de grands classiques pour une note parfaite

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "de grands classiques pour une note parfaite"

Transcription

1 F i c h e p é d a g o g i q u e de grands classiques La collection 10/10, qui compte maintenant plus de soixante titres, offre des rééditions en format de poche de classiques d auteurs établis, de romans de jeunes auteurs à la voix singulière, de documents de société et de grandes biographies. Au pied de la Pente douce Roger Lemelin L AUTEUR ET SON ŒUVRE Au pied de la Pente douce est le premier roman de Roger Lemelin. Si l ouvrage s est heurté à des réticences au sein de la société québécoise, il a aussi suscité beaucoup d enthousiasme et a valu à son auteur le prix David et un prix de l Académie française.

2 Quelques pistes de lecture Le roman et son contexte socio-historique (temps de l histoire) L action du roman se situe dans les années 1930, au cœur d une période de changements rapides et profonds au Québec, tant sur les plans socio-idéologique et politique que culturel. La crise économique qui sévit de 1929 à 1939 provoque chômage et pauvreté. Elle a aussi pour conséquence une instabilité politique, car elle est vue par plusieurs comme une crise du système capitaliste. Le libéralisme est pointé du doigt, en même temps qu on assiste à une montée du conservatisme. Puis, à la fin de la crise, en 1939, on assiste à une accélération de l industrialisation et de l urbanisation, et par conséquent à un exode rural. Selon ce que vous connaissez de l époque, le portrait social, culturel et politique du Québec que brosse Roger Lemelin dans Au pied de la Pente douce est-il réaliste? idéalisé? négatif?... littéraire (temps de l écriture) Le roman est paru en La période précédente, soit les années 1930 à 1939, a été marquée par l essor de la littérature du terroir, qui promouvait le régionalisme (allant de pair avec le retour du conservatisme en réaction à la crise). À la fin des années 1930, c est l apogée du roman de la terre (Trente arpents, Le Survenant), qui pourtant annonce la fin de ce modèle socio-économique : «L idéal du retour à la terre, proposé par l Église comme solution au chômage et à la pauvreté, se heurte à la réalité du monde moderne. Les plus célèbres romans de la terre apparaissent alors, mais c est pour évoquer un univers en voie de disparition.» (Biron, Dumont, Nardout-Lafarge, Histoire de la littérature québécoise) La période de la publication du roman est marquée par une effervescence littéraire et culturelle. De nouvelles revues littéraires et de nouvelles maisons d édition voient le jour. Une nouvelle génération souhaite exprimer sa sensibilité. On voit alors apparaître une rupture décisive par rapport au roman de la terre et une réorientation vers deux nouveaux courants : le roman d analyse intérieure et le roman de la ville. Cette seconde catégorie, dans laquelle on peut situer Au pied de la Pente douce, découle naturellement de l exode rural : la ville représente un nouveau territoire à explorer, à décrire, à comprendre. C est donc en réponse aux tensions et aux mouvements qui traversent la société québécoise que naît le roman urbain. Le discours du roman passe de l idéalisation de la campagne à la description de la réalité urbaine. Il dépeint les habitants de la ville et leur milieu de manière essentiellement réaliste, sans contrepoids idyllique. Relevez, dans le premier chapitre d Au pied de la Pente douce et dans le deuxième chapitre de Bonheur d occasion, de Gabrielle Roy (un autre roman de la ville), des thèmes qui vous semblent communs aux deux œuvres.

3 L intrigue Le roman est construit sur une suite de séquences ou d épisodes. Deux intrigues principales font avancer l histoire : le triangle amoureux Denis-Lise-Jean et les luttes de pouvoir entre les habitants de la paroisse. Celles-ci sont nombreuses : lutte entre les sœurs Latruche et Sophie Pritontin pour faire béatifier leur candidat, lutte entre les Colin et les Boucher pour le succès de leurs restaurants respectifs, etc. Identifiez quelques-unes des formes que prennent les luttes de pouvoir dans la paroisse (personnages, causes). Les thèmes Les divisions sociales Avant la lecture : qu évoquent pour vous les noms «Mulots» et «Soyeux»? À la suite de votre lecture, de quelle façon ces noms sont-ils représentatifs des membres de ces deux groupes? La religion Dans le chapitre 4 de la première partie, la religion est présentée comme un moyen de s élever dans la hiérarchie sociale, et la messe, comme une occasion de bien paraître. Identifiez des extraits qui soutiennent cette affirmation. L amour Expliquez, en vous appuyant sur des extraits, de quelle façon la conception de l amour de Denis évolue au fil du roman. Les lieux Au fil de cette Pente douce que Lemelin met en scène dans le roman, l ascension physique devient symbole d ascension sociale, puisque c est en haut de la pente, dans la haute ville de Québec, que se trouve la richesse, le succès. Avant la lecture : que vous évoque le titre du roman? À la page 100, analysez de quelle façon le champ lexical de la montée, du haut et du bas est utilisé pour parler de l ambition de Denis.

4 Les personnages Denis Boucher À la suite de la lecture de la première séquence, p. 31 à 33, comment décririez-vous le personnage de Denis Boucher? Après votre lecture du roman, est-ce que ces premières impressions se sont confirmées ou nuancées? En vous basant sur des extraits du chapitre 3 de la première partie, montrez que Denis Boucher est ambitieux. En vous appuyant sur l extrait suivant et sur votre lecture, expliquez la conception de l amitié de Denis. «La nature soumise et candide de [Jean], sa bonté naturelle, une certaine faiblesse de sa volonté avaient fait que Denis l adoptait pour son seul ami. Mais il ne savait pas que Jean était pour lui une sorte de soliveau intellectuel qui solidifiait son édifice d orgueil. Les Langevin, eux, étaient les spectateurs. Ils lui étaient indifférents. Il ne voulait pas leur admiration maintenant, il ne voulait pas les étonner maintenant. Denis les savait presque nuls, bons tout au plus à l écouter, et c était pour cela qu il les frôlait d un peu d amitié, se les réservait jusqu à la réussite suprême.» (p. 99) Jean Colin Que représente Denis pour Jean? Attardez-vous particulièrement aux pages 80 à 137. Le style Comment interprétez-vous les titres des deux parties du roman, «Le cri» et «L écho»? La paroisse est souvent décrite à travers les bruits qu on y entend. Trouvez deux extraits qui soutiennent cette affirmation. Quelle image de la paroisse ces bruits donnent-ils? En vous appuyant sur les champs lexicaux, comparez les descriptions des bruits habituels du quartier avec celle de la musique jouée par Lise qu on trouve au chapitre 6 de la première partie.

5 La narration Même si le narrateur du roman est omniscient, il s écarte parfois de sa posture externe. Identifiez des extraits où : - Le narrateur s implique personnellement, en faisant parfois montre d une certaine affection envers ses personnages (ex. : «Nos amis entrèrent», p. 85). - Le narrateur interpelle le lecteur («ex. : N allez pas vous imaginer [...]», p. 126). - Le narrateur change de posture le temps d un commentaire social (ex.: «D où vient cet instinct de déformation? Nos Tit-Pit, nos Johny, ne sont-ils pas le reflet d un inferiority complex, d un sentiment inconsciemment admiratif pour le caractère, le flegme, certaines qualités de l Anglo-Saxon, né de la faiblesse que nous mettons à laisser timidement croupir nos valeurs comme si elles étaient des hontes?», p ). Catalogue complet : Contact Marie-Eve Gélinas, directrice de la collection Tél. :

Love story en classe. Annick Mauën*

Love story en classe. Annick Mauën* Love story en classe Annick Mauën* Pour clore la théorie sur le roman, j invite les élèves à visionner un film qui leur permet d observer, de noter les éléments de l univers narratif (personnage, temps,

Plus en détail

Le Québec, connais-tu? Histoire et enjeux sociaux du Québec

Le Québec, connais-tu? Histoire et enjeux sociaux du Québec LES PRESSES DE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC Le Québec, connais-tu? Histoire et enjeux sociaux du Québec Le Québec, connais-tu? est une série d ouvrages numériques conçue pour les enseignants de français, notamment

Plus en détail

ATELIER #23 Guide du participant

ATELIER #23 Guide du participant ATELIER #23 Guide du participant - 1 - Liste des annexes de l atelier # 23 23.1a La raison d être de la politique d aménagement linguistique 23.1b À titre de réflexion 23.1c L exercice des valeurs 23.1d

Plus en détail

Saisir les nuances des mots

Saisir les nuances des mots Leçon LA LECTURE 10 Histoire du sens des mots 1 EFFICACE Saisir les nuances des mots Leçon 10 Histoire du sens des mots Avertissement La présente leçon explique l importance du contexte historique dans

Plus en détail

14. Projet d écoute. Français 20-2. Extrait de roman : En porcelaine. Cahier de l élève. Nom :

14. Projet d écoute. Français 20-2. Extrait de roman : En porcelaine. Cahier de l élève. Nom : 14. Projet d écoute Extrait de roman : En porcelaine Français 20-2 Cahier de l élève Nom : En porcelaine DESCRIPTION DU PROJET Les parents qui se quittent est une réalité que toi ou tes proches connaissez

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT CE DOCUMENT EST VOTRE LIVRET PARTICIPANT Lisez la première partie, puis complétez la 2 e. Reportez en début de 3 e partie les éléments clés de votre stratégie de mobilité 1 CETTE PREMIERE PARTIE EST A

Plus en détail

Objectifs communicatifs : analyser les questions d une interview, décrire un artiste et la pochette d un album, rédiger une critique musicale.

Objectifs communicatifs : analyser les questions d une interview, décrire un artiste et la pochette d un album, rédiger une critique musicale. Acoustic Thèmes Art, cinéma, littérature, musique Concept L émission musicale phare de TV5Monde. Chaque semaine, Acoustic accueille un artiste (ou un groupe) francophone ou international qui se prête au

Plus en détail

Christele Ciaravino le Tremble 69640 St Julien. tel : 06.14.48.34.36. christeleciaravino@hotmail.fr

Christele Ciaravino le Tremble 69640 St Julien. tel : 06.14.48.34.36. christeleciaravino@hotmail.fr Christele Ciaravino le Tremble 69640 St Julien tel : 06.14.48.34.36 christeleciaravino@hotmail.fr Atelier mensuel sur une dizaine de dates Un atelier qui se veut à portée littéraire, qui permet tout au

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2016 FRANÇAIS. Série générale. Coefficient : 2. - Questions (15 points) et réécriture (4 points) 1 h 10

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2016 FRANÇAIS. Série générale. Coefficient : 2. - Questions (15 points) et réécriture (4 points) 1 h 10 DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2016 REPERE : 16GENFRQME1 FRANÇAIS Série générale Coefficient : 2 Première partie : 1 h 30 - Questions (15 points) et réécriture (4 points) 1 h 10 - Dictée (6 points)

Plus en détail

Activités extrascolaires afin de renforcer les motivations dans l apprentissage du et en français

Activités extrascolaires afin de renforcer les motivations dans l apprentissage du et en français Résumé: Activités extrascolaires afin de renforcer les motivations dans l apprentissage du et en français DA G Thi Thanh Thuy Département de langue et de civilisation françaises École supérieure de langues

Plus en détail

ACTIVITÉ DE CRÉATION LITTÉRAIRE

ACTIVITÉ DE CRÉATION LITTÉRAIRE ACTIVITÉ DE CRÉATION LITTÉRAIRE Point de départ : Le roman Tous mes amis sont des superhéros de Andrew Kaufman, paru aux éditions Alto. But : Demander aux participants de se créer un alter ego superhéros

Plus en détail

Numéro 5. Thèmes abordés : le harcèlement l amitié l esprit d initiative

Numéro 5. Thèmes abordés : le harcèlement l amitié l esprit d initiative Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques 12 ans+ Titre : Auteure : Illustrateur : Fabrice Boulanger Éditeur : Québec Amérique jeunesse Collection : Titan Année de parution : 2001 Nombre de pages

Plus en détail

FRANÇAIS 4103 X2 INTRODUCTION AUX MÉTHODES D ANALYSE LITTÉRAIRE. mardi et jeudi 13h30 à 15h00

FRANÇAIS 4103 X2 INTRODUCTION AUX MÉTHODES D ANALYSE LITTÉRAIRE. mardi et jeudi 13h30 à 15h00 FRANÇAIS 4103 X2 INTRODUCTION AUX MÉTHODES D ANALYSE LITTÉRAIRE mardi et jeudi 13h30 à 15h00 Prof: Janice Best Bureau: BAC 324 Courrier électronique: janice.best@acadiau.ca Nous mettrons l accent dans

Plus en détail

Enfance et adolescence

Enfance et adolescence SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : ENFANCE ET ADOLESCENCE 1 / 5 Enfance et adolescence Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges Lev Nikolaïevitch Petrovitch Tolstoï,

Plus en détail

Les élèves de 5 ème 3 rencontrent Béatrice Nicodème à la médiathèque de Mérignac

Les élèves de 5 ème 3 rencontrent Béatrice Nicodème à la médiathèque de Mérignac Les élèves de 5 ème 3 rencontrent Béatrice Nicodème à la médiathèque de Mérignac Au cours de l année, nous avons étudié en classe Le Secret de la cathédrale. Puis chacun a dû lire et présenter à la classe

Plus en détail

CDDP de la Gironde BP 267 rue veyri 33698 Mérignac cedex Tél 05 56 47 05 81 fax : 05 56 47 38 05 Mel : cddp33@wanadoo.fr

CDDP de la Gironde BP 267 rue veyri 33698 Mérignac cedex Tél 05 56 47 05 81 fax : 05 56 47 38 05 Mel : cddp33@wanadoo.fr CDDP de la Gironde BP 267 rue veyri 33698 Mérignac cedex Tél 05 56 47 05 81 fax : 05 56 47 38 05 Mel : cddp33@wanadoo.fr 1 Ces quelques mots de présentation n ont pas pour but d exposer tout ce qui nous

Plus en détail

Les Petits Débrouillards vous présentent l exposition

Les Petits Débrouillards vous présentent l exposition 1 Les Petits Débrouillards vous présentent l exposition A l occasion du centenaire de la mort de Jules Verne, l Association Française des Petits Débrouillards, le CNRS, le laboratoire ATILF et le Ministère

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS SESSION 2015 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS - ÉPREUVE DU MERCREDI 17 JUIN 2015 - (L usage du dictionnaire et de la calculatrice

Plus en détail

OE1 : PARCOURS DE PERSONNAGES. Séquence 2 : Capacité : Analyser comment un personnage se construit à travers des mots, des attributs, des avatars

OE1 : PARCOURS DE PERSONNAGES. Séquence 2 : Capacité : Analyser comment un personnage se construit à travers des mots, des attributs, des avatars OE1 : PARCOURS DE PERSONNAGES Séquence 2 : Questions au programme: 2/ En quoi l histoire du personnage étudié, ses aventures, son évolution aident-elles le lecteur à se construire? 3/ Les valeurs qu incarne

Plus en détail

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre.

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Une phrase, qui accompagnait le dévoilement de l illustration,

Plus en détail

Banque de stratégies d écriture

Banque de stratégies d écriture Banque de stratégies d écriture Pour un enseignement explicite De la 1 re à la 7 e année Document d appui pour les programmes d études de français langue première et de français langue seconde immersion

Plus en détail

«Il est champagné! Il est bien champagné!»

«Il est champagné! Il est bien champagné!» CHAMPAGNÉ, n. m. Personne d influence, aux nombreuses relations. Source : Loïc Depecker, Petit Dictionnaire insolite des mots de la francophonie, Paris, Larousse, 2013 «Il est champagné! Il est bien champagné!»

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : Thème : Les différentes façons de communiquer Après une mise en route, en situation, avec le début du film, les apprenants

Plus en détail

Vous êtes une association

Vous êtes une association Vous êtes une association Il est possible de transformer votre association en SCOP ou en SCIC sans changer de personnalité morale : pas d obligation de recréer une structure et des formalités légales réduites.

Plus en détail

Première partie, chapitre 1 (pages 12 à 14)

Première partie, chapitre 1 (pages 12 à 14) Première partie, chapitre 1 (pages 12 à 14) 5 10 15 20 25 30 Au-dehors, même à travers le carreau de la fenêtre fermée, le monde paraissait froid. Dans la rue, de petits remous de vent faisaient tourner

Plus en détail

Diplôme National du Brevet Session 2015

Diplôme National du Brevet Session 2015 DANS CE CADRE Académie : POLYNÉSIE FRANÇAISE session : juin 2015 Examen : Diplôme National du Brevet Série : générale Repère de l épreuve : 15DNBGENHGPO1 Epreuves/sous-épreuve : Histoire-Géographie et

Plus en détail

S informer Poser des questions Donner son opinion

S informer Poser des questions Donner son opinion Guide pratique pour aider les citoyennes et les citoyens à participer à une consultation publique S informer Poser des questions Donner son opinion Adaptation en texte simplifié Simplicom 2 L auteur a

Plus en détail

Formations en développement personnel avec. le Clown de Théâtre, le rire, le yoga

Formations en développement personnel avec. le Clown de Théâtre, le rire, le yoga Formationsen développementpersonnel avec leclowndethéâtre,lerire,leyoga Nos formations autour du théâtre, du clown, du rire et le yoga pour tous Comment gérer ses émotions, ses peurs et son stress. constituent

Plus en détail

Nantas. Fleurs d encre 3 e Chapitre 1. Petites histoires à lire entre les lignes SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5

Nantas. Fleurs d encre 3 e Chapitre 1. Petites histoires à lire entre les lignes SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5 Nantas Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges La chambre que Nantas habitait depuis son arrivée de Marseille se trouvait

Plus en détail

MON INSTANT PHOTO CHARTE QUALITÉ

MON INSTANT PHOTO CHARTE QUALITÉ MON INSTANT PHOTO CHARTE QUALITÉ V.01 8-16-2014 CHARTE QUALITÉ MON INSTANT PHOTO LA CHARTE QUALITÉ MON INSTANT PHOTO EST UN DOCUMENT EXPLICATIF ET RÉCAPITULATIF CONCERNANT L ACTIVITÉE ENGAGÉE PAR L ENTREPRISE

Plus en détail

M Projet d écriture FLA 20-2. Le dialogue : Le racisme, parlons-en! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

M Projet d écriture FLA 20-2. Le dialogue : Le racisme, parlons-en! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE M Projet d écriture Le dialogue : Le racisme, parlons-en! FLA 20-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : L Ça doit arrêter! Lecture M Le racisme, parlons-en!

Plus en détail

Domaine Déclinaison Activités : un exemple Trier des livres par titre/genre/illustration

Domaine Déclinaison Activités : un exemple Trier des livres par titre/genre/illustration Activités de BCD en maternelle, CP et CE1 Document élaboré par les enseignantes référentes des écoles homologuées de Tananarive à partir du tableau de programmation des activités BCD en ligne sur le site

Plus en détail

Français en matière de spectacle musical et de variété*

Français en matière de spectacle musical et de variété* L Observatoire des pratiques culturelles ll des Français en matière de spectacle musical et de variété* Spectacle live * Septembre 204 Rapport rédigé par : Jean Daniel Lévy, Directeur du Département Politique

Plus en détail

fiche D AUTOCORRECTION

fiche D AUTOCORRECTION fiche D AUTOCORRECTION 1.7 Les idées s enchaînent naturellement 1. Un organisateur textuel peut être une phrase, un groupe de mots ou un mot indiquant une transition et marquant les articulations du texte.

Plus en détail

Histoire de l Adolescence ( 1850 1914 ), Agnès Thiercé, Histoire de l éducation, Belin, 1999

Histoire de l Adolescence ( 1850 1914 ), Agnès Thiercé, Histoire de l éducation, Belin, 1999 Histoire de l Adolescence ( 1850 1914 ), Agnès Thiercé, Histoire de l éducation, Belin, 1999 Flore Berlingen Sciences Po, Conférence d Histoire Si son domaine de prédilection est l adolescence, ce n est

Plus en détail

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprendre vos pouvoirs, c est en fait reconnaître les capacités que votre divin Créateur vous a données à votre naissance. Tout être humain est

Plus en détail

Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation. Québec, 14 octobre 2014

Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation. Québec, 14 octobre 2014 Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation Québec, 14 octobre 2014 Objectifs et déroulement Objectifs : Réfléchir sur ses pratiques et diagnostiquer le niveau d engagement

Plus en détail

«Une photo ancienne de notre école». Lire une trace du passé pour mieux comprendre son présent.

«Une photo ancienne de notre école». Lire une trace du passé pour mieux comprendre son présent. «Une photo ancienne de notre école». Lire une trace du passé pour mieux comprendre son présent. Type d outil : Démarche visant le développement de la compétence «Entrer en contact avec le temps». Auteur(s)

Plus en détail

- 7 mars 2003 - Mesdames, Messieurs, Chers amis américains,

- 7 mars 2003 - Mesdames, Messieurs, Chers amis américains, 1 Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire Colloque mécénat : financement privé et public de la culture en France et aux Etats-Unis Mesdames, Messieurs, Chers amis

Plus en détail

Les différents types d émission radio

Les différents types d émission radio Les différents types d émission radio Jaime Almenara Consultant en communication pour le développement d Service de la recherche et de la vulgarisation FAO - Rome Dans le cadre de l atelier FAO-DIMITRA

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : en bref Thème : Les relations psychologiques homme-femme Après une mise en route à partir du synopsis et des affiches, les

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

SÉRIE 1. Les fondements de la narration. «L écriture part de cette obscurité initiale et dans mon cas, de l inhibition d écrire.»

SÉRIE 1. Les fondements de la narration. «L écriture part de cette obscurité initiale et dans mon cas, de l inhibition d écrire.» SÉRIE 1 q Les fondements de la narration «L écriture part de cette obscurité initiale et dans mon cas, de l inhibition d écrire.» Henry Bauchau «Quel est le moment le plus heureux pour toi dans l écriture?

Plus en détail

Etienne ANHEIM, Clément VI au travail. Lire, écrire, prêcher au XIV e siècle, Publications de la Sorbonne, Paris, 2014, 406 p.

Etienne ANHEIM, Clément VI au travail. Lire, écrire, prêcher au XIV e siècle, Publications de la Sorbonne, Paris, 2014, 406 p. Séminaire d Actualité de la Recherche Historique (21 janvier 2015) - F. Mercier Université Rennes 2 Etienne ANHEIM, Clément VI au travail. Lire, écrire, prêcher au XIV e siècle, Publications de la Sorbonne,

Plus en détail

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Exercice et méthode de recherche sur Internet Dans le cadre du thème Histoire des arts retenu pour la classe de 4 ( Mouvement et vitesse

Plus en détail

FAIF pour les voitures de service

FAIF pour les voitures de service avril 2016 www.bdo.ch recht interessant xxxxx FAIF pour les voitures de service (3. Teil) Qu entend-on par «service externe»? Au 1 er janvier 2016, le FAIF est entré en vigueur au niveau fédéral et dans

Plus en détail

Le regard des Français sur leur gastronomie

Le regard des Français sur leur gastronomie Le regard des Français sur leur gastronomie Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 29 et 30 janvier 2015 Echantillon

Plus en détail

La Mort digne: deux entretiens avec Frédéric Lamoth

La Mort digne: deux entretiens avec Frédéric Lamoth La Mort digne: deux entretiens avec Frédéric Lamoth Élisabeth Vust, 24 Heures, 2 mai 2003 Contessa Piñon, Journal de la Côte, 26 juin 2003 B ERNARD C AMPICHE E DITEUR Interview express de Frédéric Lamoth,

Plus en détail

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS POUR L ÉVALUATION D IMPACT DU PROGRAMME NATIONAL LEADERSHIP DE SERVICE 1. L Arche, qu est-ce que c est? ; «L'Arche rassemble des personnes, avec et sans déficience

Plus en détail

Préface de la première édition

Préface de la première édition Préface de la première édition AU détour d une phrase ou d un mot, un livre choisi sait toujours vous apporter ce que vous attendez, ici et maintenant. La lecture de ce livre n est pas linéaire, elle s

Plus en détail

PARCOURS DE LECTURE - Cycle 3 Niveau 3. Les derniers Géants. François Place. Casterman

PARCOURS DE LECTURE - Cycle 3 Niveau 3. Les derniers Géants. François Place. Casterman PARCOURS DE LECTURE - Cycle 3 Niveau 3 Les derniers Géants François Place Casterman Afin que des élèves apprécient l univers fictionnel de François Place à travers ce carnet de voyage écrit dans le style

Plus en détail

L Observatoire des pratiques culturelles des Français en matière de spectacle musical et de variété*

L Observatoire des pratiques culturelles des Français en matière de spectacle musical et de variété* L Observatoire des pratiques culturelles des Français en matière de spectacle musical et de variété* Spectacle live * Septembre 204 Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique

Plus en détail

DÉCRIRE UNE SCULPTURE

DÉCRIRE UNE SCULPTURE FICHE ÉTUDIANT Code : Thématique : Tourisme Auteur : Delphine Ripaud (France) En partenariat avec. Une chaîne du groupe France Médias Monde DÉCRIRE UNE SCULPTURE Public : Niveau CECR : Durée : Tâche à

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : l identité visuelle de TV5MONDE Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias dans

Plus en détail

Résidence Jeanne-Leclercq, Lille. Architecte Sophie Delhaye TempsMachine - Habitat en Région. Collectif TempsMachine. Normandie / Nord-Pas-de-Calais

Résidence Jeanne-Leclercq, Lille. Architecte Sophie Delhaye TempsMachine - Habitat en Région. Collectif TempsMachine. Normandie / Nord-Pas-de-Calais Dossier de presse Vernissage le jeudi 18 juin 2015 à 18h30, précédé d une rencontre à 17h30 Exposition visible jeudi et vendredi de 10h à 18h, samedi et dimanche de 14h à 18h Résidence Jeanne-Leclercq,

Plus en détail

Inventer une histoire avec des enfants de 3, 4 ans

Inventer une histoire avec des enfants de 3, 4 ans Inventer une histoire avec des enfants de 3, 4 ans - Pour stimuler le langage - Pour favoriser la cohérence spatiale et temporelle - Pour développer leur imaginaire - Pour les encourager à écouter les

Plus en détail

Le marché de l art avant la Révolution

Le marché de l art avant la Révolution Le marché de l art avant la Révolution Colin JONES L historienne Charlotte Guichard fait revivre la figure de l «amateur d art», personnage essentiel dans la définition du bon goût et la promotion des

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

Nom :... Date :... ENVOI N 9. Chap. 8 : COMMENT DÉCOUVRIR LA STRATÉGIE D UN INDIVIDU ... ... 1)... 2)... 3)... 4)...

Nom :... Date :... ENVOI N 9. Chap. 8 : COMMENT DÉCOUVRIR LA STRATÉGIE D UN INDIVIDU ... ... 1)... 2)... 3)... 4)... Pierre LASSALLE, Biosynergiste Formateur-Conseil en Développement des Ressources Humaines et Communication 56 rue de la Porte 29200 Brest! 02 98 05 25 50 (Tél et Fax) Nom :... Date :... ENVOI N 9 1. Synthèse

Plus en détail

Histoires des arts : plans possibles pour le passage de l épreuve orale

Histoires des arts : plans possibles pour le passage de l épreuve orale Histoires des arts : plans possibles pour le passage de l épreuve orale Vous devrez être capable de : Situer l œuvre dans le temps, dans l espace et dans son contexte historique, social ou artistique Analyser

Plus en détail

J entends le bruit du monde. résidence de Marie-Célie Agnant

J entends le bruit du monde. résidence de Marie-Célie Agnant J entends le bruit du monde. résidence de Marie-Célie Agnant Présentation de l auteure Marie-Célie Agnant est née en Haïti, à Port-au-Prince, mais vit au Québec depuis plus de 40 ans. Elle y a enseigné

Plus en détail

Visite historique de Lomé

Visite historique de Lomé Visite historique de Lomé Thèmes Architecture, patrimoine, urbanisme Concept Le webdocumentaire Indépendances africaines, documentaire conçu spécifiquement pour le web, offre un voyage dans 16 pays d Afrique

Plus en détail

Sofia Essaïdi : J croque la vie

Sofia Essaïdi : J croque la vie Sofia Essaïdi : J croque la vie Paroles et musique : Sofia Essaïdi Mercury / Universal Music Thèmes Le bonheur de vivre, la rupture. Objectifs Objectifs communicatifs : Recommander le clip à un ami. Réconforter

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant?

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? Promotion Petit Poucet 2008 er et 3 mois de conseil 10 lauréats récompensésp Diagnostic personnalisé offert aux 30 finalistes Conception : Agence Cavernamuth www.cavernamuth.com

Plus en détail

C Projet de lecture FLA 30-2. Poésie et chanson : À mon image. Cahier de l élève. Nom :

C Projet de lecture FLA 30-2. Poésie et chanson : À mon image. Cahier de l élève. Nom : C Projet de lecture Poésie et chanson : À mon image FLA 30-2 Cahier de l élève Nom : À mon image DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire quelques poèmes et chansons portant sur différents sujets. Tu devras

Plus en détail

LE GUIDE D AUTO-ÉVALUATION. S évaluer pour progresser dans sa mise en œuvre du service civique

LE GUIDE D AUTO-ÉVALUATION. S évaluer pour progresser dans sa mise en œuvre du service civique LE GUIDE D AUTO-ÉVALUATION S évaluer pour progresser dans sa mise en œuvre du service civique Entrer dans une démarche d évaluation c est entrer dans une dynamique positive, questionnant les différents

Plus en détail

Formulaire de proposition d inscription Registre international de la Mémoire du monde

Formulaire de proposition d inscription Registre international de la Mémoire du monde Formulaire de proposition d inscription Registre international de la Mémoire du monde «Collection de cartes postales anciennes de l Afrique Occidentale Française» ID code [2014-92] 1.0 Résumé (200 mots

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 2 Analyser le libellé 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 2 Analyser le libellé Avertissement Dans la présente leçon, on verra comment cerner tous les aspects d une tâche :

Plus en détail

Exemple d une lecture analytique fondée sur le lexique en 1 ère bac pro

Exemple d une lecture analytique fondée sur le lexique en 1 ère bac pro Exemple d une lecture analytique fondée sur le lexique en 1 ère bac pro Entretien d un père avec ses enfants DIDEROT, 1771 V. Springer - LPO Le Corbusier 1 Le travail présenté se fonde sur trois extraits

Plus en détail

Objectifs linguistiques : enrichir le vocabulaire lié aux médias, faire des hypothèses, formuler des questions.

Objectifs linguistiques : enrichir le vocabulaire lié aux médias, faire des hypothèses, formuler des questions. Bandesannonces Caractéristiques générales : 1. Résumé du contenu d une émission, d un programme en images avec une voix off. 2. Date, heure de diffusion. 3. Nom de l émission, du programme, nom des personnes

Plus en détail

DGER Direction Générale de l enseignement et de la recherche

DGER Direction Générale de l enseignement et de la recherche DGER Direction Générale de l enseignement et de la recherche Sous-direction de la politique des formations de l enseignement général technologique et professionnel Bureau Examens, Concours et Diplômes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact : editoo@editoo.com

DOSSIER DE PRESSE. Contact : editoo@editoo.com DOSSIER DE PRESSE 2006 1 Quel bilan en 5 ans? L alliance de l édition classique et des nouvelles technologies au service de tous. Une centaine de livres papier déjà édités L édition et la diffusion d une

Plus en détail

L argent décide pour vous. Et pour votre argent, qui décide?

L argent décide pour vous. Et pour votre argent, qui décide? Communiqué de presse - Paris, le 14 mars 2013 «L argent décide pour vous. Et pour votre argent, qui décide?» : La nouvelle campagne de publicité BforBank appelle l épargnant à reprendre le pouvoir sur

Plus en détail

Espacestemps.net. Penser les humains ensemble.

Espacestemps.net. Penser les humains ensemble. 1 Espacestemps.net Penser les humains ensemble. Des habitudes automobiles antifragiles. Par Alexandre Rigal. Le mardi 8 septembre 2015 «Nous prenons l habitude de vivre avant d acquérir celle de penser.

Plus en détail

Rencontrer un auteur ou un illustrateur

Rencontrer un auteur ou un illustrateur Rencontrer un auteur ou un illustrateur «Il paraît vain de vouloir parachuter un écrivain dont les élèves n ont jamais entendu parler si cette visite n est pas sérieusement préparée. Les parachutages d

Plus en détail

Les chats. Introduction et déroulement de la séquence. Fiche pédagogique. Pistes et compétences travaillées :

Les chats. Introduction et déroulement de la séquence. Fiche pédagogique. Pistes et compétences travaillées : Pistes et compétences travaillées : Piste 1 : réinventer la couverture et la quatrième de couverture du livre : 1. Savoir lire : percevoir le sens global afin de pouvoir restituer l histoire en respectant

Plus en détail

Proposition d un parcours en HiDA en 3 ème DP6

Proposition d un parcours en HiDA en 3 ème DP6 Proposition d un parcours en HiDA en 3 ème DP6 Journée de formation à destination des professeurs de 3 ème DP6 de Savoie et Haute-Savoie Olivier BAYLE (Arts appliqués) et Marina FAVRET (Lettres-Histoire-Géographie)

Plus en détail

avec les textes Aide-mémoire Le carnet de lecture et La critique littéraire avec le texte 0

avec les textes Aide-mémoire Le carnet de lecture et La critique littéraire avec le texte 0 Nom: Groupe: avec les textes Aide-mémoire Le carnet de lecture et La critique littéraire avec le texte 0 Page de présentation avec le texte 1 (Titre du livre) Par (ton nom) gr. 117 Travail présenté à M.

Plus en détail

sur le vif? Préambule Sophie Faÿ

sur le vif? Préambule Sophie Faÿ sur le vif Préambule Sophie Faÿ «Née au cœur de Paris, je ne connaissais rien de Saint- Nazaire avant de venir y vivre il y a une vingtaine d années. Son port industriel, sa situation de ville en (re)devenir,

Plus en détail

J annonce! Oyez! Oyez! J écris une petite annonce.

J annonce! Oyez! Oyez! J écris une petite annonce. J annonce! Oyez! Oyez! J écris une petite annonce. Faire ou revoir les exercices des numéros 1, 4, 6 et 8 dans Mon coffre à outils avant de commencer ce projet. FRANÇAIS 20-4 Écriture Nom : Thématique

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE SÉMINAIRE CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION

CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE SÉMINAIRE CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION CAHIER DES CHARGES POUR L ÉLABORATION D UN TRAVAIL DE SÉMINAIRE CHAIRE RESSOURCES HUMAINES ET ORGANISATION Il est demandé aux étudiants qui souhaitent déposer un séminaire à la chaire RHO de prendre connaissance

Plus en détail

Le Bien-être et la performance à portée de Voix. Offres Conférences, Ateliers et Formations

Le Bien-être et la performance à portée de Voix. Offres Conférences, Ateliers et Formations Le Bien-être et la performance à portée de Voix Offres Conférences, Ateliers et Formations 2016 Osteomind Consult Osteomind Consult a été créée par Gabriel Choukroun, Ostéopathe et Coach Comportemental

Plus en détail

Ça bouge en France : l Alsace

Ça bouge en France : l Alsace Ça bouge en France : l Alsace Reportage de 3 minutes - Niveau A2 Thèmes France, francophonie, langue française Concept TV5MONDE vous propose de découvrir des régions en France. Richesses culturelles, paysages,

Plus en détail

A la découverte des Grandes Découvertes

A la découverte des Grandes Découvertes A la découverte des Grandes Découvertes Séance 1 2 heures Séance 2 Séance 3 Objectifs Qu est-ce qu un livre de merveilles? Histoire culturelle et littéraire Lecture et compréhension Supports Document 1

Plus en détail

Bérénice. de RACINE. L œuvre à l examen. Par Cécile Lignereux. Petits Classiques Larousse -1- Bérénice de Racine

Bérénice. de RACINE. L œuvre à l examen. Par Cécile Lignereux. Petits Classiques Larousse -1- Bérénice de Racine Bérénice de RACINE L œuvre à l examen Par Cécile Lignereux Petits Classiques Larousse -1- Bérénice de Racine Corpus bac : Objet d étude : le théâtre, texte et représentation. L argumentation : convaincre,

Plus en détail

Comprendre ma façon d apprendre 1

Comprendre ma façon d apprendre 1 1 de 2 Comprendre ma façon d apprendre 1 Bref questionnaire pour connaître mon profil d apprentissage Mise en situation pour répondre à ce bref questionnaire : Choisissez un endroit calme et faites une

Plus en détail

S2C31 Littérature à l école Séance 3. ISFEC AUVERGNE- Janvier 2013- Anaïs Boyer-

S2C31 Littérature à l école Séance 3. ISFEC AUVERGNE- Janvier 2013- Anaïs Boyer- S2C31 Littérature à l école Séance 3 PLAN Retour sur théorie de la réception Un exemple «Loup Garou» Un exemple «Remue-ménage chez madame K» Quels textes choisir? Des livres lisses et des livres réticents

Plus en détail

THÈME. Méthodologie. 1 Les conditions de l épreuve. 2 L étude d une situation pratique. A En quoi consiste l étude de cas?

THÈME. Méthodologie. 1 Les conditions de l épreuve. 2 L étude d une situation pratique. A En quoi consiste l étude de cas? Méthodologie THÈME 1 1 Les conditions de l épreuve Les conditions d examen : «épreuve écrite portant sur l étude d une ou de plusieurs situations pratiques et/ou le commentaire d un ou plusieurs documents

Plus en détail

Rencontres sur Internet

Rencontres sur Internet Déroulement de la séquence. Introduction. Faire découvrir les sites de rencontres français, développer les compétences de production orale, enrichir le vocabulaire relatif aux rencontres en ligne. Durée

Plus en détail

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression GUIDE D ENTRETIEN CONTENU A propos de nous 1 Finance 2 Business support 3 La préparation: la clé du succès 4 Laisser une bonne impression 5 L entretien 7 Répondre aux questions d entretien 8 A PROPOS DE

Plus en détail

Région Martinique COMPTE ADMINISTRATIF 2012 23 Millions d euros d excédent

Région Martinique COMPTE ADMINISTRATIF 2012 23 Millions d euros d excédent Monsieur le Président, Chers(es) Collègues, Région Martinique COMPTE ADMINISTRATIF 2012 23 Millions d euros d excédent Oui, plus 23,234 M d euros, c est le résultat global net de clôture du Compte Administratif

Plus en détail

[Chiens perdus] Au rayon des revues

[Chiens perdus] Au rayon des revues Cahiers du Cédic n 1 Décembre 1999 pp. 59-62 [Chiens perdus] Au rayon des revues par Jacques Hellemans et Bruno Liesen EULALIE : Médiathèques, librairies et lecteurs, en Nord - Pas-de-Calais L'Association

Plus en détail

COMMENT TOUCHER LES ÉLÈVES À PARTIR D UNE IMAGE? LES MÉDIAS, INFLUENCENT-ILS NOS COMPORTEMENTS? SOMMES-NOUS VRAIMENT LIBRES DANS NOS DÉCISIONS?

COMMENT TOUCHER LES ÉLÈVES À PARTIR D UNE IMAGE? LES MÉDIAS, INFLUENCENT-ILS NOS COMPORTEMENTS? SOMMES-NOUS VRAIMENT LIBRES DANS NOS DÉCISIONS? Sección Bilingüe Isabel Blasco COMMENT TOUCHER LES ÉLÈVES À PARTIR D UNE IMAGE? LES MÉDIAS, INFLUENCENT-ILS NOS COMPORTEMENTS? SOMMES-NOUS VRAIMENT LIBRES DANS NOS DÉCISIONS? Introduction LA PUBLICITÉ

Plus en détail

VADEMECUM DU MARKETING

VADEMECUM DU MARKETING VADEMECUM DU MARKETING Atelier «Le Marketing du prix, comment valoriser vos prestations» Pôle LE CABINET DU FUTUR www.experts-comptables.fr/65 Cette 2e édition mise à jour, reprend sous une forme synthétique

Plus en détail

«La notion de stratégie d apprentissage»

«La notion de stratégie d apprentissage» fiche pédagogique FDLM N 373 / EXPLOITATION DES PAGES 24-25 PAR PAOLA BERTOCHINI ET EDVIGE COSTANZO «La notion de stratégie d apprentissage» PUBLIC : FUTURS ENSEIGNANTS EN FORMATION INITIALE ET ENSEIGNANTS

Plus en détail

LA DÉMARCHE ANTHROPOLOGIQUE DE LA COMMUNICATION. Yves Winkin, Anthropologie de la communication, 1996

LA DÉMARCHE ANTHROPOLOGIQUE DE LA COMMUNICATION. Yves Winkin, Anthropologie de la communication, 1996 Licence3 InfocomTD Observation anthropologique de la communication interpersonnelle LA DÉMARCHE ANTHROPOLOGIQUE DE LA COMMUNICATION Yves Winkin, Anthropologie de la communication, 1996 Adrien Caubet, En

Plus en détail

CONCOURS D'ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL

CONCOURS D'ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION mercredi 19 mars 2008 PUBLIQUE TERRITORIALE DU RHONE CONCOURS D'ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL EPREUVE D'EXPLICATION DE TEXTE Durée : 1 h 30 / Coef : 3 UN NOUVEL ESPACE

Plus en détail

1. Quelle importance?... 7. 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11. 3. Le canon du Nouveau Testament...

1. Quelle importance?... 7. 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11. 3. Le canon du Nouveau Testament... Table des matières Préface à l édition française... 5 1. Quelle importance?... 7 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11 3. Le canon du Nouveau Testament... 23 4. Les Évangiles...

Plus en détail