Etude statistique des données fournies par la CCIJP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude statistique des données fournies par la CCIJP"

Transcription

1 Etude statistique des données fournies par la CCIJP

2 Sommaire Introduction : Stagnation du nombre de cartes accordées en Dans quels secteurs d activité les journalistes encartés travaillent-ils? Quel est leur profil? Combien gagnent-ils? La presse écrite continue de perdre du terrain... 6 ZOOM SECTEURS - Répartition par sous-secteur d activité Une moyenne d âge toujours plus élevée... 9 ZOOM SECTEURS - Un vieillissement régulier, mais qui diffère selon les secteurs d activité Baisse du nombre de journalistes en CDI et augmentation des journalistes pigistes ZOOM SECTEURS - plus forte proportion de CDI en presse écrite Type de contrats et âge : augmentation des contrats précaires parmi les plus jeunes Rémunérations : des écarts qui se creusent entre les revenus les plus faibles et les revenus les plus élevés pour les journalistes en CDI Rémunérations : Légère amélioration du côté des pigistes et des CDD Rémunérations hommes/femmes : réduction des écarts pour les CDI mais pas pour les CDD et les pigistes ZOOM SECTEURS - Rémunérations par secteur : production audiovisuelle et télévision en tête 2. Qui sont les journalistes qui obtiennent la carte pour la première fois? Un nombre de contrats précaires plus élevé parmi les premières demandes ZOOM SECTEURS - Près de 90% de contrats "précaires" en production audiovisuelle parmi les premières demandes Une légère augmentation du nombre de journalistes encartés pour la première fois et issus d un cursus reconnu Le papier, un support qui baisse régulièrement, surtout parmi les premières demandes

3 4. Toujours plus de femmes journalistes, avec des contrats plus précaires et rarement à des fonctions de direction Une féminisation qui se poursuit ZOOM SECTEURS - C est en presse écrite que les femmes sont les plus nombreuses Nette progression des femmes parmi les premières demandes Plus de femmes que d hommes parmi les plus jeunes Des femmes plus concernées par les contrats précaires Des fonctions de direction majoritairement occupées par des hommes ZOOM SECTEURS - Davantage de rédactrices en chef en presse écrite et en Production AV Conclusion

4 Introduction : Stagnation du nombre de cartes accordées en 2012 En 2012, le nombre de journalistes encartés s élève à , soit 191 journalistes de plus qu en 2011 (+0.5%). Tableau 1 : Nombre de cartes accordées en 2012 Evolution 2011/2012 Total de cartes accordées ,5% Premières demandes ,5% +6,0% Renouvellements ,5% +0,2% Graph.1 : Evolution du nombre de journalistes encartés, de 1975 à 2012 (en effectif) Nombre de journalistes En 2010, on constatait pour la première fois une baisse du nombre de journalistes encartés (-1,31% par rapport à 2009). Cette baisse s est poursuivie en 2011 (-0,35%). En 2012, on assiste à une légère reprise (+0,5%). 4

5 1 Dans quels secteurs d activité les journalistes encartés travaillent-ils? Quel est leur profil? Combien gagnent-ils? 5

6 Dans quels secteurs d activité les journalistes encartés travaillent-ils? Quel est leur profil? Combien gagnent-ils? 1.1. La presse écrite continue de perdre du terrain La presse écrite constitue toujours le premier secteur d activité des journalistes, avec journalistes encartés en Cependant, ce secteur diminue régulièrement et représente aujourd hui 66% des demandes de cartes. Graph.2 : Nombre de cartes accordées par secteur d'activité cartes accordées PRESSE 2012 PRESSE PRESSE PRESSE Presse écrite TV Radio Presse écrite TV Radio 66% 14,8% 9,5% 2,5% 7% Non réponses Prod AV Non réponses premières demandes 1 Presse écrite TV Presse écrite TV Radio 62% Radio 20,2% 11,2% Prod AV 3,7% 3,1% Non réponses Non réponses 6

7 Les journalistes qui ont obtenu la carte de presse pour la première fois et qui travaillent en presse écrite sont 62% en Leur nombre diminue d année en année : ils étaient 63% en 2011 et 70% en Le secteur de la télévision, quant à lui, passe de 13,9% en 2011 à 14,8% en Leur nombre s élève à Le nombre de journalistes encartés pour la première fois dans ce secteur augmente également : il passe de 17,9% en 2011 à 20,2% en En radio, le pourcentage de journalistes encartés s élève à 9,5% de journalistes. Il est de 11,2% parmi ceux encartés pour la première fois journalistes déclarent travailler en radio. En production et agences de presse audiovisuelles, le pourcentage des journalistes encartés s élève à 2,5% et à 3,7% pour les journalistes encartés pour la première fois (4,8% en 2011). Ils sont au nombre de 948 en

8 Répartition par sous-secteur d activité Graph.3 : Ensemble des cartes JOURNAL Presse magazine 28,7% PQR 23,6% Presse spécialisée 19,5% PQN 11,4% Agence de presse 9,4% Presse hebdo régionale 7,4% 1 2 TV généraliste publique 50,6% TV thématique privée 18,2% TV généraliste privée 12,3% TV thématique publique 11,8% TV locale privée 6,2% TV locale publique 0,8% Radio de service public 61% Radio privée 39% Graph.4 : Première demandes JOURNAL Presse magazine 27% Presse spécialisée 24,6% PQR 18,9% PQN 10,7% Agence de presse 9,5% Presse hebdo régionale 9,3% 1 2 TV généraliste privée 34,9% TV généraliste publique 21,2% TV thématique publique 20,5% TV locale privée 13,7% TV généraliste publique 9,2% TV locale publique 0,5% Radio privée 58% Radio de service public 42% 1. Dont presse hebdomadaire nationale 2. La presse spécialisée inclut la presse professionnelle 8

9 1.2. Une moyenne d âge toujours plus élevée La moyenne d âge des journalistes encartés ne cesse de progresser : en 2012, elle s élève à 42,9 ans (42,7 ans en 2011). Ce sont les journalistes encartés permanents qui sont les plus âgés, avec une moyenne d âge de 43,7 ans. La moyenne d âge des journalistes pigistes est légèrement inférieure (39,3 ans). Celle des journalistes en CDD est la plus basse : 31,4 ans. Graph.5 : Ensemble des journalistes encartés par classe d âge en 2012 (en effectif et en %) Ensemble des cartes accordées Premières demandes 45% 40% 35% 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0% 4,4% 39,7% 38,9% 23,6% 29,7% 13,4% 30,1% 7,2% 12,2% 0,8% moins de 26 ans de 26 à 34 ans de 35 à 44 ans de 45 à 56 ans 57 ans et plus Les journalistes encartés de plus de 45 ans représentent 42,3% de l ensemble des journalistes encartés, en augmentation de 0,8 point par rapport à l année précédente (41,5%). Parmi les journalistes encartés pour la première fois, ils sont 8%. Les journalistes encartés de moins de 35 ans représentent 28% de l ensemble des journalistes. Ils ont 78,6% parmi les premières demandes de cartes. 9

10 Graph.6 : Evolution du nombre de journalistes encartés par classe d âge de 2000 à 2012 (en effectif) Moins de 26 ans De 26 à 34 ans De 35 à 44 ans De 45 à 56 ans 57 ans et plus Les courbes d âge témoignent d un vieillissement régulier des journalistes encartés : la courbe des ans baisse depuis 2004 et celle des ans baisse depuis 2006, tandis que les courbes des ans et des 57 ans et plus augmentent régulièrement sur la période. Quant à la courbe des moins de 26 ans, elle évolue peu sur la période et on constate une légère reprise de 2011 à 2012, probablement liée à une population plus jeune dans l audiovisuel. Un vieillissement régulier, mais qui diffère selon les secteurs d activité Tableau 2 : Moyennes d âge par secteur d activité en 2012 Toutes cartes accordées 1ère demande Presse écrite 43,3 ans 31,4 ans Télévision 40,3 ans 28 ans Radio 41,2 ans 28,1 ans Prod AV 36,6 ans 27 ans C est en presse écrite que la moyenne d âge est la plus élevée, et en production et agences de presse audiovisuelles qu elle est la plus basse. Ce vieillissement est particulièrement important parmi les secteurs de la presse écrite et de la télévision. 10

11 Graph.7 : Evolution du nombre de journalistes encartés par classe d âge de 2000 à 2012 dans le secteur de la presse écrite (en effectif) Moins de 26 ans De 26 à 34 ans De 35 à 44 ans De 45 à 56 ans 57 ans et plus En presse écrite, on constate une baisse régulière de la courbe ans (malgré une légère reprise de 2009 à 2010). La courbe des ans baisse depuis La courbe des ans augmente depuis 2010, et celle des 57 ans et plus est en augmentation sur l ensemble de la période. Graph.8 : Evolution du nombre de journalistes encartés par classe d âge de 2000 à 2012 dans le secteur de la télévision (en effectif) Moins de 26 ans De 26 à 34 ans De 35 à 44 ans De 45 à 56 ans 57 ans et plus En télévision, les courbes des ans et des ans augmentent régulièrement sur la période. La courbe des ans, irrégulière, baisse depuis 2007, même si on constate une légère hausse de 2011 à

12 1.3. Baisse du nombre de journalistes en CDI et augmentation des journalistes pigistes En 2012, 73,7% des journalistes encartés sont en CDI, alors qu ils étaient 74,2% en Le nombre de journalistes pigistes et en CDD augmente depuis 2010 : en 2012, ils représentent 21,3% de l ensemble des journalistes encartés, soit 0,8 point de plus qu en La progression du nombre de journalistes en CDD est plus importante que celle des journalistes pigistes depuis Cependant, la situation s inverse depuis 2011 avec une nouvelle augmentation des pigistes. Graph.9 : répartition des journalistes par type de contrat en 2012 (en%) 3,8% 17,5% 73,7% CDI Pigistes CDD Graph.10 : Evolution du nombre de journalistes pigistes et en CDD de 2000 à 2012 (en effectif) Pigistes CDD

13 Plus forte proportion de CDI en presse écrite Graph.11 : Répartition des journalistes encartés par type de contrat et par secteur d activité en 2012 (en %) CDI Pigistes CDD 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 5,8% 14,6% 5,6% 20,2% 4,9% 17,5% 10,9% 40,1% 79,1% 74,0% 77,2% 48,3% Presse écrite Télévision Radio Prod AV Si la presse écrite est le secteur où les journalistes sont les plus âgés, c est également dans ce secteur que le nombre de journalistes en CDI est le plus élevé, avec un pourcentage qui s élève à 79,1%. Cependant, ce pourcentage a baissé dans tous les secteurs de 2011 à Il a perdu 0,2 point en presse écrite, 2,7 points en télévision, 0,7 point en radio, et 1,7 point en production et agences de presse audiovisuelles. A l opposé, le pourcentage de pigistes augmente dans tous les secteurs sauf en presse écrite : + 1,9 point en télévision, + 1 point en radio, + 3,1 points en production et agences de presse audiovisuelles. C est dans ce dernier secteur que la moyenne d âge est la plus basse, ce qui peut expliquer que le nombre de pigistes et de CDD y soit plus élevé. En presse écrite, on observe une augmentation du nombre de CDD de 2,2 points. 13

14 1.4. Type de contrat et âge : augmentation des contrats précaires parmi les plus jeunes Graph.12 : Répartition des journalistes encartés par âge et par type de contrat en 2012 (en %) CDI Pigistes CDD 100% 7,7% 90% 15,3% 13,8% 14,9% 26,2% 80% 25,3% 70% 60% 50% 41,7% 85,3% 82,8% 84,3% 40% 67,0% 30% 20% 32,1% 10% 0% moins de 26 ans de 26 à 34 ans de 35 à 44 ans de 45 à 56 ans 57 ans et plus Le nombre de pigistes et de CDD est particulièrement important parmi les moins de 26 ans (67,9%). Ce chiffre est en constante progression : il s élevait à 50% en 2009, à 60% en 2010 et à 63,2% en Dans la tranche d âge ans, un journaliste sur trois a un contrat précaire (33%). Cette proportion est en augmentation d une année sur l autre. 14

15 1.5. Rémunérations : des écarts qui se creusent entre les revenus les plus faibles et les revenus les plus élevés pour les journalistes en CDI Le salaire moyen d un journaliste en CDI s élève en 2012 à euros bruts mensuels. Pour les pigistes, il est de euros bruts mensuels, et pour les journalistes en CDD, de euros bruts mensuels. Graph.13 : Revenus mensuels moyens des journalistes en CDI 1,1% 0,4% 1,4% 6,3% 6,7% 7,8% 10,1% 18,8% 14,5% 31,0% De 500 à euros De à euros De à euros De à euros De à euros De à euros De à euros De à euros De à euros De à euros En 2012, 8,5% des journalistes encartés en CDI gagnent moins de 2000 euros bruts mensuels par mois en Ce chiffre est en baisse, puisqu il était de 8,9% en 2011 et de 9,2% en ,6% d entre eux gagnent entre 2000 et 4000 euros mensuels bruts. Ce pourcentage est en baisse depuis deux ans : ils étaient 57,2% en 2011 et 58% en En revanche, les tranches des 4000 euros bruts mensuels et plus augmentent, passant de 30% en 2010 à 32% en 2011 et à 34% en Tableau 3 : Moyennes d âge des journalistes en CDI... Qui gagnent moins de euros bruts mensuels Qui gagnent de à euros bruts mensuels Qui gagnent euros bruts mensuels et plus 36,8 ans 41,3 ans 49,4 ans 15

16 1.6. Rémunérations : Légère amélioration du côté des pigistes et des CDD Graph.14 : Répartition des journalistes pigistes selon les revenus mensuels moyens en 2011 (en %) 0,3% 1,8% 0,5% 0,8% 7,0% 12,2% 12,2% 17,3% 12,5% 16,7% 18,8% Non réponse Moins de 500 euros De 500 à euros De à euros De à euros De à euros De à euros De à euros De à euros De à euros Plus de euros En 2012, la proportion de pigistes qui gagnent moins de euros bruts mensuels s élève à 30%. Leur proportion diminue de 2,1 points de 2011 à La proportion de journalistes pigistes qui gagnent entre et euros reste identique en Ils sont 35,2% en 2011 et 35,5% en La proportion de ceux qui gagnent plus de euros bruts mensuels augmente : ils passent de 31,3% à 32,8%. Tableau 4 : Moyennes d âge des journalistes pigistes... Qui gagnent moins de euros bruts mensuels Qui gagnent de à euros bruts mensuels Qui gagnent euros bruts mensuels et plus 39,9 ans 37,8 ans 40,1 ans La moyenne d âge des journalistes pigistes n augmente pas avec la rémunération. La moindre valorisation de leur expérience professionnelle avec l âge est une des caractéristiques de la population des pigistes, comparée à celles des autres populations de journalistes. 16

17 Graph.15 : Répartition des journalistes en CDD selon les revenus mensuels moyens en 2011 (en %) 2,0% 1,3% 0,1% 0,1% 2,5% 4,2% 12,4% 15,3% 21,2% 20,2% 20,9% De 500 à euros De à euros De à euros De à euros De à euros De à euros De à euros De à euros De à euros De à euros Plus de euros Le nombre de journalistes qui gagnent moins de euros bruts mensuels diminue parmi les journalistes encartés en CDD : ils étaient 17,4% en 2011 et sont 14,9% en Leur proportion stagne dans la tranche / euros mensuels bruts (42,1%) et augmente de 2,6 points dans la tranche de ceux qui gagnent plus de euros par mois (43,2%). Tableau 5 : Moyennes d âge des journalistes en CDD... Qui gagnent moins de euros bruts mensuels Qui gagnent de à euros bruts mensuels Qui gagnent euros bruts mensuels et plus 28 ans 28,7 ans 35,2 ans 17

18 1.7. Rémunérations hommes/femmes : réduction des écarts pour les CDI mais pas pour les CDD et les pigistes Tableau 6 : Moyennes et médianes des salaires et des piges par type de contrat en 2012 (en euros) CDi Pigistes CDD Moyenne Médiane Moyenne Médiane Moyenne Médiane Ensemble Femmes Hommes ère demande Renouvellement Diplômés d un cursus reconnu Diplômés d un cursus non reconnu En 2012, l écart de revenus entre hommes et femmes en CDI est de 12,2%. Il a baissé de 1,2 point d une année sur l autre et rejoint le niveau de 2010 (12,3%). Ce phénomène peut être en partie lié à l âge, les femmes étant plus jeunes que les hommes. L écart chez les pigistes est de 7,2%, en augmentation de 0,4 point par rapport à l année précédente. Pour les CDD, l écart est de 7,3%, en augmentation de 1 point par rapport à Un journaliste diplômé d un cursus reconnu en CDI ou en CDD gagne en moyenne 12% de plus qu un journaliste diplômé d un cursus non reconnu. L écart est moins important parmi les journalistes pigistes. 18

19 Rémunérations par secteur : production audiovisuelle et télévision en tête Tableau 7 : Moyennes et médianes des salaires et des piges par type de contrat et secteur en 2012 (en euros) CDi Pigistes CDD Moyenne Médiane Moyenne Médiane Moyenne Médiane Presse écrite Femmes Hommes Télévision Femmes Hommes Radio Femmes Hommes Prod AV Femmes Hommes Ce sont les secteurs de la production et des agences de presse audiovisuelles, et de la télévision qui ont les rémunérations les plus élevées, quel que soit le type de contrat. Ainsi, si ces secteurs regroupent davantage de contrats précaires, ils sont également ceux où l on est le mieux payé. Ce sont également dans ces secteurs que les écarts de salaires entre hommes et femmes sont les plus importants : pour un journaliste en CDI travaillant dans le secteur de la production et des agences de presse audiovisuelles, l écart de salaire est de 15,7%. 19

20 2 Qui sont les journalistes qui obtiennent la carte pour la première fois? 20

21 Qui sont les journalistes qui obtiennent la carte pour la première fois? Les premières cartes sont de plus en plus demandées par des femmes, et concernent de plus en plus de contrats dits «précaires». Dans certains secteurs, les journalistes qui demandent la carte pour la première fois sont de plus en plus âgés. Féminisation, précarité et obtention plus tardive de la carte Telles sont les grandes caractéristiques des premières demandes, ces caractéristiques variant d un secteur à l autre. Graph.16 : Evolution du nombre des premières demandes de 2000 à Le nombre de premières demandes diminue sur l ensemble de la période, mais on constate une légère reprise depuis 2010 : elles augmentent de 4,4% de 2010 à 2011 et de 6% de 2011 à La moyenne d âge des journalistes qui ont obtenu la carte pour la première fois s élève à 30,2 ans. Tableau 8 : Moyennes d âge des premières demandes en 2012 Ensemble des journalistes Journalistes en CDI Journalistes pigistes Journalistes en CDD 30,2 ans 33,3 ans 28,9 ans 27,3 ans 21

22 Graph.17 : Evolution du nombre de journalistes encartés pour la première fois, par classe d âge de 2000 à 2012 (en effectif) Moins de 26 ans De 26 à 34 ans De 35 à 44 ans De 45 à 56 ans 57 ans et plus Le nombre de journalistes qui demandent la carte pour la première fois diminue parmi les journalistes de moins de 35 ans. Le nombre des moins de 26 ans baisse depuis 2001, même si on assiste à une légère reprise en 2012 (+11,9%). Les ans voient leur nombre baisser depuis 2007, et se stabiliser depuis A l opposé, ils sont plus nombreux à demander la carte pour la première fois parmi les ans depuis Il s agit probablement de reconversions professionnelles vers le journalisme. 22

23 2.1. Un nombre de contrats précaires plus élevé parmi les premières demandes Graph.18 : Répartition des premières demandes par type de contrat 80% 70% 60% 50% Ensemble des journalistes Premières demandes 40% 77,6% 30% 20% 38,8% 37,7% 10% 18,4% 4,0% 23,5% 0% CDI Pigistes CDD La part des journalistes encartés pour la première fois, en CDI, a légèrement baissé de 2011 à 2012, passant de 39% à 38,8% (contre 77,6% pour l ensemble des journalistes). Quant au nombre de pigistes encartés pour la première fois, il a augmenté de 3,6 points de 2011 à 2012 (37,7% en 2012 contre 34,1% en 2011). 23

24 Près de 90% de contrats «précaires» en production audiovisuelle parmi les premières demandes Graph.19 : Répartition des journalistes encartés pour la première fois par type de contrat et par secteur d activité CDI Pigistes CDD 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 22,5% 23,4% 24,3% 42,1% 31,9% 51,7% 47,0% 47,4% 45,6% 24,9% 28,7% 10,5% Presse écrite Télévision Radio Prod AV En production et agences de presse audiovisuelles, 89,5% des journalistes encartés pour la première fois sont pigistes ou en CDD. En télévision, ils sont 75,1%, en radio, 71,3% et en presse écrite, 54,4%. Tableau 9 : Revenus mensuels bruts moyens des premières demandes de cartes en 2012 CDI Pigistes CDD Presse écrite TV Radio Prod AV On notera que c est en production et agences de presse audiovisuelles que les pigistes ont les revenus les plus élevés. Néanmoins, la moyenne des revenus d un pigiste est plus basse que celle d un journaliste en CDI ou en CDD : dans le secteur de la radio, elle est de euros bruts mensuels, soit 110 euros de plus que le SMIC. 24

25 2.2. Une légère augmentation du nombre de journalistes encartés pour la première fois et issus d un cursus reconnu La CPNEJ 3 reconnaît 13 cursus de formation au journalisme 4. En 2011, ont été pris en compte les diplômés de Sciences Po, école reconnue en Le nombre de journalistes encartés pour la première fois et issus d un cursus reconnu s élève à 296. Ils étaient 276 en Leur proportion reste donc faible (14,4% des premières demandes). Parmi l ensemble des journalistes, leur nombre s élève à en 2012, soit 14,7% de l ensemble des journalistes encartés (16% en 2011). Graph.20 : Répartition des journalistes encartés pour la première fois par type de contrat et de cursus en 2012 CDI Pigistes + CDD 100% 80% 60% 40% 20% 0% 85,3% 14,4% Cursus reconnus 57,0% 43,0% Cursus non reconnus La moyenne d âge des journalistes encartés pour la première fois et issus d un cursus reconnu est de 25,8 ans et de 31 ans pour ceux issus d un cursus non reconnu. Leur insertion est donc a priori plus facile, même s ils sont plus souvent en CDD ou pigistes. Cela traduit le fait que l entrée sur le marché du travail, qui se fait plus tôt pour les journalistes issus d un cursus reconnu, passe de plus en plus souvent par l obtention d un contrat «précaire». 3. Commission paritaire nationale de l emploi des journalistes - CPNEJ 4. La liste des 13 cursus reconnus sont disponible sur le site de la Conférence nationale des métiers du journalisme CNMJ : 25

26 Tableau 10 : Moyennes d âge des journalistes encartés par type de diplôme en 2012 Diplômés d un cursus reconnu Diplômés d un cursus non reconnu Journalistes en CDI 27,2 ans 33,7 ans Journalistes pigistes 25,7 ans 29,7 ans Journalistes en CDD 25,3 ans 27,8 ans La moyenne d âge plus élevée des journalistes issus d un cursus non reconnu est probablement liée à la difficulté à demander une carte (l obtention de celle-ci étant liée au niveau de revenus, plus faible pour ces journalistes). Leur situation professionnelle et leur entrée sur le marché du travail sont a priori plus difficiles que pour les journalistes diplômés d un cursus reconnu. 26

27 3 Le papier, un support qui baisse régulièrement, surtout parmi les premières demandes Les journalistes détenteurs de la carte de journaliste professionnel en /

28 Le papier, un support qui baisse régulièrement, surtout parmi les premières demandes Graph.21 : Evolution du pourcentage de journalistes encartés pour la première fois par type de support (en %) en 2012 Papier Télévision Agence Radio Internet Multimédia 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 32,7% 20,50% 9,7% 6,1% 5,0% Le papier poursuit sa baisse : en 2000, le papier était déclaré par 67% des journalistes encartés pour la première fois. En 2012 il est déclaré par 32,7% des journalistes, soit deux fois moins. Le support Internet 5 est à 9,6% (quasi identique à 2011), la télévision à 20,5% (20,7% en 2011), Internet à 9,7% (10,2% en 2011) et le multimédia à 5% (6,4% en 2011) 6 5. Le support Internet comprend tous les sites d information qui diffusent sur Internet, les pure players, mais aussi les titres de presse qui ont développé un site internet. 6. Le taux de non réponses est particulièrement élevé en 2012 (16,3%) et peut fausser les résultats. 28

29 Les chiffres transmis par la CCIJP sur le nombre de journalistes travaillant sur Internet ne permettent pas de circonscrire précisément leur nombre. Le point de vue de Jean-Marie Charon. De la difficulté de dénombrer les journalistes travaillant pour un support numérique... Questions à Jean-Marie Charon, sociologue spécialisé dans l étude des médias et du journalisme Pourquoi ne parvient-on pas à quantifier précisément les emplois des journalistes dans le secteur numérique? Cette évaluation devient très difficile tant se multiplient les situations de rédactions produisant de l information pour plusieurs supports, avec le développement d une notion de compétence «plurimédia» ou de «polyaptitude». Ce phénomène est quasiment la règle en presse quotidienne. Il est devenu fréquent dans les hebdomadaires, beaucoup moins dans les mensuels. En radio et en télévision, il progresse, certes plus lentement. Quels journalistes déclarent leur emploi sur support numérique? Seuls les journalistes employés par les pure players d information, aux rédactions très légères, déclarent spontanément l emploi sur support numérique. Pour les autres, c est plus aléatoire, en fonction de la part de leur temps consacré à chaque support. En même temps, l image des supports peut également jouer, le numérique étant davantage valorisé chez les jeunes journalistes, alors que les plus anciens rechignent sans doute davantage à en faire état. 29

30 4 Toujours plus de femmes journalistes, avec des contrats plus précaires et rarement à des fonctions de direction 30

31 Toujours plus de femmes journalistes, avec des contrats plus précaires et rarement à des fonctions de direction 4.1. Une féminisation qui se poursuit En 2012, on compte 45,7% de femmes journalistes encartés pour 54,3% d hommes. Ce pourcentage est en constante évolution depuis 2000 (il s élevait à 39,9% en 2000). Graph.22 et 23 : Répartition Hommes/Femmes en 2012 et 2000 (en %) 60,1% 39,9% ,2% Femmes Femmes Hommes 54,3% 45,7% 20,2% 62,0% Hommes En 2012, on compte femmes journalistes pour hommes. Graph.24 : Répartition Hommes/Femmes parmi les journalistes encartés de 2000 à Femmes Hommes

32 C est en presse écrite que les femmes sont les plus nombreuses Graph.25 : Répartition Hommes/Femmes par secteur d activité en 2012 (en %) 100% Femmes Hommes 90% 80% 70% 60% 52,7% 58,8% 58,8% 54,4% 50% 40% 30% 20% 47,3% 41,2% 41,2% 45,6% 10% 0% Presse écrite Télévision Radio Prod AV Le pourcentage de femmes augmente régulièrement dans l ensemble des secteurs : +0,8 point en presse écrite de 2011 à 2012, +0,6 point en télévision, +0,3 point en radio, et +1,4 point en production et agences de presse audiovisuelles. 32

33 4.2. Nette progression des femmes parmi les premières demandes Graph.26 : Répartition Hommes/Femmes parmi les premières demandes de 2000 à 2012 (en effectif) Femmes Hommes Les femmes sont en nette progression parmi les premières demandes de cartes comparées aux hommes (+ 6,6% de 2011 à 2012, + 5,4% pour les hommes). En 2012, elles sont 56,2% contre 43,8% d hommes Plus de femmes que d hommes parmi les plus jeunes Graph.27 : Répartition par tranche d âge et par genre des journalistes encartés en 2012 (en %) Femmes Hommes 100% 90% 80% 44,5% 70% 46,1% 53,6% 58,3% 65,1% 60% 50% 40% 30% 55,5% 53,9% 46,4% 20% 41,7% 34,9% 10% 0% moins de 26 ans de 26 à 34 ans de 35 à 44 ans de 45 à 56 ans 57 ans et plus Les femmes sont plus nombreuses dans les classes d âge inférieures (moins de 26 ans et de 26 à 34 ans). On note cependant une baisse d un point du pourcentage des femmes parmi les moins de 26 ans, de 2011 à 2012, alors que leur pourcentage a augmenté dans toutes les autres classes d âge. 33

34 4.4. Des femmes plus concernées par les contrats précaires Graph.28 : Répartition Hommes/Femmes par type de contrat en 2012 (en %) Femmes Hommes 100% 90% 80% 70% 60% 56,6% 46,6% 41,9% 50% 40% 30% 20% 43,4% 53,4% 58,1% 10% 0% CDI Pigistes CDD Les femmes représentent 58,1% des CDD en 2012 (+0,2 point par rapport à 2011), et 53,4% des pigistes, comme en Graph.29 : Répartition Hommes/Femmes parmi les premières demandes par type de contrat en 2012 (en %) Femmes Hommes 100% 90% 80% 70% 43,5% 46,1% 40,3% 60% 50% 40% 30% 20% 56,5% 53,9% 59,7% 10% 0% CDI Pigistes CDD Les femmes restent majoritaires parmi les premières demandes, quel que soit le type de contrat, mais les évolutions sont contrastées d une année sur l autre : de 2011 à 2012, on constate une augmentation du nombre de femmes en CDI parmi les journalistes encartés pour la première fois (+3,1 points), ainsi que parmi les journalistes en CDD (+3,2 points). Leur pourcentage baisse parmi les pigistes (-4,4 points). 34

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008?

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009 Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? Observatoire des métiers CCIJP 2 Rappel des populations étudiées - Présentation des principales

Plus en détail

La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor

La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor Etude statistique des données fournies par Médiafor L observatoire des métiers de la presse réalise une photographie

Plus en détail

Mai 2011 JOURNALISME. Document d appui aux séances d information de PPP - mars 2011

Mai 2011 JOURNALISME. Document d appui aux séances d information de PPP - mars 2011 Mai 2011 JOURNALISME - Où travaillent les journalistes? - Le statut des journalistes - Portrait du journaliste professionnel - Quelles formations? - Se préparer - Sources utiles Document d appui aux séances

Plus en détail

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique Synthèse Les employés et opérateurs de l informatique sont chargés des manipulations sur ordinateurs et leurs périphériques, ou de l information des utilisateurs.

Plus en détail

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL, DE 2000 À 2008 - Premiers résultats

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL, DE 2000 À 2008 - Premiers résultats ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL, DE 2000 À 2008 - Premiers résultats Observatoires des métiers CCIJP 2 Contexte et objectifs Contexte de l étude 3 «S il est bien un point

Plus en détail

Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007

Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007 Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007 Des tendances stables En 2007, le périmètre de la presse tel que défini par l Observatoire comprenait 2 066 entreprises, soit 321

Plus en détail

ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT

ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 09 DONNÉES FORMATION Page 11 ZOOM SUR LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS EMPLOI

Plus en détail

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM Etude basée sur l enquête «bilan social 2014 données 2013» M. Ejnès Rodolphe 113 rue Saint-Maur, 75011 Paris - Téléphone

Plus en détail

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

SITUATION COMPAREE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LE TRANSPORT AERIEN

SITUATION COMPAREE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LE TRANSPORT AERIEN DOCUMENT FINAL SITUATION COMPAREE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LE TRANSPORT AERIEN 2011 Ja nv ier 20 09 Avec la collaboration de SOMMAIRE 1. Répartition des effectifs femmes hommes dans la branche 3 1.1

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue

Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle. dans le spectacle vivant. Deuxième partie. La formation professionnelle continue Tableau de bord de l'emploi et de la formation professionnelle dans le spectacle vivant Deuxième partie La formation professionnelle continue - Données statistiques 2010 Troisième édition L'Observatoire

Plus en détail

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 Observatoire Régional des Parcours Etudiants Aquitains (ORPEA) Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 En Bref : Le taux de réponse global atteint

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Avec près de 220 000 contrats en 2006, l économie sociale régionale rassemble plus de 11% des contrats de l ensemble du secteur privé et semi-public.

Plus en détail

Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté

Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 7 mars 2008 Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées

Plus en détail

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR RAPPORT D'ÉTUDE Septembre 2006 N 8 Cette étude a été réalisée dans

Plus en détail

ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS PROMOTION 2013

ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS PROMOTION 2013 ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS PROMOTION 2013 ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS 2014 PROMOTION 2013 SYNTHÈSE DES RÉSULTATS L enquête Jeunes Diplômés 2014 sur la promotion 2013 a été réalisée conjointement par des chercheurs

Plus en détail

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles aria DIRECCTE A Q U I T A I N E Collection «Études» N 09 Juin 2011 DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI SERVICE ÉTUDES, STATISTIQUES, ÉVALUATION

Plus en détail

Les non-salariés pluri-actifs permanents

Les non-salariés pluri-actifs permanents Les non-salariés pluri-actifs Franck Evain* Les pluri-actifs, c est-à-dire les personnes qui cumulent de manière permanente activité salariée (hors fonction publique d État) et activité non salariée, sont

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

N 2015-XX. Les études de l emploi cadre

N 2015-XX. Les études de l emploi cadre DOCUMENT SOUS EMBARGO JUSQU AU 4 MARS À 00 h 01 LES ÉCARTS DE SALAIRE HOMMES-FEMMES ÉDITION 2015 Les études de l emploi cadre N 2015-XX Mars 2015 Composantes de la rémunération des cadres Méthode employée

Plus en détail

La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR

La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR Etude statistique des données fournies par MEDIAFOR Avant-propos Cette étude a été réalisée par l

Plus en détail

LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE

LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE LES DOSSIERS DE L OBSERVATOIRE N 12 - AVRIL 2011 Le devenir des diplômés 2007 de licence professionnelle des Universités d Alsace Cheikh Tidiane Diallo, Annie Cheminat Les étudiants ayant obtenu une licence

Plus en détail

Données quantitatives sur les métiers de la presse. Source AUDIENS 2009

Données quantitatives sur les métiers de la presse. Source AUDIENS 2009 Données quantitatives sur les métiers de la presse Source AUDIENS 2009 Octobre 2011 Sommaire 1. METHODOLOGIE ET DEFINITIONS 3 1.1. METHODOLOGIE 3 1.2. LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE LA PRESSE 3 2. DONNEES

Plus en détail

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 1 ère Partie Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Formation, statut, mobilité, rémunération, motivation Introduction.

Plus en détail

Bilan Social 2015. Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1

Bilan Social 2015. Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1 Bilan Social 2015 Données du 01/01/2014 au 31/12/2014 BILAN SOCIAL 2015 1 Introduction Une source statistique nécessaire à la réflexion des partenaires sociaux de la Mutualité Le Bilan social de la branche

Plus en détail

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr.

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr. Transports urbains Bilan Social (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) Édition 2014 www.utp.fr Avant-propos Ce rapport de branche présente les données sociales

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ

BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ BILAN SOCIAL 2015 BRANCHE MUTUALITÉ SYNTHÈSE SYNTHESE DU BILAN SOCIAL 2015 Définition Le Bilan social de la branche Mutualité constitue la source d information statistique reconnue par les partenaires

Plus en détail

Des facteurs persistants d inégalité salariale femmes-hommes

Des facteurs persistants d inégalité salariale femmes-hommes Numéro 153 : novembre 2013 Des facteurs persistants d inégalité salariale femmes-hommes En Midi-Pyrénées, le revenu annuel net des femmes salariées est inférieur de 28 % à celui des hommes en 2010. Elles

Plus en détail

les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques

les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques Cette étude a été réalisée conjointement par la Direction des études, des statistiques et de la prospective du CNC et le Service

Plus en détail

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011*

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* La 19me enquête «Insertion des jeunes Diplômés» de la Conférence des Grandes Écoles s intéresse aux conditions d insertion professionnelle

Plus en détail

Le secteur informatique

Le secteur informatique Mai 2014 Le secteur informatique Service Etudes CCI Indre Le secteur informatique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR INFORMATIQUE EN FRANCE Etablissements

Plus en détail

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 Paris, le 24 janvier 2011 - NOTE OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 L enquête réalisée sur l insertion des diplômés 2009 de Sciences Po a permis de recueillir des

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

Enquête 2013 sur les salaires des employés de banque

Enquête 2013 sur les salaires des employés de banque Enquête 2013 sur les salaires des employés de banque Le salaire est une composante essentielle du contrat de travail. Dans les banques, les salaires sont en général négociés individuellement. Le fait de

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

Arts visuels et design

Arts visuels et design Arts visuels et design Après les études, les nouveaux diplômés HES en arts visuels et en design travaillent avant tout dans le secteur des services privés, principalement au sein d ateliers de graphisme

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

Confédération Française de l'encadrement-cgc

Confédération Française de l'encadrement-cgc Les classes moyennes www.cfecgc.org Confédération Française de l'encadrement-cgc Les problématiques d éducation On peut dresser un premier constat : «l environnement familial et le voisinage scolaire pèsent

Plus en détail

P.3 L expérience professionnelle est déterminante pour le reclassement

P.3 L expérience professionnelle est déterminante pour le reclassement ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES SOMMAIRE JUILLET 2015 N 13 P.1 Un reclassement sur deux à l issue d une formation financée par Pôle emploi P.3 L expérience professionnelle est déterminante pour le reclassement

Plus en détail

Effectifs Ingénieurs chimistes Tous

Effectifs Ingénieurs chimistes Tous Observatoire de l emploi des ingénieurs diplômés Chimistes Les ingénieurs diplômés spécialisés en chimie et génie chimique Extrait de la 22 e enquête IESF réalisée en mars 2011 Situation fin 2010 UNAFIC

Plus en détail

Le dossier. Les salaires en France

Le dossier. Les salaires en France Le dossier Les salaires en France Sommaire : I- Salaires un regard sur 2009 II- Les salaires du secteur privé et semi-public III- Les salaires des agents de l Etat en 2009 IV- Salaires dans l économie

Plus en détail

Tableau 2: Indicateurs des titulaires du bachelor (n= 661) (en %) Psychologie Total HEU Passage à la filière de master 93 88

Tableau 2: Indicateurs des titulaires du bachelor (n= 661) (en %) Psychologie Total HEU Passage à la filière de master 93 88 Psychologie Un an après la fin des études, 30 % des psychologues travaillent dans le domaine de la santé, notamment dans les hôpitaux et les cliniques. Par ailleurs, ils se répartissent sur un vaste spectre

Plus en détail

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2012

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2012 n o 14 2014 situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2012 TAUX DE POURSUITE D ÉTUDES 77,3% TAUX D EMPLOI 17% TAUX DE RECHERCHE D EMPLOI 4,5% TAUX D INACTIVITE 1,2% OBSERVATOIRE Etude réalisée avec le

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2007 DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

BILAN SOCIAL 2007 DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Institut d Informations et de Conjonctures Professionnelles 11, rue Christophe-Colomb 75008 Paris Tél. 01 47 20 30 33 Fax 01 47 20 84 58 iplusc@iplusc.com.fr. BILAN SOCIAL 2007 DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

O L D A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Kolda

O L D A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Kolda REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

L'insertion professionnelle des diplômés DNSEP 2003 trois ans après le diplôme

L'insertion professionnelle des diplômés DNSEP 2003 trois ans après le diplôme IREDU-CNRS Ministère de la Culture et de la Communication Délégation aux Arts plastiques Magali Danner Gilles Galodé L'insertion professionnelle des diplômés DNSEP 2003 trois ans après le diplôme Enquête

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Juillet 2015 n 56 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 Présentation de l étude

Plus en détail

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente La population des sortants des formations des spécialités du commerce et de la vente (cf. méthode) est à dominante féminine que la formation

Plus en détail

insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011

insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011 n o 19 2015 insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011 TAUX D INSERTION 77,4 % PART DES EMPLOIS STABLES 67,8% PART DE POURSUITES D ÉTUDES 88,7% SALAIRE NET MENSUEL MOYEN 1 472 O B S E R VATO

Plus en détail

Le premier. emploi. des. Enquête sur les diplômés 2011

Le premier. emploi. des. Enquête sur les diplômés 2011 Le premier emploi des Supélec Enquête sur les diplômés 2011 La recherche joue un rôle de plus en plus important dans la formation des ingénieurs. Dans les hautes technologies, les délais entre innovation

Plus en détail

Maîtrise Systèmes d information et réseaux

Maîtrise Systèmes d information et réseaux Maîtrise Systèmes d information et réseaux La population de diplômés de l IUP Systèmes d information et réseaux est de 35 pour l année 2003. Dans le cadre de l enquête 2005 portant sur les diplômés 2003,

Plus en détail

ÉTUDE SUR L EMPLOI DANS LES SCÈNES ADHÉRENTES DE LA FSJ Données portant sur l année civile 2004

ÉTUDE SUR L EMPLOI DANS LES SCÈNES ADHÉRENTES DE LA FSJ Données portant sur l année civile 2004 ÉTUDE SUR L EMPLOI DANS LES SCÈNES ADHÉRENTES DE LA FSJ Données portant sur l année civile 2004 Préambule La Fédération des scènes de jazz et de musiques improvisées (FSJ) regroupe depuis 1996, des lieux

Plus en détail

les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques

les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques L emploi dans les films cinématographiques L emploi intermittent dans le tournage des films d initiative française de fiction

Plus en détail

LES SALAIRES DES FEMMES CADRES

LES SALAIRES DES FEMMES CADRES DOCUMENT SOUS EMBARGO JUSQU AU 8/3/2013 00 h 01 LES SALAIRES DES FEMMES CADRES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-08 MARS 2013 Ecarts de salaires entre hommes et femmes cadres Influence des caractéristiques

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATIONS STATISTIQUES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE. La population enquêtée en 2007

BULLETIN D INFORMATIONS STATISTIQUES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE. La population enquêtée en 2007 StatEA N 08-04 Avril 2008 BULLETIN D INFORMATIONS STATISTIQUES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE L enquête 2007 auprès des diplômés BAC PRO sortis en 2003 confirme la finalité

Plus en détail

Radio et télévision 15 %

Radio et télévision 15 % culture Secrétariat général Délégation au développement et aux affaires internationales Département des études, de la prospective et des statistiques 182, rue Saint-Honoré, 75033 Paris cedex 01 01 40 15

Plus en détail

L accès à l emploi et les seniors

L accès à l emploi et les seniors L accès à l emploi et les seniors Rapport d une étude menée entre octobre 2013 & mars 2014 Avec le soutien de Regionsjob, le Centre des Jeunes Dirigeants & le Medef Ile de France De L utilité de cette

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT

Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT Pierre GUILLEMARD, coordinateur des enquêtes "anciens diplômés" Conseil d Institut du jeudi 28 juin 2012 1 Plan de la présentation

Plus en détail

Master Management des Activités Culturelles et Audiovisuelles (MACA)

Master Management des Activités Culturelles et Audiovisuelles (MACA) Promotion 9/ Site : Clermont-Ferrand Master Management des Activités Culturelles et Audiovisuelles (MACA) Objectifs de ce master : Le master management des activités culturelles et audiovisuelles vise

Plus en détail

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012)

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012) PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE www.ffps.fr 2013 (données 2012) 1 SOMMAIRE Données économiques La Parfumerie Sélective p 3 Le marché de la Parfumerie Sélective p 3 L organisation du marché p 5

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 n o 21 2015 situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 TAUX DE POURSUITE D ÉTUDES 75,2% TAUX D EMPLOI 17% TAUX DE RECHERCHE D EMPLOI 5,2% TAUX D INACTIVITE 2,6% O B S E R VATO I R E Etude réalisée

Plus en détail

informations statistiques récentes n 6/2010 04/03/2010

informations statistiques récentes n 6/2010 04/03/2010 statnews informations statistiques récentes n 6/2010 04/03/2010 La reproduction totale ou partielle du présent bulletin d'information est autorisée à condition d'en citer la source Les femmes dans la société

Plus en détail

Information et communication

Information et communication Information et communication Pour les nouveaux diplômés HES en information documentaire, en communication ainsi qu en traduction, l insertion professionnelle s avère difficile. Près de la moitié d entre

Plus en détail

Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir

Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir thermique à flamme hydraulique nucléaire gaz : réseaux de transport, stockages et terminaux méthaniers réseaux de transport électriques distribution

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

Effectifs par discipline

Effectifs par discipline #18 Synthèse régionale Juillet 2011 Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2010 des diplômés de Master mixte 282 diplômés de M2 mixte en 2008 sur 344 interrogés ont répondu à l enquête. Le

Plus en détail

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES SEPTEMBRE 2015 N 17 SOMMAIRE P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP P.3 6 PERSONNES

Plus en détail

Licence professionnelle Réseaux et télécommunications spécialité administration et sécurité des réseaux (AESR)

Licence professionnelle Réseaux et télécommunications spécialité administration et sécurité des réseaux (AESR) IUT - Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Réseaux et télécommunications spécialité administration et sécurité des réseaux (AESR) / Objectifs de cette licence professionnelle :

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007 LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007 Méthodologie Les informations présentées dans ce document sont issues de l enquête d insertion réalisée auprès des diplômés de Master

Plus en détail

Les enseignants, leur rémunération et leur niveau de vie, 1982-2005

Les enseignants, leur rémunération et leur niveau de vie, 1982-2005 Les enseignants, leur rémunération et leur niveau de vie, 1982-2005 Dominique Goux (1) Eric Maurin (2) Version février 2008 Docweb no 0802 Dominique Goux (1) : Professeur associée d économétrie à l Ecole

Plus en détail

Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur. et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur. et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire en Provence-Alpes-Côte d Azur Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 I. Chiffres généraux Année 2010 Nombre d'établissements Effectifs au 31/12 Nombre d'etp Rémunération brute annuelle en Associations

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Journalisme. Université Stendhal - Grenoble 3. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Journalisme. Université Stendhal - Grenoble 3. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Journalisme Université Stendhal - Grenoble 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet IUT - Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet / Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

Chiffre du mois. La population des ingénieurs diplômés : chiffres-clés. N 59 Octobre 2015. Introduction

Chiffre du mois. La population des ingénieurs diplômés : chiffres-clés. N 59 Octobre 2015. Introduction N 59 Octobre 2015 Chiffre du mois La population des ingénieurs diplômés : chiffres-clés Introduction La 26 e édition de l enquête nationale sur les ingénieurs publiée en juin dernier par Ingénieurs et

Plus en détail

Conférence de presse BearingPoint SP2C

Conférence de presse BearingPoint SP2C Conférence de presse BearingPoint SP2C «Quel avenir pour les centres de relation client en France?» 26 Septembre 2013 BearingPoint Qui sommes-nous? BearingPoint est un cabinet de conseil indépendant dont

Plus en détail

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Novembre 2010 La Nuit à Paris recouvre des enjeux importants pour les pouvoirs publics, notamment en termes d activité économique, d activité culturelle,

Plus en détail

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3 SOFIP Observatoire Service Offre de Formation et Insertion Professionnelle L insertion professionnelle des diplômés 2010 de Licence Professionnelle En 2009-2010, 529 étudiants ont été diplômés d une Licence

Plus en détail

23ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES

23ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES 23ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES présenté par Michel MOUILLART Professeur d Economie à l Université Paris Ouest - Mercredi 6 avril 2011-1 La diffusion des crédits recule toujours

Plus en détail

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Copyright Photo Alto L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Le phénomène de concentration continue d impacter le nombre des entreprises de la branche mais n a pas d incidence négative sur l emploi puisque

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Octobre 2015 n 57 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing Présentation de l étude : L université

Plus en détail

Dares Analyses. Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé à échéance en 2011 Les trois quarts des anciens bénéficiaires sont en emploi

Dares Analyses. Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé à échéance en 2011 Les trois quarts des anciens bénéficiaires sont en emploi Dares Analyses avril 2014 N 033 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Six mois après un contrat de professionnalisation arrivé à échéance en 2011 Les

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine

Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine Contact : Fabien LALLEMENT - 05 57 14 27 13 Avril 2012 Sommaire 1. Périmètre de l analyse... Page 1 2. Définition des termes utilisés...

Plus en détail

Enquête sur. rémunération

Enquête sur. rémunération Enquête sur les juristes d entreprise et leur rémunération Cette note de synthèse est le résultat d une enquête sur le métier de Juriste d entreprise, menée conjointement par l AFJE, Association Française

Plus en détail

Départs en retraite avec décote : des situations contrastées entre les hommes et les femmes

Départs en retraite avec décote : des situations contrastées entre les hommes et les femmes n o 28 03 / 2015 études, recherches et statistiques de la Cnav étude Julie Vanriet- Margueron, Cnav Départs en retraite avec décote : des situations contrastées entre les hommes et les femmes Lorsqu un

Plus en détail

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013)

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1 Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1. Statut sur le marché de l'emploi de la population de 15 ans et plus en 1983 et en 2013 La

Plus en détail

BAROMÈTRE SEMESTRIEL APEC / ANDRH

BAROMÈTRE SEMESTRIEL APEC / ANDRH BAROMÈTRE SEMESTRIEL APEC / AN DOCUMENT SOUS EMBARGO JUSQU AU 26/11/ 00 h 01 LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N -63 NOVEMBRE Les profi ls des cadres RH aujourd hui. Les salaires des cadres RH en poste. Les

Plus en détail

Etude 2014 sur le devenir des Actuaires de l Université de Strasbourg

Etude 2014 sur le devenir des Actuaires de l Université de Strasbourg l Université de Strasbourg Novembre 2014 L Union Strasbourgeoise des Actuaires a proposé à ses membres de remplir un court questionnaire sur leur situation professionnelle actuelle. Ce document s attache

Plus en détail

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-11 MARS 2014 Situation professionnelle des femmes et des hommes cadres selon la génération Opinion des femmes

Plus en détail

Enquête 1 er emploi 2012

Enquête 1 er emploi 2012 Enquête 1 er emploi 2012 Filières initiale et externe Enquête réalisée en Avril-Mai 2013 auprès de la promotion 2012 Filières Initiale et Externe (appelées FI dans la suite de l enquête) Nombre de diplômés

Plus en détail

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Observatoire de la Vie Etudiante L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Résultats de l enquête sur le devenir des diplômés 2009 de master au 1 er décembre

Plus en détail