Primes communales à l énergie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Primes communales à l énergie"

Transcription

1 Primes communales à l énergie Réflexion sur le programme communal de primes à l énergie Les primes énergies sont d application sur la Commune depuis En un peu plus de 4 ans, nous avons pu observer certains disfonctionnements : - Le budget actuellement accordé pour les primes énergies, soit /an, n est jamais consommé ; - Certaines primes ne sont jamais ou très peu demandées : prime pour les petits travaux économiseurs d énergie (vannes, thermostat, sonde extérieure) et prime pour l installation d une chaudière donnant priorité à l eau chaude sanitaire. - Les quelques refus de subvention étaient majoritairement liés aux revenus des demandeurs Statistiques PRIMES Totaux Montants OCTROYEES Prime isolation du toit Prime chaudière Prime petits travaux Totaux Montants Refus : 2010 : : 2 (revenus trop élevés) 2012 : 3 (1 revenu trop élevé et 2 délais dépassés) 2013 : 3 (revenus trop élevés) 2014 : 3 (2 revenus trop élevés et 1 hors délais) Selon les informations collectées auprès des autres conseillers en énergie de la Wallonie, les primes les plus demandées seraient : 1. Remplacement des menuiseries extérieures ; 2. Isolation de la toiture ; 3. Isolation des murs ; 4. Audit énergétique ; 5. Remplacement d une chaudière gaz à condensation. A partir de ces observations, plusieurs pistes d actions potentielles ont été identifiées pour optimiser le programme de primes communales à l énergie.

2 Parmi ces pistes, on retient : L introduction de nouvelles primes ; La révision des catégories de revenus ; La révision des plafonds ; Le volet Communication ; L optimisation du partenariat Tuteur Energie du CPAS et de la conseillère en énergie ; L adaptation du délai d introduction du dossier ; La simplification administrative. LES NOUVELLES PRIMES DE LA WALLONIE NOUVEAUTÉS : 1. Décret prévu pour début avril. 2. QUI : personne ayant un droit réel sur le logement, revenu imposable du ménage < à bâtiment affecté au logement depuis 20 ans 3. QUOI : 5 types de primes proposées : isolation toit ; isolation murs (intérieur, coulisse et extérieur ; isolation sol (cave ou dalle) ; système de chauffage et/ou eau chaude performant : chaudière gaz naturel à condensation, pompe à chaleur (eau chaude sanitaire ou chauffage ou combiné), chaudière biomasse, chauffe-eau solaire audit énergétique 4. QUEL MONTANT : un montant de base fixé par type de prime. Ce montant peut être majoré pour deux raisons : soit le revenu globalement imposable du ménage est inférieur à ; soit le demandeur réalise plusieurs travaux (majoration relative au revenu). 5. DETAIL DU CALCUL : Montant de base + majoration revenu (en %) + majoration travaux (en %) 6. QUAND : Les nouveaux dossiers pourront être introduits à partir du 31 mars et le système ne sera valable que pour les factures dont la date d'émission sera postérieure à cette date. Date de l entrée en vigueur des Arrêtés prévue début avril. 7. COMMENT : Avertissement préalable à envoyer à l Administration selon modèle requis (pas encore disponible). 4 mois à dater de la facture pour introduire son dossier de demande. 8. CATEGORIES DE REVENUS : C1 : revenu < C2 : < revenu < C3 : < revenu < C4 : < revenu < Pour définir la catégorie, /enfant à charge sont déduits du revenu globalement imposable.

3 REMARQUES : Nous n avons encore aucune précision quant aux détails tels : conditions liées au type de prime (exp : chaudière), formulaires à utiliser,... Suppression de plusieurs primes, dont celles pour les menuiseries extérieures et pour les logements neufs ; Maintien du prêt à taux 0% (Ecopack) ; Un article mentionne que les demandeurs qui font les travaux eux-mêmes peuvent toujours obtenir une prime dont le montant de base est diminué de 60 %. LES NOUVELLES PRIMES COMMUNALE À L ÉNERGIE MAINTIEN DE LA PRIME POUR L ISOLATION DE LA TOITURE On garde la différence de montant si les travaux sont réalisés par un entrepreneur ou par le demandeur. Montant de la prime : il y a une réflexion à mener sur les catégories de revenus : voir paragraphe y relatif. Si on en garde 2, alors les montants octroyés pourraient rester identiques aux montants actuels, soit : Cr1 : 4 et 2, revenus jusque , travaux réalisés par une entreprise - max 275 Cr2 : 3 et 1,5, revenus jusque , travaux réalisés par le demandeur - max 200 Si on s adapte aux 4 catégories proposées par la Wallonie, alors les montants octroyés pourraient être les suivants : Cr1 : 4 (entreprise) et 2 (demandeur), revenus jusque max 275 Cr2 : 3,5 (entreprise) et 1 (demandeur), revenus 75 jusque max 250 Cr3 : 3 (entreprise) et 1,5 (demandeur), revenus jusque max 225 Cr4 : 2,5 (entreprise) et 1,25 (demandeur), revenus jusque max 200 Au regard des objectifs à atteindre en termes de réduction d émission de gaz à effet de serre (PAED), le service propose de valoriser l utilisation d isolant naturel, d autant plus que cet avantage a été supprimé par la Wallonie. Valorisation octroyée selon les mêmes critères que ceux adoptés par la Région avant le 1 er janvier 2015, soit : «Les travaux doivent être réalisés au moyen d'un matériau d'isolation naturel, c'est-àdire : un matériau constitué au minimum de 85 % de fibres végétales, animales ou de cellulose». Attention, comment fait-on pour vérifier cela? Comment calcule-t-on la majoration de la prime de base : soit un montant complémentaire / m² de toiture isolée : C1 = montant octroyé + 2 /m² isolé C2 = montant octroyé + 1 /m² isolé soit un montant fixe à ajouter au montant de la prime (2 montants en fonction de la catégorie de revenus : exp : C1 = prime + 75 C2 = prime + 50 PRIME POUR LA RÉGULATION THERMIQUE Actuellement, la commune subventionne les travaux de régulation thermique pour les citoyens qui remplacent une ancienne chaudière par une nouvelle chaudière donnant priorité l eau chaude sanitaire. Elle subventionne également des «petits travaux» de régulation : la pose de vannes thermostatiques, l installation d un thermostat d ambiance et d une sonde extérieure. Les nouvelles primes wallonnes ne reprennent pas les travaux de régulation.

4 Soit nous maintenons les primes actuelles, sachant que seulement 10 primes ont été accordées en 4 ans pour ce type de travaux. Si notre choix se porte sur cette proposition, alors il sera impératif qu une bonne campagne d information soit réalisée d une part auprès de la population et d autre part auprès des entrepreneurs de la commune et sa périphérie. Soit nous choisissons de privilégier, à l image de la Wallonie, les systèmes de production de chaleur et/ou d eau chaude : chaudière gaz naturel à condensation, pompe à chaleur, etc. PROPOSITION D INTÉGRER UNE SUBVENTION POUR UN AUDIT ÉNERGÉTIQUE Toute personne qui souhaite investir dans son habitation en vue de limiter ses dépenses énergétiques a la possibilité de faire réaliser une étude énergétique de son bâtiment. L audit énergétique est un excellent un moyen de connaître les points faibles d une habitation et d'identifier les travaux à réaliser prioritairement afin de diminuer ses consommations d'énergie. - L audit énergétique fait partie de la liste des travaux subsidiés par la Wallonie à hauteur de 200 / habitation + majoration pour la catégorie de revenus + majoration si réalisation de plusieurs travaux. - Depuis 2013, la procédure PAE a été revue. Elle est à présent plus complexe, ce qui a eu pour conséquence d augmenter son prix (environ 1000 = 850 pour l audit pour la certification PEB obligatoire) - Par rapport à 2010, la déductibilité fiscale (40% de la facture) a été supprimée. Proposition : Subvention communale à hauteur de 10% du montant de la facture (maximum de 100 ) sur base du courrier d octroi de la subvention wallonne et d une copie de la facture. Cette prime ne serait pas liée aux catégories de revenus. Expl. : un audit qui coûte 850 reçoit un subside de la Wallonie de 200 et une prime de la Commune de 85. Il coûte donc au demandeur, 565. Budget estimé : Sur base des statistiques de la région, entre 2010 et 2013, une moyenne de 26 subventions/an ont été accordées. Actuellement, on peut estimer que la commune traite environ 30% des demandes envoyées à la Wallonie, soit 8 à 10 demandes/an pour ce type de prime. Avec un bon plan, de communication, il pourrait y avoir jusque 15 demandes annuelles, soit un budget d environ (pour une prime de 100 ). L INSTALLATION D UN CHAUFFE-EAU SOLAIRE THERMIQUE La prime "Soltherm" est renforcée depuis le 1 er juin 2014 : montant de la prime de /habitation La prime de la Province de Liège pour l installation de capteurs solaires thermiques n est plus d application depuis le 1 er janvier 2015 et ce en raison du décret de 20/02/2014 organisant les provinces wallonnes. Il s agissait d une subvention de 650 /habitation sur base de l octroi de la prime "Soltherm". La prime pour l installation de panneaux solaires thermiques a été octroyée par la Commune entre 2004 et En 2010, la Commune a souhaité emboiter le pas de la Wallonie qui mettait l accent sur les travaux d isolation plutôt que sur les investissements dans la production énergétique. Depuis 2011, la filière solaire thermique a beaucoup moins progressé puisque la déduction fiscale de 40% du montant de la facture a été supprimée et parce que les citoyens ont fait un amalgame avec la filière solaire photovoltaïque.

5 Proposition : Subvention communale à hauteur de 200 /habitation sur base de l octroi de la prime "Soltherm". Cette prime ne serait pas liée aux catégories de revenus. Elle pourrait être accessible aux nouveaux logements et aux anciens ou uniquement réservée aux logements existants depuis plus de 5 ans (20 ans si on se calque sur les primes wallonnes). Budget estimé : Sur base de notre expérience, entre 2004 et 2010, une moyenne de 8 demandes de prime/an ont été déposées. A la Wallonie, depuis 2010, une moyenne de 7 demandes/an ont été introduites, avec une nette diminution en 2012 et On peut cependant espérer que les nouvelles primes wallonnes vont permettre d inverser cette tendance. Par conséquent, le budget annuel pour une telle subvention pourrait être d environ Révision des catégories de revenus La réflexion est la suivante : il y a 2 possibilités : - Soit on garde 2 catégories de revenus comme auparavant, mais en adaptant les budgets à ceux définis par la Wallonie (on regroupe C1 et C2, ainsi que C3 et C4). Ce qui donne une C1 pour les revenus allant jusque et une C2 pour les revenus compris entre ,01 et Soit on se calque exactement sur les catégories fixées par la Wallonie, donc 4 catégories (voir ciavant) Volet communication Pour assurer le succès des primes communales à l énergie et soutenir certaines actions du PAED, comme la création de la centrale d achat citoyenne, il est essentiel de développer le volet communication. Il est également indispensable pour renforcer les primes à la régulation thermique et pour les petits travaux économiseurs (vannes, sonde et thermostat) qui semblent ne pas avoir une visibilité suffisante auprès du citoyen. Propositions : - En coordination avec l ADL : faire une information ciblée vers les entreprises, les indépendants et les magasins de la commune concernés par les primes (entreprises de construction, installateurs de panneaux solaires, auditeurs PAE, magasin de bricolage, architectes ) et ce en fonction des primes qui seront retenues. - En coordination avec le service urbanisme : faire une information aux candidats bâtisseurs qui introduisent une demande de permis d urbanisme ou qui prennent des renseignements au service urbanisme, sous forme de courrier ou folder. Idéalement, il faudrait cibler le type de travaux qu ils vont réaliser. - Mettre en place une communication externe en parallèle à une communication interne par les voies classiques d information : un communiqué de presse lié au PAED, un toutes-boîtes, un toutes-mallettes, une news sur le site internet de la Commune et la page Facebook (+ adaptation de la page énergie), un article dans la Newsletter communale, deux page dans le Wanze Info, un mail vers les employés communaux, une information orale aux ainés wanzois et une présence de type stand d information aux manifestations d ampleurs (braderie du CPAS, fêtes de Wallonie, ).

6 Partenariat Commune / CPAS Jusqu à présent, aucun dossier traité par le Tuteur énergie du CPAS n a abouti à une demande de prime communale. Il y a plusieurs raisons à cela : 1. L existence du PAPE (Plan d Action et de Prévention Energétique) : cela correspond à un budget de 200 /famille qui est avancé par le CPAS et que les familles remboursent selon leur revenus. Ce qui signifie que beaucoup des petits travaux réalisés par ce biais sont déjà subsidiés. 2. Le type de travaux de rénovation subventionnés par la Commune représente souvent un investissement trop important pour les familles suivies par le tuteur énergie. D autres interventions sont parfois plus et plus vite profitables comme par exemple l achat d électroménagers indispensables à la vie quotidienne. Propositions : En fonction des travaux réalisés dans les familles suivies, le tuteur énergie propose d inclure dans le programme de primes communales, d autres travaux ou investissements que ceux déjà proposés en déterminant des montants de subvention peu élevés et ce afin de cibler un public plus défavorisé. Uniquement pour les ménages dont les revenus sont repris en catégorie 1 et à concurrence d un seul octroi par ménage : - Intervention pour l isolation des tuyaux de chauffage. Ce type de travaux est subsidié par le programme PAPE mais coûte toujours plus cher que 200. Montant de subvention de 1,5 / m de tuyau isolé, avec un maximum de 100 ; - Subvention de 25 à l achat d un électroménager indispensable (frigo, congélateur, machine à laver) de type AAA (à affiner) ; - Subvention de 20 pour l entretien de la chaudière au mazout. Ce travail était déductible fiscalement, mais ce n est plus le cas. Quand la chaudière est propre, elle consomme moins et elle pollue moins. - Installation d une chasse d eau économique. Coût estimé à 120. La subvention pourrait être de 25. Simplifications administratives Pour plus d efficacité, il est proposé que pour les primes subsidiées par la Wallonie ce soit le courrier d octroi de la prime par la Wallonie qui donne accès à la prime communale. La demande de prime communale serait présentée au Collège sur simple présentation d une copie du courrier d octroi de la Wallonie, d une copie de la facture et de la preuve d achat et d une copie de l avertissement extrait de rôle. Cette simplification nécessite néanmoins d harmoniser les délais actuels avec ceux exigé par la Wallonie. Le délai actuel est fixé à 3 mois alors que les délais pour introduire la demande à la Wallonie ne sont pas encore connus. Il est important qu il n y ai plus de discordance entre les deux délais. Si on part sur un principe d octroi basé sur le courrier d octroi de la prime régionale, cette problématique tombe. Propositions : Constitution du dossier de demande : formulaire de demande à compléter ; copie de la lettre d octroi de la Wallonie ; copie de la facture et de la preuve de payement ; copie de l avertissement extrait de rôle. Adaptation du délai actuel de 3 mois à maximum 1 mois à dater du courrier de la Wallonie (car les délais de traitement des dossiers peuvent être très longs parfois 6 mois).

7 Questions o Doit-on spécifier que les primes sont uniquement pour le logement d un demandeur y domicilié (c est le cas des primes à la réhabilitation. Les primes à l énergie sont pour tous types de bâtiments)? o Un demandeur peut-il prétendre plusieurs fois à une prime pour le même logement, pour des logements différents, une seule fois par an,? o Les locataires peuvent-ils avoir droit aux primes communales? Budget annuel projeté Type de prime Nombre estimé de demandes/an Budget estimé Isolation du toit 15 demandes Audit énergétique 13 demandes tuteur CPAS 8 demandes chauffe-eau solaire 7-8 demandes TOTAL : 5.000

Réforme des primes Logement Énergie

Réforme des primes Logement Énergie Réforme des primes Logement Énergie pour les particuliers Objectifs de la réforme Simplifier Encourager Renforcer Harmoniser La réforme touche 1/ Le nombre et le type de primes 2/ La hauteur des aides

Plus en détail

1. Saisine. L avis du Conseil est requis dans les 30 jours.

1. Saisine. L avis du Conseil est requis dans les 30 jours. AVIS A. 1212 RELATIF A L AVANT-PROJET D ARRETE DU GOUVERNEMENT WALLON INSTAURANT UN REGIME DE PRIMES AUX PARTICULIERS FAVORISANT LES ECONOMIES D ENERGIE ET LA RENOVATION DES LOGEMENTS Adopté par le Bureau

Plus en détail

Une nouvelle aide régionale : l ECOPACK

Une nouvelle aide régionale : l ECOPACK Une nouvelle aide régionale : l ECOPACK L ECOPACK est un prêt à 0 % (c est-à-dire sans intérêt) soumis à des conditions précises et incluant une prime énergie supplémentaire de 10 à 40 % du montant des

Plus en détail

PRIMES COMMUNALES EN FAVEUR DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L ISOLATION DES TOITURES TITRE I REGLEMENT GENERAL

PRIMES COMMUNALES EN FAVEUR DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L ISOLATION DES TOITURES TITRE I REGLEMENT GENERAL PRIMES COMMUNALES EN FAVEUR DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L ISOLATION DES TOITURES TITRE I REGLEMENT GENERAL Article 1 : Pour l application du présent règlement, il faut entendre par demandeur, toute

Plus en détail

Formulaire de Demande de Prime pour l installation d un chauffe-eau solaire facturée à partir du 1 er juin 2014

Formulaire de Demande de Prime pour l installation d un chauffe-eau solaire facturée à partir du 1 er juin 2014 Page 1/11 Version du 1 er juin 2014 Soltherm 2014 Envoyer l original de ce formulaire (pas de copie) ainsi que les annexes dûment complétés dans les 4 mois prenant cours à la date de la facture finale

Plus en détail

PRIMES ÉNERGIE 2012 POUR LES BATIMENTS DU SECTEUR RESIDENTIEL

PRIMES ÉNERGIE 2012 POUR LES BATIMENTS DU SECTEUR RESIDENTIEL PRIMES ÉNERGIE 2012 POUR LES BATIMENTS DU SECTEUR RESIDENTIEL Le nouveau régime de primes à l énergie pour l année 2012 approuvé par le gouvernement bruxellois octroiera près de 18 millions pour des investissements

Plus en détail

2 ENERGIE RENOUVELABLE PRETS SPECIFIQUES VENTILATION CHAUFFAGE ISOLATION AUDIT Mars 2012

2 ENERGIE RENOUVELABLE PRETS SPECIFIQUES VENTILATION CHAUFFAGE ISOLATION AUDIT Mars 2012 NOUVELLE CONSTRUCTION RENOVATION ISOLATION CHAUFFAGE VENTILATION AUDIT ENERGIE RENOUVELABLE PRETS SPECIFIQUES Edition 2012 2 Mars 2012 ENERGIIE RENOUVELABLE PRETS SPECIIFIIQUES VENTIILATIION CHAUFFAGE

Plus en détail

Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012

Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012 Aides financières pour travaux économiseurs d énergie Nouveautés 2012 Avec la mise en place de notre nouveau gouvernement, certains changements ont été effectués, notamment en ce qui concerne les aides

Plus en détail

Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013

Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013 Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013 Qu'est-ce que le crédit d'impôt développement durable? C'est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie

Plus en détail

Prime(s) communale(s) «Eco-Logis» Règlement et Conditions d octroi

Prime(s) communale(s) «Eco-Logis» Règlement et Conditions d octroi Administration communale de Flémalle Prime(s) communale(s) «Eco-Logis» Règlement et Conditions d octroi TITRE 1 DISPOSITIONS GENERALES Article 1 On entend par : Demandeur : Toute personne physique qui

Plus en détail

Primes communales «Eco-Logis» Règlement et Conditions d octroi

Primes communales «Eco-Logis» Règlement et Conditions d octroi Administration communale de Flémalle MAISON DE L ENERGIE ET DU LOGEMENT Primes communales «Eco-Logis» Règlement et Conditions d octroi TITRE 1 DISPOSITIONS GENERALES Article 1 On entend par : Demandeur

Plus en détail

ÉCOPACK = crédit À 0 % + prime wallonne + conseils

ÉCOPACK = crédit À 0 % + prime wallonne + conseils ÉCOPACK = crédit À 0 % + prime wallonne + conseils L ÉCOPACK est un crédit à 0 % qui sera proposé aux ménages wallons à partir du 1er mai 2012 afin de financer des travaux de rénovation qui leur permettront

Plus en détail

Le service Facilitateur Energie pour le Logement Collectif & Primes en Région de Bruxelles-Capitale

Le service Facilitateur Energie pour le Logement Collectif & Primes en Région de Bruxelles-Capitale Le service Facilitateur Energie pour le Logement Collectif & Primes en Région de Bruxelles-Capitale Jonathan Fronhoffs Service Facilitateur Energie pour le Logement Collectif de Bruxelles-Capitale Bruxelles,

Plus en détail

L éco prêt à taux zéro :

L éco prêt à taux zéro : L éco prêt à taux zéro : - Description et objectif : Destiné à financer les rénovations thermiques représentant des montants importants, c est l une des principales mesures financières du Grenelle Environnement

Plus en détail

Aides financières de la part de l Etat. maison basse consommation d énergie et maison basse énergie.

Aides financières de la part de l Etat. maison basse consommation d énergie et maison basse énergie. Aides financières de la part de l Etat maison basse consommation d énergie et maison basse énergie. Maison à performance énergétique élevée Lors de la conception d une maison à performance énergétique

Plus en détail

Le régime des primes. Energie 2010-2011

Le régime des primes. Energie 2010-2011 Primes à l énergie Le régime des primes Dispositions pour 2010 et 2011 Energie 2010-2011 Bernard Monnier Chef de Cabinet adjoint Cabinet de Jean-Marc NOLLET Vice-Président et Ministre wallon du Développement

Plus en détail

Primes énergétiques Région Flamande Rénovation

Primes énergétiques Région Flamande Rénovation Primes énergétiques Région Flamande Isolation du toit (dans habitation existante) via le gestionnaire de réseau Avantages Isolation de la toiture 6/m² ou isolation du sol du 7/m² Valeur R D 3,5 m²k/w Valeur

Plus en détail

PTS sprl Rue de Melroy, 441-5300 Vezin Tel : 081 63 57 02 - Gsm : 0499 51 52 25 / 0496 29 71 24

PTS sprl Rue de Melroy, 441-5300 Vezin Tel : 081 63 57 02 - Gsm : 0499 51 52 25 / 0496 29 71 24 Rue de Melroy, 441 5300 Vezin Tel : 081 63 57 02 Gsm : 0499 51 52 25 / 0496 29 71 24 Primes pour le logement individuel Code désignation caractéristiques Primes aux études et aux audits ( + 10 % ZONE E.D.R.L.R

Plus en détail

1 Présentation des différentes primes concernant l énergie au niveau de la Région wallonne et de plusieurs communes

1 Présentation des différentes primes concernant l énergie au niveau de la Région wallonne et de plusieurs communes 1 Présentation des différentes primes concernant l énergie au niveau de la Région wallonne et de plusieurs communes Sur demande du collège, le document présente le programme de prime énergie appliqué par

Plus en détail

Primes énergie et rénovation

Primes énergie et rénovation Primes énergie et rénovation Réaction par rapport au projet du gouvernement wallon L objet de ce document est de réagir au projet d arrêté du gouvernement wallon au sujet de la réforme des primes énergie

Plus en détail

Facilitateur Energie et aides financières pour le secteur tertiaire en Région bruxelloise

Facilitateur Energie et aides financières pour le secteur tertiaire en Région bruxelloise Facilitateur Energie et aides financières pour le secteur tertiaire en Région bruxelloise Horia Bali Bruxelles, le 18 mars 2010 Aperçu des aides disponibles en RBC Les services du Facilitateur Energie

Plus en détail

Pour 2012, selon la Loi de. Investissements bénéficiant du crédit d'impôt Equipements de production d'énergie utilisant éolienne ou hydraulique

Pour 2012, selon la Loi de. Investissements bénéficiant du crédit d'impôt Equipements de production d'énergie utilisant éolienne ou hydraulique Petit Rappel Quelles sont les conditions pour en bénéficier en 2012? Votre situation : Vous êtes locataire, propriétaire occupant ou occupant à titre gratuit ; Vous êtes fiscalement domicilié en France.

Plus en détail

Eco ptz : nouveau dispositif gouvernemental

Eco ptz : nouveau dispositif gouvernemental Page 1 of 6 Eco ptz : nouveau dispositif gouvernemental Une mesure du Grenelle de l'environnement en faveur des travaux d'économie d'énergie : jusqu'à 30 000 de travaux. Le 26 février 2009, Jean-Louis

Plus en détail

PRINCIPALES AIDES FINANCIERES 2014

PRINCIPALES AIDES FINANCIERES 2014 PRINCIPALES AIDES FINANCIERES 2014 1) TVA à 5,5 % La réduction des consommations d énergie au niveau national constitue toujours une priorité pour les pouvoirs publics. À ce titre, depuis le 1er janvier

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue de Dison N : 95/97 Boîte : 1er étage CP : 4800 Localité : Verviers Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue de Dison N : 95/97 Boîte : 1er étage CP : 4800 Localité : Verviers Type de bâtiment : CP : 4800 Localité : Verviers Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : pas de référence Construction :

Plus en détail

1. Celui qui engage les travaux dans son lieu d habitation principale, soit le propriétaire, le locataire ou l occupant à titre gratuit.

1. Celui qui engage les travaux dans son lieu d habitation principale, soit le propriétaire, le locataire ou l occupant à titre gratuit. Crédit d impôt, ce qui change en 2010 L Etat s est engagé à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à valoriser de plus en plus les énergies renouvelables pour moins polluer et mieux consommer

Plus en détail

PRIMES ÉNERGIE RÉNOVATION

PRIMES ÉNERGIE RÉNOVATION PRIMES ÉNERGIE & RÉNOVATION Depuis le 1 er avril 2015 VOUS RÉNOVEZ VOTRE LOGEMENT? Vous souhaitez économiser de l énergie? Votre logement connaît des problèmes de salubrité et vous voulez y remédier? Découvrez

Plus en détail

PRIME 17: CHAUDIERE A CONDENSATION

PRIME 17: CHAUDIERE A CONDENSATION PRIME 17: CHAUDIERE A CONDENSATION Bénéficient de la prime, tous les travaux d installation d une chaudière au gaz à condensation. Une liste de modèles de chaudières à condensation au gaz figure sur le

Plus en détail

Primes à la réhabilitation

Primes à la réhabilitation Primes à la réhabilitation INFORMATIONS GÉNÉRALES Statistiques voisines Périodicité Ponctualité Propriété La prime à la réhabilitation est une aide financière qui peut être obtenue auprès de la Région

Plus en détail

Rencontre de l habitat l

Rencontre de l habitat l Rencontre de l habitat l durable Les aides financières pour l habitat ancien Réunion du 27 Mai 2010 Arehn Daniel LEHUE ANAH Alain DEBADIER Notaire Romain DANTEL Catherine OTRAL-VOLLMER Espace Info Energie

Plus en détail

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique Ségolène Royal soutient la rénovation énergétique des logements et la création d emplois pour la croissance verte en permettant le cumul de l éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) et du crédit d impôt transition

Plus en détail

Primes énergie 2015 Région de Bruxelles-Capitale

Primes énergie 2015 Région de Bruxelles-Capitale Primes énergie 2015 Région de Bruxelles-Capitale Qui peut en bénéficier? Les primes énergie sont ouvertes au bénéfice de toute personne physique ou morale possédant un droit réel ou de location ou de gestion

Plus en détail

AVEC LES PRIMES, FINI LA DÉPRIME! Nouveau programme primes énergie 2008

AVEC LES PRIMES, FINI LA DÉPRIME! Nouveau programme primes énergie 2008 AVEC LES PRIMES, FINI LA DÉPRIME! Nouveau programme primes énergie 2008 EDITION 2008 Une initiative du Ministre wallon en charge de l Énergie PRIMES À L'ÉNERGIE : DE NOUVEAUX AVANTAGES POUR VOUS AIDER

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Décret n o 2013-832 du 17 septembre 2013 relatif aux modalités d attribution de la prime exceptionnelle

Plus en détail

Formulaire de Demande de Prime pour l installation d un chauffe-eau eau solaire

Formulaire de Demande de Prime pour l installation d un chauffe-eau eau solaire Formulaire de Demande de Prime pour l installation d un chauffe-eau eau solaire SOLTHERM est le plan d'action général de développement du marché solaire thermique en Wallonie. Son objectif est de développer

Plus en détail

Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO-PTZ ÉCO - RENOVATION CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE RGE

Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO-PTZ ÉCO - RENOVATION CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE RGE Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO-PTZ CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE RGE ÉCO - RENOVATION 2 Schüco Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... Nouvelles

Plus en détail

Les guichets de l énergie et les aides et primes pour les économies d énergie. Attert- 19/03/2013

Les guichets de l énergie et les aides et primes pour les économies d énergie. Attert- 19/03/2013 Les guichets de l énergie et les aides et primes pour les économies d énergie Attert- 19/03/2013 Plan de l exposé Présentation des guichets de l énergie Les aides et primes pour les économies d énergie

Plus en détail

PRIME 12 POMPE A CHALEUR

PRIME 12 POMPE A CHALEUR PRIME 12 POMPE A CHALEUR CONSTRUCTION NEUVE ET RENOVATION Un ménage bruxellois consacre en moyenne 55% de son budget énergie au chauffage. Ce poste occasionne donc des dépenses importantes et représente

Plus en détail

PRIME 21 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE POUR LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (ET D'EAU CHAUDE D'APPOINT POUR LE CHAUFFAGE CENTRAL DES LOCAUX)

PRIME 21 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE POUR LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (ET D'EAU CHAUDE D'APPOINT POUR LE CHAUFFAGE CENTRAL DES LOCAUX) PRIME 21 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE POUR LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE (ET D'EAU CHAUDE D'APPOINT POUR LE CHAUFFAGE CENTRAL DES LOCAUX) Les capteurs solaires thermiques transforment la lumière du soleil

Plus en détail

Quelles sont les conditions pour en bénéficier?

Quelles sont les conditions pour en bénéficier? Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2015. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même taux à tous les

Plus en détail

4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL

4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL 4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL à l appui d une demande de crédit pour l assainissement de l installation de chauffage du collège de Beau-Site Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE)

Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE) Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE) du 10 juillet 2012 (Etat le 1 er janvier 2016) Le Conseil municipal, sur la base du droit supérieur, sur la base du règlement

Plus en détail

Projet de Re novation Energe tique des Halls Omnisport d Esneux et Tilff

Projet de Re novation Energe tique des Halls Omnisport d Esneux et Tilff Projet de Re novation Energe tique des Halls Omnisport d Esneux et Tilff Auteurs : Remerciements : Thibault Boulanger & Pierre Gustin Eric Dechanxhe Table des matières Introduction... 3 Etude du hall d

Plus en détail

Le crédit d'impôt dédié au développement durable (économies d'énergie, énergies renouvelables). DGEC-SC

Le crédit d'impôt dédié au développement durable (économies d'énergie, énergies renouvelables). DGEC-SC Le crédit d'impôt dédié au développement durable (économies d'énergie, énergies renouvelables). DGEC-SC Avertissement : le document ci-après a été rédigé pour apporter une aide aux lecteurs pour une meilleure

Plus en détail

PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE

PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE CONSTRUCTION NEUVE ET RENOVATION Assurez-vous de bien répondre à tous les critères imposés pour l obtention de cette prime (www.bruxellesenvironnement.be > Particuliers >

Plus en détail

PRIME 10 ISOLATION DES MURS EXTERIEURS

PRIME 10 ISOLATION DES MURS EXTERIEURS PRIME 10 ISOLATION DES MURS EXTERIEURS Après la toiture, c est souvent via les murs que les déperditions de chaleur les plus importantes sont constatées. L isolation des murs n étant pas facile à mettre

Plus en détail

Fonds de Réduction du. Réductions d'impôts. Les aides publiques pour améliorer la performance. énergétique des logements. Réductions d'impôts

Fonds de Réduction du. Réductions d'impôts. Les aides publiques pour améliorer la performance. énergétique des logements. Réductions d'impôts Réductions d'impôts http://mineco.fgov.be/energy/rational_energy_use/tax_reductions/home_fr.htm Les aides publiques pour améliorer la performance énergétique des logements Pascal Ons, Consultant pascal.ons@skynet.be

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES MUNICIPALES POUR L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ECONOMES EN ENERGIE

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES MUNICIPALES POUR L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ECONOMES EN ENERGIE REGLEMENT RELATIF AUX AIDES MUNICIPALES POUR L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ECONOMES EN ENERGIE Pour réduire sa dépendance à la fois sur le plan énergétique et de l'approvisionnement en matières premières,

Plus en détail

Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010

Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010 Candidature pour une étude de faisabilité gratuite: Energie Renouvelable 2010 NOTICE EXPLICATIVE Facilitateur énergies renouvelables - grands systèmes Contact : Tél. 0800/85 775 (Menu 1 / sous menu 1 /

Plus en détail

Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux

Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux Cycle de Formation-débat pour travailleurs sociaux Module de perfectionnement 04 Document de travail Caroline GRéGOIRE Aides financières, primes et financement Tr@me scrl Objectifs Présenter les aides

Plus en détail

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie Isolation globale 1. Maîtriser la consommation d énergie Le confort et l éco-performance d une habitation sont fortement liés à son isolation. Celle-ci doit être homogène et adaptée aux caractéristiques

Plus en détail

LE CREDIT D'IMPOT RELATIF AU DEVELOPPEMENT DURABLE, ECONOMIES D'ENERGIE, ENERGIES RENOUVELABLES)

LE CREDIT D'IMPOT RELATIF AU DEVELOPPEMENT DURABLE, ECONOMIES D'ENERGIE, ENERGIES RENOUVELABLES) Fiche Pratique LE CREDIT D'IMPOT RELATIF AU DEVELOPPEMENT DURABLE, ECONOMIES D'ENERGIE, ENERGIES RENOUVELABLES) * Avertissement : le document ci-après a été rédigé pour apporter une aide aux lecteurs pour

Plus en détail

FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX

FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX Formulaire de demande de subvention 2016 FEH+ Données relatives au demandeur (à remplir par le demandeur/bénéficiaire) NOM, Prénom... Adresse...... Code postal,

Plus en détail

LOGEMENTS COMMUNAUX A LOYERS MODERES

LOGEMENTS COMMUNAUX A LOYERS MODERES REGLEMENT RELATIF A LA LOCATION DE LOGEMENTS COMMUNAUX A LOYERS MODERES SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE WATERLOO 1 TABLE DES MATIERES : 1. LES CONDITIONS D ADMISSION AUX LOGEMENTS COMMUNAUX A LOYERS

Plus en détail

Zone Région de Bruxelles Capitale

Zone Région de Bruxelles Capitale Objet Zone Au Fédéral Région Wallonne Région de Bruxelles Capitale Région Flamande Audit énergétique Thermographie infrarouge Pour audit énergétique (auditeur agréé PAE1 ou 2) dans habitation existante,

Plus en détail

Economies d énergie. les aides restent néces s. Enquête

Economies d énergie. les aides restent néces s. Enquête Economies les aides restent néces s Ces dernières années, les Belges ont beaucoup investi afin d économiser de l énergie, notamment grâce au soutien des autorités. Cette enquête leur a permis de revenir

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique tertiaire (6.3)

Diagnostic de performance énergétique tertiaire (6.3) N : 120862 Valable jusqu au : 11/12/2022 Type de bâtiment : Immeuble Type d activités: Bureaux Année de construction : < 1949 Surface utile : 417,06 m² Adresse : 66, rue du Général Leclerc 14800 DEAUVILLE

Plus en détail

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire.

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire. Maison individuelle exemplaire : éco-innovante et reproductible Règlement de l appel à projets Date limite de réception des dossiers : 1 er octobre 2009 12 h Objectifs de l appel à projets Le secteur du

Plus en détail

Comment financer son projet de rénovation? les aides possibles

Comment financer son projet de rénovation? les aides possibles Comment financer son projet de rénovation? les aides possibles De multiples possibilités Lamballe Communauté National Liées à votre situation Des aides différentes en fonction de votre situation : Statut

Plus en détail

PAE RW08/312 0 - RAPPORT COMPLEMENTAIRE. Récapitulatif investissements et primes / crédit d'impôt

PAE RW08/312 0 - RAPPORT COMPLEMENTAIRE. Récapitulatif investissements et primes / crédit d'impôt PAE RW08/312 0 - RAPPORT COMPLEMENTAIRE Récapitulatif investissements et primes / crédit d'impôt Auditeur PAE : Alain Xhonneux Demandeur : Téléphone : 081/85.69.52 Sommaire Généralités 2 1) L audit énergétique

Plus en détail

Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique

Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique Municipalité de Moutier Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE) Le Conseil Municipal, vu le droit supérieur, vu le règlement communal sur les taxes et redevances

Plus en détail

56172 BELGISCH STAATSBLAD 30.07.2014 MONITEUR BELGE

56172 BELGISCH STAATSBLAD 30.07.2014 MONITEUR BELGE 56172 BELGISCH STAATSBLAD 30.07.2014 MONITEUR BELGE SERVICE PUBLIC DE WALLONIE [C 2014/27210] 15 MAI 2014. Arrêté du Gouvernement wallon portant exécution du décret du 28 novembre 2013 relatif à la performance

Plus en détail

Logement certifié. Signature :

Logement certifié. Signature : Logement certifié Rue : Calabosse n : 42 CP : 4831 Localité : Bilstain Certifié comme : Maison unifamiliale Date de construction : Inconnue Performance énergétique La consommation théorique totale d énergie

Plus en détail

Le point sur... Secteur du bâtiment : nouveautés TVA 2014

Le point sur... Secteur du bâtiment : nouveautés TVA 2014 Le point sur... Secteur du bâtiment : nouveautés TVA 2014 A Par Nathalie DEVIDAL Fiscaliste du Groupe Eurex compter du 1er janvier 2014, le secteur du bâtiment est impacté sur trois points en matière de

Plus en détail

Les notions essentielles. Ses domaines d application. Pour tout contribuable, Qu est-ce que le crédit d impôt?

Les notions essentielles. Ses domaines d application. Pour tout contribuable, Qu est-ce que le crédit d impôt? Pour tout contribuable, le crédit d impôt Le crédit d impôt «développement durable» est sans doute l aide que les particuliers connaissent le mieux. Mais attention, il ne s applique pas de façon identique

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue Jean Haust N : 122 Boîte : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue Jean Haust N : 122 Boîte : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment : CP : 4000 Localité : Liège(4000) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole:

Plus en détail

Sommaire. Tom Nishio Sous-division énergie. Rappel Primes 2009

Sommaire. Tom Nishio Sous-division énergie. Rappel Primes 2009 Sommaire Tom Nishio Sous-division énergie Rappel Primes Primes énergie Rappel INFO Étapes à suivre en fonction du type d information souhaitée DEMANDEUR (particulier, professionnel, syndi c, etc ) 1 FAQ

Plus en détail

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement.

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement. Si vous voulez construire une nouvelle maison ou entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du bien-être

Plus en détail

Le solaire thermique Solaire thermique

Le solaire thermique Solaire thermique Le solaire thermique Les panneaux solaires thermiques convertissent les rayons du soleil en chaleur. Dans les capteurs solaires, plans ou tubes, circule un fluide caloporteur (généralement de l eau et du

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES D UNE ETUDE DE FAISABILITE INTEGREE

LIGNES DIRECTRICES D UNE ETUDE DE FAISABILITE INTEGREE LIGNES DIRECTRICES D UNE ETUDE DE FAISABILITE INTEGREE 0. CONTEXTE Dans le cadre de l Ordonnance relative à la performance énergétique et au climat intérieur des bâtiments du 7 juin 2007, une étude de

Plus en détail

Logement certifié. Date : 06/08/2015. Signature :

Logement certifié. Date : 06/08/2015. Signature : Logement certifié Rue : Rue Dechamps n : 19 CP : 7170 Localité : Manage Certifié comme : Maison unifamiliale Date de construction : Inconnue Performance énergétique La consommation théorique totale d énergie

Plus en détail

Les recommandations - Amélioration de l'enveloppe - MURS

Les recommandations - Amélioration de l'enveloppe - MURS Les recommandations - Amélioration de l'enveloppe - MURS Réf Mur Définition mur investis. / M1 Mur maison (façade avant I - Mousse de 8.4 et pignon droit) polyuréthane revètue 8 643 24 1921 % 4482 M1b

Plus en détail

Copie non signée en attente de paiement : non valable pour l acte authentique

Copie non signée en attente de paiement : non valable pour l acte authentique Rue : Rue du Neufmoustier n : 1 CP : 4500 A Espec 0 Exigences PEB Réglementation 2010 Performance moyenne du parc immobilier wallon en 2010 Localité : Huy Certifié comme : Maison unifamiliale Date de construction

Plus en détail

Isoler pour améliorer la performance énergétique d un bâtiment 12 septembre 2013

Isoler pour améliorer la performance énergétique d un bâtiment 12 septembre 2013 Isoler pour améliorer la performance énergétique d un bâtiment 12 septembre 2013 Pierre DEMESMAECKER Auditeur énergétique à l ICEDD Table des matières 1. Introduction 2. Isolation des toits 3. Isolation

Plus en détail

Newsletter 10 - Octobre 2013 Réhabilitation énergétique de 7 bâtiments publics et pose de panneaux photovoltaïques

Newsletter 10 - Octobre 2013 Réhabilitation énergétique de 7 bâtiments publics et pose de panneaux photovoltaïques www.class1.dk Newsletter 10 - Octobre 2013 Réhabilitation énergétique de 7 bâtiments publics et pose de panneaux photovoltaïques 1. INTRODUCTION La crise économique a amené la municipalité d Egedal à limiter

Plus en détail

Création de «l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements

Création de «l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements Création de «l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements 20 partenaires se mobilisent pour mettre en œuvre l engagement du Grenelle Environnement Partenaires L Etat, représenté par

Plus en détail

GAZIFÈRE INC. FERMETURE DES LIVRES 2007. Rapport annuel PLAN GLOBAL EN EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE 2007

GAZIFÈRE INC. FERMETURE DES LIVRES 2007. Rapport annuel PLAN GLOBAL EN EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE 2007 GAZIFÈRE INC. FERMETURE DES LIVRES 2007 Rapport annuel PLAN GLOBAL EN EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE 2007 Page 1 de 8 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 1.0 MARCHÉ RÉSIDENTIEL... 3 1.1 Générateurs d air chaud

Plus en détail

PROGRAMME «HABITER MIEUX» DOSSIER DE PRESSE

PROGRAMME «HABITER MIEUX» DOSSIER DE PRESSE PROGRAMME «HABITER MIEUX» DOSSIER DE PRESSE Le Programme «Habiter Mieux» en FRANCE Etat des lieux Contexte National : La précarité énergétique pèse sur les ménages les plus fragiles depuis de nombreuses

Plus en détail

Nouvelles aides fiscales 2016, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE

Nouvelles aides fiscales 2016, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE Nouvelles aides fiscales 2016, ce qu il faut retenir... CEE TVA éco-ptz CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ÉCO - RÉNOVATION RGE 2 Schüco Nouvelles aides fiscales 2016, ce qu il faut retenir...

Plus en détail

Logement certifié. Signature :

Logement certifié. Signature : Logement certifié Rue : Rue des Grands-Prés n : 62 CP : 4032 Localité : Chênée Certifié comme : Maison unifamilale Date de construction : Inconnue Performance énergétique La consommation théorique totale

Plus en détail

Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie

Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie Fonds de Réduction du Coût Global de l Energie Présentation FRCE BATIBOUW Le 2 mars 2009 Union Européenne 2007-2020 Rappel des objectifs - 20 % 20 % +20 % Co2 Energies renouvelables Efficacité énergétique

Plus en détail

Le Prêt vert social en Région bruxelloise

Le Prêt vert social en Région bruxelloise Le Prêt vert social en Région bruxelloise Pour financer des travaux d économie d énergie dans son habitation Un prêt à 0 % pour que tout le monde puisse isoler Le Prêt vert social est un prêt énergie à

Plus en détail

Les outils à la disposition des porteurs de projet Instrumenten ter beschikking van de projectdragers

Les outils à la disposition des porteurs de projet Instrumenten ter beschikking van de projectdragers Les entreprises et les institutions à Bruxelles-Capitale ne manquent pas d énergie renouvelable! Geen tekort aan hernieuwbare energie voor de bedrijven en instellingen in het Brussels Hoofdstedelijk Gewest!

Plus en détail

Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de la Guadeloupe FINANCEMENT DES ENR. Cynthia CAROUPANAPOULLE Responsable Environnement

Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de la Guadeloupe FINANCEMENT DES ENR. Cynthia CAROUPANAPOULLE Responsable Environnement Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de la Guadeloupe FINANCEMENT DES ENR Cynthia CAROUPANAPOULLE Responsable Environnement 9 rue Baudot - 97100 Basse-Terre Tel.: 0590 81 83 85 www.caue971.org

Plus en détail

Annexes et attestations. du Règlement relatif au Label Vert

Annexes et attestations. du Règlement relatif au Label Vert Annexes et attestations du Règlement relatif au Label Vert 2014 Annexe 1 CAHIER DES CHARGES 2014 relatif au Label Vert USPI Genève Pour l année 2014, la régie souhaitant bénéficier du Label Vert USPI Genève

Plus en détail

Logement certifié. Date : 13/11/2015. Signature :

Logement certifié. Date : 13/11/2015. Signature : Logement certifié Rue : Rue du Calvaire n : 282 CP : 4000 Localité : Liège(4000) Certifié comme : Maison unifamiliale Date de construction : Entre 1919 et 1945 Performance énergétique La consommation théorique

Plus en détail

Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims

Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims Communiqué Lundi 7 décembre 2015 Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims Communiqué COMMUNIQUE Pour la 1 re fois, une OPAH pour l ensemble des 16 communes de

Plus en détail

Logement certifié. Signature :

Logement certifié. Signature : Logement certifié Rue : Rue Sainry n : 26 CP : 4870 Localité : Forêt Certifié comme : Maison unifamilale Date de construction : Entre 1919 et 1945 Performance énergétique La consommation théorique totale

Plus en détail

Règlement d attribution des logements communaux. de la commune d Uccle.

Règlement d attribution des logements communaux. de la commune d Uccle. Commune d Uccle Service du Logement Règlement d attribution des logements communaux de la commune d Uccle. Préambule La commune d Uccle a été une des toutes premières en Région de Bruxelles- Capitale à

Plus en détail

Programme résidentiel d efficacité énergétique - Bâtiments existants

Programme résidentiel d efficacité énergétique - Bâtiments existants Programme résidentiel d efficacité énergétique - Bâtiments existants (Anciennement appelé le Programme d amélioration énergétique des habitations existantes d Efficacité NB et le Programme d amélioration

Plus en détail

Aides pour le développement des énergies renouvelables et de la performance énergétique de l habitat privé

Aides pour le développement des énergies renouvelables et de la performance énergétique de l habitat privé Aides pour le développement des énergies renouvelables et de la performance énergétique de l habitat privé Le territoire : La communauté d agglomération regroupe 5 communes : Calais, Coulogne, Coquelles,

Plus en détail

Améliorer la performance énergétique des logements. Quelles aides financières?

Améliorer la performance énergétique des logements. Quelles aides financières? Améliorer la performance énergétique des logements Quelles aides financières? Quelles aides pour améliorer la performance énergétique d un logement existant Subventions en faveur du BOIS ENERGIE Quels

Plus en détail

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Chantepie Mardi 2 Juin 2015 Jérôme GAUTIER Conseiller Espace Info Energie à l ALEC du Pays de Rennes Le réseau des L Espaces Info Energie Espace INFO

Plus en détail

L Espace Info Energie 72

L Espace Info Energie 72 L Espace Info Energie 72 Un dispositif national... LE SERVICE ESPACE INFO ENERGIE La mission première des conseillers INFO ENERGIE est de proposer aux particuliers, petites entreprises et petites collectivités

Plus en détail

Nouveau régime d aides financières pour les économies d énergie et l utilisation des énergies renouvelables dans le domaine du logement

Nouveau régime d aides financières pour les économies d énergie et l utilisation des énergies renouvelables dans le domaine du logement Conférence de presse Nouveau régime d aides financières pour les économies d énergie et l utilisation des énergies renouvelables dans le domaine du logement 13 septembre 2012 Régime actuel (2008-2012)

Plus en détail

Le Prêt vert bruxellois

Le Prêt vert bruxellois Le Prêt vert bruxellois Pour financer des travaux d économie d énergie dans son habitation Un prêt à 0 % pour que tout le monde puisse isoler Le Prêt vert bruxellois est un prêt énergie à taux zéro mis

Plus en détail

Les aides en faveur des travaux. 7 Mai 2010

Les aides en faveur des travaux. 7 Mai 2010 Les aides en faveur des travaux Un argument commercial? Evolution des métiers Vers une offre globale! Les travaux d économies d énergie : la problématique Enquête sur la motivation des propriétaires à

Plus en détail

OUI OUI OUI. 1 500 par bâtiment + 0.6 /m2 audelà

OUI OUI OUI. 1 500 par bâtiment + 0.6 /m2 audelà PRIME ÉNERGIE A5 BLOWERDOOR TEST Décision du 11 décembre 2014 du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale d approbation du programme d exécution relatif à l octroi d aides financières en matière

Plus en détail

Logement certifié. Date : 14/11/2015. Signature :

Logement certifié. Date : 14/11/2015. Signature : Logement certifié Rue : Waldring n : 31 A CP : 4730 Localité : Hauset Certifié comme : Maison unifamiliale Date de construction : Inconnue Performance énergétique La consommation théorique totale d énergie

Plus en détail

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs Réunion publique Organisée par la Communauté de Communes Charente-Arnoult Cœur de Saintonge avec les participations de la Fédération Française du Bâtiment, de l entreprise RGE Dupré et des ambassadeurs

Plus en détail