Retraite et invalidité. Martine Mongellaz DU de Médecine Agréée décembre 2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Retraite et invalidité. Martine Mongellaz DU de Médecine Agréée décembre 2011"

Transcription

1 Retraite et invalidité Martine Mongellaz DU de Médecine Agréée décembre 2011

2 Plan de l intervention Le début de la carrière : stage et affiliation CNRACL A l issue du stage : pension d invalidité du stagiaire La fin de la carrière : points particuliers de la réforme 2010 Départs anticipés Recul et prolongation La pension d invalidité

3 Affiliation CNRACL Condition statutaire : stagiaire nommé sur un emploi permanent Durée hebdomadaire : le fonctionnaire occupe un emploi à temps complet (35h) ou est autorisé à exercer ses fonctions à temps partiel Age : pas d affiliation au-delà de la limite d âge de l emploi sur lequel il est nommé Nationalité française ou ressortissant de l UE, principauté d Andorre

4 A l issue du stage Si la titularisation n intervient pas à l issue du stage : En cas d'invalidité, le stagiaire ne relève pas des règles d'indemnisation prévues par les textes régissant la CNRACL mais d'un dispositif particulier.

5 Invalidité de l agent stagiaire La couverture de ce risque relève du décret n du 13 juillet 1977 Article 4 : si l invalidité n est pas imputable au service, la pension d invalidité est liquidée en application du livre III du code de la Sécurité Sociale Article 6 : si l invalidité est imputable au service, la rente d invalidité est liquidée en application du livre IV du code de la Sécurité Sociale

6 Invalidité de l agent stagiaire Pièces particulières à transmettre à la CNRACL : Pension d invalidité accordée selon le livre III : l expertise du médecin conseil de la CPAM Rente d invalidité liquidée selon le livre IV : le procès verbal de la commission départementale de réforme Décision de licenciement pour inaptitude physique : avis de la CDR (décret du 13 juillet 1977)

7 Invalidité de l agent stagiaire Les pensions sont calculées et payées par l employeur, lequel en demande le remboursement annuellement à la CNRACL, A l âge légal de départ en retraite, la pension est transformée en pension vieillesse du régime général, payée par le régime général.

8 La fin de la carrière Points particuliers de la réforme 2010

9 La condition des 15 ans de services Suppression de la condition des 15 ans (Art. 53-I et VI de la loi n du 9 novembr e 2010) Pour les fonctionnaires radiés des cadres à compter du 01/01/2011 La durée minimale des services est fixée à 2 ans de services civils et militaires effectifs (décret n du 30/12/2010) Les agents radiés des cadres jusqu au 31/12/2010 doivent toujours justifier de la condition des 15 ans 9

10 Augmentation de la durée minimale de services effectifs en cat active / insalubre Augmentation de la durée minimale des services effectifs (Art.35 de la loi du 09/11/2010) exigée pour la liquidation des pensions des agents de la catégorie active/insalubre majorée. Progressivement, passage de 15 à 17 ans pour la catégorie active passage de 10 à 12 ans pour les agents des réseaux souterrains des égouts 10

11 Relèvement de l âge légal Catégories sédentaire et active CATEGORIE SEDENTAIRE : Âge légal avant réforme : 60 ans Âge légal après réforme : 62 ans pour les agents nés en 1955 CATEGORIE ACTIVE : Âge légal avant réforme : 55 ans Âge légal après réforme : 57 ans pour les agents nés en

12 L année à retenir pour la durée d assurance est celle du soixantième anniversaire POUR LES GENERATIONS NEES APRES 1955, LE NOMBRE DE TRIMESTRES SERA CONNU L ANNEE DU 56 ème ANNIVERSAIRE Le droit à pension Durée d assurance et retraite à taux plein année de référence de liquidation de la pension nombre de trimestre nécessaire pour obtenir 75% du traitement (DSB) 1948 / trimestres 1949 / trimestres 1950 / trimestres 1951 / trimestres 1952 / trimestres (41 annuités) 1953 / trimestres 1954 / trimestres 1955 / trimestres

13 Le minimum garanti

14 Calcul de la pension Lors de la détermination du montant de la pension 2 calculs sont effectués Le premier montant est calculé en fonction du dernier indice et prend en compte les services et les bonifications pour déterminer le % ainsi que la décote ou surcote éventuelle Le second montant est calculé sur la base de l indice majoré 227 auquel est appliqué un % déterminé à partir des seuls services effectifs ou considérés comme tels La CNRACL retient le calcul le plus avantageux 14

15 Décret n du 30 décembre 2010 Nouvelles mesures Le bénéfice du montant garanti est soumis à conditions 15

16 Condition d attribution du MG pour les pensions liquidées à/c du 01/01/2011 Première condition Un fonctionnaire pourra se voir attribuer le MG (Art. 45-1, IV, V et VII de la loi du 9/11/2010) : S il a atteint la durée d assurance permettant d obtenir une retraite à taux plein (163 Trimestres en 2011) Ou, s il a atteint l âge d annulation de la décote Ou, s il a une pension liquidée : Au titre de l invalidité Au titre de parent d enfant invalide Au titre de fonctionnaire ou conjoint invalide Au titre de fonctionnaire handicapé à 80 % 16

17 Condition d attribution du MG pour les pensions liquidées à/c du 01/01/2011 Dérogations (art. 45-V et VII et 44-III et IV) Conservation du MG dans sa version actuelle pour : Les fonctionnaires qui ont atteint avant le 01/01/2011 l âge de liquidation qui leur est applicable Pour mémoire: les parents 3 enfants radiés des cadres à moins de 5 ans de l'ouverture des droits 17

18 Condition d attribution du MG pour les pensions liquidées à/c du 01/07/2012 Première condition (cf. page 16) Deuxième condition À la date de liquidation de sa pension le fonctionnaire doit avoir fait valoir ses droits à l ensemble des pensions de droit direct auxquelles il peut prétendre Troisième condition La condition de ressources n impacte pas le droit au minimum garanti mais peut modifier son montant 18

19 Ce qui ne change pas La règle des 6 derniers mois La pension demeure calculée sur la base du grade et échelon détenus pendant les 6 mois qui précèdent la cessation des fonctions La possibilité de départ anticipé de la catégorie active Le principe est maintenu même si l âge d ouverture des droits et la durée des services sont relevés Les règles de cumul pension/reprise d activité La pension d invalidité La pension de réversion Direction des Retraites 19

20 Départs anticipés

21 Départs anticipés Durée de services requise : 15 ans de services exigés pour les départs en qualité de : Parent 3 enfants Parent enfant handicapé Pour les départs catégorie active : passage progressif de 15 à 17 ans de services effectifs Pour les départs catégorie insalubre : de 10 ans à 12 ans de services effectifs Invalidité du fonctionnaire (titulaire) : pas de durée minimum 21

22 Départ conjoint invalide 15 ans et un conjoint invalide immédiate Conditions : Le conjoint doit être atteint d'une infirmité ou d'une maladie incurable le plaçant dans l'impossibilité d'exercer une profession quelconque L'impossibilité d'exercer une profession quelconque est appréciée par la commission de réforme.

23 Départ anticipé fonctionnaire handicapé Les fonctionnaires qui ont un droit à pension CNRACL (2 ans de services civils et militaires depuis le 1/01/2011) peuvent partir de manière anticipée au titre de ce dispositif s ils justifient de 3 conditions cumulatives : Justifier d un handicap à 80% au moment de la demande Répondre à une condition de durée d assurance et de durée d assurance cotisée par rapport au début du handicap à 80%

24 Dispositif Carrières longues Les fonctionnaires qui ont un droit à pension CNRACL (2 ans de services civils et militaires depuis le 1/01/2011) peuvent partir de manière anticipée au titre du dispositif carrière longue s ils justifient de 3 conditions cumulatives : D âge et de trimestres en début de carrière De durée d assurance De durée d assurance cotisée Mesures pour les pensions liquidées à compter du 1 er juillet 2011 Élargissement de la mesure aux fonctionnaires ayant des trimestres avant 18 ans Les trimestres acquis au titre des enfants ne sont comptabilisés que pour les enfants nés ou adoptés à compter du 1 er janvier

25 Les services accomplis au-delà de la limite d âge : recul et prolongation d activité

26 Recul et prolongation d activité La limite d âge est fonction du grade ou de l emploi occupé par le fonctionnaire. Les limites d âge sont fixées à : 60 ans / 62 ans pour les emplois classés en catégorie active, 65 ans / 67 ans pour les emplois classés en catégorie sédentaire

27 Recul et prolongation d activité Limite d âge : c est l âge au-delà duquel un fonctionnaire ne peut plus continuer à exercer ses fonctions, en dehors des cas : De recul de limite d âge, De prolongation d activité.

28 Recul de limite d âge Un fonctionnaire peut demander à être maintenu en activité à titre personnel en fonction de sa situation familiale appréciée au moment où il a atteint la limite d âge de son emploi. Le recul est de droit. Exemples : 3 enfants vivants à l âge de 50 ans, sous réserve de l aptitude médicale, dans la limite de 1 an Enfant à charge à la limite d âge : sans condition, 1 an par enfant dans la limite de 3 ans

29 Prolongation d activité pour carrière incomplète Tous les fonctionnaires, quel que soit leur emploi, peuvent demander à bénéficier d une prolongation d activité Attention : l agent ne doit en aucun cas pouvoir prétendre à une pension à taux plein (75% du traitement indiciaire).

30 Prolongation d activité pour carrière incomplète Condition préalable : l agent ne doit en aucun cas pouvoir prétendre à une pension à taux plein (75%du traitement indiciaire). Deux conditions cumulatives : l intérêt du service ET L aptitude physique

31 La prolongation d activité de la catégorie active décret n du 30 décembre 2009 A compter du 1er janvier 2010 : Les fonctionnaires ayant une limite d âge à 60 ans/62 ans peuvent demander à prolonger leur activité jusqu à 65 ans/67 ans sous réserve de leur aptitude physique Ils ne peuvent pas bénéficier de CLM, CLD, TP thérapeutique ou reclassement pour raison de santé, ni être admis à la retraite pour invalidité non imputable au service

32 L invalidité des fonctionnaires affiliés à la CNRACL

33 Indemnisation des risques professionnels et invalidité dans les 3 fonctions publiques Textes de références Fonction Publique de l'etat Fonction Publique Territoriale Loi n du art art.. 51 Décret n du Code des Pensions Civiles et Militaires art. L 4 - L 24 - L 27 à L 33 bis CSS : art. D à D Code des Pensions Civiles et Militaires Loi n du art art. 72 Décret n du Décret n du Art à 39 Décret n du 2 mai 2005 Arrêté du Décret n du Fonction Publique Hospitalière Loi n du art art.. 62 Décret n du Décret n du Art à 39 Décret n du 2 mai 2005 Arrêté du Décret n du

34 La pension d invalidité Elle doit être demandée avant la fin des droits maladies, ou la limite d âge (délai habituel de traitement d un dossier = 6 mois) : pas de condition d âge pas de condition de durée de services pas de condition de taux minimum d invalidité pension attribuée à titre définitif non révisable

35 La pension d invalidité il doit être établi que le fonctionnaire est inapte en raison de son état de santé à exercer ses fonctions par suite de maladie ou infirmité grave dûment établie, et qu il ne peut être reclassé dans un emploi compatible avec son état de santé. Depuis le 1er septembre 2007 : l employeur doit produire une attestation sauf lorsque l agent est reconnu dans l incapacité définitive et absolue à l exercice de toute fonction.

36 Direction des Retraites 36

37 La pension d invalidité L invalidité doit avoir été contractée ou aggravée durant une période valable pour la retraite : Sont prises en compte : les périodes d interruption ou de réduction d activité pour élever des enfants légitimes, naturels ou adoptifs, nés ou adoptés à partir du 01/01/2004, dans la limite de 3 ans par enfant attention à la disponibilité sans traitement,

38 La pension d invalidité des fonctionnaires - distinction Non imputable au service attribuée à l issue des droits de maladies (MO, CLM, CLD) Imputable au service l agent doit être atteint d une infirmité provoquée par une blessure ou une maladie en lien direct avec le service et entraînant la radiation des cadres Attribuée à l issue d un an de MO

39 La pension d invalidité des fonctionnaires - distinction Non imputable au service Imputable au service Deux procédures : 1. Procédure «normale», avec CDR 2. Procédure simplifiée, avec CMD, Conditions : L admission à la retraite est faite sur demande de l agent Les infirmités ne sont pas imputables au service Pas d accessoire de pension (rente invalidité ou tierce personne) Le montant de la pension sera à 50% du traitement retenu pour le calcul de la pension (nombre de trimestres liquidables nécessaires : En 2011 : 109 Trimestres En 2012 : 110 Trimestres Le passage devant la CDR est obligatoire En complément de la pension d invalidité, deux indemnisations sont possibles : L A.T.I.A.C.L. La rente invalidité CNRACL : indemnisation possible sous réserve d apporter la preuve du lien direct et certain entre la maladie constatée et les fonctions

40 Si l'agent est inapte définitivement à reprendre son service (et qu'aucun reclassement n'est possible) il percevra une pension versée par La Caisse Nationale de Retraites des Agents des Collectivités Locales (CNRACL) Si l'agent est apte à reprendre ses ou des fonctions, malgré une infirmité imputable au service, il percevra éventuellement une allocation versée par l'allocation Temporaire d'invalidité des Agents des Collectivités Locales (ATIACL) 40

41 La pension d invalidité Le montant de la pension Calcul comme une pension normale avec calcul du montant garanti (pas d application de la minoration de pension - décote) Toutefois, Si le taux global invalidité à 60 % le montant de la pension ne peut-être < à 50% du dernier traitement d activité (art.34)(*) (*) dernier indice détenu pendant au moins 6 mois cette dernière condition étant levée en cas d'invalidité imputable au service 41

42 L allocation tierce personne art. 34 Les conditions d'attribution Être titulaire d'une pension d'invalidité de la CNRACL Avoir recours de manière constante à l'assistance d'une tierce personne pour les actes simples de la vie courante Le questionnaire est à compléter par le médecin agréé à la page 6 du rapport d'expertise médicale (modèle AF3 ou AF5 après la RDC) 42

43 L allocation tierce personne art. 34 Le montant Valeur de l indice majoré 227 au revalorisé suivant l évolution de l indice des prix à la consommation hors tabac versée mensuellement la pension + TP ne sont pas limitées aux émoluments de base 43

44 La rente d invalidité art. 36 et 37 Le montant de la rente Montant RI = taux d invalidité imputable x émoluments de base Taux global d invalidité : addition ou par rapport à la validité restante (règle de Balthazar) arrondi à l'unité supérieure (code des pensions civiles et militaires tome II - chapitre préliminaire au barème indicatif d invalidité) Montant global = pension d invalidité + rente d invalidité + M.E limité à 100% des émoluments de base Attention : le total de la pension principale éventuellement augmentée de la majoration pour enfants et de la rente d invalidité ne peut pas dépasser 100% du montant du 44 dernier traitement d activité

45 L allocation temporaire d invalidité (ATIACL) Textes de référence Ordonnance de 1959 : couverture accident de travail des agents de l'etat Loi de Finances 1961 : couverture facultative (décret du 24/12/63) Loi de Finances 1969 : couverture obligatoire Décret n du 2 mai 2005 : relatif à l'atiac L ( abroge le décret n ) 45

46 L allocation temporaire d invalidité (ATIACL) L ATIACL vise essentiellement à indemniser l invalidité résiduelle de l accident de service ou de la maladie professionnelle, et non la diminution de rémunération consécutive à la réduction de capacité de travail. En effet, l agent qui en bénéficie continue à percevoir son traitement d activité. En aucun cas, la garantie du risque invalidité permanente ne peut faire l objet d un contrat d assurance. Il ne faut pas confondre l ATIACL avec l allocation d invalidité temporaire (AIT) servie par le régime général de Sécurité Sociale à tout fonctionnaire au titre d une invalidité non imputable au service.

47 L allocation temporaire d invalidité (ATIACL) Attribution Suite à un accident de service ou à un accident de trajet avec un taux d'invalidité permanente partielle > 10% ou Suite à une maladie professionnelle (voir tableaux du Régime Général) quel que soit le taux d'invalidité permanente partielle Ou Suite à une maladie reconnue d'origine professionnelle dans les conditions mentionnées aux alinéas 3 et 4 de l'article L du code de la sécurité sociale Pour bénéficier de cette allocation (deux derniers cas) : l'affection contractée doit être susceptible, si le fonctionnaire relevait du régime général de sécurité sociale, de lui ouvrir droit à une rente en application des dispositions du livre IV dudit code et de ses textes d'application. 47

48 La pension d invalidité imputable au service l indemnisation ATIACL le montant de l'allocation est déterminé pour tous les fonctionnaires par la valeur d'un même traitement de référence multiplié par le taux d'invalidité l'atiacl est personnelle et non réversible. Elle est due jusqu'au dernier jour du mois du décès Cumulable : soit avec un traitement d activité, soit une pension d invalidité,

49 L allocation temporaire d invalidité (ATIACL) Montant IM 240 x taux d'invalidité retenu Valeur de l'indice majoré 240 au 1 er janvier 2011 : 13335,24 /an 49 * Attention : pour le droit à l'ati, dans le cas d'accident, le taux n'est pas arrondi lorsqu'il approche les 10%

50 La pension d invalidité imputable au service Indemnisation CNRACL postérieure à la radiation des cadres décret du 17 octobre 2000 : la rente viagère d invalidité Depuis le 19 octobre 2000, l indemnisation des séquelles d une MP reconnue imputable au service par la CDR postérieurement à la radiation des cadres est possible. Il appartient au retraité d apporter la preuve médicale et administrative d un lien de causalité direct et certain entre la maladie invoquée et les fonctions exercées au cours de l activité. La demande est faite auprès de la CDC

51 Tiers responsable Lorsqu un accident met en cause un tiers, les HCL et la CDC sont subrogés dans les droits du fonctionnaire pour obtenir le remboursement des traitements, prestations versées à cette victime

52 Pénibilité Non applicable aux trois fonctions publiques Direction des Retraites 52

Séance d information Actifs. Direction des Retraites et de la Solidarité

Séance d information Actifs. Direction des Retraites et de la Solidarité Direction des Retraites et de la Solidarité 2015 La retraite en France Assurance Retraite (Régime Général de la Sécurité Sociale) 2 Sommaire Introduction La CNRACL Caisse nationale de retraites des agents

Plus en détail

LA COMMISSION DE RÉFORME GUIDE PRATIQUE

LA COMMISSION DE RÉFORME GUIDE PRATIQUE LA COMMISSION DE RÉFORME GUIDE PRATIQUE Sommaire Présentation de la L avis de la : Recours Références Juridiques ANNEXES pour un accident de service / de trajet pour une maladie professionnelle pour un

Plus en détail

1 - CONDITIONS GENERALES

1 - CONDITIONS GENERALES Annexe 1 NOTE D INFORMATION SUR LES MODALITES D ADMISSION A LA RETRAITE ET DE LIQUIDATION DU DROIT A PENSION Les dispositions ci-dessous sont celles qui s appliquent en l état actuel de la réglementation.

Plus en détail

Dossier du Mois : La commission de réforme. Références

Dossier du Mois : La commission de réforme. Références CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA CREUSE Pôle conditions de travail NOTE D INFORMATION n 2011-01/05 Dossier du Mois : La commission de réforme Les documents relatifs à la saisine

Plus en détail

REFORME DES RETRAITES 2010 CE QUI CHANGE POUR LES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

REFORME DES RETRAITES 2010 CE QUI CHANGE POUR LES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE RETRAITE NOTE D' INFORMATION N 2011-21 (mise à jour 5 juillet 2012) Nouveautés surlignées en jaune REFORME DES RETRAITES 2010 CE QUI CHANGE POUR LES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE L'âge de départ AVANT

Plus en détail

REFORME DES RETRAITES DES OUVRIERS D'ETAT : CE QUI DOIT CHANGER

REFORME DES RETRAITES DES OUVRIERS D'ETAT : CE QUI DOIT CHANGER REFORME DES RETRAITES DES OUVRIERS D'ETAT : CE QUI DOIT CHANGER en attente de la parution des décrets d'application THEMES AVANT LA REFORME APRES LA REFORME Constitution du droit à pension Durée de service

Plus en détail

Les Congés maladie Généralités

Les Congés maladie Généralités Généralités Bénéficiaires Fonctionnaires en activité ou détachés Stagiaires et Non titulaires Conditions d octroi - Transmission du certificat médical sous 48 heures (sauf le 1 er feuillet) - L avis du

Plus en détail

Fiche 5 L aptitude du fonctionnaire après une absence pour raisons de santé.

Fiche 5 L aptitude du fonctionnaire après une absence pour raisons de santé. Fiche 5 L aptitude du fonctionnaire après une absence pour raisons de santé. Article R. 4626-29 du Code du travail, articles 71 et suivants de la loi du 9 janvier 1986, décret n 89-376 du 8 juin 1989.

Plus en détail

Le point. sur... Quelques points de la réforme 2014 de la retraite CNRACL (mise à jour) Retraite. Constitution du droit. a) Catégorie sédentaire :

Le point. sur... Quelques points de la réforme 2014 de la retraite CNRACL (mise à jour) Retraite. Constitution du droit. a) Catégorie sédentaire : Le point Nov. 2014 N 2014/17 sur... Mot-clé : Retraite Quelques points de la réforme 2014 de la retraite CNRACL (mise à jour) Ce qui change a été surligné Constitution du droit a) Catégorie sédentaire

Plus en détail

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL FICHE 4 LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL Age légal : âge à partir duquel un assuré est en droit de demander sa mise à la retraite. L âge légal de départ en retraite est actuellement de 60

Plus en détail

Modèle lettre saisine CDR + liste pièces à joindre

Modèle lettre saisine CDR + liste pièces à joindre Modèle lettre saisine CDR + liste pièces à joindre Avignon, le à Monsieur Le Président de la Commission de Réforme CDG 84 Secrétariat de la Commission de Réforme 80J rue Marcel Demonque AGROPARC CS60508

Plus en détail

Actualité Retraites. Juin 2015

Actualité Retraites. Juin 2015 Actualité Retraites Juin 2015 Sommaire 1. La pension normale CNRACL Constitution du droit Liquidation Recul de limite d âge 2. Le départ pour parent de trois enfants 3. Le départ pour carrière longue 4.

Plus en détail

La gestion des fonctionnaires stagiaires La protection sociale

La gestion des fonctionnaires stagiaires La protection sociale Fiches statut 1/19/SSO Direction Expertise statutaire et ressources humaines Pôle Protection sociale et retraite 05 59 90 03 90 social@cdg-64.fr La gestion des fonctionnaires stagiaires La protection sociale

Plus en détail

Les conditions d ouverture des droits à retraite et d obtention du taux plein. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Les conditions d ouverture des droits à retraite et d obtention du taux plein. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 novembre 2014 à 9 h 30 «Ages légaux de la retraite, durée d assurance et montant de pension» Document n 3 Document de travail, n engage pas le

Plus en détail

1. Principe et portée. Circulaire n 2015/01 du 09/01/2015 La décote

1. Principe et portée. Circulaire n 2015/01 du 09/01/2015 La décote Circulaire n 2015/01 du 09/01/2015 La décote 1. Principe et portée 2. Cas de non-application de la décote 3. Tableaux des durées d assurance requises, des coefficients de décote et des âges d annulation

Plus en détail

Les notions de base. Réforme des retraites. Définitions et Tableaux CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

Les notions de base. Réforme des retraites. Définitions et Tableaux CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Les notions de base Année d ouverture du droit à pension ou année de référence: c est l année à partir de laquelle le fonctionnaire remplit toutes les conditions (âge et durée de service) pour bénéficier

Plus en détail

NOTE D INFORMATION N 35

NOTE D INFORMATION N 35 Pôle RESSOURCES HUMAINES Tél. : 03 83 67 48 19 Service Carrière Email : carriere@cdg54.fr Fax : 03 83 97 88 44 NOTE D INFORMATION N 35 LE TEMPS PARTIEL REFERENCES : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant

Plus en détail

L ALLOCATION TEMPORAIRE D INVALIDITÉ (ATI)

L ALLOCATION TEMPORAIRE D INVALIDITÉ (ATI) indisponibilité texte en tête physique taille 16 n 10 CNRACL : Stagiaires et titulaires à TNC > ou = 28h et à TC L ALLOCATION TEMPORAIRE D INVALIDITÉ (ATI) 1. Références, définition et conditions d octroi

Plus en détail

LE REGLEMENT DE LA SITUATION ADMINISTRATIVE EN FIN DE CONGE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DE LA CNRACL

LE REGLEMENT DE LA SITUATION ADMINISTRATIVE EN FIN DE CONGE POUR LES FONCTIONNAIRES RELEVANT DE LA CNRACL CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/11

Plus en détail

Mesdames et messieurs les directeurs des caisses d'assurance retraite et de la santé au travail et des caisses générales de sécurité sociale

Mesdames et messieurs les directeurs des caisses d'assurance retraite et de la santé au travail et des caisses générales de sécurité sociale Circulaire Objet : dont la date d effet est fixée à compter du 1 er janvier 2015 Référence : 2014-65 Date : 23 décembre 2014 Direction juridique et de la réglementation nationale Département réglementation

Plus en détail

Circulaire n 2015/04 du 10/08/2015 Départ anticipé des salariés en situation de handicap et calcul de la majoration de pension

Circulaire n 2015/04 du 10/08/2015 Départ anticipé des salariés en situation de handicap et calcul de la majoration de pension Circulaire n 2015/04 du 10/08/2015 Départ anticipé des salariés en situation de handicap et calcul de la majoration de pension 1. Principe 2. Appréciation de l incapacité permanente au moins égale à 50

Plus en détail

REGIME PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES DE VIEILLESSE DES SAGES FEMMES 1

REGIME PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES DE VIEILLESSE DES SAGES FEMMES 1 REGIME PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES DE VIEILLESSE DES SAGES FEMMES 1 CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Il est institué, au sein de la caisse autonome de retraite des chirurgiens dentistes et des

Plus en détail

Faire valoir son droit à l'information retraite

Faire valoir son droit à l'information retraite Sensibilisation «RETRAITES» : Faire valoir son droit à l'information retraite Conférence du 24 juin 2014 1 Objectifs S'informer sur l'actualité retraite (loi du 21/1/2014) Connaître et faire valoir son

Plus en détail

la retraite des fonctionnaires

la retraite des fonctionnaires la retraite des fonctionnaires - 1 - Cette brochure rassemble l essentiel des informations relatives au régime des pensions civiles et militaires de retraite applicable aux fonctionnaires de l État, compte

Plus en détail

REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1

REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1 REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1 TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES ET CONDITIONS Article 1 INSTITUTION - BUTS ET AFFILIATION Il est institué, conformément à l

Plus en détail

L admission à la retraite pour invalidité des fonctionnaires relevant de la CNRACL

L admission à la retraite pour invalidité des fonctionnaires relevant de la CNRACL CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/11

Plus en détail

LA REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

LA REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX LA REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX PRINCIPES GENERAUX La rémunération des fonctionnaires est définie par l article 20 de la loi du 13 juillet 1983 auquel se réfère l article 87 de la loi du

Plus en détail

Conditions de liquidation des allocations Agirc et Arrco

Conditions de liquidation des allocations Agirc et Arrco Annexe 1 Conditions de liquidation des allocations Agirc et Arrco Sommaire 1. Âge de la retraite 1.1 Âge de la retraite 1.2 Liquidation anticipée de la retraite 2. Ouverture du droit à retraite complémentaire

Plus en détail

DISPONIBILITE SERVICE «GESTION DES CARRIERES»

DISPONIBILITE SERVICE «GESTION DES CARRIERES» REFERENCES JURIDIQUES Articles 72 et 73 de la loi 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ; Décret 86-68 du 13 janvier 1986 relatif aux positions

Plus en détail

Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites

Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites Décembre 00 Ce document est proposé à titre d information. En effet, certaines dispositions de la loi portant réforme des retraites,

Plus en détail

LES COMITES MEDICAUX LA COMMISSION DE REFORME

LES COMITES MEDICAUX LA COMMISSION DE REFORME Circulaire d'informations n 2009/03 du 15 février 2009 LES COMITES MEDICAUX LA COMMISSION DE REFORME Références : - Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires ; -

Plus en détail

Dossier. Handicap et fonction publique

Dossier. Handicap et fonction publique Handicap et fonction publique Des progrès insuffisants La situation juridique des travailleurs handicapés répond aujourd hui à une double exigence, celle de nondiscrimination et celle de compensation :

Plus en détail

LEXIQUE RETRAITE FONCTION PUBLIQUE

LEXIQUE RETRAITE FONCTION PUBLIQUE FICHE 1 LEXIQUE RETRAITE FONCTION PUBLIQUE Age légal : âge à partir duquel un assuré est en droit de demander sa mise à la retraite. L âge légal de départ en retraite est actuellement de 60 ans pour les

Plus en détail

LE CAPITAL DECES (Fonctionnaires affiliés à la CNRACL)

LE CAPITAL DECES (Fonctionnaires affiliés à la CNRACL) Mise à jour : 02/03/2016 LE CAPITAL DECES (Fonctionnaires affiliés à la CNRACL) Le capital décès est une prestation à la charge de la collectivité (Article 119 - Loi n 84-53 du 26.01.1984 ; Article L.

Plus en détail

CNRACL AGE DE DEPART EN RETRAITE DES FONCTIONNAIRES DE LA CATEGORIE ACTIVE à partir du 1 er janvier 2010

CNRACL AGE DE DEPART EN RETRAITE DES FONCTIONNAIRES DE LA CATEGORIE ACTIVE à partir du 1 er janvier 2010 Réf. : CDG-INFO2010-6/MDE/CVD Personnes à contacter : Christine DELEBARRE Thérèse SMOLAREK Valérie TANSSORIER Date : le 25 février 2010 : 03.59.56.88.28/29 CNRACL AGE DE DEPART EN RETRAITE DES FONCTIONNAIRES

Plus en détail

L emploi des travailleurs handicapés.

L emploi des travailleurs handicapés. L emploi des travailleurs handicapés. La loi du 11 février 2005 a étendu aux employeurs publics l obligation juridique de réserver 6% de leurs effectifs aux travailleurs handicapés. A défaut, une contribution

Plus en détail

STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014

STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014 STATUT L EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Mise à jour Octobre 2014 Références : - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

LE DISPOSITIF DE CUMUL EMPLOI / RETRAITE

LE DISPOSITIF DE CUMUL EMPLOI / RETRAITE 09/09/09 LE DISPOSITIF DE CUMUL EMPLOI / RETRAITE fiches pratiques SOMMAIRE introduction le cumul emploi-retraite dans le régime général de la sécurité sociale 1. Conditions d ouverture du droit au cumul

Plus en détail

Pensions de réversion. Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt

Pensions de réversion. Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt E7 Pensions de réversion A. Réversion de pension de titulaire 1. Les droits du conjoint survivant 2. Les droits des orphelins 3. Les droits de l ancien

Plus en détail

1-1 Les aménagements du temps de travail, congés et positions accessibles aux fonctionnaires

1-1 Les aménagements du temps de travail, congés et positions accessibles aux fonctionnaires Fiches statut 1/29/MS Direction Expertise statutaire et ressources humaines 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr LA GESTION DES FONCTIONNAIRES STAGIAIRES Congés temps de travail - positions Le principe de base

Plus en détail

Le congé de présence parentale

Le congé de présence parentale MINISTERE DE LA JUSTICE Le congé de présence parentale Guide du congé de présence parentale des fonctionnaires et des agents non titulaires de la direction de la protection judiciaire Juillet 2007 1 Guide

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE- OBJET : La majoration pour tierce personne du régime général. Base juridique

NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE- OBJET : La majoration pour tierce personne du régime général. Base juridique Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE- OBJET : La majoration pour tierce personne du régime général Base juridique Article L.355-1

Plus en détail

LOT UNIQUE - ASSURANCES RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL TITULAIRE (CNRACL) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

LOT UNIQUE - ASSURANCES RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL TITULAIRE (CNRACL) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) LOT UNIQUE - ASSURANCES RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL TITULAIRE (CNRACL) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) CES EVENEMENTS SERONT ASSURES SELON LES CONDITIONS GENERALES, ET CONVENTIONS

Plus en détail

LOI PORTANT REFORME DES RETRAITES

LOI PORTANT REFORME DES RETRAITES LOI PORTANT REFORME DES RETRAITES La loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010, parue au JO du 10 novembre 2010 introduit de nouvelles dispositions. Le décret n 2003-1306 du 26 décembre 2003 relatif au régime

Plus en détail

des travailleurs handicapés dans la Fonction Publique

des travailleurs handicapés dans la Fonction Publique Fonction Publique n 132 Le point sur... Personnes handicapées dans la Fonction Publique Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11-2-2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la

Plus en détail

Invalidité et incapacité permanente dans la fonction publique. Direction générale de l administration et de la fonction publique

Invalidité et incapacité permanente dans la fonction publique. Direction générale de l administration et de la fonction publique CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 mars 2011 à 9 h 30 «Inaptitude, incapacité, invalidité, pénibilité et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Invalidité

Plus en détail

DECRET N 60-051 du 9 mars 1960. Article premier. - Le présent décret, pris en application des articles 53, 56, 57, 59 et 63 de la loi n 60-003 du

DECRET N 60-051 du 9 mars 1960. Article premier. - Le présent décret, pris en application des articles 53, 56, 57, 59 et 63 de la loi n 60-003 du DECRET N 60-051 du 9 mars 1960 relatif au régime particulier de certaines positions des fonctionnaires des cadres de l Etat et à certaines modalités de cessation définitive de fonctions. Article premier.

Plus en détail

garanties incapacité invalidité Vos Référence : M000230 NOVALIS Prévoyance

garanties incapacité invalidité Vos Référence : M000230 NOVALIS Prévoyance NOVALIS Prévoyance Institution de prévoyance régie par le Code de la Sécurité sociale Vos garanties incapacité invalidité Référence : M000230 NOVALIS Prévoyance verse des indemnités journalières et des

Plus en détail

44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti...

44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti... FONCTIONNAIRES : FICHE 44 44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti... Le principe de calcul de la pension de retraite repose sur trois éléments principaux : le nombre

Plus en détail

DECRET N 92-855 DU 28 AOUT 1992 PORTANT STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES SAGES-FEMMES TERRITORIALES

DECRET N 92-855 DU 28 AOUT 1992 PORTANT STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES SAGES-FEMMES TERRITORIALES DECRET N 92855 DU 28 AOUT 1992 PORTANT STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES SAGESFEMMES TERRITORIALES (NOR : INTB9200367D) (J.O. du 30 août 1992) Modifié par : Décret n 93986 du 4 août 1993 (J.O.

Plus en détail

STATUT GÉNÉRAL DES FONCTIONNAIRES TITRE III

STATUT GÉNÉRAL DES FONCTIONNAIRES TITRE III STATUT GÉNÉRAL DES FONCTIONNAIRES TITRE III Dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale (Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée) Dernière MAJ : la loi n 2014-1554 du 22 décembre

Plus en détail

statutaire Le capital décès

statutaire Le capital décès Fiche statutaire Le capital décès Statut général Art. 119 et Art. 136 de la loi n 84-53 du 26/01/84 Art. L. 416-4 du code des communes Art. D. 361-1 du code de la sécurité sociale Art. D 712-19 à D. 712-24

Plus en détail

L assurance invalidité

L assurance invalidité Données générales g (2007) : Pour une population de 600 000 assurés invalides, le montant des prestations versées par le Régime Général était de 4 milliards d Le nombre d entrées en invalidité est de près

Plus en détail

CONCOURS DE TECHNICIEN PARAMEDICAL TERRITORIAL DE CLASSE NORMALE

CONCOURS DE TECHNICIEN PARAMEDICAL TERRITORIAL DE CLASSE NORMALE CONCOURS DE TECHNICIEN PARAMEDICAL TERRITORIAL DE CLASSE NORMALE Standard : 02.47.60.85.00 - Courriel : concours@cdg37.fr - Site internet : www.cdg37.fr L emploi Les membres du cadre d emplois exercent,

Plus en détail

instruction du 29 avril 1997

instruction du 29 avril 1997 337 année service téléphone document 1997 doigrh/rcs 01 44 12 18 23 RH 49 01 44 12 16 29 permanent instruction du 29 avril 1997 Informations complémentaires sur le congé de fin d'activité accordé aux fonctionnaires

Plus en détail

LA RETRAITE POUR INVALIDITÉ CNRACL

LA RETRAITE POUR INVALIDITÉ CNRACL indisponibilité texte en tête physique taille 16 n 22 CNRACL : Stagiaires et titulaires à TNC > ou = 28h et à TC LA RETRAITE POUR INVALIDITÉ CNRACL 1. Références, définition et conditions d octroi La retraite

Plus en détail

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014 Elus locaux Note d information n 14-05 du 14 janvier 2014 Mise à jour du 03/04/2014 Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014 Références Article 18 de la loi de financement de

Plus en détail

Créteil, le 6 décembre 2007. Le recteur de l académie de Créteil

Créteil, le 6 décembre 2007. Le recteur de l académie de Créteil Créteil, le 6 décembre 2007 Le recteur de l académie de Créteil à Rectorat Division des Personnels Enseignants DPE3 : I. Tanguy 01 57 02 60 67 DPE4 : E. Lacheny 01 57 02 60 76 DPE5 : D. Althaparro 01 57

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE DIRECTION DE LA FONCTION MILITAIRE ET DU PERSONNEL CIVIL E T I A ET R R N IO T A M FOR SPA Dernière mise à jour AVRIL 2006 Service des pensions des armées Sommaire Retraite La radiation

Plus en détail

FILIERE ADMINISTRATIVE CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE

FILIERE ADMINISTRATIVE CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE A D M I N I S T R A T I V E FILIERE ADMINISTRATIVE CONCOURS D ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE I - Catégorie et composition... 2 II - Les fonctions... 2 III - Les conditions d accès...

Plus en détail

COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL. Guide de procédure pour l instruction des dossiers

COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL. Guide de procédure pour l instruction des dossiers COMITÉ MÉDICAL DÉPARTEMENTAL Guide de procédure pour l instruction des dossiers 1 GUIDE DE PROCÉDURE D INSTRUCTION DES DOSSIERS - Sommaire - Présentation du Comité Médical Départemental 1 Les textes fondamentaux

Plus en détail

Filière médico-sociale

Filière médico-sociale Filière médico-sociale LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Notice d information Mise à jour le : 03/06/2015 Concours de Technicien Paramédical Territorial de classe normale Textes de référence : - Décret

Plus en détail

Et si je préparais...... ma retraite?

Et si je préparais...... ma retraite? Et si je préparais...... ma retraite? l enseignant supplément n 191 décembre 2015 Demain, ma retraite Adhérent, vous pouvez bénéficier d une aide spécifique et d une estimation de votre pension (p.8).

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE. Base juridique

NOTE JURIDIQUE. Base juridique Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - SECURITE SOCIALE - OBJET : Retraite anticipée des fonctionnaires handicapés Base juridique Article L.24

Plus en détail

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 /

handicap au travail : quels sont Vos droits? comment se déclarer? 34 / 34 / HANDICAP AU TRAVAIL : QUELS SONT VOS DROITS? COMMENT SE DÉCLARER? Grâce à la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées,

Plus en détail

Les fonctionnaires stagiaires Nomination Rémunération - Discipline

Les fonctionnaires stagiaires Nomination Rémunération - Discipline Fiches statut 1/30/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr Les fonctionnaires stagiaires Nomination Rémunération - Discipline. L'accès au statut de fonctionnaire

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROFESSIONNELS DE LA PHOTOGRAPHIE DU 31 MARS 2000. Avenant n 2 du 9 décembre 2009 à l accord du 5 décembre 2002

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROFESSIONNELS DE LA PHOTOGRAPHIE DU 31 MARS 2000. Avenant n 2 du 9 décembre 2009 à l accord du 5 décembre 2002 CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROFESSIONNELS DE LA PHOTOGRAPHIE DU 31 MARS 2000 ETENDUE PAR ARRETE DU 17 JANVIER 2001 JOURNAL OFFICIEL DU 26 JANVIER 2001 Entre les organisations soussignées : d une

Plus en détail

Introduction. L allocation pour adultes handicapés (AAH) a été revalorisée de 25 % entre 2009 et 2012.

Introduction. L allocation pour adultes handicapés (AAH) a été revalorisée de 25 % entre 2009 et 2012. Introduction La loi n 2005-102 du 11 février 2005, sur l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, a marqué un tournant dans la prise en charge de

Plus en détail

Le recrutement d agents non titulaires

Le recrutement d agents non titulaires Fiche 1 : 1) Principaux cas de recours : Le recrutement d agents non titulaires Aux termes de l article 4 de la loi du 11 janvier 1984, les employeurs publics peuvent recruter des agents non titulaires

Plus en détail

LA COMMISSION PERMANENTE DE L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANÇAISE

LA COMMISSION PERMANENTE DE L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANÇAISE ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANÇAISE ----- NOR : PEL0400021DL DELIBERATION N 2004-016/APF DU 22 JANVIER 2004 portant modification de la délibération n 95-220/AT du 14 décembre 1995 modifiée relative aux

Plus en détail

ARIMA CONSULTANTS ASOCIES 2015 1/14 ANNEXE 1

ARIMA CONSULTANTS ASOCIES 2015 1/14 ANNEXE 1 1/14 ANNEXE 1 De la convention conclue par la Commune de pour définir les conditions de sa participation financière à la protection sociale complémentaire de son personnel pour le risque Prévoyance CONTRAT

Plus en détail

COMMISSION DEPARTEMENTALE DE REFORME DU HAUT-RHIN

COMMISSION DEPARTEMENTALE DE REFORME DU HAUT-RHIN PRÉFET DU HAUT-RHIN Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations COMMISSION DEPARTEMENTALE DE REFORME DU HAUT-RHIN A compter du 1 er décembre 2008, la Commission

Plus en détail

Bilan descriptif relatif aux mesures de décote, surcote. et de cumul emploi retraite au régime général. Direction de la Sécurité sociale

Bilan descriptif relatif aux mesures de décote, surcote. et de cumul emploi retraite au régime général. Direction de la Sécurité sociale CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 26 janvier 2011-9 h 30 «Prolongation d'activité, liberté de choix et neutralité actuarielle : décote, surcote et cumul emploi retraite» Document N

Plus en détail

Le calcul de la retraite

Le calcul de la retraite Le calcul de la retraite Loi 2010-1330 du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites. L légal de départ en retraite Pour prétendre à une retraite CNRACL, il faut avoir accompli 2 ans de services effectifs

Plus en détail

DEMANDE D'ADMISSION À LA RETRAITE

DEMANDE D'ADMISSION À LA RETRAITE MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE RECTORAT 20, boulevard d'alsace-lorraine 80063 AMIENS CEDEX 9 DIVISION DES PERSONNELS D ADMINISTRATION ET D ENCADREMENT Bureaux DPAE2 DPAE3 DPAE4 - DPAID5 DIVISION DE

Plus en détail

Les évolutions du simulateur de calcul de pension

Les évolutions du simulateur de calcul de pension Les évolutions du simulateur de calcul de pension Mise à jour : 18/02/2014 1. OBJET DU DOCUMENT Ce document présente les évolutions du simulateur de pensions CNRACL depuis la réforme des retraites 2010.

Plus en détail

garanties incapacité invalidité Référence : 0003082 Vos NOVALIS PREVOYANCE

garanties incapacité invalidité Référence : 0003082 Vos NOVALIS PREVOYANCE NOVALIS PREVOYANCE Institution de prévoyance Régie par le Code de la Sécurité sociale Vos garanties incapacité invalidité Référence : 0003082 NOVALIS Prévoyance verse des indemnités journalières et des

Plus en détail

LA PENSION DE REVERSION Régime spécial CNRACL

LA PENSION DE REVERSION Régime spécial CNRACL LA PENSION DE REVERSION Régime spécial CNRACL BENEFICIAIRES Les bénéficiaires des pensions de réversion sont la veuve, le veuf, les ex-conjoints et les orphelins. Ils ne peuvent prétendre à pension que

Plus en détail

CADRE D EMPLOIS DES INFIRMIERS TERRITORIAUX EN SOINS GENERAUX

CADRE D EMPLOIS DES INFIRMIERS TERRITORIAUX EN SOINS GENERAUX MISE A JOUR DU 1ER JANVIER 2013 CADRE D EMPLOIS DES INFIRMIERS TERRITORIAUX EN SOINS GENERAUX DATE D EFFET : 1 ER JANVIER 2013 TEXTES DE REFERENCE : Article 37 de la loi n 2010-751 du 5 juillet 2010 relative

Plus en détail

LIVRE V - EMPLOI ET CHOMAGE

LIVRE V - EMPLOI ET CHOMAGE LIVRE V - EMPLOI ET CHOMAGE TITRE VIII PRERETRAITE Tableau de correspondance Chapitre Premier - Préretraite-solidarité Art. L. 581-1. Le bénéfice de la préretraite-solidarité est réservé aux salariés des

Plus en détail

FIN DE STAGE ET TITULARISATION

FIN DE STAGE ET TITULARISATION FIN DE STAGE ET TITULARISATION Pôle CARRIERE-RETRAITE/SG Réf Y/Base doc/1.1.2 Juin 2015 Références : - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique

Plus en détail

Le Ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat

Le Ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat Direction générale de l'administration et de la fonction publique Sous-direction des carrières et des rémunérations Bureau des rémunérations, des pensions et du temps de travail (B7) Dossier suivi par

Plus en détail

Carrières longues Tableau récapitulatif en fonction de la date de naissance

Carrières longues Tableau récapitulatif en fonction de la date de naissance Tableau récapitulatif Carrières longues Tableau récapitulatif en fonction de la date de naissance Ce qui change Année de naissance Age de départ à la retraite Age de début d activité (1) Durée cotisée

Plus en détail

Secrétariat Comité médical/commission de réforme CDG 58 24 rue du champ de foire BP 3 58028 Nevers cedex.

Secrétariat Comité médical/commission de réforme CDG 58 24 rue du champ de foire BP 3 58028 Nevers cedex. Toute saisine de ces deux instances doit être adressée à l adresse suivante: Secrétariat Comité médical/commission de réforme CDG 58 24 rue du champ de foire BP 3 58028 Nevers cedex. - D envoyer un dossier

Plus en détail

La poursuite d activité au-delà de 60 ans. Surcote, retraite progressive, cumul emploi-retraite,...

La poursuite d activité au-delà de 60 ans. Surcote, retraite progressive, cumul emploi-retraite,... La poursuite d activité au-delà de 60 ans Surcote, retraite progressive, cumul emploi-retraite,... Sachez que pour votre retraite, vous avez le choix Ainsi, grâce aux nouvelles mesures «emploi des seniors»*,

Plus en détail

Guide du futur retraité

Guide du futur retraité Guide du futur retraité 2012 Sommaire L âge de la retraite page 04 Le droit à pension page 09 Les avantages liés aux enfants et les bonifications page 10 Le calcul de la pension page 12 Les prélèvements

Plus en détail

Quel est le statut. du fonctionnaire. stagiaire?

Quel est le statut. du fonctionnaire. stagiaire? TRAVAIL AFFAIRES SOCIALES TRA AFFAIR 12, bd de Bonne Nouvelle 75010 PARIS tel : 01 44 79 31 65, 69 Fax : 01 44 79 31 72 site internet : www.joueb.com/sudtravail site intranet: www.intracom.travail.gouv.fr

Plus en détail

guide le petit retraite DES CLÉS POUR COMPReNDRE LE SYSTÈME DE RETRAITE CNRACL des militants des sections syndicales

guide le petit retraite DES CLÉS POUR COMPReNDRE LE SYSTÈME DE RETRAITE CNRACL des militants des sections syndicales DES CLÉS POUR COMPReNDRE LE SYSTÈME DE RETRAITE CNRACL le petit guide à destination des militants des sections syndicales retraite cfdt.fr PUBLICATION CFDT I NOVEMBRE 2014 I En complément du «Dossier spécial

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS)

REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS) Ville et CCAS REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS) page 1/8 Sommaire OUVERTURE DU COMPTE EPARGNE TEMPS ALIMENTATION DU COMPTE EPARGNE TEMPS CAS PARTICULIER DES AGENTS ANNUALISÉS UTILISATION

Plus en détail

Les Risques Professionnels

Les Risques Professionnels Les Risques Professionnels Sommaire Définition d un accident du travail et d une maladie professionnelle Les Formalités à accomplir: employeurs et salariés La Reconnaissance AT La Reconnaissance MP L indemnisation

Plus en détail

"Touchez désormais votre pension à la banque, dès le mois suivant votre départ effectif à la retraite!"

Touchez désormais votre pension à la banque, dès le mois suivant votre départ effectif à la retraite! "Touchez désormais votre pension à la banque, dès le mois suivant votre départ effectif à la retraite!" Tout savoir sur LA PENSION DE VIEILLESSE, D'INVALIDITE ET DE DECES Pour prétendre au bénéfice d'une

Plus en détail

Retraites CNRACL : ce qu il faut savoir

Retraites CNRACL : ce qu il faut savoir Retraites CNRACL : ce qu il faut savoir Unité Retraites CDG76 Janvier 2012 La CNRACL Les principaux textes 1 1945 : ordonnance 45-993 du 17 mai 1947 : décret 47-1846 du 19 septembre 1949 : décret 49-1416

Plus en détail

Monsieur VANNSON François, Président du Conseil Départemental des Vosges, agissant en cette qualité conformément à la délibération du

Monsieur VANNSON François, Président du Conseil Départemental des Vosges, agissant en cette qualité conformément à la délibération du CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL POUR ASSURER LES SECRETARIATS DU COMITE MEDICAL ET DE LA COMMISSION DE REFORME PLACES AUPRES DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERIITORIALE DES

Plus en détail

Convention collective de la Production. de Films d Animation. Annexe régime de prévoyance

Convention collective de la Production. de Films d Animation. Annexe régime de prévoyance Convention collective de la Production de Films d Animation Annexe régime de prévoyance OBJET : La présente annexe a pour objet de définir les conditions de prestations et de cotisations du régime de prévoyance

Plus en détail

La présente circulaire s applique à toutes les demandes de rachat reçues à compter du 1er juillet 2008.

La présente circulaire s applique à toutes les demandes de rachat reçues à compter du 1er juillet 2008. Circulaire n 2015/03 du 12/01/2015 Rachat d années d études 1. Principe 2. Périodes donnant lieu à rachat 3. Conséquences du rachat 4. Modalités pratiques de rachat 5. Remboursement des cotisations versées

Plus en détail

Des problèmes de santé ou d aptitude au travail : pourquoi et comment les faire reconnaître? Gêne, mal chronique des réponses existent

Des problèmes de santé ou d aptitude au travail : pourquoi et comment les faire reconnaître? Gêne, mal chronique des réponses existent Des problèmes de santé ou d aptitude au travail : pourquoi et comment les faire reconnaître? Le travail, au cœur de la vie quotidienne est vecteur de multiples représentations. Source d épanouissement

Plus en détail

L ASSURANCE STATUTAIRE

L ASSURANCE STATUTAIRE VILLE DE TREGUNC MARCHE ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES GENERALES L ASSURANCE STATUTAIRE 1 DEFINITIONS Pour l application des présentes garanties, on entend par : COLLECTIVITE SOUSCRIPTRICE :

Plus en détail

1. Principe et portée

1. Principe et portée Circulaire n 2014/04 du 06/11/2014 La surcote 1. Principe et portée 2. Conditions d ouverture du droit à surcote 3. Détermination du nombre de trimestres de surcote 4. Calcul du coefficient de surcote

Plus en détail

CADRE D'EMPLOIS DES ADJOINTS ADMINISTRATIFS TERRITORIAUX

CADRE D'EMPLOIS DES ADJOINTS ADMINISTRATIFS TERRITORIAUX SUD ct CG 93 CADRE D'EMPLOIS DES ADJOINTS ADMINISTRATIFS TERRITORIAUX I STRUCTURE ET MISSIONS II RECRUTEMENT III STAGE ET TITULARISATION IV FORMATION STATUTAIRE OBLIGATOIRE V REMUNERATION VI AVANCEMENT

Plus en détail

La gestion des fins de disponibilité discrétionnaire (accordée sous réserve des nécessités de service)

La gestion des fins de disponibilité discrétionnaire (accordée sous réserve des nécessités de service) Fiches statut 1/30/MA Direction Expertise statutaire et ressources humaines 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr La gestion des fins de disponibilité discrétionnaire (accordée sous réserve des nécessités de

Plus en détail