Moins d accidents et moins de victimes en 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Moins d accidents et moins de victimes en 2009"

Transcription

1 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUE DE PRESSE 12 avril 2011 Moins d accidents et moins de victimes en 2009 Les chiffres des accidents de la route portant sur 2009 viennent d'être rendus publics par la Direction générale Statistique et Information économique. Ceux-ci sont établis sur base des accidents de la route enregistrés par les services de police et les parquets. Moins d accidents : ( en 2008) = -2,1 % Moins de victimes : ( en 2008) = -2,6 % Autant de tués 30 jours: 944 (944 en 2008) = 0,0 % Moins de blessés graves : (6.782 en 2008) = -2,1 % Moins de blessés légers : ( en 2008) = -2,7 % Analyse des accidents de la route En 2009, on a dénombré sur la voie publique accidents de la route avec tués ou blessés. Cela représente une diminution par rapport à 2008 (-2,1%). Nombre d accidents et de victimes par région Région de Bruxelles-Capitale : diminution du nombre de tués 30 jours o Plus d accidents : (+2,1 %, 2008 : 3.997) et moins de victimes : (-0,4 %, 2008 : 5.052) o Plus de blessés légers : (+0,3%, 2008 : 4.795) o Moins de blessés graves : 193 (-13,1%, 2008 : 222) o Moins de tués 30 jours : 30 (-14,3%, 2008 : 35) Région flamande : diminution de tous les indicateurs o Moins d accidents, (-4,4%, 2008 : ), et moins de victimes : (-4,6%, 2008: ) o Moins de blessés légers : (-4,7%, 2008 : ) o Moins de blessés graves : (-3,4%, 2008 : 4.418) o Moins de tués 30 jours : 479 (-3,2%, 2008 : 495) Région wallonne : augmentation de tous les indicateurs o Plus d accidents, (+1,5 %, 2008 : ), et plus de victimes : (+1,0%, 2008 : ) o Plus de blessés légers : (+0,8%, 2008 : ) o Plus de blessés graves : (+1,8%, 2008 : 2.142) o Plus de tués 30 jours : 435 (+5,1%, 2008 : 414) 1

2 Qui sont les victimes des accidents de la route? Le nombre de victimes de la route est tombé à En 2009, le nombre de blessés graves a diminué de 2,1% passant de à Le nombre de blessés légers est passé de à , soit une diminution de 2,8%. Le nombre de tués 30 jours (tués sur place + dans les 30 jours suivant l accident) reste 944. Le nombre de tués sur place a augmenté de 0,8% (de 835 à 842). C est parmi les automobilistes que l on dénombre le plus grand nombre de tués 30 jours (464), suivis par les motocyclistes (137), les piétons (101) et les cyclistes (87). Les chiffres s empirent pour les motos de plus de 400 cc. Sur 257 tués 30 jours en agglomération, on décompte 53 conducteurs de motos, 69 conducteurs d autres véhicules à moteur, 36 passagers, 27 cyclistes et 65 piétons (25%). Ces chiffres s améliorent pour les cyclistes et les piétons (respectivement 43 et 70 tués 30 jours en 2008). En proportion, la catégorie d âge la plus touchée par les accidents mortels est celle des 18 à 34 ans (328 tués 30 jours soit 35% du total). Quand les accidents ont-ils lieu (semaine week-end, jour nuit)? accidents (29%) surviennent le week-end. Ces accidents représentent 31% de l ensemble des victimes de la route, soit victimes. Les accidents du week-end sont relativement lourds de conséquences: blessés graves, soit 36% de tous les blessés graves tués 30 jours, soit 43 % de tous les tués 30 jours accidents de la circulation (15%) se produisent pendant la nuit. Ces accidents ont donné lieu à 16% du total des victimes (9.926) dont : blessés graves, soit 21% du nombre total des blessés graves tués 30 jours, soit 29% de tous les tués 30 jours accidents de la route (9%) se sont produits pendant les nuits de week-end dont : blessés graves, soit 13% du nombre total de blessés graves tués 30 jours, 18% parmi lesquels on compte 96 tués 30 jours âgés entre 18 et 34 ans. Où les accidents surviennent-ils? En Belgique, la plupart des accidents surviennent en agglomération. On n y retrouve qu une minorité de tués 30 jours (257) accidents ont eu lieu en dehors des agglomérations, où 633 personnes ont perdu la vie dans les 30 jours accidents se sont produits sur les autoroutes. 149 personnes en sont décédées. Les autres accidents ont eu lieu sur les autres types de routes: avec 795 personnes décédées dans les 30 jours. 2

3 Vos propres analyses Notre nouvelle application internet be.stat vous permet de faire vos propres analyses en croisant les données dans le sens qui vous intéresse. Accidents de la route avec tués et blessés, par date, jour de la semaine, heure du jour, commune, type de route et divers autres facteurs d accidents. Nombre de tués, blessés graves, blessés légers et victimes indemnes d accidents de la route, par classe d âges, genre d usager, sexe et diverses caractéristiques de l accident. Vous désirez de plus amples informations? Site web : adresse de courriel : Téléphone : Freddy Verkruyssen 02/

4 Annexe 1 Tableaux et graphiques Evolution du nombre d'accidents Nombre d'accidents avec Année Nombre total d'accidents * (%) tués * (%) mortellem ent blessés * (%) tués 30 jours * (%) blessés graves * (%) blessés légers * (%) , ,0 96-7, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ** ** ** ** * Augmentation ou diminution en % par rapport à l'année précédente. ** Jusqu'en 1972, les chiffres concernant les accidents avec mortellement blessés sont compris dans ceux des accidents avec blessés graves ou avec blessés légers Tués 30 jours = tués sur place + mortellement blessés Evolution du nombre de victimes Nombre de victimes Année Nombre total de victimes * (%) Tués * (%) mortelleme nt blessés * (%) Tués 30 jours * (%) Blessés graves * (%) Blessés légers * (%) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ** ** ** ** * Augmentation ou diminution en % par rapport à l'année précédente. ** Jusqu'en 1972, les chiffres concernant les mortellement blessés sont compris dans ceux des blessés graves ou blessés légers Tués 30 jours = tués sur place + mortellement blessés 4

5 Evolution du nombre d'accidents par région Nombre d'accidents avec tués 30 jours* blessés graves blessés légers Belgique Région de Bruxelles- Capitale Région flamande Région wallonne Evolution du nombre de victimes par région Nombre de victimes Tués 30 jours* Blessés graves Blessés légers Belgique Région de Bruxelles- Capitale Région flamande Région wallonne * Tués 30 jours = tués sur place + mortellement blessés - 5 -

6 Nombre d'accidents par province Nombre d'accidents avec Provinces et régions tués mortellement blessés tués 30 jours* blessés graves blessés légers Belgique Région de Bruxelles-Capitale Région flamande Prov. Anvers Prov. Limbourg Prov. Flandre orientale Prov. Brabant flamand Prov. Flandre occidentale Région wallonne Prov. Brabant wallon Prov. Hainaut Prov. Liège Prov. Luxembourg Prov. Namur Nombre de victimes par province Nombre de victimes Provinces et régions Tués Mortellement blessés Tués 30 jours* Blessés graves Blessés légers Belgique Région de Bruxelles-Capitale Région flamande Prov. Anvers Prov. Limbourg Prov. Flandre orientale Prov. Brabant flamand Prov. Flandre occidentale Région wallonne Prov. Brabant wallon Prov. Hainaut Prov. Liège Prov. Luxembourg Prov. Namur * Tués 30 jours = tués sur place + mortellement blessés - 6 -

7 Nombre d'accidents pendant la semaine ou le week-end Nombre d'accidents avec En semaine Durant le jour Durant la nuit Le week-end Durant le jour Durant la nuit des périodes accidents Tués Mortellement blessés tués 30 jours Blessés graves Blessés légers Nombre de victimes pendant la semaine ou le week-end Nombre de victimes En semaine Durant le jour Durant la nuit Le week-end Durant le jour Durant la nuit des périodes victimes Tués Mortellement blessés tués 30 jours Blessés graves Blessés légers jour = de h. à h. nuit = de h. à h. week-end = du vendredi h. au lundi h

8 Nombre de tués 30 jours* par classe d'âges pendant la semaine ou le week-end En semaine Le week-end des Classe d'âges durant le durant la durant le durant la périodes jour nuit jour nuit de 0 à 4 ans de 5 à 9 ans de 10 à 14 ans de 15 à 19 ans dont 16 à 17 ans dont 18 à 19 ans de 20 à 24 ans de 25 à 29 ans de 30 à 34 ans de 35 à 39 ans de 40 à 44 ans de 45 à 49 ans de 50 à 54 ans de 55 à 59 ans de 60 à 64 ans de 65 à 69 ans de 70 à 74 ans de 75 à 79 ans de 80 à 84 ans ans et plus âge inconnu *Tués 30 jours = tués sur place + mortellement blessés jour = de h. à h. nuit = de h. à h. week-end = du vendredi h. au lundi h

9 Nombre total de victimes d'après le genre d'usager - Belgique Nombre de victimes Genre d' usagers Tués Mortellement blessés Tués 30 jours* Blessés graves Blessés légers général Voiture voyageurs Voiture à usage mixte Minibus Camionnette Véhicule de camping Camion Tracteur + semi-remorque Tracteur Tracteur agricole Autobus Tram Autocar Moto < 400 cc Moto > 400 cc Cyclomoteur A Cyclomoteur B Cyclomoteur à 3 ou 4 roues Bicyclette Véhicule attelé Personne handicapée en fauteuil roulant Piéton Cavalier Autre usager Inconnu Autres victimes** Passager de véhicule à moteur usager faible * Tués 30 jours = tués sur place + mortellement blessés ** Ni conducteurs, ni piétons, ni passagers. Exemple : personne se trouvant dans un immeuble embouti - 9 -

10 Evolution du nombre d'accidents par région selon la survenance en ou hors agglomération Agglomération Belgique En Hors Inconnu Région de Bruxelles- Capitale En Hors Inconnu Région flamande En Hors Inconnu Région wallonne En Hors Inconnu Evolution du nombre de victimes par région selon la survenance en ou hors agglomération Agglomé-ration Belgique En Hors Inconnu Région de Bruxelles- Capitale En Hors Inconnu Région flamande En Hors Inconnu Région wallonne En Hors Inconnu

11 Evolution du nombre de tués et de mortellement blessés (tués 30 j) par région selon la survenance en ou hors agglomération Agglomération Belgique En Hors Inconnu Région de Bruxelles- Capitale En Hors Inconnu Région flamande En Hors Inconnu Région wallonne En Hors Inconnu Evolution du nombre de blessés graves par région selon la survenance en ou hors agglomération Agglomération Belgique En Hors Inconnu Région de Bruxelles- Capitale En Hors Inconnu Région flamande En Hors Inconnu Région wallonne En Hors Inconnu

12 Evolution du nombre de "tués 30 jours" par genre d'usager en agglomération (%) % Conducteur moto & cyclomoteur % Conducteur autre véhicule à moteur ou sur rails % Passager de véhicule à moteur ou sur rail % cycliste % Piéton % Autre % Evolution du nombre de blessés graves par genre d'usager en agglomération (%) % Conducteur moto & cyclomoteur % Conducteur autre véhicule à moteur ou sur rails % Passager de véhicule à moteur ou sur rail % cycliste % Piéton % Autre %

13 Annexe 2 Définitions utilisées

14 Accident : un accident entre deux usagers de la route ou plus est considéré comme un seul accident. Seuls les accidents ayant eu lieu sur la voie publique et ayant fait des morts ou des blessés sont comptabilisés dans cette statistique. Ne sont donc pas pris en compte : les collisions et les accidents sur terrain privé ou survenus lors de compétitions sportives. Les accidents n ayant entraîné que des dommages matériels ont cessé d être comptabilisés depuis Nature de l accident : la nature de l accident se réfère à la première collision (p.ex. une voiture heurte d abord une autre voiture et ensuite un arbre : il s agit alors d une collision entre deux usagers de la route). Tué 30 jours: Toute personne décédée sur place ou endéans les 30 jours suivant la date de l accident. Blessé grave : toute personne blessée dans un accident de la circulation et dont l état nécessite une hospitalisation de plus 24 heures. Blessé léger : toute personne blessée dans un accident de la circulation et à laquelle ne s appliquent pas les qualificatifs de blessé grave ou de blessé mortellement. Accident du week-end : accident survenant entre le vendredi 22 h et le lundi 5 h 59. Annexe 3 Qualité des chiffres Les données des tués sont les données les plus fiables et les plus stables. La probabilité qu un accident fasse l objet de l intervention de la police ou des parquets y est en effet la plus grande. Les données des blessés légers sont très probablement sous-estimées, notamment pour les usagers faibles (piétons, cyclistes). Sur base d études belges et internationales, le taux d enregistrement par la police est en effet évalué à 90% pour les accidents mortels (les données des parquets nous permettent cependant d améliorer les résultats). Il se situe aux alentours de 50% pour les victimes hospitalisées et est de moins de 20% pour les personnes très légèrement blessées (non hospitalisées). Les données de 2001 à 2004 sont les moins fiables en raison de la réorganisation des services de police. Depuis 2002, la DGSIE effectue une calibration (estimation statistique de données manquantes au niveau de chaque zone de police) à chaque mise à jour pour les accidents non mortels, ce qui explique une moindre stabilité des statistiques des blessés entre deux mises à jour successives et des problèmes d arrondis. La publication la plus récente fait toujours foi

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 5 août 2013

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 5 août 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 5 août 2013 Le nombre de victimes d accidents de la route en Belgique a diminué en 2012 La Direction générale Statistique et Information économique publie aujourd hui

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER 2013 SOMMAIRE Depuis 1978,... le nombre de décès a chuté de 77,4 %. Il y a eu 399 décès sur les routes en 2013, soit 22 de moins qu en 2012, ce

Plus en détail

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec BILAN ROUTIER 2014 Société de l assurance automobile du Québec SAAQ BILAN ROUTIER 2014 1 SOMMAIRE IL Y A EU 336 DÉCÈS SUR LES ROUTES EN 2014, SOIT 55 DE MOINS QU EN 2013, CE QUI REPRÉSENTE UNE DIMINUTION

Plus en détail

Accidents à un seul véhicule sans piéton

Accidents à un seul véhicule sans piéton Accidents à un seul véhicule sans piéton Synthèse Les données utilisées pour cette fiche sont plus particulièrement issues de l Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR) dont

Plus en détail

Bilan des accidents de la route 2013

Bilan des accidents de la route 2013 1. Accidents corporels et victimes - principales tendances Comparaison 2012 / 2013 2012 2013 Diff. en % Accidents corporels 1019 949-7 dont mortels 34 41 +21 Victimes tuées 34 45 +32 Blessés graves 339

Plus en détail

Bilan 2010 des accidents corporels en Alsace

Bilan 2010 des accidents corporels en Alsace RAPPORT Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Service Transports Février 22 Bilan 2 des accidents corporels en Avis aux lecteurs Définitions Accident corporel : accident

Plus en détail

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière.

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière. J u i n2 0 1 2 Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière. Vice-présidente : Directrice : Coordonnatrice

Plus en détail

observatoire pour la sécurite routière

observatoire pour la sécurite routière observatoire pour la sécurite routière ÉTUDE DES ACCIDENTS MORTELS SUR LES AUTOROUTES EN 2008 D/2011/0799/4 Auteur : François Vlaminck Editeur responsable : M. Van Houtte IBSR, Observatoire pour la sécurité

Plus en détail

CENTRE DE CONNAISSANCE SÉCURITE ROUTIÈRE

CENTRE DE CONNAISSANCE SÉCURITE ROUTIÈRE CENTRE DE CONNAISSANCE SÉCURITE ROUTIÈRE ANALYSE STATISTIQUE DES ACCIDENTS DE LA ROUTE 2010 Merci de référer à ce document de la façon suivante : Nuyttens, N., Focant F., Casteels Y. (2012) Analyse statistique

Plus en détail

Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement?

Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement? 1 Concerne : Abords d école limitation 30Km/h Gilet rétro réfléchissant Camions Nouvelles cartes de stationnement - Motards Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement? Arrêté Royal

Plus en détail

PREFET DE LA HAUTE-LOIRE. Bilan de l accidentalité routière 2012

PREFET DE LA HAUTE-LOIRE. Bilan de l accidentalité routière 2012 PREFET DE LA HAUTE-LOIRE Bilan de l accidentalité routière 01 Bilan national France métropolitaine Accidents corporels Tués Blessés dont blessés hospitalisés 01 60 437 3 653 75 851 7 14 011 65 04 3 963

Plus en détail

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière.

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière. Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière. Vice-présidente : Directrice : Coordonnateur et rédacteur

Plus en détail

Les accidents de la route en lien avec le travail. Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1

Les accidents de la route en lien avec le travail. Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1 Les accidents de la route en lien avec le travail Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1 Sources de données pour l étude des accidents de la route liés au travail Régimes

Plus en détail

Statistique vaudoise des accidents

Statistique vaudoise des accidents Statistique vaudoise des accidents 2013 Table des matières Page Page 1 Table des matières Influence de l'alcool 2 Légendes et abréviations 18 Ivresse et circulation Accidentologie dans le temps 19 Ivresses

Plus en détail

La sécurité routière en France Bilan de l année 2007

La sécurité routière en France Bilan de l année 2007 La sécurité routière en France Bilan de l année 2007 Hôtel de Roquelaure 18 juin 2008 Jean CHAPELON Secrétaire général de l Observatoire national interministériel de sécurité routière (ONISR) La sécurité

Plus en détail

que faire? Siège social Rue de l Etuve 12-1000 Bruxelles - Belgique Tél. 02 509 04 11- Fax 02 509 04 00 www.federale.be

que faire? Siège social Rue de l Etuve 12-1000 Bruxelles - Belgique Tél. 02 509 04 11- Fax 02 509 04 00 www.federale.be Siège social Rue de l Etuve 12-1000 Bruxelles - Belgique Tél. 02 509 04 11- Fax 02 509 04 00 www.federale.be Société Coopérative d Assurances contre les Accidents, l Incendie, la Responsabilité Civile

Plus en détail

Accidents de la route dans le département de la Marne. Bilan et évolution DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE 1/24

Accidents de la route dans le département de la Marne. Bilan et évolution DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE 1/24 Accidents de la route dans le département de la Marne Bilan et évolution 202 20 DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE /24 2/24 Quelques données sur les radars dans le département En 202,

Plus en détail

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE -------------------------

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- Le Conseil des Ministres DIRECTIVE N 14/2009/CM/UEMOA PORTANT INSTITUTION ET ORGANISATION D UN SYSTEME D INFORMATION SUR LES ACCIDENTS

Plus en détail

BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS

BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS C-4052 DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2001 DES TAXIS, DES AUTOBUS ET DES CAMIONS ET TRACTEURS ROUTIERS Service des

Plus en détail

DONNÉES DÉTAILLÉES DE L ACCIDENTALITÉ

DONNÉES DÉTAILLÉES DE L ACCIDENTALITÉ PARTIE 6 # DONNÉES DÉTAILLÉES DE L ACCIDENTALITÉ DONNÉES DÉTAILLÉES DE L ACCIDENTALITÉ / LES ACCIDENTS ET LES USAGERS Les accidents et les usagers Selon les modes de déplacement 161 DONNÉES GÉNÉRALES D

Plus en détail

L indemnisation des victimes faibles d accidents de la circulation L article 29 bis

L indemnisation des victimes faibles d accidents de la circulation L article 29 bis L indemnisation des victimes faibles d accidents de la circulation L article 29 bis - Rédaction : Hélène de RODE, Avocat, Ancien maître de conférences invité à l UCL, Présidente de l European Academy of

Plus en détail

Evolution de la fréquence des sinistres 2004-2013 en assurance RC automobile

Evolution de la fréquence des sinistres 2004-2013 en assurance RC automobile Evolution de la fréquence des sinistres 2004-2013 en assurance RC automobile Contenu 1. Nombre de sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence des sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence

Plus en détail

Extrait du Guide d aide à la codification du BAAC. Document réalisé par l ONISR et le SETRA Avec la collaboration du CETE du Sud-Ouest

Extrait du Guide d aide à la codification du BAAC. Document réalisé par l ONISR et le SETRA Avec la collaboration du CETE du Sud-Ouest Extrait du Guide d aide à la codification du BAAC Document réalisé par l ONISR et le SETRA Avec la collaboration du CETE du Sud-Ouest Décembre 2012 Définition de l accident corporel de la circulation routière

Plus en détail

BILAN DE L'ACCIDENTALITE ROUTIERE 2012. Jeudi 24 janvier 2013 Hôtel de Beauvau

BILAN DE L'ACCIDENTALITE ROUTIERE 2012. Jeudi 24 janvier 2013 Hôtel de Beauvau BILAN DE L'ACCIDENTALITE ROUTIERE 2012 Jeudi 24 janvier 2013 Hôtel de Beauvau Paris, le 24 janvier 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Manuel VALLS, ministre de l'intérieur, annonce un bilan de l accidentalité routière

Plus en détail

Evolution de la fréquence des sinistres 2003-2012 en assurance RC automobile

Evolution de la fréquence des sinistres 2003-2012 en assurance RC automobile Evolution de la fréquence des sinistres 2003-2012 en assurance RC automobile Contenu 1. Nombre de sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence des sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence

Plus en détail

La sécurité routière en Ille-et-Vilaine Bilan 2014 et évolutions

La sécurité routière en Ille-et-Vilaine Bilan 2014 et évolutions La sécurité routière en Ille-et-Vilaine Bilan 201 et évolutions Observatoire Départemental de la Sécurité Routière d Ille-et-Vilaine Sommaire, indicateurs et définitions Sommaire Les définitions Page

Plus en détail

Evolution de la fréquence des sinistres 2002-2011 en assurance RC automobile

Evolution de la fréquence des sinistres 2002-2011 en assurance RC automobile Evolution de la fréquence des sinistres 2002-2011 en assurance RC automobile Contenu 1. Nombre de sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence des sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence

Plus en détail

ÉVOLUTION DE L'ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE DANS LE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE Valeurs cumulées sur les 12 derniers mois avec courbe de tendance

ÉVOLUTION DE L'ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE DANS LE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE Valeurs cumulées sur les 12 derniers mois avec courbe de tendance ÉVOLUTION DE L'ACCIDENTALITÉ ROUTIÈRE DANS LE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE-VIENNE Valeurs cumulées sur les 12 derniers mois avec courbe de tendance Définition Un accident corporel (mortel ou non mortel) de

Plus en détail

Les journées "Trajectoires" au service des motards

Les journées Trajectoires au service des motards PRÉFET DE LA HAUTE-SAVOIE Point presse Les journées "Trajectoires" au service des motards 19 avril 2015 Direction départementale des Territoires de la Haute-Savoie www.haute-savoie.gouv.fr Les journées

Plus en détail

RC Auto. comment s y prendre?

RC Auto. comment s y prendre? RC Auto comment s y prendre? RC Auto Une assurance, pour quels conducteurs et pour quels véhicules? «Pas de voiture» sans assurance Parler de l assurance automobile, c est songer aussitôt à l assurance

Plus en détail

FAQ PRECAD PARCELLES

FAQ PRECAD PARCELLES FAQ PRECAD PARCELLES Qu entendons-nous par «arrêtés Precad»?... 2 Dans quel cas faut-il introduire une demande d identifiant(s) parcellaire(s) réservé(s)?... 2 L arrêté est-il d application pour un acte

Plus en détail

Campagne motards 2015 Les chiffres

Campagne motards 2015 Les chiffres Campagne motards 2015 Les chiffres Le printemps est synonyme du retour de nombreux motards sur nos routes. Le mois d avril marque également le début de la période la plus meurtrière pour les motards. Même

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE PRÉFET DE LA LOIRE PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE Année 2015 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION...3 1. BILAN 2014...4 1.1. Accidentologie dans le département de la Loire

Plus en détail

ÉPIDEMIOLOGIE DU SIDA ET DE L INFECTION À VIH EN BELGIQUE

ÉPIDEMIOLOGIE DU SIDA ET DE L INFECTION À VIH EN BELGIQUE Service maladies infectieuses dans la population générale ÉPIDEMIOLOGIE DU SIDA ET DE L INFECTION À VIH EN BELGIQUE Situation au 31 décembre ÉPIDEMIOLOGIE DU SIDA ET DE L INFECTION À VIH EN BELGIQUE Ce

Plus en détail

La situation en France

La situation en France La situation en France Motocyclettes et cyclomoteurs = moins de 2% du trafic 26% des morts (chiffres 2010) 1/3 des morts en milieu urbain 2/3 en milieu rural 2/3 des blessés en milieu urbain 1/3 en milieu

Plus en détail

Bienvenue Salon du crédit et de l assurance

Bienvenue Salon du crédit et de l assurance Bienvenue Salon du crédit et de l assurance 19 février 2013 Présentation Crédit hypothécaire 1. Elantis en 2013 2. Bienvenue ELZA 3. Avantages 4. Coming soon 5. Service 5 étoiles Crédit à la consommation

Plus en détail

10,3% 5,0% 5,7% 1,5% 0,4% 2,3% <0,40 0,41-0,80 0,81-1,20 1,21-1,60 1,61-2,00 2,01-2,40 2,41-2,80 >2,80

10,3% 5,0% 5,7% 1,5% 0,4% 2,3% <0,40 0,41-0,80 0,81-1,20 1,21-1,60 1,61-2,00 2,01-2,40 2,41-2,80 >2,80 Fréquence relative des communes Indicateur 1 : Nombre d accidents de la route par km de voirie Définition Rapport entre le nombre d accidents de la route ayant eu lieu durant une période de trois ans et

Plus en détail

Conseil national de la sécurité routière. Mardi 27 novembre 2012 Hôtel de Beauvau

Conseil national de la sécurité routière. Mardi 27 novembre 2012 Hôtel de Beauvau Conseil national de la sécurité routière Mardi 27 novembre 2012 Hôtel de Beauvau Sommaire 27 novembre 2012 : Manuel Valls, ministre de l Intérieur, relance le Conseil national de la sécurité routière (CNSR)

Plus en détail

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité Introduction: Être responsable de ses actes Vivre en société exige l existence et le respect de règles visant à garantir la liberté des individus qui la composent, 2 mais aussi à les protéger sur les plans

Plus en détail

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel

1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel 6 Construction A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs dans lesquels les employés ressortissant à la CPNAE exercent

Plus en détail

Calcul du coût moyen d un type d accidents donné

Calcul du coût moyen d un type d accidents donné Calcul du coût moyen d un type d accidents donné L ONISR fournit chaque année dans son bilan de la sécurité routière en France les coûts actualisés des victimes et des dégâts matériels résultant de l insécurité

Plus en détail

Sécurité routière : bilan des actions et statistiques 2013.

Sécurité routière : bilan des actions et statistiques 2013. REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Chancellerie d'etat Service communication et information Genève, le 10 mars 2014 Aux représentant-e-s des médias Communiqué du département de la sécurité et de l économie

Plus en détail

BILAN ROUTIER UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! 7 principales causes de collisions à Montréal. Portrait de la sécurité routière et de la circulation

BILAN ROUTIER UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! 7 principales causes de collisions à Montréal. Portrait de la sécurité routière et de la circulation BILAN ROUTIER Portrait de la sécurité routière et de la circulation 2010 UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! Le partage de la route en milieu urbain est l enjeu qui pose le plus grand défi autant aux usagers

Plus en détail

Les risques au volant: une réalité à tout âge

Les risques au volant: une réalité à tout âge Données et faits Les risques au volant: une réalité à tout âge Table des matières 1 Ventilation par tranches d'âge des personnes coresponsables d'un accident, 2012... 2 2 Principales causes d'accidents...

Plus en détail

ceinture bouclée, casque attaché, je prends la route en toute sérénité

ceinture bouclée, casque attaché, je prends la route en toute sérénité assurance auto & moto ceinture bouclée, casque attaché, je prends la route en toute sérénité sécurité du conducteur Pourquoi mettez-vous votre ceinture de sécurité ou votre casque de moto? Parce que vous

Plus en détail

Banque nationale de Belgique, Bruxelles

Banque nationale de Belgique, Bruxelles Banque nationale de Belgique, Bruxelles Tous droits réservés. La reproduction de cette publication, en tout ou en partie, à des fins éducatives et non commerciales est autorisée avec mention de la source.

Plus en détail

PHoto sectorielle 2012 construction

PHoto sectorielle 2012 construction Description des activités du secteur Nace- Bel 2008 Description 41 Construction de bâtiments; promotion immobilière 41.1 Promotion immobilière 41.2 Construction de bâtiments résidentiels et non résidentiels

Plus en détail

PHOtO sectorielle 2012 autres services

PHOtO sectorielle 2012 autres services autres services Description des activités du secteur Nace- Bel 2008 Description 55 Hébergement 56 Restauration 63 Services d'information 63.9 Autres services d'information 72 Recherche-développement scientifique

Plus en détail

La Société d assurance automobile du Québec

La Société d assurance automobile du Québec CHAPITRE 2 : La Société d assurance automobile du Québec La SAAQ 1. Vrai ou faux? Il n est pas nécessaire, pour une victime d accident d automobile résidente du Québec, de déterminer le responsable de

Plus en détail

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social 1. Arrivées des Néerlandais selon la région de 21 à 29 Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social Evolution des arrivées du marché néerlandais à Bruxelles de 21

Plus en détail

Rapport d'activités OVJ 2014

Rapport d'activités OVJ 2014 Rapport d'activités OVJ 2014 La Communance 45, 2800 Delémont Page 1 Tables des matières Pages 3-5 Technique - Examens pratiques 6-9 Technique - Examens théoriques 10 Technique - Décisions de retraits de

Plus en détail

Un parc automobile une seule police/

Un parc automobile une seule police/ Assurance Flotte de véhicules Un parc automobile une seule police/ L assurance Flotte de véhicules d AXA vous offre une couverture étendue pour les risques les plus divers. Assurez l intégralité de votre

Plus en détail

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route L ASSR L'ASSR de premier niveau est obligatoire pour pouvoir conduire un cyclomoteur. Pour conduire un cyclomoteur, il faut en effet avoir quatorze ans et posséder le brevet de sécurité routière (BSR).

Plus en détail

Découverte de l accident. Découverte de l accident

Découverte de l accident. Découverte de l accident Découverte de l accident 1 Découverte de l accident Découverte de l accident Pour vous, un accident de la route, c'est quoi? 2 Découverte de l accident Pour certain un accident c est : Un fait divers dans

Plus en détail

L assurance des deux-roues à moteur. Fédération française des sociétés d assurances DEP 407 - MARS 2003

L assurance des deux-roues à moteur. Fédération française des sociétés d assurances DEP 407 - MARS 2003 DEP 407 - MARS 2003 L assurance des deux-roues à moteur Fédération française des sociétés d assurances Centre de documentation et d information de l assurance 26, bd Haussmann 75311 Paris Cedex 09 Fax

Plus en détail

Série des rapports du CCATM sur la sécurité routière LE PROBLÈME DES ACCIDENTS LIÉS À L ALCOOL AU CANADA : 2010

Série des rapports du CCATM sur la sécurité routière LE PROBLÈME DES ACCIDENTS LIÉS À L ALCOOL AU CANADA : 2010 Série des rapports du CCATM sur la sécurité routière LE PROBLÈME DES ACCIDENTS LIÉS À L ALCOOL AU CANADA : 2010 Préparé pour Conseil Canadien des administrateurs en transport motorisé Comité permanent

Plus en détail

Questionnaire d enquête. 1. Identification de l unité d établissement et répartition globale des travailleurs

Questionnaire d enquête. 1. Identification de l unité d établissement et répartition globale des travailleurs Questionnaire d enquête Envoyé après avis du conseil d entreprise (cocher uniquement l organe adéquat) du comité de concertation de la représentation syndicale I ou communication aux II donné le repris

Plus en détail

CENTRE DE CONNAISSANCE SÉCURITE ROUTIÈRE

CENTRE DE CONNAISSANCE SÉCURITE ROUTIÈRE CENTRE DE CONNAISSANCE SÉCURITE ROUTIÈRE BLIND SPOT ACCIDENT CAUSATION (BLAC) ETUDE MULTIDISCIPLINAIRE APPROFONDIE SUR LES ACCIDENTS ENTRE POIDS LOURDS ET USAGERS FAIBLES EN FLANDRE-ORIENTALE ET EN FLANDRE-OCCIDENTALE

Plus en détail

Syndicat Libre de la Fonction Publique Secrétariat national

Syndicat Libre de la Fonction Publique Secrétariat national Syndicat Libre de la Fonction Publique Secrétariat national Votre lettre du Vos références Nos références Zaventem - - SLFP-MD-SEPA Date de la poste Objet: Votre demande d affiliation via notre site internet

Plus en détail

CENTRE DE CONNAISSANCE SÉCURITE ROUTIÈRE

CENTRE DE CONNAISSANCE SÉCURITE ROUTIÈRE CENTRE DE CONNAISSANCE SÉCURITE ROUTIÈRE MOTAC MOTORCYCLE ACCIDENT CAUSATION MOTAC Motorcycle accident causation D/213/779/15 Analyse approfondie des accidents graves et mortels impliquant des motocyclistes.

Plus en détail

Observatoire national interministériel de sécurité routière

Observatoire national interministériel de sécurité routière Observatoire national interministériel de sécurité routière Le 3 juillet 2012 Base de données accidents sur 6 années avec informations de géolocalisation Cette base est extraite du fichier national des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière

DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière Le ministère de l Intérieur organise, du mercredi 8 au samedi 11 octobre 2014 inclus, les deuxièmes Rencontres de la sécurité sur l ensemble du territoire, en métropole

Plus en détail

Chiffres clés APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUE. Direction générale Statistique et Information économique

Chiffres clés APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUE. Direction générale Statistique et Information économique 2 0 1 2 Chiffres clés APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUE Direction générale Statistique et Information économique 1 Chers lecteurs, La mission première de la Direction générale Statistique et Information

Plus en détail

Circuler en Belgique - 2010 -

Circuler en Belgique - 2010 - Circuler en Belgique - 2010 - Choisir la bonne voiture L achat d une voiture est un choix très personnel, en fonction des besoins, préférences ou gouts. Néanmoins, il existe un seul conseil qui est valable

Plus en détail

LE MINI GUIDE DE L ASSURANCE RC AUTO EN BELGIQUE. Agréé par la CBFA sous le numéro 14313A-cB.

LE MINI GUIDE DE L ASSURANCE RC AUTO EN BELGIQUE. Agréé par la CBFA sous le numéro 14313A-cB. LE MINI GUIDE DE L ASSURANCE RC AUTO EN BELGIQUE Avant propos Cet ouvrage est la propriété intellectuelle du Bureau Financier Pietquin Bureau de courtage indépendant Agréé par la CBFA sous le numéro 14313A-cB.

Plus en détail

Informations complémentaires au communiqué de presse conducteur-d-elit.ch

Informations complémentaires au communiqué de presse conducteur-d-elit.ch Le 29 janvier 2015 Informations complémentaires au communiqué de presse conducteur-d-elit.ch Campagne conducteur-d-elite.ch: suivre des cours, c est avoir une conduite plus sûre. L objectif de la campagne

Plus en détail

Partir en toute. assurance PARTOUT DANS LE MONDE

Partir en toute. assurance PARTOUT DANS LE MONDE Partir en toute assurance PARTOUT DANS LE MONDE L information contenue dans ce document l est à titre indicatif et n engage en rien la responsabilité de la Société de l assurance automobile du Québec.

Plus en détail

ASSURANCE COMPLÉMENTAIRE ACCIDENTS DU TRAVAIL SUR LA BASE D UN MULTIPLE DE LA. 5 Indemnité en cas d incapacité. permanente.

ASSURANCE COMPLÉMENTAIRE ACCIDENTS DU TRAVAIL SUR LA BASE D UN MULTIPLE DE LA. 5 Indemnité en cas d incapacité. permanente. POLICE ENTREPRISE ASSURANCES DU PERSONNEL P. 1 ASSURANCE COMPLÉMENTAIRE ACCIDENTS DU TRAVAIL SUR LA BASE D UN MULTIPLE DE LA RÉMUNÉRATION ANNUELLE La présente assurance est une extension de l assurance

Plus en détail

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR Piétons Les causes possibles d'accidents impliquant des piétons et des véhicules sont bien connues. La négligence, l'inattention

Plus en détail

centre de connaissance sécurite routière

centre de connaissance sécurite routière centre de connaissance sécurite routière EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE DES UTILISATEURS DE DEUX-ROUES MOTORISÉS EN RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE Mesure de comportement : Equipements de protection

Plus en détail

Contrôle routier du 26 juin 2015. Rond point des 4 Vents à Villeneuve les Maguelone

Contrôle routier du 26 juin 2015. Rond point des 4 Vents à Villeneuve les Maguelone Contrôle routier du 26 juin 2015 Rond point des 4 Vents à Villeneuve les Maguelone Contacts presse : Préfecture de région : 04 67 61 61 25 pref-communication@herault.gouv.fr Facebook : facebook.com/prefet34lr

Plus en détail

Evolution de la fréquence des sinistres en assurance RC automobiles

Evolution de la fréquence des sinistres en assurance RC automobiles Evolution de la fréquence des sinistres en assurance RC automobiles Contenu 1. Nombre de sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence des sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence des

Plus en détail

La sécurité routière en france

La sécurité routière en france o bservatoire national interministériel de sécurité routière 2010 La sécurité routière en france Bilan de l année 2010 La documentation Française La sécurité routière en France Bilan de l année 2010 La

Plus en détail

Présentation du nouveau permis de conduire

Présentation du nouveau permis de conduire PRÉFET DE LA MAYENNE Présentation du nouveau permis de conduire DOSSIER DE PRESSE 17 septembre 2013 Contact presse : Esther DAVID Service départemental de veille et de communication interministérielle

Plus en détail

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012 J. 121300 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 16 mai 2012 Question 1 Le fait pour un conducteur

Plus en détail

Plan d action sécurité routière. Table ronde contre l insécurité routière

Plan d action sécurité routière. Table ronde contre l insécurité routière Plan d action sécurité routière Table ronde contre l insécurité routière Objectif : combattre l insécurité routière durablement Vision Zéro Zéro mort Zéro blessé grave 2 Plan d action «sécurité routière»

Plus en détail

Dossier de presse. Sécurité routière en Martinique Bilan 2014 et plan 2015. Conférence de presse Vendredi 13 février 2015 à 11h30

Dossier de presse. Sécurité routière en Martinique Bilan 2014 et plan 2015. Conférence de presse Vendredi 13 février 2015 à 11h30 Cabinet du préfet Bureau de la communication interministérielle Fort-de-France, le 2015 Dossier de presse Sécurité routière en Martinique Bilan 2014 et plan 2015 Conférence de presse Vendredi 13 février

Plus en détail

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 3-6 Septembre 2015 Vienne, Autriche 1. Objectifs et but du Concours Les dispositions juridiques et techniques touchant à la circulation routière,

Plus en détail

Baloise Assistance Accessible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7

Baloise Assistance Accessible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 Baloise Assistance Accessible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 Avec Baloise Insurance, votre monde est en sécurité. En tant que client Baloise Insurance, vous avez déjà un certain privilège puisqu en cas

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Circulaire relative aux conditions d exportation en vue d être conforme aux exigences spécifiques des pays tiers au niveau des limites maximales

Plus en détail

Évolution de l accidentalité et futurs enjeux

Évolution de l accidentalité et futurs enjeux COTITA Centre Est 29 mai 2012 Évolution de l accidentalité et futurs enjeux Christian Machu Secrétaire général-adjoint Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) Sommaire 1.

Plus en détail

Numéro du rôle : 5615. Arrêt n 25/2014 du 6 février 2014 A R R E T

Numéro du rôle : 5615. Arrêt n 25/2014 du 6 février 2014 A R R E T Numéro du rôle : 5615 Arrêt n 25/2014 du 6 février 2014 A R R E T En cause : la question préjudicielle concernant l article 29bis, 1er, alinéa 2, de la loi du 21 novembre 1989 relative à l assurance obligatoire

Plus en détail

Résultats enquête en ligne auprès Génération Y 07/2013

Résultats enquête en ligne auprès Génération Y 07/2013 Résultats enquête en ligne auprès Génération Y 07/2013 Méthodologie Enquête génération Y Méthodologie Enquête en ligne menée à la demande d ERGO Insurance SA par le bureau d étude ivox, entre mai et juin

Plus en détail

Conduite dangereuse! L accident. À l aide des renseignements contenus dans le récit de l accident et des documents indiqués ci-dessus :

Conduite dangereuse! L accident. À l aide des renseignements contenus dans le récit de l accident et des documents indiqués ci-dessus : Fiche d activité FA Conduite dangereuse! Mise en situation 4 Le 30 novembre dernier, Juliette revient de Québec où elle a passé une entrevue pour pouvoir travailler dans la salle d opération d un grand

Plus en détail

La politique de segmentation de KBC Assurances

La politique de segmentation de KBC Assurances Plusieurs critères interviennent dans notre décision d assurer ou non un risque, et le cas échéant, pour quel tarif. Nous utilisons ces critères de segmentation pour parvenir à un équilibre entre la prime

Plus en détail

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute SECURITE ROUTIERE : QUELQUES ELEMENTS A RETENIR Pour réviser, vous pouvez vous entrainez sur le site : http://eduscol.education.fr/cid46889/preparation-auxepreuves-securite-routiere.html L ASSR est l attestation

Plus en détail

Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité. Utilisation du simulateur de conduite "EF-SCOOT Prévention"

Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité. Utilisation du simulateur de conduite EF-SCOOT Prévention Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité Utilisation du simulateur de conduite "EF-SCOOT Prévention" Ce document a été réalisé conjointement par l Inspection

Plus en détail

Mise au point d indicateurs nationaux de surveillance des accidents de circulation liés au travail

Mise au point d indicateurs nationaux de surveillance des accidents de circulation liés au travail Santé travail Mise au point d indicateurs nationaux de surveillance des accidents de circulation liés au travail Étude exploratoire à partir des données de réparation des accidents du travail issues des

Plus en détail

ABS 2RM : quels effets observés sur la fréquence accident?

ABS 2RM : quels effets observés sur la fréquence accident? ABS 2RM : quels effets observés sur la fréquence accident? Bertrand Nelva-Pasqual, Mutuelle des Motards Journées Scientifiques "Deux-roues motorisés" 15 et 16 octobre 2013, Lyon-Bron Groupe d Échanges

Plus en détail

Insécurité routière et délinquance routière en 2012 Observatoire national interministériel de la sécurité routière

Insécurité routière et délinquance routière en 2012 Observatoire national interministériel de la sécurité routière 1 Insécurité routière et délinquance routière en 2012 Observatoire national interministériel de la sécurité routière Introduction L Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR)

Plus en détail

Erin E. Beasley, M.A. Douglas J. Beirness, Ph.D. Amy J. Porath-Waller, Ph.D.

Erin E. Beasley, M.A. Douglas J. Beirness, Ph.D. Amy J. Porath-Waller, Ph.D. Erin E. Beasley, M.A. Douglas J. Beirness, Ph.D. Amy J. Porath-Waller, Ph.D. REMERCIEMENTS Ce projet a été réalisé grâce à une contribution financière du ministère de la Sécurité publique du Canada. Les

Plus en détail

Epidémiologie des accidents de la route au Togo BENISSAN A. SETODJI K. ABALO A. YAWOVI K. KOUSSOUGBO K. DOSSIM A.

Epidémiologie des accidents de la route au Togo BENISSAN A. SETODJI K. ABALO A. YAWOVI K. KOUSSOUGBO K. DOSSIM A. Epidémiologie des accidents de la route au Togo BENISSAN A. SETODJI K. ABALO A. YAWOVI K. KOUSSOUGBO K. DOSSIM A. INTRODUCTION Moyens de transport = élément clé de expansion économique; Certains effets

Plus en détail

police d assurance Québécois de tous les En cas de ou de dans un accident d automobile

police d assurance Québécois de tous les En cas de ou de dans un accident d automobile La police d assurance de tous les Québécois En cas de ou de dans un accident d automobile La police d assurance de tous les Québécois En cas de ou de dans un accident d automobile Table des matières Avant-propos

Plus en détail

Le fichier national des accidents corporels de la circulation routière

Le fichier national des accidents corporels de la circulation routière Le fichier national des accidents corporels de la circulation routière Le fichier national des accidents corporels de la circulation routière joue un rôle central dans l orientation et l évaluation de

Plus en détail

Entrée en vigueur du nouveau permis de conduire européen le 19 janvier 2013

Entrée en vigueur du nouveau permis de conduire européen le 19 janvier 2013 Entrée en vigueur du nouveau permis de conduire européen le 19 janvier 2013 La 3e directive du conseil européen du 20 décembre 2006, directive 2006/126/CE, relative au permis de conduire prescrit la mise

Plus en détail

La sécurité routière en France

La sécurité routière en France Observatoire national interministériel de 12 20 la sécurité routière La sécurité routière en France Bilan de l'accidentalité de l'année 2012 La sécurité routière en France Bilan de l'accidentalité de

Plus en détail

Conducteurs et passagers: à chacun ses responsabilités

Conducteurs et passagers: à chacun ses responsabilités Conducteurs et passagers: à chacun ses responsabilités La sécurité du passager dépend pour une grande part du conducteur, mais il a aussi sa part de responsabilité. Des règles spécifiques en fonction du

Plus en détail

La démographie des entreprises

La démographie des entreprises La démographie des entreprises Fabienne Verduyn Introduction Le présent article procède à une analyse des évolutions démographiques des entreprises belges entre 2001 et. À l image de la démographie classique,

Plus en détail

Code de la route. Document d information tout public

Code de la route. Document d information tout public Code de la route Document d information tout public ARRÊT ET STATIONNEMENT ZP SECOVA INPP E.CORNET Conseiller en mobilité Différence entre l arrêt et le stationnement Article 2.22: Le terme " véhicule

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE

DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE Protection ACCIDENT Protection HOSPI Capital ÉQUIPEMENT HANDICAP / DÉPENDANCE Contact presse : Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64

Plus en détail