Nouvelle statistique structurelle des entreprises Canton de Neuchâtel

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nouvelle statistique structurelle des entreprises Canton de Neuchâtel"

Transcription

1 Nouvelle statistique structurelle des entreprises Canton de Neuchâtel La nouvelle statistique structurelle des entreprises (STATENT) réalisée par l'office fédéral de la statistique (OFS) remplace le recensement des entreprises (RE), effectué pour la dernière fois en Elle permettra la mise à jour annuelle des principales informations sur la structure de l emploi. La STATENT repose principalement sur les données des registres des caisses de compensation de l'avs qui recensent l'ensemble des entreprises et des personnes qui figurent dans les registres de l'avs, c'est-à-dire qui sont assujetties à l'obligation de cotiser à l'avs. Le revenu annuel minimal soumis à cotisation obligatoire a été fixé en 2011 à 2300 francs. Le recours aux registres et le changement implicite de définitions ont entrainé un élargissement important de l univers des entreprises et des emplois considérés. En effet, la statistique publique couvre désormais davantage d'entreprises, dont les micro-entreprises et les micro-emplois qui n'étaient pas pris en compte dans le RE. Selon les premiers résultats de la STATENT, encore provisoires, le canton de Neuchâtel compte emplois à fin décembre Cela représente équivalents plein temps (EPT). En trois ans, le canton a gagné 1112 EPT, soit une augmentation de 1.4 % (3.3% au niveau national). Emplois selon les secteurs économiques, en 2011 Secteur secondaire CH; 4% NE; 2% CH; 22% NE; 35% NE; 63% CH; 74% Novembre 2013 Département de l économie et de l'action sociale Service de statistique

2 Situation des "Entreprises" dans le canton de Neuchâtel En 2011, 92% des entreprises du canton comptent moins de 10 emplois EPT A fin 2011, le canton de Neuchâtel comptabilise 11'406 entreprises dans les trois secteurs économiques, offrant environ 92'400 emplois. Le secteur primaire (agriculture, sylviculture et pêche) regroupe 960 entreprises, soit 8.4% du total, le secteur secondaire (industrie et construction) en dénombre quelque 2400 (21.1%) et enfin le secteur tertiaire (services) en concentre 8040 (70.5%). Nombre d'entreprises et d'emplois par secteur, canton de Neuchâtel, en 2011 Equivalents plein Entreprises Emplois temps (EPT) Total 11'406 92'389 75' '426 1'803 Secteur secondaire 2'406 32'443 30'500 8'042 57'521 43'352 Source : OFS, Statistique structurelle des entreprises Le terme "Entreprise" désigne la plus petite unité juridiquement indépendante et qui jouit d une autonomie de décision. Une entreprise peut être formée de plusieurs établissements (établissement principal, succursale, filiale). Situation des "Etablissements" dans le canton de Neuchâtel en 2011 Selon la statistique structurelle des entreprises, le canton de Neuchâtel affiche un total de 13'217 établissements en 2011 pour 100'814 emplois. Le secteur tertiaire concentre la majorité des établissements neuchâtelois (73.4%), le secondaire en regroupe près d'un établissement sur cinq (19.2%) et 7.4% sont actifs dans le secteur primaire. Etablissements selon les secteurs économiques en 2011, Neuchâtel Près de trois établissements sur cinq sont actifs dans le secteur tertiaire. La nouvelle délimitation de la STATENT augmente particulièrement le nombre de micro-établissements (jusqu'à 9 emplois EPT) qui atteint en % 7.4% Secteur secondaire 19.2% Un établissement se définit comme une unité locale où s'exerce une activité économique. Souvent, ce terme est synonyme d'entreprise, mais ce n'est pas toujours le cas. Plusieurs établissements peuvent former une entreprise. 2

3 Etablissements et emplois selon le secteur d'activité économique, en 2011 Etablissements Emplois EPT Total canton 13' '814 83'000 Secteur secondaire 973 2'466 1'841 2'538 35'151 33'144 B Industries extractives C Industries manufacturières 1'509 29'455 27' Industries alimentaires Fabrication de boissons et de produits à base de tabac 22 1'153 1' Fabrication de textiles, industrie de l habillement, industrie du cuir et de la chaussure Travail du bois, fabrication articles en bois Industrie du papier et imprimerie Cokéfaction et raffinage Industrie chimique Industrie pharmaceutique Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique Fabrication de produits minéraux non métalliques Fabrication de produits métalliques, à l exception des machines et des équipements 329 3'892 3' Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques 75 2'367 2' Horlogerie '298 12' Fabrication d équipements électriques 37 1'181 1' Fabrication de machines et équipements 52 1'735 1' Industrie automobile Fabrication d'autres matériels de transport Fabrication de meubles Autres industries manufacturières 133 1'510 1' Réparation et installation de machines et d'équipements D Production et distribution d électricité, de gaz E Production et distribution d eau; assainissement, gestion des déchets F Construction 965 4'937 4' Construction de bâtiments 107 1'249 1' Génie civil Travaux de construction spécialisés 840 3'475 3'210 9'706 63'197 48'015 G Commerce; réparation 2'084 11'383 8' Commerce et réparation d'automobiles et de motocycles 379 1'691 1' Commerce de gros 413 2'571 2' Commerce de détail 1'292 7'121 5'215 H Transport et entreposage 311 2'804 2'334 I Hébergement et restauration 677 3'741 2' Hébergement Restauration 584 2'978 2'132 J Information et communication 343 1'661 1'418 K Activités financières et d'assurance 284 2'269 1'937 L Activités immobilières M Activités spécialisées, scientifiques et techniques 1'499 5'849 4' Activités juridiques et comptables 415 1'334 1' Activités des sièges sociaux; conseil de gestion 222 1' Activités d architecture et d ingénierie; de contrôle et analyses techniques 389 1'612 1' Recherche-développement scientifique Publicité et études de marché Autres activités spécialisées, scientifiques et techniques Activités vétérinaires N Activités de services administratifs et de soutien 471 6'960 5' Activités de location et location-bail Activités liées à l'emploi 65 3'605 3' Activités des agences de voyage Enquêtes et sécurité Services relatifs aux bâtiments et aménagement paysager 250 2'267 1' Activités de services administratifs et de soutien aux entreprises O Administration publique 261 4'567 3'948 P Enseignement 611 6'167 3'786 Q Santé et action sociale 1'433 12'907 9' Activités pour la santé humaine 1'122 6'655 4' Hébergement médico-social et social 108 3'982 2' Action sociale sans hébergement 203 2'270 1'392 R Arts, spectacles et activités récréatives, sportives 459 1' S Autres activités de services 1'106 2'413 1'817 3

4 Emplois selon le secteur d'activité économique par commune, en 2011 Total Secteur secondaire Emplois EPT Emplois EPT Emplois EPT Emplois EPT Total canton 100'814 83'000 2'466 1'841 35'151 33'144 63'197 48'015 Neuchâtel 30'292 24' '312 5'016 24'924 18'937 Hauterive Saint-Blaise 1'382 1' Cornaux Cressier 1' Enges Le Landeron 1' Lignières La Tène 4'043 3' '173 1'107 2'842 2'300 District de Neuchâtel 39'257 31' '384 7'891 30'590 23'362 Boudry 3'117 2' '098 1'033 1'964 1'558 Cortaillod 1'796 1' Peseux 1'648 1' '297 1'013 Corcelles-Cormondrèche 1' Rochefort Brot-Dessous Bevaix 1' Gorgier Saint-Aubin-Sauges Fresens Montalchez Vaumarcus Milvignes 2'485 1' '809 1'366 District de Boudry 13'242 10' '268 3'961 8'491 6'438 La Côte-aux-Fées Les Verrières Val-de-Travers 5'067 4' '227 2'088 2'529 1'873 District de Val-de-Travers 5'606 4' '334 2'189 2'872 2'146 Valangin Val-de-Ruz 6'283 5' '826 2'682 3'079 2'185 District de Val-de-Ruz 6'363 5' '846 2'699 3'124 2'212 Le Locle 8'020 7' '092 4'841 2'841 2'226 Les Brenets Le Cerneux-Péquignot La Brévine La Chaux-du-Milieu Les Ponts-de-Martel Brot-Plamboz District du Locle 10'188 8' '011 5'676 3'616 2'779 La Chaux-de-Fonds 25'719 21' '227 10'658 14'264 10'894 Les Planchettes La Sagne District de La Chaux-de-Fonds 26'157 22' '308 10'728 14'504 11'078 4

5 Nombre d'emplois en équivalents plein temps selon le secteur d'activité économique, 2005 à 2011 Emplois (EPT) Variation en EPT, en % Total canton 76'549 81'888 83' '402 2'057 1' Secteur secondaire 29'037 32'608 33' B Industries extractives C Industries manufacturières Industries alimentaires, fabrication de boissons et de produits à base de tabac Fabrication de textiles, industrie de l'habillement, industrie du cuir et de la chaussure Fabrication d'articles en bois, industrie du papier et du carton, imprimerie Cokéfaction et raffinage, industrie chimique Industrie pharmaceutique Fabrication de produits en caoutchouc, en plastique; d autres produits minéraux Métallurgie et fabrication de produits métalliques Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques Fabrication d'équipements électriques Fabrication de machines et d'équipements Industrie automobile, fabrication d'autres matériels de transport Fabrication de meubles, autres indus. manufa., répa. et inst. de mach.d'équip D Production et distribution d électricité, de gaz E Production et distribution d eau; assainissement, gestion des déchets F Construction '110 47'224 48' G Commerce; réparation Commerce et réparation d'automobiles et de motocycles Commerce de gros Commerce de détail H Transport et entreposage Transports terrestres et transport par conduites Transports par eau et transports aériens Entreposage et services auxiliaires des transports Activités de poste et de courrier I Hébergement et restauration Hébergement Restauration J Information et communication K Activités financières et d'assurance L Activités immobilières M Activités spécialisées, scientifiques et techniques Activités juridiques et comptables Activités des sièges sociaux; conseil de gestion Activités d'architecture et d'ingénierie; activités de contrôle et analyses techniques Recherche-développement scientifique Autres activités spécialisées, scientifiques et techniques N Activités de services administratifs et de soutien Autres activités de soutien aux entreprises Activités liées à l'emploi O Administration publique P Enseignement Q Santé et action sociale Activités pour la santé humaine Hébergement médico-social et social Action sociale sans hébergement R Arts, spectacles et activités récréatives, sportives S Autres activités de services

09 CONSTRUCTION ET LOGEMENT 151

09 CONSTRUCTION ET LOGEMENT 151 09 CONSTRUCTION ET LOGEMENT 151 Investissements dans la construction 153 Bâtiments 157 Logements 162 Logements vacants 171 Locaux industriels ou commerciaux vacants 181 09 CONSTRUCTION ET LOGEMENT Annuaire

Plus en détail

13 PROTECTION SOCIALE 213. Sécurité sociale 215 Assurance maladie 217 Aide sociale 218 PROTECTION SOCIALE

13 PROTECTION SOCIALE 213. Sécurité sociale 215 Assurance maladie 217 Aide sociale 218 PROTECTION SOCIALE 13 PROTECTION SOCIALE 213 Sécurité sociale 215 Assurance maladie 217 Aide sociale 218 13 PROTECTION SOCIALE Annuaire statistique du canton de Neuchâtel 2015 213 DEFINITIONS AI : assurance-invalidité. AVS

Plus en détail

Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle

Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle Vous pouvez répondre à ce questionnaire en vous connectant sur Internet avec le code ci-contre : http://enquetes.u-bordeaux.fr/orpea/lp2012/questionnaire.htm

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL

ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL Extrait du rapport d activité du Ministère du Travail, de l Emploi et de l Économie sociale et solidaire ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL En tant qu'instrument de formation postscolaire, l'ecole Supérieure

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL

ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL Extrait du rapport d activité du Ministère du Travail et de l Emploi 2012 ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL En tant qu'instrument de formation postscolaire, l'ecole Supérieure du Travail a pour mission de dispenser,

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL

ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL Extrait du rapport d activité du Ministère du Travail, de l Emploi et de l Économie sociale et solidaire ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL En tant qu'instrument de formation postscolaire, l'ecole Supérieure

Plus en détail

Les branches d'activité

Les branches d'activité Les branches d'activité Une entreprise qui est une unité institutionnelle peut avoir plusieurs productions de natures différentes. Par exemple, une entreprise de transport routier qui a pour activité principale

Plus en détail

Le tableau de bord trimestriel. de l emploi salarié

Le tableau de bord trimestriel. de l emploi salarié Le tableau de bord trimestriel de l emploi salarié septembre 2012 oc Direction éditoriale : François Magnien Auteur : Patrick Salvatori Conception : Gwenaëlle Solignac Maquette : Hélène Allias-Denis, Clément

Plus en détail

SERVICE PUBLIC FEDERAL EMPLOI, TRAVAIL ET CONCERTATION SOCIALE ------ Conseil supérieur pour la Prévention et la Protection au travail ------

SERVICE PUBLIC FEDERAL EMPLOI, TRAVAIL ET CONCERTATION SOCIALE ------ Conseil supérieur pour la Prévention et la Protection au travail ------ SERVICE PUBLIC FEDERAL EMPLOI, TRAVAIL ET CONCERTATION SOCIALE ------ Conseil supérieur pour la Prévention et la Protection au travail ------ Avis n 184 du 29 mai 2015 concernant la tarification des services

Plus en détail

ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE. Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES

ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE. Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES Ce dossier a été réalisé par la sous-direction

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DU ROMORANTINAIS

TABLEAU DE BORD DU ROMORANTINAIS TABLEAU DE BORD DU ROMORANTINAIS ANNÉE 2011 LES FICHES DE L OBSERVATOIRE N 101 Réalisé avec le concours financier de l'etat et de la Maison de l Emploi de l arrondissement de Romorantin-Lanthenay DIRECTEUR

Plus en détail

1 Densité humaine. Enjeux du développement territorial OBSERVATOIRE DU TERRITOIRE FICHE THÉMATIQUE

1 Densité humaine. Enjeux du développement territorial OBSERVATOIRE DU TERRITOIRE FICHE THÉMATIQUE OBSERVATOIRE DU TERRITOIRE FICHE THÉMATIQUE 1 Densité humaine La présente fiche thématique montre comment la population et les emplois sont répartis à l intérieur du canton, notamment dans les différents

Plus en détail

Liste des groupes de la Nomenclature d'activités des Etats Membres d'afristat (NAEMA) A. AGRICULTURE, CHASSE ET SYLVICULTURE

Liste des groupes de la Nomenclature d'activités des Etats Membres d'afristat (NAEMA) A. AGRICULTURE, CHASSE ET SYLVICULTURE Liste des groupes de la Nomenclature d'activités des Etats Membres d'afristat (NAEMA) GROUPE INTITULE A. AGRICULTURE, CHASSE ET SYLVICULTURE 01.1 Culture de céréales et autres cultures n.c.a. 01.2 Culture

Plus en détail

Guide de regroupement des. Codes APE. (Activité Principale Exercée) En référence à la Nomenclature d Activités Française (NAF),

Guide de regroupement des. Codes APE. (Activité Principale Exercée) En référence à la Nomenclature d Activités Française (NAF), Guide de regroupement des Codes APE (Activité Principale Exercée) En référence à la Nomenclature d Activités Française (NAF), publiée par décret n 2007-1888 du 26 décembre 2007 COMMISSION FEDERALE TENNIS

Plus en détail

Cartographie des mobilités professionnelles et sectorielles des jeunes issus des emplois d avenir 2015/2016

Cartographie des mobilités professionnelles et sectorielles des jeunes issus des emplois d avenir 2015/2016 Cartographie des mobilités professionnelles et sectorielles des jeunes issus des emplois d avenir 2015/2016 2 Sommaire contexte Fondamentaux de la cartographie Bresse-Dombes Val de Saône Sud Drôme Forez

Plus en détail

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN Points 4 forts BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN 214 HAUSSE DES CRÉATIONS D ENTREPRISES INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 214, le des créations pures d entreprises dans les secteurs

Plus en détail

Les potentiels de départs en retraite dans la région Centre

Les potentiels de départs en retraite dans la région Centre 1 Direction røgionale du travail, de l emploi et de la formation professionnelle du Centre Les potentiels de départs en retraite dans la région Centre Projection à l horizon 2015 Février 2005 2 Source

Plus en détail

Les établissements de la région grenobloise* en chiffres Observatoire économique Janvier 2011

Les établissements de la région grenobloise* en chiffres Observatoire économique Janvier 2011 Les établissements de la région grenobloise* en chiffres Observatoire économique Janvier 2011 10 ans d évolution 1996-2006 Plus de 27 300 établissements industriels, commerciaux et de services en région

Plus en détail

Dares Indicateurs. L emploi intérimaire baisse au 3 e trimestre 2014

Dares Indicateurs. L emploi intérimaire baisse au 3 e trimestre 2014 Dares Indicateurs JANVIER 2015 N 002 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L emploi intérimaire baisse au 3 e trimestre 2014 À la fin du 3 e trimestre

Plus en détail

EVOLUTION DE L EMPLOI SALARIE EN LORRAINE DANS LES SECTEURS MARCHANDS NON AGRICOLES baisse de 0,8 % au 3 e trimestre 2014

EVOLUTION DE L EMPLOI SALARIE EN LORRAINE DANS LES SECTEURS MARCHANDS NON AGRICOLES baisse de 0,8 % au 3 e trimestre 2014 EVOLUTION DE L EMPLOI SALARIE EN LORRAINE DANS LES SECTEURS MARCHANDS NON AGRICOLES baisse de 0,8 % au 3 e trimestre 2014 LORRAINE L emploi en recul de 0,8 % en Lorraine au 3 e trimestre 2014 Après deux

Plus en détail

Profil économique. Ville de Montréal Arrondissement de Verdun. Janvier 2012

Profil économique. Ville de Montréal Arrondissement de Verdun. Janvier 2012 Profil économique Ville de Montréal Janvier 2012 Ce document est produit à partir des plus récentes statistiques disponibles au moment de la publication. Ce profl économique est une publication de l équipe

Plus en détail

Profil économique. Ville de Montréal Arrondissement de Lachine. Janvier 2012

Profil économique. Ville de Montréal Arrondissement de Lachine. Janvier 2012 Profil économique Ville de Montréal Janvier 2012 Ce document est produit à partir des plus récentes statistiques disponibles au moment de la publication. Ce profl économique est une publication de l équipe

Plus en détail

demander une prestation sociale, c est maintenant plus simple

demander une prestation sociale, c est maintenant plus simple demander une prestation sociale, c est maintenant plus simple LES GUICHETS SOCIAUX RÉGIONAUX points d accès pour toutes vos prestations sociales CHANCELLERIE D'ÉTAT plus clair, plus proche, plus transparent

Plus en détail

Enquête Emploi et Salaires auprès des Entreprises en 2012. Résultats

Enquête Emploi et Salaires auprès des Entreprises en 2012. Résultats Enquête Emploi et Salaires auprès des Entreprises en 2012 Résultats Edition 2015 Sommaire I. Introduction... 5 II. Présentation de l enquête... 5 a. Présentation générale et Objectifs... 5 b. Normes et

Plus en détail

Informations Rapides Réunion

Informations Rapides Réunion Informations Rapides Réunion N 7 - Décembre 0 Analyse Résultats comptables des entreprises réunionnaises en 00 Les entreprises marchandes dégagent 6 milliards d euros de valeur ajoutée La valeur ajoutée

Plus en détail

Produit intérieur brut par industrie, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 31 mars 2014

Produit intérieur brut par industrie, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 31 mars 2014 Produit intérieur brut par industrie, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 31 mars 2014 Le produit intérieur brut réel a augmenté de 0,5 % en janvier. Cette progression

Plus en détail

Observatoire de l emploi des ingénieurs Chimistes

Observatoire de l emploi des ingénieurs Chimistes Observatoire de l emploi des ingénieurs Les ingénieurs diplômés spécialisés en chimie et génie chimique Extrait de la 23e enquête IESF réalisée en mars 2012 UNAFIC CEFI Octobre 2012 Le déroulement de l

Plus en détail

BILAN LES ENTREPRISES POLYNÉSIENNES EN

BILAN LES ENTREPRISES POLYNÉSIENNES EN Points forts 05 BILAN EN 2011 P L U S D E R A D I A T I O N S Q U E D E C R É A T I O N S INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 2011, le nombre de radiations d entreprises augmente de

Plus en détail

Devenir des DUT à 30 mois Diplômés 2009

Devenir des DUT à 30 mois Diplômés 2009 Devenir des DUT à 30 mois Diplômés 2009 Mise en place depuis 2003 par la Direction générale de l enseignement supérieur (DGES) et l association des directeurs d instituts universitaires de technologies

Plus en détail

L'Etablissement cantonal d'assurance et de prévention (ECAP), son rôle, son fonctionnement

L'Etablissement cantonal d'assurance et de prévention (ECAP), son rôle, son fonctionnement L'Etablissement cantonal d'assurance et de prévention (ECAP), son rôle, son fonctionnement Le Bureau de la prévention de l'ecap est compétent en matière de prévention et de protection contre les risques

Plus en détail

Qualité des données, concepts et méthodologie

Qualité des données, concepts et méthodologie Qualité des données, concepts et méthodologie Les renseignements qui suivent devraient être utilisés pour s assurer de bien comprendre les concepts fondamentaux sur lesquels s appuie la définition des

Plus en détail

CA le Grand Roanne. Communauté d'agglomération le Grand Roanne. Edition 2012 / 2013

CA le Grand Roanne. Communauté d'agglomération le Grand Roanne. Edition 2012 / 2013 CA le Grand Roanne - Communauté d'agglomération Communauté d'agglomération le Grand Roanne Edition 2012 / 2013 Cette fiche socio-économique est générée à partir de l observatoire Baseco Rhône-Alpes rassemblant

Plus en détail

40 ANS À VOTRE SERVICE TECHNOLOGIE LE RÉSEAU SHOP ET PRESTATIONS LA RADIO/TV D HIER À AUJOURD HUI INFOGRAPHIE TOUJOURS PROCHES DE VOUS

40 ANS À VOTRE SERVICE TECHNOLOGIE LE RÉSEAU SHOP ET PRESTATIONS LA RADIO/TV D HIER À AUJOURD HUI INFOGRAPHIE TOUJOURS PROCHES DE VOUS MERCREDI 6 MAI 2015 40 ANS À VOTRE SERVICE TECHNOLOGIE LA RADIO/TV D HIER À AUJOURD HUI LE RÉSEAU INFOGRAPHIE SHOP ET PRESTATIONS TOUJOURS PROCHES DE VOUS Ne peut être vendu séparément 2 Mercredi 6 mai

Plus en détail

PROGRAMME D ACCRÉDITATION DES SYSTÈMES DE MANAGEMENT (PASM) Portée d accréditation

PROGRAMME D ACCRÉDITATION DES SYSTÈMES DE MANAGEMENT (PASM) Portée d accréditation PROGRAMME D ACCRÉDITATION DES SYSTÈMES DE MANAGEMENT (PASM) Portée Entité juridique accréditée : Nom de la personne-ressource : Bureau de normalisation du Québec Jocelyn Brousseau (Programme des Systèmes

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUETE AUPRES DES MICRO ENTREPRISES EN 2007 N 3 INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ISSN :0330-2237 REPUBLIQUE TUNISIENNE

RESULTATS DE L ENQUETE AUPRES DES MICRO ENTREPRISES EN 2007 N 3 INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE ISSN :0330-2237 REPUBLIQUE TUNISIENNE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DU DEVELOPPEMENT ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALE INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE RESULTATS DE L ENQUETE AUPRES DES MICRO ENTREPRISES EN 2007 N 3 ISSN :0330-2237

Plus en détail

Dispositif JEREMIE PRESENTATION DE LA BANQUE POPULAIRE PROVENÇALE ET CORSE 1920 Implantation de la BPPC à Marseille 2009 BPPC actionnaire unique de la Banque CHAIX 1 283 collaborateurs 152 agences

Plus en détail

Analyse des mouvements au Répertoire des Métiers

Analyse des mouvements au Répertoire des Métiers Analyse des mouvements au Répertoire des Métiers Evolution du nombre d entreprises sur ans Du er janvier 99 au er janvier au er janvier 99 99 99 998 999 nombre d entreprises 9 8 99 8 9 9 Le secteur artisanal

Plus en détail

Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires

Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires Tendances régionales La conjoncture en Midi-Pyrénées Décembre 215 La production industrielle a légèrement progressé dans l ensemble des secteurs. Les carnets de commandes sont toujours jugés de bon niveau.

Plus en détail

Produit intérieur brut par industrie au Québec

Produit intérieur brut par industrie au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE Produit intérieur brut par industrie au Québec Janvier 2015 Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser

Plus en détail

Comparatif Intentions d embauches 2013 (BMO) et offres enregistrées

Comparatif Intentions d embauches 2013 (BMO) et offres enregistrées Comparatif Intentions d embauches 2013 (BMO) et offres enregistrées Avril 2014 Objectif de l étude Pour la douzième année consécutive, l enquête Besoin en Main d œuvre (BMO) a été réalisée fin 2012 et

Plus en détail

Portrait de l emploi de la MRC de Lotbinière

Portrait de l emploi de la MRC de Lotbinière Portrait de l emploi de la MRC de Lotbinière EMPLOI Secteurs d emploi et entreprises (EMP 2) Faits saillants Tous secteurs confondus, le nombre d emplois dans la MRC de Lotbinière dépasse les 13 000 en

Plus en détail

M2 Méthodes physico-chimiques d'analyse appliquées à l'environnement et aux matériaux - Promotion 2 006

M2 Méthodes physico-chimiques d'analyse appliquées à l'environnement et aux matériaux - Promotion 2 006 M2 Méthodes physico-chimiques d'analyse appliquées à l'environnement et aux matériaux - Promotion 2 006 19 14 En emploi 12 En études 2 Total 14 - - Ingénieur débutant en informatique Supérieur Cdi, fonctionnaire

Plus en détail

1 174 projets de recrutement en 2013

1 174 projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin d Oyonnax 1 174 projets de recrutement en 213 18,9 % des 1 529 établissements enquêtés dans le bassin de Bourg en Bresse envisagent de réaliser

Plus en détail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail Direction territoriale ISERE territoire Alpes Sud Isère marché du travail Introduction les demandeurs d emploi Evolution du nombre de demandeurs d emploi Caractéristiques (âge sexe formation qualification

Plus en détail

Zone d'emploi de Bourg-enBresse

Zone d'emploi de Bourg-enBresse Bourg-en-Bresse - Zone d'emploi Territoire de référence (TR): FicheOMPREL Somme des 8 zones d'emploi de la RUL Zone d'emploi de Bourg-enBresse Edition 2012 / 2013 Cette fiche socio-économique est générée

Plus en détail

Points forts L EMPLOI SE STABILISE EN 2014 BILAN EMPLOI 2014. De la Polynésie française

Points forts L EMPLOI SE STABILISE EN 2014 BILAN EMPLOI 2014. De la Polynésie française Points forts 09 BILAN L SE STABILISE EN INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Les effectifs salariés déclarés à la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) ont progressé de 430 emplois en, soit

Plus en détail

L emploi à Genève. http://clio-texte.clionautes.org/l-emploi-a-geneve.html. L emploi à Genève. par Charlotte Grimaldi, Patrice Delpin

L emploi à Genève. http://clio-texte.clionautes.org/l-emploi-a-geneve.html. L emploi à Genève. par Charlotte Grimaldi, Patrice Delpin http://clio-texte.clionautes.org/l-emploi-a-geneve.html L emploi à Genève par Charlotte Grimaldi, Patrice Delpin Mise en ligne : mercredi 1er juillet 2015 i Genre, démographie, statistiques i Genre, démographie

Plus en détail

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 8 décembre 2015 - N 15.043 L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 Fin octobre 2015, le nombre d intérimaires s établit à 640 600 en valeur corrigée des variations saisonnières (donnée provisoire). Il connaît

Plus en détail

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES ORGANISATION FOR ECONOMIC CO-OPERATION AND DEVELOPMENT MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE GUIDE

Plus en détail

MÉMENTO STATISTIQUE 2015

MÉMENTO STATISTIQUE 2015 MÉMENTO 2015 STATISTIQUE Réalisation Service cantonal de statistique Impression (10 000 ex.) VillarsGraphic, Neuchâtel Photo de couverture Val-de-Ruz (source : commune de Val-de-Ruz) Renseignements complémentaires

Plus en détail

Découverte des secteurs d activité

Découverte des secteurs d activité Fiche d animation Compétence B Découverte des secteurs d activité Objectif Familiariser les élèves avec la notion de secteur d activité (au sens de la NES : nomenclature économique de synthèse adoptée

Plus en détail

NOMAD Neuchâtel Organise le Maintien A Domicile

NOMAD Neuchâtel Organise le Maintien A Domicile NOMAD Neuchâtel Organise le Maintien A Domicile Votre partenaire pour préserver votre autonomie NOMAD (pour Neuchâtel Organise le Maintien à Domicile) est un établissement de droit public cantonal, créé

Plus en détail

Date : SARL au capital de 10 000 euros 993 bd Poincaré 62400 Béthune Tél. : 03 21 61 48 88 Télécopie : 03 21 66 00 44

Date : SARL au capital de 10 000 euros 993 bd Poincaré 62400 Béthune Tél. : 03 21 61 48 88 Télécopie : 03 21 66 00 44 Nom et prénom de l élève : Date : Évaluation Classe : Durée de l évaluation : 1 Activités et barème Activité n Compétences et connaissances Barème Note élève 1 Q Identifier l entreprise et ses partenaires

Plus en détail

8 661 projets de recrutement en 2013

8 661 projets de recrutement en 2013 Repères & analyses Enquête besoin en main-d œuvre Bassin d Annecy 8 661 projets de recrutement en 213 22, % des 7 89 établissements enquêtés envisagent de réaliser au moins une embauche. En 213, le bassin

Plus en détail

L emploi dans l Yonne

L emploi dans l Yonne L emploi dans l Yonne 3 ème trimestre 211 : Maintien du niveau de l emploi dans l Yonne. % L emploi icaunais n arrive toujours pas à progresser sur ce 3 ème trimestre. Tout comme la Côte d Or, l Yonne

Plus en détail

LES BESOINS EN RECRUTEMENT DES ENTREPRISES DE LA MÉTALLURGIE DANS LES PAYS DE LA LOIRE ANALYSE DES RÉSULTATS DE L ENQUÊTE BMO DE PÔLE EMPLOI

LES BESOINS EN RECRUTEMENT DES ENTREPRISES DE LA MÉTALLURGIE DANS LES PAYS DE LA LOIRE ANALYSE DES RÉSULTATS DE L ENQUÊTE BMO DE PÔLE EMPLOI LES BESOINS EN RECRUTEMENT DES ENTREPRISES DE LA MÉTALLURGIE DANS LES PAYS DE LA LOIRE ANALYSE DES RÉSULTATS DE L ENQUÊTE BMO DE PÔLE EMPLOI LES BESOINS EN RECRUTEMENT DES ENTREPRISES DE LA MÉTALLURGIE

Plus en détail

Sauf mention explicite, le terme d entreprise désigne dès lors dans cet ouvrage des unités légales et des entreprises profilées.

Sauf mention explicite, le terme d entreprise désigne dès lors dans cet ouvrage des unités légales et des entreprises profilées. Vue d ensemble Avertissement Les résultats et analyses présentés dans la vue d ensemble, dans les fiches sectorielles et dans la plupart des fiches thématiques sont, sauf mention contraire, définis sur

Plus en détail

Les emplois salariés vacants en Belgique

Les emplois salariés vacants en Belgique 1 Les emplois salariés vacants en Belgique Les emplois salariés vacants en Belgique 1. Les emplois salariés vacants dans le secteur marchand principalement En 2013, 2,6 % des emplois salariés étaient vacants

Plus en détail

Tableau de bord du marché de l'emploi

Tableau de bord du marché de l'emploi Tableau de bord du marché de l'emploi Période de référence : 31 décembre 2013 31 décembre 2014 n 3 juin 2015 1. Les flux de main-d'œuvre salariée : nombre de recrutements et de fins de contrat Flux et

Plus en détail

Ensemble des communes Chiffres de ' '

Ensemble des communes Chiffres de ' ' Indicateurs financiers harmonisés des communes en 2013 Degré d'autofinan- Capacité d'auto- Quotité de la Quotité des Endettement Niveau d'endet. Quotité d'investist Communes cement en % de financement

Plus en détail

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE DIRECCTE Service ESE Février 2015 METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE Situation socio-économique Direccte Service étude, statistique, évaluation Février 2015 DIRRECTE Service ESE Février 2015 Sommaire Bref

Plus en détail

C.C.I.T.04. Observatoire Economique des Alpes-de-Haute-Provence. www.digne.cci.fr/observatoire-economique

C.C.I.T.04. Observatoire Economique des Alpes-de-Haute-Provence. www.digne.cci.fr/observatoire-economique C.C.I.T.04 Observatoire Economique des Alpes-de-Haute-Provence www.digne.cci.fr/observatoire-economique Document réalisé par la Chambre de commerce et d industrie territoriale en partenariat avec la Chambre

Plus en détail

2. MÉTHODOLOGIE. Schéma 2.1: Schéma de compte de patrimoine dans le SEC 1995

2. MÉTHODOLOGIE. Schéma 2.1: Schéma de compte de patrimoine dans le SEC 1995 Version intégrale 2. MÉTHODOLOGIE Le stock de capital (SDC) fait partie intégrante du Système européen des comptes nationaux et régionaux 1995 (SEC 1995). En premier lieu, le SDC est un des éléments des

Plus en détail

Votre identifiant : Nom d épouse : Nom : Prénom : Vous avez obtenu votre : L2 Physique Chimie au terme de l année universitaire :

Votre identifiant : Nom d épouse : Nom : Prénom : Vous avez obtenu votre : L2 Physique Chimie au terme de l année universitaire : Votre identifiant : Nom d épouse : Nom : Prénom : Vous avez obtenu votre : L2 Physique Chimie au terme de l année universitaire : Observatoire Des Etudiants - 05.59.40.70.53 - http://ode.univ-pau.fr -

Plus en détail

La qualité des emplois dans les services marchands. Bénédicte Mordier Division Services 29 juin 2010

La qualité des emplois dans les services marchands. Bénédicte Mordier Division Services 29 juin 2010 La qualité des emplois dans les services marchands Bénédicte Mordier Division Services 29 juin 2010 Le contexte de l étude Question de la qualité des emplois Indicateurs européens Débat sur la qualité

Plus en détail

CH-BUSINESS. Plus d adresses professionelles suisses dans le marketing direct. Adresses professionelles

CH-BUSINESS. Plus d adresses professionelles suisses dans le marketing direct. Adresses professionelles CH-BUSINESS Plus d adresses professionelles suisses dans le marketing direct. Adresses professionelles Aperçu de nos prestations. Adresses privéés Adresses professionelles Analyses Mutations d adresses

Plus en détail

L emploi intérimaire en Guadeloupe * et dans les Dom entre 2008 et 2010

L emploi intérimaire en Guadeloupe * et dans les Dom entre 2008 et 2010 Date : Février 2012 Service Etudes, Evaluation Statistiques (SESE) de Guadeloupe L emploi intérimaire en Guadeloupe * et dans les Dom entre 2008 et 2010 *Îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy incluses

Plus en détail

M É M E N T O STATISTIQUE

M É M E N T O STATISTIQUE MÉMENTO STATISTIQUE 2013 Réalisation Service cantonal de statistique Impression (10'000 ex.) VillarsGraphic, Neuchâtel photo - traitement d images composition - impression offset Photo de couverture Couvet,

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

Édito. Sommaire RHODANIENNE. Accord national du 1 er juillet 2011 relatif à la formation pro tout au long de la vie dans la métallurgie

Édito. Sommaire RHODANIENNE. Accord national du 1 er juillet 2011 relatif à la formation pro tout au long de la vie dans la métallurgie Juillet 2014 - N 51 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie RHODANIENNE Sommaire Situation de la collecte réalisée par l ADEFIM Rhodanienne pour le compte de l OPCAIM

Plus en détail

Annexe VIII pièce jointe n 2. Contribution de la DGTPE pour le groupe de travail sur la réforme du financement de la protection sociale

Annexe VIII pièce jointe n 2. Contribution de la DGTPE pour le groupe de travail sur la réforme du financement de la protection sociale Annexe VIII pièce jointe n 2 Contribution de la DGTPE pour le groupe de travail sur la réforme du financement de la protection sociale Transferts entre entreprises : un scénario de modulation portant sur

Plus en détail

> Sy n t h è s e Les seniors fortement touchés par la crise économique

> Sy n t h è s e Les seniors fortement touchés par la crise économique SOMMAIRE > Sy n t h è s e Les seniors fortement touchés par la crise économique > Dé m o g r a p h ie Forte progression de la population senior > Em p l o i Un taux d emploi des seniors en progression

Plus en détail

Département : HAUTE-SAVOIE Département : HAUTE-SAVOIE

Département : HAUTE-SAVOIE Département : HAUTE-SAVOIE Département : SAVOIE Département : SAVOIE 1. Nombre de s d entreprises en Nombre de s d'entreprises 2 015 2 016 FRANCE MÉTROPOLITAINE 509 550 538 338 + 5,6 % - 10,5 % AUVERGNE-RHÔNE-ALPES 62 569 64 945

Plus en détail

Pays : QUESTIONNAIRE SUR LES STATISTIQUES DE L INNOVATION Industrie manufacturière. Les données disponibles les plus récentes sur l innovation

Pays : QUESTIONNAIRE SUR LES STATISTIQUES DE L INNOVATION Industrie manufacturière. Les données disponibles les plus récentes sur l innovation UIS/STI/IN/2013 Montréal, juillet 2013 Pays : QUESTIONNAIRE SUR LES STATISTIQUES DE L INNOVATION Industrie manufacturière Les données disponibles les plus récentes sur l innovation Ce questionnaire est

Plus en détail

La présence syndicale au Québec en 2014

La présence syndicale au Québec en 2014 La présence syndicale au Québec en 2014 Alexis Labrosse Secrétariat du Travail Direction de l information sur le travail Mars 2015 1 Table des matières Introduction... 4 Les sources de données, la population

Plus en détail

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 LOIRE

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 LOIRE ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 LOIRE 11 825 projets de recrutement en 2011 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5 LES METIERS SAISONNIERS

Plus en détail

Juillet 2007. [ en Bretagne] Contrat de projets. Etat-Région

Juillet 2007. [ en Bretagne] Contrat de projets. Etat-Région Juillet 2007 [ en Bretagne] Contrat de projets Etat-Région ( Sommaire SOMMAIRE ( Résumé... p. 2 Les entreprises... p. 2 Les apprentis... p. 4 Après la rupture... p. 7 Les femmes apprenties... p. 8 Annexes...

Plus en détail

Bref. Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme. sur l étude. Janvier 2011. Martine CASSETTE Directrice de l OFIP

Bref. Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme. sur l étude. Janvier 2011. Martine CASSETTE Directrice de l OFIP 69 Ingénieurs Polytech Lille : 5 ans après le diplôme La situation professionnelle des ingénieurs Polytech 5 ans après l obtention de leur diplôme est très bonne : non seulement % des diplômés sont en

Plus en détail

Édito. Sommaire HAUTE-SAVOIE. Le Contrat de Professionnalisation. Juillet 2014 - N 51

Édito. Sommaire HAUTE-SAVOIE. Le Contrat de Professionnalisation. Juillet 2014 - N 51 Juillet 2014 - N 51 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie HAUTE-SAVOIE Sommaire Collecte du 28/02/2014 des fonds formation professionnelle continue... p. 2 Enquête

Plus en détail

Mutationnelles 11 Mutationnelles 11 Global Contact Sponsor

Mutationnelles 11 Mutationnelles 11 Global Contact Sponsor Mutationnelles 11 Global Contact Sponsor 1 MUTATIONNELLES 11 Radiographie des femmes ingénieurs et scientifiques en France Claudine Schmuck Remerciements Conférence des Grandes Ecoles (CGE) Conseil National

Plus en détail

L avenir de l industrie

L avenir de l industrie L avenir de l industrie Programme 14h00 - Accueil et introduction : M. Jean Luc DEROO - Président de la Maison de l Emploi Lys Tourcoing et du Comité de Bassin d Emploi Lille Métropole 14h15 Eléments de

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE Présentation du territoire

ILE-DE-FRANCE Présentation du territoire ILE-DE-FRANCE Présentation du territoire Population totale du territoire 11 898 502 Poids en France métropolitaine 18,8% Nombre de communes 1300 Source : Insee, RP2012 / exploitation principale Evolution

Plus en détail

Quel est le poids de l automobile dans l économie?

Quel est le poids de l automobile dans l économie? 14 avril 29 - N 176 Quel est le poids de l automobile dans l économie? L industrie automobile mondiale connaît une crise historique et, après en avoir décrit les symptômes, nous nous attachons à en souligner

Plus en détail

RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS 2015. Entreprises ayant répondu à l'enquête et emplois concernés. Services

RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS 2015. Entreprises ayant répondu à l'enquête et emplois concernés. Services RESULTATS DE L'ENQUETE CONJONCTURELLE PRINTEMPS Remarques : L'enquête conjoncturelle de la CVCI a été réalisée entre le 23 février et le 7 avril. 3'177 questionnaires ont été envoyés; 1'036 questionnaires

Plus en détail

CODES APE éligibles au dispositif "La malette du dirigeant"

CODES APE éligibles au dispositif La malette du dirigeant 3512Z Transport d'électricité Industrie 3513Z Distribution d'électricité Industrie 3514Z Commerce d'électricité Industrie 3522Z Distribution de combustibles gazeux par conduites Industrie 3523Z Commerce

Plus en détail

Tableau de bord du marché de l'emploi

Tableau de bord du marché de l'emploi Tableau de bord du marché de l'emploi Période de référence : 31 mars 2014 31 mars 2015 n 4 octobre 2015 SOMMAIRE 1. Les flux de main-d'œuvre salariée : nombre de recrutements et de fins de contrat... 2

Plus en détail

Chiffres clés et dynamique des entreprises

Chiffres clés et dynamique des entreprises Chiffres clés et 24 396 établissements dont 61% dans le tertiaire Entreprises par secteur (01/01/) 4 045 16,6% 5 813 23,8% 1 379 5,7% Agriculture Industrie Construction non (Champ non agricole) Hautes-

Plus en détail

DÉPENSES PERSONELLES. S M L W Structure

DÉPENSES PERSONELLES. S M L W Structure Révisé: le 2 novembre, 2005 TITRE ET CODE SÉQUENTIEL AU NIVEAU LE MOINS ÉLEVÉ (S) (basé sur FND013.TTL) TITRE ET CODE SÉQUENTIEL AU NIVEAU MOYEN (M) (basé sur FND037.TTL) Titre et code séquentiel au niveau

Plus en détail

D1401 - Assistanat commercial

D1401 - Assistanat commercial Appellations Assistant / Assistante achat Assistant commercial / Assistante commerciale Assistant / Assistante administration des ventes Attaché commercial / Attachée commerciale sédentaire Assistant /

Plus en détail

L emploi scientifique dans le secteur privé

L emploi scientifique dans le secteur privé L emploi scientifique dans le secteur privé LES CHERCHEURS DANS LE SECTEUR PRIVE L évolution des effectifs de chercheurs dans les entreprises En 2004, les entreprises emploient plus de 105 000 chercheurs

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au dévloppmnt durable n 542 Juillet 2014 L intensité énergétique a baissé dans l industrie entre 2001 et 2012 OBSRVATION T STATISTIQUS énrgi ntre 2001 et 2012, l intensité énergétique

Plus en détail

Quel salaire pour quel travail?

Quel salaire pour quel travail? 1 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 12 octobre 2010 Quel salaire pour quel travail? Quel est le secteur le mieux payé? Quelles professions permettent de gagner

Plus en détail

5. Les activités caractéristiques des pôles

5. Les activités caractéristiques des pôles 5. Les activités caractéristiques des pôles 5.1 Question méthodologique Existe-t-il des activités spécifiques des pôles par rapport aux territoires hors pôle? Pour répondre à cette question relativement

Plus en détail

APE - Secteur marchand-jeune - Secteurs d activité exclus du bénéfice de l aide APE Codes NACE 2003

APE - Secteur marchand-jeune - Secteurs d activité exclus du bénéfice de l aide APE Codes NACE 2003 L'aide APE JEUNES est une aide DE MINIMIS. Les entreprises de plus de 5 travailleurs calculés en équivalents temps plein sont exclues de certains secteurs d'activités (commerce de détail, HORECA, etc.)

Plus en détail

Quartier 15 Vinet / Pontaise. Statistiques sur l activité commerciale

Quartier 15 Vinet / Pontaise. Statistiques sur l activité commerciale Statistiques sur l activité commerciale Quartier 15 Vinet / Pontaise Aperçu 2013 Emplois commerciaux en équivalents plein temps (ept) 130 Emploi total en équivalents plein temps 1'915 Nombre d'habitants

Plus en détail

DU BASSIN D EMPLOI DE BESANÇON

DU BASSIN D EMPLOI DE BESANÇON PORTRAIT SOCIO-ECONOMIQUE 2015 DU BASSIN D EMPLOI DE BESANÇON Le bassin d emploi de correspond au territoire de compétences des agences Pôle emploi de Palente, Planoise et Témis. Portrait socio-économique

Plus en détail

Quoi? Comment? Quelques chiffres clés pour redécouvrir son quartier

Quoi? Comment? Quelques chiffres clés pour redécouvrir son quartier 1 Quoi? Comment? Où? Quelques chiffres clés pour redécouvrir son quartier secteur 1 DE 61 Action sociale sans hébergement Autres représentations d intérêts et associations Commerce de détail de biens d

Plus en détail

Chapitre 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE

Chapitre 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE Chapitre 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE SOMMAIRE I. LISTE DES GRAPHIQUES... 161 II. PRÉSENTATION... 162 III. MÉTHODOLOGIE... 162 IV. SOURCES DE DOCUMENTATION... 163 GRAPHIQUES... 164 TABLEAUX...

Plus en détail

Bienvenue dans le canton de Neuchâtel. neuchâtel. bienvenue willkommen benvenuti welcome bem-vindo bienvenida

Bienvenue dans le canton de Neuchâtel. neuchâtel. bienvenue willkommen benvenuti welcome bem-vindo bienvenida bienvenue willkommen benvenuti welcome bem-vindo bienvenida MIRË SE VJEN dobrodošli ho geld n z ku soo dhowow bun venit szerencsésen erkesztek vítejte Auvernier - Bevaix - Bôle - Boudevilliers - Boudry

Plus en détail

Synthèse. Intensité du travail et usages des technologies de l information et de la communication. Enquêtes Conditions de travail

Synthèse. Intensité du travail et usages des technologies de l information et de la communication. Enquêtes Conditions de travail Synthèse Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 14 Juin 2015 Intensité du travail et usages des technologies de l information et de la communication Enquêtes Conditions

Plus en détail