Emmanuel Beaudoin Un guide pratique pour observer le ciel

découverte à la découverte À la découverte du ciel à la Emmanuel Beaudoin Un guide pratique pour observer le ciel Illustrations : Delphine Zigoni Un guide pratique pour observer le ciel De la préparation d une sortie à l observation sur le terrain. Planètes, étoiles, constellations, sachez les repérer La photo de

Plus en détail

Astronomie en maternelle

Astronomie en maternelle AVEC NOS ELEVES Astronomie en maternelle Emilie Wernli, CLEA d après les expériences pédagogiques de Jacqueline Cluzel, enseignante à Clamart (GSM 1985) Mireille Hibon, institutrice (GSM 1990) Résumé :

Plus en détail

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie 2 Préparation Le travail le plus important pour créer un album de photo c est la préparation. 2.1 Choisir les photos. Dans un premier temps

Plus en détail

Les relations mathématiques en lien avec les lentilles minces

Les relations mathématiques en lien avec les lentilles minces OPTIQUE Note aux enseignants ou aux TTP : voir à la fin de ce laboratoire. LABO 13 Les relations mathématiques en lien avec les lentilles minces TYPE DE LABO : Modélisation BOÎTE À OUTILS : Une méthode

Plus en détail

a. Essaie de schématiser ce que tu vois, puis fais-en la description sur ton cahier de sciences.

a. Essaie de schématiser ce que tu vois, puis fais-en la description sur ton cahier de sciences. 4 5 6 7 8 9 Le ciel et la terre : la durée du jour, de la nuit, le calendrier, la lune QUE SAIS-TU? Sur ton cahier de sciences, essaie de répondre par VRAI ou FAUX aux phrases ou expressions qui suivent.

Plus en détail

Leçon 16. L'effet Mouvement > Caméra Multiplan

Leçon 16. L'effet Mouvement > Caméra Multiplan Leçon 16 Dans cette leçon, vous allez : Aborder principe et concept de la Caméra Multiplan. Apprendre à utiliser la Caméra Multiplan au travers de différents exemples. Le concept Le concept Une caméra

Plus en détail

Comment manipuler vos vaches sans stress et en toute sécurité?

Comment manipuler vos vaches sans stress et en toute sécurité? Comment manipuler vos vaches sans stress et en toute sécurité? Par STEVE ADAM, agronome, expert en production laitière confort, comportement et bien-être, et JULIE BAILLARGEON, agronome, coordonnatrice

Plus en détail

FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE

FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE André Grandchamps Astronome Planétarium de Montréal Source: Nasa DOCUMENT DE TRAVAIL 2005 Planétarium de Montréal. Tous droits réservés. 1 est

Plus en détail

LES SOURCES DE LUMIÈRE LA PROPAGATION DE LA LUMIÈRE

LES SOURCES DE LUMIÈRE LA PROPAGATION DE LA LUMIÈRE Sommaire optique cinquième Observons, expérimentons, analysons 1. Les sources de Lumière 2. Éclairer un objet par diffusion 3. Les conditions de vision 4. Le milieu LES SOURCES DE LUMIÈRE Bilan Thèmes

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE O 3

TRAVAUX DIRIGÉS DE O 3 TRVUX DIRIGÉS DE O 3 Exercice : Constructions graphiques Pour chacune des figures, déterminer la position de l objet ou de son image par la lentille mince. Les points situés sur l axe optique sont les

Plus en détail

PROJET La petite école de Villiers-Le-Bâcle dans l infiniment grand

PROJET La petite école de Villiers-Le-Bâcle dans l infiniment grand PROJET La petite école de Villiers-Le-Bâcle dans l infiniment grand P R O J E T E N C O U R A G É P A R L E P R I X I L E D E S C I E N C E T H È M E : A S T R O N O M I E C L A S S E S I M P L I Q U E

Plus en détail

Ciel... la lune se lève... Vite mon pied et mon Téléobjectif...

Ciel... la lune se lève... Vite mon pied et mon Téléobjectif... Ciel... la lune se lève... Vite mon pied et mon Téléobjectif... 1/7 Préambule : Sujet traité : observation de soir ou de nuit sur pied fixe et donc sans suivi. Niveau Maternelle inférieure à Polytechnique...

Plus en détail

Cartes du ciel Page 1. Utilisation des cartes.

Cartes du ciel Page 1. Utilisation des cartes. Cartes du ciel Page 1 Utilisation des cartes. Très répandues, ces dernières permettent de déterminer la portion de ciel étoilé visible pour n importe quelle heure et date. Pourquoi des dates? La terre

Plus en détail

Samedi 4 avril à 20h30 Suivie d une observation extérieure. CLUB ASTRO DU TREGOR «Découverte de l astronomie amateur»

Samedi 4 avril à 20h30 Suivie d une observation extérieure. CLUB ASTRO DU TREGOR «Découverte de l astronomie amateur» . Tarif unique à 4,00 par personne Samedi 4 avril à 20h30 Suivie d une observation extérieure CLUB ASTRO DU TREGOR «Découverte de l astronomie amateur» Par une nuit sans lune et sans nuages, admirons le

Plus en détail

LA REVOLUTION DE LA TERRE AUTOUR DU SOLEIL ET LES SAISONS

LA REVOLUTION DE LA TERRE AUTOUR DU SOLEIL ET LES SAISONS L EVLUTIN DE L TEE UTU DU LEIL ET LE IN Introduction : nous allons ici montrer en quoi la connaissance de la révolution de la terre autour du oleil permet d expliquer les variations du mouvement apparent

Plus en détail

Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle

Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle 1. Interaction gravitationnelle 1.1 Le système solaire Le système solaire est composé de l ensemble des astres autour du Soleil. Un étoile est une boule

Plus en détail

Activité par les élèves : Comparaison des planètes selon la taille et la distance par rapport au Soleil

Activité par les élèves : Comparaison des planètes selon la taille et la distance par rapport au Soleil SNC1D/1P Étude de l Univers / Exploration spatiale Activité par les élèves : Comparaison des planètes selon la taille et la distance par rapport au Soleil Sujets tailles des planètes différences relatives

Plus en détail

Leçon N 18 Création d un film photo 1 ère partie

Leçon N 18 Création d un film photo 1 ère partie Leçon N 18 Création d un film photo 1 ère partie Dans ces leçons nous allons vous montrer comment réaliser un petit film avec vos photos. Pour cela vous utiliserez le logiciel gratuit «Photorécit 3» Vous

Plus en détail

TELESCOPE (Lorgnette)

TELESCOPE (Lorgnette) 1 1 5. 0 2 8 TELESCOPE (Lorgnette) Klaus Hünig 1996 liste des pièces No Dénomination Nbre Dimensions 1 support dʼoculaire 1 30 x 17,7 / 13,3 x 2,2 mm 2 petit tube 1 147 x 22,0 / 17,7 x 2,15 mm 3 petites

Plus en détail

Partie 1. Camera raw. 2013 Pearson France Les Ateliers de retouche Photoshop CS6 et CC Serge Ramelli

Partie 1. Camera raw. 2013 Pearson France Les Ateliers de retouche Photoshop CS6 et CC Serge Ramelli Partie 1 Camera raw Camera Raw est une partie de Photoshop qui permet de développer vos photos à la manière des chambres noires de l époque argentique, mais avec beaucoup, mais alors beaucoup plus de facilité.

Plus en détail

Photographie de nuit et longue exposition. f4.5 1 seconde ISO 200

Photographie de nuit et longue exposition. f4.5 1 seconde ISO 200 Photographie de nuit et longue exposition f4.5 1 seconde ISO 200 Ingrédients fortement recommandé La nuit! Votre appareil photo Une source de lumière : Lampadaire Lumière des voitures La lune Des chandelles

Plus en détail

L observation du Soleil Classe de 4 ème 5, professeur M. Debackère 19/04/2001

L observation du Soleil Classe de 4 ème 5, professeur M. Debackère 19/04/2001 L observation du Soleil Classe de 4 ème 5, professeur M. Debackère 19/04/2001 LES TACHES SOLAIRES En 1611, GALILEE et trois autres observateurs redécouvrent les taches solaires grâce à la lunette (elles

Plus en détail

Objet :Observatoire Astronomique de Tauxigny : proposition d animation pédagogique à l école, de semaine découverte ou de sortie scolaire.

Objet :Observatoire Astronomique de Tauxigny : proposition d animation pédagogique à l école, de semaine découverte ou de sortie scolaire. Objet :Observatoire Astronomique de Tauxigny : proposition d animation pédagogique à l école, de semaine découverte ou de sortie scolaire. Chers collègues enseignants et directeurs d école élémentaire,

Plus en détail

BRICOLAGE TERRE-LUNE-SOLEIL

BRICOLAGE TERRE-LUNE-SOLEIL ACTIVITÉ 6 BRICOLAGE TERRE-LUNE-SOLEIL Niveau : préscolaire - 1 er cycle Préparation : facile Nombre d enfants : individuel Durée : 30 min. Lieu : classe Type d activité : bricolage Une vidéo explicative

Plus en détail

Séquence 8 : lentilles et œil

Séquence 8 : lentilles et œil Séquence 8 : lentilles et œil Classe de quatrième Objectifs de la séquence 8 : Savoir que : - une lentille convergente permet d obtenir l image d un objet sur un écran - il existe deux types de lentilles

Plus en détail

Ton anniversaire sur une autre planète

Ton anniversaire sur une autre planète ACTIVITÉ DE CLASSE Ton anniversaire sur une autre planète Le livret à feuilleter du système solaire Informations générales Niveau scolaire : Primaire 2 e cycle Nombre d élèves par groupe : Activité individuelle

Plus en détail

La Photographie Principes G.Loichot

La Photographie Principes G.Loichot La Photographie Principes G.Loichot Introduction La principale chose à laquelle il faut penser en photographie, c est à la lumière. C est elle qui traverse l objectif et qui vient «s écraser» sur le capteur

Plus en détail

LE FOUR SOLAIRE D ODEILLO

LE FOUR SOLAIRE D ODEILLO SORTIE AU FOUR SOLAIRE D ODEILLO PICARD Romain LOUBET Floriant QUENNEHEN Sylvain LE FOUR SOLAIRE D ODEILLO Sommaire : 1. Bref historique 2. Géographie 3. Avantages 4. Les projets 5. Les installations 5.1

Plus en détail

Reconstitution de la lunette de Galilée et des observations de 1610.

Reconstitution de la lunette de Galilée et des observations de 1610. Reconstitution de la lunette de Galilée et des observations de 1610. Wulfran Fortin M57 Société d Astronomie de Metz www.astrosurf.com/clubm57 M57@wanadoo.fr - Mars 2005 - I) Introduction. En 2000, nous

Plus en détail

Univers : Détermination de distances dans le Système Solaire

Univers : Détermination de distances dans le Système Solaire Dossier de Physique Niveau 5 ème à 6 ème secondaire Univers : Détermination de distances dans le Système Solaire Bouquelle Véronique Faculté des Sciences Diffusé par Scienceinfuse, Antenne de Formation

Plus en détail

L astrophotographie. L expérience d un amateur débutant... Vincent TARDIEU

L astrophotographie. L expérience d un amateur débutant... Vincent TARDIEU L astrophotographie L expérience d un amateur débutant... Vincent TARDIEU Pourquoi faire de la photo en astronomie? Pour partager ses observations Pour voir plus de détails Pour prolonger ses observations...

Plus en détail

Le rayonnement thermique est un rayonnement électromagnétique émis par un corps dense qui dépend de sa température.

Le rayonnement thermique est un rayonnement électromagnétique émis par un corps dense qui dépend de sa température. Chapitre 1 : Ondes et particules, support d information Sources de rayonnements doc 1 : le rayonnement électromagnétique. Le Soleil, comme tous les corps célestes, émet des rayonnements électromagnétiques

Plus en détail

PARTIE 2 : Temps, mouvement et évolution TP 12 La physique de Kepler Comment déterminer la masse de Jupiter?

PARTIE 2 : Temps, mouvement et évolution TP 12 La physique de Kepler Comment déterminer la masse de Jupiter? PARTIE 2 : Temps, mouvement et évolution TP 12 La physique de Kepler Comment déterminer la masse de Jupiter? OBJECTIF : Exploiter la troisième loi de Kepler dans le cas d un mouvement circulaire Document

Plus en détail

François Grassard Crash d un vaisseau en bien mauvaise posture.

François Grassard Crash d un vaisseau en bien mauvaise posture. François Grassard Crash d un vaisseau en bien mauvaise posture. 11 Atelier effet visuel - CrAsh d un vaisseau spatial Projet : Désintégration d un vaisseau spatial lors d un crash Outils : Animation dynamique,

Plus en détail

Programme d observation n 1

Programme d observation n 1 Programme d observation n JUIN/JUILLET Juin n est pas un mois favorable pour l astronomie. Les nuits sont les plus courtes de l année et le ciel n est jamais totalement noir. La région à explorer dans

Plus en détail

Peindre une nature morte

Peindre une nature morte Peindre une nature morte Introduction Bonjour mon nom est Nathalie Mantha, je travaille pour le Musée des beaux-arts du Canada, aujourd hui nous allons nous pencher sur les techniques acryliques. Nous

Plus en détail

Utilisation des cartes heuristiques (Mind Mapping) au collège. Exemple du programme d optique de 4 ème

Utilisation des cartes heuristiques (Mind Mapping) au collège. Exemple du programme d optique de 4 ème Utilisation des cartes heuristiques (Mind Mapping) au collège. Exemple du programme d optique de 4 ème Avant-propos : J utilise les cartes heuristiques en collège depuis la rentrée 2007. Tous les cours

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES DE BIOLOGIE CELLULAIRE Présentés par Mr CHELLI A.

TRAVAUX PRATIQUES DE BIOLOGIE CELLULAIRE Présentés par Mr CHELLI A. TP N 1 DE BIOLOGIE CELLULAIRE : INITIATION A LA MICROSCOPIE Introduction : L œil humain ne peu distinguer des objets mesurant moins de 0,2 mm. Le microscope devient donc nécessaire pour l observation de

Plus en détail

IX. IMAGE D UN OBJET PAR UNE LENTILLE SPHERIQUE MINCE CONVERGENTE

IX. IMAGE D UN OBJET PAR UNE LENTILLE SPHERIQUE MINCE CONVERGENTE page IX-1 IX. IMGE D UN JET PR UNE LENTILLE SPHERIQUE MINCE CNVERGENTE Nous allons utiliser les foyers 1 et leurs propriétés pour établir la position et la grandeur d une image, connaissant celles de l

Plus en détail

planets un logiciel pour illustrer la démarche de Newton et la découverte de la gravitation universelle

planets un logiciel pour illustrer la démarche de Newton et la découverte de la gravitation universelle planets un logiciel pour illustrer la démarche de Newton et la découverte de la gravitation universelle Yves A. Delhaye 5 mai 2015 20 :00 Résumé L utilisation et l installation du logiciel planets permet

Plus en détail

Actu-français : Un Noël écolo Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 30 mn.

Actu-français : Un Noël écolo Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 30 mn. Niveau préconisé (A2) Durée de l activité : 30 mn. Compréhension orale : fiche individuelle (1 page) I COMPRENDRE le document 1. Remue-méninges : si on vous dit «Noël» à quoi pensez-vous? Regardez la vidéo

Plus en détail

Physique - Chimie. Décrire simplement les mouvements pour le système Soleil- Terre- Lune. Interpréter les phases de la Lune ainsi que les éclipses.

Physique - Chimie. Décrire simplement les mouvements pour le système Soleil- Terre- Lune. Interpréter les phases de la Lune ainsi que les éclipses. Niveau 5 ème Physique - Chimie Document du professeur 1/6 LE SYSTEME SOLEIL TERRE LUNE Programme C- La lumière : sources et propagation rectiligne Contenus- notions Compétences Exemples d activités Le

Plus en détail

L aimant. L aimantation du métal

L aimant. L aimantation du métal Page 1 sur 6 LE LIVRE DE VIE DE L' AGNEAU 23 L aimant (1) La famille solaire fut créée comme le furent et le seront toutes les autres familles stellaires. Les étoiles sont

Plus en détail

Titre : Introduction à la spectroscopie, les raies de Fraunhofer à portée de main

Titre : Introduction à la spectroscopie, les raies de Fraunhofer à portée de main P a g e 1 Titre : Description de l activité : Mieux appréhender l analyse de la lumière par spectroscopie. Situation déclenchante : La décomposition de la lumière par un prisme de verre est connue depuis

Plus en détail

MODELE DE L ŒIL HUMAIN COMPOSITION

MODELE DE L ŒIL HUMAIN COMPOSITION : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ :sordalab@wanadoo.fr MODELE DE L ŒIL HUMAIN Ref: OS-8477 COMPOSITION Adaptateur pupille Ecran rétine Lentilles Support Globe oculaire Compas optique - un modèle

Plus en détail

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT

MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT MODALITÉ DE MISE EN ŒUVRE SELON L'ÉQUIPEMENT INFORMATIQUE DISPONIBLE Pour utiliser le logiciel «Le train des lapins» en classe, il suffit d'avoir un poste informatique. Il n'est pas nécessaire que celui-ci

Plus en détail

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5 Une interview avec la photographe et directrice artistique de la Chancelière allemande, Julia Fassbender Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer Le Grand méchant loup s est rendu

Plus en détail

Wikimédia France GUIDE PHOTOGRAPHIQUE 2015

Wikimédia France GUIDE PHOTOGRAPHIQUE 2015 Wikimédia France Association à but non lucratif de droit français (loi 1901), dont le but est de soutenir en France la diffusion libre de la connaissance et notamment les projets hébergés par la Wikimedia

Plus en détail

Des appareils Pour une photographie alternative

Des appareils Pour une photographie alternative Des appareils Pour une photographie alternative http://www.lomography.com/ Seagull...2 Fed 5...2 Holga...3 Lomo compact automat...4 Supersampler...5 Pop 9...5 Cybersampler...6 Actionsampler...7 Kiev 35...7

Plus en détail

COMPTE RENDU DE NOTRE PARTICIPATION AU PROJET CHAIN REACTION 2015

COMPTE RENDU DE NOTRE PARTICIPATION AU PROJET CHAIN REACTION 2015 COMPTE RENDU DE NOTRE PARTICIPATION AU PROJET CHAIN REACTION 2015 1 ère étape : présentation du projet à l équipe enseignante Suite à un appel à projet lancé en juin 2014, plusieurs collègues de S.V.T.

Plus en détail

Quelques mesures dans l'univers

Quelques mesures dans l'univers Quelques mesures dans l'univers On propose ici une activité logicielle pour : observer la structure lacunaire de l'univers et manipuler les puissances de 10 observer la forme de notre galaxie, et la place

Plus en détail

Introduction à la philosophie

Introduction à la philosophie Introduction à la philosophie Votre professeur : Cédric Eyssette http://eyssette.net 2010-2011 Un petit exercice avant de commencer! La philosophie en Terminale est une matière nouvelle, mais vous avez

Plus en détail

Carnet de Route. Les EPIDAURIES du. Soleil. Nom de l élève : Classe : École :

Carnet de Route. Les EPIDAURIES du. Soleil. Nom de l élève : Classe : École : Carnet de Route Les EPIDAURIES du Soleil Nom de l élève : Classe : École : Carnet de Route 2 Les Épidauries du Soleil En route pour les Epidauries du soleil! La vie est apparue sur Terre grâce au Soleil

Plus en détail

le temps durant lequel on laisse le verre sous le robinet -> temps de pose

le temps durant lequel on laisse le verre sous le robinet -> temps de pose Elearning > Séduisez vos visiteurs avec vos produits PACK SHOT ET PHOTO D'AMBIANCE Maintenant que le matériel est prêt à fonctionner il est temps de passer au côté pratique pour obtenir de belles photographies

Plus en détail