Logiciels et Systèmes Embarqués :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Logiciels et Systèmes Embarqués :"

Transcription

1 Logiciels et Systèmes Embarqués : Enjeux Economiques Défis Scientifiques et Directions de Travail Joseph Sifakis Laboratoire Verimag novembre 2002

2 plan Les Systèmes Embarqués L approche Centrée Système et les Grands Défis Directions de Travail

3 Systèmes Embarqués Un Système Embarqué intègre des logiciels et des matériels conjointement et spécifiquement conçus pour assurer des fonctionnalités souvent critiques.

4 Systèmes Embarqués : Enjeux Économiques Les Systèmes Embarqués sont d une importance stratégique pour l économie! Facteur d innovation et de différentiation : nouvelles fonctionnalités et nouveaux services dans les produits existants, nouveaux produits et services! Source principale de valeur ajoutée : surtout les logiciels embarqués! Amélioration de la compétitivité Forte croissance du secteur taux annuel prévu pour la période ( source: Venture Development Corp. )! 7,3% des développeurs de matériels et de logiciels pour systèmes embarqués! 8,7% du nombre des développeurs de logiciels! 18,9% du marché mondial des OS pour systèmes embarqués " D une importance vitale pour l économie Européenne.

5 Systèmes Embarqués : Besoins! Intégration massive de composants embarqués répartis - systèmes de systèmes communicants pour bâtir la société de l information : téléphones cellulaires PDA machines programmables automobile - appareils médicaux photo/vidéo/hifi électroménager avionique - spatial jouets! Outils théoriques et pratiques pour l intégration permettant de prendre en compte tous ces critères à la fois (recherche d optimalité, par rapport au marché ciblé) Fonctionnalité Qualité : Robustesse et Performances Contraintes matérielles (poids, encombrement,.. ) Coût global, consommation électrique Délai de mise sur le marché Construire des systèmes de fonctionnalité et qualité déterminée et garantie, à coût acceptable, est un défi technologique et scientifique majeur.

6 Systèmes Embarqués : L État de l Art Aujourd hui, nous savons faire à un coût élevé : - Systèmes Contrôle/commande Critiques " Atterrissage automatique Haute Réactivité + Haute Fiabilité - Systèmes complexes à réactivité «souple» " Téléphonie 2G Répartition + Bonne Réactivité + Bonne Fiabilité Technologies trop chères pour l automobile Technologies pas assez matures pour l UMTS Demain, la vision à atteindre : Systèmes Réactifs Répartis Hétérogènes et Complexes - Autoroutes automatiques - Control de trafic aérien du futur - «Intelligence Ambiante» Réactivité + Répartition + Haute Fiabilité + Autonomie + Sécurité + Sûreté +. + Intelligence

7 Contrôle du Trafic Aérien - Nouvelle Génération Un pari impossible? 1984 Début du projet 25 avril 1994 Air traffic takes another turn FAA weighs fixes for automation project By Gary H. Anthes - April 25, 1994 The Federal Aviation Administration is considering major changes in its troubled Advanced Automation System (AAS) project, now billions of dollars over budget and years behind schedule. FAA administrator David R. Hinson told a congressional panel that the agency might scrap the project entirely, although he said some scaling back was more likely. The FAA has spent about $1.5 billion to date on the estimated $6.9 billion air traffic control system. 9 avril 2002 The FAA's Course Correction The Ugly History of Tool Development at the FAA By David Carr and Edward Cone April 9, 2002 Online exclusive: The agency wrote off $1.5 billion of its $2.6 billion investment to overhaul the nation's air traffic control computer systems. What went wrong? (Just about everything.) One participant says, "It may have been the greatest failure in the history of organized work." Certainly the Federal Aviation Administration's Advanced Automation System (AAS) project dwarfs even the largest corporate information technology fiascoes in terms of dollars wasted. Kmart's $130 million write-off last year on its supply chain systems is chump change compared to the AAS. The FAA ultimately declared that $1.5 billion worth of hardware and software out of the $2.6 billion spent was useless.

8 plan Les Systèmes Embarqués L approche Centrée Système et les Grands Défis Directions de Travail

9 Systèmes Embarqués : Approche Centrée Système Aspects : Techniques : Conception conjointe (Matériel, Logiciel, Environnement) Économiques : Optimisation par rapport au marché, entre coût et qualité (efficacité, flexibilité) Multi-compétence : Combinaison de compétences en logiciel, contrôle, réseaux, ingénierie en électronique, IHM, usages. => FORMATION

10 Approche Centrée Système Cette approche soulève des problèmes de recherche fondamentale difficiles, à la base d'une théorie émergente qui doit rapprocher les sciences de l information et les sciences physiques. Aujourd hui : Les systèmes complexes sont construits comme les cathédrales au moyen-age : Pas de théorie unifiée pour les logiciels et les propriétés dynamiques de leur exécution sur un matériel donné Construction des systèmes complexes par «patch» successifs Explosion des coûts de validation!

11 Grand Défi 1: Hétérogénéité Construire des systèmes complexes par intégration de composants hétérogènes Hétérogénéité : mécanismes de communication, vitesse de fonctionnement, granularité des calculs, variété des médias, Normes pour garantir l interopérabilité Modèle unifié supportant l intégration hétérogène (parallélisme, temps, gestion des ressources, performances )

12 Grand Défi 2: Complexité L effort de validation augmente exponentiellement avec le nombre de composants intégrés. " Remplacer les méthodes de validation a posteriori par des méthodes de validation incrémentale. Composabilité : Préserver la fonctionnalité et la qualité des composants le long de l intégration $ Compositionalité : Inférer les propriétés d un systèmes à partir des propriétés de ses composants Développer des outils théoriques et techniques pour la validation incrémentale

13 Grand Défi 3: Intelligence Moyen d améliorer la qualité (robustesse et la performance) des systèmes : Réflexivité : capacité d analyser, d auto-diagnostiquer son état Adaptabilité: capacité d adapter (auto-organiser+planifier) son comportement en fonction d objectifs de robustesse et de performance Deux propriétés de robustesse : Sûreté : résistance aux mauvais fonctionnements (pannes, erreurs) et aux aléas de l environnement Sécurité : résistance aux attaques et actes de malveillance Développer des outils théoriques et pratiques pour l ingénierie des systèmes intelligents

14 plan Les Systèmes Embarqués L approche Centrée Système et les Grands Défis Directions de Travail

15 Le Développement des Systèmes Niveaux d Abstraction abstraction Modèle (exigences) Conception (logiciels) V&V Système Plate-forme intégration

16 Développement Fondé sur les Modèles Passer du prototypage physique au prototypage virtuel (modélisation): Avantages : minimiser les coûts, souplesse, généricité, possibilité de validation formelle Environnements de modélisation et de validation pour systèmes temps-réel complexes ex. Intégration d outils Matlab, UML, SDL. Bibliothèques de composants ex. HW, SW, modèles de systèmes dynamiques continus Environnement de Modélisation Langages et outils d assemblage de composants Outils de Validation Synthèse de logiciels embarqués à partir de modèles spécifiques à des domaines ex. Matlab

17 Technologies de programmation Application SW Architecture model Timing QoS Security Compiler Compiler Compiler Scheduler Event Handler Task1 Task2 Task3 Task4 Synchronization and resource management Platform

18 Systèmes d exploitation Les systèmes d exploitation sont souvent : beaucoup plus complexes que nécessaire peu fiables à fonctionnalités cachées difficiles à gérer et à utiliser de façon efficace Il faut aller vers des OS légers, dédiés à un domaine d application ex. OSEK, ARINC, JavaCard, TinyOS Architectures minimales, reconfigurables, adaptatives, avec aspects pour la sûreté et la sécurité Donner le contrôle à l application pousser la gestion des ressources hors du noyau Fournir et permettre des politiques d ordonnancement adaptatives qui tiennent compte du contexte d environnement (ex: disponibilité des ressources critiques comme l énergie)

19 Intégration Automatique et Informatique Les applications control/commande sont d une importance stratégique leur conception et implantation soulèvent des problèmes difficiles Intégration d aspects multi-disciplinaires (automatique, analyse numérique, informatique) Modélisation et Vérification des Systèmes Hybrides Combinaison de contrôle/commande continu et discret prise en compte des événements discrets dans les techniques de discrétisation Autres difficultés dues à la répartition et à la tolérance aux fautes (influence des retards de communication, décalage entre horloges, échantillonnage apériodique)

20 Propriétés de Robustesse Les techniques traditionnelles, par redondance ont un intérêt limité Développer avec la préoccupation de la robustesse dès le départ : style de programmation, la traçabilité, les techniques de validation, mécanismes de tolérance aux fautes.. Directions de travail : Méthodologies pour des normes spécifiques aux domaines ex. - DO178B Process Control Software Safety Certification (temps-réeel avionique) - Common Criteria for Information Technology Security Evaluation Technologie de Vérification (résistance à certaines classes de mauvais fonctionnements et aux attaques) technologie de certification Nouvelles approches pour la tolérance aux fautes ex. auto-monitoring, techniques de reconfiguration en ligne

21 Intégration de Technologies MO PR MW NW OS SoC SystemC Matrix-X, UML Metropolis Matlab/Simulink SDL MetaH Rapide VHDL Lustre-Esterel ADA RT-Java C C++ C# Java.NET Jini Corba TTP CAN SafeBus Bluetooth Wireless OSEK Prot. ARINC Ravenscar JavaCard EPOC TinyOS VxWorks POSIX RT-Linux µcontroller DSP RISC FPGA

22 Intégration de Technologies : Automobile MO PR MW NW OS SystemC Matrix-X, UML Metropolis Matlab/Simulink SDL MetaH Rapide VHDL Lustre-Esterel ADA RT-Java C C++ C# Java.NET Jini Corba TTP CAN SafeBus Bluetooth Wireless OSEK Prot. ARINC Ravenscar JavaCard EPOC TinyOS VxWorks POSIX RT-Linux

23 Intégration de Technologies : Avionique et Espace MO PR MW NW OS SystemC Matrix-X, UML Metropolis Matlab/Simulink SDL MetaH Rapide VHDL Lustre-Esterel ADA RT-Java C C++ C# Java.NET Jini Corba TTP CAN SafeBus Bluetooth Wireless OSEK Prot. ARINC Ravenscar JavaCard EPOC TinyOS VxWorks POSIX RT-Linux

L Informatique aujourd hui : Nouveaux défis scientifiques et réflexions sur la recherche

L Informatique aujourd hui : Nouveaux défis scientifiques et réflexions sur la recherche L Informatique aujourd hui : Nouveaux défis scientifiques et réflexions sur la recherche Joseph Sifakis Directeur de Recherche CNRS Laboratoire VERIMAG Paris, 23 juin 2008 L évolution de l Informatique

Plus en détail

AUTOSAR : Premières étapes vers une production série. A.Gilberg, E.Dequi, J.Leflour

AUTOSAR : Premières étapes vers une production série. A.Gilberg, E.Dequi, J.Leflour : Premières étapes vers une production série A.Gilberg, E.Dequi, J.Leflour Sommaire Objectifs Approche Plan de Migration L automobile fait face à une complexité croissante 70 to 80 % des innovations sont

Plus en détail

Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique

Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique Sommaire Projets opérationnels Les outils du marché utilisés et les contraintes associées CS et les méthodes CS et la R&D Conclusion RdV de l'innovation

Plus en détail

10 Prototypage rapide de logiciel pour les systèmes avioniques

10 Prototypage rapide de logiciel pour les systèmes avioniques Introduction Le contexte aéronautique 1 a depuis plusieurs années mis en évidence le besoin croissant de technologies de sécurité permettant d éviter des utilisations malveillantes des matériels ou services

Plus en détail

Module : Méthodes et Spécifications Formelles (Approche orientée modèle) Christian Attiogbé UFR Sciences Nantes Dpt. Informatique

Module : Méthodes et Spécifications Formelles (Approche orientée modèle) Christian Attiogbé UFR Sciences Nantes Dpt. Informatique Méthodes formelles 1 Module : Méthodes et Spécifications Formelles (Approche orientée modèle) Slide 1 Christian Attiogbé UFR Sciences Nantes Dpt. Informatique Christian.Attiogbe@univ-nantes.fr maj. janvier

Plus en détail

Les systèmes embarqués et les tendances technologiques: une évolution constante, une innovation continue!

Les systèmes embarqués et les tendances technologiques: une évolution constante, une innovation continue! Les systèmes embarqués et les tendances technologiques: une évolution constante, une innovation continue! Vasiliki Sfyrla Une approche des systèmes embarqués Les systèmes embarqués existent depuis longtemps.

Plus en détail

Cloud Computing Concepts de base Année académique 2014/15

Cloud Computing Concepts de base Année académique 2014/15 Concepts de base Année académique 2014/15 Qu'est que le? online 2 Qu'est que le? Cela s'est-il produit auparavant? Innovation Produit Service 3 Qu'est que le? Considérons-le comme-ça... Crée ta propre

Plus en détail

SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET ARCHITECTURE GVA SÉMINAIRE ARCHITECTURES AGILES DE SYSTÈMES COMPLEXES BASÉES SUR DDS, LA VÉTRONIQUE EN CAS D EXEMPLE

SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET ARCHITECTURE GVA SÉMINAIRE ARCHITECTURES AGILES DE SYSTÈMES COMPLEXES BASÉES SUR DDS, LA VÉTRONIQUE EN CAS D EXEMPLE SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET ARCHITECTURE GVA SÉMINAIRE ARCHITECTURES AGILES DE SYSTÈMES COMPLEXES BASÉES SUR DDS, LA VÉTRONIQUE EN CAS D EXEMPLE PLAN Architecture GVA et NGVA SDF dans Architecture GVA

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

Logiciel libre et systèmes critiques hérésie ou réalité de demain? Philippe David European Space Agency

Logiciel libre et systèmes critiques hérésie ou réalité de demain? Philippe David European Space Agency Logiciel libre et systèmes critiques hérésie ou réalité de demain? Philippe David European Space Agency Premiers constats! Les fonctions nécessaires aux systèmes critiques sont implémentées par les LL:

Plus en détail

Technologies SOC (System On Chip) (Système sur une seule puce)

Technologies SOC (System On Chip) (Système sur une seule puce) Technologies SOC (System On Chip) (Système sur une seule puce) Pierre LERAY et Jacques WEISS Équipe de recherche ETSN Supélec Campus de Rennes février, 02 Technologies SoC ; P. Leray, J. Weiss 1 Évolution

Plus en détail

Tivoli Endpoint Manager Introduction. 2011 IBM Corporation

Tivoli Endpoint Manager Introduction. 2011 IBM Corporation Tivoli Endpoint Manager Introduction Enjeux pour les départements IT Comment gérer : l inventaire la mise à jour la sécurité la conformité Sur des environnements hétérogènes OS : Windows, Mac, UNIX, Linux,

Plus en détail

«Vers le véhicule connecté»

«Vers le véhicule connecté» «Vers le véhicule connecté» Le cercle des idées Quimper Technopole-Cornouaille Jeudi 26 septembre 2013 Philippe COSQUER : Chargé de Projets ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE PRODUCTION MSIP METHODES & CONCEPTS POUR UNE INGENIERIE INNOVANTE Ecole Nationale Supérieure des Mines de Rabat Département INFORMATIQUE www.enim.ac.ma MANAGEMENT

Plus en détail

Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d

Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d Configuration et Déploiement d Applications Réparties par Intégration de l Hétérogénéité des Implémentations dans un Langage de Description d Architecture Doctorant: Directeurs de thèse: Bechir ZALILA

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011 SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011 Agenda Eléa : qui sommes-nous? Les enjeux et défis de la Supply Chain Quelles compétences / savoirs sont-ils nécessaires? Questions - réponses Agenda Eléa :

Plus en détail

Chapitre 1. Introduction aux systèmes embarqués et temps réel

Chapitre 1. Introduction aux systèmes embarqués et temps réel Chapitre 1 Introduction aux systèmes embarqués et temps réel 1 1. Notions et caractéristiques des systèmes embarqués Domaines d application des systèmes embarqués Domaines «traditionnels» -Avionique -

Plus en détail

Système reconfigurable et durci pour la surveillance et le contrôle

Système reconfigurable et durci pour la surveillance et le contrôle Système reconfigurable et durci pour la surveillance et le contrôle Sabri JATLAOUI, Ingénieur avant-vente. Des challenges récurrents Le contrôle haute vitesse (numérique/compteur à 1MHz, PID analogique/

Plus en détail

Proposition d un plan d étude pour l option «informatique embarquée»

Proposition d un plan d étude pour l option «informatique embarquée» Proposition d un plan d étude pour l option «informatique embarquée» Motivation : L informatique embarquée est un sous ensemble de l informatique qui est en pleine croissance. Elle intègre plusieurs aspects

Plus en détail

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Agence Régionale du Développement et de l Innovation La compétitivité des entreprises par l innovation collaborative

Plus en détail

TECHNOLOGIES Innover et vous accompagner dans les Technologies

TECHNOLOGIES Innover et vous accompagner dans les Technologies Présentation France 2014 www.anthemis-technologies.com ANTHEMIS TECHNOLOGIES Innover et vous accompagner dans les Technologies L électronique, notre métier depuis 2006 CARTE D IDENTITE Une société de prestations

Plus en détail

Introduction aux Systèmes embarqués temps-réel

Introduction aux Systèmes embarqués temps-réel Introduction aux Systèmes embarqués temps-réel Laurent.Pautet@enst.fr Version 2.0 Exemples d applications temps réel Commandes de vol numériques Codage des communications Métro automatisé Syst. Informatique

Plus en détail

Projet Industriel Identification des contraintes DO 178C en implémentant l approche «Model Based Testing» avec l aide de l outil MaTeLo

Projet Industriel Identification des contraintes DO 178C en implémentant l approche «Model Based Testing» avec l aide de l outil MaTeLo Projet Industriel Identification des contraintes DO 178C en implémentant l approche «Model Based Testing» avec l aide de l outil MaTeLo Encadrement : Mihaela BARREAU Anthony FAUCOGNEY René Christian TUYISHIME

Plus en détail

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM SysML France 13 Novembre 2012 William Boyer-Vidal Regional Sales Manager Southern Europe Synergies entre Artisan Studio et outils PLM 2012 2012 Atego. Atego. 1 Challenges & Tendances Complexité des produits

Plus en détail

NB : Les ECUEs des U.E. Optionnelles ainsi que leurs crédits seront définis par l Institution

NB : Les ECUEs des U.E. Optionnelles ainsi que leurs crédits seront définis par l Institution Fiche descriptive d'un parcours de formation Etablissement: Institut Supérieur du Transport et de la Logistique de Sousse Université: Université de Sousse Licence Appliquée: Technologies du Transport et

Plus en détail

B : Une méthode de développement de logiciels sûrs

B : Une méthode de développement de logiciels sûrs B : Une méthode de développement de logiciels sûrs Loïc PELHATE, Responsable de l Atelier des Logiciels de Sécurité de l Ingénierie du Transport Ferroviaire loic.pelhate@ratp.fr 9/11/01 1 1 Plan Contexte

Plus en détail

Modélisation: outillage et intégration

Modélisation: outillage et intégration Modélisation: outillage et intégration Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com Un réel besoin Le logiciel double tous les deux ans. Le volume final rend extrêmement difficile de garantir le niveau

Plus en détail

Introduction aux systèmes temps réel. Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr

Introduction aux systèmes temps réel. Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr Introduction aux systèmes temps réel Iulian Ober IRIT ober@iut-blagnac.fr Définition Systèmes dont la correction ne dépend pas seulement des valeurs des résultats produits mais également des délais dans

Plus en détail

Expert ou chef de projet en contrôle-commande

Expert ou chef de projet en contrôle-commande Expert ou chef de projet en contrôle-commande C1C25 Electronique, électrotechnique ou contrôle-commande - IR Spécialités L expert ou chef de projet en contrôle-commande peut être amené à se spécialiser

Plus en détail

- Les métiers de l informatique - Focus sur les métiers de Capgemini. Djamal SAID, le 11 Mars 2009

- Les métiers de l informatique - Focus sur les métiers de Capgemini. Djamal SAID, le 11 Mars 2009 - Les métiers de l informatique - Focus sur les métiers de Capgemini Djamal SAID, le 11 Mars 2009 AGENDA Les métiers de l informatique Présentation de Capgemini Les métiers de Capgemini DSI ou SSII : Les

Plus en détail

Développement de systèmes critiques intégrant des logiciels libres. Mercredi 5 Novembre 2003 - RTP CNRS-STIC n 21 - Paris

Développement de systèmes critiques intégrant des logiciels libres. Mercredi 5 Novembre 2003 - RTP CNRS-STIC n 21 - Paris Développement de systèmes critiques intégrant des logiciels libres Mercredi 5 Novembre 2003 - RTP CNRS-STIC n 21 - Paris Agenda Contexte État des lieux Logiciel libre et systèmes critiques Exemples d architectures

Plus en détail

Linux Embarqué - Linux Temps Réel. Projet Soft PLC sur Linux / RTAI

Linux Embarqué - Linux Temps Réel. Projet Soft PLC sur Linux / RTAI Linux Embarqué - Linux Temps Réel Projet Soft PLC sur Linux / RTAI CIO Informatique Industrielle Société d'ingénierie en informatique industrielle et technique Au service de nos clients depuis 1990 Une

Plus en détail

SYSTEMES ELECTRONIQUES SYSTEMES INFORMATIQUES. http://www-master.ufr-info-p6.jussieu.fr/lmd/specialite/sesi/

SYSTEMES ELECTRONIQUES SYSTEMES INFORMATIQUES. http://www-master.ufr-info-p6.jussieu.fr/lmd/specialite/sesi/ http://www-master.ufr-info-p6.jussieu.fr/lmd/specialite/sesi/ SYSTEMES ELECTRONIQUES & SYSTEMES INFORMATIQUES RESPONSABLES: Julien Denoulet: julien.denoulet@upmc.fr Jean-Lou Desbarbieux: jean-lou.desbarbieux@upmc.fr

Plus en détail

GPC Computer Science

GPC Computer Science CYCLE ISMIN P2015 GPC Computer Science P LALEVÉE lalevee@emse.fr @p_lalevee A3.01 0442616715 C YUGMA yugma@emse.fr A3.01 0442616715 01/09/2014 Présentation GPC CS - Ph. Lalevée - C Yugma 1 Scolarité Site

Plus en détail

développement logiciel dirigé

développement logiciel dirigé Nouvelles technologies de développement logiciel dirigé par les modèles PauWare Research Group Netfective Technology Le développement logiciel, une industrie immature Première «industrie» dans le monde

Plus en détail

Demandez le programme! La 7 ème édition du congrès ERTS, au cœur des enjeux du marché mondial des systèmes embarqués

Demandez le programme! La 7 ème édition du congrès ERTS, au cœur des enjeux du marché mondial des systèmes embarqués Demandez le programme! Communiqué de presse Toulouse, le 9 janvier 2014 La 7 ème édition du congrès ERTS, au cœur des enjeux du marché mondial des systèmes embarqués Evènement de référence pour les industriels

Plus en détail

Table des Matières. Table des Figures 7. Introduction Générale 9. Chapitre 1 - Langages de description d architectures matérielles hybrides 23

Table des Matières. Table des Figures 7. Introduction Générale 9. Chapitre 1 - Langages de description d architectures matérielles hybrides 23 Table des Figures 7 Introduction Générale 9 1. Outils et plate-formes de construction d application 9 2. Intégration de paradigmes de conception dans le cycle de vie 10 2.1. Equilibrage de charge et équilibrage

Plus en détail

I L AS «Compilation pour les systèmes embarqués» II Méthodes d analyse et d optimisation de programmes

I L AS «Compilation pour les systèmes embarqués» II Méthodes d analyse et d optimisation de programmes I L AS «Compilation pour les systèmes embarqués»...situation et problématique II Méthodes d analyse et d optimisation de programmes...approche collaborative et exemples de techniques Philippe Clauss ICPS-LSIIT,

Plus en détail

Groupe de Discussion - IoT Enjeux de l adoption de réseaux de capteurs IPv6. Sébastien Dawans 06/06/2012

Groupe de Discussion - IoT Enjeux de l adoption de réseaux de capteurs IPv6. Sébastien Dawans 06/06/2012 Groupe de Discussion - IoT Enjeux de l adoption de réseaux de capteurs IPv6 Sébastien Dawans 06/06/2012 Le CETIC en quelques mots Software & Services Technologies Helping industry to exploit faster distributed,

Plus en détail

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique Initi@tive 2007 - Nice Building a New Electric World I. Le Développement Durable : l'affaire de tous II. L'Efficacité Energétique : défis

Plus en détail

Pôle éolien en Picardie : Contribution du pôle universitaire de Saint-Quentin

Pôle éolien en Picardie : Contribution du pôle universitaire de Saint-Quentin Pôle éolien en Picardie : Contribution du pôle universitaire de Saint-Quentin Valéry BOURNY INSSET, 48 Rue Raspail, 02100 Saint-Quentin valery.bourny@u-picardie.fr Jeudi 21 octobre 2010, Région Picardie

Plus en détail

Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel

Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel ETR 07 4 septembre 2007 Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel Jean-Philippe Babau, Julien DeAntoni jean-philippe.babau@insa-lyon.fr 1/31 Plan Architectures logicielles pour les

Plus en détail

De la conception jusqu'au déploiement de systèmes embarqués

De la conception jusqu'au déploiement de systèmes embarqués De la conception jusqu'au déploiement de systèmes embarqués Nacer MOKHTARI Ingénieur d application La conception graphique de systèmes Conception interactive Conception de systèmes de contrôle Simulation

Plus en détail

DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE

DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE 1 DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE Versailles, 29 novembre 2011 Journée «Des spécifications à la validation temps réel» 2 DU MODÈLE À LA PLATE-FORME EMBARQUÉE Versailles, 29 novembre 2011 UTILISATION

Plus en détail

Vérification, Validation virtuelle. La Plate-forme d Intégration Virtuelle (PIV), un outil au service de la Validation

Vérification, Validation virtuelle. La Plate-forme d Intégration Virtuelle (PIV), un outil au service de la Validation Vérification, Validation virtuelle La Plate-forme d Intégration Virtuelle (PIV), un outil au service de la Validation Evolution de l électronique automobile 80 % des innovations dans l automobile sont

Plus en détail

Les méthodes formelles dans le cycle de vie. Virginie Wiels ONERA/DTIM Virginie.Wiels@onera.fr

Les méthodes formelles dans le cycle de vie. Virginie Wiels ONERA/DTIM Virginie.Wiels@onera.fr Les méthodes formelles dans le cycle de vie Virginie Wiels ONERA/DTIM Virginie.Wiels@onera.fr Plan Introduction Différentes utilisations possibles Différentes techniques pour différentes propriétés à différents

Plus en détail

LINUX et le temps réel Pierre-Yves Duval (cppm)

LINUX et le temps réel Pierre-Yves Duval (cppm) LINUX et le temps réel Pierre-Yves Duval (cppm) Ecole d informatique temps réel - La Londes les Maures 24-28 Mars 2003 Sommaire - Contexte et contraintes pour l embarqué et le temps réel - Caractéristiques

Plus en détail

GEL 1001 Design I (méthodologie)

GEL 1001 Design I (méthodologie) GEL 1001 Design I (méthodologie) Technique 2 Systèmes embarqués et fiabilité Hiver 2013 Département de génie électrique et de génie informatique Plan Système embarqué Ordinateur et architecture Von Neumann

Plus en détail

Département Énergie et Environnement

Département Énergie et Environnement Département Énergie et Environnement David Bouquain -27 mars 2012 Formation d ingénieurs en énergie Présentation UTBM CS du 14 Avril 1 Le réseau des Universités de Technologie Les Universités de Technologie

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

Cloud computing Votre informatique à la demande

Cloud computing Votre informatique à la demande Cloud computing Votre informatique à la demande Thomas RULMONT Définition du Cloud Computing L'informatique dans le nuage (en anglais, cloud computing) est un concept ( ) faisant référence à l'utilisation

Plus en détail

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com L essentiel Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base web aucotec.com Les défis La globalisation des structures d ingénierie avec le travail en réseau sur des sites dispersés

Plus en détail

Architecture Reconfigurable Hétérogène à Gestion Hiérarchique Distribuée pour la Reconfiguration et la Prise de Décision

Architecture Reconfigurable Hétérogène à Gestion Hiérarchique Distribuée pour la Reconfiguration et la Prise de Décision INSTITUT D ÉLECTRONIQUE ET DE TÉLÉCOMMUNICATIONS DE RENNES Architecture Reconfigurable Hétérogène à Gestion Hiérarchique Distribuée pour la Reconfiguration et la Prise de Décision dans les systèmes de

Plus en détail

Contributions à l'apprentissage automatique de réseau de contraintes et à la constitution automatique de comportements sensorimoteurs en robotique.

Contributions à l'apprentissage automatique de réseau de contraintes et à la constitution automatique de comportements sensorimoteurs en robotique. Contributions à l'apprentissage automatique de réseau de contraintes et à la constitution automatique de comportements sensorimoteurs en robotique. Mathias PAULIN LIRMM (CNRS, Univ. Montpellier II) 161

Plus en détail

Nouvelles architectures informatiques embarquées à base de COTS. Retour d expérience, étude des contraintes de Portage d un Logiciel Bord Lanceur

Nouvelles architectures informatiques embarquées à base de COTS. Retour d expérience, étude des contraintes de Portage d un Logiciel Bord Lanceur Nouvelles architectures informatiques embarquées à base de COTS Retour d expérience, étude des contraintes de Portage d un Logiciel Bord Lanceur EADS Launch Vehicles Patrick CORMERY - Le Vinh Quy RIBAL

Plus en détail

Rational Unified Process

Rational Unified Process Rational Unified Process Hafedh Mili Rational Unified Process 1. Principes de base 2. Les phases 3. Les activités (workflows) Copyright Hafedh Mili 2005 2 1 Rational Unified Process Processus de développement

Plus en détail

Contexte et motivations Les techniques envisagées Evolution des processus Conclusion

Contexte et motivations Les techniques envisagées Evolution des processus Conclusion Vérification de logiciels par analyse statique Contexte et motivations Les techniques envisagées Evolution des processus Conclusion Contexte et motivations Specification Design architecture Revues and

Plus en détail

Systèmes Répartis. Pr. Slimane Bah, ing. PhD. Ecole Mohammadia d Ingénieurs. G. Informatique. Semaine 24.2. Slimane.bah@emi.ac.ma

Systèmes Répartis. Pr. Slimane Bah, ing. PhD. Ecole Mohammadia d Ingénieurs. G. Informatique. Semaine 24.2. Slimane.bah@emi.ac.ma Ecole Mohammadia d Ingénieurs Systèmes Répartis Pr. Slimane Bah, ing. PhD G. Informatique Semaine 24.2 1 Semestre 4 : Fev. 2015 Grid : exemple SETI@home 2 Semestre 4 : Fev. 2015 Grid : exemple SETI@home

Plus en détail

Les nouveaux métiers de l embarqué et de l internet des objets

Les nouveaux métiers de l embarqué et de l internet des objets Les nouveaux métiers de l embarqué et de l internet des objets Organisation de la session Etat de lieux des systèmes embarqués et de l IoT Laurent George, Professeur à ESIEE Paris, responsable de la filière

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

Conception d Applications Réparties

Conception d Applications Réparties Jean-François Roos LIFL - équipe GOAL- bâtiment M3 Extension - bureau 206 -Jean-Francois.Roos@lifl.fr 1 Objectifs du Cours Appréhender la conception d applications réparties motivations et concepts architectures

Plus en détail

MCO, Pérennité et Obsolescence Journée Club Automation du 6 Juin 2013. A.VINOY : avinoy@assystem.com

MCO, Pérennité et Obsolescence Journée Club Automation du 6 Juin 2013. A.VINOY : avinoy@assystem.com MCO, Pérennité et Obsolescence Journée Club Automation du 6 Juin 2013 A.VINOY : avinoy@assystem.com L activité MCO, TMA & Pérennité Créée en 1991 Etudier et mettre en œuvre des stratégies de maintenance

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

11 Février 2014 Paris nidays.fr

11 Février 2014 Paris nidays.fr 11 Février 2014 Paris nidays.fr Mise en œuvre d'un banc HIL 3D statique pour démonstrateur de véhicule électrique Ahmed HARRAR NIDays du 11 Février 2014 3 Sommaire Présentation du projet POLLUX Démonstrateur

Plus en détail

Introduction aux Composants Logiciels

Introduction aux Composants Logiciels Introduction aux Composants Logiciels Christian Pérez LIP/INRIA Année 2010-11 Plan Introduction aux composants logiciels Pourquoi des composants logiciels Notions de composants logiciels Conclusion Survol

Plus en détail

L'INGENIERIE SYSTEME APPLIQUEE AU MARKETING DE L'INNOVATION

L'INGENIERIE SYSTEME APPLIQUEE AU MARKETING DE L'INNOVATION L'INGENIERIE SYSTEME APPLIQUEE AU MARKETING DE L'INNOVATION Georges FONZES georges.fonzes@wanadoo.fr 26 Juin 2006 ALTRAN PACA FONDATION ALTRAN 1 Définitions 2 Processus 3 L'Ingénierie (IS) 4 L'IS pour

Plus en détail

L Internet des objets

L Internet des objets L Internet des objets Une technologie déjà présente dans notre quotidien et «silencieuse» HISTORIQUE De nombreux termes pour une même technologie L Internet des objets La communication machine-to-machine

Plus en détail

Kick Off SCC 2015 Comment faire de votre infrastructure de stockage une source d économie? Vers de nouveaux horizons

Kick Off SCC 2015 Comment faire de votre infrastructure de stockage une source d économie? Vers de nouveaux horizons Kick Off SCC 2015 Comment faire de votre infrastructure de stockage une source d économie? Vers de nouveaux horizons cloud analytics mobile social 2015 Alain Cézard Alain.cezard@fr.ibm.com Comment faire

Plus en détail

Gene-Auto, Projet ITEA 05018 IDM pour la génération de code critique certifié Validation et Vérification de transformations

Gene-Auto, Projet ITEA 05018 IDM pour la génération de code critique certifié Validation et Vérification de transformations Gene-Auto, Projet ITEA 05018 IDM pour la génération de code critique certifié Validation et Vérification de transformations Journées GDR GPL Transformations de modèles et de programmes 18 janvier 2008

Plus en détail

Transformez votre supply chain en atout compétitif

Transformez votre supply chain en atout compétitif Industrie Transformez votre supply chain en atout compétitif Votre marque est unique, votre supply chain aussi Quand il s agit de stratégie supply chain, chaque industriel est unique. Chaque organisation

Plus en détail

3 Mai 2012. SAS au capital de 500 000 - Siret 433 922 150 000 19 N TVA FR78 433922150

3 Mai 2012. SAS au capital de 500 000 - Siret 433 922 150 000 19 N TVA FR78 433922150 et 3 Mai 2012 SAS au capital de 500 000 - Siret 433 922 150 000 19 N TVA FR78 433922150 NMJ Services en chiffres Effectifs Chiffre d Affaires (M ) 160 165 175 190 225 11 11.8 12 +15 % 13.8 16 910 2008

Plus en détail

Résultats des projets CARROLL. Bilan et perspectives. Validation et Vérification

Résultats des projets CARROLL. Bilan et perspectives. Validation et Vérification Résultats des projets CARROLL Bilan et perspectives Validation et Vérification Paul Le Guernic, INRIA Workshop CARROLL 23 septembre 2005 Contexte Validation & Vérification dans CARROLL Perspectives Contexte

Plus en détail

vendredi 8 février 2008 QUALITÉ DU LOGICIEL

vendredi 8 février 2008 QUALITÉ DU LOGICIEL QUALITÉ DU LOGICIEL La qualité du logiciel Qualité d'un logiciel? de manière informelle : respect des spécifications. Particularités des logiciels par rapport à des produits matériels : Un logiciel a de

Plus en détail

David Bizien Directeur SI Finance, ColiPoste

David Bizien Directeur SI Finance, ColiPoste Mise en place d'un plan de reprise d'activité (PRA) en environnement hétérogène et virtuel afin de sécuriser le SI Finance ColiPoste. David Bizien Directeur SI Finance, ColiPoste Présentation La Poste

Plus en détail

Introduction à SCADE. F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année 2015-16 1

Introduction à SCADE. F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année 2015-16 1 Introduction à SCADE F. Touchard Polytech Marseille Département d'informatique SICA 5ème année 2015-16 1 Introduction SCADE : Safety-Critical Application Development Environment environnement de développement

Plus en détail

Cours de Génie Logiciel

Cours de Génie Logiciel Cours de Génie Logiciel Sciences-U Lyon Gestion de Projet Informatique http://www.rzo.free.fr Pierre PARREND 1 Mars 2005 Sommaire Gestion de projet informatique Cycle de vie du logiciel Modèles de Méthodes

Plus en détail

Estimated SMB instances 1-499 PC (Physical and Virtual) 125,000 Total instances: SMB 1-24 PC. 392,000 Total instances: SMB 25-499 PC

Estimated SMB instances 1-499 PC (Physical and Virtual) 125,000 Total instances: SMB 1-24 PC. 392,000 Total instances: SMB 25-499 PC 35 zettabytes Geography: France 832,000 Estimated Windows Server 2003 instances (Physical and Virtual) 10% 3% 40% 47% 342,000 Physical instances 490,000 Virtual instances 1 sur 6 SQL Server 2005 refonte

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

ACI Sécurité ALIDECS:

ACI Sécurité ALIDECS: ACI Sécurité ALIDECS: Langages et Atelier Integrés pour le Développement de Composants Embarqués Sûrs Réunion de démarrage LIP6, 21 et 22 octobre 2004 Marc Pouzet 1 Page web http://www-verimag.imag.fr/synchrone/alidecs/

Plus en détail

Informatique industrielle A7-19571 Systèmes temps-réel J.F.Peyre. Partie I : Introduction

Informatique industrielle A7-19571 Systèmes temps-réel J.F.Peyre. Partie I : Introduction Informatique industrielle A7-19571 Systèmes temps-réel J.F.Peyre Partie I : Introduction Plan de la première partie Quelques définitions Caractéristiques communes des applications temps-réel Exemples d

Plus en détail

Piloter l atelier l. Valeur ajoutée e du MES pour les PMI.

Piloter l atelier l. Valeur ajoutée e du MES pour les PMI. Pilotage d atelier Piloter l atelier l grâce au système d information d : Valeur ajoutée e du MES pour les PMI. Le MES? Un Manufacturing execution system (abrégé en MES) est un système informatique dont

Plus en détail

La convergence IP au service de la performance énergétique des bâtiments

La convergence IP au service de la performance énergétique des bâtiments La convergence IP au service de la performance énergétique des bâtiments Géralde Rolland Connectivité Réseaux Schneider Electric Schneider Electric leader mondial du management de l énergie pour les bâtiments

Plus en détail

IBM Software Strategy Building a Smarter Planet in a Complex World. Patrick Chigard Directeur Software Group General Business

IBM Software Strategy Building a Smarter Planet in a Complex World. Patrick Chigard Directeur Software Group General Business IBM Software Strategy Building a Smarter Planet in a Complex World Patrick Chigard Directeur Software Group General Business 1 January 2009 IBM 2008 CEO Survey: l entreprise du futur 1 2 3 4 5 Avide de

Plus en détail

Langages de programmation: approche scientifique

Langages de programmation: approche scientifique IGE 2004 - ENS 29 juin 2004 Présentation au CGTI 1 Informatique théorique 2 3 Une science? Informatique théorique Chaque science repose un dogme fondamental. Les mathématiques Les raisonnements formels

Plus en détail

Prise en compte des ressources dans les composants logiciels parallèles

Prise en compte des ressources dans les composants logiciels parallèles Prise en compte des ressources dans les composants logiciels parallèles Aperçus de l action RASC et du projet Concerto F. Guidec Frederic.Guidec@univ-ubs.fr Action RASC Plan de cet exposé Contexte Motivations

Plus en détail

Tronc Commun. Premier Semestre

Tronc Commun. Premier Semestre PLAN D ÉTUDE Programme de la Première année Tronc Commun Mathématiques Discrètes Probabilités et Statistiques Réseaux et Systèmes Transmissions de Données Fondements de Système d Exploitation Réseaux Informatiques

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Modèles et algorithmes pour la reconfiguration de systèmes répartis utilisés en téléphonie mobile

Modèles et algorithmes pour la reconfiguration de systèmes répartis utilisés en téléphonie mobile Modèles et algorithmes pour la reconfiguration de systèmes répartis utilisés en téléphonie mobile Renaud Sirdey Chercheur au CEA / Ex-architecte système Nortel Journée du prix de thèse Guy Deniélou, 4

Plus en détail

L Internet des objets

L Internet des objets L Internet des objets L économie numérique entame une nouvelle phase de son évolution notamment avec le développement de l Internet des objets et la future 5G. Ces avancées ouvrent la voie à l avènement

Plus en détail

Réunion de rentrée étudiants M2 Conception, Modélisation et Architecture de Systèmes Industriels Complexes

Réunion de rentrée étudiants M2 Conception, Modélisation et Architecture de Systèmes Industriels Complexes 1 Réunion de rentrée étudiants M2 Conception, Modélisation et Architecture de Systèmes Industriels Complexes Eric Goubault 08/09/2015 Pourquoi COMASIC? 2 notre société technologique repose sur des systèmes

Plus en détail

GROUPE CS COMMUNICATION & SYSTEMES

GROUPE CS COMMUNICATION & SYSTEMES GROUPE CS COMMUNICATION & SYSTEMES CS, CONCEPTEUR, INTEGRATEUR ET OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES Répondre aux enjeux de ses clients par la conception, l intégration, l exploitation ou le maintien en condition

Plus en détail

L intégration des Facteurs Humains dans la conception des systèmes à risques

L intégration des Facteurs Humains dans la conception des systèmes à risques L intégration des Facteurs Humains dans la conception des systèmes à risques H. GUILLERMAIN Sûreté de fonctionnement des systèmes informatiques complexes ouverts CNRS - Réseau Thématique Pluridisciplinaire

Plus en détail

Passez d une vision passive de votre consommation énergétique à une gestion active de l énergie

Passez d une vision passive de votre consommation énergétique à une gestion active de l énergie Passez d une vision passive de votre consommation énergétique à une gestion active de l énergie Les services de gestion de l énergie Schneider Electric valorisent votre datacenter. Schneider Electric www.schneider-electric.com

Plus en détail

Analyse et vérification automatique de systèmes asynchrones. Hubert Garavel INRIA / VASY http://www.inrialpes.fr/vasy

Analyse et vérification automatique de systèmes asynchrones. Hubert Garavel INRIA / VASY http://www.inrialpes.fr/vasy 1 Analyse et vérification automatique de systèmes asynchrones Hubert Garavel INRIA / VASY http://www.inrialpes.fr/vasy 2 Systèmes asynchrones P2 P1 P4 P5 P3 Caractéristiques : différents processus / tâches

Plus en détail

Petit traité de performances à l usage de tous

Petit traité de performances à l usage de tous Petit traité de performances à l usage de tous Drupal Petit traité de performances à l usage de tous Intégrateur, architecte, développeur, tous concernés Pierre Rineau Makina Corpus pierre.rineau@makina-corpus.com

Plus en détail

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Présenté par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation Une approche unique et simplifiée Solutions en Solutions d infrastructure infrastructure

Plus en détail

PARTENAIRE EN AuTomATIsATIoN

PARTENAIRE EN AuTomATIsATIoN PARTENAIRE en automatisation Orbital Solutions Intégrées est un collectif d entreprises spécialisées en automatisation, réunies pour vous offrir des solutions intégrées en systèmes d emballage, de palettisation

Plus en détail

Systèmes embarqués et vision artificielle

Systèmes embarqués et vision artificielle Systèmes embarqués et vision artificielle Profil de la société Société High-Tech indépendante fondée en 2004 Notre vocation : Elaborer les meilleures solutions techniques, Proposer une gamme complète de

Plus en détail

vsphere with Operations Management (vsom) et vcenter Operations

vsphere with Operations Management (vsom) et vcenter Operations vsphere with Operations Management (vsom) et vcenter Operations VMware vforum, 2014 2014 VMware Inc. Tous droits réservés. À l ordre du jour Ce qu est la solution, ce qu elle apporte, en quoi est elle

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1. Introduction... 13 1.1. Objectif... 13 1.2. Rappel... 15 1.3. Synthèse... 16 1.4. Bibliographie...

Table des matières. Chapitre 1. Introduction... 13 1.1. Objectif... 13 1.2. Rappel... 15 1.3. Synthèse... 16 1.4. Bibliographie... Table des matières Chapitre 1. Introduction... 13 1.1. Objectif... 13 1.2. Rappel... 15 1.3. Synthèse... 16 1.4. Bibliographie... 17 Chapitre 2. Du système au logiciel... 19 2.1. Introduction... 19 2.2.

Plus en détail