trier pour recycler lettre d information sur la gestion de nos déchets

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "trier pour recycler lettre d information sur la gestion de nos déchets"

Transcription

1 ARAMON DOMAZAN ESTÉZARGUES LES ANGLES PUJAUT ROCHEFORT DU GARD SAUVETERRE SAZE THÉZIERS VILLENEUVE LEZ AVIGNON trier pour recycler lettre d information sur la gestion de nos n 1 2 édito En 2014, nous fêtons les dix ans de la mise en place de la collecte sélective sur l ensemble du territoire de notre syndicat. Depuis, vous avez démontré votre capacité à bien trier. En effet, les recettes liées aux matières recyclées représentent environ 10 % de notre budget annuel, soit environ Nous avons poursuivi le développement des actions de tri et de recyclage avec la mise en place des collectes sélectives des vêtements et des chaussures usagés, des déchets d Équipements Électriques et Électroniques, ainsi que des plastiques agricoles. Bientôt, nous trierons et nous recyclerons les déchets de l ameublement. Dans le même temps, le fonctionnement du syndicat évolue. Ainsi les conseillers du tri se déplacent en voiture 100% électrique, vous pouvez retirer du compost pour amender les terres de vos jardins. D ici 2 ans, les consignes de tri seront élargies et nous pourrons augmenter encore nos bonnes performances car nous recyclerons tous les plastiques plats et enfin les pots de yaourt!!! Ce sont les petits gestes de chacun qui améliorent nos performances de tri, maintenons nos efforts! Le Président du SMICTOM, Georges BEL Maire de Saze Le SMICTOM Rhône-Garrigues roule branché! Depuis le 1 er juillet 2013, le SMICTOM Rhône-Garrigues s'est doté de son premier véhicule électrique. Respectueux de l'environnement, il permettra aux conseillers du tri d'aller, au quotidien, plus «écologiquement» sur le terrain à la rencontre des administrés. Fonctionnant à l'électricité avec une autonomie d'environ 150 km, cette voiture ne provoque aucune émission de CO2, limitant ainsi l'impact des gaz à effet de serre pour notre environnement. Habillée aux couleurs du syndicat, elle montre l'engagement du SMICTOM en faveur du développement durable. Ramenez vos déchets verts et repartez avec du compost Depuis le mois de janvier, le SMICTOM Rhône-Garrigues met à votre disposition du compost dans la déchèterie de Les Angles. Faites un geste pour l'environnement! Déposez vos déchets verts et en contre-partie, repartez avec du compost (fabriqué par le SMICTOM Rhône- Garrigues grâce aux apports des habitants du territoire). Bienvenue à Sauveterre! Depuis le 1 er janvier 2014, la commune de Sauveterre a intégré la Communauté d'agglomération du Grand Avignon. Dans ce cadre, c'est le SMICTOM Rhône-Garrigues qui reprend la gestion des contrats de collecte et de traitement des déchets de cette commune. 1

2 REPORTAGE : épisode 4 Mon bac ou sac jaune... Que deviennent les briques d'emballages alimentaires? Les briques d'emballages collectées sur l'ensemble du territoire du SMICTOM Rhône-Garrigues sont transportées vers les centres de tri de Vedène où elles sont mises en balles puis transférées vers les centres de traitement de Rouen et Epinal, afin d y être valorisées. Elles deviennent des FCR (Fibres Cellulosiques de Recyclage). Composé à 75% de papier carton, 20 % de plastique et 5% d aluminium, aujourd hui, c est principalement le carton des briques alimentaires que l on recycle. Les fibres de carton sont récupérées pour fabriquer de nouveaux papiers : papier-cadeau, carton, papier-kraft, essuie-tout, papier journal Un emballage recyclé et recyclable La brique alimentaire est un emballage recyclable que les consommateurs doivent trier avec les autres emballages légers. Le carton des briques est utilisé par des papetiers pour produire des emballages ou des produits d hygiène. n Le recyclage des briques alimentaires : de la brique au papier essuie-tout Le carton des briques alimentaires est essentiellement constitué de fibres vierges longues. Cette qualité de fibre confère d excellentes propriétés aux produits fabriqués à partir de briques par les papetiers. La fibre du carton des briques est une matière première secondaire de haute qualité pour la fabrication d emballages et de produits d hygiène par les papetiers. Toutefois, les fibres de la brique alimentaire ne sont pas réutilisées pour la fabrication de nouvelles briques. En effet, une fois recyclées, les fibres rétrécissent et ne peuvent plus assurer à la brique ses critères de qualité : rigidité et légèreté. n Le processus Les briques alimentaires sont plongées et malaxées dans de grandes cuves remplies d eau appelées «pulpeurs». Ce processus, appelé «défibrage», permet deséparer les fibres de carton du polyéthylène et de l aluminium. À la fin de cette opération, les fibres vont se mélanger dans l eau, alors que le plastique et l aluminium vont rester en suspension. Ce mélange eau et fibre va alors passer dans un épaississeur pour former une pâte à papier. Cette pâte sera ensuite introduite dans le processus papetier. Elle y sera égouttée et séchée pour produire des rouleaux de papier de grande largeur, qui seront ensuite coupés et préparés pour fabriquer des emballages, des essuie-tout, du papier toilette.. Le saviez-vous? RECYCLER UNE TONNE DE BRIQUES ALIMENTAIRES PERMET D ÉCONOMISER : n 2 tonnes de bois n 2 mois de la consommation en énergie d un habitant n 2 mois de la consommation domestique en eau d un habitant Avec 5 briques alimentaires, on peut fabriquer un rouleau de papier toilette! t Schéma du recyclage 2

3 L équipe du SMICTOM RHÔNE-GARRIGUES s agrandit Comment assurer un service public de qualité? Comment mieux trier? Comment générer moins de déchets? Comment maîtriser les coûts?... Toutes ces questions sont au centre des préoccupations du SMICTOM Rhône-Garrigues. Afin de répondre au mieux aux besoins des administrés, le syndicat a vu ses effectifs évoluer. Ainsi, Nathalie Bosquillon (assistante ressources humaines et comptabilité) et Nathalie Rey (assistante administrative) sont venues compléter l'équipe administrative. Ce sont donc désormais 7 agents qui sont là pour sensibiliser, informer, conseiller les administrés sur la gestion des déchets ménagers et promouvoir le tri sélectif sur notre territoire. Nos deux conseillers du tri, ainsi que l'équipe administrative mettent tout en oeuvre pour améliorer votre quotidien De gauche à droite Nathalie Rey, Assistante administrative, Delphine Jonquet, Conseillère de tri, Nathalie Bosquillon, Assistante ressources humaines et comptabilité,laurie CARRIERE, Assistante de direction, Audrey MONDOLONI, Technicienne d'exploitation, Marielle YZERD, Directrice générale des services, Rémi RAVAIL, Conseiller de tri. t alors un doute? une question? N'hésitez pas à les appeler : (APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE) Leurs missions : n Suivre, contrôler et gérer tous les contrats et marchés publics n Prendre en compte les demandes des usagers et essayer de les résoudre n Conseiller les usagers n Mettre en œuvre des actions de communication auprès de l ensemble de la population n Assurer des interventions pédagogiques sur le tri dans les établissements scolaires n Suivre et analyser toutes les données concernant la gestion des déchets n Assurer une veille juridique, technique, financière et fiscale afin de conseiller le Président et le comité syndical dans leurs prises de décisions n Assurer le fonctionnement administratif quotidien d une collectivité territoriale 3

4 Un petit rappel des consignes de tri pour les textiles, linge et chaussures usagés Vos chaussures ou vêtements sont trop petits, démodés ou vous ne les portez plus : ne les laissez pas s entasser dans vos armoires et surtout ne les jetez pas à la poubelle! Ils peuvent créer des emplois et, portés par d autres ou recyclés, commencer une deuxième vie solidaire. À cet effet, le SMICTOM Rhône-Garrigues a mis en place il y a un peu plus d'un an sur l'ensemble de ses communes, des points d'apport volontaire qui accueillent vos textiles, linge et chaussures usagés. Vous pouvez déposer dans les conteneurs du Relais de petits sacs, remplis de vêtements et linge de maison, chaussures, petite maroquinerie (sacs à main, ceintures). Afin de préserver la qualité de vos dons et leur assurer une seconde vie, il est indispensable de respecter quelques consignes : n Utiliser des sacs de 50 litres maximum (afin qu ils puissent entrer dans les conteneurs), n Bien fermer ces sacs, n Donner des vêtements propres et secs. Les vêtements souillés (peinture, graisse...), mouillés et moisis ne sont pas recyclables, n Attacher les chaussures par paires, n Si possible, séparer le textile des chaussures et de la maroquinerie. Toutefois, si vous constatez que le conteneur est plein, il ne faut pas déposer les sacs par terre, car ils risquent d être volés ou abîmés. Appelez au numéro indiqué sur la borne et une équipe interviendra dans les plus brefs délais. Par ailleurs, nous vous rappelons que les points d'apport volontaire prennent également les textiles abîmés. Il ne faut donc pas les déposer dans le bac gris. Les textiles qui ne peuvent plus être portés sont recyclés dans le cadre de la production de chiffons d essuyage pour l industrie, ou pour la fabrication de matières, comme par exemple de l isolant. Point d apport volontaire pour les textiles, linge et chaussures usagés. t Grâce à vos dons, vous participez à la protection de l environnement : les textiles collectés sont valorisés à 90 %. Et surtout, vous contribuez à l insertion de personnes en difficulté, par la création d emplois durables dans les domaines de la collecte, du tri et de la valorisation des textiles. Alors adoptez le bon réflexe! 4

5 Encore des progrès à faire pour le recyclage du verre! Le SMICTOM Rhône-Garrigues mobilise ses administrés autour du verre, cet emballage recyclable à l'infini, mais qui est encore trop présent dans notre bac ou sac gris. En 2012, les habitants des neuf communes composant le territoire ont trié plus de 1395 tonnes d emballages en verre, soit l équivalent de 3, 1 millions de bouteilles qui ont ainsi pu être recyclées. Malheureusement, le SMICTOM compte encore trop d emballages en verre dans le bac ou le sac gris, réservé aux ordures ménagères. Les conséquences d une telle erreur de tri sont considérables. Mieux trier les emballages en verre : un geste pour l'environnement Au niveau environnemental, les bouteilles, pots et bocaux en verre triés redeviennent, grâce au recyclage, un emballage en verre, et ce à l infini. Car il permet de : n préserver les ressources minérales naturelles non renouvelables (sable par exemple), n économiser de l énergie, n réduire les rejets de CO2, n éviter l incinération ou la mise en décharge. Si chacun s'efforce tous les jours de trier une bouteille, un bocal, ou un pot en verre supplémentaire, l'objectif des 75% de recyclage des emballages ménagers fixé par le Grenelle de l'environnement sera plus facilement atteint, grâce aux emballages en verre. C'est ce qu'on appelle «l'effet papillon». Utilisons les points d'apport volontaire réservés au verre Il est donc important d'utiliser les points d'apport volontaire réservés au dépôt du verre. 117 sont installés sur l'ensemble des communes du territoire du SMICTOM. Dans le conteneur à verre, on dépose uniquement les emballages en verre, (les bouteilles et flacons en verre, pots et bocaux de conserve). La vaisselle, les verres à boire, la porcelaine, la faïence, la céramique, les ampoules, les plats en verre, les miroirs sont à jeter dans le bac gris ou en déchèterie. Attention, on ne dépose rien au pied des colonnes d'apport volontaire! Cela peut être dangereux pour les usagers et les collecteurs. À savoir : les erreurs de tri coûtent cher... En 2012, les déchets en verre collectés à tort dans le bac gris ont été incinérés, alors qu'ils auraient pu être recyclés. Une tonne de verre mise dans le bac gris coûte 260. Alors que collectée en point d'apport volontaire, elle aurait coûté seulement 35. Donc, un déchet bien trié fait faire des économies financières et de matières premières. 5

6 Mon bac Votre bac n'a pas été collecté? mon bac jaune? L e S M I C T O M fréquentes concernant la collecte REFUS de collecte DÉCHETS REFUSÉS DANS CE BAC Plastiques non recyclables (pots yaourt,...) Barquettes (plastiques, polystyrène, bois) Déchets hospitaliers / toxiques Verre Sac opaque Emballages contenant des résidus alimentaires... DÉCHETS REFUSÉS DANS CE BAC Sac plastique Déchets non compostables... > Est-ce que je peux changer mon bac gris si celui-ci est devenu trop petit ou s il est en mauvais état? Il suffit d appeler le SMICTOM Rhône-Garrigues au pour le signaler. Un rendez-vous sera pris pour effectuer le changement. Ce service est inclus dans le montant de la TEOM (Taxe d'enlèvement des Ordures Ménagères) versée par chaque foyer. > Mon bac jaune est trop petit Compactez vos déchets. Si toutefois il reste trop petit, appelez le SMICTOM Rhône-Garrigues pour en obtenir un plus grand au > Pourquoi mon bac jaune n'a-t-il pas été collecté? Lorsque des matériaux indésirables et des déchets non recyclables sont déposés dans le bac jaune, celui-ci n'est pas collecté et un autocollant rouge de refus est collé dessus. Certains déchets sont refusés dans le bac jaune car ils risquent de polluer tout le contenu de la benne de collecte sélective. C'est le cas des plastiques non recyclables (pots yaourt...), des barquettes (plastiques, polystyrène, bois), déchets hospitaliers ou toxiques, verre, sac opaque et emballages contenant des résidus alimentaires. Le bac jaune reçoit uniquement bouteilles et flacons, sacs plastiques, emballages métalliques, briques alimentaires et sur-emballages cartons. > Pourquoi une collecte du bac jaune tous les 15 jours? Les études de faisabilité ont révélé que 50% des usagers ne présentaient leur bac jaune que tous les 15 jours et que l autre moitié le présentait toutes les semaines à moitié rempli. Une collecte tous les 15 jours permet donc une réduction des nuisances : encombrement des rues, pollution, bruit et par conséquent une meilleure protection de l environnement. Cela permet également de réaliser des économies d environ TTC /an qui permettent de compenser les hausses de TEOM liées aux révisions de prix, aux hausses de TVA... DÉCHETS REFUSÉS DANS CE BAC Verre Déchets verts de jardin... 6

7 pratique Il est cassé? Trop petit? Que dois-je mettre dans Rhône-Garrigues répond aux questions les plus et le tri de vos déchets. > Faut-il laver les emballages avant de les jeter? Trier ne signifie pas nettoyer, mais juste débarrasser un maximum les emballages de leur contenu. Ils ne doivent pas salir les autres emballages pour pouvoir les recycler. Il est donc inutile de les rincer et de les laver. > Pourquoi ne faut-il pas mélanger le verre? Pour des raisons de sécurité, d une part et pour ne pas nuire au recyclage des autres matériaux, d autre part. Les agents en charge de la collecte et du tri peuvent se blesser en manipulant du verre cassé. Collecté avec les autres emballages, le verre subit de nombreuses manipulations et casse. Les petits bouts de verre s incrustent dans les autres matériaux (papier-carton, plastique), les rendant impropres au recyclage, tout comme le verre lui-même. car votre emballage prendra moins de volume dans le bac de collecte sélective. La multiplication de ces petits gestes permettra ainsi de réduire le nombre de camions sur les routes. > Que fait-on des petits déchets de jardin et des restes de repas? Le SMICTOM Rhône-Garrigues propose une collecte séparée des petits déchets verts et de l ensemble des déchets fermentescibles afin d'en faire du compost. Il est également possible d apporter les déchets verts en déchèterie. En tout état de cause, aucun déchet vert ou fermentescible ne doit pas être déposé dans le bac jaune. > Pourquoi tous les emballages plastiques ne sont-ils pas recyclés? Le recyclage est limité aux bouteilles et flacons. Certains emballages sont trop légers et ne contiennent pas suffisamment de matière première pour rendre leur recyclage économiquement viable (exemple : pots de crème fraîche, pots de yaourt). Aujourd hui, la meilleure façon de valoriser ces emballages est de les jeter dans la poubelle traditionnelle pour en récupérer l énergie calorifique au moment de l incinération. > Pourquoi faut-il compacter les emballages à recycler? Quand vous triez des boîtes en carton, des bouteilles en plastique ou tout autre emballage creux, il est indispensable de les écraser. Ce geste est à la fois écologique, parce qu en triant, vous permettrez d économiser des ressources naturelles. C'est également économique, 7

8 Notre objectif : S inscrire dans une politique de développement durable et maîtriser les coûts de gestion des déchets ménagers. La loi Grenelle 1 (votée en août 2009) fixe le pourcentage des déchets ménagers devant être dirigés vers les valorisations matière et organique. Le SMICTOM RHÔNE-GARRIGUES toujours bon élève OBJECTIFS GRENELLE 35% 45% 50% SMICTOM RHÔNE-GARRIGUES 2010 AVEC DÉCHETS DÉCHÈTERIES objectifs 2020 ATTEINTS! SANS DÉCHETS DÉCHÈTERIES En ajoutant la valorisation énergétique, ce sont 91% des déchets collectés en 2012 qui ont été valorisés. L effort de chacun compte. Grâce à vos gestes de tri, nous avons économisé en ,56 tonnes de pétrole brut ,59 tonnes de bois tonnes de minerai de fer m 3 d eau Et si chaque territoire français faisait les mêmes efforts... les petits ruisseaux feraient les grandes rivières.. MÉTÉO DU TRI En kg par habitant MOYENNE DÉPARTEMENTALE 2011 Pots / bocaux / bouteilles en verre Emballages à recycler Papiers / Journaux Magazines 32,62 34,22 23,56 31,95 32,40 25,47 33,67 30,93 22,85 26,90 47,70 imprimé sur papier recyclé Déchets Biodégradables 55,69 60,77 62,24 Ordures Ménagères Résiduelles 191,91 191,41 196,34 306,60 TOTAL 338,00 342,00 346,00 385,10 Les coûts de collecte et de traitement des tonnes de déchets ont aussi été optimisés. En 2010, ils sont passés de 219,02 la tonne à 199,87 TTC. Mais attention nos erreurs de tri continuent à nous coûter très cher. En 2012, > 1 tonne de verre collectée dans le bac gris puis incinérée coûte 260,16 Par contre cette même tonne collectée dans la colonne d apport volontaire ne coûte plus que 35,13. > 1 tonne de Journaux, Revues, Magazines collectée dans le bac gris puis incinérée coûte 260,16. Par contre cette même tonne collectée dans la colonne d apport volontaire ne coûte plus que 67,22. Directeur de la publication : Georges Bel. Rédactrice en chef : Martine Laguérie Impression : Rimbaud. N de dépôt en cours Crédit photo : Mairie de Villeneuve lez Avignon, Cafournet. SMICTOM RHÔNE-GARRIGUES Chemin communal des Sableyes Villeneuve Lez Avignon téléphone : télécopie : COORDONNÉES GPS latitude longitude

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

PLUS BELLE MA VILLE!

PLUS BELLE MA VILLE! Conception graphique - Illustrations Communication GPSO - C.Favreau - 2013 ISS Y-LES-M O U L INE A U X PLUS BELLE MA VILLE! GUIDE DES COLLEC TES www.agglo-gpso.fr grand paris seine ouest collecte vos objets

Plus en détail

Tri et réduction des déchets

Tri et réduction des déchets Tri et réduction des déchets dans les locaux sociaux de son établissement # 1 - Organiser le tri dans les locaux sociaux # 2 - Valoriser les déchets en organisant la collecte des poubelles # 3 - Communiquer

Plus en détail

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS UN DOUTE? UNE QUESTION? LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS LA COLLECTE DES SACS ET DES BACS JAUNES : Les agents de collecte ramassent une fois par semaine les sacs et bacs jaunes. Seuls les emballages et

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

Guide 2015. Ordures ménagères

Guide 2015. Ordures ménagères Guide 2015 Ordures ménagères CDC de Podensac 12 rue du M al Leclerc-de-Hauteclocque Tel 05 56 76 38 00 environnement@cc-podensac.fr www.cc-podensac.fr EDITO Bernard Mateille Président de la CDC Maire de

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons?

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? LYCEE FENELON : démarche Qualycée en cours Quels sont les efforts réalisés à Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? 16/03/2015 tri sélectif à Fénelon

Plus en détail

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU MORTEAU // VILLERS-LE-LAC // LES FINS // MONTLEBON GRAND COMBE-CHÂTELEU

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS INFOS PRATIQUES déchets PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS 205 duclair www.metropole-rouen-normandie.fr édito Chère Madame, cher Monsieur, En matière de gestion des déchets, la Métropole Rouen Normandie

Plus en détail

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr Communauté de Communes de la Basse-Zorn 34, rue de La Wantzenau - 67720 Hoerdt Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Weitbruch Gries Kurtzenhouse

Plus en détail

Le guide du tri. J habite Châtillon, je trie

Le guide du tri. J habite Châtillon, je trie Le guide du tri J habite Châtillon, je trie EDITO La collecte et le traitement des déchets ménagers jouent un rôle primordial dans la qualité de notre environnement. Ce guide du tri regroupe l ensemble

Plus en détail

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles Rappel : Organisation de la collecte des déchets sur le secteur de SAINT-BRIEUC

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

Salut. Moi, c est enji, je te présente égé et alou mes amies ainsi que mes cousins Dic et Lulu.

Salut. Moi, c est enji, je te présente égé et alou mes amies ainsi que mes cousins Dic et Lulu. Salut. Moi, c est enji, je te présente égé et alou mes amies ainsi que mes cousins Dic et Lulu....p1 www.begeval.fr Eure-et-Loir (28) SIRTOMRA Essonne (91) Seine-et-Marne (77) SITOMAP PITHIVIERS SICTRM

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

Les associations. Qui récupère quoi?

Les associations. Qui récupère quoi? Qui récupère quoi? Certains objets peuvent avoir une seconde vie. Plutôt que de les jeter en déchèteries, pensez aux associations qui se chargent de les revaloriser et les remettre dans le circuit. Emmaüs,

Plus en détail

Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés

Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés Page 1 sur 9 Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés ARTICLE 1 : OBJET ET CHAMP D APPLICATION 1.1 : Objet Le présent règlement fixe, à l intérieur du périmètre de ramassage des déchets

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

Calendrier2014 de collectes

Calendrier2014 de collectes Calendrier01 de collectes Férié : 1 pas de collecte 1 Report collecte Ordures Ménagères du 1 er Janvier 1 1 0 Pôle déchets du Pays de Sarrebourg Terrasse Normandie - ZAC des Terrasses de la Sarre - 0 SARREBOURG

Plus en détail

GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE

GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE L ARRIVÉE DU PRINTEMPS ET DE L AUTOMNE EST SOUVENT SYNONYME DE «GRAND MÉNAGE» OU DE «NETTOYAGE DES BERGES». LA FONTE

Plus en détail

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER siège social : Mairie de Verdun-sur-Garonne services : Quai de Transfert Place de la Mairie 350, chemin de la Fraysse 82 600 Verdun-sur-Garonne 82 170

Plus en détail

Edito. La redevance incitative. Sommaire. La Redevance Incitative se profile à l horizon. dans le Pilat Rhodanien. N 2 - Octobre 2012

Edito. La redevance incitative. Sommaire. La Redevance Incitative se profile à l horizon. dans le Pilat Rhodanien. N 2 - Octobre 2012 La redevance incitative dans le Pilat Rhodanien N 2 - Octobre 2012 Edito La Redevance Incitative se profile à l horizon C omme nous vous l avions annoncé dans le précédent numéro spécial de la redevance

Plus en détail

Une facturation incitative doit «aider» à obtenir des résultats probants.

Une facturation incitative doit «aider» à obtenir des résultats probants. MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE LES QUESTIONS QUI SE POSENT NOUS SOMMES EN PHASE TEST DURANT UN AN! Il ne sert à rien de tricher, de jeter vos déchets chez le voisin, dans la nature, dans les

Plus en détail

pratique Votre guide Nouveau systeme de collecte des dechets menagers www.cc-haguenau.fr Objectifs Jeter moins, trier mieux!

pratique Votre guide Nouveau systeme de collecte des dechets menagers www.cc-haguenau.fr Objectifs Jeter moins, trier mieux! Nouveau Objectifs Jeter moins, trier mieux! systeme de collecte des dechets menagers Votre guide pratique www.cc-haguenau.fr Batzendorf - Berstheim - Dauendorf / Neubourg Haguenau / Harthouse / Marienthal

Plus en détail

Illustrations des bonnes pratiques. Enquête de satisfaction des usagers. Communauté d Agglomération Vichy Val d Allier (03)

Illustrations des bonnes pratiques. Enquête de satisfaction des usagers. Communauté d Agglomération Vichy Val d Allier (03) Illustrations des bonnes pratiques Connaître l avis des usagers Critère 1.1. Enquête de satisfaction des usagers Communauté d Agglomération Vichy Val d Allier (03) Labellisation du Service Public de Collecte

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

Lettre info environnement

Lettre info environnement S O M M A I R E : 1-Edito du Président 2-Equipement des Professionnels et Particuliers en containers ordures ménagères 3-Les Permanences en Mairie et au bâtiment technique 4 Les Modalités de distribution

Plus en détail

LE Guide. de l administration

LE Guide. de l administration LE Guide d eco-exemplarite de l administration les déchets organiques les déchets alimentaires le troc & le réemploi les ine J installe des robinets poussoirs, infrarouges ou «brise-jets». J équipe les

Plus en détail

SIEEOM Grisolles-Verdun

SIEEOM Grisolles-Verdun SIEEOM Grisolles-Verdun Actions visant la réduction des déchets Intervenante : Elodie Botti Présentation du SIEEOM Grisolles-Verdun Le syndicat regroupe 16 communes soit 20 968 habitants (population INSEE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Participez au mouvement! Service de Presse EcoTLC :

DOSSIER DE PRESSE. Participez au mouvement! Service de Presse EcoTLC : DOSSIER DE PRESSE Eco TLC met en ligne la première carte de France des points d apport de Textiles, Linge de maison et Chaussures (TLC) usagés sur le site : www.ecotlc.fr Participez au mouvement! Service

Plus en détail

Junior. Le r ecyc lage. des D3E. Actualités. Zoom sur Le réemploi des objets. Jeux. travaux appliqués

Junior. Le r ecyc lage. des D3E. Actualités. Zoom sur Le réemploi des objets. Jeux. travaux appliqués n 8 avril 2014 ValDem Junior Le r ecyc lage des Actualités Zoom sur Le réemploi des objets Dossier : Déchets d Équipements Électriques et Électroniques Jeux BD Les aventures travaux appliqués de Bobo la

Plus en détail

Que faire de nos déchets?

Que faire de nos déchets? Collège Que faire de nos déchets? Problématique L utilisation dans la vie quotidienne d une très grande variété d objets fabriqués dans des matériaux divers entraîne une production importante de déchets

Plus en détail

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Collecte et valorisation des déchets dans le pays de Gex Permis de construire Édition 2013 Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Prévoir la voirie, les équipements et les zones

Plus en détail

SOMMAIRE SOMMAIRE. Politique Education de la Région Développement Durable Collecte des déchets dans les lycées DEEE

SOMMAIRE SOMMAIRE. Politique Education de la Région Développement Durable Collecte des déchets dans les lycées DEEE 52 000 lycéens 65 lycées publics (1,2 millions de m² de locaux) 39 lycées privés 1 Les priorités comtoises en matière d éducation par de nouvelles politiques L accès pour tous à l éducation Gratuité des

Plus en détail

DECHETERIES. Donnez, recyclez, réparez, compostez avant de jeter! www.agglo-larochelle.fr. Service Gestion des déchets rue Anita Conti 17180 PÉRIGNY

DECHETERIES. Donnez, recyclez, réparez, compostez avant de jeter! www.agglo-larochelle.fr. Service Gestion des déchets rue Anita Conti 17180 PÉRIGNY DECHETERIES Donnez, recyclez, réparez, compostez avant de jeter! Service Gestion des déchets rue Anita Conti 17180 PÉRIGNY 0 800 535 844 Du lundi au vendredi de 8h15 à 12h et de 13h15 à 16h45 Photo : Fred

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

Environnement. Dracénie l avenir s offre à nous. www.dracenie.com

Environnement. Dracénie l avenir s offre à nous. www.dracenie.com Environnement www.dracenie.com Dracénie l avenir s offre à nous. Ampus Bargemon Callas Châteaudouble Claviers Draguignan Figanières Flayosc La Motte Le Muy les arcs-sur-argens Lorgues Montferrat Saint-Antonin-du-vAr

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B Les déchetteries intercommunales de la CCVD s inscrivent dans le rôle des collectivités

Plus en détail

Le recyclage du PET en Suisse. 2008 Verein PRS PET-Recycling Schweiz

Le recyclage du PET en Suisse. 2008 Verein PRS PET-Recycling Schweiz Le recyclage du PET en Suisse 2008 Verein PRS PET-Recycling Schweiz 1 Partenaires LPE / OEB PET-Recycling Schweiz Récupérateur Producteur Consommateur Commerce PET-Recycling Schweiz» Organisation PRS fondée

Plus en détail

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES ARTICLE 1 -DEFINITION DES DECHETS COLLECTES Sont compris dans la dénomination de

Plus en détail

VILLEPINTE. guide du TrI. document À Conserver. > Allo SEAPFA. Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09

VILLEPINTE. guide du TrI. document À Conserver. > Allo SEAPFA. Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09 guide du TrI Les meilleurs déchets sont ceux qu'on ne produit pas document À Conserver 2011 Allo SEAPFA Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09 sommaire 4 les ordures ménagères 5 les emballages

Plus en détail

de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine

de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine Gnuouidveel du Bacs ordures ménagères Ordures ménagères Tri sélectif Collecte du verre Prévention des déchets Déchèteries de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine arrivant 39 COMMUNES S ENGAGENT

Plus en détail

Jetons moins, trions mieux!

Jetons moins, trions mieux! >>> GUIDE DU TRI Jetons moins, trions mieux! Communauté de Communes de la Région de Rambervillers 9, rue du Docteur Lahalle - 88700 RAMBERVILLERS tél. : 03.29.29.42.06. - fax : 03.29.29.70.48. - mail :

Plus en détail

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 L entreprise Professionnel dans la collecte, le traitement et la valorisation de déchets industriels depuis plus de 80 ans

Plus en détail

Indications pédagogiques B2 / 32

Indications pédagogiques B2 / 32 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques B2 / 32 B : S INFORMER / SE DOCUMENTER Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés

Plus en détail

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent!

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Recycler mes lampes? Une idée lumineuse En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Prévu par deux règlements européens relatifs à l éco-conception des lampes, le retrait progressif

Plus en détail

9, Rue de la Ville 14600 Honfleur Tél : 02 31 14 29 30 Fax : 02 31 14 29 39

9, Rue de la Ville 14600 Honfleur Tél : 02 31 14 29 30 Fax : 02 31 14 29 39 9, Rue de la Ville 14600 Honfleur Tél : 02 31 14 29 30 Fax : 02 31 14 29 39 Collectivités membres : Ablon, Barneville-la-Bertran, Cricqueboeuf, Equemauville, Fourneville, Genneville, Gonneville-sur-Honfleur,

Plus en détail

Tri et collecte du papier au collège de Fortschwihr

Tri et collecte du papier au collège de Fortschwihr Tri et collecte du papier au collège de Fortschwihr La mise en œuvre du projet visites d entreprises dans le domaine du recyclage du papier La démarche en quelque mots mise en place du tri du papier au

Plus en détail

mes gestes verts pour la planète

mes gestes verts pour la planète mes gestes verts pour la planète Sommaire LE CHAUFFAGE p.3 LA VENTILATION p.4 LES EQUIPEMENTS MENAGERS p.5 LES DECHETS p.6 L ECLAIRAGE & L ELECTRICITE p.7 L EAU p.8 LA CONSOMMATION DURABLE p.9 LE TRANSPORT

Plus en détail

SOMMAIRE. Préambule p 3

SOMMAIRE. Préambule p 3 1 SOMMAIRE Préambule p 3 A/ Les collectes en Porte à Porte. A/ Chapitre 1. La collecte des déchets recyclables secs. p 6 (articles 1 à 6) II Les engagements de La Communauté d Agglomération de Montpellier.

Plus en détail

Déchets professionnels

Déchets professionnels 2015 info service+ Des questions? Des informations complémentaires? Des problèmes d équipements? Un changement de situation? Le professionnel est invité à contacter directement le Syndicat du Val de Loir

Plus en détail

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes 10 conseils POUR GARDER SA commune PROPRE, EN TOUTES CIRCONSTANCES Le Code de la Rue Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes Règle n 1 Je ne jette pas mon mégot

Plus en détail

Avec le Très Haut Débit, l Aire Cantilienne passe à la vitesse supérieure!

Avec le Très Haut Débit, l Aire Cantilienne passe à la vitesse supérieure! Apremont Avilly Saint-Léonard Coye-la-Forêt Chantilly Gouvieux Lamorlaye La Chapelle-en-Serval Mortefontaine Orry-la-Ville Plailly Vineuil-Saint-Firmin Communauté de Communes Aire Cantilienne N 30 décembre

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS

REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS Syndicat Mixte du Pré-Bocage Place de l Hôtel de ville -14260 Aunay sur Odon Tél : 02.31.77.68.54 -Fax : 02.31.77.94.97 WWW.smpb.info TABLE DES MATIERES ARTICLE

Plus en détail

G U I D E D ' I N F O R M AT I O N R E D E VA N C E I N C I TAT I V E. Madame, Monsieur,

G U I D E D ' I N F O R M AT I O N R E D E VA N C E I N C I TAT I V E. Madame, Monsieur, 2 N LA REDEVANCE INCITATIVE LE GUIDE PRATIQUE Madame, Monsieur, Le respect de notre environnement étant un objectif commun, le G U I D E D ' I N F O R M AT I O N R E D E VA N C E I N C I TAT I V E tri

Plus en détail

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS 19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 255 19.1 LES ORDURES MENAGERES ET EMBALLAGES MENAGERS RECYCLABLES La prestation de collecte des

Plus en détail

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes Mode d emploi Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes 10 «petits» gestes pour réduire nos déchets Réduire ses déchets c est avant tout mieux consommer Le meilleur déchet est celui qui

Plus en détail

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les deuxièmes plus grands consommateurs d eau potable, juste

Plus en détail

Pour tout renseignement concernant la collecte, le tri, les bacs, les sacs à Val de France :

Pour tout renseignement concernant la collecte, le tri, les bacs, les sacs à Val de France : Pour tout renseignement concernant la collecte, le tri, les bacs, les sacs à Val de France : N Vert 0 800 321 231 Pour tout renseignement concernant les déchèteries du Sigidurs : N Vert 0 800 735 736 SiteS

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

Les héros du recyclage. Livret de contrôle. Recycling. Heroes

Les héros du recyclage. Livret de contrôle. Recycling. Heroes Les héros du recyclage Livret de contrôle Recycling Heroes Je suis un héros du recyclage Nom: Prénom: Classe: Mon héros du recyclage favori: Qu est-ce que c est qu un héros? Un héros est serviable et s

Plus en détail

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement. QI! C est toi l expert en énergie! a mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.ch i tu réponds correctement, tu obtiendras un code secret qui

Plus en détail

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014 Emetteur : CRMA Limousin Page 1 sur 6 1. Quelle réglementation s applique à mon entreprise? Emis le : 5/08/2011 Toute entreprise artisanale ou industrielle est soumise au règlement sanitaire départemental.

Plus en détail

Module d apprentissage sur les déchets (cycle3)

Module d apprentissage sur les déchets (cycle3) Module d apprentissage sur les déchets (cycle3) Situations pédagogiques Points du programme 1) Situation déclenchante : Lecture d images : Support : «Affiche YAB : «réduire nos déchets» ( les titres et

Plus en détail

Ne brûlons plus nos déchets verts à l air libre!

Ne brûlons plus nos déchets verts à l air libre! En savoir QUIZZ + Plan de Protection de l Atmosphère des Bouches-du-Rhône 1 2 3 4 J ai le droit de brûler mes déchets de tonte de pelouse en petite quantité dans ma cour non exposée à la route. Mes déchets

Plus en détail

COMPTE RENDU Visite de terrain Quartier Bas Frayol

COMPTE RENDU Visite de terrain Quartier Bas Frayol 3, Rue Henri Dunant BP 14 07400 LE TEIL 04.75.52.25.98 04.75.49.09.04 email rhone.helvie@free.fr COMPTE RENDU Visite de terrain Quartier Bas Frayol Date de la sortie : Lundi 11 Mars 2013 de 10h00 à 12h00

Plus en détail

ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES

ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES LA GESTION RESPONSABLE D ÉVÉNEMENTS Le Bureau de normalisation du Québec a rendu publique, en juin 2010, une norme en gestion responsable d événements. La norme vient du besoin

Plus en détail

COMMISSION DE SUIVI DE SITE

COMMISSION DE SUIVI DE SITE COMMISSION DE SUIVI DE SITE Centre de traitement multi filière SYCTOM IVRY Paris XIII Centre de tri et déchèterie exploités par SITA IDF SOMMAIRE Bassins versants Présentation du Centre de tri Bilan d

Plus en détail

USTOM Document de présentation

USTOM Document de présentation USTOM Document de présentation TABLE DES MATIÈRES LE SYNDICAT USTOM 2 LA FORME JURIDIQUE 2 LES DIRIGEANTS 2 LES SALARIES 3 LA COMPOSTION DE L USTOM ET SON TERRITOIRE 4 LES DEPARTEMENTS ET LES COMMUNES

Plus en détail

LES PLASTIQUES EN DEBAT

LES PLASTIQUES EN DEBAT LES PLASTIQUES EN DEBAT Sensibilisés par plusieurs reportages successifs (journaux et télévision en novembre et décembre 2010), nous nous sommes plutôt penché sur les problèmes que posent l utilisation

Plus en détail

Partie C1 «Déchets de boues et autres déchets organiques non dangereux produits en 2008»

Partie C1 «Déchets de boues et autres déchets organiques non dangereux produits en 2008» - Centre de tri ou déchèterie : catégorie à utiliser seulement si la destination finale n'est pas connue. Il s'agit en pratique d'une étape intermédiaire de collecte des déchets. Cette catégorie comprend

Plus en détail

ANNEXES. En vigueur en juillet 2009

ANNEXES. En vigueur en juillet 2009 ANNEXES En vigueur en juillet 2009 Annexe 1 : Règles de dotation Habitat individuel Règles de dotation pour les déchets recyclables En habitat individuel, la capacité et le type de conteneurs attribués

Plus en détail

notre système de consigne sur les boissons gazeuses est menacé d abolition?

notre système de consigne sur les boissons gazeuses est menacé d abolition? 2 Saviez-vous que notre système de consigne sur les boissons gazeuses est menacé d abolition? L avenir de la consigne au Québec est présentement incertain. Au printemps 2015, le Ministère du Développement

Plus en détail

Halte au suremballage!

Halte au suremballage! Halte au suremballage! ou comment faire maigrir sa poubelle... Halte au suremballage! ou comment faire maigrir sa poubelle pages 1 & 2 page 3 page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 10 page 11 page

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 3 : Règlement sur la responsabilisation environnementale PRÉSENTATION Présenté par Monsieur Maxime Maheu-Moisan, membre du comité exécutif,

Plus en détail

Les plastiques en débat 2014

Les plastiques en débat 2014 Les plastiques en débat 2014 Pratique Léger Astucieux Solide Transformable Indispensable Qualifié Utile Esthétique 3eD_college_LES_CAMPELIERES Collège Les Campelières 121 Chemin Campelières 06250 Mougins

Plus en détail

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse Récapitulatif de l étude Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse réalisé par Dr. Fredy Dinkel Carbotech AG, Bâle par ordre de PRS - PET-Recycling Schweiz Contact PRS - PET-Recycling Schweiz Naglerwiesenstrasse

Plus en détail

2 exemples de Reverse Logistics chez Nespresso France SITL 2011 30 MARS 2011

2 exemples de Reverse Logistics chez Nespresso France SITL 2011 30 MARS 2011 2 exemples de Reverse Logistics chez Nespresso France SITL 2011 30 MARS 2011 Nespresso en quelques mots Un succès qui repose sur une trilogie: La Meilleure qualité de café en tasse Des Machines ingénieuses

Plus en détail

Raki Tex. Import - Export. Commerce de Textile Second Hand Clothing

Raki Tex. Import - Export. Commerce de Textile Second Hand Clothing Commerce de Textile Second Hand Clothing Chaussée de Ninove 221 1080 - Bruxelles-Belgique Tél: +32 2 414 82 96 Gsm: +32 475 95 78 68 Email: info@rakitex.com Qui sommes-nous? La société S.P.R.L. a été fondée

Plus en détail

DEGRE DE FAISABILITE : Très simple, relativement rapide et sans grosses contraintes.

DEGRE DE FAISABILITE : Très simple, relativement rapide et sans grosses contraintes. PROTOCOLE «Terre-Nickel» «Opération simple de nettoyage à pieds des déchets sur le littoral terrestre» Rédigé par Michaël Rard Observatoire Marin de La Réunion (Mis à jour le 02/03/2013) OBJECTIFS : -

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

L Indice Carbone Casino, le premier étiquetage environnemental complet en France

L Indice Carbone Casino, le premier étiquetage environnemental complet en France - Communiqué de presse - 11 juin 2008 L Indice Carbone Casino, le premier étiquetage environnemental complet en France Casino poursuit son engagement en faveur du développement durable en lançant le premier

Plus en détail

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 LIVRET GESTES VERTS GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 Adresse Postale CS 60013-38702 - La Tronche Cedex Siège Social / Rue de

Plus en détail

ARTICLE 1 - Réglementation et rôle de la Collectivité

ARTICLE 1 - Réglementation et rôle de la Collectivité CCPG - 135 Rue de Genève BP 441 01174 GEX Cedex Tel : 04 50 42 26 41 / Fax : 04 50 42 65 01 - dechets@ccpg.fr CONTRAT DE COLLECTE DES DÉCHETS ASSIMILÉS «DIB-DAC» ARTICLES L.2224-14 ET L.2333-78 DU CGCT

Plus en détail

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels Déchèteries du SYELOM Mode d emploi pour les professionnels Sommaire Page Edito du Président 3 Qu est ce que le SYELOM? 4 Quels sont les professionnels 6 acceptés? Vous êtes professionnels? 7 Vous devez

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main Le développement durable au cœur de la stratégie d Assa Abloy 2 de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT

OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT Juillet 2014 1 Suivi des mises à jour du Guide MAI 2012 : JUIN 2012 : Précision concernant la consigne à donner pour les opercules. - Précisions concernant

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste De plus en plus, le traitement des biodéchets

Plus en détail

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier Samedi 19 janvier 2008 Communiqué de presse Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier La Ville de Bordeaux a adopté, fin janvier 2007, une charte d écologie urbaine et de développement durable. Elle

Plus en détail

Pensez-y! Emballages recyclables. Biodéchets. Déchets résiduels. + d infos? Des questions? Contactez votre Smictom au 02 99 57 04 03 *!

Pensez-y! Emballages recyclables. Biodéchets. Déchets résiduels. + d infos? Des questions? Contactez votre Smictom au 02 99 57 04 03 *! Mon mémo Biodéchets Emballages recyclables En vrac dans le bac Mettez vos biodéchets dans des sacs «Ok compost» ou du papier journal. Collecte toutes les semaines Pensezy! Sortez vos poubelles pleines

Plus en détail

sur le tri suivez le guide!...

sur le tri suivez le guide!... pour tout savoir sur le tri de vos déchets ménagers suivez le guide!... 02 edito C est une chaine complexe qui est mise en œuvre pour collecter les déchets ménagers et les valoriser. Le premier maillon

Plus en détail

Défi 7/7 Mission Ecogestes

Défi 7/7 Mission Ecogestes Défi 7/7 Mission Ecogestes - 202 851 habitants (au 1er janvier 2011) Les hommes commencent à se regrouper dans des villes. Les déchets sont jetés dans les rues entraînant de nombreuses épidémies meurtrières

Plus en détail

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An.

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An. COLLECTES SECTEUR A Secteur Saint-Joachim-de-Courval Secteur Saint-Charles-de-Drummond Ouest boul. Lemire Ouest autoroute 20 ave. des Châtaigniers Rivière Saint- Germai n boul. Lemire rue Saint-Georges

Plus en détail

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre?

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? agissez, devenez vous aussi un Clima cteur engagé! Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? Mulhouse Alsace Agglomération s est associée au site «Le climat entre

Plus en détail