COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles 10 décembre 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles 10 décembre 2012"

Transcription

1 COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles 10 décembre 2012 Quel salaire pour quel travail? Les facteurs qui déterminent le salaire Combien gagne le Belge moyen? Quelles sont les professions les plus intéressantes d un point de vue financier? Quels sont les secteurs les mieux rémunérés? Et quel est l impact du lieu d emploi ou du diplôme sur la fiche de paie? Vous trouverez une réponse à ces questions dans ce communiqué de presse, qui analyse en détail les résultats de l enquête sur les salaires de Les principales constatations sont que : - En 2010, un salarié employé à temps plein gagnait en moyenne brut par mois. - 10% des salariés gagnent moins de par mois alors que, à l opposé, 10% des salariés perçoivent plus de Les managers bénéficient des plus fortes rémunérations, tandis que les coiffeurs et les esthéticiens gagnent le moins. - L industrie pétrochimique est la branche la mieux rémunérée de l économie. L horeca et le tourisme résidentiel accordent les salaires les plus faibles. - Travailler à Bruxelles augmente la probabilité de recevoir un salaire élevé. Les salaires sont les plus bas dans la province de Luxembourg et en Flandre occidentale. - Faire de longues études paie. Les titulaires d un diplôme de master gagnent 55% de plus que le Belge moyen. Une personne qui quitte l école sans diplôme perçoit un salaire inférieur de 22% à la moyenne nationale. Remarque : dans cette publication, lorsqu il est question de salaire, il s agit toujours du salaire mensuel brut. Ce concept de salaire comprend les primes périodiques versées à chaque période de paie. Il peut s agir par exemple des primes pour le travail de nuit ou de week-end. Les primes versées à titre exceptionnel, comme le treizième mois ou le double pécule de vacances, sont exclues du concept que nous utilisons dans cette étude. Cette analyse se limite aux salariés employés à temps plein dans des entreprises occupant au moins dix personnes. Certains secteurs comme l agriculture, la pêche, les administrations publiques, l enseignement, les soins de santé et autres services aux personnes ne sont pas pris en compte. La période de référence des données est octobre 2010.

2 1. 10% des salariés gagnent plus de En 2010, le salaire mensuel brut moyen d'un salarié employé à temps plein s'élevait à Ce montant donne toutefois une image biaisée de l éventail salarial réel, étant donné que deux salariés sur trois perçoivent un salaire inférieur. Il est dès lors intéressant d'analyser plus en profondeur la répartition des salaires. La figure ci-dessous répartit les travailleurs en classes salariales de 250. Ce graphique montre que le groupe de loin le plus important qui représente 51% de tous les salariés gagne entre et par mois. Il est également frappant de constater que 12% des salariés gagnent moins de par mois. Par ailleurs, le salaire perçu par 8% de la population active salariée s élève au moins à % 14% 12% 10% 8% 6% 4% 2% 0% < < < < < < < < < < < < < < < < < < < < < < 7000 >= 7000 La répartition en déciles est une autre manière d illustrer l éventail des salaires. Cet exercice montre que 10% des salariés gagnent maximum par mois et 20% maximum Le salaire médian est lui de % des salariés gagnent donc maximum 2.700, tandis que l autre moitié touche un salaire plus élevé. Les 10% des salariés les mieux rémunérés perçoivent au moins par mois. 10% gagnent moins de % gagnent moins de % gagnent moins de % gagnent moins de % gagnent moins de % gagnent moins de % gagnent moins de % gagnent moins de % gagnent moins de 4.679

3 2. Les directeurs de société gagnent 168% de plus que le salarié moyen La taille du salaire dépend dans une large mesure de la fonction que l on occupe. Assumer de lourdes responsabilités ou exercer une fonction complexe est la garantie d un salaire plus attrayant. Il est dès lors peu surprenant de constater que les directeurs de société occupent la première place dans le tableau cidessous, qui reprend les quinze professions les mieux rémunérées. Fort d un montant de 8.329, le salaire des directeurs de société dépasse de 168% la moyenne nationale. Les quinze professions les mieux rémunérées Salaire mensuel brut moyen ( ) Pourcentage audessus de la moyenne nationale 1 Directeurs de société % 2 Directeurs et cadres de direction dans les technologies de l'information et de la communication (TIC) % 3 Directeurs de services administratifs % 4 Cadres de direction, services spécialisés % 5 Directeurs et cadres de direction, vente, % commercialisation et développement 6 Directeurs et cadres de direction, industries manufacturières, industries extractives, bâtiment et % distribution 7 Mathématiciens, actuaires et statisticiens % 8 Ingénieurs de l'électrotechnique % 9 Physiciens, chimistes et assimilés % 10 Directeurs et gérants, commerce de détail et de gros % 11 Comptables, cadres comptables, analystes financiers et % conseillers en investissements financiers 12 Spécialistes, sciences techniques (sauf % électrotechniques) 13 Juristes % 14 Conseillers en gestion et spécialistes en human % resources 15 Economistes, sociologues, anthropologues, historiens % et psychologues Moyenne nationale Les coiffeurs et les esthéticiens se classent à l autre extrémité de l échelle des salaires. Avec un salaire mensuel de 2.046, ces travailleurs gagnent en effet 34% de moins que la moyenne nationale. En d autres termes, les coiffeurs et les esthéticiens doivent travailler quatre mois pour obtenir le salaire mensuel d un directeur de société. Les serveurs, les messagers, les agents d entretien et les caissiers perçoivent également un salaire qui est inférieur de plus de 30% à la moyenne nationale.

4 Les quinze professions les moins bien rémunérées Salaire mensuel brut moyen ( ) Pourcentage en deçà de la moyenne nationale 1 Coiffeurs et esthéticiens % 2 Serveurs et barmen % 3 Messagers, livreurs de journaux, releveurs de % compteurs et autres professions élémentaires 4 Aides de ménage et agents d'entretien % 5 Caissiers et billettistes % 6 Vendeurs en magasin % 7 Laveurs de véhicules, de vitres et de linge % 8 Métiers qualifiés de l'habillement et assimilés % 9 Cuisiniers % 10 Eboueurs % 11 Métiers qualifiés du traitement du bois, ébénistes et % régleurs et conducteurs de machines à bois 12 Joailliers, potiers, souffleurs de verre et autres métiers % de l'artisanat 13 Artisans de l alimentation (bouchers, boulangers ) % 14 Manœuvres des industries manufacturières % 15 Conducteurs de machines pour la fabrication de % produits textiles et d'articles en fourrure et en cuir Moyenne nationale

5 3. L industrie pétrochimique paie le mieux Outre la profession, le secteur dans lequel on travaille influence également dans une large mesure le salaire. Le tableau ci-dessous reprend les dix secteurs dont les salaires sont respectivement les plus élevés et les plus bas. Les dix secteurs les mieux rémunérés Salaire mensuel brut moyen ( ) Pourcentage audessus de la moyenne nationale 1 Industrie pétrochimique % 2 Activités des sièges sociaux; conseils de gestion % 3 Recherche et développement scientifique % 4 Programmation, conseil et autres activité informatiques % 5 Industrie pharmaceutique % 6 Industrie chimique % 7 Activités des services financiers, hors assurance et caisses % de retraite 8 Activités auxiliaires de services financiers et d'assurance % 9 Transports aériens % 10 Production et distribution d électricité, de gaz, de vapeur et air conditionné % Les dix secteurs les moins bien rémunérés Salaire mensuel brut moyen ( ) Pourcentage en deçà de la moyenne nationale 1 Restauration % 2 Hébergement % 3 Fabrication de meubles % 4 Commerce de détail % 5 Collecte, traitement et élimination des déchets; % récupération 6 Travail du bois % 7 Services relatifs aux bâtiments; aménagement paysager % 8 Industrie de l'habillement % 9 Industrie textile % 10 Production de films cinématographiques, de vidéo et de programmes de télévision; enregistrement sonore et édition musicale % Moyenne nationale Avec un montant de 4.736, l industrie pétrochimique est la branche la mieux rémunérée de l économie. Dans ce secteur, un salarié gagne en effet 53% de plus que la moyenne nationale. Dans les activités des sièges sociaux et de conseils de gestion, les salaires mensuels dépassent de 44% le niveau moyen belge. La recherche et le développement scientifique occupent la troisième place. Les salaires les plus bas sont versés dans l horeca, avec un montant moyen de L hébergement et la fabrication de meubles comptent aussi parmi les secteurs les moins bien payés.

6 4. Faire la navette vers Bruxelles en vaut la chandelle Travailler au centre du pays offre les plus grandes chances de gagner un bon salaire. Ainsi, la Région de Bruxelles-Capitale occupe la tête du peloton dans la mesure où le salaire mensuel moyen y dépasse de 15% la moyenne nationale. Il en va de même des entreprises implantées dans les provinces du Brabant wallon, du Brabant flamand et d'anvers qui figurent, pour la plupart, parmi les meilleurs payeurs. La province de Luxembourg, dont les salaires se situent 15% en deçà de la moyenne nationale, affiche un tout autre bilan. En comparaison avec un emploi de salarié à Bruxelles, l écart peut même atteindre 30%. Présentant un écart de plus de 10% par rapport à la moyenne nationale, la Flandre occidentale n échappe pas non plus à ces salaires relativement modestes. Une analyse similaire au niveau des arrondissements permet d affiner davantage les résultats ci-dessus. Bruxelles arrive aussi en tête dans cette analyse, tandis que les arrondissements du Brabant flamand, du Brabant wallon et d Anvers complètent le podium. Outre ce quatuor de tête, les arrondissements de Gand et de Huy proposent généralement des salaires supérieurs à la moyenne nationale. Par contre, tous les autres arrondissements présentent un salaire moyen inférieur au niveau moyen belge. L arrondissement de Dinant compte les emplois les moins attractifs sur le plan financier. Le salaire moyen y est en effet inférieur de 30% à la moyenne nationale. En Flandre, le salaire moyen le plus bas est observé dans l arrondissement de Furnes.

7 Les cinq arrondissements offrant les salaires moyens les plus élevés Salaire mensuel brut moyen ( ) Pourcentage audessus de la moyenne nationale 1 Bruxelles-Capitale % 2 Nivelles % 3 Hal-Vilvorde % 4 Louvain % 5 Anvers % Les cinq arrondissements offrant les salaires moyens les plus bas Salaire mensuel brut moyen ( ) Pourcentage en deçà de la moyenne nationale 1 Dinant % 2 Marche-en-Famenne % 3 Furnes % 4 Bastogne % 5 Thuin % Moyenne nationale

8 5. La poursuite des études offre la meilleure garantie d un salaire élevé Un diplôme constitue la preuve formelle des aptitudes dont dispose un travailleur. Il n est dès lors pas surprenant que l employeur valorise ces différents atouts sous forme d un salaire élevé. D un point de vue financier, il est donc intéressant de poursuivre ses études après l enseignement secondaire. Les titulaires d un diplôme de bachelier gagnent, en effet, 8% de plus que la moyenne nationale et cet écart peut même grimper jusqu à 55% pour les travailleurs disposant d un diplôme de master. À l autre extrémité de l échelle des salaires, il convient de constater que les travailleurs qui n ont pas achevé d études supérieures, sont pénalisés financièrement. Les titulaires d un diplôme de l enseignement secondaire gagnent ainsi 15% de moins que la moyenne belge. Les travailleurs qui quittent l enseignement secondaire sans l obtention d un diplôme, voient cet écart se creuser à 22%.

9 6. Les plus de 60 ans gagnent 110% de plus que les moins de 20 ans Nul ne s étonnera de constater que le salaire augmente avec l âge. Ainsi, le salaire moyen des jeunes de moins de 20 ans est inférieur de pas moins de 37% à la moyenne nationale. Le point d inflexion se situe à 36 ans. Avant cet âge, les travailleurs gagnent globalement moins que la moyenne nationale, tandis qu'au-delà de 36 ans, ils perçoivent en règle générale un salaire plus élevé. Ainsi, le salaire des travailleurs de la tranche d âge «60 ans et plus» dépasse de 32% la moyenne nationale. En outre, il est même supérieur de 110% au salaire mensuel de leurs collègues âgés de moins de 20 ans.

10 Renseignements complémentaires Pour de plus amples informations, veuillez prendre contact avec le responsable communication, Stephan Moens (tél 02/ , ). Mention de la source Mention de la source : Direction générale Statistique et Information économique. Plus de chiffres? Vous trouverez davantage de données salariales sur le site Internet de la Direction générale Statistique et Information économique (http://statbel.fgov.be/fr/statistiques/chiffres/travailvie/salaires/mensuels/). - Il est ainsi possible de créer son propre tableau sur mesure pour les années grâce à notre application dynamique (http://statbel.fgov.be/fr/statistiques/webinterface/) Le salaire moyen peut être calculé selon l année de référence, la région d emploi, le niveau d instruction, la profession, le sexe, le secteur d emploi et l ancienneté. Cette application présente aussi l avantage de vous permettre de demander non seulement le salaire moyen, mais également la valeur médiane, le salaire horaire brut et le nombre correspondant de salariés. - Les tableaux repris dans ce communiqué de presse ne fournissent qu un bref aperçu de la situation réelle. Vous trouverez des données complètes pour toutes les professions, tous les secteurs et tous les arrondissements dans la rubrique «tableaux téléchargeables» (http://statbel.fgov.be/fr/modules/publications/statistiques/marche_du_travail_et_conditions_de_v ie/salaires_mensuels_bruts_moyens.jsp). - Cette statistique constitue également la source principale pour établir le rapport national annuel sur l écart salarial (http://statbel.fgov.be/fr/modules/publications/statistiques/marche_du_travail_et_conditions_de_v ie/salaires_-_rapports_concernant_l_ecart_salarial.jsp). Cette publication analyse en détail les différents facteurs qui ont un impact sur l écart salarial entre les hommes et les femmes et s accompagne de nombreux tableaux et graphiques.

Enquête salaires NOTES EXPLICATIVES. Instructions générales

Enquête salaires NOTES EXPLICATIVES. Instructions générales Enquête salaires NOTES EXPLICATIVES Instructions générales Introduction Cette enquête comporte deux parties : la partie A où seront notées les données détaillées relatives aux salariés, à leur salaire

Plus en détail

Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle

Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle Vous pouvez répondre à ce questionnaire en vous connectant sur Internet avec le code ci-contre : http://enquetes.u-bordeaux.fr/orpea/lp2012/questionnaire.htm

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 1 Le marché du travail en Belgique en 2012 Le marché du travail en Belgique en 2012 1. Le statut sur le marché du travail de la population de 15 ans et plus Un peu moins de la moitié de la population de

Plus en détail

Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté

Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 7 mars 2008 Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique

L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique Rapport 2014 Table des matières Le rapport 2014... 5 1. Différences salariales générales... 6 1.1 L écart salarial en salaires horaires et annuels...

Plus en détail

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2015-68 septembre 2015 Les composantes de la rémunération des cadres Les salaires des cadres en poste Les salaires proposés dans les offres d emploi Les fiches salaires par

Plus en détail

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 Les salaires minima applicables à compter du 1 er janvier 2015 CCN n 3241 En résumé : I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 L avenant n 21 sur les salaires minima

Plus en détail

Sommaire public. Édition 2014

Sommaire public. Édition 2014 Sommaire public Édition 2014 Enquête TECHNOCompétences de rémunération globale sur les emplois en technologies de l information et des communications (TIC) L ENQUÊTE EN BREF L enquête TECHNOCompétences

Plus en détail

Les salariés du transport et de la logistique

Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du secteur Transport-Logistique sont essentiellement des hommes (82%), exerçant un métier d ouvrier (68%), qualifié pour la plupart. Globalement,

Plus en détail

Notes méthodologiques

Notes méthodologiques Notes méthodologiques SUPERFICIE Service Public Fédéral Economie, PME, Classes moyennes et Energie, Direction générale Statistique et Information économique (SPF Economie / DGSIE), Statistiques Utilisation

Plus en détail

DES EMPLOIS POUR LES JEUNES BELGIQUE Février 2007

DES EMPLOIS POUR LES JEUNES BELGIQUE Février 2007 DES EMPLOIS POUR LES JEUNES BELGIQUE Février 2007 RÉSUMÉ ET PRINCIPALES RECOMMANDATIONS Le marché du travail des jeunes en Belgique est moins performant que la moyenne En Belgique, les jeunes qui sortent

Plus en détail

ENSEIGNEMENT SPECIALISE SECTION 3. LES CERTIFICATS DELIVRES FIN 2010-2011 3.1. Niveau primaire spécialisé

ENSEIGNEMENT SPECIALISE SECTION 3. LES CERTIFICATS DELIVRES FIN 2010-2011 3.1. Niveau primaire spécialisé 3.1. Niveau primaire spécialisé Tableau 3.1.1. CEB délivrés à l'issue du niveau primaire par région, province, arrondissement et par réseau, sexe Région Bruxelles- Capitale Total Communauté française Officiel

Plus en détail

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel 2 Services l Autres services partie 21 Autres services A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs dans lesquels

Plus en détail

Le Bulletin de salaire

Le Bulletin de salaire Le Bulletin de salaire Mentions obligatoires : Le bulletin de salaire doit mentionner les éléments suivants : - Les coordonnés du Syndicat de copropriétaires dont dépend le salarié - Le numéro de SIRET

Plus en détail

sociétés s au 30.09.2006 sources : Graydon, Ecodate et Guichet d Economie d

sociétés s au 30.09.2006 sources : Graydon, Ecodate et Guichet d Economie d Faillites à Schaerbeek et démographie d des sociétés s au 30.09.2006 sources : Graydon, Ecodate et Guichet d Economie d locale de Schaerbeek Guichet d Economie d Locale de Schaerbeek Fondé par M. Etienne

Plus en détail

La démographie des entreprises

La démographie des entreprises La démographie des entreprises Fabienne Verduyn Introduction Le présent article procède à une analyse des évolutions démographiques des entreprises belges entre 2001 et. À l image de la démographie classique,

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

Banque nationale de Belgique, Bruxelles

Banque nationale de Belgique, Bruxelles Banque nationale de Belgique, Bruxelles Tous droits réservés. La reproduction de cette publication, en tout ou en partie, à des fins éducatives et non commerciales est autorisée avec mention de la source.

Plus en détail

Enquête sur. rémunération

Enquête sur. rémunération Enquête sur les juristes d entreprise et leur rémunération Cette note de synthèse est le résultat d une enquête sur le métier de Juriste d entreprise, menée conjointement par l AFJE, Association Française

Plus en détail

15 Tourisme, culture et sport

15 Tourisme, culture et sport Services l Tourisme, culture et sport partie 15 Tourisme, culture et sport A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs

Plus en détail

Focus. Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage

Focus. Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage Focus Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage Introduction Le travailleur qui devient chômeur et qui est admissible sur base de prestations de travail se voit, en application du principe

Plus en détail

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines NTRODUCTION La rémunération est une activité ayant un impact important sur la performance de l entreprise. Une gestion efficace de la rémunération permet de contrôler les coûts liés à la main-d œuvre,

Plus en détail

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 observatoire régional #41 Synthèse régionale août 2014 à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 2 899 diplômés de M2 professionnel

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

Les salaires minima. La revalorisation des salaires minima

Les salaires minima. La revalorisation des salaires minima La progression des salaires des emplois autres qu artistiques prévue par la Convention collective nationale des entreprises artistiques et culturelles - CCNEAC - La progression des salaires, dans la convention

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL WORKING PAPER

DOCUMENT DE TRAVAIL WORKING PAPER DOCUMENT DE TRAVAIL WORKING PAPER N 09-09.RR RESEARCH REPORT «ANALYSE DE LA RÉPARTITION DES REVENUS ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES ET DE LA DÉPENDANCE FINANCIÈRE EN BELGIQUE SUR BASE DES DONNÉES DU SILC-BELGE

Plus en détail

Information et communication

Information et communication Information et communication Pour les nouveaux diplômés HES en information documentaire, en communication ainsi qu en traduction, l insertion professionnelle s avère difficile. Près de la moitié d entre

Plus en détail

ENQUÊTE INSERTION A 18 MOIS JEUNES DIPLÔMÉS / PROMO 2012 Situation en 2014

ENQUÊTE INSERTION A 18 MOIS JEUNES DIPLÔMÉS / PROMO 2012 Situation en 2014 ENQUÊTE INSERTION A 18 MOIS JEUNES DIPLÔMÉS / PROMO 2012 Situation en 2014 Enquête réalisée entre le 02/06/2014 et le 23/07/2014 sur la promotion 2012 (257 étudiants ) Données établies sur la base des

Plus en détail

Le métier de Credit Manager

Le métier de Credit Manager Le métier de Credit Manager 2012 2 Enquête 2012 SUR LE METIER DE CREDIT MANAGER Cette note de synthèse est le résultat de l enquête menée conjointement par Robert Half, spécialiste du recrutement temporaire

Plus en détail

travailler en france frontalière Guide pratique du travailleur frontalier

travailler en france frontalière Guide pratique du travailleur frontalier travailler en france frontalière Guide pratique du travailleur frontalier 1 Vous exercez votre activité professionnelle, salariée ou indépendante, sur le territoire français mais résidez sur le territoire

Plus en détail

L assurance de Groupe. 10 questions souvent posées sur l assurance de groupe

L assurance de Groupe. 10 questions souvent posées sur l assurance de groupe L assurance de Groupe Un must, aussi pour les PME 10 questions souvent posées sur l assurance de groupe Les pensions complémentaires ont le vent en poupe La pension légale d un travailleur salarié belge

Plus en détail

LES SALAIRES DES CADRES EN POSTE

LES SALAIRES DES CADRES EN POSTE LES SALAIRES DES CADRES EN POSTE les étus l emploi cadre - octobre 2007 PHOTOGRAPHIE DES SALAIRES DES CADRES QUELS PROFILS POUR QUELS SALAIRES? ÉLÉMENTS DÉTERMINANTS DU SALAIRE DES CADRES Enquête auprès

Plus en détail

Les classifications professionnelles ont été révisées à compter du 1 er avril 2007

Les classifications professionnelles ont été révisées à compter du 1 er avril 2007 Les classifications professionnelles ont été révisées à compter du 1 er avril 2007 Après de longues négociations avec les syndicats de salariés, les classifications professionnelles ont été révisées afin

Plus en détail

La Sécurité Sociale en Belgique

La Sécurité Sociale en Belgique La Sécurité Sociale en Belgique Préface Peu de personnes savent précisément en quoi consiste la sécurité sociale. Pourtant, grâce à ce système, nous pouvons compter sur plusieurs institutions qui garantissent

Plus en détail

Pégase 3 Congés payés : Dispositions générales. Dernière révision le 20/11/2006. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr

Pégase 3 Congés payés : Dispositions générales. Dernière révision le 20/11/2006. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Pégase 3 Congés payés : Dispositions générales Dernière révision le 20/11/2006 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Activation de la gestion des congés payés...3 Le décompte des jours...5

Plus en détail

Enquête sur les revenus professionnels des ingénieurs.

Enquête sur les revenus professionnels des ingénieurs. I. Introduction.......................................................34 I. 1 Abréviation 34 I. 2 Méthodologie 34 1.3 La composition de l'échantillon 34 I1. Analyse des réponses pour les Ir......................................36

Plus en détail

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel 6 Construction A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs dans lesquels les employés ressortissant à la CPNAE exercent

Plus en détail

INÉGALITÉS SALARIALES ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES EN BELGIQUE

INÉGALITÉS SALARIALES ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES EN BELGIQUE INÉGALITÉS SALARIALES ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES EN BELGIQUE Une étude sur: Le risque relatif dans l octroi d avantages extralégaux Les aspirations concernant la composition de la corbeille salariale

Plus en détail

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010 Composante du produit no 89-503-X au catalogue de Statistique Canada Femmes au Canada : rapport statistique fondé sur le sexe Article Bien-être économique par Cara Williams Décembre 2010 Comment obtenir

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

Etude salariale. Pour le domaine des ressources humaines 2013/2014 www.careerplus.ch

Etude salariale. Pour le domaine des ressources humaines 2013/2014 www.careerplus.ch Pour le domaine des ressources humaines 2013/2014 B Sommaire 1. Editorial... 2 2. «La motivation passe par l égalité salariale»... 3 3. Résumé... 4 4. Faits et chiffres sur le marché suisse... 5/6 5. Méthode...

Plus en détail

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire Population totale du territoire 587 259 Présentation du territoire Poids dans le département 26,1% Nombre de communes 3 Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Evolution de l'emploi salarié par

Plus en détail

Quelle est l influence d une réduction des prestations d 1/5, via le crédit-temps et l interruption de carrière, sur le revenu du ménage?

Quelle est l influence d une réduction des prestations d 1/5, via le crédit-temps et l interruption de carrière, sur le revenu du ménage? Etudes Quelle est l influence d une réduction des prestations d 1/5, via le crédit-temps et l interruption de carrière, sur le revenu du ménage? Table des matières Introduction...7 Objectif, méthodologie

Plus en détail

La rémunération des concepteurs. en théâtre au Québec. de 2004 à 2006

La rémunération des concepteurs. en théâtre au Québec. de 2004 à 2006 La rémunération des concepteurs en théâtre au Québec de 2004 à 2006 Conseil québécois du théâtre - novembre 2007 Dans le cadre des travaux préparatoires des SECONDS ÉTATS GÉNÉRAUX DU THÉÂTRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

Syndicat Libre de la Fonction Publique Secrétariat national

Syndicat Libre de la Fonction Publique Secrétariat national Syndicat Libre de la Fonction Publique Secrétariat national Votre lettre du Vos références Nos références Zaventem - - SLFP-MD-SEPA Date de la poste Objet: Votre demande d affiliation via notre site internet

Plus en détail

Diplômes et insertion professionnelle

Diplômes et insertion professionnelle Diplômes et insertion professionnelle Béatrice Le Rhun, Pascale Pollet* Les conditions d accès à l emploi des jeunes qui entrent sur le marché du travail varient beaucoup selon le niveau de diplôme. Les

Plus en détail

Tableau 9 - Liste des commissions paritaires

Tableau 9 - Liste des commissions paritaires Tableau 9 - Liste des commissions paritaires Numéro Libellé 100 Commission paritaire auxiliaire pour ouvriers (non constituées, étant donné que le président, le viceprésident et les 101 Commission nationale

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant ressources humaines

Licence professionnelle Assistant ressources humaines Promotion 3/4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Objectif de cette licence professionnelle : Le titulaire du diplôme doit être capable : - De comprendre le rôle et les enjeux de

Plus en détail

Résolution sur la mise à jour de la Classification internationale type des professions

Résolution sur la mise à jour de la Classification internationale type des professions Résolution sur la mise à jour de la Classification internationale type des professions La réunion d experts tripartite des statistiques du travail sur la mise à jour de la Classification internationale

Plus en détail

Moins d accidents et moins de victimes en 2009

Moins d accidents et moins de victimes en 2009 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUE DE PRESSE 12 avril 2011 Moins d accidents et moins de victimes en 2009 Les chiffres des accidents de la route portant sur 2009 viennent

Plus en détail

PLACEMENT EN LIGNE - NORD-DU-QUÉBEC

PLACEMENT EN LIGNE - NORD-DU-QUÉBEC Juin 215 PLACEMENT EN LIGNE - NORD-DU-QUÉBEC Emploi-Québec, dans sa volonté de favoriser l équilibre entre l offre et la demande, s assure que les postes soient comblés et que la main-d œuvre disponible

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

Licence professionnelle Qualité-Sécurité-Environnement

Licence professionnelle Qualité-Sécurité-Environnement Promotion 212/213 Situation au 1er mars 21 Site : Le Puy-en-Velay Objectif de cette licence professionnelle : Licence professionnelle Qualité-Sécurité-Environnement La Licence Professionnelle Qualité-Sécurité-Environnement

Plus en détail

NOGENT-SUR-MARNE. Présentation du territoire

NOGENT-SUR-MARNE. Présentation du territoire Population totale du territoire 430 808 NOGENT-SUR-MARNE Présentation du territoire Poids dans le département 32,3% Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Nombre de communes 16 Evolution de l'emploi

Plus en détail

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi

L entrée sur le marché du travail. Les emplois occupés actuellement. Les employeurs. Moyens d accès au 1er emploi 2008/2009 IUP Management et Gestion des Entreprises Licence Management des relations commerciales Lieux de formation : Brioude et Clermont-Ferrand Cette licence a pour finalité, d une part, de former des

Plus en détail

Les fonctions critiques en RW en 2003 Les fonctions communes avec la Région de Bruxelles-Capitale

Les fonctions critiques en RW en 2003 Les fonctions communes avec la Région de Bruxelles-Capitale 1 Les fonctions critiques en RW en 2003 Les fonctions communes avec la Région de Bruxelles-Capitale FOREM Conseil Présentation au CSEF - 14 décembre 2004 2 Méthodologie retenue Source : postes vacants

Plus en détail

Portrait économique du secteur des activités immobilières

Portrait économique du secteur des activités immobilières Portrait économique du secteur des activités immobilières Branche professionnelle de l immobilier Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS agefos-pme.com Portrait économique de la

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales Promotion 29/2 Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Management des relations commerciales Objectifs de cette licence professionnelle : D'une part, former des étudiants destinés à intégrer le

Plus en détail

Résumé de la réforme des pensions février 2012

Résumé de la réforme des pensions février 2012 NOTE AU BUREAU DU PARTI 27 février 2012 Résumé de la réforme des pensions février 2012 Ce résumé ne concerne que les pensions du secteur privé. Un autre document suivra lorsque la réforme des pensions

Plus en détail

Les avantages extralégaux continuent de convaincre

Les avantages extralégaux continuent de convaincre Les avantages extralégaux continuent de convaincre Outre la compensation par le biais de la rémunération, le package salarial comprend d autres indemnités sous la forme d avantages extralégaux. Ces avantages

Plus en détail

Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique

Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique Contexte actuel difficile Contexte actuel local marqué par la perte de 601 emplois chez Duferco/NLMK Au-delà,

Plus en détail

REMPLISSAGE DE L'ENQUÊTE SUR LA STRUCTURE ET LA RÉPARTITION DES SALAIRES AU MOYEN DU FORMULAIRE ÉLECTRONIQUE

REMPLISSAGE DE L'ENQUÊTE SUR LA STRUCTURE ET LA RÉPARTITION DES SALAIRES AU MOYEN DU FORMULAIRE ÉLECTRONIQUE Direction générale Statistique REMPLISSAGE DE L'ENQUÊTE SUR LA STRUCTURE ET LA RÉPARTITION DES SALAIRES AU MOYEN DU FORMULAIRE ÉLECTRONIQUE Année de référence 2014 1.0. L information reprise dans ce manuel

Plus en détail

Décembre 2011. Nord-du-Québec

Décembre 2011. Nord-du-Québec Enquête sur les besoins de main-d œuvre et de formation des entreprises du secteur de l industrie de l information, de l industrie culturelle, des finances, des assurances, des services immobiliers et

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

SALAIRES ET INDEMNITES AU 01.10.2012

SALAIRES ET INDEMNITES AU 01.10.2012 FLASH N 46-01/10/2012 SALAIRES ET INDEMNITES AU 01.10.2012 ADAPTATION DES SALAIRES ET INDEMNITES à dater du 1 er octobre 2012 Pour les employés (CP 226), conformément à l accord sectoriel 2011-2012 et

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME PMI 008/009 Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 008/009 au er mars 00 Taux de réponses Au er décembre 009

Plus en détail

Quelles ressources pour vivre seul, en 2014, dans une commune du Doubs? Essai d évaluation

Quelles ressources pour vivre seul, en 2014, dans une commune du Doubs? Essai d évaluation 1 Septembre 2014 Quelles ressources pour vivre seul, en 2014, dans une commune du Doubs? Essai d évaluation Grand-Charmont est une commune de 5200 habitants qui compte 57 % de logements sociaux. Les revenus

Plus en détail

ÉTUDE SUR L EMPLOI DANS LES SCÈNES ADHÉRENTES DE LA FSJ Données portant sur l année civile 2004

ÉTUDE SUR L EMPLOI DANS LES SCÈNES ADHÉRENTES DE LA FSJ Données portant sur l année civile 2004 ÉTUDE SUR L EMPLOI DANS LES SCÈNES ADHÉRENTES DE LA FSJ Données portant sur l année civile 2004 Préambule La Fédération des scènes de jazz et de musiques improvisées (FSJ) regroupe depuis 1996, des lieux

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans COMMUNIQUÉ DE PRESSE 14,7% de la population belge sous le seuil de pauvreté 1 La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans Forte hausse des demandes de microcrédits

Plus en détail

ENQUETE SUR LA STRUCTURE DES SALAIRES, Tunisie 2011

ENQUETE SUR LA STRUCTURE DES SALAIRES, Tunisie 2011 ENQUETE SUR LA STRUCTURE DES SALAIRES, Tunisie 2011 Rapport final Octobre 2012 Bureau International du Travail ENQUETE SUR LA STRUCTURE DES SALAIRES Tunisie 2011 Rapport Final Octobre 2012 Sommaire Résumé

Plus en détail

Enquête publique sur les changements climatiques -------- Compléments aux graphiques

Enquête publique sur les changements climatiques -------- Compléments aux graphiques Enquête publique sur les changements climatiques -------- Compléments aux graphiques Les résultats de l enquête sont analysés d après le nombre de variables explicatives pouvant influencer le comportement,

Plus en détail

EXPRESSO MOBILITÉ LISTE UN MOT MAGIQUE? UN MOT TABOU? CP 218 MARS 2008 N 14

EXPRESSO MOBILITÉ LISTE UN MOT MAGIQUE? UN MOT TABOU? CP 218 MARS 2008 N 14 EXPRESSO CP 218 MARS 2008 N 14 LISTE MOBILITÉ UN MOT MAGIQUE? UN MOT TABOU? EDITO * Les chiffres utilisés dans cette brochure sont issus du Diagnostique triennal pour le chemin du travail. Ce questionnaire

Plus en détail

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 9 juillet 2014 à 9 h 30 «Carrières précaires, carrières incomplètes et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil La prise

Plus en détail

Focus sur les politiques publiques de l épargne en France

Focus sur les politiques publiques de l épargne en France Focus sur les politiques publiques de l épargne en France T. Mosquera Yon Banque de France 1 En France, les pouvoirs publics ont, dès 1818, souhaité mettre en place des dispositifs visant à encourager

Plus en détail

Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire

Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire Une administration moderne, un service de qualité Sommaire Qu est ce qu un indépendant à titre complémentaire? 3 Personnes admises

Plus en détail

LA FORMATION EN ALTERNANCE. Une autre façon d apprendre un métier et de réussir

LA FORMATION EN ALTERNANCE. Une autre façon d apprendre un métier et de réussir LA FORMATION EN ALTERNANCE Une autre façon d apprendre un métier et de réussir Dominique Parys Chargée de mission DGEO -Direction Relations Ecoles Monde du Travail dominique.parys@cfwb.be 02/690.83.61

Plus en détail

AVIS N 68 DU BUREAU DU CONSEIL DE L EGALITE DES CHANCES ENTRE HOMMES ET FEMMES DU 14 FEVRIER 2003, RELATIF AU TRAVAIL AUTORISÉ POUR LES PENSIONNÉS :

AVIS N 68 DU BUREAU DU CONSEIL DE L EGALITE DES CHANCES ENTRE HOMMES ET FEMMES DU 14 FEVRIER 2003, RELATIF AU TRAVAIL AUTORISÉ POUR LES PENSIONNÉS : AVIS N 68 DU BUREAU DU CONSEIL DE L EGALITE DES CHANCES ENTRE HOMMES ET FEMMES DU 14 FEVRIER 2003, RELATIF AU TRAVAIL AUTORISÉ POUR LES PENSIONNÉS : ÉLÉVATION DES PLAFONDS À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2002

Plus en détail

Pension complémentaire construction CP 124

Pension complémentaire construction CP 124 Une édition de la CSC bâtiment - industrie & énergie rue de Trèves 31-1040 Bruxelles T 02 285 02 11 cscbie@acv-csc.be www.cscbie.be Novembre 2012 Pension complémentaire construction CP 124 Table des matières

Plus en détail

Étude comparative sur les salaires et les échelles salariales des professeurs d université. Version finale. Présentée au

Étude comparative sur les salaires et les échelles salariales des professeurs d université. Version finale. Présentée au Étude comparative sur les salaires et les échelles salariales des professeurs d université Version finale Présentée au Syndicat général des professeurs et professeures de l Université de Montréal (SGPUM)

Plus en détail

Une comparaison des salaires entre la France et la Suisse dans la zone frontalière genevoise

Une comparaison des salaires entre la France et la Suisse dans la zone frontalière genevoise Economie www.insee.fr/rhone-alpes N 28 - Octobre - 200 En 2000, dans le secteur privé, un salarié du canton de Genève touche une rémunération brute horaire supérieure en moyenne de 75 % à celle perçue

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

58250 Conducteur machines imprimerie/à relier 58210 Conducteur machines travail métaux/ prod. minéraux 53115 Contremaître, chef d'équipe

58250 Conducteur machines imprimerie/à relier 58210 Conducteur machines travail métaux/ prod. minéraux 53115 Contremaître, chef d'équipe code F 53414 Acheteur, chef acheteur 53420 Agent commercial, courtier 55110 Agent d'accompagnement 55170 Agent de gardiennage 59140 Agent de maintenance des bâtiments, concierge 55171 Agent de sécurité

Plus en détail

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire génère presque 1% du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse; il représente ainsi une branche essentielle de

Plus en détail

Étude de rémunération auprès des Tour Opérateurs

Étude de rémunération auprès des Tour Opérateurs Étude de rémunération auprès des Tour Opérateurs Forum SETO 2013 11 décembre 2013 Synthèse des résultats Plan Les enjeux de l étude L activité Benchmark Rémunération d Aon Hewitt Caractéristiques de l

Plus en détail

Frédéric Clerbaux Conseiller juridique à l'unipso

Frédéric Clerbaux Conseiller juridique à l'unipso Les nouveautés APE en 2013 Frédéric Clerbaux Conseiller juridique à l'unipso Préambule De nouvelles modifications vont entrer prochainement en vigueur. Sans changer fondamentalement le dispositif APE,

Plus en détail

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social 1. Arrivées des Néerlandais selon la région de 21 à 29 Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social Evolution des arrivées du marché néerlandais à Bruxelles de 21

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales IUP Management et Gestion des Entreprises Licence professionnelle Management des relations commerciales / Lieux Lieux de formation de formation : Aurillac, : Clermont-Ferrand et et Brioude Vichy Objectifs

Plus en détail

Métiers et vieillissement au travail.

Métiers et vieillissement au travail. ... Métiers et vieillissement au travail. Une analyse des résultats de la cinquième enquête européenne sur les conditions de travail Patricia Vendramin et Gérard Valenduc... Working Paper 2012.09 ... Métiers

Plus en détail

Conférence de Presse du 29 novembre 2012

Conférence de Presse du 29 novembre 2012 Conférence de Presse du 29 novembre 2012 La FABI Fédération belge d associations d ingénieurs civils et bioingénieurs, l UFIIB Union Francophone des associations d ingénieurs industriels de Belgique et

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012 ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu 2 429 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3257 Convention collective nationale IDCC : 1601. BOURSE (3 e édition. Juin 2004) ACCORD DU 8 JUILLET 2005

Plus en détail

Master Management PME - PMI

Master Management PME - PMI IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME - PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 2007/2008 au er juillet 2009 (0 mois après

Plus en détail

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008 11111 Employé de ménage à domicile 42079 11112 Intervenant à domicile 43437 44019 44026 44028 11113 Intervenant auprès d'enfants 44030 44041 44042 44051 11122 Agent de service de collectivité 42069 42093

Plus en détail

Dares Analyses. Les bas salaires en France entre 1995 et 2011

Dares Analyses. Les bas salaires en France entre 1995 et 2011 Dares Analyses OCTObre 2012 N 068 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Les bas salaires en France entre 1995 et 2011 En 2011, sur 22,3 millions de

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales Promotion 3/4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Management des relations commerciales Objectif de cette licence professionnelle : La licence professionnelle

Plus en détail

Etude salariale. Dans le domaine de la vente 2013/2014 www.careerplus.ch

Etude salariale. Dans le domaine de la vente 2013/2014 www.careerplus.ch Dans le domaine de la vente 2013/2014 Sommaire 1. Editorial... 2 2. «Importance et utilité d une étude de salaire dans le domaine de la vente» l avis de l expert... 3 3. Résumé... 4 4. Faits et chiffres

Plus en détail

Impressum. Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2012

Impressum. Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2012 Impressum Salaires des professions des TIC - Enquête nationale 2012 Editeur version française GRI Groupement Romand de l'informatique Rte de Genève 88 CH - 1004 Lausanne Internet : www.gri.ch Courriel

Plus en détail