PRÉFET DE LA CHARENTE-MARITIME

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRÉFET DE LA CHARENTE-MARITIME"

Transcription

1 PRÉFET DE LA CHARENTE-MARITIME Direction départementale des Territoires et de la Mer Service Urbanisme Aménagement Risques et Développement Durable La Rochelle, le La Préfète de la Charente-Maritime à Mesdames et Messieurs les Maires Objet : réglementation de l'affichage publicitaire Les articles 36 à 50 de la loi n du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l'environnement dite Grenelle II et le décret n du 30 janvier 2012 relatif à la publicité extérieure, aux enseignes et aux pré-enseignes ont apporté des modifications au droit de l'affichage publicitaire. Cette réforme vise à protéger le cadre de vie en limitant la publicité extérieure, tout en permettant l'utilisation de moyens nouveaux. Une nouvelle répartition des compétences d'instruction et de police de la publicité extérieure a également été opérée. Les dispositions de cette réforme, codifiées aux articles L et suivants et R et suivants du code de l'environnement (CE), sont entrées en vigueur le 1 er juillet La note jointe en annexe a pour objet de rappeler les compétences en matière de police de la publicité et les points importants des procédures de déclarations et d'autorisations préalables prévues lors de l'installation de nouveaux dispositifs d'affichage. Les compétences en matière de police de la publicité sont exercées par le préfet. Toutefois, s'il existe un règlement local de publicité (RLP), ces compétences sont exercées par le maire au nom de la commune. Aussi, l'instruction des déclarations et autorisations préalables dans les communes non couvertes par un RLP doit être exercée par le préfet. A l'inverse, dans les communes couvertes par un RLP, l'instruction est assurée par le maire. La direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) est chargée de l'instruction des déclarations et autorisations préalables sur les territoires où le préfet est l'autorité compétente en matière de police de la publicité. Il apparaît aujourd'hui que certaines demandes sont déposées à tort en mairie. Je vous rappelle que, conformément à l'article 20 de la loi du 12 avril 2000 relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec les administrations, lorsqu'une demande est adressée à une autorité administrative incompétente, cette dernière doit la transmettre à l'autorité administrative 38 rue Réaumur La Rochelle Cedex 01 - Téléphone : Fax :

2 2 compétente et en aviser l'intéressé. Dans tous les cas, l'accusé de réception et l'affectation d'un numéro d'enregistrement doivent être délivrés par l'autorité compétente. Le cas échéant, je vous demande de transmettre aux services de la DDTM, à l'adresse indiquée ci-dessous, toute déclaration ou demande d'autorisation qui vous aurait été adressée par erreur, sans procéder à un enregistrement au sein de vos services : Direction départementale des territoires et de la mer SUARDD / Aménagement Site Mangin - 89 avenue des Cordeliers La Rochelle Cedex 1 Les services de la DDTM sont à votre disposition pour tout complément d'information qui vous semblerait nécessaire. La Préfète,

3 3 ANNEXE INSTRUCTION DES DÉCLARATIONS ET AUTORISATIONS PRÉALABLES 1. Compétences du maire et du préfet en matière de police de la publicité La publicité extérieure est soumise à une réglementation précise. Son installation doit être conforme à des conditions de densité et de format et peut, suivant la situation ou la nature du dispositif, faire l'objet de déclaration ou d'autorisation préalables. Les communes (ou les établissements publics de coopération intercommunale compétents) peuvent instaurer des règles différentes dans le cadre d'un règlement local de publicité (RLP) à condition qu'elles soient conformes ou plus restrictives que la réglementation nationale. L autorité de police compétente doit sanctionner tout dispositif dès la constatation d'une irrégularité au regard des dispositions du code de l'environnement et des textes réglementaires d'application. Les compétences ont été définies à l article L du code de l'environnement qui dispose que : «Les compétences en matière de police de la publicité sont exercées par le préfet. Toutefois, s'il existe un règlement local de publicité, ces compétences sont exercées par le maire au nom de la commune.» Il est à noter, alors même que le règlement local de publicité ne concernerait qu'un secteur de la commune, que le pouvoir de police du maire s'applique sur l'ensemble du territoire de la commune. 2. Instruction des déclarations et des autorisations préalables 2-1. Champ d'application Sont concernés par l autorisation préalable : les enseignes : installées sur le territoire d une commune couverte par un RLP, installées sur un immeuble ou dans un lieu mentionné à l'article L du CE, installées dans un lieu mentionné à l'article L du CE, les enseignes à faisceau laser, les enseignes temporaires : installées sur un immeuble ou dans un lieu mentionné à l'article L du CE, scellées au sol ou installées sur le sol dans un lieu mentionné à l'article L du CE, les dispositifs de publicité lumineuse, autres que ceux supportant des affiches éclairées par projection ou transparence, le mobilier urbain supportant de la publicité lumineuse, les emplacements de bâches, les dispositifs de dimension exceptionnelle. Sont concernés par la déclaration préalable : l installation, le remplacement ou la modification de dispositifs publicitaires ou préenseignes non lumineux, ou de dispositifs publicitaires ou préenseignes éclairés par projection ou transparence suivants :

4 4 dispositifs muraux (murs, clôtures, bâtiments), dispositifs scellés au sol ou installés directement sur le sol, mobilier urbain supportant de la publicité, dispositifs de petit format intégrés à des devantures commerciales (microaffichage), le remplacement ou la modification de bâches comportant de la publicité, dont l emplacement a été préalablement autorisé. Les préenseignes ne sont soumises à déclaration que lorsque leurs dimensions excèdent 1 m en hauteur ou 1,50 m en largeur Autorité chargée de l'instruction L'autorité compétente pour instruire et délivrer ou refuser l'autorisation est l'autorité compétente en matière de police. Aussi, l'instruction des déclarations et autorisations préalables dans les communes non couvertes par un RLP doit être exercée par le préfet. A l'inverse, dans les communes couvertes par un RLP, l'instruction est assurée par le maire. Toutefois, quelle que soit l'autorité compétente en matière de police, les autorisations pour les emplacements où peuvent être dressées des bâches accueillant de la publicité ainsi que celles liées à l'installation de dispositifs publicitaires de dimensions exceptionnelles liées à des manifestations temporaires, sont délivrées par le maire. Lorsque la commune est couverte par un RLP, ces autorisations sont délivrées au nom de la commune, tandis qu'en l'absence de RLP, le maire délivre ces autorisations au nom de l État. Dans ce dernier cas, toute autorisation accordée pour l'emplacement de bâches ou des dispositifs de dimensions exceptionnelles doit être transmise aux services de l État afin que ceux-ci soient informés de la régularité de leur installation et puissent, le cas échéant, exercer la police Dépôt et enregistrement des demandes et des déclarations La demande d'autorisation (formulaire CERFA n 14798) et le dossier qui l'accompagne, sont établis en trois exemplaires. La déclaration préalable (formulaire CERFA n 14799) et le dossier qui l'accompagne, sont établis en deux exemplaires. Ces dossiers doivent être adressés par le pétitionnaire par pli recommandé avec demande d'avis de réception postal ou déposés contre décharge à l'autorité chargée de l'instruction. Il est affecté par l'autorité compétente aux déclarations préalables et aux demandes d'autorisations préalables un numéro d enregistrement de douze caractères suivant les lettres DP ou AP. La structure du numéro d enregistrement est la suivante : le numéro de code géographique INSEE du département, le numéro de code géographique INSEE de la commune, les deux derniers chiffres du millésime de l année de dépôt de la demande, le numéro de dossier composé de quatre caractères utilisés pour une numérotation en continu Notification du délai d'instruction et/ou de la liste des pièces manquantes Dans le mois suivant la réception d'une demande d'autorisation, il est adressé au pétitionnaire, lorsque la demande est complète, un récépissé qui indique la date à laquelle, en l'absence de décision expresse, une autorisation tacite sera acquise. Lorsque la demande est incomplète, il est adressé un courrier, notifié par envoi recommandé avec demande d'avis de réception postal, qui indique de façon exhaustive les éléments manquants à produire en trois exemplaires, dans un délai de deux mois suivant la réception de ce courrier. Il y est également

5 5 mentionné qu'à défaut de production de l'ensemble des informations, pièces et documents manquants dans ce délai, la demande fera l'objet d'une décision tacite de rejet. Lorsqu'une déclaration de remplacement ou de modification de bâche est adressée au préfet, celui-ci en informe le maire qui a autorisé l'emplacement de bâche Délai d'instruction Le délai d'instruction des demandes d'autorisation est fixé à deux mois à compter de la réception d'une demande complète, ou des informations, pièces et documents demandés. S'agissant des déclarations préalables, à compter de la date de réception de la déclaration par l'autorité compétente, le déclarant peut procéder, sous sa responsabilité, à la réalisation du projet déclaré. Il s'agit donc d'un régime déclaratif, l'autorité compétente n'a pas à répondre. Il n'existe pas de système ou procédure d'instruction encadré par le code de l'environnement. Dès lors, si l'autorité compétente constate que le dispositif objet de la déclaration est irrégulier, elle peut soit en informer le déclarant si le dispositif n'a pas encore été apposé, soit engager des procédures administratives ou pénales si le dispositif a été apposé Consultations L'autorité compétente recueille auprès des personnes publiques, services ou commissions, les accords ou avis prévus par le code de l'environnement. Certaines autorisations ne peuvent être délivrées qu'après l'accord ou l'avis de l'architecte des Bâtiments de France, l'accord du préfet de région, l'avis de la commission départementale de la nature, des paysages et des sites (CDNPS) ou du service de l État en charge de l'aviation civile. Lorsqu'une consultation est requise, l'autorité compétente transmet le dossier de demande au plus tard huit jours après la réception du dossier complet. Ce délai est ramené à quatre jours en cas de consultation de la CDNPS. Les avis des services et autorités de l État sont réputés favorables s'ils n'ont pas été communiqués à l'autorité compétente quinze jours avant l'expiration du délai d'instruction et, pour la CDNPS, sept jours avant l'expiration de ce délai Décision La décision est notifiée au demandeur par envoi recommandé avec demande d'avis de réception postale dans le délai d'instruction. À défaut de notification dans ce délai, l'autorisation est réputée accordée dans les termes où elle a été demandée. Le refus opposé à une demande autorisation doit être motivé. 3. Service de l État compétent en matière de publicité La direction départementale des territoires et de la mer est chargée de l'instruction des déclarations et autorisations préalables sur les territoires où le préfet est l'autorité compétente en matière de police de la publicité.

fiche de cas n 18 Règles générales concernant les enseignes

fiche de cas n 18 Règles générales concernant les enseignes Réglementation relative à la publicité applicable au 1er juillet 2012 Présentation adaptée à la configuration démographique du département de la Manche Les autorisations nécessaires Article L581-18 du

Plus en détail

Nom de la nouvelle enseigne :... Nom de l enseigne précédente :... Adresse des travaux :.. Référence cadastrale : Nom :... Prénom :.. Adresse :..

Nom de la nouvelle enseigne :... Nom de l enseigne précédente :... Adresse des travaux :.. Référence cadastrale : Nom :... Prénom :.. Adresse :.. DEMANDE D ENSEIGNE Numéro d enregistrement (cadre réservé à l administration) : Nom de la nouvelle enseigne :...... Nom de l enseigne précédente :....... Adresse des travaux :...... Référence cadastrale

Plus en détail

Réglementation relative à l'affichage publicitaire. Communes comprises dans le périmètre du parc naturel régional du Morvan

Réglementation relative à l'affichage publicitaire. Communes comprises dans le périmètre du parc naturel régional du Morvan Code de l'environnement Communes comprises dans le périmètre du parc naturel régional du Morvan Loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement (loi Grenelle 2) Décret du 30 janvier

Plus en détail

Présentation de la réglementation applicable au 1 er juillet 2012 aux enseignes

Présentation de la réglementation applicable au 1 er juillet 2012 aux enseignes Direction Départementale des Territoires de la Savoie Présentation de la réglementation applicable au 1 er juillet 2012 aux enseignes ( Loi du 12 juillet 2010 - Décret du 30 janvier 2012 ) Ce résumé des

Plus en détail

Ville de Marly-le-Roi Yvelines Réunion de lancement d'étude 8 octobre 2014

Ville de Marly-le-Roi Yvelines Réunion de lancement d'étude 8 octobre 2014 Ville de Marly-le-Roi Yvelines Réunion de lancement d'étude 8 octobre 2014 Société Amure Aménagement Urbanisme Environnement Paysage 38 rue Dunois 75647 PARIS cedex 13 01 53 79 14 54 1 2 1/ Présentation

Plus en détail

LILLE METROPOLE ÉLABORATION DU RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ

LILLE METROPOLE ÉLABORATION DU RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ AMÉNAGEMENT ET HABITAT NOVEMBRE 2013 LILLE METROPOLE ÉLABORATION DU RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ PRÉSENTATION SYNTHÉTIQUE Le projet de Règlement Local de Publicité de Lille Métropole La loi du 12 juillet

Plus en détail

Lettre d actualité de l urbanisme

Lettre d actualité de l urbanisme n 20 février 2014 Lettre d actualité de l urbanisme de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Calvados Sommaire 1. Performance énergétique et permis de construire : extension de l

Plus en détail

Rencontre thématique. «Publicité extérieure : les nouveautés de la réglementation» La publicité, les enseignes et les préenseignes

Rencontre thématique. «Publicité extérieure : les nouveautés de la réglementation» La publicité, les enseignes et les préenseignes La publicité, les enseignes et les préenseignes Rencontre thématique «Publicité extérieure : les nouveautés de la réglementation» Notre-Dame-de-Gravenchon 16 février 2015 Direction Départementale des Territoires

Plus en détail

Prise en compte du volet Etablissements recevant du public (ERP) dans l instruction des décisions d urbanisme

Prise en compte du volet Etablissements recevant du public (ERP) dans l instruction des décisions d urbanisme Prise en compte du volet Etablissements recevant du public (ERP) dans l instruction des décisions d urbanisme Rencontre entre services instructeurs ADS 30 juin 2015 Olivier Lefèvre SRMT/BDSA Préambule

Plus en détail

CODE DE L'URBANISME. (Partie Législative) Titre III : Espaces boisés

CODE DE L'URBANISME. (Partie Législative) Titre III : Espaces boisés CODE DE L'URBANISME (Partie Législative) Titre III : Espaces boisés Article L130-1 Les plans locaux d'urbanisme peuvent classer comme espaces boisés, les bois, forêts, parcs à conserver, à protéger ou

Plus en détail

Règlement Communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes

Règlement Communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes Commune de Charenton-le-Pont Val-de-Marne Règlement Communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes Titre VIII Livre V du Code de l Environnement Approuvé par Arrêté du Maire en date du 2 avril

Plus en détail

Une nouvelle réglementation pour l'affichage publicitaire

Une nouvelle réglementation pour l'affichage publicitaire Une nouvelle réglementation pour l'affichage publicitaire Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie www.developpement-durable.gouv.fr Définitions

Plus en détail

Le Règlement Local de Publicité

Le Règlement Local de Publicité AMÉNAGEMENT ET HABITAT Le Règlement Local de Publicité Réunion publique AMÉNAGEMENT ET HABITAT Le Règlement Local de Publicité Un Règlement Local de Publicité (RLP), c est quoi? Quels sont les dispositifs

Plus en détail

RAPPEL SUR LE CADRE JURIDIQUE DU PERMIS DE CONSTRUIRE ET DES AUTORISATIONS D URBANISME

RAPPEL SUR LE CADRE JURIDIQUE DU PERMIS DE CONSTRUIRE ET DES AUTORISATIONS D URBANISME RAPPEL SUR LE CADRE JURIDIQUE DU PERMIS DE CONSTRUIRE ET DES AUTORISATIONS D URBANISME I. LES DIFFERENTES PROCEDURES D URBANISME Depuis le 01 octobre 2007, le champ d'application des autorisations d'urbanisme

Plus en détail

INSTALLATION DES ENSEIGNES NOTICE PRATIQUE

INSTALLATION DES ENSEIGNES NOTICE PRATIQUE INSTALLATION DES ENSEIGNES NOTICE PRATIQUE SECTEURS D ACTIVITES commerciales et de services Z PR 2 AVRIL 2009 INSTALLATION DES ENSEIGNES A SARREBOURG Carte de la Zone de Protection Restreinte (ZPR) 2

Plus en détail

LES FERMES EOLIENNES 12 MARS 2012

LES FERMES EOLIENNES 12 MARS 2012 LES FERMES EOLIENNES 12 MARS 2012 Sommaire Les ICPE : - Déclaration - Autorisation - les enjeux de l'icpe - la réforme de l étude d'impact - la réforme de l enquête publique Articulation ICPE et Permis

Plus en détail

GUIDE DE RECOMMANDATIONS

GUIDE DE RECOMMANDATIONS GUIDE DE RECOMMANDATIONS DES ENSEIGNES Création - Conception - Autorisation Direction de l'urbanisme - Edition MAI 2014 SOMMAIRE Un guide pour quel public? La legislation applicable Où déposer votre dossier

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION RELATIVE À LA PUBLICITÉ, AUX ENSEIGNES ET PRÉENSEIGNES SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE ET PLAN DE JALONNEMENT

LA RÉGLEMENTATION RELATIVE À LA PUBLICITÉ, AUX ENSEIGNES ET PRÉENSEIGNES SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE ET PLAN DE JALONNEMENT LA RÉGLEMENTATION RELATIVE À LA PUBLICITÉ, AUX ENSEIGNES ET PRÉENSEIGNES SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE ET PLAN DE JALONNEMENT LA RÉGLEMENTATION DES ENSEIGNES ET PRÉENSEIGNES La loi du 12 juillet 2010

Plus en détail

ANNEXES PRESCRIPTIONS

ANNEXES PRESCRIPTIONS 5e Décembre 2014 H a u t s - d e - s e i n e Modification n 3 Approbation Vu pour être annexé à la délibération du 16 février 2012 PLAN LOCAL D URBANISME ANNEXES PRESCRIPTIONS 1 - Règlement Communal de

Plus en détail

Récépissé de depôt d une déclaration préalable

Récépissé de depôt d une déclaration préalable Récépissé de depôt d une déclaration préalable MINISTÈRE CHARGÉ Madame, Monsieur, Vous avez déposé une déclaration préalable à des travaux ou aménagements non soumis à permis. Le délai d instruction de

Plus en détail

MONTFORT LE GESNOIS VENDREDI 14 NOVEMBRE 2014 ACCESSIBILITE ERP. Montfort-le-Gesnois

MONTFORT LE GESNOIS VENDREDI 14 NOVEMBRE 2014 ACCESSIBILITE ERP. Montfort-le-Gesnois MONTFORT LE GESNOIS VENDREDI 14 NOVEMBRE 2014 ACCESSIBILITE ERP Les textes de référence sur la loi Handicap Loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation

Plus en détail

Commune de La Turbie Règlement relatif à la publicité, aux enseignes et préenseignes

Commune de La Turbie Règlement relatif à la publicité, aux enseignes et préenseignes Commune de La Turbie Règlement relatif à la publicité, aux enseignes et préenseignes Tables des matières CHAPITRE I TITRE 1 Article I 1 Article I 2 Article I 3 Article I -4 TITRE II Article I 5 DISPOSITIONS

Plus en détail

COMMUNE DE CHAMPAGNE-SUR-SEINE. Hôtel de ville. 149, rue Grande. 77430 Champagne-sur-Seine

COMMUNE DE CHAMPAGNE-SUR-SEINE. Hôtel de ville. 149, rue Grande. 77430 Champagne-sur-Seine COMMUNE DE CHAMPAGNE-SUR-SEINE Hôtel de ville 149, rue Grande 77430 Champagne-sur-Seine MARCHE PUBLIC PORTANT SUR LA FOURNITURE, L INSTALLATION, LA MAINTENANCE ET L EXPLOITATION PUBLICITAIRE DE MOBILIER

Plus en détail

Affichage publicitaire et cadre de vie

Affichage publicitaire et cadre de vie Affichage publicitaire et cadre de vie 2- La Réglementation Nationale de la Publicité Contact DDT : Isabelle SCHMITT-chargée de mission Paysage et Publicité Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE La réglementation

Plus en détail

AVIS D APPEL À PROJETS MÉDICO-SOCIAUX

AVIS D APPEL À PROJETS MÉDICO-SOCIAUX AVIS D APPEL À PROJETS MÉDICO-SOCIAUX La France connaît depuis l'année 2008 une augmentation importante de son flux de primo-arrivants demandeurs d'asile, qui fait peser une forte pression sur le dispositif

Plus en détail

Agrément des associations de protection de l environnement

Agrément des associations de protection de l environnement 1 Agrément des associations de protection de l environnement (Articles L 141-1 et R 141-1 à R 141-20 du code de l'environnement). Les conditions d attribution de l agrément des associations au titre de

Plus en détail

Bureaux AIM : déménagement réalisé

Bureaux AIM : déménagement réalisé N 90 Juin 2015 La Lettre AIM Objectif de la lettre : Transmettre à nos partenaires une information régulière sur nos activités et notre actualité, les services que nous sommes à même de leur proposer ainsi

Plus en détail

REGLEMENT LOCAL DE PUBLICITE

REGLEMENT LOCAL DE PUBLICITE Département de l AIN Commune de Bellegarde sur Valserine REGLEMENT LOCAL DE PUBLICITE Réponse aux avis des PPA Document réalisé en 2015 par le bureau d études Go Pub Les personnes publiques associées au

Plus en détail

SYNTHÈSE DU DIAGNOSTIC. (l élaboration, la mise en place et le contenu du règlement local de publicité)

SYNTHÈSE DU DIAGNOSTIC. (l élaboration, la mise en place et le contenu du règlement local de publicité) SYNTHÈSE DU DIAGNOSTIC (l élaboration, la mise en place et le contenu du règlement local de publicité) 1 Qu'est qu'un Règlement Local de Publicité? Un RLP permet de gérer l'affichage publicitaire et les

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-049274 Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie - Site de la Pitié Salpêtrière 91, boulevard de l'hôpital 75013 PARIS

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-049274 Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie - Site de la Pitié Salpêtrière 91, boulevard de l'hôpital 75013 PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 10 décembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-049274 Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie - Site de la Pitié Salpêtrière 91, boulevard de l'hôpital 75013

Plus en détail

REGLEMENT LOCAL DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET PRE-ENSEIGNES DE LA VILLE D'ALBERTVILLE

REGLEMENT LOCAL DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET PRE-ENSEIGNES DE LA VILLE D'ALBERTVILLE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ARRÊTÉ MUNICIPAL REGLEMENT LOCAL DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET PRE-ENSEIGNES DE LA VILLE D'ALBERTVILLE Arrêté du Maire N du 5 juillet 2011 (1/25) SOMMAIRE PREAMBULE Page 5 Définitions

Plus en détail

Demande d autorisation de travaux sur un immeuble adossé à un immeuble classé au titre des monuments historiques

Demande d autorisation de travaux sur un immeuble adossé à un immeuble classé au titre des monuments historiques 1/6 Direction de l'architecture et du patrimoine - article L 621-30, deuxième alinéa, du code du patrimoine - articles 20, 21 et 48 du décret n 2007-487 du 30 mars 2007 relatif aux monuments historiques

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS Recueil des actes administratifs 2013_Aout _Edit_Sp_1_Intégral.odt 1 PREFECTURE DE L AISNE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS Édition Spéciale partie 1 du mois d'août 2015 210 ème année 2015 Mensuel - Abonnement

Plus en détail

AVIS D APPEL A PROJETS ETABLISSEMENTS/SERVICES MEDICO-SOCIAUX

AVIS D APPEL A PROJETS ETABLISSEMENTS/SERVICES MEDICO-SOCIAUX AVIS D APPEL A PROJETS ETABLISSEMENTS/SERVICES MEDICO-SOCIAUX Compétence Agence régionale de santé Rhône-Alpes N 2015-02-03 et Conseil départemental de la Drôme N 15_DS_0101 - Création d un service d accompagnement

Plus en détail

PRÉFET DE LA LOZERE. Le préfet de la Lozère,

PRÉFET DE LA LOZERE. Le préfet de la Lozère, Direction départementale des territoires Service biodiversité eau forêt Unité eau PRÉFET DE LA LOZERE ARRÊTÉ PRÉFECTORAL n 2015127-0009 du 7 mai 2015 portant prescriptions spécifiques à déclaration en

Plus en détail

INSTRUCTION. N 03-017-A7-P-R du 27 février 2003 NOR : BUD R 03 00017 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N 03-017-A7-P-R du 27 février 2003 NOR : BUD R 03 00017 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 03-017-A7-P-R du 27 février 2003 NOR : BUD R 03 00017 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique DÉPENSES D'INVESTISSEMENTS DE L'ETAT COFINANCÉES PAR LES TIERS - PROCÉDURE

Plus en détail

PROCÉDURE D AUTORISATION D UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DECHETS INERTES (ISDI)

PROCÉDURE D AUTORISATION D UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DECHETS INERTES (ISDI) PROCÉDURE D AUTORISATION D UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DECHETS INERTES (ISDI) Le stockage de déchets inertes est régi par une procédure d autorisation spécifique prévue par différents textes législatifs

Plus en détail

TITRE I DISPOSITIONS GENERALES

TITRE I DISPOSITIONS GENERALES TITRE I DISPOSITIONS GENERALES Ce règlement est établi conformément à l'article R 123.21 du Code de l'urbanisme TITRE I DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 - CHAMP D'APPLICATION TERRITORIAL DU PLAN Le présent

Plus en détail

DC 2-1-1 : Constitue une enseigne toute inscription, forme ou image apposée sur un immeuble et relative à une activité qui s y exerce.

DC 2-1-1 : Constitue une enseigne toute inscription, forme ou image apposée sur un immeuble et relative à une activité qui s y exerce. Commune de Colombes ( Hauts de Seine) Titre VIII Livre V du code de l environnement Règlement communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes DGST Service GESTION DU DOMAINE PUBLIC colombes règlement

Plus en détail

Déclaration préalable

Déclaration préalable MINISTÈRE CHARGÉ Déclaration préalable Lotissements et autres divisions foncières non soumis à permis d aménager Formulaire à utiliser si, en dehors d un secteur protégé : Vous divisez un terrain pour

Plus en détail

Après examen du dossier, je souhaite vous faire part d'un certain nombre d'observations dans le cadre de la rédaction de l avis de l Etat.

Après examen du dossier, je souhaite vous faire part d'un certain nombre d'observations dans le cadre de la rédaction de l avis de l Etat. PREFET DE LA SARTHE PREFECTURE SECRETARIAT GENERAL Direction des Relations avec les Collectivités Locales Bureau de l Utilité Publique Affaire suivie par Gérald Morice Tél / 02.43.39.71.55 Fax : 02.43.39.70.35

Plus en détail

MODALITES DE L'ENQUETE PUBLIQUE

MODALITES DE L'ENQUETE PUBLIQUE MODALITES DE L'ENQUETE PUBLIQUE Composition du dossier d enquête : projet de PLU tel quel arrêté (aucune modification possible sauf nouvel arrêt) Pièces et avis exigés par les textes applicables au projet

Plus en détail

Formulaire relatif aux demandes d autorisation spéciale de travaux dans un cœur de parc national

Formulaire relatif aux demandes d autorisation spéciale de travaux dans un cœur de parc national Ministère chargé Formulaire relatif aux demandes d autorisation spéciale de travaux dans un cœur de parc national (en application des dispositions des articles L. 331-4 (I), L. 331-15-2, ou L. 331-14 (I),

Plus en détail

LES DISPOSITIONS POUR LA PUBLICITE, LES ENSEIGNES,

LES DISPOSITIONS POUR LA PUBLICITE, LES ENSEIGNES, Page 1 sur 5 Rappel La loi portant Engagement National pour l Environnement du 12 Juillet 2010 (loi ENE), dite loi Grenelle 2 a réformé, entre autres, la réglementation nationale sur la publicité extérieure.

Plus en détail

Ville du PLESSIS ROBINSON ( Hauts de Seine )

Ville du PLESSIS ROBINSON ( Hauts de Seine ) Ville du PLESSIS ROBINSON ( Hauts de Seine ) Chapitre 1er Titre VIII Livre V du code de l environnement Révision du règlement local de publicité Présentation DIAGNOSTIC : 17 avril 2015 Service URBANISME

Plus en détail

fiche de cas n 22 pré-enseignes temporaires hors agglomération

fiche de cas n 22 pré-enseignes temporaires hors agglomération Réglementation relative à la publicité applicable au 1er juillet 2012 Présentation adaptée à la configuration démographique du département de la Manche fiche de cas n 22 Article L581-20 du code de l'environnement

Plus en détail

ARRETE N 11-073 PORTANT REGLEMENT DE LA PUBLICITE. Le Maire de la commune de Massongy,

ARRETE N 11-073 PORTANT REGLEMENT DE LA PUBLICITE. Le Maire de la commune de Massongy, MAIRIE DE MASSONGY 74140 - HAUTE-SAVOIE page 2011/ ARRETE N 11-073 PORTANT REGLEMENT DE LA PUBLICITE Le Maire de la commune de Massongy, VU le Code de l Environnement et notamment ses articles L. 581-1

Plus en détail

Règlementation de la Publicité Extérieure

Règlementation de la Publicité Extérieure DDT de la Savoie Règlementation de la Publicité Extérieure Présentation sommaire Cadre réglementaire La loi sur la publicité extérieure de 1979, transcrite au Code de l'environnement en 2000, limite le

Plus en détail

Propositions et observations de Paysages de France

Propositions et observations de Paysages de France Propositions et observations de Paysages de France Préambule Les causes de «l effet dévastateur» que peuvent avoir sur les paysages et donc sur le visage même de la France les débordements en matière d

Plus en détail

Document édité par l'association Résistance à l'agression Publicitaire

Document édité par l'association Résistance à l'agression Publicitaire Document édité par l'association Résistance à l'agression Publicitaire Code de l'environnement Partie Législative Livre V : Prévention des pollutions, des risques et des nuisances Titre VIII : Protection

Plus en détail

AUTORISATION DE TRAVAUX POUR CONSTRUIRE, AMENAGER OU MODIFIER UN ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (ERP) guide d'aide pour l'instruction

AUTORISATION DE TRAVAUX POUR CONSTRUIRE, AMENAGER OU MODIFIER UN ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (ERP) guide d'aide pour l'instruction Direction Départementale des Territoires Cher Service Urbanisme Habitat Ville Bureau Construction Accessibilité 6, place de la Pyrotechnie 18019 BOURGES CEDEX AUTORISATION DE TRAVAUX POUR CONSTRUIRE, AMENAGER

Plus en détail

Journée des élus du 6 novembre 2015 à Xonrupt-Longemer

Journée des élus du 6 novembre 2015 à Xonrupt-Longemer Journée des élus du 6 novembre 2015 à Xonrupt-Longemer La réglementation de l'affichage publicitaire, des pré-enseignes et enseignes dans les Parcs naturels régionaux Enjeux de la réglementation Qualité

Plus en détail

CONGES POUR VENTE PAR LOTS AUX LOCATAIRES DANS LES ENSEMBLES IMMOBILIERS D'HABITATION

CONGES POUR VENTE PAR LOTS AUX LOCATAIRES DANS LES ENSEMBLES IMMOBILIERS D'HABITATION CONGES POUR VENTE PAR LOTS AUX LOCATAIRES DANS LES ENSEMBLES IMMOBILIERS D'HABITATION L accord porte sur les points suivants : 1. Procédure d'information des locataires et des associations 1.1. Préalablement

Plus en détail

VILLE DE MONTMAGNY OPERATION DE RENOVATION DU CENTRE ANCIEN 2006-2008 REGLEMENT D'ATTRIBUTION DE LA SUBVENTION COMMUNALE POUR LE RAVALEMENT

VILLE DE MONTMAGNY OPERATION DE RENOVATION DU CENTRE ANCIEN 2006-2008 REGLEMENT D'ATTRIBUTION DE LA SUBVENTION COMMUNALE POUR LE RAVALEMENT VILLE DE MONTMAGNY OPERATION DE RENOVATION DU CENTRE ANCIEN 2006-2008 REGLEMENT D'ATTRIBUTION DE LA SUBVENTION COMMUNALE POUR LE RAVALEMENT L'aide communale attribuée aux propriétaires occupants et bailleurs

Plus en détail

Commune de PUILBOREAU ( Charente Maritime )

Commune de PUILBOREAU ( Charente Maritime ) Pièce annexe N 1 à l'arrêté N 2005/02/116-117 du 12 janvier 2005 Commune de PUILBOREAU ( Charente Maritime ) Titre VIII Livre V du Code de l environnement Règlement communal de la publicité, des enseignes

Plus en détail

Principaux textes réglementaires

Principaux textes réglementaires Centre d Etudes Techniques Maritimes et Fluviales Les outils CODE DE L'ENVIRONNEMENT (Partie Législative) Article L214-1 Sont soumis aux dispositions des articles L. 214-2 à L. 214-6 les installations

Plus en détail

Rôle du Maire dans l'instruction des autorisations d'urbanisme. DDT15 - Service Habitat Construction

Rôle du Maire dans l'instruction des autorisations d'urbanisme. DDT15 - Service Habitat Construction Rôle du Maire dans l'instruction des autorisations d'urbanisme DDT15 - Service Habitat Construction «L'avis du Maire» Article R.423-50 : L'autorité compétente recueille auprès des personnes publiques,

Plus en détail

Le traitement par l ARCEP des réclamations des utilisateurs des services postaux

Le traitement par l ARCEP des réclamations des utilisateurs des services postaux Juillet 2013 Le traitement par l ARCEP des réclamations des utilisateurs des services postaux Le cadre juridique et les modalités de traitement des réclamations 1 Introduction Aux termes de l article L.

Plus en détail

RLPi ÉLABORATION D UN RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ INTERCOMMUNAL LANCEMENT DE LA PROCÉDURE DOSSIER DE CONCERTATION CAHIER N 1 / AVRIL 2015

RLPi ÉLABORATION D UN RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ INTERCOMMUNAL LANCEMENT DE LA PROCÉDURE DOSSIER DE CONCERTATION CAHIER N 1 / AVRIL 2015 ÉLABORATION D UN RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ INTERCOMMUNAL DOSSIER DE CONCERTATION CAHIER N 1 / AVRIL 2015 LANCEMENT DE LA PROCÉDURE Aujourd hui, la réalité de l urbanisation des territoires et leur organisation

Plus en détail

Règlement local De Publicité

Règlement local De Publicité Règlement local De Publicité Vu pour être annexé à l arrêté de Monsieur le Maire de Villers-Cotterêts, en date du : 14 janvier 2009 SOMMAIRE TITRE 1 : DISPOSITIONS GÉNÉRALES APPLICABLES DANS TOUTES LES

Plus en détail

INSTRUCTION GÉNÉRALE 31-201 RELATIVE AU RÉGIME D'INSCRIPTION CANADIEN

INSTRUCTION GÉNÉRALE 31-201 RELATIVE AU RÉGIME D'INSCRIPTION CANADIEN RÉVOQUÉE LE 28 SEPTEMBRE 2009 VERSION ADMINISTRATIVE CONSOLIDEE : EN VIGUEUR DU 23 AOÛT 2006 AU 27 SEPTEMBRE 2009 - Ce texte est une consolidation de l'instruction générale 31-201. Cette dernière est entrée

Plus en détail

Date d'entrée à Vialis:... N d'affaire:. Chargé d'affaire:...

Date d'entrée à Vialis:... N d'affaire:. Chargé d'affaire:... Date d'entrée à Vialis:.... N d'affaire:. Chargé d'affaire:... DEMANDE DE REALISATION, DE MODIFICATION OU DE SECTIONNEMENT DE RACCORDEMENT AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION GAZ NATUREL POUR UNE INSTALLATION

Plus en détail

guide pratique Petite Extension LA DECLARATION PREALABLE

guide pratique Petite Extension LA DECLARATION PREALABLE LA DECLARATION PREALABLE guide pratique Petite Extension Vous avez un projet - d'extension de moins de 20 m²? - d'extension d'une habitation de moins de 20 ou 40m²*? * - extension de moins de 20 m² - extension

Plus en détail

Partie réglementaire. Livre V : Prévention des pollutions, des risques et des nuisances

Partie réglementaire. Livre V : Prévention des pollutions, des risques et des nuisances Partie réglementaire Livre V : Prévention des pollutions, des risques et des nuisances Titre V : Dispositions particulières à certains ouvrages ou certaines installations Chapitre Ier : Etude de dangers

Plus en détail

ARRETE REGLEMENTANT LA PUBLICITE EXTERIEURE SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE

ARRETE REGLEMENTANT LA PUBLICITE EXTERIEURE SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE ARRETE REGLEMENTANT LA PUBLICITE EXTERIEURE SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE LE MAIRE DE LA COMMUNE DE SAINT-JEAN-DE-MAURIENNE, Vu le Code Général des Collectivités Territoriales

Plus en détail

Résumé. Date de la version VERSION NATURE DE LA MODIFICATION. Version juin 2011

Résumé. Date de la version VERSION NATURE DE LA MODIFICATION. Version juin 2011 Version juin 2011 Mode d'emploi pour demander un raccordement photovoltaïque de moins de 250 kwc au réseau Basse Tension de la Régie d électricité et de téléservices de Niederbronn Reichshoffen Résumé

Plus en détail

CONVENTION VILLE D'ANGOULEME / JSA GYMNASTIQUE. EXPLOITATION DES MOYENS PUBLICITAIRES dans le GYMNASE MARIO ROUSTAN -------------------------

CONVENTION VILLE D'ANGOULEME / JSA GYMNASTIQUE. EXPLOITATION DES MOYENS PUBLICITAIRES dans le GYMNASE MARIO ROUSTAN ------------------------- CONVENTION VILLE D'ANGOULEME / JSA GYMNASTIQUE EXPLOITATION DES MOYENS PUBLICITAIRES dans le GYMNASE MARIO ROUSTAN ------------------------- Entre les soussignés : La Ville d'angouleme Représentée par

Plus en détail

Les Grands Principes de la loi grenelle 2

Les Grands Principes de la loi grenelle 2 AG DE L OT DES VALLEES D AX 30 juin 2015 Les Grands Principes de la loi grenelle 2 Relative à la publicité et aux préenseignes Julie Guichard, Agence de Développement Touristique CONTEXTE Nécessité de

Plus en détail

Demande d approbation d un Agenda d accessibilité programmée (Ad ap)

Demande d approbation d un Agenda d accessibilité programmée (Ad ap) Ministère chargé de la construction Demande d approbation d un Agenda d accessibilité programmée (Ad ap) Articles L. 111-7 et D. 111-19-34 du code de la construction et de l habitation (CCH) N 15246*01

Plus en détail

Règlement communal de la publicité, des enseignes et préenseignes

Règlement communal de la publicité, des enseignes et préenseignes Règlement communal de la publicité, des enseignes et préenseignes arrêté le 03 juin 2003 et entré en vigueur le 20 juillet 2003 publié dans le journal «le Parisien Hauts-de-Seine» du 23-06-2003 publié

Plus en détail

Les principaux changements après le vote de la loi du 01 juillet 2010 sur la réforme du crédit à la consommation

Les principaux changements après le vote de la loi du 01 juillet 2010 sur la réforme du crédit à la consommation Les principaux changements après le vote de la loi du 01 juillet 2010 sur la réforme du crédit à la consommation Les articles L 311-1 et suivants protègent le consommateur pour tout crédit, location vente

Plus en détail

RÉVISION DU RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ

RÉVISION DU RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ Commune de SAINT-MALO RÉVISION DU RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ Lancement de la procédure Délibération de prescription Définition des objectifs de la révision et des modalités de concertation Ville de Saint

Plus en détail

Date d'entrée à Vialis:... N d'affaire:. Chargé d'affaire:...

Date d'entrée à Vialis:... N d'affaire:. Chargé d'affaire:... Date d'entrée à Vialis:.... N d'affaire:. Chargé d'affaire:... DEMANDE DE RACCORDEMENT AU RESEAU PUBLIC DE DISTRIBUTION BT POUR UNE NOUVELLE INSTALLATION DE CONSOMMATION D'ELECTRICITE D UN IMMEUBLE COLLECTIF*

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION DE TRAVAUX au titre de l ACCESSIBILITE et de la SECURITE des ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

DEMANDE D AUTORISATION DE TRAVAUX au titre de l ACCESSIBILITE et de la SECURITE des ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC CADRE RESERVE A L ADMINISTRATION Date de début possible des travaux A T R Date de dépôt Département Commune Année N dossier DEMANDE D AUTORISATION DE TRAVAUX au titre de l ACCESSIBILITE et de la SECURITE

Plus en détail

CALENDRIER PRÉVISIONNEL D'APPEL À PROJETS MÉDICO-SOCIAUX. Compétence de la Préfecture de département

CALENDRIER PRÉVISIONNEL D'APPEL À PROJETS MÉDICO-SOCIAUX. Compétence de la Préfecture de département Annexe 2 CALENDRIER PRÉVISIONNEL D'APPEL À PROJETS MÉDICO-SOCIAUX Compétence de la Préfecture de département Calendrier prévisionnel 2016 modifié relatif à la création de places de centres d accueil pour

Plus en détail

Demande d autorisation de travaux sur un objet mobilier classé au titre des monuments historiques

Demande d autorisation de travaux sur un objet mobilier classé au titre des monuments historiques Direction de l'architecture et du patrimoine 1/6 - article L 622-7 du code du patrimoine - articles 62, 63, 64, 65, 66 du décret n 2007-487 du 30 mars 2007 relatif aux monuments historiques et aux zones

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS SPECIAL N 149

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS SPECIAL N 149 RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS SPECIAL N 149 CAMPAGNE D OUVERTURE DE PLACES DE CADA DANS LE DEPARTEMENT HERAULT Compétence de la préfecture de département La France connaît depuis l'année 2008 une augmentation

Plus en détail

COMMUNE DE PORT-DES-BARQUES

COMMUNE DE PORT-DES-BARQUES Direction Départementale des territoires et de la Mer de la Charente Maritime Service Urbanisme, Aménagement, Risques et Développement Durable Unité Prévention des Risques PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES

Plus en détail

Décision n 2012-282 QPC. Dossier documentaire

Décision n 2012-282 QPC. Dossier documentaire Décision n 2012 282 QPC Article L. 5819 al. 2 et 3, article L. 581142, article L. 58118 al. 1 er et article L. 1201 du code de l environnement Autorisation d installation de bâches publicitaires et autres

Plus en détail

DECRET Décret n 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de l'ostéopathie NOR: SANH0721330D

DECRET Décret n 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de l'ostéopathie NOR: SANH0721330D 1 sur 6 25/11/2009 23:33 DECRET Décret n 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de l'ostéopathie NOR: SANH0721330D Version consolidée au 31 décembre 2008 Le Premier ministre,

Plus en détail

Procédure relative aux conseils de disciplines

Procédure relative aux conseils de disciplines Annexe 5 Procédure relative aux conseils de disciplines I - LES REGLES RELATIVES A LA MISE EN PLACE DU CONSEIL DE DISCIPLINE. C est au chef d établissement qu il revient d apprécier, s il y a lieu, d engager

Plus en détail

PROCES VERBAL DE CONSTAT

PROCES VERBAL DE CONSTAT Société Civile Professionnelle DUPONT DURAND DUBOIS Huissiers de Justice Associés 1, rue de la République 60100 - CREIL Tel : 01.02.03.04.05 Fax : 01.02.03.04.05 contact@huissiers.fr www.huissiers.fr Dossier

Plus en détail

Paris, le 09 NOV 2011. Le ministre de la fonction publique

Paris, le 09 NOV 2011. Le ministre de la fonction publique MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE Paris, le 09 NOV 2011 Direction générale de l administration et de la fonction publique B9 n 11- MFPF1130836C Le ministre de la fonction publique A Monsieur le ministre

Plus en détail

Demande de. Permis de démolir P D. Dpt Commune Année N o de dossier. Dossier transmis : q à l Architecte des Bâtiments de France

Demande de. Permis de démolir P D. Dpt Commune Année N o de dossier. Dossier transmis : q à l Architecte des Bâtiments de France MINISTÈRE CHARGÉ DE L URBANISME Demande de Permis de démolir N 13405*02 1/3 Vous pouvez utiliser ce formulaire si : Vous démolissez totalement ou partiellement un bâtiment protégé ou situé dans un secteur

Plus en détail

C O M M U N E D E B R A S Règlement de l'opération Façades

C O M M U N E D E B R A S Règlement de l'opération Façades C O M M U N E D E B R A S Règlement de l'opération Façades Siège social et administration : 526 avenue de Lattre de Tassigny - 83000 TOULON - Tél. 04.94.22.65.85 - Fax. 04.94.22.65.86 Bureau de Draguignan

Plus en détail

Demande de. Permis de démolir P D. Dpt Commune Année N o de dossier. Dossier transmis : q à l Architecte des Bâtiments de France

Demande de. Permis de démolir P D. Dpt Commune Année N o de dossier. Dossier transmis : q à l Architecte des Bâtiments de France Demande de Permis de démolir N 13405*02 1/3 Vous pouvez utiliser ce formulaire si : Vous démolissez totalement ou partiellement un bâtiment protégé ou situé dans un secteur où a été institué le permis

Plus en détail

RÈGLEMENT COMMUNAL SUR LES PROCEDES DE RECLAME ET L'AFFICHAGE

RÈGLEMENT COMMUNAL SUR LES PROCEDES DE RECLAME ET L'AFFICHAGE RÈGLEMENT COMMUNAL SUR LES PROCEDES DE RECLAME ET L'AFFICHAGE Article 1 1. Le présent règlement a pour but de contrôler et de gérer sur l'ensemble du territoire, d'une part, l'installation de procédés

Plus en détail

CHARTE DEPARTEMENTALE DE SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE

CHARTE DEPARTEMENTALE DE SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE CHARTE DEPARTEMENTALE DE SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE Janvier 2015 PRÉAMBULE La loi Engagement National pour l Environnement du 12 juillet 2010, complétée par le décret du 30 janvier 2012 a fait

Plus en détail

CONSULTATION SUR L AFFICHAGE PUBLIC

CONSULTATION SUR L AFFICHAGE PUBLIC CONSULTATION SUR L AFFICHAGE PUBLIC Le Conseil administratif de la Ville de Genève met en consultation le projet de concept directeur de l'affichage public en Ville de Genève. Toute personne intéressée

Plus en détail

Règlement de consultation (RC)

Règlement de consultation (RC) Commune de BOUSSENS 1 place de la Mairie Téléphone : 05.61.90.02.25 Télécopie : 05.61.90.07.88 Marché de travaux Marché en procédure adaptée Objet de la consultation : MARCHE A BONS DE COMMANDE (SERRURERIE

Plus en détail

Conditions de fourniture de la Carte professionnelle des agents de police municipale

Conditions de fourniture de la Carte professionnelle des agents de police municipale Conditions de fourniture de la Carte professionnelle des agents de police municipale Conformément à l article 3.7 du Code des Marchés P ublics, au décret du n 2006-1436 du 24 novembre 2006 pris en application

Plus en détail

Le permis de construire fait peau neuve... Qu est ce qui a changé?

Le permis de construire fait peau neuve... Qu est ce qui a changé? FichechangØ1.qxd 17/09/2007 10:27 Page 1 Le permis de construire fait peau neuve... Qu est ce qui a changé? Des délais d'instruction garantis... Le délai d instruction du permis de construire est fixé

Plus en détail

Direction générale de la comptabilité publique Direction générale des collectivités locales. Bureau des budgets locaux et de l'analyse financière

Direction générale de la comptabilité publique Direction générale des collectivités locales. Bureau des budgets locaux et de l'analyse financière MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L'INDUSTRIE MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR Direction générale de la comptabilité publique Direction générale des collectivités locales CO-4329 Bureau 6C Bureau des

Plus en détail

1. Quels documents sont nécessaires pour une annonce?

1. Quels documents sont nécessaires pour une annonce? Delémont, le 22 juillet 2014 /DAT /bc PANNEAUX SOLAIRES EN TOITURE - PROCÉDURE TRANSITOIRE D'ANNONCE La révision de la Loi fédérale sur l'aménagement du territoire (LAT), entrée en vigueur le 1 er mai

Plus en détail

Règles de destruction des records

Règles de destruction des records Règles de destruction des records Ces instructions définissent les 5 règles à suivre pour les bureaux des Nations Unies afin de s'assurer que les records sont détruits de façon adéquate et responsable.

Plus en détail

ARRETE PREFECTORAL N 2008-1620

ARRETE PREFECTORAL N 2008-1620 PREFECTURE DU RHONE DIRECTION DE LA CITOYENNETÉ ET DE L'ENVIRONNEMENT Lyon, le 5 mai 2008 Sous-Direction de l'environnement Affaire suivie par M. MONNIER/NM : 04 72 61 61 49 Fax : 04 72 61 64 26 serge.monnier@rhone.pref.gouv.fr

Plus en détail

Messieurs les Préfets de région Mesdames et messieurs les Préfets de département Monsieur le Préfet de police

Messieurs les Préfets de région Mesdames et messieurs les Préfets de département Monsieur le Préfet de police Paris, le 19 mars 2007 Le ministre d Etat, ministre de l Intérieur et de l Aménagement du Territoire Le ministre des Affaires Etrangères à Messieurs les Préfets de région Mesdames et messieurs les Préfets

Plus en détail

Soutien du Développement Culturel Dossier de demande de subvention Associations

Soutien du Développement Culturel Dossier de demande de subvention Associations Soutien du Développement Culturel Dossier de demande de subvention Associations (Remplir obligatoirement) Nom de la structure :.. Sollicite une subvention de. au titre des : (Cochez la case correspondante)

Plus en détail

... Adresse auprès de laquelle des informations complémentaires peuvent etre obtenues : Adresse sus mentionnée :

... Adresse auprès de laquelle des informations complémentaires peuvent etre obtenues : Adresse sus mentionnée : ... Référence du BOAMP : 11-281422 - Annonce publiée le 20 décembre 2011 - BOAMP n 245B, Annonce n 145 DELEGATION DE SERVICE PUBLIC SECTION I : AUTORITE DELEGANTE I.1) Nom et adresse : Cté de Communes

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BASSE-TERRE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N 0800990 PREFET DE LA GUADELOUPE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Ibo Président-rapporteur

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BASSE-TERRE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N 0800990 PREFET DE LA GUADELOUPE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Ibo Président-rapporteur TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BASSE-TERRE N 0800990 PREFET DE LA GUADELOUPE M. Ibo Président-rapporteur M. Porcher Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif

Plus en détail