Pôle n 13 : Pôle de La Sentinelle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pôle n 13 : Pôle de La Sentinelle"

Transcription

1 Pôle n 13 : Pôle de La Sentinelle S'étendant sur la majeure partie de la commune de La Sentinelle mais également à la marge sur les communes de Valenciennes et Trith-Saint- Léger, ce pôle regroupe plus de emplois salariés. Les trois activités principales de ce pôle sont le commerce de détail (400 emplois salariés soit 27 % de l'emploi total du pôle), les postes et télécommunications (20 % de l'emploi total du pôle) et l'éducation (22 %). La spécialisation est particulièrement marquée pour les postes et télécommunications puisque cette activité est 13 fois plus présente dans le pôle que dans le reste du Scot. Le commerce de détail et l'éducation présentent un indice de spécialisation moins élevé, égal respectivement à 3 et 2. Les effectifs du commerce de détail ont connu une progression considérable sur le pôle entre 1993 et Avec près de emplois salariés,. l'augmentation est de plus de 150 %, à comparer aux 15 % d'augmentation de ce secteur d'activité à l'échelle du Scot. On peut enfin remarquer la présence également d'activités du secteur de la construction et de l'hôtellerie-restauration, qui présentent un indice de spécialisation respectivement égal à 3 et 1,9. Cependant, ces activités représentent chacune moins de 10 % des emplois du pôle. Réunies, elles n'atteignent pas les 300 emplois salariés. Sur la période plus récente , comme déjà indiqué sur la fiche du pôle n 2, les images satellites indiquent que de nouveaux bâtiments se sont contruits sur la commune de la Sentinelle, à la limite entre ce pôle et la Zone industrielle de Prouvy-Rouvignies-Trith-Saint-Léger (pôle n 2). La vocation de cette extension est principalement industrielle. Tableau 1 : Effectifs salariés du pôle par commune Commune Effectifs au 31/12/2004 Poids du pôle dans les effectifs totaux de la commune Sentinelle (La) % Trith-Saint-Léger % Valenciennes % Total Source : Insee - Clap2004 Champ : emploi salarié total 70

2 Secteurs d activité Effectifs au 31/12/2004 Tableau 2 : Effectifs salariés du pôle par secteurs d activité 71 Part de l activité dans l'emploi total du pôle Part de l activité du pôle rapportée à la commune majoritaire Agriculture < 10 0 % - Industries agricoles et alimentaires < 10 0 % 100 % Biens de consommation < 10 0 % - Automobile < 10 0 % - Construction de matériel ferroviaire roulant < 10 0 % - Industrie des équipements mécaniques 20 1 % 54 % Autres biens d'équipement < 10 0 % - Autres biens intermédiaires < 10 0 % - Chimie, caoutchouc, plastiques < 10 0 % - Métallurgie et transformation des métaux 17 1 % 47 % Énergie < 10 0 % - Construction % 145 % Commerce de détail % 95 % Commerce de gros 18 1 % 44 % Transports de marchandises < 10 0 % - Logistique < 10 0 % - Autres transports < 10 0 % - Activités financières et immobilières < 10 0 % 25 % Intérim < 10 0 % - Postes et télécommunications % 6200 % Services opérationnels 92 6 % 146 % Services supérieurs < 10 0 % - Hôtels et restaurants % 563 % Activités de loisir et services à la personne 11 1 % 110 % Éducation % 147 % Santé < 10 0 % 50 % Action sociale < 10 0 % - Administration publique 57 4 % 44 % Activités associatives et extra-territoriales < 10 0 % - Total % 132 % Source : Insee - Clap2004 Champ : emploi salarié total Note de lecture : la colonne «Part de l activité du pôle rapportée à la commune majoritaire» rapporte, pour chaque secteur d activité, le nombre de salariés du pôle au nombre de salariés travaillant dans la commune majoritaire du pôle (La Sentinelle). La part du commerce de détail de 95 % indique que, pour ce secteur, le nombre de salariés à La Sentinelle est quasiment égal au nombre de salariés dans le pôle. Celui-ci s étendant également sur les commune de Valenciennes et Trith-Saint-Léger, on ne peut spontanément déduire de cet indicateur que l ensemble des salariés de La Sentinelle dans le commerce de détail exercent bien au sein du pôle. Toutefois, couplé à l information fourni par le tableau 1, à savoir que 74 % des effectifs salariés de La Sentinelle travaillent sur le pôle, il est probable qu une majorité des salariés de La Sentinelle dans le commerce de détail appartiennent bien au pôle.

3 Secteurs d activité Tableau 3 : Secteurs d activité sur-représentés dans le pôle Effectifs au 31/12/2004 dans le pôle Part des emplois au 31/12/2004 Indice de spécialisation Évolution de l emploi salarié ICS dans le Scot entre 1993 et 2003 Postes et télécommunications % 12, % Commerce de détail % 3, % Hôtels et restaurants % 3, % Éducation % 2,0 so Construction % 1,9 7 % Services opérationnels 92 6 % 1, % Source : Insee - Clap2004 pour les données du pôle Insee - Clap 1993 à 2003 pour les données du Scot Champ : emploi salarié total pour les effectifs par pôle / champ ICS pour les données du Scot. La mention «so» indique les secteurs d activité sans information suffisante sur l évolutioncar totalement ou partiellement hors champ ICS. Note de lecture : l indice de spécialisation, pour un secteur d activité, est la part du secteur dans l'effectif total du pôle rapportée à la part du même secteur dans le Scot hors pôle. Les secteurs figurant dans ce tableau sont ceux pour lesquels ce rapport des parts est supérieur à 1,5. Tableau 4 : Évolution de l emploi entre 1993 et 2003 au sein de la commune majoritaire de La Sentinelle Unité : nombre Secteurs d activité Emplois salariés au Emplois salariés au 01/01/ /12/2003 Variation 1993/2003 Construction Commerce de détail Source : Insee - Clap Champ : emploi salarié du champ ICS 72

4 Image 13 : Pôle n 13 en

5 Image 14 : Pôle n 13 en

Les groupes dans les services : des activités diversifiées proches du cœur de métier

Les groupes dans les services : des activités diversifiées proches du cœur de métier Les groupes dans les services : des activités diversifiées proches du cœur de métier Yohan Baillieul* Le quart des groupes de sociétés recensés en France exercent leur activité principale dans les services

Plus en détail

ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE. Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES

ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE. Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES Ce dossier a été réalisé par la sous-direction

Plus en détail

Industrie - Construction

Industrie - Construction 17.1 - Établissements industriels 17.2 - Indicateurs industriels 17.3 - Construction L'industrie occupe, depuis longtemps, une place importante en Alsace. C est toujours le cas aujourd hui, même si son

Plus en détail

D1402 - Relation commerciale grands comptes et entreprises

D1402 - Relation commerciale grands comptes et entreprises Appellations (IT (nouvelles technologies, TIC) - Gestion commerciale / Vente) Commercial / Commerciale en services auprès des entreprises Commercial vendeur / Commerciale vendeuse d'espaces publicitaires

Plus en détail

Localisation et qualification des pôles d emplois en infracommunal. Séminaire annuel de l observation urbaine

Localisation et qualification des pôles d emplois en infracommunal. Séminaire annuel de l observation urbaine Localisation et qualification des pôles d emplois en infracommunal Séminaire annuel de l observation urbaine PLAN Introduction La méthodologie de détermination des pôles d emploi L exemple du SCOT de Valenciennes

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

Observatoire Emploi Economie

Observatoire Emploi Economie Observatoire Emploi Economie Pays de Quimperlé Mardi 28 mai 2013 1 Contexte Demande de la COCOPAQ dans le cadre de sa stratégie de développement économique 1 er travail en observation Emploi-Economie de

Plus en détail

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs DONNÉES AU 31/12/2006 SOURCE INSEE-CLAP 1 - DÉCEMBRE 2008 Panorama de l'économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Ce document est la première publication réalisée par l Observatoire national de l

Plus en détail

D1401 - Assistanat commercial

D1401 - Assistanat commercial Appellations Assistant / Assistante achat Assistant / Assistante administration des ventes Assistant / Assistante des ventes Assistant / Assistante export Assistant / Assistante import Collaborateur commercial

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015 MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 2 février 215 SOMMAIRE FRANCE 1. Financement des ETI et des grandes entreprises en février 215 : situation de trésorerie d exploitation inchangée 2. Créations d

Plus en détail

Appareil productif. Spécialisations. Un noyau urbain dynamique

Appareil productif. Spécialisations. Un noyau urbain dynamique Social Ménages-logements Démographie Infrastructures-déplacements Morphologie Spécialisations Si le secteur tertiaire, commerces et services, regroupe plus de 70% des emplois du département 31,la tradition

Plus en détail

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION PROVENCE-ALPES-CÔTE-D AZUR UNE PRODUCTION CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE REGION SOMMAIRE TERRITOIRE... 3 ACTIVITES ECONOMIQUES... 4 EMPLOI... 5 ENSEIGNEMENT- FORMATION - APPRENTISSAGE... 6 INTERNATIONAL...

Plus en détail

D1406 - Management en force de vente

D1406 - Management en force de vente Appellations (Commerce / Economie - Achat / Vente) D1406 - Management en force de vente Responsable des ventes Responsable des ventes comptes-clés Responsable des ventes zone export Définition Organise

Plus en détail

Synthèse globale. Anciens étudiants contactés 299 Réponses 182 Taux de réponse 61% Situation au moment de l'enquête : 2008 à 2014

Synthèse globale. Anciens étudiants contactés 299 Réponses 182 Taux de réponse 61% Situation au moment de l'enquête : 2008 à 2014 CELSA insertion Enquête insertion professionnelle 2014 Master 2 Formation initiale 2012 : enquête à 15 mois Synthèse globale Pour la sixième année consécutive, les étudiants de Master 2 Formation initiale

Plus en détail

Les entreprises de petite taille : un poids économique important en Aquitaine

Les entreprises de petite taille : un poids économique important en Aquitaine Les entreprises de petite taille : un poids économique important en Aquitaine Dossier n 2 - Décembre 2014 Sommaire Synthèse Une place importante des M.TPE.PE dans l économie aquitaine et un ancrage régional

Plus en détail

Le tableau de bord trimestriel. de l emploi salarié

Le tableau de bord trimestriel. de l emploi salarié Le tableau de bord trimestriel de l emploi salarié septembre 2012 oc Direction éditoriale : François Magnien Auteur : Patrick Salvatori Conception : Gwenaëlle Solignac Maquette : Hélène Allias-Denis, Clément

Plus en détail

LES DÉPENSES ET L'ACCÈS À LA FORMATION CONTINUE DANS LES ENTREPRISES du Nord-Pas-de-Calais entre 2003 et 2005

LES DÉPENSES ET L'ACCÈS À LA FORMATION CONTINUE DANS LES ENTREPRISES du Nord-Pas-de-Calais entre 2003 et 2005 DRTEFP Direction Régionale du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle Nord-Pas de Calais Septembre 2007 LES DÉPENSES ET L'ACCÈS À LA FORMATION CONTINUE DANS LES ENTREPRISES du Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

Marne et Chantereine. 4 communes 77 316 habitants 5 830 établissements 11 948 emplois salariés. Mise à jour 2015

Marne et Chantereine. 4 communes 77 316 habitants 5 830 établissements 11 948 emplois salariés. Mise à jour 2015 Mise à jour 2015 4 communes 77 316 habitants 5 830 établissements 11 948 emplois salariés La communauté d agglomération de Marne et Chantereine regroupe 4 communes : Brou-sur-Chantereine, Chelles, Courtry

Plus en détail

Les principaux secteurs d activité haut-marnais

Les principaux secteurs d activité haut-marnais Principaux secteurs d activité haut-marnais Bilan Les principaux secteurs d activité haut-marnais BILAN édition 2011 Document réalisé en partenariat avec Observatoire Economique de la Haute-Marne Principaux

Plus en détail

D1401 - Assistanat commercial

D1401 - Assistanat commercial Appellations (Commerce / Economie - Achat / Vente) Assistant administratif et commercial / Assistante administrative et commerciale Définition D1401 - Assistanat commercial Réalise le traitement commercial

Plus en détail

Portrait sectoriel. Le Numérique en Languedoc-Roussillon. Edition 2014 Mars 2014. Service Etudes et Statistiques

Portrait sectoriel. Le Numérique en Languedoc-Roussillon. Edition 2014 Mars 2014. Service Etudes et Statistiques Edition 204 Mars 204 Portrait sectoriel Direction régionale Languedoc-Roussillon Le Numérique en Languedoc-Roussillon Sommaire Emploi salarié page 2 DPAE page 6 Offres d emploi page 7 Demandeurs d emploi

Plus en détail

SERVICES AUX PARTICULIERS

SERVICES AUX PARTICULIERS PICARD Chiffres clés du secteur ATLAS Les chiffres du secteur 2011 2010 2011 2010 (actifs au 31 décembre) 21 413 20 495 967 996 928 176 % du parc 16,5 16,4 16,6 16,5 salariés 34 990 36 234 1 874 209 1

Plus en détail

L emploi scientifique dans le secteur privé

L emploi scientifique dans le secteur privé L emploi scientifique dans le secteur privé LES CHERCHEURS DANS LE SECTEUR PRIVE L évolution des effectifs de chercheurs dans les entreprises En 2004, les entreprises emploient plus de 105 000 chercheurs

Plus en détail

Un canton en action CHAMPS-SUR- MARNE M i s e à j o u r 2 0 0 9

Un canton en action CHAMPS-SUR- MARNE M i s e à j o u r 2 0 0 9 Un canton en action CHAMPS-SUR- Mise à jour 2009 SOMMAIRE PRESENTATION 1. La population et son évolution 2. La population selon la catégorie socioprofessionnelle 3. Les ménages et leur équipement LES ENTREPRISES

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC ÉNERGIE GAZ À EFFET DE SERRE

LE DIAGNOSTIC ÉNERGIE GAZ À EFFET DE SERRE Etude préalable à la mise en œuvre du Plan Climat-Energie Territorial de la Communauté d Agglomération de Castres Mazamet LE DIAGNOSTIC ÉNERGIE GAZ À EFFET DE SERRE Castres, jeudi 29 mars 2012 Obligation

Plus en détail

Les Entreprises d Economie Sociale en Poitou Charentes. Vendredi 6 novembre 2009 NIORT Espace Alizé

Les Entreprises d Economie Sociale en Poitou Charentes. Vendredi 6 novembre 2009 NIORT Espace Alizé Les Entreprises d Economie Sociale en Poitou Charentes Vendredi 6 novembre 2009 NIORT Espace Alizé 70.000 salariés 2 ième Région de France pour le taux des emplois E.S. sur l ensemble des emplois. 14,3%

Plus en détail

Découverte des secteurs d activité

Découverte des secteurs d activité Fiche d animation Compétence B Découverte des secteurs d activité Objectif Familiariser les élèves avec la notion de secteur d activité (au sens de la NES : nomenclature économique de synthèse adoptée

Plus en détail

Les branches d'activité

Les branches d'activité Les branches d'activité Une entreprise qui est une unité institutionnelle peut avoir plusieurs productions de natures différentes. Par exemple, une entreprise de transport routier qui a pour activité principale

Plus en détail

CA de Villefranche-sur-Saône

CA de Villefranche-sur-Saône CA de Villefranche-sur-Saône - Communauté d'agglomération Communauté d'agglomération de Villefranche-sur-Saône Edition 212 / 213 Cette fiche socio-économique est générée à partir de l observatoire Baseco

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

Profil au 31 décembre 2012 des bénéficiaires de la retraite au titre. de la pénibilité créée par la loi du 9 novembre 2010

Profil au 31 décembre 2012 des bénéficiaires de la retraite au titre. de la pénibilité créée par la loi du 9 novembre 2010 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 9 juillet 2014 à 9 h 30 «Carrières précaires, carrières incomplètes et retraite» Document N 14 Document de travail, n engage pas le Conseil Profil

Plus en détail

L'économie résidentielle en Provence-Alpes-Côte d'azur

L'économie résidentielle en Provence-Alpes-Côte d'azur L'économie résidentielle en Provence-Alpes-Côte d'azur PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR RAPPORT D'ÉTUDE Mars 2008 N 15 Cette étude a été réalisée dans le cadre d'un partenariat avec la Région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Dares Indicateurs. L emploi intérimaire baisse au 3 e trimestre 2014

Dares Indicateurs. L emploi intérimaire baisse au 3 e trimestre 2014 Dares Indicateurs JANVIER 2015 N 002 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L emploi intérimaire baisse au 3 e trimestre 2014 À la fin du 3 e trimestre

Plus en détail

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2007-T4 2008-T1 2008-T2 2008-T3 2008-T4 2009-T1 2009-T2 2009-T3 2009-T4 2010-T1 2010-T2 2010-T3 2010-T4 2011-T1 2011-T2 2011-T3 2011-T4 2012-T1 2012-T2 2012-T3

Plus en détail

Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en 1999

Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en 1999 TOURISME ET TRANSPORTS A vec 62 emplois et 8,3 % des actifs, les métiers du tourisme et du transport constituent le 4 e domaine professionnel dans la région. Les effectifs ont progressé de 34 % entre 1982

Plus en détail

S INFORMER SUR LE METIER DE.

S INFORMER SUR LE METIER DE. S INFORMER SUR LE METIER DE. 1 Descriptif métier En quoi consiste le travail d une personne exerçant cette profession? Que doit-elle savoir faire? Que doit-elle connaître? Quelles sont : - les conditions

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de BORDEAUX CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons et pseudo-cantons Population 2006 Bègles 24 417 Blanquefort 53 744 232 260 Carbon-Blanc

Plus en détail

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6.

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6. DIRECCTE A Q U I T A I N E 2ème TRİMESTRE 215 la conjoncture Lot-et-Garonne en DİRECTİON RÉGİONALE DES ENTREPRİSES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATİON, DU TRAVAİL ET DE l EMPLOİ SERVİCE ÉTUDES, STATİSTİQUES,

Plus en détail

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007 FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007 Rapport statistique des accidents du travail de 2006 1 Introduction La déclaration d accident du travail constitue le socle de la collecte des données relatives

Plus en détail

Commerce Services Recherche et développement Bureaux

Commerce Services Recherche et développement Bureaux Commerce Services Recherche et développement Bureaux L e secteur tertiaire recouvre un vaste champ d activités qui va du commerce, aux services, en passant par la recherche et développement. Au 31 décembre

Plus en détail

Zone d'emploi de Lyon

Zone d'emploi de Lyon Lyon - Zone d'emploi Territoire de référence (TR): FicheOMPREL Somme des 8 zones d'emploi de la RUL Edition 2012 / 2013 Cette fiche socio-économique est générée à partir de l observatoire Baseco Rhône-Alpes

Plus en détail

M1707 - Stratégie commerciale

M1707 - Stratégie commerciale Appellations (Commerce / Economie - Gérance) Directeur commercial / Directrice commerciale Responsable commercial / commerciale Définition Définit et met en oeuvre la stratégie commerciale de l'entreprise

Plus en détail

DIRECCTE. Édito. Diagnostic Santé Travail en Aquitaine dans le cadre du plan régional santé travail

DIRECCTE. Édito. Diagnostic Santé Travail en Aquitaine dans le cadre du plan régional santé travail DIRECCTE Janvier A Q U I T A I N E 2011 DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI SERVICE ÉTUDES, STATISTIQUES, ÉVALUATION Édito Pour la seconde

Plus en détail

D1401 - Assistanat commercial null. E c. Appellations. Définition. Accès à l'emploi métier. Conditions d'exercice de l'activité

D1401 - Assistanat commercial null. E c. Appellations. Définition. Accès à l'emploi métier. Conditions d'exercice de l'activité null RIASEC : E c Appellations Assistant / Assistante achat Collaborateur commercial / Collaboratrice commerciale Assistant / Assistante administration des ventes Commercial / Commerciale sédentaire Assistant

Plus en détail

Chiffres-clés de l ESS

Chiffres-clés de l ESS N 2 - Mai 2011 Des services à la personne au secteur industriel, les structures de l'economie Sociale et Solidaire sont présentes dans tous les secteurs d'activité et jouent un rôle primordial dans l'économie

Plus en détail

OBSERVATION PACA CRISE. Panorama sectoriel : Commerce n 0 / 19 juin 2009. Un secteur sensible. Faits marquants. Chiffres-clés

OBSERVATION PACA CRISE. Panorama sectoriel : Commerce n 0 / 19 juin 2009. Un secteur sensible. Faits marquants. Chiffres-clés 1 Panorama sectoriel : Commerce n 0 / 19 juin 2009 Faits marquants Un secteur sensible Le commerce occupe une place stratégique dans l économie régionale par le nombre de ses emplois. Il joue, en temps

Plus en détail

Entreprises de construction : résultats de l EAE 2007

Entreprises de construction : résultats de l EAE 2007 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 58 Août 2009 Entreprises de construction : résultats de l EAE 2007 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Le chiffre d affaires net de sous-traitance

Plus en détail

Des TIC de plus en plus diversifiées dans les entreprises

Des TIC de plus en plus diversifiées dans les entreprises Des TIC de plus en plus diversifiées dans les entreprises Sonia Besnard, Pascale Chevalier, Patrice Victor, Insee Pays de la Loire Danièle Guillemot, Yusuf Kocoglu, Centre d études de l emploi En France,

Plus en détail

YVELINES. Présentation du territoire. limites du territoire

YVELINES. Présentation du territoire. limites du territoire Population totale du territoire 1 413 635 YVELINES Présentation du territoire Poids dans la région 11,9% Nombre de communes 262 Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Evolution de l'emploi salarié

Plus en détail

Les entreprises en Ile de France

Les entreprises en Ile de France Tendances régionales Les entreprises en Ile de France Contexte conjoncturel Bilan 1 Perspectives 1 lndicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée

Plus en détail

A. Les déplacements. 1. La mobilité. Partie 3 Infrastructures et déplacements. A - Contexte national

A. Les déplacements. 1. La mobilité. Partie 3 Infrastructures et déplacements. A - Contexte national A. Les déplacements 1. La mobilité A - Contexte national Avec les enjeux liés à l'environnement et au changement climatique, les déplacements sont au cœur des préoccupations : indispensable à nos modes

Plus en détail

PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION

PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION > L OBSERVATOIRE DU TRAVAIL TEMPORAIRE > LA PROSPECTIVE DE BRANCHE SUR LES METIERS ET LES QUALIFICATIONS > UN EXEMPLE DE DEMARCHE PROSPECTIVE : Origine et nature de

Plus en détail

CREATEURS D EMPLOIS. des pays émergents emboîtent désormais le pas.

CREATEURS D EMPLOIS. des pays émergents emboîtent désormais le pas. LES investissements étrangers MAI 0 CREATEURS D EMPLOIS EN RÉGION CENTRE-VAL DE LOIRE Les entreprises étrangères implantées en région Centre-Val de Loire sont des acteurs dynamiques de l économie régionale.

Plus en détail

Une comparaison des salaires entre la France et la Suisse dans la zone frontalière genevoise

Une comparaison des salaires entre la France et la Suisse dans la zone frontalière genevoise Economie www.insee.fr/rhone-alpes N 28 - Octobre - 200 En 2000, dans le secteur privé, un salarié du canton de Genève touche une rémunération brute horaire supérieure en moyenne de 75 % à celle perçue

Plus en détail

5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 5 DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ATOUTS Une situation géographique centrale dans l Est parisien en plein essor Un taux d emploi relativement important FAIBLESSES Une inadéquation entre les emplois et la population

Plus en détail

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique Synthèse Les employés et opérateurs de l informatique sont chargés des manipulations sur ordinateurs et leurs périphériques, ou de l information des utilisateurs.

Plus en détail

L EMPLOI DANS LES INDUSTRIES DE LA METALLURGIE D AQUITAINE

L EMPLOI DANS LES INDUSTRIES DE LA METALLURGIE D AQUITAINE L EMPLOI DANS LES INDUSTRIES DE LA METALLURGIE D AQUITAINE 1. Spécificité des Industries de la Métallurgie d Aquitaine Avec 57 000 salariés, les Industries de la Métallurgie d Aquitaine représentent 10%

Plus en détail

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels EMPLOI 39 L emploi salarié franc-comtois recule de 0,2% en 2006. La hausse des effectifs dans les services et la construction ne suffit pas à compenser la baisse dans l industrie. Le nombre de salariés

Plus en détail

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Département des Landes (40) - Dossier complet

Département des Landes (40) - Dossier complet Département des Landes (4) - Dossier complet Chiffres clés Évolution et structure de la population Département des Landes (4) POP T - Population par grandes tranches d'âges 211 26 Ensemble 387 929 1, 362

Plus en détail

H1403 - Intervention technique en gestion industrielle et logistique

H1403 - Intervention technique en gestion industrielle et logistique Appellations (Industrie - Support / Maintenance) H1403 - Intervention technique en gestion industrielle et logistique Ordonnanceur-approvisionneur / Ordonnanceuse-approvisionneuse Technicien / Technicienne

Plus en détail

Tableau de bord de l emploi du Pays Rochefortais. Sous-Préfecture de Rochefort - 17 décembre 2003

Tableau de bord de l emploi du Pays Rochefortais. Sous-Préfecture de Rochefort - 17 décembre 2003 Tableau de bord de l emploi du Sous-Préfecture de Rochefort - 17 décembre 2003 Demandeurs d emploi Effectif au 30 sept. 2003 total jeunes longue durée (sup 1 an) femmes Commune Tonnay-Charente 324 89 108

Plus en détail

INDUSTRIE-IAA-CONSTRUCTION

INDUSTRIE-IAA-CONSTRUCTION INDUSTRIE-IAA-CONSTRUCTION Infrastructures et productions énergétiques Consommations énergétiques Établissements industriels Indicateurs industriels Rémunérations et investissements Industries agroalimentaires

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de MONT-DE-MARSAN CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons Population 2006 Aire-sur-l'Adour 9 655 Gabarret 3 598 Geaune 4 353 Grenade-sur-l'Adour

Plus en détail

L'industrie dans l'arrondissement de Lille : Les forces en présence, les grands enjeux

L'industrie dans l'arrondissement de Lille : Les forces en présence, les grands enjeux L'industrie dans l'arrondissement de Lille : Les forces en présence, les grands enjeux Une étude réalisée dans le cadre de l'observatoire Partenarial de l'économie de Lille Métropole 8 partenaires : Lille

Plus en détail

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE DIRECCTE Service ESE Février 2015 METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE Situation socio-économique Direccte Service étude, statistique, évaluation Février 2015 DIRRECTE Service ESE Février 2015 Sommaire Bref

Plus en détail

Évolution de l'emploi dans la Marne Des baisses d emploi malgré un tissu productif diversifié et tertiarisé

Évolution de l'emploi dans la Marne Des baisses d emploi malgré un tissu productif diversifié et tertiarisé Évolution de l'emploi dans la Marne Des baisses d emploi malgré un tissu productif diversifié et tertiarisé Premier département de Champagne- Ardenne en nombre d emplois, la Marne l est aussi en termes

Plus en détail

62 000 dirigeants d entreprises en Poitou-Charentes pour développer et transmettre l activité économique

62 000 dirigeants d entreprises en Poitou-Charentes pour développer et transmettre l activité économique N 337 - Février 2014 ENTREPRISE 62 000 dirigeants d entreprises en En Poitou-Charentes, sur le champ de l industrie, du commerce, des services et de l artisanat (1), 62 000 dirigeants sont à la tête de

Plus en détail

Master Management PME - PMI

Master Management PME - PMI IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME - PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 2007/2008 au er juillet 2009 (0 mois après

Plus en détail

LES SALAIRES DES FEMMES CADRES

LES SALAIRES DES FEMMES CADRES DOCUMENT SOUS EMBARGO JUSQU AU 8/3/2013 00 h 01 LES SALAIRES DES FEMMES CADRES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-08 MARS 2013 Ecarts de salaires entre hommes et femmes cadres Influence des caractéristiques

Plus en détail

Dépendance et rayonnement. des établissements franciliens

Dépendance et rayonnement. des établissements franciliens ILE -DE- FRANCE études études Mai 2006 Dépendance et rayonnement des établissements franciliens Document réalisé dans le cadre du Schéma Directeur Régional de l'ile-de-france Julie Roy Insee Ile-de-France

Plus en détail

DIX ANS D'EMPLOI ET DE SALAIRES : 1997-2006

DIX ANS D'EMPLOI ET DE SALAIRES : 1997-2006 ACO S S STA T BILAN DIX ANS D'EMPLOI ET DE SALAIRES : 1997 - N 5 - JUILLET 7, les entreprises du secteur concurrentiel emploient 17,7 millions de salariés en France (Métropole et Dom) et versent une masse

Plus en détail

Les ressorts de l économie des services : dynamique propre et externalisation

Les ressorts de l économie des services : dynamique propre et externalisation Les ressorts de l économie des services : dynamique propre et externalisation Xavier Niel et Mustapha Okham* Alors qu en 1978, le quart de l emploi était industriel, seulement 14 % des emplois sont désormais

Plus en détail

M1705 - Marketing. Appellations (HORECA - Hotel) Définition. Accés à l'emploi métier. Conditions d'exercice de l'activité

M1705 - Marketing. Appellations (HORECA - Hotel) Définition. Accés à l'emploi métier. Conditions d'exercice de l'activité Appellations (HORECA - Hotel) Assistant / Assistante marketing Responsable marketing Définition Définit et met en oeuvre la stratégie marketing (tarifs, promotion, communication, gammes de produits, supports

Plus en détail

56 rue Laffitte - 75320 PARIS CEDEX 09 Tél. : 01 55 07 85 85 Site internet : www.sett.org

56 rue Laffitte - 75320 PARIS CEDEX 09 Tél. : 01 55 07 85 85 Site internet : www.sett.org 56 rue Laffitte - 75320 PARIS CEDEX 09 Tél. : 01 55 07 85 85 Site internet : www.sett.org I. UNE CROISSANCE DE L EMPLOI INTERIMAIRE LIMITEE A 2,6% EN 2004 PAGE 4 L intérim n a pas connu en 2004, en dépit

Plus en détail

CA de Bourg en Bresse. Communauté d'agglomération de Bourg en Bresse. Edition 2012 / 2013

CA de Bourg en Bresse. Communauté d'agglomération de Bourg en Bresse. Edition 2012 / 2013 CA de Bourg en Bresse - Communauté d'agglomération Communauté d'agglomération de Bourg en Bresse Edition 2012 / 2013 Cette fiche socio-économique est générée à partir de l observatoire Baseco Rhône-Alpes

Plus en détail

La veille à l échelle des PLDE

La veille à l échelle des PLDE La veille à l échelle des PLDE Jeudi 11 juin 2013 Quel outil de veille pour les PLDE? Qu est ce qu un PLDE? Démarche de mise en place des cellules de veille PLDE Zoom sur l outil «Tableau de bord» 1 Quel

Plus en détail

État des lieux socio-économique. Besançon. février 2011. Franche-Comté. emploi formation insertion

État des lieux socio-économique. Besançon. février 2011. Franche-Comté. emploi formation insertion État des lieux socio-économique Zone d emploi de Besançon février 2011 emploi formation insertion Franche-Comté sommaire > Spécificités de la zone d emploi 3 > Atouts, faiblesses, questions soulevées 4

Plus en détail

Des notions à distinguer

Des notions à distinguer Fiche d animation Compétence B Des notions à distinguer Objectif Permettre aux élèves de clarifier les notions de métier, d activité professionnelle, d emploi et de secteur d activités. Faire découvrir

Plus en détail

Analyse fonctionnelle des emplois et cadres des fonctions métropolitaines

Analyse fonctionnelle des emplois et cadres des fonctions métropolitaines Analyse fonctionnelle des emplois et cadres des fonctions métropolitaines Sommaire 1 ANALYSE FONCTIONNELLE DES EMPLOIS...2 1.1 LE PRINCIPE... 2 1.2 LES 15 FONCTIONS ET LEURS COMPOSITIONS... 3 1.3 AVERTISSEMENT

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle

Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle Vous pouvez répondre à ce questionnaire en vous connectant sur Internet avec le code ci-contre : http://enquetes.u-bordeaux.fr/orpea/lp2012/questionnaire.htm

Plus en détail

Les PME à l international en région Centre-Val de Loire 27/01/15

Les PME à l international en région Centre-Val de Loire 27/01/15 Les PME à l international en région Centre-Val de Loire Le partenariat Une étude en partenariat avec Connaître les spécificités des PME exportatrices de la région Centre-Val de Loire 2 Le contexte éléments

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre

TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE Nièvre AVRIL 215 Trimestriel N 1 LES PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES AU 4 ème TRIMESTRE 214 Mouvements d entreprises... 1 Emploi... 2 Chômage... 3 International... 4 Construction...

Plus en détail

Côte d Opale* en chiffres 2010

Côte d Opale* en chiffres 2010 BOULOGNE/MER Côte d Opale* en chiffres 21 5 zones d emplois : Berck/Montreuil, Boulogne/Mer, Calais, Dunkerque, Saint-Omer. 438 communes 27 intercommunalités. 145 km de côtes. 4 1 km² de superficie. 3

Plus en détail

L'emploi, l Intérim et les métiers à l'horizon 2015

L'emploi, l Intérim et les métiers à l'horizon 2015 L'emploi, l Intérim et les métiers à l'horizon 2015 Principaux résultats de l'étude OTT- CRÉDOC - GESTE 25 janvier 2011 Le marché du travail à l'horizon 2015 Le marché du travail en 2015 Aujourd'hui 24

Plus en détail

Document d analyse Edition janvier 2015

Document d analyse Edition janvier 2015 Les cahiers de l observatoire de la MdEF janvier 2015 Document d analyse Edition janvier 2015 Diagnostic ZTEF Grand Lyon Centre et Nord Cette nouvelle publication de l observatoire de la Maison de l Emploi

Plus en détail

Diagnostic stratégique des sites ATP Rencontre avec l Association Nancy Porte Sud

Diagnostic stratégique des sites ATP Rencontre avec l Association Nancy Porte Sud Diagnostic stratégique des sites ATP Rencontre avec l Association Nancy Porte Sud AGEPERS Jeudi 19 septembre 2013 Objectifs du diagnostic stratégique des sites ATP Observer entre 2007 et 2013 les évolutions

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales IUP Management et Gestion des Entreprises Licence professionnelle Management des relations commerciales 29/2 Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle D'une part,

Plus en détail

H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique

H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique Appellations (Métiers courants) Responsable ordonnancement-lancement-planification en industrie Supply chain manager en industrie Définition Organise et supervise l'ordonnancement, la planification et

Plus en détail

Commerce et réparation automobile

Commerce et réparation automobile Commerce et réparation automobile en Franche-Comté état des lieux du secteur décembre 2009 mise à jour : mars 2010 1 - décembre 2009 - Efigip emploi formation insertion Franche-Comté Composition du secteur

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 861 452 934 499 995 498 1 52 183 1 134 493 1 266 358 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

N 14 - février 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique. Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total

N 14 - février 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique. Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 14 - février 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total En 2009, en Martinique,

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 55 364 569 81 571 852 559 413 544 891 554 72 Densité moyenne (hab/km2) 64,2 66,5

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 2 418 847 2 511 478 2 52 526 2 531 855 2 554 449 2 571 94 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 1 397 99 1 42 295 1 412 413 1 433 23 1 441 422 1 461 257 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Chiffres clés du BTP en Aquitaine

Chiffres clés du BTP en Aquitaine Collection «études» Mars 2015 Chiffres clés du BTP en Aquitaine La filière BTP présentée dans ce document est composée de l ensemble des entreprises des secteurs d activité indiqués dans le tableau ci

Plus en détail

Tableau de bord économique 2007 de Caen la mer. Note explicative : définitions, méthodologie et précautions de lecture

Tableau de bord économique 2007 de Caen la mer. Note explicative : définitions, méthodologie et précautions de lecture de Caen la mer Assédic : Les données Assédic sur l emploi salarié comprend les salariés de tous les établissements du secteur privé industriel et commercial employant au moins une personne sous contrat

Plus en détail