Conférence de presse sur la plate-forme de réalité virtuelle PerfRV

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conférence de presse sur la plate-forme de réalité virtuelle PerfRV"

Transcription

1 Conférence de presse sur la plate-forme de réalité virtuelle PerfRV 14 octobre 2004

2 La réalité virtuelle : pourquoi? Objectifs et enjeux La RV Placer un utilisateur en interaction sensori-motrice avec un environnement virtuel Objectifs industriels Concevoir, contrôler, apprendre, maintenir, comprendre, décider, Enjeux industriels Améliorer la productivité et la compétitivité industrielle Positionner la RV dans le cycle de vie d un produit 1

3 La réalité virtuelle dans l industrie Spécification Formation Design Fabrication 2

4 La plate-forme française de réalité virtuelle PERF-RV : une innovation Plate-forme RNTL 20 partenaires Recherche/Industrie De février 2001 à aujourd hui Réunion finale du projet Une structure adaptée : des experts techniques travaillant en collaboratif dans plusieurs groupes de travail Une réussite nationale : les principaux instituts de recherche et les industriels échangeant leurs connaissances. Une ambition internationale : donner à la France une légitimité au meilleur niveau mondial. 3

5 Les succès de PERFRV Des recherches abouties 17 thèses dont 10 soutenues, 65 publications Des applications industrielles innovantes : en cours d industrialisation, des solutions Open Source, des prototypes avancés, des démonstrateurs (faisabilité). 4

6 L espace démonstrations Concentration sur le site du CEA : de démonstrations innovantes, des résultats scientifiques, des applications industrielles, des acteurs de la RV française. 5

7 PERF-RV : des avancées visibles Interfaces haptiques et visualisation immersive Immersion visuelle et haptique par retour d effort Interface multimodale et coopérative Travail collaboratif sur la maquette numérique et interactions multiples et simultanées Simulation d assemblage et de montage Vérifications de la faisabilité d un montage industriel sur la maquette numérique Formation au geste technique L apprentissage et la formation par l exploitation de la réalité virtuelle 6

8 L après PERF-RV ou les perspectives de la réalité virtuelle Poursuivre l animation du réseau PERF-RV Créer une association française Conserver la dynamique de PERF-RV Promouvoir une dynamique thématique nationale Positionner la RV comme priorité de recherche nationale Poursuivre les avancées dans le réseau d excellence INTUITION du 6ème PCRD Lien avec d autres réseaux nationaux (UK, I, D, ) 70 partenaires européens (laboratoires et industriels) 7

9 Plate-forme française de réalité virtuelle PerfRV Le projet

10 Objectifs Répondre aux besoins de R&D, basé sur des dispositifs de réalité virtuelle interactifs et immersifs pour répondre aux besoins industriels de réduction : Des temps de développement, Du coût de l industrialisation des produits, Des coûts de formation et de maintenance associés. Consolider au niveau national De l accès à des plate-formes matérielles haut de gamme Des développement logiciels innovants Des méthodologies de déploiement de la réalité virtuelle Innovation & Points forts Mettre en commun les ressources humaines et expérimentales des laboratoires et partenaires industriels Offrir différentes plates-formes matérielles (Reality Center, Workbench, CAVE ) et dispositifs d interaction haptique Mettre à disposition des sites d évaluation technologique d applications interactives et de réalité virtuelle Offrir les moyen humains permettant de tester les solutions innovantes issues du réseau Factoriser et partager sur les différents sites l expérience acquise à travers le réseau Partager les ressources de réalité virtuelle temporellement et géographiquement Initier des transferts de technologies avec pour objectif la réalisation de «produits PERF-RV» Principe de base PERF-RV est organisé en quatre sous-projets contenant des actions de recherche et de développement : Sous-projet : Interfaces haptiques et visualisation immersive Action : Groupe de Travail Action : Démonstrateur interface haptique et visualisation immersive Action : couplage haptique-visuel Action : Conception et revue de projet immersives dans un CAVE Action : Retour d effort pour les études d ergonomie Action : Intégration des techniques de RV dans le processus de conception et de développement de produits Sous-projet : Interface multimodale et coopérative Action : Groupe de Travail Action : Serveur distribué d'événements pour dispositifs de RV Action : Interactions coopératives locales et distantes Sous-projet : Simulation d assemblage et de montage Action : Groupe de Travail Action : simulation d assemblage et montage Action : Extraction d éléments issus de simulation d assemblage et de montage Action : Simulation réalité virtuelle d un assemblage aéronautique Action : Revue d'application montage virtuel dans le domaine automobile Sous-projet : Formation au geste technique Action : Groupe de Travail Action : Forum des métiers Retombées Les principales retombées de PERF-RV sont : création d une communauté scientifique et technique française sur le thème de la réalité virtuelle Établissement d un parc de configurations matérielles Proposition de solutions logicielles et/ou matérielles exploitables en industrie Diffuser largement les résultats y compris auprès de PME Se positionner vers l Europe (6ème PCRD) Quelques images Partenariat Laboratoires Partenaires : INRIA Rennes et Rocquencourt, CEA-LIST, Ecole des Mines de Paris, ENSAM Chalon sur Saône, Labri, Laboratoire de Robotique de Paris, LIMSI, Industriels partenaires : ADEPA, EADS CCR, IFP, Centre Lavallois de Ressources Technologiques, Dassault Aviation, Giat-Industrie, PSA, Renault, EDF Contact projet : ARNALDI Bruno, INSA de Rennes,

11 Plate-forme française de réalité virtuelle PerfRV Les démonstrations

12 SP1A2 : Simulations physiques avec retour d effort sous OpenMASK SP2A3 : Interactions coopératives distribuées avec OpenMASK Présentateurs Thierry Duval (Siames) Tangi Meyer (Siames) Tangui Morvan (I3D) Organismes INRIA/Siames INRIA/I3D INRIA/Siame s INRIA/I3D Cette démonstration illustre l avancée de nos travaux en termes d interactions et de gestion des retours d efforts, sur les objets d une scène de réalité virtuelle, contraints cinématiquement ou physiquement. Elle démontre aussi l intégration, au sein d une même plateforme de développement et d exécution de simulations (OpenMASK), de notre participation à deux actions de PerfRV : simulations physiques avec retour d effort et interactions coopératives distribuées. Deux opérateurs vont simuler dans une scène de réalité virtuelle, le chargement d une bicyclette, d une malle et de boites dans le coffre d une Mégane Scenic. Dans la première partie de la démonstration, axée «cinématique», nous montrons l intérêt de nos outils et protocoles d interaction pour manipuler des parties du véhicule : montage ou démontage de liaisons mécaniques entre les diverses parties du véhicule, ouverture et fermeture des portes et haillon. La deuxième partie, axée «physique», présente à la fois les résultats sur le retour d effort et sur la coopération distribuée. Les deux utilisateurs doivent coopérer pour ouvrir le coffre du véhicule puis pour y placer la bicyclette. Dans cette simulation, deux simulateurs physiques (Ode et CONTACT) et deux périphériques haptiques (Virtuose6D et SPIDAR) sont exploités. Le champ d application de ce type de simulation sera, notamment, l évaluation d opérations de montage/démontage sur maquettes numériques, ou l apprentissage de gestes techniques, par des utilisateurs éventuellement géographiquement séparés.

13 Retour haptique sur Plan de Travail Virtuel et détection de collisions continue Présentateur Sabine Coquillart Tangui Morvan Organisme I3D INRIA Une bande vidéo du Plan de Travail Virtuel avec retour haptique sera présentée (voir photo). Ainsi qu une démonstration présentant l algorithme de détection de collisions Contact. Contact offre la spécificité de détecter les collisions en continu à l inverse de la majorité des algorithmes qui recherchent les collisions à des intervalles de temps discrets et donc détectent les collisions après pénétration. Contact sera démontré sur un cas de montage/démontage industriel. Présenté sur station de travail lors des journées PERF-RV, Contact est opérationnel sur le Plan de Travail Virtuel (voir photo) et employé dans plusieurs démonstrations avec, ou sans, retour haptique.

14 Giat Virtual Training Présentateur Charles Saint-Romas Organisme GVT, outil de formation utilisant les technologies de la réalité virtuelle est développé à l'initiative de Giat industries en partenariat avec l ENIB et l IRISA. Le système présenté ici est un outil générique, à la fois outil de formation utilisant la réalité virtuelle visant à acquérir des compétences et savoirs-faire, et outil de génération interactif de formation en RV. Il ne se limite pas à une formation spécifique, ni même à un matériel. Doté d'une pédagogie différenciée, GVT exploite un environnement virtuel permettant à l'apprenant d'évoluer dans un environnement de synthèse réactif, immersif (casque + souris 3D) ou non immersif (écran+souris). Le stagiaire peut alors acquérir et/ou améliorer les compétences nécessaires à l'exploitation, l'utilisation, la maintenance d'un matériel... Produit évolutif et adaptable à tout domaine, basé sur un modèle d'objets innovants, GVT permet au formateur d'adapter la formation au stagiaire, de mieux suivre ses acquisitions, de détecter ses intentions avant la réalisation d'une action, mais également d'adapter l'aide fournie au stagiaire (faire l'action, montrer une vidéo, afficher du texte, etc.). Le formateur peut diffuser une session : - en mode immersif ou non immersif, - à un ou plusieurs stagiaires en intégrant une pédagogie différenciée, - en multi-sites. GVT offre enfin la faculté de construire soi-même une formation, sans intervention d'un informaticien, et sans apprentissage lourd d'outils multiples. La formation évolue donc au gré de l'utilisateur, en fonction de la progression de l'apprenant.

15 VRAD (Virtual Reality Aided Design) CAO immersive et multimodale sur des objets «réactifs» Présentateur Thomas CONVARD Patrick BOURDOT Organisme LIMSI-CNRS, Orsay. Les outils actuels de CAO offrent de nombreuses possibilités en termes d édition d objets 3d. Cependant, les interfaces standards des stations de travail (cf. paradigme WIMP) rendent difficile l interaction avec ces objets (multiplication des boîtes de dialogue, boutons ). L application VRAD (Virtual Reality Aided Design) fait tout d abord la preuve que la combinaison multimodale de commandes vocales et gestuelles rend plus «naturelle» l interaction immersive. Afin de bénéficier de telles interactions, il faut pouvoir agir directement sur les objets. Or les objets CAO ont une représentation qui décrit les étapes de leur conception (CSG, form feature). Pour éviter l'édition de ces historiques notre approche consiste à rendre plus «réactifs» les objets CAO. Une méthode consiste à modifier «implicitement» ces arbres à partir de l interaction immersive de l'utilisateur sur les éléments topologiques des objets (B-Rep). Action transversale de RV&A «VENISE» Virtualité et ENvironnement Immersif pour la Simulation et l'expérimentation

16 SAMSOM : démonstrateur de feedbacks «visuel/audio/ tactile» en milieu immersif Présentateur Jean-Marc VEZIEN Organisme LIMSI-CNRS, Orsay. Ce démonstrateur vise à présenter la richesse des retours sensori-moteurs disponibles en environnement immersif, afin de permettre une interaction naturelle avec les objets virtuels, notamment dans une tâche dynamique de conception. Il met en exergue les feedbacks audio 3d et vibro-tactile. Pour les feedbacks audio 3d les objets sont pourvus d'une spatialisation sonore en plus de la visualisation stéréoscopique, et peuvent par exemple être repérés à l'écoute, lorsqu'ils sont situés "derrière" l'utilisateur. Ce son spatialisé est restitué en temps réel à l'usager via un système binaural (casque sans fil). L'information de contact entre la main de l'utilisateur et les objets est restituée par le biais d'un gant vibro-tactile. Cette information est modulée en fonction des actions de l'utilisateur: contact simple, préhension des objets, déplacement... Ce démonstrateur servira de base aux expérimentations futures de l'équipe sur la multimodalité en sortie (combinaisons des feedbacks sensori-moteurs). Action transversale de RV&A «VENISE» Virtualité et ENvironnement Immersif pour la Simulation et l'expérimentation

17 Présentateurs Organismes La Réalité Virtuelle dans le Groupe PSA PEUGEOT CITROEN Apport de PERF-RV Jean LORISSON Thierry VOILLEQUIN PSA PEUGEOT CITROEN Institut Image Institut Image Stéphane IMBERT L industrie automobile est sous la pression concurrentielle : accélération de l apparition de nouvelles silhouettes, de nouvelles innovations; demandes croissantes de la clientèle (qualité, sécurité, confort, protection de l environnement, prix d achat et d entretien). Il faut innover dans le processus même de conception! La RV ouvre de nouvelles pistes : analyser un nombre plus élevé d hypothèses tout en réduisant les délais; limiter le recours aux prototypes physiques malgré la diversité produit; améliorer la qualité par le tri anticipé de plus de solutions et la simulation des processus de fabrication. Au travers de PERF-RV, PSA a évalué en vraie grandeur la technologie des salles immersives de type CAVE et a décidé de l intégrer dans son tout nouveau Centre de Design. Les domaines d utilisation en sont la conception des véhicules, l évaluation de concepts innovants, l évaluation des prestations de l habitacle, l interprétation de phénomènes complexes (aérodynamique), le jugement de qualité perçue, l étude des postes de travail et de leur ergonomie, la faisabilité des opérations, l apprentissage du geste technique. L industrie automobile est sous la pression concurrentielle : accélération de l apparition de nouvelles silhouettes, de nouvelles innovations; demandes croissantes de la clientèle (qualité, sécurité, confort, protection de l environnement, prix d achat et d entretien). Il faut innover dans le processus même de conception! La RV ouvre de nouvelles pistes : analyser un nombre plus élevé d hypothèses tout en réduisant les délais; limiter le recours aux prototypes physiques malgré la diversité produit; améliorer la qualité par le tri anticipé de plus de solutions et la simulation des processus de fabrication. Au travers de PERF-RV, PSA a évalué en vraie grandeur la technologie des salles immersives de type CAVE et a décidé de l intégrer dans son tout nouveau Centre de Design. Les domaines d utilisation en sont la conception des véhicules, l évaluation de concepts innovants, l évaluation des prestations de l habitacle, l interprétation de phénomènes complexes (aérodynamique), le jugement de qualité perçue, l étude des postes de travail et de leur ergonomie, la faisabilité des opérations, l apprentissage du geste technique.

18 Retour d effort pour les études d ergonomie Présentateur P. Fuchs Organismes L objectif est de pouvoir valider l ergonomie d un poste de conduite à l aide de la seule maquette numérique. Cette action vise à développer un cadre d'expérimentation concernant le couplage des interfaces haptiques et de la visualisation immersive, avec visiocasque ou avec rétroprojection, dans un contexte d'applications ergonomiques des postes de conduite du domaine automobile et des autres moyens de transport (train par exemple). Interface à retour d effort sur deux doigts L'enjeu de cette action concerne donc l'évaluation opérationnelle du couplage de l'interface haptique et du système de visualisation pour répondre à une immersion et une interaction fonctionnelle en ergonomie : la solutions retenue est composée d un gant à retour d effort sur deux doigts, conçu à l Ecole des mines de Paris.

19 VTT : Virtual Technical Trainer Présentateurs Franck CRISON Jean-Louis DAUTIN Organismes Daniel MELLET Concept Dans le domaine de l usinage, l évolution des outils a fait disparaître les tours et fraiseuses manuels au profit des machines à commandes numériques. Or ces dernières éloignent l apprenant de la matière au point qu il perd toute notion des contraintes mécaniques dans les tâches réalisées par les machines d usinage. Pour procéder à des réglages adaptés de la machine, il convient de comprendre les forces qui sont mises en jeu. Un environnement virtuel permet de mettre en relation directe la sensibilité d un apprenant avec les forces engendrées par les systèmes. Grâce à un bras à retour d effort, il ressent les effets physiques et les contraintes mécaniques de l usinage. Caractéristiques du VTT Deux parties distinctes : L atelier virtuel ainsi que le tablier de la fraiseuse, la pièce à fraiser et le mandrin de la fraiseuse qui apparaissent en tant qu objets indépendants. Le pilotage du périphérique de retour d effort. Le principe consiste à associer le mandrin de la fraiseuse virtuelle à la poignée. Dés que la tête de fraiseuse entre en contact avec la pièce, une résistance est ressentie au niveau de la poignée, résistance dont l intensité est directement liée au travail effectué au matériau utilisé. Spécificités scientifiques et techniques Compte tenu du cadre applicatif (milieu industriel) il a été décidé de réaliser un périphérique à retour d effort dédié incluant du véritable retour d effort sur 2 axes et une approche pseudo-haptique sur un axe.

20 Montage virtuel avec retour d effort d un moteur de lèvevitre à l intérieur d une portière Présentateur Claude Andriot Organismes Dans cette démonstration nous présentons le montage virtuel avec retour d effort d un moteur de lèvre vitre à l intérieur d une portière Renault. Cette démonstration aura lieu dans la salle immersive PHARE du CEA/LIST. PHARE comprend les éléments suivants : Deux organes haptiques à 6 degrés de liberté, des Virtuose 6D développés par la société Haption, permettent à l'opérateur de manipuler, avec retour d'effort, les objets virtuels présentés à l'opérateur. Leur volume de travail est un cube de 40 cm de côté et peuvent développer jusqu'à 40N en effort. Un système de capture de mouvement, composé de 4 têtes stéréo développées par la société ActiCM et installées au 4 coins de la plate-forme, permet de saisir les mouvements de tout l'opérateur au moyen de petites billes réfléchissantes fixées sur son corps. La précision de la capture est de l'ordre du mm dans un cube de 2,5m de côté. Deux écrans de 2mx2,5m l'un vertical, l'autre horizontal, assurent l'immersion visuelle. Deux projecteurs Barco affichent une image en 3D grâce à un système de stéréo active. Un système de restitution sonore spatialisé permettant de simuler le son accompagnant les collisions dans le monde virtuel. Un moteur physique temps réel permettant de détecter les collisions entre objets du monde virtuel et de calculer les forces échangées lors de ces collisions. Avec le soutien du Conseil Régional d Ile-de-France

21 SAMIRA II Présentateur François GUILLAUME Organismes SAMIRA II est une plate-forme 3D interactive de simulation de tâches de maintenance avec retour d efforts. Ce projet a été réalisé par le Centre Commun de Recherche de EADS. il fait suite à une première version, SAMIRA I, déployée dans les entités du groupe EADS et complétée grâce aux expérimentations technologiques menées dans le cadre du projet Perf-RV. Cette nouvelle plate-forme est basée sur une architecture modulaire et évolutive s appuyant sur une grappe de PC. Chaque nœud de calcul est dédié à une tâche spécifique : *Rendu visuel sur Virtools *Rendu haptique avec le bras Virtuose 6D *Simulation physique avec Vortex ou OpenDE Les tests réalisés par EADS CCR sur des cas complexes ont permis de mettre en évidence les performances de la plate-forme, la rapidité d analyse et de résolution des cas difficiles et la simplicité de prise en main. Au delà des études de maintenabilité, SAMIRA II a pour vocation d être utilisée dans le cadre de démonstrations aux clients de EADS.

22 Couplage visuel haptique Présentateur Samir Garbaya (LRV) Organisme Objectif : Etude de la coopération entre sens et détermination de la dominance sensorielle entre la vision et le retour haptique. Approche expérimentale : Découplage visuel haptique : 1. perception haptique de formes géométriques 2. localisation mono sensorielle d objets virtuels 3. étude de la performance humaine Résultats : L analyse de données expérimentales montre que le retour haptique est un sens dominant chez l homme. Le retour visuel est un sens anticipatoire indispensable au début de l interaction qui reste actif lorsque le retour haptique entre en action. Perception haptique de formes géométriques Une fois l opérateur s est fixé des références, ses facultés perceptives utilisent en priorité le sens haptique.

23 Interface haptique à tendons Présentateurs Jérôme PERRET François LOUVEAU Organismes Concept Le terme «interface haptique à tendons» désigne un système à retour d effort dans lequel les couples exercés par les moteurs sont transmis à l utilisateur par des câbles tendus de part et d autre de l espace de travail. Le principe des câbles tendus constitue une alternative intéressante aux structures mécaniques poly-articulées traditionnelles. En particulier, il offre une flexibilité sans équivalent, et permet de réaliser des interfaces haptiques à grand champ et à moindre coût. Cependant, cette solution comporte des inconvénients majeurs, comme la présence de moteurs en surnombre, et l encombrement important de l espace de travail dès que le nombre de degrés de liberté dépasse 3 translations. Prototype présenté Le système présenté est un prototype d interface haptique à tendons, réalisé à partir des briques technologiques mises en œuvre dans tous les produits Virtuose TM : motorisation, électronique, logiciel embarqué. Il se caractérise par une très bonne raideur et des efforts importants, aux dépens de la transparence, qui pourrait être améliorée. Bilan Le prototype présente un intérêt indéniable pour compléter un système de visualisation immersif, dans toutes les tâches de navigation et de manipulation en 3D (pointage, exploration, etc.). Travaux futurs Ce système ainsi constitué servira de base à l expérimentation de nouveaux concepts d interfaces haptiques à tendons, visant à proposer plus de 3 degrés de liberté à retour d effort, sans surcharger l espace de travail.

24 Utilisation de mécanismes virtuels Présentateurs Jérôme PERRET Pascal LOUVEAU Organismes Concept Le terme de «mécanisme virtuel» désigne un ensemble de fonctionnalités qui permettent de modifier le comportement d un système à retour d effort. Il s agit de définir des contraintes cinématiques qui doivent s appliquer aux mouvements de l interface haptique, et qui modifient l interaction avec l utilisateur. Ainsi, les mécanismes virtuels les plus simples sont de type géométrique : blocage le long d un axe, dans un plan, etc. Mais le concept ne se limite pas à ces exemples simples, et se prête très bien à l intégration de contraintes complexes, telles que manivelles, rotules, ou encore trocart. Enfin, il est possible de définir une trajectoire arbitraire en 6 dimensions, et de la considérer comme un «guide virtuel», que l utilisateur est obligé de suivre. Applications Les applications des mécanismes virtuels sont nombreuses, et largement à découvrir. A commencer par l implémentation d un «mode souris», permettant de piloter le curseur habituel sans lâcher l interface haptique, dans un plan vertical face à l écran. Les guides virtuels, quant à eux, sont particulièrement intéressants pour l apprentissage de gestes techniques en réalité virtuelle. Enfin, leur utilisation dans le domaine médical a fait l objet d une démonstration récente, en orthopédie du genou.

Journées PERF-RV 14-15 Octobre 2004. B. Arnaldi http://www.perfrv.org

Journées PERF-RV 14-15 Octobre 2004. B. Arnaldi http://www.perfrv.org 1 Journées PERF-RV 14-15 Octobre 2004 B. Arnaldi http://www.perfrv.org Objectifs de PERF-RV Plate-forme exploratoire Début des travaux : février 2001 Fin des travaux : août 2004 La réalité virtuelle, contexte

Plus en détail

Figure 1 : Interaction et visualisation immersive à l INRIA Rennes Unité de Recherche INRIA de Rocquencourt

Figure 1 : Interaction et visualisation immersive à l INRIA Rennes Unité de Recherche INRIA de Rocquencourt PERF-RV : Plate-forme française de réalité virtuelle Coordinateur du projet : B. Arnaldi INRIA CEA-LIST Ecole des Mines de Paris Institut Image / Ensam LABRI Laboratoire de Robotique de Paris LIMSI-CNRS

Plus en détail

HAPTION. La simulation physique au service du montage et de la maintenance

HAPTION. La simulation physique au service du montage et de la maintenance 1 HAPTION La simulation physique au service du montage et de la maintenance Une approche interactive qui révolutionne la maquette numérique Les industries mécaniques conçoivent chaque jour des produits

Plus en détail

Réalité Virtuelle Immersive pour la conception de postes de travail. Alexandre BOUCHET Responsable R&D

Réalité Virtuelle Immersive pour la conception de postes de travail. Alexandre BOUCHET Responsable R&D Réalité Virtuelle Immersive pour la conception de postes de travail Alexandre BOUCHET Responsable R&D Installé à Laval (Mayenne 53) depuis 1999, CLARTE est : un centre d ingénierie et d expertise en réalité

Plus en détail

Environnement logiciel open source pour la création d œuvres artistiques interactives

Environnement logiciel open source pour la création d œuvres artistiques interactives Environnement logiciel open source pour la création d œuvres artistiques interactives Stéphane Donikian IRISA/CNRS Campus de Beaulieu 35042, Rennes Cedex, France donikian@irisa.fr La création artistique

Plus en détail

Modélisation et conception d'un. environnement de suivi pédagogique synchrone. d'activités d'apprentissage à distance

Modélisation et conception d'un. environnement de suivi pédagogique synchrone. d'activités d'apprentissage à distance Modélisation et conception d'un environnement de suivi pédagogique synchrone d'activités d'apprentissage à distance Christophe DESPRÉS Laboratoire d Informatique de l'université du Maine Plan de la présentation

Plus en détail

Centre Industriel de Réalité Virtuelle, plateforme de l IRT Jules Verne Une PRI dédiée aux technologies 3D interactives

Centre Industriel de Réalité Virtuelle, plateforme de l IRT Jules Verne Une PRI dédiée aux technologies 3D interactives Centre Industriel de Réalité Virtuelle, plateforme de l IRT Jules Verne Une PRI dédiée aux technologies 3D interactives Dossier de presse Montoir-de-Bretagne 7 novembre 2013 Sommaire : - Communiqué de

Plus en détail

Apprendre les langues dans un environnement virtuel hautement immersif?

Apprendre les langues dans un environnement virtuel hautement immersif? Colloque international Acedle 2012 Recherches en didactique des langues Apprendre les langues autrement 7-8-9 juin 2012 Université de Nantes, France Apprendre les langues dans un environnement virtuel

Plus en détail

Immersion - Vision 3D dans la RV.

Immersion - Vision 3D dans la RV. Cours RVS Master II IVA Immersion - Vision 3D dans la RV. Cours de Réalité Virtuelle et Simulation Master II - IVA A. Mebarki - Maître de Conférences Département d'informatique Faculté des Mathématiques

Plus en détail

Projet de Fin d Etudes. Résumé

Projet de Fin d Etudes. Résumé Projet de Fin d Etudes Conception et réalisation d'un prototype de borne interactive destinée à la visualisation en réalité augmentée de deux modèles numériques des fortifications de Nancy Renaissance

Plus en détail

Le CNRS et Renault s associent pour la recherche dans le domaine de la réalité virtuelle

Le CNRS et Renault s associent pour la recherche dans le domaine de la réalité virtuelle COMMUNIQUÉ DE PRESSE LE 24 MAI 2005 Le CNRS et Renault s associent pour la recherche dans le domaine de la réalité virtuelle Le CNRS et Renault créent le Laboratoire de perception et contrôle du mouvement

Plus en détail

Les promesses. réalité virtuelle

Les promesses. réalité virtuelle Les promesses de la réalité virtuelle Après un détour par l univers des loisirs, la réalité virtuelle, sous ses formes les plus simples comme les plus sophistiquées, est entrée dans le monde de l entreprise.

Plus en détail

Interaction Homme-Machine

Interaction Homme-Machine Interaction Homme-Machine Anastasia.Bezerianos@lri.fr (partie de la présentation basée sur des transparents de M. Beaudouin-Lafon) et N.Rousel Cours 2a : Styles d interaction Anastasia.Bezerianos@lri.fr

Plus en détail

Fête de la Science Saint-Etienne 13 octobre 2011. Les enjeux du design sensoriel

Fête de la Science Saint-Etienne 13 octobre 2011. Les enjeux du design sensoriel Fête de la Science Saint-Etienne 13 octobre 2011 Les enjeux du design sensoriel Comment et pourquoi intégrer la qualité perçue dans la conception des produits? Claude CHERON Présidente de VALESENS Association

Plus en détail

MODE OPÉRATOIRE. VI) Le projet mené dans le cadre de la technologie. Le projet porte sur la réalisation d une horloge CD.

MODE OPÉRATOIRE. VI) Le projet mené dans le cadre de la technologie. Le projet porte sur la réalisation d une horloge CD. VI) Le projet mené dans le cadre de la technologie. Le projet porte sur la réalisation d une horloge CD. 1 La réalisation se déroule en plusieurs phases : - analyse préalable du besoin : étude de l appel

Plus en détail

Partage d interactions en environnements virtuels : de nouvelles techniques collaboratives basées sur un protocole de dialogue générique

Partage d interactions en environnements virtuels : de nouvelles techniques collaboratives basées sur un protocole de dialogue générique THÈSE INSA Rennes sous le sceau de l Université européenne de Bretagne pour obtenir le titre de DOCTEUR DE L INSA DE RENNES Spécialité : Informatique présentée par Laurent Aguerreche ÉCOLE DOCTORALE :

Plus en détail

Mise en œuvre de l approche d ingénierie éducative participative dans le contexte de la Robotique Pédagogique

Mise en œuvre de l approche d ingénierie éducative participative dans le contexte de la Robotique Pédagogique Master Pro et Recherche CHM&IE M2 UE-11 Mise en œuvre de l approche d ingénierie éducative participative dans le contexte de la Robotique Pédagogique Pascal LEROUX Laboratoire d'informatique de l'université

Plus en détail

Open SD2S 1. DESCRIPTION 2. HISTORIQUE 3. ARCHITECTURE 3.1. MODULARITE

Open SD2S 1. DESCRIPTION 2. HISTORIQUE 3. ARCHITECTURE 3.1. MODULARITE Open SD2S 1. DESCRIPTION OpenSD2S (Open Scalable Driving Simulation Software) a été une initiative de l ENSAM en collaboration avec Renault (Centre Technique de Simulation) pour développer un logiciel

Plus en détail

L Avenue Digital Media. Visualisation de processus industriels par l image 3D. créateur de mondes virtuels

L Avenue Digital Media. Visualisation de processus industriels par l image 3D. créateur de mondes virtuels L Avenue Digital Media Visualisation de processus industriels par l image 3D créateur de mondes virtuels L Avenue Digital Media En quelques mots L Avenue Digital Media est spécialisée dans les créations

Plus en détail

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Session 2007 Étude des systèmes techniques industriels Durée : 6 heures coefficient : 8 AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

Plus en détail

PRÉFACE. François d Aubert

PRÉFACE. François d Aubert PRÉFACE François d Aubert En parcourant le traité de la réalité virtuelle, le lecteur découvrira une large réflexion collective sur ce nouveau secteur d activités, issu de recherches à la croisée des sciences

Plus en détail

Interaction Personne-Machine

Interaction Personne-Machine Interaction Personne-Machine Techniques d Interaction 1 Techniques d Interaction La mise en place d interactions peut se faire dans une démarche organisée, dans laquelle on s appuie sur trois niveaux bien

Plus en détail

www.sga-automation.com

www.sga-automation.com 1. PRESENTATION Ce robot de type parallélogramme déformable est composé d un bras articulé monté sur un axe vertical. Cette combinaison modulaire conçue pour une grande variété d applications permet de

Plus en détail

Système à enseigner : Robot M.I.M.I. MultipodeIntelligent à Mobilité Interactive. Version 1.0

Système à enseigner : Robot M.I.M.I. MultipodeIntelligent à Mobilité Interactive. Version 1.0 Système à enseigner : Robot M.I.M.I. MultipodeIntelligent à Mobilité Interactive Sommaire - Le Robot M.I.M.I. (Multipode Intelligent à Mobilité Interactive) - Présentation du Système à Enseigner. - Composition

Plus en détail

Petit lexique de l'ergonomie des interfaces

Petit lexique de l'ergonomie des interfaces Petit lexique de l'ergonomie des interfaces Cet article a pour objectif de dessiner ce qu'est l'ergonomie des interfaces à travers les termes clés employés dans ce domaine. Il s'agit à la fois de donner

Plus en détail

L OFFRE DE FORMATION VEDECOM

L OFFRE DE FORMATION VEDECOM PRESENTATION GENERALE DE L ITE L OFFRE DE FORMATION VEDECOM VEDECOM est un Institut pour la Transition Energétique (ITE), fondé en 2014 sur une collaboration inédite publique/privée, entre industriels

Plus en détail

Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation

Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation Présentation de la solution SAP SAP Education SAP Workforce Performance Builder Objectifs Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation Développement des compétences

Plus en détail

NeXspan Le cœur des solutions de télécommunication sécurisées

NeXspan Le cœur des solutions de télécommunication sécurisées NeXspan Le cœur des solutions de télécommunication sécurisées QUO media 01 46 25 18 52 EADS TELECOM - SAS au capital de 29 309 392-414 848 986 RCS Versailles - 08-03 PU00013AFRAA01 Copyright 2003 EADS

Plus en détail

Institut de Chalon-sur-Saône

Institut de Chalon-sur-Saône Présentation Institut de Chalon-sur-Saône L'Institut de Chalon-sur-Saône est un service du centre d enseignement et de recherche de Cluny d Arts et Métiers ParisTech. L équipe est composée de 24 personnes

Plus en détail

silog erp L'ERP le plus complet

silog erp L'ERP le plus complet silog erp L'ERP le plus complet SILOG 8.5 version SILOG ERP répond aux besoins de la PME moderne confrontée à la mondialisation et aux contraintes multiples (sécurité, multi-sites, EDI, qualité ISO, législation

Plus en détail

Visualisation Scientifique Immersive et Interactive (VSI²)

Visualisation Scientifique Immersive et Interactive (VSI²) Visualisation Scientifique Immersive et Interactive (VSI²) Réalisation d'une plate-forme technologique de recherche en Réalité Virtuelle Institut Fédératif de Recherche "Etienne-Jules MAREY" Le projet

Plus en détail

CENTOR Star Touch Afficheur portable universel

CENTOR Star Touch Afficheur portable universel Afficheur universel portable Centor Star Touch Un seul afficheur pour tous vos capteurs L afficheur universel Centor Star Touch est la solution idéale si vous avez plusieurs capteurs de force ou de couple

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL MACHINES INTELLIGENTES. 29 octobre 2014 Présentation au GdR Robotique

GROUPE DE TRAVAIL MACHINES INTELLIGENTES. 29 octobre 2014 Présentation au GdR Robotique GROUPE DE TRAVAIL MACHINES INTELLIGENTES 29 octobre 2014 Présentation au GdR Robotique 1 PLAN ROBOTIQUE ET GROUPE DE TRAVAIL MACHINE INTELLIGENTE : CHAMPS D ACTIONS La Machine Intelligente au cœur des

Plus en détail

Dispositifs de substitution sensorielle destinés aux personnes déficientes visuelles ou aveugles. Accès au graphique et à l image

Dispositifs de substitution sensorielle destinés aux personnes déficientes visuelles ou aveugles. Accès au graphique et à l image Dispositifs de substitution sensorielle destinés aux personnes déficientes visuelles ou aveugles Accès au graphique et à l image Journée du 14 Octobre 2004 Importance des informations graphique et image

Plus en détail

Vidéosurveillance sur IP

Vidéosurveillance sur IP Vidéosurveillance sur IP Solutions de sécurité basées sur le protocole TCP/IP Pour des applications domestiques, Small Office, Professionnelles et à grande échelle. 1/12 Concept Les solutions de sécurité

Plus en détail

VERS DES AGORAS DE L innovation. Partie 1

VERS DES AGORAS DE L innovation. Partie 1 www.inmediats.fr 2 VERS DES AGORAS DE L innovation Partie 1 VERS DES AGORAS DE L innovation Inmédiats est un projet imaginé et construit par six centres de culture scientifique, technique et industrielle

Plus en détail

ALCATEL-LUCENT 9 SERIES Une autre façon de communiquer

ALCATEL-LUCENT 9 SERIES Une autre façon de communiquer ALCATEL-LUCENT 9 SERIES Une autre façon de communiquer Une autre façon de communiquer Les téléphones Alcatel-Lucent 9 Series vous emmènent dans une dimension nouvelle de la communication et de l efficacité,

Plus en détail

Outil de formation à la conduite économique et écologique.

Outil de formation à la conduite économique et écologique. L EC MOBIL Outil de formation à la conduite économique et écologique. H.D.M S O L U T IONS T E C H N O L O G IQUES Tel 04 78 32 07 20 Fax 04 78 32 07 30 Mail contact.hdm@wanadoo.fr Site www.reactiometre.com

Plus en détail

Travaux Pratiques Conception de systèmes Interactifs (Ph. Truillet) septembre 2014 v. 1.7

Travaux Pratiques Conception de systèmes Interactifs (Ph. Truillet) septembre 2014 v. 1.7 http://www.irit.fr/~philippe.truillet Travaux Pratiques Conception de systèmes Interactifs (Ph. Truillet) septembre 2014 v. 1.7 Nota : ces TPs sont inspirés de ceux de Wendy MacKay, utilisés lors de l

Plus en détail

PLATEFORME MÉTIER DÉDIÉE À LA PERFORMANCE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION

PLATEFORME MÉTIER DÉDIÉE À LA PERFORMANCE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION PLATEFORME MÉTIER DÉDIÉE À LA PERFORMANCE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION KEOPS Automation Espace Performance 2B, rue du Professeur Jean Rouxel BP 30747 44481 CARQUEFOU Cedex Tel. +33 (0)2 28 232 555 -

Plus en détail

Créateur d innovation 3D

Créateur d innovation 3D Créateur d innovation 3D www.virdys.com Sommaire sommaire Qui sommes nous? Constats Marché Solutions Virdys Présentation de Virtual Inside 3D Questions/réponses Qui sommes-nous? Qui sommes-nous? Editeur

Plus en détail

Le parcours pédagogique Sage Business Intelligence. Utilisateur Niv I BO XI 3.0 WebI pour Sage 1000 2 jours

Le parcours pédagogique Sage Business Intelligence. Utilisateur Niv I BO XI 3.0 WebI pour Sage 1000 2 jours Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons des formations vous permettant

Plus en détail

Eléments de méthodologie générale de montage des projets structurants

Eléments de méthodologie générale de montage des projets structurants Atelier DGCIS du 26 décembre 2010 Eléments de méthodologie générale de montage des projets structurants Contacts CMI : Philippe BASSOT Roberto BOLELLI Ce document constitue le support d une présentation

Plus en détail

LOT N 2 MICRO-DRONES GRAND PUBLIC

LOT N 2 MICRO-DRONES GRAND PUBLIC MINISTERE DE L INTERIEUR Service de l achat, des équipements et de la logistique de la sécurité intérieure Sous-direction des achats bureau des Marchés Publics Place Beauvau 75 800 PARIS CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

CONCEPTION NUMÉRIQUE 3D

CONCEPTION NUMÉRIQUE 3D INGÉNIEUR EN CONCEPTION NUMÉRIQUE 3D - PAR LA VOIE DE L APPRENTISSAGE - INFORMATIQUE & RÉALITÉ VIRTUELLE MAQUETTE NUMÉRIQUE INGÉNIERIE CONCOURANTE SIMULATION Édition du 20/01/10 Le profil du candidat en

Plus en détail

Information pour la presse. Centre de fraisage et de tournage TNX65/42 de TRAUB. Un système modulaire garantissant une productivité sur mesure

Information pour la presse. Centre de fraisage et de tournage TNX65/42 de TRAUB. Un système modulaire garantissant une productivité sur mesure presse Centre de fraisage et de tournage de TRAUB Un système modulaire garantissant une productivité sur mesure Reichenbach. Le nouveau centre de fraisage et de tournage de TRAUB permet d augmenter la

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

Intégration de la plateforme de simulation SOFA dans un simulateur de chirurgie laparoscopique

Intégration de la plateforme de simulation SOFA dans un simulateur de chirurgie laparoscopique Intégration de la plateforme de simulation SOFA dans un simulateur de chirurgie laparoscopique Darina Dimitrova Laboratoire Recherche et Développement de l IRCAD (Institut National de Recherche contre

Plus en détail

UN DIPLÔME DÉLIVRÉ PAR ARTS ET MÉTIERS POUR LES DIGITAL NATIVES

UN DIPLÔME DÉLIVRÉ PAR ARTS ET MÉTIERS POUR LES DIGITAL NATIVES PÉDAGOGIE ACTIVE VIVRE L EXPÉRIENCE EN MODE PROJET Tout au long de votre cursus de 2 ans, sous la tutelle de laboratoires partenaires et accompagné par des entreprises, vous : développez 8 projets innovants

Plus en détail

Conception Descendante / Top-Down Design. Sylvain DICK PTC Channel Technical Manager Fr.

Conception Descendante / Top-Down Design. Sylvain DICK PTC Channel Technical Manager Fr. Conception Descendante / Top-Down Design Sylvain DICK PTC Channel Technical Manager Fr. Conception Descendante / Top-Down Design Les différentes approches Quelles sont les différentes approches de conception?

Plus en détail

TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE

TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE KEYWORDS : SYSTEMX, WEBSERVICE, COLLABORATIVE FILTERING, MACHINE LEARNING, LANGAGE PROGRAMMATION, HPC, BASE OBJETS COMPLEXES CONTEXTE de

Plus en détail

Offrir l'évolutivité est la meilleure solution. Nouveau Système de Télévigilance 7 Professionnel.

Offrir l'évolutivité est la meilleure solution. Nouveau Système de Télévigilance 7 Professionnel. Offrir l'évolutivité est la meilleure solution. Nouveau Système de Télévigilance 7 Professionnel. 2 Efficacité rime avec personnalisation : Des solutions idéales pour un succès assuré Pour garantir des

Plus en détail

L INNOVATION AU SERVICE DE SOLUTIONS MÉTIER TECHNOLOGIES

L INNOVATION AU SERVICE DE SOLUTIONS MÉTIER TECHNOLOGIES L INNOVATION AU SERVICE DE SOLUTIONS MÉTIER TECHNOLOGIES DU VIRTUEL AU RÉEL le constat Une plate-forme logistique dispose de nombreux équipements et systèmes d informations. Ils interagissent et communiquent

Plus en détail

TP complet de création d'une simulation de machine automatisée avec Virtual Universe Pro Dépileur (thème de BTS CRSA)

TP complet de création d'une simulation de machine automatisée avec Virtual Universe Pro Dépileur (thème de BTS CRSA) TP complet de création d'une simulation de machine automatisée avec Virtual Universe Pro Dépileur (thème de BTS CRSA) Avec l'aimable autorisation du Lycée VAUVENARGUES (Aix en Provence) 1 Remerciements

Plus en détail

Projet : Jeu pédagogique en Flash Cahier des charges

Projet : Jeu pédagogique en Flash Cahier des charges Référence du document Cahier charge.doc version Auteurs création Sami Ben Hassine Date de création 23/03/2006 14:33:00 Fares Nabi Auteur modification Date de modification I) INTRODUCTION...2 A) PRESENTATION

Plus en détail

Résumé. Ce projet fait suite à un mini-projet d'ihm (ESSI3 2004) et un stage ERASMUS.

Résumé. Ce projet fait suite à un mini-projet d'ihm (ESSI3 2004) et un stage ERASMUS. !" #"$""%!" Résumé Ce projet fait suite à un mini-projet d'ihm (ESSI3 2004) et un stage ERASMUS. Notre produit doit permettre l'élaboration d'une interface ergonomique de déformation d'une surface 3D (modélisée

Plus en détail

IV - MOTORISATION, BATTERIES, LIAISON AU SOL... page 6. VI - SIMULATIONS ET HOMOLOGATION... page 8

IV - MOTORISATION, BATTERIES, LIAISON AU SOL... page 6. VI - SIMULATIONS ET HOMOLOGATION... page 8 La HEULIEZ Friendly Boulevard Georges Pompidou - BP 20240 - F - 79142 CERIZAY Cedex Tél. +33 (0)5 49 81 32 44 - Fax +33 (0)5 49 80 58 96 - Internet: www.heuliez.com Sommaire I - DESCRIPTIF GENERAL... page

Plus en détail

Quelques éléments sur la conception et l ingénierie des EIAH

Quelques éléments sur la conception et l ingénierie des EIAH Quelques éléments sur la conception et l ingénierie des EIAH Lium Université du Maine Pierre.Tchounikine@lium.univ-lemans.fr EIAH : définition EIAH = Environnement Informatique pour l Apprentissage Humain

Plus en détail

PRESENTATION DU PROJET D EQUIPEMENT D UNE BORNE INTERNET

PRESENTATION DU PROJET D EQUIPEMENT D UNE BORNE INTERNET PRESENTATION DU PROJET D EQUIPEMENT D UNE BORNE INTERNET Plusieurs résidants ont exprimé leur désir de s initier à Internet. En conséquence, un projet d animation a été prévu pour répondre à cette demande

Plus en détail

Simulation 3D en image de synthèse (SIM)

Simulation 3D en image de synthèse (SIM) ASIMCO école www.asimco.ch 2014-2015 page 39 Simulation 3D en image de synthèse (SIM) Cours : 3D Studio MAX & Photoshop Modélisation, rendu et photomontage - NIVEAU 1 PUBLIC CIBLE Architectes en bâtiment

Plus en détail

Intempora S.A. présente le

Intempora S.A. présente le Intempora S.A. présente le logiciel de prototypage RT Maps Gilles MICHEL +33 1 41 90 03 59 - +33 6 07 48 84 82 gilles.michel@intempora.com 1 De la recherche à l industrie Le logiciel RT Maps est un puissant

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Informatique et création numérique

Informatique et création numérique Enseignement d exploration en classe de seconde 30 septembre 2015 Groupe de Formation-Action EE ICN Lycée Koeberlé de Sélestat Horaire Objectifs de l enseignement Une dimension interdisciplinaire Perspectives

Plus en détail

AFTER MOUSE.COM : experts en développement de logiciels tactiles «multi touch» sur mesure

AFTER MOUSE.COM : experts en développement de logiciels tactiles «multi touch» sur mesure AFTER MOUSE.COM : experts en développement de logiciels tactiles «multi touch» sur mesure Contact Presse : Amandine Fima Courrier : 45, quai Charles de Gaulle 69463 LYON CEDEX 06, France Tél. : +33 (0)1.76.74.76.00

Plus en détail

Fiche Technique Produit

Fiche Technique Produit BlaXtair Fiche Technique Produit 1 Présentation du produit Figure 1 Tête du Blaxtair Blaxtair est un système embarqué de détection d obstacles et de piétons pour engins industriels. Blaxtair est le seul

Plus en détail

RAPIDITÉ ET SIMPLICITÉ DE POINTE EN NUMÉRISATION 3D

RAPIDITÉ ET SIMPLICITÉ DE POINTE EN NUMÉRISATION 3D SOLUTIONS DE MÉTROLOGIE RAPIDITÉ ET SIMPLICITÉ DE POINTE EN NUMÉRISATION 3D La gamme de solutions de mesure Go!SCAN 3D MC offre le summum de la facilité, de la rapidité qui la composent peuvent même enregistrer

Plus en détail

Action Spécifique Humain Virtuel Les outils logiciels : réalisations et usages

Action Spécifique Humain Virtuel Les outils logiciels : réalisations et usages Action Spécifique Humain Virtuel Les outils s : réalisations et usages Nous présentons ici un état des usages et des réalisations propres en terme de s dédiés des équipes de la communauté française. Résultats

Plus en détail

Commande de réseaux modèles Exigences fonctionnelles

Commande de réseaux modèles Exigences fonctionnelles Normes Européennes de Modélisme Commande de réseaux modèles Exigences fonctionnelles NEM 606 Page 1 de 5 Recommandation Edition 2012 (Remplace l'édition) 2011 1 But de la norme Le présent cahier des charges

Plus en détail

Formation CATIA V5. Exine3D - 2011. Contact : Adrien MAILLOT. Action soutenue par l Incubateur d Entreprises Innovantes de Franche-Comté (IEI.

Formation CATIA V5. Exine3D - 2011. Contact : Adrien MAILLOT. Action soutenue par l Incubateur d Entreprises Innovantes de Franche-Comté (IEI. Formation CATIA V5 Exine3D - 2011 Action soutenue par l Incubateur d Entreprises Innovantes de Franche-Comté (IEI.FC) : Contact : Adrien MAILLOT Président Exine3D Avec l appui de : IEI.FC - Immeuble Numérica

Plus en détail

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Introduction : les grands principes 3 : Contenu, 1 : positionnement et objectifs du projet 4 : Contenu,

Plus en détail

Découvrez le prototypage virtuel avec LabVIEW NI SoftMotion et SolidWorks

Découvrez le prototypage virtuel avec LabVIEW NI SoftMotion et SolidWorks Découvrez le prototypage virtuel avec LabVIEW NI SoftMotion et SolidWorks Maxime RENAUD Ingénieur marketing, National Instruments Sommaire Les défis de la mécatronique Prototypage virtuel Avantages économiques

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?»

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?» D après les productions de l équipe du lycée Clément Ader de Dourdan Mme Fabre-Dollé, Mr Dollé et Mr Berthod THÈME SOCIÉTAL Mobilité PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

Travaux de recherche Guillaume Rivière

Travaux de recherche Guillaume Rivière Réunion équipe Image & Son Jeudi 5 Novembre 2015 30 minutes PLAN DE LA PRÉSENTATION i) PARCOURS ii) INTERFACES UTILISATEUR TANGIBLES (TUIS) iii) TUIS : VERS UN PARADIGME? iv) FORME SPÉCIALISÉE VS. GÉNÉRIQUE

Plus en détail

agility made possible

agility made possible DOSSIER SOLUTION Flexibilité et choix dans la gestion d infrastructure Le SI peut-il répondre aux attentes métier face à la complexité croissante des infrastructures et aux importantes contraintes en termes

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH Participer au développement international du secteur Automobile Accompagner les évolutions du véhicule en production Concevoir les systèmes d aide à la conduite

Plus en détail

NOS INNOVATIONS À DÉCOUVRIR

NOS INNOVATIONS À DÉCOUVRIR NOS INNOVATIONS À DÉCOUVRIR Systèmes de sécurité sans fil protéger connecter automatiser Chers Clients, Depuis plus de 35 ans, Daitem est l un des acteurs majeurs du marché de la sécurité des biens et

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion Préambule Présentation Les technologies de l information

Plus en détail

DESIGNER EN RESIDENCE

DESIGNER EN RESIDENCE DESIGNER EN RESIDENCE APPEL A CANDIDATURES Réf. : ID46 CONTEXTE Le Ministre du Redressement Productif et la Ministre de la Culture et de la Communication ont confié une mission à Alain Cadix sur la place

Plus en détail

Dossier de Presse Industrie 2011

Dossier de Presse Industrie 2011 5/8 avril 2011 Eurexpo Lyon Stand 6F86 Sommaire : Nouveaux Packages de palettisation ABB o des solutions robotisées sur-mesure pour répondre à tous les besoins de la ligne de conditionnement 2 nouveaux

Plus en détail

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs UTC A2006 1. Introduction 1.1 Présentation de l'uv Objectifs Bases de l infographie et Images de synthèse savoir se repérer dans l espace, comprendre les principaux algorithmes d infographie (leur puissance

Plus en détail

PROST PROST. L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage

PROST PROST. L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage intègre la gestion commerciale de Sage (ligne 30 et 100) et s appuie sur les données commerciales (ventes et achats) pour organiser la gestion de production.

Plus en détail

Référentiel des métiers de la spécialité Instrumentation - Automatique - Informatique

Référentiel des métiers de la spécialité Instrumentation - Automatique - Informatique Référentiel des métiers de la spécialité Instrumentation - Automatique - Informatique Référentiel des métiers de la spécialité Instrumentation - Automatique - Informatique Copyright 2015 Polytech Annecy-Chambéry

Plus en détail

Découvrir le système objet de l étude. Utiliser un logiciel de simulation

Découvrir le système objet de l étude. Utiliser un logiciel de simulation Lycée PE MARTIN TP N 6 durée : 2h CENTRE D INTERET : CI.5 : transmission de puissance, transformation de mouvement MECANISME D ESSUIE GLACE BOSCH TP de découverte. Application - mise en œuvre de savoirs/savoir-faire.

Plus en détail

La réalité virtuelle dans le domaine de l évaluation des produits

La réalité virtuelle dans le domaine de l évaluation des produits La réalité virtuelle dans le domaine de l évaluation des produits OUALLOUCHE Fethi, OUALLOUCHE Younes et AMEUR Soltane Laboratoire d Analyse et de Modélisation des Phénomènes Aléatoires (LAMPA) Département

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

Elles énumèrent les connaissances qui doivent être acquises par les élèves à l issue de la classe terminale.

Elles énumèrent les connaissances qui doivent être acquises par les élèves à l issue de la classe terminale. Annexe 5 SCIENCES DE GESTION - CLASSE TERMINALE SPÉCIALITÉ : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Présentation Les technologies de l information et de la communication contribuent à la construction d'une

Plus en détail

Projet Master 1ere année Sujet n 13 :

Projet Master 1ere année Sujet n 13 : BANON Daniel CAPON François CARRERE Jean-Charles IUP Avignon Master 1 TAIM Projet Master 1ere année Sujet n 13 : Interactions audio sur le site web du LIA A l attention de messieurs Nocéra, Favre et Larcher

Plus en détail

Mode d emploi. www.itycom.com/itystudio

Mode d emploi. www.itycom.com/itystudio Mode d emploi www.itycom.com/itystudio Sommaire Glossaire Introduction 6 Qu est ce qu ITyStudio? 6 A qui est-il destiné? 6 Le concept 7 Fonctionnement Global 8 Interface générale 9 Header 9 Création d

Plus en détail

Individualisation et usages des TIC en formation de base

Individualisation et usages des TIC en formation de base Individualisation et usages des TIC en formation de base Professionnalisation de la lutte contre l illettrisme et de la formation de base Modules de base pour la formation de formateurs TRAIN - Module

Plus en détail

L interface utilisateur de Windows

L interface utilisateur de Windows Windows, développé par l éditeur américain Microsoft Corporation, est de loin le système d exploitation pour ordinateurs personnels le plus utilisé dans le monde. Il dépasse à lui seul 90 % du marché mondial

Plus en détail

E-Learning / Ergonomie :

E-Learning / Ergonomie : BARRAU Mathieu Licence Pro Communication Electronique GRUFFAZ Loic Université Lyon 2 E-Learning / Ergonomie : Cahier des charges, contenu et organisation du support de cours pour le programme de formation

Plus en détail

Bénéfices de Citrix NetScaler pour les architectures Citrix

Bénéfices de Citrix NetScaler pour les architectures Citrix Bénéfices de Citrix NetScaler pour les architectures Citrix 15 novembre 2007 Auteurs: Mahmoud EL GHOMARI E-mail: mahmoud.elghomari@eu.citrix.com Stéphane CAUNES E-mail: stephane.caunes@eu.citrix.com Riad

Plus en détail

MEETIIIM BY IMMERSION :

MEETIIIM BY IMMERSION : Communiqué de presse MEETIIIM BY IMMERSION : LA SOLUTION COLLABORATIVE QUI REVOLUTIONNE LES REUNIONS PROFESSIONNELLES Bordeaux, le 18 novembre 2013 - Immersion, leader européen et acteur international

Plus en détail

Robotique modulaire. Vos avantages et bénéfices. Vue d ensemble des modules. Électrique Explication du système Pince universelle

Robotique modulaire. Vos avantages et bénéfices. Vue d ensemble des modules. Électrique Explication du système Pince universelle Électrique Explication du système Pince universelle Robotique modulaire La gamme des modules PowerCube offre une multitude de possibilités de combinaisons dans le domaine de l automation. Elle permet de

Plus en détail

Réussir le choix de son SIRH

Réussir le choix de son SIRH Réussir le choix de son SIRH Pascale Perez - 17/09/2013 1 L évolution du SI RH 1960 à 1970 : le progiciel de paie. Le système d information RH apparaît dans les années soixante avec la construction des

Plus en détail

Mardi 26 septembre 2006

Mardi 26 septembre 2006 Direction de la communication Service Information-médias DOSSIER DE PRESSE «Enjeux des systèmes embarqués pour l automobile» Mardi 26 septembre 2006 Automobile Club de France Partenaire de S O M M A I

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation «L avion, comment ça marche?» Dossier de présentation Exposition réalisée par : Fasciné par le vol des oiseaux, l homme a toujours cherché, lui aussi, le moyen de s élever dans les airs. Depuis une centaine

Plus en détail

VENTE VÉHICULES. 1 sur 22

VENTE VÉHICULES. 1 sur 22 + VENTE VÉHICULES 1 sur 22 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 PARCOURS D'INTÉGRATION 4 4000 - Découvrir Renault Trucks, son offre produits et services 5 1200 - Cycle nouveau vendeur gamme lourde 6 1300 - Cycle nouveau

Plus en détail