L alimentation du sportif

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L alimentation du sportif"

Transcription

1 L alimentation du sportif Une alimentation variée, équilibrée ou saine permet de maintenir un individu en bonne santé qui donnera une meilleure tolérance à l effort. C est un pilier majeur et incontournable ainsi q un allié redoutable contre les défaillances. La nourriture est souvent un sujet tabou chez les sportifs (ves). De plus, aujourd hui le concept d une bonne alimentation est malmené car les modes de vie et l alimentation ont changé et trop de nouveaux produits souvent insignifiants affluent sur le marché. Comme celle de tout un chacun, elle se doit d'être équilibrée. Cependant elle a des particularités surtout avant un effort important ou une compétition, quel que soit le niveau et que le sportif soit amateur ou professionnel. Les différents organes obéissent à des courants énergétiques important ainsi le foie (détoxification), cœur (vitalité), reins (élimination), poumons (souffle), intestin (assimilation), estomac (digestion). Ils doivent être au maximum de leur capacité pour supporter l effort physique que vous avez décidé. Un terrain alimentaire sain effort permet aux muscles et aux organes d éliminer plus facilement ses toxines. Un organisme qui est convenablement nourrit est plus fort face à la menace infectieuse. Les anticorps sont souvent stimulés selon les aliments que nous absorbons et moins ils le sont inutilement, plus ils restent «frais» et actif face aux véritables agressions. Un sportif doit pouvoir compter sur des lignes de défense immunitaires car c est une proie plus sensible donc l alimentation joue un rôle prépondérant, ce qui permet aux organes et aux muscles d éliminer plus facilement les toxines. Même si manger de tout en petites quantités est une nécessité, toute la difficulté réside au contraire à consommer les justes quantités, suffisamment pour éviter les «carences» ou les prises de poids. Pourquoi? Cette alimentation a pour but d'éviter au sportif quelques désagréments au premier rang desquels on trouve l'hypoglycémie : le carburant du muscle ce n'est pas l'essence mais le sucre. Les réserves de l'organisme, qui se trouvent dans le foie essentiellement, n'excédent pas 2 heures en cas d'effort important. Au-delà il y a risque de manque de sucre dans le sang, c'est l'hypoglycémie : les symptômes sont une sensation de malaise avec sueurs, une faim intense (voire douloureuse), une fatigue extrême pouvant aboutir à la syncope (le sucre est aussi le carburant du cerveau). En dehors de la consommation de sucre, l'organisme va perdre au cours de l'effort (dans la sueur) de l'eau et des électrolytes (sel, potassium), cette perte est responsable d'un certain degré de déshydratation et de crampes. Enfin des résidus de la consommation énergétique des muscles vont s'accumuler (acide lactique, azote) et provoquer après l'effort crampes et douleurs musculaires. 1. les glucides Les glucides (énergie) interviennent dans la production d énergie et entrent dans la structure de nombreux composés tel que l ADN. Il existe deux types de glucides : les glucides lents ont comme source alimentaire : la farine, semoule, riz, pâtes, légumes secs, céréales (avoine, orge, seigle, blé ) et les glucides rapides peuvent venir du miel, soda, limonade, purée, pain blanc, sucre, gelée de confiture mais à limiter fortement. Ils permettent également le transport d oxygène et d hydrogène.

2 2. les lipides Les lipides (acide gras et triglycérides) interviennent dans les structures cellulaires et neuronales (cerveau), la production d énergie et de nombreuses fonctions métaboliques. 3. les vitamines les vitamines (A,B1,B2,B3,B4,B5,B6,B8,B9,B12,C,D,E) interviennent dans de nombreuses réactions métaboliques (production d énergie). Elles existent sous 2 formes : les hydrosolubles (B1,B2,B3,B5,B6,B8,B9,B12,C)ne se stockent pas et doivent être apportées chaque jours dans l alimentation. Les liposolubles (A,D,E,K) sont facilement stockés avec les graisses dans l organisme, elles sont peu altérables mais toxiques à haute dose. 4. les minéraux Les Minéraux (calcium, sodium, phosphore, fer, magnésium, zinc...) entrent dans la structure de nombreux éléments (os, globules rouges...) et jouent un rôle fonctionnel important et varié (contraction musculaire, répartition de l eau dans les cellules de l organisme...). Les minéraux sont indispensables aux sportifs, notamment dans les phases de récupération et en vue d un effort physique intense. 5. les oligo-éléments Les Oligo-éléments (fer, sélénium, cuivre, zinc, manganèse, chrome ) entrent dans la composition des substances respiratoires (hémoglobines, myoglobines, cytochrome et de certains systèmes enzymatiques), le fer capte et transporte à lui seul l oxygène pour le ré acheminer dans les muscles. 6. les fibres Elles ont un rôle de régulation du transit intestinal permettant en l occurrence l évacuation des déchets par les selles. Elles jouent un rôle de satiété (coupe faim) en association avec des glucides simples (pâtes complète) elles diminuent l index glycémique de la ration, limitant le remplissage des cellules adipeuses. 7. les cas à part L'eau que nous buvons et presque aussi importante que l air que nous respirons. Son action est capitale dans le transport métabolique (transport des nutriments), la thermorégulation (température corporelle), les structures cellulaires (intégrité et souplesse des membranes), élimination des déchets (azotés et acides de l effort).les acides aminés essentiels et les acides gras essentiels sont indispensables au bon fonctionnement journalier de l organisme. Seule l alimentation nous les fournit car le corps ne sait pas les fabriquer. La levure de bière et le germe de blé sont de bons compléments alimentaires, ils sont disponibles en grande surface pour un coût modique. L alimentation «bio» est intéressante puisqu elle est exempte de métaux lourds et de pesticides. Cependant, «bio» ne veut pas dire allégé et la valeur nutritionnelle est la même que son équivalent conventionnel. L équilibre alimentaire consiste en un apport harmonieux d aliments afin de favoriser une bonne santé, l équilibre pondéral et la performance sportive. L équilibre doit être réalisé quotidiennement à travers les repas consommés. Ces derniers se composent à partir des groupes d aliments suivants :

3 8. viande, poisson et œuf Ils apportent principalement des protéines, ils doivent être présents en alternance à chaque repas. Parts = ½ matin / 1 midi / ½ soir. ½ Part = 1 œuf ou 1 tranche de jambon. Les sportifs(ves) végétariens peuvent néanmoins, par le jeu de combinaison alimentaire, retrouver des taux d acides aminés intéressants mais sont en contre partie plus exposé à des risques d anémie ferriprive (carence en fer) et en Vitamine B12. Equivalence Protéique : 28g de protéines = 100g de viande = 100g de poisson = 4 œufs = 600ml de lait = 5 yaourts. 9. les produits laitiers Principales sources : les yaourts, le lait et les fromages. Riches en protéines, calcium, vitamine A, D et zinc. Ils doivent être présents à tous les repas et collations si besoin. Soit environ 3 à 4 parts quotidiennes. 1 part= 1 yaourt= 30 g de fromage= 125 g de fromage blanc. Les fromages blancs 0% ou 20% et yaourts sont intéressants pour le sportif qui veut limiter ses apports en matière grasse et favoriser une bonne digestion. 10. Corps gras Les corps gras sont représentés par le beurre, les huiles végétales, les margarines. Il faut un apport à chaque repas principal. 1part : beurre matin 20g et 10g d huile l midi + 10g au dîner. L huile idéale n existe pas! Seul compte la variété et l alternance de denrées riches en oméga 3 et oméga 6 pour un apport suffisant en fameux acides gras essentiels (AGE). Un mélange homogène d huile de colza, olive, tournesol, et noix, (4 c à café/ j) à consommer crues + 2 à 3 portions hebdomadaires de poissons gras issus des mers froides (atlantique, pacifique, mer du Nord, etc ) comme le saumon, le flétan, le cabillaud, le hareng etc. et vous vous assurez d une bonne couverture en acides gras indispensable.

4 1 part = 1 cuillère à soupe d huile végétale de première pression à froid (10g) = 20 g de beurre cru. 11. Céréales ou féculents Représentés par les pâtes, le pain, le riz, la semoule, le blé, le maïs, l orge, le seigle, l avoine, le sarrasin, Ils apportent essentiellement des glucides complexes, source d énergie à diffusion lente. 1 part= 30 à 35 g de produit cru ou 90 à 105 g cuit. Ils renferment également des fibres, il faut les réduire très fortement à l approche d une compétition. 12. légumes et Fruits Ils sont indispensables pour couvrir quotidiennement l apport vitaminique, minéral et en fibres. Ils doivent être présents à toutes les prises alimentaires soit 6 à 7 parts répartis entre les fruits et les légumes cuits ou crus et de préférence pris entre les repas. 1 part = 100 à 150 g de fruit = 1 pomme = 2 abricots = 3 mandarines. 13. Sucre et produits sucrés Le sucre n a pas d intérêt sur le plan nutritionnel et peut au contraire être préjudiciable à la santé de l homme (obésité, diabète etc.) Bien ancré dans nos habitudes alimentaires il est là avant tout pour flatter nos papilles gustatives. Son caractère chaud et doux donne à ce produit un caractère de convivialité dans les repas et un refuge face au stress. La raison nous impose d en limiter la consommation hebdomadaire à 2 à 3 parts. De part leur fort index glycémique, les produits énergétiques du commerce permettent un apport d énergie rapidement disponible aux muscles en activité. Cependant ils sont à utiliser avec discernement et dans le seul but de maintenir une glycémie constante afin retarder le plus possible l utilisation du glycogène hépatique (60 à 100g) et musculaire (300g à 500g) mais aussi de compenser rapidement la déperdition glycogénique post effort en vue d une prochaine stimulation. 14. Boissons Si l eau est la seule boisson indispensable entre les efforts, elle est insuffisante et connaît des limites en cas d efforts intenses, longs, répétés et en cas de forte chaleur. Sans aucune restriction pour l eau naturelle (idéal 2 l/j les jours de sport) il est toutefois conseillé de ne pas boire trop d eau (+ de 2 litres) lorsque certaines conditions sont réunies (inactivité, climat tempéré, insuffisance rénale grave). Pour savoir si vous êtes suffisamment hydraté, vous devez émettre des urines claires. Si la qualité de votre eau courante n est pas satisfaisante, il existe en France une multitude d eaux minérales qui sauront étancher votre soif, tout en apportant à des taux plus qu intéressants de précieux éléments, lisez les étiquettes et alterner les différentes eaux pour satisfaire les besoins en minéraux de votre corps. A part le vin, l alcool fort n est pas conseillé pour les sportifs. (1g d alcool apporte 7 kcal vides)

5 Le régime Il faut assurer un bon équilibre alimentaire avec 55% de glucides, 30% de lipides, 15% de protides. L'apport calorique est en moyenne de 3000/3500 calories pour les hommes et 2400/2800 calories pour les femmes, mais tout dépend du sport et de son niveau et cela peut aller jusqu'à calories(marathonien, cyclisme professionnel...). *En périodes de compétition, il faut enrichir les repas en glucides à index glycémique bas (pâtes alimentaires, semoule) et dans les 3 jours qui précèdent passer à 70% de glucides. *Deux à trois heures avant l'effort, prendre un repas normal enrichi en glucides à index glycémique moyen : riz, pommes de terre ou légumes secs, mais ceux-ci peuvent fermenter (sauf éventuellement les lentilles). Eviter les graisses de digestion plus lente. Pas de sucre rapide juste avant l'effort (il déclenche une sécrétion d'insuline favorisant l'hypoglycémie). *Pendant l'effort, il est important de boire : 150 CC d'eau tous les 1/4 d'heure, voire plus en fonction de l'effort et de la température ambiante, même si on n'a pas soif. La température de l'eau sera d'environ 10 pour ne pas accélérer le transit intestinal. Un apport de glucides rapides est profitable (fruits secs,...) ainsi que des électrolytes si l'effort dépasse 3 heures, voire même un mélange glucose/fructose (le fructose ne déclenche pas de sécrétion d'insuline). Il existe des boissons toutes prêtes adaptées à cet usage. *Après l'effort, gluconate de potassium : 1,5 g, et eau bicarbonatée pour réduire l'acidose évoquée plus haut (Vichy, Badoit). Enfin du sel (1.5 g environ) dans les heures qui suivent. Dans les 24 heures qui suivent l'effort, régime normocalorique, légèrement salé, riche en magnésium (chocolat), et en fer surtout chez la femme (viandes rouges, vin rouge, cidre).

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

.D abord par l alimentation!

.D abord par l alimentation! Comment préparer un match?.d abord par l alimentation! La spécificité de l alimentation lors de la pratique certains sports d équipe (basketball, handball, rugby ), tient dans la difficulté d alimentation

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

La diététique du rugby

La diététique du rugby La diététique du rugby UFR APS Jeudi 23 avril 2015 1 L alimentation au cœur de la performance 2 «De deux athlètes d égale valeur et d entraînement identique, l athlète ayant la meilleure performance est

Plus en détail

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins.

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. Introduction : Bien manger : une simple complication! Simple parce que manger varié et le garant d une bonne santé

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 42 SOMMAIRE L alimentation des sportifs Les chiffres clés Les besoins nutritionnels Comment adapter son alimentation? Les produits Herbalife A retenir Les

Plus en détail

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004.

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter des maladies. Si la

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Tout comme pour les personnes les plus sédentaires, l'alimentation du sportif doit avant tout être équilibrée. Néanmoins pour répondre aux besoins de l'organisme soumis à rude

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

L alimentation. Alimentation du sportif :

L alimentation. Alimentation du sportif : L alimentation Alimentation du sportif : Dans un sport d endurance tel que le cyclisme ou l on brûle beaucoup de calories, il n existe aucun interdit concernant l alimentation. Cependant la consommation

Plus en détail

Comment s alimenter avant / après une séance de sport?

Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Rencontre Sport & Santé 26 mai 2015 Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Stéphanie JEAN-ANGELE Diététicienne Point sur l équilibre alimentaire La pyramide alimentaire PRODUITS SUCRES

Plus en détail

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Le marathon, la randonnée le Trail, le Trek, le Raid le Nordic Walking, le triathlon sont quelques exemples de

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

NUTRITION et pratique sportive. Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse

NUTRITION et pratique sportive. Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse NUTRITION et pratique sportive Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse L alimentation glucides lipides protides Vitamines, minéraux et eau Glucides Élément de base : glucose Glycogène

Plus en détail

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve)

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) 1.1 Adopter une alimentation équilibrée : Veiller aux quantités,

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire EAU Seule boisson indispensable PRODUITS SUCRES Limiter le sucre : desserts sucrés, boissons sucrées (Sodas, sirop ) Des aliments pour une journée (1 part = 1 fois par jour) MATIERES

Plus en détail

Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur...

Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur... 1 Les règles jeu Pour tous ceux qui font sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur... Pour être en forme et le rester, pas de solution miracle! Choisis le TRIO GAGNANT : 1 Entraînement régulier

Plus en détail

L ALIMENTATION SOMMAIRE

L ALIMENTATION SOMMAIRE L ALIMENTATION SOMMAIRE I. Conception de base de la nutrition du sportif II. Les calories III. Les lipides 1. Le tissu adipeux 2. Les acides gras saturés 3. Les acides gras mono saturés 4. Les acides gras

Plus en détail

L ALIMENTATION. Le corps au travail

L ALIMENTATION. Le corps au travail L ALIMENTATION Sommaire 1. Apprendrs à connaitre ton corps 2. Equilibre ton alimentation pour répondre aux besoins de ton organisme 3. Joue la variété, jongle avec tous les aliments Apprends à connaitre

Plus en détail

le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur la Mission Nutrition et Alimentation

le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur la Mission Nutrition et Alimentation le Comité Départemental Olympique et Sportif 86, la Mission Nutrition et Alimentation Poitou-Charentes vous proposent une conférence sport / santé sur Octobre 2009 présentation Syndicat mixte Mission Nutrition

Plus en détail

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES Les Glucides sont la source d'énergie par excellence de l'organisme. Ils sont dégradés en glucose par l'organisme au cours de la digestion. On distingue 2 catégories

Plus en détail

Apport quotidien moyen recommandé 2200 à 2800 kcal. Ces besoins sont variables selon l'âge, le sexe, le poids et l'activité physique.

Apport quotidien moyen recommandé 2200 à 2800 kcal. Ces besoins sont variables selon l'âge, le sexe, le poids et l'activité physique. POUR UNE ALIMENTATION EQUILIBREE, BESOINS ET RYTHMES ALIMENTAIRES I- BESOINS NUTRITIONNELS L'alimentation de l'adolescent doit : - Respecter la répartition et l équilibre entre les principaux nutriments

Plus en détail

Glucides Protéines - Lipides

Glucides Protéines - Lipides Glucides Protéines Lipides Le GPL dont notre corps a besoin Les Glucides ou s, moitié de nos calories. Ils sont notre carburant. doivent apporter un peu plus de la Mais où se cachentils? Dans tous les

Plus en détail

Comment manger mieux au quotidien?

Comment manger mieux au quotidien? Comment manger mieux au quotidien? Alimentation : généralités Une alimentation équilibrée comporte : - Eau : au moins 1,5 l/jour - Fruits et légumes : crus et cuits 5 portions/jour - Féculents : pain,

Plus en détail

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 1 Pour aborder la prise en charge d un patient, il est essentiel de connaître et d acquérir certaines connaissances relatives à son alimentation.

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 67 HERBANEWS SOMMAIRE L alimentation du sportif L alimentation du sportif Trois nutriments essentiels L hydratation Les alternatives Herbalife Ce qu il faut

Plus en détail

Répartition des aliments sur la journée

Répartition des aliments sur la journée Répartition des aliments sur la journée (Exemple de ration journalière) Matin 2 tranches de pain complet Un peu de beurre Confiture Thé 1 verre de jus d orange Matinée 1 pomme Midi Lasagnes Salade mêlée

Plus en détail

aliment? Quelle conclusion en tirer?

aliment? Quelle conclusion en tirer? Comment lire l étiquetage d un Zeynep YAGMUR aliment? Quelle conclusion en tirer? Diététicienne au Réseau Santé diabète De quoi est composé l étiquetage? = mention sur un aliment pour indiquer des informations

Plus en détail

Les besoins nutritionnels du sportif : aspects pratiques (111c) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002

Les besoins nutritionnels du sportif : aspects pratiques (111c) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002 Les besoins nutritionnels du sportif : aspects pratiques (111c) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002 Pré-Requis : Dans le corpus en pédiatrie : nutrition de l enfant. Dans

Plus en détail

PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins

PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins Rappel 5 e : la digestion Les nutriments utilisés par les organes proviennent de la digestion

Plus en détail

PRINCIPES DE NUTRITION

PRINCIPES DE NUTRITION Module MI 1: «Métabolisme et nutrition» PRINCIPES DE NUTRITION «Mal alimentation» But alimentation Apports : Sous-nutrition +++ Insuffisance Mauvaise proportion Carences Sur-nutrition Obésité, Cancers

Plus en détail

ALIMENTATION DU DIABETIQUE. LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne

ALIMENTATION DU DIABETIQUE. LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne ALIMENTATION DU DIABETIQUE LINUT 15/05/2008 Marie Andrée LAREYNIE Diététicienne n L alimentation du diabétique est à peu de choses près celle recommandée à une personne de même âge, du même sexe, ayant

Plus en détail

Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation

Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation Organisation Tunisienne de L Éducation et de la Famille Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation Elaboré par Boughanmi Hajer Encadré par : Licence appliquée en Biotechnologie JAOUA Noureddine

Plus en détail

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Les mythes alimentaires Le pain fait engraisser. Le lait est bon seulement pour les enfants. Le jeûne permet de purifier l organisme. Toutes ces affirmations,

Plus en détail

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands X. FRUITS ET LEGUMES En Normandie La Normandie propose tout au long de l'année une vaste gamme de légumes frais d'excellente qualité. En effet, la région représente 3% de la production légumière française

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Dr F. GANE TROPLENT 04/2013 Faculté de Médecine HyacintheBASTARAUD Activités physiques : Recommandations d activité physique pour la population Pratique d une activité physique

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL

MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL La valeur énerétique, késako? La valeur énerétique correspond à l apport calorique de l aliment, affichée en kcal (kilocalories) ou kj (kilojoules). Elle peut

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 62 HERBANEWS SOMMAIRE Les protéines Définition, rôles et particularités des protéines Les recommandations du PNNS et comment y arriver? Quels sont les aliments

Plus en détail

NUTRITION ET ALIMENTATION

NUTRITION ET ALIMENTATION NUTRITION ET ALIMENTATION I. Définitions 1. Nutrition La nutrition est l ensemble des processus d absorption et d utilisation des aliments, indispensable à l organisme pour assurer son entretien et ses

Plus en détail

MANGER ET BOUGER. pyramide alimentaire : http://www.mycook.fr/la-pyramide-alimentaire/

MANGER ET BOUGER. pyramide alimentaire : http://www.mycook.fr/la-pyramide-alimentaire/ MANGER ET BOUGER Objectifs : - Comprendre l importance de manger de façon équilibrée : identifier de quoi est constitué le corps humain comprendre que chaque aliment a un intérêt pour le corps humain identifier

Plus en détail

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé.

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Boissons énergétiques et de récupération garanties sans dopage. www.effinov-sport.fr Optimisez

Plus en détail

Produits sucrés et fruits secs. Glucides pour 100 g Féculents Fruits Frais Légumes. Corn flakes,flocons De pommes de terre Et mais. Bonbons.

Produits sucrés et fruits secs. Glucides pour 100 g Féculents Fruits Frais Légumes. Corn flakes,flocons De pommes de terre Et mais. Bonbons. Les aliments contiennent les glucides,les protides,les lipides,les minéraux,les vitamines et l eau,nécessaires à notre vie. 1- LES GLUCIDES : Les glucides sont une grande source d énergie.ou les trouve-t-on?

Plus en détail

L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes»

L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes» L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes» Testez vos connaissances De quoi sont composés les fruits et légumes qui les rendent si bons pour la santé? Quel est le fruit qui apporte le plus de vitamine

Plus en détail

Alimentation et sport

Alimentation et sport Alimentation et sport Sommaire Pyramide alimentaire pour les athlètes Alimentation et activité physique Application au quotidien dans l entraînement 2 Qui a besoin d une alimentation sportive? 3 Pyramide

Plus en détail

La diététique du jeune joueur de tennis :

La diététique du jeune joueur de tennis : La diététique du jeune joueur de tennis : Bien manger, bien boire! L optimisation des performances des jeunes joueurs de tennis (12/18 ans) peut- elle être liée à une alimentation appropriée? Qu est ce

Plus en détail

Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles

Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles 1 1- Les grandes familles d aliments 7 familles (avec boissons). Aliments d une même famille : interchangeables Ä Bol de lait = morceau

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 64 HERBANEWS SOMMAIRE Les lipides Définition, rôles et particularités des lipides Quels sont les aliments sources de lipides? Les recommandations du PNNS

Plus en détail

Nutrition du sport. 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com. ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste

Nutrition du sport. 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com. ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste Nutrition du sport ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com Qu'est ce que l'équilibre alimentaire? - aucun aliment interdit

Plus en détail

Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle.

Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle. L alimentation à l approche d une compétition Gérer son alimentation avant une compétition est primordiale. Il s agit d établir une stratégie nutritionnelle. Simon GOUÉDARD Diététicien-Nutritionniste Diplôme

Plus en détail

IX. PAIN, CEREALES, POMMES DE TERRE ET LEGUMES SECS

IX. PAIN, CEREALES, POMMES DE TERRE ET LEGUMES SECS IX. PAIN, CEREALES, POMMES DE TERRE ET LEGUMES SECS En Normandie La Normandie est une terre d'élevage mais les cultures arables y sont également bien présentes. Plus de la moitié de la Surface Agricole

Plus en détail

1/Pour la santé, il est préférable de pratiquer :

1/Pour la santé, il est préférable de pratiquer : 1/Pour la santé, il est préférable de pratiquer : A/ 1 activité intense / semaine B/ 1 activité d intensité moyenne / jour C/ Les deux ont le même effet 1/Pour la santé, il est préférable de pratiquer

Plus en détail

L'alimentation du nageur

L'alimentation du nageur L'alimentation du nageur Staps Microsoft [Sélectionnez la date] FRANCOIS Alexis C.N. Neufchâteau 2011/2012 Absence de petit déjeuner (matin). Manque d'énergie et de motivation ; Baisse de la concentration

Plus en détail

ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES

ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES ALIMENTATION DES PERSONNES AGEES Année universitaire 2008 Auteur : Dr. Nadia Charfi Sellami Coordinateur : Chef de section Professeur Mohamed ABID Spécialité : Thérapeutique Etablissement : Faculté de

Plus en détail

Alimentation : grossesse et allaitement

Alimentation : grossesse et allaitement Clinique des Grangettes 7, ch. des Grangettes CH-1224 Chêne-Bougeries Alimentation : grossesse et allaitement Tél. 022 305 01 11 Fax 022 349 80 21 www.grangettes.ch Vous êtes enceinte ou vous allaitez,

Plus en détail

Vivre sainement. Fransk

Vivre sainement. Fransk Vivre sainement Fransk 1 Pourquoi vivre sainement? Le mode de vie saine est importante pour maintenir une bonne santé. Un équilibre sain entre l alimentation et l activité physique. Mais une vie saine

Plus en détail

NUTRITION DU SPORTIF. Ikram Ben Ayed 1, Abderraouf Ben Mansour 2 11/04/2014

NUTRITION DU SPORTIF. Ikram Ben Ayed 1, Abderraouf Ben Mansour 2 11/04/2014 NUTRITION DU SPORTIF Ikram Ben Ayed 1, Abderraouf Ben Mansour 2 11/04/2014 Bien faits d une Nutrition Optimale Alimentation Quantité Qualité Besoins Nutrition optimale Poids, Composition Corporelle Moins

Plus en détail

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation.

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation. B E S O I N S N U T R I T I O N N E L S E T A P P O R T S R E C C O M M A N D E S L organisme demande pour son bon fonctionnement la satisfaction de trois types de besoins : Besoins énergétiques : l individu

Plus en détail

Alimentation du sportif

Alimentation du sportif Alimentation du sportif Comment calculer ses besoins énergétiques: Besoin en énergie: Pour les hommes 50 Kcal par kg et par jour pour les sports de force 55 kcal par kg et par jour pour les sports d endurance

Plus en détail

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien Docteur PAULE MORARD IBM ECULLY SPORT ET DIETETIQUE BESOINS GLUCIDES : 1g= 4kcal 55% de l apport energétique quotidien Glucides à indice glycémique élevé ( IG) : Pain, purée, riz blanc, corn flakes Glucides

Plus en détail

Alimentation et activité physique

Alimentation et activité physique Alimentation et activité physique ME 1 Evelyne MATHERON- dieteticienne evelyne.matheron@chu-rennes.fr Service de médecine du sport CHU Pontchaillou - RENNES EM 2 Entraînement Vos priorités : - hydratation

Plus en détail

Manger, ça me fait penser à

Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 1 Manger, ça me fait penser à Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 2 Les groupes d aliments et leurs apports Fruits et/ou légumes Toutes les

Plus en détail

Pour un match ayant lieu dans la matinée, vous pouvez prendre un petit déjeuner classique :

Pour un match ayant lieu dans la matinée, vous pouvez prendre un petit déjeuner classique : La préparation d un match passe aussi par l alimentation. Pour être performant lors d un match, il est essentiel de bien s alimenter avant! AVANT VOTRE MATCH Pour aborder votre match dans les meilleures

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Nov2011 2 Nos besoins quotidiens Protéines Pour aider à construire et à maintenir la masse

Plus en détail

L alimentation de la personne âgée

L alimentation de la personne âgée La recette du mois L alimentation de la personne âgée Niveau de difficulté : Ingrédients indispensables : 3 cuillerées d imagination 2 bonnes doses de convivialité 1 brin de vigilance Ustensiles : User

Plus en détail

CAP Petite Enfance / EP1 / La nutrition

CAP Petite Enfance / EP1 / La nutrition L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 06 octobre 2014 Modifié le 13 octobre 2014 Catégorie : CAP Petite Enfance CAP Petite Enfance / EP1 / La nutrition

Plus en détail

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne 22/11/2012 1 Contexte de l intervention Pertes des repères alimentaires Nouveaux produits alimentaires, diversification

Plus en détail

Les groupes d aliments

Les groupes d aliments PARTIE SOURCES NUTRITIONNELLES CHAPITRE 1 Les groupes d aliments Objectif Identifier les groupes d aliments et leurs constituants caractéristiques E En PFMP au multi-accueil «Les Petits Loups», Lisa est

Plus en détail

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11.

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11. Nutrition et Sport L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Qui est considéré comme sportif? Valérie Ducommun Diététicienne dipl. ES Diplôme universitaire Nutrition du Sportif A.F. Creff

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 55 SOMMAIRE Les fibres Mieux connaître les fibres Focus sur les rôles des fibres Les apports conseillés Les sources de fibres Le Complément Alimentaire à Base

Plus en détail

Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes :

Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes : DEFINITI ION LE REGIME DIABETIQUE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes : DNID ou diabète non insulino dépendant Lié à une insulinorésistane,

Plus en détail

Comportements alimentaires et satisfaction des besoins.

Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. PARTIE II : ALIMENTATION, PRODUCTION ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. Introduction : L organisme prélève dans son milieu les aliments qu

Plus en détail

DISCIPLINE : SCIENCES

DISCIPLINE : SCIENCES DISCIPLINE : SCIENCES SEQUENCE : L alimentation SEANCE 4 : (60 mns) Période : 1 Niveau : Cycle 3 OBJECTIF : Classification des aliments et leur devenir. COMPéTENCE : Rôle des aliments dans l o rganisme.

Plus en détail

CHOLESTEROL GARDER LE CONTROLE PENDANT LA MENOPAUSE

CHOLESTEROL GARDER LE CONTROLE PENDANT LA MENOPAUSE CHOLESTEROL GARDER LE CONTROLE PENDANT LA MENOPAUSE 01 UNE PERIODE DE CHANGEMENTS Lorsque l on traverse une période de changement, il est parfois difficile de garder la maîtrise évènements. Ceci est particulièrement

Plus en détail

Les insectes dans notre alimentation, rêve ou réalité?

Les insectes dans notre alimentation, rêve ou réalité? Parole d expert Les insectes dans notre alimentation, rêve ou réalité? Panel d experts autour de Eric HAUBRUGE, Vice-Recteur de Gembloux Agro Bio Tech et Frédéric FRANCIS, ULg - Unité d entomologie Avec

Plus en détail

Bien manger pour ta santé

Bien manger pour ta santé Bien manger pour ta santé La pyramide alimentaire est une façon imagée de présenter les aliments indispensables en grande quantité ainsi que ceux dont tu en as le moins besoin. Sa forme te permet de comprendre

Plus en détail

Les Repas. Session 3

Les Repas. Session 3 Les Repas Session 3 Chiffres clés Prises alimentaires : 19% 3 repas/jour 41% 4/5 prises alimentaires 40% 6 prises alimentaires Des chiffres Clés Durée moyenne Repas (semaine) Petit-déjeuner Déjeuner Dîner

Plus en détail

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013 Programme facteur de risques cardiovasculaires Déroulement de l atelier Atelier alimentation présenté par, diététicienne et ingénieur en nutrition Comment se nourrir quand on a des facteurs de risque cardiovasculaire?

Plus en détail

Manger sainement pour réduire son risque de cancer.

Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Ligue suisse contre le cancer Association suisse pour l alimentation Une publication de la Ligue suisse contre le cancer et de l Association suisse pour

Plus en détail

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Le nouveau végétarisme sort ses griffes!

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Le nouveau végétarisme sort ses griffes! VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W Le nouveau végétarisme sort ses griffes! De plus en plus de personnes se laissent tenter par le végétarisme. En toile de fond, la conversion a parfois lieu

Plus en détail

CHAPITRE 7 COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES ET SATISFACTION DES BESOINS

CHAPITRE 7 COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES ET SATISFACTION DES BESOINS CHAPITRE 7 COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES ET SATISFACTION DES BESOINS Nous trouvons dans les aliments que nous consommons les substances indispensables au renouvellement des constituants de l organisme et

Plus en détail

L ALIMENTATION DE L ENFANT LE 20 MARS 2013

L ALIMENTATION DE L ENFANT LE 20 MARS 2013 L ALIMENTATION DE L ENFANT LE 20 MARS 2013 PLAN DE L EXPOSE Pourquoi mange-t-on? Spécificités pour l enfant La pyramide alimentaire Besoins nutritionnels par tranches d âges Comportements POURQUOI MANGE-T-0N?

Plus en détail

Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation

Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation Le GEM RCN. (Groupe d Etude des Marchés de Restauration Collective et de Nutrition)

Plus en détail

NUTRITION SAINE PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT THÉÂTRE SPORTS ARTS ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT

NUTRITION SAINE PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT THÉÂTRE SPORTS ARTS ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT ENSEIGNEMENT SECONDAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT ACCUEIL - CONVIVIALITÉ - ENCADREMENT NUTRITION SAINE ACTIVITÉS PARASCOLAIRES - PROJETS EUROPÉENS THÉÂTRE SPORTS ARTS PERFORMANCE SCOLAIRE LYCÉE HUBERT CLÉMENT

Plus en détail

Dossier de l élève : en classe

Dossier de l élève : en classe Dossier de l élève : en classe Le cycle course en durée a pour objectif de vous faire prendre conscience à travers la pratique, des critères de réalisation afin d «Orienter et développer les effets de

Plus en détail

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Nutrition santé cardiaque Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Les sujets du jour Les directives pour une saine alimentation; Bien manger avec le Guide alimentaire canadien;

Plus en détail

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie Dr Laurence PLUMEY LE GR AND LIVRE DE L ALIMENTATION Connaître les aliments Bien se nourrir à tout âge de la vie, 2014 ISBN : 978-2-212-55740-4 Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation Table des

Plus en détail

Hygiène alimentaire des adolescents L'adolescence est souvent une période difficile tant pour les parents que pour les ados.

Hygiène alimentaire des adolescents L'adolescence est souvent une période difficile tant pour les parents que pour les ados. Hygiène alimentaire des adolescents L'adolescence est souvent une période difficile tant pour les parents que pour les ados. Les limites d'âge sont variables, car on observe, surtout chez les filles, des

Plus en détail

calcium Vos besoins journaliers recommandés en calcium sont

calcium Vos besoins journaliers recommandés en calcium sont calcium vitamine d calcium Les os de notre squelette sont constitués de protéines et de minéraux, essentiellement du calcium. C est ce minéral qui donne aux os leur rigidité et donc leur force. Le squelette

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif

L alimentation du jeune sportif L alimentation du jeune sportif L entraînement commence à table Damien PAUQUET Diététicien nutritionniste du sport info@nutripauquet.be Plan de l exposé : Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport,

Plus en détail

Formation diététique et restauration

Formation diététique et restauration L alimentation Formation diététique et restauration Janvier 2016 L alimentation doit apporter une quantité suffisante des différents nutriments nécessaires pour assurer la couverture de l ensemble des

Plus en détail

Service de médecine du sport CHU Pontchaillou - RENNES

Service de médecine du sport CHU Pontchaillou - RENNES Evelyne MATHERON- diététicienne evelyne.matheron@chu-rennes.fr Service de médecine du sport CHU Pontchaillou - RENNES ME 1 quelques notions de physiologie nutriments utilisés pour le fonctionnement musculaire

Plus en détail

Fonctions et sources alimentaires de certaines vitamines les plus courantes

Fonctions et sources alimentaires de certaines vitamines les plus courantes Fonctions et sources alimentaires de certaines vitamines les plus courantes Information sur certaines vitamines les plus courantes Les vitamines ne fournissent ni calories ni énergie. Elles aident toutefois

Plus en détail

LA NUTRITION. En plus de ces 3 éléments, il y a les fibres, les vitamines et les minéraux qui ont également une grande importance.

LA NUTRITION. En plus de ces 3 éléments, il y a les fibres, les vitamines et les minéraux qui ont également une grande importance. LA NUTRITION La nutrition est pour 50% de vos résultats sprotifs. Si vous mangez mal ou pas assez, vous serez très vite limité. Vous ferez des carences, vous atrophierez vos muscles, vous aurez trop, ou

Plus en détail

NUTRITION COMBAT. être au poids bien. De façon générale la discussion concernant le poids et la catégorie de poids doit être mise en

NUTRITION COMBAT. être au poids bien. De façon générale la discussion concernant le poids et la catégorie de poids doit être mise en NUTRITION COMBAT Jean-Jacques Menuet médecin du sport Nutritionniste du sport Amiens Cet article est un peu long et complexe, j ai fait en sorte que chacun y trouve les conseils qui le concernent. être

Plus en détail

BASES D UNE ALIMENTATION. Régine GAUL AOUIZERATE

BASES D UNE ALIMENTATION. Régine GAUL AOUIZERATE BASES D UNE ALIMENTATION EQUILIBREE Régine GAUL AOUIZERATE LA SANTE DEFINITION «La santé est un état de complet bien- être physique, mental et social et pas seulement l absence de maladie ou d infirmité»

Plus en détail

Alimentation du Sportif et Produits Herbalife

Alimentation du Sportif et Produits Herbalife Alimentation du Sportif et Produits Herbalife Votre corps et votre alimentation Quel que soit le sport pratiqué, quelle que soit l intensité, quelle que soit la qualité de l équipement Votre corps reste

Plus en détail

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire»

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire» Présentation faite par l ADES «animation, diététique, hygiène alimentaire» Les bases de l équilibre alimentaire Pourquoi mange-t-on? Aliments = source d énergie Nutriments énergétiques Protéines 1g = 4

Plus en détail

Sommaire Les Repas «La base d une alimentation personnalisée» Le Petit Déjeuner : La crème Budwig. «La base d une alimentation personnalisée»

Sommaire Les Repas «La base d une alimentation personnalisée» Le Petit Déjeuner : La crème Budwig. «La base d une alimentation personnalisée» Sommaire Les Repas FB.1 FB.1 Sommaire FB.2 Le petit déjeuner FB.4 Le gouter FB.5 Le dîner (souper) FB.6 Assiette Kousmine du sportif Entrainement du matin FB.7 Assiette Kousmine du sportif Entrainement

Plus en détail