CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML"

Transcription

1 CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML 2 : Analyse Fonctionnelle Epitech 3 Automne 2007 Bertrand LIAUDET SOMMAIRE LES CAS D UTILISATION 2 1. Présentation intuitive de la notion de cas d utilisation 2 2. Les cas d utilisation du logiciel Approche par l exemple 4 3. Les cas d utilisation du logiciel Formalisme Méthode de construction d un diagramme des cas d utilisation TP-PROJET : Diagramme des cas d utilisation avec VISIO 17 LES SCENARIOS ET LEURS SEQUENCES Les scénarios des cas d utilisation et leurs séquences TP-PROJET : Séquence des scénarios avec VISIO 21 LE DIAGRAMME D ACTIVITE DES SCENARIOS Les diagrammes d activité dans l analyse fonctionnelle Diagramme d activité d un cas d utilisation Diagramme d activité d un traitement MERISE TP-PROJET : Séquence des scénarios avec VISIO 26 EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 1/26- Bertrand LIAUDET

2 LES CAS D UTILISATION Il est facile de décrire la méthode encore que son application exige à coup sûr savoir et pratique. 1. Présentation intuitive de la notion de cas d utilisation Diagramme UML ANALYSE FONCTIONNELLE Cas d utilisation Séquence Activités Cas d utilisation Un cas d utilisation est, comme son nom l indique : Un cas d utilisation est : Par exemple : un usage du système (du programme), une fonctionnalité du système. une fonctionnalité complète du système. Dans le système «guichet automatique d une banque», «retirer de l argent» est un cas d utilisation. C est une fonctionnalité complète du système qui va de l insertion de la carte de retrait par le client jusqu à la récupération de la carte de retrait par le client. Du point de vue de l utilisateur, un cas d utilisation est : un ensemble d activités du système qui produit un résultat intéressant pour un utilisateur Du point de vue du système lui-même, un cas d utilisation est : un ensemble d activités qui part d un système au repos pour arriver de nouveau à un système au repos. Acteur Les cas d utilisation sont initiés par des acteurs. Un acteur est à l extérieur du système. Il interagit avec le système. Par exemple : EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 2/26- Bertrand LIAUDET

3 Dans le système «guichet automatique d une banque», le client qui vient retirer de l argent est un acteur du système. Acteur et cas d utilisation contiennent des instances concrètes Les cas d utilisation peuvent être considérés comme des classes (des ensembles ou des types) dont instances concrètes (les éléments de l ensemble) seront les scénarios. Par exemple : Il y aura plusieurs scénarios pour retirer de l argent : si le code de la carte de retrait est faux ; si le client n est pas autorisé à retirer de l argent ; si le guichet n a plus de billets ; etc. De même, les acteurs peuvent être considérés comme des classes dont les instances concrètes sont des personnes concrètes. Par exemple : M. Dupond qui vient retirer de l argent est un acteur concret. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 3/26- Bertrand LIAUDET

4 2. Les cas d utilisation du logiciel Approche par l exemple Reverse engineering : cas d utilisation du logiciel WORD : les menus Partons du logiciel Word et décrivons les cas d utilisation. Les cas d utilisation sont donnés par les menus. Les cas d utilisation abstraits sont les menus qui contiennent des sous-menus. Les cas d utilisation concrets sont les menus qui conduisent à une activité. Arborescence des menus Menu général Fichier Edition Affichage Insertion etc. New Ouvrir Save Save as Envoyer vers Destinataire Dossier exchange etc. Les cas d utilisation concrets correspondent aux feuilles de l arbre. Ils sont soulignés. Les cas d utilisation abstraits correspondent aux nœuds non-feuilles. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 4/26- Bertrand LIAUDET

5 Cas d utilisation des menus Affichage Edition Utilisateur Gestion des fichiers Nouveau Ouvrir Sauver Sauver sous Envoyer vers Destinataire Dossier exchange Cas d utilisation abstraits Il y a 4 cas d utilisation abstraits : «Edition», «Affichage», «Gestion de fichier» et «Envoyer vers». Ces cas d utilisation abstraits regroupent des cas d utilisation concrets. Cas d utilisation concrets Il y a 6 cas d utilisation concrets : «Nouveau», «Ouvrir», «Sauver», «Sauver sous», «Destinataire», et «Dossier exchange». Les cas d utilisation concrets correspondent à un usage concret du logiciel. Niveaux de présentation des cas d utilisation On peut proposer un seul diagramme des cas d utilisation : il risque d être très embrouillé. On aura donc intérêt à présenter plusieurs diagrammes d utilisation par niveau d abstraction descendant. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 5/26- Bertrand LIAUDET

6 Cas Cas d utilisation du menu général Utilisateur d utilisation du menu Gestion de fichier Cas d utilisation du menu général Gestion des fichiers Affichage Edition Gestion des fichiers Etc. Utilisateur Nouveau Ouvrir Sauver Sauver sous Envoyer vers Destinataire Dossier exchange Cas d utilisation du menu Gestion de fichier EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 6/26- Bertrand LIAUDET

7 Cas d utilisation d une borne de retrait d argent : inclusion et extension Système Borne interactive de banque «extends» (si demandé) Demander un ticket Retirer argent Tout porteur de carte «uses» Faire virement «uses» S'autenthifier «uses» Porteur de carte de la banque Consulter compte Cas d utilisation concret Il y a trois cas d utilisation concrets: «retirer de l argent», «effectuer un virement» et «consulter le compte». Sous-cas d utilisation inclus Ces trois cas d utilisation incluent le sous-cas d utilisation «s authentifier». Sous-cas d utilisation étendu Le cas d utilisation «retirer de l argent» est étendu par le sous-cas d utilisation «demander un ticket» à la condition que ce soit demandé. Inclusion de cas d utilisation Un cas d utilisation correspond au «film» du déroulement du programme pour une utilisation donnée. Un cas d utilisation inclus est un morceau de ce film. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 7/26- Bertrand LIAUDET

8 Il faut éviter de mettre trop de cas d utilisation inclus pour éviter d alourdir inutilement le diagramme des cas d utilisation. On met des cas d utilisation inclus dans 3 cas : 1. Quand on pense que cela apporte quelque chose à la compréhension du diagramme 2. Quand le cas d utilisation inclus est partagé par plusieurs cas d utilisation. 3. Quand le cas d utilisation inclus est aussi un cas d utilisation pour un acteur. Extension de cas d utilisation C est le même principe que pour les inclusions : Un cas d utilisation correspond au «film» du déroulement du programme pour une utilisation donnée. L extension d un cas d utilisation inclus est un morceau de ce film. Mais ce morceau ne s exécute que sous condition. Il faut éviter de mettre trop d extension de cas d utilisation pour éviter d alourdir inutilement le diagramme des cas d utilisation. On met des cas d utilisation étendus dans 3 cas : 1. Quand on pense que cela apporte quelque chose à la compréhension du diagramme. 2. Quand le cas d utilisation étendu est partagé par plusieurs cas d utilisation. 3. Quand le cas d utilisation étendu est aussi un cas d utilisation pour un acteur. Sur les acteurs Généralisation des acteurs Les acteurs peuvent être généralisés et inversement spécialisés. L intérêt de la généralisation, c est de montrer que certains acteurs héritent de tous les cas d utilisation d autres acteurs, et qu ils ont en plus leur cas d utilisation spécifiques. Dans l exemple traité, l acteur «porteur de carte de la banque» peut consulter son compte et faire des virements. En plus de cela, il peut faire ce que peuvent faire tous les porteurs de carte, à savoir retirer de l argent. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 8/26- Bertrand LIAUDET

9 Version Version avec héritage Tout porteur de carte Porteur de carte de la banque équivalente sans héritage Retirer argent Faire virement Consulter compte Retirer argent Tout porteur de carte Faire virement Porteur de carte de la banque Consulter compte Différents types d acteurs On peut distinguer entre : Acteur primaire vs Acteur secondaire l acteur primaire, c est l acteur principal : l utilisateur, etc. L acteur secondaire, c est par exemple l administrateur du système. Acteur actif vs Acteur passif : l acteur actif est à l origine du cas d utilisation. L acteur passif n est pas à l origine du cas d utilisation. Acteur humain vs Acteur mécanique : les personnes ou les services par opposition aux périphériques ou aux logiciels. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 9/26- Bertrand LIAUDET

10 3. Les cas d utilisation du logiciel Formalisme Description des cas d utilisation Exemple Borne interactive d une banque Retirer de l argent Effectuer un virement Client Consulter les comptes UML2, p.3 Cas d utilisation <<stéréotype>> Nom du cas Liste de propriétés Ou bien Nom du cas Liste de propriétés Le petit ovale symbolise le stéréotype <<cas d utilisation >> Ou bien <<cas d utilisation>> Nom du cas Liste de propriétés Stéréotype Un stéréotype est une utilisation particulière d un élément de modélisation. L élément stéréotypé a un parent non stéréotypé. La syntaxe est la même pour l élément stéréotypé et pour son parent, mais la sémantique est différente. Le rectangle (qui est un classeur) est stéréotypé en <<cas d utilisation >> EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 10/26- Bertrand LIAUDET

11 L ovale (qui est un cas d utilisation) peut être stéréotypé si on en voit l utilité. Le classeur Un classeur est un élément de modélisation qui décrit une unité comportementale ou structurelle. C est la forme la plus simple du regroupement. Un classeur se représente par un rectangle. Le système complet est un classeur. Borne interactive d une banque Retirer de l argent Effectuer un virement Consulter les comptes L acteur Ou bien Nom de l acteur <<acteur>> Nom de l acteur L association C est un lien entre l acteur et le cas d utilisation. Par défaut, l association n est pas orientée : cela signifie que la communication se fait dans les deux sens. En orientant l associant dans un sens, on signifie la priorité d un sens de communication sur un autre. Par exemple : en cas d acteur passif, on pourra orienter l association vers l acteur. Les 3 relations entre les cas d utilisation 3 relations possibles entre les cas d utilisation : EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 11/26- Bertrand LIAUDET

12 généralisation inclusion extension La relation relie deux cas d utilisation par une flèche. Du côté du départ de la flèche, on parle de source, du côté de l arrivée de la flèche, on parle de destination. Source destination La généralisation Le cas d utilisation source est une espèce du cas d utilisation destination. Le cas d utilisation destination est un genre pour le cas d utilisation source. Par exemple Le cas d utilisation «consulter le compte carte bleue» est une espèce du cas d utilisation «consulter les comptes» Formalisme Ce formalisme vaudra pour toutes les relations de généralisation / spécialisation. Consulter les comptes Consulter le compte CB L inclusion Le cas d utilisation source comprend le comportement du cas d utilisation destination. Donc la destination est une partie nécessaire de la source : D inclut dans S. On peut aussi dire que la destination est une étape obligée de la source. Donc : si S alors D si non D alors non S L inclusion, comme la généralisation, sont des relations structurelles et nécessaires. Par exemple EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 12/26- Bertrand LIAUDET

13 Le cas d utilisation «Retirer de l argent» inclut le cas d utilisation «s authentifier». «S authentifier» est une étape obligée de «retirer de l argent». Formalisme Retirer de l argent <<inclut>> S authentifier L extension Le cas d utilisation source ajoute son comportement au cas d utilisation destination. Il l ajoute sous condition. Remarque : S il n y avait pas de condition, alors l extension serait une inclusion inversée : le cas d utilisation destination comprendrait le comportement du cas d utilisation source. Mise à part la condition, l extension peut être vue comme équivalente à l inclusion (mais à l envers). Ce qui distingue les deux, c est le caractère nécessaire de l une (inclusion) et le caractère accidentel de l autre (extension). Par exemple Le cas d utilisation «Acheter un billet» est étendu par le cas d utilisation «établir une facture». En effet, le cas d utilisation «établir une facture» sera effectué uniquement à la demande du client. Formalisme Condition : si le client le demande Acheter un billet <<étend>> établir une facture Relation entre les acteurs : la généralisation Il n y a qu une seule relation possible entre les acteurs : la généralisation EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 13/26- Bertrand LIAUDET

14 L acteur source est une espèce de l acteur destination. L acteur destination est un genre de l acteur source. Exemple et formalisme affichage utilisateur paramétrage administrateur MO.UML, p. 154 L administrateur est une espèce d utilisateur. Tous les administrateurs sont des utilisateurs. Donc les administrateurs accèdent aux cas d utilisation des utilisateurs : ils accèdent à «affichage». Par contre, les utilisateurs n accèdent pas au paramétrage. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 14/26- Bertrand LIAUDET

15 4. Méthode de construction d un diagramme des cas d utilisation Recherche des acteurs - distinction entre acteur principal et acteur secondaire Est acteur du système tout ce qui est à l extérieur du système et qui interagit avec le système. Les principaux acteurs sont les utilisateurs du système. Mais il ne faut pas oublier ceux qui l administrent d une façon ou d une autre. Ni les acteurs mécaniques : Des périphériques manipulés par le système (imprimantes, système de télétransmission, etc.) Des logiciels interfacés ou intégrés au système (SGBD, etc.) L acteur principal d un cas d utilisation est celui pour qui le cas d utilisation produit le résultat utile. En général, l acteur principal initie le cas d utilisation, mais ce n est pas toujours vrai. Les autres acteurs du cas d utilisation sont dits secondaires. Recherche des cas d utilisation Les cas d utilisation sont les finalités du système : ses objectifs, ce qu on veut qu il permette de réaliser. Les cas d utilisation doivent couvrir tous les besoins fonctionnels du système. Par exemple : Un logiciel de réservation de billet de train sur internet à trois cas d utilisation : La recherche des voyages possibles La réservation des places (on peut réserver et payer plus tard). Le paiement Autre exemple : Dans le cas des retraits d argent, le système interagit avec le système central qui donne les autorisations. Ce système central doit être représenté comme un acteur. Dans ce système il y a trois cas d utilisation : Le retrait d argent La consultation de compte EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 15/26- Bertrand LIAUDET

16 Les virements de compte à compte Si on distinguait entre consultation du solde et consultation des opérations, on aurait deux espèces de cas d utilisation pour le genre consultation de compte. Mais il n y a pas d acteur qui soit spécifiquement associé à l un de ces cas d utilisation sans être associé aussi au cas général. Donc, la précision des cas d utilisation espèce sera ici inutile au niveau d abstraction le plus élevé. Cas d utilisation principaux Seuls les cas d utilisation directement associés à un acteur sont les cas d utilisation principaux du modèle. C est la liste des cas d utilisation principaux qui doit couvrir exhaustivement toutes les fonctionnalités du système (inclusion et extension peuvent être considérées comme implicites). Les extensions et les inclusions de cas d utilisation sont des précisions apportées, mais qui, le plus souvent, n augmentent pas le nombre des cas d utilisation principaux. Il en va de même pour les généralisations / spécialisations. Recherche des cas d utilisation par la recherche des événements Pour trouver tous les cas d utilisation du système, on peut aussi lister tous les stimulus qui peuvent être envoyés au système. Ces stimulus sont des événements. Evénements externes : ceux qui sont initiés par un acteur externe Evénements temporels : moments qui déclenchent une action dans le système Evénements décision : événements déclenchés par une décision On peut aussi s intéresser aux résultats produits par le système. En effet, les résultats peuvent être à l origine de nouveaux cas d utilisation du système. Recherche par le diagramme des flux et les diagrammes d activité Pour déterminer les cas d utilisation et les acteurs externes, on peut reprendre la technique de l analyse des flux : diagramme des flux et diagrammes d activité par processus. Diagramme des cas d utilisation abstraits - Diagramme des cas d utilisation détaillés On peut produire un diagramme des cas d utilisation principaux : c est le diagramme le plus abstrait. C est celui qui donne la vision fonctionnelle du système la plus globale. Ensuite, pour chaque cas d utilisation abstrait, on peut entrer dans le détail et produire un diagramme des cas d utilisation détaillés. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 16/26- Bertrand LIAUDET

17 5. TP-PROJET : Diagramme des cas d utilisation avec VISIO Faire la description textuelle des cas d utilisation concrets sous Word. 1. Le dossier «Dossier analyse fonctionnelle» étant sélectionné : bouton droit : créer un soussystème. Renommer ce sous-système en «Logiciel». 2. Le sous-système «Logiciel» étant sélectionné : bouton droit : créer un diagramme des cas d utilisation. Une page de dessin apparaît à droite (si elle reprend un diagramme déjà existant, créer un autre diagramme des cas d utilisation, puis supprimer le premier). 3. Mettez les acteurs qui sont dans l explorateur dans la page de dessin. 4. Mettez les cas d utilisation que vous trouverez dans l explorateur : Formes/Cas d utilisation. 5. Mettez les liens «communication» entre les acteurs et les cas d utilisation. Bouton droit sur le lien : option d affichage, supprimer les options de terminaison : nom 1 er et 2 ème term, et Mult. Terminaison. Double clique sur le lien : supprimez les noms de terminaison et sélectionnez un «is navigable». 6. Mettez les liens d inclusion si nécessaire. Flèche «utilise» dans Formes/Cas d utilisation. Le lien d inclusion se fait du cas incluant vers le cas inclus. 7. Mettez les liens d extension si nécessaires. Flèche «extend» dans Formes/Cas d utilisation. Double clique sur le lien : mettez la condition dans le nom, entre parenthèses. Bouton droit, option d affichage sur le lien : sélectionner nom. Le lien d extension se fait du cas extension vers le cas général (sens inverse du lien d inclusion). 8. Mettez les liens de généralisation si nécessaire. Flèche «généralisation» dans Formes/Structure statique. 9. Mettez les bornes du système. «Limite de système» dans Formes/Cas d utilisation. Modifier le nom et la taille du bloc. On peut courber les liens : bouton droit, lien en arc. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 17/26- Bertrand LIAUDET

18 LES SCENARIOS ET LEURS SEQUENCES Il est facile de décrire la méthode encore que son application exige à coup sûr savoir et pratique. 1. Les scénarios des cas d utilisation et leurs séquences Diagramme UML ANALYSE FONCTIONNELLE Cas d utilisation Séquence Activités Cas d utilisation et scénarios Un cas d utilisation est une abstraction. Les scénarios correspondent aux instances concrètes d un cas d utilisation. Le scénario nominal est le scénario pour lequel le cas d utilisation est conçu. Les scénarios alternatifs sont les scénarios alternatifs au scénario nominal. Il faut décrire chaque scénario. On peut pour cela soit faire une fiche écrite, soit faire un diagramme UML de séquence. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 18/26- Bertrand LIAUDET

19 Diagramme de séquence d un scénario : exemple du «save as» Diagramme de séquence du scénario nominal du cas d utilisation : «save as» UC : save as But: sauver sous un nouveau nom Scénario Nominal Pré condition : fichier ouvert Post condition: fichier ouvert Système Word::Utilisateur Entrez nom et répertoire() OK Message synchrone : une fois le message envoyé, l expéditeur est bloqué jusqu à ce que le destinataire accepte le message. Message asynchrone : le message envoyé n interrompt pas l exécution de l expéditeur. Autre représentation d un message asynchrone On s intéresse au logiciel d une banque : un client vient retirer de l argent sur son compte. C est le guichetier qui gère l opération. Description textuelle du cas d utilisation : «save as» On peut aussi décrire les scénarios de façon uniquement textuelle. En général dans ce cas, on décrit à la fois le cas nominal et les cas alternatifs. On n utilisera pas cette méthode. Identification Nom du cas : Save as But : sauvegarder dans un autre fichier Acteur principal : l utilisateur Acteur secondaire : aucun Séquencement Le cas d utilisation se trouve dans le menu Fichier Pré-conditions (état du système avant l opération). Fichier ouvert Enchaînement nominal 1.0 L utilisateur entre le nom et le répertoire du nouveau fichier et valide. 2.0 L application renvoie un message de confirmation de l opération. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 19/26- Bertrand LIAUDET

20 Post-conditions (état du système après l opération) Fichier sauvegardé ouvert Alternative n Annulation en cours de saisie (1.1 est une alternative à 1.0).Post-conditions (état du système après l opération) Fichier ouvert et non sauvé. Alternative n Problème de sauvegarde Post-conditions (état du système après l opération) Retour en 1.0 Diagramme de séquence d un scénario : exemple du «retirer de l argent» Diagramme de séquence du scénario nominal du cas d utilisation : retirer de l argent. On s intéresse au logiciel d une banque : un client vient retirer de l argent sur son compte. C est le guichetier qui gère l opération. UC : retirer de l argent But : retirer de l argent Cas nominal Pré condition : rien Post condition : rien Guichetier : Système Système central Saisie du numéro de compte Demande de type d opération Retrait d espèces de 200 euros Autorisation de délivrer 200 euros Demande de validité du compte Compte valide Demande de débit du compte Compte débité UML2, p. 11 Description textuelle du cas d utilisation : retirer de l argent. On peut aussi décrire les scénarios de façon uniquement textuelle. En général dans ce cas, on décrit à la fois le cas nominal et les cas alternatifs. On n utilisera pas cette méthode. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 20/26- Bertrand LIAUDET

21 Identification Nom du cas : retirer de l argent But : opération de retrait d argent par un guichetier de banque Acteur principal : le guichetier Acteur secondaire : le système central Séquencement Le cas d utilisation commence quand un client demande un retrait d espèces. Pré-conditions (état du système avant l opération). Système central en état de marche Enchaînement nominal 1.0 Le guichetier saisit le numéro de compte client 2.0 L application valide le compte auprès du système central 3.0 Le système central valide le compte 4.0 L application demande le type d opération au guichetier 5.0 Le guichetier sélectionne un retrait d espèces 6.0 L application demande au système central de débiter le compte. 7.0 Le système central valide la demande 8.0 Le système notifie au guichetier qu il peut délivrer le montant demandé. 9.0 Le guichetier ferme le compte. Post-conditions (état du système après l opération). Aucune Alternative n Le système central ne valide pas le compte (alternative à 3.0).Post-conditions (état du système après l opération) Retour en 1.0 Alternative n Le système central ne valide pas le retrait (alternative à 7.0) Post-conditions (état du système après l opération) Retour en TP-PROJET : Séquence des scénarios avec VISIO Faire les diagrammes de séquences des cas d utilisation sou VISIO. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 21/26- Bertrand LIAUDET

22 LE DIAGRAMME D ACTIVITE DES SCENARIOS Il est facile de décrire la méthode encore que son application exige à coup sûr savoir et pratique. 1. Les diagrammes d activité dans l analyse fonctionnelle Diagramme UML ANALYSE FONCTIONNELLE Cas d utilisation Séquence Activités 1. Présentation Le diagramme d activité montre l enchaînement des actions (une action est un partie de l activité) et des décisions au sein d une activité du système, ou au sein de tout le système (d où son utilisation en analyse fonctionnelle et en analyse architectonique). 2. Eléments des diagrammes d activité et formalisme UML Action et Activité Une activité est l exécution d un comportement. Une action est une partie de l activité. Une activité est par exemple constituée de plusieurs actions qui se déroule l une après l autre : elles seront reliées par des transition. Transition ou Flux de contrôle Une transition relie deux actions entre elles (source - destination). Une transition peut être réflexive. Elle montre le passage d une activité à l autre. En général, elle est déclenchée par la fin du comportement de l activité source. Etat initial EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 22/26- Bertrand LIAUDET

23 L état initial montre le point de départ de la première activité. Il n y a qu un seul état initial par activité. Etat final L état final montre le point d arrivée de la dernière activité. Il peut y avoir plusieurs états finaux pour une activité. Transition conditionnelle = décision C est un aiguillage dans une transition. condition On précise la condition de l aiguillage. non oui Attention : la transition conditionnelle indique que le flux peut partir d un côté ou de l autre. Mais attention : il n y a pas de choix à ce niveau. Le choix a été fait au niveau de l action. Synchronisation fourche ou Transition fourche Certaines activités peuvent se dérouler en parallèle : Synchronisation jonction ou Transition jonction Certaines activités peuvent être déclenchées par la fin coordonnée de plusieurs autres Travée ou Couloir Les travées répartissent les activités par responsable des activités (personnes ou service). On peut aussi représenter les acteurs dans les travées. Transition à objet objet : Classe [valeur] On peut faire apparaître les objets dans une transition entre deux activités Les objets représentés sont ceux qui initient des activités, qui sont utilisés par des activités, ou qui sont modifiés par des activités. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 23/26- Bertrand LIAUDET

24 Transition à signal : envoi et réception Envoi : Recption : On peut faire apparaître l envoi ou la réception d un signal entre deux activités Etat à sous-activité Un état à sous-activités «encapsule» un diagramme d activité. 2. Diagramme d activité d un cas d utilisation On peut représenter tous les scénarios d un cas d utilisation dans un diagramme d activité. On utilisera cette possibilité dans le projet. Exemple : le save as Annulation Activité du save as. Affichage de la fenêtre Sauvegarde EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 24/26- Bertrand LIAUDET

25 3. Diagramme d activité d un traitement MERISE On peut représenter un traitement au sens MERISE dans un diagramme d activité. On n utilisera pas cette possibilité dans le projet. Exemple : diagramme d activité du traitement PasserCommande Client Service comptable Service livraison Passer Commande Etablir devis Vérifier disponibilité [modifier] Calculer le prix Devis Valider Annuler valider Facture [émise] établir la facture préparer la commande Régler la facture Facture [réglée] valider le paiement Livrer commande Clôturer dossier Etat initial Etat final Synchronisation UML2, p. 165 Activité transition Classe / Objet EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 25/26- Bertrand LIAUDET

26 4. TP-PROJET : Séquence des scénarios avec VISIO Faire un diagramme d activité pour tous les scénarios de quelques cas d utilisation sous VISIO. 1. Créez un diagramme d activité dans le sous-système logiciel (dans l explorateur). 2. Mettez un état initial : Etat initial pris dans Formes/Activités. 3. Mettez une activité : Etat action pris dans Formes/Activités. 4. Mettez un lien entre l état initial et l activité : Flux de contrôle pris dans Formes/Activités. 5. Mettez des décisions si nécessaire. EPITECH - CSI - UML Analyse Fonctionnelle page 26/26- Bertrand LIAUDET

Guichet automatique de banque

Guichet automatique de banque Guichet automatique de banque Mastère 2004 1 Guichet automatique de banque : GAB Objectif : Illustrer la vue fonctionnelle et particulièrement la définition des cas d utilisation. 1. Spécification du problème

Plus en détail

Formation UML et Cas d utilisation

Formation UML et Cas d utilisation Formation UML et Cas d utilisation sous Visio 1. Qu est-ce que Visio?... 2 2. Commençons par l UML?... 2 3. Cas d utilisation... 8 4. Diagramme de classe sous Microsoft Visio depuis Visual Studio 2008...

Plus en détail

Etude de cas. Enoncé simplifié

Etude de cas. Enoncé simplifié Etude de cas Guichet Automatique de Billets () Source : UML par la pratique P. Roques Enoncé simplifié Le offre les services suivants: Distribuer de l argent à tout porteur de carte bancaire (visa ou de

Plus en détail

CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML

CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML 4 : Analyse organique Epitech 3 Automne 2007 Bertrand LIAUDET SOMMAIRE ANALYSE ORGANIQUE 2 Diagrammes de séquence 3 Exemple de diagramme de séquence 8 Diagramme

Plus en détail

Diagramme de cas d utilisation. Objectif. Acteurs et use cases. Diagrammes UML. (use case) du use case. du diagramme de use cases

Diagramme de cas d utilisation. Objectif. Acteurs et use cases. Diagrammes UML. (use case) du use case. du diagramme de use cases Diagrammes UML Cas d utilisation Diagramme de cas d utilisation (use case) Classe Etats-transitions Scénario Activité Interaction Séquence Collaboration Implémentation Composantes Déploiement 2006 zam@lamsade.dauphine.fr

Plus en détail

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING)

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) 5ÈME PARTIE UML (UNIFIED MODELING LANGUAGE) Faculté des Sciences et Techniques http://labh-curien.univ-st-etienne.fr/~fj/gl Francois.Jacquenet@univ-st-etienne.fr Plan

Plus en détail

Sixième partie VI. Diagramme de cas d utilisation. Cours de Génie Logiciel. David Janiszek. Introduction. Les éléments. Les relations.

Sixième partie VI. Diagramme de cas d utilisation. Cours de Génie Logiciel. David Janiszek. Introduction. Les éléments. Les relations. Sixième partie VI Diagramme de cas d utilisation Définition Le diagramme de cas d utilisation représente la structure des grandes fonctionnalités nécessaires aux utilisateurs du système Rôle du diagramme

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DE «SOFT COUTURE»

GUIDE D UTILISATION DE «SOFT COUTURE» GUIDE D UTILISATION DE «SOFT COUTURE» SOFT COUTURE est un logiciel de gestion des opérations portant sur les commandes des clients de salons de couture. Ses fonctionnalités recouvrent toutes les opérations

Plus en détail

1. Donnez le diagramme de cas d utilisation pour ce contexte 2. Donnez une documentation pour le cas d utilisation «retirer de l argent»

1. Donnez le diagramme de cas d utilisation pour ce contexte 2. Donnez une documentation pour le cas d utilisation «retirer de l argent» IFT2251 Démo 5 Professeur : Houari Sahraoui Cas d utilisation Démonstrateur : Guillaume Langelier 1 Question 1 1. Donnez le diagramme de cas d utilisation pour ce contexte 2. Donnez une documentation pour

Plus en détail

TD N 1 : Digramme cas d utilisation. Diagramme de séquences

TD N 1 : Digramme cas d utilisation. Diagramme de séquences TD N 1 : Digramme cas d utilisation & Diagramme de séquences Exercice n 1 : Déterminer les cas d'utilisation d'un distributeur de billets. On considère les scénarios où un client désire retirer de l'argent

Plus en détail

Ingénérie logicielle dirigée par les modèles

Ingénérie logicielle dirigée par les modèles Ingénérie logicielle dirigée par les modèles Destercq Lionel & Dubuc Xavier 17 décembre 2009 Table des matières 1 Introduction 1 2 Diagrammes de classes 1 2.1 Principal..............................................

Plus en détail

Cours de Génie Logiciel

Cours de Génie Logiciel Cours de Génie Logiciel Sciences-U Lyon Diagrammes UML (2) http://www.rzo.free.fr Pierre PARREND 1 Avril 2005 Sommaire Les Diagrammes UML Diagrammes de Collaboration Diagrammes d'etats-transitions Diagrammes

Plus en détail

1 OpenOffice.org 3.0... 15

1 OpenOffice.org 3.0... 15 1 OpenOffice.org 3.0... 15 1.1. Lancer l application générale... 16 1.2. Démarrer une application spécifique d OpenOffice.org... 19 Créer un raccourci sur le Bureau... 20 1.3. Les barres principales...

Plus en détail

MODÉLISATION DES BESOINS

MODÉLISATION DES BESOINS MODÉLISATION DES BESOINS Diagrammes de cas d utilisation Cas d'utilisation : Use Case (Jacobson) Permettent déxprimer les attentes/besoins des utilisateurs Permettent de définir les limites du système

Plus en détail

Microsoft Visio Diagrammes des flux et organigrammes

Microsoft Visio Diagrammes des flux et organigrammes Microsoft Visio Diagrammes des flux et organigrammes Direction des Systèmes Informatiques Novembre 2011 Nedjma Chemli A la fin de cette formation, les stagiaires seront capables de créer des organigrammes

Plus en détail

Pour trier, vous sélectionner tout votre tableau, puis vous allez à «Données» et «Trier». Vous choisissez la clé du tri et vous faites «OK».

Pour trier, vous sélectionner tout votre tableau, puis vous allez à «Données» et «Trier». Vous choisissez la clé du tri et vous faites «OK». Leçon N 6E Utilisation d un traitement de texte (6 ème partie) Cette leçon vous permet de réaliser ce qui est appelé un «Publipostage» Vous devez envoyer la même lettre à plusieurs destinataires différents?

Plus en détail

Cycle de vie du logiciel. Unified Modeling Language UML. UML: définition. Développement Logiciel. Salima Hassas. Unified Modeling Language

Cycle de vie du logiciel. Unified Modeling Language UML. UML: définition. Développement Logiciel. Salima Hassas. Unified Modeling Language Unified Modeling Language UML Salima Hassas Version Cycle de vie du logiciel Client Besoins Déploiement Analyse Test Conception Cours sur la base des transparents de : Gioavanna Di Marzo Serugendo et Frédéric

Plus en détail

Fiche Technique. Présentation du problème. Exemple. MAJ le 16/01/2011

Fiche Technique. Présentation du problème. Exemple. MAJ le 16/01/2011 MAJ le 16/01/2011 Présentation du problème Vous avez créé un fichier sous Excel qui en fait est une table d une base de données qui pourraient être intégrée sans problème à Access. Le problème consiste

Plus en détail

8.6 TABLEAUX ANNEXES / ÉTATS FINANCIERS

8.6 TABLEAUX ANNEXES / ÉTATS FINANCIERS 8.6 TABLEAUX ANNEXES / ÉTATS FINANCIERS La fonction décrite ci-dessous n est disponible que si le tableur Excel de Microsoft (version 2007 ou supérieure) est installé sur votre poste de travail. Les rapports

Plus en détail

LE PUBLIPOSTAGE : PAS A PAS

LE PUBLIPOSTAGE : PAS A PAS INITIATION A UN LOGICIEL DE TRAITEMENT DE TEXTE LE PUBLIPOSTAGE : PAS A PAS I L ENVOI DE LETTRES AVEC UNE NOUVELLE LISTE Le publipostage consiste à envoyer massivement un document, que ce soit par mail

Plus en détail

UML. Cas d'utilisation. Delphine Longuet. delphine.longuet@lri.fr

UML. Cas d'utilisation. Delphine Longuet. delphine.longuet@lri.fr Polytech Paris-Sud Formation initiale 3 e année Spécialité Informatique Année 2014-2015 UML Cas d'utilisation Delphine Longuet delphine.longuet@lri.fr Processus de développement logiciel Analyse des besoins

Plus en détail

Les diagrammes de modélisation

Les diagrammes de modélisation L approche Orientée Objet et UML 1 Plan du cours Introduction au Génie Logiciel L approche Orientée Objet et Notation UML Les diagrammes de modélisation Relations entre les différents diagrammes De l analyse

Plus en détail

Bases de données. Table des matières. Introduction. (ReferencePlus.ca)

Bases de données. Table des matières. Introduction. (ReferencePlus.ca) Bases de données (ReferencePlus.ca) Table des matières Introduction Ouvrir une nouvelle Base de données Ouvrir une Base de données déjà existante Retirer une base de données de la liste des bases dans

Plus en détail

Page Paragraphe Modification. 18 7. Mise en page du document Le bouton "Format de page" est maintenant "Page"

Page Paragraphe Modification. 18 7. Mise en page du document Le bouton Format de page est maintenant Page AIDE AUX EXTRACTIONS COMPLÉMENTS POUR OPEN OFFICE 2 Le guide d'aide aux extractions de la base élèves 1 er degré a été réalisé pour Excel ou Open Office version 1. La passage à Open office version 2 a

Plus en détail

VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET

VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET Brancher / débrancher l ordinateur de la prise Allumer / éteindre l ordinateur : pour allumer ou éteindre l ordinateur vous devez appuyer sur le bouton On/off

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL i-sms DE SYMTEL

GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL i-sms DE SYMTEL GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL i-sms DE SYMTEL Sommaire A-propos de Symtel... 2 Pré-requis pour l envoi de SMS... 2 1- Les raccourcis... 2 2- Les menus... 3 2-1- Fichier... 3 2-1-1. Accueil... 4 2-1-2.

Plus en détail

Cette leçon de base vous permettra de débuter avec Excel, elle sera fort utile pour les prochaines leçons.

Cette leçon de base vous permettra de débuter avec Excel, elle sera fort utile pour les prochaines leçons. COURS D EXCEL ITN - Centre scolaire catholique Asty - Moulin Technicien / Technicienne en construction et travaux publics 3e degré technique de Qualification Table des matières 1. Bases... 2 1.1 Texte...

Plus en détail

CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML

CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML 3 : Analyse des Données : le Epitech 3 Automne 2007 Bertrand LIAUDET SOMMAIRE ANALYSE DES DONNEES : DIAGRAMME DE CLASSES 2 1. L approche objet 3 2. Le diagramme

Plus en détail

F0RMAT I0N BUREAUTIQUE

F0RMAT I0N BUREAUTIQUE F0RMAT I0N BUREAUTIQUE Initiation & Perfectionnement wwwmegarunfr - info@megarunfr INIT IAT I0N INF0RMAT IQUE Pré requis : Aucun Objectif : Découvrir l'outil informatique Durée : 4 jours Présentation de

Plus en détail

Tutoriaux : Faites vos premiers pas avec Microsoft Visio 2010

Tutoriaux : Faites vos premiers pas avec Microsoft Visio 2010 Tutoriaux : Faites vos premiers pas avec Microsoft Visio 2010 Les tutoriaux suivants vous guident dans l utilisation de Visio 2010. Certaines vidéos sont disponibles sur le site. Tutoriaux : Faites vos

Plus en détail

RACCOURCIS CLAVIERS. DEFINITION : Une «combinaison de touches» est un appui simultané sur plusieurs touches.

RACCOURCIS CLAVIERS. DEFINITION : Une «combinaison de touches» est un appui simultané sur plusieurs touches. S Vous n aimez pas la souris Les raccourcis clavier sont là pour vous faciliter la vie! INTRODUCTION : Vous avez du mal à vous habituer à la manipulation de la souris Des solutions existent : les raccourcis

Plus en détail

EXERCICES UML. Modéliser cette situation par un diagramme de cas d utilisation. Consulter planning

EXERCICES UML. Modéliser cette situation par un diagramme de cas d utilisation. Consulter planning EXERCICES UML 1 ) Dans un établissement scolaire, on désire gérer la réservation des salles de cours ainsi que du matériel pédagogique (ordinateur portable ou/et Vidéo projecteur). Seuls les enseignants

Plus en détail

Générer du code à partir d une description de haut niveau

Générer du code à partir d une description de haut niveau Cedric Dumoulin Générer du code à partir d une description de haut niveau Ce projet vise à fournir un environnement de développement permettant de modéliser des UI Android à un haut niveau d abstraction,

Plus en détail

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques

fichiers Exemple introductif : stockage de photos numériques b- La Gestion des données Parmi les matériels dont il a la charge, le système d exploitation s occupe des périphériques de stockage. Il s assure, entre autres, de leur bon fonctionnement mais il doit être

Plus en détail

Mongi TRIKI Docteur en Informatique Université Paris Dauphine

Mongi TRIKI Docteur en Informatique Université Paris Dauphine Université Méditerranéenne Libre de Tunis Faculté Méditerranéenne Privée des Sciences Informatiques, Economiques et de Gestion de Tunis Département d Informatique LICENCE INFORMATIQUE Guide du Stagiaire

Plus en détail

1. Pour ouvrir l application Documents

1. Pour ouvrir l application Documents L outil Documents 1. Pour ouvrir l application Documents 2. Les principales fonctionnalités de l outils Documents L outil Documents associe en fait une panoplie d outils : Document Texte (pour texteur)

Plus en détail

Table des matières Sources

Table des matières Sources Table des matières Modélisation objet avec UML... 2 Introduction... 2 Modèle de système informatique :... 2 Pourquoi UML pour la modélisation Objet?... 3 Représentation dynamique du système... 5 Le diagramme

Plus en détail

COURS WINDEV NUMERO 3

COURS WINDEV NUMERO 3 COURS WINDEV NUMERO 3 01/02/2015 Travailler avec un fichier de données Etude du gestionnaire d analyse, Manipulation des tables mémoires, Manipulation de données, Création d états, Pré requis : Cours WinDev

Plus en détail

Référence : Emplacement des commandes Excel 2003 dans Excel 2007

Référence : Emplacement des commandes Excel 2003 dans Excel 2007 Référence : Emplacement des commandes Excel 2003 dans Excel 2007 Astuces d'utilisation de ce classeur 1. L'ordre des feuilles correspond à celui de l'interface utilisateur par défaut. Si vous le souhaitez,

Plus en détail

Thèmes : Ateliers Bureautiques F2+ dans le cadre du DIF

Thèmes : Ateliers Bureautiques F2+ dans le cadre du DIF Thèmes : Ateliers Bureautiques F2+ dans le cadre du DIF Prise en main de l outil micro / Word / Excel / Internet : 20 h Perfectionnement de l outil micro : Word / Excel / Internet : 20 h Perfectionnement

Plus en détail

Organiser le disque dur Dossiers Fichiers

Organiser le disque dur Dossiers Fichiers Ce document contient des éléments empruntés aux pages d aide de Microsoft Organiser le disque dur Dossiers Fichiers Généralités La connaissance de la logique d organisation des données sur le disque dur

Plus en détail

TRANSFOLIO version 2.05. Introduction

TRANSFOLIO version 2.05. Introduction TRANSFOLIO version 2.05 Introduction TABLE DES MATIERES 1 OBJECTIF... 2 2 DEMARRER TRANSFOLIO... 2 3 CREER SON PREMIER PORTEFEUILLE... 3 3.1 ETAPE 1 : DEFINITION DU PORTEFEUILLE... 3 3.2 ETAPE 2 : OUVERTURE

Plus en détail

InfoStance SCOLASTANCE V6. Espace collaboratif privé

InfoStance SCOLASTANCE V6. Espace collaboratif privé InfoStance SCOLASTANCE V6 Espace collaboratif privé Table des matières Se connecter à l espace collaboratif privé... 4 Création et modification de contenu... 4 La Barre d édition... 4 La page d accueil...

Plus en détail

Guide de l utilisateur. Faites connaissance avec la nouvelle plateforme interactive de

Guide de l utilisateur. Faites connaissance avec la nouvelle plateforme interactive de Guide de l utilisateur Faites connaissance avec la nouvelle plateforme interactive de Chenelière Éducation est fière de vous présenter sa nouvelle plateforme i+ Interactif. Conçue selon vos besoins, notre

Plus en détail

Gestion de stock facturation : openstock 1.02 juin 2006

Gestion de stock facturation : openstock 1.02 juin 2006 Introduction Gestion de stock facturation : openstock 1.02 juin 2006 Le rapport de stage de Laurent POUCHOULOU décrivant son travail sur la période d Avril à Juin 2006 a été transformé en documentation

Plus en détail

SCIE : Site Internet

SCIE : Site Internet Page 1 / 30 SCIE : Site Internet Présentation du nouveau site Internet du de l Etat (SCIE). Dans cette présentation, vous découvrirez les points suivants : 1. Adresse du site. 2. Configuration requise.

Plus en détail

Le langage UML : Les diagrammes de séquence. Lydie du Bousquet Lydie.du-bousquet@imag.fr

Le langage UML : Les diagrammes de séquence. Lydie du Bousquet Lydie.du-bousquet@imag.fr Le langage UML : Les diagrammes de séquence Lydie du Bousquet Lydie.du-bousquet@imag.fr 1 Modélisation des interactions Les objets d un système ont un comportement Ils interagissent entre eux Dynamique

Plus en détail

La gestion des dossiers sous Windows Vista, W7, W8.

La gestion des dossiers sous Windows Vista, W7, W8. Le Coach DU PC : Les fiches pratiques. La gestion des dossiers sous Windows Vista, W7, W8. Situation : Chaque programme, chaque document que vous utilisez est, en fait, un fichier de caractères (bits),

Plus en détail

Le Billet Electronique SNCF est un billet commandé, payé en agence de voyages et retiré sur une Borne Libre Service.

Le Billet Electronique SNCF est un billet commandé, payé en agence de voyages et retiré sur une Borne Libre Service. Le Billet Electronique SNCF est un billet commandé, payé en agence de voyages et retiré sur une Borne Libre Service. Comment l acheter? Renseignez-vous auprès de votre agence de voyages pour savoir si

Plus en détail

Projet LO02 Simulation d une station service. Montassier Guillaume & Olivier Matthieu 13 juin 2009

Projet LO02 Simulation d une station service. Montassier Guillaume & Olivier Matthieu 13 juin 2009 Projet LO02 Simulation d une station service Montassier Guillaume & Olivier Matthieu 13 juin 2009 1 Tester un programme peut démontrer la présence de bugs, jamais leur absence. [ Edsger Dijkstra ] 2 Table

Plus en détail

SOMMAIRE LA PROCÉDURE DE RÉSERVATION PAS À PAS L APRÈS-VENTE SUR WWW.VOYAGES- SNCF.EU ACHETER UN PASS, UNE CARTE COMMERCIALE OU UN ABONNEMENT

SOMMAIRE LA PROCÉDURE DE RÉSERVATION PAS À PAS L APRÈS-VENTE SUR WWW.VOYAGES- SNCF.EU ACHETER UN PASS, UNE CARTE COMMERCIALE OU UN ABONNEMENT SOMMAIRE LA PROCÉDURE DE RÉSERVATION PAS À PAS 1: CRÉER UN COMPTE 2: SE CONNECTER SUR HTTP://BENELUX.VOYAGES- SNCF.EU/FR/ 3: LE MOTEUR DE RÉSERVATION 4: LA PRÉFÉRENCE DE SIÈGE ET LE CHOIX DU TARIF 5: REMPLIR

Plus en détail

Formation UML 2 le diagramme de cas d utilisation

Formation UML 2 le diagramme de cas d utilisation Formation UML 2 le diagramme de cas d utilisation Travaux dirigés 11 au 13 février 2014 Hervé DOMALAIN CPII/DOSO/ED FORMATION UML 2 LE DIAGRAMME DE CAS D UTILISATION Travaux dirigés 1. Enoncé du cahier

Plus en détail

M1 : Ingénierie du Logiciel

M1 : Ingénierie du Logiciel M1 : Ingénierie du Logiciel UNIVERSITE PIERRE & MARIE CURIE (PARIS VI) Examen Réparti 1ere partie 7 novembre 2013 (2 heures avec documents : tous SAUF ANNALES CORRIGEES). Barème indicatif sur 22 points.

Plus en détail

MEGA Architecture. Guide de démarrage

MEGA Architecture. Guide de démarrage MEGA Architecture Guide de démarrage MEGA 2009 SP5 1ère édition (mars 2011) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune manière

Plus en détail

Le traitement de texte

Le traitement de texte Jean-Georges CLOAREC, Animateur TICE 29 Le traitement de texte I. Qu'est-ce qu'un traitement de texte? Le " traitement de texte " est un outil d écriture, fonctionnant sur ordinateur qui possède de multiples

Plus en détail

FICHIERS ET DOSSIERS

FICHIERS ET DOSSIERS La différence entre fichier et dossier FICHIERS ET DOSSIERS La première notion à acquérir est la différence entre un dossier et un fichier Un dossier est une sorte de classeur dans lequel on range divers

Plus en détail

Cours Excel : les bases (bases, texte)

Cours Excel : les bases (bases, texte) Cours Excel : les bases (bases, texte) La leçon 1 est une leçon de base qui vous permettra de débuter avec Excel, elle sera fort utile pour les prochaines leçons. Remarque : à chaque fois qu il est demandé

Plus en détail

Open Office Writer Diffuser une lettre.

Open Office Writer Diffuser une lettre. Bureautique Open Office Writer Diffuser une lettre. Envoyer un même courrier en nombre à plusieurs personnes devient une opération facile et rapide, avec Open Office.org et Writer. Vous devez envoyer une

Plus en détail

Services bancaires par Internet aux entreprises. Guide pratique pour : Rapports de solde Version 8.05.22

Services bancaires par Internet aux entreprises. Guide pratique pour : Rapports de solde Version 8.05.22 Services bancaires par Internet aux entreprises Guide pratique pour : Rapports de solde Version 8.05.22 Table des matières Avez-vous besoin d aide?... 3 Exigences informatiques... 4 Navigateurs acceptés...

Plus en détail

Messagerie vocale par courriel (et Messagerie vocale)

Messagerie vocale par courriel (et Messagerie vocale) table des matières Configuration de vos nouveaux services 2 Étape 1 Initialisation de votre Messagerie vocale 2 Étape 2 Configuration pour un accès rapide à vos messages 6 Gestionnaire de fonctions 7 Ce

Plus en détail

NOTICE UTILISATION BPWIN ATW02.760 (GESTION)

NOTICE UTILISATION BPWIN ATW02.760 (GESTION) NOTICE UTILISATION BPWIN ATW02.760 (GESTION) Page 1 sur 25 Notice BPWIN Gestion.doc Révision du 04-10-2002 BPWIN ATW02.760 (GESTION) 1. Le logiciel BPWIN est constitué de 3 modules :... 4 1.1. Les fichiers

Plus en détail

GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet. ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11. Mise en Œuvre UML version du 24 avril 2009

GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet. ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11. Mise en Œuvre UML version du 24 avril 2009 GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11 Mise en œuvre UML 1/ 25 Introduction Mise en œuvre d UML UML n est pas une méthode 2/ 25 1 UML n est qu un langage

Plus en détail

Gestion des Factures

Gestion des Factures Gestion des Factures Sommaire Comment enregistrer une facture client... 3 Sous 2DCaisse... 3 Création d une facture sur ticket validé... 3 Réglé une facture non soldée... 5 Valider un ticket sans règlement...

Plus en détail

Partie publique / Partie privée. Site statique site dynamique. Base de données.

Partie publique / Partie privée. Site statique site dynamique. Base de données. Partie publique / Partie privée. Partie publique - Front office / Partie privée - Back office. Utiliser l analogie avec une émission de télévision. Un journal télévisé = 1 journaliste + des reportages.

Plus en détail

La commande chez Auchan Drive

La commande chez Auchan Drive La commande chez Auchan Drive Comment passer ma commande sur Internet? Inscription Pour pouvoir commander vous devez en premier lieu vous inscrire En cliquant sur le lien Commande Je veux m inscrire Vous

Plus en détail

Pas-à-pas Excel 2000 1 et suivants

Pas-à-pas Excel 2000 1 et suivants Pas-à-pas Excel 2000 1 et suivants Faire un bordereau de remise de chèque Objectif : remplir un document dont les éléments permettent d alimenter deux autres feuilles soit un bordereau de remise de chèque

Plus en détail

basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML

basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML http://olivier-augereau.com Sommaire Introduction I) Les bases II) Les diagrammes

Plus en détail

Support de cours Word 2003 Publipostage

Support de cours Word 2003 Publipostage 1 / 19 1 PRINCIPE... 3 2 DEMARRAGE.... 3 3 SELECTION DU TYPE DE DOCUMENT... 4 4 LE DOCUMENT DE BASE... 4 5 SELECTION DES DESTINATAIRES... 5 6 CREATION D UNE BASE DE DONNEES... 7 7 ECRITURE DE LA LETTRE...

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 22 mars et du 10 avril 2013 Présentateur : Michel Gagné. Version XP

Club informatique Mont-Bruno Séances du 22 mars et du 10 avril 2013 Présentateur : Michel Gagné. Version XP Club informatique Mont-Bruno Séances du 22 mars et du 10 avril 2013 Présentateur : Michel Gagné Version XP Contenu de la séance Sécurité informatique : l hameçonnage de comptes Outlook Windows : la gestion

Plus en détail

TABLEUR. Atelier «DECOUVERTE»

TABLEUR. Atelier «DECOUVERTE» TABLEUR Atelier «DECOUVERTE» PRESENTATION D EXCEL 2007 Excel est un logiciel qui vous permet de créer des tableaux, ainsi que de calculer et d analyser des données. Ce type de logiciel est un tableur.

Plus en détail

Nouveautés de la version

Nouveautés de la version Nouveautés de la version La nouvelle version du programme Sage 100 Gestion commerciale s enrichit d un grand nombre de fonctions nouvelles afin de faciliter votre activité commerciale tout en rendant le

Plus en détail

Utilisez Toucan portable pour vos sauvegardes

Utilisez Toucan portable pour vos sauvegardes Utilisez Toucan portable pour vos sauvegardes Préambule Toucan est un logiciel libre et gratuit, permettant de réaliser des sauvegardes ou synchronisation de vos données. Il est possible d automatiser

Plus en détail

PARAMETRES...2 FICHIERS DE BASE...4 MODULE DEVIS...5 MODULE AFFAIRE...7 MODULE SUIVI...8

PARAMETRES...2 FICHIERS DE BASE...4 MODULE DEVIS...5 MODULE AFFAIRE...7 MODULE SUIVI...8 PARAMETRES...2 Fiche Société : Onglet Paramètres...2 Paramétrage : Saisie sélective...3 FICHIERS DE BASE...4 Saisie du brouillard comptable...4 MODULE DEVIS...5 Saisie des devis...5 MODULE AFFAIRE...7

Plus en détail

2 Profil : paramétrage de WinDesign

2 Profil : paramétrage de WinDesign Manuel Utilisateur 2 Profil : Paramétrages de WinDesign Date dernière révision : 02/2011 La documentation utilisateur de WinDesign se décompose en : U5 manuels généraux 1 Installation Administration Organisation

Plus en détail

ALAIN BENSOUSSAN SELAS

ALAIN BENSOUSSAN SELAS OUTIL CIL MANUEL UTILISATEUR 05 06 2015 V.0.1 Sommaire analytique 1. Installation de l application 3 1.1 Présentation technique de l architecture de l application CIL 3 1.2 Procédure d installation de

Plus en détail

Mise en scène d un modèle dans l espace 3D

Mise en scène d un modèle dans l espace 3D CHAPITRE 3 Mise en scène d un modèle dans l espace 3D Blender permet de construire des espaces à la manière d une scène de théâtre. Pour cela, il présente dès l ouverture tout ce dont on a besoin : un

Plus en détail

Nouvelle génération de distributeurs d argent (ATM)

Nouvelle génération de distributeurs d argent (ATM) Nouvelle génération de distributeurs d argent (ATM) Cahier de charges 11 février 2010 1 Préface Ce document est un cahier de charge pour la réalisation d un logiciel de contrôle pour un distributeur de

Plus en détail

Manuel utilisateur GeoDepl 2013

Manuel utilisateur GeoDepl 2013 Manuel utilisateur GeoDepl 2013 Table des matières I. Activation de GeoDepl 2013... 4 II. Le lancement du logiciel... 4 III. Créer/ouvrir un projet... 6 1. Créer un nouveau projet... 6 2. Importer des

Plus en détail

Spécifications des exigences d'un logiciel (Adapté de la norme IEEE 830-1993)

Spécifications des exigences d'un logiciel (Adapté de la norme IEEE 830-1993) Spécifications des exigences d'un logiciel (Adapté de la norme IEEE 830-1993) Ce document suggère un ensemble d éléments à préciser pour les exigences d'un système logiciel. Il débute par une Page de titre,

Plus en détail

Pratiquons ensemble Excel 2003 de notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble

Pratiquons ensemble Excel 2003 de notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble Pratiquons ensemble Excel 2003 Support de notes Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble notes Laurent Pratiquons DUPRAT ensemble Excel ensemble 2003 Support de notes Laurent DUPRAT notes Laurent Support DUPRAT

Plus en détail

Découverte de la calculatrice TI-nspire CX / TI-nspire CX CAS

Découverte de la calculatrice TI-nspire CX / TI-nspire CX CAS Découverte de la calculatrice TI-nspire CX / TI-nspire CX CAS Ce document a été réalisé avec la version 3.02 de la calculatrice TI-Nspire CX CAS. Il peut être traité en une ou plusieurs séances (la procédure

Plus en détail

Utiliser le site Voyages-sncf.com

Utiliser le site Voyages-sncf.com voyages-sncf.com 17 mars 2014 p 1 Utiliser le site Voyages-sncf.com Avec ce tutoriel, vous apprendrez à utiliser le site de la SNCF dédié aux trajets grandes lignes et plus particulièrement à : rechercher

Plus en détail

Les différents types de relation entre les tables

Les différents types de relation entre les tables TABLES Les différents types de relation entre les tables La mise en relation de tables permet de relier les données d une table à celles d une autre table et ainsi d établir une base de données de type

Plus en détail

ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : VOTRE GUIDE D UTILISATION. pour un accès à votre portefeuille partout et en tout temps

ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : VOTRE GUIDE D UTILISATION. pour un accès à votre portefeuille partout et en tout temps ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : VOTRE GUIDE D UTILISATION pour un accès à votre portefeuille partout et en tout temps ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : INTRODUCTION Richardson GMP Limitée est consciente de l importance

Plus en détail

«A LA DECOUVERTE DE WINDOWS»

«A LA DECOUVERTE DE WINDOWS» «A LA DECOUVERTE DE WINDOWS» Découverte de l'environnement informatique et des manipulations de base. A l'issue de cette session, chaque participant : Maîtrise les fonctions élémentaires de Windows, Lance

Plus en détail

Outils. A. LineFolio et le portefeuille fictif

Outils. A. LineFolio et le portefeuille fictif Outils A. LineFolio et le portefeuille fictif Cette rubrique regroupe les portefeuilles réels (Aa) et les portefeuilles fictifs (Ab) à des fins de comparaison. Aa Ab A 1 1-Le portefeuille réel Aa-2 Aa-4

Plus en détail

Publier dans la Base Documentaire

Publier dans la Base Documentaire Site Web de l association des ingénieurs INSA de Lyon Publier dans la Base Documentaire Remarque : la suppression des contributions n est pas possible depuis le Front-Office. lbuisset Page 1 18/09/2008

Plus en détail

Initiation à Excel. Frédéric Gava (MCF) gava@univ-paris12.fr

Initiation à Excel. Frédéric Gava (MCF) gava@univ-paris12.fr Initiation à Excel Frédéric Gava (MCF) gava@univ-paris12.fr LACL, bâtiment P2 du CMC, bureau 221 Université de Paris XII Val-de-Marne 61 avenue du Général de Gaulle 94010 Créteil cedex Plan de cette année

Plus en détail

Capsule Word- Le publipostage

Capsule Word- Le publipostage Capsule Word- Le publipostage Table des matières Capsule Word- Le publipostage... 1 1. Tutoriels... 1 2. Fonctionnement... 2 a. La source de données... 3 b. Le document de base... 3 c. Les documents finalisés...

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1- INTRODUCTION 2- MA RESPONSABILITÉ 3- TRANSACTIONS DIVERSES 4- GEL DE FOND 5- ACHAT - PAIEMENT DIRECT

TABLE DES MATIÈRES 1- INTRODUCTION 2- MA RESPONSABILITÉ 3- TRANSACTIONS DIVERSES 4- GEL DE FOND 5- ACHAT - PAIEMENT DIRECT TABLE DES MATIÈRES 1- INTRODUCTION 2- MA RESPONSABILITÉ 3- TRANSACTIONS DIVERSES 4- GEL DE FOND 5- ACHAT - PAIEMENT DIRECT 6- DÉPÔT DIRECT - RETRAIT DIRECT 7- RÉSEAU: INTERAC PLUS VISA 8- FRAIS 9- CENTRE

Plus en détail

Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel

Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel www.uni-presse.fr/pro UNI-Presse 112 rue Réaumur, 75080 Paris Cedex 02 France Tél : 01 42 78 37 72 Fax : 01 42 78 06 57 E-mail : servicepro@uni-presse.fr

Plus en détail

Utiliser ProFile pour soumettre des déclarations du Québec par la TED

Utiliser ProFile pour soumettre des déclarations du Québec par la TED Utiliser ProFile pour soumettre des déclarations du Québec par la TED Changements à la TED pour le Québec Inscription à la TED pour le Québec Voici les instructions pour vous inscrire à la TED : 1. Pour

Plus en détail

Découvrez Windows NetMeeting

Découvrez Windows NetMeeting Découvrez Windows NetMeeting Conférence Internet 2001 Université de Moncton. Tous droits réservés. Table des matières 1. Comment puis-je télécharger, installer et démarrer NetMeeting?... 3 2. Quelles sont

Plus en détail

Dossier d utilisation Excel (Les bases)

Dossier d utilisation Excel (Les bases) Dossier d utilisation Excel (Les bases) Lancer le logiciel Microsoft Excel. Page 1 Ouvrir Un fichier existant Page 1 Créer (ou Ouvrir) un nouveau document Page 2 Sauvegarder un nouveau fichier Page 2 Enregistrer

Plus en détail

COMPTA COOP. Guide d utilisation

COMPTA COOP. Guide d utilisation COMPTA COOP Guide d utilisation Boutons - raccourcis Les boutons sont des raccourcis des menus les plus couramment utilisés. «Quitter» se retrouve dans le menu «Dossier» «Dépense» se retrouve dans le menu

Plus en détail

Publier un Carnet Blanc

Publier un Carnet Blanc Site Web de l association des ingénieurs INSA de Lyon Publier un Carnet Blanc Remarque : la suppression des contributions n est pas possible depuis le Front-Office. lbuisset Page 1 18/09/2008 Publication,

Plus en détail

Chapitre II Analyse 1

Chapitre II Analyse 1 Chapitre II Analyse 1 Plan du chapitre II II. Analyse A. Identification des besoins : Cas d utilisation 1. Définitions 2. Modes d utilisation 3. Format détaillé 4. Principes de rédaction 5. Concevoir les

Plus en détail

Dépôt du projet. Sujet : Gestion école primaire privé. Réalisé par : Encadré par :

Dépôt du projet. Sujet : Gestion école primaire privé. Réalisé par : Encadré par : Dépôt du projet Sujet : Gestion école primaire privé Réalisé par : Encadré par : BOUCHBAAT Noura Mr. Jihad NOFISSE Jihade Année universitaire : 2011/2012 1 2 Introduction Pour bien clarifier les objectifs

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2001, 2003, 2004, ISBN : 2-212-11480-X

Groupe Eyrolles, 2001, 2003, 2004, ISBN : 2-212-11480-X Groupe Eyrolles, 2001, 2003, 2004, ISBN : 2-212-11480-X Chapitre 6 Exercices corrigés et conseils méthodologiques Mots-clés Activité continue/finie Transition automatique Contexte statique Événements «after»

Plus en détail