CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML"

Transcription

1 CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML 2 : Analyse Fonctionnelle Epitech 3 Automne 2007 Bertrand LIAUDET SOMMAIRE LES CAS D UTILISATION 2 1. Présentation intuitive de la notion de cas d utilisation 2 2. Les cas d utilisation du logiciel Approche par l exemple 4 3. Les cas d utilisation du logiciel Formalisme Méthode de construction d un diagramme des cas d utilisation TP-PROJET : Diagramme des cas d utilisation avec VISIO 17 LES SCENARIOS ET LEURS SEQUENCES Les scénarios des cas d utilisation et leurs séquences TP-PROJET : Séquence des scénarios avec VISIO 21 LE DIAGRAMME D ACTIVITE DES SCENARIOS Les diagrammes d activité dans l analyse fonctionnelle Diagramme d activité d un cas d utilisation Diagramme d activité d un traitement MERISE TP-PROJET : Séquence des scénarios avec VISIO 26 EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 1/26- Bertrand LIAUDET

2 LES CAS D UTILISATION Il est facile de décrire la méthode encore que son application exige à coup sûr savoir et pratique. 1. Présentation intuitive de la notion de cas d utilisation Diagramme UML ANALYSE FONCTIONNELLE Cas d utilisation Séquence Activités Cas d utilisation Un cas d utilisation est, comme son nom l indique : Un cas d utilisation est : Par exemple : un usage du système (du programme), une fonctionnalité du système. une fonctionnalité complète du système. Dans le système «guichet automatique d une banque», «retirer de l argent» est un cas d utilisation. C est une fonctionnalité complète du système qui va de l insertion de la carte de retrait par le client jusqu à la récupération de la carte de retrait par le client. Du point de vue de l utilisateur, un cas d utilisation est : un ensemble d activités du système qui produit un résultat intéressant pour un utilisateur Du point de vue du système lui-même, un cas d utilisation est : un ensemble d activités qui part d un système au repos pour arriver de nouveau à un système au repos. Acteur Les cas d utilisation sont initiés par des acteurs. Un acteur est à l extérieur du système. Il interagit avec le système. Par exemple : EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 2/26- Bertrand LIAUDET

3 Dans le système «guichet automatique d une banque», le client qui vient retirer de l argent est un acteur du système. Acteur et cas d utilisation contiennent des instances concrètes Les cas d utilisation peuvent être considérés comme des classes (des ensembles ou des types) dont instances concrètes (les éléments de l ensemble) seront les scénarios. Par exemple : Il y aura plusieurs scénarios pour retirer de l argent : si le code de la carte de retrait est faux ; si le client n est pas autorisé à retirer de l argent ; si le guichet n a plus de billets ; etc. De même, les acteurs peuvent être considérés comme des classes dont les instances concrètes sont des personnes concrètes. Par exemple : M. Dupond qui vient retirer de l argent est un acteur concret. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 3/26- Bertrand LIAUDET

4 2. Les cas d utilisation du logiciel Approche par l exemple Reverse engineering : cas d utilisation du logiciel WORD : les menus Partons du logiciel Word et décrivons les cas d utilisation. Les cas d utilisation sont donnés par les menus. Les cas d utilisation abstraits sont les menus qui contiennent des sous-menus. Les cas d utilisation concrets sont les menus qui conduisent à une activité. Arborescence des menus Menu général Fichier Edition Affichage Insertion etc. New Ouvrir Save Save as Envoyer vers Destinataire Dossier exchange etc. Les cas d utilisation concrets correspondent aux feuilles de l arbre. Ils sont soulignés. Les cas d utilisation abstraits correspondent aux nœuds non-feuilles. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 4/26- Bertrand LIAUDET

5 Cas d utilisation des menus Affichage Edition Utilisateur Gestion des fichiers Nouveau Ouvrir Sauver Sauver sous Envoyer vers Destinataire Dossier exchange Cas d utilisation abstraits Il y a 4 cas d utilisation abstraits : «Edition», «Affichage», «Gestion de fichier» et «Envoyer vers». Ces cas d utilisation abstraits regroupent des cas d utilisation concrets. Cas d utilisation concrets Il y a 6 cas d utilisation concrets : «Nouveau», «Ouvrir», «Sauver», «Sauver sous», «Destinataire», et «Dossier exchange». Les cas d utilisation concrets correspondent à un usage concret du logiciel. Niveaux de présentation des cas d utilisation On peut proposer un seul diagramme des cas d utilisation : il risque d être très embrouillé. On aura donc intérêt à présenter plusieurs diagrammes d utilisation par niveau d abstraction descendant. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 5/26- Bertrand LIAUDET

6 Cas Cas d utilisation du menu général Utilisateur d utilisation du menu Gestion de fichier Cas d utilisation du menu général Gestion des fichiers Affichage Edition Gestion des fichiers Etc. Utilisateur Nouveau Ouvrir Sauver Sauver sous Envoyer vers Destinataire Dossier exchange Cas d utilisation du menu Gestion de fichier EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 6/26- Bertrand LIAUDET

7 Cas d utilisation d une borne de retrait d argent : inclusion et extension Système Borne interactive de banque «extends» (si demandé) Demander un ticket Retirer argent Tout porteur de carte «uses» Faire virement «uses» S'autenthifier «uses» Porteur de carte de la banque Consulter compte Cas d utilisation concret Il y a trois cas d utilisation concrets: «retirer de l argent», «effectuer un virement» et «consulter le compte». Sous-cas d utilisation inclus Ces trois cas d utilisation incluent le sous-cas d utilisation «s authentifier». Sous-cas d utilisation étendu Le cas d utilisation «retirer de l argent» est étendu par le sous-cas d utilisation «demander un ticket» à la condition que ce soit demandé. Inclusion de cas d utilisation Un cas d utilisation correspond au «film» du déroulement du programme pour une utilisation donnée. Un cas d utilisation inclus est un morceau de ce film. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 7/26- Bertrand LIAUDET

8 Il faut éviter de mettre trop de cas d utilisation inclus pour éviter d alourdir inutilement le diagramme des cas d utilisation. On met des cas d utilisation inclus dans 3 cas : 1. Quand on pense que cela apporte quelque chose à la compréhension du diagramme 2. Quand le cas d utilisation inclus est partagé par plusieurs cas d utilisation. 3. Quand le cas d utilisation inclus est aussi un cas d utilisation pour un acteur. Extension de cas d utilisation C est le même principe que pour les inclusions : Un cas d utilisation correspond au «film» du déroulement du programme pour une utilisation donnée. L extension d un cas d utilisation inclus est un morceau de ce film. Mais ce morceau ne s exécute que sous condition. Il faut éviter de mettre trop d extension de cas d utilisation pour éviter d alourdir inutilement le diagramme des cas d utilisation. On met des cas d utilisation étendus dans 3 cas : 1. Quand on pense que cela apporte quelque chose à la compréhension du diagramme. 2. Quand le cas d utilisation étendu est partagé par plusieurs cas d utilisation. 3. Quand le cas d utilisation étendu est aussi un cas d utilisation pour un acteur. Sur les acteurs Généralisation des acteurs Les acteurs peuvent être généralisés et inversement spécialisés. L intérêt de la généralisation, c est de montrer que certains acteurs héritent de tous les cas d utilisation d autres acteurs, et qu ils ont en plus leur cas d utilisation spécifiques. Dans l exemple traité, l acteur «porteur de carte de la banque» peut consulter son compte et faire des virements. En plus de cela, il peut faire ce que peuvent faire tous les porteurs de carte, à savoir retirer de l argent. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 8/26- Bertrand LIAUDET

9 Version Version avec héritage Tout porteur de carte Porteur de carte de la banque équivalente sans héritage Retirer argent Faire virement Consulter compte Retirer argent Tout porteur de carte Faire virement Porteur de carte de la banque Consulter compte Différents types d acteurs On peut distinguer entre : Acteur primaire vs Acteur secondaire l acteur primaire, c est l acteur principal : l utilisateur, etc. L acteur secondaire, c est par exemple l administrateur du système. Acteur actif vs Acteur passif : l acteur actif est à l origine du cas d utilisation. L acteur passif n est pas à l origine du cas d utilisation. Acteur humain vs Acteur mécanique : les personnes ou les services par opposition aux périphériques ou aux logiciels. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 9/26- Bertrand LIAUDET

10 3. Les cas d utilisation du logiciel Formalisme Description des cas d utilisation Exemple Borne interactive d une banque Retirer de l argent Effectuer un virement Client Consulter les comptes UML2, p.3 Cas d utilisation <<stéréotype>> Nom du cas Liste de propriétés Ou bien Nom du cas Liste de propriétés Le petit ovale symbolise le stéréotype <<cas d utilisation >> Ou bien <<cas d utilisation>> Nom du cas Liste de propriétés Stéréotype Un stéréotype est une utilisation particulière d un élément de modélisation. L élément stéréotypé a un parent non stéréotypé. La syntaxe est la même pour l élément stéréotypé et pour son parent, mais la sémantique est différente. Le rectangle (qui est un classeur) est stéréotypé en <<cas d utilisation >> EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 10/26- Bertrand LIAUDET

11 L ovale (qui est un cas d utilisation) peut être stéréotypé si on en voit l utilité. Le classeur Un classeur est un élément de modélisation qui décrit une unité comportementale ou structurelle. C est la forme la plus simple du regroupement. Un classeur se représente par un rectangle. Le système complet est un classeur. Borne interactive d une banque Retirer de l argent Effectuer un virement Consulter les comptes L acteur Ou bien Nom de l acteur <<acteur>> Nom de l acteur L association C est un lien entre l acteur et le cas d utilisation. Par défaut, l association n est pas orientée : cela signifie que la communication se fait dans les deux sens. En orientant l associant dans un sens, on signifie la priorité d un sens de communication sur un autre. Par exemple : en cas d acteur passif, on pourra orienter l association vers l acteur. Les 3 relations entre les cas d utilisation 3 relations possibles entre les cas d utilisation : EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 11/26- Bertrand LIAUDET

12 généralisation inclusion extension La relation relie deux cas d utilisation par une flèche. Du côté du départ de la flèche, on parle de source, du côté de l arrivée de la flèche, on parle de destination. Source destination La généralisation Le cas d utilisation source est une espèce du cas d utilisation destination. Le cas d utilisation destination est un genre pour le cas d utilisation source. Par exemple Le cas d utilisation «consulter le compte carte bleue» est une espèce du cas d utilisation «consulter les comptes» Formalisme Ce formalisme vaudra pour toutes les relations de généralisation / spécialisation. Consulter les comptes Consulter le compte CB L inclusion Le cas d utilisation source comprend le comportement du cas d utilisation destination. Donc la destination est une partie nécessaire de la source : D inclut dans S. On peut aussi dire que la destination est une étape obligée de la source. Donc : si S alors D si non D alors non S L inclusion, comme la généralisation, sont des relations structurelles et nécessaires. Par exemple EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 12/26- Bertrand LIAUDET

13 Le cas d utilisation «Retirer de l argent» inclut le cas d utilisation «s authentifier». «S authentifier» est une étape obligée de «retirer de l argent». Formalisme Retirer de l argent <<inclut>> S authentifier L extension Le cas d utilisation source ajoute son comportement au cas d utilisation destination. Il l ajoute sous condition. Remarque : S il n y avait pas de condition, alors l extension serait une inclusion inversée : le cas d utilisation destination comprendrait le comportement du cas d utilisation source. Mise à part la condition, l extension peut être vue comme équivalente à l inclusion (mais à l envers). Ce qui distingue les deux, c est le caractère nécessaire de l une (inclusion) et le caractère accidentel de l autre (extension). Par exemple Le cas d utilisation «Acheter un billet» est étendu par le cas d utilisation «établir une facture». En effet, le cas d utilisation «établir une facture» sera effectué uniquement à la demande du client. Formalisme Condition : si le client le demande Acheter un billet <<étend>> établir une facture Relation entre les acteurs : la généralisation Il n y a qu une seule relation possible entre les acteurs : la généralisation EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 13/26- Bertrand LIAUDET

14 L acteur source est une espèce de l acteur destination. L acteur destination est un genre de l acteur source. Exemple et formalisme affichage utilisateur paramétrage administrateur MO.UML, p. 154 L administrateur est une espèce d utilisateur. Tous les administrateurs sont des utilisateurs. Donc les administrateurs accèdent aux cas d utilisation des utilisateurs : ils accèdent à «affichage». Par contre, les utilisateurs n accèdent pas au paramétrage. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 14/26- Bertrand LIAUDET

15 4. Méthode de construction d un diagramme des cas d utilisation Recherche des acteurs - distinction entre acteur principal et acteur secondaire Est acteur du système tout ce qui est à l extérieur du système et qui interagit avec le système. Les principaux acteurs sont les utilisateurs du système. Mais il ne faut pas oublier ceux qui l administrent d une façon ou d une autre. Ni les acteurs mécaniques : Des périphériques manipulés par le système (imprimantes, système de télétransmission, etc.) Des logiciels interfacés ou intégrés au système (SGBD, etc.) L acteur principal d un cas d utilisation est celui pour qui le cas d utilisation produit le résultat utile. En général, l acteur principal initie le cas d utilisation, mais ce n est pas toujours vrai. Les autres acteurs du cas d utilisation sont dits secondaires. Recherche des cas d utilisation Les cas d utilisation sont les finalités du système : ses objectifs, ce qu on veut qu il permette de réaliser. Les cas d utilisation doivent couvrir tous les besoins fonctionnels du système. Par exemple : Un logiciel de réservation de billet de train sur internet à trois cas d utilisation : La recherche des voyages possibles La réservation des places (on peut réserver et payer plus tard). Le paiement Autre exemple : Dans le cas des retraits d argent, le système interagit avec le système central qui donne les autorisations. Ce système central doit être représenté comme un acteur. Dans ce système il y a trois cas d utilisation : Le retrait d argent La consultation de compte EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 15/26- Bertrand LIAUDET

16 Les virements de compte à compte Si on distinguait entre consultation du solde et consultation des opérations, on aurait deux espèces de cas d utilisation pour le genre consultation de compte. Mais il n y a pas d acteur qui soit spécifiquement associé à l un de ces cas d utilisation sans être associé aussi au cas général. Donc, la précision des cas d utilisation espèce sera ici inutile au niveau d abstraction le plus élevé. Cas d utilisation principaux Seuls les cas d utilisation directement associés à un acteur sont les cas d utilisation principaux du modèle. C est la liste des cas d utilisation principaux qui doit couvrir exhaustivement toutes les fonctionnalités du système (inclusion et extension peuvent être considérées comme implicites). Les extensions et les inclusions de cas d utilisation sont des précisions apportées, mais qui, le plus souvent, n augmentent pas le nombre des cas d utilisation principaux. Il en va de même pour les généralisations / spécialisations. Recherche des cas d utilisation par la recherche des événements Pour trouver tous les cas d utilisation du système, on peut aussi lister tous les stimulus qui peuvent être envoyés au système. Ces stimulus sont des événements. Evénements externes : ceux qui sont initiés par un acteur externe Evénements temporels : moments qui déclenchent une action dans le système Evénements décision : événements déclenchés par une décision On peut aussi s intéresser aux résultats produits par le système. En effet, les résultats peuvent être à l origine de nouveaux cas d utilisation du système. Recherche par le diagramme des flux et les diagrammes d activité Pour déterminer les cas d utilisation et les acteurs externes, on peut reprendre la technique de l analyse des flux : diagramme des flux et diagrammes d activité par processus. Diagramme des cas d utilisation abstraits - Diagramme des cas d utilisation détaillés On peut produire un diagramme des cas d utilisation principaux : c est le diagramme le plus abstrait. C est celui qui donne la vision fonctionnelle du système la plus globale. Ensuite, pour chaque cas d utilisation abstrait, on peut entrer dans le détail et produire un diagramme des cas d utilisation détaillés. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 16/26- Bertrand LIAUDET

17 5. TP-PROJET : Diagramme des cas d utilisation avec VISIO Faire la description textuelle des cas d utilisation concrets sous Word. 1. Le dossier «Dossier analyse fonctionnelle» étant sélectionné : bouton droit : créer un soussystème. Renommer ce sous-système en «Logiciel». 2. Le sous-système «Logiciel» étant sélectionné : bouton droit : créer un diagramme des cas d utilisation. Une page de dessin apparaît à droite (si elle reprend un diagramme déjà existant, créer un autre diagramme des cas d utilisation, puis supprimer le premier). 3. Mettez les acteurs qui sont dans l explorateur dans la page de dessin. 4. Mettez les cas d utilisation que vous trouverez dans l explorateur : Formes/Cas d utilisation. 5. Mettez les liens «communication» entre les acteurs et les cas d utilisation. Bouton droit sur le lien : option d affichage, supprimer les options de terminaison : nom 1 er et 2 ème term, et Mult. Terminaison. Double clique sur le lien : supprimez les noms de terminaison et sélectionnez un «is navigable». 6. Mettez les liens d inclusion si nécessaire. Flèche «utilise» dans Formes/Cas d utilisation. Le lien d inclusion se fait du cas incluant vers le cas inclus. 7. Mettez les liens d extension si nécessaires. Flèche «extend» dans Formes/Cas d utilisation. Double clique sur le lien : mettez la condition dans le nom, entre parenthèses. Bouton droit, option d affichage sur le lien : sélectionner nom. Le lien d extension se fait du cas extension vers le cas général (sens inverse du lien d inclusion). 8. Mettez les liens de généralisation si nécessaire. Flèche «généralisation» dans Formes/Structure statique. 9. Mettez les bornes du système. «Limite de système» dans Formes/Cas d utilisation. Modifier le nom et la taille du bloc. On peut courber les liens : bouton droit, lien en arc. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 17/26- Bertrand LIAUDET

18 LES SCENARIOS ET LEURS SEQUENCES Il est facile de décrire la méthode encore que son application exige à coup sûr savoir et pratique. 1. Les scénarios des cas d utilisation et leurs séquences Diagramme UML ANALYSE FONCTIONNELLE Cas d utilisation Séquence Activités Cas d utilisation et scénarios Un cas d utilisation est une abstraction. Les scénarios correspondent aux instances concrètes d un cas d utilisation. Le scénario nominal est le scénario pour lequel le cas d utilisation est conçu. Les scénarios alternatifs sont les scénarios alternatifs au scénario nominal. Il faut décrire chaque scénario. On peut pour cela soit faire une fiche écrite, soit faire un diagramme UML de séquence. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 18/26- Bertrand LIAUDET

19 Diagramme de séquence d un scénario : exemple du «save as» Diagramme de séquence du scénario nominal du cas d utilisation : «save as» UC : save as But: sauver sous un nouveau nom Scénario Nominal Pré condition : fichier ouvert Post condition: fichier ouvert Système Word::Utilisateur Entrez nom et répertoire() OK Message synchrone : une fois le message envoyé, l expéditeur est bloqué jusqu à ce que le destinataire accepte le message. Message asynchrone : le message envoyé n interrompt pas l exécution de l expéditeur. Autre représentation d un message asynchrone On s intéresse au logiciel d une banque : un client vient retirer de l argent sur son compte. C est le guichetier qui gère l opération. Description textuelle du cas d utilisation : «save as» On peut aussi décrire les scénarios de façon uniquement textuelle. En général dans ce cas, on décrit à la fois le cas nominal et les cas alternatifs. On n utilisera pas cette méthode. Identification Nom du cas : Save as But : sauvegarder dans un autre fichier Acteur principal : l utilisateur Acteur secondaire : aucun Séquencement Le cas d utilisation se trouve dans le menu Fichier Pré-conditions (état du système avant l opération). Fichier ouvert Enchaînement nominal 1.0 L utilisateur entre le nom et le répertoire du nouveau fichier et valide. 2.0 L application renvoie un message de confirmation de l opération. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 19/26- Bertrand LIAUDET

20 Post-conditions (état du système après l opération) Fichier sauvegardé ouvert Alternative n Annulation en cours de saisie (1.1 est une alternative à 1.0).Post-conditions (état du système après l opération) Fichier ouvert et non sauvé. Alternative n Problème de sauvegarde Post-conditions (état du système après l opération) Retour en 1.0 Diagramme de séquence d un scénario : exemple du «retirer de l argent» Diagramme de séquence du scénario nominal du cas d utilisation : retirer de l argent. On s intéresse au logiciel d une banque : un client vient retirer de l argent sur son compte. C est le guichetier qui gère l opération. UC : retirer de l argent But : retirer de l argent Cas nominal Pré condition : rien Post condition : rien Guichetier : Système Système central Saisie du numéro de compte Demande de type d opération Retrait d espèces de 200 euros Autorisation de délivrer 200 euros Demande de validité du compte Compte valide Demande de débit du compte Compte débité UML2, p. 11 Description textuelle du cas d utilisation : retirer de l argent. On peut aussi décrire les scénarios de façon uniquement textuelle. En général dans ce cas, on décrit à la fois le cas nominal et les cas alternatifs. On n utilisera pas cette méthode. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 20/26- Bertrand LIAUDET

21 Identification Nom du cas : retirer de l argent But : opération de retrait d argent par un guichetier de banque Acteur principal : le guichetier Acteur secondaire : le système central Séquencement Le cas d utilisation commence quand un client demande un retrait d espèces. Pré-conditions (état du système avant l opération). Système central en état de marche Enchaînement nominal 1.0 Le guichetier saisit le numéro de compte client 2.0 L application valide le compte auprès du système central 3.0 Le système central valide le compte 4.0 L application demande le type d opération au guichetier 5.0 Le guichetier sélectionne un retrait d espèces 6.0 L application demande au système central de débiter le compte. 7.0 Le système central valide la demande 8.0 Le système notifie au guichetier qu il peut délivrer le montant demandé. 9.0 Le guichetier ferme le compte. Post-conditions (état du système après l opération). Aucune Alternative n Le système central ne valide pas le compte (alternative à 3.0).Post-conditions (état du système après l opération) Retour en 1.0 Alternative n Le système central ne valide pas le retrait (alternative à 7.0) Post-conditions (état du système après l opération) Retour en TP-PROJET : Séquence des scénarios avec VISIO Faire les diagrammes de séquences des cas d utilisation sou VISIO. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 21/26- Bertrand LIAUDET

22 LE DIAGRAMME D ACTIVITE DES SCENARIOS Il est facile de décrire la méthode encore que son application exige à coup sûr savoir et pratique. 1. Les diagrammes d activité dans l analyse fonctionnelle Diagramme UML ANALYSE FONCTIONNELLE Cas d utilisation Séquence Activités 1. Présentation Le diagramme d activité montre l enchaînement des actions (une action est un partie de l activité) et des décisions au sein d une activité du système, ou au sein de tout le système (d où son utilisation en analyse fonctionnelle et en analyse architectonique). 2. Eléments des diagrammes d activité et formalisme UML Action et Activité Une activité est l exécution d un comportement. Une action est une partie de l activité. Une activité est par exemple constituée de plusieurs actions qui se déroule l une après l autre : elles seront reliées par des transition. Transition ou Flux de contrôle Une transition relie deux actions entre elles (source - destination). Une transition peut être réflexive. Elle montre le passage d une activité à l autre. En général, elle est déclenchée par la fin du comportement de l activité source. Etat initial EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 22/26- Bertrand LIAUDET

23 L état initial montre le point de départ de la première activité. Il n y a qu un seul état initial par activité. Etat final L état final montre le point d arrivée de la dernière activité. Il peut y avoir plusieurs états finaux pour une activité. Transition conditionnelle = décision C est un aiguillage dans une transition. condition On précise la condition de l aiguillage. non oui Attention : la transition conditionnelle indique que le flux peut partir d un côté ou de l autre. Mais attention : il n y a pas de choix à ce niveau. Le choix a été fait au niveau de l action. Synchronisation fourche ou Transition fourche Certaines activités peuvent se dérouler en parallèle : Synchronisation jonction ou Transition jonction Certaines activités peuvent être déclenchées par la fin coordonnée de plusieurs autres Travée ou Couloir Les travées répartissent les activités par responsable des activités (personnes ou service). On peut aussi représenter les acteurs dans les travées. Transition à objet objet : Classe [valeur] On peut faire apparaître les objets dans une transition entre deux activités Les objets représentés sont ceux qui initient des activités, qui sont utilisés par des activités, ou qui sont modifiés par des activités. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 23/26- Bertrand LIAUDET

24 Transition à signal : envoi et réception Envoi : Recption : On peut faire apparaître l envoi ou la réception d un signal entre deux activités Etat à sous-activité Un état à sous-activités «encapsule» un diagramme d activité. 2. Diagramme d activité d un cas d utilisation On peut représenter tous les scénarios d un cas d utilisation dans un diagramme d activité. On utilisera cette possibilité dans le projet. Exemple : le save as Annulation Activité du save as. Affichage de la fenêtre Sauvegarde EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 24/26- Bertrand LIAUDET

25 3. Diagramme d activité d un traitement MERISE On peut représenter un traitement au sens MERISE dans un diagramme d activité. On n utilisera pas cette possibilité dans le projet. Exemple : diagramme d activité du traitement PasserCommande Client Service comptable Service livraison Passer Commande Etablir devis Vérifier disponibilité [modifier] Calculer le prix Devis Valider Annuler valider Facture [émise] établir la facture préparer la commande Régler la facture Facture [réglée] valider le paiement Livrer commande Clôturer dossier Etat initial Etat final Synchronisation UML2, p. 165 Activité transition Classe / Objet EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 25/26- Bertrand LIAUDET

26 4. TP-PROJET : Séquence des scénarios avec VISIO Faire un diagramme d activité pour tous les scénarios de quelques cas d utilisation sous VISIO. 1. Créez un diagramme d activité dans le sous-système logiciel (dans l explorateur). 2. Mettez un état initial : Etat initial pris dans Formes/Activités. 3. Mettez une activité : Etat action pris dans Formes/Activités. 4. Mettez un lien entre l état initial et l activité : Flux de contrôle pris dans Formes/Activités. 5. Mettez des décisions si nécessaire. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 26/26- Bertrand LIAUDET

Cas d utilisation Diagrammes de séquence

Cas d utilisation Diagrammes de séquence Cas d utilisation Diagrammes de séquence Chantal Reynaud Université Paris X - Nanterre UFR SEGMI - IUP MIAGE Cours de Méthodes et Analyse objet Maîtrise MIAGE 2003/2004 1 Plan I. Les cas d utilisation

Plus en détail

UML 1 - Diagramme de cas d utilisation

UML 1 - Diagramme de cas d utilisation UML 1 - Diagramme de cas d utilisation Diagramme de comportement - statique Analyse fonctionnelle Bertrand LIAUDET SOMMAIRE LES UC 3 1. Présentation générale de la notion de cas d utilisation : UC 3 Cas

Plus en détail

IFT2251 : Génie logiciel

IFT2251 : Génie logiciel Cas IFT2251 : Génie logiciel Chapitre 4. Analyse orientée objets Section 3. Cas 1. Le diagramme de cas 2. Les acteurs 3. Les scénarios d un cas 4. Relations entre cas 5. Construction d un diagramme de

Plus en détail

Guichet automatique de banque

Guichet automatique de banque Guichet automatique de banque Mastère 2004 1 Guichet automatique de banque : GAB Objectif : Illustrer la vue fonctionnelle et particulièrement la définition des cas d utilisation. 1. Spécification du problème

Plus en détail

Modélisation objet avec UML

Modélisation objet avec UML Modélisation objet avec UML Le développement des systèmes est une tâche d une grande envergure et un investissement important pour toute entreprise. La modélisation des systèmes déjà existants ou d un

Plus en détail

INSIA SIGL 2 UML 2 : ANALYSE FONCTIONNELLE Diagrammes de cas d utilisation, de séquence, d activités

INSIA SIGL 2 UML 2 : ANALYSE FONCTIONNELLE Diagrammes de cas d utilisation, de séquence, d activités INSIA SIGL 2 UML 2 : ANALYSE FONCTIONNELLE Diagrammes de cas d utilisation, de séquence, d activités Bertrand LIAUDET SOMMAIRE LES UC 2 1. Présentation générale de la notion de cas d utilisation : UC 2

Plus en détail

I Open Résa. Sommaire :

I Open Résa. Sommaire : I Open Résa Sommaire : I Open Résa... 1 Définition :... 2 Identification... 3 Création d un nouveau dossier :... 8 Première méthode :... 10 Seconde méthode :... 10 Ajout d éléments à la proposition :...

Plus en détail

IFT2255 - Génie Logiciel

IFT2255 - Génie Logiciel IFT2255 - Génie Logiciel Solutiont Démo 3 Question 1 Quelle est la différence entre un besoin fonctionnel et un besoin non-fonctionnel. Donnez trois exemples pour chacun. R : Un besoin fonctionnel est

Plus en détail

Configuration d une politique de sauvegarde

Configuration d une politique de sauvegarde Configuration d une politique de sauvegarde Pré-requis à cette présentation La lecture de ce guide suppose que vous avez installé l agent SFR Backup sur l équipement que vous souhaitez sauvegarder. Il

Plus en détail

Spécification par la modélisation

Spécification par la modélisation Spécification par la modélisation Objectifs : Être en mesure de spécifier par les modèles UML. Comprendre l importance des cas d utilisation (UC). Comprendre les méthodes d'identification des UCs. Comprendre

Plus en détail

CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML

CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML 4 : Analyse organique Epitech 3 Automne 2007 Bertrand LIAUDET SOMMAIRE ANALYSE ORGANIQUE 2 Diagrammes de séquence 3 Exemple de diagramme de séquence 8 Diagramme

Plus en détail

Formation UML 2 les diagrammes de séquences, d états-transitions et d activités

Formation UML 2 les diagrammes de séquences, d états-transitions et d activités Formation UML 2 les diagrammes de séquences, d états-transitions et d activités Travaux dirigés 2ème exercice 11 au 13 février 2014 Hervé DOMALAIN CPII/DOSO/ED FORMATION UML 2 LES DIAGRAMMES DE SEQUENCES,

Plus en détail

Diagramme d activités

Diagramme d activités Diagramme d activités Présentation Un diagramme d activité est un diagramme UML qui modélise les aspects dynamiques d un système C est une simplification du diagramme d état transitions permettant de modéliser

Plus en détail

Impression de documents avec Optymo

Impression de documents avec Optymo Impression de documents avec Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo. Les textes en caractères

Plus en détail

Formation UML Jeudi 27 septembre

Formation UML Jeudi 27 septembre Formation UML Lancer l application Citrix Icône Objecteering Uml Modeler anonyme 1. Cliquer sur l icône de création de projet 2. Nommer le projet 3. Cliquer pour localiser le projet 4. Valider 1. Cliquer

Plus en détail

EBP Editeur DAS Bilatérale

EBP Editeur DAS Bilatérale EBP Editeur DAS Bilatérale Pour Windows XP et Vista Manuel utilisateur Editeur DASBI... 1 L'éditeur de DAS Bilatérale... 1 Les conséquences d une modification... 1 Les fonctions de l éditeur... 1 La visualisation

Plus en détail

Guide d utilisation du Gestionnaire des appels personnalisé Norstar

Guide d utilisation du Gestionnaire des appels personnalisé Norstar Guide d utilisation du Gestionnaire des appels personnalisé Norstar i Table des matières Gestionnaire des appels personnalisé 1 Utilisation de la fonction Mains libres avec le Gestionnaire des appels

Plus en détail

Master Sciences, Technologies, Santé, Mention Informatique Spécialité SIGLIS Projet UML. Fermiers-Fermières

Master Sciences, Technologies, Santé, Mention Informatique Spécialité SIGLIS Projet UML. Fermiers-Fermières Master Sciences, Technologies, Santé, Mention Informatique Spécialité SIGLIS Projet UML Fermiers-Fermières Année scolaire 2013-2014 Benoiton - Clergeat Sommaire I. Capture des besoins fonctionnels... 3

Plus en détail

Formation UML et Cas d utilisation

Formation UML et Cas d utilisation Formation UML et Cas d utilisation sous Visio 1. Qu est-ce que Visio?... 2 2. Commençons par l UML?... 2 3. Cas d utilisation... 8 4. Diagramme de classe sous Microsoft Visio depuis Visual Studio 2008...

Plus en détail

FUSION. La ligne des noms de champs doit être saisie dans la première ligne de la feuille de calcul (ligne 1)

FUSION. La ligne des noms de champs doit être saisie dans la première ligne de la feuille de calcul (ligne 1) PUBLIPOSTAGE Le publipostage consiste à créer un même courrier ou des étiquettes, des enveloppes, des catalogues à partir d enregistrements provenant d une base de données. Celui ci se fait donc en trois

Plus en détail

Diagramme de cas d utilisation. Objectif. Acteurs et use cases. Diagrammes UML. (use case) du use case. du diagramme de use cases

Diagramme de cas d utilisation. Objectif. Acteurs et use cases. Diagrammes UML. (use case) du use case. du diagramme de use cases Diagrammes UML Cas d utilisation Diagramme de cas d utilisation (use case) Classe Etats-transitions Scénario Activité Interaction Séquence Collaboration Implémentation Composantes Déploiement 2006 zam@lamsade.dauphine.fr

Plus en détail

GENIE LOGICIEL Détermination du périmètre cible d une application

GENIE LOGICIEL Détermination du périmètre cible d une application GENIE LOGICIEL Détermination du périmètre cible d une application Hervé DOMALAIN 2004 / 2005 Génie logiciel 2004 / 2005 Page 1 Diagrammes de CU et périmètre cible Le domaine cible d une application est

Plus en détail

Site de Cours. Procédure pour l utilisation de Site de Cours par le titulaire d un cours

Site de Cours. Procédure pour l utilisation de Site de Cours par le titulaire d un cours Site de Cours Procédure pour l utilisation de Site de Cours par le titulaire d un cours 11/06/2015 Version 6 Service des technologies de l information Table des matières Table des matières... 1 Introduction...

Plus en détail

TD McGood 2004. McGood. Mastère 2004 1

TD McGood 2004. McGood. Mastère 2004 1 McGood Mastère 2004 1 McGood Une petite entreprise familiale de restauration rapide, avec des produits de terroir (McGood), voudrait cesser de tenir sa comptabilité à la main (écriture des opérations comptables

Plus en détail

Espace Client. Manuel d'utilisation

Espace Client. Manuel d'utilisation Espace Client Manuel d'utilisation Sommaire Connexion et navigation générale 3 1ère Connexion 4 Oubli de mot de passe 7 Connexion 9 Menus de navigation 10 Entête & pied de page 11 Personnalisation du mot

Plus en détail

CRÉATION D UN FORMULAIRE AVEC ADOBE ACROBAT

CRÉATION D UN FORMULAIRE AVEC ADOBE ACROBAT CRÉATION D UN FORMULAIRE AVEC ADOBE ACROBAT Si la version professionnelle d Adobe Acrobat permet de lire et d annoter des fichiers PDF comme de nombreux outils gratuits elle dispose également de fonctions

Plus en détail

DECOUVERTE DU LOGICIEL CIEL GESTION COMMERCIALE

DECOUVERTE DU LOGICIEL CIEL GESTION COMMERCIALE DECOUVERTE DU LOGICIEL CIEL GESTION COMMERCIALE 1 ère PARTIE : Création de la société et saisie des fichiers 1 ère étape : Créer le dossier 1. Lancer ciel gestion commerciale 2. Cliquer sur le bouton «annuler»

Plus en détail

Commande en ligne Programme d application Web

Commande en ligne Programme d application Web Introduction Nous vous souhaitons la bienvenue au système de commande en ligne de Prévost Parts. Ce manuel vous apprendra comment faire vos commandes de pièces via le site Internet de Prévost Parts. Avant

Plus en détail

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Diagrammes de cas d utilisation Use Case Sommaire Introduction Acteurs Diagramme de cas d utilisation O. Boissier, SMA/G2I/ENS Mines Saint-Etienne, Olivier.Boissier@emse.fr,

Plus en détail

Module B9-1 : sensibilisation à l UML

Module B9-1 : sensibilisation à l UML Module B9-1 : sensibilisation à l UML Olivier Habart : habart.olivier@gmail.com ENSTA B9-1 UML (Olivier Habart) Septembre 14 Diapositive N 1 Session 2 : Vue statique Sommaire Diagramme de classes Diagrammes

Plus en détail

Carte Picardie Cursus

Carte Picardie Cursus Carte Picardie Cursus Mode d emploi Espace partenaire Mode d emploi espace partenaire 10-2015 1 1 Accès à l extranet Ecran d accueil... 3 2 Inscription d un nouveau partenaire non encore affilié... 3 2.1

Plus en détail

Initiation WORD. Module 11 : Enveloppes et étiquettes.

Initiation WORD. Module 11 : Enveloppes et étiquettes. Initiation WORD. Module 11 : Enveloppes et étiquettes. Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 9 Avant

Plus en détail

Guignol Film Duplication de transitions HFX

Guignol Film Duplication de transitions HFX Voir le site : http://www.guignol-film.fr Message à : contact@guignol-film.fr SOMMAIRE Impression du document... 1 Préambule... 2 Première transition.... 3 Sauvegarde de la transition... 7 Transition avec

Plus en détail

1. les objets participants 2. les relations qu ils entretiennent (au travers des messages)

1. les objets participants 2. les relations qu ils entretiennent (au travers des messages) Corrigé «Fleuriste» Cet exercice avait pour objectif de mettre l accent sur le fait que la modélisation «objet» ne se fait pas par les données, comme c est le cas de Merise (construction du MCD) mais par

Plus en détail

Manuel d utilisation. Juillet 2013

Manuel d utilisation. Juillet 2013 Manuel d utilisation Juillet 2013 Sommaire Saisie dans les formulaires... 3 Module de configuration... 4 Données créancier... 4 Préférences... 5 Base des mandats... 6 Création de mandat... 7 Données mandat...

Plus en détail

FENESTELA V.1.2005. Manuel Utilisateur

FENESTELA V.1.2005. Manuel Utilisateur FENESTELA V.1.2005 Manuel Utilisateur 1 Lors de l installation de Fenestela un Profil Administrateur et un bureau type est fourni. Pour accéder à votre Fenestela, ouvrez votre navigateur Web (Internet

Plus en détail

TD N 1 : Digramme cas d utilisation. Diagramme de séquences

TD N 1 : Digramme cas d utilisation. Diagramme de séquences TD N 1 : Digramme cas d utilisation & Diagramme de séquences Exercice n 1 : Déterminer les cas d'utilisation d'un distributeur de billets. On considère les scénarios où un client désire retirer de l'argent

Plus en détail

SOMMAIRE NAVIGATION SAISIE DE CAISSE CLOTURE DE CAISSE GESTION

SOMMAIRE NAVIGATION SAISIE DE CAISSE CLOTURE DE CAISSE GESTION LE POINT DE VENTE POINT DE VENTE SOMMAIRE AVANT-PROPOS Propriété & Usage Conformité & Mise en garde Toute une gamme de logiciels Evolution du logiciel Fiche de suggestion Fiche Question-Réponse Utilisation

Plus en détail

Utiliser un modèle d état prédéfini

Utiliser un modèle d état prédéfini Chapitre 8 Etats rapides Certains boutons sont désactivés, en fonction du type de cellule sélectionné. 4 Répétez les étapes 2 et 3 pour chaque bordure à paramétrer. 5 Cliquez sur le bouton OK pour valider

Plus en détail

M1 : Ingénierie du Logiciel

M1 : Ingénierie du Logiciel M1 : Ingénierie du Logiciel UNIVERSITE PIERRE & MARIE CURIE (PARIS VI) Examen Réparti 1ere partie 8 novembre 2012 (2 heures avec documents : tous SAUF ANNALES CORRIGEES). Barème indicatif sur 22 points.

Plus en détail

La création de l ordre de mission Déplacements temporaires

La création de l ordre de mission Déplacements temporaires Dernière modification : 24/09/2014 La création de l ordre de mission Déplacements temporaires REF : CDT_M04_004_00 Détails et explicitations dans les commentaires du document Comprendre les différents

Plus en détail

MEGA System Oriented IT Architecture. Guide d utilisation

MEGA System Oriented IT Architecture. Guide d utilisation MEGA System Oriented IT Architecture Guide d utilisation MEGA 2009 SP5 R7 2ème édition (août 2012) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne

Plus en détail

PAIEMENTS AUTOMATIQUES

PAIEMENTS AUTOMATIQUES PAIEMENTS AUTOMATIQUES Principe de fonctionnement Ce programme vous permet de gérer des échéanciers fournisseurs et d effectuer des paiements automatiques en utilisant les virements à la norme SEPA. IDSOFT

Plus en détail

Plateforme Systempay v1.24 Personnalisation avancée de la page paiement. Version 1.2a

Plateforme Systempay v1.24 Personnalisation avancée de la page paiement. Version 1.2a Plateforme Systempay v1.24 Personnalisation avancée de la page paiement Version 1.2a Rédaction, Vérification, Approbation Rédaction Vérification Approbation Nom Date/Visa Nom Date/Visa Nom Date/Visa Lyra-Network

Plus en détail

Répertoire adresses sous Excel

Répertoire adresses sous Excel I. Première feuille : la liste des membres 1) Créer les titres de colonnes a. Saisir : i. En B1 Civilité ii. En C1 Nom iii. En D1 Prénom iv. En E1 Numéro et rue v. En F1 Lieu-dit vi. En G1 Code postal

Plus en détail

1 er Partie (Etude de l existant)

1 er Partie (Etude de l existant) 1-Introduction : Nous présentons dans ce chapitre les différents points portant sur l étude de l existant ; cette phase de l étude permet d une part de prendre connaissance en détail des objectifs poursuivis

Plus en détail

Modélisation Principe Autre principe

Modélisation Principe Autre principe Modélisation Principe : un modèle est une abstraction permettant de mieux comprendre un objet complexe (bâtiment, économie, atmosphère, cellule, logiciel, ). Autre principe : un petit dessin vaut mieux

Plus en détail

Démarrer avec la facturation Version Business

Démarrer avec la facturation Version Business Démarrer avec la facturation Version Business 1 Bienvenue dans le module de facturation - Version Business Ce document est conçu afin de vous aider à travailler de manière efficace avec le module de facturation

Plus en détail

Pour ouvrir la fenêtre Structure territoriale: 1. A partir du menu Saisie de données, sélectionner Zones de structure

Pour ouvrir la fenêtre Structure territoriale: 1. A partir du menu Saisie de données, sélectionner Zones de structure Les noms de structure territoriale qui s affichent dans la fenêtre Structure territoriale de la fenêtre Navigation IMSMA sont créés via la fenêtre Structure territoriale. Pour ouvrir la fenêtre Structure

Plus en détail

[2016][AA1] Consignes

[2016][AA1] Consignes [2016][AA1] Consignes Consignes pour le bilan architecture d'août 2014 {EPITECH.} 2016_AA1_Consignes.docx Description du document Titre [2016][AA1] Consignes Date 07/12/2014 Auteur Responsable E-Mail Julien

Plus en détail

LabelLogic MANUEL D'UTILISATION. Table des matières. www.planglow.com info@planglow.com. Choix d'étiquettes. Bibliothèque de données

LabelLogic MANUEL D'UTILISATION. Table des matières. www.planglow.com info@planglow.com. Choix d'étiquettes. Bibliothèque de données MANUEL D'UTILISATION www.planglow.com info@planglow.com Table des matières Choix d'étiquettes Bibliothèque de données Comment ajouter vos étiquettes Comment ajouter des données de sandwich Centre Centre

Plus en détail

Manuel d utilisation du Terminal de Paiement Electronique Virtuel

Manuel d utilisation du Terminal de Paiement Electronique Virtuel Manuel d utilisation du Terminal de Paiement Electronique Virtuel Page 1/36 Page 2 / 36 Page 2 / 36 Page des évolutions Le tableau ci-dessous liste les dernières modifications effectuées sur ce document.

Plus en détail

CV du futur. Région Picardie guide d utilisation

CV du futur. Région Picardie guide d utilisation CV du futur Région Picardie guide d utilisation conception graphique : wisign Aujourd hui, chacun doit pouvoir bénéficier d un CV moderne, actualisé. Ce portefeuille numérique de compétences vous suivra

Plus en détail

Prestashop, les bases

Prestashop, les bases Prestashop, les bases Sommaire Se connecter... 2 Définir les catégories... 3 Créer une nouvelle catégorie... 4 Ajouter une sous-catégorie... 5 Définir les attributs des produits... 8 Modifier un attribut

Plus en détail

Fonctionnalités de SyGED pour recherche et impression (version guide) Secrétariat général Section de la gestion documentaire

Fonctionnalités de SyGED pour recherche et impression (version guide) Secrétariat général Section de la gestion documentaire Fonctionnalités de SyGED pour recherche et impression (version guide) Secrétariat général Section de la gestion documentaire 7 avril 2014 Table des matières 1. Accéder à l interface de SyGED page 3 a.

Plus en détail

Passez votre commande en 4 étapes

Passez votre commande en 4 étapes Passez votre commande en 4 étapes ÉTAPE 1: CRÉER VOTRE COMPTE UTILISATEUR 1. Créez votre compte utilisateur grâce au bouton Inscription situé en haut à droite du menu principal : 2. Entrez les informations

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service avec Bee-POST 2 1. Créer votre compte 2. Imprimante Bee-POST 3. Votre certificat 4. Envoyer un Sommaire Avant-propos...3 1. Créer votre compte...4 2. Télécharger

Plus en détail

Utiliser le Ruban pour effectuer un publipostage

Utiliser le Ruban pour effectuer un publipostage Initiation au Publipostage avec Word 2007 1/8 Utiliser le Ruban pour effectuer un publipostage Utilisation de l onglet Publipostage sur le Ruban pour effectuer des fusions et publipostages. Pour effectuer

Plus en détail

Notions de base concernant l utilisation de la documentation-utilisateur dans les applications logicielles de HEAD acoustics

Notions de base concernant l utilisation de la documentation-utilisateur dans les applications logicielles de HEAD acoustics 09/14 Notions de base concernant l utilisation de la documentation-utilisateur dans les applications logicielles de HEAD acoustics Vous connaissez peut-être le problème : lors d une mesure que vous avez

Plus en détail

Liste de contrôle ABI BTS Assistant de Gestion

Liste de contrôle ABI BTS Assistant de Gestion LOGICIELS DE BASE CULTURE INFORMATIQUE DE BASE Compétence commune aux logiciels Charger un logiciel Ouvrir un fichier existant Visualiser la mise en page avant Impression Imprimer tout ou partie d un fichier

Plus en détail

PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE

PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE 1- PRESENTATION Remplaçant Sertifal depuis le 1 er février 2007, Sertifup 1 est composé de deux modules principaux : - Un site web( www.sertifup.fr ) dont l accès est

Plus en détail

1. Les mauvaises habitudes à perdre

1. Les mauvaises habitudes à perdre Sect 8123 Page 1 / 6 1. Les mauvaises habitudes à perdre Ne jamais ouvrir un document directement sur un support de stockage amovible Copier d abord le document sur le disque dur (explorateur de fichiers),

Plus en détail

La centralisation comptable

La centralisation comptable Pégase 3 La centralisation comptable Dernière révision le 12/06/2007 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Première étape...4 Deuxième étape :...4 Paramètres généraux...4 Page Général...

Plus en détail

PPE Gestion d un club Omnisports C# et ADO.Net

PPE Gestion d un club Omnisports C# et ADO.Net PPE Gestion d un club Omnisports C# et ADO.Net Objectifs: L objectif principal est de construire une application de type «Client lourd» pour gérer une salle de sports. Cette application sera programmée

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE MODÈLE CONCEPTUEL DES TRAITEMENTS MODÈLE ORGANISATIONNEL DES TRAITEMENTS

GUIDE PRATIQUE MODÈLE CONCEPTUEL DES TRAITEMENTS MODÈLE ORGANISATIONNEL DES TRAITEMENTS GUIDE PRATIQUE MODÈLE CONCEPTUEL DES TRAITEMENTS MODÈLE ORGANISATIONNEL DES TRAITEMENTS D. ALESSANDRA - Guide pratique de Merise Page 1/11 Présentation théorique de Merise Objectifs Définir, analyser,

Plus en détail

Ch 6 Modélisation Conceptuelle des Traitements

Ch 6 Modélisation Conceptuelle des Traitements GL Ch 6 Modélisation Conceptuelle des Traitements I. MODELE CONCEPTUEL DES TRAITEMENTS - MCT... 1 A. DEFINITION... 1 B. EVENEMENTS OU MESSAGE... 2 C. OPERATION CONCEPTUELLE... 2 D. RESULTAT... 3 E. SYNCHRONISATION...

Plus en détail

EBP Editeur DADS-U. Pour Windows XP et Vista. Manuel utilisateur

EBP Editeur DADS-U. Pour Windows XP et Vista. Manuel utilisateur EBP Editeur DADS-U Pour Windows XP et Vista Manuel utilisateur L'éditeur de DADS-U... 3 Comment y accéder dans le logiciel de paye?... 3 Comment y accéder dans le logiciel de paye?... 3 Fonctionnalités

Plus en détail

A - Modifier la structure d une table

A - Modifier la structure d une table Fiche ressource n 2 Structure d une table fiche ressource A - Modifier la structure d une table Dans la fenêtre Base de données, cliquer sur la table puis sur le bouton Modifier. Microsoft Access ouvre

Plus en détail

Les dessous d'xfiles.

Les dessous d'xfiles. Les dessous d'xfiles. Fichier Les dessous d'xfiles Page 1 sur 11 I Accès à l outil L accès à l outil peut se faire de deux manières : - depuis l espace agent : (accès directement sans saisir code et mot

Plus en détail

Manuel Utilisateur Messagerie

Manuel Utilisateur Messagerie Manuel Utilisateur Messagerie Auteur : Logica Version : 1.3 Droit d auteur Ce texte est disponible sous contrat Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales

Plus en détail

Créer un compte. Rendez-vous sur http://mail.google.com cliquez sur Créer un compte puis renseignez les champs nécessaires. Attention à cette option!

Créer un compte. Rendez-vous sur http://mail.google.com cliquez sur Créer un compte puis renseignez les champs nécessaires. Attention à cette option! Avril 2014 Créer un compte Se connecter Interface Menu principal Boite de réception Nouveau message Répondre à un message Ajouter une pièce jointe Catégories / Libellés Rechercher Filtres Contacts Paramètres

Plus en détail

Étape 1 : Fonctions simples

Étape 1 : Fonctions simples Étape 1 : Fonctions simples OBJECTIFS Être capable de : - Saisir un texte au km. - Sauvegarder un document (avec copie de sauvegarde et enregistrement automatique). - Se déplacer rapidement dans le document.

Plus en détail

SEV WEB MANUEL D UTILISATION A DESTINATION DES PROFESSIONNELS DU TOURIMSE ET DES LOISIRS

SEV WEB MANUEL D UTILISATION A DESTINATION DES PROFESSIONNELS DU TOURIMSE ET DES LOISIRS SEV WEB MANUEL D UTILISATION A DESTINATION DES PROFESSIONNELS DU TOURIMSE ET DES LOISIRS Si vous rencontrez des difficultés techniques, une hotline est mise à votre disposition N de téléphone : 0820.00.00.92

Plus en détail

Utiliser ProFile pour soumettre des déclarations T1 par la TED

Utiliser ProFile pour soumettre des déclarations T1 par la TED Utiliser ProFile pour soumettre des déclarations T1 par la TED Inscription à la TED Voici les instructions pour vous inscrire à la TED : 1. Pour vous inscrire à la TED, allez à TED ARC et remplissez le

Plus en détail

Documentation Utilisateur

Documentation Utilisateur Gestion de devis, factures et Documentation Utilisateur Sommaire 1. INTRODUCTION... 2 2. LES PREALABLES TECHNIQUES... 2 3. MA PREMIERE CONNEXION... 5 4. JE VEUX CREER UN DEVIS... 7 5. LA GESTION GLOBALE

Plus en détail

SysML : les diagrammes

SysML : les diagrammes SysML : les diagrammes DIDIER FGNON, STÉPHNE GSTON [1] L outil SysML est un langage constitué de nombreux diagrammes. Nous vous proposons une ressource sous la forme de fiches-outils qui trouveront une

Plus en détail

Plan. Partie 2 : UML. Module Génie Logiciel : Cours d'analyse Orientée Objet.

Plan. Partie 2 : UML. Module Génie Logiciel : Cours d'analyse Orientée Objet. Partie II : UML Plan Partie 2 : UML 1 - Présentation d'uml 2 - Les diagrammes de cas d'utilisation 3 - Les diagrammes de classes et d'objets 4 - Les diagrammes d'interaction 5 - Les diagrammes de comportement

Plus en détail

Pas à pas : ULYSSE L ETAT DE FRAIS

Pas à pas : ULYSSE L ETAT DE FRAIS Pas à pas : ULYSSE L ETAT DE FRAIS 1. Qu est ce que l état de frais? Le module état de frais permet la liquidation de la dépense engagée par l agent dans le cadre de sa mission. Dans Ulysse, il ne peut

Plus en détail

Prise en main du livret d accueil de votre entreprise

Prise en main du livret d accueil de votre entreprise 1 P a g e Prise en main du livret d accueil de votre entreprise Pourquoi un livret d accueil pour vos salariés? La CCI de Narbonne et ses partenaires (Direccte, Maison de l Emploi, Pôle Emploi, la Maison

Plus en détail

UML. Cas d'utilisation. Delphine Longuet. delphine.longuet@lri.fr

UML. Cas d'utilisation. Delphine Longuet. delphine.longuet@lri.fr Polytech Paris-Sud Formation initiale 3 e année Spécialité Informatique Année 2014-2015 UML Cas d'utilisation Delphine Longuet delphine.longuet@lri.fr Processus de développement logiciel Analyse des besoins

Plus en détail

Manuel de prise en main Evolution Documentation & Bibliothèque

Manuel de prise en main Evolution Documentation & Bibliothèque Manuel de prise en main Evolution Documentation & Bibliothèque 1 Introduction Qu est ce que Evolution Documentation & Bibliothèque? Evolution Documentation & Bibliothèque est notre application métier destinée

Plus en détail

MODIFICATIONS TVA.2014. 22/10/2013 XL Soft

MODIFICATIONS TVA.2014. 22/10/2013 XL Soft MODIFICATIONS TVA.2014 22/10/2013 XL Soft GUIDE MISE EN ŒUVRE DE LA TVA 2014 SOMMAIRE 1 Préambule... 3 1.1 Quel impact?... 3 2 Avant de commencer... 4 3 Paramétrage de la TVA... Erreur! Signet non défini.

Plus en détail

Configuration de ProFile Révision :

Configuration de ProFile Révision : Configuration de : Voici les trois étapes à suivre pour être prêt à utiliser : 1 Activez la synchronisation dans ProFile 2 Créez un compte d administrateur/de compagnie 3 Sélectionnez et synchronisez les

Plus en détail

TEMPO Mode d emploi. 1. Installation. Double- cliquez sur le fichier d installation :

TEMPO Mode d emploi. 1. Installation. Double- cliquez sur le fichier d installation : TEMPO Mode d emploi 1. Installation Double- cliquez sur le fichier d installation : Si une fenêtre s affiche vous demandant si vous êtes sûr de vouloir exécuter ce programme, cliquez sur Oui : Suivez les

Plus en détail

Génie logiciel avec UML. Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique

Génie logiciel avec UML. Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique Génie logiciel avec UML Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique Claude Boutet Session hiver 2008 Modélisation de systèmes Table des matières TABLE DES

Plus en détail

PEGASE-PROPRETE DE LOGICONCEPT

PEGASE-PROPRETE DE LOGICONCEPT PEGASE-PROPRETE DE LOGICONCEPT LISTE DES EVOLUTIONS VERSION 2012 Mise à jour PEGASE-Propreté MAJ 2012 1/74 SOMMAIRE 1. PERSONNEL 4 1.1. Grille des congés payés prévisionnels 4 1.1.1. Paramétrage 4 1.1.2.

Plus en détail

Les commandes. Page 1

Les commandes. Page 1 Page 1 Les commandes Le service Commandes de Kiubi, est associé à la formule e-boutique. Dans ce service, figure toutes les informations relatives au suivi des commandes et à la gestion des paiements.

Plus en détail

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4 Propriété & Usage Tout usage, représentation ou reproduction intégral ou partiel, fait sans le consentement de Im@gin Micro est illicite (Loi du 11 Mars

Plus en détail

TD Bibliothèque 2003-2004. Gestion Bibliothèque

TD Bibliothèque 2003-2004. Gestion Bibliothèque Gestion Bibliothèque 1 Bibliothèque Objectif : Illustrer la vue statique : détermination du diagramme de classes à partir des diagrammes de séquence. 1. Spécification du problème On souhaite gérer les

Plus en détail

LOGICIEL DEVIS FACTURE VERSION 3

LOGICIEL DEVIS FACTURE VERSION 3 LOGICIEL DEVIS FACTURE VERSION 3 sommaire 1) INSTALLATION 2) RESTAURATION DU DOSSIER 3) RESTAURATION DU TARIF 4) CONSULTATION DU TARIF 5) CREATION DES ARTICLES 6) MISE A JOUR DES ARTICLES - (Hors articles

Plus en détail

M1 : Ingénierie du Logiciel

M1 : Ingénierie du Logiciel M1 : Ingénierie du Logiciel UNIVERSITE PIERRE & MARIE CURIE (PARIS VI) Examen Réparti 2eme partie 10 Janvier 2013 (2 heures avec documents : tous SAUF ANNALES CORRIGEES). Barème indicatif sur 22 points

Plus en détail

Procédurier Logiciel REGARD Circulation et listes À l intention des bibliothèques du primaire

Procédurier Logiciel REGARD Circulation et listes À l intention des bibliothèques du primaire Direction générale adjointe à la pédagogie et ressources informatiques Bureau des services éducatifs complémentaires Procédurier Logiciel REGARD Circulation et listes À l intention des bibliothèques du

Plus en détail

Le WordPad est un petit utilitaire qui permet de saisir un texte court, de le mettre en forme et de l imprimer

Le WordPad est un petit utilitaire qui permet de saisir un texte court, de le mettre en forme et de l imprimer Le WordPad est un petit utilitaire qui permet de saisir un texte court, de le mettre en forme et de l imprimer Un autre utilitaire inclus dans WINDOWS est la calculatrice : les résultats obtenus dans cette

Plus en détail

27 MISES EN PLAN 27 MISES EN PLAN MICROSTATION V8 XM EDITION / BASE UTILISATEUR MANUEL DE FORMATION 27-1 VERSION 08.09.03.68 COPYRIGHT GRAPH LAND SA

27 MISES EN PLAN 27 MISES EN PLAN MICROSTATION V8 XM EDITION / BASE UTILISATEUR MANUEL DE FORMATION 27-1 VERSION 08.09.03.68 COPYRIGHT GRAPH LAND SA 27 MISES EN PLAN MICROSTATION V8 XM EDITION / BASE UTILISATEUR MANUEL DE FORMATION 27-1 PRESENTATIONS Une présentation est un modèle de type feuille destiné à l impression. Vous pouvez créer des modèles

Plus en détail

La gestion des frais de pièces est active sur le circuit de vente et sur le circuit des achats.

La gestion des frais de pièces est active sur le circuit de vente et sur le circuit des achats. Gestion des frais de pièces La gestion des frais de pièces permet de définir des automatismes pour ajouter des frais divers dans les pièces, des frais de port, de facturation ou par exemple une remise

Plus en détail

Une icône est la représentation graphique d un programme ou de façon générale d un élément sous Windows.

Une icône est la représentation graphique d un programme ou de façon générale d un élément sous Windows. INITIATION A WINDOWS VOUS ALLEZ APPRENDRE DANS CETTE LEÇON LES BASES DE WINDOWS (LE SYSTEME DE FENETRES, LES FICHIERS, LES DOSSIERS, L EXPLORATEUR) QU EST-CE QUE WINDOWS? Windows est un logiciel (c'est-à-dire

Plus en détail

Tableur OpenOffice : Les Outils

Tableur OpenOffice : Les Outils 1. Environnement de travail Bouton système Nom du document Nom du logiciel Barre de menus Cases système du logiciel Cases système du fichier Zone de nom : elle contient l adresse du champ sélectionné Cellule

Plus en détail

Guichet ONEGATE. Collecte de la fiche individuelle d emprunt (FIE) Manuel d utilisateur ORGANISATION ET INFORMATIQUE SDESS

Guichet ONEGATE. Collecte de la fiche individuelle d emprunt (FIE) Manuel d utilisateur ORGANISATION ET INFORMATIQUE SDESS Guichet ONEGATE Manuel d utilisateur Collecte de la fiche individuelle d emprunt (FIE) ORGANISATION ET INFORMATIQUE SDESS SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 1.1. PRÉSENTATION DE ONEGATE... 3 1.2. INFORMATIONS

Plus en détail

Implanter un algorigramme avec le logiciel EditAlgo

Implanter un algorigramme avec le logiciel EditAlgo Implanter un algorigramme avec le logiciel EditAlgo 1. Définir la fonction de l algorithme. Exemple a : On souhaite faire clignoter une diode à la période 2s. Exemple b : On souhaite compter les impulsions

Plus en détail